banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: L'épopée des mines... des MINES ! (Pv Laëy)  (Lu 472 fois)
Darthestar
Créature
-

Messages: 3053



Voir le profil WWW
Fiche
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« le: Décembre 05, 2014, 09:58:13 »

Ils en approchaient. Le voyage n'avait pas été particulièrement long depuis Avredir, mais il fallait avouer qu'ils avaient du traverser une végétation dense et quasiment impénétrable pour atteindre l'entrée de leur objectif, à savoir les vieilles mines de souffre du pays d'Aurond. Ces mines avaient été fermées avec la disparition de cet ancien royaume, celui-ci s'étant fait annihiler en une nuit par une armée monstrueuse, en tout cas selon les livres d'histoires, et depuis celle-ci s'était retrouvée infestée de monstres et d'horreurs, en faisant un lieu que peu peuvent approcher. Sans entrer dans des détails encore un peu plus compliqué, il y avait aussi d'autres livres qui disaient que le lieu avait été clos un peu avant la disparition des dirigeants d'Aurond, car les mineurs avaient finit par rencontrer les murs d'une vieille crypte parfaitement ensevelie, et qu'ils avaient dés lors rencontrés des forces bien au delà de ce qu'ils pouvaient gérer, choisissant la retraite et la fermeture définitive de ce lieu. C'est ainsi depuis maintenant plus d'une centaine d'année, et cela faisant, les chemins qui menaient à la mine avaient été totalement recouvert par la végétation, rendant le parcours jusqu'à l'entrée particulièrement ardu, et pas tant pour le vampire que pour les autres membres en présence dans leur groups, notamment l'archère qui peinait à tenir l'allure conservée par ses équipiers, ou le nain qui les accompagnait, plus habitué à la terre meuble qu'aux énormes branches et racines qui barraient le chemin.

Ah oui, car ils étaient huit pour ce voyage. À vrai dire le vampire n'avait pas vraiment prévu ce détour, mais les choses se sont déroulées de telle manière qu'il a finit par rejoindre un groupe qui comptait partir à la recherche d'un artefact puissant dans les cryptes qui avait été découvertes au fond des mines, et n'avait pas vraiment eut l'occasion de refuser. Ceci s'était d'ailleurs passé quelques heures plus tôt, dans une taverne de la ville d'Avredir.

---

Il avait remarqué un groupe déjà conséquent de quatre personnes rentrer d'un coup dans l'auberge, tous apparemment sur le qui vive, et particulièrement observateurs vis-à-vis des membres déjà en présence dans la salle. Constitué d'un nain, d'un guerrier et de deux femmes qui semblait à leurs tenues plutôt proches des domaines magiques, il s'étaient installés sans grabuge et avait discuter pendant un moment avant de commencer à échanger il ne savait quelles messes basses avec le tavernier, comme si tout était fait dans le plus grand des secrets. N'ayant pas voulu tendre l'oreille pour capter ces petits échanges prononcer tout bas, il vit finalement que, sans raisons valables, il fut pointé du doigt par le tenancier, ainsi que quelques autres personnes à l'intérieur de la taverne. Finalement le groupe se dispersa, et chacun des membres se dirigea vers une table particulière, avant de bien s'installer auprès des occupants premiers des tablées, et de les accoster. Dans le cas de Darthestar, c'est un nain avec une vieille pelle aux bords pourtant délicieusement tranchant, et ce à vu d'oeil, qui s'installa en face de lui, sa choppe toujours en main, et qui l'observa un temps droit dans les yeux, sans prononcer le moindre mot. Drôle d'approche pour un type qui semblait vouloir quelque chose, décidément le vampire sentait déjà les ennuis arriver, et il voulut presque se relever quand il entendit enfin son camarade de table parler.

Tu es bon.
 -  Hum ? Oh non pas tant que ça.
 -  Ce n'était pas une question. Tu es fort, ça se voit.
 -  Si vous le dites ...
 -  Écoutes, je vois bien que tu n'as pas envie d'avoir d'ennuis, mais écoutes moi avant de partir.
 -  ... Si vous le désirez, dites moi ce dont vous voulez me parler.
 -  Je suis en voyage en compagnie de trois autres compagnons. Nous voulont entrer au plus profond des mines à l'Est de cette ville, mais si nous étions assez nombreux pour nous défendre sur les routes, nous doutons avoir la même capacité de survie dans ces mines. Ainsi nous cherchons d'autres personnes qui seraient prêtes à nous aider... Et comme je le dit, tu me sembles bon. Voilà pour la présentation maintenant la demandes : Peux-tu te joindre à nous ? Ta présence nous sera extrêmement utile.
 -  Je n'ai pas vraiment de raisons d'y aller vous savez ? Ma direction est à l'opposé.
 -  Si ce n'est pas pour moi, je vous le demande au nom de la mandataire. Elle souhaite nettoyer la honte d'avoir perdue son école de magie, et a ainsi mise en place cette expédition faramineuse pour obtenir l'artefact. Aidez-la donc, elle n'y arrivera pas si nous ne sommes pas là pour l'accompagner.
 -  Ai-je l'occasion d'y réfléchir ?
 -  Nous ne partirons pas avant de nous être un peu reposés, donc jusque là vous avez tout droit de réfléchir. J'espères donc avoir le droit de vous dire à tout à l'heure. Sinon, bonne journée !


---

Il avait finit par accepter, et ils étaient donc partit en début d'après-midi pour passer par le vieux chemin minier, même si celui-ci tenait désormais plus de l'amas de racine qu'autre chose, et ce jusqu'à ce qu'ils soient enfin à moins d'une centaine de mètres de l'entrée, les roches laissées négligement sur les bords de la clairières ayant passablement freinées l'expansion des grands arbres de la forêt. Passant en premier, le vampiroïde fut le premier à passer les dernières racines du chemin avant de sauter au milieu des herbes folles, rapidement rejoint par un solide guerrier du nom de Darim, engagé dans la même taverne que Darthestar, puis l'autre homme qui semblait n'avoir que peu de soucis à se déplacer dans cette végétation dense, Kjörd, qui lui apparemment suivait l'archimage depuis le début de son périple, et ce pour une raison que tous ignorait. Suivirent bien assez rapidement une escrimeuse du nom d'Iseline, qui fut comme le vampire rencontrée à même la ville d'Alondir, et passablement assez émue par l'histoire des deux principales actrices de cette quête pour plonger tête baissée dans les ennuis, sans réfléchir, ainsi que la première des mages partie pour cette expédition, qui avait été présentée à Darthestar comme étant demoiselle Laëy, et qui selon les connaissances du vampiroïde dans la magie n'en était qu'aux balbutiements de son art. L'archimage qui la suivait de près était bien plus connaisseuse de son domaine, du même niveau que les dirigeantes de l'Académie magique d'Ashnard, tout en se présentant sous la même beauté, et portant le nom bien elfique d'Erwonil.

Le groupe était quasiment au complet quand ils comprirent que leurs foulées n'était définitivement pas accordées aux capacités de leurs deux derniers camarades, qui eux peinaient comme pas possible pour enfin atteindre cette petite enceinte rocheuse et la passer pour enfin atteindre un lieu sans embûches ni entraves. Quand l'archère atteignit enfin la clairière, elle soupira avec un profond soulagement et arracha de sa tuniques les quelques branchages qui s'y étaient attachés, ainsi que les racines qu'elle avait arrachée de forces avec ses chaussures pour se libérer la voie. De tous, Sariss était sans nulle doute la moins apte à poursuivre ce genre d'aventure, le vampire avait sentit dés la première rencontre que la jeune fille n'avait rien de la guerrière entraînée, mais plus de la fille de roi qui se serait échappée par caprice et avait décider de vivre un peu autre chose que sa douce petite vie au château, sans comprendre tout les dangers que cela incombait. Enfin, elle se décala, et le nain passa par dessus l'un des rochers pour se laissa rouler au sol, éssouflé, râlant aussi d'ailleurs sur la difficulté à faire tenir des arbres en place, et qu'il serait définitivement bien mieux de tout trancher d'un coup pour faire du passage pour les honnêtes nains qui ne pensent qu'à aider les mages en détresse. Maître Rahock Fer-Blanc était le plus ancien membre de cette équipe, et même si sa barbe bien rousse ne le laissait pas entendre, il avait déjà travailler plus de 15 années dans les mines avant qu'elles ne soient fermées pour cause de danger. Si il n'avait pas été de l'équipe qui avait découvert la crypte, il en connaissait approximativement l'emplacement, et apparemment c'est pour cette raison qu'il était présent.

C'est bon ... je me porte .... aaaah ... comme un charme... z'en faites pas... on continue.
 -  En effet il sera bon pour nous de continuer
, précisa Darim. Ça pue dans le coin, je ne supporte plus les relents de morts de cette forêt.
 -  L'odeur seras surement encore plus présente dans la mine.
 -  Moi ça ne me gêne pas
, ajouta Kjörd. Qui prends les devants ?
 -  Nous y avons réfléchies
, répondit l'archimage, et nous en sommes venues à une disposition particulière : Darthestar prendra la tête, suivit de vous Kjörd, et de sire Rahock. Ensuite nous placerons Sariss, Laëy, et moi, Iseline et Darim fermant la marche pour couvrir nos arrières dans le cas où nous nous ferions prendre dans on ne sait quel piège.
 -  Cela me convient.
 -  Moi de même
, enchaîna Iseline.
 -  Je ferais ce que je peux pour veiller à notre sécurité, témoigna Sariss, volontaire.
 -  En ce cas nous n'avons plus vraiment à rester ici. J'y vais, et vous prévient si il y a quelques chose. Si je ne dis rien, alors vous pourrez me suivre.

Et c'est ainsi qu'il s'enfonça en premier dans les mines sombres, sans se douter de ce qu'il se produira par la suite.
Journalisée



Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox