banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible !

Vous pouvez y accéder ici.



De nouvelles lois européennes rentrent en vigueur, informez vous ICI.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une autre récompense [PV : Alice]  (Lu 1110 fois)
Suu
Créature
-

Messages: 26



Voir le profil
Fiche
Description
Sublime slime bleue en imperméable.
« le: Décembre 12, 2015, 02:05:13 »

Encore une fois, Suu avait désobéi à sa maîtresse, elle attendait tranquillement devant la baie vitrée, regardant les gens passer en dessous, patientant que sa maîtresse sorte pour s'occuper de ses affaires, afin de retirer son imperméable et ses bottes, se mettant nue et se transformer. Elle se glissa hors de la suite luxueuse, contournant facilement les gardes, avant de sortir du bâtiment et se retrouver dehors dans la forme d'un jeune homme d'abord. La créature commença à se promener un peu partout dans la ville, commençant à la connaître un peu, surtout les points d'intérêt comme les magasins de bonbons ou de la nourriture qu'elle aimait absorber. Un autre endroit, que la gelée aimait, était le complexe scolaire de la ville, car elle y rencontrait des enfants dans un parc et jouer avec eux, elle les aimait beaucoup et ils étaient très gentils avec la slime qui s'occupaient bien d'eux et c'était un secret. Dans le complexe, il y avait aussi des demoiselles intéressantes qui aidaient Suu en lui donnant de l'eau ou en s'occupant d'elle et elle les remerciait comme il faut, comme sa maîtresse lui avait montré, caresser leur sexe et insérer les doigts à l'intérieur, puis les bouger afin qu'elle fasse sortir le liquide que Suu aimait. Des fois, c'était un bâton qui faisait sortir un jus blanc que la créature raffolait également, il fallait simplement entourer l'objet de la main ou le prendre dans la bouche et bouger pour entendre l'autre dame faire du bruit avec sa bouche et faire sortir le liquide. D'autres fois, les mesdames demandaient que la slime crée le fameux bâton entre ses jambes pour le mettre dans un trou de la madame et bouger le bassin, comme ça, la madame produit le liquide et Suu le récoltait avec le bâton.

D'ailleurs, la créature arrivait dans le complexe, souriant, mais certains la regardaient bizarrement, sa maîtresse lui a dit que quand c'est le cas, il fallait qu'elle aille dans un coin vide et qu'elle change de forme et prendre l'apparence de quelqu'un autour d'elle. C'est comme cela qu'elle prit l'apparence d'une jeune étudiante en uniforme afin de passer inaperçue, sortant de la cachette et continuant son chemin tranquillement. Suu se demandait pourquoi les humains avaient besoin d'avoir ses habits, ils pouvaient bien être nus, comme Suu, elle soulevait sa jupe, l'arrangeant et déboutonnant quelques boutons de chemise pour faire apparaître un décolleté, la slime se sentait plus à l'aise, mais cela a fait tourner des têtes. Soudainement, des demoiselles du même âge vinrent parler à notre héroïne et l'amener dans les toilettes, à l'intérieur du bâtiment, elles ne semblaient pas lui vouloir du mal, elles riaient et parlaient entre elles. La créature profita d'un instant d'inattention pour s'échapper et errer dans les couloirs, étant perdue, ne connaissant pas les alentours, elle chercha quelqu'un pour l'aider, voyant une demoiselle et vient lui taper doucement les fesses :

« Est-ce que belle demoiselle peut m'aider à trouver mon chemin pour sortir d'ici ? Suu ne voit que des couloirs et ça fait peur à Suu d'être toute seule, Suu veut tenir compagnie à jolie femme et Suu peut récompenser si demoiselle aider Suu à trouver la sortie. »


Forme de Suu  
Journalisée

Vous pouvez consulter la liste de mes comptes ici. Si vous voulez RP avec l'un d'eux, vous pouvez me contacter ici.
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #1 le: Décembre 14, 2015, 12:38:14 »

« Ça va, Ai n’est pas là... »

La remarque soulagée de Shii en observant le couloir ne put qu’arracher un sourire sur les lèvres d’Alice, qui en aurait presque pouffé. Shii était une lycéenne assez timide, très intelligente (elle avait presque toujours la première place à chaque examen), et qui était l’esclave de Mélinda Warren, l’une des meilleures amies d’Alice, grâce à qui Alice pouvait d’ailleurs rejoindre la Terre. S’il ne s’agissait, au début, que de se renseigner sur un autre monde, Alice avait fini par prendre goût à l’anonymat. Elle qui n’avait jamais recherché la célébrité était contente de pouvoir se promener dans des rues sans que personne ne l’intercepte en reconnaissant en elle la Princesse de Sylvandell, ce qu’elle ne pouvait clairement pas faire chez elle. Alice profitait donc de sa liberté pour se renseigner sur la culture terrienne, une culture qui l’intriguait par ses bizarreries, comme le concept de démocratie, majoritairement rejetée sur Terra, et majoritairement acceptée sur Terre. Et, si elle aimait bien Shii, c’est parce qu’elle avait avec elle des conversations intéressantes, Shii se révélant être une femme très cultivée, mais aussi très intelligente.

Cependant, depuis quelques semaines, Mélinda avait accueilli une nouvelle esclave au sein de son manoir : Ai Aihara, une jeune femme... Très perverse. Et dont l’un des fantasmes était de coucher avec Shii à l’école. Par conséquent, avant d’aller en cours, Shii vérifiait scrupuleusement si Ai ne l’attendait pas quelque part, une image qui ne manquait pas d’humour. La jeune fille paniquait à cause d’Ai, alors qu’Ai était toute gentille, juste... Perverse. Fort heureusement, la « terreur » ne semblait pas être là, et Shii s’avança vers la salle de cours.

« Tu vois, il n’y a pas de raisons de s’en faire, Shii...
 -  Mouais... Je te rappelle quand même que je l’avais retrouvée dans mon casier !
 -  Ai ne ferait pas de mal à une mouche, tu sais...
 -  C’est à d’autres endroits de mon corps qu’elle fait mal... » se confessa Shii en rougissant.

Comprenant cette allusion, Alice se mit à pouffer, en mettant une main devant sa bouche, ce qui amena les joues de Shii à s’empourprer davantage.

« C’est pas drôle ! »

Alice la rassura en posant ses mains sur ses épaules, et l’embrassa sur la joue.

« Mais non, Shii, voyons, tout le monde bien sait qu’Ai te torture... »

Shii rougit encore un peu, et Alice s’écarta d’elle.

« Bon, et bien, on se dit à ce soir, alors, au manoir...
 -  Oui... À tout à l’heure !
 -  Et... Euh... Bon cours !
 -  Merci...
 -  Je dirais à Ai de venir te chercher ! »

Shii déglutit, et jeta un regard assassin à la jeune Alice en voyant que cette dernière plaisantait. La tête blonde comprenait pourquoi Mélinda adorait la faire rougir ; de base belle, Shii était franchement magnifiée quand elle rougissait. Cependant, Alice, elle, avait fini sa journée, et elle se retourna donc, seule dans le lycée. Dans son uniforme scolaire, elle resta pensive, en se demandant ce qu’elle allait faire. Flâner en ville ? Ou retourner au manoir ? Elle était, pour une fois, seule... Quand elle entendit des bruits de pas dans son dos, et sentit une main se poser sur ses fesses.

« Ah ! »

Elle sursauta en se retournant, et vit une lycéenne face à elle, qui se mit à lui parler, avec sa chemise largement déboutonnée, mettant en apparence une poitrine de belle taille... Puis remarqua le visage de la femme, paniqué. Elle qui pensait avoir affaire à Ai ou à un autre membre du manoir de Mélinda, elle fut donc surprise de voir une parfaite inconnue, qui se mit à parler d’elle à la troisième personne... Comme les esclaves.

« Euh... »

Suu... Ça, ce n’était pas un nom normal.

« Ben... Euh... D’accord... »

Sur le coup, Alice était tellement surprise qu’elle ne savait plus quoi dire, et elle se mit à marcher vers la sortie, reprenant progressivement ses esprits.

« Tu... Euh... Je m’appelle Alice... Et... Comment tu as fait pour te perdre, Suu... ? »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Suu
Créature
-

Messages: 26



Voir le profil
Fiche
Description
Sublime slime bleue en imperméable.
« Répondre #2 le: Janvier 13, 2016, 09:41:47 »

Suu était sauvée, on pouvait le dire, après s'être perdue dans les couloirs du complexe d'études, elle rencontrait quelqu'un qui pouvait l'aider à sortir d'ici, elle pourra rejoindre sa maîtresse, elle connaissait le chemin à l'extérieur du complexe, c'était juste à l'intérieur qu'elle se perdait un peu. Par chance, elle avait croisé le chemin d'Alice qui semblait surprise d'avoir rencontré Suu, cette dernière ne sachant pas pourquoi, mais elle trouvait la demoiselle très belle avec sa longue chevelure blonde et ses yeux bleus. Elle avait aussi les mêmes habits que Suu portait dans sa forme humaine, cela voulait dire que la slime a bien fait sa transformation et elle en était fière, les conseils de sa maîtresse avaient marché également. La créature souriait, ne quittant pas des yeux la blonde qu'elle observait sans aucune discrétion, la trouvant toujours aussi jolie et cela donnait des idées de nature perverse à la gelée, mais maîtresse disait qu'avant de faire quelque chose, il fallait demander la permission, donc Suu n'allait rien faire. La demoiselle lui posa une question, la slime fit un petit rire et commença à tourner sur soi-même, faisant soulever sa jupe, on pouvait remarquer qu'elle n'avait aucune culotte. La créature n'avait pas copié cette partie-là, ne l'ayant pas vu, elle avait reproduit simplement le corps humain et les habits, pas les sous-vêtements, du coup, on pouvait voir ses fesses et son intimité. Après, Suu n'aimait pas les sous-vêtements, elle avait déjà essayé de les reproduire, mais ce n'était pas drôle pour elle, elle préférait rester nue, c'était ses préférences personnelles.

Elle arrêta de tourner puis se mit devant la princesse, lui souriant et se penchant vers elle, lui offrant une belle vue sur son décolleté sans faire exprès, répondant à la question : « Suu s'est transformée en étudiante et d'autres filles sont venues voir Suu et l'amener dans la salle avec les chaises bizarres et qui sent mauvais. Suu a réussi à fuir, mais Suu ne sait plus où aller pour rejoindre sa maîtresse. » La slime vient attraper le bras d'Alice et vient y coller sa poitrine, le bras se plaçant entre les seins, la créature gardant son sourire, amusée, elle était surtout contente de se faire une nouvelle connaissance qui semblait sympathique : « Mais Suu a rencontré Alice, Alice va aider Suu à sortir et Suu va la remercier en s'amusant avec elle. » Un petit rire s'échappa de ses lèvres avant qu'elle ne se détache de la jeune femme et ne marche devant elle, la regardant de nouveau, un air interrogateur sur le visage : « Suu a aussi des questions à poser à Alice, est-ce qu'Alice est une princesse ? Suu trouve Alice très belle, Suu croit qu'Alice est une princesse, Alice a aussi une belle poitrine, mais pas plus grosse que celle de maîtresse. » La créature revient vers la blonde pour lui toucher la poitrine et peloter, hochant la tête, toucher comme cela confirmait ce qu'elle pensait des seins. La créature avait une autre question s'arrêtant un moment et regardant la blonde encore une fois : « Suu se demande pourquoi les autres pas comme Suu portent des habits, maîtresse dit que c'est pour ne pas avoir froid, c'est vrai ? Ou c'est aussi pour autre chose ? Maîtresse dit que Suu n'a pas besoin d'habits, car Suu va les mouiller, Suu est une slime, Alice veut voir comment Suu est ? »

A ces mots, Suu reprit son apparence normale de slime bleue avec les cheveux verts et bouts jaunes, elle était sous sa forme adulte et mâture, ayant une grande quantité d'eau en elle, elle présentait une poitrine très généreuse et ferme, de belles courbes, des hanches et des fesses galbées et fermes également. La gelée était, bien sûr, nue, ne portant aucun vêtement, elle n'avait que son imperméable, mais il était resté dans la suite, comme elle s'était transformée, Suu tourna autour d'elle-même pour se montrer à Alice : « Alors, Alice trouve Suu jolie ? »
Journalisée

Vous pouvez consulter la liste de mes comptes ici. Si vous voulez RP avec l'un d'eux, vous pouvez me contacter ici.
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #3 le: Janvier 18, 2016, 12:39:09 »

Les choses, déjà compliquées, se complexifièrent davantage quand Alice fit la femme tournoyer sur elle-même, montrant son bassin… Et son absence de sous-vêtement. Alice rougit légèrement, et détourna les yeux, avant que Suu ne revienne vers elle, en lui expliquant qu’elle avait été abordée par des filles qui l’avaient emmené ailleurs, ce qui expliquait pourquoi elle était perdue, et loin de sa Maîtresse.

*Sa Maîtresse ? C’est une esclave ?*

Etonnée, Alice la sentit se blottir contre elle, et sa bouche s’écarquilla sous la stupeur en voyant que Suu était… Une Slime ! Une Slime ! La Princesse se mordilla les lèvres, rougissant furieusement, avant de tourner la tête, en voyant la femme se rapprocher, avec une vue sur son torse, et sur le rebord de ses seins. Une femme grande, mâture, belle, avec des seins énormes, et de curieux cheveux tentaculaires verdâtres. Médusée, Alice ne lui répondit pas tout de suite, et finit par se mordiller les lèvres, avant de reprendre son calme et sa maîtrise d’elle-même… Ou, plutôt, d’essayer.

Difficile de la regarder, car Suu était nue. Alice se mordilla les lèvres, et, regardant autour d’elle, puis attrapa la main de la femme.

« On peut pas rester là, t’es toute nue ! »

La tête blonde ouvrit la porte la plus proche, qui menait à une salle de cours, et elle ferma la porte derrière elles, avant de se mordre les lèvres, observant à nouveau le corps de Suu… Comme toute Slime digne de ce nom, elle était vraiment magnifique, et Alice lui répondit rapidement :

« Oui, tu… Tu es vraiment magnifique… »

Il suffisait de voir ses yeux béats d’admiration pour le réaliser. La jeune femme se mordilla de nouveau les lèvres, et reprit ensuite, la respiration lourde et le souffle rauque :

« Et… Euh… Je… Je ne suis pas qu’une simple lycéenne, non… Je m’appelle Alice Korvander, je… Je viens de Terra. Probablement comme toi, non ? Mais… Je te demanderais de garder ça pour toi. »

Une Slime… Alice ne voyait aucun problème à lui masquer ce qu’elle était vraiment, car elles étaient, toutes les deux, un peu similaires, des femmes masquant ce qu’elles étaient vraiment. Maintenant qu’Alice était à côté d’elle, ses mains allèrent délicatement se poser sur les épaules de Suu, et elle se mordilla les lèvres à ce contact, humide et tendre, aqueux et agréable. Elle se rapprocha encore un peu d’elle, le souffle un peu court.

« Je… J’ai toujours aimé… Profondément… Les Slimes… »

La Princesse secoua alors la tête, en essayant de retrouver son calme, et de maîtriser ses hormones.

« Je… Je ne devrais pas te retenir ainsi, Suu… Ta… Ta Maîtresse doit t’attendre… »

Son cœur bondissait rapidement dans sa poitrine, témoignant de sa forte excitation du moment.

Une excitation qui émanait énormément de Suu…
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Suu
Créature
-

Messages: 26



Voir le profil
Fiche
Description
Sublime slime bleue en imperméable.
« Répondre #4 le: Mars 06, 2016, 11:00:44 »

Il est vrai que Suu s'exhibait complètement devant sa nouvelle amie, elle la considérait déjà comme cela alors que ce n'était qu'une personne qu'elle rencontrait la première fois, mais son instinct, qui ne se trompait jamais, lui disait qu'elle pouvait faire confiance à cette jeune femme. De plus, notre héroïne aimait être complimentée dans sa véritable forme, celle de slime, étant toute nue, mais elle ne connaissait pas trop la notion d'exhibition, pour elle, c'était tout à fait naturel d'être à poil. La gelée avait remarqué que la blonde se mordillait les lèvres, comme sa maîtresse quand la slime pouvait s'occuper d'elle, peut-être qu'Alice avait aussi besoin des mêmes traitements ? Suu se sentait d'attaque à le faire, mais Alice amena la slime dans une pièce à côté d'abord, notre héroïne ne comprenant pas trop pourquoi, mais elle faisait toujours confiance à la jeune étudiante. Nos deux jeunes femmes se retrouvèrent donc isolées dans une salle de classe, Suu n'en a jamais vu, c'est pour cela qu'elle prit un instant pour regarder autour d'elle, avant de s'intéresser de nouveau à la blonde. Cette dernière se disait venir de Terra, Suu se souvenait du nom, c'était une princesse d'après sa maîtresse, la slime n'avait jamais rencontré de princesse de sa vie, donc elle était déjà toute joyeuse et trouvait Alice très belle en la regardant et elle aurait bien voulu savoir quel goût avait le fluide sexuel de cette princesse. Et cela semblait bien tomber, la princesse semblait être excitée, c'est ce que la maîtresse de Suu disait quand quelqu'un se mordillait les lèvres ou semblait bizarre comme l'était Alice. Surtout que la princesse avait complimenté la slime, il fallait bien la récompenser.

C'est pour cela que la slime se colla à la demoiselle, collant sa poitrine gélatineuse contre celle de la princesse, lui souriant, ses doigts se baladaient sur les hanches de la demoiselle, elle savait y faire dans ces situations : « Suu sait garder les secrets, surtout si Alice être princesse et maîtresse n'attend pas Suu, maîtresse est sortie, donc Suu libre de faire ce qu'elle veut, Suu va s'occuper de maîtresse princesse Alice, surtout que princesse Alice a envie que Suu s'occupe d'elle, car elle mordille les lèvres comme fait maîtresse, Suu sentir aussi envie de maîtresse Alice. » La gelée commença à frotter doucement sa poitrine contre celle de la princesse, venant l'embrasser tendrement, de manière sensuelle, allant même infiltrer sa langue slimeuse pour jouer avec celle de sa partenaire. En même temps, ses mains venaient s'infiltrer sous le haut et le soutif de la blonde, allant lui malaxer tendrement les seins en appuyant ses doigts sur les rondeurs, les deux tentacules, qui formaient ses cheveux, allant aussi glisser sous le haut et le sous-vêtement. Les tentacules, une sur chaque sein, entourèrent les orbes de chaire, l'étau se resserrant autour de la poitrine, le bout des tentacules prirent une forme de coupole, les posant sur les tétons qui pointaient et les aspirant. Les tentacules suçotaient les pointes, un troisième tentacule se glissait sous le bas et la culotte d'Alice, allant taquiner le clitoris du bout, stimulant ce bout de chaire. Suu essayait de capturer le regard de sa nouvelle maîtresse pendant cet instant, elle aimait observer ce moment, le sourire aux lèvres, tandis que le tentacule, entre les cuisses de la blonde, progressait, caressant, cette fois-ci, les lèvres intimes. Cela ne s'arrêtait pas là, le tentacule prit une forme phallique et s'introduit dans l'antre de l'humaine, grossissant pour bien épouser la forme de l'intérieur et écartant même les parois pour donner du plaisir. La slime débuta des va-et-vient à l'intérieur de la princesse pour lui faire du bien, souriant en observant toujours sa partenaire : « Est-ce que maîtresse princesse Alice veut quelque chose en particulier que Suu peut faire, pour faire plaisir, Suu a hâte de se nourrir des fluides de maîtresse princesse Alice, Suu aime bien absorber et se nourrir des fluides, surtout qu'Alice est une princesse, Suu jamais goûté aux fluides d'une princesse. »
Journalisée

Vous pouvez consulter la liste de mes comptes ici. Si vous voulez RP avec l'un d'eux, vous pouvez me contacter ici.
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #5 le: Mars 09, 2016, 11:26:17 »

La passion d’Alice envers les Slimes était en train de lui tomber dessus. Seule face à Suu, dans cette salle de classe, la femme était partagée entre sa forte attirance pour la Slime et sa peur de se laisser aller dans un tel lieu, surtout face à une femme qui, somme toute, était une inconnue. Alice se demandait si Suu n’était pas envoyée pour Mélinda, car c’était une chose dont la vampire était tout à fait capable... Mais elle choisit de rejeter cette hypothèse. Malgré les apparences, la jeune femme avait depuis longtemps compris qu’il existait de nombreux liens entre Seikusu et Terra, et il n’était donc pas impossible de supposer qu’une femme disposant d’une Slime puisse venir de Terra à Seikusu pour s’y reposer. Suu, en tout cas, indiqua rapidement à Alice, en se blottissant contre elle, que sa Maîtresse n’était pas là, et que Suu avait quartier libre.

*Haa...*

Oh, ce délicieux contact ! Quand Alice sentit la peau fraîche et douce de la Slime contre son corps, elle en soupira lentement. Cette peau gélatineuse, liquide, était tout simplement magnifique, et elle la sentait onduler contre son ventre. Suu l’avait encerclé, et Alice lui avait résisté, résisté avec la force d’une paire de deux face à un flush royal. Balayée sur place, elle entrouvrit les lèvres, et Suu vint l’embrasser. Leurs lèvres se scellèrent ensemble, dans un tendre et magnifique baiser, qui devint rapidement assez sulfureux. Un gémissement de plaisir s’échappa des lèvres de la Princesse, qui posa une main sur la nuque de la femme, s’y appuyant. Ce qu’il y avait der fascinant avec la peau d’un Slime, c’est qu’elle était à la fois dure et molle. Autrement dit, les doigts d’Alice pouvaient légèrement s’y enfoncer, et, même malgré ça, cette peau recelait en elle une incomparable douceur.

Ce baiser était magnifique, et elle sentit la langue de la femme filer dans sa bouche, puis ses tentacules vinrent s’attaquer à ses seins. Ne cherchant pas à la déshabiller, Suu préféra passer sous ses vêtements.

« Hnnn... ! »

Alice se dandina légèrement sur place en sentant deux tentacules remonter le long de son ventre, rejoignant ses seins, pour venir les ponctionner. On vit ses vêtements remuer, et elle-même finit par se crisper contre le corps de la Slime, s’y appuyant en posant ses mains sur ses fesses. Elle gémit contre elle, mouillant sur place, Suu venant l’abreuver de délicieux mots. Elle sentit alors un autre tentacule s’approcher de ses cuisses, et Alice soupira en sentant cette texture gélatineuse caresser ses lèvres intimes, puis venir, ensuite, très doucement s’enfoncer en elle.

« Haaaa... Suuuuu... »

La femme gémit encore, se mordillant les lèvres, et sentit un tentacule phallique s’enfoncer doucement en elle. Les actions de Suu firent alors sauter les boutons de la chemise d’Alice, et cette dernière s’ouvrit, puis son soutien-gorge se défit. Le sous-vêtement tomba sur le sol, et Alice, elle, soupira encore, en gémissant, puis retourna embrasser Suu, en venant enrouler ses jambes autour de ses cuisses. Ce fut un baiser intense et lourd, qu’Alice rompit au bout de quelques secondes, apposant son front contre celui de la femme.

Désormais, toute trace de résistance avait fui le corps d’Alice, qui, tout en mouillant, voyait devant elle un magnifique fantasme. Ses seins s’étaient tendus, ses tétons devenant lourd, et ses joues, toutes rouges, trahissaient tout le plaisir que la jeune femme ressentait en ce moment.

« Baise-moi, Suu... Baise-moi fort, ma petite Slime, haa... V-Voilà ce que ta Maîtresse veut, Suu... Que tu la baises profondément avec ton corps et avec tes tentacules... »

Alice soupira encore, toute excitée.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Suu
Créature
-

Messages: 26



Voir le profil
Fiche
Description
Sublime slime bleue en imperméable.
« Répondre #6 le: Octobre 02, 2016, 03:33:04 »

La nouvelle maîtresse temporaire de Suu faisait très plaisir à notre demoiselle slime, car elle réagissait bien aux attouchements de la créature avec ses tentacules, elle réagissait comme sa vraie maîtresse qui disait que ces réactions voulaient dire qu'on était dans la bonne voie. Alice était pleinement à la merci de la slime et ses tentacules qui s'infiltraient à travers les habits de la blonde, le chemisier finissant par se déboutonner et le soutif avait craqué, finissant par tomber. Pour égaliser tout cela, un tentacule vient retirer la culotte de la lycéenne, la faisant glisser le long des cuisses et des jambes, jusqu'aux pieds, avant de les faire tomber par terre. Suu gardait la jupe de la blondinette, aimant ce côté habillé et nu en même temps, en haut et en bas, le tentacule étant infiltré dans l'intimité et deux autres enserrant les seins. Le spectacle que lui fournissait Alice excitait beaucoup la créature, ses instincts pervers se réveillaient, elle voulait encore plus faire plaisir à sa partenaire qui subissait les assauts des tentacules et qui gémissait divinement. Suu sentait aussi l'intimité de la princesse couler sur sa texture gélatineuse qui absorbait le liquide, faisant goûter, à la slime, ce divin nectar, mais elle en voulait encore plus, surtout qu'Alice lui donnait carte blanche pour la baiser, notre héroïne connaissait bien ces mots et n'allait pas s'en priver : « Si Maîtresse Princesse Alice veut que Suu la baise, Suu va jouer avec Maîtresse Princesse Alice pour goûter plus de liquide délicieux. »

La slime continuait donc ses mouvements, s'appliquant plus sur les actions, étant maintenant très excitée et son instinct de perverse prenait largement le dessus dans la situation, en ayant, en plus, goûté à la mouille de la blonde, qui était comme une drogue pour la créature. Ses tentacules, au niveau des seins, les malaxaient sans forme de pitié, serrant bien l'étau autour des orbes de chaire, faisant bien ressortir le téton, avant de relâcher la pression et faire rebondir la poitrine. Le bout des tentacules aspiraient toujours les tétons, plus fortement maintenant, au point de faire un peu mal, étirant le bout de chaire rose de quelques millimètres vers le haut. C'était comme si elle cherchait du lait dans les mamelles de la lycéenne qui exprimait divinement son plaisir, même si ce liquide était rare chez les femmes. Le tentacule, en forme de phallus, entre les cuisses d'Alice, prit plus d'ampleur, grossissant et s'allongeant, écartant bien les parois vaginales de sa proie et allant bien jusqu'à l'entrée de l'utérus. L'appendice se mit à bouger, de l'avant en arrière, fortement, martelant l'antre de la princesse, tapant le fond dans des coups plutôt violents pour procurer un immense plaisir à l'humaine, Suu se pinçait les lèvres, voulant que sa partenaire crie plus fortement. 

D'ailleurs, le tentacule se divisa en deux autres, une venant s'intéresser au clitoris de la belle pour se frotter dessus vivement et l'attraper pour appliquer des succions sur le bout de chaire, l'autre venait entre les fesses de la blonde, s'intéressant au trou. D'ailleurs, l'appendice prit aussi une forme phallique et s'introduisant dans l'anus d'Alice, prenant une grosse dimension, écartant aussi les parois anales de la princesse et allant bien profondément dans le trou. Le tentacule faisait aussi de violents vas et viens dans l'orifice des fesses, en tandem avec celui qui rentrait et ressortait de l'intimité de la belle et l'excitation du clitoris. Suu observait la demoiselle avec un sourire pervers, adorant, toujours autant, ce spectacle appétissant sexuellement, la slime se délectait aussi des sons produits par tout cela. La slime vient se coller à la princesse, lui caressant d'autres parties du corps, comme les hanches ou les fesses, profitant des réactions de la blonde, avant de venir embrasser langoureusement la demoiselle, mêlant sa langue à la sienne et entamant une danse endiablée. Elle rompit le baiser quelques minutes plus tard, se léchant les lèvres, avant de s'asseoir sur une table, les cuisses écartées, mettant la blonde à genoux devant elle, lui dévoilant son intimité, rajoutant même un membre masculin assez long et gros et des bourses, Suu avait maintenant les deux sexes :

« Maîtresse m'a dit que les autres maîtresses aiment bien le bâton comme celui-là » Lui dit-elle en montrant sa verge « Maîtresse dit que les autres maîtresses aiment sucer le bâton et Suu aime ça aussi, ça lui chatouille le ventre de Suu et Suu lâche du liquide blanc sur maîtresse qui suce, Maîtresse Princesse Alice veut sucer pour avoir le liquide sur le visage ? Maîtresse Princesse Alice peut aussi s'occuper de l'abricot de Suu en même temps, Suu aime aussi ça. »
Journalisée

Vous pouvez consulter la liste de mes comptes ici. Si vous voulez RP avec l'un d'eux, vous pouvez me contacter ici.
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #7 le: Octobre 18, 2016, 09:54:24 »

Pour Alice, tomber sur une Slime, c’était comme un rêve devenant réalité. La Slime était l’un de ces profonds fantasmes qu’elle adorait tout particulièrement. Suu était donc là, contre elle, multipliant les tentacules sur son corps, ce corps aqueux se pressant devant elle, la remplissant, tant visuellement que physiquement. La Slime n’avait pas hésité très longtemps avant de la pénétrer, et Alice n’avait guère non plus hésité, avant de décider de la laisser rentrer. La Slime s’enfonça donc en elle, tout en maltraitant joyeusement les seins, les pinçant très forts, les serrant lourdement. Elle lui offrait le plus grand plaisir possible, en remuant en elle, et Alice, de son côté, ne pouvait que gémir et soupirer profondément.

« Hnnnn... Mmmmhhmmm... »

Ses yeux papillonnaient dans ses orbites, et ses lèvres s’entrouvraient, ses joues rouges traduisant tout son plaisir. Comme pour témoigner de son plaisir, elle gémissait fortement, ses cris et ses soupirs remplissant la salle de classe, probablement pour le plus grand plaisir de Suu, qui voulait la faire soupirer davantage. Alice essayait de se maintenir, de se tenir sur le sol, mais subissait surtout les assauts de Suu, son tentacule phallique filant voracement d’avant en arrière dans son corps, la maintenant sous pression.

Alice mouillait délicieusement, mordillant ses lèvres, comme pour chercher à retenir ses cris, avant de les laisser partir. Elle n’arrivait pas à les garder, à les retenir, et, comme pour la perturber davantage, Suu fit pousser un autre tentacule phallique, qu’Alice sentit caresser ses fesses, ne manquant pas de la faire frémir.

« Haaa... S-Suu... »

Ses onctueux gémissements résonnaient dans la pièce, et elle sentit ensuite ce tentacule s’enfoncer en elle, sans ménagement. Ses parois anales s’écartèrent, se dilatant sous le contact de ce phallus aqueux, dont la nature permettait, justement, de dilater bien plus facilement des parois. Et, quand ce membre rentra en elle, ou, même, commença à s’enfoncer en elle, ce fut comme un coup de fouet, un puissant choc qui fit s’écarquiller les yeux de la Princesse. Un silence s’installa au bout de ses lèvres pendant quelques secondes, calme avant une tempête sonore quand le tentacule commença à remuer, diffusant des ondes intenses de douleur en elle :

« HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANNNN... !! »

Les jambes de la Princesse vacillèrent même sur place, mais elle était maintenue par les tentacules aqueux de la femme, ainsi que par ses mains, qu’Alice posa sur deux tables, l’une à sa gauche, l’autre à sa droite, s’appuyant nerveusement dessus, tout en sentant les deux tentacules la déplacer d’avant en arrière. Avec ses seins qui faisaient également l’objet de l’attention de la Slime, Alice était sincèrement comblée. Sa poitrine avait bien durci, ses tétons étant élancés, bien traités, les pressions et les malaxations des tentacules diffusant des  vagues de plaisir dans son corps.

Suu dut le sentir, car elle se précipita alors contre Alic,e et l’embrassa furieusement. Les mains de la Princesse, presque par réflexe, se ruèrent sur le corps de la Slime, une sur sa nuque, l’autre se posant sur ses fesses, les deux s’appuyant dessus, se crispant sur sa peau liquide. Elle l’embrassa férocement aussi, ouvrant sa bouche, sa langue allant jouer avec celle de Suu. Le corps d’une Slime avait toujours surpris Alice, car c’était un corps qui était paradoxal en soi, puisqu’il était à la fois solide et liquide. Il y avait une telle concentration d’eau (si tant est qu’on puisse qualifier la matière composant une Slime « d’eau ») que le corps en devenait solide. Alice pouvait enfoncer l’extrémité de ses doigts dans la nuque de la Slime, mais se heurtait rapidement, non pas à un mur aussi intangible que la peau humaine, mais à une sorte de masse liquide profonde et épaisse, si dense qu’elle n’arrivait pas à s’enfoncer davantage.

Ce constat, elle le faisait aussi avec les fesses de Suu. Elle en pressait une, remuant dessus, imaginant, à chacun de ses coups de griffes, des petites vagues liquides tournoyer autour de ses doigts, relâchant ensuite la pression, avant de recommencer. Et, bien sûr, elle le sentait aussi avec sa langue, contre laquelle elle s’enroulait, jouant avec, mais sentant très bien, quand sa propre langue s’y heurtait, tout le côté gélatineux de son corps. En somme, et pour le dire autrement, Alice adorait le contact d’une Slime.

« Hmmmmm... »

Cette rencontre était aussi inattendue que bienvenue, aussi surprenante qu’excitante. Suu finit par la relâcher, et s’écarta alors, amenant Alice à genoux. Déstabilisée, la jeune blonde tomba en effet, mais réussit à s’empêcher de se vautrer, en s’appuyant avec ses bras sur le sol. Elle finit donc à quatre pattes, Suu s’asseyant sur une table, face à elle, écartant ses jambes. Relevant la tête, Alice les découvrit, ses jambes longues et fabuleuses, la bouche entrouverte... Puis l’ouvrit encore davantage en voyant un phallus pointer.

Ce sexe était là, dressé sous son nez, et elle déglutit en écoutant les instructions de son « esclave ». Difficile de parler, et elle se contenta de se relever, en posant ses mains sur les genoux de la Slime, s’en servant comme d’un support pour se hisser.

« O-Oui, Suu, haaaa... Hmmmm... »

Son visage arriva à la hauteur de son chibre bleuâtre, et elle posa ses mains dessus, en appui, puis approcha ses lèvres, gémissant encore, et sortit sa langue, glissant dessus, remuant sur sa peau aqueuse. Fermant les yeux, Alice soupirait de plaisir, mouillant sur place, et lécha son membre, comme une sucette, y frottant également son visage, avant de le prendre en bouche, l’enfouissant entre ses lèvres.

Alice voulait faire ça au mieux, et, tout en ayant ce membre dans sa bouche, déplaça l’une de ses mains, approchant ses doigts de l’intimité de Suu, y en enfonçant deux pour les remuer. Son autre main, elle, s’appuya sur le bassin de Suu, glissant ensuite le long de sa cuisse, tandis qu’elle soupirait et gémissait profondément, sentant un premier orgasme se rapprocher rapidement, au vu du traitement intense et complet qu’elle subissait en ce moment.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox