banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 ... 5
  Imprimer  
Auteur Sujet: The Gaming Spirit [Kirigaya Haruna]  (Lu 4802 fois)
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« le: Janvier 13, 2015, 02:53:44 »

Elles étaient trois, s’avançant le long des rues éclairées et animées du centre-ville. Fidèle à elle-même, Clara avançait en tête, sur un pas élancé, portant fièrement un jean qui moulait ses fesses et un chandail. Derrière elle, qui faisait office de guide dans les rues de la nocturne et juvénile Seikusu, Zan, une belle Chinoise portant sa veste à capuche et réfugiée à Seikusu depuis quelques temps, donnait la main à une autre femme qui, elle, était moins habituée à traîner dans ses quartiers, ou à porter des vêtements purement terriens : Mélinda Warren. La redoutable vampire avait troqué son uniforme scolaire et sa longue robe dorée, si caractéristique de sa personne au sein de son manoir, pour une tenue plus classique. Elle portait ainsi une minijupe, dévoilant ses belles jambes, des bottes noires, et une chemise blanche qui donnait irrésistiblement envie à Zan de loucher sur sa poitrine… Ainsi qu’aux quelques piétons qui, parfois, croisaient leur chemin.

« C’est là… »

L’initiation terrienne de Mélinda l’amenait parfois à faire de curieuses expériences, et, même si ça ne se voyait pas forcément de prime abord, la manière dont les doigts de Mélinda se crispaient sur ceux de Zan témoignaient de sa crispation et de sa nervosité, face à l’ampleur du défi qui l’attendait. Le Japon était un pays d’otakus et de passionnés, et Mélinda savait que le budget qu’elle allouait à certaines de ses filles était énormément dépensé dans les jeux vidéos On avait beau dire que le jeu vidéo était avant tout réservé aux hommes, Mélinda avait un avis un peu plus nuancé sur la question… Mais, pour elle qui n’avait jamais vu un ordinateur pendant plusieurs siècles, autant dire que le choc était de taille ! Les écrans la fatiguaient, à tel point que, en se moquant, certaines de ses soumises lui proposaient parfois des lunettes. Le plus difficile restait de jouer avec un joystick ou avec un clavier et une souris, afin de coordonner ses mouvements avec ceux de son avatar. Tout allait trop vite, et Mélinda se faisait souvent laminer… Ce qui, comme elle était mauvaise perdante, se traduisait souvent par des grognements, puis par des griffures et une sodomie intense, généralement au plus grand plaisir de la gagnante. Clara avait bien su manœuvrer son affaire, en jouant avec la fierté de sa Maîtresse, afin de jouer avec elle, et de finalement l’amener dans cet endroit qui avait dû lui faire pousser des cheveux blancs.

C’était un magasin de jeux vidéos, implanté le long d’une des rues névralgiques du centre de Seikusu, un endroit très animé, avec, outre de multiples animations, des restaurants et quantité de magasins. Il se tenait à côté du grand parc de Seikusu, parc qui, comme Central Park, reliait deux extrémités : le pauvre Quartier de la Toussaint, et le riche centre-ville. Clara venait d’indiquer du doigt la devanture du magasin. Si la vitrine était fermée par un solide volet, la porte était ouverte, et elle tapa à cette dernière, puis entra.

« Hey, salut Clara !
 -  Yo’ ! » put entendre Mélinda.

Clara lui avait expliqué qu’elle organisait, avec sa team et plusieurs amies, une partie LAN nocturne ce soir. Il n’y avait que des filles, car c’était un groupe de filles, et l’idée était, outre de s’amuser, de préparer sa stratégie contre des mecs en vue d’une compétition à venir prochainement. Mélinda savait que Cloara était douée. Zan faisait également partie de sa team, et une autre femme en faisait aussi partie : Kirigaya Haruna… Dont le père était d’ailleurs le propriétaire de cette boutique, et qui leur prêtait donc plus facilement son matériel, ainsi que son excellent réseau, pour se réunir. Mélinda entra rapidement, et ne tarda pas à débarquer dans ce qui constituerait le cœur de leur soirée : une pièce à l’arrière.

Des tables avaient été dressées au centre, et elle se dit que la pièce ressemblait presque à une cellule d’espionnage de la CIA, telle qu’elle les avait vus dans certains films. Il y avait des ordinateurs partout, des filles attablées autour, certaines enrobées, d’autres fines et menues. Sur une table basse, des bouteilles de sodas trônaient.

« Les filles, je vous présente Mélinda, ma disciple ! annonça Clara, non sans une certaine fierté, et en donnant un grand coup dans le dos de la belle vampire.
 -  Euh… Salut… »

Ce n’est pas qu’elle était intimidée ; Mélinda était surtout un peu perdue. Elle eut un grand « BONSOIR, MÉLINDA ! » en retour, puis Clara se déplaça un peu, et commença à faire la bise. Dans sa team, on se saluait à l’occidentale, ce qui, chez Clara, venait probablement du fait d’être une esclave sexuelle, l’amenant à être beaucoup plus tactile avec ses amies. Le regard de Mélinda glissa lentement, observant ses femmes, et s’arrêta sur Haruna. La jeune fille restait dans un coin, et elle comprit rapidement qu’elle était très timide…

*Je suppose que c’est Clara qui a dû organiser cette soirée…*

Les gens timides se livraient parfois sur Internet, de ce que Mélinda avait compris, et c’était bien pourquoi la vampire s’était résolue à s’y mettre, afin d’augmenter ses parts de marché, et pouvoir mettre la main sur de nouveaux esclaves. Cependant, outre sa timidité, et sa beauté, il y avait aussi, chez Haruna, une chose surprenante… Son sang. Il n’était pas normal…

Clara, elle se rapprocha, d’Haruna, une fille qu’elle avait rencontré sur le Net, en jouant à The Old Republic, et lui sourit.

« Alors, comment tu vas, Haruna ? Tu vois, je ne suis pas trop en retard ! » lâcha-t-elle en lui ébouriffant gentiment les cheveux.

Mélinda, de son côté, se disait qu’il allait falloir qu’elle se renseigne sur cette fille…
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Kirigaya Haruna
E.S.P.er
-

Messages: 89


Otaku Pokémorphe


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Haruna peut se métamorphoser en Gardevoir (style furry), mais cela fait disparaître ses vêtement tant qu'elle n'est plus sous forme humaine. Elle peut en faire autant avec les autres personnes, avec lesquelles elle entre en contact physique.
« Répondre #1 le: Janvier 14, 2015, 12:10:09 »

Depuis son arrivée dans cette ville, Haruna ne s'était fait, de prime abord, aucun ami. Soit les garçons lui jetaient des regards en biais, soit les filles chuchotaient entre elles à son sujet, dans le meilleurs des cas. Et même lorsque ces derniers passaient à l'acte, soit par le viol, soit par les blagues de mauvais goûts, et que ces derniers s'en retrouvaient changés après ce qu'ils avaient vu, les regards et les murmurent n'en étaient que plus intensifiés encore. Une sorte de cercle vicieux duquel la lycéenne ne parvenaient pas à sortir.

Heureusement, il y a environ deux mois, Haruna avait fait la connaissance de plusieurs personnes sur un de ses MMO, après avoir été invitée le temps d'une instance. A la fin de celle-ci, on lui avait proposée de rejoindre la guilde, puis au fils des jours, une rencontre irl avait été organisée. La jeune fille avait alors été assez surprise de constater qu'un bon quart de la guilde était élève à Mishima, comme elle, et qu'elles étaient toutes des filles. Par la suite, elle avait pu participer à d'autres jeux avec elles, et même faire des soirées LAN, comme c'était le cas ce soir encore.

Son père, compréhensif - et surtout, heureux que sa fille se fasse enfin des amies - leur prêtait les locaux lors de ses soirées entres filles, leur prêtant ainsi du bon matos, un réseau internet parfait, et de quoi tenir plusieurs heures. Bien qu'assez timide de nature, Haruna s'exprimait plus ouvertement sur le chat de jeu. Aussi, les autres membres de la guilde, la Team, comme disais Clara, connaissaient mieux sa vraie personnalité, celle qui ne s'exprimait qu'en ligne, plutôt que dans le réel.

Clara et Zan furent les dernières à arriver. Lorsqu'elles passèrent finalement la porte de service, le matériel était déjà installé et les jeux lancés sur le menu d'interface. La plupart des filles étaient d'ailleurs installés devant leurs PC, prêtent à lancer leur perso. Calra prit le temps de faire la bise à tout le monde, exceptée à Haruna, à qui elle ébouriffa gentiment les cheveux, en la faisant légèrement rosir. des joues.

- Alors, comment tu vas, Haruna ? Tu vois, je ne suis pas trop en retard !

- Moui...
répliqua t'elle, en essayant de se recoiffer un peu.

- On attendait plus que vous les filles ! Mélinda, t'as déjà jouée à un jeu en ligne ?

- Euh... On a pas prévue assez d'ordi par contre. Si tu veux, tu peux juste regarder.


La plupart de ses filles étaient dans la même situation que Haruna, en plus ou moins prononcé. Boulimie, anorexie, solitaire, agoraphobe, des exclues, qui se retrouvaient en groupe autour d'une même passion, uniquement entre elles. Même Clara, qui semblaient être la moins concernée, était passée par la, avec son lots de problèmes avec la société, et la guilde servait autant de soutient que de thérapie, en quelque sorte.

Après les dernières vérifications et une fois les vivres placés à cotés des PC lourdement ventilés, Haruna pris finalement place devant sa machine et lança son son personnage, une puissante Dps de classe Artiller...

Citation
Voulez-vous vous connecter avec Karlia ?

[  ] Non   [] Oui

Citation
Karlia s'est connectée
Karlia: Saluuuut les coupines >,<

Derrière son écran, Haruna rougissait légèrement...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #2 le: Janvier 17, 2015, 03:29:21 »

« On attendait plus que vous les filles ! Mélinda, t'as déjà joué à un jeu en ligne ? »

Mélinda écarquilla les yeux, totalement paniquée. Elle avait croisé des démons, dialogué avec des conseillers ashnardiens, affronté des vampires, des assassins, des Celkhanes furieuses en manque de sexe qui avaient voulu la tuer... Mais, en ce moment, rien ne semblait plus la terroriser que la perspective de se retrouver devant un écran numérique, avec un pad dans les mains. Ses esclaves le savaient, et s’amusaient à provoquer Mélinda en la mettant devant des écrans. Elles s’étaient amusées à la mettre une fois sur League of Legends, et la vampire avait eu droit à un tel chapelet d’insultes qu’elle avait défoncé le clavier et la souris avec ses griffes... Et la femme qui lui était tombée dessus avait eu le cul en chou-fleur pendant plusieurs jours. La vampire, curieusement, s’énervait très vite contre ces stupides machines, et, plutôt que de parler de « jeu vidéo », elle préférait largement parler de « torture vidéo ». Fort heureusement, une femme vint à sa rescousse, en expliquant qu’elles n’avaient pas assez de machines :

« Euh... On a pas prévue assez d'ordi par contre. Si tu veux, tu peux juste regarder. »

Mélinda aurait béni cette femme, mais Clara secoua la tête.

« Hey, c’est une soirée entre joueuses, pas un film ! J’ai ramené un ordinateur-portable ! »

Mélinda sentit une boule se former dans sa gorge, et fronça pendant quelques secondes les sourcils vers Clara.

*Je vais la broyer en mille morceaux...*

Clara retenait à grand peine une lueur profondément amusée et moqueuse dans les yeux. Même à sa Maîtresse, elle était impertinente dès qu’elle le pouvait, ce qui, inversement, était aussi une autre manière de montrer que Mélinda cherchait, non pas des esclaves, mais avant tout des amis. Elle avait juste une manière très particulière, très narcissique, de concevoir le sens de l’amitié... Mais, une fois qu’on avait compris comment Mélinda fonctionnait, on pouvait volontiers en jouer... Dans une certaine mesure. Mélinda, toutefois, contre-attaqua rapidement.

« Je... Euh... Je veux bien juste observer, au début... Je m’y connais pas trop... »

Elle réussit ainsi à éviter le calvaire de se retrouver avec une machine devant elle, et choisit de s’asseoir juste à côté d’Haruna. Outre la timidité écrasante de la jeune femme, il y avait quelque chose d’autre qui intriguait profondément Mélinda. C’était ce qu’elle sentait, et qui émanait du corps de la femme. Son sang était particulier.

« Ça ne te dérange pas que je t’observe ? » avait-elle demandé à Haruna.

Elle la regarda ensuite se connecter, le pointeur de sa souris glissant à toute allure sur son écran, manipulant des icônes. Mélinda la vit se connecter et poster un message, ce qui se traduisit par des joues venant à s’empourprer. Mélinda sourit, proche d’elle.

« T’es mignonne quand tu rougis... »

La vampire le murmura sur un ton bas, puis reprit rapidement, sur une voix un peu plus forte :

« Vous allez jouer à quoi ? Comment ça marche ? »

Elle faisait la grosse néophyte, ce qui était parfois un bon rôle pour construire une relation avec quelqu’un, et surtout pour amener Haruna à sortir de sa timidité... Mais, en l’état, elle n’avait pas besoin de jouer un quelconque rôle.

L’informatique était un domaine dans lequel elle ne comprenait absolument rien.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Kirigaya Haruna
E.S.P.er
-

Messages: 89


Otaku Pokémorphe


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Haruna peut se métamorphoser en Gardevoir (style furry), mais cela fait disparaître ses vêtement tant qu'elle n'est plus sous forme humaine. Elle peut en faire autant avec les autres personnes, avec lesquelles elle entre en contact physique.
« Répondre #3 le: Janvier 18, 2015, 06:07:02 »

- Je... Euh... Je veux bien juste observer, au début... Je m’y connais pas trop...

Tout le monde n'était pas doué avec un jeu vidéo, même à notre époque et, du point de vu d'Haruna, Clara cherchait à initier une de ses amies à cet univers virtuel, bien qu'un peu brutalement. Elle rougit un peu plus lorsque Mélinda vint s’asseoir à coté d'elle, mais c'était sans doute parce que, de toutes les filles présentes, elle était la plus calme et la moins prompte à s'exciter devant son écran.

- Ça ne te dérange pas que je t’observe ?

La jeune fille secoua la tête, pour lui signifier que cela ne la dérangeait pas, se concentrant sur son inventaire. Il y'eu d'autres discutions sur le canal chat et cela la fit rougir un peu plus encore... jusqu'à devenir bien rouge après la remarque de sa voisine... Pourquoi le lui murmurer dans l'oreille aussi ? C'était quoi le but de la manœuvre ? Heureusement, Haruna pu bien vite reprendre ses esprits, suite à sa nouvelle question.

- Vous allez jouer à quoi ? Comment ça marche ?

A son ton et son regard, il était clair qu'elle n'avait aucune idée du genre de jeu dans lequel Clara l'avait embarquée, et, tout en acceptant une quête, expliqua le concept le plus simplement possible.

- On joue à Borderland 2... On pourrait résumer ça à une guerre de ressource: l'Eridium, et de territoire: le contrôle d'une planète, dans un futur lointain... Une guerre entre chasseurs et mercenaires...

Haruna avait choisie comme personnage Axton, adepte des fusils mitrailleurs, des tourelles et des grenades, car elle se sentait nettement plus à l'aise avec les attaques à distance, et misait plus souvent sur la quantité de dégâts infligés.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #4 le: Janvier 19, 2015, 03:03:58 »

Si elle n’était pas vierge, elle en avait l’allure, en tout cas... Une petite timide, exactement comme Mélinda les aimait. Arquant sur ses lèvres un bref sourire, elle l’observait, louchant légèrement sur ses seins. Haruna avait une belle poitrine, et, quand la vampire avait murmuré dans le creux de son oreille, elle avait obtenu ce qu’elle cherchait : elle avait déstabilisé cette femme. Elle avait rougi, ce qui, concrètement, se traduisait par une accélération de sa circulation sanguine... Une accélération qui avait confirmé que son sang n’était pas normal. Mélinda s’y intéressait, se penchant un peu, feignant de s’intéresser à ce stupide jeu vidéo. Cette femme... Son sang... Il avait quelque chose... Quelque chose d’animal. C’était vraiment très curieux à dire, une expérience assez incroyable, et relativement inédite. Mélinda, de mémoire, n’avait jamais rencontré une créature aussi atypique, et était donc curieuse. Dès qu’elle en aurait l’occasion, elle ordonnerait à Clara de lui dire tout ce qu’elle savait sur cette femme, au sang merveilleux, et au corps agréable.

Entre-temps, les filles s’étaient lancées sur Borderlands 2. C’était un FPS déjanté dans un univers de cow-boy futuriste. Le jeu se déroulait sur Pandore, une planète hostile et désertique avec une gravité plus faible que la Terre, ce qui permettait de faire des sauts vertigineux sans jamais se blesser. Jeu axé Coopération, le soft proposait six classes, quatre de bases, deux supplémentaires étant des DLC, chaque classe étant incarné par un personnage :

  • Classe Commando. Incarné par Axton, il s’agissait de l’unité de base. Axton pouvait porter une seule arme, et disposait d’un pouvoir spécial permettant d’invoquer une redoutable tourelle de combat. La classe était donc souvent utilisée en soutien, et était très efficace en cas de défense de zone, au vu des pouvoirs de la tourelle ;

  • Classe Sirène. Incarnée par Maya, la Sirène disposait de pouvoirs psychiques. Son pouvoir spécial s’appelait « Phaselock », consistant à envoyer un ennemi dans une autre dimension, permettant ainsi d’alléger les cartes en cas de gros combats. En améliorant ce pouvoir, on pouvait aussi blesser les ennemis phasés ;

  • Classe Gunzerker. Incarné par Salvador, le Gunzerker était le gros bourrin de l’équipe. Une brute épaisse capable de porter deux armes en même temps, le Barbare moderne. Son pouvoir spécial consistait justement à pouvoir, pendant un court laps de temps, porter les deux armes en même temps ;

  • Classe Assassin. L’Assassin était joué par Zer0. Sorte de ninja cybernétique, Zer0 s’exprimait majoritairement en haikus. Zer0 se battait notamment avec un sabre, et son pouvoir spécial, « Decepti0n », lui permettait de créer un double holographique de lui, tout en devenant provisoirement invisible ;

  • Classe Mechromancer. Incarnée par Gaige, le Mechromancer était une classe qui, un peu comme Axton, générait une troupe pour s’aider. Il ne s’agissait pas d’une tourelle, mais d’un redoutable robot de combat ;

  • Classe Psycho. La dernière classe en date était celle représenté par Krieg. C’était une unité de combat de mêlée, se battant avec une tronçonneuse. Son mot favori était « BLOOOOOD » !!



Jeu farfelu et résolument bourrin, Borderlands 2 était un bon moyen d’entamer une soirée entre copines.

« Bon ! s’exclama Clara. C’est parti pour un petit camp de bandits ! »

Portant une unité Psycho, Clara était ravie d’aller dégommer du monstre, et Mélinda, muette de stupeur, la vit parfois rire grassement en enfonçant sa tronçonneuse circulaire dans le corps de bandits.

« Tiens, prends ça, héhé ! BLOOOOOD... !! »

Leur cible était le Sledge’s Safe House, un grand entrepôt souterrain rempli de pirates, de tueurs, et de psychopathes en tout genre :


Mélinda, elle, restait à côté d’Haruna, un sourire rassurant sur les lèvres, observant l’écran, puis Haruna, et encore l’écran :

« Tu te débrouilles bien... Par contre... Clara est toujours comme ça, ou c’est parce que je suis là... ? »

Il fallait bien réussir à la faire parler, cette petite !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Kirigaya Haruna
E.S.P.er
-

Messages: 89


Otaku Pokémorphe


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Haruna peut se métamorphoser en Gardevoir (style furry), mais cela fait disparaître ses vêtement tant qu'elle n'est plus sous forme humaine. Elle peut en faire autant avec les autres personnes, avec lesquelles elle entre en contact physique.
« Répondre #5 le: Janvier 26, 2015, 09:54:34 »

Borderlands 2 n'était pas le jeu préféré de Haruna et, si elle y jouait, s'était parce que tout le reste de sa guilde y jouait également, et elle s'y était donc mise pour ne pas être mise de coté lors des soirées. Néanmoins, on sentait qu'elle était souvent à la traîne par rapport aux autres, et mettait plus de temps pour tuer les ennemis. Voilà pourquoi avoir une tourelle automatique à disposition était le seul moyen pour elle de rester à peu près au même niveau. A l'inverse, Clara était le bourrin du groupe, celle qui fonçait tête baissé dans les ennemis et qui donnait beaucoup de peine aux soigneurs.

- Tiens, prends ça, héhé ! BLOOOOOD... !!

Plusieurs ennemis finirent découpés sous les coups de sa tronçonneuse et elle même semblait à peine se soucier de sa barre de vie. Alors que Clara fonçait déjà vers le pack de bandits suivants, suivie de très près par la healeuse, les autres joueuses en était encore à récupérer toutes les armes et munitions qui traînaient dans le secteur. Et ne parlons même pas de Haruna, qui était encore en train de tuer les derniers ennemis de la zone.

- Tu te débrouilles bien... Par contre... Clara est toujours comme ça, ou c’est parce que je suis là... ?

Cette remarque la fit très légèrement sourire. Oui, Clara était tout le temps comme ça, qu'importe l'ennemi qu'elle avait devant elle, et qu'importe les personnes autour d'elle. Ce n'était pas pour rien qu'elle jouait des classes résolument bourrins, souvent des tanks d'ailleurs. Elle secoua donc la tête, avant de lui répondre.

- Non... Elle est toujours comme ça...

Elles continuèrent à jouer à ce jeu une petite heure encore avant de passer au plat de résistance de la soirée : FFXIV. C'était ce MMO qui était tombé pour le concours, et plus particulièrement le mode extrême de Bahamut, soit le raid le plus difficile du jeu à l'heure actuelle. Le raid en question se divisait en trois parties (Labyrinthe, Méandres et Abîme) elles mêmes divisées en quatre à cinq niveaux (les étages). Chaque étage était limité à 90 minutes maximum, pour tuer le boss, sans quoi le groupe était expulsé du raid. Au total, il fallait donc 21h maximum pour faire tout les étages à la suite, raison pour laquelle le concours se déroulait tout au long d'un weekend, avec 10h30 de raid sur une journée. Les règles étaient simple : être la première équipe à finir le raid ou, à défaut, être la dernière équipe dessus, si possible au niveau le plus élevé. Le niveau recommandé du raid était en ilvl 115, soit le niveau d'équipement moyen.

Vu que toutes les filles de la guilde était entre 120 et 130, à ce niveau là, il n'y avait pas de réels soucis. En fait, le principale problème venait surtout de Clara, qui n'était pas trop du genre à suivre les stratégies, et préférait foncer dans le tas. Certes c'était efficace sur les packs de monstres, mais face à un boss, c'était une autre paire de manches. D'où la nécessité de l'entrainement de cette soirée.

Pour sa part, Haruna jouait la classe de Barde, qui avait à la fois l'archerie et le chant pour elle. C'était une classe de soutient, qui avait pour particularité de pouvoir remonter la barre de mana des mages/soigneurs et la barre de techniques des combattants, voir même de doubler les dégâts élémentaires infligés sur ennemis, suivant le chant utilisé, en sacrifiant son propre mana. Haruna devait donc jongler entre ces différents chants, tout en canardant la cible de flèches, ce qui demandait une certaine gestion de sa barre de mana. Heureusement, la particularité de ce jeu, c'est qu'il était possible d'apprendre plusieurs classes secondaires, et d'attribuer certains de ses skills à sa classe principale. Ce qu'Haruna avait fait pour apprendre des skills pour remonter sa vie et sa technique, soulageant du même coup les healeurs.

Lorsque le premier étage de Bahamut se lança, après qu'elles aient changées de jeu, Haruna lança un petit rappel dans le canal chat.

Citation
Karlia: Et essaye de suivre la strat cette fois u_u
Super Pucelle: Ah ouais, marre de wipe à chaque fois >.<

En soi, les Tank n'avaient pas grand chose à faire à part bourriner... Tout le soucis venait du fait que les groupes étaient composés de deux tanks, qui se partageaient les tâches pour ne pas mourir... et que Clara n'était pas du genre à partager le bourinage de boss...

Spoiler  
Dédicace à Super Pucelle, que j'ai croisée en Raid Grima&ccedil;ant Ouais, en abrégé, ça fait aussi SP Tire la langue
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #6 le: Janvier 28, 2015, 03:17:53 »

Mélinda savait que Clara était une femme pleine de passion, mais voir l’effet qu’une bouillie de pixels pouvait avoir sur certaines personnes était fascinant. Le numérique était quelque chose de profondément implanté à Tekhos, et la Terre était en bonne voie. Mélinda trouvait cela fascinant, et rageait de ne pas être aussi douée que ses esclaves. Elle connaissait les potentiels infinis de l’informatique, et, depuis quelques temps, envisageait même d’ouvrir son propre site Web à Tekhos, afin d’y attirer les clientes tekhanes, et peut-être même d’ouvrir une boutique à Tekhos Metropolis. Le marché tekhan était un secteur extrêmement concurrentiel, mais aussi extrêmement profitable. Toute la difficulté venait du fait que le marché tekhan était dominé et contrôlé par les mégacorporations tekhanes, exerçant des monopoles dont il était difficile de se défaire. Mélinda était bien placée pour le savoir, mais elle ne désespérait pas de s’y implanter... Ce qui passait par le contrôle du numérique. Ici, c’était la jeunesse humaine qui primait. D’une courte durée de vie, ils savaient profiter au mieux de leur existence éphémère, contrairement à Mélinda, trop vieille pour pouvoir utiliser l’ordinateur de manière intuitive. Face à un clavier, elle réfléchissait trop. Elle savait que les jeunes enfants se débrouillaient merveilleusement bien avec une machine. Un ordinateur était en effet pensé comme une machine ergonomique, et, contrairement aux générations âgées, qui n’en avaient pas l’habitude, les enfants naissaient avec ces machines, et apprenaient donc instinctivement à s’en servir. Pianoter sur un clavier leur était aussi naturel qu’écrire avec un stylo, là où Mélinda peinait à mémoriser toutes les touches, ou à se servir d’une souris. D’après Clara, le meilleur moyen de la former était une thérapie intensive aux jeux vidéos, une pieuse excuse pour permettre à cette dernière de dévaliser les boutiques de jeux vidéos.

Après une bonne heure à dégommer des bandits dans les steppes de Pandora, le groupe fila sur Final Fantasy 14, un MMORPG, qu’on appelait, soit par ses syllabes, soit sous le terme puéril et hideux de « MeuPorg ». Mélinda avait compris, à force, qu’un MMO était un jeu vidéo visant à jouer à plusieurs, contrairement aux jeux Solos. Elle restait à côté de Kirigaya, trouvant très amusant la manière dont le comportement d’une personne se reflétait sur son avatar. En bonne bourrine, Clara prenait visiblement des troupes lourdes, tandis qu’Haruna, toute timide, toute gentille, restait avec des troupes à distance. Mélinda continuait à observer son écran, proche d’elle. On aurait pu croire qu’elle s’ennuierait, mais elle en profitait pour renifler discrètement le sang de Kirigaya, et pour observer sa belle poitrine, qui semblait bien à l’étroit dans sa tenue.

*Son sang est vraiment attirant...*

FF14 était un MMORPG où le joueur pouvait personnaliser son avatar en fonction de deux critères : le job, et la classe. Un Job était quelque chose d’usuel et de classique dans la saga des FF, qu’on observait déjà dans Final Fantasy 1, et qui désignait un type de personnage. Dans FF14, il existait 10 Jobs :

  • Le Paladin, un épais tank servant de protection sur le champ de bataille ;
  • Le Moine, une autre unité de combat reposant sur des techniques de combat reposant sur la rapidité ;
  • Le Guerrier, qui était le bourrin de l’équipe ;
  • Le Chevalier Dragon, un guerrier spécial armé d’une longue lance, spécialisée notamment dans le combat contre les dragons ;
  • Le Barde, une unité qui attaquait à distance ;
  • Le Mage Blanc, faisant office de healer, servant ainsi à soigner ses coéquipiers ;
  • Le Mage Noir, qui pouvait utiliser la magie au combat ;
  • L’Invocateur, qui pouvait invoquer les redoutables et célèbres Chimères de Final Fantasy, comme Ifrit, ou encore Shiva ;
  • L’Érudit, une sorte de mélange entre le guerrier et le healer, était une unité se battant avec une fée, utilisant cette dernière, soit pour soigner ses coéquipiers, soit pour se battre ;
  • Le Ninja, quant à lui, était une unité se battant à l’aide du ninjutsu, réalisant des symboles ésotériques pour déclencher leurs techniques.



Mélinda lisait tout ça en consultant un manuel du jeu, le nez plongé dedans, tandis que le jeu se chargeait, et que les filles dialoguaient entre elles. Clara avait naturellement des personnages « poids lourds », et opta pour son Paladin.

« Comme ça, je vais pouvoir protéger le joli petit cul d’Haruna... »

Les Classes, quant à elles, étaient un autre système, différent, permettant de personnaliser davantage son joueur, en fonction de 4 grandes Classes, la Guerre, la Magie, la Main, et la Terre, chaque classe donnant lieu à des jobs personnalisés. Tout cela était affreusement compliqué, et la vampire se demanda bien pourquoi les Terriens inventaient des jeux aussi compliqués ! Elle releva la tête, et se plongea dans une autre partie du guide, faisant tourner les pages. Elle vit que le niveau qu’elles faisaient, Bahamut, se découpait en trois parties.

Pour l’heure, elle était dans la première des trois zones, le Labyrinthe :


Mélinda releva à nouveau la tête, pas spécialement plus aidée, toujours aussi perdue. L’équipe commençait à s’envoyer, Clara en tête. Mélinda s’humecta les lèvres, et avança délicatement sa main, la posant alors, tout en douceur, sur la cuisse de Kirigaya, et se pencha un peu plus vers elle.

« Woow... Tu as l’air doué, Kirigaya... Douée et mignonne, je comprends pourquoi Clara veut veiller sur toi... »
« Dernière édition: Janvier 28, 2015, 03:41:30 par Mélinda Warren » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Kirigaya Haruna
E.S.P.er
-

Messages: 89


Otaku Pokémorphe


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Haruna peut se métamorphoser en Gardevoir (style furry), mais cela fait disparaître ses vêtement tant qu'elle n'est plus sous forme humaine. Elle peut en faire autant avec les autres personnes, avec lesquelles elle entre en contact physique.
« Répondre #7 le: Février 06, 2015, 03:32:25 »

Le début du raid était vraiment très simple et il fallait vraiment être une tanche pour mourir durant cette phase. Mis à part la sphère de contrôle au tout début, dont il fallait mettre sous silence certaines attaques (ce que seuls les Bardes et Mages noirs pouvait faire), le reste n'était que pack de monstres à abattre jusqu'au boss du niveau. Et là, deux méthodes étaient utilisées pour les éliminer. Soi la méthode zen, durant laquelle on éliminait les monstres par petits groupes, en mode tranquille, soit la méthode speed run, durant laquelle le main tank courait droit devant lui en attirant tout les monstres, pour tous les éliminer en fin de parcours, en même temps. Vu le principe du concours et le caractère bourrin de Clara, ce fut bien évidement la seconde méthode qui fut choisie. Collant pratiquement la heal de leur groupe, Haruna utilisa sa ballade du mage dès qu'elles arrivèrent devant la dernière salle, histoire qu'elle ne manque pas de mana pour soigner le groupe, qui prenait cher en affrontant près de 30 monstres en même temps.

- Clara ! Vas'y mollo avec les agro, tu prend trop cher et mes soins mettent trop de temps à arriver !

- J'prend la relève avec ma fée, occupe toi des Dps !

- J'ai presque plus de mana... Je vais devoir arrêter ma balade...


Pas le temps d'écrire dans le canal chat en plein combat, Haruna n'avait donc pas d'autre choix que de s'exprimer oralement.

- Ok, j'prend la relève, balance tes Aoe !

Il leur fallut bien cinq minutes pour les tuer jusqu'au dernier, juste avant de devoir affronter le dernier boss : le Cobra Allagois. Celui-ci avait plusieurs particularité, mais heureusement assez simple à appréhender. D'une part, il faisait pop des espèce de sangsues qu'il fallait lui faire manger, afin qu'il ne régénère pas sa vie. Ensuite, il fallait éviter les zones qui se mettaient à briller, pour éviter de se prendre des dégâts. Et enfin, lorsque le boss se séparait en deux, le groupe se séparait lui aussi en deux petit groupes, chacun à l’opposé de l'autre sur l'aire de combat, soit un Heal, deux Dps et un Tank pour chaque boss. L'astuce, c'était de les tuer à peu près en même temps, à 30s intervalle maximum, sans quoi le boss gagnait en puissance et devenait quasiment imbattable, même s'il lui restait 2PV.

Juste avant le début du combat, Mélinda posa sa main sur sa cuisse pour lui murmurer des compliment à l’oreille, ce qui eu pour conséquence de bien la faire rougir. Haruna était gênée et avait l'impression que Mélinda s’intéressait plus à elle qu'au jeu, et qu'elle essayait de lui faire perdre ses moyens. Rester concentrer sur son écran commençait à devenir difficile et elle espérait que la fille à coté d'elle n'allait pas tenter quelque chose durant le combat, sans quoi la brunette allait perdre tout ses moyens... et sans doute sa concentration. Mourir sur le premier boss à cause d'elle, ce serait trop la honte...

- Aller les filles ! Ce soir, c'est ragoût de serpent !
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #8 le: Février 09, 2015, 02:28:14 »

Cette soirée était fascinante : Mélinda avait l’impression d’assister à une conférence de Chinois en pleine discussion. Des termes techniques et incompréhensibles pour le commun des mortels fusaient dans tous les sens : « DPS », « AOE », « agro’ »... Et on se demandait pourquoi Mélinda n’aimait pas les jeux vidéos ?! La pauvre n’y comprenait absolument rien ! En un sens, il était fascinant de voir à quel point l’être humain était capable d’inventer des choses compliquées et tortueuses. Les vampires, au moins, étaient un peu plus simples dans leur raisonnement. Entre-temps, à l’écran, les filles et leurs avatars numériques transformaient des pixels en bouillies de pixels, s’avançant dans un décor numérique orangé, jusqu’à atteindre le Boss de fin du Labyrinthe, un gros serpent.


Faute de pouvoir vraiment participer, ou de comprendre leur stratégie, Mélinda était revenue à quelque chose de plus simple, et avait posé sa main sur sa voisine, qui, comme elle s’y attendait, se mit à devenir cramoisie, ce qui fit sourire Mélinda. Ah, les timides ! Voilà qui était plus simple à comprendre ! Le sang d’Haruna s’enflamma, et Mélinda se pinça les lèvres en le sentantr. Elle était tombée sur une usine à rougissements, et la circulation sanguine d’Haruna était, en conséquence, très forte. En fermant les yeux, Mélinda pouvait entendre les battements précipités de son cœur, et tout cela confirmait cette petite chose qu’elle avait perçu chez elle... L’expliquer était difficile, car c’était un sentiment très intuitif, mais elle sentait des irrégularités dans l’organisme d’Haruna, comme si cette femme n’était pas simplement une humaine, mais dissimulait autre chose... Quelque chose de très vaguement terranide, sans pour autant l’être. C’était, en tout cas, vraiment très bizarre, et Mélinda essayait de le comprendre.

Elle s’humecta les lèvres, réfléchissant pendant quelques secondes. Les filles allaient attaquer le gros serpent moche, et elle se pencha vers Haruna, afin de lui soumettre ce qu’elle adorait faire : un petit défi. Elle s’approcha donc de son oreille, et murmura dans le creux de cette dernière, sa main toujours négligemment posée sur sa cuisse :

« Si tu tues ce gros serpent, je te ferais un bisou... Comme si étais mon chevalier me protégeant des affreux monstres, tu vois ? »

Pauvre petite Haruna, elle qui voulait juste jouer se retrouvait assise à côté d’une vampire qui ne s’intéressait qu’à la profondeur de son décolleté... Et à ce sang mystérieux. Mélinda ne comprenait rien à ces jeux vidéos, et elle se réfugiait donc sur Haruna. De base, c’était aussi pour ça qu’elle était venue accompagner Clara, afin de voir s’il n’y aurait pas des proies potentielles chez ses amies. Mélinda était vorace, très vorace, a fortiori quand il s’agissait du beau sexe, dont elle raffolait... Et des petites timides. Il ne manquerait plus qu’on lui dise qu’Haruna était vierge, et Mélinda aurait été sûre d’avoir décroché le gros lot.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Kirigaya Haruna
E.S.P.er
-

Messages: 89


Otaku Pokémorphe


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Haruna peut se métamorphoser en Gardevoir (style furry), mais cela fait disparaître ses vêtement tant qu'elle n'est plus sous forme humaine. Elle peut en faire autant avec les autres personnes, avec lesquelles elle entre en contact physique.
« Répondre #9 le: Mai 25, 2015, 04:21:21 »

- Si tu tues ce gros serpent, je te ferais un bisou... Comme si tu étais mon chevalier me protégeant des affreux monstres, tu vois ?

Effectivement, pauvre Haruna... Elle qui voulait seulement jouer avec ses amies, elles se retrouvait la proie d'une séductrice qui semblait visiblement intéressée uniquement par son corps, vu comment elle insistait sur sa cuisse... Et vu comment elle la regardait, sa poitrine devait également beaucoup l’intéressée. Haruna était certes habituée à ce type de comportement, mais cela venait surtout des garçon... Si même les filles agissaient comme ça, elle n'allait plus sortir de chez elle durant des mois. En plus, même si c'était une autre fille du groupe qui porterais le dernier coup, la jeune fille se doutait que Mélinda considérerais cette victoire comme celle d'Haruna. Alors comment échapper à ce baiser inévitable ? En faisant exprès de perdre, au risque de pourrir la soirée ? Surement pas...

- Haruna ? Qu'est ce que tu fais, le combat à commencé, bouge toi !

La brune cligna des yeux, constatant qu'effectivement, elles avaient déjà commencées, et qu'en plus son perso venait de prendre bêtement des dégâts en restant sur une zone clignotant. Reprenant ses esprit et rouge de honte, elle prit part au combat.

Comme cela arrivait souvent, la leadeuse du groupe du hurler pour que Clara cesse de taper le boss, le temps que le deuxième tank puisse reprendre l'agro. Mais dans l’ensemble, le groupe évita de mourir et fini par vaincre le boss, bien que de justesse. Vu le niveau recommandé et celui des filles, le problème ne venait pas de là, mais plutôt d'un manque de coordinations et de communications. Haruna était contente de ne pas avoir provoquée la mort de l'équipe, mais avait encore le problème Mélinda à gérer, qui la fixait trop intensément à son gout.

- Euh... J'ai... J'ai besoin d'aller au toilettes... un instant...

Et sans rien dire de plus, elle se leva et fila tout droit se réfugier dans la cabine, de l'autre coté du comptoirs, dans la pièce voisine. Mais au moment de fermer la porte, quelque chose bloqua celle-ci.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #10 le: Mai 26, 2015, 02:02:52 »

Le combat des filles contre le gros serpent fut pour Mélinda une sorte d’entrée en zone inconnue. Elles parlaient fréquemment, et, sur l’écran, la vampire voyait tout un tas de pixels s’allumer, avec des informations défilant dans tous les sens. Tout allait à une telle vitesse... Tout simplement sidérée, la vampire observait cet écran numérique en se demandant quel génie machiavélique avait inventé un jeu pareil... Les filles prenaient leur pied à combattre le serpent géant, et, à plusieurs reprises, on dit à Clara de s’écarter, amenant cette dernière à grogner, et souvent à jurer.

« Saloperie de serpent... » sifflait-elle entre ses lèvres.

Mélinda, pour le coup, en oublia pendant quelques secondes l’inconnue Haruna. Elle était face à une sorte d’invraisemblable communion, typiquement tekhane, jusqu’à ce que, dans un hurlement de joie, elles arrivent à pulvériser le serpent géant.

*Je crois que j’ai encore des progrès à faire avec l’informatique, moi...*

En toute humilité, elle admettait être dépassée. Les filles se félicitaient, tout en inspectant désormais les objets qu’elle avait récupéré en tuant le Boss. Mélinda perçut le mot « loot » à plusieurs reprises, mais sans pouvoir le définir précisément. Un langage codé ! Elles étaient bonnes pour devenir de futures espionnes, et, à défaut, elle retourna vers Haruna. La vision de son décolleté était comme un point d’ancrage dans la réalité, mais les avances de Mélinda n’avaient nullement échappé à la jeune femme. Elle en était toute retournée, et choisit de s’éclipser vers les toilettes. Le regard de Clara croisa brièvement celui de Mélinda, avant de se replonger sur son écran.

Mélinda, elle, ne perdit pas longtemps, et poursuivit Haruna. Du pied, elle bloqua la porte des toilettes, et, de la main, repoussa cette dernière, puis rentra à l’intérieur, et la referma derrière elle.

« Haruna... Je ne te veux pas de mal... »

La vampire savait qu’elle devait parler vite, avant que la femme ne se mette à paniquer... Elle était une petite timide, tellement craquante !

« C’est juste que... Euh... En fait... Tu sais, je ne suis pas très branchée jeux vidéos... Si je suis venue ici... C’est parce que j’avais envie de te parler et de te voir... »

Tout en disant ça, Mélinda s’était appuyée contre la porte, et avait baissé les yeux. Son petit numéro était déjà lancé, et elle ignorait si ça allait prendre ou pas... Mais, après tout, qui ne tente rien n’a rien, et, comme d’habitude, elle ne mentait pas vraiment. Elle interprétait juste de manière spéciale les vérités.

« Mais... Je ne sais pas trop comment t’aborder, je... Je voulais juste dire que je t’aime bien, et... Savoir si on pourrait être amies, toi et moi... Mais j’ai l’impression de t’avoir fait grave flipper, alors que... Ce n’était pas du tout mon intention ! »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Kirigaya Haruna
E.S.P.er
-

Messages: 89


Otaku Pokémorphe


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Haruna peut se métamorphoser en Gardevoir (style furry), mais cela fait disparaître ses vêtement tant qu'elle n'est plus sous forme humaine. Elle peut en faire autant avec les autres personnes, avec lesquelles elle entre en contact physique.
« Répondre #11 le: Mai 26, 2015, 03:13:00 »

Elle aurait dû s'en douter, mais ne l'avais pas vue venir pour autant. Mélinda l'avait suivie et maintenant, elle s'était enfermé dans les toilettes avec elle. Hors, ce n'était pas comme des toilettes public ici. La pièce était exigu et il n'y avait qu'une seule cuvette. Haruna se retrouva donc assise sur le couvercle de la lunette en voulant reculer, encore plus paniquée, malgré ce que lui disait la fille en face d'elle.

- Haruna... Je ne te veux pas de mal... C’est juste que... Euh... En fait... Tu sais, je ne suis pas très branchée jeux vidéos... Si je suis venue ici... C’est parce que j’avais envie de te parler et de te voir...

Haruna ne comprenant pas pourquoi elle en particulier. En arrivant, Mélinda ne connaissait personne. Et quand bien même Clara aurait parlée de sa Team, alors elle aurait voulue les rencontrer toutes, et non elle plus que les autres. La jeune fille n'écoutait pas vraiment, cherchant un échappatoire, paniquée. Hors, lorsqu'elle est dans cet état, elle perd souvent le contrôle. En général, c'est plutôt pratique, quand elle sur le point de se faire passer à tabac ou violer... Là, en revanche, ça va juste la faire paniquer plus encore.

- Mais... Je ne sais pas trop comment t’aborder, je... Je voulais juste dire que je t’aime bien, et...

A ce moment précis, le corps d'Haruna s'illumina d'une lumière blanche. Le même phénomène que lors d'une évolution dans Pokémon. Rien de vraiment discret à vrai dire. Heureusement que la porte était fermée, bien qu'un rai de lumière devait passer sous la porte. Le corps de la brunette se modifia alors, perdant quelques centimètres en taille et sa poitrine gagnant également du volume, tandis que deux excroissances semblèrent pousser sur le haut de sa tête. Lorsque la lumière se dissipa, se fut pour laisser place à une étrange humanoïde verte et blanche. Quoi que dans l'immédiat, son visage était plus proche du rouge cramoisi.

- Oh non... Oh non... Pas p-possible... P-pourquoi ?... Hyp... Hyp...

Elle se mit à fixer Mélinda dans les yeux pour l’hypnotiser et lui effacer la mémoire, mais avec sa gêne et la honte d'avoir été prise sur le fait, ce n'était guère évident... Est-il nécessaire de préciser que ces vêtements avaient disparus durant la métamorphose ?
« Dernière édition: Juin 23, 2016, 05:34:21 par Kirigaya Haruna » Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #12 le: Mai 27, 2015, 01:23:52 »

De toutes les choses auxquelles Mélinda s’attendait, elle dut bien admettre qu’Haruna réussit le mince exploit de la surprendre. En entrant dans les toilettes, Mélinda n’avait pas vraiment de plans, ni de stratégie sur ce qu’elle allait faire. Elle trouvait juste Haruna mignonne, mais, concrètement, elle manquait d’informations sur cette jeune femme. La vampire était donc bien incapable de dire comment cette entrevue allait se passer, et, en tout état de cause, elle avait choisi de s’en remettre à la bienheureuse improvisation, qui était toujours son fort. Elle se tenait donc face à une Haruna blême et terrorisée, à qui un chat semblait avoir avalé sa langue. Toute rouge, assise sur la cuve des toilettes, Mélinda sentait son sang hurler dans sa poitrine, ce qui, loin de la réfréner, ne faisait que l’exciter davantage, provoquant des fourmillements dans tout son corps.

Et c’est à cet instant qu’Haruna se transforma. Un rayon lumineux jaillit de son corps, et, instinctivement, Mélinda se recula en tournant la tête... Les vêtements de la femme s'étaient envolés comme par magie, et, sous les yeux médusés de Mélinda, elle vit une sorte de curieuse créature verte et blanche, avec une sorte de crête rouge sur la tête. Haruna la regardait, toute cramoisie, et murmura faiblement, tandis que Mélinda, les yeux ronds, observait cette scène.

*Par tous les vampires, mais qu’est-ce qui vient de se passer ?!*

Comment pouvait-elle expliquer rationnellement la transformation à laquelle elle venait d’assister ? Mélinda voyait à chaque fois des choses étonnantes... La magie pouvait expliquer bien des choses, et c’était un phénomène magique auquel elle venait d’assister... Une femme normale aurait fui en hurlant, mais Mélinda, elle, se contenta d’un sourire... Et ferma le loquet des toilettes. Elle faisait entièrement confiance à Zan et à Clara pour occuper les filles en cas d’absence prolongée, et elle s’approcha lentement de la femme, qui essayait de baragouiner quelque chose.

Pour seule réponse initiale, Mélinda défit ses vêtements sous son nez, et ne tarda pas à finir, elle aussi, nue. Un sourire mielleux sur les lèvres, elle s’approcha ensuite de la femme, et s’assit sur ses genoux, avant de finir par poser un doigt sur ses lèvres.

« Shhht, ma belle... Tu as tes petits secrets, hein ? Ça faisait longtemps que je n’avais pas croisé une Polymorphe en pleine nature... Surtout aussi mignonne que toi. »

Sa main remonta, et elle caressa sa crête rouge, avec un sourire sur le coin des lèvres, et se pencha vers elle, venant l’embrasser sur le cou.

« Moi aussi, j’ai mes secrets, mon cœur... Et, puisque nous sommes toutes les deux nues, je crois que je vais te faire l’amour... Te baiser dans tes toilettes... Et ensuite, tu retourneras jouer, et, après, je te baiserai encore. »

Elle en parlait avec un détachement qui pouvait parfois surprendre, et lécha finalement la joue de la femme.

« Voilà notre programme, ma chérie... »
« Dernière édition: Mai 27, 2015, 10:50:51 par Mélinda Warren » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Kirigaya Haruna
E.S.P.er
-

Messages: 89


Otaku Pokémorphe


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Haruna peut se métamorphoser en Gardevoir (style furry), mais cela fait disparaître ses vêtement tant qu'elle n'est plus sous forme humaine. Elle peut en faire autant avec les autres personnes, avec lesquelles elle entre en contact physique.
« Répondre #13 le: Mai 27, 2015, 02:46:14 »

Haruna se rendit vite compte que son hypnose ne voulait pas faire effet. Pire encore, la fille devant elle défit ses vêtements et se retrouva également nue, lorgnant longuement sur son corps. D'habitude, les gens paniquent et cris en la voyant prendre une forme de Pokémon... Mais pas elle. Ou bien elle ne connaissait pas cet univers (ce qui est tout de même étonnant lorsqu'on vit au Japon) ou bien coucher avec une Gardevoir devait faire partit de ses fantasmes... Toujours est-il qu'elle vint s'installer à califourchon sur ses jambes le sourire aux lèvres, en lui posant un doigt sur les lèvres, lui faisant signe de se taire. Terrorisée, elle obtempéra quasi immédiatement.

- Shhht, ma belle... Tu as tes petits secrets, hein? Ça faisait longtemps que je n’avais pas croisé une Polymorphe en pleine nature... Surtout aussi mignonne que toi. Moi aussi, j’ai mes secrets, mon cœur...

Étrangement, cette phrase la rassura. Un peu. D'une part, elle lui disait clairement que cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas vue de personne comme elle, sous entendu qu'elle en avait déjà vue. Hors, Vlad lui avait très clairement dit que d'autres êtres dans ce monde disposaient de pouvoirs similaires. Et ensuite, Mélinda lui avouait elle même qu'elle avait ses petits secret. Un pouvoir similaire ou autre chose ? Quoi qu'il en soit, elle était un être surnaturel, tout comme elle... Et c'était donc moins stressant que d'être avec une fille normal. Même si elle profitait largement de son état de faiblesse pour lui lécher le cou en la caressant...

- V... Vraiment... ?

- Et, puisque nous sommes toutes les deux nues, je crois que je vais te faire l’amour... Te baiser dans tes toilettes... Et ensuite, tu retourneras jouer, et, après, je te baiserai encore. Voilà notre programme, ma chérie...


Le terme "baiser" lui faisait peur quand même, ayant dans sa tête les images de ses nombreux viols... Si la fille se montrait douce comme maintenant, elle voulais bien se laisser faire, peut être qu'elle découvrira ce qu'est le vrai plaisir... Mais si les choses dégénéraient, il y'avait un grand risque qu'elle use de pouvoirs... plus puissants qu'une simple tentative d'Hypnose.

- D... D'accords.... alors... M-Mais d-doucement...

Elle avait toujours le regard embué, signe qu'elle n'était pas totalement rassurée...
« Dernière édition: Juin 23, 2016, 05:37:25 par Kirigaya Haruna » Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #14 le: Mai 29, 2015, 01:03:55 »

Haruna avait, de base, une voix extrêmement douce, fluette... Alors, avec sa timidité, cette douce voix devenait presque un murmure inaudible, donnant l’impression que la femme était en phase terminale, et qu’elle utilisait ses dernières forces pour réussir à s’exprimer. Mélinda s’amusait de ce spectacle, de la nervosité de la jeune femme, d’où les mots très crus et très francs qu’elle avait employé. Elle voulait déstabiliser Haruna, et, dans ce domaine, elle était championne. Totalement paniquée, la Polymorphe accepta l’idée de faire l’amour... « Mais doucement », ce qui, encore une fois, fit sourire Mélinda. Sans aucun doute, Haruna appréciait l’idée que Mélinda ne soit pas effrayée par son apparence, et qu’elle ne fuit pas en hurlant. Pour Mélinda, ce « mais doucement » n’avait toutefois aucune incidence ; elles voulaient toutes que ce soit doux, et elles étaient ensuite les premières à hurler pour aller plus fort. Mélinda était une femme, elle pouvait donc se permettre ce sexisme primaire. Seul son « D’accord# était en réalité important, car il ouvrait une brèche.

Assise sur les cuisses de la petite Haruna, Mélinda passa donc à l’action, posant une main sur l’épaule de la femme, venant la repousser. Cette dernière heurta le dossier des toilettes, et la vampire alla l’embrasser, déplaçant sa main sur son menton, afin de délicatement relever son visage. Doucement... Au début, tout au plus. Sa bouche se plaqua contre celle de la femme, et sa langue ne tarda pas à s’enfoncer en elle, tan dis que, dans sa tête, les questions continuaient à se multiplier.

*Si c’était simplement de la Polymorphie, ses vêtements n’auraient pas disparu...*

Le fait qu’elle ne reconnaisse pas cette race n’était pas, en soi, significatif, car il existait, sur Terra, quantité de races dont elle n’avait encore jamais entendu parler. Si Clara était là, elle aurait reconnu cette forme, mais Mélinda, elle, n’avait jamais vu un seul épisode de Pokemon, ni même lu un seul manga. Elle en avait entendu parler lors des conversations à table, mais la jeune femme rangeait Pokemon dans la catégorie fourre-tout « Culture moderne terrienne incompréhensible ». Elle embrassait donc la belle Haruna, devenue une sorte de petite plante verte, et l’embrassa assez longuement, pendant plusieurs minutes. Sa langue s’enfonçait dans la bouche de la jeune femme, forçant le passage, et, petit à petit, ses mains se déplacèrent pour empoigner les deux seins de la femme, les malaxant et les pressant, ses pouces glissant sur ses tétons, frottant tendrement dessus.

« Hummm... »

Elle l’embrassa donc, puis finit par rompre le baiser en souriant, et embrassa Haruna sur le bout du nez.

« Ne t’inquiète pas, Haruna... Entre mes mains, tu vas jouir... Mais il ne faut pas hurler trop fort... Je ne voudrais pas que nos amies s’inquiètent... Et, de fait, nous ne pouvons pas rester trop longtemps, où elles vont finir par se poser des questions. »

Mélinda sourit donc, puis se redressa alors, retournant poser ses pieds sur le sol. Elle désigna de la main son intimité, et fourra deux doigts dedans, venant écarter ses lèvres intimes.

« Observe l’un de mes secrets, Haruna... »

Avec un sourire vorace sur les lèvres, la vampire se concentra un peu, puis poussa... Et une verge luisante ne tarda pas à jaillir de son intimité, se redressant sous l’effet de son érection.

« Tadaa ! » s’exclama-t-elle, avec un sourire ravi sur les lèvres.

Les choses sérieuses allaient pouvoir commencer... Nul doute que, dans le courant de la soirée, les toilettes d’Haruna allaient beaucoup servir.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1] 2 3 ... 5
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox