banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Quand deux enseignantes se retrouvent dans la même classe.  (Lu 1419 fois)
Leysritt
Créature
-

Messages: 8



Voir le profil
Fiche
« le: Avril 17, 2015, 02:07:06 »

Au moment où Leysritt avait mis les pieds dans l'académie, l'un des professeurs était venu à sa rencontre et l'avait prévenue que le principal voulait encore la voir. Cette fois, elle n'avait aucune idée de ce qu'il lui voulait et y alla sans poser de questions. L'enseignant qui lui avait transmis le message ne savait probablement pas pourquoi elle devait y aller. Elle évita donc soigneusement de faire traîner une conversation inutile et avança au rythme de sa musique lancinante. Une fois devant la porte du recteur, elle arrêta son lecteur et posa ses écouteurs sur ses épaules. La discussion devait certainement être importante et elle devait respecter ça. Elle frappa alors à la porte et entra après avoir vu le bouton vert s'éclairer à coté de l'entrée.

- Bonjour monsieur, vous vouliez me voir ?
- Bonjour miss Vanguard, c'est exact. Nous allons recevoir une élève de la Terre et je l'ai mise dans votre classe. Là-bas elle est aussi enseignante, ne soyez donc pas surprise de son âge lorsque vous la verrez. Tenez, voici son dossier.

Leysritt prit les fiches qui lui étaient tendues et les parcourut rapidement. Une prof d'informatique, donc forcément quelqu'un qui aimait la technologie, voilà ce que la créature pensa et retint. Il faut dire qu'elle n'avait pas forcément la tête pour retenir plusieurs informations. Déjà qu'elle oubliait parfois ce qu'elle faisait, retenir des informations inutiles était beaucoup lui demander. Au moins, elle ne se faisait pas trop de soucis concernant l'écoute de cette nouvelle élève.

- Ce sera tout ?
- Oui, vous pouvez retourner préparer votre journée.
- Bien, merci monsieur.

Après ça, elle sortit du bureau et soupira. Elle détestait faire les présentations de ses nouveaux étudiants. D'autant plus qu'elle ne retenait que ce qu'elle voulait retenir. Comme d'habitude, elle se dirigea vers la salle des enseignants et se mit à cogiter sur son cours. C'était une classe douée et elle devait leur faire un cours approprié. Beaucoup de ses élèves demandaient des sorts de l'école du feu mais elle jugeait que c'était encore trop tôt juste par leur demande. Ils devaient d'abord apprendre à se maitriser, à connaître la magie plus en profondeur. Savoir lancer une boule de feu demandait de la retenue et s'ils étaient incapables de retenir leurs forces ou leurs envies, ils pouvaient très bien créer de gros soucis. C'est ainsi qu'elle opta pour une autre forme de cours, une leçon sur un sujet qui ne risquait pas d'ouvrir une brèche dans la coque. Le feu attendrait une exploration plus sécurisée, il leur fallait une sortie pour ce genre de sujet.

Lorsque la cloche sonna pour signaler le début des cours, l'enseignante se leva et s'avança vers sa classe, un dossier sous le bras et sa dague accrochée à sa cuisse. Cette fois, personne ne la verrait, cachée sous une jupe bleue qui descendait jusqu'à ses genoux. A cette jupe était associé un chemisier azur. Une fois arrivée devant la porte coulissante, elle relut en vitesse son dossier et entra par la porte coulissante. Elle n'adressa aucun regard à sa classe jusqu'au moment où le dossier toucha le bureau. Là, les deux mains posées à plat sur son pupitre, elle observa la classe. Tout le monde était là, même la nouvelle.

- Bonjour tout le monde, comme vous avez pu le constater nous avons une nouvelle venue là.

Elle désigna alors Tessia en murmurant *Lumen victis*. C'est alors que les lumières de la classe s'étendirent, ne laissant que l'enseignante dans un rayon de lumière pour la mettre en valeur.

- Vu que tout le monde est là, je vais demander à chacun d'entre vous de se lever pour se présenter à notre nouvelle arrivante avant de commencer. Ne vous attardez pas sur vos passe-temps et ce genre de choses, juste nom, prénom et origines. Nous terminerons par mademoiselle Alexanders.

Leysritt cessa son sort de lumière, permettant à chacun de s'exprimer à leur tour. Nombre de ses élèves étaient des arrivants de la Terre souhaitant en apprendre plus sur ce domaine encore occulte chez eux. Néanmoins, quelques-uns venaient de Terra. Ainsi, il y avait quelques humains, des terranides et quelques elfes et autres créatures faisant partie de la Fantasy sur Terre. Une fois que tout le monde s'était présenté, Leysritt déclina son identité à son tour, expliquant qu'elle ne tolérait aucun débordement lorsqu'elle donnait la leçon et enchaîna sur le sujet du jour.

- Aujourd'hui, nous allons voir les différentes protections. École de magie blanche, deuxième cercle, premier sort. Le bouclier physique.

Un air de déception envahit la salle qui s'attendait à quelque chose de plus explosif au vu du caractère de leur enseignante. Elle commença par faire une démonstration en prenant sa chaise comme outil d'expérience.

- Un cercle d'interdiction, une parole de bénédiction et voilà un objet qui ne pourra être heurté par un quelconque objet matériel. Venez donc, miss Alexanders, essayez de frapper cette chaise avec ce que vous voulez.
Journalisée
Tessia
Avatar
-

Messages: 955


Démone en recherche d'histoire


Voir le profil
Fiche
Description
Tessia est une succube qui a pris forme humaine il y'a plus de quarante ans. Elle est devenue institutrice en Japonais, Anglais et informatique pour pouvoir chasser les étudiantes du Lycée Mishima qui sont sa nourriture préférée.

Elle est également présente sur Terra pour se balader et découvrir de nouvelles choses.
« Répondre #1 le: Avril 20, 2015, 09:21:30 »

Tessia était arrivée le matin même après avoir passé les trois derniers mois à attendre à la fois son autorisation d’absence de formation et sa confirmation d'inscription aux cours de magie de la station spatiale.

La succube était encore très surprise d'avoir découvert tout juste trois mois auparavant, lors d'une soirée très chaude avec une mécanicienne en permission, que celle-ci travaillait dans une installation spatiale inconnue du grand publique sur Terre. À force d'orgasmes et de gâteries diverses, elle avait finit par lui arracher tout ce qu'il y avait à savoir à ce sujet, y compris une information qui l'avait beaucoup intéressée : on y dispensait des cours de magie.

Tessia n'était pas novice en magie, elle en connaissais même un rayon. Mais en enfer, il était certain domaines qui n'étaient tout simplement pas enseignés. Et la magie de soin en faisait partie. Sauf que ces derniers temps, quelques créature avaient eues l'idée de s'en prendre aux protégées de la démone et elle n'aimait pas ça car elle demeurait impuissante à les soigner ou les aider en cas de pépin. C'est pourquoi elle s'était inscrite à un semestre de cours comprenant cette branche.

Les frais des cours en auraient rebuté plus d'un et même Tessia, pourtant bien lotie ayant son salaire plus quelques "aides" d'amies aisées, sourcilla en voyant le prix des cours. Mais elle s'inscrivit tout de même, se disant que ça les vaudrais sans doute.

La formule comprenait un logement sur place, mais Tessia le déclina, pouvant user de téléportation pour rentrer chez elle et se présenter néanmoins en cours le lendemain. Elle prévu cependant de réclamer à ses petites soumises des visites plus rapprochées afin qu'elle puisse refaire ses forces sur elles.

Elle était donc venue, habillée comme si elle allait donner un cours, son sac à main au bras, la tablette numérique à l'intérieur comprenant une version light de Cortana, son assistante informatique qu'elle avait pour gérer sa maison et qu'elle avait magiquement poussée au rang de quasi-intelligence artificielle.

Elle avait découvert relativement facilement la salle de cours, une grande salle rectangulaire comprenant de nombreux pupitres individuels souvent collés deux par deux bien rangés en trois rangées bien distinctes. La salle était également légèrement étagée un peu à la faon d'un amphithéâtre afin que chaque rangée de pupitre soit un peu plus haute que la précédente et permettre ainsi même aux élèves en fond de salle de pouvoir voir le tableau et l'enseignant.

Les meubles de métal étaient d'une simplicité presque fruste dans une station aussi high-tech, de simples surface de travail en métal poli, une rainure dans laquelle déposer un trousse ou quelques crayons avec un tout petit écran servant juste à afficher le nom de la personne à qui l'emplacement était assigné. Tessia avait trouvé le siens très aisément, mais avait été déçue de ne pas y trouver une prise de courant avant de voir un autre élève arriver et utiliser ce qu'elle pensait un ornement pour y brancher un petit ordinateur dont l'écran n'était rien de plus qu'un hologramme flottant en l'air. La démone se demanda si elle aurait la possibilité de s'en procurer un aussi avant de rentrer, mais la prise d'énergie n'était pas compatible avec son chargeur, il faudrait d'abords qu'elle se dote d'un adaptateur pour pouvoir recharger ses appareils. Ce serait bien le paradis si elle ne parvenait pas à s'en procurer un. Au pire, elle irait revoir sa mécanicienne.

Installée parmi les premiers, elle avait vu arriver les élèves l'un après l'autre, majoritairement des garçons à son grand regret, mais il y avait quelques demoiselle éparses à travers la classe. Tous étaient d'origine aussi diverses que variées et elle vit aussi bien des Terranides que des Tekhans, des Nexusiens, des Ashnardiens, des elfes, un nain, une créature à la peau écailleuse malgré son physique humanoïde, un jeune garçon portant une tenue assez distinctives de l'empire Vaporéen et même une demoiselle à la peau blanche, aux cheveux blonds et aux yeux bleu si marqués qu'elle-même fronça les sourcils en se demandant s'il s'agissait d'un ange, mais elle n'osa pas tenter de le confirmer. Pourtant, la moyenne d'âge restait aux alentours de la vingtaine d'année, avec une légère tendance à aller en-dessous. Avec son apparence d'environ vingt-cinq/trente ans, Tessia était sans conteste celle qui faisait la plus âgée de la classe.

Enfin l'institutrice fit son apparition. La succube haussa un sourcil en constatant l'apparente jeunesse de celle-ci, mais se rendit aussi compte qu'elle avait la démarche d'une personne qui a déjà bien vécu et le regard chargé d'une expérience et d'une connaissance que son apparence ne pouvait pas avoir.

La démone la classa dans la catégorie "n'est pas ce qu'elle semble être" sans hésitation et activa le mode enregistrement sur son kit main-libre, prenant bien garde de suivre avec la tête les mouvements de la professeur de magie pour que la micro-caméra sur le kit puisse bien tout enregistrer sur sa tablette. Tessia détestait devoir s'amuser à prendre des notes en étudiant, mais elle était attentive dans le genre.

La prof maronna quelque-chose et les lumières s’éteignirent autour d'elle, sauf sur elle et cela mit immédiatement la succube mal à l'aise. Elle s'était attendue à ce qu'on l'appelle devant la classe, ou que l'on glisse simplement un petit mot pour signaler sa présence, pas qu'on la mette ainsi sous le feu d'un projecteur comme une accusée au tribunal.


- Vu que tout le monde est là, je vais demander à chacun d'entre vous de se lever pour se présenter à notre nouvelle arrivante avant de commencer. Ne vous attardez pas sur vos passe-temps et ce genre de choses, juste nom, prénom et origines. Nous terminerons par mademoiselle Alexanders. Indiqua l'institutrice avant de céder la parole aux divers élèves.

La démone eut ainsi droit à une sorte de présentation en règle de chaque individu et quand elle entendit la blonde se présenter (Gabrielle Angelus), elle n'eut presque plus aucun doute qu'elle n'avait pas vraiment intérêt à donner son vrai nom démoniaque ni à révéler sa véritable origine. Elle se leva donc à la toute fin, lissant sa jupe et afficha un sourire aimable pour l'assemblée.

- Je me nomme Tessia Alexanders, d'origine Terrienne. Je vous remercie de m’accueillir parmi vous, termina-t-elle en inclinant le buste à la manière nippone.

Quand l'enseignante annonça le programme du jour, elle fut un peu surprise de la réaction de ses condisciples. N'étaient-ils pas là pour apprendre ? Pour sa part, elle trouvait intéressant de découvrir des choses qu'elle ne connaissait pas encore.

Elle regarda faire l'enseignante avec grand soin, pour bien tout enregistrer. Elle fut un peu surprise qu'il lui soit proposé de venir tester la solidité du bouclier.

- Heu... Bien... Acquiesa-t-elle en se levant, un peu dubitative.

Elle se rendit devant la salle, se demandant comment exactement elle allait tester le bouclier en question. À court d'idée, elle leva simplement la main et toqua contre la surface invisible de la protection, rencontrant effectivement une résistance.

- Heu... En effet, il y'a une barrière, constata la succube d'un ton dubitatif. S'il arrête les attaques physiques, j'imagine qu'il doit être efficace, mais je ne suis pas très forte physiquement... Dit-elle d'un air gêné. Faire flamber des choses, tout ce que vous voulez, mais manier un gourdin n'est pas vraiment mon fort... Dit-elle avant de se rendre compte du sous-entendu sexuel qu'on pouvait faire avec sa phrase et qui fit glousser une partie masculine de la classe.

Tessia se contenta de toiser les ricaneurs d'un air méprisant et attendit les instructions de l'institutrice.
Journalisée

EN RALENTISSEMENT ROLEPLAY

La liste de mes autres comptes est disponible sur ce topic.

Pour toute demande de RP, vous pouvez poster sur le topic ci-dessus ou me contacter sur ce compte via MP.

Ce superbe kit a été réalisé par Kira
Leysritt
Créature
-

Messages: 8



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Avril 22, 2015, 10:46:02 »

C'était surprenant, Leysritt savait que des personnes d'origine terrienne n'émettait pas forcément d'énergie magique mais ce n'était pas ce qui préoccupait l'institutrice en ce moment. Cette Tessia était étrange par ce qu'elle avait dit. La créature de magie ne se laissa pourtant pas découragée et renvoya son assistante du moment à sa place. Lorsqu'elle s'était approchée, elle n'avait rien senti et pourtant cette femme semblait avoir affirmé qu'elle pouvait lancer des sorts, de ceux que ses condisciples aimeraient bien connaître. Leysritt se promis de mettre tout ça au clair mais pour le moment, le cours était prioritaire et elle ne perdit pas de temps. Lorsque Tessia avait repris sa place, l'enseignante appela un autre élève. Cette fois, c'était un gabarit différent de la précédente nominée. Il s'agissait d'un terranide gorille. Il avait la force de l'animal et à peu près autant de délicatesse lorsqu'il ne contrôlait pas sa force. Leysritt le savait et l'avait trouvé fort à propos pour la situation actuelle.

- Allez-y, frappez avec ce que vous voulez sans vous retenir.

L'étudiant partit alors chercher une barre de métal et frappa violemment sur le bouclier qui ne sembla pas céder. La barre s'arrêta, émettant un son sourd, preuve de la force que le demi-humain avait déployé. Après ce petit spectacle, il fut renvoyé à sa place et Leysritt révoqua le bouclier d'un geste de la main par dessus celui-ci.

- Je sais que beaucoup d'entre vous désirent apprendre la magie offensive mais je vous rappelle que nous n'avons pas la liberté nécessaire à cet apprentissage des plus dangereux. Vous pensez la magie violente, facile à manipuler mais c'est beaucoup plus que ça. La magie peut servir à beaucoup de choses, à bouger ce qui semblait immuable par le passé. Cette station par exemple, elle a put être créée grâce à une base magique.

Pour ça, elle savait ce qu'elle disait, ayant elle-même participé à l'avancée de la cité de Tekhos il y avait maintenant bien longtemps. Et même si maintenant il n'y avait que des résidus de magie, elle savait que son art avait fortement influencé la période dans laquelle ils vivaient désormais tous ensemble. Elle enchaîna alors, vantant les mérites d'un mage blanc, de celui qui tenait son groupe en vie dans les situations les plus délicates. Après la démonstration de la barrière physique, elle expliqua ses faiblesses et se lança dans un exposé des différents sorts de protection, développant un peu chaque point fort et chaque faiblesse, toujours en insistant sur le fait que choisir la meilleure défense était souvent compliqué pour les néophytes.

Lorsqu'elle vit que son cours allait prendre fin, elle nota la formule du bouclier de base qu'elle avait montré au début du cours et demanda à chacun des élèves de changer cette formule pour obtenir une autre protection, qu'elle soit physique ou mentale. Le principe même de la magie était que c'était facilement malléable et qu'on en faisait rapidement ce qu'on en voulait une fois qu'on avait les bases. Elle insista pour que la formule changée soit personnelle et non un copier coller de celles qui existaient déjà. Pour les aider dans leur tâche, elle donna le nom d'un ouvrage qui traitait des boucliers de toutes sortes et libéra enfin sa classe.

- Vous pouvez y aller, la sonnerie retentira dans peu de temps. Miss Alexanders, si vous voulez bien rester, j'aurais à vous parler en privé.

Lorsque tout le monde fut sorti et que Leysritt se retrouva seule avec la démone, elle posa enfin ses écouteurs sur son bureau et s'assit juste à coté, les jambes croisées. Elle n'était pas du genre à tourner autour du pot quand il s'agissait de parler à un élève après les cours, elle qui détestait rester plus tard. Enfin, cette fois elle pensait que ça allait être beaucoup plus intéressant que de coutume.

- Vous n'avez pas dit la vérité à votre sujet, n'est-ce pas ? Je parle de la présentation du début. Si vous étiez d'origine terrienne j'aurais senti votre magie. Alors, qui êtes-vous et quel est votre but sur cette station ?
Journalisée
Tessia
Avatar
-

Messages: 955


Démone en recherche d'histoire


Voir le profil
Fiche
Description
Tessia est une succube qui a pris forme humaine il y'a plus de quarante ans. Elle est devenue institutrice en Japonais, Anglais et informatique pour pouvoir chasser les étudiantes du Lycée Mishima qui sont sa nourriture préférée.

Elle est également présente sur Terra pour se balader et découvrir de nouvelles choses.
« Répondre #3 le: Avril 23, 2015, 01:09:47 »

- Vous n'avez pas dit la vérité à votre sujet, n'est-ce pas ? Je parle de la présentation du début. Si vous étiez d'origine terrienne j'aurais senti votre magie. Alors, qui êtes-vous et quel est votre but sur cette station ? Questionna l'institutrice de magie juste après l'avoir retenue à la fin du cours.

 Aïe, grillée... Songea la succube en affichant une moue ennuyée avant de jeter un coup d’œil derrière elle pour contrôler que ses camarades étaient bien sortis.

- Excusez-moi, je vais fermer la porte, l'informa Tessia en y allant sans attendre la permission. Elle appuya sur la commande sur le pavé numérique et enclencha l'autre bouton qu'on lui avait désigné comme le verrouillage. Si elle avait bien compris, à moins de disposer d'un badge adapté elle ne s'ouvrirait plus pour des élèves trop curieux ou ayant oublié des affaires. Elle revint ensuite en soupirant vers son institutrice, se frottant l'arrête du nez, ses lunettes relevées avant de les remettre en place.

- C'est vrai que je n'ai pas dit toute la vérité... Acquiesça-t-elle en regardant la dame aux écouteurs dans les yeux. Mais il se trouve que révéler le reste aurait pu être problématique à la fois pour les élèves et pour la tenue des cours... Dit la succube en sortant de sa poche un un stylo-craie.

- Puis-je ? Demanda la démone en désignant l'espace plat sur le sol où elle pensait tracer son cercle d'invocation.
Journalisée

EN RALENTISSEMENT ROLEPLAY

La liste de mes autres comptes est disponible sur ce topic.

Pour toute demande de RP, vous pouvez poster sur le topic ci-dessus ou me contacter sur ce compte via MP.

Ce superbe kit a été réalisé par Kira
Leysritt
Créature
-

Messages: 8



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Mai 13, 2015, 08:49:27 »

- Excusez-moi, je vais fermer la porte.

Ça n'avait rien d'une question et la créature magique ne tenta même pas de s'interposer. Elle préférait aussi être au calme. Alors, elle observa son étudiante enseignante fermer et verrouiller l'entrée avant de revenir face à elle. Leysritt n'avait pas bougé, toujours assise sur le bureau. Enfin, la vérité tomba. Elle avait vu juste, cette Tessia n'avait pas tout dit. Ce qui constituait, en soi, la preuve que celle qui donnait les cours avait de l'expérience pour débusquer les menteurs ou ceux qui tentaient de se cacher. Elle tendit alors la main vers l'emplacement que la démone voulait utiliser.

- Allez-y, faites donc.

Cette fois, Leysritt ne resta pas assise bien sagement mais bougea tandis que Tessia traçait son cercle. Leysritt s'installa derrière son bureau et s'y appuya, posant son visage au creux de ses mains. Son regard était porté sur le cercle se dessinant au fur et à mesure. Elle n'avait aucun doute quand à l'utilité d'un tel cercle et comprenait déjà un peu mieux pourquoi elle n'avait pas parlé de sa véritable identité. Le geste était net, précis, l'enseignante y voyait une grande maîtrise liée à une grande habitude.

Elle ne disait toujours rien et, lorsque Tessia prit enfin sa véritable forme, Leysritt l'observait avec les yeux de quelqu'un qui avait déjà beaucoup vécu. Elle avait eu l'occasion de croiser pas mal de démons et autres créatures tout aussi fantastiques mais c'était la première fois qu'elle en voyait une venir de la Terre. Ce monde n'était pas censé abriter ce genre de phénomène, d'après ses informations, c'était un monde rempli d'humains et de rien d'autre hormis les animaux.

Enfin soit, pour le moment elle se trouvait face à une succube qui n'avait rien à envier aux autres. De belles et longues cornes, des ailes chatoyantes, un corps très peu couvert, elle représentait fièrement sa nature. Il n'y avait pas besoin de mots pour expliquer ce silence. L'une des élèves était une ange et c'était donc pour éviter tout débordement superflu que la vérité avait été cachée. Ça expliquait également pourquoi cette femme pouvait utiliser la magie sans émettre la moindre impulsion.

- Bien, je vois maintenant pourquoi vous avez caché votre identité et pourquoi je ne sentais rien de chez vous. Maintenant, je veux savoir pourquoi assister à des cours de magie.

Le regard de Leysritt se baissa et elle pointa le cercle d'invocation parfaitement maîtrisé.

- Vous semblez pourtant vous en tirer particulièrement bien. Si c'est pour vous attaquer à ma classe ou même à ma personne, cela risque d'être dangereux et fort désagréable, tant pour vous que pour moi.

Malgré ses nombreuses années d'expérience, la créature de magie n'était pas folle, elle avaiyt acquis la sagesse et savait que les démons pouvaient eux aussi tenir plusieurs millénaires. Elle ne présumait jamais de ses forces face à de telles engeances, elle savait où elle se trouvait mais ne pouvait juger de ses opposants sans réellement sentir leur magie émaner. C'était pour ce genre de situation qu'elle avait toujours sa dague sur elle.
Journalisée
Tessia
Avatar
-

Messages: 955


Démone en recherche d'histoire


Voir le profil
Fiche
Description
Tessia est une succube qui a pris forme humaine il y'a plus de quarante ans. Elle est devenue institutrice en Japonais, Anglais et informatique pour pouvoir chasser les étudiantes du Lycée Mishima qui sont sa nourriture préférée.

Elle est également présente sur Terra pour se balader et découvrir de nouvelles choses.
« Répondre #5 le: Mai 15, 2015, 01:42:25 »

Après avoir reçu l'autorisation, Tessia se pencha et commença à tracer son cercle avec son étoile à sept branches inscrit puis recopia de mémoire les incantations standards pour une invocation depuis l'enfer.

Cela ne lui prit pas très long, elle commençait à en avoir l'habitude. Quand tout fut fini, elle rangea le stylo et s'allongea à l'intérieur du cercle.

- Je reviens tout de suite, dit la démone en fermant les yeux.

Elle activa le cercle, celui-ci se mit à luire légèrement d'une clarté jaunasse-rougeâtre avant qu'une odeur de souffre s'élève dans la pièce. De son vaisseau charnel s'éleva ensuite avec volupté le véritable corps de Tessia. Celle-ci se redressa de toute sa taille au-dessus de son vaisseau charnel qui respirait doucement dans son sommeil, mais n'était guère plus qu'une coquille vide sans elle.

Elle se tourna vers l'enseignante, aucun sourire sur le visage, pas le moindre signe pour tenter de la séduire ou qui puisse être mal interprété. Elle avait affaire à un maître en magie, elle ne souhaitait pas la provoquer.

- Bien, je vois maintenant pourquoi vous avez caché votre identité et pourquoi je ne sentais rien de chez vous. Maintenant, je veux savoir pourquoi assister à des cours de magie. Lui indiqua l'enseignante sans vraiment s'émouvoir du changement d’apparence et de physique de son élève.

Elle pointa ensuite le cercle aux pieds de Tessia.

- Vous semblez pourtant vous en tirer particulièrement bien. Si c'est pour vous attaquer à ma classe ou même à ma personne, cela risque d'être dangereux et fort désagréable, tant pour vous que pour moi.

Tessia hocha la tête pour signifier sa compréhension.

- Je ne souhait m'attaquer à personne. C'est au contraire pour aider que je suis ici. J'ai de plutôt bonne base magiques, mais certains domaines me restent complètement obtus. Expliqua la succube en joignant ses mains devant elle. Voyez-vous, j'ai recueilli plusieurs jeunes filles et il leur est arrivé d'avoir affaire à des créatures peut naturelles. Je ne prétends pas entretenir une relation platonique avec ces demoiselles, ce serait mentir. Mais elle sont toutes au courant de ma vraie nature et ont accepté de me nourrir de leur plein gré. Cependant l'une d'elles a été blessée dernièrement pas l'intervention d'une créature dont je tairais le nom et l'origine. Cela s'est au final bien terminé, mais pendant un bon moment, j'ai crains pour sa vie et était dans l'incapacité de la confier à une structure médicale appropriée à cause des questions que l'agression irait soulever contre l'agresseur et contre... certains matériaux génétique présent dans le corps de ladite jeune demoiselle.

La succube baissa le regard, l'air honteuse et un peu malheureuse.

- Je n'ai pas pu l'aider. Elle était sous ma protection et le mieux que j'ai pu faire c'était de la regarder se remettre toute seule... Si son état avait empiré, j'aurais été forcée de l'amener à l'hôpital et d'en assumer les conséquences. Mais je sais par expérience que certaines blessures ne peuvent toujours pas être soignées à l'heure actuelle autrement que par magie. Et je ne veux plus jamais ressentir ce sentiment d'impuissance si jamais il arraivait à nouveau quelque chose à une de ces jeunes filles... Et puis, depuis peu j'ai moi même un enfant.

Le visage de Tessia se tinta alors de bonheur et un sourire attendri se fit jour sur son visage.

- Elle est la lumière de mes jours. La chose la plus précieuse que j'aie au monde. Et je veux pouvoir l'aider en toute occasion. C'est pour ça que je suis ici. La magie de soins est ce qui m'intéresse le plus, mais je tiens a être aussi polyvalente que possible. Après tout, ma fille et mes petites protégées le valent bien non ?
Journalisée

EN RALENTISSEMENT ROLEPLAY

La liste de mes autres comptes est disponible sur ce topic.

Pour toute demande de RP, vous pouvez poster sur le topic ci-dessus ou me contacter sur ce compte via MP.

Ce superbe kit a été réalisé par Kira

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox