banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: En mission on prend du bon temps... [Vanessa]  (Lu 993 fois)
Karen Takahashi
Humain(e)
-

Messages: 11



Voir le profil
Fiche
« le: Avril 26, 2015, 12:06:48 »

"Viens par là..."
Karen se mordait les lèvres alors que rapidement, elle tirait Vanessa par le col de sa chemise pour l'attirer à sa suite dans une salle sombre et refermer derrière elles. Par chance, celle aile du complexe d'études supérieures était assez vide et leur permettrait alors, de se retrouver seules pour un petit moment. Rapidement, la jolie brune plaqua ses mains sur les hanches de son amie avant de coller cette dernière contre un mur, venant lentement frôler ses lèvres des siennes. Elle souriait, ne pouvait s'empêcher de regarder ses lèvres. Si belles. Si désirables. Pulpeuses. Douces... Se mordant une nouvelle fois, Karen plongea à la rencontre de cette belle bouche qui l'appelait tant. Et dans un soupir, embrassa sa coéquipière de manière très... sauvage. Depuis le début de la journée, et donc le début de cette enquête, Karen avait eu envie d'un peu plus de proximité avec celle qui partageait sa vie. Mais jusqu'à présent, elle n'avait rien pu faire. Rapidement, elle glissait sa langue à la rencontre de sa jumelle, la frôlant avant de la caresser sensuellement et l'attirer dans sa bouche. Elle était délicieuse et Karen en soupirait de plaisir.
"Je ne pouvais pas résister plus longtemps..."

Quelques heures plus tôt, Karen et Vanessa avaient été appelées au sein de l'organisation pour assister à une petite réunion concernant le complexe d'études secondaires et supérieures. D'après les informations que l'organisation avait, plusieurs faits étranges avaient eu lieu au sein du complexe et beaucoup d'étudiants avaient fait part de présences assez maléfiques. Des phénomènes paranormaux se produisant de plus en plus. Une blague d'étudiant ? Cela en avait tout l'air pour Karen. Mais l'organisation ayant décidée de mener l'enquête, la belle brune ne pouvait aller contre les ordres et était contrainte d'enquêter sur les lieux. C'est pourquoi, vers les dix heures du matin, le duo était arrivé au complexe et s'était rapidement mêlé aux étudiants présents. Relevant quelques informations avant de fouiller un peu partout. Le complexe étant assez grand, cela leur avait pris des heures avant qu'elles ne se retrouvent dans ce coin reculé, propice au développement d'histoire de ce genre. Étant au calme, les filles pouvaient maintenant s'adonner à quelque chose de plus "plaisant", entre elles.

Posant ses mains sur les hanches de la jeune femme, Karen embrassait sa compagne avec plus de sauvagerie, lui montrant ainsi totalement ce dont elle avait en tête. Cette salle de cours étant libre, les alentours aussi, les deux enquêtrices n'avaient aucunement peur de se faire coincer en plein ébat. Rapidement, la belle brune glissait ses mains sous les vêtements de la jeune femme, caressant le corps de cette dernière à même la peau, soupirant contre ses lèvres pulpeuses qu'elle mordillait ensuite. Ses lèvres glissaient sur la mâchoire de Vanessa, mordillant cette dernière, avant de se perdre dans son cou, le dévorant. Karen avait toujours été assez direct avec sa compagne, depuis leurs premières nuits. Elle aimait beaucoup jouer avec elle, leur complicité étonnante lui permettant de n'avoir aucunement peur de mal faire. Relevant le visage vers sa belle, Karen ne pouvait que sourire en imaginant les minutes qui allaient suivre...
Journalisée

Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 1042



Voir le profil
Fiche
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #1 le: Mai 01, 2015, 06:10:04 »

"Ahhh … Doucement chérie !" Dit Vanessa, un grand sourire aux lèvres, laissant échapper un petit rire cristallin. Karen était décidément une grande fougueuse, n'hésitant jamais à laisser parler, voir même crier, ses passions. Depuis le début de la journée, les deux enquêtrices s'étaient concentrées sur leur mission. Pour une fois, elles avaient été envoyé dans le lycée. L'agence leur avait dit au cours du briefing que d'étranges phénomènes s'étaient déroulés en ces lieux, ces derniers jours, et que cela valait le coup d'enquêter là-dessus. Dubitatif, Vanessa, tout comme Karen, pensait probablement à une petite blague dont l'origine était un ou plusieurs étudiants en manque d'humour. Mais soit, les ordres étaient les ordres. Ainsi, depuis le début de la journée, elles ne s'étaient pas vraiment attardées sur l'une comme sur l'autre, trop occupées dans leur mission. Mais, Vanessa avait pu voir que sa femme, car après tout c'était l'élue qui partageait sa vie désormais, n'était pas très nette. Et ce fut qu'après de longues heures, qu'après s'être isolée dans une artère très peu fréquentée du lycée, que Karen décida de relâcher la pression accumulée.

Les lèvres de Vanessa furent instantanément prise en otage, en un fou-furieux baiser qui l'excita au plus haut point. Répondant à celui-ci avec timidité au début, elle se laissa très rapidement envahir par ses sentiments et sa fougue pour y répondre avec un trop plein d'énergie. Un baiser enragé et débordant de passion. Sa langue se mêlait à celle de Karen, la serrant, jouant avec virtuosité. Sa salive se mélangea à la sienne, et les deux femmes goûtaient à ce cocktail avec appétit au travers de cet échange endiablé.  "Tu me rend folle Karen !" Déclara Vanessa entre deux reprises de souffle. Cette salle de cours était déserte, et assez isolée pour permettre aux deux tourterelles de faire intensément l'amour en toute intimité. Karen ne tarda pas à la caresser, faufilant ses mains sous ses vêtements pour tâter sa peau nacrée directement. Le baiser devenait presque bestiale, et l'impétueuse n'hésitait pas à descendre sur sa mâchoire, la mordillant, puis à attaquer le point sensible de sa moitié ; le cou. Les mains de Vanessa couraient dans le dos de Karen, la caressant aussi à même la peau, ayant passée ses mains sous son court chemisier.

Toutefois, elle finit par l'écarter, difficilement. Un petit sourire aux lèvres, la Londonienne recula un peu puis alla prendre assise sur le bureau du professeur. Sa partenaire ne tarda guère à rappliquer.  "J'en avais tant envie mon cœur, tu ne m'échappera plus maintenant !" Dit-elle d'un ton taquin. Emprisonnant Karen contre elle en la serrant avec ses jambes, elle reprit de plus belle le furieux baiser qu'elles entretenaient avant. Cependant elle y mit rapidement fin, son sang bouillonnant encore plus qu'auparavant. Elle balaya ses cheveux en arrière ses déboutonna rapidement sa chemise, laissant un plein accès à sa poitrine délicieusement mise en valeur par un soutient-gorge classieux. Une petite pièce en dentelle noir, aux fioritures très féminines rosées, surmonté d'un petit nœud papillon entre les deux bonnets. Soupirant de plaisir, Vanessa passa ses mains dans la luxuriante chevelure appartenant à la femme qui partageait sa vie. Mais, le plus intéressant fut sans doute qu'elle déplaça doucement l'une de ses jambes pour venir la frotter malicieusement contre le bas-ventre de Karen.  "Hmmm, je vois que tu es déjà à point trésor …" Déclara-t-elle en sentant une ferme bosse contre sa cheville.

À ce moment, tout était clair dans sa tête ; elle voulait cruellement faire l'amour à sa femme.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Karen Takahashi
Humain(e)
-

Messages: 11



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Mai 16, 2015, 03:32:35 »

Enfin seules, Karen ne se retenait plus de venir démontrer à sa femme le feu qui l'habitait. Cela faisait bien trop longtemps pour elle qu'elle ne s'était pas occupée de Vanessa et ne pouvant plus attendre, avait profité des lieux désert pour venir embrasser fougueusement sa moitié. Un sourire aux lèvres, la belle brunette venait rapidement démontrer à sa belle le désir qui la brûlait, dévorant ses lèvres pulpeuses avant de glisser sur son cou, zone pour le moins sensible et érogène pour la jeune femme. Elle connaissait chaque centimètre de peau de sa conquête et savait où appuyer pour la faire chavirer totalement. Ne lui en déplaise, Karen immisçait ses mains très rapidement sous les vêtements de sa partenaire pour venir la caresser à même la peau et ainsi, faire naître encore plus d'envie et de désir chez sa compagne. Karen avait toujours été très directe et il était assez dur de la stopper quand elle était lancée de cette manière. Surtout que Vanessa n'en demandait pas moins et l'incitait, par ses gestes, par ses soupirs, à continuer ce qu'elle entreprenait. La belle enquêtrice soupirait alors en remontant sur les lèvres de la belle rouquine qu'elle attrapait avec plus de sauvagerie. L'animal qui sommeillait en elle était sur le point de totalement se réveiller.

"Toi aussi Vanessa..."

S'empêchait de rétorquer la brune qui, sourire aux lèvres, regardait sa compagne la fuir pour s'installer de manière coquine sur le bureau du professeur. Rapidement, Karen la rejoignait, se positionnant entre ses jambes qui s'enroulaient autour de sa taille et l'enfermaient entre ses cuisses, la maintenant tout contre elle. Karen pouvait alors sentir son entrejambe se frottait contre celui de la jeune rouquine alors qu'elle venait attraper de nouveau ses lèvres, l'intensité du baiser montant d'un seul coup en flèche. Il était évident que maintenant, rien ne pourrait les arrêter. Quitte à se faire voir par des élèves, Karen s'en fichait royalement. Elle avait envie de sa femme, envie de son corps, et allait profiter d'elle sans la moindre hésitation. Et ce... intensément. Se redressant, elle laissait sa compagne lui donnait libre accès a sa poitrine superbement mise en valeur par une lingerie de choix. Un petit clin d’œil suivit d'un sourire des plus coquin, Karen plongeait alors sur la naissance de cette poitrine volumineuse pour y déposer ses lèvres chaudes et embrasser cette masse de chair chaleureuse. Elle soupirait entre plusieurs baisers, d'autant plus que Vanessa, tout aussi coquine, venait caressait de sa jambe le sexe de l'enquêtrice qui était déjà dans une belle forme.

" C'est toi qui me rend ainsi chérie... j'ai tant envie de profiter de toi et de sentir les nombreux délices que tu peux m'offrir..."

Se redressant complètement, Karen déboutonnait rapidement son pantalon de cuir pour faire sortir son sexe, se dernier se dressant fièrement vers sa compagne, prenant toujours plus de volume. Elle n'avait pas honte. Depuis qu'elle était avec elle, depuis leurs premières nuits ensemble, Karen n'avait pas honte de ce qu'elle était. Et voir l'excitation et le désir briller dans les prunelles de sa femme, lui faisait véritablement plaisir.
Journalisée

Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 1042



Voir le profil
Fiche
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #3 le: Mai 16, 2015, 04:55:45 »

Ce n'était pas pour rien que Vanessa éprouvait beaucoup de choses pour Karen. C'était une amante exceptionnelle ; fougueuse, sauvage, libérée, mais aussi douce et attentionnée quand il le fallait. De tout cet aspect, l'ex-policière était tombée sur une réelle pépite, un trésor rare et précieux qu'elle comptait garder jalousement le plus longtemps que possible ! Et de là en découlait l'autre aspect … Les sentiments. Cette femme n'était pas comme les autres, elle était différente. Non pas seulement à cause de l'âge, mais aussi par sa personnalité, son âme. Elle était quelqu'un qui correspondait, aussi incroyable que cela était, point par point à Vanessa qui, en fin de compte, avait réellement trouver la femme de sa vie en Karen. De ce fait il n'était guère étonnant que l'amour et la passion qu'elle lui portait était explosif. Elle souhaitait tant lui prouver son amour, au travers cette féroce séance de sexe qui s'annonçait. Bien évidemment, la jeune femme avait bien d'autres moyens de le lui prouver sans forcément recourir au sexe ; car c'était bien là la nuance à faire. Leur relation n'était pas basée uniquement là-dessus, elle était aussi et surtout sincère. Vanessa aimait Karen, de tout son être et, plus que jamais, même si cela lui faisait peur les premières fois, elle souhaite au fond d'elle passer le restant de sa vie à ses cotés.

"Tu ne sera pas déçue mon amour …" Lui répondit-elle, suite à son désir de se voir offrir tant de délices. Vanessa caressait délicatement l'entrejambe de sa moitié de par son pieds, alors que Karen s'affairait à embrasser sa délicieuse poitrine mise en valeur. L'agente poussait de sublimes soupirs, laissant transparaître tout le désir et la volupté qu'elle éprouvait à cet instant. Les deux magnifiques créatures s'enlaçaient sensuellement, s'embrasser, se caressant de toute part. Vanessa passa ses mains dans ses cheveux pendant qu'elle s'occupait de sa poitrine, mais avait tant envie de mêler ses lèvres aux siennes en même temps. C'était cette fougue qui animait tant leurs ébats à chaque fois, et qui les rendaient si passionnels. Cependant, Karen avait le sang chaud et n'hésita donc pas à déboutonner son moulant pantalon en cuir pour laisser sortir son sexe, bandant fièrement en direction de Vanessa. C'était de la cruelle tentation qu'elle lui prodiguait en montrant ainsi son mat de chair, pulsant et criant. Se mordillant les lèvres, la jeune femme regardait ce monument avec envie et gourmandise. Son regard trahissait de son envie grivoise, et elle le porta bientôt vers celui de Karen.

"Hmm tu sais toujours comment t'y prendre toi." Lui susurra-t-elle, descendant de son bureau. Toute émoustillée, Vanessa posa ses mains sur les hanches de sa femme, et rapprocha son petit visage pour lui asséner un nouveau tendre et doux baiser. Sa langue s'acoquina avec la sienne dans un furieux balais copieusement salivé. Elle frotta son propre bas-ventre avec le sien, jouant de son sexe pour encore mieux la provoquer. Ce faisant, l'agente commençait elle-même à ressentir une chaleur dans son entrejambe, qui annonçait tant de belles choses à venir. Une chaleur qui l’humidifiait de plus en plus, qui la faisait brûler d'envie … D'envie de sexe. Elle ronronna alors que le baiser finit par s'estomper. Esquissant un malicieux sourire, la belle inspectrice commença alors à se pencher. Elle déposa un savoureux baiser au creux de la poitrine de Karen, et descendit tout en caresses, embrasser chaque parcelle de sa peau se trouvant sur son passage. Une fois que son visage fut à haut de son sexe, elle glissa ses mains sur ses cuisses, les caressant tendrement, pinçant légèrement sa peau au passage.

Ses mains finirent par se faufiler sensuellement sur son arrogant fessier, malaxant ses deux parties, les écartant l'une de l'autre. Puis, sentant sa femme bouillonner, elle souffla délicatement le bout rosé de son sexe, concluant en lui donnant un chaste et court baiser dessus. Puis un deuxième, puis un troisième. Elle enchaînait les petits baisers sur cette verge tendue. Elle coulissait sur tout son long, la couvrant de marque de rouge à lèvres, jusqu'à ce qu'elle finisse par céder à sa furieuse envie. Sa langue glissa, elle commença à lécher ce sexe si gonflé et veineux, sur son coté, puis se recadra sur ce gland brûlant, le léchant de toute part, avant de finalement l'introduire de manière très serré entre ses lèvres. "Hmmm …" Ronronnait Vanessa de plaisir. La jeune femme finit par exécuter quelques petits mouvements de vas-et-viens, entamant alors une langoureuse fellation. Pour le moment elle y allait doucement, préférant faire mijoter encore un peu sa chérie, sentant qu'elle était en train de fondre sous son traitement.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Karen Takahashi
Humain(e)
-

Messages: 11



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Novembre 11, 2015, 10:00:15 »

Sa relation avec la belle rouquine avait été des plus étrange au début. Mais une chose était sûr désormais, Karen aimait Vanessa plus que tout et ne se voyait plus continuer sa vie sans elle à ses côtés. Elle avait su l'accepter comme elle l'était. Malgré ses différences qui aurait pu la faire fuir. Légitimement. Elle l'acceptait comme elle l'était. Même pour ses défauts. Et Dieu qu'elle en avait. Karen était devenue rapidement accroc à cette femme et désormais, plus personne d'autre ne comptait pour elle. Cependant, en tant que coéquipière, elles ne pouvaient afficher au grand jour leur amour. Agir dans l'ombre était assez excitant mais cela restait néanmoins frustrant pour Karen qui devait toujours se retenir. Combien de fois avait-elle eu envie de poser sa main sur la chute de rein de sa bien aimée alors qu'elles se trouvaient toutes deux en réunion ? Combien de fois avait-elle eu envie de l'embrasser avant de la quitter quand elles étaient au sein de l'organisation ? Un nombre incalculable et à chaque fois, cela la frustrait de ne pas pouvoir agir comme bon lui semblait.

Sur le terrain maintenant, seules toutes deux dans une aile du complexe d'étude supérieure, Karen pouvait se lâcher, montrer à sa femme à quel point elle l'aimait et surtout, à quel point elle la désirait. Vanessa était superbe. Une rouquine avec un corps magnifique qui ne laissait pas certains mâles de l'organisation indifférents. Une poitrine opulente, toujours superbement mise en valeur. Un visage fin, beau, avec des yeux envoutant. Elle avait de quoi faire tourner les têtes. De plus, son âge la plaçait droit dans la catégorie des femmes avec une expérience certaine et surtout, libérée sexuellement. Elle avait donc de quoi attirer les hommes. Ces derniers s'empressant assez souvent de lui faire comprendre, de manière peu éloquente parfois, à quel point ils voulaient lui passer dessus. Désolé messieurs mais la belle rouquine a déjà donner son corps et son coeur à quelqu'un. Courrez toujours, jamais vous ne pourrez l'avoir. Karen se plaisait dans cette pensée, souriant à chaque fois qu'elle en voyait un essayer d'avoir sa belle.

Enfermées dans une salle vide, les deux jeunes femmes s'embrassaient à coeur joie, démontrant à quel point elles s'aimaient. A quel point elles se désiraient. Karen était venu rapidement déposer ses lèvres sur la poitrine que lui offrait sa partenaire. Dans cette position, entre ses cuisses, elle pouvait la déguster tout en venant caresser son entrejambe avec son sexe, désormais bien raide et bien épais. Elle en profitait alors au maximum, continuant d'aguicher la belle rouquine, voulant la faire céder à son envie pour le moins direct. D'ailleurs, la brunette en vint rapidement à défaire son pantalon de cuir, se trouvant d'une part trop serré à l'intérieur et, d'autre part, voulant accroître considérablement l'envie de sa belle en lui montrant à quel point elle la désirait. Chose qui fonctionna parfaitement puisque Vanessa ne pu se retenir davantage. Elle descendit de son bureau, embrassant de nouveau la brunette qui salivait de désir, avant de s'agenouiller face à elle, entamant quelques douces et lentes caresses sur le sexe de sa partenaire.

« Huuuuuum… joueuse. Tu vas me faire languir... »

Souffla alors Karen, son corps se contractant doucement, son bassin s'avançant tout seul vers le visage de la belle. Le souffle chaud de la jeune femme vint envelopper le sexe brûlant de Karen qui se mordit la lèvre, se retenant au maximum de venir s'enfoncer d'elle-même entre ses lèvres accueillantes. « Tu… tu vas me rendre folle... » Lâcha-t-elle entre deux soupirs. Elle enchaîna rapidement avec un baiser. Puis un second. Un troisième. Doux, tendre. Affectueux. Elle souriait, n'en pouvant plus. Elle le faisait comprendre par ses gémissements. Par ses mouvements de hanches alors que ses mains s'empressaient de venir se perdre dans la chevelure de sa femme. Perdu dans le plaisir croissant, Karen ne vit pas venir Vanessa et eut un hoquet de surprise et de plaisir en sentant les lèvres chaudes et douces de sa belle enfermer son précieux mas. Elle se mit même à ronronner en l'enfonçant doucement dans sa gorge, entamant de lent et doux va et viens.

« Van...Je… j'en peux plus vas-y... »

Lança-t-elle finalement, ne pouvant être plus clair. Son corps bouillonnait de plaisir et de désir. Sa queue palpitait dans la bouche très accueillante de sa chérie. La suite s'annonçait parfaite et Karen n'en pouvait plus d'attendre que sa belle se lâche complètement.
Journalisée

Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 1042



Voir le profil
Fiche
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #5 le: Novembre 15, 2015, 01:37:08 »

Il n’allait pas s’en dire que Vanessa était complètement folle de Karen. D’un point de vue sexuel, car c’était ce qui allait être mis en avant dans les prochains instants, les deux femmes étaient très ouvertes l’une envers l’autre. À de nombreuses reprises Vanessa avait assouvi les fantasmes, même les plus osés, de Karen, et inversement aussi. Ce n’était pas pour rien qu’elles se voyaient réellement comme des âmes sœurs ; elles étaient faites l’une pour l’autre. Cela se voyait dans le sexe, dans la façon dont elles le faisaient entre elles. Et à présent, seules dans une classe vide, les deux amantes s’adonnaient à cœur joie à l’une de leur activité favorite ; les parties de jambes en l’air. Leurs câlins étaient toujours très intenses, très langoureux, témoignant de la puissance de leur amour. Tantôt elles pouvaient faire l’amour de manière virile, puissante et soutenue. Tantôt, elles pouvaient aussi se montrer extrêmement douces et tendres, arrivant à se faire grimper au ciel rien qu’avec les plus intimes et sensuelles caresses dont elles pouvaient faire preuve.

Amantes redoutables, elles étaient aussi un couple fabuleux et aimant, qui à de maintes reprises, et non seulement dans le sexe, s’étaient prouvés amour et sincérité. Cependant, pour l’heure actuelle, les jeux coquins étaient de mises, et Vanessa, après avoir été largement émoustillée par sa bien taquine comparse, avait décidé de lui offrir une petite douceur, pour bien se mettre dans le bain. Souriante, ce fut avec un certain plaisir qu’elle s’était éprise d’amour pour son sexe, qui bandait hargneusement devant elle. Karen n’avait strictement rien à envier aux hommes ; sa verge était aussi longue que large, atteignant une dimension des plus enviables. Au grand bonheur de Vanessa, qui en était pleinement satisfaite. Elle entama une petite fellation, en couvrant son sexe de mille et un baisers.

Puis, elle sentit les mains fermes et douces à la fois de Karen saisir sa chevelure. Un frisson électrisant lui parcourut l’échine, surtout quand elle observa que sa petite femme commençait même à bouger ses hanches, souhaitant apparemment enfoncer d’elle-même son sexe en elle. Elle poussa un hoquet quand l’inspectrice décida de gober avec appétit sa verge, ce qui fit sourire Vanessa bien entendu. Plus elle gémissait, plus ça lui faisait plaisir. Bientôt, ses lèvres englobèrent toute la largeur de ce sexe massif et veineux, allant et venant sur celui-ci. Elle sentait son gland brûlant taper contre le fond de sa gorge, lui procurant alors d’innombrables plaisirs. Karen ne pu se retenir plus longtemps et commença alors à réellement remuer de ses hanches et de ses mains, pour venir forcer la petite tête de sa femme à manger sa verge, ce qu’elle fit bien entendu avec le plus grand des plaisirs.

Sa queue brûlait, et plus elle palpitait dans sa bouche, plus Vanessa avait envie de la pomper. Et ce fut ce qu’elle fit. La jeune femme ne tarda guère à accélérer le rythme, et à intensifier l’emprise que ses lèvres avaient sur ce sexe. La tête de Vanessa allait et venait, et bientôt, elle remuait assez rapidement. La délicieuse verge de Karen s’enfonça profondément et intensément en elle, à un tel point que le bout de son nez se nicha tendrement contre son pubis, et son menton chaudement accueillit au creux de ses bourses, qui ne demandaient qu’à être vidées … « Hmmm … » Ronronnait-elle intensément, savourant alors ce délicieux moment.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox