banniere
 
  Nouvelles:
LGJ accueille un nouvel Administrateur ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Le Temple d'Amaterasu [Jarlinna]  (Lu 696 fois)
Kaguya Shunya
E.S.P.er
-

Messages: 238



Voir le profil
Fiche
« le: Mars 07, 2015, 04:45:31 »


À genoux devant la porte d’entrée du Temple Abandonné, Shizuka terminait sa prière dédiée à la kami Amaterasu, déesse du Soleil, pour laquelle ce temple ancestral avait été bâti il y a des lustres et des lustres. À son époque, il avait été le plus grand temple d’Edoras, l’un des premiers temples du royaume naissant, fondés par la première des Kaguya, afin de sacraliser la relation entre le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel. Le temple avait été bâti dans la plus grande forêt d’Edoras, et était en bas d’une gorge. C’était un endroit magnifique, qui, d’après les légendes, avait été bâti sur un ancien sanctuaire magique. Il était à l’entrée d’une paroi, et s’enfonçait à l’intérieur. On disait que les escaliers et les couloirs à l’intérieur du temple permettaient d’aller en hauteur, où un autre temple shinto se trouvait, au sommet de la montagne. Là, on y trouvait le sanctuaire d’Ametrasu, dont la force solaire baignait chaque jour Edoras, donnant prospérité et longévité au royaume.

Edoras était un royaume magnifique, la maison de Shizuka, et, si cette dernière avait choisi de se rendre jusqu’ici, dans une tenue de voyage légère, ce n’était pas sans raison. Sa vie avait été récemment changée en profondeur par de grands évènements : elle allait bientôt se marier avec la Princesse d’Edoras ! Hinata Kaguya ! Cette seule idée la faisait encore rougir, et amenait son cœur à bondir dans sa poitrine. D’ici quelques jours, la Princesse verrait ses parents, et Shizuka, qui en était toute retournée, n’arrivait plus à dormir beaucoup la nuit. Elle hésitait, partagée entre son amour pour la Princesse, sincère, et l’impression que son comportement avait quelque chose d’égoïste. Les Reines et les Princesses ne gâchaient pas leur mariage en épousant des paysannes, elles préféraient se marier avec des personnalités influentes, afin de renforcer des liens, ou de créer des alliances politiques ou économiques. Shizuka avait peur de faire passer son intérêt personnel avant celui d’Edoras, avant la nation. Ne serait-il pas plus simple qu’elle soit simplement une maîtresse ? Une amante d’Hinata, sans pour autant devoir assumer les charges du mariage ? Shizuka n’osait pas parler de ses doutes à la Princesse, car elle savait ce qu’Hinata lui dirait : qu’elle n’avait pas à s’en faire, et que seul l’amour comptait...

*Mais ça ne m’empêche pas de me poser des questions...*

Les Edorassiennes étaient des femmes superstitieuses, et c’était bien le cas de Shizuka. Mamoru, son père, était un fermier, qui exploitait une rizière, et, chaque soir, toute la famille devait prier le kami Inari, Dieu du riz, Dieu des fermiers. Mamoru lui-même le priait personnellement tous les matins, espérant avoir la bénédiction d’Inaru afin que les récoltes soient riches et exploitables. Shizuka avait donc décidé de se rendre ici, afin de prier, et, surtout, de rejoindre le sommet de la montagne. On disait qu’Amaterasu entendait toute prière d’amour au sommet de son temple, dans le sanctuaire en hauteur. Si on priait à l’aube ou au coucher du soleil, Amaterasu vous répondait, confirmant ou infirmant votre amour. Ce n’était qu’une légende... Mais Shizuka était bien décidée à obtenir sa réponse.

Elle portait une cape marron dans son dos, ainsi qu’un pantalon blanc et un débardeur. Des tenues simples, qui lui donnaient l’allure d’une femme sainte, ce qu’elle était, selon son aimée.

Shizuka monta lentement les marches du perron, se rapprochant du temple, intimidée. Cet endroit était désert, mais ô combien magnifique. Elle voyait de multiples oiseaux se poser sur la végétation envahissante dans le secteur, et se pinça les lèvres. Tout en bas, il y avait une rivière profonde et un lac. Le temple avait été bâti au-dessus, grâce à d’énormes piliers qui permettaient de le soutenir. Cet endroit faisait preuve de tout le savoir-faire edorassien en matière architectural.

*Mais je ne peux pas dire ne pas être intimidée...*

Shizuka cligna lentement des yeux, se sentant véritablement toute petite face à ce temple massif... Puis elle commença à grimper, s’aventurant sur le perron.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Jarlinna
Créature
-

Messages: 92


Prêtresse de Lloth


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Mars 07, 2015, 11:35:43 »

J'avais réussi à obtenir à un prix fort raisonnable, une carte des portails menant vers un autre monde dont j'avais entendu parler par un de mes "clients". D'après ce dernier l'autre monde était bien différent de Terra et contenait milles merveilles dites technologiques, sans doute une forme de magie que nous ne maîtrisons pas encore sur Terra. Toujours est il qu'en croisant les données de la carte que j'avais obtenue et celles que j'avais soutirées à la grande bibliothèque de Nexus, je put déterminer qu'un des portails se trouvait dans le territoire de Tekhos. En tant que bourreau de Nexus, je n'avais pas beaucoup de temps libre, cependant j'avais réussi à m'arranger avec mes supérieurs pour prendre une année sabbatique, soit disant pour partir en pèlerinage. Avec l'argent gagné en tant que bourreau, je m'étais équipée pour un long voyage et j'étais partie de Nexus vers les terres hostiles de Tekhos.

Le trajet qui me mena jusqu'à ces ruines où j'avais déterminé que se trouvais le portail, avait été moins mouvementé que mon trajet depuis les tréfonds obscurs jusqu'à la cité état de Nexus, mais juste suffisamment pour que je puisse m'amuser avec les créatures ayant osé s'interposer à mes desseins. La végétation avait envahi les ruines de ce qui semblait être un ancien temple dédié à une divinité dont je n'avais jamais entendu parler, mais dont les attributs semblait être le soleil, vu les restes de fresques qui ornaient les murs. Autant dire que je ne me sentais pas à mon aise dans ses ruines moi qui vénérait une déesse de la nuit et des araignées. Alors que je m'apprêtais à pénétrer au sein même de ces ruines mon ouïe sur développée perçut des pas qui s'approchaient. Bien qu'à la surface depuis des années, je n'avais pas perdu mes anciens réflexes et je me tiens prête à combattre un éventuel ennemi.
Journalisée
Kaguya Shunya
E.S.P.er
-

Messages: 238



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Mars 09, 2015, 02:25:41 »

Venant d’un endroit abandonné, on pouvait s’attendre à quantité de légendes et de mythes, et le Temple d’Amaterasu n’y faisait pas exception. C’était le genre d’histoires que les élèves en dernière année à l’académie racontaient aux cadettes le soir, afin de les impressionner. Shizuka avait même entendu dire que, régulièrement, certains groupes de l’académie organisaient des voyages et des excursions dans le Temple Abandonné, et ce alors même que l’endroit était très dangereux. Shizuka n’y avait évidemment jamais été invitée, et, de toute manière, Mamoru, son père, ne l’aurait jamais autorisé. Maintenant, elle se trouvait seule face à cet endroit, avançant lentement, l’esprit embrumé des légendes sur les monstres vivant à l’intérieur, ou sur les fantômes... Mais c’était ridicule. Cette forêt était pacifiée, et, quotidiennement, les soldats et les gardes d’Edoras patrouillaient pour chasser les créatures et les monstres qui venaient habiter par ici. La créature la plus dangereuse que Shizuka avait vue en parcourant cette forêt, de fait, avait été un renard, qui s’était enfui à toute allure en la voyant. Pour autant, il était difficile de lutter contre des années de superstition, ainsi que contre les battements frénétiques de son cœur. Lentement, elle grimpait les marches du temple, se rapprochant de l’entrée... Et inspira à nouveau.

*Allons, Shizuka, tu n’as pas marché jusqu’ici pour t’arrêter maintenant, non ? Que signifie ceci ? Quel est ce manque de courage ?! Est-ce là tout l’amour dont tu es capable de faire preuve ?*

Cette voix tapait là où ça faisait mal, mais elle avait raison. Shizuka ne pouvait pas s’arrêter maintenant, pas en si bon chemin. Elle hocha donc lentement la tête, reprit son courage à deux mains, puis continua à monter, rejoignant ainsi l’entrée du temple. Une vaste pièce, un immense hall avec un escalier massif en pierre au centre, menant à une mezzanine qui faisait tout le tour du hall, avec de multiples colonnes en pierre.

Shizuka s’avança lentement, déglutissant un peu, puis se concentra. Elle ferma les yeux, formula une mélopée entre ses dents, puis une orbe lumineuse violette vint se former au-dessus de sa tête. Elle lui permit de s’éclairer dans ce temple obscur, et Shizuka s’avança lentement. Il y avait quelques statues ici... Et Shizuka repéra alors une silhouette, à côté de l’escalier. Elle écarquilla les yeux, et bondit en arrière.

« Qui... Qui êtes-vous ?! »

Ça, ce n’était pas prévu ! Oh bon sang, c’était une... Une Drow ! Une Drow ! Ce n’était clairement pas une femme qu’on pouvait s’attendre à voir à Edoras, et, surprise, Shizuka recula... Puis son talon heurta une dalle partiellement décollée du sol, et elle tomba à la renverse.

« Haaa... !! »

Quelle brillante entrée en matière... Elle venait de s’étaler sur une dalle, face à cette mystérieuse Drow qui, pour le coup, avait pleinement réveillé sa panique habituelle.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox