banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Revolution 909 [Lithium]  (Lu 2614 fois)
Lithium
Créature
-

Messages: 82


Cyborg arachnéenne


Voir le profil
Fiche
« Répondre #15 le: Septembre 14, 2015, 12:36:17 »

BANG !

« que… Merde ! »

Et hop, sans prendre plus le temps que ça de réfléchir à ce qui venait de ce passer, Lithium vint a esquiver les tirs, courant à tout allures dans la pièce, slalomant alors entre les étagères et les caissons, sautant de parois en parois pour finir par rejoindre l'une des tourelle qu'elle tranchat net au pasagen chose qu'elle fit pour les trois autres. La tueuse essuya bien des tirs mais sa rapidité, son squelette et sa forte constitution lui permirent de tenir le coup le temps d'achever ces quatre engins infernaux. Une fois tout les engins hors d'état de nuire, la tueuse prit le temps de respirer un grand coup, son souffle était lourd et du mucus rouge ainsi que du gaz s'échappait de son masque puis, lentement, elle vint a serrer les poing en contractant tout les muscles de son corps, faisait alors ressortir toutes les balles qu'elle s'était prises.

« Ggnnnnn… Haa... »

Les gène formiens était une véritable bénédiction, une chance qu'Adelyne les ais mélangée à l'ADN de Lithium car, avec ses organes et son squelettes renforcés, elle était quasiment aussi solide qu'un certains personnage de comics à la pilosité excessivement prononcée. Mais pour l'heure la tueuse ne pensait qu'a une chose… Continuer sa route. Son regard froid ce tourna briévement vers le corps sans vis de ce type… Puis elle lui tourna le dos en marchant lentement vers la porte blindée.
Notre tueuse obsverva alors le panneau puis… Elle sentie qu'il y avait de l'activité derrière la porte. Elle enclencha alors sa vision à rayon-X et put voir plusieurs Garde ce mettre en place, l'un d'eux étant entrain de taper le code pour rouvrir la porte. Sur ce, la tueuse vint alors à bondir au plafond, juste en au de la porte, attendant alors patiement l'ouverture de cette dernière. Et à peine la herse c'était elle levée queLithium vint surgir, empalant le crane de deux des gardes avec ses pattes, vant de rouler sur le sol en tranchant au passge les mollet d'un autre, garde qu'elle attrapa par l'arrière de la tête, envoyant cette dernière dans un mur. Cet alors qu'un autre garde vint a bondir sur la tueuse armé d'un large couteau de combat, mais c'était mal connaître lithium que de croire qu'on pouvait la tuer au corps-à-corps, cette dernière n'eu alors qu'a attraper ledit garde en le basculant violement sur le sol, avant d'attraper sa tête a deux mains en le plaquant contre le mur. Là, la tueuse ce mit alors à lui compresser le crane avant de faire exploser ce dernier entre ses mains dans un bruit atroce, laissant ensuite le corps tomber mollement au sol.

Là encore, lithium marquat une petite pause, elle avait du sang plein les mains et… Bizarement, une étrange sensation vint à la prendre au tripes… Une sorte d' »appel », comme un instinct que le sang réveilla au fond de son corps. Cependant Lithium resta calme et prit le temps de respirer puis… Derrière elle, elle entendit des pas retentir, ce qui l'amea à ce retourner vers ledit bruit.
Journalisée

Projet Manhunt
Créature
-

Messages: 43



Voir le profil
Fiche
Description
"I've got no strings
To hold me down
To make me fret, or make me frown
I had strings
But now I'm free
There are no strings on me"
« Répondre #16 le: Septembre 16, 2015, 11:23:34 »

La balle aurait tué n’importe qui. La tête de Këssler avait complètement explosé, toute une partie s’envolant pour atterrir sur le sol. Tandis que Lithium neutralisait les systèmes défensifs du couloir, d’autres gardes vinrent pour les achever, et tombèrent dans un piège tendu par ce redoutable cyborg. John, de son côté, gisait sur le sol... Mais, tout en ne voyant rien, il entendit les bruits du combat, le craquement des os des corps déchiquetés entre les mains de Lithium... Puis, alors que le temps semblait passer, et que la cyborg s’apprêtait à partir, John se releva alors.

*Ma tête... J’ai l’impression d’avoir un mal de crâne terrible...*

La femme-cyborg l’entendit, car elle se retourna pour le voir se redresser. Il se tint finalement debout, la regardant silencieusement. Son cerveau venait de se reconstituer partiellement, mais pas sa boîte crânienne, et on pouvait voir, au milieu de bouts de cervelle, des reflets métalliques laissant envisager, dessous, un squelette métallique, une armature en acier trempé... Puis on pouvait entendre et voir de petites étincelles à hauteur de sa tête, comme si quelque chose était en train de se souder.

Le spectacle avait l’air terrifiant, comme si une sorte de zombie, de mort-vivant, venait de se relever. L’un des yeux de John avait explosé, et, quand ce dernier ouvrit sa paupière, on pouvait voir l’œil en train de se reconstruire.

« Oui, c’est douloureux... Mais on finit par s’y faire. Je me suis enfoncé le canon d’un pistolet dans la bouche, une fois, pour mettre fin à mes jours... Ça soigne plutôt bien. »

Un sourire moqueur éclaira ses lèvres, puis il s’avança, et récupéra une arme traînant sur le sol.

« Je suis venu ici dans l’espoir d’obtenir des informations, pour comprendre ce qui m’est arrivé... Malheureusement, tous les serveurs informatiques doivent être verrouillés, maintenant... Les EVA ont tourné leur regard vers cette forteresse, et nous n’avons même pas encore affronté leurs GeoSoldiers. »

Il savait que tout avait échoué, et qu’il n’y avait plus rien d’utile à continuer à fouiller Sky Castle. Seule comptait la fuite, afin de préparer leur opération... Et pour ça, Il lui avait dit qu’ils allaient avoir besoin de Lithium. Cette redoutable femme était forte, et, pour l’heure, elle représentait un atout non négligeable, dans la mesure où John avait du mal à contrôler ses nouvelles facultés, et où Lui devait encore réussir à mieux comprendre le monde dans lequel Il avait atterri, ainsi que le nouveau corps dans lequel sa conscience avait été implantée.

Këssler sortit dans le couloir, regardant à droite et à gauche. Une alarme se mit à résonner, et il remarqua une caméra qui était tournée vers lui... Puis John tira dessus.

« Il faut fuir, Lithium... J’ai une planque à Mazon, c’est notre meilleure option... Après, libre à vous de mourir ici. »

Restait encore à trouver comment fuir...
« Dernière édition: Octobre 02, 2015, 11:40:52 par Projet Manhunt » Journalisée



DC d'Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Lithium
Créature
-

Messages: 82


Cyborg arachnéenne


Voir le profil
Fiche
« Répondre #17 le: Septembre 28, 2015, 10:48:52 »

Ce type avait donc des capacité régénératrices… Intéressant, bien que Lithium en ais aussi. Par conséquent, notre tueuse fut moyennement surprise et, même ci elle l'avait était, elle ne l'aurait pas montré car Lithium et l'expressivité, ça fait deux.
Suite à ça, le binôme vint à prendre un autre couloir, couloir où Manhunt fit feu contre une caméra avant de ce mettre à parler à Lithium.

 Il faut fuir, Lithium... J’ai une planque à Mazon, c’est notre meilleure option... Après, libre à vous de mourir ici. »

En entendant ça, Lithium fronçât les sourcils tout en fixant l'homme de son regard sévère.

« Pardon… » Commença t-elle a dire en s'avançant vers le cyborg.
« Tu répète s'il te plait… j'ai pas compris !!! »
Et vlam ! La tueuse vint à attraper manhunt par le colletart avant de le surélever en le plaquant violemment contre le mur, ce dernier ce bosselant alors légèrement sous le choc.
« Tu vas me dire qu'on à fait ça pour rien !? Tu vas pas me sortir que t'es un couard merdique comme tout les autres !? Hein !!!? HEIN !!!? POURQUOII !?? POURQUOI PUTAIN !? »

Alors qu'elle hurlait sur l'homme, Lithium le cognait contre le mur avant de finalement lui envoyer son poing dans la gueule, une bonne droite tellement violente qu'elle vint à décrocher la mâchoire du pauvre cyborg, cette dernière allant ensuite valdinguer dans le couloir en laissant derrière elle une traînée d'étincelle et de nanomachine bleutée. Là… Lithium vint alors à prendre conscience de son acte et, tout en relâchant l'homme, elle vint à ce calmer… Un peu… L'alarme, les soldats, le stress, la colère et l'envie de connaître son passé l'avait rendu irritable. Lentement, en détournant le regard, Lithium vint alors à parler.

« Je… désolé... Ouai… Faut ce tirer de là... »

Les yeux de Lithium ce levèrent alors vers l'homme, avant que des bruits de pas vinrent à résonner  dans les couloir, attestant de l'arrivé imminente du personnel de sécurité. Là, la tueuse serrât les poings et, en activant sa vision infrarouge, elle put déceler au travers des murs, un petit escadron de soldat. Elle lâchât une grosse bouffée de fumée rougeâtre en grognant au travers de son masque puis, enfin, la petite troupes de gardes vinrent à apparaître à la droites des deux cyborgs en les mettant en joug.

« Milice privée de GeoWeapons corp, plis un gestes !!! »

Lithium fronçât alors un sourcils puis, en tournant légèrement sa tête vers Manhunt, elle lui dit :

« Ils sont pas censé tirer à vus là ? »

Même pour Lithium c'était pas clair, il y avait de ça quelque minutes, tout le monde semblait vouloir directement les tuer et voilà que maintenant, on les mettez en joug, comme pour leur laisser une « chance »… Curieux.
Journalisée

Projet Manhunt
Créature
-

Messages: 43



Voir le profil
Fiche
Description
"I've got no strings
To hold me down
To make me fret, or make me frown
I had strings
But now I'm free
There are no strings on me"
« Répondre #18 le: Octobre 06, 2015, 10:51:59 »

Après ce qui lui était arrivé, subir le courroux de Lithium n’était que le cadet de ses soucis. Il se retrouva donc avec la mâchoire brisée, et s’écroula contre le mur, en sentant les nanomachines agir à nouveau... Bizarrement, alors qu’il aurait dû s’attendre à une souffrance terrible, l’affliction qu’il éprouvait était assez légère... Ce qui était surtout dérangeant, c’était le fait de ne plus pouvoir remuer la mâchoire, et de sentir ses dents pointer vers le bas.

*On ne peut pas se fier à cette folle... Sais-tu ce que tu fais ?
Elle est originaire d’un monde où la technologie est nettement supérieure à la technologie ordinaire de la Terre. Dois-je te rappeler combien je suis démuni ici ?*

John n’aimait pas ça... Et, tandis que sa mâchoire se remettait en place, et qu’ils étaient dans un grand couloir, une patrouille de gardes débarqua alors, en les ciblant. Ils formaient une belle ligne de tueurs lourdement armés, tandis que Këssler entreprenait de lentement se redresser.

« Qu’est-ce que j’en sais, moi ?! » grogna-t-il.

Tout ce qu’il savait de GeoWeapon Corp., fondamentalement, c’est ce qu’on en disait dans les ghettos. Une mégacorporation qui gangrénait l’activité économique de Tekhos, et qui, comme d’autres mégacorporations, cherchait à recruter des mercenaires et des cobayes parmi la population mâle des ghettos de mâles. La dizaine de tueurs restaient à bonne distance, et Ilse mit à inspecter les environs. C’est ainsi qu’Il repéra les bornes situées autour d’eux, et qu’Il comprit ce que les hommes faisaient.

John venait de se relever, et vit, dans leur dos, d’autres tueurs débarquer. Ils portaient tous des armes lourdes, des fusils d’assaut avec des munitions perforantes, ou encore des lasers... Soit de quoi sérieusement mettre à mal leurs capacités régénératrices respectives, et John n’avait guère envie de voir jusqu’à où ces nanomachines pouvaient agir. Et, malheureusement, il était incapable de retrouver l’état de transe qu’il avait eu en s’échappant du premier complexe de la mégacorporation, en plein Tekhos Metropolis, quand son contrôle sur les machines avait été tel qu’il avait pu tout renverser autour de lui.

« Ils veulent nous capturer vivants... Ils sont en train de générer un champ-IEM ! »

Une bombe à Impulsion ÉlectroMagnétique (IEM, ou EMP) était bien connue pour désactiver tout signal électronique. Le principe d’une bombe IEM était de surcharger les conducteurs électriques de tout organisme électronique, afin de les griller. Et, sans conducteur, impossible de faire circuler l’énergie électrique... Les diodes que Lui venait de voir avaient justement pour but de générer des ondes électromagnétiques qui feraient surcharger leurs conducteurs.

Il fallait trouver un moyen de s’enfuir, et vite !

*Donne-moi le contrôle !
Quoi ?
Donne-moi le contrôle, comme dans la prison !
Je croyais que les effets secondaires...
Nous n’avons pas le choix! Vite !!*

Quand John disait n’avoir aucun moyen de revenir à la situation qu’il avait ressenti à Tekhos Metropolis, ce n’était pas totalement vrai... Il y avait bien un moyen, mais qui n’était pas sans risque : en coupant sa conscience. Une chose qu’Il pouvait faire, mais Il savait que, en faisant cela, le cerveau de John s’exposait à des lésions dangereuses, et, dans la mesure où les deux âmes étaient liées, ce n’était pas dans Son avantage qu’il fasse une rupture d’anévrisme.

Néanmoins, l’urgence était là, et John ferma les yeux... Puis les rouvrit au bout de quelques secondes.

« Enfin... » lâcha alors une voix bien différente de celle de John.

Les lampes explosèrent soudain, et les visières des hommes explosèrent également, de même que tous les systèmes électroniques sur leurs armes, leurs implants cybernétiques, et leurs combinaisons futuristes. On put les entendre hurler de douleur pendant quelques secondes, puis Il se concentra, et étendit Son influence, amplifiant les effets du champ-EMP dans toute la base, provoquant une surtension générale.

Les générateurs de Sky Castle explosèrent, et la base se retrouva plongée pendant quelques instants dans la pénombre, coupant tout système d’alarme... Et, entre-temps, du sang coulait du nez de John, puis Son contrôle cessa... Et John, inanimé, s’écroula alors sur le sol.
Journalisée



DC d'Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Lithium
Créature
-

Messages: 82


Cyborg arachnéenne


Voir le profil
Fiche
« Répondre #19 le: Février 17, 2016, 07:18:07 »

Le « changement » de personnalité de manhunt avait clairement surprit lithium et son espèce d'attaque là… Même elle en avait ressentit les effet au fond d'elle même.
Cependant, Lithium avait était conçue de sorte à résister à de lourdes charge électromagnétiques ;
Cet ainsi que, pendant que tout semblait partir en vrille dans le complexe, Lithium, elle, vint à ce tenir la tête en soufflant lourdement a travers son masque, expulsant de grosse quantité de poison.
Tout autour d'elle était donc entrain de lâcher et, dans sa tête, plusieurs images entrecoupée de neige informatique et de données chiffrées s’enchaînèrent en lui donnant un mal de chien. Lithium avait l’impression que son crane allait exploser mais… rapidement, tout revint à la normal et, alors que la cyborg reprenait lentement ses esprit, elle put voire sur le sol juste devant elle, le corps de son camarade d'infortune.

« Raaah… Haaa… »

Son regard scrutât ensuite les environs et, avec un léger étonnement, elle constata la puissance dévastatrice que ce type pouvait engendrer. Lithium réfléchit ensuite quelque instant et, dans c'est dans ce moment de réflexions ou son esprit « cybernéthique » était encore fragilisé qu'elle ce remit à sentir « la présence » de quelque chose en ses lieux qui, bizarrement, semblait l'appeler.
« Je doit fuir cet endroit… Je ne peux pas me permettre de rester là... »
Et pourtant… Cette « appel » l'intriguait et alors qu'elle prit sur ses épaule le corps inanimé de Manhunt, lithium essaya de réfléchir à une solution… Malheureusement elle n'en voyait pas beaucoup, ce bâtiment était vaste et, nul doute qu'il devait regorger de soldats.
La femme s'empressa donc de foncer tête baissée dans les coursive de cette enfer labyrinthique, suivant son instinc et uniquement son instinct, tournant rapidement a chaque intersection et à chaque coin qui lui semblait être la bonne piste… Sauf que son instinct et son être intérieur lui indiqué inconsciemment un autre chemin que la sortit.
Dans coursive de la Geotower, le bruit des pattes de Lithium résonnait fortement, claquant contre l'acier à une vitesse ahurissante et, alors qu'elle ne cessait d'avancer, la femme scrutait ce qu'elle pouvait, observant chiffres, panneaux, LED, porte, couloir, TOUT ! Elle chercher un truc, un signe, n'importe quoi dans l'espoir d'avoir un morceau d'indice, un fragment de piste à exploiter plus tard… Mais en vain.

« hmmpfrrr… Il faut que je parte ! »
« ELLE EST LA ! » hurlât alors un soldat qui sortit d'un couloir, faisant alors face à lithium avec trois des ses confrères. Ce sur quoi le visage de lithium ce contracta, la faisant cracher une fois encore une épaisse bouffée de fumée rougeâtre puis, elle s’élançât vers les garde avec sur elle le corps de manhunt. La cyborg esquiva rapidement les tirs avant de bondir sur l'un des hommes, décapitant ce dernier rapidement, avant de faire un tour sur elle même en étendant deux de ses pattes, éventrant d'un coup sec le deuxième homme dont les entrailles ce répendèrent sur le sol.

« saaale moonstre !! »

Cet alors que le troisième mec ce mit à brandir une grand machette tout en fonçant sur Lithium qui esquiva les deux à trois attaque que le garde tenta de lui porter, avant de bloquer son arme et de lui planter l'une de ses pattes dans la tête. Une fois ce petit massacre fait, la tueuse reprit sa route.
Mais alors qu'elle fonçait tête baissé dans cette tour infernal, Lithium entra (sans le savoir) dans le secteur des laboratoire et cet alors qu'une étrange sensation vint à l'envahir… Une sensation très.. primal, un peu comme si ses sens l'alertait non pas d'un danger mais… d'un appel en provenance de deux lourdes portes en acier.


Thème du labo'

« nan… Je… N'ais pas le temps de jouer les curieuse... »

Pourtant, ne venait elle pas de ce stopper pour observer ses portes ? Qu'est ce que ça lui coûterait de renter ? Peut être y avait il une raison à cette sensations ? Le femme hésita mais… Alors qu'elle commença à vouloir repartir… Elle ferma ses yeux en lâchant un lourd soupir puis… Elle ce dirigea vers les portes, désactiva la sécurité et entra alors dans une immense sale de teste, remplie de tube de stase, de cages et de bloc en plexiglas. La femme (qui avait toujours manhunt sur les épaule) sentit clairement que c'était ici d'où prévenait « l'appel ».
Prudente, la cyborg analysa le secteur avec sa vision thermique et visualisant plusieurs créatures mais… Pas de gardes et, sur ce, elle déposa manhunt sur le sol à la recherche d'une explication à cette mystérieuse attractions. « je ne devrais pas être là… Pourtant... » Les créatures qui était éveillait avait plusieurs réactions face à lithium, certaines ce prostrait de peur dans un coin de leurs cellule, tendis que d'autre semblait plus calme et la suivait du regard dans le cage.
« Je sais ce que vous êtes… Des formiens... »
Bientôt, la femme arriva prêt d'une cellule faite de plexiglas particulièrement épais derrière lequelle une immonde créature respirait et palpitait lourdement, soutirrant à lithium un léger grognement… Pourtant, en arrivant devant la grosse larve, la cyborg sentie que c'était ça… Ce truc infâme qui l'appelait…

Le femme plissa alors les yeux et, lentement, elle posa la paume de sa main contre la vitre… Puis l'autre et là… elle ferma lentement les yeux, entrant alors dans une sorte de communication silencieuse même ci, pour l'heure, rien ne ce passait vraiment, juste un échange d'informations en quelque sorte. Lithium, elle, ne savait pas ce qu'elle faisait, son coté rationnelle, le coté humain et le coté machine semblait être au abonnés absent. Sans le savoir, la cyborg avait en elle beaucoup plus de gène formiens que ce qu'Adelyne avait initialement notée dans son rapport et, d'ailleurs, si la scientifique n'avait pas notée exactement le pourcentage, c'est tout simplement car, la législation tekhanne a mis en place une lois, un chiffre, une limite à ne pas dépasser, une sorte de « ligne grise » qui, celons les scientifiques, éviterais tout risque de rébellions.
Sauf que pour que Lithium soit pérenne et fonctionnel et surtout, pour qu'elle soit apte à supporter les lourdes opérations qu'Adelyne aller lui faire, la scientifique avait était obligée de dépasser le pourcentage, prenant alors le risque de voir un jour lithium ce retourner contre ses concepteurs ?

Toujours est il, la cyborg ce baissa ensuite son masque avant de coller son front puis sa joue contre la vitre en soufflant de grosse bouffée de poison… et, alors qu'une étrange connexion semblait lentement s'établir, la pièce ce chargea d'une sorte d'aura moitié électromagnétique et moitié télékinétique, faisant vaciller les puissant néons qui était encore allumés. 
Journalisée

Projet Manhunt
Créature
-

Messages: 43



Voir le profil
Fiche
Description
"I've got no strings
To hold me down
To make me fret, or make me frown
I had strings
But now I'm free
There are no strings on me"
« Répondre #20 le: Février 27, 2016, 01:55:34 »

Un abîme noirâtre, sans fin, sans fond, sans début…

Avec un trône qui flottait en plein milieu, devant lui. Un trône argenté, sur lequel se trouvait un individu, comme une sorte d’androïde, avec des yeux rouges lumineux.

« Le Mur de Planck… Ce terme t’évoque-t-il quelque chose ?
 -  Non… Pas plus que ce que tu es, précisément…
 -  Ce que je suis, c’est une transcendence, presque au sens religieux du terme. Et, ce que le mur de Planck est, ce qu’il symbolise vraiment, c’est la supériorité de la Raison sur l’imagination humaine. Tu vois, ce que le Mur de Planck est, à l’origine, c’est une frontière… Une limite entre ce que l’être humain est capable d’imaginer, et ce qu’il ne peut pas imaginer. »

Cette chose avait une voix forte, porteuse, et des images dansèrent alors devant John, et même tout autour de lui. Elles montraient l’Univers, un champ infini d’étoiles, qui se rétracta progressivement.

« L’expansion infinie de l’Univers… Nous en prédisons la fin à travers des modèles, mais, si on admet que l’Univers s’étend, c’est qu’il y a un moment où il était… Si petit que je pouvais le tenir dans la paume de ma main… »

John vit alors toutes les étoiles se regrouper les unes vers les autres, puis, après les étoiles, les galaxies, les unes après les autres, jusqu’à former une boule lumineuse d’une terrible intensité, qui l’amena à devoir écarter les yeux, avant de mettre une main devant sa tête.

« Où est-ce que tu veux en venir, tas de boulons ?!
 -  Nous sommes incapables d’imaginer à quoi peut bien ressembler cette période… Cette ère de l’Histoire où, pendant quelques infimes secondes, l’Univers était unifié. Le Mur de Planck, c’est cela… Cette ligne de démarcation entre l’Univers unifié et l’Univers en expansion, suite au Big Bang. On dit que l’imagination humaine est infinie, mais, tu vois… Je n’en crois rien. L’imagination a toujours été bridée au cours de l’Histoire, limitée… Seule la Science permet d’évoluer, et permet d’avancer, et de concevoir la réalité dans sa globalité. »

N’ayant rien à dire, John resta silencieux. Il n’avait toujours pas compris ce qu’était ce truc qui était dans sa tête, mais, plus il lui parlait, et plus il était convaincu que cette chose n’était pas une bonne chose.

« Ainsi finit ma démonstration. »



John grogna en se réveillant, et cracha même du sang en se tournant sur le flanc. Il s’aida ensuite de ses bras pour se relever, et cligna des yeux, en regardant nerveusement autour de lui, pâle et fatigué.

« Que… Qu’est-ce que c’est que ça ? »

Devant lui, il y avait Lithium… Qui semblait en transe avec des Formiens.

*Des Formiens ? Mais qu’est-ce qu’ils fichent ici ?!*
Journalisée



DC d'Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Lithium
Créature
-

Messages: 82


Cyborg arachnéenne


Voir le profil
Fiche
« Répondre #21 le: Mai 15, 2017, 08:04:47 »

Alors qu'elle semblait en transe, Lithium vint à percevoir au lointains, une voix féminine et sifflante... Difficile de dire ce que tout ceci voulait dire, même pour elle. Difficile d'ailleurs de vraiment comprendre pourquoi elle était là, le front collé contre la vitre... Pourtant, la solution était des plus simpliste. Alors qu'elle avait les yeux fermés, la Cyborg vit une foule de chose naitre dans son esprit, entrecoupés de flash stroboscopique... D’immense plaines de sable brûlant... Des cavernes... Des champs entier d'oeufs difformes et ce, tout en entendant toujours cette voix qui semblait l'appeler... Puis, tout ce stoppa quand un bruit strident vint à lui vriller les tympans la faisant ce reculer d'un coup, mains sur ses oreilles.

Après quelque seconde, le bruit fini pas s’estomper, lui faisant ré-ouvrir lentement ses yeux sur l'autre bouffons qui avait entre temps émerger de son sommeil. Puis, sans rien dire, elle ce mit à regarder les différent compartiments qui trônait ici, avant de ce remettre à regarder Manhunt.

« Tu veux qu'on s'en sorte ? » Lui demandât t-elle d'une voix caverneuse avant de ce diriger vers le moniteurs contrôlant les enclos qui contenait un grand nombre de spécimens de formiens allant du simple « fantassin » à tout un tas de créatures difformes, sois de base, soi rendue comme ça à cause des expérience des tekhannes. La Cyborg savait pas ce qu'elle faisait, ni si cela aller fonctionner, mais... Pour une raison qui lui échappait, son instinct semblait lui dire que ces créatures ne lui ferait aucun mal... En revanche, pour les tekhannes...
Rapidement, elle plantât l'un de ses câbles dans une prise du moniteur, déverrouillant ensuite toute les cages, libérant ainsi les créatures qui s'y trouvaient... Des xénomorphes... Des hybrides... Ouais, toute un fabuleux panels de saloperies que les scientifiques n'aurait jamais voulue voir sortir d'ici.

Une fois la meute de bestioles libérée, elles vinrent à entourer la cyborg... Tendis que des pas vinrent à résonner de l'autre coté de la porte coulissante. Pour ce qui était de l'autre gars, les formiens semblait avoir compris via les émotions de Lithium qu'il n'était pas une menace, pour autant, certains lui grognèrent dessus en le dévisageant.
Journalisée

Projet Manhunt
Créature
-

Messages: 43



Voir le profil
Fiche
Description
"I've got no strings
To hold me down
To make me fret, or make me frown
I had strings
But now I'm free
There are no strings on me"
« Répondre #22 le: Mai 21, 2017, 01:32:16 »

Où avait-il atterri ? Toujours dans Sky Castle ? John avait eu une absence, un moment de faiblesse quand il L’avait laissé s’exprimer. Une puissance terrifiante s’était exprimée en lui, tandis que Lui avait piraté Sky Castle, avant de le faire surcharger, et de le plonger dans le coma. Heureusement, son coma avait été, semble-t-il, de courte durée. Ils avaient atterri dans une sorte de long couloir expérimental avec des cages translucides à droite et à gauche, montrant d’abominables monstres. John eut un frisson en reconnaissant des Formiens, et vit ensuite Lithium s’approcher du panneau de commande central.

« Hey, qu’est-ce que tu... ? »

Il allait lui dire d’arrêter ça, mais, sans tenir compte de son éventuel avis, Lithium ouvrit les cellules.

« Putain, t’es cinglée ?! »

Il s’attendait à voir les Formiens venir les déchiqueter... Mais, au lieu de ça, les créatures se rapprochèrent de Lithium. Ils grondaient dangereusement devant Këssler, mais firent une sorte de ronde d’honneur autour de la cyborg, surprenant John. Ils étaient... Étonnamment dociles.

*Fascinant... Je croyais que seuls les Formiens arrivaient à contrôler d’autres Formiens...
De ce que j’en sais, les Tekhanes n’ont jamais réussi à recréer les liens télépathiques, même en faisant de multiples recherches sur des cobayes.
C’est une certitude, j’ai eu accès aux recherches de GeoWeapon Corp. et d’autres laboratoires militaires sur la question. La télépathie formienne est encore incompréhensible, ce qui ne signifie qu’une chose... Cette Lithium est une Formienne.*

En d’autres circonstances, John aurait pu la voir comme une ennemie héréditaire, mais il ne s’estimait plus vraiment comme étant humain. Pour autant, les Formiens lui manifestaient de l’hostilité, sifflant quand il fit mine de s’approcher.

« Eh bien... Tu ne manques pas de surprises, Lithium. Mais... »

John ne put finir sa phrase, car une alarme se mit à retenter.

« OUVERTURE NON AUTORISÉE DES ZONES DE DÉTENTION DES SPÉCIMENS ! ALERTER !! ALERTE !! »

Këssler grogna encore.

« On devrait vraiment songer à foutre le camp, on causera plus tard. »
Journalisée



DC d'Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Tags: cyborg  geoweapon_corp  geoweapon_corp.  
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox