banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 4
  Imprimer  
Auteur Sujet: Voleuse contre infirmière, qui aura le dernier mot ? [Minerva Ghost]  (Lu 6302 fois)
Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 239


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« le: Mai 10, 2015, 01:15:54 »

La période de l'année que Shiro préfère, c'est la période des visites médicales obligatoires du lycée. Elles ont lieu deux ou trois fois par an, et les élèves sont obligés de se montrer en sous-vêtements devant les infirmières du lycée. Et cette fois ci, c'est assez particulier parce que, grâce à un arrangement établi plusieurs mois à l'avance, l'infirmière a réussi à  s'organiser pour qu'elle ne s'occupe que de la visite médicale des filles. Autant dire que, le nuit de la veille, elle a eu beaucoup de mal à dormir calmement. Avec toutes les pensées perverses qui filaient dans sa tête, c'est déjà un miracle qu'elle n'ait pas passé la nuit à se masturber comme une folle.

Quand le jour tant attendu arrive enfin, Shiro est excitée comme une puce. Les filles arrivent dans l'infirmerie l'une après l'autre, certaines sachant très bien ce qui les attend puisqu'elles sont des patientes régulières de l'infirmière aux oreilles de lapin. Pour chacune d'entre elles, la jeune femme passe toujours par les mêmes étapes : mesure de taille, de poids, et prise des mensurations pour vérifier que leurs corps grandissent normalement ; prélèvement d'urine pour des analyses futures ; tests des réflexes ; et la meilleure partie, quand ses mains glissent accidentellement sur les zones sensibles des lycéennes, leur arrachant de petits gémissements de plaisir. Chacun de ces bruits indiquent à Shiro à quel point la fille entre ses mains peut être sensible, et si elle peut faire une partenaire intéressante. Quant aux patientes déjà régulières, c'est une occasion de plus de les caresser, leur donnant parfois de petits baisers sur les joues ou dans le cou.
Pour certaines filles, la visite se passe sans aucun problème. Pour d'autres, qui ne veulent pas se faire observer, il faut parfois user de mots rassurants ou autoritaires pour les convaincre de se laisser mesurer. Et bizarrement, c'est ce genre de filles que l'infirmière aime avoir entre ses mains, pour le frisson du défi.

Hélas, toutes les bonnes choses ont une fin, et la journée de la visite médicale se termine plus vite que ce que Shiro aurait voulu. C'est avec un peu de peine qu'elle termine de remplir les papiers relatifs à cette journée. Et c'est justement en les remplissant qu'elle se rend compte qu'une fille du lycée manque à l'appel. Une certaine Minerva Ghost, un nom qui ne dit rien à Shiro. Évidemment, la jeune femme ne peut pas laisser passer ça. Même si cette visite peut être déstabilisante ou gênante pour certaines personnes, elle est obligatoire, donc personne ne peut y échapper. Et Shiro compte bien rétablir l'ordre des choses.

Le lendemain du jour de la visite, l'infirmière convoque Minerva. Elle se présente en début de matinée. Comme Shiro s'y attendait, elle découvre un nouveau visage. Celui d'une jeune fille aux cheveux longs et noirs, qui lui cachent l'œil gauche, tandis que le droit montre une belle pupille rouge. Son corps est bien proportionné, et son uniforme scolaire la met bien en valeur. L'infirmière se sent attirée par ce joli brin de fille, mais se cache bien de le montrer. Elle reste professionnel tant que la situation ne passe pas en sa faveur.

« Bonjour Minerva. Je m'appelle Shiro Ishimi, je suis l'une des infirmières du lycée. Je ne me souviens pas t'avoir déjà vu dans mon infirmerie, alors sois la bienvenue.
Tu n'étais pas là le jour de la visite médicale, donc je vais te la faire passer maintenant. Mais avant, je dois te demander pourquoi tu n'étais pas là hier. »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Messages: 46



Voir le profil
FicheChalant
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #1 le: Mai 13, 2015, 12:23:29 »

Minerva arriva au lycée comme d’habitude conduite par Mina en tenue conduisant la limousine. A peine arrivé la jeune fille fut convoqué. Se fut pas une surprise après tout, elle n’était venue en cours hier. Minerva était trop occupé à programmé l’action de ce soir. Par contre elle fut surprise que la convocation concernait l’infirmerie et non la direction de l’établissement. Ce n’est  quand rencontrant l’infirmière qu’elle comprit de quoi il s’agissait. Il est vrai que la veille était prévue la visite médicale obligatoire. Bien sûr l’infirmière ne l’avais jamais vue et souhaitait lui faire la visite maintenant. C’était normal qu’elle n’était jamais venue la voir, Minerva était certaine d’avoir plus de connaissance médical qu’elle et si jamais elle ne se sentait pas bien et ne savais pas se soigné elle-même, un coup de téléphone et les meilleurs médecins au monde rappliqué dans l’heure. Elle voulait savoir pourquoi elle n’était pas venue hier. « Je préparais un cambriolage mettant an danger plusieurs être humain, pour voler une œuvre d’art chez un yakuza… » Non elle ne pouvait clairement pas lui dire la vérité.

-J’étais chez moi pour passer un examen en ligne pour mes études.

Miverva attrapa son sac de court et fouilla à l’intérieur pour sortir un document qu’elle tendit à l’infirmière. C’était un document médical légal montrant l’étendue de son état physique parfait. Les résulta d’une visite médicale passée pour prouver ses aptitudes physiques pour pratiquer à sport à haut risque.


-Avec un tel document, vous n’avez pas besoin de faire des examens. Alors à moins que vous souhaitait vérifier par vous-même, j’aimerais retourner en classe.
Journalisée

Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 239


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #2 le: Mai 14, 2015, 08:35:03 »

« Un examen d'études en ligne ? Je vois... »

Shiro ne croit qu'à moitié à ce que Minerva lui dit. Mais elle ne peut pas la forcer à dire la vérité, donc elle se contente de cette version. Puis la jeune fille fouille dans son sac de cours et en sort un papier qu'elle tend à l'infirmière. C'est un document médical attestant du parfait état de santé de la lycéenne et qui l'autorise à pratiquer n'importe quel type de sport. En temps normal, Shiro ne se fie pas à ce genre de documents. Mais elle reconnaît la signature, celle d'un médecin avec qui elle a travaillé pendant quelques mois à l'hôpital de Seikusu, pour les besoins de ses études. Savoir cela la rend moins inquiète, mais elle ne va pas se contenter de ça.

« Ce document prouve que je n'ai pas besoin de vérifier ton état de santé. Néanmoins, je dois quand même procéder à quelques vérifications supplémentaires : je dois te mesurer, te peser, et prendre tes mensurations, le tout pour m'assurer que ton corps se développe normalement. »

Eh oui ! Toutes les filles de ce lycée doivent, à un moment où un autre, passer entre les mains baladeuses de Shiro, même si ça ne leur fait pas plaisir.

« Je vais te demander de te mettre en sous-vêtements.  »

Minerva s'exécute. L'infirmière l'observe avec envie pendant un petit moment. Elle est plutôt bien bâtie, et ses formes sont assez alléchantes. Elle se voit déjà en train de lui faire tendrement l'amour sur un des lits de l'infirmerie...

Non, non, pas tout de suite. D'abord, je remplis son dossier.

Shiro procède aux mesures de taille et de poids. Rien d'anormal à signaler, si ce n'est une peau un peu trop pâle qui n'a pas souvent du voir le soleil. Puis vient le moment qu'elle préfère... la prise des mensurations. L'infirmière sort son ruban à mesures et s'approche de sa patiente.

« Bien. Lève les bras, s'il te plaît. »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Messages: 46



Voir le profil
FicheChalant
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #3 le: Mai 28, 2015, 11:30:25 »

Minerva hocha les épaules quand l’infirmière insista pour quand même lui prendre certaine mesure malgré le document. Le cour qu’elle ratait était un cours d’anglais, en bonne londonienne, elle en avait pas vraiment besoin.

-Très bien si vous insistez. Ce n’est pas pour ce que je rate en cours…

Elle retira donc son uniforme pour se retrouvé en sous vêtement. Ce n’était des dessous qu’on voie souvent sur des lycéenne, pas la culotte blanche de la petite sainte ou la culotte a rayure ou a fraise, non Minerva portait un ensemble noir sexy. Il se composait d’un soutien-gorge et de la culotte avec porte jarretelle assortie (voir le gift 2 en balise dans la signature). Minerva aimait porter de joli vêtements et même si en cours portait un uniforme, ça ne l’empêchait pas de choisir ses sous vêtement. Une fois en tenue exigé, elle remarqua vite le regard d’envie de l’infirmière, elle ne pouvait pas lui en vouloir, ses quelques dernière année avait plutôt bien forgé son corps la rendant attirante. Mais jouant la comédie à la perfection elle garda un air innocent.

L’examen commença, mesuré sa taille, 1m65 elle n’avait pas beaucoup grandi et tant mieux cette taille était l’idéal pour elle. Elle était à la fois suffisamment petite et suffisamment grande. On négligeait souvent l’importance de la taille d’une personne, mais pas Minerva. Après de nombreuse réflexion prenant en compte des calculs de masse, d’endroits, de la force musculaire de sa garde du corps et bien d’autre paramètre, elle en avait conclu avoir la taille idéal et faisait en forte de gardé le poids parfait qui allait avec. Une bonne maitrise de son alimentation, quelque échange d’art martiaux et c’était facile de gardé son corps en forme, pas besoin de régime.

Maintenant venais les mesures des mensurations, écoutant les instructions de l’infirmière elle leva les bras. Elle avait un corps plutôt bien formé, elle trouvait juste sa poitrine un peu trop grosse, mais sa restait raisonnable. Finalement le regard que portait cette femme promettait de rendre cette visite plus intéressante, quelque chose lui disait qu’elle allait bien s’amuser.
Journalisée

Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 239


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #4 le: Mai 30, 2015, 10:44:16 »

Shiro passe son ruban à mesures autour de la poitrine de Minerva. Elle ne serre pas trop fort pour ne pas lui faire mal, mais juste assez fort pour pouvoir la faire gémir. Un gémissement faible, mais néanmoins présent, qui informe l'infirmière sur la sensibilité de sa patiente.

Hum... Avec des seins comme les siens, et avec quelques minutes de caresses bien placées, je devrais pouvoir en faire une partenaire amusante.

Elle relève les mesures sur le tour de dessous de poitrine, puis sur la taille de bonnet.

« Tour du dessous : 70 cm. Tour du bonnet : 88 cm. Tu fais donc du... 90C. C'est plutôt encourageant pour une fille de ton âge. »

Malgré le compliment, Shiro peut voir une très légère expression de contrariété sur le visage de Minerva. Drôle de réaction.

« Que se passe-t-il ? Tu espérais autre chose ? Qu'ils soient plus gros ? Ou plus petits ? »

La jeune femme enlève le ruban de la poitrine de la lycéenne pour l'amener vers ses hanches. Avant de prendre les mesures, elle n'oublie pas de faire ''glisser'' ses mains sur les fesses de sa patiente, qui gémit à nouveau. Son geste est si léger et si agile qu'elle parvient à écarter les deux fesses l'une de l'autre, comme l'aurait fait une amante, sans que cela passe pour intentionnel.

« Bien, passons à la mesure de tes hanches. »

Shiro enroule le ruban autour des hanches de Minerva, et note les mesures.

« Tour de hanches : 88 cm. Incroyable, la même taille que ton tour de bonnet. »

L'infirmière remballe le ruban et va le ranger dans son placard, puis note les mesures récupérées dans la fiche rapport de la visite de la lycéenne. Elle la laisse ensuite se rhabiller, appréciant une dernière fois la vue de ses sous-vêtements noirs, des dessous plutôt affriolants qui réchauffent le corps de la jeune femme. Elle ne peut d'ailleurs pas s'empêcher de faire une remarque dessus. Avec ses pouvoirs d'E.S.P.er, évidemment.

« Dis moi, tu ne crois pas que ces sous-vêtements sont un peu trop... sexy pour une jeune fille ? Tu cherches à attirer un garçon dans tes filets ? Ou peut-être une fille, qui sait ? »

Avec un peu de maîtrise, la fille séduite, ce sera peut-être Shiro.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Messages: 46



Voir le profil
FicheChalant
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #5 le: Juin 08, 2015, 11:34:16 »

Minerva se laissait mesurer par l’infirmière qui en profitait pour faire la discussion et commenté. Pour s’amusé suite au regard qu’elle avait remarqué sur son corps, quand le ruban passa sur sa poitrine, elle poussa un gémissement timide, parfaitement jouer. La mesure fait de son tour de poitrine l’infirmière lui annonça le résultat et au vue de sa question surement qu’elle n’avait pas vraiment réussi à cacher son dérangement sur la taille de sa poitrine.

-Ils ont encore grossie, il on dépassé l taille idéal que j’aurais souhaité. Sa vas finir par devenir encombrant, heureusement que ça reste utile pour d’autre atout.

Le ruban poursuivi sa descente de mesure sur son corps. Cette fois l’infirmière arriva habilement à jouer avec ses fesses, faisant gémir encore la jeune fille. Bien sûr elle se doutait que c’était intentionnel et qu’elle était habituée à le faire. Minerva lisait ça dans son regard, car son geste lui pouvait parfaitement être accidentelle. La suite des mesures se passa plus normalement sans gémissement mignon, fait pour insister l’infirmière à montrer son visage. Elle imaginait très bien comment la veille elle avait dut se faire plaisir avec toute les autres élèves, surtout que certaine était pas mal innocente, mais d’autre.  Fini elle put donc remettre son uniforme, alors que l’infirmière en profita pour commenté ses dessous, étrangement son commentaire la fit rougir légèrement ce qui n’était pas habituel chez elle.


-Euh non pas vraiment, je porte toujours ce genre de vêtements, c’est plus adapté au robe que je porte habituellement.

Les mesure faite, quel allait être la suite ? Vue le comportement de la femme, elle se doutait bien que ça n’allait pas s’arrêtait pas là et professionnellement l’examen ne pouvait s’arrêté à de simple mesure. Une fois de nouveau habillé elle s’approcha donc du bureau.

-Pour la suie vous avez besoin de quoi ?
Journalisée

Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 239


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #6 le: Juin 09, 2015, 07:26:02 »

Minerva rougit en répondant à Shiro. Elle dit qu'elle est habituée à ce genre de vêtements parce que c'est plus adaptée aux robes qu'elle porte habituellement. L'infirmière se met alors à imaginer cette jolie fille la retrouvant dans son infirmerie pour un rendez-vous, portant une belle et séduisante robe noire, moulant bien ses seins et ses fesses. Une fois déshabillée et avec ses charmants sous-vêtements noirs, elle deviendrait toute timide, lui dirait ''Je suis un peu nerveuse...'' ''Soyez gentille avec moi, s'il vous plaît...'', et la jeune femme lui ferait l'amour tout en douceur... Elle sort soudain de ses fantasmes quand sa patiente lui demande ce qu'elle va faire pour la suite de la visite.

« Hum, voyons... Après les mesures... Étant donné le papier que tu m'as donné, je crois qu'un test de réflexes ou un dépistage anti drogue ne sera pas nécessaire... Ah, je sais. Je dois tester la sensibilité de tes nerfs. »

Un des tests préférés de Shiro, qui s'en lèche les babines d'avance.

« Je vais vérifier que ton corps réagit bien au contact de mes mains. »

L'infirmière désigne la chaise en face de la sienne.

« Assieds toi, je t'en prie. »

Minerva s'exécute.

« Maintenant, ferme les yeux. Il faut que seul ton toucher entre en jeu. »

Shiro approche sa chaise pour se mettre à moins d'un mètre de sa patiente et pose ses mains sur son visage. Elle attend un peu, puis le caresse tout en douceur.

« Tu sens mes mains sur ton visage ? »

La lycéenne acquiesce. La jeune femme pose ensuite ses mains sur sa nuque pour la caresser du bout des doigts, comme si elle voulait la masser. C'est une zone érogène très importante, là où se rassemble l'activité nerveuse du corps humain, donc il est essentiel de la toucher avec application. Puis elle lui parle à nouveau mais, cette fois, elle le fait en utilisant une petite partie de ses pouvoirs.

« Tu sens mes doigts ? »

Oui, comme prévu. L'infirmière prend ensuite ses mains dans les siennes. Ses pouvoirs sont plus actifs.

« Et maintenant ? »

Elle acquiesce encore. Du coup, Shiro passe à ses jambes. Elle commence par caresser doucement ses pieds, puis fait glisser tout doucement ses mains sur ses chevilles, puis sur ses mollets. La voix de la jeune femme est plus mielleuse et, combinée à ses pouvoirs, a déjà dépassé le stade de la simple séduction innocente.

« Tu les sens, malgré tes collants ? »

Elle répond oui à nouveau, mais avec un léger gémissement dans sa voix. Shiro sourit malicieusement. Confiante dans ses chances de réussite, elle dirige ses mains sur les cuisses de Minerva, dont elle caresse l'intérieur avec beaucoup de sensualité. Les gémissements de la lycéenne se font plus bruyants. Enfin, pour lui donner le coup de grâce, l'infirmière passe ses mains sous la jupe de sa patiente et vient caresser son entrejambe et ses alentours par-dessus ses collants et sa culotte.

« Et là... tu sens mes mains te caresser ? »

Chaque mot de Shiro suinte de perversion et vibre par la puissance de ses pouvoirs. Les chances que Minerva lui résiste sont extrêmement faibles.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Messages: 46



Voir le profil
FicheChalant
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #7 le: Juin 19, 2015, 12:08:01 »

Minerva était plus troublé que d’habitude et ne comprenait  pas vraiment pourquoi. La sensibilité des nerfs ? C’était quoi se teste ? Surement un stratagème pour passer à ses actes pervers dissimulés. En cas de problème, elle savait que Mina n’était pas loin et qu’une petite lumière rouge témoin de la visé d’un sniper apparaitrais sur l’infirmière si elle tentait d’aller trop loin. La pauvre ne savait pas à qui elle s’attaquait.

Suivant ses instructions elle prit place sur la chaise et ferma les yeux. Elle sentie rapidement les mains sut son visage.


-Oui…

Elle était sérieuse là ? C’était ça son teste ? Même la plus cruche des élèves ne pouvait pas se faire avoir si facilement…Le cou bien sur, une zone érogène, là encore sa pouvait aller, après tout il fallait un minimum d’expérience pour comprendre ça.


-Oui…

Qu’es qui se passait, elle se sentait de nouveau rougir. Pourtant elle n’était pas si sensible à si peut normalement. Maintenant elle lui tenait les mains, plus elle parlait plus…Oui c’était ça ! Minerva avait senti une note de magie dans sa voie. Depuis qu’elle avait fondé le Cristal Noir, Minerva avait développé une sensibilité à la magie. Ainsi cette Femme se servait de la magie pour troublé ses élève et c’est ainsi qu’elle arrivait à obtenir ce qu’elle voulait. Il était temps de lui donner une bonne leçon.

Son œil cacher par un cache œil noir avec une rose blanche dessus, lui-même dissimilé derrière ses cheveux, s’activa. L’aiguille de l’horloge qui le composait s’arrêta. Ainsi le temps fut figer et seule Minerva était libre de mouvement. C’était un état de stase troublant même pour elle qui était habitué. Aucun mouvement d’aire, pas d’oxygène qui se renouvelait. C’était oppressant et très limité. Le Gel du temps effectuer, Minerva ne bougea pas, se libéré des mains de l’infirmière était difficile et trop couteux pour elle.  Pour son idée, elle activa un autre pouvoir de « L’œil de Chronos », elle invoqua un paradoxe. Une autre elle-même, venant d’une dimension différente ou elle ‘avait pris un choix différent à un moment donné de sa vie. La Minerva Paradoxe était en en robe et coiffer de double couette et avait son œil artificiel bien à vue. (Voir premier gift de le la balise spoiler). L’avantage c’était qu’en l’invoquant, elle n’avait pas besoin d’expliqué la situation car tous les souvenir se partageait à l’invocation. La Paradox s’installa sur le bureau de l’infirmière dans son dos les jambes croisé et une de ses armes à la main. Minerva afficha un sourire et désactiva la gel, l’aiguille de son œil caché repris son défilement normal.


-Euh oui, je les sens bien…


Déjà elle ressentait la magie de l’infirmière la replonger dans son hypnose vocal, heureusement la paradoxe était là et veillait au plan. C’est pourquoi elle se laissa volontaire prendre. Les mains de l’infirmière, partirent sur ses jambes. Remontant petite à petit ses caresse n’avait plus rien de professionnel.

-Oh oui…

L’infirmière put sentir un changement dans sa voix, envouté par le pouvoir, Minerva ne jouait plus la comédie et se montrait moins gémissante qu’avant, elle ne jouait plus la petite innocente.  Quand elle vient lui toucher la culotte elle poussa un léger gémissement, plus réel et moins mignon qu’avant.

-Hum oui…mais c’est plus..

-Alors c’est comme ça qu’on s’occupe de ses élèves mademoiselle ?


C’est à ce moment-là que La Paradoxe fit enfin remarqué sa présence. En se retournant, Elle put voir la deuxième Minerva affiché un sourire sadique tenant son arme entre les mains, sans pour autant la pointé sur elle.

-Les envouté par la voix pour pouvoir les abusé sans crainte, c’est astucieux. Je curieuse de voir se que vous avez l’intention de me faire.
Journalisée

Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 239


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #8 le: Juin 23, 2015, 06:16:47 »

Minerva réagit exactement comme Shiro l'attendait. Tout à coup, une voix se fait entendre dans son dos. Elle se retourne en panique. Elle pensait voir une autre élève ou un professeur mais, au lieu de ça, c'est une fille ressemblant étrangement à sa patiente qu'elle voit assise sur son bureau. Sauf que celle ci est habillée en robe rouge, coiffée de telle façon qu'on peut voir son œil gauche, à l'iris jaune, et tenant une arme à la main, qu'elle pointe dans le vide.

L'infirmière s'éloigne lentement de la Minerva qu'elle considère comme l'originale, et recule jusqu'à avoir les deux filles dans son champ de vision. Elle les observe un petit moment et réfléchit à la manière de réagir face à cette situation. A entendre ce que raconte le double, elle est juste curieuse de voir la suite. Mais la jeune femme a quand même un doute.

« Si tu tiens tant que ça à la voir, alors range ton arme. »

Le clone obtempère. Après quoi, Shiro se dirige vers la Minerva originale.

« Tu as compris que je ne suis pas une humaine ordinaire, et que je ne suis pas une innocente infirmière. C'est vrai que j'ai essayé de t'envoûter avec ma voix, mais puisque tu as compris, alors arrêtons de jouer de la sorte et allons directement au plus important : j'ai l'intention de te faire l'amour, mais je ne veux te forcer à rien. Mes pouvoirs m'auraient permis de déterminer si tu nourrissais une quelconque forme d'envie à mon égard mais, puisque tu m'as démasquée, je préfère te poser la question directement : Minerva, acceptes tu de faire l'amour avec moi ? »

L'infirmière n'a encore jamais posé la question à une femme avant aujourd'hui. En général, elle les attire avec sa voix d'E.S.P.er ou avec son physique très avantageux. Mais là, c'est Minerva qui va devoir prendre une décision.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Messages: 46



Voir le profil
FicheChalant
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #9 le: Juillet 12, 2015, 10:56:41 »

La paradoxe s’amusa de la situation, cette infirmière n’avait pas froid aux yeux. Elle envoutait ses élève pour les violée ensuite en toute discrétion. Elle pouvait dire se qu’elle voulait, le fait d’utilisé son pouvoir montrait qu’elle n’avait que faire des véritable envie de la Minerva de ce monde. Étrangement dans son monde l’infirmière n’était pas cette femme, elle n’avait donc aucune information sur elle que n’avait pas la Minerva actuellement envouté.

-En m’envoutant ainsi pour me charmé, vous parlez de me demander mon avis ? Se ne rien de plus qu’un viol. J’ai l’impression que vous ne réalisez pas dans quelle situation vous êtes.

Amusé elle rangea son arme, même sans elle se savait en sécurité. La Mina de se monde veillait sur elle. Maintenant ce qu’elle voulait c’était savoir si la magie de cette femme venait d’elle ou d’un objet. Dans le second cas, s’emparé de cette objet deviendrait sa priorité.

-J’ai envie de m’amuser. Montre-moi donc ce que vous alliez me faire. Violé moi comme si je n’étais pas intervenue. Je suis curieuse de voir comment vous vous y prenez, sa pourrait être instructif.

Elle se leva et approcha de la femme un sourire sadique sur les lèvres. Elle parlait de violé la Minerva de ce monde sans le moindre remord. Déjà car elle-même n’aurais pas hésité à faire la même chose et elle savait, qu’elle adhérait à se plan. Après tout l’une était l’autre et inversement, les deux Minerva avaient la même façon de penser. C’est pour ça qu’elle n’hésitait pas à offrir au viol cette autre version d’elle-même pour voir et obtenir ce qu’elle voulait.


-Allez-y, sinon je devrais vous punir au nom de toutes les jeunes filles que vous avez abusé, ou jeune homme ? Mais je ne suis pas une sainte, je sais comment faire disparaitre quelqu’un et je doute que vous vouliez vraiment savoir comment, n’es pas ?
Journalisée

Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 239


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #10 le: Juillet 23, 2015, 05:09:41 »

Shiro voit son pouvoir comme un simple moyen de révéler les sentiments cachés chez les gens. Mais Minerva ne les voit pas de la même façon, et pense qu'ils agissent plus comme un moyen d'hypnose et de soumission envers les personnes affectés.

« Je te promets que je n'aurais jamais rien fait contre ta volonté. Mais puisque tu ne sembles pas vouloir me croire... »

Le double range son arme puis, avec un air amusé, dit à l'infirmière qu'elle peut violer l'original, qu'elle veut observer comment ça se serait passé si elle n'était pas intervenue. Shiro rechigne un peu à l'idée de faire l'amour à sa patiente dans ces conditions mais, d'après ce que la copie lui raconte, elle n'a pas le choix si elle veut s'en sortir. Alors autant jouer le jeu.

« Très bien, comme tu voudras. »

L'infirmière se relève et tend la main à la Minerva originale.

Suis moi. Nous serons mieux installées sur l'un des lits. »

La jeune fille prend sa main et la suit jusqu'au lit le plus proche. La jeune femme tire les rideaux, fait allonger sa patiente et se met à genoux au-dessus d'elle. Mais avant de commencer, elle a une petite chose à régler.

« Minerva, je sais que ton double veut que je te viole, mais je dois quand même te le demander : est ce que toi, ça te convient ? Est ce que tu es d'accord pour faire l'amour avec moi ? »

S'il a bien une chose que Shiro a appris grâce à son pouvoir, c'est de ne jamais l'utiliser à mauvais escient et de toujours s'assurer qu'elle n'en fait pas trop pour ne pas forcer les sentiments de la personne devant elle. Et même si le double lui a dit qu'elle pouvait faire ce qu'elle voulait, elle tient quand même à en être sure.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Messages: 46



Voir le profil
FicheChalant
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #11 le: Août 24, 2015, 11:19:42 »

Minerva avait encore l’esprit embrumé, mais beaucoup moins. Déjà le temps de stoppé le temps pour invoqué la paradoxe l’avait libéré un peu du pouvoir, mais aussi le partage des souvenir avec cette dernière l’avait un peu plus réveiller. Ainsi le plan de l’autre elle-même était de se servir de son corps pour subir les choses et trouvé l’origine de son pouvoir. Suivant le résultat voir pour s’en emparé. Minerva adhérait parfaitement à cette idée, après tout elle-même n’aurais pas hésité à utiliser la paradoxe de la même manière.

L’infirmière ne semblait pas spécialement perturbée par la situation, preuve que la magie ne lui était vraiment pas inconnue. Elle chercha à se défendre disant qu’elle ne cherchait pas le viol, mais juste révélé les envie de ses victimes. C’était un peu gros, surtout après les attouchements qu’elle lui avait déjà fait. Minerva trouvai la situation amusant. Elle avait limite envie de faire remonter le temps et reprendre avant que l’infirmière soit interrompu, mais c’était bien trop risqué. Puis même si là elle était en victime, elle aimait avoir le pouvoir sur les autres. Avec la pression de la paradoxe, c’était justement le cas.


Docilement, Minerva se laissa conduire sur le lit de l’infirmerie et se laissa coucher dessus. L’infirmière monta à son tour se mettant à genoux au-dessus d’elle. Surement pour se rassuré, elle lui demanda si elle pouvait vraiment faire tout ça.


-Oui, faites-moi ce que vous voulez. Lâchez-vous, profité d’avoir une jeune fille entièrement à votre merci.

Sa décision de s’offrir entièrement à elle était prise. Elle faisait confiance à Mina et à la paradoxe pour arrêter les choses si cela allait trop loin. Puis prendre un peu de plaisir en ce début de journée de court, plutôt que d’un cours d’anglait japonais donnait à une Londonienne, le choix était vite fait.
Journalisée

Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 239


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #12 le: Août 27, 2015, 05:34:37 »

Minerva assure à Shiro qu'elle peut faire ce qu'elle veut avec elle, qu'elle lui est totalement offerte. Le regard de l'infirmière s'éclaire d'une lueur lubrique.

« Dans ce cas, allons y ma belle. »

La jeune femme vient embrasser sa patiente et force le passage avec sa langue pour venir jouer avec la sienne. C'est déjà un contact très excitant, mais Shiro n'en reste pas là. Avec une de ses mains, elle commence à déboutonner le haut de l'uniforme de la lycéenne puis, une fois l'ouverture assez grande, elle glisse ses doigts sous le tissu pour venir jouer avec ses seins par-dessus son soutien-gorge. Le tissu est aussi doux au toucher qu'il était joli à voir pendant l'examen médical. Elle détache ensuite ses lèvres de celle de sa partenaire pour venir embrasser son joli cou tout en écoutant ses gémissements de plaisir.

« Alors, ça te plaît ? Et dis toi que ce n'est que le début. »

Shiro se relève et finit d'enlever le haut de l'uniforme de Minerva. Ses mains viennent caresser la peau nue de ses hanches et la chatouiller un peu. Elle se régale à voir sa partenaire se tortiller sous l'action de ses doigts. Elle rêve de la dévorer sans retenue, mais elle sait que l'autre Minerva veille au grain et qu'il faut donc agir avec prudence.

L'infirmière vient pincer les tétons dressés de sa patiente, visibles à travers son soutien-gorge. La jeune fille couine de plaisir à se faire agacer ses pointes par une femme aussi douée et en demande toujours plus. Du coup, Shiro décide d'utiliser son pouvoir pour la chauffer encore plus.

« Oui, ma belle, gémis encore plus. Fais moi entendre ta voix lubrique, montre moi le plaisir sur ton visage, laisse la chaleur gagner ton corps. »

L'infirmière sait comment s'y prendre pour amener l'envie chez ses partenaires. Mais dans la cas présent, elle sait qu'elle peut-être interrompue à tout instant par le double de Minerva, alors elle reste sur ses gardes. Qui sait ce que ces filles peuvent bien prévoir...

Shiro débarrasse la lycéenne de son soutien-gorge noir avec douceur et sensualité, dévoilant ainsi ses seins récemment mesurés. Alors comme ça, elle les trouvait trop gros ? Eh bien l'infirmière compte bien lui montrer qu'avoir une poitrine généreusement dotée peut être très amusant.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Messages: 46



Voir le profil
FicheChalant
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #13 le: Septembre 13, 2015, 02:00:31 »

Minerva se retrouva allonger sur le lit de l’infirmerie avec l’infirmière prête à la dévoré sexuellement. Cette dernière avait commencé par l’embrassé avec une certaine excitation et Minerva se laissa faire, sans la moindre résistance. Alors que leur langue jouait l’une avec l’autre l’infirmière avait commencé à déboutonné son uniforme pour l’ouvrir presque jusqu’au nombril. Elle avait alors glissé sa main dans le chemisier de Minerva pour venir prendre sa poitrine en main par-dessus son soutien-gorge. Finalement leur baiser son rompit alors qu’elle sentait ses lèvres se perdre dans son cou.

-Hum c’est bon début…

Bien sûr c’était plus des parole pour la motivé à continuer que ce qu’elle pensait vraiment. Après tout il ne c’était pas passé grand-chose et puis si Minerva aimer jouer la douceur, elle avait un petit faible pour le côté un peu bestial. En attendant elle ne pouvait pas non plus nié que c’était agréable, l’infirmière lui enlevé complétement le haut de son uniforme. Elle la sentait joué avec, venant même pincé ses tétons. C’est alors qu’elle senti de nouveau la magie l’envahir. L’excitation montée sous les doigts de la femme, poussant des petits gémissements.


La Paradoxe l’avait bien sûr sentie également, cette magie c’était ce qui l’intéressé, ce qu’elle voulait posséder, collectionné. Là elle avait pu la sentir et l’analysé, cette magie n’était pas dû à un objet, mais bien de l’infirmière, ainsi elle n’avait aucune chance de lui volé. Ce qui bien entendu la déçut. Pour le coup elle n’avait plus d’intérêt d’être là, c’est pourquoi elle décida de s’amusé en regardant l’original continué à se faire baiser par son infirmière.

-Vous savez-vous pouvez lâcher plus que ça. Quand je vous ais dit ça, considéré qu’elle votre esclave sexuel, jusqu’à l’heure du prochain cours. Ne vous retenez pas pour moi, je ne fais que regardez.


Elle rigola de façon sadique alors qu’elle voyait l’original avec maintenant la poitrine à l’air.
Journalisée

Shiro Ishimi
E.S.P.er
-

Messages: 239


Ne vous en faîtes pas, ça ne fera pas mal


Voir le profil
FicheChalant
Description
Shiro Ishimi est une infirmière lesbienne. E.S.P.er de naissance, elle peut réduire les inhibitions d'une personne. Elle travaille au lycée Mishima.
« Répondre #14 le: Septembre 19, 2015, 12:28:46 »

Shiro joue avec Minerva comme elle le fait d'habitude avec les lycéennes qui passent entre ses mains expertes : elle prend son temps, ne brusque pas les choses, joue sur la douceur car le moindre geste trop précipité peut l'amener à se refermer. Mais apparemment, avec cette fille-là, il faut y aller directement, ne pas faire de détour et aller à l'essentiel. Elle doit déjà avoir une certaine expérience sexuelle derrière elle, et le double semble d'avis que les choses deviennent plus perverses, alors l'infirmière décide de ne plus considérer sa patiente comme une jeune fleur délicate mais comme une vraie femme qui peut supporter des rapports plus physiques. Elle attrape ses seins entre ses mains, les masse et les pétrit sans retenue, le tout en y allant de ses petites piques ''spéciales''.

« Comme tu l'as dit toi même, il y a une certaine utilité à avoir des seins plus généreux. Et je vais te le montrer maintenant. »

Shiro offre à Minerva son massage spécial poitrine, un massage destiné précisément à augmenter le désir et l'excitation chez les femmes. Le principe est simple : faire tourner les globes en faisant des mouvements les plus amples possibles afin que le plaisir se diffuse en continu, toujours garder un doigt sur chaque téton pour le titiller à part, et ajouter quelques baisers sur la peau entre les deux seins pour augmenter l'exaltation. L'infirmière s'en donne à cœur joie et la patiente couine et gémit comme un animal, prenant visiblement son pied à être piégée entre les mains de cette femme. Quant au double, elle se contente de s'amuser en les regardant. Et même si le voyeurisme n'est pas dans les goûts de Shiro, elle ne trouve rien à redire.

Après lui avoir bien massé la poitrine, la jeune femme laisse Minerva essoufflée, les joues rouges et apparemment désireuse d'aller plus loin. C'est pourquoi, avec un sourire plus que pervers, elle dirige une de ses mains vers la culotte de la jeune fille, encore protégée par ses collants. Elle peut sentir des gouttes de liquide filer à travers le tissu, et il lui suffit d'appuyer un tout petit peu contre ce qu'elle devine être le clitoris de sa patiente pour que cette dernière tressaute de plaisir devant elle.

« Oh oui, je vais te manger toute crue Minerva. »

Cependant, elle veut pousser le vice plus loin et prendre au mot les paroles de la clone. Puisqu'elle se retrouve avec une adolescente ayant déjà de l'expérience, autant en profiter au maximum.

« Ton double m'a dit que je pouvais te traiter comme une esclave sexuelle, donc voici mon premier ordre : enlève le reste de tes vêtements devant mes yeux, et assure toi de le faire de telle façon que ça m'excita assez pour me faire mouiller. Si tu réussis, je te ferai jouir jusqu'à ce que tu en sautes au plafond. Mais si tu échoues, alors je te punirai jusqu'à ce que tu implores ma pitié.
Allez, montre moi comment tu fais un strip-tease. »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: [1] 2 3 4
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox