banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 3 4 [5]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Verges [Bafamelle]  (Lu 4590 fois)
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 351



Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #60 le: Janvier 07, 2016, 11:36:48 »

Il avait mal au cul, mais il était aussi désolé pour Bafamelle... Qui, naturellement, alla le gifler, avant de lui reprocher d’être responsable de tout ceci. Il savait que c’était faux, et que c’était elle, Bafamelle, qui était responsable de toute cette histoire... Mais il était incapable de lui en vouloir. Alastar était un être fourbe, un petit diablotin qui aimait jouer avec ses proies, qui aimait les torturer sexuellement, les dominer, les fouetter, les griffer, les mordre, et les insulter copieusement... Mais Bafamelle, elle, était particulière. Il l’avait éduqué, et, pour lui, elle était comme sa fille. Et elle était une véritable enfant gâtée, car Alastar lui avait offert tout l’amour paternel qu’un Incube pouvait offrir. L’amour, Bafamelle ne l’aurait pas reçue de la part d’Onyxian, et encore moins de son père, Salabog XIII, qu’on disait être un fou et un dément. Mais Alastar, lui, avait toujours aimé Bafamelle. Il se rappelait encore de la première fois qu’elle avait marché. Elle sautillait à quatre pattes avec sa queue en tire-bouchon, et Alastar tirait dessus. La tête en bas, elle riait en remuant des bras... Et, déjà, à l’époque, elle s’amusait à lui uriner sur la figure ! Mais Alastar l’avait toujours aimé. Il l’aimait quand il lui faisait faire son petit rot, quand elle avait fait sa première masturbation, et quand ses petites cornes avaient commencé  à pousser. Et Onyxian, elle, avait toujours accordé tout ce que Bafamelle voulait, y voyant là un moyen de se débarrasser de sa fille sans qu’elle ne l’embête. Salabog XIII, lui, se rirait d’elle si elle venait se plaindre.

Boudant dans son coin, Bafalmelle finit par sentir qu’elle avait dépassé les bornes, tandis que le Diablotin, lui, avait toujours très mal au cul. Elle se retourna ensuite, en lui faisant une petite mine boudeuse. Alastar était contre le mur, et esquissa un léger sourire, puis lui fit alors un câlin, en glissant sa main dans ses cheveux, et déposa un baiser sur son front.

« Allons, Bafamelle, comment pourrais-je un jour cesser de t’aimer ? »

Il lui sourit à nouveau, et l’embrassa tendrement sur les lèvres.

« Mais, si j’étais toi, j’éviterais de parler de ça à ton père... Si tu lui dis que tu te plains d’avoir été pénétrée, il risque de te prendre pour une faible... »

Les démons étaient, par nature, des êtres orgueilleux et forts, qui crachaient sur la faiblesse des autres. Le Diablotin, en réalité, se moquait un peu d’elle, car il savait très bien qu’elle n’irait jamais parler de cette histoire à son père. Son oncle continuait donc à la câliner, et l’une de ses mains glissait lentement le long de son dos, se rapprochant ainsi de plus en plus de ses fesses... Mais elle alla caresser sa queue caudale, à la base.

« Toi aussi, si je te frustrais autant, tu réagirais ainsi... Le sexe, c’est une force d’aliénation, et c’est particulièrement vrai chez les démons. »

Alastar vint l’embrasser une nouvelle fois, sa main caressant ensuite son menton et ses douces lèvres.

« C’est la preuve que tu as encore du progrès à faire avant d’être au niveau d’Onyxian, ma chérie... »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Bafamelle
Avatar
-

Messages: 98



Voir le profil
Fiche
Description
❤ Succubette ❤
« Répondre #61 le: Janvier 09, 2016, 12:45:42 »

Si Alastar était bien incapable d'en vouloir à Bafamelle ou même de lui faire la tête, il en était de même pour elle à l'égard de son diablotin d'oncle. Bafamelle entretenait donc un lien très fort avec Alastar car, contrairement à ces deux parents (et surtout à sa mère), le Diablotin avait toujours sut être là pour la jeune succube qu'était Bafamelle et, même si dans la tête de cette dernière les souvenir d'elle quand elle était bébé n'était pas très clair, Alastar lui s'en souvenait très bien !
Bafamelle ignorait pourquoi Alastar c'était toujours aussi bien occupé d'elle… Enfin, c'est pas comme ci il n'y avait pas d'autres succubettes dans le palais et puis, Bafamelle n'était pas la seule fille d'Onyxian non plus et pourtant, plus le temps passe, plus notre jeune femme à la peau rouge ce rend compte qu'elle est un peu la « chouchoutte » de ce cher diablotin… En plus d'être pourri gatée par sa mère. C'est d'ailleurs ça qui a sûrement rendue bafamelle aussi peste et chipie au fil du temps, la douceur et l'amour d'Alastar, couplé au désintérêt de sa mère qui, pour que la jeune démone lui foute la paix, lui offrait (et lui offre toujours) tous ce qu'elle désire.
Mais voilà quoi… Bafamelle sans son petit tempérament, ça ne serait plus bafamelle ! Et dieu sais qu'Alastar, même s'il en chie de temps à autre avec elle, l'aimera toujours comme un fou.
C'est donc après une petite séance d'excuse que ce cher Alastar vint à s'approcher de sa soeur, avant de tendrement lui caresser le dos puis, la base de sa queue caudale, queue que Bafamelle remua joyeusement en regardant son frère dans les yeux avec un regard amusée et joyeux.

« ranwf… J'ai encore le temps de devenir comme maman tu me diras… Elle est toute vieille elle, ihihi ! »
Et hop, une fois cette petite pique envoyée, Bafamelle allât embrasser son grand frère sur le front en ce mettant légèrement sur la pointe des pieds. Aaaah… Pour sur qu'elle avait encore du temps devant elle notre succube, plusieurs millénaires même ! Mais Alastar ce devait de l'admettre, pour une jeune novice de 83 ans, Bafamelle ce débrouillait bien quand même.

« Bon... » Lâcha t-elle alors en attrapant les mains de son grand frère. « Ont fait quoi maintenant Alinoux… Hm ?  Ont vas taquiner des gens ?»
 Il y avait au fond des yeux ne la démone un petit air joueur et très guais qui luisait, comme ci, tout ce qui venait de ce passer lui était sortit de la tête… Enfin, non, bien sur que non que ça lui était pas sortit de la tête et puis, la pauvre, elle avait encore un peu mal à l'entre jambe mais… Quoi de mieux que quelque facétie en compagnie de son mentor pour détendre l'atmosphère, hm ?
Journalisée
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 351



Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #62 le: Janvier 13, 2016, 02:19:42 »

Alastar était un Incube autoritaire et dominateur, mais, face à des femmes comme Bafamelle, toute cette autorité disparaissait, laissant placer à une profonde douceur. Le jeune démon sourit légèrement quand la Succube l’embrassa sur le front, avant de lui demander ce qu’ils comptaient faire, maintenant… Comme embêter des gens. La maintenant contre lui, Alastar sourit, et embrassa, en retour, la femme sur les lèvres.  À ce stade, entre eux, on ne pouvait même pas parler d’un acte sexuel, c’était juste une manière de se saluer. Il l’embrassa donc, affichant ensuite, sur ses lèvres, un léger sourire. Ses mains, elles, s’empressèrent d’aller caresser les beaux cheveux de Bafamelle, qui semblait être toute ragaillardie. À tel point qu’elle avait encore envie de faire ce qu’elle savait faire de mieux… La peste !

Le Diablotin ne put que sourire, plus amusé qu’autre chose.

« Pourquoi pas… Mais, cette fois, c’est toi qui va trouver quelqu’un à embêter ! »

Le duo se téléporta à nouveau, et arriva dans une petite pièce cylindrique, avec un plafond voûté. Pour aller dans les Plans Intermédiaires, les démons avaient quelques règles à respecter. Le principe était qu’ils ne pouvaient venir que si un humain les invoquait, mais cette notion d’invocation pouvait aussi, notamment au niveau des démons de Luxure, être entendu de manière indirecte. Ils avaient le droit de se déplacer vers une personne frustrée… Enfin, pour être honnête, Alastar ne savait pas si cette interprétation avait l’approbation des Anges, mais, comme il avait toujours pu le faire sans problème, il ne pouvait que supposer que c’était bon.

C’était depuis l’un de ces endroits, une « Chambre de Résonance », qu’Alastar pouvait percevoir les appels de la Luxure. Généralement, c’était lui qui le faisait, mais, cette fois-ci, il s’assit avec Bafamelle, au milieu de la pièce, au centre d’un impressionnant sceau magique, et les deux se concentrèrent.

« Ferme les yeux, Bafamelle, et cherche… Cherche des cibles qu’il te plairait… »

En fermant les yeux, on pouvait voir n’importe qui, hommes comme femmes. Et, contrairement à une idée reçue, les personnes frustrées étaient autant de sexe masculin que de sexe féminin. Pour plus de simplicités, Alastar limitait ses recherches à la Terre, un monde proche des Enfers, ou encore à Terra. Ils purent voir quantité de choses…

« Hmmm… En voilà une qui pourrait nous plaire… »

Les instincts d’Alastar se portèrent autour d’une femme qui était en train de se masturber dans son bureau… Une superbe blonde qui avait fait passer sa carrière avant le plaisir, et qui était maintenant… En manque. Elle dirigeait une petite entreprise, et s’appelait Eliona, et rêvait de se faire prendre par tous ses employés.

Une belle candidate, non ? Elle se masturbait dans son bureau, formant un appel pour les démons de Luxure, à charge pour eux d’y répondre ou non…
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Bafamelle
Avatar
-

Messages: 98



Voir le profil
Fiche
Description
❤ Succubette ❤
« Répondre #63 le: Juin 06, 2016, 12:02:16 »

Une fois dans la pièce cylindrique, Alastar proposa un premier choix à Bafamelle qui, de son coté, avait elle aussi fermée les yeux dans le noble bute de trouver une victimes. Cependant, la jolie blonde que son grand frère avait trouvé était certe très sexy mais… Hmmm… Elle ne plaisait pas à Bafamelle, elle la jugait trop… Salope ? Nan… Provocatrice ? Non plus ! Nan… C'était autre chose, elle ne lui plaisait pas, voilà tout ! Et, en signe de mécontentement, Bafamelle ce mit a remuer son petit nez un peu comme samantha dans ma sorcière bien aimée et ce tout en fronçant les sourcils.

« Ah non Alinoux, t'as dit c'est moi qui choisissait… Je veux pas d'une bimbo au gros seins ! »

Une fois cela dit, Bafamelle se remit à chercher de son coté en fronçant les sourcils (ce qui, comme  99,9 % de ses expressions facial la rendait adorable) puis, après quelque seconde de battement, la demoiselle toute rouge vint à remuer son nez à nouveau en affichant un petit sourire, ses dent blanche ressortant magnifiquement grace au contraste de ses lèvres pulpeuses et de sa peu.

« huhu… J'en ais trouvée une ~ » répondit elle alors en remuant gracieusement sa queue caudale. « et en plus… C'est une princesse ! Mouhahaha ! »

Aaaah… Bafamelle. Si elle savait… Une princesse, franchement, n'aurait elle pas pue trouver plus compliquer à piéger et à taquiner, hm ? La succubette était bien mignonne mais… Qui dit princesse dit bien souvent rideau magique, protection divine ou que sais-je encore ! Et bien sur, si il venait à y avoir des répercutions, pour sur que c'est sur les épaules de se pauvre diable d'Alastar que ça aller retomber.

« Allez Alinoux ! Je la veux ! En plus elle ressemble à une poupée… nyunyunyu !  Elle est trop mignonne !» S'exclama la demoiselle en remuant ses petite fesses et ses petit bras dans tout les sens, visiblement très pressée de rencontrer cette demoiselle… Demoiselle qui n'était autre que… L'actuelle petite princesse de Sylvandell, Alice korvander.

« Allez Alinoux ! Je veux ! Je veux ! je veux ! » Enchaînâ t-elle alors en tapant du pied, alors même que son grand frêre n'avait encore rien dit.
Journalisée
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 351



Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #64 le: Juin 06, 2016, 07:01:04 »

Bafamelle était une insupportable peste, capricieuse, orgueilleuse… Mais comment lui dire non ? Elle rejeta rapidement la proie d’Alastar, et se plongea ailleurs. Circuler dans le monde des désirs et de la frustration n’était pas si simple que ça, mais Bafamelle avait appris à s’y nager. Tout individu, dès qu’il était frustré, ou, même, dès qu’il faisait l’amour, appelait inconsciemment les démons comme Alastar ou Bafamelle. Alastar laissa donc sa petite sœur choisir, et cette dernière choisit donc… Ce qui ne manqua pas de surprendre Alastar.

« Oh… »

Une tête blonde qu’Alastar connaissait. Le ‘‘Joyau de Sylvandell’’, la Princesse héritière Alice Korvander, fille du redoutable Tywin Korvander, puissant Roi de Sylvandell. Une nation montagnarde austère, entourée de dragons, dans un coin reculé d’Ashnar,d limitrophe. La lignée des Korvander avait toujours produit des durs, des costauds, jusqu’à la demi-portion de Tywin. Une fille menue, épaisse comme un biscuit sur le point de craquer, mais d’une incroyable beauté. Entre eux, l’image d’Alice flotta en l’air, dans une élégante robe de noble, avec des gants en cuir, chevauchant un cheval noir en rentrant dans l’enceinte du Château royal.

Alastar hocha lentement la tête, tandis que Bafamelle se mit à lui faire un caprice. Le doigt d’Alastar se tendit alors vers elle, et il lui lança un sort de Mutisme, qui fit taire Bafemelle pendant quelques secondes dans ses piailleries.

« La Princesse de Sylvandell n’est pas une proie facile, Bafami’. Elle est entourée par des cristaux magiques qui nous empêchent de nous téléporter directement dans le château, ainsi que par de nombreux gardes. Mais, si nous recevons de la frustration, c’est que, ce soir, elle doit être seule dans son château. Donc… Il nous faut intervenir pour soulager Sa Majesté ! »

Le Diablotin s’était relevé, et, tandis que Bafamelle avait retrouvé l’usage de sa langue, il se déplaça vers un miroir magique. En soi, tout démon pouvait rejoindre les Plans Intermédiaires, dès lors qu’il ne faisait pas un usage excessif de ses pouvoirs magiques, sous peine d’attirer la colère des Anges. Le Diablotin ouvrit donc, à l’aide de runes, un portail magique qui filait droit vers Sylvandell. Alastar l’enclencha donc, et le vortex s’alluma, puis il attrapa sa charmante succube par la main, et entreprit alors de l’embrasser sur les lèvres, doucement et tendrement, comme pour lui confirmer, encore une fois, son amour éternel.

Ensuite, les deux démons filèrent, et, quelques instants plus tard, arrivèrent dans les hauts-plateaux de Sylvandell, face au Château royal. Ce dernier brillait sous une nuit magnifiquement étoilée, et Alastar huma l’air frais. Les hauts-plateaux se composaient de grands espaces et de structures en pierre, abritant des casernes, par exemple.

« Bon… Commençons par le commencement, ma chérie. Allons nous trouver des uniformes, on pourra passer plus facilement la garde ! »

Les deux démons partirent donc en vadrouille… Et, en un sens, Alastar comprenait tout à fait le choix de Bafamelle. Plus l’enjeu était difficile, plus ce serait gratifiant !

Et Dieu sait que baiser à deux la petite Princesse de Sylvandell, ce serait gratifiant…
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Bafamelle
Avatar
-

Messages: 98



Voir le profil
Fiche
Description
❤ Succubette ❤
« Répondre #65 le: Août 08, 2016, 05:50:59 »

« Bon… Commençons par le commencement, ma chérie. Allons nous trouver des uniformes, on pourra passer plus facilement la garde ! »

« Hanw ouaiii ! Chouette ! Je veux être une servante !!! » S’exclamât alors bafamelle en bondissant joyeusement sur place, visiblement très heureuse que son frère ais acceptée sa requête. C'est vrai que cette petite princesse était drôlement jolie et Bafamelle se voyais déjà entrain de la taquiner amoureusement, comme l’insupportable petite succube pleine de malice qu'elle était.
Mais… Une fois encore, il fallait que les deux êtres rouges trouve des déguisement, afin de ce faufiler dans le palais sans rencontrer de problème, un peu comme deux agents secrets de la luxure !
Mais avant même de parler de vêtement, c'était en terme d'apparence que les deux démons devait changer et oui, car deux démons rougeoyants, c'est pas ce qu'il y a de plus discret. Cet ainsi qu'en un petit claquement de doigts, Bafamelle vint à transformer sa charmante peau rouge en une peau mate  , cachant par la même occasion ses cornes, ses ailes ainsi que sa queue caudale.

« Et pouf ! Je suis humaine ! Mouhahaha ! Tu me trouve comment Alastar comme ça ? Hm ? »
Demanda alors la jeune succube en se dandinant devant son frère tout en gardant un air malicieux et joueur sur le visage. Ainsi, Bafamelle avait tout d'une belle jeune femme orientale, un charme très exotique donc qui, même ci ce n'était qu'une couverture, était aux yeux de notre succubette un détail important ! « Allez ! Change toi à présent !

Et oui, c'est qu'elle était rudement pressée la petite ! Elle en avait envie de sa petite poupée princière ! Cet ainsi qu'une fois Alastar changé, les deux comparse démoniques vinrent à s'infiltrer dans une caserne, jouant de la discrétion du mieux qu'ils purent afin de ne pas se faire voir tant qu'ils n'étaient pas « déguisés ». Et… Une fois arrivés dans ce qui semblait être une buanderie, nos deux incestueux amants commencèrent à farfouiller partout, Bafamelle cherchant tant bien que mal une tenue de soubrette dans tout se bazar de vêtements, principalement composés de vêtement de gardes. Toutefois, après une cherche intensive, Bafamelle fini par tomber sur des vêtements de servante, vêtements qu'elle enfila en vitesse avant de se tourner vers son grand frère adoré.

« Alastaaaaaaaar… Regarde comme je suis belle ! »
Journalisée
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 351



Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #66 le: Août 09, 2016, 02:20:16 »

Première chose à faire : changer d’apparence. Rien de bien compliqué, pour un démon. Les Incubes et les Succubes étaient par nature polymorphes, adaptant leur apparence en fonction des désirs et des souhaits de leurs cibles. Alastar opta donc pour une apparence d’homme, modifiant juste la couleur de sa peau, faisant disparaître ses cornes et sa longue queue caudale. Il sourit ensuite devant Bafamelle, visiblement toute excitée à l’idée d’aller coucher avec une Princesse.

« Tu es ravissante, ma chérie. Notre Princesse ne pourra que succomber à tes charmes, c’est une certitude. »

Ils se téléportèrent ensuite, et arrivèrent dans la ville haute de la capitale de Sylvandell, un haut-plateau assez désertique, à l’exception de structures se dressant ici et là. Le Palais royal était trop petit pour contenir tout ce qu’il était supposé abriter, et, en conséquence, les domestiques avaient un manoir bâti en-dehors du Palais. C’était par là que le duo se rendait, tout en voyant des dragons tournoyer lentement autour du Palais royal. C’était bien Sylvandell, et Alastar, qui connaissait les lieux, aida Bafamelle à se faufiler dans le manoir des domestiques.

Pages, cuisiniers, assistants, scribes, il y avait du monde en général, mais, cette nuit, la maison était presque vide, n’abritant que le personnel de nuit. Les deux démons n’eurent aucune difficulté à passer par l’arrière, enjambant le mur, et rejoignirent ensuite les couloirs du manoir, évitant les quelques gardes et autres domestiques. Le Diablotin et sa petite-sœur se rendirent dans une sorte de grand cagibi abritant quantité de tenues, et optèrent tous les deux pour des tenues de page, Alastar enfilant un uniforme de domestique, et Bafamelle... Une séduisante tenue de maid, dans laquelle elle se pavana joyeusement.

Souriant légèrement, Alastar se rapprocha d’elle, et posa ses mains sur ses fesses, la plaquant contre le mur, et l’embrassa goulûment, avant de rompre le baiser, non sans regret.

« Ne me tente pas, Bafamelle, nous avons un timing très serré... »

Elle était toujours aussi espiègle, toujours aussi insouciante. Une petite Succube arrogante et orgueilleuse, mais c’était comme ça qu’Alastar l’aimait, après tout, avec ses caprices, et sa mauvaise foi typiquement féminine. Néanmoins, ici, s’ils voulaient avoir une chance de finir dans la chambre de la Princesse, il fallait agir vite. En remontant le long du couloir, Alastar entendit du bruit émanant d’une pièce, et entrouvrit légèrement la porte. Une épaisse buée attaqua son visage, et il perçut une odeur de parfum.

« Oui, elle tient à ce que je l’enfile... Notre petite Princesse se dévergonde de plus en plus.
 -  C’est à force de côtoyer cette Mélinda, j’ai toujours dit que cette personne était une très mauvaise fréquentation. Elle tient un harem. »

Une jeune femme, et une autre plus âgée.

« Cette uniforme de maid a été offert par elle, poursuivit la femme âgée.
 -  Il n’empêche qu’il est très agréable à porter. La Princesse m’en a fait cadeau, et, quand je suis retournée chez moi... Albert tirait une de ces têtes ! »

Alastar écoutait silencieusement cette conversation, comprenant que Bafamelle avait piqué la tenue de cette maid, et qui devait préparer le lit d’Alice. C’était un plan idéal ! Alastar sourit lentement, et se retourna vers Bafamelle.

« Cette fille va sortir de son bain pour aller prendre ta tenue. Il nous suffira juste de l’endormir, et tu te feras passer pour elle. Les gardes te conduiront directement chez la Princesse ! »

Mais... Quid d’Alastar ? Ce dernier trouverait bien, de son côté, un moyen de s’infiltrer. Comme toujours, la priorité était de songer à Bafamelle. Tout ce qu’il fallait, maintenant, c’était tendre une embuscade à cette jeune femme, et lui offrir un congé pour la nuit.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Bafamelle
Avatar
-

Messages: 98



Voir le profil
Fiche
Description
❤ Succubette ❤
« Répondre #67 le: Février 27, 2017, 12:10:52 »

« Cette fille va sortir de son bain pour aller prendre ta tenue. Il nous suffira juste de l’endormir, et tu te feras passer pour elle. Les gardes te conduiront directement chez la Princesse ! »
« Ouip ! »

Bafamelle hocha ensuite de la tête en attendant le moment propice, une fois la charmante demoiselle sortit de son bain et seule, la petite succube s'empressa d'aller à sa rencontre, fermant alors la porte derrière elle en souriant.

« Que... Eyh toi ! Que... Mais c'est ma tenue ! Rend moi ça tu veux ! »
Bafamelle gloussa alors avant de s'approcher de la demoiselle en lui souriant.
« Attend... Shuuut... Tu entend ? » Lui dit elle en s'approchant plus prêt, faisant par ailleurs légèrement reculer la servante, emmitouflée dans sa serviette.
« Entendre quoi !? Retire immédiatement cette tenue, morue, où j'appelle la garde ! »

Cet alors que Bafamelle, toujours en esquissant un petit sourire espiègle, vint à approcher sa mains du visage de la demoiselle puis... D'un simple claquement de doigts, elle la fit tomber dans les vapes... Enfin, pas immédiatement, la demoiselle due tout d'abords lutter contre une irrépressible envie de dormir puis... Elle s’affalât mollement sur le sol.

« Bon, endormir la grognasse, c'est fait ! »

La succubette se tourna alors vers Alastar qui observait le tout dans l’entrebâillement de la porte tout en gaitant l'entrée, lui faisant un petit pouce en l'air accompagné d'un clin d’œil complice. Ensuite, la démone n'eu plus qu'a revêtir l'apparence de la demoiselle, avant de la dissimuler dans un placard, placard quelle ferma a clé.

« Bon... Voilà ! Maintenant...ho ! »

La succube vit alors sur une petite commode un flacon de parfum qu'elle s'empressa de prendre afin de s'en mettre quelque gouttes, puis, d'un pas guilleret, elle prit les draps que la servantes avait préalablement préparée pour la princesse et sortit de la pièce... Ne voyant plus Alastar dans les parages. Cet alors que deux gardes vinrent à sa rencontre, assez souriant par ailleurs, sourire qui accompagnait un petit regard envieux du corps de la demoiselle.

[color=MediumVioletRed]« Tu es prête ? »[/color][/i] Lui demanda le premier.
« Oui, bien sur. »
« Parfait. Suis nous. » Lâcha finalement le second, escortant alors la demoiselle jusqu'au appartement de la princesse.

Une fois devant la porte, les deux gardes laissèrent Bafamelle rentrer avec les draps. Une fois dans la chambre, la petite succube ne peu cependant pas s’empêcher de regarder a droite et à gauche tout les bien de la demoiselle qui, il faut bien l'avouait, avait vraiment une belle collection de bibelots, sans compter les riches ornements qui agrémentait les murs, le lits, les fenêtres... Enfaîte, les princesse de terra n'était pas si différentes des princesse des enfers niveau luxe, même ci pour le coups, tout était un peu trop.. Rose. Cet alors qu'un bruit d'eau interpella la succube, cette dernière comprenant alors que la princesse était entrain de se doucher. Puis... Une autre servante vint à apporter une tasse de tisane, saluant au passage d'un petit hochement de tête Bafamelle qui pour le coup  lui sourit en retour, commençant à déplier les draps afin de ne pas paraître suspect... Mais une fois l'autre gourde repartit, la succube s'empressa de commencer à farfouiller partout, pour chercher quoi ? Et bien rien, juste pour jauger un peu le potentielle de la princesse et par orgueil typiquement féminin aussi.

« Voyons les tenue de cette demoiselle... » dit elle en ouvrant alors l'armoir d'Alice, visualisant un nombre affriolant de tenue... Tenue parmi lesquelles l'une d'entre elle attira l'attention de la démonette... Une belle tenue de latex qui arracha un petit sourire envieux à Bafamelle.

« Et bien coquine... Ont a les même goût on dirait, huhuhu ! »

Rapidement, bafamelle remit la tenue à sa place, reprenant ses investigations, farfouillant dans plusieurs tiroirs puis... Finallement sous le lit, où la démone pue alors apercevoir des jouet d'ordre sexuelles. La succube en prit alors un et elle le considéra avec un sourire amusée.

« Si monsieur le roi savait ça didonc... uhuh ! Oups ! » lacha t-elle quand l'objet lui échappa des mains, objet quelle remit ensuite rapidement à sa place avant de se tourner vers... La petite tisane de sa majesté Korvander. Là, Bafamelle esquissa un énième petit sourire vicieux, avant de finalement s'approcher de la dite tasse en veillant à faire attention à ce que la princesse ne rentre pas tout de suite... Fort heureusement, cette dernière semblait très prise par sa toilette, laissant alors le temps à bafamelle de se mordre légèrement le pouce pour y laisser tomber quelques goutte de son sang, avant de murmurer quelque mantra en araméens. Avec une telle tisane, pour sur qu'elle aller passer une bonne nuit !

Ensuite, par soucis de crédibilité, la succube s’affairât à mettre en place le lit de sa majesté... Mais... Assez maladroitement car, comme toute princesse pourrie gâtée, Bafamelle ne savait pas faire son propre lit... Diantre, que c'était emmerdant de faire un lit ! La succube rouspéta toute seule en cherchant un moyen d'y arriver mais... Au final, le résultat fut assez mitigée mais, pour bafamelle, c'était très bien... Bon, il y avait des plis ici et là, mais au moins, c'était fait ! Et puis crotte, c'était pas son lit ! (oui, car si son lit venait un jour à avoir se n'est ce qu'un plis... Houlala... Le drame.)

Fière de son travaille de sagouine, la peau-rouge prit une petite pose enjouée, avant d'entendre la porte de la salle de bains s'ouvrir, là faisant aussitôt se retourner vers... Et bien vers la princesse. Un jolie petit brin de femme qui ne manquait pas de charme, à la voir comme ça, on aurait dit une angelote toute droit sortit du paradis !

« Hum... Bonsoir majesté. » lâcha alors bafamelle en faisant un salue respectueux à la demoiselle.
Journalisée
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 351



Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #68 le: Mars 06, 2017, 01:59:50 »

La priorité d’Alastar avait été d’offrir à Bafamelle une couverture tenable. Lui se débrouillerait ensuite pour en trouver une qui tiendrait la route. Il se ferait passer pour un garde, trouverait une autre approche... Ainsi, quand les gardes se rapprochèrent, le Diablotin se dissimula, et laissa sa princesse partir. Il savait que Bafamelle pouvait être une vraie peste, mais savait aussi que, quand il le fallait, elle pouvait se montrer intelligente, et s’en tenir au plan. Leur opération d’infiltration dans le Château royal de Sylvandell n’était pas aisé, surtout qu’ils visaient la demeure de la Princesse, ses quartiers intimes, et donc sécurisés.

Bafamelle, fort heureusement, réussit à y aller sans difficulté. Elle arriva ainsi dans une sorte de petit couloir. Il y avait plusieurs portes à droite et à gauche, donnant à une penderie, une chambre d’amis, ou encore la salle de bains. La porte était fermée, mais on pouvait entendre des clapotis à l’intérieur, ainsi qu’un peu de buée sortant par la porte. Alice prenait un bain, et, prudemment, Bafamelle alla au fond du couloir. Il y avait, ici, une sorte de petit salon avec une fenêtre dans un coin, et une porte menant tout droit à la belle chambre de la Princesse.

On avait déjà mis un feu à brûler, et le bois craquait doucement, laissant s’échapper de magnifiques lueurs cendrées. Bafamelle devait, elle, préparer le lit. Les bougies de plusieurs candélabres étaient déjà allumées, et, tandis qu’elle s’effectuait, la Princesse termina son bain, et se sécha un peu, tout en chantonnant. Bafamelle pouvait l’entendre siffloter, et Alice ouvrit ensuite la porte de la salle de bains, et rejoignit ensuite sa chambre.

« Oh... Bonsoir, Sandra. Vous allez bien ? »

Évidemment, il était impossible pour Alice de savoir que la femme devant elle n’était pas Sandra. La Princesse portait une serviette autour de son corps, dissimulant ses formes. Elle avait pris pour habitude de dormir nue, mais, pour ne choquer personne, portait une serviette sur elle quand elle se déplaçait. La jeune femme inspecta brièvement le lit, et vit, ici et là, quelques bourrelets. Ses sourcils se voilèrent imperceptiblement pendant quelques secondes, puis elle se déplaça encore.

« Vos enfants se portent bien ? Paul veut toujours devenir un Commandeur ? »

Alice n’était pas une dirigeante hautaine et arrogante, qui prendrait de haut ses subordonnés. Au contraire, elle essayait, dans la mesure du possible, d’être proche d’eux. La jeune femme se déplaça vers sa tisane, et l’attrapa, puis souffla délicatement dessus, comme pour s’assurer que la tasse n’était pas trop chaude. Ensuite, et sans se poser davantage de questions, elle en avala plusieurs rangées, et cligna des yeux à plusieurs reprises.

« Hmmm... Merci d’avoir fait le lit, Sandra, je ne voudrais pas vous retenir plus longtemps, vous... »

La jeune tête blonde secoua alors la tête et cligna des yeux, en sentant une sorte de torpeur s’emparer d’elle.

« Je... Pardonnez-moi, je... Je dois être plus fatiguée que ce que je ne pensais... »

Elle se mit ensuite à toussoter, et se racla la gorge, en sentant une chaleur féroce naître dans sa gorge, pour se diluer ensuite à hauteur de son ventre, et remonter ensuite tout le long de son corps. Confuse, elle se mit à rougir.

Mais qu’est-ce qui était en train de se passer ?
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Bafamelle
Avatar
-

Messages: 98



Voir le profil
Fiche
Description
❤ Succubette ❤
« Répondre #69 le: Septembre 10, 2017, 03:16:24 »

« Vos enfants se portent bien ? Paul veut toujours devenir un Commandeur ? »
« Euh... Oui, très bien et oui, Paul ne cesse de vouloir continuer dans cette voie. »


Bafamelle était un peu embêtée par de telles questions ! Diantre, pourquoi fallait t-il que cette petite demoiselle soit à ce point attentionné, c'est vrai quoi, les serviteur n'on pas à raconter leurs vie, ils font leur boulot, puis c'est tout ! Toutefois, après cette question, Bafamelle vit la princesse saisir la tasse qui lui était destinée et, ce fut tant bien que mal que la succubette cherchât à dissimuler un petit sourire en coin.

Et... hop ! Voilà que sans se demander quoi que ce soit, la petite princesse vint à boire plusieurs lourdes gorgées du précieux liquide, avant de gentiment congédier sa « servante » mais, à peine eu t-elle le temps de finir sa phrase, que la petite tête blonde vint à ressentir les effets du philtres sans vraiment comprendre ce qui était entrain de lui arriver par ailleurs.

« Je... Pardonnez-moi, je... Je dois être plus fatiguée que ce que je ne pensais... »
« Fuhuhu... Mais bien sur, la fatigue. »
Lâchât alors la servante d'un air joueur, avant de finalement claquer des doigts, afin de dévoiler sa véritable apparence et ce, dans un somptueux nuage de brume rosé.

« Je ne suis point votre servante, altesse, mais votre délicieuse compagne de ce soir... Bafamelle, Magoa, pour vous... Hmmm... remplir ? »

Et oui, Bafamelle avait suffisamment endurée de coup de reins pour l'instant et, à dire vrai, elle avait envie de tester de nouvelle choses avec cette charmante demoiselle, dont l'ont disait qu'elle aimait les futanari. Cet ainsi que, toute en se tenant les hanche, la Succube vint à faire apparaître un service trois pièce de bonne taille avant de sourire avec une pointe de vice à la princesse.

« n'ayait pas peur, nous, chez les Magoa nous n'avons pas pour habitude de laisser nos proie insatisfaites ! »
Journalisée
Le Diablotin
Avatar
-

Messages: 351



Voir le profil
Fiche
Description
Spéléologue amateur de trous
« Répondre #70 le: Septembre 11, 2017, 08:31:13 »

S’infiltrer dans le château n’était pas aussi facile que ça. Ce dernier était petit, de soprte que les gardes étaient assez fréquents. Pour autant, Alastar avait relevé le défi, et ce avec un certain succès. Pour s’infiltrer à l’intérieur du château, il avait tout simplement pris l’apparence d’un voyageur, et avait bu dans la salle commune en compagnie de plusieurs gardes, jusqu’à en alcooliser suffisamment un pour le neutraliser dans un coin discret, et prendre son armure. Le brave Sylvandin allait passer la nuit à dormir dans les écuries royales, dissimulé au milieu des bottes de foin et des chevaux. Alastar, quant à lui, remonta le château, jusqu’à rejoindre les quartiers privés de la Princesse.

*Je suis sûr que Bafamelle est déjà là...*

La connaissant, elle avait dû jouer son rôle à la perfection. Lui n’avait plus que les gardes postés devant l’appartement à passer. Il se rapprocha donc de ces derniers. Alastar avait précisément choisi qui neutraliser. En l’occurrence, il s’agissait d’un elfe, qui était connu pour passer ses soirées à protéger intimement la Princesse : Melendil ! Alastar avait usurpé son apparence. Nul doute que l’elfe lui en voudrait par la suite, alors il espérait bien pouvoir user de tous ses talents auprès de la Princesse de Sylvandell pour qu’elle fasse plaider sa cause ensuite auprès de l’elfe.

*Je ne voudrais pas me fâcher avec un si bel homme, après tout...*

Sa ruse marcha en tout cas à la perfection. Les gardes le laissèrent passer sans rechigner, et, dès qu’Alastar entra, il perçut instantanément l’odeur de sa chère Bafamelle. Manifestement, la succube s’était manifestée auprès d’Alice. Alastar s’avança rapidement, sentant l’excitation pointer. Les quartiers d’Alice étaient assez petits, formant un appartement intimiste et chaud, agréable et accueillant, et où il sentait beaucoup de sexe. Même sans la présence des Magoa, Alice était bien plus coquine que ce que ses sujets semblaient penser.

Alastar s’avança donc, et défit son armure dans le couloir, prenant également sa forme normale, puis ouvrit la porte de la chambre.

« Princesse... ? »

Un séduisant spectacle l’attendait. Sur le rebord du lit, sa sœur était assise, et embrassait à pleine bouche la Princesse de Sylvandell. Cette dernière portait une belle nuisette blanche avec des gants et des collants, et l’une de ses mains caressait la verge de Bafamelle. En entendant des bruits de pas, Alice détourna la tête, et rougit en reconnaissant l’homme qu’elle avait déjà vu à plusieurs reprises au harem de Mélinda.

« A-Alastar ? Mais... Qu’est-ce que vous faites ici... ? Je... Je ne comprends pas... »

Alastar sourit en se rapprochant.

« Eh bien, ma chère, c’est une passionnante histoire... Que je vais laisser Bafamelle prendre le soin de vous conter, puisque c’était elle qui tenait absolument à venir vérifier si la réputation du Joyau de Sylvandell était à la hauteur de la réalité... »

Alice rougit brièvement.

« Ma... Ma réputation ? Co-Comment ça... ? »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags: demon  erotique  gang_bang  
Pages: 1 ... 3 4 [5]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox