banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible !

Vous pouvez y accéder ici.



De nouvelles lois européennes rentrent en vigueur, informez vous ICI.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Partie 1 - L'Écho de la Force [Dark Revan]  (Lu 1180 fois)
Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« le: Janvier 24, 2015, 03:17:00 »










Noir et profond, la tranquillité de l’espace se rompit par le vrombissement d’un vaisseau-transporteur qui apparut lentement, ralentissant au fur et à mesure qu’il approchait de l’orbite de la planète. Nal Hutta remplissait peu à peu tout l’espace, avec ce qui intéressait le vaisseau, la petite lune tournoyant autour de la planète, Nar Shaddaa. La « Lune des Contrebandiers », ainsi qu’on se plaisait à l’appeler, ou « seconde Coruscant » en raison de ses kilomètres interminables de tours de verre et d’acier, n’était plus que l’ombre d’elle-même. Depuis l’invasion des Yuuezghan Vong, Nar Shaddaa avait été ravagée, et la planète, depuis lors, était en pleine reconstruction. Une reconstruction qui avait bien avancé. La majeure partie de la lune ressemblait maintenant à l’ancienne Nar Shaddaa, mais il restait encore de vastes zones ravagées. Il avait fallu purifier le satellite naturel, et rebâtir par-dessus des ruines interminables s’étalant sur des centaines de kilomètres.

« Spatioport de Nar Shaddaa, ici Ebolon-12. Demandons permission d’atterrir. »

L’Ebolon-12 était un simple vaisseau affrété au transport de marchandises et de civils, essentiellement des biens venant de la Fédération Galactique. Le Triumvirat envisageait de purifier Nar Shaddaa, et, surtout, de transformer ce satellite de renégats en une sorte de capitale secondaire pour la récente Fédération, afin de pouvoir davantage surveiller les Bordures Extérieures. L’Ebolon-12 était une corvette de transport disposant de quelques tourelles turbolasers, d’un bouclier, mais le vaisseau n’était pas prévu pour le combat. Fort heureusement, durant leur voyage depuis Kuat jusqu’ici, ils n’avaient été attaqués par personne. Aucun pirate n’avait utilisé d’appareils afin de les arracher de l’hyperespace, et pouvoir les arraisonner.

Sur le pont de l’Ebolon-12, plusieurs droïdes se déplaçaient lentement, assistant le Capitaine Tromeyn, responsable du vaisseau. Tromeyn savait que, depuis l’invasion des Yuuzhan Vong, le contrôle de Ner Shaddaa faisait l’objet de multiples conflits entre les Hutt, qui avaient toujours régné en maître sur Nar Shaddaa. Certains s’étaient alliés à la République défaillante, d’autres au nouvel Empire naissant... Une carte politique difficile à établir, maintenant que toutes ces forces, après la guerre contre Dark Krayt, s’étaient toutes assemblées en un seul organe politique galactique. La paix était fragile, et les forces régulières étaient affaiblies, peinant à assurer la sécurité des routes commerciales et des secteurs éloignés... D’où le souhait de la Fédération de faire de Nar Shaddaa une base centrale, afin d’y instaurer l’autorité de la Fédération. C’est pour cette raison qu’une importante base militaire de la Fédération se dressait en plein milieu, et était notamment en charge du système de défense très efficace de Nar Shaddaa.

Pour se défendre, la planète disposait, sur toute sa surface, d’une impressionnante batterie de canons à ions. Longtemps, les habitants avaient cru que cette défense suffirait à repousser n’importe qui... Et puis, les Yuuzhan Vong avaient balayé cette défense. Les canons à ions avaient été reconstruits, et étaient désormais sous le contrôle de la Fédération, tout comme le spatioport, ce qui était une manière simple de réguler l’activité et le trafic, afin d’empêcher que la lune ne continue à être un repaire de pirates et de contrebandiers.

« Ebolon-12, Ebolon-12, ici l’Autorité Centrale de Nar Shaddaa. Vous êtes autorisés à vous poser. Suivez la ligne qui a été dressée pour vous.
 -  Merci, Autorité Centrale. Ebolon-12, terminé. »

Soulagé, Tromeyn regarda son second.

« Et bien, vous voyez, il n’y avait aucune raison de paniquer...
 -  Je ne serais pas aussi rassuré, si j’étais vous. On dit que Nar Shaddaa est en proie à de vives agitations menées par des clans hutts ne voulant pas de l’ingérence de la Fédération. Depuis que la Fédération leur a retirés le droit d’avoir leurs propres spatioports, ils sont hargneux. »

La situation socioéconomique de Nar Shaddaa était tendue, mais Tromeyn n’était là que pour larguer quelques passagers, essentiellement des ouvriers et des colons, et du matériel. L’Ebolon-12 s’avança donc à travers le couloir prévu, et s’enfonça rapidement dans l’atmosphère de la lune, pour se rapprocher du spatioport. Il se jugeait au milieu de la principale ville de Nar Shaddaa, Nar Shaddaa City. Après l’attaque des Yuuzghan Vong, Nar Shaddaa s’était retrouvée séparée en plusieurs villes, et il fallait maintenant toutes les relier ensemble. La capitale était en tout cas presque intégralement reconstruite, et la base de la Fédération était une immense structure se dressant au centre de la ville.

Tromeyn se rapprochait de la baie d’atterrissage, rassuré. Pendant ce temps, sur le toit d’un gratte-ciel à proximité, un homme pointait du doigt le vaisseau, parlant à d’autres personnes, avant de fermer le poing. Les autres hommes acquiescèrent, puis sortirent de sous leurs bâches un redoutable lance-roquettes tactique, une arme qu’ils avaient subtilité aux Impériaux lors de la guerre contre Dark Krayt.

« <Montrez-leur que nous n’avons rien à faire de leur solidarité ! Ils nous volent nos terres, notre liberté... Pour Nar Shaddaa !>
 -  <Pour Nar Shaddaa !> »

Le lance-roquettes verrouilla les moteurs, à l’arrière de l’Ebolon-12, et tira. Le missile fila en fusant et frappa l’arrière du vaisseau, provoquant une violente explosion. À l’intérieur de ce dernier, des alarmes se mirent à résonner, et le vaisseau, déstabilisé, partit sur la gauche, Tromeyn essayant de le maintenir.

« Impact ! Impact ! »

Le vaisseau frôla la façade d’un gratte-ciel, et s’écrabouilla sur un pont central, heurtant violemment le sol, envoyant valdinguer plusieurs véhicules, des droïdes, avant de terminer sa course en défonçant la façade d’un immeuble. Immédiatement, jaillissant d’autres abris, des pirates s’élancèrent vers le vaisseau endommagé, hurlant et tirant dessus avec leurs fusils-blasters.

À l’intérieur de ce dernier, Dark Talon sentit que le voyage de retour dans la Galaxie ne serait pas simple.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Dark Revan
Humain(e)
-

Messages: 10



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Novembre 11, 2015, 04:11:37 »

Assit au milieu de ses quartiers, lévitant à quelques centimètres du sol, la guerrier légendaire méditait, puisant dans la force, cherchant des réponses aux nombreuses questions qu'il se posait. Le voyage était long et agir ainsi lui permettait de ne pas perdre de temps. Pourquoi avait-il cette sensation étrange d'être manipulé ? Pourquoi ressentait-il comme un manque  au plus profond de lui. Comme si son âme, son esprit, ses souvenirs, n'étaient pas exactement ceux qu'il avait pu avoir par le passé. Le doute était présent, assez fort pour le dérouter. Lui qui n'avait jamais réellement connu ça. Bien qu'ayant accepté de suivre les ordres et le chemin qui lui avait tracé Dark Krayt, soit disant ami et sauveur de ce dernier, Revan cherchait de son côté les réponses que personnes n'étaient susceptible de lui apporter. Sa méditation fut cependant écourté alors que la porte de ses quartiers s'ouvrait, laissant place à un droïde de protocole qui venait lui annoncer l'arrivée prochaine de leur voyage.

« Pardonnez mon intrusion lors de votre méditation maître. Nous arriverons très rapidement à Nar Shaddaa. Nous prenons en ce moment contact avec le spatioport pour avoir autorisation d'atterrir. »

Caché sous son masque, le puissant Seigneur Sith bougea légèrement sa tête, prouvant qu'il était présent, conscient, et qu'il avait entendu les morts du droïde, évitant ainsi à ce dernier de se répéter. S'il pouvait être utile, le droïde de protocole n'en était pas moins insupportable quand ce dernier se pensait ignoré et se permettait de répéter ses mots jusqu'à obtention d'une réponse. Doucement, Revan se releva, déposant ses pieds sur le sol métallique du vaisseau avant de se tourner vers le droïde et d'avancer vers lui. Avancer vers la sortie de ses quartiers. L'humanoïde métallique se poussa alors, laissant passer celui qu'il considérait comme son maître.

« Bien. Je me rends alors de ce pas au poste de pilotage. »
« Bien maître. Veuillez me suivre. »

Rapidement, le droïde suivit de près par le Sith, traversèrent le vaisseau. Il s'agissait d'un cadeau de Dark Krayt. Un puissant vaisseau de combat de classe Fureur. Un vaisseau combinant la maniabilité des petits chasseurs avec un armement impressionnant, capable de rivaliser avec celui de grands vaisseaux militaires. Un vaisseau qui permettait à Revan de voyager où bon lui semblait tout en lui permettant de se protéger et de répliquer en cas d'attaque. Par chance, le Sith n'avait rencontré aucune difficulté lors de son voyage vers Nar Shaddaa et espérait même que cela continu. L'action viendrait tôt ou tard il le savait. Surtout au vu de sa mission.
D'après Dark Krayt, des traîtres à leur cause s'étaient enfuis sur la planète contrebandière pour s'y réfugier. Le but était de les débusquer, obtenir des informations sur les autres traîtres et leurs planques et les tuer tous. Pourquoi cette mission semblait-elle bizarre aux oreilles du guerrier ? Là encore il ne le savait pas et espérait trouver des réponses lorsqu'il débusquerait le dit traître. Il ne savait cependant pas encore qu'il allait trouver et rencontrer Dark Talon, la traître que Dark Krayt cherchait avec entrain. Celle qui avait installé le doute dans l'esprit du guerrier lorsque ce dernier était sortie de sa stase.

« Seigneur Revan, nous sommes à la bordure de la planète. Nous attendons le feu vert du centre de commandement du spatioport de Nar Shaddaa mais ce dernier peine à arriver. Nous les avons relancé, sans succès. »
« Etrange… recommencez… Je sens une certaine perturbation dans la force... »

Sans attendre, les pilotes réitérèrent la demande d'atterrissage et après quelques longues minutes d'attente, un message se fit entendre.

« Nous ne pouvons répondre favorablement à votre demande. Un transporteur sur le point d'atterrir vient tout juste d'être pris pour cible par des pirates. Pour éviter tout autre accident, nous avons mis plusieurs demandes d'atterrissage en attente. Je vous prie de patienter et d'excuser ce retard. »

La ligne se coupa alors et Revan comprit que les perturbations sentis étaient originaire de cette attaque pirate. Les bras croisés, il regardait face à lui, apercevant au loin, très loin, le spatioport. Se concentrant il usa de sa vision de force couplé à divination pour apercevoir un bref instant ce qui allait se passer lors de cette attaque dans les minutes qui allaient suivre.

« Ignorez les ordres du spatioport. Je me tiendrais personnellement responsable de ce qui arrivera. Débutez la manœuvre d'atterrissage sur le champ. »

Ne laissant aucunement le temps à son équipage de protester, ces derniers n'ayant d'ailleurs même pas pensé contester l'ordre d'un Sith, Revan sortit du poste de pilotage pour se rendre à l'arrière du vaisseau, aux portes de sortie. Il avait dans l'idée d'agir rapidement en passant non loin de l'attaque. Et seul. Le vaisseau se remit en route, entrant dans l'atmosphère de la planète avec une vitesse plus rapide que la normale. L'équipage devait avoir un peu peur d'être la cible d'attaque lors de cette manœuvre. Revan n'en tint pas rigueur. Il attendait, patiemment, concentré comme toujours. Les explosions étaient maintenant bien entendu. Les secousses de ces dernières se faisaient ressentir. Pas de doute, le Fureur passait non loin de l'attaque. Sans rien dire à qui que ce soit, Revant entra dans le sas puis ouvrit les portes. Alors que le vaisseau continuait sa route vers le spatioport, le guerrier se laissa tomber de celui-ci, accédant alors au site de l'attaque, vers le transporteur et les pirates qui le prenait d'assaut...
« Dernière édition: Novembre 11, 2015, 08:36:17 par Dark Revan » Journalisée
Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Novembre 11, 2015, 09:50:56 »

Pour autant qu’on s’en rappelle, que ce soit l’Ancienne République, l’Empire Galactique, ou la Nouvelle République, Nar Shaddaa n’avait jamais obéi à personne d’autre qu’à elle-même. La « deuxième Coruscant » était un satellite naturel tournant autour d’une planète tellurique redoutable, Nal Hutta. Et, s’il était impossible de prendre Nar Shhaddaa, c’est parce qu’elle était liée aux Hutt de Nal Hutta, leur monde originaire. Un monde marécageux, où les redoutables armes futuristes peinaient à fonctionner, ou même à prouver leur utilité. Toute occupation durable était impossible. L’Empire Galactique avait essayé, en vain. La Fédération Galactique ne pouvait cependant pas se permettre de rester à côté. Après la guerre contre Drak Krayt, le pouvoir des Hutts avait explosé, s’étalant bien au-delà des Bordures pour rejoindre le cœur de la Galaxie. Les tensions étaient grandes, et cet attentat terroriste, probablement poussé par des groupuscules politiques luttant contre l’influence étrangère, en étaient la preuve.

Des alarmes résonnaient dans tout le spatioport, et Talon leva la main, repoussant une plaque, s’extirpant des débris, encore sonnée. Ses oreilles sifflaient, sa vision était floue, et elle vit, devant elle, des gardes civils faire feu sur des ennemis... Puis un détonateur thermique fila vers eux, et explosa, dans des hurlements de douleur, et des jambes déchiquetées, laissant des cadavres fumants derrière eux. Pour mettre la mainmise sur Nar Shaddaa, la Fédération avait entrepris de réguler ses activités spatiales, notamment en contrôlant le spatioport. Si les Hutts montraient officiellement patte blanche, en réalité, ils étaient largement opposés à l’immixtion des Fédéralistes.

*Il a fallu que je tombe en pleine insurrection...*

Talon avait ressenti un écho, un appel dans ses songes... Mais il était impossible qu’il vienne de Dark Krayt, car il avait été tué. Une déchirure dans le cœur de Talon, mais qui lui avait aussi permis de s’émanciper, de sortir de l’endoctrinement du redoutable Maître Sith. Cependant, Dark Krayt avait déjà défié la Mort elle-même... Avait-il survécu à son combat contre Cade Skywalker ? Le passé revenait, terrible... L’endoctrinement, les années passées sur Korriban, à voir Dark Krayt comme une sorte de divinité intouchable, tandis que, progressivement, ce dernier instaurait un nouvel Empire sith...

Mais il n’y avait pas qu’elle qui avait été proche de Dark Krayt. Si elle était l’Assassin de Krayt, le Sith avait aussi eu un bras droit, une Main, un autre Sith redoutable, qui était toujours en vie : Dark Nihl. L’autre Main de Krayt, et un rival de longue date. Talon le traquait, car, si elle avait senti l’appel de Krayt, lui aussi avait dû la sentir... Et, d’après les informations qu’elle avait pu glaner, l’homme se trouvait à Nar Shaddaa, et elle n’aurait pas été surprise d’apprendre qu’il était lié à ces attaques terroristes.

La main de Talon se saisit de son sabre-laser, et elle vit les pirates se retourner vers elle, louchant sur ses tatouages noirs.

« Bon sang ! C’est elle !
 -  Hein ?
 -  Talon ! »

Leurs blasters se levèrent vers elle, et Talon leva la main, renvoyant les tirs de blasters, tuant sur place un pirate en lui faisant fondre la tête. Ses yeux se tournèrent vers l’un des autres pirates, et sa main se serra. Optant pour la prise préférée de Dark Vador, elle comprima l’air autour du cou de l’homme, l’étranglant... Puis brisa ses cordes cervicales. Un troisième pirate tenta de la déborder, et elle usa encore de la Force, faisant tomber un escalator endommagé sur le corps de l’homme, qui mourut dans un bref hurlement.

La Sith perçut soudain une puissance au sein de la Force, et releva la tête. Une force approchait du ciel... Et se posa sur une plateforme à côté d’elle. Elle fronça les sourcils en voyant la silhouette. La jeune Twi’Lek se tenait sur une sorte de longue passerelle sur le sol, entourée de boutiques, avec une rangée d’escalators au fond menant à une grande verrière, un carrefour au centre du spatioport. Évidemment, avec l’attentat, toutes les boutiques étaient fermées, et, au milieu de la fumée, elle reconnaissait clairement cette silhouette, ce casque, pour en avoir entendu parler pendant ses formations à Korriban.

*Dark Revan...*

Le sabre-laser de Talon s’illumina soudain, une lueur rouge.

« Qui es-tu, imitateur ? Est-ce Nihl qui t’envoie ?! »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Dark Revan
Humain(e)
-

Messages: 10



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Novembre 12, 2015, 11:56:42 »

Revan ne pouvait laisser une simple insurrection empiéter sur sa mission et le retarder. Le Sith avait des choses à faire sur cette planète. Des gens à trouver. À éliminer. Rien ne pourrait alors le retarder. Pas même une guerre civile. Qu'importe les ordres donnés par le commandement du spatioport, le seigneur noir ordonna à ses hommes d'atterrir avant de se jeter lui même dans le vide, se dirigeant alors vers le lieu de l'attaque et le transporteur. Sa chute libre dans le ciel de Nar Shaddaa lui permit de voir et ressentir ce qu'il se passait. Quelqu'un possédait une affinité assez importante avec la force et l'utilisait même. Avait-il la chance de rencontrer rapidement les ennemis de son « ami » ? Revan le pensait alors que doucement, il arrivait sur les lieux de l'attaque, se posant tranquillement, comme si de rien n'était, sur une plateforme. Les tirs de blasters fusaient de part et d'autre de son corps. Un simple geste insignifiant de la main retournant ceux qui arrivaient sur lui. Rapidement, ses yeux se posèrent sur le corps, quasi dénudé, d'une Twi'lek se trouvant non loin de lui. Cette dernière venait tout juste de s'exprimer à son encontre mais il daigna répondre. Au contraire, il analysa cette dernière. Une Twi'lek à la peau rouge… au multiple tatouage… au physique… attirant… maniant le sabre laser avec facilité et usant de la force sans difficulté. Il était évident qu'il s'agissait de Dark Talon… La traître aux yeux de Dark Krayt. Qu'elles étaient les chances pour que Revan la trouve à peine arrivé sur la planète ? Pas très grande il fallait le dire. Ne prêtant aucune attention aux ennemis qui les entourait, le seigneur Sith s'avançait d'un pas décidé vers la jeune femme tout en sortant son sabre, laissant le laser violet faire son apparition.

D'un bon, il atterrit à quelques centimètres de la traître, assénant un puissant coup de sabre en sa direction. Il lançait les hostilités, sans aucune forme de cérémonie. Elle devait s'y attendre cependant puisqu'elle esquiva, mettant une certaine distance entre eux. Revan ne la quittait pas des yeux, la jaugeant. Jaugeant son potentiel, sa force. Lui qui n'avait plus combattu depuis des décennies, cela allait certainement le remettre dans le bain. Il usa alors de la force pour déplacer un débris assez imposant et le jeter droit sur son adversaire. En éclatant, ce dernier perdit de nombreux débris sur les pirates qui périrent alors. Un problème en moins pour le Sith. Même s'ils n'étaient pas réellement un problème aux yeux du guerrier. Son combat avec la Twi'lek risquait d'être bien plus plaisant. Lentement, il avançait encore, marchant vers elle avant de se mettre à faire des aller retours perpendiculairement à elle, attendant ses attaques, continuant de l'observer. De l'analyser. Soudain, une voix se fit entendre à ses oreilles. Le dispositif de communication qu'il avait installer dans son casque pour parler à ses hommes qui se trouvaient dans le vaisseau marchait à la perfection.

« Maître… Excusez moi de vous déranger en plein combat mais le seigneur Krayt souhaite mettre la main sur le seigneur Talon et la punir en personne. Vous devez la ramener en vie. Je me permet de vous le rappeler au vu des attaques que vous faites. »
« Fais moi penser à te débrancher à mon retour... »
« Quoi ? Je… je… mes excuses excellence. »

Rapidement, le canal de communication se coupa et Revan pu alors revenir complètement sur le combat. Le terrain était assez effroyable. Des explosions avaient encore lieu. La planète se relevait doucement d'une longue guerre. De plusieurs destruction. Elle n'avait certainement pas besoin de ça en ce moment précis. Mais de cela, le seigneur Sith n'en avait que faire. Pour le moment, seul comptait Talon, qui lui faisait face. S'il n'était pas particulièrement bavard, Revan entreprit finalement de livrer quelques mots.

« Tu as parlé d'imitateur tout à l'heure. Pourquoi ? Et qui est ce Nihl dont tu parles ? »

Questionna alors le légendaire guerrier. Il avait déjà entendu ce nom, se rappelant vaguement qu'il devait s'agir d'un proche de Krayt… mais là encore, Revan n'en avait que faire, se fichant royalement des alliances, des apprentis et autre qui rôdaient autour de Krayt. Pour le moment du moins…

« J'ai pour mission de te ramener vivante auprès de Krayt. Je ne sais pas ce que tu lui as fait exactement mais il est furieux te concernant et veux te retrouver coûte que coûte. »
Journalisée
Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Novembre 14, 2015, 04:27:50 »

Le faux Dark Revan (le vrai était mort il y a des millénaires, et ne pouvait donc être qu’une copie pour Talon) l’attaqua rapidement. Elle esquiva son sabre-laser, puis vit un énorme rocher s’approcher d’elle, et leva la main, le faisant exploser, plusieurs impacts venant renverser des pirates. Talon ne se ferait pas avoir si facilement, et l’homme descendit alors devant elle. La Force était puissante en elle... Était-il l’homme derrière cette attaque ? Dark Nihl avait-il choisi de se faire passer pour Dark Revan, ce légendaire guerrier qui avait été à la fois Maître Jedi, Grand Maître Sith, avant de se lancer dans une révolte personnelle contre l’Empereur Sith ? « Revan » finit par lui poser plusieurs questions, qui lui firent froncer les sourcils... Avant d’évoquer Dark Krayt, disant qu’il était venu ici en son nom.

« Tu mens ! Krayt est mort ! Tué à Coruscant par Skywalker... Et, si tu ne sais pas qui est Nihl, alors, tu m’es sans importance ! »

Talon tendit ses doigts, et des arcs électriques jaillirent, formant comme d’éblouissantes guirlandes électriques au milieu du couloir. Talon était une Sith puissante. Elle avait grandi sous les ordres de Dark Krayt, et sa soumission à ce dernier avait longtemps brimé ses pouvoirs... Mais plus maintenant. Maintenant qu’elle était libre, la Force éclatait en elle. « Revan » renvoya les éclairs, formant de longues lignes qui éclatèrent contre les murs, venant défoncer la vitrine d’une boutique.

Dark Talon bondit alors sur le côté. Sa rapidité avait toujours été terrifiante, et elle fondit sur son adversaire. Les lames s’entrechoquèrent, forçant « Revan » à reculer. Talon tournoya sur elle-même, l’attaqua à nouveau, et continua à le harceler. Maintenant qu’elle était libre de pouvoir ressentir, Talon laissait ses sentiments parler pour elle-même en combat. Elle adoptait ainsi la Forme 7, dite Forme Juyo, la Forme de Suprématie. Chaque combattant à un sabre-laser disposait d’une Forme de combat particulière, liée à ses aptitudes et à sa personnalité. La Forme Juyo, dite aussi Vaapad pour les Sith, était une Forme très difficile à maîtriser, car elle reposait sur un ensemble complexe de passes, de feintes, d’attaques saccadées, de provocations... C’était une Forme résolument offensive, liée aux sentiments, dédaignée par les Jedis, car jugée trop proche du Côté Obscur... Mais ceux la maîtrisant étaient des adversaires terrifiants.

Mace Windu en avait été un utilisateur, et avait vaincu Dark Sidious grâce à cette Forme.

Talon dansait donc avec l’homme, et le provoquait délibérément, mettant son corps en avant etn grognant.

« Raaahh !! »

Elle tourna sur le côté, puis bondit soudain en hauteur, filant au-dessus de lui, et ses lekkus se déployèrent alors, venant fouetter son visage.

« Krayt est en train de pourrir dans le soleil de Coruscant... Moi et Nihl étions ses élèves, ses Mains... Toi, tu es un fantôme... »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Dark Revan
Humain(e)
-

Messages: 10



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Novembre 15, 2015, 08:47:43 »

Revan agit rapidement. Il n'aimait pas beaucoup parler en règle générale. Et ce n'est pas des siècles de sommeil qui changeront cela. Sortant son sabre, il s'élança contre sa proie. Cette dernière ripostant rapidement. Bien que confiant de ses capacités, le légendaire guerrier savait qu'il ne fallait pas prendre son adversaire à la légère. Chose primordiale pour lui, tout adversaire étant digne d'être traité avec force sans négliger son potentiel. Les Sith était en générale assez imbus de leur personne, prenant les autres de haut, se sentant souvent au dessus de la moyenne. Une erreur que Revan ne pouvait se permettre. Mourir bêtement n'était pas pour lui. C'est pourquoi, il fit de Talon, un adversaire des plus digne qu'il se devait de combattre avec toute sa force, tout sa maîtrise. D'après les dires de Krayt, cette dernière était redoutable. Revan allait le découvrir. Il sentait émaner d'elle une puissance dans la force qu'il n'avait plus vu depuis longtemps. Et dans un sens, cela l'excitait quelque peu. Reprendre le combat avec un adversaire de sa taille allait réveiller le pouvoir qui sommeillait encore en Revan.

« Krayt est bien envie. Que tu me crois ou non cela n'a aucune importance. La finalité est que tu retourneras à ses côtés et découvriras par toi-même ce qui t'attends. »

Quand à ce Nihl, Revan ne prit pas la peine d'en parler. Il ne connaissait pas ce dernier et n'avait pas entendu parler de lui de la part de Krayt. Il pouvait alors le considérer comme sans importance. Du moins c'est ce qu'il pensait. Regardant la Twi'lek, cette dernière lança sur le Sith de puissant éclair de force que ce dernier dévia d'un mouvement de main, manipulant la force pour les repouser et détruire encore plus les alentours. Pas de doute, cette dernière était puissante. Et cela réveillait grandement les instincts de guerrier du légendaire Sith. Cette chasse s'annonçait alors intéressante. Très intéressante.
Le combat s'enchaîna. Tout deux adoptant différentes formes de combat. Vu de l'extérieur, cela devait assez beau à voir. D'ailleurs, les pirates encore en vie restaient bouches bées devant le spectacle mais aussi terrifiés de voir à quel point certaines personnes pouvaient être puissantes. Et dangereuses. Les deux guerriers Sith qui leur faisaient faces avaient de quoi les effrayer. Ils se demandaient dès lors pourquoi ils avaient attaqués un vaisseau qui abritaient deux monstres de la sorte. Tétanisé par la peur mais aussi curieux et hypnotisé par ce combat dantesque, les pirates restaient sur place, cachés derrière des débris en espérant ne pas se faire remarquer. Revan savait combien de pirate il restait et où ils étaient positionnés. Mais il s'en fichait, Talon étant bien plus digne d'attention que les autres.
Alors que cette dernière sauta par dessus lui, il fut surprit par les lekkus de cette dernière qui vint lui fouetter le visage. Le déstabilisant un peu. Par réflexe, il lança une main devant lui et en attrapa un qu'il empoigna avec force. Il savait cette partie du corps Twi'lek relativement sensible. Tirant, il envoya valdinguer le corps de son adversaire avant de lui répondre.

« Si tu es si sûre de toi… pourquoi est-ce que la peur t'envahit alors ? »

Il se tenait droit, face à elle, la regardant simplement. Oui, il sentait de la peur se dégager d'elle. Cette dernière n'étant peut-être plus aussi sûre de ce qu'elle avançait. Ou alors, était-elle entrain d'admettre, de reconnaître que le Revan qu'elle voyait en face d'elle n'était pas l'imposteur qu'elle croyait. Dans tout les cas, bien que forte, bien que puissante, la guerrière dégageait une peur palpable pour le légendaire Sith qui allait s'en servir. A ce moment précis, il n'avait pas encore de doute quand à Krayt et son retour parmi les vivants.
Journalisée
Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Novembre 19, 2015, 09:34:46 »

Un grognement de rage s’échappa des lèvres de Talon quand « Revan » saisit son lekku, avant de la repousser. Elle se rétablit rapidement, le dos courbé vers l’avant, et redressa rapidement sa tête et son buste, faisant tournoyer son sabre-laser. « Revan » se mit alors à la narguer, et Talon esquissa un léger sourire.

« De la peur, tu dis ? Peut-être... Mais sûrement pas de toi. De plus... Seul un fou ignore la peur. »

Talon s’élança vers l’homme à nouveau, bondissant sur place, dans une danse aussi esthétique que sensuelle. La Forme Vaapad était une Forme sauvage, ne reposant sur aucune stratégie, sur aucune tactique, c’était la pure expression des passions et de l’émotion. La Forme Sith par excellence, que Talon maîtrisait à la perfection, faisant d’elle une combattante redoutable. Elle n’aurait pas été la Main de Dark Krayt si elle n’avait pas été douée, et la femme harcelait son adversaire, pivotant, dansant, courbant, feintant, esquivant. Impossible de prédire quoi que ce soit, si ce n’est qu’elle continuait à fondre sur son adversaire, usant de sa rapidité et de son faible gabarit à son avantage, multipliant coups de poings et coups de pieds, tout en gardant ses lekkus bien protégés.

La peur... Pendant longtemps, on lui avait enseigné que la peur était l’apanage des lâches, mais, depuis qu’elle s’était libérée du conditionnement de Dark Krayt, Talon avait véritablement accepté son statut d’être doué de Force. Si elle avait peur, elle ne voyait plus la peur comme un frein, mais, au contraire, comme un moteur. Celui qui ignorait la peur n’était pas courageux, il était juste fou, inconscient. Mais ce n’était pas de « Revan » dont elle craignait le plus en ce moment, mais de Nihl. Cet attentat portait sa marque, et, plus elle traînait avec cet usurpateur, plus elle prenait le risque de voir des renforts ennemis débarquer. Les forces de la Fédération ne devaient pas être très éloignées, et Talon, qui avait espéré faire un retour discret, en faisait pour ses frais. Elle et Nihl, en tant que principaux soutiens de Dark Krayt, étaient forcément des cibles particulièrement recherchées par la Fédération Galactique.

« Krayt s’est donc trouvé une nouvelle poupée... Comment peux-tu prétendre être Revan, et agir comme un esclave ? Krayt a fait de moi son esclave docile pendant trop longtemps... Ma servitude a brimé mes capacités. Je n’étais pas une Sith, j’étais une esclave. »

Dark Krayt avait déjà vaincu la Mort, il n’était donc pas impossible de le voir revenir... Encore. Ce n’était pas une perspective très réjouissante, loin s’en faut, mais, pour elle, Krayt était un fantôme. Quand il était revenu à la vie, il avait lancé un appel dans la Force, qui avait rappelé à lui tous les Sith. Maintenant, qu’il soit de retour ou non, il était sûrement très affaibli, et Nihl restait le principal ennemi de Talon...

*C’est lui qui m’a appelé ainsi, pas Krayt...*

Les sabres s’entrechoquèrent encore, tandis que des bruits forts se faisaient entendre. Les soldats de la Fédération approchaient, accompagnés d’unités mécha et de droïdes d’assaut. Talon heurta la lame de Revan une dernière fois, puis bondit en arrière, venant atterrir sur une mezzanine en hauteur.

« Retourne dans les jupes de ton maître, pantin ! »

Elle s’en alla ensuite, filant par une coursive de sécurité.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox