banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Banni & coincé dans un monde perdu [PV: Sonia Nille]  (Lu 1071 fois)
Ly la Changeuse
Avatar
-

Messages: 61


Tueuse psychopathe nymphomane


Voir le profil
FicheChalant
« le: Mai 20, 2015, 11:16:23 »

Cela faisait longtemps que la changeuse était en train de chuter. Son état de démon lui offrait du pouvoir, mais ne lui permettais en rien d’obtenir le pardon et la protection pour ses méfaits. Un démon qui veut pouvoir se protéger se doit d’obtenir puissance et crainte. C’est d’ailleurs souvent pour cette raison que les démons cherchent toujours à posséder la plus grande armée possible : pour accumuler de la puissance, et ainsi procéder à leur sombre actions en étant le moins possible inquiété.
Ainsi, Ly avait progressivement sombré dans les plus sombres ténèbres, apportant mort et désolation partout où elle passait, mais elle ne s’était jamais retrouvé confronté aux conséquences de ses actes. Avant d’arriver à Seikusu, et de découvrir par la suite le monde de Terra, la changeuse avait toujours été “modéré”. Le peuple humain étant solidement cloisonné dans des principes de société et de règle de savoir vivre, elle n’avait jamais pu laissé sortir toute sa soif violente et vicieuse, mais les gens qu’elle avait rencontré à ici l’avait totalement transformé, allant même jusqu'à influer sur son apparence physique.
En revanche, les règles restaient les même partout. Un démon doit savoir imposer le respect et faire preuve de puissance pour continuer son chemin sur l’échelle de la désolation.

En conséquence, ce qui devait arriver… arriva.

Un jour que Ly déambulait sur une route du monde de Terra à la recherche d’une proie à malmener, elle ressentit une violente douleur au plus profond de son être. Son corps humain sembla s’embraser, chaque centimètre carré de sa peau étant comme transpercé par des aiguille chauffé à blanc. Elle tomba à genou sous le choc et poussa un crie qu’elle cracha du plus profond de ses entrailles : un crie totalement inhumain. Alors qu’elle allait s’effondrer sur e sol, elle disparu brutalement.
Quand la douleur disparu, elle ouvrit les yeux et entrepris de se relever, le souffle court. En regardant autour d’elle, elle pu voir qu’elle était sur une espèce de grande dalle en marbre qui semblait flotter au milieu de immense vide glacial et noir. Au milieu de la dalle circulaire, sur une stèle faite dans la même roche était écrit en lettre noire : “Quand la douleur provoqué n’est pas assumé, l’esprit porteur de ténèbres sera puni et banni.”
La changeuse senti une colère violente monter en elle. Que fesait elle ici ? Qui avait osé lui jouer ce tour ? Qui que soit le coupable, il avait intérêt à rester caché, parce que si Ly lui mettait la main dessus, elle promettait de l’étouffer avec ses propres entrailles tout en se régalant de son sang.
Un portail s’ouvrit alors derrière elle, comme si cette simple pensée avait provoqué son ouverture, une forte aspiration se fit sentir. La démone lutta, s’agrippant à la stèle, proliférant mille insultes et menace, ses yeux s’enflammant d’un rouge flamboyant. L’aspiration se fit de plus en plus forte, arrachant ses vêtements, tirant ses cheveux. Ses doigts glisaient peu à peu sur la pierre mal poli, écorchant ses doigts. Elle fini par lâcher prise, et fut engloutis dans le vortex.
Elle se sentit chuter, tombant à travers des ténèbres toujours plus sombre pour finalement atterrir sur un sol de pierre noir et dur. Elle se redressa, et regarda autour d’elle. L’atmosphère était lourde, et chaude. On y respirait difficilement. Le ciel semblait être un long fleuve d’eau au couleur d’un vert écoeurant, et la lumière, très faible, éclairaient tout juste ce paysage désolé d’une lueur orangé.

*Les limbes…* déduit aussitôt Ly *Je suis sur que c’est ça. J’en ai entendu parlé… mais je pensait pas qu’elles existaient.*

Ly ferma les yeux, un volute de fumée noire l’enveloppa une seconde, régénérant ses vêtements arraché quelques instant plus tôt. Elle leva ensuite les yeux, brûlant de colère, elle prit une grande inspiration et hurla à plein poumon :

“JE VOUS CRÈVERAIS, VOUS M’ENTENDEZ ? JE NE VOUS LAISSERAIS PAS ME BANNIR AINSI ! LORSQUE JE SORTIRAIS, JE VIOLERAIS ET TUERAIS TOUTES CES INFECTES ET IMMONDE CRÉATURES HUMAINES QUE VOUS SEMBLEZ TANT AIMER ! VOUS ME PAYEREZ CET AFFRONT !”

Elle hurla ainsi pendant une longue minute, puis se laissa tomber assise sur le sol. Sa colère était toujours aussi forte, mais elle était épuisé. Cet endroit… était un vrai piège. Si elle n’en sortait pas vite, elle risquait le retour aux enfer comme une simple âme damné. Il fallait trouver une solution...
Journalisée

Sonia Nille
E.S.P.er
-

Messages: 313


Joueuse et personnage


Voir le profil
FicheChalant
Description
Une personne réelle aspirée par le forum, cherchant à retourner dans le vrai monde.
Peut alterner entre son apparence actuelle et l'ancienne.
Possède des pouvoirs complètement cheatés.
Ne les utilisera pas souvent.
C'est promis.
^^
« Répondre #1 le: Mai 22, 2015, 09:54:24 »

It’s a good day to die today !

Où suis-je ? Que m’arrive-t-il ? Ma mémoire est floue, qu’est-ce qu’il s’est passé ?

Je cherchais. Je voulais rentrer chez moi, dans le monde réel.

Oui, c’est ça… Mais maintenant ? Comment j’ai fait pour en arriver là ? Cet endroit…qu’est-ce que c’est ?

Je suis allée trop loin. J’ai cherché où il ne fallait pas. Encore…

Je me souviens. Je voulais à tout prix rentrer, mais je suis encore allée fouiner là où il valait mieux ne pas s’aventurer. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé exactement, mais je me suis retrouvée ici. Est-ce que je peux ouvrir ma fenêtre du forum ? Ouf, je peux ! Alors, voyons ça… Je suis dans les limbes ? Oh, j’imagine que je peux en profiter pour aller voir du côté du RP avec Ly la Changeuse, ça m’a l’air d’être le bon moment…

Alors, alors. On dit parfois que  les limbes n’ont la même apparence pour personne, que deux êtres différents, même côte à côte, les verront différemment. Peut-être est-ce une particularité magique des Enfers, va savoir. Quoi qu’il en soit, là où apparemment les limbes de Ly sont une terre désolée aux couleurs abominables, les miennes ressemblent plutôt à une vaste plaine verte grisâtre au ciel uniformément gris sombre. L’atmosphère, pour moi aussi, est assez lourde. Est-ce que je suis morte, pour me retrouver ici ? Est-ce que…j’ai tout raté ?

"HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"

Je me laisse tomber à genoux. Putain, j’ai encore tout foiré… Va sortir d’ici, maintenant, pauvre tache ! Pour sortir des limbes ça va pas être aussi facile que d’habitude, ce serait trop beau. Non, je vais sûrement rester coincée ici pour l'éternité… Reste à espérer que Ly aura pitié de moi si elle me croise et ne me fera pas trop souffrir.
« Dernière édition: Mai 28, 2015, 11:04:44 par Sonia Nille » Journalisée


Oui, je suis omnisciente. En même temps, dans ma condition c'est un peu forcé... Mais rassurez-vous, je n'en abuserai pas, ce n'est pas mon genre.
Ly la Changeuse
Avatar
-

Messages: 61


Tueuse psychopathe nymphomane


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Mai 22, 2015, 12:18:36 »

La changeuse ruminait sa rage, assise sur le sol, cherchant un moyen de s’échapper à nouveau de la prison que ces satanés divinités lui avaient confectionné. La première fois, ça avait été plus simple. Les enfers étant un monde physique et spirituel, il était possible de s’en échapper… Il y’avait une porte. Ici, tout n’était que spiritualité. Allez trouver la porte de votre propre esprit emprisonné sur lui-même…
Ly avait un esprit fort, cela lui permettait entre autre de pervertir celui de ceux qu’elle attaquait. Mais elle n’avait jamais combattu son propre esprit… La situation était vraiment grave.

Mais soudain… quelques chose attira l’attention de Ly, comme si l’air vibrait d’une présence anormale. Elle se releva, et regarda autour d’elle, méfiante. Il était difficile de savoir ce qui risquait de vous tomber dessus dans un endroit pareil.

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le cris semblait venir de partout et nul part à la fois. Comment identifier la provenance d’un son dans un lieu pareil. Elle regarda attentivement autour d’elle, plissant les yeux et fini par distinguer à quelques dizaines de mètres d’elle une silhouette, apparemment assise. Serait-ce cela qui était à l’origine du crie ? Ly s’avança donc vers la silhouette. Tout pouvait être bon à prendre pour sortir d’ici. Si un peu d’énergie vitale venait de se perdre dans les limbes, Ly pourrait peut-être s’en servir pour rouvrir un portail de sortie.
Arrivé à quelques mètres de la silhouette, la changeuse pu l’identifier… du moins en partie. C'était apparemment un humain (il ne semblait pas dégager d’aura maléfique ou magique)... ou du moins une humaine, à genou et visiblement affecté ou épuisé par son arrivé dans les limbes. Pas de chance, les humains ne sont pas ce qu’il y’a de mieux en terme de force. Enfin… Elle ferait avec...

Elle s’assit à deux ou trois mètres de l’humaine et la regarda un instant. Elle était à croquer cette petite créature. Dans d’autres circonstances, Ly en aurait très certainement profité. Mais il s’agissait à présent de réussir à déterminer ce que cette frêle créature pouvait lui apporter… et cela sans l'abîmer… si possible.

*Pourquoi c’est toujours dans les situations critiques que je trouve les meilleures proies ?* souffla t’elle intérieurement.
Journalisée

Sonia Nille
E.S.P.er
-

Messages: 313


Joueuse et personnage


Voir le profil
FicheChalant
Description
Une personne réelle aspirée par le forum, cherchant à retourner dans le vrai monde.
Peut alterner entre son apparence actuelle et l'ancienne.
Possède des pouvoirs complètement cheatés.
Ne les utilisera pas souvent.
C'est promis.
^^
« Répondre #3 le: Mai 28, 2015, 11:26:11 »

Putain. Putain. Putain. Putain. Putain. PU-TAAAIIIN !!!

A genoux par terre, j’arrache rageusement des touffes d’herbe pour évacuer ma frustration de m’être encore retrouvée dans un endroit d’où je ne peux pas m’échapper à cause de ma bon sang de connerie de merde ! Hein ? Ah oui, euh, Ly doit me voir plutôt balancer des cailloux, vu la différence de décor apparent.

Pendant que je m’acharne sur cette pauvre herbe qui, je le sais bien, ne m’a rien fait du tout, je n’entends pas la démone s’approcher de moi. Par contre, elle, elle doit voir l’interface du forum que j’ai laissée devant moi et qui ressemble à un hologramme en 2D flottant bêtement en attendant qu’on s’en occupe.

Après une bonne trentaine de secondes je pense, je remarque enfin que je ne suis pas seule. Je me retourne d’un coup, les yeux encore humides de larmes qui étaient sur le point de sortir il y a un instant. Ah oui, c’est bien Ly qui est là. Oh wait… Merde, ce jeu de mots pourri que je viens de faire sans m’en rendre compte ! Désolée, désolée, désolée !

Hem. Revenons à nos moutons… Mouais, je suis dans la merde là en fait. Coincée dans les limbes, probablement morte sans savoir comment je m’y suis prise, et maintenant y a Ly la Changeuse juste à trois mètres de moi. Gloups.

"Qu’est-ce que…vous faites là ? Vous aussi vous êtes morte ?"

Beurk, comme première phrase on a vu mieux. Mais tant pis, je ne peux pas revenir en arrière tout le temps, faut que j’assume. Oh merde, l’interface ! Hop, je la fais vite disparaître d’une pensée. Voilà, comme ça avec un peu de chance elle l’a pas vue puisqu'elle était plus derrière moi.
Journalisée


Oui, je suis omnisciente. En même temps, dans ma condition c'est un peu forcé... Mais rassurez-vous, je n'en abuserai pas, ce n'est pas mon genre.
Ly la Changeuse
Avatar
-

Messages: 61


Tueuse psychopathe nymphomane


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Juin 04, 2015, 10:15:51 »

La changeuse resta sans bouger, regardant la jeune et belle créature assise devant elle s'ébattre un moment visiblement prise d’un crise de panique… ou de désespoir. Allez savoir avec ces humains. Une rafale d’injure répétitive et quelques cailloux noir et anguleux volèrent autour d’elle, lancé avec énergie.
Ly souriait, et échappa même un gloussement amusé. Elle reconnaissait dans les gestes de l’humaine sa propre colère resentit quelques minutes plus tôt. Serait-ce un effet secondaire de l‘arrivée d’une âme dans ce monde ? Quiconque tombe ici devient maboul et s’excite en tout sens jusqu'à épuisement ou lassitude ? Drôle de logique.

Pourtant, un élément intrigua Ly. C’était à peine visible, et elle se demandait ce que cela pouvait bien être, mais un sorte cadre à peine visible flottait devant la nouvelle arrivante. Il était rempli de cadres et formes géométrique diverse, accompagné de dessins et d’écritures. Ly ne comprenait pas. C'était probablement un mauvais tour joué par le pays. Cela ne serais pas étonnant.

Lorsque la jeune créature assise devant Ly fini par se calmer, elle finit par se rendre compte de la présence de cette dernière et se retourna d’un coup d’un sursaut. Elle la regardait d’un regard impressionné, presque craintif.

"Qu’est-ce que…vous faites là ? Vous aussi vous êtes morte ?"

Qu’est-ce que c’était que cette question absurde ? Comme peut on être mort et parler de manière aussi… détaché ? Elles étaient dans les limbes, pas dans l’au-dela. Les limbes se situent quelque part entre le monde des morts et celui des vivants. Un monde spirituel ou seul l’esprit peut demeurer intacts (Raison pour laquelle Ly cherchait désespérément un moyen de quitter ce lieu).

[NB : Trop occupé à se moquer de Sonia, Ly ne prête plus attention à l'interface, et ne remarque même pas sa disparition]

Elle eut envie de répliquer de manière cinglante et méprisante comme à son habitude. La jeune humaine avait à peine ouvert la bouche que déjà La changeuse ressentait du dédain pour elle. Créature stupide et insignifiante…
Mais elle tenta de se contrôler. La perdre ou la monter contre elle serait synonyme de condamnation. Elle répondit donc en tentant de ne pas laisser transparaître son sentiment de dégoût profond.

*A part leur corps et leurs vices, ces humains n’ont rien… Pathétique* pensa t-elle

“Ha ha… morte ? Je ne me laisse pas tuer si facilement jeune créature. Tu es ici dans les limbes, une prison spirituelle et onirique. Tu devrais savoir cela si tu es parvenu jusqu’ici. On tombe rarement dans ce type de lieu par hasard.”

Elle ne put s’empêcher de ricaner d’un air moqueur.

“Que viens tu donc faire ici humaine ? C’est toi que ILS ont envoyé pour tenter de me détruire et me renvoyer dans le monde du dessous ? Ou t’es tu simplement fait attraper et jeter ici sans pitié ni ménagement par une quelconque saloperie divine ou magique ?”

Ly se mit à quatre pattes et s’approcha de la jeune humaine, n'arrêtant son visage qu’a quelques centimètres du sien.

“Et je te recommande vivement de me répondre si tu ne souhaite pas me servir de jouet. Je suis déjà tenté alors ne me provoque pas !”

Elle termina cette dernière phrase avec un immense sourire vicieux et dément, ses yeux brillant d’une lueur rougeâtre se promenant sur le jeune corps avec gourmandise.
Journalisée

Sonia Nille
E.S.P.er
-

Messages: 313


Joueuse et personnage


Voir le profil
FicheChalant
Description
Une personne réelle aspirée par le forum, cherchant à retourner dans le vrai monde.
Peut alterner entre son apparence actuelle et l'ancienne.
Possède des pouvoirs complètement cheatés.
Ne les utilisera pas souvent.
C'est promis.
^^
« Répondre #5 le: Juin 05, 2015, 10:59:07 »

Alors que je pose ma question, je perçois les pensées de Ly : du dégoût. Eh quoi ! On ne peut pas tous être des créatures badass au sang-froid légendaire, capables de réfléchir dans une situation merdique comme celle-là ! Et puis, mon œil démoniaque m’apprend que c’est une démone…un peu particulière dirons-nous, alors j’ai d’autant plus de raisons de paraître minable à côté d’elle. D’ailleurs, est-ce qu’elle a des objets magiques sur elle ? On ne sait jamais, ça peut servir parfois des artefacts, et comme mon œil rouge est capable de les détecter...

“Ha ha… morte ? Je ne me laisse pas tuer si facilement jeune créature. Tu es ici dans les limbes, une prison spirituelle et onirique. Tu devrais savoir cela si tu es parvenue jusqu’ici. On tombe rarement dans ce type de lieu par hasard.”

Oui, bon, d’accord, elle se paie ma tête maintenant. Je t’emmerde, la démone. Tu ne perds rien pour attendre.

"Oh, ça va… Je croyais que les limbes faisaient partie de l’au-delà, c’est pour ça."

Je m’assieds face à elle pour écouter la suite de ses conneries :

“Que viens-tu donc faire ici humaine ? C’est toi que ILS ont envoyé pour tenter de me détruire et me renvoyer dans le monde du dessous ? Ou t’es-tu simplement fait attraper et jeter ici sans pitié ni ménagement par une quelconque saloperie divine ou magique ?”

Alors que je m’apprête à répondre à sa question, elle s’approche de moi, d’une façon tout à fait flippante je l’avoue, et je suis obligée de reculer la tête pour ne pas avoir à loucher pour la voir. Brrr, de près elle est vraiment, vraiment effrayante…

“Et je te recommande vivement de me répondre si tu ne souhaites pas me servir de jouet. Je suis déjà tenté alors ne me provoque pas !”

Je me lève d’un bond et je fais trois pas en arrière. Pas question de rester aussi près de cette folle !

"On va mettre les chose au point, hein ? Vous êtes peut-être vachement flippante, mais je ne vais pas me laisser faire comme ça. En fait, après les premiers instants de panique, je préfère préciser que je n’ai plus peur de vous, démone."

En effet, je n’ai plus peur. Je sais qu’elle ne peut  pas me faire de mal. Si je le veux, je peux la tuer par ma simple volonté. C’est ça, être une joueuse. Et je n’hésiterai pas à me servir de toutes mes capacités si ça peut me sauver la vie.

"Pour répondre à votre question, je me suis fait jeter ici, oui. A mon tour de demander : c’est qui, ILS ? Des dieux ? Des entités supérieures quelconques dont personne n’a jamais entendu parler de toute façon ?"

Si je me laisse démonter par ses menaces j’ai perdu d’avance. Mieux vaut jouer la dure à cuire, lui montrer que j’ai de quoi me défendre. Je ne mourrai pas ici !
Journalisée


Oui, je suis omnisciente. En même temps, dans ma condition c'est un peu forcé... Mais rassurez-vous, je n'en abuserai pas, ce n'est pas mon genre.
Ly la Changeuse
Avatar
-

Messages: 61


Tueuse psychopathe nymphomane


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Juin 16, 2015, 12:25:07 »

La jeune humaine se leva d’un bon, l’air dégoûté et inquiète et recula de quelque pas pour rester hors de porté de la changeuse.

"On va mettre les chose au point, hein ? Vous êtes peut-être vachement flippante, mais je ne vais pas me laisser faire comme ça. En fait, après les premiers instants de panique, je préfère préciser que je n’ai plus peur de vous, démone." me lança la jeune créature.

Sans se laisser décontenancer, Ly continua de la regarder avec intérêt, le sourire aux lèvres. Si certes son attitude avait très brusquement changée, laissant l’assurance prendre la place sur la peur, la démone sentait que la jeune humaine n’était pas rassuré en sa présence, et cela l’amusait grandement. Elle la laissa donc s’ébattre un moment, observant la manière qu’elle avait de se présenter pour cacher sa crainte jusqu'à ce qu’elle réponde à la question qu’elle venait de lui poser :

"Pour répondre à votre question, je me suis fait jeter ici, oui. A mon tour de demander : c’est qui, ILS ? Des dieux ? Des entités supérieures quelconques dont personne n’a jamais entendu parler de toute façon ?"

Le visage de Ly s’assombrit brusquement. Elle n’avait pas du tout apprécié le ton que la petite humaine venait d’employer. Qu’elle veuille faire bonne figure, elle admettait. C’était divertissant. Mais qu’elle fasse preuve d’une telle impertinence était un peu trop pour qu’elle accepte de le laisser passer.
Elle se redressa donc et s’avança doucement vers la jeune rebelle. Elle continuait de sourire, mais son visage était devenu malveillant et sombre.

Je vais mettre les choses aux clair tout de suite espèce de petite garce” souffla la démone, “je ne tolérerais aucun manque de respect de ta part. Provoque moi, et je te promet que tu auras l’honneur de voir tes propres entrailles tout en sentant mon corps pénétrer le tiens avant que je ne t'étripe pour me baigner dans ton sang.

En disant cela, Ly avait légèrement soulevé sa blouse, dévoilant ses hanche et son bas ventre simplement caché par une courte culotte noire. Elle passa un doigt sur le tissu cachant son intimité avant de le porter à sa bouche d’un air purement vicieux.

Crois moi, ce n’est pas l’envie qui me manque” ajouta t-elle

Elle laissa retomber sa blouse puis fit quelques pas vers la jeune humaine

A présent sache une chose misérable femelle, si je suis ici aujourd’hui, c’est justement parce que les divinités que vous ovationnez tant, vous les humains, me considèrent comme étant beaucoup trop dangereuse pour rester libre dans votre monde. Et si on t’a jeté ici, c’est probablement parce qu’ILS ont également quelque chose à te reprocher.

Elle s'arrêta à juste un pas de la jeune fille et la regarda de haut en bas. Elle était jeune, sa chaire et sa peau était encore toute fraîche et douce. Ly avait du mal à se retenir de lui sauter dessus pour l’écharper en la violant. Elle représentait tout ce que Ly adorait chasser. Son corps tremblait d’excitation et d’envie.

*Retiens toi Ly, retiens toi… tu as besoin d’elle en vie… retiens toi* se disait la changeuse pour ne pas céder.

Tout en tentant de refouler ses pulsions sexuelles et meurtrières, Ly cherchait un moyen d’utiliser la jeune fille pour sortir d’ici. Il était hors de question de lui avouer qu’elle avait besoin d’elle. S’abaisser ainsi devant une humaine, ce serais une honte sans nom. Elle cherchait donc un moyen d’aborder le sujet de l’évasion des limbes sans laisser transparaître son incapacité à le faire seule.
Journalisée

Sonia Nille
E.S.P.er
-

Messages: 313


Joueuse et personnage


Voir le profil
FicheChalant
Description
Une personne réelle aspirée par le forum, cherchant à retourner dans le vrai monde.
Peut alterner entre son apparence actuelle et l'ancienne.
Possède des pouvoirs complètement cheatés.
Ne les utilisera pas souvent.
C'est promis.
^^
« Répondre #7 le: Juin 22, 2015, 09:06:23 »

Ça va… Ça va. Tout va bien. Je gère. Je gère complètement. Y a aucun problème. Les doigts dans le pif. Je tiens tête à une démone, mais je gère totalement la situation. C’est ça Sonia, tout va bien, pas la peine de paniquer… C’est qu’un personnage fictif de toute façon, tu fais ce que tu veux avec, tu es une Réelle ! Un Concepteur, comme dans Tron. Tu es au-dessus de Dieu. C’est pas une petite démonette comme ça qui va te faire peur, hein ?

Sauf que ladite démonette n’apprécie pas trop que je montre autant d’assurance tout à coup.

“Je vais mettre les choses aux clair tout de suite espèce de petite garce, je ne tolérerais aucun manque de respect de ta part. Provoque-moi, et je te promets que tu auras l’honneur de voir tes propres entrailles tout en sentant mon corps pénétrer le tiens avant que je ne t'étripe pour me baigner dans ton sang.”

S’ensuit un geste tout à fait explicite qui m’arrache une grimace de dégoût. Qu’elle essaie, pour voir, cette folle furieuse… Elle s’approche encore, tremblant d’excitation (ou de colère), mais je ne la laisse pas à moins d’un mètre de moi.

“À présent sache une chose misérable femelle, si je suis ici aujourd’hui, c’est justement parce que les divinités que vous ovationnez tant, vous les humains, me considèrent comme étant beaucoup trop dangereuse pour rester libre dans votre monde. Et si on t’a jetée ici, c’est probablement parce qu’ILS ont également quelque chose à te reprocher.”

À ces mots je décide de reprendre la situation en main. Un ricanement de psychopathe, par exemple, c’est pas mal pour commencer. Un sourire carnassier ? Oh oui, parfait ! Voilà qui devrait lui donner des doutes sur mon humanité, surtout si j’’ajoute ça :

"C’est adorable… Mais il y a une chose que tu ne sais pas, Ly la Changeuse… Les dieux, toi, cet univers tout entier a été créé par les miens. Vous n’êtes que des jouets entre nos doigts."

Je sautille de quelques pas en arrière, mains dans le dos comme une gamine, et je tourne un peu sur moi-même.

"Je ne m’attendais certes pas à me retrouver coincée ici, mais ça ne me dérange pas plus que ça. Après tout, je conserve mes pouvoirs décisionnels. Et entre autres…"

Je reviens vers elle avec un regard provocateur et un sourire qui aurait presque pu tuer.

"…je n’ai qu’à le vouloir pour que tu sois réduite en cendres dans la seconde ! Tu vois ? Moi aussi je suis dangereuse, surtout maintenant que j’ai arrêté de pleurnicher. Alors tu vas me faire le plaisir de changer de ton, parce que tu as besoin de moi. N’est-ce pas ? Tu as besoin de moi pour sortir d’ici, et tu le sais parfaitement. Je le lis dans ton esprit."

En fait je vais rester là encore un moment. Je pourrais sûrement m’en aller grâce à une dématérialisation tout ce qu’il y a de plus normal, mais j’ai envie de jouer un peu à la toute-puissante. C’est drôle, de voir une créature nettement plus forte que moi dont la vie ne tient en réalité qu’à mon bon vouloir.
Journalisée


Oui, je suis omnisciente. En même temps, dans ma condition c'est un peu forcé... Mais rassurez-vous, je n'en abuserai pas, ce n'est pas mon genre.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox