banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible!

Vous pouvez y accéder ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 3 4 [5]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une surprise imprévue. (Princesse Alice)  (Lu 3627 fois)
Nanami Seikyo
E.S.P.er
-

Messages: 212



Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune fille au pouvoir qui transforme son corps en poupée vaudou
[color=blue] Parole esprit normal [/color]
[color=navy] Parole esprit sadique [/color]
« Répondre #60 le: Mars 02, 2018, 12:37:02 »


Nanami se sentait bien avec Alice au point d’avoir même montré une partie de son pouvoir à son amie. C’était étrange, au début elle se disait qu’elle avait de l’influence sur Alice, mais rapidement elle remarqua que c’était l’inverse.  Etre avec elle était agréable, elle se sentait plus calme et apaisé. Tout se qui d’habitude lui donnait détrange idée, la violence qui l’attirais tout, tout ça s’envolait quand elle était avec elle. Et après ses nouvelles découvertes de l’une envers l’autre, ça n’allait surement pas s’arranger.


Nana avait une allusion à leur prof de math avec qui elle avait maintenant une relation particulière.

-Je te raconterais ça se soir peut-être, je pense que tu devrais aimée.

Après tout plusieurs membres de son gang était déjà au courant et même Maki, alors pourquoi pas Alice ?

Viens ensuite un échange de baiser tendre, chose que seule Alice se permettait de faire ainsi avec elle, elles remontèrent à cheval. Alice lui proposait un peu de tourisme voulant lui montrer un lieu particulier. Nana profita pour admirer les paysages qui était naturel et magnifique il fallait le reconnaitre. Finalement elles arrivèrent à une sorte de sanctuaire au milieu de l’eau. Un endroit qu’elle devinait important et Alice ne tarda pas à lui confirmer. En temps normal surement qu’elle n’aurait pas le droit de se trouver ici. La princesse lui proposait alors de visiter l’intérieur, surement qu’il faudrait traverser l’eau avant.


-Je ne sais pas si suis vraiment digne d’un lieu pareil…mais pourquoi pas je n’aurais pas souvent cette chance.
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 6988



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #61 le: Mars 05, 2018, 01:39:37 »

Un peu interloquée, Alice tourna sa tête vers Nanami :

« Pourquoi tu n’en serais pas digne ? »

Elle se dit que c’était sans doute là le commentaire que tout individu devait se faire devant un lieu sacré. Le Sanctuaire était une structure atypique, ressemblant à une sorte de ruine. Un pont en terre et en pierre permettait de le rejoindre, au milieu du lac. Alice arrêta son cheval à l’entrée, et sauta à terre. Rapidement, des rugissements se firent entendre. En levant la tête, la Princesse sourit en voyant plusieurs dragons qui surplombèrent le Sanctuaire, leurs ombres immenses venant provisoirement cacher les rayons du Soleil, avant qu’ils ne s’éloignent. Elle sourit à nouveau à Nanami, espérant que la jeune femme, si sûre d’elle, ne serait pas intimidée par leur présence.

Voyant que quelque chose troublait Nanami, ou, tout du moins, semblait la troubler, elle glissa sa main dans la sienne.

« Avec moi, tu n’as rien à craindre. »

C’était aussi simple que ça. Les dragons ne viendraient pas attaquer Nanami. Alice s’avança donc le long du pont, se rappelant, bien évidemment, quand elle s’y était rendue… Il y avait alors énormément de gens, le long des berges du lac, et un nombre immense de dragons. Tous les dragons dorés étaient juchés sur les rochers alentour, surplombant les alentours, hurlant et rugissant, formant un spectacle incroyable, un roulement et un grondement qu’on avait entendu jusque dans la vallée de Sylvandell. C’était un jour sacré, où tous les Sylvandins avaient pu se rendre au Sanctuaire, un jour qu’Alice n’oublierait jamais.

La Princesse rejoignit la pièce centrale. Il n’y avait rien à l’intérieur, si ce n’est une sorte d’autel au centre. Pas de statues, pas de textes sacrés, mais l’endroit suintait une profonde et ancestrale magie.

« Je m’étais allongée là… J’étais nue, sur l’autel, et le Patriarche s’est approché. Il est venu depuis le ciel, si grand, si immense, qu’il remplissait tout l’espace. Il m’a observé avec ses yeux immenses, et… M’a recouvert de feu. J’en suis sortie différente, tout en étant la même. »

Une épreuve assez effrayante au demeurant, mais les descendants d’Erwan Korvander ne craignaient pas le feu. Les flammes avaient intégralement recouvert le corps de la Princesse. Elle sourit à nouveau, et caressa de la main l’autel, puis, n’écoutant que son inspiration, embrassa brusquement Nanami sur les lèvres, lui souriant ensuite tendrement.

« Qu’est-ce qui te trouble autant, Nanami ? » demanda-t-elle alors, intriguée.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Nanami Seikyo
E.S.P.er
-

Messages: 212



Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune fille au pouvoir qui transforme son corps en poupée vaudou
[color=blue] Parole esprit normal [/color]
[color=navy] Parole esprit sadique [/color]
« Répondre #62 le: Avril 02, 2018, 12:10:21 »


Alice semblait surprise sur le fait qu’elle ne se sentait pas digne de pénétrer un lieu sacré comme celui-ci. Il est vrai que Terra était un monde ou la tolérance au crime était bien différent de la Terre. Mais ici Nanami savait qu’elle était toujours sur une frontière, qu’elle avait déjà commis des actes qui ne la classait surement pas comme quelqu’un de pur.


-Il y a encore des choses que tu ignores de moi Alice. Tu sais mon gang n’es pas qu’une bande de bons copains.

Elle n’en dit pas plus suivant la princesse sur le chemin qui menait aux ruines du milieux du lac. Le lieu semblait effectivement sacré malgré sa sobriété. Alice lui raconta alors le rituel qu’elle avait vécue ici. Nana en fut surprise ne sachant pas trop si elle plaisantait ou non. Elle venait de voir les dragons au-dessus et ne pouvait donc pas nier leur lien avec se lieux. Mais survivre à souffle de feu…
Nanami n’ut pas trop le temps d’y réfléchir car Alice l’interrogea sur son trouble. Car oui depuis leur départ à cheval, Nana était prise dans ses pensées. Alice la faisait réfléchir, la perturbait, la faisait douter même. Avec elle, c’était comme si sa conscience venait de renaitre. Et ça la mettait mal à l’aise, peut-être qu’elle devait profiter de tout ça pour se confier ?  Finir de lui avouer ce qu’elle est vraiment ? Après tout c’était maintenant elle qui en connaissait le plus d’elle.

Nana la regarda un peu silencieuse et s’assied sur le sol le dos contre l’autel. Encore une fois elle allait prend un risque, peu être qu’elle allait même se mettre en danger. Mais son instinct lui disait que c’était « Le moment de le faire », au risque de tout brisé.


-Se qui me trouble Alice c’est toi…Je ne parle pas de tout ça.


D’un geste elle montra les lieux où elles se trouvaient.


-Pas le fait que tu sois et une princesse et que tu sois de se monde magique. Je parle de toi et ton effet sur moi.  Tu es la seule avec qui je me sent comme ça, c’est comme si tu m’apaiser, mais en même temps me troublait.

Elle baissa la tête, elle avait commencé à se confier et il était trop tard pour s’arrêté. Elle avait gardé tout ça pour elle trop longtemps peut être.

-Sur terre on peu dire que je suis une fouteuse de merde, avec mon gang on joues les dures, on fume, on sèche les courts, on se fait la guerre avec d’autre, on fait des petits trafiques et tout ça.


Des délits pas si rares pour la jeunesse dans d’autre pays que le Japon, sur terre c’était si rare.

-Mais moi Alice, tu vois… je suis pire que ça. J’ai commis des viols, des violences sur des innocents par pur plaisir. Tué ne me dérange pas, au contraire ça m’excite. Je le sens en moi, cette barrière, cette limite que je pourrais franchir…J’ai l’âme d’un monstre Alice. Je ne suis pas digne de l’amitié que tu m’offre. Quand on c’est rencontré dans les douches la première fois, je ne t’ai pas approché sans raison, j’avait l’intention de te violer, de te faire du mal…

Avoué tout ça lui faisait du bien, mais en même temps elle sentait son cœur se serré. Elle sentait limite les larmes venir, ça faisait trop longtemps que tout ça la perturbait.

-Tu vois Alice, avant tout ça je n’en avais rien à faire. Etre un monstre ne me dérangeait pas. J’avait même l’envie de commettre un meurtre et un viol en même temps. T’imagine les fantasmes ? Mais depuis que tu es devenue mon amie, j’ai commencé à douter. Comme si j’avais peur de ton regard, non j’ai peur de ton regard…Tu es la premier personne qui arrive à me faire avoir se genre de pensé.
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 6988



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #63 le: Avril 03, 2018, 12:54:06 »

Alice savait que Nanami lui cachait des choses. Elle savait que la jeune femme traînait avec une bande, et qu’elle ne faisait pas des trucs qu’on pouvait mettre sur un CV. Là, dans le Saint des saints, au cœur du Sanctuaire des Dragons, à l’endroit précis où Alice était devenue une Korvander, Nanami se confessa. Non seulement elle trempait dans divers trafics, mais elle était aussi sur la mauvaise pente. Elle enchaînait les viols, les crimes, et envisageait même de commettre des meurtres. Des aveux glaçants, à n’en pas douter, qui auraient pu amener Alice à fuir rapidement… Mais, ici, elle ne craignait rien. Les dragons étaient là. Ils avaient beau détester les humains, ils savaient qu’elle était l’héritière du Premier, de la lignée d’Erwan Korvander. Elle n’avait donc rien à craindre ici, et elle avait envie de considérer Nanami comme son amie… Même quand cette dernière alla jusqu’à lui dire qu’elle avait comme fantasme de commettre un viol et un meurtre simultanément… Violer un cadavre ? Ou tuer une femme violée ? Alice resta silencieuse, songeuse.

« Ce ne sont pas des saines pensées, Nanami. »

Elle ne pouvait décemment pas prétendre l’inverse. Certes, Alice aimait le sexe violent, elle aimait que Mélinda la brusque, qu’on la prenne pendant des erreurs, mais… À la base, elle était toujours consentante. Ce que Nanami avouait équivalait à de nombreuses années de condamnation dans les geôles sylvandines, si ce n’est une mise à mort. Alice se pinça les lèvres, et fléchit les genoux, se mettant à hauteur de la jeune femme, et posa ses mains sur ses épaules.

« Je ne sais pas quoi te dire, Nanami… La seule personne que je connaisse bien qui se rapproche de toi, c’est une femme dont tu n’aimes pas que je parle. »

Mélinda, encore ! Évitant de prononcer son nom, Alice poursuivit :

« C’est une esclavagiste, une femme qui capture, séquestre et viole des femmes. Un monstre, tout comme toi… Mais j’ai appris à l’apprécier. J’ai vu ce qu’elle faisait vraiment. Elle… Elle est autoritaire, elle est dirigiste, mais elle aide ses proies à se sentir mieux. C’est paradoxal, mais… Elles s’épanouissent à son contact. Sincèrement. Je pense que, si tu la détestes autant, c’est parce que, au fond de toi, tu la vois comme une rivale potentielle, vu que vous êtes similaires… Si ce n’est qu’elle a un manoir, et toi un entrepôt. »

Alice sourit doucement à Nanami, et glissa sa main, attrapant son visage, et empoigna son menton. Là, elle s’en servit pour relever la tête de Nanami, croisant son regard. Ses yeux croisèrent les siens, et Alice reprit :

« Je ne suis pas idiote, Nanami. Jadis, j’étais une jeune femme naïve, mais j’ai toujours su, pour paraphraser l’un de vos penseurs, que l’Homme est un loup pour l’Homme. Il y a du mal en chacun de nous, tout simplement, y compris en moi. Ce qu’il faut, Nanami, ce n’est pas de vouloir éteindre tes pulsions… Mais les contrôler, les rationaliser. »

La Princesse se tut pendant quelques secondes, et reprit ensuite, soucieuse, et finit par poser la question qui lui brûlait les lèvres :

« Tu… Tu n’as quand même pas tué, hein… ? »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Nanami Seikyo
E.S.P.er
-

Messages: 212



Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune fille au pouvoir qui transforme son corps en poupée vaudou
[color=blue] Parole esprit normal [/color]
[color=navy] Parole esprit sadique [/color]
« Répondre #64 le: Avril 14, 2018, 01:14:59 »

Bien sûr Alice était choquée par ses révélations. Mais au moins elle ne la rejetait pas pour l’instant. Sa comparaison avec Mélinda la fi tiqué. Non elle ne lui ressemblait pas. Elle ne capturait pas les gens pour se les approprié. Non si elle n’aimait pas Mélinda c’était car elle avait peur qu’elle s’attaque à son groupe. Qu’elle lui vole ses hommes pour en faire ses esclaves. C’était plus ça qui lui faisait peur surtout qu’elle le sentait, elle était plus dangereuse qu’elle-même.

Alice lui parler de se contrôler et c’était ce qui lui faisait peur. Ne pas arriver à se contrôler. Elle c’était déjà touché en s’imaginant chevauché un homme tout en le plantant d’un couteau et ça l’excitait aux lieux de lui faire peur.


-Oui contrôlé, mais je sais si j’en serrais capable seule…

Elle avait déjà tenté d’elle-même et ce n’était pas vraiment ça. Son idée ne l’avait jamais quitté et encore maintenant tué ne lui paraissait pas si dur.

-Non je n’ai pas encore tué. Mais j’ai déjà violé et j’ai déjà pensé à toi…Mais quand je suis avec toi…j’y pense plus ou je culpabilise, je ne comprends pas trop ce que tu me fait…Je ne sais plus quoi pensée…
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 6988



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #65 le: Avril 23, 2018, 12:35:20 »

Au moins, Nanami n’avait pas encore commis l’irréparable. Elle n’avait pas fait couler le sang, même si elle avait pu commettre, déjà, des agressions. Alice l’écoutait silencieusement. Nanami avait besoin d’aide, mais, en même temps, elle refusait toujours l’aide qu’Alice était susceptible de lui apporter... Ou alors, elle comptait uniquement sur la Princesse, mais, en ce cas, c’était peut-être... Trop compter sur elle.

« Tu associes le fait de violer en pensant à moi ? sourit-elle alors, en reprenant ses propos. Je ne sais pas si je dois m’en flatter ou m’en inquiéter, Nanami... »

Alice lui sourit encore doucement, et généralisa ensuite, en se redressant :

« Je suis une exception, tu sais. Les Korvander ont tendance à être très violents, en raison du sang dragonique qui pulse dans nos veines. Je suis la seule à ne pas avoir un physique de guerrière, une véritable honte, selon mon père. Le sang du Dragon nous donne une énergie incroyable, une vitalité exceptionnelle... Mais tout cela a aussi tendance à nous rendre aussi plus irritants, plus nerveux, plus violents. Chez moi... »

Faisant mine de réfléchir, Alice posa un doigt sur ses lèvres, levant les yeux au ciel, pour reprendre ensuite, de manière très innocente :

« Je crois que ça m’a rendu perverse... Mais je ne sais pas. Peut-être que c’est mon sang qui influe sur toi... Ou alors, ma beauté légendaire. »

Difficile à dire, car Alice n’était pas dans sa tête. Elle retourna ensuite près de lui, et attrapa ses mains dans le creux des siennes, venant lui sourire tendrement ensuite.

« Et tu n’es pas seule, Nanami... Je suis là, moi. Et je sociabiliserai la petite teigne que tu es... »

Elle n’avait pas terminé sa phrase, et se pencha vers elle, lui volant un baiser sur les lèvres, pour lui sourire ensuite, de nouveau :

« ...Par du sexe intensif. »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Nanami Seikyo
E.S.P.er
-

Messages: 212



Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune fille au pouvoir qui transforme son corps en poupée vaudou
[color=blue] Parole esprit normal [/color]
[color=navy] Parole esprit sadique [/color]
« Répondre #66 le: Mai 03, 2018, 11:14:55 »


Nanami c’était lancé dans les aveux, allant jusqu’à lui dire qu’elle avait déjà pensé à la violé. C’était même un peu l’idée de leur première rencontre.

-De toute façon, maintenant on ne pourrait même plus appeler ça un viol. Sa serrais que te prendre par surprise.

Alice lui avait montré plus d’une fois qu’elle était très largement ouverte au sexe et de se fait, la violé maintenant qu’elle était amie ne serrais pas vraiment perçut comme ça. Puis maintenant Nana n’avait plus en tête de lui faire du mal, loin de là du moins pas dans le sens mauvais vue les tendances de son amie. Alice continua à lui parler d’elle, de son sang, de sa famille et de sa façon d’on elle pensait en être influencé.

-La modestie surtout.

Sa beauté légendaire, elle ne pouvait lui dire le contraire. Oui Alice était belle et très féminine, contrairement à elle. C’était peut-être ça qui lui plaisait chez elle. Sa fausse innocence aussi. Sa façon d’être perverse et à la fois de resté « pure » en quelque sorte. Oui c’était dur à déterminé ce qui était capable de la faire se sentir coupable avec elle et pas le reste du temps.

-Une thérapie sexuelle ? C’est toujours mieux que de finir en prison…Me défoulé sur toi pour calmer mes pulsions…qui sais peut-être que ça peu marché. Après tout je le sais, toi je ne pourrais jamais te faire de mal…
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 6988



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #67 le: Mai 06, 2018, 10:20:37 »

La modestie ? Alice n’aurait jamais cru qu’on puisse l’interpréter ainsi. Pour elle, c’était surtout son manque de confiance. Elle avait toujours grandi en étant une déception pour son père. Ce dernier avait cherché à faire d’elle une guerrière, mais sans aucun succès. Elle avait été extrêmement médiocre au maniement de l’épée, encore plus à l’archerie… Et même la magie n’avait pas été très efficace chez elle. Il n’y avait guère que dans la cavalerie qu’elle s’en sortait bien, mais, de manière générale, elle avait toujours été une profonde déception pour son père. Alice s’était ainsi toujours sentie ratée, faible, et, si elle n’avait pas croisé des personnes comme Tinuviel Lastrim, Cirillia, ou encore Mélinda Warren, elle aurait sans doute continué dans une pente dépressive. Grâce à ses amis, elle avait pu changer, voir les bons côtés de sa personne. Oui, elle était une Princesse généreuse, et elle avait su se montrer très populaire en développant ses points forts : sa culture générale, son sens de la diplomatie… Et indéniablement sa beauté. Elle rêvait de changer les choses sur Terra, de mettre fin aux guerres… Si elle n’arrivait même pas à maîtriser une femme comme Nanami, comment pourrait-elle, plus tard, prétendre vouloir mettre fin à la guerre entre Nexus et Ashnard ?

La jeune Princesse sourit quand Nanami s’intéressa à sa « thérapie sexuelle ». Un concept original, à n’en pas douter, typiquement terran… Est-ce que cela suffirait ? Alice en doutait. Toujours sur le ton de la plaisanterie, elle rajouta ensuite :

« Oui, enfin, ne me fais pas trop mal non plus, je ne suis pas invincible, moi ! »

Elle se rapprocha de l’autel, et grimpa dessus, s’asseyant sur ce dernier. Alice continuait à réfléchir à ce que Nanami disait.

« Tu sais… Vu ce que tu me dis, je me demande si… »

Peut-être que Nanami interpréterait cette question comme n’étant que de la pure provocation, mais Alice voulait s’assurer clairement d’une chose la concernant :

« Enfin… Est-ce que tu ne serais pas un petit peu amoureuse de moi, Nanami ? »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Nanami Seikyo
E.S.P.er
-

Messages: 212



Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune fille au pouvoir qui transforme son corps en poupée vaudou
[color=blue] Parole esprit normal [/color]
[color=navy] Parole esprit sadique [/color]
« Répondre #68 le: Mai 18, 2018, 11:04:34 »


Après toutes ses révélations, Nanami retrouvait un peu plus son calme. Alice n’avait pas pris peur, ne l’avait pas rejeté. Après tout le monstre qu’elle était et qu’elle pouvait encore devenir aurait pu tout briser entre elle. Mais Non, Alice l’avait écouté et c’était proposé de l’aider.  En un sens, elle s’en sentait soulager.

Alice s’installa sur l’autel, les deux amies était en pleine confiance et diduction sérieuse. C’était le moment idéal pour se dire se que tout le monde avait sur le cœur et Nana s’attendait absolument pas à une telle remarque.


-Quoi ? Amoureuse de toi ?

Sa réaction était pure surprise, pas du tout agressive. A vrais sire elle n’y avait jamais vraiment réfléchi dans ce sens.

-Je ne crois pas…enfin j’en sais rien à vrais dire. Je n’ai jamais été amoureuse. Je suis attaché à mes parents adoptifs, à ma bande qui est comme ma famille, à toi, mais toi c’est vrai que c’est différent…

C’était surprenant, mais peut être pas si faux. Après tout sa expliquerait son attachement particulier à elle. Pourquoi « elle » la fait douté plus que les autres. Mais elle n’en savait rien, elle n’avait jamais connu ça.


-Tu crois vraiment qu’un monstre comme moi, peu tombé amoureuse ?
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 6988



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #69 le: Mai 18, 2018, 11:07:00 »

Amoureuse... Quel choc ! Mais, en vrai, Alice n’en savait rien, elle ne savait pas lire dans les pensées des autres. Tout ce qu’elle pouvait faire, c’était émettre des déductions à partir de ce qu’on lui disait. Et, en l’occurrence, ce que Nanami lui disait laissait bel et bien penser à quelque chose qui pouvait potentiellement s’apparenter à de l’amour. En tout cas, l’idée ne laissa pas Nanami indifférente, qui, surprise, sembla la considérer sérieusement, avant de se demander comment une monstre comme elle était capable d’aimer. Alice se décolla alors de l’autel, et rejoignit la jeune femme. Elle posa brusquement ses deux mains sur chacune de ses épaules, et lui sourit encore.

« Si tu étais un monstre, Nanami, les dragons t’auraient attaqué, a fortiori ici, dans ce sanctuaire. »

Ce n’était pas un sanctuaire pour rien. La légende disait qu’un Korvander pouvait s’y rendre en sécurité, et que ceux qui lui voulaient mal se voyaient alors rapidement attaqués par les dragons dorés. Or, aucun dragon ne les avait attaqué. Alice déplaça ensuite ses mains, et serra ses bras contre le corps de Nanami, se blottissant contre elle, bien décidée à rétablir certaines vérités à l’égard de Nanami. Celle-ci avait visiblement de gros problèmes avec sa conscience, nécessitant une nouvelle intervention de la belle blonde.

Elle reprit donc :

« Tu n’es pas un monstre, Nanami. Enfin... Nul être n’est parfait, tu sais. Moi aussi, j’ai mes défauts. Je suis sûre que bien des gens sur Terra doivent considérer la Princesse de Sylvandell comme une femme horrible et tyrannique, chevauchant son dragon. Et puis, je suis une Princesse, non ? Je représente la monarchie, un ordre désuet et abusif pour les Terriens... »

Alice l’observa alors, et l’embrassa sur le coin des lèvres.

« Je crois que nous sommes tous des monstres et plus que ça, Nanami. »

Elle parlait en connaissance de cause, car elle avait vu quantité de Commandeurs commettre des actes monstrueux sur le champ de combat, des actes cruels et ignobles, tout en ayant à Sylvandell une famille, de jeunes enfants... Alors, tout ça amenait forcément la belle blonde à réfléchir, qui sourit à nouveau à Nanami, et l’embrassa une seconde fois.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre

Tags:
Pages: 1 ... 3 4 [5]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox