banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible !

Vous pouvez y accéder ici.



De nouvelles lois européennes rentrent en vigueur, informez vous ICI.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 ... 5
  Imprimer  
Auteur Sujet: Spider-War [Part 1] ''The Great Hunt''  (Lu 4038 fois)
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
FicheChalant
« le: Janvier 07, 2016, 11:32:36 »

« On l’appelle le Loomworld. C’est une dimension parallèle très particulière, au centre de cette immense toile qu’est le Multivers. Le Loomworld est le nexus de toutes les réalités possibles, un monde intégralement dominé par eux... »

Le visage de la femme indiqua un tableau dans un coin de son manoir familial. On pouvait y voir une sinistre famille, que la femme connaissait bien : les Inheritors. Avançant le long de son fauteuil, Madame Web parlait d’une voix calme et posée. Elle se déplaçait lentement, tranquillement, dans cet endroit sûr, un endroit où les talismans et les sortilèges de protection de la femme protégeaient ses résidents, et constituaient leur meilleur moyen d’action contre les Inheritors.

Et, derrière elle, il y avait deux femmes qui la suivaient...

« Les Inheritors sont des vampires psychiques et magiques d’une dangerosité unique en leur genre... Et ils en ont après toi, Cindy. Ils te veulent, car tu es The Bride. Une incarnation du Trio Originel, qui est nécessaire pour permettre aux Inheritors d’accomplir leur rituel. Et, comme tu l’as vue tantôt, leur pouvoir n’est pas à sous-estimer. »

Oui, Cindy l’avait vue, et l’avait même vue de très près... Quand elle avait décidé de rejoindre Seikusu, elle s’était retrouvée près des frontières dimensionnelles de ce monde, et plus rien n’avait pu empêcher les Inheritors d’être au courant de leur présence. Gwen était intervenue pour tenter de la retrouver, et elle avait pu rencontrer un Inheritor... Une rencontre redoutable, qui expliquait pourquoi le Peter de cette réalité craignait tout particulièrement ces derniers. Car c’était un individu que Peter avait déjà affronté, et qui avait bien failli le tuer.

Morlun.



Quelques heures auparavant...
Centre-ville de Seikusu


« Elle ne devrait pas être loin...
 -  Notre priorité est de la trouver. »

Gwen était en compagnie de deux individus, deux autres Spiders qui impressionnaient par leur charisme : Spider-Man 2099 (Miguel O’Hara) d’un côté, et Spider-Man Noir (Peter Parker) de l’autre. Le Peter Parker se faisant appeler « Spider-Man Noir » se tenait sur un toit, et observait le parc avec des jumelles, tandis que Miguel était, quant à lui, dissimulé dans sa combinaison futuriste, et furtive. Tous recherchaient la même cible : une jeune femme venant de New York, et que Madame Web recherchait particulièrement.

Une jeune fille qui venait d’arriver à Seikusu. Et Gwen, elle, était sur un autre toit, à espionner ce quartier animé et populaire de la ville. Il y avait un petit square au centre, et une série de rues et de rues piétonnes avec de multiples boutiques, arcades de jeux vidéos, restaurants, etc...

Mais ils n’étaient pas les seuls à la rechercher. Dans la rue, un homme encapuchonné marchait lentement. Ce capuchon n’était pas que là pour se donner une mode, mais aussi pour dissimuler son visage. Et, contrairement aux Spiders, Morlun avait l’avantage de sentir sa proie. Il en était proche, et prêt à la capturer. Bride, en effet, ne devait pas mourir... Pas maintenant. Ils en avaient besoin.

Et il espérait bien prendre sa revanche sur le Totem de cette planète maudite.
« Dernière édition: Janvier 07, 2016, 07:22:42 par Spider-Gwen » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Janvier 14, 2016, 07:10:16 »

Une interdiction. Une formelle interdiction, formulée par l’ex-mentor de cette jeune femme. Pourquoi lui avait-elle interdit une telle chose ? Pourquoi … Ne voulait-telle pas qu’elle la suive jusqu’à Seikusu ? Cindy Moon, alias Silk, ne l’entendait pas de cette oreille. Si au tout début elle s’en était tenue aux restrictions de la part de la Chatte Noire, envers qui elle éprouvait un certain respect, cela ne tenait à présent plus. En fait, depuis que son enquête au sujet de ses parents a évolué, et lui donné une piste pour le moins étrange. Une piste la menant droit au Japon, dans une ville qu’elle connaissait bien de nom ; Seikusu. Le voilà donc le problème. C’était cette même ville où Félicia avait formellement interdit à Silk de venir, car cela signifierait qu’elle l’a suivi. Difficile à faire un choix en de pareilles conditions, mais aux yeux de la jeune femme, il n’y avait nullement de choix possible ; elle désirait retrouver ses parents plus que tout au monde.

Ce fut donc à ce moment où elle transgressa l’interdit de Félicia, en venant alors s’installer à Seikusu. C’était la dernière piste en date, et elle n’avait aucun doute qu’elle trouverait bien plus d’informations sur place qu’ailleurs. Cindy posa donc ses valises en cette ville, sans se douter pour autant du danger qui pouvait la guetter. La menace des Inheritors planait toujours, fort malheureusement. À présent qu’elle était libre de son bunker, ces êtres infâmes pouvaient la pister partout où elle était. Si Peter Parker lui avait assuré qu’il avait tué l’un d’entre eux, Morlun, Silk émettait toujours des craintes vis-à-vis du fait qu’il pouvait revenir à la vie. Il l’avait déjà fait une fois, alors pourquoi pas une deuxième fois ?

Ainsi, quelques temps après son arrivée à Seikusu, la petite enquête personnelle de Silk commençait à s’enliser, ne trouvant rien de bien potable en termes d’indices. Elle ne baissa guère les bras, mais à force de se concentrer uniquement sur cette mission, elle fit abstraction du danger. Et ce fut un soir où elle se rendit compte de jusqu’à combien cette erreur pouvait lui couter. En effet, un soir, alors que les rues étaient animées, pleines de vie et de charme, Silk veillait sur tout ce beau monde. D’un certain point de vue, bien entendu. Elle avait revêtu son costume, en-dessous de ses habits de civil. Elle déambulait dans les rues de Seikusu, à moitié-charmée par toute cette activité. Cela avait quelque chose de beau en soi, mais … Cindy n’était pas dans sa meilleure humeur, ce soir.

Il y avait quelque chose d’électrique, dans l’atmosphère. Peut-être était-ce dû au fait qu’elle n’avançait pas dans ses recherches ? Ou peut-être était-ce autre chose … Cette sensation de danger omniprésente. Ce soir, cela allait être plus vrai que nature ; car dans quelques instants, Silk allait confronter une menace qu’elle pensait ne jamais à avoir affaire. Ou plutôt, qu’elle espérait, à ne jamais avoir affaire avec. Marchant tranquillement dans la rue bondée de monde, ses sens d’araignées commencèrent à la harceler. Il se tramait quelque chose, tout autour d’elle, mais elle ne voyait rien. *Il y a quelque chose …* Pensa-t-elle, commençant réellement à se dire que ses sens s’affolaient pour une raison bien précise. Mais cette raison lui échappait, car elle ne voyait rien … Mais pourtant, tout était si imminent, et inévitable !
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Janvier 18, 2016, 01:07:44 »

« L’Inheritor est là, je le sens… »

Peter avançait au milieu de la foule, en parlant à Gwen et à Miguel. C’était le Spider-Man Noir qui s’immisçait dans la foule, longeant les rues piétonnes, car il était leur spécialiste en infiltration. Son sens de l’araignée était nettement plus développé que les autres, et il sentait la présence de l’Inheritor. Gwen n’avait encore jamais rencontré ces types, et elle avait reçu quelques sommaires explications. Morlun était un individu qui avait déjà attaqué le Spider-Man de cette dimension, à deux reprises… Et, à deux reprises, le Spider-Man de cette dimension, Peter Parker (un autre Peter !) avait réussi à le vaincre, un exploit qu’aucun autre totem n’avait réussi à faire à l’encontre des Inheritors. Cependant, Gwen n’avait pas vraiment eu le temps de comprendre grand-chose. Un Spider était venu la chercher dans sa dimension pour lui demander son aide, et elle avait reçu quelques sommaires explications sur les Inheritors, à savoir qu’ils étaient très dangereux, et avait pris le contrôle d’une sorte d’entité surnaturelle, arachnéenne, qui permettait aux Inheritors de pister les Totems : Master Weaver. Cet être était leur prisonnier, un individu capable de lire la Grande Toile de la Vie et du Destin, et, ainsi, de repérer les Totems.

Spider-Gwen vint se déplacer, rejoignant un toit. Ils cherchaient Cindy Moon… Et elle était là, dans les rues piétonnes, probablement en train de chercher ses parents. Fronçant les sourcils, la femme voyait toute une quantité de visages.

« D’après mes sources, son logement n’est plus très loin…
 -  Je vais l’attendre dedans… Gwen, tu surveilles l’entrée. Si jamais Morlun s’approche, tu me préviens, il nous faudra fuir le plus rapidement possible. »

Spider-Man Noir venait de se poser sur le toit de Cindy, et s’avança le long du mur, jusqu’à rejoindre une fenêtre, qu’il ouvrit, avant de se déplacer, jusqu’à s’approcher de la porte de l’appartement de Cindy. C’était un immeuble à l’occidental, avec les couloirs à l’intérieur, et, après s’être assuré qu’il n’y ait personne pour le surprendre, il crocheta rapidement la serrure. Noir venait d’un monde sombre, où la corruption avait depuis longtemps tout gangréné, et où les criminels dirigeaient les États-Unis des années 1930’s. Il était un spécialiste de l’infiltration, et entra donc dans le salon de Cindy.

Gwen vit alors la jeune femme s’approcher, et rentrer, et les prévint.

« Mais je le sens, moi aussi… Morlun se rapproche.
 -  Tiens-toi prête à partir, Gwen. Ne l’affronte surtout pas. »

Ayant bien retenu la leçon, la jeune super-héroïne n’allait pas se risquer à un assaut suicidaire. Entre-temps, Cindy pénétra dans son logement. Inutile de vouloir se cacher, son sens d’araignée l’avertirait qu’un homme se trouverait là. Ainsi, dès qu’elle entra, Noir se tenait là, debout près de la table, et avait retiré son masque… De manière à ce que Cindy le prenne pour Peter Parker, l’homme qui, dans cette dimension, l’avait libéré, car le Spider-Man de cette dimension, et Noir, avaient le même visage.

« Cindy… Je suis désolé de venir à l’improviste, mais nous courons tous les deux un grave danger. Il faut partir au plus vite ! »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Janvier 24, 2016, 04:32:56 »

Depuis le temps que Cindy avait débarqué au Japon, elle n’avait peu voire pas trouvé d’indice au sujet de ses parents. Pourtant, ses dernières recherches aux Etats-Unis, avant qu’elle ne s’installe à Seikusu, avaient été formelles ; cette ville était un point clé. Elle ne savait pas pourquoi, ni comment, mais selon certains registres de transport, de vols notamment, le nom de ses parents y figurait. Ils avaient transité ici-même, dans cette ville. Cela ne datait que de deux mois, mais pourtant, on aurait dit qu’il n’y avait aucune trace de leur passage. Pourquoi le Japon ? Pourquoi Seikusu ? Cindy n’en avait aucune idée.

En revanche, elle avait une étrange impression en tête, au moment où elle prenait le chemin de son chez-soi. Ses sens d’araignée étaient en alertes, il y avait quelque chose qui se tramait dans l’air. Quelque chose qu’elle ne voyait pas ; ses yeux balayaient les alentours et la foule tout autour d’elle, mais il n’y avait rien. Elle savait par expérience que ses sens d’araignée ne s’affolaient pas pour rien. Il y avait quelque chose, un danger, elle en était sure. Ce qui la poussa d’ailleurs à rentrer plus vite chez elle. Ce fut au bout d’un petit quart d’heure qu’elle finit par rentrer dans son immeuble. Un petit immeuble d’habitation à l’occidentale, où les appartements donnaient sur un couloir principal.

La jeune femme finit donc devant sa porte, et chercha sa clé. Mais là encore, ses sens s’excitèrent … Mais pas pour le même pressentiment. Il n’y avait là aucun doute, quelqu’un était dans son appartement. Troublée, elle se prépara tout de même à en découdre s’il le fallait. Peut-être un brigand ? Un voleur … Dans tous les cas, il risquait de morfler un coup. Bien que, sa porte n’avait aucune trace de crochetage. Pas le temps de tergiverser, elle rentra sa clé et tourna la serrure, ouvrant assez brusquement la porte. Ses yeux se relevèrent, et elle put apercevoir dès lors une vision qui la cloua sur place. Prenant quand même la peine de refermer la porte derrière elle, elle fut sans voix en voyant Peter Parker devant elle.

Spider-Man ne lui laissa pas le temps de parler. Il lui affirma d’emblée qu’il fallait partir, car il y avait un grand danger. Silk l’avait donc sentie, elle aussi. C’était ça. Mais quel danger ? De quoi il en retournait ? Cindy pouvait croire Peter sur parole, elle lui faisait confiance. Et dans son esprit, les connexions se firent rapidement. Peter Parker, dangers … Cela lui rappela immanquablement sa sortie du bunker, et par conséquent, la menace des Inheritors. « Peter c’est … Ce sont les Inheritors, c’est ça ? Je l’ai senti aussi ! » Dit-elle, s’approchant de lui. Si c’était réellement le cas, alors il avait raison ; il fallait partir d’ici au plus vite. Toutefois, il y avait un détail qui finit par revenir à Silk. D’ordinaire, et à cause de sa morsure d’araignée, Silk était attirée par Peter. À cause de puissantes phéromones, dû à la morsure d’araignée. Or là, elle ne sentait rien, strictement rien.

Cet homme avait l’apparence de Peter, mais à cause de ce détail … Cindy émit un doute. « Heu … C’est bien toi, Peter ? » Dit-elle, d’un ton presque suspicieux. Si c’était le vrai, il saurait pourquoi elle lui avait dit ça. Sinon … Il y avait des questions à se poser ! Mais quoiqu’il en était, Cindy n’allait pas faire la forte tête, il y avait un grand danger imminent. Les questions d’identités viendraient après. D’autant plus que son costume n’était pas vraiment celui qu’elle avait connu auparavant.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Janvier 25, 2016, 08:35:36 »

Même si Noir avait, globalement, la même apparence que le Peter de ce monde, il y avait, effectivement, quelque chose qu’il ne pouvait pas simuler : l’araignée qui l’avait mordue n’était pas celle qui avait mordu Cindy et le Peter de ce monde, entraînant entre eux des sécrétions de phéromones dès qu’ils se voyaient. Et Cindy n’était pas idiote. Elle avait compris d’emblée que tout cela concernait les Inheritors, et Peter leva les mains, comme pour lui imposer le silence, le temps qu’il lui réponde :

« Je suis bien Peter Parker... Mais je viens d’une autre dimension, Cindy. Et oui, il s’agit effectivement des Inheritors, et je... »

Son sens d’araignée s’affola alors, et il se retourna subitement vers la fenêtre du salon... Qui explosa brusquement, envoyant valdinguer Miguel O’Hara. Spider-Man 2099 roula au milieu du salon, terminant sa course contre une table, et, quelques instants après, une forme bondit à l’intérieur de l’appartement. Noir écarquilla les yeux en le voyant.

Morlun.

Ses yeux brillaient dangereusement, et il avait une longue chevelure argentée, avec des vêtements très sombres, lui donnant un statut vampirique certain.

« Vous pensiez vraiment pouvoir me piéger ? ironisa-t-il. Petites araignées stupides... Je renifle votre odeur à des kilomètres à la ronde. Soyez gentils, et laissez-moi prendre The Bride. »

Noir lui répondit en envoyant depuis sa main un filament de toile, qui frappa le visage de Morlun, puis il se retourna vers Cindy.

« Vite, il faut partir ! »

Les yeux de Morlun se mirent à flamboyer, et sa main se saisit de la toile, l’arrachant dans un grognement... Puis Miguel se releva, et tendit sa main, utilisant les attributions de son costume futuriste en envoyant une onde de choc qui repoussa Morlun, l’envoyant valdinguer contre un mur. Morlun avait pris Miguel en traître, et l’avait balancé contre la fenêtre de l’appartement de Cindy, d’où son arrivée inattendue. L’Inheritor se releva, et, quand Miguel envoya un autre tir sonore, il put voir Morlun se déplacer à toute allure, évitant l’onde de choc, avant d’attraper 2099 à la gorge, le soulevant du sol... Pour le balancer dehors, par la fenêtre.

En grognant, révélant ainsi des dents pointus, Morlun se retourna vers ses proies... Mais Noir balança sur le sol une grenade étourdissante, une flash bang qui explosa en délivrant une lueur blanche aveuglante autour d’elle.

« Aah !! »

Quand Morlun retrouva l’usage de sa vision, ce fut pour voir que les cibles avaient filé, passant par la fenêtre. Spider-Man Noir enfila sa cagoule, tout en bondissant sur le plus proche toit, où il retrouva Spider-Gwen.

« Qu’est-ce qui se passe ?!
 -  Morlun... Mais Cindy est là ! »

Gwen la regarda brièvement, et hocha la tête.

« On ne peut pas rester là, Morlun va nous tomber dessus ! »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Février 09, 2016, 04:40:47 »

Cindy avait bien vu juste ; ce n’était pas le Peter Parker qu’elle connaissait. Le vrai avait été mordu par la même araignée, qui l’avait elle-même mordue. De ce fait, elle possédait une sorte de radar sensoriel qui lui permettait de sentir la présence du vrai Peter Parker ! Ou tout du moins, de celui de sa dimension. Celui dont elle ne pouvait pas s’empêcher d’éprouver du désir quand elle le voyait ; on pouvait dire merci aux phéromones que leur araignée commune avait laissé. Cindy appréciait Peter, et il était un bon ami. Mais cela n’avait jamais été plus loin, sauf dans le cas décrit précédemment. Tout ceci pour dire que l’homme qu’elle avait en face d’elle avait peut-être le même visage que son Peter Parker, mais il n’était pas lui. Et il finit par l’avouer de lui-même, en déclarant qu’il venait d’une autre dimension. Mais il ajouta immédiatement après que la raison de sa présence était belle et bien liée aux Inheritors …

Et cela fit clairement mis en avant quand les sens de Silk se mirent à s’affoler, avant que … Sa fenêtre n’explose, laissant alors le corps d’un autre homme costumé atterrir contre la table de son salon. Il devait s’agir d’un autre Spider-Man à en juger par son costume ; ce qui ne pouvait signifier qu’une chose. Que la situation était très grave. Cindy n’eut le temps de rien faire qu’une autre silhouette émergea par sa fenêtre. Celle d’un homme grand, à la chevelure argentée et dont la stature n’était pas sans rappeler celle d’un vampire. Silk avait déjà entendu son histoire et le descriptif que lui avait donné Peter était sans appel. Il revint, comme un éclair foudroyant, à ce moment précis. Morlun. C’était donc cet homme-là, qui trônait devant Peter et Cindy.

Ses dents grincèrent contre lui, mais elle ne faisait pas le poids. Spider-Man Noir décida de jouer la carte de la sureté, et s’exclama donc qu’il fallait partir d’ici, et vite. Il balança un filament de toile droit vers les yeux de Morlun, afin de gagner du temps. L’autre Spider-Man, au costume bleu et rouge futuriste, se ressaisit et tenta à son tour d’occuper Morlun grâce à les capacités de sa combinaison. Mais cela ne dura pas longtemps car l’Inheritor finit par parer et empoigna l’homme au cou, avant de le projeter par la fenêtre dans le vide. « Non ! » S’exclama Silk, avant que Spider-Man Noir ne déclenche une bombe flash qui aveugla Morlun. Il n’y avait pas de temps à perdre, et Silk sauta à la suite de Peter par la fenêtre, tissant ainsi une toile pour se balancer vers le toit où se dirigea son comparse. Bien qu’elle portait son costume en-dessous de ses habits, Cindy n’avait guère le temps de les enlever. Et dans une situation aussi critique ce n’était pas vraiment ce qui la préoccupait le plus.

Une fois arrivée sur le toit, elle constat alors qu’un autre Spider était ici. Sauf que cette fois-ci c’était une femme. Une Spider-Girl, en somme. Sa tête ne lui disait strictement rien, peut-être venait-elle aussi d’un autre univers ? Ce n’était malheureusement pas le moment pour faire connaissance et il fallait décamper d’ici au plus vite. Silk hocha de la tête à son tour, et acquiesça face au fait qu’il fallait fuir. « Morlun il … Il m’a retrouvé. » Dit-elle tout simplement, d’un ton désuet. Peter avait été trop optimiste sur le fait qu’il était mort. Un Inheritor ça ne restait jamais mort bien longtemps. Et il était plus féroce qu’auparavant. « Partons d’ici ! » Dit-elle, craignant que Morlun ne les devance à nouveau.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Février 10, 2016, 08:18:21 »

« Comment est-ce qu’il a fait pour nous contourner ?
 -  C’est un Inheritor, il traque des Araignées depuis des éons. Je ne serais pas surpris qu’il ait appris à contourner notre sens de l’araignée.
 -  Oh, mais je ne sais pas que faire ça... »

Déboussolés, les Spiders se retournèrent en voyant Morlun, sur le toit. Comment avait-il fait pour se retrouver ici si rapidement, a fortiori dans leur dos ? L’Inhertior marcha lentement, son regard se rivant sur Cindy Moon.

« Ezekiel t’a trop longtemps caché de nous, Bride. Aujourd’hui, je serais d’humeur généreuse. Laissez-moi la prendre, petites araignées, et je vous accorderais un sursis.
 -  J’ai une contre-proposition à te faire... Va te faire mettre, connard ! »

Spider-Man Noir sortit deux pistolets de sous sa cape, et tira, balançant des balles spéciales, qui libérèrent d’impressionnants filaments de toile. Cependant, au dernier moment, Morlun se déplaça à une vitesse surréaliste, évitant la toile, puis s’approcha du quatuor, et attrapa Noir à la gorge, le soulevant du sol en grognant, révélant ainsi une série d’épaisses dents pointues. Spider-Gwen bondit alors dans le dos de l’homme, mais Morlun lui balança Spider-Man Noir, qui heurta la femme au torse. Miguel attaqua alors, en utilisant son camouflage optique.

« Pathétique... »

Morlun évita le saut périlleux de 2099, et le frappa dans le dos, éprouvant son armure. Sans cette armure, Miguel aurait probablement eu le dos brisé, et l’homme rebondit sur le sol, avant de terminer sa course contre une cheminée, la défonçant légèrement. Morlun se dressa ensuite face à Cindy.

« Tu pars avec moi, je... »

Il avait levé son bras, et une toile s’y attrapa. Il se retourna, agacé, et tira sur la toile, mais constata que Gwen avait utilisé ça comme une diversion, et, dans son autre main, avait tiré sa toile sur un parpaing désolidarisé du mur, qu’elle envoya à toute allure vers la tête de l’Inheritor. Il y eut un choc sourd quand l’objet rencontra le crâne de Morlun, et explosa en mille morceaux, le déstabilisant. Cindy le poussa alors du pied, le rapprochant du rebord, et Noir brandit à nouveau ses pistolets, mais tira des ondes soniques, qui frappèrent de plein fouet Morlun, l’envoyant valdinguer en hauteur. Il tomba en contrebas, et s’écrasa violemment sur le toit d’un bus, avant de rebondir dessus, et de s’aplatir misérablement sur le sol.

« Ça ne va pas le retenir longtemps...
 -  Tu vas bien ?
 -  Je respire toujours, ce qui est toujours une victoire, en soi. »

Gwen hocha la tête, puis se retourna vers Cindy.

« Tu vas bien ? On ne peut pas rester là, c’est trop dangereux...
 -  Filons au manoir de Madame Web.
 -  On t’expliquera tout là-bas,  Cindy, ne t’en fais pas. »

Mais là, c’était tout simplement trop dangereux...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Février 14, 2016, 10:42:42 »

Silk savait à quel point les Inheritors étaient des êtres dangereux et redoutables. Néanmoins elle ne s’attendait pas à ce qu’ils puissent leurrer autant ses sens d’araignées à elle, et aux autres Spiders. Alors qu’ils s’apprêtaient à lever le camp, Morlun apparut dans leur dos, dressé, prêt à en découdre. Il braqua son regard vers Cindy, qui fronça des sourcils en le voyant. C’était cet enfoiré qui avait bien faillit tuer Peter, autrefois. En le voyant, on pouvait comprendre pourquoi. Morlun était redoutable, puissant, un adversaire qui donnait du fil à retordre. Si même Peter Parker avait eu du mal à en venir à bout, ce n’était pas Silk qui allait le faire. L’Inheritor s’adressa à l’assemblée de Spiders, déclarant de son ton hautain qu’il leur accorderait partie remise s’ils le laissaient prendre Silk avec lui. Plutôt crever que de servir de repas à une énergumène pareille !

Ca, Spider-Man Noir le comprit et lui rétorqua par une belle injure, suivit de deux cartouches de toiles. Mais qui pouvait bien penser que cela suffirait. Morlun était bien trop rapide, bien trop expérimenté pour se faire avoir de la sorte. À une vitesse éclair, il esquiva et se retrouva tout près du groupe de Spiders, avant de saisir l’autre version de Peter Parker au cou. Comme il l’avait fait avec le Spider-Man au costume futuriste. Silk voulut intervenir, mais la Spider-Woman tenta la première. Ce fut un échec puisque Morlun projeta sa proie contre elle, la frappant de plein fouet. Tout s’enchaina si rapidement, que Silk n’avait pas vu le Spider-Man du futur revenir, et tenter de frapper Morlun dans le dos. Tentative à nouveau vouée à l’échec puisqu’il esquiva son coup, et envoya valser l’homme contre une des cheminées du doigt, la broyant au passage.

Cindy venait de perdre tous ses alliés et se retrouva ainsi seule face à Morlun. L’homme se tourna vers elle et tendit son bras … Au moment où une toile l’agrippa. C’était la jeune femme, qui dans une énième tentative, tentait de le déstabiliser. Toutefois cela paya puisque visiblement, il ne parvint pas à esquiver la brique qu’elle lui envoya en pleine poire. Elle se fracassa sur sa tête, et Cindy comprit que c’était le moment pour frapper. « Passes plus tard, vieux déchet ! » S’exclama-t-elle en se jetant dans la mêlée, lui assénant un gros coup de pied frontal au niveau du torse. Morlun fut projeté en arrière, et recula donc jusqu’au rebord du toit. Ça, il ne l’avait pas prévu ! Les autres Spiders agirent immédiatement, notamment Noir qui saisit à nouveau ses revolvers et tira une onde qui propulsa Morlun dans le vide, le faisant ainsi s’écraser en contrebas sur le toit d’un bus.

C’était le moment où jamais pour s’enfuir. Morlun n’allait pas rester éternellement sonné, il fallait donc faire vite. Silk accourra auprès de ses camarades, puis hocha vite fait de la tête quand la Spider-Woman lui demanda si elle allait bien. L’un des Spiders rappela qu’il fallait décamper d’ici et se rendre … Au manoir de Madame Web ? Qu’est-ce que cela pouvait bien être … Cindy n’avait pas vraiment le mot à dire pour le moment, mais il ne faisait aucun doute qu’elle allait demander des explications en temps voulu. Silencieuse, elle suivit donc la troupe, ne sachant pas où aller d’elle-même. Elle se contenta de les suivre, et acquiesça quand la Spider-Woman lui stipula qu’elle lui expliquera tout une fois sur place.

Cindy n’en avait aucun doute.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Février 15, 2016, 02:58:34 »

Le manoir de Madame Web se trouvait dans les hauteurs de la ville, et était une villa japonaise tout ce qu’il y a plus de classique, près de la forêt. Sa taille témoignait de la fortune de la fameuse Madame Web. Un petit ruisseau l’entourait, ainsi que des jardins, et les Spiders enjambèrent le mur qui entourait la villa, pour aller sur une terrasse. Spider-Gwen se retrouva à côté de Silk, et, une fois qu’elles furent à l’intérieur, elle en profita pour retirer son masque blanc, puis abaissa sa capuche, révélant ainsi son beau visage d’adolescente, avec une courte chevelure blonde.

« Bonsoir, Silk ! Désolée pour tout à l’heure, je n’ai pas eu le temps de bien me présenter... Je m’appelle Gwen Stacy, mais tu peux m’appeler Gwen ! Toi, c’est Cindy, c’est ça ? »

Gwen avait été briefée par Madame Web, et les deux filles marchèrent, quittant la pièce pour rejoindre un couloir.

« C’est notre asile. La magie de Madame Web empêche les Inheritors de rentrer, mais pas leurs séides... Comme tu l’as vu, ces sales types en ont après nous. Ils sont lancés dans une sorte de... De croisade cosmique à travers le Multivers pour traquer tous les Spiders, comme toi, moi, ton Peter Parker, ou ceux que tu as vu. J’ai, comme toi, été arrachée à mon environnement par Spider-UK, pour rejoindre cette bataille. Ces types sont extrêmement dangereux, et toi, visiblement, tu es une pièce maîtresse dans ce conflit... Enfin, de ce que j’ai compris. »

Elle soupira ensuite, en descendant des marches.

« Madame Web veut te voir... J’ai conscience que tout ça doit être flippant, je l’ai été, moi aussi... Mais il faut voir le bon côté des choses, j’ai découvert de superbes musiques... Ainsi qu’un Peter Parker toujours en vie... Et j’ai aussi appris que j’étais morte, dans cette dimension, ainsi que dans beaucoup d’autres. »

Gwen joignit ses mains dans son dos, et pencha la tête vers Silk, en se mordillant les lèvres et en haussant les épaules.

« La vie peut être vache, parfois... M’enfin, je suis un peu la chouchoute de l’équipe, comme ça. J’ai au moins dix amoureux potentiels là-dedans ! »

Un grand sourire vint s’afficher sur ses lèvres, puis elle reprit sa marche, en se rapprochant d’une porte, et se retourna alors vers Cindy.

« Okay... J’aurais aimé te faire le tour du proprio’, mais je crois que, en l’état, tu préfères surtout avoir des explications sur ce délire qui vient de te tomber sur la figure... Et, pour ça, y a rien de mieux que Madame Web, niveau explications. T’inquiètes pas, tout se passera bien ! »

Et Gwen, en lui faisant un clin d’œil, ouvrit ensuite la porte.

Elle donnait sur un salon où, au centre, trônait un fauteuil roulant, avec, dessus, l’hôte de la maison.

La fameuse Madame Web.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Février 19, 2016, 07:14:46 »

Après une longue et périlleuse fuite, voilà que les Spiders finirent par arriver à l’endroit tant décrié. Un manoir visiblement, situé dans les hauteurs de Seikusu. Cindy n’avait eu aucune raison de ne pas les suivre, et de toutes façons, ce n’était pas comme si elle avait le choix. Mais le simple fait qu’ils étaient comme elles la mirent en confiance. Toutefois, ils se séparèrent et, en fin de compte, elle ne resta qu’avec la seule fille de ce groupe. Ainsi, quand les deux femmes finirent enfin par pénétrer l’enceinte du manoir, rentrant donc dedans, Silk pu enfin connaitre l’identité de l’un de ses sauveurs. La jeune femme au costume blanc retira sa capuche et son masque, révélant ainsi le visage d’une jeune adolescente blonde, souriante, qui se présenta sous son nom.

Cindy sourit puis hocha de la tête, confirmant à Gwen que son nom était bien Cindy. « Oui, c’est moi ! La seule, l’unique ! » Répondit-elle en souriant amicalement, écartant ses bras pour mimer le fait de s’auto-présenter. Visiblement Gwen était aussi bien une adolescente dans le corps que dans l’esprit, et ça ne pouvait que forcément plaire à Silk. Les deux femmes se mirent donc à marcher le long d’un couloir, tandis que Gwen entreprit, comme promit, de lui expliquer la situation. Et le moins que l’on pouvait dire, était que c’était très intéressant de connaitre ce manoir. Ainsi donc, là était leur repère, à l’abri des Inheritors … Si Silk l’avait su plus tôt ! Et dire qu’elle habitait dans la même ville. Mais ce n’était pas la seule information qu’elle retint, fort heureusement. Les Inheritors menaient donc une guerre sans pitié contre tous les Spiders au travers le tissu dimensionnel.

De véritables tueurs en série d’araignées, en somme. Cela avait de quoi glacer le sang. Toutefois, elle hocha un sourcil et fut un peu étonnée quand Gwen lui affirma qu’elle était une pièce maitresse dans tout ce puzzle. « M-Moi ? Mais … » Répondit-elle, ne comprenant pas en quoi pouvait-elle bien être si importante que ça. Après tout, elle était exactement comme Peter Parker ; la même araignée, le même contexte. Alors pourquoi elle, et pas lui par exemple ? Visiblement elle avait avoir les réponses très bientôt. Les deux Spiders descendirent quelques marches, avant que la Spider-Gwen lui apprenne que, elle aussi, elle avait été arrachée à sa dimension. Dimension dans laquelle Peter était mort … Alors que dans cette dimension, c’était elle qui était morte.

Tout ceci confirmer toutes ces théories sur les dimensions parallèles et les infinies possibilités. Silk tentait de tout synthétiser dans sa tête. Ce n’était pas bien dur, Gwen faisait attention à lui parler clairement et elle ne la bombarda pas trop non plus en détails. Toutefois, elle finit par hausser des épaules, et lui expliqua que ce n’était pas si mal, en fin de compte. Car au moins, dans l’équipe des Spiders, elle était la chouchoute et avait au moins dix amoureux potentiels. Silk lui fit un sourire taquin, en la regardant. « Woow, tant que ça ? » S’interrogea-t-elle, jouant le jeu. Bien que, son esprit n’était pas vraiment porté là-dessus pour le moment. Gwen finit par lui dire que Madame Web voulait la voir, et qu’elle lui expliquera tout ceci mieux qu’elle. « D’accord, Madame Web, ok … » Dit-elle tout bas, en hochant vivement de la tête.

Le binôme finit par arriver près d’une porte qui menait à un salon. Porte qui, quand elle fut ouverte, révéla la fameuse Madame Web, au centre, assise sur une espèce de fauteuil roulant. Silk porta son regard sur elle, puis tout naturellement, la salua. « Bo … Bonjour, Madame Web. Vous … Hum … Vous vouliez me voir ? » Dit-elle, devinant que cette femme devait surement déjà connaitre son nom. Qu’allait-elle donc lui apprendre ? Cindy en était toute curieuse d’ores et déjà.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Février 27, 2016, 01:29:26 »

« Oui... Mais aucune amoureuse pour l’heure ! » s’exclama-t-elle avec un sourire amusé, et un clin d’œil.

Gwen était une femme très espiègle, une adolescente pleine d’énergie. Ce n’était pas une guerre cosmique face à des vampires psychiques arachnéens qui allait ébranler son moral. Gwen accompagna Cindy dans la pièce avec Madame Web. La vieille femme était une femme très particulière, une sorte de mystique dotée de pouvoirs magiques. Elle était leur gardienne, protégeant le manoir des Inheritors. Victime d’une pathologie redoutable qui la rendait aveugle, la myasthénie, Madame Web était une mutante qui dissimulait en permanence le spectacle visuellement peu reluisant de ses yeux.

« Bonjour, ma chère Cindy... Je suis ravie que nous puissions enfin nous parler. Ezekiel n’aurait jamais dût e dissimuler dans ce bunker pendant si longtemps, je lui avais dit que ça ne servait à rien. »

La femme se déplaça un peu, sur son fauteuil roulant. Elles étaient dans une sorte de grand salon, avec de multiples tableaux le long des murs, et une terrasse au fond. Il y avait aussi, au centre, des sortes de vivariums montrant des araignées. De fait, beaucoup de tableaux représentaient des araignées, ou encore d’autres images... Dont un grand tableau qui représentait toute la famille des Inheritors.

Madame Web savait que Cindy avait bon nombre de questions, et elle se déplaça un peu.

« Pour répondre aux questions les plus évidentes, tu es une femme très précieuse, Cindy. Ezekiel le savait, et il savait que, dès que tes pouvoirs se seraient développés, les Inheritors l’auraient senti. Ezekiel te l’a expliqué, non ? Ton pouvoir intéresse beaucoup Morlun, et c’est pour ça qu’il t’a enfermé dans ce bunker, entouré d’un voile magique similaire à celui qui protège ce manoir. Vois-tu, Ezekiel était convaincu que les pouvoirs des Araignées ne sont pas accidentelles, mais sont d’origine totémiques. Or, un totem ne choisit généralement qu’un seul hôte pour incarner ses pouvoirs. Toi, Cindy, tu es une exception... Tu as été mordue par la même araignée, ce qui, selon une très vieille prophétie, fait de toi l’un des trois membres d’une trinité légendaire d’Hommes-Totems : The Bride. »

Madame Web se déplaça encore un peu, et reprit :

« Il y a aussi The Scion, et The Other. Il nous faut encore les réunir pour pouvoir empêcher les Inhertiros d’accomplir leur rituel. Il est dit, selon cette vieille légende que, quand ces trois totems spéciaux seront réunis, un rituel ancestral pourra être réalisé, et permettra aux Inheritors de récupérer toute la force qui découle des Totems. »

Cindy resta silencieuse, bras croisés, et Madame Web montra, enfin, un énorme tableau, qui représentait la Grande Toile de la Vie et du Destin.

« Tu vois ? La Grande Toile... Tous les Hommes-Totems sont liés entre eux par cette toile, et, si on effectue un rituel nécessitant ta personne, et celle des deux autres, alors il est possible de délier toute la Grande Toile. Les Inheritors sont des vampires, Cindy, qui se nourrissent de notre énergie pour renforcer leur pouvoir. Ils sont extrêmement dangereux, et, régulièrement dans l’Histoire, cette famille lance ce qu’ils appellent ‘‘une Grande Chasse’’, qui consiste à explorer la Grande Toile pour nous traquer, et se repaître de nous. Depuis des éons, nous sommes leur proie... Mais toi, Cindy, tu as en toi le pouvoir, avec les deux autres, d’inverser les choses. Cette Grande Chasse sera la dernière, quoi qu’il arrive. Les Inheritors sont sur le point de se lancer dans une guerre mortelle, et, tandis que nous formons notre camp, eux forment le sien. Ezekiel voulait retarder ça, mais c’était inévitable... La Spider-War est imminente, maintenant. On peut même considérer que l’attaque de Morlun en est le premier signe. »

Gwen hocha lentement la tête.

Une guerre... Elle allait maintenant bientôt éclater.

C’était inévitable.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Mars 12, 2016, 02:21:54 »

Cindy s’attendait à recevoir certaines explications, qui allaient bien heureusement éclairer ses lanternes. Car pour le moment, à part ce que lui avait dit Ezekiel il y a des années de cela, elle ne savait pas grand-chose. Certes, elle savait que Morlun était une sorte de vampire cosmique cherchant à pomper ses pouvoirs. L’araignée avait aussi connaissance du fait qu’il n’était pas seul, et cela se confirma quand ses yeux se posèrent sur le tableau représentant lui et toute sa maudite famille. Cette raclure existait donc en plusieurs exemplaires … Ce n’était pas très bon à savoir, cela dit. Cindy hocha de la tête et écouta donc attentivement Madame Web, qui lui expliqua qu’effectivement, elle jouait un rôle clé dans toute ces histoires.

Elle était, apparemment, membre d’une trinité d’Hommes-Totems, se faisant d’ailleurs appelée, The Bride. Il y en avait deux autres mais, ils étaient pour le moment introuvable. Que de bonnes informations que Silk notait bien dans son esprit. Puis, Madame Web lui montra une grande peinture, qui selon ses dires, représentait la Grande Toile de la Vie et du Destin. Silk en était impressionnée, à un tel point qu’elle n’osait rien dire. Néanmoins ce qui suivit donna des sueurs froides à la jeune araignée. Les Inheritors étaient anciens, et dangereux. Ça, elle le savait déjà. En revanche, le fait qu’ils organisaient des Grandes Chasses, visant à persécuter et tuer tous les Spiders vivants afin de leur ponctionner leur énergie … Ca faisait moins rêver.

Pour le coup, ce n’était pas aussi cool d’avoir tous ces super pouvoirs. Silk déglutit en entendant ainsi que cette chasse serait la dernière, et que qu’une guerre était imminente. La Spider-War, selon les mots de Madame Web. « D’accord … » Dit-elle, en jetant un regard vers Gwen. Peut-être dans l’espoir qu’elle comprenne mieux qu’elle ? Enfin, ce n’était pas qu’elle ne comprenait pas, mais elle avait du mal à réaliser que tout ceci prenait une proportion assez dantesque. Une guerre sans relâche allait commencer et, par le plus grand des malheurs, elle s’en retrouvait au centre. Car elle était membre de cette mystérieuse trinité qui intéressait tant les Inheritors. « Mais y’a aucun moyen pour les tuer ? Je veux dire … Ouais, Morlun est très fort et il nous fait suer à chaque fois, mais … Doit forcément y avoir un moyen de les tuer définitivement, non ? » Demanda-t-elle, en observant Madame Web.

Peut-être était-ce une question un peu naïve, mais elle se refusait à penser que rien ne pouvait venir à bout de ces espèces de vampires cosmiques. Car il n’y avait rien d’impossible ! C’était en tout cas comme ça que raisonnait Silk, et elle espérait qu’elle avait raison de penser comme ça. Déglutissant, elle tentait de rassembler un peu toutes ces informations pour constituer un flot continu et logique. Comme elle le faisait à chaque fois, en somme.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Mars 13, 2016, 10:10:08 »

« Ils peuvent mourir, oui... Morlun a déjà été battu, ici, sur ce monde. À deux reprises. »

Un combat terrible, qui avait opposé le Spider-Man de cette réalité au terrible vampire arachnéen. Tout en parlant, Madame Web se déplaça à nouveau, et appuya sur un bouton d’une télécommande, allumant un écran plat qui se trouvait dans un coin.

« Voici leur combat... Voici ce dont Ezekiel a cru devoir te protéger. Je te demande de bien le regarder, afin de voir la menace que nous affrontons. »

La vidéo chargeait, puis on vit ensuite New York, et le Daily Bugle, cet immense bâtiment qui abritait le fameux journal de Jameson. L’image était filmée depuis les hauteurs, et zoomait vers le toit. C’était une belle journée, et le soleil était lentement en train de se coucher. Puis, alors que l’objectif se rapprochait, on pouvait voir, sur le rebord du toit, une solitaire silhouette. Gwen resta silencieuse. Elle avait déjà vu cette vidéo. Tous avaient déjà vu cette vidéo, qui était là pour leur montrer ce à quoi ils avaient affaire.

Puis, alors que l’image ciblait bien le Tisseur, ce dernier se retourna, et on put voir Morlun arriver. Le temps sembla se suspendre pendant quelques secondes, puis les deux s’élancèrent l’un vers l’autre, dans un combat désespéré. Le choc initial eut lieu en faveur de Morlun, qui envoya voler Spider-Man par la fenêtre du bureau de John Jonah Jameson, pulvérisant son bureau. L’angle de caméra changea alors, montrant les caméras de sécurité du Daily Bugle.

Après cette attaque, Spidey avait récupéré une table, et s’en servit pour la fracasser sur Morlun, en vain, au milieu d’employés affolés. Le montage vidéo avait été bien fait, et on vit des images filtrer depuis des téléphones portables, montrant les deux adversaires dans un combat d’une rare violence. Spidey fracassa, dans un bruit terrible, un écran d’ordinateur sur la tête de Morlun, qui le repoussa, comme si de rien n’était.

D’intérieur, le combat se poursuivit ensuite à l’extérieur, Spider-Man étant projeté à travers un mur. Un tel coup aurait tué n’importe qui, et Spider-Man termina sa course contre une poubelle, sonné, le costume déchiqueté. Gwen serra les lèvres, se recroquevillant sur place. Elle avait beau déjà avoir vu ce film, elle savait que la partie la plus redoutable arrivait maintenant. Se redressant, Spider-Man balança l’énorme poubelle sur Morlun, qui la repoussa d’une pichenette... Puis Morlun fit ensuite preuve de sa terrible rapidité, et arriva à portée de Spider-Man, et...

*KRUUUNCH !!*

À terre, vomissant du sang, on le vit ensuite ramper lentement, tandis que Morlun, adversaire invincible, le narguait. Mais Peter, dans un ultime sursaut, s’était alors redressé vers Morlun, afin de le ruer de coups. Même à travers l’écran, on pouvait sentir l’intensité des attaques, qui déchirèrent son costume, faisant ruisseler le sang de ses doigts.

Puis, dans une seconde d’éternité, le combat avait définitivement tourné, et Morlun avait frappé... Puis frappé encore, et encore.

La vidéo, ensuite, se termina sur une ultime image :


Madame Web l’éteignit ensuite.

« Peter a été emmené à l’hôpital, ensuite, et Morlun a tenté de l’attaquer... C’est là que Peter l’a vaincu. »

Elle lui expliqua que ce deuxième affrontement avait été mortel. Morlun était rentré dans l’hôpital, et s’était heurté à Mary Jane. Il avait menacé de le tuer, et Peter, qui avait été éborgné, l’avait alors tué en faisant apparaître de nouveaux pouvoirs, avant de mourir. Spider-Man avait en effet fait jaillir des dards de ses mains, et s’en était servi pour absorber l’énergie vitale de ce monstre, le tuant.

« La deuxième mort de Morlun... La première, Spider-Man l’a obtenu avec l’aide d’Ezekiel. Les deux ont affronté Morlun, et Ezekiel a été tué par Morlun... Mais, à l’issue de ce combat, Spider-Man a pu avoir un échantillon du sang de Morlun, et a trouvé un moyen, grâce à ce sang, de le piéger. Quand Morlun est revenu, il a commencé à se nourrir de l’énergie de Peter, avant de réaliser, trop tard, qu’il se faisait empoisonner. Il semblerait que les Inheritors aient une sensibilité à la radioactivité, une sensibilité qui est atténuée chez nous, grâce à notre nature d’être hybride. La radioactivité a tué Morlun une fois, mais il s’en est ensuite prémuni, et est revenu. Ceci a donné lieu à l’affrontement que je t’ai montré, qui te permet de mesurer la force des ennemis que nous affrontons. »

Gwen haussa les épaules, en se rapprochant de Cindy.

« On l’a tous vu... Une telle vidéo a convaincu les plus réticents d’entre nous de se joindre à cette expédition.
 -  Ce que tu dois comprendre, Cindy, c’est que les Inheritors viennent d’une autre dimension. Ils sont une menace pour le Multivers tout entier, et le Loomworld, leur monde, s’est composé de différentes technologies issues, ici et là, d’autres dimensions alternatives. On peut les tuer, mais ils reviennent à la vie, pour des raisons qui nous échappent encore. Mon plan, pour l’heure, est de réunir autant de Spiders que possible, afin de retrouver les deux autres. »

Madame Web regarda alors Cindy, pour conclure :

« Il nous faut retrouver The Scion et The Other. Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons mettre fin à cette guerre... Car je suis convaincue que, si les Inheritors vous recherchent, c’est parce qu’ils craignent que ce rituel puisse les supprimer définitivement. »

Restait donc à les retrouver...
« Dernière édition: Mars 18, 2016, 09:09:21 par Spider-Gwen » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 88



Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Avril 10, 2016, 03:54:17 »

Les explications de madame Web étaient parlantes et savaient convaincre Cindy. Silk hocha de la tête quand la femme lui expliqua que Morlun avait déjà été battu deux fois, dans cette réalité. Mais, il n’était pas mort pour autant ! Il revenait à chaque fois à la vie. Cela devenait inutile de se donner la peine de le tuer puisqu’il revenait d’entre les morts à chaque fois. Certes, cela faisait gagner beaucoup de temps mais, ce n’était pas suffisant. Pas aux yeux de Silk qui serra un peu du poing. Elle avait vu Morlun tantôt et savait à quel point pouvait-il être dangereux et féroce. Toutefois, elle ne s’attendait pas à en voir beaucoup plus dans la vidéo que s’apprêta à lui montrer madame Web. Il s’agissait du combat entre Peter Parker – son Peter Parker – et Morlun. Un combat terrible, qui l’avait laissé au bord de la mort. Jamais Cindy n’en avait vu une seule image mais, dans quelques instants, cela allait être corrigé.

Un écran plat s’alluma sur un coté de la pièce et la vidéo s’afficha. Tout commença à New-York et plus précisément, au Daily Bugle. Inutile de décrire l’atrocité des images … Elles étaient tellement parlantes. Le regard de Silk était braqué ; figé, immobile. Ces images étaient terribles à regarder et à concevoir. Elle se doutait depuis toujours que Morlun était puissant et redoutable adversaire mais, là, ça atteignait un tout nouveau stade. Elle ne disait rien, se contentant de remplir son cœur de haine et de rage contre ce vampire cosmique. Qu’est-ce que Peter en avait enduré … Et avec tout ça, il était encore en vie. Silk s’imaginait difficilement faire mieux que lui. La vidéo se poursuivit et Cindy sentit Gwen se rapprocher, apparemment elle aussi toujours autant affectée par ces images. Cependant, la vidéo finit par se terminer et laissa alors une Cindy muette, pointant à présent son regard vers madame Web.

Madame Web qui expliqua la suite de ces images ; le second affrontement avait eu lieu plus tard, alors que Peter était à l’hôpital suite à ce premier combat. Mais, il avait réussi à vaincre Morlun cette fois-ci, notamment en débloquant un nouveau pouvoir, qui avait été décisif. Madame Web poursuivit en détaillant le fait que les Inheritors semblaient être particulièrement sensible à la radioactivité, mais que ceci semblait être du passé dans la mesure où Morlun s’en était immunisé, à son retour. (Aïe …) Pensa Silk, ayant cru un instant qu’ils avaient découverts un gros point faible. Cependant, le plus intéressant fut la fin de son discours. Quand elle mentionna les deux autres. The Scion, et The Other. S’ils parvenaient à les retrouver, tout comme ils ont retrouvé Cindy, alors les choses s’arrangeraient bien.

Silk hocha de la tête mais ne pouvait alors s’empêcher de se demander qui étaient ces deux autres. Bien qu’elle doutait de la réponse, elle était tentée de la poser. D’un autre côté, elle était aussi intéressée de savoir combien de Spiders étaient réuni jusqu’à présent. « Nous sommes combien pour le moment ? Et … Comment on va faire pour retrouver les deux autres dont vous parlez ? On est vraiment sûr que c’est ça qui va permettre de tuer définitivement les Inheritors ? » Demanda-t-elle, d’une voix un peu hésitante, comme si elle ne savait pas si ses questions étaient pertinentes, ou stupides. Sa tête se tourna un moment vers Gwen, comme pour savoir si ce qu’elle venait de demander était bien, ou pas. D’un autre côté, Gwen devait déjà avoir eu tout ce discours avant, donc elle en savait déjà bien plus que Cindy sur le sujet.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Avril 11, 2016, 08:20:49 »

Madame Web se voulait honnête et sincère dans son approche. Inutile de sous-estimer le danger que les Inheritors étaient. La bataille contre eux ne serait pas facile à gagner, et il fallait que les recrues en prennent conscience. Aussi éprouvante que soit le visionnage de cette vidéo, il était donc nécessaire. Le combat entre Peter et Morlun dans les rues de New York constituait ainsi une parfaite illustration de ce que la femme disait. Gwen, néanmoins, regrettait de l’avoir vu... Encore. Dans son monde, Peter Parker était mort, et cette mort avait eu de graves conséquences, faisant d’elle une criminelle, injustement accusée de l’avoir tué, et qui avait appris, au moment de la mort de Peter, que ce dernier était devenu le Lézard par amour pour elle. Ainsi, même si elle n’avait pas tué son Peter, elle en avait, indéniablement, une part de responsabilité.

La jeune Silk avait d’autres questions à poser, et Madame Web entreprit, tout naturellement, d’y répondre :

« Nous sommes environ une quinzaine. Tu as rencontré plusieurs de nos membres, mais, au moment même où nous parlons, d’autres sont en mission ailleurs pour retrouver d’autres Spiders. »

Elle se déplaça un peu, faisant rouler son fauteuil.

« Il nous faut réunir d’autres Spiders pour pouvoir retrouver les deux autres élus. Regarde, je vais te montrer... »

Madame Web se dirigea vers une porte, qui s’ouvrit sur un couloir. Tandis qu’elle filait, Gwen se décolla du mur, et suivit le duo. Le couloir menait directement vers une autre pièce, plus petite, avec une immense toile d’araignée contre le mur.

« Ce n’est pas une simple peinture, c’est... C’est ma version de la Grande Toile de la Vie et du Destin. À chaque Spider qui est amené avant, ma vision de la Grande Toile s’affine. C’est comme ça que je t’ai retrouvé, Cindy. »

Elle lui expliqua qu’elle connaissait Ezekiel, et qu’elle avait entendu parler du bunker, dans lequel Cindy avait grandi. C’était un plan qu’elle avait approuvé, et ce malgré le fait qu’il privait une fille de son enfance. Elle l’avait approuvé, en raison de la dangerosité des Inheritors, et du fait que leurs troupes n’étaient pas encore prêtes pour la Grande Chasse. Et, quand la Spider-War avait commencé, Madame Web avait appris que Spider-Man, leur Spider-Man, avait déjà libéré Cindy, et qu’elle n’était plus à New York. Quand elle avait appris que Cindy s’était rendue à Seikusu, en utilisant la Grande Toile, elle en avait été autant surprise qu’amusée.

Le monde était petit, car Seikusu était aussi un lieu où Madame Web avait bâti l’un de ses manoirs.

« Hélas, The Scion  et The Other sont situés dans d’autres dimensions, ce qui rend difficiles le fait de les retrouver. Ce qui me rassure, c’est que les Inheritors ne les ont pas retrouvés non plus. Eux aussi réunissent des Spiders pour travailler avec eux... Des Spiders qui, contrairement à vous deux, sont dangereux. Des monstres, des meurtriers... »

Gwen choisit ce moment pour intervenir :

« Bref, on a besoin de réunir d’autres compagnons pour pouvoir foutre un coup de pied au cul des Inheritors. Cependant, Madame Web ne t’a pas encore dit le meilleur. Sa magie nous protège des Inheritors. »

La vieille femme acquiesça.

« Ma magie arachnéenne entoure ce manoir d’un dôme qui repousse les Inheritors. Comme je te l’ai dit, ils sont sensibles à la radioactivité, et, même si Morlun a pu renforcer son immunité, j’ai utilisé cette vulnérabilité pour concevoir un dôme de protection qui les repousse. Hélas, je ne peux pas les utiliser contre vous. De plus, ce dôme ne repousse que les Inheritors, pas leurs servants. Pour l’heure, ils ignorent la position de ce manoir. Il est comme un nœud au sein de la Grande Toile, mais, quand ils en entendront parler... »

Spider-Gwen haussa les épaules, bras croisés.

« On bottera des culs, tout simplement.
 -  Je ne l’aurais pas dit ainsi, mais... Oui, en effet. »

Elle reprit enfin, après une courte pause.

« J’ignore si ce rituel nous permettra de vaincre les Inheritors, mais c’est ce que les vieilles légendes disent. Alors... J’ai tendance à les croire, car tu es effectivement une singularité au sein de la Grande Toile, Cindy. Voilà pourquoi Ezekiel voulait te protéger, même si cela a malheureusement impliqué que tu perdes ta famille. »

Il y eut un léger flottement dans la pièce, avant que Madame Web ne conclue par une classique formule :

« Est-ce que tu as encore des questions ? Ou puis-je te laisser entre les mains de Gwen ? »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1] 2 3 ... 5
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox