banniere
 
  Nouvelles:
LGJ invite les membres motivés à postuler pour les places d'Administrateurs ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: En famille [PV Yuri]  (Lu 533 fois)
Sya
Avatar
-

Messages: 1841


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« le: Juillet 21, 2015, 09:20:38 »

Encore une belle journée qui commence. Comem à son habitude, Sya se tourne vers sa femme qu'elle embrasse du bout des lèvres avant de se lever pour aller lui préparer de quoi bien commencer sa journée. Saikai avait son petit boulot de serveuse sur Caelestis, c'était surtout elle qui ramenait leur argent, Sya aussi en ramenait quand elle venait jouer avec Mélinda et l'aidait dans ses journées, quand elle allait voir sa mère qui lui offrait un peu d'argent pour l'aider, bref, elle savait se débrouiller en petits boulots pour avoir de l'argent mais rien de fixe comme Saikai. Elle observa ses annulaires, sur chacune de ses mains, ce doigt montrait un petit tatouage autour du doigt. C'était ses alliances magiques. Elle n'avait peut-être pas de vrai bague en or mais cela lui suffisait. Elle était marié par les lois de la Luxure à Saikai et Iinari, ses deux petites femmes neko. Et le summum dans tout cela ? Ils se trouvent dans la chambre en haut, trois petits lits bien silencieux pour le moment, trois magnifiques bébés provenaient de ses deux femmes et de sa Déesse. Quand elle lui avait fait la proposition, elle avait un peu résisté avant de s'avouer vaincu et de vouloir engendrer une adorable petite déesse.

La petite Shinobu, une adorable petite neko aux cheveux bleu ciel, comme sa maman Sya avec les yeux verts de sa mère – mais laquelle entre Iinari et Saikai ? Mystère – et à ses côtés la petite Emika aux cheveux noirs et aux beaux yeux bleus et enfin, la petite Lusya, une petite fille en apparence normale avec de jolis cheveux roses. Ce fut une surprise pour sa femme en annonçant cela. Même Sya s'en voulait un peu. Elle pouvait coucher avec des tas de femmes et n'éprouver que de l'amour pour ses deux nekos, elle voulait réserver son utérus pour elles mais Lust, sa déesse, c'était grâce à elle qu'elles étaient heureuses. Sans elle, pas de Sya et sans Sya, Saikai seraient encore peut-être bloqué dans Iinari. Bref, Lust est le point culminant de leur vie sans s'en rendre compte. Puis au final, ça restait la fille de Sya aussi et la sœur d'Emika et Shinobu, elles avaient grandi ensemble dans son ventre et dorénavant ensemble. Bref, la petite famille Kuzaka était déjà bien heureuse comme ça ! Un jeune couple marié, trois beaux bébés issus d'une ange et d'une neko, elles forment le parfait amour et le parfait exemple Celkhane. Parfois Sya et Saikai avec leur voisine, les Tetsuhiko et leur deux adorables petites filles adoptées, certes mais deux ravissantes demoiselles qui aimaient tant observer les trois petits bébés. Bref, tout était bien dans le meilleur des mondes.

La matinée bien avancée, elle avait nourri les trois bébés avec un peu d'aide de sa femme avant de la laisser travailler et de son côté, s'occuper de la maison et de ses filles. Sya pouvait gérer tout cela, faisant le ménage dans la maison elle laissait les petites dormir et si elles ne dormaient pas, ses cheveux se chargeaient de les distraire avec leur jouet. Normalement,  ses cheveux qui bougent comme ça, c'était pour assouvir des fantasmes tentaculaires, là, c'était pour jouer avec ses trois petites filles. Mais une fois le programme ménage fini dans la maison, le début d'après-midi commençait et Sya se chargeait de donner le biberon à ses petites à tour de rôle car elle n'avait pas trois paires de bras. De plus, elle aimait profiter de ce petit moment pour observer ses belles petites filles qui grandissaient déjà trop vite pour elle. Durant cet instant, elle priât la déesse neko car, non pas qu'elle avait envie de dire combien elle aimait les nekos – pourtant elle était marié à deux nekos et avait deux filles nekos – mais elle savait que cela était une méthode efficace pour appeler Yuri. Sa belle-sœur et tante de ses filles étaient venues bien rapidement alors que Sya donnait encore le biberon à sa petite Shinobu. C'est bien la seule excuse qu'elle avait pour ne pas lui sauter dans les bras comme à son habitude.

« Hihi, ça faisait longtemps que je ne t'avais pas vue, Yuri-chan ! Comment tu vas ? »

Sya était assise sur le canapé, donnant le biberon à Shinobu alors que seule Lusya avait reçu le sien en attendant l'arrivée de la déesse, Emika attendait encore le sien mais ça allait, elle était encore calme pour le moment, elle l'avait connue plus grognon que ça.
Journalisée

Yuri Kuzaka
Dieu
-

Messages: 209


Déesse Neko


Voir le profil
Fiche
Description
Fille de Shikyôtsume, Dieu Neko de Terra, elle veille à ce que ses protégés ne soient pas malheureux, et n'hésite pas à punir les Maître(sse)s violent(e)s. En revanche, elle les récompense si les Neko sont bien traités. Elle passe cependant plus de temps sur Terre que sur Terra, menant une double vie de lycéenne.
« Répondre #1 le: Juillet 25, 2015, 12:45:41 »

Lorsqu'on est une divinité, on a une très nette tendance à s'ennuyer bien vite, ce qui n'était pas tout à fait le cas de Yuri. Jeune déesse depuis deux ou trois ans seulement, elle était une déesse très active, dans le sens où elle passait son temps à se rendre près de tels ou tels Neko qui la priait, et où elle vérifiait si celui-ci était heureux ou non avant d'intervenir. Nombre d'esclavagistes avaient portés plainte auprès des autorité dans des cas de vols de certaines de leurs marchandises Neko, que ce soit à Nexus ou Ashnard, et même une certaine grosse firme Tekhane se retrouvait face à de mystérieuses disparitions inexplicables de certains de leurs cobayes. Lorsqu'elle le pouvait, Yuri les transportaient ailleurs, dans un endroit où ils pouvaient être en sécurité et plus heureux. Lorsque ce n'était pas possible, elle essayait de leur trouver des esclavagistes plus doux et généreux avec les terranides. Ils étaient fort peu nombreux, mais ils existaient, ne serai-ce chez Tinuviel ou les Karistal, par exemple. Des personne envers qui elle avait toute confiance.

Mais aujourd'hui, ce n'était pas à l'appel d'une Neko qu'elle répondait, mais plutôt à celui de sa belle sœur Sya. Comment une déesse Neko pouvait t-elle avoir un lien familial avec une ange ? Simplement parce que la dite ange a épousée sa petite sœur mortelle, et qu'en plus celle-ci avait eu deux filles Neko, avec quelques petites caractéristiques angéliques. Lorsque Yuri se matérialisa devant Sya, celle-ci était assise dans le canapé du salon, avec ses filles dans les bras en leur donnant le biberons, et semblait être la plus heureuse des jeunes mères.

- Hihi, ça faisait longtemps que je ne t'avais pas vue, Yuri-chan ! Comment tu vas ?

Bien que Yuri souriait devant un tel tableau, on pouvait voir à ses trait qu'elle avait envie de dormir un peu. Pas un sommeil physique cependant, mais plutôt spirituel. Enfin, elle se rapprocha un peu et caressa Sya sur le haut de sa tête, comme si elle était une Neko, avant de grattouiller Emika, qui essaya d'attraper la main de sa tante en ronronnant un peu.

- Ça va bien... Un peu fatiguée, mais il faut bien venir en aide à tous les Neko malheureux de Terra... Et toi ? Tu t'en sors avec tes petites chéries ? J'imagine que c'est parfois épuisant de partager ton temps entre tes devoirs de mère et ceux envers Lust...

Lust était une déesse plutôt exigeante en matière de sexe et plutôt endurante... Si Yuri n'avait pas été une divinité, elle aurait été psychologiquement brisée lors de leur rencontre..., quelque mois plutôt. Un événement qu'elle gardait secret pour le moment. Seule Sya était au courant.
« Dernière édition: Juillet 25, 2015, 12:52:39 par Yuri Kuzaka » Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1841


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Juillet 28, 2015, 08:24:28 »

Cela faisait un petit moment que Sya n'avait pas vu Yuri, depuis son accouchement peut-être ? Il faut dire que quand ses filles sont venue au monde, elle en a vu des gens affluer chez elle. Sa véritable sœur Métatron et ses « sœurs » de l'Ordre Céleste, Iinari évidemment avec Tinuviel et quelques-unes de ses amantes, à sa grande surprise, Lust s'était déplacée en personne avec quelques-unes des sœurs de Sya, Yuri aussi était là, bref, elle en avait vu du monde en si peu de temps. Même si depuis Sya vivait une vie heureuse et assez monotone pour le moment, elle se rattrapais à tour de rôle. Quand Saikai travaillait, c'était elle qui gardait leurs filles, et quand c'était Sya qui travaillait, c'était Saikai qui veillaient sur elle et rattrapait le temps qu'elle laissait dans ce café.

Même si elles étaient parfois ensemble pour voir grandir leurs filles et s'occuper d'elles, c'était assez difficile de combler leur envie et ramener de l'(argent à la fois. Hélas, Sya n'avait pas vraiment une fortune derrière elle pour qu'elles puissent rester toutes les deux chez elle à s'occuper de leur petite famille mais bon, elles savent s'organiser au moins. Et là, revoilà enfin Yuri qui était de retour ! Dire que quand elle l'avait connu, elle n'était qu'une neko et aujourd'hui, c'était une déesse ! C'est dingue quand même ! Ses filles pourront se vanter d'avoir une tante Déesse quand même ! Enfin, Sauf Lusya, elle pourrait se vanter d'avoir une mère Déesse mais c'est différent. Elle ne savait pas encore comment voir l'avenir avec sa petite déesse d'amour. Prenant des nouvelles de sa belle-sœur neko, elle avouait être fatiguée et avoir beaucoup à faire envers les nekos, juste avant de lui renvoyer la pareille entre ses filles et ses devoirs de prêtresse de Lust.

« Tu sais, j'ai pas à m'en plaindre, je passe le plus clair de mon temps à m'occuper d'elles et de rendre la tâche moins fatigante pour Sai-chan quand elle rentre. Et quand je peux, je vais rendre visite à mes amies ou à Iina-chan. »

Au moins avec sa seconde femme, elle arrivait à honorer Lust en un rien de temps, les deux femmes ensemble, c'était une véritable tempête de luxure alors forcément, tous les besoins de Syua étaient vite comblé avec une neko comme elle pour femme. Bien sûr parfois elle ne sortait pas et restait avec sa petite femme, lui faisant doucement l'amour dans leur chambre en prenant garde à ne pas réveiller leurs filles qui dormaient plus loin dans une autre chambre.

« Et comment ça se passe avec te folie futa ? Tu n'as pas encore de petite neko dans le ventre ? »

Sya se souvenait de cette charmante demoiselle avec qui elle avait couché, elle avait aussi couché avec Iina-chan, ce fut vraiment une belle soirée. Enfin bon, l'ange observait sa belle-sœur en veillant aussi sur sa fille, ne pas trop lui en donner, lui tapoter dans le dos quand elle n'aura plus envie d'en boire, bref, elle allait jouer le rôle de maman à la perfection.

« Tu sais, je pensais que j'aurais du mal à être maman et à m'occuper de mes filles sans penser au sexe et au final... quand je suis avec elles je n'ai pas vraiment besoin de tout ça. Mais c'est vrai que dès que Sai-chan me donne le feu vert, l'envie revient d'un coup et celle qui me trouve sur son chemin est bien contente ! »

Que ce soit Mélinda, Samara ou une autre. C'est vrai que depuis son accouchement et même avant, elle ne faisait plus tellement de nouvelles rencontres, elle tentait de rendre visite à ses amies et maîtresse aussi souvent que possible pour ne pas les oublier et leur donner des nouvelles. Tout le monde finit par tomber sous son charme de toute façon.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox