banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible !

Vous pouvez y accéder ici.



De nouvelles lois européennes rentrent en vigueur, informez vous ICI.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 3 4 [5] 6
  Imprimer  
Auteur Sujet: Renaissance [PV]  (Lu 4903 fois)
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 989

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #60 le: Juin 25, 2017, 02:50:20 »

Myala avait prévu tout ceci depuis fort bien longtemps. Ce rituel était un sortilège magique hautement complexe, que la sorcière avait dû longuement en étudier la théorie avant de pouvoir espérer le réaliser un jour. Ce rituel était tiré d’un grimoire recueillant une pléthore d’autres sortilèges dans le genre, avec pour facteur commun la manipulation de l’âme et de l’esprit. Myala avait pu y voir d’autres curiosités en lisant chaque page de cet ouvrage, dont certaines qui la firent même sourire parfois. Après tout, pour s’emparer du corps de Julia elle avait utilisé un sort que, autrefois, elle avait appris en lisant ce grimoire. Il s’agissait d’une forme de possession très avancée, qui permettant à l’utilisateur, en cas de succès, de s’emparer à jamais d’une âme et d’un corps. Pour le remodelage physique, Myala avait fait appel à d’autres connaissances. Elle doutait que conserver l’apparence de Julia aurait plu à Mithra …

Myala était autrefois une grande spécialiste de la magie rose, mais pas que. C’était une sorcière noire, pratiquant les arts occultes et dangereux. Dans ce vaste domaine, elle était spécialisée dans une branche qui allait lui servir à de maintes reprises ; la manipulation des esprits et des corps, au sens large du terme. Ainsi, elle avait appris qu’il existait mille et un moyen pour manipuler un individu, que ce soit sous la forme de corruption, possession, transformation, etc. Et dans chaque moyen, se voyait des dizaines voire parfois des centaines de ramification. Par exemple, Myala pensait à tort, auparavant, que la possession était un acte singulier, n’ayant qu’un seul et même visage. Or, au cours de son apprentissage, elle comprit que la possession n’était qu’un terme englobant de très nombreuses variantes et pratiques.

Cette pratique, la possession, allait grandement entrer en jeu dans le rituel qu’elle préparait, car beaucoup de ses concepts étaient appliqués au sein du rituel. La possession avait plusieurs niveaux ; selon le référentiel que s’était établi Myala, il y avait tout d’abord la simple manipulation de l’esprit, avec une forme de cohabitation. C’était le niveau élémentaire, le plus bas, qui était le moins dangereux et sombre. Plus on montait, plus des dimensions comme la conscience de la victime, ses souvenirs, son âme, entrait en jeu. L’un des stades ultimes, selon ce qu’on voulait faire, était assez … Effroyable, selon le contexte. La possession visait alors soit à détruire purement et simplement l’âme, l’esprit de la victime et la remplacer par celle que l’on voulait, en l’occurrence, celle du sorcier, soit à fusionner avec. Une fusion d’esprit afin de conserver la mémoire, ou les capacités de la victime. Myala avait utilisé l’une des plus puissantes formes de la possession, avec Julia. Elle ne pouvait pas simplement détruire l’esprit de la guerrière, car le sien était trop primaire et endommagé pour le remplacer. Elle avait pratiqué une conversion, une véritable transformation d’âme, qui avait littéralement métamorphosé l’âme de Julia en celle de Myala, grâce au peu qu’il restait d’elle.

Pour son corps, elle avait simplement effectué une métamorphose permanente. Pour son union avec Mithra … Certain de ces nombreux et complexes concepts allaient être requis. C’était pour cela que le rituel était très, très compliqué à mettre en place et à effectuer, si l’on tenait à le réussir. Au milieu de la nuit, alors qu’elle travaillait dessus, elle sentit une délicate brise, qui fit plier la flamme des bougies, et caressa suffisamment les murs pour créer une fine résonnance. Myala sentit une présence imposante et terriblement puissante, qu’elle reconnut à l’instant où la voix s’éleva. Cette voix était celle de Sha, Déité des Sorcières, venant apparemment rendre visite à Myala pour voir si elle était sûre de faire cette opération. La sorcière se leva et, très respectueusement, en quittant ce qu’elle faisait, se retourna vers la noble entité et se mit à genoux, inclinant humblement sa tête. « Je suis surprise mais honorée de vous voir ici, Glorieuse Sha. » Dit alors la sorcière, se redressant.

« Ce rituel est dangereux, oui … Et il y a des chances qu’il échoue. Mais, si cela se fait, ça serait alors une erreur matérielle. Mon amour pour Mithra, pour notre fille, est éternel. » Déclara-t-elle d’une voix solennelle, sans aucune ombre de doute.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #61 le: Juin 25, 2017, 06:36:10 »

Les ombres s’enroulèrent autour de Myala, caressant son corps, et la voix de Sha ne tarda pas à reprendre.

« Jadis, Myala, nous étions proches, toi et moi... Mais, comme moi, tu as été enfermée pendant des siècles. Et, maintenant, je ressens enfin ta présence. Ce que tu as fait ici est très impressionnant, ma chérie. »

Les ombres caressaient le visage de Myala, et, peu à peu, Sha se matérialisa sous son nez. Elle avait adopté une forme très particulière, à mi-chemin entre sa forme ombreuse et sa forme physique : une forme liquide, slimesque, qui se forma devant le corps de Myala.

« Relève-toi, ma chérie... »

Myala obtempéra, et Sha lui sourit, ses mains venant caresser ses joues, et se posèrent sur ses lèvres. Oui, Sha et elle n’étaient pas des inconnues, l’une de l’autre. Avant que Sha ne soit bannie, Myala était déjà une sorcière influente, qui s’était rapprochée de Taharqa pour récupérer des artefacts, et renforcer l’influence du culte. Mais, parallèlement, Sha avait été bannie, et, visiblement, Myala avait également été piégée.

« Tu es amoureuse de cette fille... Mais ce rituel que tu envisages est trop dangereux pour que je te laisse l’accomplir seule. »

Sha lui sourit à nouveau, et se rapprocha encore, ses cuisses venant se frotter contre les siennes. Elle posa une main sur les cheveux de la belle sorcière à la peau d’ébène, et posa l’autre sur son sein, pinçant son téton, malaxant ce sein. Elle l’embrassa alors, plaquant tendrement ses lèvres contre les siennes. Sa bouche se colla contre la sienne pendant de longues secondes, et elle rompit ensuite le baiser, qui n’avait eu que pour but de sceller leurs retrouvailles.

« Mon culte est reconstruit, Myala, et je serais honorée que toi et Mithra en fassent partie. Tu as réussi à dompter Taharqa, et je veux t’apporter tout mon soutien dans ta démarche. »

Sortant du corps de Sha, des tentacules d’ombre caressaient les cuisses de Myala, glissant le long de ses jambes.. Sha sourit encore, plus malicieusement.

« Le rituel que tu envisages... Il nécessite une symbiose parfaite des corps, Myala... Du sexe. Comment comptais-tu l’accomplir tout en faisant férocement l’amour avec Mithra ? »

Bien sûr, il était possible de réaliser le rituel sans ça, mais c’était bien plus compliqué. L’âme et le corps étaient en effet des notions proches, et le rituel, déjà compliqué, ne serait encore plus efficace que si les deux femmes faisaient l’amour ensemble.

« Alors, tu vois, heureusement que je suis là... »
« Dernière édition: Octobre 08, 2017, 04:39:03 par Princesse Alice Korvander » Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 989

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #62 le: Septembre 11, 2017, 02:19:23 »

L’arrivée de Sha fut une réelle surprise pour Myala mais surtout, changeait le plan. De base la sorcière avait prévu d’effectuer le rituel par elle-même, se pensant capable de faire l’amour à Mithra tout en restant assez concentrée pour mener à bien le sortilège. Toutefois, Sha n’était pas de cet avis et le fit savoir. Pour elle, il n’y avait aucun moyen pour que Myala parvienne à un tel exploit. D’où la raison de sa présence ; elle désirait l’aider. Au nom de leur proximité, jadis. Du temps où Sha et Myala étaient de puissantes alliées, deux belles et puissantes sorcières main dans la main. Au nom de leur ancienne amitié, en quelques sortes. Cependant, quand la Sorcière des sorcières s’avança et colla son corps semi-liquide contre Myala, cette dernière lui sourit et savoura à pleine bouche le délicieux baiser qu’elle lui offrit. La bouche de Sha était toujours aussi succulente et exotique, et malgré tous ces siècles, elle prenait toujours grand plaisir à la savourer.

« Hmm, tes lèvres sont toujours aussi goûteuses, mon amie ... » Lui dit-elle. Elle comprit cependant l’aide qu’était venue lui apporter Sha. Et elle n’allait pas refuser cette main tendue ; c’était un même un grand honneur, un privilège d’avoir la Mère des sorcières à son mariage. « Dois-je comprendre que tu désires t’occuper du rituel pendant que mon corps et celui de ma fiancée s’uniront ? » Demanda-t-elle alors, un petit sourire au coin des lèvres. Quoique Sha désirait apporter, Myala l’accepterait bien volontiers. Elle travaillait depuis tant d’heures voire de jours sur ce rituel, et la fatigue commençait doucement à éprouver son corps. Peut-être n’aurait-elle pas tenu le coup en faisant à la fois l’amour à Mithra et guider le rituel ? Dans tous les cas, la présence de Sha était une vraie bénédiction.

Cependant en sentant le corps de Sha contre le sien, en sentant ses tentacules caresser ses cuisses, une petite idée vint à l’esprit de Myala. « Je suis heureuse de te revoir en tout cas et ... Maintenant que tu es là, j’ai très envie de te demander quelque chose. En souvenir de notre amitié. Je vais avoir besoin de faire l’amour à Mithra et pour que tout se passe bien, il faudrait que je sois déjà échauffée ... » Dit-elle, avant de se pencher en avant pour susurrer quelque chose à l’oreille de Sha. « Faisons l’amour maintenant et tout de suite. Toi et moi, fêtant nos retrouvailles, avant que je me lie éternellement avec l’amour de ma vie. Il ne me sera fait plus grand honneur que Sha m’offrant se faveurs le jour de mon mariage ... » Lui murmura-t-elle à l’oreille, avant de décaler son visage. Myala vint à déposer un grand et affectueux baiser sur sa joue, avant de lui faire face, le regard planté dans le sien.

« Et tu me feras découvrir ce nouveau corps, qui m’a l’air ... Fascinant. » Dit-elle en dernier lieu avec un petit rictus malicieux aux lèvres. Comme pour mieux soutenir ses intentions, Myala se lova contre Sha, posant ses mains sur ses épaules en les caressant, avant de venir tendrement lécher et embrasser son cou. Sha était une femme qui, jadis, avait énormément compté dans sa vie. La retrouver était source d’une joie et d’un bonheur sans pareil, et elle comptait bien fêter ça maintenant et tout de suite !
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #63 le: Septembre 18, 2017, 12:43:30 »

Il était bien que Sha retrouve progressivement ses souvenirs, car, outre retrouver des pouvoirs latents en elle qui ne demandaient qu’à être réactivés, elle redécouvrait aussi d’anciennes allégeances, les sorcières qui avaient jadis fait partie de son culte, et qui ne demandaient, inconsciemment, qu’à retourner auprès de leur Déesse. Myala appartenait à cette catégorie, et, même si elle était en couple, avait une fille, et comptait bientôt se marier, pour Sha, ça ne faisait aucune différence. Cette femme était la sienne, sa sorcière, et, sous peu, son amante... Sha sourit devant la proposition de Myala, qui était de l’échauffer pour la bonne tenue du rituel.

« Hm... Oui... Mais... Il y a aussi autre chose que je peux faire, Myala. »

Ce rituel était vraiment risqué, et nécessitait des compétences de très haut niveau. Sha était donc bien décidée à mettre en œuvre tous les moyens possibles pour s’assurer du succès du rituel. Et, pour ça...

« Je veux vous aider à fusionner, Myala... Tu sais, je retrouve mes souvenirs, et j’ai réalisé que j’étais capable de faire bien des choses étonnantes. »

Sha se décolla du corps de Myala, et se concentra alors. Sa peau ombreuse devint alors plus liquide, moins vaporeuse, tandis que des tentacules se mirent à pousser le long de son dos. Son corps s’embellit également, prenant un teint plus soyeux, plus brillant... Et, finalement, sous les yeux probablement béats de stupeur de Myala, Sha revêtit sa magnifique et sensuelle forme de Slime. Six tentacules ondulaient gracieusement dans son dos, et ses yeux brillaient d’une lueur bleuâtre, tandis qu’une aura de profonde perversion s’échappait de son corps.

« Je n’ai pas encore l’habitude de la prendre, Myala, mais... Sous cette forme, je peux fusionner avec toi, mais aussi avec Mithra. Ainsi, toutes les trois, nous aurons le même corps, ce qui permettra de mener à bien le rituel. »

Les tentacules de Sha caressèrent le corps de Myala, glissant sur ses hanches, sur ses bras, frottant ses fesses, pendant que la Sha slimesque alla l’embrasser goulûment, posant sa main sur les cheveux de la femme. Sa langue s’enfonça profondément dans la bouche de la femme, et elle pressa son corps frais et liquide contre le sien, gémissant de plaisir avec elle. Entre-temps, entre ses cuisses, une belle verge venait de se former, et caressait le bassin de la sorcière, appuyant dessus.

« Mais, pour l’heure, je vais te baiser par tous les orifices, ma belle... » rajouta finalement Sha.

Elle lui sourit à nouveau, tandis qu’un tentacule se relevait, et s’abaissait brusquement sur ses fesses, giflant le postérieur de la femme.

« Alors, commence par te mettre à quatre pattes, Myala, on va commencer en douceur... »

Sha eut un sourire pervers sur les lèvres, et se concentra alors. Une seconde verge jaillit alors, à côté de la première, montrant que Sha avait une définition très particulière de la notion de « douceur »...

« ...Par une double pénétration ! » conclut-elle avec malice.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 989

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #64 le: Septembre 20, 2017, 02:22:43 »

Mener à bien le rituel en fusionnant avec la Mère des sorcières ? À vrai dire, cette déclaration souleva plusieurs questions chez Myala. Comment une telle chose serait possible ? Est-ce que cela allait altérer les effets du rituel ? Allaient-elles avoir des séquelles, bonnes ou mauvaises ? Mais, elle se disait que si Sha elle-même venait à proposer cette solution, c’était qu’elle valait le coup. Ça serait autant étrange que particulièrement excitant de fusionner avec elle ! Myala, Mithra et Sha n’allaient faire plus qu’une pendant un court moment, le temps que rituel entre les deux fiancées s’accomplissent. Qui savait ce que cela donnerait ! Myala était extrêmement curieuse à l’idée de faire une telle chose, elle en était assez ... Impatiente. Néanmoins l’heure n’était encore venue et après tout, elle venait de demander à Sha de faire l’amour, et dans sa générosité et sa bonté, la Mère des sorcières avait cédé.

Son premier ordre fusa après un long et savoureux baiser. La femme savoura pleinement les lèvres et même le corps semi-liquide de Sha, n’hésitant pas à le caresser, à glisser ses mains dessus, éprouvant les plantureuses formes de celui-ci. Les deux femmes s’embrassaient tendrement mais, Sha finit par ordonner à Myala de se mettre à quatre pattes, déclarant désirer y aller en douceur. La sorcière, loyale et grande fidèle envers elle, obéit sans broncher et se mit en position. Elle bomba bien ses généreuses fesses, offrant celles-ci à la merci de Sha. Cette dernière pourrait d’ailleurs constater qu’à part sa petite rondelle, il n’y avait pas de place pour la pénétrer ailleurs ; Myala avait un service trois-pièce entre les cuisses, et non une féminité. Cependant, quand elle perçut que Sha s’était faite pousser deux queues, un sourire vicieux éclaira ses lèvres.

Jetant un regard par-dessus son épaule, la sorcière la mise au défi. « Tu penses pouvoir les enfoncer toutes les deux au même endroit ? ... Ça ne me fait guère peur, Sha. » Dit-elle sur un ton provocateur et joueur. Rien que l’idée de sentir deux belles et puissantes verges démolir son anus l’excitait au plus haut point. Surtout quand ces membres appartenaient à Sha, qui n’était pas n’importe qui aux yeux de Myala. Néanmoins elle resta fascinée par les formidables capacités physiques que lui procurait sa forme slimesque. Sha était capable de modeler son corps selon ses désirs, jusqu’à même modifier son sexe. C’était tout simplement fascinant et la sorcière comptait bien voir le potentiel de ce corps. Bien qu’elle n’y avait jamais pensé, elle se disait même qu’au fond, si c’était réellement si fantastique et jouissif, qu’elle prierait nuit et jour Sha pour que cette dernière lui apprenne à faire de même !

Mais, pour le moment, l’heure était aux jeux. Cependant, Myala ne perdit pas le nord et suggéra quelque chose. « Pendant que tu m'enculeras très fort, mon amie, et que j'aurai même plus l'esprit à parler correctement, tu pourrai m'expliquer plus en détail cette idée de fusion ? Comment est-ce que cela va aider le rituel ? » Demanda-t-elle.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #65 le: Septembre 22, 2017, 01:23:14 »

Sha écarquilla légèrement les yeux en constatant la petite (mais pas si petite que ça...) surprise qui pointait entre les cuisses de Myala. Une magnifique verge, bien dressée, un beau service trois-pièces, qui fit ensuite sourire Sha. Visiblement, ses deux tentacules allaient devoir rentrer dans un seul trou... Autant dire que, pour une entrée « en douceur », le terme relevait vraiment de l’euphémisme ! Mais Sha était surtout heureuse de revoir l’une de ses sorcières, une femme puissante, qui avait réussi à reconstruire Taharqa. Alors, si elle voulait accomplir un rituel aussi dangereux... Sha ne pouvait que l’aider. Elle n’allait pas prendre le risque de voir Myala échouer et devenir folle.

« Hermaphrodite, donc... Très bien, c’est ton cul qui va prendre, alors ! »

Quoi de mieux que le sexe pour célébrer leurs retrouvailles ? Sha se pinça les lèvres, et ses tentacules se déplacèrent, se redressant autour de la femme. Elle se rapprocha encore. Les deux tentacules phalliques qui allaient défoncer le petit cul de Myala partaient, non pas de son dos, mais de ses cuisses. Sha n’était pas encore habituée à user de cette forme, pour être honnête... Mais elle apprenait vite. Sous sa forme de Slime, ses pouvoirs étaient décuplés, mais très marqués par la magie rose. De base très coquine et perverse, sous cette forme, Sha perdait encore plus le contrôle de son calme, cédant totalement à la passion, et à la luxure. Elle se rapprocha donc de la jeune femme, ses tentacules caressant ses fesses, un troisième se rapprochant de sa verge...

Ce troisième membre n’était pas de forme phallique, mais avec une bouche à l’extrémité. Et, à l’intérieur du tentacule, il y avait une multitude de petites langues pointues, destinées à exciter au plus haut la femme. Sha allait passer à l’action... Mais, juste avant ça, Myala lui demanda en quoi la fusion allait consister. Sha sourit alors.

« Tu es bien curieuse, Myala... Mettrais-tu en doute les suggestions de ta Déesse ? »

Et, sur cette question purement rhétorique, Sha s’enfonça d’un coup sec en elle. Un premier tentacule, gros comme une verge s’enfonça dans son fondement, et, parallèlement, le tentacule lingual alla masturber sa queue, venant pomper énergiquement et généreusement son dard.

« Haaaaa... Merde, tu as vraiment... Haaaaa... Ton petit cul se dilate très bien, Myala... »

Sha sourit encore, et, le second tentacule s’enfonça également dans son fondement, procurant à Myala des sensations de douleur extrême, et une flopée d’hurlements qui ne manquèrent pas d’exciter Sha. Ses mains se crispèrent sur ses fesses, et, peu à peu, l’espace séparant Sha de Myala se raccourcit, les tentacules rétrécissant en gonflant et en se durcissant, tout en s’enfonçant également plus profondément dans le corps de la sorcière, remontant dans son rectum.

L’Ombre gémit profondément, et, tout en la pénétrant, déplaça alors d’autres tentacules, à savoir ceux situés dans son dos. Chacun s’enroula autour des poignets de la femme, et les tirèrent vers l’arrière, la maintenant ainsi au-dessus du sol, renforçant les sensations qu’elle devait ressentir. Et, dans la foulée, une autre paire de tentacules s’attaqua aux seins de la femme, venant les pomper, en formant également, à leurs extrémités, des bouches avides.

« Haaaaa... Hmmmm... Le... Le rituel, h-hein ? Haaaaa... »

Sha avait du mal à parler, tant le plaisir était intense. Elle enfonçait deux verges dans le cul de Myala, ce qui était particulièrement éprouvant et exigeant, la forçant à respirer lourdement, avant de reprendre ses coups de reins.

« C’est simple... Je vais vous aider... À synchroniser vos âmes, haaaaa... Lier les âmes, c’est plus simple quand les corps sont liés. Hmmm... Et ton corps... Dans le mien... Ne fera plus qu’un a-avec... Celui de Mithra... Il sera bien plus simple... Hmmmm... D’assembler vos âmes, de regrouper vos esprits, et de faire une seule âme... »

Sha grogna encore, en continuant à la baiser.

« Mais... Hmmm... Tu sais, si tu te lies à elle, il n’y aura pas de retour en arrière, haaaa... Si elle meurt... Tu mourras aussi ! Hnnn... !! »
« Dernière édition: Octobre 08, 2017, 04:38:21 par Princesse Alice Korvander » Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 989

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #66 le: Octobre 08, 2017, 01:53:51 »

La sorcière d’apparence jeune avait toujours été une grande provocatrice. Là, elle venait de narguer Sha, lui faisant comprendre qu’elle allait devoir enfoncer non pas un mais deux tentacules au même endroit ! En serait-elle capable ? Bien sûr que oui et Myala le savait. Mais une petite provocation ne faisait de mal à personne voire, bien au contraire, ça pouvait en motiver plus d’un ! De plus, Sha et Myala étaient de très, très anciennes amies et ainsi la sorcière pouvait prendre ce genre de petite liberté. Cela n’enlevait en rien l’immense respect et humilité dont elle devait faire preuve en présence de sa Déité. Car il fallait bien rappeler le fait que Myala vénérait Sha ; ce n’était pas pour rien qu’elle avait fait de Taharqa un véritable sanctuaire / refuge pour les fidèles de l’Ombre. Ici, c’était la terre des sorcières. C’était du moins ce que voulait accomplir la régente. Faire de Taharqa une véritable terre d’accueil pour les sorcières, et pourquoi pas, en faire le poumon du culte de Sha.

Mais, tous ces projets n’étaient pas encore prêts d’être terminés. En revanche le projet imminent était son mariage avec son amour, et plus précisément, sa fusion d’âme. Sha dans sa grâce et sa bonté infinie avait décidé d’aider sa dévote mais, elle devait un peu la préparer avant. Et quoi de meilleur qu’une douloureuse sodomie pour l’éveiller et la préparer ! La sorcière, en sentant les gluants mais excitants tentacules de sa Maitresse venir caresser son corps, frémit d’impatience. Elle sentit un tentacule venir frotter son membre, ainsi que deux autres tentacules se frotter contre sa raie. Finalement, Sha la prit d’un seul coup en enfonçant un premier tentacule droit dans son anus. « Haaaaann ! » Hurla Myala de douleur en serrant des dents. Elle rougit subitement alors que la douleur explosa en elle. Elle avait l’impression de se faire déchirer de part en part ... Mais la douleur devint extrême quand le deuxième tentacule se fraya un chemin dans son généreux fondement.

« HAAAAAAAAANNNNN !!! » Hurla-t-elle complètement, la douleur et le plaisir explosant complètement en elle. De la douleur jaillissait le plaisir, surtout en matière de sodomie. De plus Sha ne fit pas les choses à moitié et, pour submerger sa dévote, se mit à pomper sa queue grâce à un tentacule spécial en forme de bouche. Elle s’attaqua de la même façon à sa poitrine, dont les délicieux seins furent pompés par le même type de membre. Au final, le frêle corps de Myala se vit pénétrer férocement, se balançant fièrement en avant et arrière au gré des coups de Sha. L’Ombre se colla dans son dos et enfonça ses tentacules bien profondément, arrachant une puissante et extrême douleur à la sorcière. Sa petite rondelle devait avoir doublé voire triplé de volume ! Complètement écrasée par toutes ces sensations, mêlant douleur et plaisir sauvage, Myala en avait presque oublié sa question.

Sha lui répondit qu’en mêlant son corps au sien, le rituel sera plus facile à mener. Quand les corps étaient liés, les âmes et les esprits étaient plus facilement manipulables. Le plan de Sha était donc réellement d’utiliser ses nouveaux pouvoirs pour permettre une parfaite symbiose des corps ... Et cela ne laissait présager que du bon. Une expérience inédite pour Myala, qui risquait bien d’y prendre gout, à ce corps fait de slime. En attendant elle serra des dents et couina dans tous les sens, yeux révulsés, salive aux lèvres. Sa queue se faisait avidement pomper, comme si on lui offrait la meilleure fellation du siècle. Ses muscles se crispaient et se détendaient, et son corps remuaient fermement. Si elle avait extrêmement mal aux fesses, elle sentait en revanche un plaisir inouï, une extase hors norme qui la déchira entre ça, et la douleur. Sha finit néanmoins par la mettre en garde ; si le rituel marchait il n’y aurait pas de marche arrière. Et plus grave encore ; si l’une mourait, alors l’autre mourrait aussi. En d’autres termes, Myala et Mithra ne pourraient, littéralement, plus vivre l’une sans l’autre. Elles ne feraient plus qu’une, d’un certain point de vue, et ça expliquait donc ceci.

« Haa-Haaaa – Oui M-Maitresse j-je sais - HAA-HAANNN !!! M-M-Mais rituel ou pas – HMMM – je ne peux p-pas vivre sans ell-HAAAA !!! » Dit-elle difficilement, luttant contre le terrible traitement que lui infligeait Sha. Mais même Myala avait ses limites et après de longues, très longues minutes, la sorcière se crispa complètement et balança sa tête en arrière. Ses seins étaient en feux et lui faisaient très mal mais, sa trique elle, décida que s’en était trop ! Myala hurla de bonheur et se mit alors à se vider violemment les bourses dans ce tentacule qui continuait de lui pomper la queue. La sorcière jouit très copieusement, son membre était tout gonflé et énorme, expulsant de grandes et généreuses salves de foutre. Elle se vida hargneusement les couilles dedans, sans aucune retenue, ne parvenant tout simplement pas à freiner ses ardeurs. Et plus elle jouissait, plus elle avait envie de jouir ... Donc, son membre ne dégrossit nullement et continua de cracher sa semence, encore et encore, à intervalle régulier, plongeant Myala dans une transe orgasmique indescriptible.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #67 le: Octobre 08, 2017, 05:20:33 »

Qui sème le vent récolte la tempête. Myala l’avait mise au défi, et Sha l’avait relevé, en allant bien au-delà des simples deux tentacules en elle. C’était une véritable débauche de luxure qui s’abattait sur le corps de cette sorcière, lui imposant un rythme infernal et intense, un rythme que seule une sorcière talentueuse et expérimentée comme elle pouvait relever. Sha avait toute confiance en elle pour que son corps tienne le coup, et elle-même en profitait pour prendre son pied. Sha savait que les Slimes étaient des êtres très particuliers, entièrement animés par magie, et, pour créer au mieux une Slime, la magie rose était toujours la plus efficace. Malgré la peau sombre qu’elle prenait sous cette forme, la magie qu’elle utilisait était bien liée à la magie rose. Autrement dit, elle était très gourmande sous cette forme, et ses amantes en faisaient régulièrement les frais. Sha défonça donc Myala par toutes les formes possibles, malmenant ses seins, pompant son dard, et éclatant son cul avec deux gros tentacules phalliques qui se tortillaient en elle, lui prodiguant une onctueuse double sodomie.

Plus de questions, plus d’hésitation, Sha se contentait de la prendre, de la baiser furieusement et puissamment. Le corps de Myala se dandinait devant elle. Pour Sha, ce n’était pas une forme de punition, mais bien une manière de célébrer ses retrouvailles avec la sorcière. Elle lui faisait l’amour avec une énergie incroyable, la malmenant de partout, haletant et couinant avec insistance, tout en approchant Myala d’un orgasme terrible et jouissif.

« Hmmmmmmmmmmmmm… !! »

Sha était comblée, également, la bourrant d’avant en arrière, grognant et soupirant. Myala lui avoua qu’elle ne s’imaginait pas vivre sans Mithra, de sorte que le rituel était une nécessité. Un tel amour était touchant, rappelant à Sha celui qu’elle ressentait envers Kiriko, amour éternel et légendaire, intemporel, inaltérable. Myala se vida alors, atteignant un superbe orgasme… Mais qui, par le biais de la magie, dura encore plus longtemps qu’auparavant. Joueuse, Sha aspira le sperme de la femme… Pour le recracher par ses tentacules anaux.

« Vois ça, Myala, hmmm… Je te fourre avec ton propre foutre !! »

Il n’y avait désormais plus de doute possible à avoir sur la perversion innée de Sha, qui sourit encore, et continua à la prendre, pompant son dard avec envie, avalant tout ce foutre qui fusait en elle.

« Là, làààà… B-Bois, Myala, haaaa… B-Bois !! »

Bien sûr, elle ne buvait pas vraiment, mais son cul absorbait tout le sperme, qui fusait. Ce petit manège dura plusieurs minutes, jusqu’à ce que Myala ne semble enfin se calmer. Plusieurs minutes d’un orgasme névralgique, d’un plaisir fulgurant, qui avait manifestement laissé la sorcière pantoise. Quand son corps cessa de se trémousser, les tentacules se retirèrent de son corps, et la sorcière s’écroula sur le sol, visiblement épuisée.

Devant elle, Sha sourit encore, toujours debout.

« Tu es aussi bonne que dans mes souvenirs, Myala… Crois-moi, avec moi pour t’aider, ton rituel sera une réussite. »

Sentant bien qu’elle devait encore rajouter quelque chose, Sha fit une ultime précision, un sourire mutin sur les lèvres :

« Et te baiser, c’est toujours aussi bon… »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 989

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #68 le: Octobre 23, 2017, 09:31:17 »

A l’avenir, la sorcière se souviendrait qu’il ne fallait surtout pas mettre au défi sa Déité. Sha était non seulement une puissante sorcière, faisant démonstration de ses pouvoirs même dans le sexe mais aussi, elle était une terrible amante. Une femme très créative et perverse, qui abattait sur le corps de Myala un déluge de luxure et … De tentacules. Que pouvait faire la pauvre régente de Taharqa, face à de telles agissements ? Hurler, encore et encore, et sentir son corps se faire pousser à ses limites. La sorcière perdit pied avec la réalité quand elle se mit à jouir copieusement dans ce tentacule qui lui pompait le dard sans relâche. L’envie de se vider les couilles dedans était devenue de plus en plus insoutenable et, finalement, elle y avait cédé. Jouissant très puissamment, sa voix s’éleva alors que sa trique gonfla et palpita dans ce tentacule, à mesure qu’elle le fourrait de son sperme de toute ses forces.

Seulement voilà, il fallait être bien naïf pour penser que Sha allait se faire sans rien dire. Alors qu’elle laissa sa dévote lui fourrer hargneusement le tentacule de foutre, la femme décida de reconduire ce fluide vers ses autres tentacules ; ceux qui étaient en train de démolir son petit cul. Ainsi et pour le résumer ; Sha était en train de jouir en Myala, mais avec le foutre de celle-ci. « Hmmmm !!! » Couina donc Myala de bonheur et d’extase, la langue pendante et les yeux révulsés. Il n’y avait que Sha qui, autrefois, était capable de lui procurer de telles sensations. Aujourd’hui il y avait Mithra et, c’était différent. C’était aussi bon et jouissif mais l’amour de sa vie n’était pas Sha, et Sha, n’était pas Mithra non plus. En résumé, elle était au ciel et continuait encore et encore de jouir, donnant généreusement à boire au tentacule qui n’avait pas décidé de lâcher son sexe.

Après de longues voire de très longues et nombreuses minutes, la pression retomba et ce fut une Myala essoufflée qui s’effondra au sol, sous le regard de Sha. Cette dernière confirma qu’avec elle le rituel sera une réussite, puis ajouta qu’il était toujours aussi bon de faire l’amour à la sorcière. Myala sourit et, rampant lentement au sol pour se mettre aux pieds de Sha, releva sa tête pour lui sourire. « Je n’en pense pas moins pour toi Sha … Ça fait du bien de te retrouver. » Lui dit-elle, avant de délicatement poser ses lèvres sur sa cuisse. C’était un curieux mélange de désir et de fétiche qui motiva alors Myala, qui était toujours belle et bien intriguée par l’aspect slime de sa Déité. La sorcière se mit à embrasser et lécher son corps, humant l’odeur particulière qui s’en dégageait, comme pour le latex … Mais elle termina immanquablement les lèvres collées sur son phallus.

Sans demander son reste, la belle sorcière sourit puis se mit à lécher copieusement le membre fait de slime. Appliquée, Myala comptait bien faire jouir Sha à son tour, et lui montrer qu’elle aussi, savait faire des choses. Ainsi donc elle commença une somptueuse fellation, léchant allègrement le gros membre jouflu de Sha. D’une main elle en avait saisi la base pour mieux le masturber tandis qu’elle s’évertuait à le lécher de part en part, sa langue filant partout où ce fut possible. Mais arriva tôt ou tard le moment où elle pompa son gland, puis finit par enfourner tendrement la trique toute entière entre ses lèvres … Sans jamais rompre le contact visuel avec Sha. Cette dernière pourrait voir sa ravissante dévote creuser ses joues pour se mettre à pomper son membre, avec un appétit débordant. « J’ai très soif Maitresse … » Finit-elle par dire d’une voix terriblement sensuelle et vicieuse, avant qu’elle ne reparte à l’assaut de ce phallus, se remettant à le pomper généreusement, à le prendre en bouche et même en gorge …
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #69 le: Octobre 23, 2017, 01:50:24 »

Sous sa forme de Slime, Sha était tout simplement somptueuse, plus belle que jamais. Elle avait une peau liquide, mais dont la texture et l’odeur évoquaient le latex. C’était une texture inimitable, qu’on pouvait décrire comme du latex liquide et extensible. Sous cette forme, l’appétit sexuel de Sha était décuplé, car elle utilisait la magie rose pour se doter de cette forme, une apparence qu’elle devait grâce à son amour démesuré envers Kiriko, et à cette nouvelle vie qu’elle retrouvait. Quand elle était sortie de sa prison dimensionnelle, Sha était pleine de haine et de frustration, mais, à force de reconstituer son culte, et de se construire une nouvelle famille, elle avait fini par retrouver l’amour... Et par devenir surtout encore plus perverse qu’auparavant.

Myala venait justement d’en faire les frais. Prostrée devant sa Déesse, la sorcière reprenait ses esprits, et son comportement ne manqua pas de faire sourire Sha. Alors qu’elle s’attendait à ce que Myala se repose, elle choisit de se frotter contre son corps, et d’embrasser sa peau, la belle sorcière à la peau d’ébène remontant ainsi, peu à peu, vers son sexe.

« Tu es incorrigible, Myala... »

Mais, en réalité, le comportement de Myala ne manquait pas d’exciter Sha, qui se pinça les lèvres. Sa queue ne tarda pas à retrouver de sa superbe, jusqu’à ce que Myala ne s’en rapproche, et ne vienne la lécher. C’était un sexe très particulier, car sa texture était similaire au reste du corps huileux et brillant de Sha, fait d’une magnifique couche de latex. Sha était une sorte de véritable poupée gonflable de stupre, un contact unique en son genre, et qui témoignait de sa puissante magie. Elle gémit lentement en sentant la bouche de Myala parcourir son chibre de baisers, la main de Sha venant se crisper sur ses cheveux. Ses soupirs se multipliaient, pendant que Myala accélérait le rythme, léchant ce sexe, et le masturbant, massant ses testicules, pressant ses doigts sur la verge, s’y enfonçant parfois, faisant ainsi baigner ses doigts dans un environnement de pur latex.

L’Ombre continuait à gémir et à soupirer, yeux clos, ses lèvres s’entrouvrant lentement. Ses tentacules phalliques caressèrent le corps de Myala, glissant un peu partout sur son corps, frottant son dos, ses jambes, ses fesses, appuyant contre ses seins.

« Là, là... Hmmmm... !! »

Ah, ça, Myala n’y allait pas par le dos de la cuiller ! Elle suçait avec appétit Sha, pompant sur sa verge. Elle avoua avoir « très soif », et Sha ne tarda pas à donner également du sien, venant filer d’avant en arrière, en posant ses mains sur la tête de Myala, crispant ses doigts sur ses cheveux, et accompagnant ses mouvements buccaux. Parfois, elle se maintenait au fond de la gorge de Myala, et continuait ainsi à la baiser, grossissant et allongeant sa queue au fur et à mesure que le temps passait, contraignant régulièrement Myala à devoir mordre dans cette queue, en arrachant des morceaux qui se reconstituaient ensuite, emplissant toute sa bouche de cette odeur enivrante de latex.

« Bouffe ma queue, ma salope, allez, PRENDS !! »

Rien n’était épargné à Myala, et Sha continuait ainsi à la prendre, grognant et soupirant encore, ses tentacules se frottant plus énergiquement contre elle, se masturbant sur son corps.

« Là, làààà... Hmmmm... !! »

Sha n’allait pas tarder à offrir à sa belle Myala une véritable orgie de foutre, car tous ses tentacules étaient en train de grossir, de sécréter du sperme... Pour tout relâcher en même temps, et la submerger ainsi de foutre !
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 989

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #70 le: Novembre 06, 2017, 05:20:37 »

Autrefois, Myala était une sorcière discrète agissant au sein de l’ancienne régence de la région. Elle était la sorcière de la première dame, et fut une époque où elle la conseillait, l’aider à guérir sa stérilité par la magie rose en tout secret. Seulement voilà, la réalité était que Myala diffusait à son insu de puissants aphrodisiaques et autres produits dans les denrées alimentaires des gens du palais, afin d’augmenter ses pouvoirs. Comment ? Plus les habitants de ce domaine allaient succomber à la luxure, plus sa magie rose serait forte. A cette époque, Myala s’exerçait beaucoup sur cette magie malgré qu’elle n’était pas une mage rose. Sa magie de prédilection était la magie noire. Il ne fallait pas oublier qu’elle était une sorcière, avide de pouvoir et pas forcément sexuel. Sa puissance et ses pouvoirs étaient aussi en partie dû au fait qu’elle était proche d’une autre grande sorcière de l’époque ... Une certaine Sha.

En d’autres termes, entre elle et sa Déité, c’était une longue et ancienne histoire. Sha comptait beaucoup pour elle et pouvoir la revoir ainsi lui procurait un bonheur et un plaisir sans commune mesure. Sha était plus puissante et ravissante que jamais, à un tel point qu’elle dépassait l’image que Myala avait d’elle dans ses souvenirs. A genoux devant elle, en train de sucer avidement le phallus pointant entre ses cuisses, la sorcière se soumettait de tout son corps, pompant encore et encore, goutant à cette texture étrange et singulière qu’était le latex. Car sous cette forme que Sha arborait, elle ressemblait effectivement à une sorte de poupée de latex. Ce fut particulièrement vrai – et déroutant – quand Sha se mit à grogner et forcer gorge de sa dévote, l’obligeant à mordre son membre jusqu’à en arracher certaine partie, qui atterrirent dans son estomac.

Nul crainte à avoir car le corps de Sha se reconstituait instantanément, démontrant son pouvoir. Plus ça allait, plus Myala considérait l’option de prier sa Déité nuit et jour pour qu’elle lui apprenne à faire de même, à se forger un corps en latex. Quoiqu’il en fut, les deux femmes continuèrent sur leur lancée et Myala bouffa la queue de Sha encore et encore, jusqu’au bord de l’étouffement. Elle sentait ses autres tentacules se frotter et se masturber contre elle, se gorgeant de foutre, menaçant à tout moment d’exploser contre elle. Et ça, ça l’excitait tout particulièrement. Mais le plus excitant était cette odeur omniprésente de latex dans ses narines et sa bouche, alors qu’elle suçait profondément ce membre fait de cette matière. Ce membre qui proliférait dans sa gorge et qui s’allongeait parfois jusqu’à son estomac.

« Hmmm – HMMMMM !!! » Ronronnait-elle tendrement, tordant et malaxant de toutes ses forces le fessier de Sha, ses mains étant bien plaquées contre. Après de longues minutes à se faire torturer la gorge, à verser quelques larmes à force de manquer de s’étouffer, Myala se mit à jouir. Elle sentit son sexe vibrer et palpiter alors qu’il cracha sans aucune retenue de grandes et chaudes cartouches de foutre, partant s’écrasant sauvagement au sol, à ses pieds. Mais, ce n’était rien en comparaison du véritable ouragan de sperme qu’allait lui offrir Sha. En effet, celle-ci se mit également à jouir mais ... De part tous ses tentacules. Ceux-ci se mirent à expulser de puissantes et généreuses salves blanches, arrosant librement et sauvagement le corps de la sorcière qui vira de l’ébène au blanc en un rien de temps ... Et, quant au phallus niché dans sa gorge, la jeune femme se crispa et se mit à tout avaler, avec une soif débordante voire alarmante. Elle but tout le sperme qui inonda sa trachée et sa gorge, elle but si rapidement et avec une telle soif qu’elle parvint à ne laisser échapper aucune goutte.

Mais, le prix à payer fut que son ventre avait grossi à vu d’œil. Sha avait été très généreuse et Myala un peu trop gourmande. Elle se sentait lourde, le ventre rempli du sperme de sa maitresse. Elle était complètement trempée de la tête aux pieds de ce nectar blanc. Elle était essoufflée et, finalement, tomba à la renverse, s’allongeant au sol, la poitrine montant et descendant rapidement. Cependant, Myala commença à caresser son propre corps et se mit à étaler d’avantage tout ce délicieux foutre, allant même jusqu’à teaser sa Déité en venant astiquer lentement, très lentement son membre tandis qu’elle l’enduisait du foutre de Sha. Myala en fit de même pour sa poitrine et, finalement, lécha ses doigts. « Hmm ... Haaan Sha tu n’as pas perdu un seul fragment de ta fougue ... Hmmm, je devrai te prier plus régulièrement, comme ça tu viendras me rendre visite plus souvent ... » Dit-elle toute extasiée et comblée.

Après quelques instants, la sorcière se redressa à genoux puis vint se lover contre Sha. Elle entoura sa taille par ses bras et vint lover son visage contre son ventre, déposant un respectueux baiser dessus avant. « J’espère que tu sens à quel point ta dévote est heureuse de ton retour ... J’espère que tu sais à quel point je tiens à toi, et à quel point je suis heureuse de pouvoir de nouveau te ... Te toucher. » Dit-elle d’une douce voix en clôturant ses yeux. Elle aimait beaucoup cette texture et cette odeur, à un tel point qu’elle remua doucement sa joue pour la frotter contre ce latex. Puis, à force, elle finit par avoir le courage de faire sa demande. « Tu sais quoi Sha ... Je crois que je vais te prier nuit et jour pour que tu m’apprennes à avoir un corps comme ça. J’avais jamais pensé que ça pouvait être aussi ... Excitant et amusant d’être un slime fait de latex ! » Dit-elle, levant son regard vers celui de sa maitresse, en lui souriant.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #71 le: Novembre 08, 2017, 01:47:03 »

L’orgasme de Sha avait été fulgurant, tout simplement divin... Ce qui convenait plutôt bien à la Déesse ! Elle avait joui abondamment, en très grosses quantités, crachant depuis toutes ses verges de solides quantités de sperme. Un précieux nectar qui éclata pendant une bonne minute, soit une bonne minute à cracher son sperme dans la bouche de la femme, le sperme de Myala disparaissant dans le sien. La main de Sha, sévère, se crispa aux cheveux de Myala, l’empêchant ainsi de pouvoir se retirer, mais compliquait aussi sa respiration, car sa grosse verge obstruait en partie ses voies respiratoires. Sha soupira donc longuement, continuant à se vider, gonflant le ventre de Myala, puis la relâcha ensuite. Visiblement à bout de souffle, la belle sorcière tomba au sol, et se mit à respirer longuement. Sur son beau corps à la peau basanée, les tâches blanches formaient un magnifique contraste, et le sperme se mit rapidement à couler du corps de Myala, formant ainsi une belle tâche sur le sol. Sha usait déjà de sa magie pour maintenir le sperme dans le ventre de Myala, lui donnant ainsi l’allure d’une femme enceinte, ce qui ne manquait pas de charme. Sha sourit alors en voyant Myala la narguer, se caressant intimement, veillant à asperger le sperme de Sha sur son corps, tout en caressant sa belle queue, et en s’aspergeant avec.

« Oh, mais je compte venir te voir assez souvent, ma chérie... Tu n’as pas idée d’à quel point je suis insatiable sous cette forme... »

Sha souriait encore. De base, elle était déjà très perverse, alors, autant dire que, sous cette apparence, Sha était complètement déchaînée. Myala, qui reprenait petit à petit ses esprits, avoua à Sha tout ce qu’elle ressentait pour elle, avant de se remettre difficilement à genoux, et d’embrasser le ventre de sa Déesse, exprimant le souhait de pouvoir, un jour, être comme elle, apprendre aussi à se transformer en Slime. Sha sourit en fermant les yeux, ses tentacules phalliques se déployant pour caresser encore le corps de Myala, appuyant tendrement dessus, la caressant doucement, et étalant encore un peu de sperme, provoquant une série de bruits et de claquements spongieux.

Un sourire sur les lèvres, Sha caressait également de la main les cheveux de Myala.

« Se transformer comme ça nécessite beaucoup d’entraînement, Myala... Mais, avec ta maîtrise de la magie rose, je ne me fais pas d’illusions sur tes chances de succès. Maintenant... Laisse-moi te montrer ce que je peux faire avec cette forme, l’étendue de mes pouvoirs... »

Le sperme se mit alors à remuer sur le corps de Myala, et Sha la repoussa encore, couchant la femme au sol. Le sperme se mit alors à noircir, à évoluer, à devenir plus collant encore, tout en se montrant plus élastique, et même plus caoutchouteux. Une texture noire, gélatineuse, fraîche, qui s’étala sur le corps de la femme. Sha s’assit alors à califourchon sur le corps de Myala, et enfouit la verge de la femme dans sa chatte. Myala put alors sentir, à l’intérieur du corps de Sha, des tentacules s’enrouler autour de son membre, le pressant considérablement, le serrant fort... Puis Sha gémit, et continua à recouvrir le corps de la femme, tout en dansant sur elle, s’empalant sur sa verge.

« Hmmmm... Je vais faire de toi ma poupée, Myala... ! »

Sha sourit encore, et continua à gémir, avant de se relever, et de montrer de quoi elel était capable. Myala, qui était alors recouverte de slime, à l’exception de sa tête, sentit son corps se redresser. Sha l’enroula avec ses tentacules, et s’agenouilla devant elle, avant de lécher son sexe, enfonçant un tentacule phallique dans la bouche de la femme, enroulant d’autres tentacules autour de ses membres. Sa propre main fila entre les jambes de Myala, et vint titiller ses fesses*.

« Voilà, ma chérie... Laisse le plaisir te submerger, ma beauté ! »



* : Image d’illustration de cette scène.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 989

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #72 le: Novembre 08, 2017, 10:37:28 »

Le retour de Sha résonnait de plus en plus comme une vraie bénédiction. Si jusqu’à présent Myala l’avait perçu comme le retour d’une grande puissance, d’une alliée voire d’une amie intime, cela devenait de plus en plus grand et fort, jusqu’au point où elle voyait cela comme une vraie bénédiction. Si Sha n’avait pas été là, il se pouvait que son mariage n’ait jamais eu lieu ou pire ; qu’il rate, comme le lui avait expliqué sa Déité. Heureusement qu’elle s’était joint à la fête, et heureusement qu’elle avait su convaincre la sorcière. Même si, résolument, il lui suffisait de dire pour que sa dévote obéisse car, justement, Myala était une dévote. Une pieuse, une religieuse. Elle croyait au culte de Sha et était l’une de ses plus ferventes servantes, ayant été jusqu’à proclamer le culte de Sha comme religion d’Etat de sa région. Taharqa étant devenue indépendante, elle était et sera une terre d’accueil pour les sorcières, tant que Myala sera là pour s’en assurer du moins.

Ceci étant dit, Myala n’était pas au bout de ses surprises. Alors qu’elle se lovait contre son amante, lui indiquant qu’elle ne serait pas contre l’idée de la prier afin qu’elle lui enseigne l’art de se transformer en slime, Sha sembla avoir une idée. Elle caressa ses cheveux et Myala la sentit user de ses pouvoirs pour maintenir le sperme contre sa peau et dans son ventre, de manière à lui donner réellement l’apparence d’une femme enceinte. (Hmhm, ça me rappelle tant de souvenirs …) Pensa-t-elle en voyant son beau ventre tout rond, repensant à sa grossesse, celle de sa petite puce. Oui, il ne fallait pas oublier que Myala était une maman, et par conséquent, avait déjà été enceinte et toute ronde ! Et revoir ce ventre, ça ne pouvait que lui rappeler de beaux souvenirs, malgré les douleurs atroces qui suivait … Elle fut néanmoins tirée de ses souvenirs quand Sha la repoussa au sol, la faisant s’allonger.

La sorcière cligna des yeux à plusieurs reprises avant de sentir le sperme de sa maitresse, collé contre elle, se mettre à bouger. Il s’agita contre elle, provoquant une série de bruitages grivois et spongieux qui ne manquèrent pas de grande l’exciter. Il s’agita puis commença à changer, prenant une couleur noir et une texture bien plus collante, bien plus épaisse et caoutchouteuse ! Myala comprit alors que le sperme s’était transformé en slime – de latex – et commença alors à se réprendre sur son corps, l’enfermant dans un chaud et étroit cocon, ne laissant que sa tête libre. « Haaa ! » Couina la sorcière en sentant tout ses sens et points érogènes se faire stimuler massivement, alors qu’en prime, sa belle maitresse la chevauchant sauvagement, s’empalant langoureusement sur son membre juteux. Quand le slime partit enrober sa trique et la comprima dans du latex, il redoubla d’hargne et provoqua un plaisir sans commune mesure à Myala qui gémit et couina lourdement. Sha s’empala sur elle, encore et encore, et fit parler des multiples tentacules en elle qui vinrent faire mumuse avec le sexe de Myala. Sa maitresse finit par lui déclarer qu’elle allait faire d’elle sa poupée, ce qui dans sa bouche résonnait de manière très … Excitante.

La sorcière, complétement aliénée par le plaisir, sentit soudainement son corps se mettre à bouger de lui-même. Ecarquillant ses yeux, la bouche entrouverte et la voix prise par les couinements, elle fut que spectatrice de son propre corps qui était comme possédé par Sha ! Voilà une situation furieusement et diablement excitante pour la sorcière, qui était une véritable boule de feu incandescente à force de se faire autant stimuler de toute part. Elle était, littéralement, la petite poupée de Sha. Cette dernière fit preuve de tout son talent en venant enfoncer un délicieux membre phallique droit dans la bouche de sa dévote, dont les hurlements de plaisir furent tût et étouffés tendrement. Myala sentit son corps brûler de partout, de plaisir, d’extase, de luxure, surtout quand Sha se mit à pomper hargneusement son dard et qu’elle vint malaxer ses fesses par ses mains. Des tentacules maintinrent Myala en place malgré qu’elle n’avait plus le contrôle de son corps, ce qui ne fit que l’aliéner encore plus. « Ohhh oui, OUIII ! HAAAANNNNN O-OUIII !!! B-BAISE-MOI, BAISE-MOIIIIII !!! » Hurla Myala dont la voix était tout de même un peu étouffée par le tentacule lui baisant la gorge. Se sentir possédée, violée, malmenée par Sha était tout ce qu’il pouvait y avoir de plus exceptionnel, fantastique et excitant. Myala bandait comme jamais elle n’avait bandé, sa trique devant immensément douloureuse à force de se gorger de sang et de se faire serrer à outrance dans ce slime de latex qui lui couvrait le corps et le sexe !
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #73 le: Novembre 13, 2017, 01:26:47 »

Le slime noir de Sha avait aussi pour effet d’amplifier fortement les sensations corporelles de Myala, ce que la sorcière devait commencer à réaliser. C’était une véritable prison de latex et de sexe qui l’enfermait, un cocon de chaleur. Là, dans ce slime, Myala était sûrement la plus proche qui soit de sa propre conception du « Paradis ». Tout son corps frémissait et se tortillait tandis que le slime continuait à remuer, à onduler sur son corps, la recouvrant, la caressant, appuyant sur sa peau, formant une véritable couche symbiotique qui fusionna à la sienne. Sha voyait sa grosse queue grossir, gorgée de noir, comme si elle était faite de latex, et continua à la lécher avidement. Ses doigts jouaient avec son fondement, mais elle laissa rapidement la place à l’un de ses tentacules. Myala était pourtant épuisée il y a à peine quelques minutes, mais le désir avait fait voler au loin sa fatigue. Sha n’en avait pas encore totalement fini avec elle, et elle était bien décidée à le montrer, léchant ce sexe, sentant les hurlements de Myala. Son corps lui appartenait entièrement. Sha était comme une marionnettiste jouant avec des fils invisibles,, et, petit à petit, le slime recouvrit également le visage de Myala, la faisant disparaître dans un univers fait de plaisir... Où elle retrouva progressivement la vue, pour voir son propre corps, recouvert de slime, à travers les yeux de Sha.

Myala était retenue par des tentacules, jambes écartées, ses gémissements étouffés dans le slime, et, quand Sha baissa les yeux, Myala put voir qu’une verge coulissait furieusement dans le cul de Myala, pendant qu’un autre tentacule, partant également du bassin, pompait son dard.

« Tu ressens ce plaisir, Myala ? Cette fusion ? Tu ressens ce que je sens, amour... »

Les sensations que Myala éprouvait étaient impossibles à décrire clairement. Sha mélangeait magie et télépathie, et les pensées se mélangèrent aux fantasmes, montrant une Myala au ventre arrondi, se faisant longuement bourrer, Mithra l’embrassant régulièrement, elle aussi enceinte, les deux femmes donnant naissance à de nouveaux enfants... Qui avaient pour génitrice commune la Déesse qui les pilonnait régulièrement.

Myala baignait dans un véritable environnement onirique, et son corps se mit à se trémousser sur place, enchaînant les orgasmes, mais sans que jamais le sperme ne quitte le slime, absorbé par ce dernier, et filant ensuite dans le corps des deux femmes.

« Je pourrais te bourrer pendant des heures, Myala... Voilà comment je t’unirai, toi et Mithra... Tu vois, maintenant ? Toutes les trois, nous ne formerons plus qu’une seule et même personne, je mélangerai vos corps, et, quand je mettrais fin à la fusion, vos âmes seront liées, inséparables ! »

N’était-ce pas un programme merveilleux ?
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 989

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #74 le: Décembre 04, 2017, 01:40:19 »

Un programme des plus fantastique attendait les deux futures mariées. Alors que Myala s’était faite engloutir dans une épaisse couche de slime, la sorcière expérimenta un aperçut de ce que comptait faire sa Déité envers elle et Mithra. La fusion des corps et des esprits. Sha venait d’engloutir sa dévote au sein de son propre être, et d’une certaine façon, avait fusionné avec elle. Plus précisément, vint un moment où l’extase atteignit un tel niveau que Myala jouissait presque en permanence, fourrant de toutes ses forces la bouche de sa maitresse de sa délicieuse crème. Mais le slime finit par recouvrir sa tête et, à ce moment-là, elle quitta son corps. Sa vue se troubla, les sensations devinrent indescriptibles. Elle retrouva la vue mais, pas au travers sa chair ; au travers les yeux de Sha.

Elle se voyait elle-même, en train de se faire méchamment labourer par tout les orifices, en train de jouir encore et encore, fourrant et remplissant le tentacule qui pompait allégrement sa juteuse trique. Son sexe était recouvert de slime, c’était comme si … Son phallus était fait de latex ! Même au travers cette expérience des plus oniriques et indescriptibles, la sorcière ressentait tout ce que Sha ressentait, et quand la puissante Déité bombarda sa dévote d’image, elle crut fondre. Des images d’elle et Mithra, en train de se faire engrosser par sa maitresse, avec des ventres tout ronds, donnant naissances à de futures sorcières. Donnant naissance aux enfants de Sha, au travers elles. Ce fut une vision à la croisée du fantasme et la réalité, mélangeant sexe, plaisir et désir profond. Myala se perdit dans ce monde imaginaire, fait de stupre et de sexe.

Sha parvint quand même à lui parler, et lui déclara alors que tout ceci n’était qu’un aperçut de ce que la fusion allait être. Que tout ceci était la représentation de comment elle allait faire pour unir Myala et Mithra. Et le moins que l’on pouvait dire était … Que ça donnait envie. Myala éjaculait sans arrêt, fourrant encore et encore ce tentacule, enchainant les orgasmes les uns après les autres, tout cela, en se regardant elle-même au travers le regard de Sha. Elle n’était plus Myala mais, faisait partie de Sha à ce moment-là … Et c’était tout simplement la meilleure sensation au monde. De quoi attiser d’avantage son désir de maitriser suffisamment sa magie pour se changer en slime, à l’image de sa Déité. « Je ressens … Tout … Absolument … Tout … » Peina à dire Myala, en réponse.

La notion de temps quitta complètement son esprit. Elle ne savait pas combien de temps s’était écoulé, ni depuis combien de temps avait-elle fusionné avec Sha. Mais ce qu’elle savait, était qu’elle désirait le rester pour encore un long moment ! Que c’était jouissif, enivrant et ô combien excitant. Elle ne savait même plus combien d’orgasme elle avait enchainé depuis le début, mais ça devait se compter au-delà des doigts de la main. « Nous … Nous serons inséparables … Mithra … Moi … Mais vous aussi … Maitresse … » Dit-elle, signifiant par-là que elle et sa fiancée seraient éternellement redevables et liées à Sha.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !

Tags: sorciere  taharqa  
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox