banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2] 3 4
  Imprimer  
Auteur Sujet: Endangered Species [Suki Tetsuhiko]  (Lu 3138 fois)
Suki Tetsuhiko
Humain(e)
-

Messages: 470


Lt. Celkane anti-esclavagisme.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #15 le: Juin 16, 2016, 03:55:19 »

S'il voulait rester debout, c'est son choix, tant qu'il ne se montre pas menaçant, pourquoi le forcer à s'asseoir ? Les trois femmes lui posaient des questions similaires à ce que Suki avait pu obtenir, un peu pour comparer ses dires avec ses premières réponses puis aussi pour voir si un détail quelconque lui avait échappé. Silencieuses, elles le laissaient parler, raconter ce qu'il savait à propos de cette HYDRA pour récolter les détails bon à savoir. Mais hélas, il ne semblait pas y avoir de bons côtés. Car même en supposant que livrer cet homme leur apporterait la paix, Caelestis ne veut pas la violence gratuite en aidait les criminels. Si encore ce serait le contraire, autant faire une bonne action mais sans information de leur côté sur cette HDYRA, c'est sa parole contre la leur. Et personne n'est venue ici ou à tenter d'entrer en contact pour récupérer un dangereux criminel.

Si elles ne peuvent détruire cette organisation sans qu'un nouveau prenne la place du chef, comment les détruire ? Il serait sûrement simple de détruire les mouches qui volent autour de leur tête mais si c'est pour venir plus nombreux et fort, ça risque de poser problème. Face à sa demande, une des femmes appuya sur un bouton d'une sorte d'oreillette pour demander une bière. Si elles doivent acheter une solution contre un peu d'alcool, pourquoi pas tant que le vieux bonhomme ne finit pas ivre mort.

« Je vois... C'est donc un problème. Je veux bien qu'on agisse comme une nation qui met en avant un échange pacifiste mais d'une part, on a aucune raison de vous livrer à ce genre de personnes, de deux, pourquoi on devrait combattre cette organisation si la victoire nous apporte seulement un ennemi supplémentaire ? »
« Je doute que l'organisation entière ne vienne vous chercher et donc si possible, éliminer la ruche en une seule fois. »


Ce fut au final la seule du trio qui n'avait pas encore dit un mot qui leva le menton vers Logan pour faire entendre sa voix, sans colère, moquerie ou autre. Elyss parlait doucement sans chercher à se démarquer dans la conversation en parlant plus fort que l'autre. Rien ne sert de s'agiter sur place.

« Si cette HYDRA est assez intelligente, avec ce que nous savons sur elle à présent, ils patienteront jusqu'à votre départ. Ils ont plus de chance de venir vous récupérer à bord d'un vaisseau que s'attaquer à notre nation mais il ne s'agit que d'hypothèse. »

Elle n'était pas dans la tête de ses fous pour savoir leur façon de penser. Et des cinq personnes ici présentes, il y en a qu'une seule qui en sache assez sur leur adversaire commun pour prévoir avec plus de certitude qu'elles ce qu'ils pourraient prévoir ?

« Selon vous, à quel moment nous pourrons les revoir ? Sous peu avec des renforts ? Pensant que la nuit nous fermons les yeux et dormons sur nos deux oreilles ? En vous faisant quitter cet endroit ? »

Après tout, c'était une de ses trois options car la dernière aurait pu être « jamais » mais ce serait étonnant de voir cela arrivé en vrai. La présence de Logan troublait la cité, même si ici, il ne risquait pas d'affoler la population, tomber sur la plage et provoquer la panique d'une part car ce n'est jamais arrivé, de deux, car il était encore vivant et de trois, c'était un homme. Ici, il n'affolera personne mais cela ne veut pas dire que le danger est parti avec le vaisseau de l'HYDRA. La bière du vieil homme arriva, pas le genre de marque qu'il doit connaître mais ça avait un peu de panache et c'était pas mal. Ce n'était pas ce qu'il y avait de meilleure ici mais ça se laissait boire. C'était l'armée, pas un bistrot mal famé de Tékhos ici. Logan aidait doucement à mettre en place une stratégie, tant que personne ne figure sur leur radar, elles ont leur chance d'éviter le pire alors autant profité de cette paix pour mieux préparer la potentielle bataille a venir.
Journalisée

Old Man Logan
Créature
-

Messages: 58



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #16 le: Juin 16, 2016, 08:38:50 »

Après ce que Logan avait vécu, sa chute mortelle, et la séance d’électrocutions, il n’aurait clairement pas été contre une bière, mais les filles en combinaison moulante devant lui avaient d’autres projets... Comme hésiter entre le remettre à HYDRA, ou le conserver ici.

*Ma parole, elles sont connes, ou quoi ?*

Le vieil homme bougonna sur place en les entendant discuter. Bras croisés, il s’était adossé contre le mur. La femme aux longs cheveux mauves finit par lui poser une question sur le retour hypothétique d’HYDRA. De ce que Logan avait cru comprendre, ce qui inquiétait surtout ces nanas, c’était que l’organisation ait pu passer à travers leur champ de force. L’homme n’avait rien à leur cacher. Elles ne l’aimaient pas, et c’était entièrement réciproque, mais il ignorait où il était tombé. Il devait donc faire avec, d’autant plus que, si HYDRA faisait des vols de reconnaissance...

Wolverine se rapprocha alors, décroisant les bras, et leur parla :

« Si HYDRA vole près de votre archipel, c’est qu’ils comptent l’attaquer... Et peut-être même que c’est déjà le cas. Votre technologie est très évoluée, mais... La leur l’est aussi. »

HYDRA existait depuis des millénaires, puisque l’organisation terroriste était, à la base, membre de la Confrérie du Bouclier. Quand les deux branches de la Confrérie avaient fait scission pendant la Deuxième Guerre Mondiale, leurs technologies s’étaient trouvées entre les deux camps, et les scientifiques d’HYDRA avaient commencé à travailler sur elles.

« Life Model Decoy... Ou LMD. Ça ne vous dit rien ? »

Devant le regard dubitatif des Celkhane, il soupira encore.

« Un LMD est un synthétique... Mais pas n’importe quel genre de robot. Un LMD n’a pas forcément conscience d’être un LMD, et seuls certains scanners très spécifiques peuvent permettre de les repérer... Ça, ou leur tirer une balle en pleine tête. Ce que je veux dire, c’est qu’HYDRA a pu capturer des Celkhanes, et utiliser leur ADN pour les cloner sous la forme de LMD. Si votre champ de force a été passé, et que vos détecteurs n’ont pas repéré le vaisseau, c’est, soit qu’il est doté d’un système furtif très évolué, soit que vous avez des LMD à bord, conscients ou non d’être des agents doubles. »

Les LMD constituaient une technologie très dangereuse, et, quand Logan disait ça, il ne plaisantait pas. Il y a des années, Nick Fury Sr. en avait fait la sinistre découverte, lorsqu’il avait réalisé que quasiment tout le personnel du SHIELD avait été progressivement remplacé par des LMD. Un complot qui avait touché le SHIELD, mais aussi HYDRA. Les détecteurs de métaux ne permettaient pas de repérer les LMD, car la couche synthétique qu’il y avait sur le corps de ces créatures mettait en échec les détecteurs. Suite à la révolte avortée des androïdes, Fury avait réussi à développer des scanners spécifiques pour les détecter, mais il y avait peu de chance que les Celkhanes en soient équipées.

Logan laissa planer quelques secondes, continuant à réfléchir.

« Je peux les sentir. Un LMD dégage une odeur très spécifique, et, parmi mes pouvoirs de mutants, je dispose d’un flair très avancé. Peut-être qu’il me permettra de sentir un LMD... Mais, dans tous les cas, vous devez bien retenir que le LMD n’a sûrement même pas conscience d’en être un. Je suppose que sa fonction doit se réveiller pendant qu’il dort, et qu’il n’en a pas conscience en se réveillant. »

Wolverine soupira à nouveau.

« Après, vous pouvez aussi me larguer loin de ce foutoir, mais, croyez-moi... HYDRA en a après vous et moi. J’ignore ce qu’ils veulent... Vos mutantes, votre technologie... Hum... En fait, je pense qu’ils veulent les deux. »

Ça lui semblait être l’option la plus logique.

« Mais ne les sous-estimez surtout pas. »
Journalisée



DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Suki Tetsuhiko
Humain(e)
-

Messages: 470


Lt. Celkane anti-esclavagisme.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #17 le: Juillet 13, 2016, 08:06:47 »

Oui, cet homme n'était pas le bienvenu ici mais en même temps, il se trouvait être un vrai homme parmi les femmes. Il y avait bien des hommes sur Caelestis, jeune ou vieux qui ont subi quelques opérations pour mieux se fondre dans la masse et aussi respecter les autres femmes mais un homme comme lui qui ne laissait aucune place à la féminité, ça non. Mais ce n'était pas ça surtout le problème, le problème est que le colis livré apporte son lot de mauvaises nouvelles, aucune certitude de son identité, de son but et des ennemis qui rôdent tout autour en attendant le bon moment pour apparaître. Et leur opinion n'était pas rassurée avec cette histoire de LMD. Des clones androïdes qui n'ont pas conscience d'en être un ? C'est sûr qu'aucun détecteur de ce genre n'existe, aucune brèche dans la barrière si ce n'est l'arrivée de Logan et avant... Soit l'HYDRA n'est jamais passé soi, ils avaient commencé à remplacer certaines personnes... Chose qui évidemment éveilla les soupçons chez l'une comme chez l'autre... Même du côté de Suki qui s'inquiétait avant tout pour sa famille... Elle resta cependant calme et réfléchit en attendant la suite.

« Voilà qui est bien embêtant... En dehors de les tuer, il n’existe pas une solution moins dangereuse pour trouver les intrus ? Une fréquence entendue seulement par ses LMD, du sang d'une autre couleur ? »

Cela se saurait si une simple coupure suffisait à détecter les bonnes des mauvaises Celkhanes. Mais avant même que les soupçons ne pèsent sur cette pièce, ce fut une des trois jeunes femmes qui posa la question pour rassurer tout le monde.

« Avec votre flair, vous pouvez savoir si une de nous quatre sommes des LMD ? »

Qu'il essaie, si la réponse est non, ça les rassura toutes, qu'elles le montrent ou non. Si Logan a raison, il va falloir analyser les Celkhanes une à une avec son aide ou une solution intermédiaires mais il faudra commencer par la base en camouflant leur but. Un contrôle de routine avec Logan non loin qui joue les chiens pisteurs. Mais une telle opération risque de prendre du temps et elles n'en avaient pas. Devaient-elles préparer à se défendre contre HYDRA alors que des agents doubles étaient peut-être parmi eux ? C'était pénible d'imaginer une telle chose ! Jamais personne n'a passé les boucliers et voici à quoi elles en sont réduites...

« Tss, devoir dénicher les intruses un à un au risque de se faire attaquer ou se préparer au combat au risque de se faire attaquer dans le dos... Le problème n'est pas simple... »
« Le genre de chose que l'on doit savoir, mais qu'on déteste savoir... »
« Dans un sens, il serait plus simple de savoir où se trouve leur base pour les attaquer de front s'ils rdent bien autour de chez nous mais ce serait mauvais pour notre image d'attaquer sans réelle attaque et surtout, de laisser l'archipel sans le plus gros de notre armée pour se défendre... »


Ce cher Logan les avait mis dans un drôle de position, c'est le moins que l'on puisse dire !
Journalisée

Old Man Logan
Créature
-

Messages: 58



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #18 le: Juillet 18, 2016, 10:34:24 »

« Un LMD n’est pas qu’un simple androïde, ou un vulgaire cyborg, Mesdames. La technologie qui a permis de les créer dépasse celle de mon monde, et probablement le vôtre. »

Historiquement, les LMD avaient été conçus par le SHIELD après l’attentat de Dallas, où le Président des États-Unis avait été tué. L’idée avait été de développer des doublures parfaites des plus hautes personnalités sensibles, afin d’éviter une mort définitive. Nick Fury avait été le premier à se doter d’un LMD. Si on les coupait, c’était un sang rouge qui sortait, et leur peau synthétique les protégeait de tout type de détecteur. En revanche, sous cette peau synthétique, il y avait une machine, et une solution était donc de mutiler les gens pour savoir s’ils étaient ou non un LMD. Les LMD étaient une technologie dangereuse, que le SHIELD avait pu développer grâce à toutes les technologies futuristes que l’organisation avait récupéré suite à l’éclatement de la Confrérie du Bouclier. HYDRA avait néanmoins rapidement appris, elle aussi, à créer ses propres LMD, notamment quand les LMD avaient commencé à disjoncter, et avaient provoqué l’effondrement du SHIELD, ainsi que d’une importante branche d’HYDRA.

Logan répondit donc aux interrogations des demoiselles, confirmant que son flair lui permettait, en effet, de sentir le synthétique. Un corps humain dégageait toujours une certaine odeur, mais, chez un LMD, cette odeur était synthétique. Or, avec son expérience, le vieux mutant pouvait sentir la différence. Il y avait, bien sûr, toujours une marge d’erreur, mais il préféra ne pas trop rentrer dans les détails. Dans cet îlot flottant de nanas en combinaisons moulantes, il avait bien compris qu’il était la cinquième roue du carrosse.

Elles discutaient entre elles, et Logan alla s’adosser contre un mur, bras croisés, donnant, ici et là, ses commentaires :

« On ne les appelle pas HYDRA pour rien. Trouvez leur base, détruisez-là, et une autre se déclenchera. Coupez une tête, et deux prendront sa place… Cette phrase est leur devise. Avec eux, il faut se battre jusqu’à ce qu’ils n’aient plus aucune cartouche. »

Ce n’était néanmoins pas Logan qui pourrait leur en dire plus. Il avait toujours mal au crâne, et ignorait toujours où il se trouvait. Certes, il avait compris qu’il était sur un archipel qui flottait dans les airs, dans une autre dimension, et n’avait gagné sa crédibilité que parce qu’il était passé à travers le bouclier qui entourait Caelestis. Mais, au-delà de ça… N’y avait-il que des femmes ici parce que leur monde avait subi une sorte d’holocauste ? Mais, dans ce cas, elles ne devraient pas savoir ce qu’est un homme, et c’était pourtant bien comme ça qu’elles l’avaient appelé. Logan avait plutôt l’impression d’être sur une sorte de Themiscyra futuriste, une île remplie d’Amazones modernes, qui avaient troqué les pavois et les jupes militaires contre des combinaisons moulantes et des fusils d’assaut.

Toutefois, si Logan ne connaissait pas ce monde, il avait une longue expérience de la guerre. N’avait-il pas participé aux deux conflits mondiaux ? À la Guerre du Vietnam ? Et, même auparavant, à la Guerre de Sécession, ou encore aux guerres indiennes ? La guerre avait toujours façonné et défini Wolverine, et c’est ce qui l’amena à donner son analyse :

« Si votre bouclier est votre première ligne de défense, alors c’est ce qu’HYDRA recherche. Soit ils ont placé des agents près des réacteurs, soit ils cherchent à en voler les plans. Ce que je peux vous dire, c’est que vous, vous n’êtes pas des LMD. Vous n’avez pas… Enfin… Votre odeur n’a pas cet arrière-goût huilé que je renifle chez ces sales synthétiques. »

Logan avait tué un LMD, une fois. L’un des LMD de Nick Fury, quand il avait appris que Fury l’avait manipulé lors d’une mission difficile. Ainsi, il avait pu renifler au plus près l’odeur du robot, et ne l’avait pas oublié.

« Mais, s’il y a des LMD, c’est que plusieurs de vos copines ont été capturées. Ainsi, non seulement il faut repérer un LMD, mais aussi l’espionner. Un androïde de ce type est toujours en contact avec celui qui le pilote. Il peut voir à travers ses yeux, parler à travers ses lèvres, entendre… Et, même malgré ça, le LMD dispose d’une conscience qui lui est propre, qui repose sur le modèle utilisé. Bref, si vous pouvez capter des fréquences radio, peut-être que vous pouvez trouver des fréquences isolées, non autorisées… Et ainsi quadriller la zone. »

Sur Terre, il n’était pas possible de faire ça, car les communications entre le LMD et l’hôte étaient cryptées, mais, ici, sur Caelestis, le niveau de technologie visiblement avancé permettrait peut-être de trouver des fréquences pirates.

Autant dire que ce serait moins fastidieux que de devoir renifler le cul de toutes les Celkhanes qui passeraient…
Journalisée



DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Suki Tetsuhiko
Humain(e)
-

Messages: 470


Lt. Celkane anti-esclavagisme.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #19 le: Août 19, 2016, 08:39:08 »

Ensemble, les jeunes femmes cherchaient à s'en tirer, à trouver un moyen de contrer cette menace qu'était l'HYDRA et en plus à présent, celle de ses LMD. D'autant plus qu'au fil des mots, peu de solutions semblaient possibles. Logan tentait comme il pouvait de les aider mais trouver la bonne solution était un tout autre travail. C'était même bizarre de se dire que ses LMD étaient créer mais que ni la technologie de ce Logan ni la leurs, leur permettrait d'en faire autant ? Mais alors d'où ils pouvaient bien venir ? Comment ils étaient fabriqués ? Par qui ? On passera les détails, ce n'était pas le cas pour le moment. Même si l'idée de se battre contre l'HYDRA jusqu'à l'annihilation n'était pas la meilleure. Non pas qu'elles avaient peur mais ça fait un ennemi en plus et qui sait quand cette dernière tête serait coupé pour de bon ? Ils n'étaient pas tous dans le coin ? Ni sur ce monde. Cela devenait de plus en plus problématique...

« Devoir se défendre, avoir un nouvel adversaire qui ne va pas nous lâcher la semelle en cas de défaite... Comme si nous avions besoin de ça... »

Hélas, c'est la dure vérité. Avec ou sans cet homme, si cette organisation avait des vues sur Caelestis, ce serait tôt ou tard qu'ils se seraient fait connaître et qu'ils les auraient attaqué. Donc dans un sens, autant en finir de suite. En conclusion, soit il y avait déjà des agents près de ce qui générait le bouclier, soit ils allaient tenter de s'emparer des plans tôt ou tard. Au moins, la bonne nouvelle, c'est qu'elles ne sont pas en présence de LMD.

« Même si cela est une bonne nouvelle, il reste bien trop de monde à examiner pour trouver s'il y a des intruses. Et même avec un pretexte bidon pour en réunir par petit groupe afin d'être examiner, ça pourrait être une erreur fatal... »

Pas de bon plan pour s'occuper de ce genre de menace, des intrus qui sont éventuellement dans les rangs, la venue de Logan ici était autant un désastre que la bienvenue. Au moins, elles avaient un début de plan pour trouver ceux ou celles qui manipulent les LMD, c'est toujours ça de prit. Light semblait déjà penser à la suite.

« On pourrait mettre ça en place plus ou moins facilement, il faudrait juste s'assurer que celles à qui ont confie cette mission ne soit pas des leurs. »

Avec l'aide de Logan, ça devrait aller au moins. Mais même en admettant que ce plan puisse fonctionner et que celles qui disposent de cette mission soient isolées de tout danger, il court toujours. Gili aussi se mettait à réfléchir à la suite afin de pouvoir les stopper avant qu'il ne soit trop tard.

« Il faudrait aussi songer à scanner les alentours, le plus souvent possible et avec différentes méthodes afin de les débusquer s'ils se cachent dans le coin. »
« Il ne faut pas oublier à un moyen de trouver les intruses et les stopper sans que pour autant qu'elles soient, de suite, arrêtées devant les autres et les alerter. »
« Donc nous devons constituer les équipes pour trouver leur fréquence radio et l'équipe qui va scanner les zones, si personne n'est de LMD, la mission pourra de suite débuter. Mais pour celles qui en sont, ils faudraient les réunir avec une mission sérieuse et qui n'iront pas leur faire poser de question... »
« Si je puis me permettre, on pourrait leur confier la tâche d'éplucher les derniers rapports sur les escvlavagistes plus ou moins urgent sur Terra, nouveau ou non ? »
« Développé. »
« Notre tache restera la même que d'habitude et cette tâche est confié en général à n'importe qui ayant assez de logique pour décider quelle cible est la plus urgente à traité selon les rapports. SI les LMD n'ont pas conscience d'en être, être réuni avec d'autres comme elles ne devrait pas leur faire poser de questions, elles bossent sans se douter d'être mise à l'écart. »
« Bonne idée Lieutenante Tetsuhiko... Autant rendre ses LMD utiles pour nous sans qu'elles soient dangereuses. Nous allons donc agir de la sorte. On emmène d'abord Logan aux services radio et de surveillance, on isole les potentiels suspects, s'il y en a, et en attendant, on devrait préparer les plans de contre-attaque, entre nous, afin de s'assurer de pouvoir réagir comme il faut en cas d'attaque s'ils agissent avant nous. »

Elyssa, Light et Gili se relevaient, ensemble, avec Suki et Logan, elles auront cette mission à faire débuter afin d'attaquer HYDRA. Il faudra en profiter pour une inspection surprise du bouclier pour voir si jamais les LMD ne sont pas sur place aussi. Pour les plans, c'était moins urgent.
Journalisée

Old Man Logan
Créature
-

Messages: 58



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #20 le: Août 27, 2016, 11:52:03 »

Logan n’avait jamais vraiment été fan de nouvelles technologies. Il n’avait rien d’un geek, et s’était arrêté à l’époque des Harley Davidson et des root beers. L’homme ne savait donc pas vraiment si son idée d’user les fréquences radio pouvait marcher, mais, visiblement, elle avait donné de quoi réfléchir à ces filles en combinaison moulante. C’était tout ce que Logan pouvait leur souhaiter, et il les écouta donc jacter, tout en restant, lui, silencieux. Il fallait encore que l’homme arrive à se faire à l’idée qu’il était... Quelque part. Dans un monde qui lui évoquait vaguement un Paradis amazone futuriste avec des gamines en culottes courtes qui se prenaient pour des guerrières. Comment retourner chez lui ?

*Pour ça, il faudrait encore que j’ai un chez moi...*

L’HYDRA était une organisation lui rappelant de très mauvais souvenirs. Des individus similaires à ceux qui avaient fondé le programme Weapon-X, des gens sans aucun scrupule, qui, au nom d’idéologies fascistes et extrémistes, se permettaient toutes les exactions possibles. Wolverine savait à quoi il avait affaire avec eux, et savait donc qu’ils étaient particulièrement dangereux. La réunion semblait se terminer, et Logan suivit les femmes vers le service de radio et de surveillance. Ils avancèrent donc, le long de longs couloirs qui décrivaient à un moment des arcs-de-cercle, avec de grandes fenêtres. Par ces dernières, Logan put ainsi voir des plateformes, et, surtout, de manière étrange, des espèces de rochers qui flottaient au loin, formant comme une ceinture d’astéroïdes qui graviteraient autour de l’île. Il aperçut également une autre île, avec une montagne, et reçut des explications. C’est là-bas qu’il était tombé, au Centre Balnéaire, et il avait été transféré dans l’île principale, au centre de l’Archipel, le Conseil. L’île centrale, car elle comprenait toutes les administrations, le siège du pouvoir, le QG militaire, des habitations, et même un hôpital.

« J’dois bien admettre que vous avez une sacrée technologie... Mais moi, blondinette, tout ce qu’il me faut, c’est un bar. »

Il espérait que ces nanas avaient de bonnes boissons, et pas juste des cocktails stupides avec des pailles. Cependant, vu le gabarit de ces nanas, il les imaginait plutôt carburer au jus d’orange, voire au panaché. Une bonne bière, voilà ce que Logan avait besoin. Visiblement, il n’était plus dans un monde ressemblant au sien, mais dans une espèce d’enfer futuriste pour gamines en combinaisons moulantes.

« Pourquoi y a si peu de mecs ? demanda-t-il soudain à Suki. Ils sont parqués sur une autre île ? »

S’il avait été moins secoué, il aurait pu comprendre qu’il y avait des raisons idéologiques, et, en réalité, il s’en doutait déjà un, peu... Mais il voulait avoir confirmation de ce qui se passait ici, et c’était surtout un moyen d’en découvrir davantage sur ce gros caillou verdoyant. Puisqu’il était coincé ici, autant faire connaissance, et il voyait bien que les Celkhanes n’avaient guère l’air de l’apprécier, les quelques femmes qu’il croisait peinant à dissimuler son dégoût en le voyant.

*Et encore, j’ai pas roté de la journée...*
Journalisée



DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Suki Tetsuhiko
Humain(e)
-

Messages: 470


Lt. Celkane anti-esclavagisme.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #21 le: Octobre 11, 2016, 09:09:17 »

Logan n'avait pas vraiment apporté de bonnes nouvelles, les filles devaient donc agir en espérant que rien n'y personne ne viendra rendre quelques quelques idées obsolète. Suki se contentait de suivre le groupe, elle n'était pas la plus gradée du groupe et dit grossièrement, elle était celle qui tenait ce chien dangereux en laisse. Oui, pas d'allusion à l'esclavagisme, même pour plaisanter. Marchant donc vers l'un de leurs objectifs, le vieux grincheux venait à complimenter leur technologie en avouant simplement son besoin primaire, un bar ! Dommage qu'il ne soit pas tombé ici il y a un peu plus d'un an, Suki connaissais bien les bars du coin, finissant par noyer ce qu'elle voyait au cours de ses missions dans l'alcool, elle finissait dans les bras d'une ravissante femme, parfois deux d'un coup mais c'est rare, ne se rappelant pus de sa soirée mais le sourire des autres lui en donnait une vague idée. Maintenant amoureuse et mère de deux petites filles, cette Suki n'existait plus.

« Tu as déjà eu une bière tout à l'heure et on a du pain sur la planche. Mais si tu as soif, mon offre tient toujours et je me ferais une joie de t'offrir un verre d'eau bien frais ! »

Une joie... une joie sadique car elle savait que ce ne serait pas que ce Logan attendrait mais pour le moment, elle préférait éviter de plaisanter, surtout en présence des autres supérieures. Par chance, elles n'avaient rien dit, chouchoutant entre elles ou ignorant ce qui se passait entre eux, elles continuaient leur route. Pour sa seconde question, c'était une question habituelle mais toujours déplaisante à répondre car les gens ne comprenaient pas leur point de vue.

« Il y a des hommes ici, ils ont juste appris à ne pas le montrer. » à savoir de la chirurgie pour paraître femme et aussi de quoi modifier leur façon de penser. Pas un lavage de cerveau mais il faut comprendre que l'homme en général cherche le pouvoir et la guerre alors qu'en tant que femme, cette dernière cherchera plutôt la paix autour d'elle, l'amour et un doux climat. C'était cliché et pas tout à fait vrai mais il faut bien reconnaître que bien des hommes ont bousculer l'histoire pour une question de pouvoir et de guerre là ou les femmes cherchaient l'harmonie. Il y a des exceptions dans l'un comme dans l'autre mais ce n'était pas le moment de débattre. « Notre façon de vivre surprend bien des gens et pourtant ici, il n'y a pas de criminalité, le peu de souci qu'on a, ce sont des ados qui font leur crise et cherchent à le faire savoir. »

Il est vrai que Caelestis n'a jamais cherché à cacher ça, pas de soucis, pas de crimes, cet endroit était un vrai paradis. Outre les filles qui ont bien arrosé leur soirée et les ados qui font leur rebelle, il n'y a jamais eu de soucis ici. L'armée servait de police et ce rôle était très secondaire. Sur le chemin, le service en charge des scans était le plus proche, pénétrant dedans sans frapper – vu leur grade et la situation, c'était normal – déjà Logan pouvait prouver son utilité une fois le discour terminé.

« Soldates, nous avons besoin que vous passez les scanners dans les alentours, constamment et de toutes les façons possibles, du plus simple au plus complexe. L'ennemi se cache peut-être dans le coin, avec de la technologie pouvant éventuellement nous égaler alors au travail et pas de plaisanterie ! »

L'heure n'était pas à ça. Les filles répondaient à l'affirmative avant de se mettre au travail, dans cette petite pièce, elles n'étaient pas nombreuses alors Logan aurait pu sentir une intruse mais au moins ici, tout était clean. Reste le service radio avant de passer au plan quelques salles plus loin, le service radio, pas très grand non plus, certaines Celkhanes étaient en pleine communications avec des soldates en missions.

« Soldates ! Nouvelle mission prioritaire pour vous. Que celles qui sont en lien avec des équipes restent sur cette tâche, vous autres, vous allez devoir jouer avec votre matériel. Envoyé des ondes dans toute la base, différentes fréquences, différents volumes, vous ne cesserez cela que lorsqu'on vous en donnera l'ordre. »

Drôle de mission... cela se lisait sur les visages des soldates mais elles acceptaient, se demandant si leur supérieure n'allait pas éclater de rire ? Sans LMD comme cobaye, difficile de savoir si ça allait fonctionner mais si plusieurs soldates souffrent de sorte de migraines, ça devrait prouver quelque chose. Libre à Logan de leur révéler si ici, il y a des suspectes ou non mais pour le moment, leur plan va pouvoir débuter pour trouver des LMD à faire bosser durant leur petite balade...
Journalisée

Old Man Logan
Créature
-

Messages: 58



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #22 le: Octobre 12, 2016, 12:05:47 »

Les hommes avaient appris... À ne pas le montrer ?

*Qu’est-ce que c’est que ces conneries, encore ?!*

Le vieux mutant avait beau être totalement déphasé dans ce monde inconnu, il comprit rapidement à quoi la femme faisait allusion. Logan ne reniflait que de la chatte ici, mais, parfois, son flair lui permettait de sentir des odeurs plus bizarres, plus artificielles... Des odeurs qui émanaient de certaines femmes, et, quand il les regarda plus attentivement, il vit des traces, ici et là, d’une masculinité refoulée, à grandes doses de stéroïdes, de chirurgie esthétique, et de conditionnement cérébral. Cette constatation sembla amener l’homme à devenir plus nerveux, ses sourcils se fronçant légèrement. Ses poings se crispèrent brièvement. Bien plus que n’importe qui, Wolverine avait une sainte horreur toutes les personnes qui abusaient de leur autorité sur les autres pour les conditionner, ou les réduire à l’état de légumes. On avait bien trop trituré sa tête pour que Logan puisse un jour tolérer ça. Il avait même été jusqu’à attaquer Nick Fury à mort, alors même que ce vieux briscard avait été l’un de ses plus grands amis, quand il avait appris que ce vieux fou l’avait piégé en l’envoyant mener un attentat terroriste en Latvérie, avant de lui laver le cerveau.

Old Logan resta donc silencieux, pendant que Suki, en sentant ce malaise qui naissait, se justifia en affirmant qu’il n’y avait aucune criminalité ici. Logan émit un léger grognement sceptique, et, tout plein de cynisme, s’empressa de répondre, en faisant référence à une allusion que la jeune Celkhane ne risquait sûrement pas de comprendre :

« Les nazis aussi s’enthousiasmaient de leur faible taux de criminalité. Ce n’est pas une raison, ni une justification. »

Qu’elles osent seulement triturer dans son cerveau, et Logan ne répondrait plus de rien. Il n’y avait que des nanas sexy ici, qui faisaient visiblement très attention à leur beauté. Un masque doré qui dissimulait sa pourriture, que Logan imaginait rampante. Suivant donc Elyss et sa petite cohorte, il rejoignit un premier service, où il se mit à renifler les personnes présentes. La vérité, c’était qu’il était bien plus difficile que prévu de repérer les LMD, car il y avait ici beaucoup d’odeurs artificielles. C’est ainsi que Logan toussa plusieurs fois, tout en grommelant.

*Ces nanas puent... Tout ce parfum, toute cette odeur chimique...*

Elles étaient belles, c’était indéniable, de quoi déclencher des triques en série, mais elles devaient toutes, ou presque toutes, suivre des programmes de chirurgie esthétique.

« Tu sais, si je dois passer tout mon temps à renifler vos petits culs, y va me falloir des remontants. De plus, certaines d’entre vous ont des odeurs... Bizarres. Comme une odeur masculine et féminine en même temps, c’est assez troublant. »

Un homme n’avait pas, de base, une odeur similaire à celle d’une femme, il existait de subtiles différences que Logan pouvait sentir instinctivement... Mais ici, toutes ces odeurs étaient brouillées.

« Alors, où on va ? Je te l’ai dit, poupée, s’il y a des LMD, ils se trouveront dans des secteurs-clefs. Vos générateurs, vos moteurs, des endroits sensibles et stratégiques comme ça... »
Journalisée



DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Suki Tetsuhiko
Humain(e)
-

Messages: 470


Lt. Celkane anti-esclavagisme.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #23 le: Novembre 15, 2016, 09:35:55 »

Des nazis ? Il en avait fait allusion sans pour autant vraiment développé ce qu'ils étaient mais Suki ne prenait pas sa remarque comme une bonne chose. Mais à quoi bon, ils n'étaient pas là pour débattre sur ça, elle savait que bien des gens avaient du mal avec leur point de vue. Elle ne voyait pas Caelestis comme quelque chose de mal. Certes, changer un homme en une femme n'était pas la chose la plus normale qui soit mais ainsi, les familles ne se déchirait pas. Puis accepter et développé sa part de féminité, c'était changer les choses et dans le bon sens. C'était stéréotype d'imaginer une fille qui aimait les fleurs, le rose et les histoires d'amour, pour preuve là où Suki joue les garçons manqués, connaissait bien les armes et aimait le Motor ball. De même que les hommes ne sont pas forcément tous des brutes sans cerveau pour qui le pouvoir est plus bandant qu'une belle fille nue. Mais pour l'un comme pour l'autre sexe, la majorité était comme ça, faut parfois le reconnaître...

Mais passons, ils faisaient un point d'abord sur les zones qu'elles devaient garder dans leur poche afin de brouiller les LMD comme l'HYDRA, ensuite, il fallait attaquer les zones plus stratégiques comme le soulignait le vieille homme. Suki n'aimait pas la façon dont il parlait, s'imaginant sûrement supérieur à elles mais qu'importe ce qu'il sent, tant qu'il trouve les mauvaises Celkhanes dans le lot.

« Minute, il faut s'assurer d'abord que notre système pour les contrer et les brouiller est opérationnel, chose qui semble ok alors maintenant on va faire un saut ailleurs. Les remontants, t'y pensera quand la situation sera moins critique, t'es pas là pour ça. »

Manquerais plus qu'ils boivent en service, et puis quoi encore ? Bon. Où commencer ? Le service de mécanique pour qu'aucun LMD ne bidouille les vaisseaux ? L'armurerie pour éviter qu'une LMD fasse un massacre ? Celles gérant le bouclier magique aussi, inutile de leur ouvrir la voie aussi facilement. De ce côté-là au moins, pas de soucis car le bouclier peut se retirer qu'entièrement, les vaisseaux Celkhans sont équipés de système pouvant passer au travers, tout le reste se cognait dessus. Pour éviter les longs détour, le plus proche et aussi important quand même, c'était justement la zone où l'on gérait le bouclier magique. Une zone évidemment sécurisée avec ses gardes près des portes ou chaque Celkhane était contrôlée, pour Logan, il était étroitement surveillé par le trio de femme importante de cette base alors ça allait. Puis Suki était connue pour être intraitable avec prisonnier et homme même si sa carrière lui avait valu parfois de s'associer avec eux parfois, comme Smoker.

Dans cet endroit, bien que magique, il y avait beaucoup d'electronique car le bouclier se gérait via des machines et une technologie mêlant bien ses deux points. Ce n'était pas comme si une bande de Celkhane étaient en rond en train de se concentrer pour générer un bouclier, non, ce dernier était formé en puisant dans la magie ambiante. Certaines personnes pourraient trouver cela étrange ou stupide mais la magie était partout autour de nous, invisible, non-palpable mais bien là, cette magie-là servait à générer ce bouclier, comme recycler puis utiliser de nouveau. Difficile d'imaginer une telle chose facilement et pourtant, c'était le cas. Ici aussi des Celkhanes occupés à gérer le bouclier, vérifier qu'aucune anomalie n'a lieu. Logan devait faire son boulot.
Journalisée

Old Man Logan
Créature
-

Messages: 58



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #24 le: Novembre 16, 2016, 12:48:06 »

« Pas là pour ça »... Foutue salope de tortionnaire, oui ! Il avait fait un vol plané depuis un avion furtif appartenant à l’HYDRA pour se réveiller dans une sorte de paradis fasciste girly croisé avec une crèche en combi’ moulantes. Est-ce que ça, ça ne justifiait pas une cuite ?! Quand Logan avait quitté son monde en ruines, ce monde où il était, à l’exception de Savage, le dernier homme en vie, il ne s’était pas attendu à tomber sur... Sur ça. Chaque fois qu’il marchait, et croisait d’autres Celkhanes, elles le regardaient avec l’impression de voir un violeur pédophile multirécidiviste, écartant leurs enfants. Toute une nation tournée vers la haine des hommes, et on osait lui interdire de se bourrer la gueule ?!

*Foutue salope...*

Tout en déambulant, il croisait néanmoins parfois quelques gamines, qui semblaient plus intriguées que véritablement choquées, sans doute parce qu’elles n’avaient encore jamais vu de personnes avec des poils aux mentons. Plus que sa voix bourrue et ses griffes en adamantium, les éternelles rouflaquettes de Logan étaient une signature à elles seules. Il s’avança donc, suivant le trio vers le générateur magique.

Devant l’importance du générateur, celui-ci était dans un bâtiment à part de l’île principale, étroitement surveillé. Une sorte de structure en forme de dôme, diffusant le rayon qui devait permettre de protéger l’archipel. Logan s’en approchait donc, pouvant observer le ciel en chemin. Le brave mutant ne savait toujours pas comment se sortir de cette galère, car ces nanas semblaient aussi mignonnes que monstrueuses. Avec le temps, il savait très bien qu’il ne fallait pas se fier aux apparences, et que le Diable pouvait sourire avec des lèvres d’ange. Et rien de ce qu’il voyait ici ne lui inspirait confiance, ces nanas lui rappelant bien trop de mauvais souvenirs. Logan avait connu la ségrégation, le racisme, les discriminations entre humains et mutants, et, ce qu’il voyait ici, ce n’était rien de plus que ça, la même logique qui se déclinait, encore et encore, comme si l’humanité ne savait rien faire d’autre que répéter ses propres erreurs, que ce soit sur un monde ou sur un autre.

*Alors, autant picoler pour oublier ça...*

Le vieux mutant bourru s’approchait encore, quand...


*BOOOOOOOOOOOMMM !!*

L’explosion fut aussi soudaine qu’imprévue. Il y a une seconde, le générateur magique était toujours là. La seconde d’après, un champignon de feu s’élevait à sa place. La déflagration fusa violemment, formant un épais choc qui propulsa les Celkhanes, carbonisant instantanément les femmes situées autour. L’onde de choc renversa les gamines accompagnant Logan, tandis que Suki était sur la trajectoire d’une espèce plaque de métal se ruant droit vers elle. La déflagration l’avait soufflé au sol, et la plaque se rapprochait ensuite d’elle, prête à la transformer en crêpe... Quand Logan s’interposa, sautant sur elle, faisant rempart avec son corps, écrasant celui de Suki contre le sien.

« Guuuuhhhh... !! »

Il poussa un grognement quand la plaque de métal se planta dans le milieu de son dos, entaillant sa chair profondément, heurtant son squelette en adamantium. Du sang fusa de ses lèvres, tombant sur les cheveux de Suki, et il s’écarta ensuite, puis utilisa ses mains pour extraire la plaque de son corps, et la jeta au sol, avant de mettre un genou à terre, sonné. Si Suki regardait son dos, elle pourrait voir une épaisse blessure, formant une longue ligne rouge d’où le sang coulait.

Un problème plus grave devait cependant accaparer son attention : le générateur magique avait subi une violente explosion, et un épais monceau de fumée s’en échappait, tandis que, dans le ciel, on put voir des interférences. Le bouclier magique se mit à scintiller pendant plusieurs secondes, avant de se désactiver. En conséquence, des alarmes d’urgence résonnèrent. Logan, de son côté, continuait à reprendre des forces, son facteur autoguérisseur agissant lentement. Observant à nouveau le ciel, il vit alors, au loin, des petits points brillants qui se rapprochaient rapidement.

Des avions de combat furtifs s’approchaient à vive allure, prêts à effectuer les premiers bombardements sur l’Archipel volant...
Journalisée



DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Suki Tetsuhiko
Humain(e)
-

Messages: 470


Lt. Celkane anti-esclavagisme.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #25 le: Décembre 22, 2016, 08:38:19 »

Pour le moment, leur mission était de trouver le ou les taupes déjà présente sur l'archipel, c'était difficile à croire mais en cas de crise, on écarte aucune hypothèse. Logan était leur atout pour dénicher les LMD mais découvrir où elles sont ne sera pas simple. Il faut les trouver et les écarter sans qu'elle se doute de ce qui se passait. Autant Logan passait pour un prisonnier plus qu'un invité de marque alors, entouré de soldates, la situation était sous contrôle, ce qui expliquait aussi pourquoi ce dernier était avec elles. C'était lui qui leur avait fourni les potentielles preuves que la situation était critique et pourtant, il avait du mal à rester droit et concentrer pour les aider, c'est le comble. Si ce n'était qu'un prisonnier ou un type à raccompagner en bas, vu la façon dont il était arrivé, il aurait surement eu sa bière mais vu la situation, qu'il tienne ou non l'alcool, on ne plaisante pas !

Tout semblait apparemment bien se dérouler pour le moment mais une explosion ne tardait pas à démontrer que non. Le bruit attira autant les soldates que les autres autour, le bouclier se retira doucement suite à cela, ce qui voulait dire que l'ennemi – et les autres ennemis des Celkhanes – pourraient eux aussi attaquer ? De suite, Suki pensa à sa petite famille comme aux civils, ne voyant pas le danger se rapprocher d'elle à toute vitesse et, bien que cela lui sera dur à avaler, l'aide de Logan qui tomba à pic ! Elle comprenait quand même avoir été sauvée et laisser Logan dans un sale état, avant même que son sang ne coule sur elle.

« Bordel mais fait gaffe à toi ! »

Facteur auto-guérisseur ou non, il devait faire gaffe. Suki avait plus qu'une dent contre les hommes mais cela lui était déjà arrivé de faire équipe avec des hommes pour gagner, de même que Logan était autant un témoin, qu'un innocent – et aussi un potentiel piège lancé chez les Celkhanes – alors elle devait quand même faire gaffe à lui. Elle n'aimait aps que les hommes l'approche tout court, après, que ses derniers fassent leur vie ailleurs, aient une famille, du moment que ce n'était pas des cons qui aurait affaire aux Celkhanes, elle se fichent bien d'eux. Voyant la blessure du vieux, elle s'en voulait un peu de ne pas avoir de don particulier pour la magie blanche et même s'il pouvait guérir seul, ça restait chiant. Mais pas aussi chiant que ce qu'elle voyait. L'attaque arrivait ! Les autres Celkhanes accompagnant Suki et Logan avaient déjà prévu le coup, armant les DCA afin qui sortaient littéralement du sol pour cibler les ennemis et commencer à les éliminer. Le but était de tout les descendre, que ce ne soit que des cendres qui tombent du ciel et non des carcasses d'acier mais ce serait peut-être trop demandé. Suki n'avait même pas le temps de prévenir Rinako mais vu la situation, elle a dû le remarquer d'une façon ou d'une autre.

« Bordel de merde ! »

Les unités s'agitaient, certains bataillons se formaient, certaines s'unissaient pour former des boucliers autour des civils comme sur certains endroits, s'apprêtant à recevoir les carcasses fumante mais autant dire que ce n'était pas de petites magiciennes qui venaient aider à ce genre de tâche mais plutôt des Celkhanes plus que douée en magie. Aussi douée soient-elles, toutes les unités volantes ne vont pas être détruites.

« Dépêche-toi papy, y en a d'autres qui vont rappliquer ! »
« Lieutenant Tetsuhiko ! Allez dans la base, tenter de sortir les survivantes de là et trouvez moi les coupables ! M. Logan, vous allez l'épauler ! »


Évidement, il n'aurait pas le choix mais au moins, il avait gagné un peu plus de respect, Monsieur Logan. Reste à voir s'il reste des survivantes et surtout s'il reste des coupables aux alentours ? L'heure de sortir les armes avait sonné ! Même si Suki était déjà armée pour ça.
Journalisée

Old Man Logan
Créature
-

Messages: 58



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #26 le: Décembre 23, 2016, 03:30:44 »

Le siège de Caelestis commença après l’explosion du bouclier. Les avions connaissaient visiblement très bien les positions ennemies, puisqu’ils se mirent à cibler les installations militaires, explosant plusieurs tourelles antiaériennes. Les autres répliquèrent avec un feu nourri, envoyant des tirs-lasers et des missiles à concussion qui explosèrent contre plusieurs avions. HYDRA avait envoyé une véritable escadrille, et bombarda également plusieurs immeubles, provoquant d’intenses explosions supplémentaires. Logan se mit rapidement à courir, accompagnant Suki le long des rues de l’Archipel céleste. La petite tête blonde était fluette et rapide, mais, en approchant d’un immeuble, Logan s’arrêta sur place. Un tir ennemi venait de frapper ce dernier, provoquant une puissante explosion, envoyant voler dans la rue des bris de verre et des morceaux de béton, coinçant aussi une fillette au dernier étage.

« Vous ne pouvez pas rentrer, Madame ! s’exclama une Celkhane, en retenant une mère paniquée.
 -  Mais ma fille est là-dedans !
 -  C’est trop dangereux ! »

Un léger grondement s’échappa des lèvres de Logan, qui posa sa main sur l’épaule de Suki.

« Pars devant, j’te rattraperai à l’odeur. »

Ce faisant, il déploya ses griffes, puis courut vers l’entrée de l’immeuble. Plusieurs Celkhanes le regardèrent, surprise, avant de le voir foncer dans la porte en feu, débarquant dans le rez-de-chaussée, face à un escalier. Le plafond était fissuré, rempli de lézardes, et il grimpa rapidement. Une fumée âcre et épaisse remontait dans ses narines, s’insinuant dans ses poumons, le faisait pleurer. Il grimpa sans relâche, mais, en approchant du dernier étage, une poutre du plafond s’effondra, et s’abattit violemment devant lui, bloquant le passage, et l’étalant sur le sol.

« Koff ! Saloperie de bordel de merde... »

Se redressant rapidement, Logan se mit à courir vers une autre cage d’escaliers, ouvrant la porte coupe-feu à l’aide de ses griffes, et s’élança dans un couloir. Hélas, le plafond s’effondra également devant lui, dans un grand choc qui fit tomber aussi le plancher sur lequel il était posé. L’homme, pour éviter de tomber, bondit par la première porte sur sa gauche, la défonçant d’un coup d’épaule, qui l’envoya s’étaler dans le vestibule d’un appartement.

Dehors, on pouvait entendre l’immeuble grincer dangereusement. La bombe de l’avion avait été redoutable, et les étages supérieurs menaçaient de se rompre, de tomber sur les autres. Les Celkhanes ordonnaient aux citoyennes de se reculer précipitamment, afin d’éviter d’être ensevelies sous les débris. Une nouvelle explosion émana de l’immeuble en feu, et les jeunes femmes hurlèrent, essayant de chercher comment sauver la fillette. Sa mère, elle, était juste partie faire des courses, et l’avait laissé dans sa chambre... Et, maintenant, une pluie de bombes s’était abattue sur Caelestis, coinçant sa tendre chair.

« L’immeuble va tomber !
 -  Regardez ! Là ! »

Une Celkhane tendit la main vers un balcon situé dans les derniers étages. Une langue de feu jaillit de l’appartement, poussant une silhouette désincarnée, qui s’agrippa à la balustrade, les pieds dans le vide. Des flammes s’échappaient du dos de la créature, dont les griffes se mirent à luire dans le reflet des flammes... Et, contre toute attente, la créature réussit à s’agripper à la terrasse, toujours en vie, et bondit en hauteur, bandant ses muscles pour se catapulter en hauteur, et planta ensuite ses griffes contre le mur. La gravité attira Logan, mais il planta ses chevilles contre le mur, cherchant des interstices où glisser ses semelles, et s’en servit pour bondir encore en hauteur, plantant une nouvelle fois ses griffes.

Le  haut qu’on lui avait filé était en charpie, tombant progressivement en lambeaux, révélant son torse puissant, avec d’épaisses brûlures, qui permettaient de voir, non seulement ses organes, mais aussi son ossature en adamantium. Médusée, une soldate l’observait avec des jumelles. Elle pouvait voir le visage de l’homme se crisper, tandis qu’il continuait à grimper. L’immeuble émit un nouveau grondement, terrifiant, des lézardes venant s’agrandir, comme si ce dernier s’apprêtait à s’écrouler. Tétanisée, la mère de famille écarquillait les yeux, retenant ses larmes, et priait à voix basse pour que ce mystérieux ange gardien arrive à accomplir ce qu’il voulait faire.

Logan réussit à planter ses griffes sur le balcon du dernier étage, et s’apprêta à grimper... Quand la fenêtre devant laquelle il était laissa brusquement s’échapper une langue de feu, le recouvrant intégralement, enfonçant également des bouts de verre pilés contre son torse et son visage.

« Aaaaaaaaaarrghhh... !! »

Son sang dégoulinait le long de son corps, et il lâcha l’une de ses mains, n’étant désormais plus soutenu que par sa main droite, les griffes remuant lentement. L’immeuble continuait à se craquer et à se fissurer, et Logan soupira encore.

*Allez, mon gros, pas le moment de traîner !*

Il se balança d’avant en arrière, et, après un nouveau soupir, se redressa brusquement, ses jambes partant en avant, et il passa par-dessus le balcon, arrivant enfin dans l’étage. Logan soupira encore, et sentit le balcon se fissurer sur place. Rapidement, il défonça d’un coup de pied la porte-fenêtre, et s’immisça à l’intérieur. Il arriva dans le salon, sonné, et tourna la tête vers la porte de la chambre, puis l’ouvrit rapidement.

Une petite fille était recroquevillée dans un coin, et écarquilla les yeux en voyant Logan arriver. Avec son corps déchiqueté et ses traînées de sang, le vieux mutant ressemblait davantage à un démon qu’à un papy bienveillant.

« Gamine... ‘Faut décoller. »

Il s’approcha d’elle, et elle se recula encore, visiblement encore plus paniquée par lui que par les flammes. Le sol se mit alors à gémir encore, et Logan grogna encore, regardant rapidement autour de lui, et sentit une odeur sous le lit. Il s’y pencha, et vit la petite truffe d’un chat pointer le bout de son museau. Logan approcha sa main, et le chat se mit à renifler ses doigts, en sentant une odeur attirante. Wolverine saisit ensuite l’animal, et retourna vers la fillette.

« Ton chat, petite... Comment s’appelle-t-il ? »

La fillette, dissimulée derrière ses longs cheveux bruns, tourna un œil paniqué vers lui, puis vers le chat.

« Ho... Hocus...
 -  Tu as confiance en Hocus pour retrouver ta maman ? »

Il y eut un long silence, qui sembla durer une éternité.

« Je vais te conduire jusqu’à ta mère, petite. Je m’appelle Logan... »

Le sol craqua à nouveau. Une poutre de soutènement s’effondra, et Logan sentit le sol partir.

Dehors, les Celkhanes hurlèrent en voyant l’immeuble s’éventrer de l’intérieur, s’écroulant sur place... Et, alors que ce dernier tombait en charpie, une fenêtre explosa, et elles virent une silhouette bondir depuis le dernier étage, avant de se rouler en boule, et de se laisser tomber à toute vitesse vers le sol. Il y eut un choc terrible quand le corps heurta le camion de pompiers des Celkhanes, rebondit sur le plafond, et s’effondra à terre.

Au milieu des hurlements et des bruits de panique, on entend une fillette hurler. Les Celkhanes s’approchèrent rapidement, et la virent se dresser eu le torse de Logan, qui gisait sur le sol. Ce dernier, qui semblait mort, remua soudain des mains, et se redressa lentement, torse nu, sous le regard impressionné de la foule. Il y eut un léger murmure d’approbation et d’appréhension, puis la mère de la fillette débarqua, et la saisit dans ses premiers, pleurant à chaudes larmes, avant de regarder Wolverine.

« Merci, Monsieur, merci... »

Logan se contenta d’un léger soupir.

Tout autour d’eux, les bombardements se continuaient, et ne constituaient malheureusement que la première vague de l’attaque, car, accompagnant les avions de chasse, des hélicoptères futuristes s’approchaient, prêts à libérer leurs commandos...
Journalisée



DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Suki Tetsuhiko
Humain(e)
-

Messages: 470


Lt. Celkane anti-esclavagisme.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #27 le: Janvier 19, 2017, 08:55:24 »

La guerre, il n'y a que les fous dangereux qui trouvent ça beau. Même lors des affrontements face à des esclavagistes aussi fou que cruelle, Suki n'y trouve pas de joie, juste une nécessité pour effacer un peu de misère sur ce monde. Elle trouvait un certain réconfort en leur tirant dessus ou en écrasant ses mains ou ses pieds sur eux pour les corriger mais de là à dire qu'elle aimait les champs de bataille... elle était juste doué, elle n'aimait pas cela. Sinon, elle n'aurait pas passé chacune de ses après-missions dans des bars à picoler jusqu'à ne plus se souvenir de la soirée comme de sa mission. Chose qui a changé maintenant qu'elle a sa vie de famille. Suki et Logan commençaient une guerre contre HYDRA comme contre un pourcentage inconnu de LMD au sein de la population Celkhane mais une chose à la fois. Les LMD pouvaient se réveiller et devenir dangereux mais pour l'heure, c'était les soldats qui étaient dangereux.

Logan venait à s'arreter, fonçant dans un immeuble en partie amoché, voulant jouer les héros en lui disant de continuer sans lui, qu'il allait la retrouver.

« Te fous pas de moi, on doit faire équipe et HEY !! »

Mais il en faisait qu'à sa tête. Merde ! Elle devait le suivre ? Continuer ? Sincèrement, elle ne pensait pas que le vieux allait le trahir mais sa mission était de rester à ses côtés. Tss, elle restait avec les autres soldates en éloignant les civils, tentant de rassurer la mère, comprenant son malheur et... Merde deux... Elle profita d'un instant pour appeler Rinako, lui demander de veiller sur les petites, de ne pas sortir et de protéger leur famille. Jamais à ce jour, Caelestis n'avait connu pareil situation mais la jeune femme refusait de penser au pire, elle se promit de la revoir après avoir sauvé leur archipel, de rester en famille aussi longtemps que possible. Mais avant tout, elle devait protéger elle aussi sa famille et son peuple. Après de longue minutes à grincer des dents enb observant Logan, ce dernier arriva enfin avec en prime, la petite... et son chat. Le corps calciné par endroit, ressemblant plus à un monstre qu'à un vieillard, elle devait reconnaître qu'il était efficace.

La bataille allait reprendre vu ce qui arrivait chez les forces ennemies, mais le vieux n'allait pas guérir en un clin d'œil.

« Toubib, user de votre magie pour l'aider à guérir, on va avoir du pain sur la planche. »
« Mais, je dev... »
« Faites ce que je vous dis ! J'en assurais les conséquences. »

Si conséquences, il y aura. La jeune femme hésitait mais sa magie de soin combiné aux facteurs guérisseurs du vieillard le remettait rapidement sur pied alors que Suki pris appui sur un véhicule en jetant un œil dans sa lunette de sniper. Elle n'allait pas avoir le pilote de ce nouvel engin, son canon n'était pas assez fort pour ça. Mais dés que les premiers soldats montraient leur tête, elle tira, armait son arme, recommençait. Ne pas se fier aux apparences, elle était une pro dans les armes à feu avec une préférence pour les snipers. Le temps que ces derniers découvrent son emplacement, les soldats allaient tomber un à un, le temps que Logan puisse passer à l'action sans-souci. Les civils dans leurs dos avaient été évacuer depuis le retour du vieil homme mais au sniper, c'était trop long à tuer vu le nombre qui arrivait. Elle ouvrit un coffre du véhicule pour en sortir une arme plus destructrice quand il s'agissait de foncer dans le tas.

« Tu disais pouvoir me suivre à l'odeur, alors attend toi à me repérer aux cadavres sur ma route. »

Suki était une douce mère mais une soldate impitoyable. Quand il s'agissait d'éliminer la racaille esclavagiste elle ne faisait pas de cadeau, on menace sa patrie et sa famille, elle risque de devenir le cliché type des films d'action Tékhane où avec un simple pistolet, elle détruit une armée entière et ce, avec un seul chargeur ! On pourrait croire qu'avoir une famille allait la changer, elle le pensait aussi mais face au danger, elle redevenait celle qu'on surnommait la « Cavalerie » où là, les rumeurs étaient vrais. À elle seule, elle pouvait faire un carton et elle allait le prouver. Elle comptait sur Rinako pour rassurer et protéger sa famille, de son côté, elle allait en descendre aussi pour éviter plus de peur et de chaos sur Caelestis. Elle courait et arrivait près des vaisseaux transporteurs, sa rapidité et sa carrure lui permettait rapidité et furtivité, ainsi, elle débarqua dans l'angle mort et commença le carnage. Il y avait déjà les morts, tué d'une balle dans la tête pour les plus chanceux ou dans la poitrine au pire, elle tira une première fois, trouant surement les poumons du pauvre gars en plus de sa colone vertébrale.

La rafale attira les autres sur elle, fusil braqué mais elle tira une grenade cette fois dans le peloton arrière – à l'avant donc vu leur position – et l'explosion en élimina d'autres, repoussant ses adversaires. Mort ou simplement à terre, Suki ne craignait pas les soldats car sous son apparence « gamine » se cachait la faucheuse en jaune. Ses yeux n'exprimaient aucune peur, aucune pitier, elle tirait sur des gabarit deux fois plus gros et plus large qu'elle, elle était ce que toute armée avait et rêvait de voir aussi nombreux dans leur rang. Une arme humaine, anéantissant l'ennemi, point final. Suki avait déjà épargné des vies, à commencer avec regret par celle de Mélinda Warren mais cette salope de vampire n'était pas dans le coup, espérons le, ce qui serait bête surtout que leur « accord » pouvait bientôt voir le jour, à contrecœur de Suki mais... ce n'était pas le sujet. De nouveaux tirs leur tombaient dessus, plein visage, dans le corps, dans le cou, elle tuait, encore et encore. Malgré les tirs ennemis, que ce soit la chance ou le talent – même si c'était vraiment la chance – aucun tir ne lui arriva dessus, à elle seule, elle avait décimé ce premier arrivage HYDRA, une vingtaine sans compter les morts au sniper, les terres de Caelestis allaient devoir absorber le sang de ses fumiers.

C'était beau et bien jouer mais jouer avec le feu n'était pas conseiller surtout que la chance tourne. Elle arma de nouveau son arme avant de tirer une dernière grenade dans le cockpit, faisant exploser les vitres et le pilote. Au suivant comme dirait l'autre. Elle entendait déjà des tirs ici et là, ne pouvant pas savoir si c'était ses camarades ou bien ses adversaires qui tiraient ? Le sang avait éclaboussé sur elle, salopant sa tenue et ses cheveux, elle observa autour d'elle avant de reprendre le sniper en bandoulière et commencer à trouver une nouvelle cible au loin. Un tir, un mort, voilà sa devise. Nul doute qu'une fois Logan de retour, ce duo allait ouvrir une vraie boucherie de viande HYDRA. Elle n'allait pas toujours user de ses armes, sa magie et ses poings allaient faire parler d'eux aussi, mais elle avait eut le vent en poupe, à présent, il va falloir la jouer plus fine avec les autres cargaisons, surtout que le pilote a pu avertir les autres du talent de Suki... ou pas ? Ça, elle n'en savait rien.
Journalisée

Old Man Logan
Créature
-

Messages: 58



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #28 le: Janvier 21, 2017, 02:40:52 »

Une bonne action pourrait-elle inverser la balance? Montrer à ces femmes à quel point leurs préjugés étaient absurdes ? Un naïf aurait pu y croire, mais Logan, lui, ne se posa même pas la question. Il était intervenu, non pas au nom d’une sorte d’héroïsme désuet, mais parce qu’il fallait le faire. La douleur le déchirait de partout, mais c’était une sensation à laquelle il était plutôt familière. Il laissa néanmoins une doctoresse s’approcher. Médusée, la jeune femme, qui n’avait jamais vu une telle chose, et ne comprenait pas comment l’homme faisait pour être toujours debout, avec la moitié du corps calcinée, et ses os qui apparaissaient ici et là (d’étranges os métalliques, qui amenèrent finalement la jeune femme à se dire qu’il devait s’agir d’un genre de cyborg tekhan), finit par injecter une seringue curative. Logan grommela. Il était assis à l’arrière d’une ambulance, tout en voyant, encore, la jeune fille qu’il avait sauvé, et qui pleurait à chaudes larmes.

*Vu ma gueule, elle ne risque pas de me voir, d’ici quelques années, comme un preux chevalier... Plutôt comme un monstre qui hantera ses cauchemars.*

La seringue produisit des merveilles, mais Logan chancela malgré tout, en sentant son corps remuer. Il s’appuya contre la paroi de l’ambulance en grognant, et sentit, peu à peu, son corps se rétablir.

« C’est... C’est incroyable, mais qu’est-ce que vous êtes ?!
 -  Rien que tu aies envie de garder auprès de toi, poupée, crois-moi. »

L’homme déploya ses griffes, tout en descendant de l’ambulance. Plusieurs immeubles brûlaient, et il y avait, au centre, un grand parc, où plusieurs gros hélicoptères étaient là, des filins permettant de laisser tomber les commandos d’HYDRA. Logan se concentra, et déploya ses griffes, puis courut en avant, rejoignant le parc, où la première escarmouche avait lieu. Les Celkhanes s’étaient déployées, formant un périmètre de sécurité, et mitraillaient les hélicoptères et les commandos. Logan s’élança en avant, déployant ses griffes. Malgré son âge, il était toujours véloce, et vit deux ennemis. Les agents d’HYDRA portaient des combinaisons noires et vertes, avec des masques aux visières rouges, les faisant ressembler à des monstres surréalistes.

Les deux que Logan vit ne lui résistèrent pas longtemps.

« Raaaaaaaaahhh... !! »

Wolverine frappa, tranchant la carotide de l’un d’entre eux, faisant couler son sang, et attaqua l’autre, lui arrachant une main à hauteur du poignet, le faisant hurler de douleur... Puis une Celkhane l’abattit alors, d’un tir précis en pleine tête. Le sang du tueur éclata sur le corps de Logan, qui courut encore en avant, s’approchant d’un petit pont en bois surplombant un sentier où, en contrebas, deux agents d’HYDRA remontaient. Logan les attaqua depuis les hauteurs, et transperça leurs têtes respectives de ses griffes. Rapide et mortel, il était un véritable ange guerrier, imbattable... L’Immortel.

Logan courut vers d’autres ennemis, et retrouva rapidement Suki, qui attaqua ses adversaires avec un puissant fusil à pompe. Elle s’était abritée derrière un arbre, et fit encore feu, arrachant une jambe d’un ennemi. Un autre la cibla alors avec un fusil d’assaut, qui cracha d’épaisses balles. Elles transpercèrent le tronc d’arbre, contraignant la Celkhane à se replier, pendant que d’autres vaisseaux bombardaient la zone. La Celkhane avait réussi à en abattre un en tirant avec une grenade sur le cockpit du petit vaisseau, le faisant exploser.

Logan attaquait encore, et planta ses griffes dans le ventre d’un ennemi. Des balles l’atteignirent alors dans le dos, et il se retourna vers l’autre tueur, le visage déformé par un rictus haineux, et bondit sur lui, le décapitant cruellement. Un autre agent lui tira dessus à bout portant avec un fusil à pompe, couchant Logan sur le sol. Il s’apprêta à lui tirer encore dessus, mais Suki réussit à tuer l’ennemi, couvrant Logan... Mais, alors qu’elle se rapprochait, une bombe explosa devant eux, repoussant Suki, et renversa Wolverine.

Le tir émanait d’une silhouette féminine, qui descendit depuis l’un des vaisseaux.

« Vous êtes résistantes, vous les Celkhanes... Mais il est temps d’en finir. »

Logan toussota sur place, et se redressa, faisant face à Medusa. Il s’élança vers elle en hurlant, mais Medusa tendit sa main, et envoya une puissante onde de choc qui repoussa le vieux guerrier, le faisant rouler sur le sol à plusieurs reprises.

*Merde, c’est qui, celle-là, encore ?!*

Visiblement, Logan n’était pas encore au bout de ses peines...
Journalisée



DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Suki Tetsuhiko
Humain(e)
-

Messages: 470


Lt. Celkane anti-esclavagisme.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #29 le: Février 21, 2017, 10:15:10 »

Le pire était arrivé, la guerre. Du moins, leur archipel était un champ de bataille, Suki ne pouvait s'empêcher de penser à sa petite famille. Nulle doute que Rinako veillerais sur leurs enfants mais ses pauvres petites ont échappé à des choses inimaginable et voilà que le paradis avait des allures d'enfers. Maudit HYDRA ! Rien que pour ça, elle irait se les faire jusqu'aux derniers ! La jeune femme était une machine de guerre et si son premier exploit aujourd'hui sur le terrain était un franc succès, c'était une erreur de compter là-dessus mais cela tenait plus que la chance que de ses capacités. Certes, elle n'était pas Lieutenante pour rien dans cette armée mais elle aurait pu être blessée ou pire. Logan avait fini par la rejoindre plus rapidement qu'elle ne l'aurait cru, même si aujourd'hui, elle l'avait vu en meilleure forme, le vieux tenait toujours sur ses jambes et savait se défendre. Bon point pour le papy.

Suki était cachée derrière un arbre à attendre que les tirs ennemis s'amenuisaient pour revenir charger et tirer dans le tas, le vieux comptait sur son facteur de guérison pour y aller au corps-à-corps et prouver que ses griffes n'étaient pas uniquement faites pour décapsuler ses bières. Une explosion venait cependant les remettre sur terre, non pas qu'ils soient blessés, juste un peu sonner par le souffle, voilà une nouvelle « arme » de la part de l'HYDRA. Cette... Chose était rien qu'un tas de boulon ou bien il y avait une femme derrière cette carapace ? Oh même si c'était le cas, Suki irait lui décoller la tête de ses épaules sans que ça lui pose de souci. Ici, c'était eux les envahisseurs ! La chose était coriace, elle avait repoussé le vieux facilement, bon, ce n'était pas le plus grand des exploits aux yeux de Suki mais ça ne la décourageait pas pour autant.

« On est pas que résistantes, on sait aussi écraser la vermine ! »

Suki se redressa en tirant sur la chose mais cela n'avait pas grand effet. Que ce soit la distance ou une bonne armure, elle semblait à peine se proteger mais la cadence de tir l'empêchait d'agir. Peut-être pas mais elle ne pouvait rien faire l'obligeait à être trop exposé. Elle râlait déjà en son être se demandant si elle n'allait pas devoir user de la magie pour la vaincre celle-là ? Elle savait l'utiliser mais elle n'aimait pas trop ça, préférant compter sur une aptitude qui ne risquait pas de la fatiguer après avoir envoyé la sauce. Déployant une onde de choc sur quelques mètres, les balles furent stoppées, preuve que son bouclier semblait fonctionner. Bon, inutile d'insister mais renoncer, ça ne faisait pas partie de son vocabulaire. Ce n'était pas un vulgaire troufions qui leur faisait face alors place à quelque chose de plus costaud.

« J'ai un plan le vieux. Tu arriverais à la retenir un peu ? »

Trente secondes devraient suffire. Qu'il en finisse avant s'il y arrivait, elle, elle avait un plan ! Elle s'éloigna un peu de la zone de bataille pour appuyer sur une touche de sa combinaison, venant communiquer avec le QG pour demander l'envoie de son Hecate II. Un fusil sniper anti-char ! Si son armure était solide, avec ça, son bouclier avait intérêt à être renforcé si elle ne voulait pas gagner un trou en plus. L'envoi de son arme était en cours, depuis l'archipel, une capsule ressemblant à un missile était tiré pour être largué non loin de sa position. Une fois arrivée, elle ouvrait la balise et récupéra son arme. Ce n'était pas rien, il pesait presque quinze kilos le bougre et les munitions étaient aussi grosses que sa main. Plus en retrait, caché derrière quelques ruines à une centaine de mètres, elle se positionna après avoir inspecté l'alentour, elle visait l'adversaire. La tête était tentante mais un mouvement trop rapide et le tir pourraient rater. Le corps, c'était mieux et au niveau de la poitrine, plus sûr. Une blessure à ce niveau et elle s'en relèvera pas de sitôt. Suki observa, calma sa respiration et tira. La détonation avait retenti autour, même si les bruits de tir et d'explosion étaient monnaie courante actuellement un tir pareil ne passait pas inaperçu. La balle fonça à toute vitesse, le temps de capter le bruit de ce tir que la chose allait devoir serrer les fesses pour son bouclier tienne le coup. Si ça arrêtait des cartouches de fusil à pompe, arrêté un tel tir serait un exploit, même pour eux.

« Crève, salope. »

Suki retira son regard de la lunette, le temps d'expulser la cartouche vide pour la remplacer et observer le résultat. Machine à terre ou mauvaise surprise en vue ? La Celkhane ne risquait pas de dire son dernier mot, cétait mal la conaître ça.
Journalisée


Tags:
Pages: 1 [2] 3 4
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox