banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 16 17 [18] 19 20 ... 23
  Imprimer  
Auteur Sujet: Retrouvailles amoureuses avec des nekos [PV Lilianstar sisters]  (Lu 15446 fois)
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 565



Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #255 le: Novembre 15, 2017, 09:48:12 »

Pleione avait su faire plaisir à sa chérie, et celle-ci le lui rendit bien. Après un baiser passionné ou elle mordit ses lèvres, Yuko lui dit qu'elles allaient tester quelque chose de totalement nouveau, mais d'abord elle avait faim de son petit cul. La neko ondula doucement du derrière jusqu'à sentir les mains de sa maîtresse l'empoigner et ses dents mordre dans sa chair et tirer sur son petit string tout mouillé.

« Nyyyuuu... »

Peu importe ce qu'on faisait subir à ses petites fesses, la neko était ravie. Elle ne s'était jamais imaginée obsessionnelle de son postérieur, mais elle ne pouvait pas nier l'évidence. Fessées, caresses, morsures... elle aimait tout. Et quand son amante vint s'allonger sur elle tout en caressant sa raie avec sa belle verge redevenue dure, elle ne put retenir ses ronrons.

« Mmmrrraaawww... oui... myyyaaa... encore... »

Elle aurait pu céder au plaisir de la sodomie dès maintenant, mais elle voulait aussi que cette expérience soit magique, c'était pour ça qu'elle la gardait pour son mariage. Lors de sa nuit de noces, elle perdra sa virginité anale avec Yuko, et la façon dont cette dernière décrivait l'expérience lui donnait déjà l'eau à la bouche.

« Hhhmmm... j'ai hâte d'y être... mon amour... »

Après quelques minutes à se faire tripoter le cul, Pleione regarda Yuko installer les oreillers face-à-face à chaque bout du lit avant d'aller se mettre d'un côté du lit tandis que l'humaine-neko se mit à l'autre. Puis elle reçut pour consigne de branler sa chérie avec ses pieds.

« Hein ? Mes pieds ? »

C'était plutôt inhabituel comme demande. Elle n'avait encore jamais fait ça, mais s'il y avait bien une personne avec qui elle découvrait des choses sur le sexe, c'était Yuko. Sa chérie lui promit une belle surprise si elle réussissait, et un gage si elle échouait, ce qui la motiva rapidement.

« Compris maîtresse. »

Pleione s'installa du mieux qu'elle put tout en passant ses pieds autour du sexe de Yuko. Ne sachant pas trop comment s'y prendre, elle commença par essayer de branler sa chérie en coinçant sa queue entre ses orteils, c'était la seule partie de ses pieds qu'elle arrivait à peu près à diriger. Elle serra ses doigts de pied contre la chair chaude et palpitante de son amante et se mit à secouer ses pieds de haut en bas. Elle n'était pas très habile et devait forcer sur ses abdos pour tenir la position, mais parvenait malgré tout à faire plaisir à sa belle. Elle l'écoutait couiner et la regardait se tortiller sur place.

« Nyyyuuu... maîtresse... vous êtes si bandante... »

Elle était si excitante que la neko se mit à peloter ses petits seins nus, aussi bien pour se faire plaisir que pour exciter encore plus sa maîtresse et la faire jouir plus vite. Car mine de rien, la branler avec ses pieds s'avérait de plus en plus difficile.

Pleione jouait habilement de ses mains sur sa poitrine et de ses pieds sur la trique de Yuko, espérant la faire jouir avant de ne plus pouvoir serrer ses orteils ou de jouir la première.

De son côté, Antares offrait à sa chérie un moment de répit dans sa traversée du désert, mais cette dernière s'avéra des plus téméraires en demandant à sa maîtresse de la caresser.

« Dis donc petite salope, rappelle moi qui commande ici ? Si j'ai envie de te caresser, je le ferai, mais tu ne me donnes pas d'ordre. Maintenant viens me bouffer la queue. »

Ce sexe masculin rendait décidément la neko plus autoritaire. Heureusement, elle fut vite comblée quand sa petite soumise se jeta voracement sur la friandise offerte, la gobant d'un seul coup et commençant à la sucer. La Lilianstar se mit à miauler de satisfaction et posa ses deux mains contre la tête de son amante pour bien lui faire avaler sa trique profondément, mais aussi pour la caresser entre les oreilles. Elle avait beau avoir haussé le ton, elle comprenait le besoin de sa Yuka-chu d'avoir des caresses après être restée dans son coin à observer sans pouvoir se toucher.

« Hhhmmm... c'est bien... ma Yuka-chu... nyyyuuu... gobe moi... la bite... »

Les yeux d'Antares alternaient entre la révulsion de plaisir et la tête de Yuka, qu'elle récompensait de sa délicieuse fellation avec des caresses et des gratouilles entre ses deux oreilles de neko. Plus le plaisir grimpait, plus elle faisait en sorte de mettre son sexe profondément dans la bouche de sa petite catin, jusqu'à ce qu'elle n'atteigne le point d'orgue.

« Oui... Oui... OUI ! Nnnyyyaaa !!! »

Dans un miaulement d'extase, Antares balança son foutre crémeux dans la bouche de Yuka tandis que ses yeux se révulsèrent complètement. Une fois l'éjaculation terminée, elle retira son sexe de la bouche de l'humaine-neko et l'embrassa goulûment.

« Eh bien... myaaa... difficile de savoir... quelle bouche est la meilleure... entre toi et ta sœur... »

Il faudrait sans doute d'autres fellations pour en être sûre. En attendant, elle caressa la tête de sa chérie.

« Ma Yuka-chu... tiens bon surtout... bientôt, tu pourras revenir. »

Dès que l'autre petit couple aurait fini son jeu, Antares comptait demander à ce que Yuka puisse revenir.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuka/Yuko Karistal
Humain(e)
-

Messages: 965


Je te fait mal? Tu adore ça!


Voir le profil
Fiche
« Répondre #256 le: Novembre 19, 2017, 07:46:30 »

Ce n'était pas banal ce qu'elle demandait mais ça n'avait rien de dégoutant, ce n'est pas comme si la neko se baladait pieds nus et avait donc les pieds couvert de crasse, non, ils étaient bien propres. Ce genre de pratique n'était pas ce qu'elle préférait mais elle voulait tester sa chérie sur tout les terrains, du plus doux au plus hard. Assise, Yuko observait sa neko remuer ses petits pieds le long de sa queue dressée, se caressant aussi en s'observant mutuellement. La dominante en fit de même, se caressant doucement la poitrine du bout des doigts.

« Merci mon chaton... Continue comme ça... Caresse là aussi entre ton gros orteil et les autres... »

Honnêtement, ce n'était pas ce qui était de meilleur dans le sexe mais ça changeait un peu, toujours la bouche ou sa petite chatte, au moins là, c'est du nouveau. Caresse là aussi entre ton gros orteil et les autres...

« Touche toi aussi, chaton... Rentre tes doigts dans ton vagin... mouille ma chérie, mouille pour moi... »

Voilà qui renforçait son niveau d'excitation, voir Pleione se toucher en la masturbant, c'était délicieux. Plus elle contentait, plus elle s'excitait, là où ce n'était que de petites caresses du bout des doigts sur sa poitrine, voilà qu'elle pressait ses seins. Allant même se pincer les tétons en contemplant sa queue, et Pleione.

« Ce que t'es sexy là-dedans mon chaton... Hum, j'ai tant de choses à te faire porter... »

Des dessous chic, coquin, original, digne d'une catin, elle avait de tout ! Vivement qu'elle voit ça sur elle. Yuko jetait un œil vers le second couple où Antares semblait les attendre pour jouer mais pas besoin, elle lui avait donné carte blanche.

« Fais ce que tu veux avec ta fiancée, tant que je n'ai pas donné mon ordre, les deux couples font leurs petits jeux dans leurs coins, hum ? »

Antares et Yuka pouvaient faire ce que bon leur semble, Yuko n'en avait pas fini avec ses petits jeux entre couple mais rien que ça, ça allait demander plus de temps qu'une simple fellation. Soyons honnête, rares étaient les personnes plus habiles avec leurs pieds qu'avec leurs mains.

« Huuum, vas-y ma chérie, branle moi plus fort, plus vite ! Je suis impatiente d'être à demain, oh oui ! Tu seras magnifique, je le sais ! Et on va s'amuser, kuhuhu ! Huuuum vas y, ma belle, encore, encore ! »

Yuko se devait aussi de stimuler son chaton même si ce ne fut pas aisé ainsi. Ce n'était que quelques minutes plus tard, sans baisser en intensité, que Yuko venait à faire jaillir son nectar de sa queue, arrosant sa petite chatte et son bas-ventre. Mais quel soulagement ! Yuko se sentait mieux et Pleione pouvait reposer ses jambes.

« Fabuleux. Même ça, tu y arrives... Kuhuhu, ne t'en fait pas, je te demanderais que rarement de recommencer, sauf si ça ta plus ? En tout cas, il est temps de faire quelque chose que je n'ai pas fait depuis bien longtemps... »

Allongés près d'elle, partageant un délicieux baiser tout en douceur, la réponse tardait à venir mais ses lèvres étaient occupées contre celles de sa fiancée. Et quand ce baiser se termina, elle ne donnait pas de suite la réponse et continua de frotter son nez contre le sien en caressant la tête de sa fiancée.

« Je vais te lécher ta petite chatte. »

Cela lui avait manqué mais surtout, elle avait soif. Se redressant, elle allait entre ses jambes laissant son service trois pièces hors de la portée de sa fiancée pour se reposer un peu, elle allait baiser doucement ses lèvres secondaires tout aussi douce, laissant pour le moment la domination au tiroir... Plus ou moins.

« Chaton, fais-moi montrer comment tu domines. Donne-moi des ordres, écrase moi le visage avec ton petit cul d'amour, oh oui ! Montre-moi ton côté dominante ! »

Yuko pourra facilement reprendre son rôle mais il est vrai que Pleione qui porte la culotte, avec elle, elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de voir ça. Mais avant d'y consacrer une soirée à ça, ou plus, elle voulait voir un avant-goût, tout en léchant ses petites lèvres !
Quelques minutes avant ça, Yuko avait donner le feu vert aux deux neko blondes. Yuka avait adoré gober la queue de sa fiancée, sentant son amour et son autorité dans sa voix, dans ses caresses, elle était tellement en manque qu'elle en aurait maudit son manque d'oxygène qui la forçait à recracher cette queue ô combien délicieuse pourtant ! Même une voix l'orgasme atteint pour sa chérie, Yuka n'avait pas jouit mais sa place était une véritable petite fontaine. Elle avait tant d'envies à combler pourtant.

« Nyaaaaa, je serais meilleure qu'elle ! Je te laisser m'étouffer avec ta délicieuse queue, nyuuuuu... »

Merveille qu'était son bâton de chair, elle était aussi frustrée que Yuko qui ne pouvait avoir le cul de sa fiancée, elle était frustrée de ne pas offrir son cul de suite à sa fiancée mais il fallait bien conserver des petites choses pour leur nuit de noces après tout. Un mal pour un bien.

« Maîtresse, détachez-moi, nyuuu... Et prenez moi contre le mur, je m'empalerais sur votre belle queue, vous pourrez me baiser comme une pute, en libérant la neko sauvage en vous ! Vous pourrez me griffer, me mordre, me fesser ! Libérez toutes vos pulsions et venez me baiser, pitiée ! »

De toute façon, même si elle dit non, Yuka était en manque et dés la première seconde ou elle pourra bouger, elle s'accrocherait à Antares pour s'empaler sur elle et ne quitteras sa queue qu'une fois sa semence en elle ! Peu importe si elle devient une vilaine neko ou si Antares avait d'autres projets, son minou était en feu ! Et seule sa queue pouvait la soulager pleinement !
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 565



Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #257 le: Novembre 22, 2017, 11:05:10 »

Pleione eut du mal à arriver à ses fins, mais au final, elle parvint à faire jouir Yuko en la branlant avec ses pieds. Il faut dire que sa chérie avait tout fait pour l'exciter avec ses petits mots, que ce soit en lui parlant de dessous ou en lui demandant de se toucher tandis qu'elle la masturbait. Et finalement, la récompense avait jailli de son sexe, son délicieux sperme blanc et crémeux, qui état venu éclabousser les pieds de la neko et son bas-ventre. La terranide pouvait enfin reposer ses jambes, et partagea un baiser avec sa maîtresse qui lui promit qu'elle ne lui demanderait pas ça souvent.

« Tant mieux. Ce n'était pas désagréable, mais c'était aussi dur que... que ta queue sous mes petits petons. Hihi. »

Une comparaison bien trouvée. Quand le baiser se termina, Pleione sentit Yuko frotter son nez contre le sien tout en caressant sa tête, puis alla mettre sa tête entre ses jambes pour lécher son petit minou bien humide. Mais la neko eut également droit à un petit bonus : montrer à sa chérie comment elle jouait les dominantes.

« Moi... te dominer ? »

Ca lui semblait impossible. Dans toutes les pensées érotiques incluant sa fiancée, elle la voyait toujours comme celle qui portait la culotte, celle qui donnait les ordres et les fessées. Là, les rôles allaient être inversées. Mais puisque c'était ce qu'elle demandait, il fallait le faire.

« D'accord je... je vais essayer. »

Elle réfléchit à comment se montrer dominante en recevant un cunnilingus, puis se lança avec son plus vilain regard.

« Yuko, tu n'es... qu'une grosse salope. Non, pire... une grosse chienne. Et les chiennes comme toi... je me fais une joie de les dresser. Alors maintenant... lèche moi l'entrejambe tout de suite ! »

Pleione miaula un grand coup quand Yuko posa sa langue contre son intimité humide. Ses instincts naturels de soumise reprirent vite le dessus, et elle voulut remercier sa maîtresse de cette délicieuse gâterie.

« Mmmrrraaawww... merci maî... »

Elle se rattrapa au dernier moment et reprit son rôle de dominante.

« Haaannn... merci mais... si c'est tout ce que tu sais faire... hhhmmm... je vais te remplacer. Alors lèche moi mieux ! »

La neko coinça la tête de sa chérie en refermant ses jambes derrière sa nuque et en posant ses deux mains contre sa tête.

« Aaahhh... oui... voilà... c'est mieux... nyyyuuu... allez... lèche bien... tout au fond... oui... mmrraaww... »

A côté, puisque Yuko avait donné la permission à l'autre petit couple de s'amuser comme bon leur semblait, Antares décida de profiter un peu de la position de Yuka pour jouer avec elle. Sa petite chérie l'implora de la détacher et de la baiser sauvagement contre un mur, mais la neko avait d'autres idées pour le moment.

« Plus tard ma belle. D'abord... »

Elle s'assit sur ses genoux et posa sa poitrine nue contre ses lèvres.

« Nyuuu... allez mon bébé d'amour... viens téter maman... »

Elle sentit les lèvres de sa chérie se refermer contre son téton, qu'elle mordilla et suça comme pour en faire jaillir le lait, mais cette fois il n'y avait rien à faire jaillir. Cependant, le plaisir était bien là, et la Lilianstar miaula de joie en sentant ses pointes roses aspirées et titillées par la tendre bouche de sa fiancée.

« Hhhmmm... oui ma chérie... myaaaa... vas y... aspire fort... »

En quelques minutes, Antares retrouva une belle érection entre ses jambes et l'envie de baiser sa petite salope. Alors elle lui fit le plaisir de la détacher de son fauteuil pour aller la plaquer contre le mur et l'embrasser sauvagement tout en collant son corps contre le sien.

« Mmrraaww... tourne toi... et montre moi ton cul... »

Yuka se retourna pour présenter son postérieur à sa maîtresse, qui la gratifia d'une bonne claque sur la fesse droite et caressa son intimité trempée de l'autre.

« Ouais... ton délicieux petit cul... et ta chatte humide... que du bonheur... »

Puisqu'elle voulait une baise sauvage, la neko n'allait pas la ménager. Elle serra ses mains contre ses hanches et rentra d'un coup sec son sexe dans son antre intime. Elle attaqua tout de suite avec un rythme effréné, allant et venant vigoureusement dans sa chatte en produisant des bruits humides, agrémentant ses pénétrations de fessées, de pincements, et même parfois de morsures et de griffures. Elle se lâchait complètement avec sa Yuka-chu adorée.

« Ooohhh... oui... crie pour moi... ma princesse... nyyyaaannn... »

Antares se montrait bien plus sauvage que d'habitude, et ça faisait visiblement plaisir à son amante, qui gémissait et couinait à chacun des assauts de sa maîtresse, réclamant toujours plus d'animalité de sa part. Finalement, au bout de plusieurs minutes de coït furieux, la neko s'abandonna à la jouissance dans un grand cri.

« NNNYYYAAA !!! »

Elle bloqua sa queue dans le corps de sa chérie, et un épais flot crémeux en jaillit, la remplissant jusqu'à au fond de la chatte. Après son éjaculation, une certaine lassitude envahit le corps de la Lilianstar, et elle alla s'asseoir sur le fauteuil où était installée Yuka un peu plus tôt. Sa fiancée ne tarda pas à venir la rejoindre.

« Aahh... ce n'est rien... ma princesse... j'ai juste besoin... de souffler... »

Peut-être avait-elle été un peu trop énergique en prenant sa soumise contre le mur, en tout cas elle avait besoin d'un peu de temps pour récupérer des forces.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuka/Yuko Karistal
Humain(e)
-

Messages: 965


Je te fait mal? Tu adore ça!


Voir le profil
Fiche
« Répondre #258 le: Novembre 26, 2017, 08:48:17 »

Du côté des nekos amoureuses, Yuko était toujours aussi folle de sa petite chatte mais elle avait envie d'inverser les rôles un peu, de voir ce que valait sa fiancée en dominante ? Si Yuko va porter la culotte dans leur couple en ce qui concerne le sexe, de temps à autre elle aura envie de se faire dominer, surtout par Pleione. Alors elle voulait la tester. Elle ne pensait pas la voir en grande dominatrice dés son premier essaie mais elle devait voir. Déjà, la voir avec son petit regard était stimulant mais il manquait un petit quelque chose dans ce regard ? Surtout dans sa voix mais cela se travaille. Lorsque son ordre tomba, elle restait souriante.

« D'accord, Maîtresse ! »

Cela lui plaisait de voir sa neko jouer les maîtresses mais ça manquait de conviction et d'inspiration dans ses paroles. Là encore, elle sait comment la faire progresser dans ce domaine. Yuko s'excecuta en léchant le petit minois humide de sa fiancée, ce dernier dégageait une délicieuse odeur de sexe, elle risquait peut-être de lécher un peu sa propre semence mais ce ne sera pas une première avec tout ce qu'elle a vécu avec sa sœur ou ses esclaves. Bien que Pleione a failli se rater en l'appelant Maîtresse, elle s'est rattrapé en critiquant son travail avant de mieux serrer ses cuisses autour de sa tête. Ha ça, c'était un bon point. Yuko continua donc de mieux lécher Pleione en faisant de son mieux mais comme son travail était évaluer, elle ne faisait pas dans la dentelle et quand Pleione était en confiance, ses mains sur sa tête, il était tant d'achever sa Mâitresse. Rentrant sa langue dans sa bouche, elle fit jouer ses dents sur son petit mont de vénus, parfois les lèvres pour la pincer fort – aussi fort que puisse faire mal des lèvres – et plus doucement avec ses dents mais le tout en secouant sa tête rapidement. Eh bien quoi ? Elle était une chienne, non ? Quand sa récompense coula enfin sur ses lèvres, elle se retira de l'étreinte pour retourner embrasser d'autres lèvres tout aussi douce et délicieuse.

« Hum, tu étais pas mal, chaton mais tu as des progrès à faire. Tu auras tout le temps de progresser avec moi ou avec les autres filles du harem. »

Le genre de devoir qu'on aimait bien faire. Yuko installa ensuite sa neko allongée sur le lit, sur le côté en filant dans son dos, laissant sa trique se frotter entre ses jambes, se concentrant surtout de caresser son corps en baisant sa joue, son cou/collier. Ainsi, elles avaient une belle vue de Yuka qui tétait Antares, de quoi exciter le petit couple.

« Quand tu seras enceinte et même après, c'est moi qui viendrai te téter ma chérie. Je penserais à notre bébé en lui laissant du lait mais s'il t'en reste, je te téterais jusqu'à la dernière goutte. Mraaaaa... »

Impatiente de se marier, impatiente de la voir enceinte, Yuko avait envie de beaucoup de choses à vrai dire ! Même si les blondes venaient à changer de jeux, ça n'arrêtait pas le couple de se rincer l'œil. Yuko avait une idée à proposer mais elle préférait attendre que leurs sœurs termine leur affaire.
Sous le regard de leurs sœurs, Yuka se faisait une joie de se concentrer sur le sein de sa fiancée, tétant cette dernière même si rien n'en sortait mais c'était tellement bon. Même si elle ne pouvait toujours pas se toucher, son appétit se calmait un tout petit peu en sentant sa fiancée lui offrir un tel service. Mais le meilleur était à venir quand elle libéra Yuka de ses liens et qu'elle lui disait une phrase si attendue. Comptait-elle briser le pacte et lui offrir sa première sodomie ? Yuka ne serait pas contre mais ce n'était pas ça, même si la suite restait délicieuse. Son cul fut giffler, ce qui lui envoya une décharge de plaisir dans tout le corps.

« Nyaaaaaaa ! »

Une main caressa son entrejambe et s'en était libératrice. Ses mains maintenaient ses hanches fermement avant qu'Antares ne lui montre une nouvelle facette de sa personnalité, plus dominante et ferme en prenant Yuka d'un coup, contre le mur. La petite neko subissait les assauts de la neko, chaque coup la cognait contre le mur pendant qu'elle se mettait sur la pointe des pieds à cause de la différence de taille. Mais ça ajoutait du plaisir.

« Nyyyuuuuuu haaaaaan ! Maîtresse ! Encore ! Oui, nyuuuuUUUUUU !!! »

Yuka était si heureuse, après avoir supporté cette vision de Pleione entouré de deux maîtresses, voici sa récompense et qu'elle récompense ! Délicieuse ! Exquise ! Ses fesses étaient parfois frappées, sa peau griffée ou mordue, Yuka était aux anges ! Il ne lui manquait qu'une tenue de cuir, des bourses et un accès à son fondement et elle serait la plus heureuse des nekos sur cette terre.

« NYUUUUUU HAAA-AAAN OUIIIIII !!! PLUS FORT ! … HUUUUUMMM OOOOHHHHHH EN-CORE !!!! »
« Regarde les, ça t'excite, hein chaton ? Patiente encore un peu, ma chérie... »


Yuko caressait le corps de sa fiancée, pinçant parfois ses tétons dans le feu de l'action sans la pénétrer, sa queue était pourtant prête mais non, pas maintenant. Quand Antares rendait enfin les armes, Yuka hurla de plaisir, jouissant aussi en arrosant ses jambes comme le mur, tremblante de plaisir. Sa fiancée allait s'asseoir, elle allait la rejoindre, assise sur ses cuisses pour la câliner en frottant son visage contre le sien, de fines perles autour de ses paupières.

« C'était si bon, chérie. Tellement bon. Vivement notre mariage, entre la séparation et les cadeaux, cette nuit sera magnifique... »

Pour les deux couples. Mais Yuko ne leur laissait pas tellement de temps pour se câliner, elle claquait des doigts pour attirer l'attention avant d'ajouter, tout sourire :

« Les filles, vous voulez jouer au jeu du miroir ? Rien de plus simple, comme son nom l'indique, vous nous copiez. Ce qui veut dire que Yuka serait face à Pleione pour l'imiter et Antares me copierait moi. Ça vous tente ? Moi, j'ai une trique d'enfer et une petite neko excitée par ce qu'elle viens de voir, alors ? »

De quoi rapprocher les couples en plus, les soumises pourront s'amuser ensemble, peut-être les Maîtresses aussi ? À voir...
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 565



Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #259 le: Novembre 29, 2017, 06:43:14 »

Pleione avait des progrès à faire en tant que maîtresse, ce n’était pas dans sa nature de donner des ordres, mais Yuko lui promit qu’elle allait l’aider à s’améliorer, que ce soit avec elle ou avec d’autres dominantes dans le harem. La neko se coucha ensuite sur le côté, lui offrant une belle vue sur les jeux de sa sœur pendant que sa chérie frottait sa queue entre ses jambes et la caressait tout en embrassant son visage.

« Mmrraaww… ce que tu es gourmande… ma chérie… »

Venir vider le lait de sa poitrine après le passage de leur bébé… l’image était très excitante et ne fit que renforcer le désir de la Lilianstar de se faire engrosser par la Karistal aussi vite que possible.

Pendant plusieurs minutes, Pleione se laissa captiver par le spectacle de son aînée prenant sa future belle-sœur comme un animal pendant que Yuko la chauffait en tripotant son corps. Finalement, quand le jeu se termina, et pendant qu’Antares reprenait son souffle, l’humaine-neko proposa un nouveau jeu : le jeu du miroir.

« Hhmm… pourquoi pas ? Laisse moi juste… une minute. »

Une fois que l’aînée Lilianstar eut retrouvée assez d’énergie, elle se leva et alla rejoindre l’autre couple avec sa Yuka-chu. Elle avait déjà quelques idées pour bien profiter de ce jeu.

« Je propose de commencer… par un peu d’échauffement… pour nous mettre en appétit. »

Yuko avait peut-être une trique de tous les diables, mais Antares n’avait pas autant d’énergie, sa dernière pénétration avait laissée sa queue toute molle. Du coup, il fallait d’abord qu’elle redevienne dure avant d’envisager autre chose. Yuka n’attendit pas longtemps avant de venir jouer avec le corps de sa maîtresse, du coup la cadette Lilianstar n’eut d’autre choix que de suivre le mouvement et d’imiter les gestes de l’autre soumise sur le corps de sa maîtresse.

« Ma pauvre Yuko… ça doit être horrible pour toi. »

Elle qui était déjà si excitée, voir sa neko chérie la lécher et la caresser sans pouvoir la pénétrer avec son sexe raide comme un tronc d’arbre devait être une torture, mais c’était le jeu. Et ça n'allait pas durer longtemps puisque, une fois bien redressée, la maîtresse neko allait se faire un plaisir de baiser sa servante et de la faire hurler une fois de plus.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuka/Yuko Karistal
Humain(e)
-

Messages: 965


Je te fait mal? Tu adore ça!


Voir le profil
Fiche
« Répondre #260 le: Décembre 03, 2017, 07:44:16 »

Yuko avait une bonne idée pour leur petite soirée mais il faut croire qu'Antares avait trop jouer avec Yuka juste avant. La pauvre n'était pas habituée à avoir une queue entre les jambes mais ça viendra, surtout que Yuka est aussi gourmande que sa sœur donc, elle ne manquera pas d'entraînement. Pour remettre la belle blonde en forme, Yuka n'hésitait pas à se presser contre elle, baisant sa peau en caressant sa fiancée, que ce soit simplement son dos, ses cheveux d'or ou ses belles fesses, ses mains étaient là pour faire en sorte qu'elle soit plus droite que jamais ! Yuko n'avait pas ce souci mais sa fiancée voulait commencer le jeu en venant caresser Yuko, usant autant de ses mains que de ses lèvres.

« Huuum, non, c'est toujours un plaisir de te sentir contre moi, chaton... Mais j'ai pas besoin que tu viennes me tripoter, tu sais... ça mériteras donc une punition que je retiens sur ta note, vilaine chatte ! »

Une punition pour avoir caressé Yuko ? Non, pour l'exciter plus que nécessaire. Elle avait contemplé leurs sœurs s'amuser et sa queue était plus que prête à se vider en elle mais pour le moment, elle devait se retenir un peu le temps que la neko retrouve la forme. Heureusement, une fois prête, le vrai jeu pouvait commencer !

« Installe-toi ma chère. Yuka, prend la même position que Pleione. » sa sœur venait s'allonger sur le côte, face à face avec la neko pendant que Yuko se rapprochait sans pour autant s'allonger pour le moment. « Commençons le jeu en douceur. Vous deux, soyez coller l'une contre l'autre, comme si vous faisiez vraiment face à un mur, collé contre ce dernier. »

Yuka restait souriante en se pressant contre sa future belle-soeur, sa poitrine s'écrasant contre la sienne, son petit ventre entre aussi pendant que leur entrejambes n'avait que quelques centimètres d'écart.

« Bien, maintenant, caresser votre reflet, ne faites qu'un avec. »

Elles n'étaient pas obligées de se caresser au même endroit que l'autre, juste se faire plaisir. Yuka passa sa main le long de son corps, près de ses aisselles, descendant jusqu'à la cuisse de Pleione, elle ronronnait doucement en lui faisant face. Elles n'ont pas été si proches depuis qu'elle avait joué Yuko.

« Mrrraw, c'est fou comme je m'excite, je me trouve si différente et si belle... »

La neko vint baiser les lèvres de Pleione, partageant avec elle un tendre baiser pour rester dans l'ambiance, ne faisant qu'accroître le niveau d'excitation de Yuko, améliorant la solidité chez Antares. Voilà qui commençait à devenir parfait !

« Il est temps d'entrer en piste, Antares. »

S'allongeant dans son dos, elle caressa son corps et une fois arrivée à la cuisse, Yuko souleva cette dernière en laissant sa queue trouver l'endroit idéal ou s'y glisser.

« Hum, mon chaton, tu vas subir toute mon excitation d'un coup ! Mais soit gentille et guide ma queue en toi. »

Une fois chose faite, elle soupira de plaisir en baisant ses cheveux.

« Antares. Colle-toi bien à elle pour mieux la baiser. Faisons frotté leurs petites chattes ensembles. »

Commençant leur danse, Yuko ne perdait pas de temps en montrant déjà de puissants coups de reins pour mieux perforer sa neko et la faire couiner. Dire que tout cela n'était que le début, deux soumises qui se bécotent, deux nekos qui les baisent, un très beau tableau !
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 565



Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #261 le: Décembre 06, 2017, 07:46:15 »

Yuko n'était pas fâchée que Pleione vienne l'exciter alors qu'elle était déjà bien dure, en revanche elle le nota dans un coin de sa tête pour une punition future, de quoi faire frémir la neko, qui s'appliqua à la frustrer toujours plus, car plus la sauce montait en elle, plus la punition serait délicieuse. Mais du côté de sa sœur, il ne fallut pas longtemps pour que Yuka ne lui rende la forme, du coup le vrai jeu put commencer. La cadette suivit les instructions de sa chérie et s'allongea pour faire face à son reflet, collée si près d'elle qu'elle pouvait sentir ses tétons dressés contre les siens. Quand la Karistal commença à la caresser, elle en fit de même avec elle. Une de ses mains glissa le long de sa colonne, caressant sa peau pour la faire frémir, tandis que son autre main alla se perdre dans sa chevelure.

« Mmrraaww... ce reflet... il est si beau... et si doux... à caresser... »

Les deux soumises offraient à leurs maîtresses un beau spectacle, qui ne fit que les rendre encore plus dures. Quand elles décidèrent de passer à l'action, Antares suivit les mouvements de Yuko jusqu'à avoir sa queue près de la fente de sa fiancée, tenant sa cuisse contre son corps.

« Nyuuu... Yuka-chu... sois gentille... guide ma queue en toi... »

Une fois correctement logée, la neko poussa un soupir de plaisir et commença ses allées et venues en s'arrangeant pour être le plus collée possible à son amante.

De son côté, Pleione était labourée par l'incroyable mandrin de Yuko, dont elle pouvait sentir la chaleur contre sa cuisse, et chaque fois qu'elle bougeait, ses zones érogènes se frottaient contre celles de son reflet. Une double dose de plaisir qui la ravissait au plus haut point.

« Haaannn... oui... oui... nyyyaaa... c'est trop bon... »

Elle ne se lassait pas d'être baisée de la sorte. Elle agrémentait ses gémissements de quelques insultes pour donner envie à sa maîtresse de bien lui bourrer la chatte, et elle continuait à embrasser et câliner son reflet pour exciter les deux futas. Et ça marchait bien puisqu'elle sentait le sexe de son amante enfler en elle, dilatant ses parois vaginales et la faisant crier de plaisir.

Quant à Antares, elle ne pouvait pas nier que voir sa Yuka-chu échanger baisers et caresses avec sa sœur était un spectacle délicieusement érotique, accentué encore plus par la position prise par les amantes. La neko poussait sa queue de futa le plus loin possible dans le sexe de sa chérie tout en appuyant ses gros seins contre sa cuisse pour une double dose d'excitation. Elle se noyait dans le désir en ronronnant et en lâchant de temps en temps quelques petites insultes pour son amante.

« Hhhmmm... oh oui... ma petite princesse... myyyaaa... avec ta culotte... sur la tête... mmrraaww... tu es ma salope... préférée... aaahhh... »

Entre les jeux des reflets et leurs maîtresses futas ramonant leurs conduits intimes, il ne fallut que quelques minutes pour que tout se termine en une grande jouissance de groupe.

« Haaannn... oui... ça vient... oui... la salope... va... JOOOUUUIIIRRR ! NNNYYYUUU !!! »

« Mmmhhh... vas y... ma princesse... des putes... mmrraaww... jouis... comme une cochonne... pour moi... OOOUUUIII ! MMMYYYAAA !!! »

Pleione expulsa de sa chatte un mélange de mouille et de sperme tandis qu'Antares vida sa semence dans le corps de Yuka. Une scène magnifique qui, en se terminant, laissa les nekos pantois et un peu essouflées.

« Aaahhh... ouah... c'était... super... »

« Oui... nyyyuuu... vraiment... super... »

Mais maintenant que le jeu était fini, c'était au tour de l'aînée Lilianstar de choisir le prochain défi de « La maîtresse a dit ». Et justement, elle avait une petite idée.

« Mmrraaww... pour le prochain jeu... je veux... que les soumises... réfléchissent à... comment faire jouir... leur maîtresse... le plus fort possible. Tout est autorisé : fellations... pénétrations... jouer avec la bouche... ou les doigts... prendre des objets... ou juste exciter sa maîtresse... pendant qu'elle se masturbe. Soyez... inventives. »

Ce jeu allait permettre à Pleione et Yuka de dévoiler tout leur talent, voir même de faire découvrir de nouveaux fantasmes à Antares et Yuko.

« Allez y... bande de salopes. Vous avez... aaahhh... cinq minutes... pour vous préparer... »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuka/Yuko Karistal
Humain(e)
-

Messages: 965


Je te fait mal? Tu adore ça!


Voir le profil
Fiche
« Répondre #262 le: Décembre 11, 2017, 01:34:29 »

Ce jeu du miroir était vraiment une bonne idée car les deux couples faisaient l'amour entre couple mais aussi entre soumise. Yuko et Antares pourraient bien aussi s'embrasser en même temps mais une chose à la fois, ce serait trop compliqué de bien se concentrer après tout ça. Puis voir Yuka et Pleione s'embrasser en se caressant, c'était divinement bon ! Sentir leur corps se presser l'un contre l'autre, quel pied ! Yuko adorait donner de puissant coup de reins, sa poitrine se frottait dans son dos mais en plus, ses bourses aussi venait se cogner contre son minou, parfois, contre leurs minous ! Yuko continuait de prendre sa neko, prenant aussi plaisir à l'insulter parfois pour mieux la rabaisser et mieux l'exciter car cela fonctionnait autant sur elle que sa petite amie. Comme du côte de l'autre couple.

« Han ma petite salope ! Huuum, tu vas t'endormir toute collante ! Je vais te couvrir de speeeerme !!! »

L'idée n'était pas propre mais qui aurait le courage d'une bonne douche après une telle nuit ? Puis parfois, il n'y a pas de mal à se sentir sale, d'autant plus qu'il y avait peu de chance que Yuko tienne vraiment à couvrir son chaton de sa semence. 

« Nyyyaaaaaa ouiiiiii, je suis han, ta salope, rien qu'à toi, maman, haaan. »

L'amour était sauvage et faisait plonger les nekos dans de terribles vagues de luxure, les laissant savourer chaque sensastion ensemble, tout ce plaisir était parfait pour elles, chaque secondes devait s'écouler comme une heure, une longue, très longue nuit de plaisir les attendent ! Mais quand arriva l'orgasme, même la déesse de la luxure n'aurait pu empêcher ses nekos de jouir.

« Haaaan ma saloooope, han ça va viens ! Je vais te remplir ma Pleione, han ouais ! Je vais te foutre enceinte ma chériiiiiiiiiiiieee haaaaaaaaaaaaannnn nyaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!! »
« Han oui maman ! Nyaaaa ça vient, Yuka va jouiiiiiiiiiiiiiiir nyuuuuuuuuuuuuuuuu !!!! »


Yuko serrait son chaton contre elle, sa queue poussée le plus loin possible en elle, gonflant son utérus de sa semence, ne la relachant qu'une fois les dernières gouttes tombées en elle, tout comme Yuka qui restait blottit contre sa maîtresse adorée.

« Hum, tu étais... fantastique, ma chérie. »
« Nyuuuuu, maman... »


C'était ça aussi qui était bon dans le fait de faire l'amour, il y avait un instant de douceur une fois la pression retombée, et ce moment était toujours divin. Mais dans ce repos mérité, Antares lançait déjà la suite des événements, voulant que les soumises se mettent à faire jouir leur chérie d'une façon originale. Voilà une idée intéressante. Yuko souriait à sa chérie qui allait se préparer avec Yuka pendant qu'elle se redressait en retirant la main de la queue d'Antares.

« Tu auras tout le temps de te branler quand tu sera seule ou avec ma sœur alors, laisse moi faire. »

Bien entendus, elle invitait Antares à en faire autant avec elle, mais pas trop, se mettre en forme était une chose mais il ne fallait pas trop faciliter la tâche de leur fiancée. De nouveau derrière le paravent, il n'était pas vraiment question de se changer à nouveau mais de parler stratégie. L'idée de jouet était trop claiqque pour être original. Mais ce fut Yuka qui avait eut une idée, parfaite pour Pleione et sûrement pour elle aussi.

« Dis, tu es souple ? Car je pense avoir eut une idée qui va leur plaire ! Mais avant ça, il va falloir les exciter, se caresser sera un bon début puis après, tu pourras te mettre derrière moi et faire comme si tu me prenais le cul ? Ça, ça va les exciter mais pour la suite, laisse-moi t'expliquer en détail... »

Baissant le ton pour éviter les oreilles indiscrètes, elle avait mis Pleione au courant, ce qu'elle demandait n'était pas question de souplesse mais il fallait tenir le temps de les faire jouir, donc autant manger quelques minutes de plaisir en les excitants. Une fois au courant, elle avait décidé de lui montrer comment faire en prenant exemple avec elle, s'allongeant sur elle, plaçant son vagin sur sa queue mais en faisant regarder ses fesses remuer pendant qu'elle se tient sur ses genoux. De quoi rendre Yuko folle de joie. Voir les fesses de Pleione remuer devant elle en prenant son pied, elle en sera ravie ! Il risque d'y avoir quelques fessées qui vont tomber aussi. Mais pour Antares. Mais une fois le laps de temps passé, les deux soumises revenaient voir leur maîtresse et leur mandrin bien dressé. Comme convenu, Yuka commença à se frotter à Pleione, l'embrassant en laissant ses mains parcourir le corps de la neko, palpant ses fesses, grattant son dos, caressant ses cheveux. Rien de bien original mais dire que cela n'avait aucun effet sur les nekos serait mentir. Après cet « échauffement », il était temps de passer à la suite.

« Pour la suite, ce serait mieux que chacun se mette d'un côté du lit. Une reste à sa place et l'autre va de l'autre côté de façon à ce que les maîtresses ne se voient pas. »

Curieux mais d'accord, Yuko changeait donc de place, Pleione étant venue la suivre, ce ne sera pas tout pour une ou pour l'autre. Yuka observait Pleione avant de bien positionner Antares de façon à avoir les genoux bien au bord du lit.

« Tu vas voir, Maman... tu vas adorer ! »

Elle la fit allonger en laissant un oreiller pour la redresser légèrement avant de grimper sur le lit, venant écarter les jambes en s'empalant doucement sur elle. Elle plaçait ses mains sur les genoux d'Antares avant de commencer ce drôle de manège, et ainsi commença le rodéo. En soit, ce n'était qu'une simple pénétration mais Antares voyait devant elle le petit cul de Yuka remuer de haut en bas, parfois en faisant des petits ronds sous ses yeux, hypnotisant sa fiancée avec ce plaisir. Sa queue caudale remuait elle aussi fablement mais seules ses petites fesses étaient vraiment importante à contempler.

« Nyuuu, ça te plaît, maman chérie ? »

Reste à voir si Pleione allait s'en sortir de son côté ?
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 565



Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #263 le: Décembre 13, 2017, 09:50:39 »

Les soumises avaient filé derrière le paravent, laissant leurs maîtresses seules. Antares fut rapidement la cible des assauts de Yuko, qui se mit à lui branler la queue pour la remettre en forme. La neko ne se gêna pas pour en faire de même de son côté, secouant le sexe de l'humaine-neko pour le rendre à nouveau tout dur. Pendant ce temps, Pleione concevait un plan d'action avec Yuka pour être sûre de faire grimper leurs maîtresses aux rideaux. La Karistal proposa de commencer en douceur avec quelques caresses entre elles, puis mimer une pénétration anale, et finalement aller s'empaler sur la queue de leur amante respective, mais dans une position qui allait exiger une certaine souplesse de la part de la neko.

« Hum... ça pourrait être bien... et si ça me permet de montrer mes fesses à Yuko, alors ça vaut le coup. »

Une fois les cinq minutes écoulées, Pleione et Yuka retournèrent auprès de leurs maîtresses, et commencèrent leur petit spectacle. La neko se colla contre sa belle-sœur et l'embrassa tout en laissant ses mains se balader le long de son corps. Ses cheveux, son dos, ses hanches, ses fesses... tout ce qui était à sa portée y passa. Après ça, elle la fit s'appuyer contre un mur et mima une pénétration anale, en s'assurant que les futas avaient une belle vue et que leurs sexes tressautaient en les regardant. Elle laissa même la passion la gagner un peu trop, et mit une ou deux fessées à la demoiselle.

Une fois qu'elle furent sûres d'avoir bien fait effet, les soumises se retirèrent pour rejoindre leur maîtresse respective. Pleione suivit sa chérie qui changea de place pour faire dos à l'autre couple, puis grimpa sur les cuisses de la futa pour la titiller encore un peu.

« Aahh... maîtresse... j'espère... que ça va... vous plaire... »

La neko fit allonger Yuko puis se mit en position, tournant le dos à son amante, appuyant ses mains contre ses genoux, et vint s'empaler sur sa queue. Cette façon spéciale de la prendre en rodéo lui permettait de bien onduler du derrière tandis qu'elle allait et venait sur sa queue, offrant à sa chérie la superbe vue de son cul remuant sous ses yeux. Sa queue caudale aussi remuait, mais pas autant que ses fesses.

« Hhmm... alors... Yuko... tu aimes... ce que tu vois ? »

Elle fit exprès de ne pas l'appeler ''maîtresse'' pour la provoquer. Telle qu'elle la connaissait, il ne faudrait pas longtemps avant que les premières fessées ne tombent. Et comme elle arrivait à bien tenir la position, elle avait tout son temps.

De son côté, Antares découvrait le petit jeu de Yuka, qui vint la chevaucher en s'appuyant sur ses genoux pour bien relever son bassin et exhiber son cul. Et non seulement sa position était très excitante, mais en plus elle maîtrisait parfaitement ses mouvements, décrivant des petits cercles avec son fessier. C'était vraiment superbe à contempler.

« Nyaaa... ma Yuka-chu... bien sûr... que ça me plaît... haaannn... Tu cherches... à m'hypnotiser ? »

En tout cas, si c'était le but, alors ça commençait bien, car la neko ne pouvait plus décrocher ses yeux de ce joli petit cul. Loin de rester inactive cependant, elle mit allègrement des fessées à sa chérie pour la faire couiner, se délectant de ses petits bruits de plaisir.

« Aahh... oui... ma petite cochonne... couine pour moi... pour ta maman... »

C'était si bon de la baiser ainsi.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuka/Yuko Karistal
Humain(e)
-

Messages: 965


Je te fait mal? Tu adore ça!


Voir le profil
Fiche
« Répondre #264 le: Décembre 18, 2017, 05:38:58 »

C'était divinement beau ! Yuko était installée et après avoir vue sa petite amie « sodomiser » sa sœur, venant même la fesser par la même occasion, Yuko avait qu'une envie et c'était de prendre Pleione de la même façon. Mais quand elle se rapprocha, elle la suivait, venant changer de côté du lit avant de s'installer en voyant sa neko se poser sur ses cuisses. Mais ça lui plaisait déjà, il suffisait de la voir sourire, sa queue tressautait en se demandant de quelle façon elle allait devoir la faire jouir ? Quand elle la vit se retourner, elle se demandait pas si son cadeau de nuit de noce ne tomberait pas plus tôt ? Mais ce ne fut pas le cas, écartant les jambes, la neko se plaçait sur sa queue, s'empalant dessus. C'était bon, très bon même. Mais la meilleure partie arrivait ensuite quand elle commençait à s’empaler en se tenant sur ses genoux.

« Houuu ? Han, ma chérie, oh c'est si, ha, magnifique ! »

Sincèrement, ne pas avoir entendu Maîtresse lui était passer au-dessus de la tête, là, elle était hypnotiser par ce petit cul qui dansait sous ses yeux. Ses mains venaient dessus pour le presser avec passion, même le gifler car ce satané petit cul était si parfait et si tentant et pourtant inaccessible. En les pressant, elle venait parfois elle-même appuyer son cul pour que sa queue aille toujours plus loin. Yuko était tellement hypnotisée par cette paire de fesses, Pleione pourrait lui demander le ciel qu'elle le lui offrirait !
Du côté de Yuka, cette position n'était pas sa première fois car celle qui lui avait dit de faire ça n'était pas sa sœur mais la fameuse jument qui lui avait offert une telle nuit qu'elle avait passé une semaine avec une couche, cloué au lit. Se retrouver avec un bras planté entre les jambes n'était pas de tout repos, même avec la magie rose. Alors chevaucher Antares qui avait une queue normale dans cette position, c'était du gâteau ! La neko blonde se retrouva elle aussi sous l'emprise du sort hypnotique de ses petites fesses qui remuaient pour son plus grand plaisir. 

« Haaaan ! Mamaaaaan chérrrrie... Nyaaaaan ! »

Yuka s'amusait à remonter et à descendre très lentement en faisant des petits cercles avec ses hanches, de quoi offrir plus de plaisir pour sa queue comme pour ses yeux et cela semblait bien fonctionné vue le nombre de fessées qu'elle lui donnait uniquement par plaisir. Elle couinait de plaisir, tremblant même de joie à force tant c'était si bon !

« Nyyyaaan han ouiiii ! Encore ! Encore ! Enfonce, han... Enfonce ton doigt dans mon petit trou, nyaaa ! »

Antares n'était pas obligé de dire oui, cela serait trahir sa promesse ? Pas vraiment mais si elle faisait ça, actuellement, elle était sur de faire jouir Yuka. Mais au fil des minutes, les maîtresses commençaient à ressentir le besoin de se libérer d'un certain poids et pour cela, Yuko aida sa fiancée, griffant et giflant cette délicieuse paire de fesses qui s'agitait sous ses yeux.

« Ha ça viens chérie ! Bouge ton cul plus viiiiite haaaaaan ouiiiiiiiiiiiiii !!!!! »

Que c'était bon ! Libérateur ! Jouissif ! Même de l'autre côté, Yuka s'agitait de plus en plus jusqu'à faire jouir sa maîtresse, avant de reprendre une position plus confortable, allongeant son dos sur le corps de sa fiancée pour se laisser caresser en ronronnant de plaisir. Un petit moment câlin pour reprendre des forces pour les deux couples, entre ronrons et câlin, que du bonheur. Allongées sur le lit, Yuko et Antares étaient si proches, leur visage pouvait presque s'embrasser si elles se regardaient. Et justement...

« Antares ? J'ai fait mon choix. Je voudrais que tu viennes me sucer, kuhuhu... »

Sans se presser, Yuko se mit à genoux sur le lit, voulant que cette dernière soit à quatre pattes sur le lit. Sa queue demi-molle se laissait manipuler sans risque pendant que Yuko caressait ses cheveux en souriant à sa fiancée. Elle n'allait pas s'ennuyer, ni sa sœur d'ailleurs. Car quand Antares avait sa queue en bouche, commençant sérieusement à lui faire plaisir, elle claqua des doigts pour attirer l'attention. 

« Bien, c'est mon tour de jouer la maîtresse. Hum, continue ma Antares adorée, laisse moi jouer avec elles... Je veux que vous claquer ce joli cul qui s'agite, les filles ! »

Autrement dit, Yuka et Pleione vont devoir fesser Antares qui suce Yuko ? Eh oui, la Karistal avait toujours un tour d'avance dans sa manche. Elle savait que sa fiancée n'aurait aucun mal à lui obéir, Yuka peut-être un peu plus ? Mais elle était obligée d'obéir car elle savait qu'un refus risquait de lui faire retrouver la fauteuil de la punition et observer les Lillianstar auprès de sa sœur, rien que pour elle. Yuko maintenait la tête d'Antares contre elle, sans pour autant lui faire de gorge profonde, mais elle n'avait pas son mot à dire sur son ordre. 

« Hum ! Occupe-toi de ma bite, Antares... Ta le droit de jouer avec mes bourses si tu veux, kuhuhu ! Vous deux, au travail ! Faites-moi rougir ce cul de neko ! »

Que la fête commence !
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 565



Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #265 le: Décembre 20, 2017, 07:39:57 »

La position n'était pas facile à tenir pour Pleione, mais quand elle vit que Yuko ne lui fit pas de remarque pour ne pas avoir été appelée maîtresse, elle se dit que sa chérie devait vraiment être hypnotisée par les mouvements de ses fesses, et donc elle rassembla pour bien garder sa prise et continuer à régaler sa maîtresse. Elle eut malgré tout ses fessées, sa fiancée appuya même parfois sur son derrière pour pousser son sexe le plus loin possible dans son intérieur.

« Nyyyaaa... oh oui... Yuko... baise moi... bien fort... »

De son côté, Antares était tout autant captivée par la paire de fesses de Yuka, qui décrivait des petits cercles devant ses yeux tout en montant et descendant le long de son chibre. Heureusement que ce n'était pas vraiment de l'hypnose sinon la neko aurait sombré en un éclair. A un moment, sa chérie lui demanda d'enfoncer un doigt dans son petit trou, mais la neko hésita à le faire. Ne serait-ce pas rompre leur promesse ? D'un autre côté, on ne pouvait vraiment parler de sodomie que lorsque une queue pénétrait sa rondelle. Finalement, la Lilianstar, totalement obnubilée par les mouvements du cul de son amante, décida de lui faire un petit cadeau, et approcha un doigt très près de son entrée arrière, titillant ce petit trou avant de glisser juste un bout dedans. Ça ne dura pas longtemps, mais il y eut bien introduction anale.

« Hhhmmm... allez ma princesse... myyyuuu... fais jouir ta maman. »

Au bout d'un moment, les maîtresses se vidèrent de leur semence épaisse et collante dans les chattes humides de leurs soumises. Antares et Pleione miaulèrent toutes les deux un grand coup quand l'orgasme arriva, puis leurs corps retombèrent mollement. L'aînée avait pris son pied à se faire hypnotiser par les fesses de Yuka, et la cadette savait qu'elle avait captivée Yuko avec son cul, elle avait même eu droit à une surdose de fessées et de griffures dans les dernières secondes. Après un petit moment de câlins et de caresses pour reprendre des forces, ce fut au tour de Yuko de choisir le jeu.

La Karistal demanda à sa future belle-soeur de venir lui sucer la queue. Cela l'étonna pendant une seconde, pensant qu'elle préférerait jouer avec les soumises, mais ne protesta pas malgré ça. Elle se mit à quatre pattes sur le lit, le visage devant la verge demi-molle de la demoiselle, et commença à la manipuler avec précaution. C'était la première fois qu'elle se retrouvait de l'autre côté, que c'était à elle de sucer et pas d'être celle que l'on suce. Mais c'était le jeu, alors elle commença par branler un peu ce sexe pour lui rendre de la vigueur avant de se mettre à lécher le gland puis, quand elle sentit son amante prête, elle glissa la queue dans sa bouche. Quelques secondes après, Yuko ordonna aux deux soumises de fesser le cul d'Antares. La neko voulut protester, mais sa belle-sœur se dépêcha de plaquer ses deux mains contre sa tête pour l'empêcher d'arrêter sa fellation.

Pleione ne savait pas si elle devait être aux anges de pouvoir enfin infliger une punition à sa grande sœur, ou craindre les représailles qui allaient venir après. Mais de toute façon elle ne pouvait pas refuser l'ordre, du coup elle se mit en position à côté de sa future belle-soeur et envoya sa main claquer contre la fesse de son aînée. Cette dernière lâcha un gémissement étouffé par la présence d'un sexe dans sa bouche, et la cadette neko se rendit compte qu'elle avait beaucoup aimé ça : mettre une fessée à sa sœur, la voir gémir, se sentir supérieure... Peut-être qu'à force de voir Antares comme une dominatrice indétrônable et une figure supérieure, elle n'arrivait pas à l'imaginer en soumise. Mais lui donner cette première fessée avait été si bon qu'elle ne tarda pas à les enchaîner.

En quelques minutes à peine, Antares se retrouva avec le cul aussi rouge que pouvait l'avoir Pleione quand Yuko la punissait d'avoir été une vilaine chatte, et la cadette Lilianstar prenait son pied à battre son petit cul, insultant parfois la neko comme sa chérie le lui avait appris. Ce cul était si doux, si moelleux, si bien formé... elle aurait pu être jalouse si elle n'était pas occupée à la fesser. L'aînée commençait à comprendre le plaisir qu'il pouvait y avoir à être fessée, même si elle n'aimera jamais ça comme sa sœur l'aime et qu'elle préférera toujours punir qu'être punie. Elle était surtout occupée à sucer la grosse queue de sa future belle-sœur, qui prenait de plus en plus de volume dans sa bouche à mesure que son plaisir grimpait, et à titiller ses bourses bien pleines, les caressant et les tripotant comme un chat le ferait avc une pelote de laine. Finalement, toute cette baise conduisit la Karistal à remplir la bouche de son amante. La neko sentit la crème jaillir tel un geyser, avala ce qu'elle put mais quelques gouttes tombèrent quand même sur les draps du lit. Une fois l'éjaculation terminée, la neko se redressa et regarda son amante. Elle avait envie de se venger.

« OK, tu veux jouer ? Aahh... à mon tour. Je veux... que tu me suces la bite... et fais ça bien... espèce de salope. »

Une fois l'humaine-neko en place, elle donna ses ordres aux soumises.

« Haann... Pleione... fesse le cul... de ta maîtresse... qu'il soit bien rouge. Yuka... hhhmmm... branle la queue... de ta sœur. Fais là... juter... comme une cochonne... aaahhh... »

La neko était surprise de voir à quel point sa belle-sœur suçait bien.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuka/Yuko Karistal
Humain(e)
-

Messages: 965


Je te fait mal? Tu adore ça!


Voir le profil
Fiche
« Répondre #266 le: Décembre 29, 2017, 04:49:57 »

Après une telle chevauchée, il fallait bien souffler un petit peu. Yuko comme Antares n'avaient rien contre cette idée et ce fut un délicieux moment de câlin entre les deux couples. La nuit aurait bien pu passer comme ça, ça aurait été une belle façon de se reposer. Mais Yuko profita que ce soit son tour d'avoir les esclaves pour elle afin de demander la fellation d'Antares maintenant. Elle ne pensait pas utiliser de suite cette carte mais c'était tentant ! Venant simplement réclamer cette demande auprès d'Antares, la demoiselle, une fois en forme, maintenait la tête de sa belle-sœur en position et ordonna à ses esclaves de fesser ce petit cul ! La scène était délicieuse ! Les bruits ! La joie sur les visages. La fellation. Yuko était si ravie ! Pleione n'avait pas à s'en faire, ni même de se rendre jalouse de sa sœur. Certes, des deux, c'était l’aînée qui avait plus de poitrine, c'était indéniable, mais pour Yuko, c'était Pleione qui avait le plus joli cul des deux. C'est aussi pour cela que ne pas pouvoir y toucher était une véritable torture !

Sans lui offrir de gorge profonde, elle gardait la tête de la neko blonde contre elle, sentant ses gémissements contre sa queue bien logée dans sa petite bouche. Hum, elle aurait bien envie d'une séance avec deux nekoquine sur sa queue, deux nekoquine Lilianstar évidemment, mais ça ne serait pas juste pour sa sœur. 

« Han, ma chérie, tu es, hum, si belle en dominante ! Han, tu vas en punir, haa, des petits culs, crois-moi ! »

Pleione se rendait compte que punir une soumise était délicieuse, elle comptait donc mettre sa chérie sur le haute de la pyramide en gardant quand même le sommet pour pouvoir la punir à volonté ! Mais aussi plaisant était ce petit jeu, Yuko avait ses limites mais avant, elle devait finir en beauté.

« Chérie... Bourre le cul de ta sœur ! Je veux te voir lui prendre le cul ! »

Évidemment que Pleione n'avait ni sexe ni jouet entre les jambes mais avoir cette vision de bourrer à deux Antares devait être particulièrement excitant. Des coups de reins sur son cul rendaient la scène encore meilleure mais elle ne devait pas oublier sa sœur qui voulait sûrement ne profiter ?

« Han, viens là, chérie... Yuka, à ton tour ! »

Sa jumelle ne se fit pas prier pour agripper les hanches de sa fiancée et donner de grands coups de reins, nul doute qu'elle devait trouver dommage de ne pas avoir elle aussi un membre pour prendre le cul de sa fiancée. Mais pas grave, le mime était là. Aux côtés de sa fiancée, elle l'embrassait en se laissant caresser avant de sentir ses couilles se vider dans la petite bouche d'Antares. Ha cette soirée était si divine ! Sauf qu'une fois sa crème avaler, Antares réclamait déjà vengeance en donnant des ordres bien précis. Yuko ne pu s'empêcher de glousser devant une Antares aussi remontée et, faut bien l'avouer, excitante.

« Kuhuhu, je n'ai fait qu'utiliser la fellation que tu me devais, couplé au fait que ce soit mon tour. Et puis, je suis désolé mais... notre petit jeu va prendre fin, très bientôt. »

Pas le jeu des maîtresses, ça, ça pouvait durer très longtemps mais leur queue n'était pas à durée illimitée. La dose qu'elles avaient prise garantissait une heure sans y toucher mais vu le nombre de fois qu'elles ont joui avec, avec de la chance, Antares aura sa revanche avant la fin, sinon, sa queue va disparaître en plein acte. De plus, Yuko aimait tenir tête à sa belle-sœur. La rendre plus dominante, ça pourrait que plaire à Yuka et pour Yuko, ce sera l'occasion de se venger une prochaine fois en justifiant son acte par ça. Par vengeance, elle n'allait rien faire de mal ou rompre leurs diverses promesses entre couples mais, il y a bien des façons de se venger et de s'amuser en même temps. Les bras croisés, sa queue pendait pour le moment, vu qu'elle venait de se soulager.

« Si tu veux que je te suce, ta intérêt à vite agir, Kuhuhu ! »

Le sourire hautain, la Karistal ne comptait pas plier si facilement le genou, même devant une neko. C'était bien trop amusant. Antares allait vraiment la forcer ou baisser les bras ? Elle ne savait pas trop mais elle allait bien voir ce que ça donne. Les soumises dans son dos devaient attendre leur tour pour exécuter l'ordre mais les Maîtesses se tenaient tête. Quoi qu'il se passe, ça n'allait pas changer leur rapport, juste que Yuko voulait avoir le dernier mot et prouver qu'elle avait tout prévus. Antares pourra peut-être jouir dans sa bouche avec sa queue, si elle ne disparaissait pas avant.... Le temps était compté !
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 565



Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #267 le: Janvier 02, 2018, 10:39:45 »

Antares avait exigé de Yuko qu’elle lui fasse une pipe en guise de revanche, mais sa future belle-sœur lui expliqua que les effets du bonbon allaient bientôt se dissiper, et qu’elle allait perdre sa queue de futa dans quelques minutes.

« Nyaaa… dans ce cas… dépêche toi. »

La neko dut un peu forcer l’humaine-neko à se mettre à genoux, elle prenait plaisir à lui résister, mais elle y parvint finalement pour avoir ce qu’elle voulait. Si son sexe devait bientôt disparaître, elle comptait bien avoir sa revanche sur la Karistal d’abord. Dégustant sa fellation, elle envoya un regard sévère aux deux soumises observant la scène.

« Eh bien… aaahhh… qu’est ce que… vous attendez ? Mmrraaww… vous savez… quoi faire… »

Pleione restait bouche bée devant l’aura d’autorité qui se dégageait de sa sœur, elle qui avait réussi à faire plier sa maîtresse. Maintenant, elle savait qu’elle devait lui obéir, mais hésita à franchir le pas. Avait-elle le droit de donner une fessée à Yuko ? Rien que l’idée lui parut insensée, mais puisque c’était l’ordre d’Antares, elle savait que c’était non négociable. Elle leva timidement sa main et l’abattit sur la croupe de sa chérie sans vraiment forcer, et entendit la demoiselle pousser un couinement étouffé par la présence du sexe de son aînée dans sa bouche. Cette dernière s’adressa à sa petite sœur.

« Nyaaa… Pleione… tu appelles ça… une fessée ? Mets-y… haaannn… plus d’entrain… ou sinon… c’est moi… aaahhh… qui te punirai ! »

Sa cadette faisait de la résistance, mais Antares était très satisfaite de l’obéissance de Yuka et de la façon dont Yuko la suçait. Sa belle-sœur était douée, mais la neko voulait être sûre de jouir à temps, alors elle prit sa tête entre ses mains et la força à accélérer la cadence pour faire monter le plaisir plus vite.

« Mmrraaww… oui… allez… avale ma queue… aaahhh… ooouuuiii ! »

La grande sœur prenait son pied, et la petite le prenait de plus en plus. A chaque fessée, elle gagnait confiance, et appréciait de plus en plus l’idée de dominer sa chérie. Elle fit claquer sa main encore et encore sur le cul de sa petite amie, rougissant son joli petit derrière à chaque coup, se délectant de ses couinements étouffés. Le jeu continua pendant de longues minutes, mais quand la Lilianstar se sentit approcher de l’orgasme, elle ne réfléchit pas longtemps et poussa d’elle-même son sexe au fond de la bouche de son amante avant de cracher son jus.

« OOOUUUIII ! MMMYYYUUUNNN !!! »

Le sperme jaillit de sa queue en rafale, noyant la bouche et la gorge de Yuko sous un flot épais et crémeux. Le plaisir de l’éjaculation la gagna entièrement tel un cyclone intérieur, mais ce plaisir fut de courte durée. A peine remise, elle vit sa si belle trique rétrécir et rentrer en elle jusqu’à disparaître complètement. Ca y est, c’était la fin de son plaisir.

« Aahh… bon… c’était amusant… petite soumise… »

Elle vola un baiser sauvage à sa future belle-sœur tout en lui pelotant allègrement ses fesses encore sensibles. Elle s’était bien amusée à dominer la maîtresse de sa sœur, mais maintenant le jeu était fini, et c’était à la Karistal de décider de la suite. Mais avant qu’elle ne puisse dire un mot, Pleione intervint.

« Euh… excuse moi Yuko mais… si tu permets… j’ai une idée à proposer. Une idée qui… me trotte dans la tête depuis un moment.
Depuis que je suis arrivée… je repense… à notre première rencontre. C’était ici… dans cette chambre. Ç’a été un moment magique mais… trop de choses se sont mal passées. Je veux refaire les choses bien. Je veux qu’on rejoue la soirée comme c’était à ce moment-là. Je serai à nouveau méchante, les griffes sorties et poussant des feulements, Antares sera à nouveau timide, prude et obsédée par la douceur. Je suis curieuse de voir si vous pouvez nous séduire à nouveau comme vous l’avez déjà fait. »


L’idée ne manquait pas de charme et avait même un certain romantisme. Elle avait même donnée une autre idée à Antares.

« Moi je propose qu’on fasse quelque chose de plus simple. Disons que nous sommes deux nekos esclaves récemment achetées pour vous, mais avec le même comportement que nous avions avant de vous connaître : une gentille neko toute douce et une sale petite peste. »

« Eh ! »

Deux jeux semblables, avec juste une différence de scénario. Mais la décision revenait à Yuko.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Yuka/Yuko Karistal
Humain(e)
-

Messages: 965


Je te fait mal? Tu adore ça!


Voir le profil
Fiche
« Répondre #268 le: Janvier 07, 2018, 06:55:52 »

Yuko jouait peut-être avec le feu mais elle aimait avoir le dernier mot. Leurs queues allaient vraiment disparaître bientôt ? Eh bien oui. De base, cette queue peut durer quelques heures si on ne joue pas avec mais plus on l'épuise et moins elle reste en place alors elle se trompe peut-être mais bientôt, ce ne sera plus l'heure de jouer comme ça mais comme des lesbiennes. Sauf que plutôt que de s'avouer vaincu, la neko venait plutôt demander à avoir le droit avant qu'il ne soit trop tard. Antares avait réussi à faire en sorte que Yuko lui donne gain de cause mais c'est parce que Yuko le voulait bien. Car lors de la « punition » d'Antares, Yuko n'avait fait que gagner la fellation promis, tout en profitant de son jeu de Maîtresse pour obliger les deux autres à punir l'ainée des Lilianstar. Alors faire subir à Yuko ça, hors-jeu, ça fait qu'elle a droit à une prochaine fois, une nouvelle fellation de la neko, voir plus ? Comme avec elle, dans son dos, elle avait deux nekos qui venaient la fesser mais durant sa fellation, Yuko s'arrêtait, tremblotant légèrement car sa queue venait se retirer. Et autant quand elle pousse, ça ne faisait rien de spécial, mais quand elle repart, ça pique un peu. Elle n'avait pas le même modèle que la neko blonde, elle, elle avait le service trois pièces et Antares, juste une queue.

Mais une fois tout cela terminé, elle avalait la crème de neko en se relevant, jetant un regard vers Antares qui disait bien que cela n'était pas terminé entre elles. À charge de revanche, non ? Se faisant voler un baiser, elle jeta ensuite un regard vers Pleione, un regard pas mauvais mais qui voulait dire qu'elle allait être punie, tôt ou tard. Yuka, pas besoin, elle sera punie quoi qu'il arrive. Mais c'est alors que son chaton venait proposer quelque chose d'intéressant... Même celle d'Antares aussi. Yuko resta silencieuse un instant en réfléchissant avant de couper la pomme en deux.

« Terminons notre soirée sur l'idée de Pleione, demain, on terminera sur l'idée d'Antares. Ça nous laissera l'occasion de vous préparer de belles tenues de domestiques ! »

Avec le collier qui allait avec ! Autant Pleione en avait déjà un mais pas Antares. Mais pour rendre cette nouvelle première rencontre, il faut remettre les choses en état, et donc, être à nouveau habillée, tant les Karistal que les Lilianstar. Refaire cette première soirée, pourquoi pas mais pour Yuko, ce n'était pas un mauvais souvenir ces quelques petites erreurs ? Certes, elle a eut peur en voyant Pleione pleurer mais sinon, ça avait été très doux et très bon. Même Yuka avait de légers mauvais souvenirs, comme son aveu à Antares qui n'avait eut aucune réponse, contrairement à sa sœur et Pleione qui se sont tout de suite tombé dans les bras. Mais avant de commencer, Yuko souligna quelques petites choses.

« J'ai même une autre idée pour notre troisième nuit ! Ce sera peut-être chez vous mais pourquoi pas, refaire l'histoire ? On garde une vilaine neko au poil hérissé et une tendre neko mais en inversant les rôles entre moi et Yuka ? La douce Yuka tombe entre les griffes de la neko qui feule et moi, je mets une laisse à ce gentil chaton bien trop docile ? »

Bien entendus, ce ne serait qu'un jeu. Pour rien au monde Yuko ne voudrait faire une crois sur Pleione. Mais ainsi, Pleione pourra entraîner son autorité et Antares exploré un peu plus le monde des nekos dominés ? Mais avant de commencer leur jeu, il était temps de souligner certaines choses, encore.

« Très bien, avant de commencer notre petit jeu donc, qu'on soit bien d'accord. Vous retrouvez votre comportement comme la première fois que vous aviez passé ses portes. Nous, on reste ce qu'on a toujours été. Dominante et sûre de moi, et douce et subjugué par votre beauté pour Yuka, ok ? Ha, il manque un détail. » Fermant les yeux, Yuko puis Yuka venaient à retrouver leur forme humaine, pas de queue dans le dos, pas d'oreille sur la tête et pas d'iris fendue dans les yeux. C'était un petit secret à l'époque. « Maintenant, on peut vraiment commencer... Bienvenue dans notre chambre, je suis Yuko et voici ma sœur Yuka. N'hésitez pas à vous installer et à faire comme chez vous. Vous voulez un petit quelque chose à boire ou à grignoter peut-être ? »

Eh oui, leur rencontre avait débuté comme n'importe quelle rencontre en bon et du forme même si leur venue n'était pas une simple courtoisie. Enfin, maintenant, il faut voir comment sa chérie va agir, c'était elle le vrai problème dans ce carré d'amour. Yuka et Antares vont facilement se tomber dans les bras, sans les hésitations sûrement cette fois. Mais Pleione.... ça excitait Yuko de la revoir si sauvage ! C'est ça qui lui avait fait tomber amoureuse d'elle, ça et de voir que derrière son côté sauvage, il y avait un petit cœur tout mignon.
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 565



Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #269 le: Janvier 10, 2018, 06:33:35 »

Yuko était d'accord pour suivre l'idée de Pleione pour terminer la soirée, mais proposa aussi que la soirée suivante soit consacrée à l'idée d'Antares, et que lorsqu'elles iront toutes à Zon'Da pour parler aux parents Lilianstar, leur soirée se termine avec un jeu semblable mais inverser les couples pour aider les nekos à explorer leur autre facette SM.

« Bonne idée ma chérie. »

Avant de se mettre en situation pour leur dernier jeu, Antares et Pleione voulurent se rhabiller, mais leurs culottes complètement trempées ne collaient pas vraiment à la situation. Du coup la cadette Lilianstar alla prendre une petite culotte blanche dans ses affaires, l'enfila en vitesse, et ramena à sa grande sœur une culotte noire un peu échancrée, laissant bien voir la rondeur de ses fesses.

« Voilà, maintenant on peut commencer. »

En un éclair, l'ambiance dans la chambre redevint ce qu'elle était ce fameux jour. Les jumelles Karistal, qui avaient repris leur apparence humaine, faisaient preuve de beaucoup de politesse envers leurs invitées, Antares était à nouveau une très gentille neko et Pleione une viliane neko feulant et montrant les griffes à la première occasion.

« Je ne veux rien qui vienne de vous. »

« Pleione ! »

Se remettre dans leur état d'esprit d'il y a six semaines n'était pas forcément évident mais pas impossible non plus. L'aînée se comportait à nouveau en garde-fou des élans de mauvaise humeur de sa cadette.

« Merci pour votre accueil. Nous voudrions bien un verre d'eau si possible. »

Les nekos s'assirent sur le lit et laissèrent leur regard se balader dans le vide. Antares se repassait en mémoire ses souvenirs du jour de leur première rencontre, Pleione faisait de son mieux pour se montrer méchante envers Yuka et Yuko même si son cœur battait comme un tambour dès qu'elle la regardait.

« Alors, où sont nos domestiques ? Vous les avez déjà vendus à quelqu'un ? Après tout, pour vous, les terranides c'est juste de l'argent sur pattes. »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: 1 ... 16 17 [18] 19 20 ... 23
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox