banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Un chien errant (Deanna)  (Lu 402 fois)
Zekreet
Avatar
-

Messages: 112



Voir le profil
FicheChalant
« le: Mars 07, 2015, 11:19:43 »

Cela faisait un moment que Zekreet, sous sa forme canine arpentait les rues de Seikusu. Evidemment, il attirait l'attention, mais avait eu la flemme de prendre une autre forme. Et à dire vrai, il s'amusait de l'inquiétude des passants qu'il avait pu croiser, leurs regards apeurés ou curieux pour certains était assez réjouissant. Il est vrai que voir un chien sur deux pattes, et dont celles avant comportaient des mains humaines au lieux des coussinets et griffes habituelles.

Cependant, le démon ne s'attardait jamais à un endroit, sachant très bien que si la plupart ne chercheraient pas à l'ennuyer directement, et la plupart feindraient de l'ignorer, certains, une fois hors de vue, préviendraient les autorités. Bon, si pour la plupart des appels, la police n'en tiendrait pas rigueur, probablement, jugeant que ces coups de téléphones étaient des canulars, le risque qu'ils envoient une patrouille, à cause du nombre de signalements peut être, existait tout de même. Alors, autant éviter de se faire trop remarquer, puisque ce n'était pas son but.

En fait, il n'avait pas d'objectif précis en tête, et donc de mauvais coups à faire pour le moment. En ce point, la Terre était peut être plus monotone que Terra, car, dans un but de jeu simple, on pouvait vite en avoir fait le tour, avec le même résultats. La population était beaucoup plus craintive, et n'opposait, pour la plupart des gens que peu de résistance louable.

La nuit tomba alors, et il se mit en quête d'une couchette, car cela faisait déjà plusieurs jours qu'il vagabondait, se divertissant parfois, sans se reposer. Bien entendu, il ne comptait pas prendre une chambre d'hôtel, et adopta le style des SDF. Il en vit d'ailleurs un assez bien équipé, en carton surtout, et décida de le chasser. Ce qu'il fit avec un mélange de peur, et de violence, et l'homme puant et sales ne demanda pas son reste pour déguerpir. Le canidé s'installa alors dans les cartons, se servant de certains comme couverture. Ainsi, si quelqu'un passait, il n'y verrait probablement qu'un chien en train de dormir, puisque la majorité de son corps était dissimulé.
Journalisée
Deanna Campbell
Humain(e)
-

Messages: 34



Voir le profil
Fiche
Description
Deanna est une surveillante avec une grande gueule. Elle aime bien faire la fête, boire, se droguer, la mode... Mais surtout... LES COUPS DE MARTINET ♥
« Répondre #1 le: Septembre 11, 2017, 02:20:20 »

Deanna avait fait les magasins toute la journée pour se trouver une petite robe pour sortir ce soir en boîte de nuit. C'était une soirée où des gens de la télé réalité allait venir, des chanteurs célèbres allaient également être présent. Il fallait réserver des places avant pour pouvoir y aller et la demande était forte par chance la jeune surveillante avait eu la chance de pouvoir en avoir une. La place plus sa tenue l'avait mis sur la paille et ce soir elle allait encore dépenser pour s'acheter de l'alcool. La fin du mois allait vraiment être dur enfin bon, elle avait l'habitude.

La jeune femme c'était trouvé une magnifique robe pour l'occasion. Celle-ci était noire, elle moulait parfaitement chaque pixel de son corps, mettant très bien en valeur ses seins et ses fesses. Elle ne portait pas de sous vêtement pour pas faire apparaître de trace en dessous de sa robe, cela était vraiment moche, pis bon elle pouvait se permettre ses seins tenaient parfaitement en place et sa robe lui arrivait au niveau des genoux donc normalement personne ne devrait voir son intimité. Normalement. Deanna portait des hauts talons noirs vernis, des bijoux qui ressemblaient à de l'or bien sûr s'en était pas puisqu'elle n'avait pas les moyens. Une douce odeur de fleur s'échappait d'elle. Et à son bras un petit sac à main pour ranger ses affaires style téléphone, papier, carte bancaire, maquillage pour faire des retouches. Bref, des trucs de fille.

Deanna c'était mis en route à la nuit tombée pour se rendre à cette petite soirée, elle n'avait pas pris sa voiture car elle pensait bien se mettre une bonne murge et la dernière fois elle avait eu des ennuis avec un policier, donc autant y aller à pied cette fois. Mais alors qu'elle était sur le chemin elle passa devant un chien sous un carton en train de dormir. Dans un premier temps, elle continua son chemin, mais l'image de ce chien ne sortait pas de sa tête. Deanna aimait bien les humains, mais elle adorait les animaux !!! Voir un animal souffrir, seul dans la rue, c'était trop dur pour elle. Vraiment.

Prise de regret, la jeune femme fit alors demi-tour, trottinant vers le chien en espérant qu'il soit encore là. Et ouf, il n'avait pas bougé. Directement elle se mit agroupait en face de lui, lui posant sa main sur la tête pour lui faire des caresses.

"Petit toutou... Tu vas venir avec moi ! Tu vas venir dans mon appartement pour la nuit et demain on trouvera une solution pour toi !"

Deanna n'avait pas trop le temps de se prendre la tête à appeler la fourrière ou quoi, elle devait aller à sa fête après quand même. Deanna continuait de caresser la tête du chien attendant une réaction de sa part, elle était sur ses gardes au cas où il voulait essayer de la mordre. Mais elle n'avait pas vu que ce chien n'était pas comme tous les autres, juste sa tête ressortait des cartons et elle n'avait pas vu le reste de son corps.
Journalisée

Zekreet
Avatar
-

Messages: 112



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Septembre 13, 2017, 09:57:15 »

Zekreet était sur Terre, mais avait conservé une apparence démoniaque, en sorte. Oui, un chien sur deux pattes et qui dépasse presque tout homme d'une tête, ce n'était pas banal. D'ailleurs, hormis le pelage et sa tête, le reste du corps avait une apparence plutôt humanoïde au final. Et bien entendu, il n'était pas passé inaperçu, bien que la plupart des badauds ne cherchèrent pas à l'importuné. Et n'ayant pas encore de plan bien précis en tête, le démon avait décidé de se montrer plutôt discret. C'est pour cela qu'il préféra passer la première nuit de son séjour à la façon d'un mendiant. Et donc par la force des chose, il chassa bien vite l'un d'entre eux, celui qui semblait le mieux équipé niveau carton, pour récupérer son matériel.

Ceci fait, et ayant fait fuir les autres clochards au passage, puisque son action avait eu un effet domino, Zekreet, sans se soucier de l'heure de la nuit, décida simplement de camper là, cachant la grande partie de son corps par le carton. Laissant donc quiconque penser, en ne voyant que sa tête, qu'il était un simple chien errant. Et du passage, il en vit, même s'il n'y prêta pas attention, ou du moins à tout autres que la gente féminine. Il profitait tout de même de la vue que celle ci lui donnait en passant, le laissant se demander s'il ne devait pas en choisir une comme proie, rien que pour se divertir un peu.

Mais, bien que certaines soient assez attirantes, il n'en vit visiblement aucune qu'il jugea suffisamment intéressante pour se laisser aller à ses instincts. Même parmi ceux ou celles qui s'arrêtaient, un instant, se demandant sans doute s'ils devaient venir en aide ou non à un chien errant, sans se douter de la vérité. Ainsi, le canidé se contenta finalement de fermer les yeux et se reposer. Il ne prêta donc guère d'attentions aux bruits de pas, ou aux odeurs de parfums féminins qui pouvaient passer dans les environs.

Pourtant, quand quelqu'un au pas un peu plus pressé, vint vers lui, il ne fut pas surprit pour autant. La démarche bien qu'un peu plus rapide qu'un passant lambda n'était pas non plus celle de quelqu'un se préparant à assaillir quelqu'un. Le bruit de pas laissait aussi plus entendre le côté féminin de la personne avec le bruit de talon et non de chaussures de villes plus conventionnelles. Il ouvrit alors un oeil, pensant peut être voir une femme poursuivit par des hommes pour une agression quelconque. Mais non, sa vue tomba rapidement sur deux cuisses et des parties intimes. La femme en question venait de s'accroupir devant lui, et ne portait visiblement pas de culotte.

Il faillit d'ailleurs en sourire, de part sa chance, alors qu'elle vint rapidement à le caresser, tout en l'invitant chez elle. Elle n'avait visiblement pas idée de ce à quoi elle parlait, le prenant réellement pour un chien. Il se laissa d'ailleurs caresser un moment, pour rester dans ce rôle. Cependant, il savait que dès qu'il faudrait bouger, le masque tomberait surement. Et la demoiselle risquait fortement d'être effrayée si elle ne connaissait pas Terra. Si cela venait à être le cas, elle pouvait aussi le prendre simplement pour un terranide aussi...

- Hmmm.... Quelle agréable proposition venant d'une belle femme....

Finit-il par dire, après quelques instants de jeux. Après tout, il aurait été bien futile de chercher à cacher le fait qu'il sache parler. Il ne laissa d'ailleurs guère le temps à la jeune femme de réagir par un mouvement de panique, car une main sortie rapidement de sous un carton, venant saisir le poignet de la femme. Celui qui avait la main en train de caresser sa tête. Il la tenait donc fermement, sans chercher à lui faire mal, juste une emprise pour l'empêcher de s'enfuir. Tout çà, alors qu'il se redressait, révélant son corps plus humain que chien au final. Mais, il resta assis pour le moment, se sentant largement capable de tenir la demoiselle sans se lever plus pour lui courir après.

- Même si je doute que maintenant, tu dois bien regretter ce que tu as dit !

Dit-il un peu amusé en guettant la réaction de la jeune femme. Très séduisante d'ailleurs. Elle s'était visiblement apprêtée pour sortir et séduire....
Journalisée
Deanna Campbell
Humain(e)
-

Messages: 34



Voir le profil
Fiche
Description
Deanna est une surveillante avec une grande gueule. Elle aime bien faire la fête, boire, se droguer, la mode... Mais surtout... LES COUPS DE MARTINET ♥
« Répondre #3 le: Septembre 18, 2017, 08:19:18 »

Deanna continuait de caresser le petit toutou sur la tête, elle n'allait pas y passer la nuit car la fête l'appelait. Mais elle voulait juste voir la réaction de celui-ci avant de le ramener chez elle. S'il essayait de l'attaquer, elle n’allait surement pas pouvoir le ramener, donc elle espérait qu'il soit très gentil. Il pouvait avoir un canapé et un bon repas pour la nuit autant qu'il en profite. Et celui-ci avait l'air de pas bouger appréciant les gratouilles.

Mais alors qu'elle allait arrêter de le caresser pour lui dire qu'il était le bienvenu chez elle. Ben... Le chien... Il se mit à parler... Promis Deanna n'avait pas pris de drogue depuis un moment, cela ne pouvait simplement pas être possible ! Et alors qu'elle allait reculer de terreur, le chien attrapa sa main avec... Non pas une patte, une pattoune de toutou... Non c'était une main d'humain !!

"Ohhhh bordel... Qu'est-ce que..."

Deanna essaya de tirer un peu sur son bras pour reculer, mais tout ce qu'elle gagna fut de tomber sur les fesses, écartant encore un peu plus les cuisses avec le bras tendu en avant retenu par le chien. Enfin... Cet espèce de chien. De sa main libre, elle la passa sur son visage, surtout ses yeux appuyant dessus pour les rouvrir voir si tout cela était bien vrai. Et c'était vrai ! Cet homme chien était encore là en train de lui parler. Elle ne fit même pas attention à ce qu'il venait de dire trop choquée sur le coup.

Et d'un coup elle eut un déclic. Deanna avait déjà fait un petit séjour sur Terra... Où son corps surtout ses orifices avaient pris bien chers, elle n'avait pas spécialement envie de s'en souvenir. Mais là elle n'avait pas vraiment le choix. Donc, pendant son séjour elle avait entendu des gens parler de terranidu ? Terinna ? Terrade ? Un truc du genre là. Mais en clair c'était des humains croisés avec des animaux. Genre ils pouvaient avoir des oreilles de chat, des queues de chiens, voir même du pelage et tout !

"Tu... Tu viens de Terra ? Tu es un de ces humains croisé avec un animal ?"

Deanna essayait de garder son calme, heureusement que personne n’était en train de passer dans la rue, sinon cela provoquerait un mouvement de panique.

Elle essayait de se souvenir de ce qu'elle avait appris sur les Terranu ? En tout cas elle se souvenait plus du nom... Mais elle se souvenait que sur Terra, ces hybrides étaient souvent des esclaves sexuels et qu'ils étaient maltraités par leurs Maîtres. Pauvre vie... Donc directement elle rajouta, tout en essayant de se remettre à genoux pour épargner la vision de sa petite chatte au toutou.

"Tu te caches sur la Terre pour fuir les humains ! Je peux t'aider à trouver une solution, tu peux toujours te cacher dans mon appartement pendant un certain temps ! Je t’oblige à rien... Mais chez moi tu seras en sécurité !"

Deanna n'aimait pas qu'on fasse du mal aux animaux... Et lui c'était quand même un animal malgré qu'il était un peu humain.
Journalisée

Zekreet
Avatar
-

Messages: 112



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Septembre 21, 2017, 03:09:37 »

Zekreet n'était pas resté longtemps seul dans sa ruelle, tout comme se faire passer pour un chien ne durerait guère quand la jeune femme vint le caresser. En effet, s'il acceptait la proposition d'hébergement, ce n'est pas que sa tête qu'elle verrait, et son corps était loin d'avoir forme canine. Ainsi, il ne lui resta plus qu'à la prendre par surprise, en lui capturant le poignet avec sa mains, tout en l'étonnant par le son de sa voix et son langage humain.

Evidemment, la surprise ne fut pas la seule chose dont fut prise la demoiselle. La peur fut aussi du lot, et en essayant d'articuler une question, qu'elle ne finirait pas, elle avait aussi tenter de reculer et se libérer. Mais, elle n'y avait finalement gagné qu'une chute sur les fesses. Le démon avait souri alors qu'il replongea son regard sur l'intimité à nouveau dévoilée. Mais, dans son état, la jeune femme ne sembla pas s'en apercevoir.

Par contre, c'est le fait qu'elle sembla se calmer qui étonna un peu Zekreet, même s'il se garda bien de le montrer pour ne pas perdre en crédibilité d'une certaine façon. La question qu'elle fit ensuite montra simplement que la dame avait du simplement voyagé sur Terra pour connaître les Terranides. A moins simplement qu'elle connaissent quelqu'un l'ayant fait ou croisé un autre Terranide perdu sur Terre avant lui.

- En effet.

Se contenta t il de dire en guise de réponse, alors qu'elle repartait dans une hypothèse sur sa nature. Zekreet n'était bien entendu pas un Terranide, il en avait juste l'apparence. Cependant, si cela pouvait apaiser la demoiselle de penser cela et lui faciliter certaines choses actuellement pourquoi ne pas entrer dans son jeu hein !

- Pourquoi une humaine voudrait-elle donc m'aider ? Je doute que cela soit une offre bien charitable et sans contrepartie ?

Demanda t il alors, entrant donc dans ce petit jeu d'esclave qui se serait échappé et arrivé sur Terre d'une quelconque façon. Mais, il n'avait pas libéré son poignet pour autant, même quand elle changea de position pour être plus confortable, sans doute. Non, cela aurait été faire preuve de confiance, et donc sortir un peu du rôle qu'il se voyait endossé. La tenir prisonnière lui laisserait penser qu'il se méfiait toujours, et surtout qu'il ne la verrait pas s'enfuir une fois libre...
Journalisée
Deanna Campbell
Humain(e)
-

Messages: 34



Voir le profil
Fiche
Description
Deanna est une surveillante avec une grande gueule. Elle aime bien faire la fête, boire, se droguer, la mode... Mais surtout... LES COUPS DE MARTINET ♥
« Répondre #5 le: Septembre 25, 2017, 03:41:34 »

Ce terranade n'avait pas spécialement l'air bien bavard, il venait juste de lui répondre : en effet... C'est tout ? C'était une réponse très courte... Bon il n'était peut-être pas très confiant, il avait peut-être peur. Depuis combien de temps était-il là, ça se trouve cela faisait des jours et des jours qu'il n'avait pas mangé ! Dans la tête de Deanna c'était le bordel, des milliards de scénarios étaient en train de passer pour comprendre comment ce terra-machin était arrivé là. Et c'est alors qu'il reprit la parole et alléluia beaucoup plus que toute à l'heure. Et Deanna se conforta dans ce qu'elle pensait, ce chien devait avoir peur d'elle, il hésitait à la suivre... C'était totalement compréhensible ! La jeune femme ne chercha pas à fuir et posa sa main sur la sienne.

"Ne t'inquiète pas ! Je suis allée sur Terra un jour et je sais de quoi son capable les esclavagistes..."

Le visage de Deanna se ferma un peu, mais il fallait se reprendre pour montrer à cet hybride qu'il pouvait avoir confiance en la jeune femme.

"Je te promets que je ne demande aucunes contreparties. Tu restes chez moi le temps qu'il te faut et dès que tu veux partir tu peux y aller. J'ai un canapé de libre tu pourras te mettre dessus c'est mieux que le sol et les cartons ! J'ai un peu à manger tu pourras te servir. Tu n'as rien à craindre de moi je ne te veux aucun mal je peux te l'assurer !!"

Deanna afficha un large sourire pour le rassurer pensait-elle.

"Si tu veux nous pouvons y aller maintenant ! Je te conduis à mon appartement et je te laisse te reposer et trouver t'es marques tout seul car je dois sortir ce soir..."

La jeune femme faisait totalement confiance à ce chien, sur Terra elle avait entendu dire que cette race était totalement soumise. Donc le laisser seul dans son appartement n'avait pas l'air spécialement dangereux. Si Deanna lui demandait de se reposer et de pas bouger dans toute logique il devrait le faire sans broncher. Pis elle aviserait un peu mieux de la situation le lendemain après sa soirée et une bonne nuit de sommeil. Mais il fallait faire vite car plus le temps passait, plus elle allait arriver en retard à la fête et elle n'avait guère envie, elle espérait donc que le petit toutou allait se décider à la suivre rapidement.
Journalisée

Zekreet
Avatar
-

Messages: 112



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Septembre 28, 2017, 04:23:30 »

La jeune femme le prenait pour un simple terranide, et un ancien esclave qui plus est. Ainsi, si elle avait montré connaître l'autre monde, il semblait qu'elle ne connaissait que cet aspect là de certains de ses peuples. Enfin, ce n'est pas Zekreet qui allait s'en plaindre, puisque cela lui permettait de jouer un rôle sans éveiller plus de soupçons que cela actuellement. Il ne chercha donc pas à se montrer des  plus bavards, autant parce qu'il était difficile de répondre concrètement à la demoiselle, qu'il jugeait inutile de développer aussi.

- Pourquoi ? Vous avez été esclave vous ?

Répondit-il alors à la demoiselle quand elle reprit la parole pour tenter de le rassurer. Visiblement son petit jeu semblait fonctionner correctement, et il laissait bien penser qu'il n'était pas confiant et rassuré. La question qu'il posa alla aussi dans ce sens d'ailleurs. Et il tenta de mettre un ton qui pouvait laisser croire qu'il tentait de voir si elle était, au final, dans le même cas que lui. Bien que Zekreet, dans les faits, n'avait jamais été esclave hein !

En tout cas, la jeune femme n'avait pas attendu bien longtemps avant de reprendre la parole pour tenter de convaincre le canidé de la suivre jusqu'à chez elle.

- Vraiment ?...

Poursuivit-il alors, cherchant confirmation, comme tout être craintif le ferait.  D'ailleurs, à ce qu'elle enchaina ensuite, il semblerait qu'il allait passer un peu de temps seul chez elle. Difficile de croire que la demoiselle se montre aussi confiante face à un étranger, qu'il soit un terranide ou autre. Que se soit sur Terra ou sur Terre, personne ne laisserait un étranger faire ce qu'il voulait chez soi de nos jours. Zekreet se montra donc surprit, d'autant plus qu'elle semblait aussi presser.

- Ah bon, pour aller où ?

Demanda t il alors, avec une pointe de curiosité, mais aussi avec une pointe d'inquiétude, jouée bien sur pour rester dans son rôle. La curiosité n'était pas totalement feinte pour autant. Car si d'un côté, être seul allait lui permettre de fouiller l'appartement et tendre éventuellement un piège quelconque, cela pouvait aussi repousser un peu certaines envies qu'il aurait pu laisser exprimer, une fois seul avec la demoiselle.

- Je ne veux pas vous causer d'ennuis non plus...

Dit-il en desserrant un peu sa poigne, mais conservant le poignet de la jeune femme. Signe qu'il acceptait de la suivre. Mais, il jeta aussi un regard vers la rue, et le fait qu'il ne passerait donc pas inaperçu en public. Evidemment, intérieurement, il s'en fichait bien de tout çà.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox