banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible !

Vous pouvez y accéder ici.



De nouvelles lois européennes rentrent en vigueur, informez vous ICI.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 ... 7
  Imprimer  
Auteur Sujet: Gladiateurs [Carnivora]  (Lu 8360 fois)
Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« le: Novembre 27, 2014, 02:14:56 »


L’Arène de Maxxoor était le seul intérêt qu’il y avait à se rendre sur Maxxoor, une planète tellurique morte et sans atmosphère. Un sinistre caillou désertique qui avait été acheté il y a quelques siècles par une puissante corporation galactique, et qui avait choisi de construire sur ce caillou éteint une immense arène. L’Arène s’étalait sur plusieurs centaines de kilomètres, et était visible depuis l’espace. L’avantage de cette construction était que, étant hors des systèmes galactiques standards, elle échappait au respect de bon nombre de normes galactiques et spatiales en vigueur. C’était une immense construction qui, chaque année, organisait un tournoi. Le Tournoi de Maxxoor brassait des milliards de crédits, et était suivi par des centaines de millions de gens à travers l’espace. Beaucoup se déplaçaient en personne, logeant dans la base de l’Arène, une base qui comprenait des restaurants, des piscines, des centres commerciaux, des gymnases, et même un musée, et qui jouxtait l’Arène.

L’Arène proposait une grande variété d’épreuves, allant de classiques scènes de combat à des courses-poursuites, des scènes de tuerie contre des zombies, et autant d’autres activités qui faisaient le plaisir des spectateurs. Les candidats étaient, soit des volontaires désireux de toucher de l’argent en réussissant la compétition, soit des criminels, condamnés à mort, et qui étaient envoyés à l’Arène, espérant pouvoir bénéficier d’une amnistie en réussissant des épreuves. L’activité autour de Maxxoor était extrêmement dense, et, avec le temps, l’Arène s’était développée, accueillant d’autres bases à proximité. Il y avait notamment un spatioport, immense, qui avait été construit en-dehors de l’Arène, et qui était relié à cette dernière par de longs tunnels dans lesquels circulaient des tramways à grande vitesse. L’Arène s’était également dotée de multiples systèmes de défense, et, tout autour de la région, des bases militaires avaient été installées, avec des paraboles géantes et des tours de communication orbitales permettant de retransmettre l’évènement dans une bonne partie de l’Univers, et des canons orbitaux, des batteries de missiles, et des générateurs permettant de créer autour de l’Arène un bouclier défensif. La structure globale était ainsi garantie inviolable, ou presque.

Dark Talon se trouvait dans l’une des cellules réservées aux gladiateurs, et portait autour du cou un collier incapacitant. Les gardes avaient déjà dû l’utiliser sur elle à plusieurs reprises, à chaque fois qu’elle avait été tentée de s’évader, de fuir de cet endroit infernal. La Sith était tombée dans un piège, et, quand elle s’était réveillée, elle avait débarqué ici. Elle avait traqué une cible sur plusieurs systèmes solaires différents, Elias Ladim, un contrebandier notoire qui était à la tête d’un vaste empire du crime. Il faisait de l’esclavage, et Talon, en enquêtant sur lui, avait découvert qu’il travaillait avec des laboratoires criminels utilisant les esclaves comme cobayes dans des expériences visant à leur injecter des cellules formiennes. Ladim travaillait pour quelqu’un qui voulait mettre sur point une drogue permettant de faire de lui une sorte d’Annexien, en pouvant contrôler les pensées des individus. Un mégalomane dangereux, qui jouait avec des forces le dépassant. Talon l’avait traqué pour tenter de le tuer, mais elle était tombée dans un piège en débarquant dans l’astrobar où Ladim se détendait. Elle avait été neutralisée par le garde du corps de l’homme, Bolas. Bolas, froid et efficace, avait su la neutraliser par surprise, et Talon s’était réveillée ici.

En un sens, c’était préférable au fait d’émerger dans un bordel infâme sur une obscure planète sinistre remplie de vers puants, mais Talon n’avait pas que ça à faire.

*Être le jouet d’innombrables pervers qui n’attendront que de me voir mourir… Très peu pour moi… Je suis une Sith !*

Malheureusement, la Force ne lui permettait pas de se débarrasser de ce collier incapacitant, et, si elle s’éloignait trop d’une puce, le collier déclenchait une violente charge électrique qui l’envoyait s’écrouler sur le sol. Elle était donc condamnée à rester dans sa cellule, tout en essayant de se dire que Ladim viendrait en personne la voir. Il était trop arrogant pour ça, et, pour le rejoindre, Talon avait mis à mal son organisation, détruisant plusieurs de ses entrepôts, de ses vaisseaux, et neutralisant bon nombre de ses hommes. Elle ignorait ce que tout cela cachait, mais elle savait qu’il était attiré par l’argent et par le pouvoir. Il avait très certainement choisi de mettre Talon là en pensant qu’il se ferait pas mal d’argent avec cette furie. Il savait qu’elle était une Sith, qu’elle manipulait la Force… Un avantage décisif, car, en sachant cela, il avait pu, grâce à l’aide de Bolas, lui tendre un piège.

*Ne t’inquiète pas, Ladim… Tout vient à point qui sait attendre. Tôt ou tard, je m’occuperais de toi, et je m’assurerai personnellement de te faire trancher ta maudite gorge.*
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Carnivora
Legion
-

Messages: 125



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Novembre 27, 2014, 03:52:15 »

Si Talon espérait que Ladim revient pour lui couper la gorge ses désirs furent rapidement déçut. Ce furent des geôliers faisant partie des employés de Maxxoor qui vinrent la chercher et ses dernier vu la dangerosité de la Sith avaient sortis les gros moyens en venant à vingt avec un véritable arsenal d'armes incapacitantes ou mortelle et des entraves à n'en plus finir. Visiblement ses types avaient été briefer au sujet de la dangerosité de la belle et ses derniers ne voulaient prendre aucun risques que la Sith leur fausse compagnie où fasse un bain de sang et malgré la sécurité du dispositif sur le cou de la belle.

Restant à distance les geôliers attrapèrent la Sith en utilisant des perches pourvus de pinces mécanisé qui se saisirent de ses membres. Ils la sortirent de force de sa cellule pour l'installer sur un fauteuil roulant pourvu d'entraves où elle fut harnachée et ensuite conduite au travers le sombre corridor. Malgré les regards salaces que les geôliers jetaient sur son corps, ils restèrent assez professionnels et n'étaient pas du genre à prendre des risques surtout face à une client comme Talon.

Dix minutes plus tard Talon fut amenée dans une salle vide. Le fauteuil fut fixé à un système d'entraves et on laissa la Sith seule quelques instants. Des pas lourd ne tarda pas à ce faire entendre. Un instant plus tard un colosse métallique et une Femme en tailleur à la mode Terrienne entrèrent dans la salle. Talon remarqua que le colosse tenait son sabre laser et jouait machinalement avec. La femme, quant à elle, semblait surprise en voyant la Sith.


- Une femme ? Merde ! Moi qui pensait que celui qui as mis à mal les affaires de Ladim était un homme. Il n'empêche que c'est beaucoup mieux de ce que j'attendais. Dit, elle en ayant un sourire.

Le colosse en armure poussa un grognement.


- Mets un peu tes hormones en veilleuse veux-tu. On n'est pas venus ici pour faire une orgie et vu le regard qu'elle nous lance je suis certain qu'elle essayerait de nous arracher la tête à la première occasion. Dit-il avant de s'adresser à Talon.

- Mon nom est Reaper quant à ma partenaire, elle se nomme Davinel. Sache qu'à partir de maintenant, tu es la propriété de Carnivora. En terme général nous n'employons jamais d'esclaves mais d'après le rapport du type qui t'as fait capturer tu aurais certaine prédispositions qui pourrait nous intéresser mais avant toute chose il va te falloir faire tes preuves et de toute manière tu n'as pas trop le choix. Dit-il.

- Carnivora est spécialisé dans la conception de créatures génétiquement modifiées destinées à certaines tache. Le combat, l'assassinat, la guerre, et même le sexe. Inutile de te dire que la conception de ses créatures nécessite du matériel génétique spécialisé. Le tien pourrait convenir une Sith est une denrée assez rare. Répondie la Femme nommé Davinel.

- Encore faut-il que tu apportes preuve de ce que tu es bien réellement ce que tu affirmes. De nos jours c'est tellement facile de se faire passer ce qu'on n'est pas. Le Sabre ne fait pas la force. MOUAHAHAHAHA ! Dit Reaper qui sortit un mauvais calembour et qui ne fit rire que lui d'ailleurs.

- Ce que veut dire mon abruti d'associer, c'est que si tu veux regagner ta liberté, il va te falloir subir des tests, et surtout savoir nous distraire. Il va te falloir te battre et tuer, mais j'imagine que c'est une chose qui ne te dérange pas, j'imagine ? Te Demanda Davinel qui te tourna autour.

- Si tu arrives passer les tests, tu n'auras pas affaire à des ingrats encore faut-il que tu survives et cela ne risque pas d'être la tarte. Vu ta réputation, je crois que tu auras à passer dans les arènes les plus hardcore de Maxxoor surtout face à pas mal de nos créations. Par contre si ta coopération est assurée tu auras le droit à une aide médicale de qualité et pas un vulgaire charcudoc en cas de blessures et éventuellement une aide d'autres de nos créations dans la mesure du possible. Ajouta Reaper.
Journalisée

Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Novembre 28, 2014, 03:05:25 »

La patience était une vertu que Talon se devait de connaître et d’utiliser. La Sith restait dans sa prison quand elle entendit du bruit. Yeux clos, en position du lotus, la femme méditait. Elle se plongeait dans la Force, cherchant un moyen de court-circuiter le dispositif autour de son cou, mais aussi de se renseigner autour d’elle. Elle comprit rapidement qu’elle était sur une planète morte. Une planète où rien ne pousse, et où les midi-chloriens étaient présents en très faible quantité. C’est en se plongeant dans la méditation qu’elle sentit les gardes  venir. Elle rouvrit les yeux en voyant ses geôliers, et ne dit rien. Ils ne commettaient pas l’erreur de la sous-estimer. Un régiment entier se tenait là. Talon aurait pu user de la Force contre eux, et profiter de l’élément de surprise, mais ça n’aurait servi à rien. Elle était seule, et, surtout, sur un endroit inconnu. Comment s’enfuir, sans son sabre-laser ? Non, elle n’avait pas encore assez planifié sa stratégie de fuite. Elle laissa donc les hommes lorgner sur son corps, et lui mettre autour du cou un lien supplémentaire, avant de la sortir. Ils pointaient sur elle des armes incapacitantes, et l’attachèrent à une sorte de fauteuil roulant métallique, de multiples harnais venant s’abattre sur son corps.

« Allez, dépêchez-vous de l’amener ! Les chefs ne veulent pas attendre !
 -  Nous devrions en profiter, on n’en voit pas si souvent, des si jolis lots par ici… »

Talon vit cette altercation. Elle avait affaire à des aliens, des créatures bleues, rouges, jaunes, grosses, épaisses, ou petites. Un être avec une trompe et une voix nasillarde venait de suggérer un viol, et son supérieur, une espèce de gros rhinocéros avec une crête osseuse sur la tête, poussa un grognement désapprobateur, choisissant de s’en tenir aux ordres. Restant silencieuse, Talon se laissa traîner. Le groupe l’entoura, tandis qu’elle se déplaçait le long du sol. Le fauteuil roulant filait sur un long couloir. À droite comme à gauche, Talon vit des portes closes, avec d’autres cellules, mais pas grand-chose d’exploitable. Ils arrivèrent dans un ascenseur, qui se mit à grimper. Elle constata qu’il y avait de nombreux étages, et en déduisit que c’était une grande installation.

Les battants s’ouvrirent, et le fauteuil continua à avancer, dans un grand couloir à deux étages, avec des gardes en hauteur, et d’autres cellules. Elle entendit des cris, des coups frappés contre les portes métalliques des prisons. Il y avait des caméras de sécurité, des drones, des portiques lasers, des détecteurs de mouvement… Une sécurité très impressionnante, qui lui confirma qu’elle était encore tombée sur des personnes faisant un peu trop confiance à la technologie. Elle ne pouvait pas leur en vouloir. Seul un Jedi ou un Sith pouvait véritablement comprendre que le plus grand des pouvoirs venait de la Force.

Talon finit par la suite par se retrouver dans une salle vide, où le fauteuil se fixa à des entraves dans le sol, achevant de l’immobiliser davantage. Ses poumons étaient comprimés, et c’était à peine si elle pouvait respirer. Elle cligna lentement des yeux, en voyant deux personnes arriver : une humaine, et… Une espèce de truc grisâtre avec un bras en forme de massue, qui tenait avec lui son sabre-laser. Talon fronça légèrement les sourcils. C’était son arme, et voir quelqu’un d’autre qu’elle la tripatouiller ne lui faisait pas énormément plaisir.

Les deux individus se présentèrent, la femme s’appelant Davinel, et l’homme Reaper. Reaper lui expliqua qu’elle était la « propriété » de Carnivora, et qu’elle avait visiblement été offerte à ces derniers par Ladim. De ce qu’elle comprit, ils voulaient faire d’elle…

*Un jouet à leur service… Pauvres fous.*

Elle était une Sith, pas un clown ou un stupide chien ! Talon ne dit rien, tandis qu’on lui expliquait que, vu qu’elle était une Sith, elle aurait droit aux arènes les plus extrêmes. L’imbécile manipulant son sabre-laser aurait pu mourir en quelques secondes si Talon l’avait voulu. Il lui suffisait d’enclencher son arme à distance, et le sabre lui trancherait la gorge, mettant fin à sa misérable existence. Cependant, elle perdrait, de ce fait, son seul avantage, et se contenta donc de rester silencieuse, tandis que le mystérieux couple fanfaronnait autour d’elle.

« Faites ce que vous voulez, répliqua-t-elle calmement, une colère contenue dans la voix. Ce qui est sûr, c’est que je vous tuerais tous les deux. Une Sith n’est la propriété de personne. »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Carnivora
Legion
-

Messages: 125



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Novembre 28, 2014, 04:33:01 »

Davinel et Reaper s'entre-regardèrent suite à la réponse plutôt sèche de la Sith. Reaper tendra la main.

- Tu vois, je te l'avais dit ! Tu me dois 10 crédits. Dit le mécanoides à la jeune femme qui fit la moue et lui tendis des jetons.

- Enfoiré, j'espère que tu t'étoufferas avec. Menaça-t-elle avant de pousser un soupir pendant que Reaper repris la parole.

- Ce serait une erreur de nous menacer vu la position où vous êtes, et même dans le cas hypothétique que vous réussissiez à nous flinguer tous les deux, vous repartirez pas vivante de cette planète. J'ai quelques sources qui m'ont indiqué que Ladim a pris le temps de contacter plusieurs personnes qui selon lui vous aviez fait quelque tort et beaucoup de ses personnes souhaite votre mort dans d'horribles souffrances. Dit-il.

- Normalement, Ladim avait prévu de vous revendre à une de ses grosses limaces. Un salement remonté et balafré par ce qui semble être une arme énergétique du même genre que celle que vous aviez au court de la vente aux enchères. Manque de bol pour lui, nous avons renchéri afin de vous acheter ce qui a plutôt énervé la limace. En d'autre terme, on vous a peu être sauvées la vie bien qu'elle risque d'être quelques peu raccourcit, car il semblerait et vu la tronche de la plupart des salopards présents dans la salle qu'on était prêt à ne pas vous faire de cadeaux une fois achetée. Dit Davinel.

- Le plus tordant fut la tête de Ladim quand on vous a acheté. Il a essayé de nous convaincre de ne pas le faire croyant qu'on était des touristes en visite et pas des clients sérieux. Ajouta Reaper qui se mit à rire à nouveau, mais cela fut bref. Il devint sérieux subitement et montra à Talon son arme.

- Je garde ceci. Du moins, un temps si vous survivez aux premières épreuves. Chaques réussites mérite Récompenses. Dit, il en rangeant l'arme parmi ses effets et dégainant un glaive en acier des plus primitifs qu'il posa sur les genoux de la Sith.



- Votre première épreuve sera un combat de masse de 150 combattants vont s'entretuer gaiement dans ce qu'on appelle la fosse. D'ici peu de temps votre siège sera levé et vous accéderez à la fosse où vous serez automatiquement libéré de vos entraves. L'arme que Reaper vous a gracieusement offerte augmentera vos chances, car les 100 premiers adversaires qui entreront dans la fosse, tous condamné comme vous ne seront pas armé et devront se battre pour récupérer les diverses armes et protections égayer un peu partout dans la fosse et il n'y en n'aura pas pour tout le monde. Arriver au bout de 10 minutes les mutants, et les bêtes de combats entrerons en scène. Vous devez rester en vie 20 minutes. Dit Davinel qui sourit rien qu'à l'idée de voir ce que Talon avait dans le ventre au propre comme au figuré.

- Bon courage ! Ajouta Reaper alors qu'un bruit mécanique se fit entendre et que le siège fut soulever vers le haut. Une trappe s'ouvrit amenant Talon à la Fosse.
« Dernière édition: Novembre 28, 2014, 01:01:45 par Carnivora » Journalisée

Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Novembre 29, 2014, 02:22:25 »

Voilà donc où elle avait débarqué… Dans une arène galactique. Auprès de gladiateurs. Talon avait déjà pu s’en douter un peu, mais les informations de ce couple ne firent que confirmer ce point de vue. La Twi’lek serra les dents, guère surprise d’apprendre que d’autres personnes voulaient sa mort. Le duo parla d’une « limace », et Talon pensa à un Hutt… Elle savait que, jadis, à l’époque où elle servait Dark Krayt, ce dernier voulait renverser la Nouvelle République et instaurer un nouvel Empire sith. Pour ce faire, il avait besoin d’alliés, d’armes, d’hommes, d’influences et de soutiens. Les Hutt représentaient une aide non négligeable. Ils régnaient en maître sur certains systèmes des Bordures Extérieures, que ce soit Tatooine ou Nar Shaddaa. Un Hutt avait probablement fini par s’allier avec Dark Krayt, et voyait Talon comme une traîtresse, comme un joyau à ramener à son ancien Maître pour le plaisir de ce dernier, pour lui montrer de quoi il était capable… Ou alors, il voulait juste avoir une Twi’lek comme esclave. Les Hutt étaient des créatures répugnantes, et, visiblement, Talon avait su se faire pas mal d’ennemis. Sans être une mercenaire professionnelle, il lui arrivait parfois, quand elle avait besoin de crédits, de s’attaquer à des criminels, afin de toucher les primes. Ladim n’avait pas été le premier sur la liste, et elle ne doutait pas que certaines personnes devaient la voir comme une femme trop dangereuse pour la laisser vivre.

Sa première épreuve consisterait à survivre pendant vingt minutes dans une arène remplie de plus d’une centaine d’ennemis. Talon serra les dents, et, avant de dire quoi que ce soit, son fauteuil s’inclina vers l’avant, une trappe lisse s’ouvrit, et les liens l’entravant se relâchèrent. Talon tomba dans une sorte de long toboggan, puis atterrit ensuite sur une surface poussiéreuse. Elle s’écrasa lamentablement sur le ventre, et se releva lentement. L’épée donnée par Reaper était à proximité, et la trappe par laquelle elle était arrivée venait de se refermer. Se relevant, Talon vit une longue arène de sable, avec, au centre, des décors de bâtiments en ruines. Un haut mur l’entourait, et elle vit d’énormes gradins, remplis de gens qui hurlaient de joie. Un dôme énergétique recouvrait toute la surface, et des panneaux publicitaires flottaient en l’air, ainsi que des drones filmant la scène.

« Êtes-vous prêts pour le premier combat, Mesdames et Messieurs ? Êtes-vous prêts pour l’ouverture des hostilités ? L’Arène de Maxxoor est ravi de vous voir, et de voir autant de participants ! Il y en a même tellement que nous nous sommes sentis obligés de réduire un peu le casting ! »

Machinalement, Talon attrapa l’épée de Reaper. C’était une simple épée, à la poigne solide, bien tranchante. Elle s’avança le long d’une dune, et vit, le long de la vaste arène, plusieurs portes s’ouvrir, livrant passage à de multiples hommes et femmes. Les fameux cent gladiateurs dont Reaper lui avait parlé.

« Nos valeureux compétiteurs vont devoir se battre pendant dix minutes. Des armes et différents bonus seront largués à différents endroits de l’arène, chacun pouvant les récupérer. Comme vous le savez, au bout de ces dix minutes, nous ferons entrer cinquante monstres. Ceux qui survivront dix minutes de plus remporteront cette première épreuve ! »

Talon s’avança un peu, entendant les hurlements de la population. Des musiques montaient depuis les enceintes, tandis que des néons agressifs filaient à hauteur du sol. L’Arène de Maxxoor… Talon en avait déjà entendu parler, sans jamais y assister. Un spectacle cruel, qui n’était pas illégal, car il était organisé en-dehors des systèmes légaux. La Sith regarda autour d’elle, sentant une musique agressive remonter le long des hauts-parleurs :


Ce fut ensuite le signal. Talon vit une créature osseuse foncer vers elle. Un être massif faisant plus de deux mètres de haut, qui bondit vers elle, et frappa le sol. Des os ressortaient le long de tout son corps : sa colonne vertébrale, ses phalanges, ses coudes… Il n’y avait guère que son torse qui était imberbe. Poussant un grognement, il essaya de frapper Talon, qui s’abaissa, puis opta pour un coup de pied retourné, le frappant en haut du torse, le repoussant. Le monstre rugit, et Talon courut droit vers lui, puis joignit les deux jambes, et le frappa à hauteur de la poitrine, un magnifique coup qui l’envoya s’étaler sur le sol.

Dans son dos, un monstre avec des tentacules filant le long de ses bras attrapa alors son cou, et la tira en arrière. Talon grogna en en se tortillant sur le sol, sentant le monstre chercher à l’étouffer. Le monstre osseux s’était relevé, de son côté, et attrapa l’épée de Talon, qui gisait sur le sol. Cette dernière en était à vouloir utiliser la Force, mais le monstre osseux lança l’épée, et la planta dans le torse du monstre tentaculaire. La tension sur son cou se relâcha, et Talon sentit ensuite le monstre grisâtre l’attraper par la nuque, la décollant du sol.

« On m’a promis 100 000 crédits pour que je te tue, salope ! » éructa-t-il.

Elle ne répondit pas. Faisant appel à son contrôle de respiration, Talon remua ses jambes, et les souleva, venant les enrouler autour du bras du monstre. Ce dernier fronça les sourcils, et la Sith posa ensuite ses mains sur son poignet, puis comprima ses muscles… Elle tira ensuite d’un côté puis de l’autre, et entendit les os du monstre craquer. Son bras devint mou, et il poussa un hurlement. Talon retomba au sol, et tendit sa main vers le monstre tentaculaire empalé. L’épée trembla sur place, puis sortit de son corps dans un bruit spongieux, et fila droit vers la main de Talon. En quelques secondes, la Sith la récupéra, puis la planta dans le corps du gladiateur face à elle, dans un rugissement haineux. L’épée ressortit de l’autre côté, et les yeux du monstre s’écarquillèrent de surprise et de douleur.

« Navrée, nous n’agissons pas dans la même cour. »

Elle poussa ensuite le corps du monstre, et le laissa se vider de son sang. Elle se retourna en suite face aux autres ennemis.

Il était temps de leur rappeler ce qu’était une Sith.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Carnivora
Legion
-

Messages: 125



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Novembre 29, 2014, 02:50:04 »

Pour le moment pas d'ennemis immédiat en vue, ce qui laissa quelques secondes à la Sith de regarder la situation dans l'arène.

C'était le chaos total. Tout le monde se battait avec tout le monde et visiblement les gladiateurs présents faisaient partie des pires criminels de la galaxie vus le nombre d'atrocité que le regard de la Sith porta. Notamment  une scène où un jeune gladiateur à peau bleu après avoir eu les tendons des jambes coupées se fit à la fois violer et tordre le cou par une créature insectoides où ce qui ressemblait à un alien féminin à la mâchoire modifié cybernétiquement en train d'arracher à coup de dent les partie intime d'un adversaire et le laissant se vider de son sang alors qu'elle fonçait sur une autre proie.

Outre cela tout le monde n'était pas vraiment loger à la même enseigne. Si la plupart des adversaires se battaient pour avoir une arme où un bouclier où improvisaient avec ce qui leur tombaient sous la main, certains étaient plus avantager que d'autres. La plupart des extraterrestres avaient des armes naturelles comme des cornes, griffes crocs voire même une armure. D'autres avaient des attributs offensifs où défensifs cybernétique comme des foreuse où des scie implanté et n'hésitaient pas à s'en servir. Talon remarqua aussi qu'il n'y avait pas seulement des extraterrestres. Il y avait également des Terranides, des Orks, des gobelins, deux ogres ainsi qu'un troll dans la lice.

Il y en avait aussi qui se battaient en groupe. Le but du jeu étant de survivre 20 minutes rien ne disait qu'il fallait le faire seul obligatoirement. Des Gamoréens et un groupe d'Orks l'ont vite compris et firent front commun pour assiéger les ruines au centre de l'arène tenus par un groupe d'humains de terranides et de quelques Aliens qui semblaient avoir eux aussi eu l'idée de survivre en faisant équipe.

Soudainement, une sonnerie d'alarme se fit entendre et des statues représentant des guerriers émergèrent du sable dont une pas loin de la Sith. Si les premières armes disséminées dans l'arène étaient des glaives, des tridents, des haches des poignards, et des boucliers. Les armes présentées par les statues étaient beaucoup plus dangereuses. C'était principalement des armes d'Hast à deux mains où des armes mécanisées comme un marteau à propulseur, un perce-muraille où un évicérator tronçonneuse. La statue prés de Talon tenait une hallebarde à double lames bien tranchante et cela attira l'attention de plusieurs gladiateurs qui se ruèrent dessus déterminés à tuer pour s'en saisir à moins que la plupart d'entre ais des vues sur Talon où alors les deux à la fois.


« Dernière édition: Novembre 29, 2014, 06:48:11 par Carnivora » Journalisée

Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Décembre 01, 2014, 02:46:46 »

Depuis son trône, la créature regardait de multiples écrans rapprochés, et poussa un rire gras et sale en voyant les tentacules gélatineux d’un gladiateur s’enfoncer dans la bouche d’un autre, avant que des pointes tranchantes ne jaillissent du tentacule, transperçant depuis l’intérieur la tête du gladiateur. On vit les pointes jaillir de l’intérieur de son crâne, puis se retirer rapidement. La créature gélatineuse, venant d’une planète aquatique, retira son bras gélatineux, et son ennemi tomba sur le sol, ses yeux crevés, du sang et des morceaux de cervelles jaillissant de ses multiples plaies. Bazzaam le Hutt était bien loin de Nar Shaddaa, bien loin de sa planète natale, mais il se régalait. Les Hutts étaient organisés par un système tribal, clanique. Chaque clan hutt s’appelait « Kajidic », et Bazzaam dirigeait le sien. Il siégeait au Grand Conseil Hutt, représentant chaque Kajidic. Bazzaam avait choisi de sortir de la galaxie, ce qui était possible depuis l’invasion de leur Galaxie par les Yuuzhan Vong il y a maintenant un siècle. Bazzaam recherchait des partenaires commerciaux potentiels, et, dans sa galaxie d’origine, son clan était associé à Dark Krayt. Krayt était né sur Tatooine, et, après la mort de Jabba le Hutt, la planète désertique avait fait l’objet de multiples guerres d’influence entre les Hutt. Bazzaam avait réussi à s’instaurer, et avait bien connu le père de Krayt, Sharad Hett, qui avait été un Tusken Jedi.  Bazzaam avait soutenu Dark Krayt dans ses projets visant à restaurer un nouvel Empire sith, et, quand il avait appris qu’une Twi’lek avait agressé Ladim, un partenaire commercial, Bazzaam s’y était intéressé. Il avait reconnu Dark Talon, l’un des poulains de Dark Krayt, qui avait trahi ce dernier il y a bien longtemps en choisissant de partir, et Bazaam avait œuvré pour qu’elle se batte.

Le Hutt aimait bien ce genre de spectacles, et il avait également œuvré pour que des arènes de ce genre ouvrent à Tatooine, et que la planète ne se contente pas que de simples courses de pods. Autour de lui, ses esclaves soupiraient et gémissaient, sa longue queue gluante caressant l’échine d’une esclave nichée contre elle, tandis qu’un autre lui servait continuellement à manger, la bave de Bazzaam jaillissant à chaque fois qu’il poussait des rires gras en voyant des éviscérations.

Dans l’arène, la partie s’organisait entre le contrôle de la zone du milieu et les attaques périphériques. Plusieurs individus avaient réussi à en prendre possession, s’emparant d’armes situées là. Il n’y avait essentiellement que des armes préhistoriques, et plusieurs archers balançaient de redoutables tirs depuis les murs, tandis que d’autres, équipés d’épées et de lances, pourfendaient les extra-terrestres cherchant à rentrer.

« Conservez la position ! aboyait l’un des gladiateurs.
 -  Nous ne les laisserons pas entrer ! »

Talon vit un autre ennemi l’attaquer, disposant de quatre bras. Il bondit en hauteur, et abattit ses deux poings à côté d’elle, tandis qu’une longue langue fourchue jaillit de son corps. La Sith sauta sur le côté, mais une main attrapa son lekku, la faisant gémir. Elle se reçut un coup de genou dans le ventre, puis sentit les deux bras proéminents du monstre enlacer son dos, venant plaquer son corps contre le sien.

« Haaaa !!
 -  Huhu... J’ai violé plus d’une centaine de femmes dans plus de quinze secteurs différents, avant de les broyer à mort... Je suis heureux de pouvoir continuer à m’amuser. »

Sa poigne était solide, et, effectivement, le monstre pouvait sans problème lui broyer les os. Talon serra les dents, et sentit alors la longue langue baveuse du monstre caresser sa joue.

« Délicieuse... »

Dans le dos de la créature, des tentacules jaillirent, venant s’enrouler autour des jambes de la Sith, remontant vers ses parties intimes. Cette dernière gémit à nouveau, puis se concentra, et tendit la main. Immédiatement, le monstre sentit comme un étau autour de sa gorge, et poussa un soupir, écarquillant les yeux. Talon se concentrait, et sentait la pression du monstre se relâcher. Elle retourna sur le sol, et laissa la main tendue vers lui. La créature tomba à genoux, portant vainement les mains à sa gorge, sa langue pendant hors de son corps, ses yeux écarquillés en quête d’une source de respiration. Il s’agitait nerveusement, et Talon le laissa s’étouffer pendant quelques secondes. Sur sa gauche, elle entendit alors des bruits rapides. Un homme se ruait vers elle, avec de longues griffes à la place des doigts. Elle tendit son autre main, et envoya une onde de Force le repousser alors qu’il bondissait en l’air. Le choc envoya la créature rebondir à plusieurs reprises sur le sol, et elle se retourna vers lui. Le monstre tentaculaire aux quatre bras était mort, et celui avec les longues griffes se redressa, un sourire hideux sur le visage. Sa gueule présentait plusieurs rangées de dents tranchantes.

« Laisse-moi te croquer un bout, joli cœur... Ton sang a l’air délicieux. »

Talon fronça lentement les sourcils. Le tuer était possible, mais cet être semblait avoir des pensées primitives... Une créature facile à manipuler. Le monstre courut droit vers elle, et elle l’évita en bondissant sur le côté, puis tendit sa main vers lui.

« Je suis ta Reine. M’attaquer est un sacrilège que tu te refuses à faire.
 -  Tu es ma Reine, répondit pensivement la créature, en clignant des yeux. Je mourrais pour toi, ma Reine...
 -  Protège ta Reine, mange ceux qui l’attaqueront, et meurs pour elle s’il le faut.
 -  Je tuerais pour ma Reine, et je mourrais avec fierté au combat pour elle ! »

Talon rompit l’enchantement, puis se retourna. À ce moment, d’énormes statues de pierre jaillirent du sol, apportant avec elles de précieuses armes, notamment pour prendre les ruines au centre. Talon vit ainsi, à quelques mètres d’elle, une hallebarde à double lame, longue et redoutable. En tant qu’épéiste, elle savait manipuler les armes blanches, notamment les armes d’hest, et tendit la main. La hellebarde remua et fila se loger dans le creux de sa main, tandis que le monstre aux longues griffes attaqua un gladiateur à la jugulaire, faisant couler son sang. Le monstre bondit ensuite sur un autre, et planta ses griffes dans son torse, déchiquetant sa peau, s’attaquant à ses muscles.

Dans son dos, un lancier tenta de l’attaquer, mais le dos du monstre se recouvrit alors d’épines, comme un hérisson... Et il lança plusieurs pointes acérées, venant transpercer l’ennemi. Talon se renseigna davantage sur l’esprit du monstre. Il s’appelait Shakaar, et venait d’une lune d’une planète gazeuse, où son peuple avait été traqué par des soldats. Une colonie spatiale implantée par l’une des grandes firmes spatiales, probablement pour exploiter les ressources de la planète. Shakaar était un guerrier se battant pour sa Ruche, et avait été capturé.

La redoutable créature affronta un autre ennemi, et planta ses crocs dans sa jambe, en arrachant un morceau. Par-delà les projections d’hémoglobine, Talon vit un bout d’os, et le monstre planta ensuite ses dents dans l’estomac du gladiateur. Il poussa des hurlements de douleur, tandis que le monstre se nourrissait, avalant une partie de son intestin, puis s’écarta. Sa gueule était en sang.

« Nul ne touchera à ma Reine !! Raaahh !! »

Shakaar bondit à nouveau, mais une main s’écrabouilla sur sa gorge, et la broya en quelques secondes. Le monstre désarticulé tomba au sol, tandis que Talon vit le responsable de sa mort : un immense Orc à la peau grisâtre, faisant bien plusieurs centaines de kilos de muscles, et plus de deux mètres de haut. Talon fit tournoyer sa hallebarde, et l’Orc s’avança lentement, ses yeux semblant lancer des éclairs. Talon tendit à nouveau sa main vers lui.

« Aide-moi, et tu retrouveras ton maître...
 -  Bosso n’a pas d’autre maître que Bosso ! Bosso se bat pour le Chaos et la Mort ! »

La Sith se pinça les lèvres. L’Orc courut vers elle, et elle bondit sur le côté, puis tournoya avec sa hallebarde, l’atteignant sur le flanc. L’Orc rugit de douleur, son sang venant décorer la hallebarde, mais il en fallait plus pour l’arrêter. Son pied se tendit vers Talon, et frappa le centre de la hallebarde, repoussant la femme. La Sith fléchit les genoux, puis bondit en hauteur, filant au-dessus de Bosso, et lui cisailla le dos et les deux jambes d’un coup circulaire. Bosso fléchit le genou, et Talon, sans attendre plus longtemps, planta sa lame dans le dos du monstre, transperçant sa peau solide.

« Pauvre fou... »

Bosso gémit faiblement, du sang ruisselant de sa plaie. Il était en position assise, la tête penchée vers le bas, et satisfait... Car il était mort au combat. Talon ne pouvait pas le savoir, mais, en quelques secondes, elle venait de tuer un habitué des Arènes de Maxxoor. Bosso s’était même volontairement inscrit à ces compétitions, car elles lui permettaient de faire ce pour quoi il était né : se battre, et tuer. Il était mort de la plus belle des manières, de son point de vue.

Et, pendant ce temps, les cadavres continuaient de s’empiler.
« Dernière édition: Décembre 21, 2014, 06:37:09 par Dark Talon » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Carnivora
Legion
-

Messages: 125



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Décembre 02, 2014, 02:15:54 »

Sur les 100 déjà 30 gladiateurs ont mordu la poussière en moins de 2 minutes Talon pus néanmoins voir parmi tous ses combattants ceux qui se démarquaient le plus et causer le plus de Difficulté à la Sith.

En premier, il y avait un Kronan issu de la planète Ria. Un extraterrestre à l'apparence pierreuse, et réputé comme extrêmement résistant au froid et à la chaleur. Les Kronans se nourrissent de roches sédimentaires comme le charbon ou le schiste comme aliments et n'ont apparemment aucun besoin biologique d'eau, d'oxygène ou de soleil. Au sein d'un environnement terrestre, un Kronan adulte typique peut soulever environ 500 kg, mais le spécimen qui écrabouilla la tête d'un ogre avec une énorme masse semblait bien plus fort. Talon remarqua néanmoins que c'était un esclave vu qu'il portait un disque de soumission planté dans sa poitrine. Outre cela bien qu'il tuât il se contentait plus de ce défendre et ce contentait d'écraser ceux qui le menace directement ignorant les autres. Il était au plus prés de la Sith, mais ne l'attaqua pas préférant surement garder ses forces pour plus tard.

Si Bosso que Talon avait tué n'était pas un Demi-sel la Sith en remarqua un autre tout aussi dangereux. Ce n'était pas un Orc issu des royaumes médiévaux, mais un Ork galactique et vu les glyphes qui ornaient son armure, il venait surement du système Ork de Beaukoup de Kro. Il était équipé d'une armure bricolée. Un de ses bras était pourvu d'une griffe hydraulique et manipulait un énorme fendoir. Il avait embarqué avec lui 3 Orcs primitifs, deux Gamoréen et 4 gobelins et étaient en train de prendre d'assaut les ruines.

Un peu plus loin le Troll n'était pas si mal non plus. C'était une bête hideuse au cuir épais, mais aussi un dur à cuire. Il était transpercé de partout par diverses armes, mais il avait l'air de se régénérer rapidement de ses blessures si bien que les armes semblaient maintenant souder à sa chair lui donnant un aspect de porc épic. Il brandissait en guise d'arme une des statues et s'en servait comme une énorme massue de pierre. Malgré son pagne crasseux Talon y vis ses répugnants attributs.

Enfin Talon vit une Furry tigre. Surement une esclave, car elle portait un collier. Elle était complètement nue et ne portait que des gantelets clouté et les mamelons de ses seins étaient percée par des anneaux. Quoi qu'il en soit elle était rapide et très agile et surtout très forte à voir son physique musculeux. Malgré le fait qu'elle se battait à main nue, elle avait tué à elle seules 5 adversaires et tous armés qui plus est. Elle venait à peine d'en terminer avec un adversaire qu'elle eut fort à faire avec le Troll qui lui fonça dessus en beuglant.

5 minutes étaient passées et une nouvelle alarme retentis.

Cette fois ce n'était pas des armes qui émergèrent du sable rougit de l'arène, mais des piliers garnis de pointes et de lames. Ainsi que des espèces de tourniquet mécanique pourvus de longue lames tournoyante ou encore de chaînes barbelé acéré où encore carrément une boule de fléau d'armes. Cela rendait le combat encore plus périlleux et acrobatique et s'approcher trop prêt des piliers ou de ses machines infernales disséminer un peu partout, c'était se risquer à subir une blessure sérieuse où une mort horrible décapitée, embrochée ou réduit en bouillie.
Journalisée

Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Décembre 03, 2014, 02:45:46 »

Kossmös avait jadis été membre d’une Waaaagh! Où il était un Nobz. Il avait dirigé une cohorte de Boyz après avoir servi un Big Boss. Kossmös avait arrêté de servir le Big Boss quand ce dernier avait subi un important revers lors d’une bataille spatiale contre une flotte militaire. La bataille avait fait rage, et la Waaaagh! Du Big Boss avait été brisée. Kossmös avait choisi de s’enfuir, et avait décidé de s’inscrire, avec ses Boyz, aux Arènes de Maxxoor, et ce dans l’unique objectif d’améliorer leurs compétences de combat, mais aussi d’avoir suffisamment d’or et de mercenaires potentiels pour attaquer leur clan natal. Kossmös avait perdu sa main lors d’un combat pour le Big Boss, et, en échange, s’était vu greffer une griffe redoutable. Il commandait ses Boyz en hurlant.

« Prenez le centre de l’arène, les Boyz ! Massacrez-les !! »

Les autres gladiateurs évitaient de se heurter à Kossmös. Un archer le vit s’approcher, et tira une flèche habile, qui heurta l’épaule du Nobz. L’Ork grogna en sentant la flèche heurter sa chair grisâtre, mais ceci ne l’arrêta nullement. Continuant sa lourde marche, il se mit à courir progressivement, puis attrapa le corps de l’archer, et l’envoya s’écraser violemment contre une colonne en marbre à côté de lui, brisant sa colonne vertébrale. Un autre gladiateur l’attaqua avec une épée et une hache, mais Kossmös tendit sa main, et sa griffe hydraulique se déploya, fondant droit devant lui, formant comme un grappin mortel, et agrippa le torse de l’ennemi, le transperçant. Il s’aplatit contre le mur, se vidant progressivement de son sang. Kossmös rétracta son arme, puis son bras gauche partit sur sa droite, et frappa un homme au ventre, broyant son armure et sa cage thoracique. Des bouts d’os découpèrent les poumons de l’humain, qui se tortilla sur le sol en gémissant.

Un Gamorréen n’appartenant pas à sa troupe chargea alors Kossmös avec une lance, mais n’eut pas le temps de s’en approcher que l’un des hommes de Kossmös, un gobelin, lui sauta dessus, et planta ses dents pointues dans sa nuque, découpant la veine, faisant jaillir des flux de sang. En tout, Kossmös avait perdu ses deux Gamorréens et un gobelin. Lui et ses Boyz étaient indemnes, et poussèrent des hurlements victorieux. Les ruines étaient à eux.

Talon, de son côté, se retrouva aux prises avec un troll qui avait la capacité de régénérer ses tissus cellulaires endommagées, et qui venait de frapper une Furry, probablement une esclave se battant pour sa liberté. La femme-tigre roula sur le sol, l’épaule brisée, mais, plutôt que de l’attaquer, le Troll rugit, et fonça droit vers Talon.

*Lui, impossible de le raisonner…*

Toujours délestée de son sabre-laser, Talon avait encore son hallebarde. Elle vit le sexe de la créature, massif. Le Troll faisait plus de deux mètres de haut, et lança la statue vers Talon, s’en servant comme d’un javelot. Cette dernière tendit la main, et ralentit la vitesse de la statue, la bloquant avec la Force. Fronçant les sourcils, elle se concentra, remuant ses doigts, les déplaçant pour bouger la statue, puis la renvoya vers son adversaire. La statue explosa violemment au contact du torse du troll, le faisant hurler. Il recula lentement, et Talon en profita pour l’attaquer. Elle bondit en hauteur, la hallebarde pointée vers l’avant, et la planta dans son torse. L’arme s’enfonça en lui, entaillant son corps épais sur plusieurs centimètres, mais l’un des bras du troll frappa alors Talon au ventre, l’envoyant rebondir sur le sol.

Avec l’arme plantée dans le ventre, le troll secoua lentement la tête, mais revint à lui. Il avait vraisemblablement subi des mutations génétiques, ce qui le rendait difficile à tuer. Talon se releva lentement, et vit le poing du troll foncer droit vers elle. Elle roula sur le côté, l’évitant, puis déploya la Force, et appela à elle une arme nichée dans son dos. Un hachoir sortit dans un petit bruit d’éclatement, faisant couler un peu de sang. Elle l’attrapa dans sa main, puis vit l’autre poing du Troll foncer sur elle. La Sith l’évita en bondissant, ses deux pieds joints s’appuyant sur son poignet, puis rebondissant pour lacérer son torse, et atterrir dans son dos. Là encore, elle fit appel à la Force, et attrapa, dans sa main, une autre hache.

Le Troll se retourna, et rugit de rage. Il était costaud, massif, mais relativement lent et pataud. Dark Talon se mit à lui lacérer les genoux, filant entre ses jambes, ce qui le fit fléchir. Elle bondit ensuite vers l’arrière de son crâne, mais se reçut un revers de sa main sur ses côtes.

« Argh ! »

Surprise, la Sith tomba sur le sol, mais, avant que le monstre ne puisse se redresser, la Furry bondit sur lui, et planta ses griffes dans ses yeux, les crevant. Le Troll poussa un hurlement de douleur, et repoussa la Furry, l’envoyant rebondir sur le sol, avant de se relever. Ses globes oculaires saignaient, mais il était toujours debout, titubant à gauche et à droite. Dark Talon se releva, et vit, à proximité, un pilier avec des piques acérées tournoyant sur lui-même. Elle se concentra, et fit appel à la Force, visualisant dans sa tête la masse du monstre. Non seulement il était lourd, mais il se déplaçait, titubant à moitié, s’affalant parfois sur le sol.

*Arrête… De… Bouger !*

Talon dut se concentrer un peu plus, et usa de persuasion pour tenter de guider l’esprit déchaîné du Troll, en lui disant que ses ennemis se trouvaient vers le poteau rempli de piques. Un gladiateur ennemi, de son côté, en profita pour attraper l’un des hachoirs, se rapprochant de la femme. Il savait que la Sith avait une très bonne côte, car elle avait tué des ennemis puissants, et il comptait bien la tuer… Un coup en traître, mais tous les coups étaient permis dans un combat à mort. Il allait la frapper, levant haut son hachoir… Quand la Furry planta ses crocs dans sa cheville.

« Huuuuuuaaaaaarrrrggghhhh !! »

L’homme hurla de douleur en sentant sa cheville partir, et tenta d’abattre son hachoir sur la tête de la Furry, qui l’évita en bondissant sur le côté. Ses dents étaient remplies de sang, et elle bondit sur le torse de l’homme, plantant ses crocs dans sa chair, faisant jaillir son sang. Talon, de son côté, envoya une onde de choc qui repoussa l’Orc, et l’envoya s’empaler sur le pilier. Le Troll se mit à nouveau à hurler, de douleur et d’agonie, et Talon poussa son corps, l’empalant sur les pointes acérées.

Elle se retourna alors, et vit la Furry devant elle, ses babines dégoulinant de sang, un morceau de veines coincé entre les dents. Silencieusement, les deux femmes se regardèrent, puis la Furry se mit à grogner.

« Si tu veux survivre, il faut rejoindre les ruines avant que les mutants ne soient lâchés. Ils attaqueront les zones périphériques comme la nôtre pour pouvoir mieux nous massacrer. »

La Sith hocha lentement la tête. C’était une bonne stratégie. Il ne restait plus qu’à l’appliquer.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Carnivora
Legion
-

Messages: 125



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Décembre 03, 2014, 05:36:53 »

La Furry regarda Talon méfiante mais comme cette dernière c'était débarrassé du Troll et que la Furry avait évité à la Sith une mort déshonorante pour une combattante, la femme se força à faire confiance à la Sith surtout que si elle voulait rester en vie elle devait travailler en équipe.

Talon Remarqua que le Kronan était encore vie. Ce dernier avait tué trois adversaires et il se tenait face aux deux femmes tenant sa masse encore dégoulinant de sang.



- N'essaye pas tes tours sur moi Sith. Ma réaction serait violente et je ne serais pas aussi aisée que cette pathétique créature que tu as tuée. Je connaît ton ordre via les tatouages que tu porte mon peuple as été autrefois sous son joug et en garde mauvais souvenir. Néanmoins la situation exige que nous faisons équipe. Nous serons plus fort à trois qu'à deux. Dit il.

À voir son air il disait vrais et ne portait pas les Sith dans son cœur mais il avait l'air sincère quand il disait vouloir tenter une alliance pour s'en sortir. Même faire abstraction de sa haine qu'il avait pour les Sith. Du moins pour le moment.

Sa force ne serait pas de trop en effet pour reprendre les ruines aux Orks. Kossmös était une brute mais il avait quand même des notions de stratégie sans quoi il ne serait pas devenu Nobz. Il avait ordonné à ses Boyz et aux restes des mi portions qui l'accompagnaient d'entasser les cadavres sur le seul point d'accès aux ruines formant une barricade. Le centre de l'arène n'étant pas saturé de machines infernales et de piliers empaleurs, les survivant autour de l'arène commençaient déjà à converger vers les ruines excepter quelques groupes encore occuper à s'entretuer. Kossmös avait rapidement compris que s'il prenait cet objectif et qu'il en devenait le Big Boss cela lui permettrait d'avoir plus d'adversaires à combattre et à tuer.

Reprendre les ruines aux Orks risquait d'être compliqué avec leur barricade de cadavres, ils étaient assez avantagés en défense et cognaient quiconque avait dans l'idée d'essayer d'entrer. Kossmös quant à lui était aux murs et beuglait des ordres et des mots orduriers mais il était prêt à recevoir quiconque essayerait d'assiéger sa forteresse autoproclamé.

Et les minutes défilèrent. Les monstres n'allaient pas tarder à arriver dans l'arène.
« Dernière édition: Décembre 03, 2014, 10:59:40 par Carnivora » Journalisée

Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Décembre 04, 2014, 02:53:00 »

Un Kronan se dressa face à Talon et à son alliée improvisée. La Sith fronça les sourcils, s’attendant au combat, quand le Kronan se mit à parler. Il lui expliqua qu’il savait qui elle était, ayant reconnu, grâce à ses tatouages, sa nature de Sith. Il lui assura que la Persuasion ne fonctionnerait pas sur lui, mais qu’il n’avait pas d’intention belliqueuse à l’égard de la femme, la voyant plus comme une alliée de fortune. Talon hocha lentement la tête. Les Kronan… Talon avait entendu parler d’eux lors de sa formation d’Assassin Sith. Ils avaient servi sous les ordres des Sith à l’époque de l’ancien Empire sith, et avaient été utilisés pour leur robustesse. Ils avaient œuvré comme esclaves, aidant les Sith à construire leurs temples, leurs bases, leurs vaisseaux, faisant office de parfaits ouvriers. Ils avaient profité de l’effondrement de l’ancien Empire résultant de la guerre contre les Jedi et des querelles intestinales entre les différents seigneurs Sith pour se révolter. Les Kronan existaient donc hors de la Galaxie d’origine, et avaient un lourd passif envers les Sith. Autrement dit, Talon allait devoir se méfier de lui, mais, pour l’heure, son aide ne serait pas de trop contre les Orks qui contrôlaient efficacement les ruines au centre.

Le public était aux anges, et les bookmakers se régalaient. Un système d’enrichissement venait des paris, qui étaient fréquents dans ce genre d’épreuves. On pariait sur celui qui avait le plus de chances de survivre, en fonction de ses caractéristiques physiques, mentales, de son passif, et d’autres informations complémentaires. Ainsi, si certains venaient juste pour le plaisir de voir des massacres, d’autres étaient affublés devant leurs écrans holographiques, pariant, misant… Une gigantesque manne financière, mais qui justifiait en partie le succès de cet Arène. Talon savait qu’elle n’était qu’un animal de foire devant ces gens, une situation humiliante qui lui faisait horreur. Sa fierté de Sith s’accommodait mal avec le fait de n’être qu’un clown, mais, après tout, elle avait déjà, dans le passé, été le clown de quelqu’un d’autre. Elle avait été éduquée par Dark Krayt pour être sa soumise personnelle, un endoctrinement dont elle avait du mal à se sortir, et dont elle estimait n’être toujours pas totalement libérée.

« Allez, les Boyz ! hurlait Kossmös. Conservez l’contrôle, et butez-moi tous ces rascals qui s’pointent !
 -  WOOOOOOOOOOOOOOOOOOOWWW !! » rugirent les Orks.

Les Orks étaient un fléau galactique, un fléau qui, bizarrement, n’avait jamais été dans la Galaxie de Talon. Malgré leur esprit simpliste et belliciste, contrôler les Orks était extrêmement difficile. Ils n’obéissaient à personne, et n’étaient que des brutes épaisses, tout en ayant tout de même une vague conscience sociétale, et des connaissances technologiques rudimentaires. Leur technologie reposait surtout sur le vol et le rapt de technologies appartenant à d’autres, ou sur l’utilisation d’armes ou d’objets obsolètes qu’ils récupéraient et assemblaient dans les décharges, les quincailleries, ou les ferrailles. Ils formaient un curieux peuple, éparpillé, se regroupant en forme clanique, les plus forts commandant aux plus faibles. Dark Sidious aurait tout simplement adoré pouvoir les contrôler et les lancer à la poursuite des Rebelles de l’Alliance Galactique à l’époque du Deuxième Empire Galactique Sith. Talon les avait rencontrés en quittant sa Galaxie et en traquant les Formiens, ce qui lui avait permis de constater que l’Univers regorgeait de fléaux en tout genre.

Leur trio attaqua en même temps que d’autres gladiateurs. Le Kronan était robuste, et Talon agile et svelte. Elle avançait rapidement, une vitesse surnaturelle, portée par la Force. Elle fit un bond prodigieux, s’envolant sur plus d’une dizaine de mètres, tournoyant en l’air. Avec son sabre-laser, ces Orks n’auraient pas tenu longtemps, mais, à défaut, Talon allait devoir faire de son mieux. Elle se posa sur le sommet d’une tour, puis tendit la main, et happa une lance. L’arme alla se nicher dans le creux de sa main, et elle la lança vers un Boyz. La lance transperça son épaule, le faisant hurler de douleur, mais sans le tuer. Il se contenta de saigner un peu, et rugit, puis frappa la tour. Talon bondit à nouveau, et atterrit à côté de l’Ork.

*Quelle épaisseur ! Mes pauvres poings de Twi’lek n’arriveront jamais à percer une telle ossature…*

Le Boyz rugit, et Talon envoyé une poussée de Force. La poussée fit s’envoler des cailloux et de la poussière, mais le Boyz ne recula que de quelques mètres.

« T’es quoi, toi ?! Une sorcière ! Jockÿl va te réduire en bouillie ! Huaaaa !! »

L’Ork fondit sur elle, et Talon roula sur le côté, puis envoya un bloc de granit, qui se fracassa sur la tête de l’ennemi. Du sang jaillit de sa joue, mais il se contenta de grogner, et bondit encore vers elle. Malgré sa taille imposante, il était rapide. Talon bondit à nouveau en arrière. C’était un combat digne de David contre Goliath. Elle était une petite fourmi essayant de titiller un chat, en sachant que, si jamais il posait sa patte sur elle, il la tuerait. Elle bondissait donc dans tous les sens, feintant, esquivant. Une gifle finit par la frapper à l’épaule, et elle tomba sur le sol en grognant, roulant dans la poussière. Le Boyz leva bien haut sa masse, et Talon tendit sa main… Et des arcs électriques lumineux et éblouissants en jaillirent, frappant de plein fouet le Boyz, qui poussa un hurlement terrifiant de douleur. Serrant les dents, Talon lui balança ses Éclairs meurtriers, et arrêta au bout de quelques secondes. La carcasse de l’Ork fumait, et avait été roussie par endroits, une odeur de brûlé venant agresser, les délicates narines de la Sith.

Lentement, l’Ork s’écroula sur le sol, et Talon put respirer.

Malheureusement, il n’était pas le seul à combattre.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Carnivora
Legion
-

Messages: 125



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Décembre 04, 2014, 10:46:42 »

L'irruption de Talon avait déstabilisé les défenseurs et un groupe de gladiateur força la barricade. Mais alors qu'elle se prépara à se défendre contre un Ork et un gretchin enragé elle sentis un danger. Un instant plus tard le cadavre d'un Defel (un extraterrestre ayant les caractéristiques d'un petit loup garou) tomba pile devant elle. Le Defel serrait encore entre ses pattes un pistolet blaster de petite taille qu'il avait surement réussit à dissimuler. Sa tête avait été pulvérisée par un autre tir provenant d'un fusil à longue portée.

Pendant ce temps dans une loge privée réservé aux invités. Reaper démonta l'arme à longue portée munie d'un silencieux intégré à son moignon et remit sa masse. Davinel, quant à elle, fit la moue.


- C'est bête cela. J'avais parié que le Defel survivrait. Dit-elle.

- J'ai horreur qu'on se mêlle de mes affaires et cette Sith m'as convaincue qu'elle est bien ce qu'elle prétend. Si elle arrive à terminer l'épreuve, je pense qu'on pourra parler affaires plus sérieusement. Dit Reaper renfrogné.

- T'es sur qu'elle va accepter notre proposition ? Demanda Davinel.

- Pas trop le choix si elle veut quitter ce coupe gorge. Outre cela, elle a maintenant une dette. Les Sith sont réputés fourbes, mauvais où fou. Ils n'oublient jamais un ennemi, mais encore moins ceux qui leur ont sauvé la vie. Bien que je me demande qu'elle sera sa réaction. Répondit le Mécanoide.

Une sirène d'alarme l'interrompit. Il était l'heure des bêtes Bien que carnivora ai mis à disposition certaines de leurs créatures d'autre compagnies de gladiateurs avaient aussi mis des monstres en lice qui seraient lacher par vague de 10 toutes les minutes. Se rendant compte du danger, les gladiateurs mirent soudainement leur rancune de coter y compris les deux peaux vertes dont l'instinct de survie étaient plus fort que leur appel au meurtre. La barricade improvisée fut rapidement remontée et renforcée avec de nouveaux cadavres tandis que la première vague de monstres fut lâchée.

L'idée d'utiliser ruine fut bonnes, car les créatures familières à Talon étaient massives et très dangereuses. Les gladiateurs retardataires furent sauvagement mis en pièce par ses monstres qui se ruèrent droit sur les ruines malgré les pièges autour qui semblait les retarder.
Journalisée

Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Décembre 05, 2014, 03:15:58 »

Talon sentit une présence dans son dos, et, au moment où elle allait se retourner, dans le but d’utiliser la Force, elle vit son adversaire s’écrouler sur le sol, sa tête réduite en bouillie. Talon cligna lentement des yeux, et tourna la tête, retraçant mentalement dans sa tête la provenance de la balle… Elle venait d’un balcon dans les gradins. Est-ce qu’il y avait donc des personnes qui, secrètement, veillaient sur elle ? La Sith ne savait pas trop quoi en penser, mais comprit que le bouclier séparant l’arène du public n’était pas totalement hermétique. Si une balle pouvait passer d’un côté, une autre pouvait peut-être passer de l’autre. Autrement dit, si Talon retrouvait Ladim, elle pouvait le tuer. Nul doute que son adversaire devait être dans les gradins, afin de savourer sa victoire. Et Talon n’avait pas oublié que c’était à cause de lui qu’elle était là. Elle avait échoué, et elle comptait bien le lui faire payer. Talon termina ses réflexions quand une sirène d’alarme retentit. Une dizaine de monstres débarquèrent alors, et Talon reconnut notamment un Acklay, une créature dangereuse, ressemblant à une mante religieuse géante. Les gladiateurs s’empressèrent tous de se regrouper vers le centre de l’arène, mais certains furent moins rapides que d’autres. L’Acklay courut rapidement, et sa tête frappa le dos d’un homme, l’envoyant rebondir sur le sol.

Le gladiateur, un homme à la peau noire, se releva, et bondit sur le côté, évitant les dents de la créature, et manipula sa lance. Il l’abattit sur la patte de l’Acklay, mais sa carapace était résistante, et, en retour, il se reçut un violent coup de patte qui l’envoya rouler sur le sol, les pointes osseuses de la patte transperçant le torse de l’homme. L’Acklay poussa un rugissement, et planta ses tranchantes dents dans la tête de l’homme, en arrachant la moitié.

Un autre homme fut attrapé par un tentacule jaillissant de la bouche d’un abominable monstre floral, un Xylomid qui rampait sur le sol, laissant derrière lui une traînée baveuse acide. Le tentacule l’attrapa, et le tira lentement vers les multiples tentacules du monstre, et, surtout, vers son épaisse gueule. Les espèces de pattes en hauteur balancèrent des salves d’acide, et atteignirent la jambe d’un autre gladiateur, la faisant fondre en quelques secondes dans une odeur insupportable et une vision écoeurante, l’acide faisant également fondre ses os, son sang se résumant à une bouillie verdâtre. Un autre s’en reçut un sur le dos, et un troisième eut la présence d’esprit de s’interposer avec son bouclier, tombant sur le sol en faisant une roulade.

« Ils n’ont pas ramené de petites bêtes… »

Si seulement elle avait son sabre-laser… Elle aurait pu trancher les pattes de l’Acklay. Les gladiateurs lancèrent des flèches sur l’immense mante religieuse, mais constatèrent l’inutilité de leur geste, l’ennemi ne semblant rien avoir, les flèches se brisant contre sa carapace. Talon tendit sa main vers le cadavre defel, et son pistolet-blaster se nicha dans le creux de sa main.

« Où as-tu récupéré ça ? On n’a pas d’armes laser ! s’exclama un gladiateur.
 -  Cet homme m’en a donné un avant d’avoir la tête explosée. »

La Sith n’aimait pas ce genre d’armes, les trouvant très impersonnelles, mais leurs options étaient plutôt limitées, pour l’heure. Elle avait appris, durant sa formation à Korriban, à manipuler ce genre d’armes, dans la mesure où une Tueuse Sith se devait de tout savoir. La femme se retourna alors vers le massif Kronan.

« Tu connais les Acklay, non ? Ta peau est suffisamment épaisse pour supporter provisoirement ses pattes. Fais office de distraction, et je tirerai dans les points faibles de son armure afin de le tuer. »

Si des mutants supplémentaires venaient toutes les minutes, il allait rapidement falloir neutraliser ceux qui étaient déjà là. Le Xylomid représentait une autre menace, mais il se déplaçait plus lentement que l’Acklay. Il était donc le prochain sur la liste de la Sith.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Carnivora
Legion
-

Messages: 125



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Décembre 06, 2014, 12:09:10 »

La seule bonne nouvelle dans ce merdier, c'est que les créatures se battaient aussi entre elles. La notion d'équipe n'existant pas aussi. Visiblement, les organisateurs voulaient aussi qu'il ait du sang aussi bien coté humain que coté monstres, il n'y avait que l'Acklay le Xylomid et deux autres abominations au plus prés des ruines.

Un monstrueux Ambull qui avait fait un trou dans un mur de votre abri et qui était à la prise avec le Kronan.



Une créature aux allures d'insecte, mais surement améliorer par des implants bionique qui déchiquetait un gladiateur, mais qui ignora royalement Talon qui était pourtant la cible la plus évidente à tuer. Son comportement avait quand même de quoi l'étonné, car il s'en prit à l'Acklay immédiatement.



Chose marrante à noter pour Talon c'est que malgré le massacre le Nobz Ork n'avait pas pris un seul coup. Il cherchait visiblement à attirer les créatures pour les combattre mais pas une seule ne vins à sa rencontre pour le moment à la grande rage de l'Ork dont le petit cerveau n'avait pas encore décidé de descendre de son perchoir pour faire une bonne baston.

Une deuxième alarme annonça l'arrivé d'une deuxième fournée de monstres. Cette fois, c'était des dinosaures terriens qui déboulèrent dans l'arène, mais Talon n'eut pas vraiment le loisir d'en profiter plus, car un tentacule s'enroula autour de sa taille et elle fut brusquement soulevée dans les airs. C'était le Xylomid et l'acide de ses tentacules étaient en train de consumer les vêtements et la peau de la Sith tandis que son énorme gueule s'ouvrait. Et que d'autres tentacules gluants et piquants s'enroulaient autour de ses jambes et ses cuisses.
Journalisée

Dark Talon
Créature
-

Messages: 203



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Décembre 07, 2014, 03:47:00 »

Les choses ne se passèrent pas exactement comme Talon l’avait prévu. Le Kronan devait s’occuper de l’Acklay, mais un Ambull attaqua alors son allié. Une sorte d’énorme scarabée qui planta sa patte griffue dans le bras du Kronan. Talon vit ensuite l’Acklay la charger, la monstrueuse et gargantuesque bête fonçant droit sur elle. La Sith bondit sur le côté, évitant la mâchoire du monstre, et tira sur son ventre, la partie faible de son ossature. Malheureusement, le tir de blaster fut absorbé par l’ennemi, et l’une de ses pattes se déplaça vers Talon. L’agile jeune femme roula en arrière, évitant la patte qui mordit le sable, puis tira sur sa tête, perturbant l’Acklay. Le monstre rugit de rage, et l’attaqua à nouveau, faisant dangereusement claquer ses dents près des lekkus de Dark Talon. Agile et rapide, la Sith dansait avec lui, mais la situation se compliqua.

Une espèce de curieuse créature s’attaqua à l’Acklay, une sorte de monstre insectoïde mécanique, perturbant leur combat. La créature déploya des espèces de pinces ventrales, et s’attaqua à l’une des pattes de l’énorme mante religieuse, faisant hurler de douleur la bête. Talon se recula prudemment, et un tentacule jaillit alors dans son dos. Elle n’eut pas le temps de le réaliser qu’elle sentit ce dernier s’enrouler autour de son ventre, avant de la soulever, et de l’envoyer s’écraser sur le sol.

« Ah ! » grinça-t-elle des dents.

C’était l’horrible Xylomid, et elle sentait la bave acide commencer à faire fondre sa ceinture noire, tout en s’attaquant à sa peau. Serrant les dents sous la douleur, elle se sentit traînée vers l’immonde créature florale. Pendant ce temps, une alarme résonna, et des dinosaures jaillirent des couloirs. Plusieurs vélociraptors débarquèrent en hurlant de rage, ainsi qu’un triceratops avec des implants à hauteur du crâne, des implants qui l’avaient rendu agressif et furieux. Une véritable foire, et, fort heureusement, les monstres s’attaquaient aussi entre eux, ce qui offrait aux gladiateurs une mince chance de survie. Un raptor courut ainsi vers l’Ambull, et planta ses dents dans sa nuque. Le monstre se redressa en hurlant, et renversa le raptor, qui s’était couvert de sang en heurtant les piques dorsales qui recouvraient la créature cauchemardesque.

De son côté, Talon fit appel à son pistolet blaster, et tira sur le tentacule, le découpant. Le Xylomid se crispa, et Talon usa de la Force pour se séparer du tentacule. Elle n’eut pas le temps de panser ses blessures, heureusement superficielles, car le monstre balança ses salves acides venant de ses bouches. La Sith se redressa, et se mit donc à courir, déviant les jets acides avec la Force, ou bondissant sur le côté. Un amas de tentacules jaillit du corps du monstre, cherchant à la frapper. Elle les évitait en bondissant dans tous les sens, ne faisant plus qu’un avec la Force, la Force qui lui prêtait son concours et sa puissance. Comment perdre avec un tel allié ? Même si Talon se croyait invincible, ses blessures étaient là pour lui rappeler que les choses n’étaient pas si simples que ça.

*Il est temps de se débarrasser de toi...*

Un tentacule balaya l’air, et Talon bondit en hauteur, puis fit feu, atteignant les espèces de tentacules se trouvant au-dessus de la gueule béante du Xylomid, les explosant à chaque tir, faisant couler un peu de sang verdâtre. Malheureusement, le Xylomid était redoutable, et l’un de ses tentacules frappa Talon sur le flanc, la faisant rebondir sur le sol. Elle en lâcha son arme, le pistolet blaster rebondissant par terre, et, le temps de se relever, elle entendit un hurlement dans son dos. Se retournant, la Sith vit un raptor bondir droit vers elle, la gueule ouverte vers une rangée de crocs.

*Oh merde !*

Talon se servit de la Force, et repoussa le raptor, qui atterrit à quelques mètres à côté d’elle, roulant dans la poussière. Il se redressa rapidement, et l’attaqua à nouveau, fonçant droit vers elle. Encore une fois, la Sith regretta l’absence de son sabre-laser. La bête était rapide, et Talon bondit sur le côté, l’évitant de justesse. La queue caudale du monstre la frappa alors dans le dos, manquant la faire trébucher. Le raptor se retourna vers elle en hurlant... Et un jet acide venant du Xylomid le frappa en pleine tête. Talon grinça des dents en voyant sa tête fondre sur elle-même, formant une bouillie acide fort peu agréable à regarder.

Elle appela à elle son pistolet blaster. Le Xylomid était blessé, et maintenant beaucoup moins dangereux, mais Talon savait que d’autres monstres étaient probablement à craindre. Quelle épreuve cauchemardesque... Talon devait faire appel à tout ce dont elle se souvenait lors de ses entraînements pour espérer avoir une chance de survivre, aussi ténue soit ladite chance.
« Dernière édition: Décembre 07, 2014, 03:52:39 par Dark Talon » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1] 2 3 ... 7
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox