banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une étrange elfe (Eris et Keyleth)  (Lu 1014 fois)
Eris Langnar
Humain(e)
-

Messages: 381



Voir le profil
Fiche
« le: Juin 28, 2015, 03:53:23 »

Où étais-je...? Le noir. Le noir ne me faisait que m'entourer. Comme toujours, chaque nuit. Depuis qu'il n'est plus là... Je ne me vois pas, dans le noir. Je suis juste là, debout, toute seule... Pourquoi il avait fallu qu'il parte ? Pourquoi lui ? Ça aurait pu être n'importe qui, mais pourquoi lui, exactement, hein ? Je pleurais à l'intérieur de mon rêve, fatiguée de tout ceci, je veux simplement le revoir lui... Pour une seule nuit, au moins. Juste pour une seule... Nuit... Je me réveillais doucement de mon rêve, mes yeux violets luisant légèrement dans ma chambre. C'était le matin... Ou le midi, peut-être ? Peu importe... Le temps, ça passe vite, très vite. Je me mettais en position assise sur mon lit, une des femmes de mon harem avait passé la nuit avec moi... Une nuit bien folle, me disais-je, avec un sourire en coin. Je caressais doucement la joue de celle-ci et m'étirais doucement pour ensuite poser mes pieds sur le sol chaud de ma chambre. Je m'habillais, lavais mon visage rapidement et arrangeais mes cheveux de manière appropriée.

Ceci fait, je me dirigeais donc vers la salle du trône, ne prenant que pour déjeuner quelques pommes que je croquais dedans rapidement. Je ne voulais pas perdre mon temps parfois, le matin. Ou le midi, peu importe ! Parfois, je prenais le temps de manger et parfois non. En même temps, avec mon devoir de Dame des Sables. Alors que je marchais, une servante s'approchait de moi et s'inclinait. D'une voix fluette et rapide, elle me disait qu'une étrange personne ou créature avait été trouvée dans le désert par des éclaireurs Scorpions Dorées, avec une apparence étrange. Intriguée, je lui demandais ou se trouvais cette personne ou cette chose et ma servante m'indiquait que l'étrangeté se trouvait dans une chambre. Je la congédiais et marchais rapidement vers ladite chambre, deux de mes Scorpions la gardant. D'un hochement de tête, je les congédie et j'entre dans la chambre. Un simple lit, deux chaises et une table y sont avec un plateau contenant une cruche d'eau fraîche et quelque fruit que mes servantes ont laissés.

La personne qui était couchée sur le lit est très étrange, en effet. Elle avait la peau couleur neige, une sorte d'étoile sur son front et des oreilles pointues. Une elfe ? Je la secouais doucement et la réveillais

-Bonjour... Qui êtes-vous ? Lui demandais-je d'une voix rassurante.

Je me demande quel allait être sa réaction... Et que venait-elle faire dans ce désert ?
« Dernière édition: Juin 28, 2015, 09:09:46 par Eris Langnar » Journalisée
Keyleth
Avatar
-

Messages: 69


Oracle déchue


Voir le profil
Fiche
Description
Prêtresse jetée en pâture à des êtres hors de la conception du commun des mortel. Elle souhaite récupérer son don de divination et est prête à tout pour cela
 A vous d'en tirer profit ;)
« Répondre #1 le: Juin 29, 2015, 12:08:59 »

Elle ouvrit les yeux, une main douce de femme sur son épaule, elle se trouvait dans un lit confortable, trop confortable en comparaison avec ce à quoi elle était habituée. L'esprit encore embué elle se tourna vers son interlocutrice, une jolie jeune femme, bronzée, habillée légèrement. Elle avait des yeux violets, une elfe? Non, étrange... À sa connaissance seul les elfes possédaient des yeux de cette couleur... La femme lui dit quelque chose:

Bonjour...Qui êtes-vous?

Quatre mots... Elle avait mis quelques dizaines de secondes à les comprendre, pour cause cela faisait une éternité qu'elle n'avait pas entendu quelqu'un parler et là, pour la première fois depuis une éternité encore plus longue, on lui parlait gentiment. Sa voix était douce et mélodieuse, elle avait même quelque chose de maternel bien qu'on puisse y discerner de la fermeté. Elle regarda la femme sans comprendre, devait-elle répondre? Elle prit conscience qu'elle était totalement nue et ramena précipitamment les couvertures contre sa poitrine. La femme la regardait toujours, l'air intéressée, amusée peut-être? L'elfe bafouilla:

Je... Je m'appelle Keyleth...

Elle regarda autour d'elle, tout de jaune sable et d'or agrémenté de touches de couleurs vives, ce lieu ne ressemblait à aucun autre, il y faisait chaud, à moins que ce soit son premier contact avec quelqu'un depuis plus d'un an qui la mettait dans cet état. L'ambiance avait quelque chose d'étrange, même les draps du lit avaient quelque chose de différent, ce n'était pas la même matière qu'au temple bien que cela y ressemble... Elle se souvint du portail, elle n'avait pas lu grand chose sur ces phénomènes au temple, elle fut prise d'un énorme doute...

Où... Où suis-je? Dit-elle dans un souffle.

Une chose était sûre, elle était loin de chez elle...
« Dernière édition: Juillet 19, 2015, 12:09:14 par Keyleth » Journalisée


Avatar original trouvé sur tumblr, retouche par Joana Zinaïda, et signature par Kira! Un énorme merci à toutes les deux!
Eris Langnar
Humain(e)
-

Messages: 381



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Août 21, 2015, 10:13:42 »

L'étrange personne a la peau laiteuse... Littéralement, genre, blanc neige, blanc lait, ouvrait les yeux. Oh, mais... Quel beaux yeux. De l'or, on dirait, comme ceux de Mira Crone. D'ailleurs, je devrais faire visiter mon harem à Mira Crone, dans quelques jours. Quand j'aurais le temps, oui. Elle avait tourné son regard vers moi, l'or contre l'améthyste. D'un geste brusque, elle ramenait ses couvertures contre elles, comme s'ils étaient des boucliers. Ah, oui... Elle devait être surement nue, en dessous. Quoique ça ne me dérangerait pas, à vrai dire. D'une voix assez inquiète, elle répondait à ma question, disant qu'elle s'appelait Keyleth.

Silencieusement, elle regardait autour d'elle, l'air intrigué. Soit elle venait d'autres continents, soit elle est ignorante, soit elle était amnésique. Elle venait d’où ? Elle ne venait pas de Terra, non... Il y avait des possibilités. Soit elle venait d'autres continents, soit elle est ignorante, soit elle était amnésique. J'allais le savoir bientôt, en tout cas, je l'espère. Dans un souffle, elle me demandait où on était.

-Nous sommes au Sultanat des Sables Blancs, un grand royaume désertique. Mon nom est Eris Langnar, de la puissante maison Langnar. Ravie de te rencontrer, Keyleth, disais-je avec un sourire aux visages.

Je pris le plateau contenant la nourriture et le mit sur le lit de Keyleth, gentiment.

-Tu devrais manger, tu dois surement être morte de faim. Mes éclaireurs t'ont trouvé inconscients, presque morte. Sois ravies qu'ils fussent là pour te ramener ici, autrement, les Scorpions Géants seraient surement venus te dévorer.

Je mis une jambe par-dessus l'autre, toujours souriante.

-D’où viens tu, mystérieuse elfe?
Journalisée
Keyleth
Avatar
-

Messages: 69


Oracle déchue


Voir le profil
Fiche
Description
Prêtresse jetée en pâture à des êtres hors de la conception du commun des mortel. Elle souhaite récupérer son don de divination et est prête à tout pour cela
 A vous d'en tirer profit ;)
« Répondre #3 le: Septembre 19, 2015, 12:20:25 »

L'étrangère avait une voix assez rassurante, elle appartenait selon ses dires à la maison Langnar, de la façon dont elle en parlait et surtout vu l'opulence des lieux, Keyleth devina qu'elle devait être très puissante. Elle lui apprit également qu'elle se trouvait dans un grand royaume désertique, ce qui confirma les craintes de la jeune elfe, elle était vraiment très loin de chez elle. Le désert le plus proche du temple était tellement loin que personne n'en avait entendu parlé.

Bien qu'elle soit dans un désert, Keyleth ne se sentait pas étouffée par la chaleur, elle était plutôt comme une douce et agréable caresse, le château disposait sûrement de systèmes efficaces permettant de réguler la température, à moins que sa nudité en soit la cause?

Eris ajouta qu'elle était ravie de la rencontrer. Ces paroles radoucirent Keyleth qui se montra moins craintive envers la jeune femme.

Eris posa un plateau de nourriture sur le lit de la prêtresse et l'incita à manger, ce que l'elfe s'empressa de faire. Elle ne s'était pas rendue compte qu'elle était si affamée. Quand elle eut fini de manger, Eris lui demanda, sans se départir de son air souriant et bienfaisant, comment était elle arrivée là.

La prêtresse baissa la tête, honteuse, ses joues s'empourprèrent, elle hésitait, le calvaire qu'elle avait enduré était tellement proche qu'il lui était difficile d'en parler avec n'importe qui...

Mais elle n'est pas n'importe qui.

Effectivement, la femme lui avait sauvé la vie, elle l'avait recueillie, nourrie...

Keyleth lui raconta tout, sa vie au temple, contrainte de se prostituer pour remplir des caisses déjà bien pleines, martyrisé par ses soeurs et un jour, jetée, pieds et poings liés dans un portail planaire. Keyleth marqua une pose et releva légèrement la tête pour observer Eris dont les intentions étaient difficiles à discerner, l'elfe pouvait juste supposer que son histoire l'intéressait. Keyleth raconta également comment, après avoir passé le portail, elle était tomber nez à nez avec d'énormes abominations de chairs et tentacules entremêlés qui l'avaient torturée sexuellement pendant un an. Dans ce plan, l'elfe n'avait besoin ni de manger, ni de boire, ni de dormir. Le seul moyen de survivre dans ce monde, c'était l'amour, pas l'amour au sens romantique, mais le rapport sexuel entre deux êtres. Les habitants de cette dimension ouvraient donc des portails dans d'autres mondes afin d'attirer leur "nourriture" à eux et lorsqu'ils en étaient lassés, ils les rejetaient dans d'autres mondes mais pas forcément le leur...

Ayant fini son récit, Keyleth leva ses yeux vers la maîtresse des lieux, attendant impatiemment sa réaction.
« Dernière édition: Septembre 22, 2015, 08:23:47 par Keyleth » Journalisée


Avatar original trouvé sur tumblr, retouche par Joana Zinaïda, et signature par Kira! Un énorme merci à toutes les deux!
Eris Langnar
Humain(e)
-

Messages: 381



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Octobre 02, 2015, 03:12:21 »

L'elfe se jetait simplement sur le plateau de nourriture que j'avais posé, sans avoir répondu à ma question, continuant simplement de dévorer avec avidité le Saint Graal de toute personne ayant survécu au désert, buvant ainsi aussi au passage l'eau avec une plus grande avidité. Il était compréhensible qu'elle ne voulait pas vraiment répondre a ma question pour l'instant, vu la période qu'elle a dû passer sans eau ni nourriture toute seule dans le désert impitoyable du Sultanat des Sables Blancs, sable réputé pour y cacher soit des trésors et vestiges anciens... Soit d'autres choses plus ou moins agréables comme des scorpions géants, des serpents, des dévoreurs (des sortes de ver de terre gigantesque) ainsi que d'innombrables autres petites choses qui gâchent la vie des gens. Littéralement.

Après avoir fini de manger, elle me regardait un moment avant de baisser la tête, une jolie teinte de rouge s'imprégnait dans ses joues pales comme du lait. Keyleth semblait hésiter à vouloir répondre a ma question, comme si elle ne devait dire en aucun cas un quelconque secret interdit. Enfin, elle commençait donc à me raconter sa vie au temple et les coutumes auxquelles elle a appris, quelle déesse priait-elle, son statut, a quel point elle était forcée de se prostituer, malgré que les caisses étaient déjà remplies. Je gardais mon visage impassible, bien qu'une certaine colère bouillît en moi. Martyrisée par ses sœurs, non respectés et considérés comme une simple bonne a rien... Si ces sœurs avaient été devant moi, je leur aurais tranché personnellement la gorge. Elle leva ensuite la tête, pour surement voir si son histoire m'intéressait et elle m'intéressait vraiment, bien que je conservais un visage assez neutre, inexpressif même. Elle a donc continué de raconter son histoire, racontant qu'elle a été jetée dans un portail et a atterri dans un autre monde, violé a plusieurs reprises pendant un an par des êtres tentaculaires, sans s'arrêter. Après avoir fini de raconter son récit, je soupirais doucement et l'enlaçais dans mes bras d'une manière protectrice et chaleureuse, comme une mère pourrait le faire... Même si je n'étais point une mère.

-Tu es en sécurité ici, maintenant... Personne ne te fera de mal et je veillerais personnellement a ce que tu sois protégée.

Je lui embrassais ensuite les deux joues avant de la regarder dans ses yeux dorés.

-Tu sais que tes yeux sont très jolis ? Je suis sure que tu as dû attirer des prétendants, là d’où tu viens originellement.
Journalisée
Keyleth
Avatar
-

Messages: 69


Oracle déchue


Voir le profil
Fiche
Description
Prêtresse jetée en pâture à des êtres hors de la conception du commun des mortel. Elle souhaite récupérer son don de divination et est prête à tout pour cela
 A vous d'en tirer profit ;)
« Répondre #5 le: Octobre 22, 2015, 10:32:53 »

Eris semblait en colère lorsque Keyleth eut fini. Pourtant c'est une voix douce qui sortit de sa bouche pour lui assurer qu'elle était en sécurité. À ces mots, Keyleth éprouva un profond soulagement même si la femme aurait très bien pu lui mentir, c'était tout ce qu'elle voulait, être en sécurité, c'est ce qu'elle éprouvait comme sentiment en cet instant, entourée par les bras d'une femme dont la puissance dépassait tout ce que l'elfe avait connu.

Eris l'embrassa sur les joues puis planta ses yeux dans les siens.

-Tu sais que tes yeux sont très jolis ? Je suis sure que tu as dû attirer des prétendants, là d’où tu viens originellement.

-Me... Merci mais... Je... Je n'ai pas rencontré beaucoup d'hommes là d'où je viens... Bégaya l'elfe. Et ceux que j'ai rencontrés n'aimaient que mon corps... Les femmes sont plus... Délicates... Ajouta t'elle en posant sa main sur la hanche d'Eris et rapprochant son visage de celui de la femme.
Journalisée


Avatar original trouvé sur tumblr, retouche par Joana Zinaïda, et signature par Kira! Un énorme merci à toutes les deux!
Eris Langnar
Humain(e)
-

Messages: 381



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Novembre 04, 2015, 05:17:08 »

La jeune elfe me remerciait, mais me disait qu'elle n'avait pas rencontré beaucoup d'hommes qui voulaient son cœur, car la plupart n'en voulaient qu'a son corps. Mais par contre, pour elle, les femmes étaient plus... Délicates et sensible a ce sujet. Elle mit sa main sur ma hanche et se rapprochait de mon visage alors que je souriais, une lueur perverse dans mon regard. Oh, elle voulait jouer a ça, hein ?

Je gloussais et mis ma main sur son dos, mon autre main sur sa hanche, aussi, me rapprochant d'elle avec plaisir

-En effet, nous sommes plus délicates... Plus perverses... Sexy... Séductrice... Hot...

Mes lèvres frôlaient les siennes, voyant l'envie dans les yeux de Keyleth. Quoi de plus excitant que de coucher avec une étrangère ?

-J'ai envie de toi... Mais je ne te forcerais pas, d'accord...?
Journalisée
Keyleth
Avatar
-

Messages: 69


Oracle déchue


Voir le profil
Fiche
Description
Prêtresse jetée en pâture à des êtres hors de la conception du commun des mortel. Elle souhaite récupérer son don de divination et est prête à tout pour cela
 A vous d'en tirer profit ;)
« Répondre #7 le: Mars 01, 2016, 03:19:28 »

J'ai envie de toi... Mais je ne te forcerais pas, d'accord...?

Keyleth marqua une pause, hésitante. L'expression sur son visage était indéchiffrable, un mélange d'une volonté de remercier sa bienfaitrice et d'hésitation, au fond d'elle elle ne le voulait pas vraiment mais avait-elle vraiment le droit de se refuser à une femme qui lui avait sauvé la vie spontanément et sans rien demander en retour?

Pour toute réponse, Keyleth commença à écarter les tissus qui couvraient les sein d'Eris elle se rapprocha doucement de la jeune femme pour finir par aller s'asseoir à califourchon sur ses genoux, face à elle, ses mains étaient désormais sous les vêtements de la jeune femme et commençaient déjà à malaxer la poitrine de cette dernière.

C'est ma manière à moi de vous remecier... Dis t'elle d'une voix suave mais dans laquelle on pouvait entendre une pointe de résignation...
Journalisée


Avatar original trouvé sur tumblr, retouche par Joana Zinaïda, et signature par Kira! Un énorme merci à toutes les deux!
Eris Langnar
Humain(e)
-

Messages: 381



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Mars 15, 2016, 04:55:26 »

La Succube détailla le corps de l'elfe à la peau blanche devant elle. Sa peau semblait être faite de soie, ses cheveux étaient d'aspect aussi douce que sa peau et son regard étaient hypnotisant. Keyleth avait tout pour plaire à Euros, mais en même temps, il n'en fallait pas beaucoup pour plaire a Eris. Elle avait des standards oui, mais tant que cela pouvait la faire plaisir, elle s'en foutait royalement. Une vraie salope, pourrait-on dire. Les seins de Keyleth étaient quand même de tailles considérables et elle aimerait bien plonger sa tête entre eux, pour savoir à quel point ils étaient confortables.

Sur son visage était marquer une expression qu'Eris avait du mal a déchiffrer, ce qui la rendit un peu frustré. Elle détestait ne pas savoir ce que l'autre pouvait penser, cela la rendait mal à l'aise, sur ses gardes. La Succube pouvait bien jouer a ce jeu la aussi, n'était-elle pas une fière Langnar?! Néanmoins, elle finit enfin par prendre sa décision. Keyleth laissa les draps tomber, révélant son corps nu et elle s'installa sur les genoux d'Eris, ce qui provoqua une montée de chaleur pour la Succube, souriante. Elle avait envie de Keyleth. Ses mains se glissèrent en dessous de ses vêtements et elle commença à malaxer sa poitrine tranquillement, disant d'une voix sensuel mais quelque peu nerveuse que c'était pour la remercier de l'avoir sauvé.

Eris gloussa et, en claquant des doigts, les téléporta toutes les deux dans sa chambre principale. Un grand lit a baldaquin aux couvertures rouges, des fenêtres fermées, un service a alcool un peu plus loin et des tables et des chaises. Elle poussa gentiment Keyleth sur le lit et recula de trois pas avant de défaire sa robe, laissant le bout de tissu tomber sur le sol, révélant enfin son corps nu, ses seins d'une taille quand même 'correcte', ses courbes bien définies et son entrejambe rasé.

Eris claqua des doigts encore une fois, déclenchant chez Keyleth des soudaines montées de chaleurs et d'envies sexuelles. Elle se lécha les babines et parla d'une voix très sensuelle :

''Regarde mon corps... Je te plais, Keyleth? Parce que toi, tu me plais sacrément bien.''

Passons aux choses sérieuses... Elle s’avança donc vers Keyleth en bougeant ses hanches, un sourire carnassier a son visage. Oh oui, elle allait pleinement profiter de Keyleth... Avec ses sorts d'excitations sexuelles, elle n'allait pas la refuser.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox