banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
Auteur Sujet: [Fini] Rencontre lupine [Lenn]  (Lu 4495 fois)
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4231



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #30 le: Octobre 11, 2015, 09:19:37 »

Appeler de l’aide et voir que la personne qui était censé vous venir en aide se retrouve dans le même état que vous….voilà qui était loin d’être anodin. La Louve avait émis un long grognement de frustration en voyant Lenn tombé à son tour dans la crevasse et l’avait aidé à retirer la fourche présente dans son épaule, utilisant la trousse de soin pour lui apporter les premiers secours. Ha si seulement la Lycane connaissait quelques sorts de soin ! Mais…ce n’était pas dans ses aptitudes malheureusement.  Aidant le loup-garou à se  relever, les deux se mirent ensuite à se demander comment y aller sortir de cette saloperie de crevasse. Ce fut l’esclavagiste qui trouva la solution en défonçant sans sommation un mur dévoilant un sentier dissimulé. Sur le coup, la Louve siffla d’admiration, devant bien avouer que sur le coup, elle-même n’y aurait pas pensé à frapper un mur ainsi. Mais à présent, ils avaient une route à suivre ! Relevant son visage, elle entendit les villageois jurés, crachant même dans la crevasse. Un mollard chuta proche des deux lycanthropes. Reculant d’un pas, la Louve fit signe à son compagnon de la suivre, empruntant par la suite le sentier que ce dernier avait découvert. Peu à peu les cris des villageois ne furent que de lointain souvenir.  Tout autour des deux loups, les parois étaient faites de glace miroitant où  ils pouvaient y voir leur reflet. Et pourtant, malgré ce froid apparent,  il y’avait toujours cet air chaud, mystérieusement chaud.

« Cet endroit est vraiment étrange…..Votre épaule…vous tenez le coup ? »

Une telle blessure ne devait pas être prise à la légère. D’autant plus qu’avec tout ce qu’ils avaient déjà rencontré, la Louve doutait fortement que le reste de leur périple se fera sans encombre. Mais ce qui l’inquiétait également pour le moment  était le fait qu’elle ne savait pas sur quoi ils allaient tomber. Pour le moment, à part suivre le chemin, ils ne pouvaient rien faire d’autre. Après une vingtaine de minutes de marche, la Louve commença à sentir que le courant d’air frais et sec devenait plus présent et les parois autours d’eux perdaient leurs caractéristiques glacières, donnant lieu et place à de simples parois rocheuses. Soudain, un trait de lumière  aveugla la Louve qui dut mettre une main devant son visage pour pouvoir continuer à voir devant elle. De la lumière…En pleins milieu d’une crevasse…Étaient-ils en train de trouver la sortie ? La réponse vint bien vite sous le regard effaré des deux compagnons :

« Je dois rêver…C’est impossible ! Purement impossible ! »

Face à eux se présentaient une imposante jungle d’où s’élevaient des monuments en forme de pyramides en leur centre, trois pour être précis, celui du milieu étant celui qui s’élevait le plus haut. A vue de nez, ces édifices devaient mesuraient plusieurs mètres de hauts et ressemblaient à ces fameux bâtiments que l’on pouvait trouver sur Terre et liée à la population aztèque. Mais pour les atteindre, il fallait traverser cette jungle. Levant son regard, la Terranide  vit que le « ciel » était constitué d’une voûte provenant d’une grotte. Donc, ils avaient de la lumière mais étaient toujours dans une grotte….cela n’avait aucun sens. Enfaite, depuis qu’ils avaient traversé ce lac, tout ce qu’ils avaient rencontré n’avait aucun sens. La Lycane s’approcha du rebord et observa la formation rocheuse.

« Nous pouvons y descendre, mais avec votre épaule, mieux vaut faire attention…je peux aussi au pire me transformer et…sauter. Que choisissez-vous de faire ? Un peu d’escalade ou...tenter le grand saut ? »

Si elle prenait sa forme de louve géante, Shad devrait réussir à sauter sans trop de souci de parois en parois et cela leur ferait gagner beaucoup de temps. De plus avec l’état de l’épaule de Lenn, la dernière solution semblait  être la plus intéressante. La Terranide scruta quelques instant la jungle, soupirant :

« Je n’aime pas ça…Je n’aime pas du tout ça, j’espère que nous trouverons vite ce que nous sommes venus chercher, car tout porte à croire que…nous sommes dans la bonne direction. »

Et dire qu’ils avaient trouvé ce lieu que grâce à un simple accident ! Le hasard fait parfois bien les choses.
Journalisée

Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #31 le: Octobre 14, 2015, 10:04:35 »

Trouver ce chemin caché avait été un total coup de chance pour Lenn. Au moment où il avait frappé, il n'était pas complètement sûr qu'il n'allait pas se casser la main au moment de l'impact. Mais puisqu'il était maintenant dévoilé, il aurait été idiot de ne pas en profiter. Shad prit la tête de la marche et le lycan ne tarda pas à la suivre. Immédiatement après être entré, il remarqua les murs de glace miroitants, dans lesquels il voyait des versions déformées de son reflet, tantôt plus grosses, tantôt plus petites, tantôt indescriptibles. Toutes ces visions étranges de son propre corps le firent s'interroger sur la nature profonde de son être : il avait entamé ce voyage de fou dans le but de trouver un moyen de se libérer de sa part bestiale, mais il serait mort à plus d'une occasion sans cette même part bestiale : l'attaque des Skavens, la mystérieuse créature de la forêt embrumée, les montagnards... De plus, il avait su se retenir de blesser ou de tuer un innocent et n'avait utilisé qu'une seule fiole d'argent en urgence. Tous ces événements lui firent se demander si la Louve n'avait pas eu raison : était ce vraiment une si bonne idée de se débarrasser de cette facette de lui-même ? D'autres épreuves l'attendaient dans l'avenir, et peut-être allait-il avoir besoin de cette force en lui pour les surmonter. D'un autre côté... Tout ce qu'il a enduré durant ce voyage n'aurait pas été nécessaire si, à la base, il n'avait pas été lycan. De plus, son expérience en tant que loup-garou lui avait appris que cette nature était bien plus une malédiction qu'un atout, bien que son expérience avec Mélinda Warren ait pu lui laisser supposer le contraire.

Lenn fut soudain sorti de sa réflexion par Shad, qui l'interrogea sur son épaule.

« Hein ? Oh, oui, oui, ça va. Avec un peu de patience, ça finira par cicatriser. »

Il avait beau dire ça, il pouvait sentir que la blessure était assez sévère et qu'il ne fallait pas la prendre à la légère, mais il ne voulait pas s'arrêter pour autant. Son instinct lui disait qu'il approchait de quelque chose d'important, il pouvait le sentir dans ses poils qui frémissaient. Et environ vingt minutes de marche plus tard, il vit enfin le bout du chemin qui se profilait à l'horizon, bien que la présence de lumière dans une crevasse le perturbait un peu.

Une fois sorti, Lenn eut devant les yeux un spectacle que, même dans ses délires les plus fous, il n'aurait jamais pensé voir au fond d'une crevasse : une imposante jungle, avec un ciel formé par une voûte rocheuse, et trois grands monuments en forme de pyramides qui trônaient au centre de la végétation dense. Haut de plusieurs mètres, ils étaient trop tape-à-l'œil pour ne pas être importants. C'était donc la prochaine destination du petit groupe. Cependant, comme ils étaient en haut d'une formation rocheuse, il leur était impossible de descendre sans prévoir quelques précautions. Shad suggéra l'idée de prendre sa forme de louve géante et de faire monter le lycan sur son dos pour qu'ils fassent ensuite le grand saut à deux. L'homme n'était pas très chaud pour cette idée, mais il devait bien reconnaître que, avec sa blessure, elle était l'idée la plus raisonnable. C'est dire à quel point les circonstances pouvaient être dramatiques.

« Va pour le saut. De toute façon, je ne suis pas en état de descendre une falaise avec ma blessure. »

Lenn regarda Shad se tranformer en louve géante sous ses yeux, puis monta sur son dos en essayant de ne pas se mettre de tout son poids afin de ne pas prendre de risque. Il agrippa fermement la fourrure de la louve avec ses griffes et s'accrocha de toutes ses forces au moment du saut. En moins de dix secondes, les deux loups passèrent du haut de la formation rocheuse au sol mou et verdoyant de la jungle, dans une transition rapide et forte. Le lycan descendit du dos de la Louve pour apprécier le contact de l'herbe sous ses pieds, humer le parfum de la végétation et diriger son regard vers le sommet de la plus haute des pyramides, la seule à être visible à cette distance. Etait-ce enfin la fin du voyage ? Avaient-ils enfin trouvé le lieu cachant le médaillon de Mush'Riana, l'objet qui allait libérer Lenn de sa malédiction lycanthropique ? Le seul moyen de le savoir était de l'atteindre. Déterminé comme jamais, l'homme prit la tête de la marche sans attendre Shad.

La traversée de la jungle s'avérait plus difficile que prévu : la végétation dense, les moustiques, la chaleur du vent, c'était des défis pour l'endurance qu'il leur fallait relever. Et comme si ça ne suffisait pas, moins de cinq minutes après que les deux loups aient commencé leur marche, une drôle de petite créature qui se pendait à une branche d'arbre par la queue fit son apparition devant eux. Elle n'attaqua pas, se contenta de parler.

« Pas les bienvenus. Doivent repartir. Ont attiré les foudres du maître. »

Juste après ça, la créature repartit à toute vitesse, sautant de branche en branche tel un singe. Lenn était à la fois intrigué et énervé par la vue de cette chose, ainsi que par son discours proche d'un langage humain.

« Pourquoi faut-il que tous les environnements boisés que nous traversons soient remplis de bestioles inamicales ? »

Bien que cette chose ne l'ait pas attaqué, le lycan était persuadé de la voir revenir dans peu de temps, avec des renforts et de bien moins bonnes idées en tête que la simple discussion.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4231



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #32 le: Octobre 18, 2015, 05:11:20 »

Le choix se porta donc sur la transformation de la Lycane. Soit. En l’occurrence ce n’était pas une si mauvaise idée. Changeant rapidement de forme, la Terranide pris l’apparence d’une louve de plusieurs pieds de haut, se couchant afin de  permettre à Lenn de grimper sur son dos, allant même jusqu’à donner un petit coup de museau pour l’aider dans sa tâche. Une fois bien accrochée, elle se releva, sa taille lui donnant encore une meilleure vision du paysage qui se découpait devant eux. La jungle était immense et il allait sans dire qu’elle devait comporter son lot de surprise également. S’approchant du rebord, y faisant chuter quelques roches qui dévalèrent les pentes abruptes, la Lycane observa le contrebas, cherchant les plateformes sur lesquelles elle devrait sauter jusqu’à arriver au pied de cette montagne. Les trouvant, elle s’ajusta déclarant avant de sauter :

« Accroches-toi. »

Sautant, la Louve descendit rapidement la montagne, ne restant guère plus d’une seconde sur l’une des plateformes avant d’en rejoindre une rapidement et ainsi de suite, jusqu’à atteindre l’herbe fraîche couvrant le sol de ce lieu atypique.  A nouveau, la Louve s’abaissa, permettant de ce fait au lycan de descendre de son échine, reprenant par la suite sa forme de Terranide, humant aussi l’air instinctivement, n’y décelant rien d’alarmant sur le coup.  Peut-être aurait-il fallut inspecter mieux les environs avant de se mettre en marche mais Lenn ne semblait guère l’entendre de cette oreille et se mis à filer droit dans la jungle, en direction des trois grands bâtiments. Soupirant et grommelant à la fois, Shad le rejoignit, marchant à ses côtés. Encore une fois, elle fut bien heureuse d’avoir un corps en partie recouvert de boue et de poussière, cette petite protection la protégeant des attaques incessantes des moustiques, au contraire de son compagnon de route qui devait sans arrêt se donner des claques !  Le duo fut cependant contraint de s’arrêter, une étrange créature leur adressant la parole, les mettant en garde et s’en allant par la suite. La Louve se tourna par la suite vers le Lycanthrope :

« Au moins..Nous avons été prévenus. Mais nous ne pouvons pas faire marche arrière, nous devons continuer. A moins que tu ais changé d’avis et que tu souhaites garder cette part bestiale à présent. Si c’est le cas…Prévient moi, moi j’avance. »

A ces mots, la Louve reprit la route, avançant doucement, tous ses sens aux aguets. Elle n’invoqua pas de  sphères enflammée, ne voulant pas provoquer par accident un feu dans cette jungle au cœur d’une montagne. Bon Dieu, en y repensant encore, tout cela était bien illogique et irréel !  La Louve repensa subitement aux paroles de l’étrange créature, se tournant vers Lenn :

« A ton avis, le maître...qui ça peut être ? Surtout que cette chose nous as bien dis que l’on a attiré ses foudres…restes à savoir comment…Bien que si cela vient du fait que nous marchons dans cette jungle…Mon avis que tu éviteras les zones boisées après cette aventure. »

Elle émit un petit rire avant de reporter son attention devant elle. Etrangement, bien qu’ils avançaient vers les trois grandes pyramides, la Lycane avait plutôt l’impression qu’ils s’en éloignaient de plus en plus.  A croire que même cette jungle leur jouait des tours tout comme la forêt précédente et qu’elle cherchait également à les perdre. Subitement, des petits cris se firent entendre, suivit par des  sons de craquements de branches, de pas fouillant le sol rapidement…Bien vite, le duo fut entourés par plusieurs créatures identiques à celle rencontrée plutôt.  Pourtant, singulièrement bien qu’encerclés, les deux loups ne furent pas  attaqués mais les étranges bêtes étaient tous armés et prêtes à bondir sur eux au moindre faux mouvement. La Louve soupira et murmura :

« Ils nous attaquent pas. On peut être tenter le dialogue avant le combat… »

Et au vue du nombre, bien plus grand que les précédents Skarvens, la lutte qui risquait de se passer risquer d’être bien longue. De plus, si son intuition ne lui avait pas joué des tours, il leur resterait à trouver le moyen de briser l’illusion des chemins et atteindre les pyramides siégeant au cœur de la jungle.
Journalisée

Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #33 le: Octobre 22, 2015, 09:40:44 »

« Pas question que je fasse demi-tour maintenant. Pas après tout ce que j'ai du endurer. Allez, en avant. »

Lenn suivit rapidement Shad et s'enfonça avec elle dans les méandres de la jungle. Tandis qu'il avançait, il continua à s'interroger sur comment une jungle aussi dense et luxuriante pouvait exister à l'intérieur d'une montagne. Et qui avait-bien pu bâtir ces trois grandes pyramides au loin ? Serait-ce le fameux ''maître'' dont l'étrange petite créature avait parlé ? La louve lui posa d'ailleurs une question à propos de ça.

« Je ne sais pas. Peut-être est-ce celui qui a crée cet endroit. Après tout, il est impossible que cette jungle ait pu se développer toute seule dans la roche d'une montagne, à moins que nous ne soyons en face d'un incroyable phénomène climatique. Et si c'est bien ce ''maître'' qui en est à l'origine, alors il doit être doté d'un sacré pouvoir. »

Le lycan imaginait même la possibilité qu'il soit celui qui allait le mettre sur le chemin du médaillon qui le libérerait enfin du mal le rongeant. Mais s'il l'avait mis en colère comme la petite chose l'avait dit un peu plus tôt, alors la situation risquait de vite déraper.

« Et en effet, je ne remettrais pas les pieds dans une forêt de sitôt. »

Lenn ria de bon cœur avec Shad sur ce drôle de fait, puis ils se concentrèrent à nouveau sur la marche. Et alors que cette dernière semblait durer depuis un long moment et que les pyramides restaient éloignées, de petits cris se firent entendre, suivis de craquements de branche, et les deux voyageurs finirent par se retrouver encerclés par une meute de ces drôles de petites bestioles, brandissant des dagues et les fixant avec un air inquiétant. Pourtant, elles ne bougèrent pas d'un pouce.

« Je suis d'accord. Tant qu'elles ne bougent pas, faisons de même. »

Tous restèrent immobiles, sans rien dire ou rien faire, laissant le bruit du vent soufflant dans les branches être la seule chose audible. On se serait cru dans une de ses scènes de western qui précède un duel entre cow-boys. Puis, au bout d'une poignée de secondes, une des créatures dans les arbres rompit le silence par sa voix perçante.

« Maître... maître... maître... »

Il se mit à répéter ce mot sans cesse. Très vite, un autre l'imita. Puis il y en eut un autre, t encore un autre, jusqu'à ce que toutes les bestioles parlent en même temps. Leurs multiples cris s'unirent en un seule et même message, tel les cris de la foule dans une arène assistant à un glorieux combat. Bien qu'insupportables, leur voix ne représentait pas une agression, bien que Lenn commençait à perdre son sang-froid. Soudain, une voix encore plus forte vint couvrir celles des créatures.

« Silence ! »

D'un coup, elles se turent toutes. Dans la seconde suivante, un bruissement de feuilles important se fit entendre, et les deux voyageurs purent apercevoir, sortant d'entre les arbres, un immense gorille aux poils gris, vêtue d'une cape orange et d'une couronne noire avec un bijou rouge incrusté, portant quelques plaques de protection et tenant un sceptre dans sa main droite. Avoisinant les deux mètres de haut et probablement un poids proche d'une tonne, il avait de quoi en imposer. Pourtant, le lycan resta assez calme. Même en admettant qu'il soit aussi fort qu'il en a l'air, ce n'est pas un singe qui va faire peur à un loup.

« Grrr. Encore des voyageurs. Je hais les voyageurs. »

Drôle d'entrée en matière. Néanmoins, Lenn s’efforça d'être aimable pour ne pas risquer que toutes les créatures l'entourant lui tombent dessus.

« Navré de vous déranger dans ce cas. Êtes vous le fameux ''maître'' dont parlent ces étranges créatures ? »

« Ces créatures sont des singes gobelins. Et oui, je suis bien leur maître. Mais je ne suis pas celui que vous cherchez. »

« Hein ? Comment pouvez vous le savoir ? »

« Parce que je sais qui est celui que vous recherchez. »

Le lycan haussa tout son corps sous le coup de la surprise. D'après les dires de ce gorille, il savait ce qui amenait les deux compagnons dans cette étrange forêt. Ce qui voulait aussi dire...

« Vous pouvez nous conduire à cette personne ? »

« Pas avant que vous n'ayez répondu à ma question : êtes-vous venu ici dans le but d'obtenir le médaillon de Mush'Riana, et ainsi vous libérer d'un mal qui vous accable ? »

« Tout à fait. »

« Grrr. Je déteste quand ils répondent ça. »

Un peu surpris de la réaction du gorille, Lenn regarda ce dernier retirer sa cape, sa couronne, et poser son sceptre à terre. Les singes gobelins se chargèrent de tout ramasser pour aller le déposer dans les arbres.

« Que faites-vous ? »

« Je vais vous expliquer, mais j'ai besoin de toute votre attention.
Je me nomme Ka'Unda'Numa. Je suis née en même temps que cette forêt, lorsqu' ''Il'' l'a faite apparaître au cœur de la montagne. ''Il'' m'a crée pour que je sois le gardien de ces lieux, ''Sa'' main armée. Je commande peut-être à cette armée de singes gobelins, mais c'est ''Lui'' qui décide de chaque jour de notre existence. Et ''Il'' exige que tous ceux qui viennent pour mettre la main sur le médaillon doivent d'abord passer un test. Il est destiné à prouver votre motivation et votre force de caractère. »


« Et de quoi s'agit-il ? »

« Un combat. Contre moi. »

« Pardon ? »

« Ce combat déterminera la force de ta volonté. Si tu es assez motivé par ton but, quel qu’il puisse être, alors tu parviendras à me vaincre. Mais comme il s'agit d'un combat sans merci, si jamais tu échoues, alors tu devras repartir bredouille et ton voyage prendra fin. »

« Et si je refuse le combat ? »

« Est ce que tu vois la pierre qui se trouve sur mon sceptre ? Elle génère un sort d'illusion qui cache le chemin vers les pyramides. Si tu gagnes, je ferai disparaître le sort. Et sache que sans ça, jamais tu n'atteindras ton objectif. »

Décidément, le maître de ces lieux avait pensé à tout. Voyant qu'il n'avait pas d'autre issue que l'affrontement, et bien que son épaule le fasse encore souffrir, Lenn se prépara à en découdre. Pour obtenir la liberté de son être, il était prêt à tout affronter.

« Si ta camarade le souhaite, elle peut se joindre au combat. Mais sachez que, plus il y aura de combattants, plus ma force sera grande. Tel est l'essence de mon pouvoir. »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4231



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #34 le: Novembre 12, 2015, 07:32:11 »


La Louve observait ce groupe de singe, palliant le même mot, le même appel dans une cacophonie qui commençait à la sortir de ses gonds. Ses poings se resserrèrent et ses griffes se plantèrent légèrement dans la peau de sa paume  y faisant perler le sang. Qu’ils arrêtent..que cela cesse, ou elle allait vraiment avoir du mal à rester calme. Sur le coup, l’Okami alla même se demander s’il n’aurait pas été plus aisé de les combattre plutôt que de subir ces cris qui lui vrillaient les tympans. Non vraiment, ça en devenait insupportable  et les poils de la queue se mirent à s’hérisser sous la colère grandissante. Se contenir, se calmer…Elle ne devait pas imploser au risque de tout faire rater. D’autant  plus que l’être appelé, le «  maître » serait peut-être une clé pour le voyage du Seigneur Silvercoat.  Ainsi, la Louve devrait prendre son mal en patience, mais il fallait bien avouer que cela était particulièrement difficile.

« Silence ! »

Et le silence se fit. Oh quel mot béni ! Et quel plaisir aux oreilles de la Terranide ! Du calme, enfin ! Elle se retourna pour voir sortir d’entre s les arbres un imposant gorille, sans doute ce fameux maître que les singes gobelins ne cessaient d’appeler.  Dire qu’il n’en imposait pas aurait été mentir, mais la Lycane ne recula pas,  tenant bon tout comme Lenn face à ce nouvel arrivant qui ne tarda pas à monter son animosité face à la présence des deux voyageurs. Finalement, ce fut le lycan qui prit les devant et s’adressa au gorille, permettant ainsi de savoir d’une part qu’il était effectivement le maître de ces créatures qui les entouraient mais également qu’il semblait connaître celui qui permettrait à Lenn d’aboutir à sa quête. Mais bien évidemment, la voie jusqu’à lui n’allait pas lui être gentiment ouverte, oh ça  non ! Cela aurait bien trop simple ! Une épreuve. Et pas n’importe laquelle, un combat venait d’être lancé. Une lutte qui permettrait de définir la volonté du seigneur Silvercoat. Et qui, s’il remportait la victoire, lui permettrait de continuer sa quête et de sortir de cette forêt où un voile d’illusion avait été posé.  Le regard de la Lycane se tourna un instant sur la pierre rouge du spectre, la détruire permettrait sans doute de lever ce voile mais, à quel prix ? Non, mieux valait accepter l’épreuve qui était posée. 

« Si ta camarade le souhaite, elle peut se joindre au combat. Mais sachez que, plus il y aura de combattants, plus ma force sera grande. Tel est l'essence de mon pouvoir. »

La dite camarade resta un instant dubitative, tapotant son menton de l’index tout en observant le gorille et le lycan.  Joignant ses mains dans son dos, elle finit par déclarer.

« Je ne me joindrais pas à ce combat, si c’est ta volonté qui sera mise à l’épreuve, ma force ne te sera d’aucune utilité, cependant…Je ferais en sorte que rien n’interfère dans votre confrontation et je souhaiterais que le terrain offre un même pied d’égalité pour les deux combattants. »

Comme une arène par exemple.  Car face à un primate entouré d’arbres  où il pourrait grimper, la Louve estimait que le Lycan ne serait pas pleinement dans son environnement. Les signes gobelins se mirent à émettre d’autres types de cris, sautant dans tous les sens, arrachant des   branches d’arbres, creusent le sol de leurs petites pattes griffues avec une certaine vélocité. Puis, après quelques minutes, un cercle de combat fit son apparition,  de plusieurs mètres de diamètres et qui servirait à délimiter l’air de combat. Tout était en place. L’adversaire de Lenn partit se mettre en position attendant ce dernier. La Lycane s’approcha de l’esclavagiste :

« Je ne pense pas que tu dois tout miser sur ta force, je fais bien de ne pas t’aider car ta volonté est de te débarrasser de ta forme lycane,  et je suis contre cela. Nous aurions été en désaccord et tu aurais perdu automatiquement. Quoi qu’il en soit. Bonne chance. »

A ces mots, la Louve grimpa dans un arbre et s’installa sur une branche qui lui permettait d’avoir une vue sur l’aire de combat mais également sur les singes gobelins. Comme elle l’avait mentionné, elle ne prendrait pas part à la bataille mais s’assurerait que les serviteurs de Ka'Unda'Numa ne viendrait pas interférer.  Un combat de volonté….Sur le coup, la Terranide se demanda bien comment Lenn allait faire pour remporter la victoire.

Journalisée

Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #35 le: Novembre 21, 2015, 11:15:27 »

Si le combat était le seul moyen de passer, alors Lenn n'allait pas se gêner pour mettre ce gorille en pièces. Mais qu'en était-il de Shad ? Finalement, la louve décida de ne pas prendre part au combat, justifiant que sa force ne serait d'aucune utilité s'il s'agissait d'un test de détermination. Cependant, elle promit qu'elle allait faire en sorte que rien n'interfère pendant le combat, et elle exigea que le terrain soit équilibré pour que les deux adversaires partent sur un pied d'égalité. En effet, la végétation d'une jungle donnait un clair avantage au primate. Sur ces mots, les singes gobelins s'agitèrent de toutes parts, arrachant des branches d'arbres, creusant le sol, éloignant tout ce qui pouvait être gênant. A peine le temps de dire ouf qu'une arène avait été creusée à même le sol, offrant aux combattants une aire d'affrontement équitable pour eux deux. Le grand singe se mit en place, le lycan allait le suivre mais fut brièvement retenu par sa compagne de route, lui conseillant de ne pas tout miser sur sa force et insistant sur le fait que, si elle avait pris part au combat, son avis divergent quant au choix de l'homme de renoncer à sa part animale les aurait tous les deux conduits à la défaite. Sans doute avait-elle raison...

Shad alla s'installer sur une branche d'arbre. Lenn, quant à lui, se mit en place pour le combat. Ka'Unda'Numa lui exposa les règles du combat.

« Le combat sera terminé lorsque l'un des deux combattants sera sorti du cercle, ou sera mis à terre et ne pourra plus se relever. Des questions ? »

« Quels sont les coups non-autorisés ? »

« Les coups mortels. Vous avez le droit à tout le reste. »

« Parfait. »

« Nous commencerons quand le son de la corne retentira. »

Sur un arbre autour de l'arène, un singe gobelin tenait un drôle d'instrument en bois, qui avait la forme d'une corne d'animal. Le silence plana un temps, puis la créature souffla dans la corne, émettant ainsi un son grave et lourd, semblable au son d'un cor de chasse. Le combat était officiellement commencé.

Lenn fut le premier à attaquer ; il se jeta sur Ka'Unda'Numa avec sauvagerie, animé par son envie de vaincre son ennemi et d'atteindre son mystérieux créateur. Le singe encaissa l'attaque et resta bien droit, lui et le lycan se retrouvèrent à lutter l'un contre l'autre, tentant de se pousser hors de l'arène. C'était tandis qu'il était ainsi, à user de sa puissance musculaire pour éjecter son puissant adversaire, qu'il comprit vraiment pourquoi ce combat était un test de volonté : son ennemi était au moins aussi fort que lui, il ne gagnerait donc pas juste en frappant et en hurlant. Il devait montrer qu'il avait vraiment envie de gagner, il devait réfléchir avant d'attaquer. Malheureusement, réflexion et bestialité font rarement bon ménage.

Le combat s'alternait entre phases d'esquive, phase de coups et phases de contact. Lenn ne savait pas s'il était vraiment capable de battre Ka'Unda'Numa, mais s'accrocher à l'idée qu'il pouvait le faire l'aidait à se battre et à ne pas perdre. Mais ce singe était si fort, chacun de ses coups était dévastateur, il était rapide, adroit, intelligent... Désireux de vaincre, et considérant qu'il n'avait de toute façon plus rien à perdre, le lycan ignora toutes les limites qu'il s'était imposé et décida de laisser parler la force de la bête vivant en lui, malgré tous les risques que cela impliquait.

A vouloir trop user de sa puissance, Lenn s'enfonçait peu à peu dans un état primaire où il ne distinguait plus rien d'autre que la cible à tuer. Et plus il devenait furieux, plus les créatures qui l'entouraient semblaient être des ennemis à ses yeux. De son côté, Ka'Unda'Numa résistait, mais quelque chose commençait à sombrer en lui. Quand il disait que son pouvoir lui venait de la force de ses adversaires, il ne plaisantait pas : en vérité, son pouvoir était qu'il copiait la force physique et intellectuelle de son adversaire afin de voir si sa volonté était vraiment assez forte. Malheureusement pour lui, dans le cas présent, avoir la même mentalité qu'un lycan fou furieux n'était jamais une bonne chose. A eux deux, ils étaient en train de faire un véritable foutoir : chacun jetait l'autre dans les tous les coins du cercle de l'arène, frappait, mordait et broyait tout ce qui leur passait sous la main. Mais très vite, le cercle de combat sembla bien petit pour leur affrontement colossal. Ils se battaient comme des animaux en furie, et les singes gobelins s'agitaient eux aussi. La seule à garder un tant soit peu la tête sur les épaules, c'était Shad.

La colère de Lenn le rendit soudainement plus adroit et, voyant une faille dans la défense de Ka'Unda'Numa, esquiva un de ses coups et planta ses griffes dans ses côtes. Il profita ensuite de son avantage pour agripper le corps du gorille avec son autre main, enfonça ses griffes profondément dans sa chair et, dans un ultime hurlement, l'envoya directement hors du cercle. Il venait de gagner son combat, mais il était toujours en colère. Et maintenant, il s'attaquait à tous ceux qui croisaient son regard. Ce combat avait réveillé ce qu'il y avait de pire en lui, et plus rien ne pouvait arrêter ses envies meurtrières... à part une bonne raclée.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4231



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #36 le: Novembre 22, 2015, 05:28:01 »

Assise sur sa branche, une vue parfaite sur l’arène, la Louve attendit le début des hostilités entre Lenn et Ka'Unda'Numa. Les dernières règles furent dictées et précisées, le combat allait donc bientôt commencer. Le  début du duel fut sonné par un singe gobelin qui usa d’un drôle d’instrument.  Le silence qui s’était posé dans ce coin de la jungle laissa bien vite place au tumulte d’une lutte acharnée. Aucun des deux adversaires ne voulait laisser la moindre chance à son adversaire respectif. Les observant, l’Okami put voir la force de deux colosses s’entrechoquaient, cherchant à se sortir mutuellement du cercle de l’arène. Au début, elle nota que c’était le gorille qui semblait avoir un net avantage avant de remarquer qu’un changement s’opérait petit à petit. Comme si Lenn venait de rendre dans une rage berserk, ses coups se firent plus puissants, plus rapide et surtout plus…bestial. L’humain venait de faire à nouvel appel à la bête en lui et le combat pris une toute autre tournure. Les deux adversaires se mirent à ressembler à des bêtes assoiffés de sang, se jetant l’un contre l’autre, semblant perdre toute notion de bien et de mal, devant des créatures infernales. La panique commença à s’emparer des singes gobelins qui se mirent à sauter de branche en branche et émettant des cris fortement aigue, mais aucun ne vint dans l’arène pour tenter d’aider leur maître. Du moins, un essaya, sautant vers cette dernière, passant proche de la Terranide qui attrapa rapidement sa queue pour le stopper dans son élan.

« T..t…t…pas bouger, c’est LEUR combat. »

A ces mots, elle relâcha la créature qui partit en quatrième vitesse à la cime de l’arbre. Reportant son regard vers l’arène, qui ne ressemblait à présent plus à grand-chose, la Louve nota que c’était le lycanthrope qui menait à présent la danse et dans un rugissement bestial, le voilà qui balançait le gorille hors de l’arène, s’assurant ainsi une victoire toute méritée. Une victoire acquise  avec ce qu’il voulait supprimer de sa personnalité. Pourtant, bien qu’il avait gagné la bataille, le seigneur Silvercoat ne semblait se calmer, il ne semblait pas réussir à vaincre la bête en lui. Ce qui ne pouvait signifier qu’une chose, il était allée trop loin et la Lycane se devait donc de le calmer.  Cette fois les seringues avec l’argent liquide feraient parfaitement l’affaire.  Descendant de son perchoir, la Lycane fit face au Lycan, mieux valait agir vite.  Claquant ses doigts, elle fit apparaitre devant son visage une flamme qui vint un peu lécher son pelage mais qui n’avait pas pour objectif premier de le brûle mais plus de l’aveugler. Profitant de cela, elle se glissa derrière son dos  et tenta de lui planter une seringue,  mais fut stoppé par un fulgurant coup de pattes  qui l’envoya quelques mètres plus loin.

« Bon… »

Se relevant et crachant sur le sol un peu de sang, la Louve changea d’apparence, optant  pour une identique à celle de son adversaire. Grognant, elle  chargea, toute griffe dehors, ses pattes recouverts de flammes incandescentes et alors qu’elle était à portée de lui, prêt à frapper, elle changea subitement de formes, optant pour une quadrupède,  bondissant contre son dos, ses griffes rentrant dans sa chair, sa gueule se refermant contre son épaule. Elle l’agrippait, le tenait fermement, l’objectif étant de l’épuiser au maximum. Et quoi de mieux que d’user un peu de magie pyrotechnique pour accélérer les choses ? Grognant, la Louve se mis à brûler par intermittence son adversaire, cherchant plus à l’épuiser qu’à réellement le blesser.  Puis sans crier gare, elle le lâcha, changeant de forme, quittant son dos en laissant une magnifique trace de griffes contre ce dernier et surtout, une seringue plantée qui déversait son liquide argenté dans le corps du lycanthrope. Reprenant son apparence de Terranide, la Louve observait Lenn, prête à agir à nouveau si besoin.

« Calmé ? »

Et surtout blessé. Les deux combattants auront besoin d’un petit passage en infirmerie. Elle aussi d’ailleurs car son corps était recouvert d’ecchymoses et de griffures où suintaient le sang. Posant une main contre l’une d’entre elle, la Louve lâcha un petit grognement avant de reporter son attention sur Lenn, attendant.
Journalisée

Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #37 le: Décembre 08, 2015, 08:53:54 »

Empli d'une rage meurtrière et incontrôlable, Lenn tournait sur place pour se trouver une cible. Et quand Shad descendait de son perchoir, elle se présenta comme la proie parfaite. Il s'apprêtait à se jeter sur elle, mais une flamme apparut alors devant ses yeux et l'aveugla temporairement. Paniqué par cette lumière qui obstruait ses yeux, il se mit à frapper dans le vide, brassant de l'air autour de lui, et atteignit la lycane par hasard, qui se retrouva au sol, quelques mètres plus loin.

Quand Lenn retrouva la vue, il aperçut la louve avec une nouvelle apparence, plus proche de l'animal que de l'homme, avec des flammes incandescentes qui brûlaient sur ses pattes. Le lycan ne se sentait nullement menacé, sa part sauvage qui avait pris le dessus supprimait le sentiment de peur en lui, ne laissant qu'une bête assoiffée de sang. Il se lança à l'assaut pour taillader Shad, mais rata cette dernière quand elle changea encore d'apparence pour se métamorphoser en quadrupède et sauta dans son dos, plantant ses crocs dans son épaule. Le loup atteignit un nouveau stade de colère qui le rendait encore plus imprévisible, mais il avait beau se débattre et remuer dans tous les sens, son ennemie ne voulait pas le lâcher, et enfonçait ses dents toujours plus profondément dans sa chair. De temps en temps, elle usait même de pyromancie pour le blesser encore plus gravement. Mais pourtant, alors qu'elle avait l'avantage, elle décida soudainement de lâcher prise et reprit sa forme de terranide. Le lycan ne comprit la raison de son geste qu'un peu plus tard, lorsqu'une douleur terrible apparut d'un seul coup dans tout son corps, le mettant à terre.

« RRRRRAAAAARRRRR ! »

L'argent. Peut-être la seule chose que craignaient les lycans. Sous sa forme liquide, il pouvait être utilisé comme un sérum forçant un loup-garou à redevenir humain, mais c'était un processus douloureux et dangereux, qui laissait des séquelles à chaque fois. Après tout, avoir de l'argent liquide qui coule dans ses veines, ça n'est jamais une bonne chose quand on est humain. Mais pour Lenn, c'était la seule alternative qu'il lui restait lorsqu'il était hors de contrôle. La bête se tordit de douleur sur le sol, hurlant comme un cochon en train d'être égorgé, et reprenait peu à peu une forme humaine. Quand le processus fut complètement terminé, il eut un mal de chien à se relever, mais y parvint grâce à un peu d'aide de Shad.

« Ahn... Merci... Shad. J'espère... que maintenant... vous comprenez pourquoi... je tiens tant... à me libérer... de mon état... »

C'était justement pour éviter ce genre de moments de folie que Lenn voulait redevenir un simple humain. Que se serait-il passé s'il était devenu ainsi dans un lieu public, avec des gens tout autour, avec des enfants ? Combien de vies innocentes auraient été perdues par sa faute ? Il devait se libérer, il le fallait absolument.

Lenn et Shad allèrent voir Ka'Unda'Numa pour s'assurer qu'il était toujours vivant. Les singes gobelins s'attroupaient autour du corps du grand singe pour voir si leur maître était toujours de ce monde. Ses blessures étaient sévères, il y avait peu de chances qu'il y survive... mais pourtant, il se releva quand même. Il écarta ses petits serviteurs en grognant qu'il n'avait pas besoin de leur aide et leur ordonnant d'aller lui chercher son sceptre. Puis il fit face aux deux voyageurs.

« Apparemment, ''Il'' a décidé que je n'allais pas mourir aujourd'hui.
Félicitations, vous avez gagné le combat. Et d'après ce que j'ai pu en juger, votre volonté est forte. Je vais donc tenir parole et vous ouvrir le passage vers le temple. »


Une fois son sceptre en main, le gorille murmura quelques mots dans un langage inconnu de Lenn, et un groupe d'arbres se mit alors à disparaître peu à peu, laissant apparaître un chemin tracé dans la jungle.

« Suivez ce chemin en allant toujours tout droit, et vous trouverez le temple. »

« Merci. »

« Ne me remerciez pas trop vite. Même si vous parvenez jusqu'au temple, il vous reste encore à ''Le'' convaincre que vous êtes digne du médaillon. Peu de gens ont réussi jusqu'à maintenant. »

Sans un mot de plus, les deux voyageurs partirent sur le chemin dévoilé, en direction du temple. Lenn supposait que le reste du trajet se ferait sans encombre puisqu'il avait passé le test avec succès, mais qui sait de quoi était capable ce fameux ''Il''. Le temple était encore loin, et à en croire les dires du gorille, la tâche était loin d'être terminée.

Au bout d'un moment, le chemin se sépara en deux voies. En se fiant à ce que Ka'Unda'Numa, les deux lycans continuèrent en prenant la voie droit devant eux. Même si cette intersection semblait relativement banale, Lenn s'interrogea quand même : pourquoi faire une intersection sur un chemin qu'il fallait suivre en allant toujours droit devant ? Ca ne pouvait pas être un hasard de l'environnement, ce ''Il'' était si puissant qu'il avait été capable de créer une jungle au cœur d'une montagne, avec un gorille qui parle et des singes croisés avec des gobelins, il n'aurait pas laissé ces embranchements sans raison. De plus, on entendait des bruits suspects dans les feuillages des arbres.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4231



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #38 le: Janvier 07, 2016, 07:12:29 »

Avancer tout droit vers le temple..voilà une tâche qui semblait être des plus aisée et des plus simples. Du moins en apparence car tout comme le Seigneur Silvercoat, la Louve s’interrogea sur la présence de l’intersection qu’ils venaient de traverser. A quoi bon offrir la possibilité de plusieurs directions si une seule était indiquée ? Etrange, vraiment étrange. Méfiante, la Lycane tendait l’oreille, entendant quelques bruissements dans les feuillages des arbres mais quand elle levait la tête vers ces derniers, elle ne vit aucun être, pas la moindre trace de singes gobelins ou d’une toute autre créature, alors d’où pouvait venir ce bruit qui semblait indiquer la présence d’observateurs ?  Continuant leur marche, la Lycane remarqua au bout d’une trentaine de minutes de marche que la densité des arbres s’était accrue, que les branches et les feuilles de ces derniers laissaient à peine filtrer la lumière du soleil jusqu’au sol où les jeunes pousses avaient du mal à prendre leur essor. L’endroit devenait pour ainsi dire..étouffant et ce bruit…ce bruit constant au niveaux du feuillage et pourtant rien. Fut un instant où l’Okami songea au vent mais ce dernier était absente, alors qu’est ce qui pouvait provoquer ces mouvements ?

« Je n’aime pas ça.Je n’aime pas du tout ça, j’ai l’impression que quelque chose va nous arriver sur le coin de la figure avant que l’on aura le temps de réagir …et ce Temple qui semble encore particulièrement loin. »

Et c’était le cas de le dire ! Même si l’illusion avait été dissipé par le gorille gardien, la distance jusqu’au Temple restait encore particulièrement importante. Soudain, la Terranide s pris le pied dans une racine qui s’était légèrement sortie de terre, la faisant choir au sol, l’impact soulevant un peu de terre.

« Ung ! C’est pas vrai ! »

Crachant un peu de terre sèche, Shad posa ses deux mains sur le sol pour l’utiliser en tant qu’appuie et se remettre sur ses deux jambes mais ce n’était sans compter la présence de petites racines et de ronces qui vinrent bien vite s’enrouler autour de ses membres, d’autres allant s’attaquer à son compagnon de route. Jugeant que le feu serait la meilleure solution, la Lycane s’immola cherchant à brûler les végétaux qui commençaient à l’emprisonner sous leur emprise mais à défaut de les brûler, le feu les revigoras, leur donnant plus de forces. Quelle chance ! Un végétal insensible au feu ! Rapidement, la Louve se mis à  tenter de sectionner les racines et les ronces avec ses armes à la fois artisanales et corporelles et pourtant..Rien n’y faisait. Ces ronces et ces racines avaient l’air tout simplement..indestructibles.

« Merde, merde, merde, merde ! » vociféra t’elle alors qu’elle s’agitait tentant de se défaire de l’emprise de ces végétaux.

Lenn connaissait il le même sort ?  Pour ainsi dire, la Louve ne voyait absolument pas ce qui se tramait de son  côté mais il lui sembla cependant remarquer que les arbres s’étaient…rapprochés du duo.
Journalisée

Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #39 le: Janvier 21, 2016, 10:37:21 »

Plus Lenn avançait sur le chemin qui lui avait été indiqué par Ka'Unad'Numa, plus le feuillage des arbres et des buissons l'entourant lui semblait touffu. Au bout d'un moment, la lumière peinait même à les traverser. Shad ne cachait pas son inquiétude quand à cet épaississement du feuillage, à plus forte raison vu tout ce qu'elle et son compagnon de route avaient déjà du affronter, et le temple qui semblait être encore loin. Pour sa part, le lycan ne s'inquiétait pas plus que de raison. S'il y avait réellement un danger caché, alors il l'affronterait. Il avait fait trop de chemin pour se soucier de détails comme des arbres trop verdoyants ou des racines qui jonchaient le sol. Cependant, sa compagne de route n'aurait pas du être aussi inattentive que lui, puisqu'elle ne vit pas la racine dans laquelle son pied s'était coincé et elle tomba.

Lenn entendit le bruit de sa chute et la vit sur le sol. Elle ne s'était pas blessée, c'était juste une erreur d'inattention. Mais cette erreur se changea très vite en quelque chose de bien pire. Des racines et des ronces émergèrent du sol et prirent aux pièges les deux loups. Le corps en feu de Shad ne leur fit aucun effet, et l'homme n'eut pas plus de résultat : l'injection d'argent était encore fraîche, ses pouvoirs ne pouvaient pas être réutilisés dans l'immédiat. Et alors qu'il se disait en lui-même que les choses étaient mal engagées, il vit les arbres se mettre à bouger. De très peu, mais il les vit. Au fur et à mesure, ils ne cherchaient plus à cacher leurs mouvements. Leurs feuillages se mouvèrent encore plus vers le haut, si bien qu'on put apercevoir une tête dans le bois de leur tronc. Deux yeux verts luisants s'allumèrent sur leur ''visage'', des veines vertes éclairèrent leur tronc sur tout le long, et deux racines imposantes semblables à des mains se détachèrent de leur tronc sur une bonne partie de la longueur. A les voir ainsi, ces arbres avaient beaucoup de traits semblables aux humains. Un peu trop au goût de Lenn.

Les arbres se séparèrent en deux groupes, chaque groupe emmena l'un des voyageurs loin de l'autre. Lenn se fit lâcher au milieu d'un coin de forêt dans lequel ne passait que quelques rayons de soleil pâles et timides. Encerclé par les arbres et sans possibilité de se transformer pour en faire des copeaux de bois, il fut bien obligé d'écouter ce qu'ils avaient à dire.

« Pourquoi es tu ici ? »

Ils parlaient tous d'une seule et même voix grave, presque rocailleuse.

Encore un test ? Mais ça commence à bien faire !

Le lycan jura dans ses pensées avant de crier sur les arbres.

« Je l'ai déjà dit à Ka'Unda'Numa, je suis ici pour voir votre maître et lui demander le médaillon qui m'arrachera à ma malédiction. Combien de fois faudra-t-il que je le répète ? »

Les arbres restèrent immobiles un long moment, fixant le lycan en ignorant toutes les attaques verbales qu'il put leur lancer durant ce délai, jusqu'à ce que l'un d'eux se décide enfin à parler.

« Le maître exige de voir ta valeur. »

Ce même arbre attrapa Lenn, qui était incapable de lutter sous sa forme humaine, dans son énorme main de bois. Dans la seconde qui suivit, il sentit son esprit s'échapper de son corps tandis que l'espace se déformait autour de lui. Il y eut un moment d'incompréhension... puis le néant. Quand l'homme revint à lui, il se trouvait dans un endroit qu'il reconnut en un instant : la cellule dans laquelle il avait enfermé à l'âge de douze ans, en attendant sa condamnation à mort pour avoir accidentellement tué quelqu'un. Il tourna la tête et se vit, où plutôt il vit celui qu'il était quand il avait douze ans : un enfant des rues gringalet, en sous-poids à cause du manque de nourriture, vêtu de haillons et couvert de crasse de la tête aux pieds.

J'avais presque oublié à quel point ma vie était misérable avant...

C'est alors qu'il se rappela que c'était cette nuit là que le Malin était venu le trouver pour lui offrir la liberté et une vie meilleure en échange de son âme. D'ailleurs, il le vit sortir de nulle part, comme la dernière fois.

« Toi ! Espèce de... »

Lenn tenta d'attaquer, mais il passa tout simplement à travers le corps du Diable. Il tenta encore deux fois avant de comprendre qu'il ne pouvait pas intervenir parce qu'il n'était pas vraiment là : l'arbre était en train de lui faire revivre le souvenir de cette nuit fatidique. Ne pouvant rien faire à part rester assis et regarder son ancien lui se condamner pour l'éternité, il se mit très vite en boule.

« Pourquoi vous me faites revivre ça ? Pour tester mes limites ? Pour voir ma réaction ? Qu'est ce que vous attendez de moi ? »

Mais alors qu'il vociférait, l'espace autour de lui se déforma à nouveau et, en un clin d’œil, il se retrouva à nouveau en compagnie des arbres géants qui le fixaient. L'arbre qui le tenait dans sa main le posa sur le sol avant de parler.

« Le maître a vu ce qu'il voulait voir. Tu peux partir. »

Les arbres reconduisirent Lenn jusqu'à l'endroit où ils l'avaient embarqué puis le laissèrent seul. Il retrouva Shad, qui semblait encore un epu secouée après sa rencontre avec les arbres. Il n'osa pas lui demander ce qu'elle avait vu durant son contact avec ces créatures et préféra se focaliser sur le chemin à suivre. Bizarrement, le temple semblait soudain plus proche...
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4231



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #40 le: Janvier 22, 2016, 06:30:54 »

Les arbres s’étaient séparés en deux groupes, emmenant chacun des voyageurs d’un côté, les séparant. Pourquoi ? L’Okami n’en avait aucune idée et quand bien même, elle n’avait aussi aucune idée de la distance qui la séparait de Lenn. Etait-il juste à côté ou à plusieurs mètres au loin ? Sa perception de l’environnement était floutée et autant dire qu’elle n’aimait pas cela.  Plus elle se débattait, plus les arbres renforçaient leurs poignes. Comprenant, la Lycane tenta de se calmer, essayant de faire le moins de geste au possible et pourtant il lui semblait sentir des racines s’entouraient autour d’elle, grimpant sur son corps tel un cocon de la pointe de ses pieds jusqu’à son crâne, l’enveloppant dans une étreinte végétale.
De prime abord, la Louve cru qu’elle finirait étouffée et pourtant, elle arrivait parfaitement à  respirer mais c’était sans compter ce qu’elle allait subir. Moins de trois secondes plus tard, des images l’assaillirent, des visons de son passé.  L’Okami se figea, comme pétrifiée de peur tandis qu’elle revivait aussi bien visuellement que physiquement ce qu’elle avait enduré jusque-là. Des souvenirs dont elle se serait bien passée. Impossible de se plaindre, d’implorer d’arrêter dans ce cocon végétal, la Terranide ne pouvait que subir. Cette torture mémorielle ne dura guère longtemps, que quelques minutes et pourtant, pour Shad, il lui avait semblé que cela avait duré des années.  Et sans qu’elle comprenne pourquoi, elle fut libérée, posée à même le sol alors qu’elle était légèrement sonnée. Pourquoi l’avait-elle libérée ? Elle n’en avait aucune idée, peut-être que ces êtres avaient-ils vu ce qu’ils voulaient ? Elle ne chercha pas à comprendre, se relevant quelque peu tremblotante, tandis qu’au même instant, Lenn revenait vers elle. Avait-il subi la même chose ? Peut-être….

« A…Allons-y… »

Aucune autre parole ne fut doute. Ce fut comme un commun accord silencieux de ne pas faire part de ce qui venait de se passer. Cela ne pouvait être qu’un autre test qu’ils avaient réussi à passer. Levant son regard vers l’horizon, la Louve vit subitement que le temple semblait bien plus proche, même très proche ! Il ne leur fallait plus que quelques minutes pour l’atteindre, après tout ce temps et tout ce qui venait de se subir, ce n’était pas trop tôt ! Plus de sort d’illusion. Non, plus ils avançaient, plus le temple devenait imposant et ne semblait pas être hors d’atteinte.  Subitement, la Louve espéra qu’il n’y aurait pas de troisième test : Après tout comme le diction le dit si bien : Jamais deux sans trois n’est-ce pas ? Méfiante, elle lançait des regards autour d’eux, se préparant mentalement à voir venir une nouvelle épreuve pour s’assurer que le Seigneur Silvercoat était digne de rencontrer le maître de ces lieux, celui qui possédait le fameux talisman capable de lever sa malédiction. Pourtant rien ne vient. Pas la moindre créature animale ou végétale et la Lycane n’allait guère s’en plaindre loin de là ! Ils arrivèrent après plusieurs minutes de marches devant les marches du temple. Des marches qui leur faudrait gravir pour atteindre son sommet. Et quelle montée ! Bien sûr ce bâtiment ne pouvait pas avoir une taille normale , non non, il fallait qu’ils fassent plusieurs mètres de haut ! Assez pour dépasser la cime des arbres.

« Bon, pas le choix… »


Ha ça non ! Ils n’avaient absolument pas le choix. S’ils voulaient rencontrer ce fameux «  maître »  il leur fallait gravir les marches de ce temple.  Soupirant un peu de lassitude, l’Okami commença à gravir les marches, montant des minutes durant. Et quelle montée ! Il lui semblait que jamais ils n’arriveraient jusqu’au bout ! En termes d’exercice pour se muscler les jambes, ce lieu était tout indiqué. Il leur fallut bien une bonne heure pour arriver tout en haut, se retrouvant devant une grosse porte fait d’un métal inconnu. Quelques singes gobelins étaient là, les regardant de leurs yeux rieurs. Puis, ce fut Ka’Unda’Numa qui arriva, se positionnant devant la double porte sans mot dire, tenant son bâton serti d’une pierre précieuse en guise d’arme de garde.  L’imposant gorille n’était pas en position d’attaque mais plus en situation de défense, de s’assurer qu’aucune lutte ne sera commise en ce lieu.

« On dirait que tu vas le  rencontrer » Murmurra  doucement Shad à Lenn.

Dans un bruit de pierre feutrée, la double porte s’ouvrit laissant apparaître en son centre un être vêtu d’une longue robe de tissu à capuche et ornée de maintes symboles. Un mage ou un sorcier, quoi de plus étonnant ? L’être avancé avec un livre dans la main et un bâton dans l’autre, se dirigeant droit vers Lenn qu’il regarda de pied en cap d’un œil inquisiteur. Sur le coup, l’Okami espérait simplement qu’il n’y aurait pas d’autres mises à l’épreuve ou elle sentait que le loup-garou allait être quelque peu…énervé.
Journalisée

Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #41 le: Février 15, 2016, 10:24:37 »

La marche jusqu'au temple se passa sans autre obstacle, hormis peut-être les marches pour atteindre le sommet. Lenn gravit une à une les marches, avec une volonté ferme d'arriver au sommet au plus vite pour pouvoir enfin affronter face-à-face celui qui allait le sauver. Plus de sous-fifres, plus d'entourloupes ou de tests en tout genre, il touchait au but. La marche vers le sommet avait beau faire plusieurs mètres de haut, cela ne changeait rien. Après un peu plus d'une heure de grimpette, le duo arriva enfin au sommet du temple et fut accueilli par un groupe de singes gobelins accompagné de leur chef gorille, qui était visiblement tendu mais ne semblait pas prêt à attaquer, juste à se défendre. Devant les deux lycans se dressaient une grande porte faite d'un matériau inconnu qui semblait être du métal. Puis soudain, la double porte se mit à s'ouvrir. Au centre des deux morceaux de la porte apparut un individu habillé d'une longue robe à capuche ornée de symboles ésotériques. Il tenait un bâton dans une main et un livre dans l'autre. Il avait tout l'air d'être un sorcier ou un magicien. Peut-être était-ce lui le maître de ces lieux. Même s'il ne voyait pas ses yeux, le lycan sentit le poids du regard de cet individu sur son corps, comme s'il cherchait à le jauger. Y allait-il encore avoir un autre test pour juger s'il était digne d'être libéré de sa malédiction ? Honnêtement, il commençait à en avoir cure et se sentait sur le point de craquer, mais heureusement ce n'était qu'un regard.

« ''Il'' va vous recevoir. Suivez moi. »

Le mage pointa Shad du doigt.

« Vous venez aussi. ''Il'' souhaite vous parler. »

Lenn et Shad entrèrent ensemble à l'intérieur du temple, suivant de près la marche de l'homme encapuchonné. Le début du trajet se passa sans un bruit, puis le mage prit la parole.

« Mon nom est Shakukas. Il y a deux siècles de ça, j'ai vendu mon âme au Diable pour obtenir la vie éternelle. Alors que j'allais plonger dans les flammes infernales pour connaître la damnation éternelle, le ''Maître'' m'a sauvé juste à temps, et depuis je suis devenu son serviteur. Je m'assure que tout ce qu'il crée reste sous son contrôle et, le cas échéant, je remodèle ce qui doit l'être. Ainsi, ''Il'' a tout le temps de s'occuper d'affaires plus importantes. »

Ce qui explique sûrement pourquoi Ka'Unda'Numa et les singes gobelins étaient si nerveux quand ce type est apparu.

« Je suis aussi chargé de faire passer l'ultime obstacle aux visiteurs. Rassurez vous, ça n'aura rien de compliqué. »

« Il vaudrait mieux. Je commence à en avoir marre de tous ces tests et ces défis. »

« Je vous comprends, mais ils sont nécessaires pour vérifier si vous méritez d'être libérée de votre malédiction. Je vous rassure, les arbres étaient les dernières choses à se mettre sur votre chemin. »

Shakukas guida les deux aventuriers à travers les couloirs sombres du temple jusqu'à une double porte géante en pierre, sur laquelle était gravée des symboles étranges. Le sorcier marmonna quelques mots dans un langage inconnu du lycan, puis les symboles se mirent à briller et la porte s'ouvrit. Les trois individus pénétrèrent ensemble dans la pièce rendue accessible : un labyrinthe géant. Lenn sentit son sang s'emballer.

« Qu'est ce que vous allez faire ? Nous lâcher là-dedans en nous demandant de trouver la sortie ? »

« Oh non, bien sûr que non. Comme je vous l'ai dit, ce ne sera pas difficile. »

Shakukas prit la tête de la marche.

« Contentez vous de me suivre, je vais vous mener jusqu'au bout de ce dédale. Mais surtout ne vous éloignez pas de moi, sinon il y a peu de chances que vous trouviez la sortie. Les murs de ce labyrinthe sont en granit et ils font presque cinq mètres de haut. »

Hésitant, le lycan se décida finalement à suivre cet homme, méfiant mais néanmoins résolu à aller au bout du chemin qu'il avait emprunté.

« Pendant notre marche, j'aimerais que vous réfléchissiez attentivement à tout ce que vous allez demander à mon maître une fois que vous serez face à lui. Soyez sûr et certain que vous ne regretterez pas vos choix car, une fois exaucée, votre requête sera irrévocable. »

« Donc, le but de ce trajet est juste de m'accorder un délai de réflexion, c'est bien ça ? »

« Exactement. Rien de plus, rien de moins. »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4231



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #42 le: Février 18, 2016, 03:36:24 »

Ce n’était pas le maître des lieux. Ce mage n’était encore qu’un de ses nombreux serviteurs. A force, la Louve se demanda s’il n’y avait pas encore une autre personne au-dessus de ce Shakuras avant d’arrivée à « lui ».  Mais par chance, tout portait à croire qu’il était son bras droit, son fidèle accesseur.  Elle ne répondit rien quand il lui indiqua qu’ « il » voulait aussi la voir. Pourquoi ? La Louve n’en avait aucune idée, sa présence ici revenait juste sur le fait qu’elle avait accepté de porter assistance au Seigneur Silvercoat et que cette histoire de médaillon pouvant libérer d’une malédiction lui avait titillé sa curiosité. Mais rien de plus.  Comparé à Lenn, l’Okami ne cherchait pas à obtenir une  audience avec le maître des lieux et malgré tout, il semblerait qu’elle allait en avoir droit.  Croisant ses mains derrière son dos, elle suivit donc le mage ainsi que le loup-garou jusqu’à l’entrée d’un dédale qui malgré les apparences ne seraient qu’une vulgaire balade de santé. La seule chose qu’ils devraient faire était de réfléchir sur les paroles qu’ils diront face à « lui ».

Mais quand on avait rien  à demander était-ce nécessaire ?  La Lycane ne voyait aucune réponse ou requête qu’elle pourrait demander. Avoir des informations sur son futur ? A quoi bon ? Cela gâcherait la surprise de vivre l’instant présent. Etre libérée d’une quelconque malédiction ? Certes, la Terranide était en partie démone pour l’heure et on pouvait considérer cela comme une malédiction mais elle ne s’en plaignait pas. Non, elle n’avait absolument rien à demander et se tourna vers Lenn, l’observant en silence tandis qu’il réfléchissait, faisant une introspection sur lui-même. Le moment qu’il avait attendu depuis tant de temps allait bientôt arriver et il devrait sortir libérer de sa part animale. Sauf que, c’est cette part animale qui lui a permis d’arriver jusque-là.  Aurait-il pu seulement franchir toutes les épreuves qui s’étaient dressés face à lui sans cette part sauvage qui bouillonnait en lui ? Sur le coup, l’Okami en doutait fortement.  Elle attendit patiemment qu’il relève un peu la tête et qu’il croise son regard pour prendre la parole :

« Je sais que vous n’avez qu’une envie, vous débarrassez de votre malédiction de Lycanthrope mais…Je tenais à vous dire que pour moi, cette forme fait partie intégrante de vous. Elle vous donne à ne point en douter des avantages certains. Mais le seul souci est que vous ne sachiez-vous transformez sans garder toute votre raison. Là est votre faiblesse, la bête prend le dessus. »

A ces mots, elle se transforma, prenant son apparence de Lycanthrope. Et malgré un aspect  sauvage, la Lycane restait calme, gardant la même posture que prise précédemment, marchant au côté de Lenn :

«  Vous avez peur de la bête et vous la laisser vous envahir. Pourtant….Il n’y a aucune raison que cela se passe ainsi. Vous pourrez facilement la contrôler. Si je serais vous, outre le fait de demander comment redevenir un simple humain, je chercherais plutôt à trouver un moyen de rester lucide en me  transformant en loup-garou . »

Puis, elle reprit son apparence de Terranide et s’étira un instant, observant un instant le mage qui ouvrait la marche avant de reprendre en s’adressant au loup-garou :

« Mais ce n’est qu’un avis personnel. Après tout vous êtes un vendeur d’esclave, je devrais plutôt vous tuez sur place et pourtant…Pourtant je vous ai apporté mon aide dans votre expédition.  De toute manière, la question que vous poserez au maître de ces lieux sera votre seul choix. Au moins, vous en avez une  à poser. »

Ce qui n’était encore pour le moment pas le cas pour la Terranide.  Une dizaine de minutes passèrent avant que le mage lève son bâton, prononce des mots d’un langage inconnu et fait apparaître une porte dans un mur qui ouvrait sur un long couloir.  Décidemment comment auraient-ils pu trouver la sortie sans l’aide de cet homme ?

« On y est. Venez. »


Le trio traversa l’embrassure de la porte qui se referma après leur passage. Il ne leur restait plus qu’à marcher tout droit vers la salle où « il » les attendait.
Journalisée

Matthieu Silvertooth
Créature
-

Messages: 107



Voir le profil
Fiche
Description
Lenn Silvercoat est devenu un puissant esclavagiste de Nexus après avoir passé un pacte avec le Diable. Quand il a refusé d'honorer sa part du contrat, le Diable l'a transformé en loup-garou.
Aujourd'hui revenu à la vie en tant que Matthieu Silvertooth, il s'efforce de réparer les erreurs de son passé et de ne plus commettre les mêmes erreurs.
« Répondre #43 le: Mars 20, 2016, 12:14:48 »

Ce qui n'aurait du être qu'une étape minime sur la dernière ligne droite de ce voyage se transforma peu à peu en une longue introspection personnelle. Lenn devait réfléchir à ce qu'il allait précisément demander au maître de Shakukas une fois qu'il l'aurait en face de lui. Allait-il seulement lui demander de faire disparaître la malédiction, ou bien allait-il développer un peu plus ? Shad lui donnait des idées intéressantes sur la façon dont il pourrait se libérer de sa part maudite tout en restant un lycan.

« Je sais que vous n’avez qu’une envie, vous débarrassez de votre malédiction de Lycanthrope mais…Je tenais à vous dire que pour moi, cette forme fait partie intégrante de vous. Elle vous donne à ne point en douter des avantages certains. Mais le seul souci est que vous ne sachiez-vous transformez sans garder toute votre raison. Là est votre faiblesse, la bête prend le dessus. »

A son tour, la louve se transforma en lycanthrope. Sous cette forme, elle dégageait encore plus de puissance, mais avait toujours un contrôle absolu sur elle-même. Elle restait calme et sereine en marchant à côté de son compagnon de route.

«  Vous avez peur de la bête et vous la laisser vous envahir. Pourtant….Il n’y a aucune raison que cela se passe ainsi. Vous pourrez facilement la contrôler. Si je serais vous, outre le fait de demander comment redevenir un simple humain, je chercherais plutôt à trouver un moyen de rester lucide en me  transformant en loup-garou . »

Elle reprit sa forme de terranide aussi vite qu'elle s'était transformée, et continua à développer sa pensée.

« Mais ce n’est qu’un avis personnel. Après tout vous êtes un vendeur d’esclave, je devrais plutôt vous tuez sur place et pourtant…Pourtant je vous ai apporté mon aide dans votre expédition.  De toute manière, la question que vous poserez au maître de ces lieux sera votre seul choix. Au moins, vous en avez une à poser. »

Les paroles de Shad donnèrent encore plus de matière à réfléchir à Lenn. En effet, s'il considérait que sa part lycane était une malédiction, c'était uniquement parce qu'il ne pouvait pas complètement se contrôler quand il se transformait. Mais s'il en devenait capable... cette malédiction se changerait en un pouvoir redoutable. Passer de l'homme à l'animal à volonté, pouvoir tirer le meilleur des deux facettes de lui-même... il serait invincible. Mais d'un autre côté, pouvait-il vraiment croire en un être si puissant qui n'était cité que dans une ou deux légendes ? Même son existence semblait être une invention. Et pourtant, à voir ce qu'il voyait de ses propres yeux, tout ça était on ne peut plus réel. D'ailleurs, après une dizaine de minutes de marche, le groupe arriva devant ce qui semblait être un mur mais, grâce à la magie de Shakukas, une porte se révéla. Cette porte menait sur un long couloir, que le groupe dut traverser. Tout du long, Lenn vit des statues servant de piliers, chacune arborant une apparence différente.

« Ici, vous pouvez voir les statues représentant toutes les apparences que mon maître a eu au fil des millénaires. Parfois vu comme un dieu, comme un héros ou juste comme un être ordinaire, Il a eu bien des noms et des vies. Mais un jour, il a décidé de se retirer de l'existence de ce monde pour en devenir un observateur. Et parfois, quand des êtres de valeur viennent le rencontrer en personne, il lui arrive d'exaucer leurs souhaits. S'Il t'en juge digne, il répondra à ta demande. A fait, j'espère qu'elle est prête, car nous sommes arrivés. »

Devant le trio se trouvait une autre porte, mais celle-ci dégageait sa propre énergie. D'un simple mot du sorcier, la porte s'ouvrit, mais pas parce qu'il l'avait ordonné, plus parce que la porte l'avait voulu. Et maintenant, il se séparait du reste du groupe.

« La suite vous appartient. »

La porte se referma derrière eux, les laissant dans une salle sombre et vide. Soudian, une petite flamme s'alluma. Instinctivement, et comme attiré par sa lumière, Lenn marcha en direction de cette flamme. Petit à petit, elle devenait de plus en plus grosse et brillante, dansant dans le vide jusqu'à se transformer en une forme reconnaissable. Petit à petit, des détails se définissaient, un corps se formait. Le lycan ne parvenait pas à en croire ses yeux. Devant lui, formé dans les flammes, se tenait Kyle Herry, la dernière personne avant lui à avoir trouvé ce temple. Il se tenait devant lui, et pourtant l'homme ne parvenait pas à y croire.

« Kyle... Kyle Herry ? Mais comment... »

« Je ne suis pas Kyle Herry. Je suis celui que tu es venu chercher. Cette apparence n'est que l'une des nombreuses que j'ai prises au fil des siècles. »

« Alors vous êtes... »

« Oui, je suis le maître de ces lieux. N'ayant pas de nom par lequel vous pourriez me désigner, je suggère que vous utilisiez celui de Kyle. »

« Ça me va. »

« Alors, monsieur Lenn Silvercoat, pourquoi êtes vous venu à ma rencontre ? »

« Si vous êtes aussi omnipotent que vos serviteurs l'affirment, vous devriez le savoir non ? »

« Bien sûr, mais je veux l'entendre de votre bouche. »

Enfin, le moment qu'il avait tant attendu était arrivé. Il allait être libérée de sa malédiction, redevenir humain, peut-être même récupérer son âme. Mais alors qu'il allait ouvrir la bouche, il se sentit soudain incapable de parler. Un doute horrible l'envahit, comme s'il n'était plus sûr de ce qu'il voulait. Pourtant, les choses étaient claires dans son esprit, il n'arrivait juste pas à parler. Et bizarrement, on aurait dit que la créature ayant pris la forme de Kyle savait d'avance ce qui allait se passer.

« Voilà pourquoi je laisse toujours la traversée du labyrinthe comme délai de réflexion. Il semblerait que tu n'en ai pas assez profité. »

Lenn aurait bien voulu se mettre en colère, mais il n'en était même pas capable. Cette chose devant lui lui inspirait un sentiment étrange, il savait que rien de ce qu'il tenterait ne fonctionnerait contre lui. La seule chose à faire était de suivre ses règles.

Le lycan resta encore un long moment immobile, sans savoir quoi dire. Kyle avait raison : il aurait du mieux utiliser son temps de réflexion. Voyant sa détresse, l'esprit de feu prit les choses en main.

« J'ai une idée : pourquoi ne me feriez vous pas un récit de votre voyage en attendant de savoir quoi dire ? Peut-être que ça vous éclaircira les idées. »

Ne voyant pas quoi faire d'autre, Lenn suivit le conseil de Kyle. Aidé de Shad, il fit à la créature de feu le récit de leur voyage.

« Nous sommes partis de mon domaine de Nexus, escorté par mes soldats lycans, avec un chemin déjà tout tracé pour être le plus rapide jusqu'ici. Nous avons commencé par traverser une forêt... »

« Comment avez vous su où me trouver ? »

« Grâce au journal de Kyle Herry. Après son retour parmi les siens, ses notes sont passées de main en main jusqu'à ce qu'elles finissent dans celles de ma bibliothécaire. »

« Je vois. »

« Comme je disais, nous avons traversé une forêt infestée de Skavens jusqu'à finalement atteindre un village du nom de Bentepy, dans lequel nous avons rencontré une terranide du nom de Judith Myloc. »

« Ah oui, je me souviens d'elle, c'était la compagne de Kyle. Du moins, c'est ce qu'il m'a raconté quand nous nous sommes rencontrés. »

Ce qui explique pourquoi elle en savait tant sur Kyle et sur son voyage.

« Grâce à elle, nous avons pu rencontrer un voleur qui nous a remis une bourse contenant un collier qui... d'ailleurs, maintenant que j'y pense... »

Lenn prit la bourse et sortit le collier.

« A quoi peut-il bien servir ? Le voleur nous a dit qu'on en aurait absolument besoin. »

« Oh ça ? Rien d'important, c'est le médaillon de Mush'Riana. »

En entendant ces mots, le lycan se figea sur place et laissa tomber ce qu'il avait dans les mains. Ce collier et cette pierre remis par un voleur dans une ruelle sombre, c'était ça le médaillon légendaire qu'il recherchait depuis le début ? C'était peu dire qu'apprendre ça avait fait l'effet d'une bombe dans son être.

« QUOIIIIII ? C'est ça le médaillon de Mush'Riana, la relique légendaire capable d'exaucer les vœux et de faire disparaître les malédictions ? Mais on dirait juste un collier bas de gamme. »

« C'est parce que c'en est un. Il n'a rien de magique. »

« Mais pourtant... la légende... »

« Cette légende n'est qu'un écran de fumée. Je l'ai crée pour que les humains avides de pouvoir préfère rechercher un bijou magique plutôt que de venir m'embêter à longueur de journée. Je me suis retiré du monde des humains pour pouvoir savourer l'éternité, je ne tenais pas à être envahi. »

En effet, son raisonnement avait une certaine logique. Convaincu mais toujours choqué de voir qu'il avait couru derrière un collier sans pouvoirs, l'humain reprit son discours.

« Après ça, nous avons marché jusqu'à un marécage puant. Un étang nous barrait le passage, par chance nous avons pu traverser avec l'aide d'un passeur. »

« Ce n'était pas de la chance, je l'avais envoyé pour vous. Je me doutais que vous ne prendriez pas le risque de nager. »

« Une fois l'étang traversé, le brouillard s'est soudainement levé. Ne pouvant plus trouver le chemin grâce à mes yeux, j'ai utilisé mon odorat. »

« Votre odorat de lycan, c'est bien ça ? »

« Oui. Grâce à lui et aux marques laissés sur les arbres par Shad, nous avons pu avancer jusqu'à tomber sur un monstre tentaculaire. »

« Ah oui, une autre de mes œuvres. Je l'ai crée à l'époque où j'étudiais vos principes de reproduction. »

« Puis nous avons été encerclés par des villageois de montagne, qui ont clairement montré leur hostilité à mon égard. En voulant leur échapper, nous avons fini par tomber dans une crevasse, et c'est là que la chance nous a souri. Nous avons trouvé un chemin menant tout droit à l'intérieur de la montagne, et nous sommes arrivés dans cette jungle. »

« Bien, je connais la suite de l'histoire, alors arrêtons nous là. J'aimerais que vous preniez une minute pour réfléchir. »

« Réfléchir à quoi ? »

« Comment auriez vous pu survivre à cette traversée sans vos pouvoirs de lycan ? »

« Si je n'avais pas ces pouvoirs, je n'aurais pas eu à faire ce voyage. »

« Mais songez à ce qu'il vous ont apporté. Avant de prendre votre décision, vous devez bien peser le pour et le contre. »

« Le pour et le contre ? Hum, voyons voir...
Pour : J'ai obtenu mon domaine, mes esclaves, une fortune considérable, l'affection d'une femme vampire, une force considérable, personne n'ose défier mon autorité, et je dois reconnaître que c'est très amusant de courir la nuit dans les bois.
Contre : Je suis devenu incontrôlable, je détruis tout sur mon passage, je ne peux plus faire l'amour à une femme sans risquer de la déchiqueter, tous mes biens et tous mes pouvoirs me viennent d'un pacte que j'ai passé avec le pire des démons. »


« J'aimerais que vous réfléchissiez à ce dernier point. »

« Ah bon ? Pourquoi ? »

« Vous ne vous êtes pas dit une seule seconde que le véritable but de ce pacte était plus sinueux qu'il ne le laissait paraître ? »

« Oui, je sais, il a fait son contrat de telle façon qu'il était déjà établi que je deviendrais un loup-garou. »

« Nous sommes d'accord là-dessus. Mais qui vous dit que cette transformation est vraiment une malédiction ? »

« Je ne vous suis plus. »

« Réfléchissez un peu, vous allez trouver. »

Lentement, Lenn se mit à faire le lien entre ces paroles et celles prononcées un peu plus tôt : sans ses pouvoirs, il n'aurait jamais survécu à ce voyage, il n'aurait pas gagné l'affection de Mélinda, et il n'aurait pas pu diriger son domaine. Alors...

« Vous pensez que la vraie malédiction, ce serait de consacrer ma vie à chercher un remède contre un mal qui, en fait, n'en était pas un ? »

« Exactement. Enfin vous comprenez. »

« Mais ce serait complètement délirant. »

« Je vous rappelle que nous parlons de l'être le plus fourbe de tous les mondes réunis. Ce genre de chose, pour lui, c'est un jeu d'enfant. »

Le lycan était abasourdi, à tel point qu'il en eut même du mal à rester debout.

« Alors... j'ai fait toute cette route jusqu'ici pour rien ? »

« Pas pour rien. Vous avez toujours le droit de formuler votre souhait. Et maintenant, je sais que vous avez les idées assez claires pour savoir ce que vous allez me demander. »

« En effet... je crois que je le sais maintenant. »

Jamais les paroles et les pensées de l'homme n'avaient été aussi claires depuis des années. Il n'entendait même plus la voix de la bête en lui, qui était aux abois en sentant sa dernière heure arriver.

« J'ai tout sacrifié au nom d'un pouvoir que je croyais illusoire, mais cette illusion en était elle-même une. Depuis le début, j'étais le pantin du démon aux pattes de bouc. Il est temps d'en finir.
Kyle, je souhaites récupérer tout ce que le Diable m'a pris, et je veux que vous me preniez tout ce qu'il m'a donné. De cette façon, je serais à jamais libéré de son influence. »


Shad sembla quelque peu déconcertée par cette décision, car il y avait de quoi l'être. Renoncer à tout ce que l'on possède, à plus forte raison qu'on a autant de possessions qu'un seigneur de domaine, ça tenait presque de la folie. Mais il y avait une explication très réfléchie derrière ce choix.

« C'est la seule solution. De cette façon, il n'aura plus aucune influence sur moi. De toute façon, je ne le voyais pas me laisser tranquille après avoir découverte le pot aux roses. »

Il se tourna à nouveau vers Kyle.

« Je veux que les personnes sur mon domaine soient renvoyés dans leur famille ou, s'ils n'en ont plus, dans des endroits où ils seront heureux, bien traités et en sécurité. Je souhaite aussi qu'une partie de ma fortune soit envoyée à Mélinda Warren, comme cadeau pour son mariage. Envoyez le reste à des gens dans le besoin. »

« Vous êtes bien sûr de vous ? Je pourrais juste vous débarrasser de votre manque de maîtrise sur votre forme lycanthropique. »

« Non. Je dois me détacher de tout ce qui a provoqué mon déclin. Et de toute façon, il me reprendrait tout en découvrant que je l'ai blousé. Croyez moi, c'est la meilleure chose à faire. »

« Je vois... mais je vais quand même autrement. »

« Comment ça ? »

« Je vais te retirer le don de lycanthropie que le Diable t'a donné, et en échange, je t'offre le pouvoir du croc d'argent. »

« C'est quoi ce pouvoir ? »

« Je viens de l'inventer. En gros, tu restes un lycan, mais tu changes d'apparence en tant que loup et tu ne dépends plus du Diable. »

« Je suis obligé ? »

« Crois moi, tu me remercieras plus tard. »

Sans plus attendre, l'être informe commença à concentrer ses pouvoirs, et un cercle magique se dessina sur le sol. L'énergie qui s'en échappait était si grande que les poils de l'homme se hérissèrent.

« Lenn Silvercoat... tu as prouvé ta valeur en accomplissant cette longue quête et en relevant chaque défi que j'ai dressé sur ton chemin, et ton attitude a également montré que tu étais un homme digne de recevoir le présent que je vais maintenant t'accorder. »

La lumière du cercle se faisait plus forte de seconde en seconde. Avant de se retrouver complètement englouti, Lenn hurla de toutes ses forces ses dernières paroles pour sa compagne de voyage.

« Shad ! Encore merci pour toute l'aide que vous m'avez apporté. J'espère que nous nous recroiserons un jour. »

La lumière devint si forte que le lycan fut aveuglé. Seule ses oreilles lui étaient encore utiles pour percevoir ce qui se passait aux alentours. Il entendait d'ailleurs distinctement la voix de Kyle.

« En échange de tout ce que le Diable t'a donné, je t'offrirai une nouvelle vie. Tu retrouveras ta jeunesse, ta liberté, et tu obtiendras le pouvoir du croc d'argent. Fais usage de cette nouvelle vie comme bon te semble, mais souviens toi des erreurs de ton passé, afin qu'ils te permettent de tracer un meilleur avenir. »

Lentement, Lenn sentit son corps se libérer de son étreinte, son esprit s'envoler plus loin qu'il était possible pour un esprit humain de le faire. Il se sentait en paix. Et enfin, la voix de la bête en lui ne le harcelait plus.

A Nexus, toutes les possessions du maître disparaissaient sur place. Sa fortune se retrouvait éparpillé aux quatre coins de Terra, toujours pour des gens dans le besoin, sauf une partie qui fila droit au harem de Mélinda Warren comme cadeau de mariage, accompagné d'une petite note ''signée'' de la main de Lenn Silvercoat. Ses esclaves et ses compagnons lycans allèrent tous dans des lieux appropriés pour eux, que ce soient de nouveaux domaines appartenant à des seigneurs, des meutes de loups-garous, des familles bourgeoises ou leur propre famille. Tous allaient vivre heureux.

Au temple, le rituel était en train de prendre fin. Kyle avait pris soin d'envoyer Shad très loin d'ici, dans un lieu familier pour elle, là où elle pourrait se reposer et se remémorer cette incroyable aventure. Quant à l'homme, il était en train de disparaître dans la lumière, prêt à entamer une nouvelle vie. Et enfin, tout disparût. Dans la pièce, il ne restait plus que l'être de feu avec l'apparence de Kyle Herry, qui commençait lui aussi à s'évanouir dans un courant d'air, laissant la grande salle totalement vide.

Lenn Silvercoat venait de disparaître à jamais... et un nouvel être allait bientôt voir le jour.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags: fini  
Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox