banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Apparition ! [PV]  (Lu 2227 fois)
Madison Broow
Humain(e)
-

Messages: 58



Voir le profil
Fiche
Description
Madison ou encore bonne petite chienne ! Dans son ancien lycée, l'étudiante à rencontré une jeune femme du prénom d'Alisse qui la considérait comme sa chienne lui faisant subir les plus atroces choses en matière de sexe ! Pourtant Madison avait l'air d'aimer ça et aujourd'hui dans son nouveau lycée tout semble recommencer comme avant avec des nouveaux Maîtres !
« le: Novembre 21, 2014, 11:25:30 »

Madison attendait devant l’établissement avec les autres étudiants, ils venaient de finir de manger et ils allaient tous faire une sortie scolaire ! Bon ce n’était qu’une après-midi, mais c’était déjà ça car ils n’allaient pas avoir cours, de quoi rendre heureux tous les élèves, même si ce n’était qu’une visite de musée. Madison parlait avec les autres élèves, timide de nature, elle essayait de faire des efforts et pour le moment son travaille sur elle-même était entrain de payer. La jeune fille c’était fait quelques amis.

Enfin, le bus arriva. Ce n’était pas trop tôt car attendre en plein soleil c’était quelque peu… Chiant ! Avec sa peau blanche, Madison était littéralement entrain de cuire. Elle se dépêcha de monter dans le car, elle se colla sur un siège au milieu vers la vitre une de ses nouvelles amies se posa vers elle. Bizarrement, ou pas enfaite… Quand il y a quelqu’un avec qui parler le temps passe plus vite ! Beaucoup plus vite. Elle n’eu pas le temps de voir qu’une heure était passé que la classe était déjà arrivé au musée.

La petite troupe descendit et se mit à attendre les consignes des enseignants. Ils avaient le droit de se promener comme ils le voulaient dans le musée, mais ils devaient bien sur prendre un maximum de note sur ce qu’ils voyaient car ils y auraient un contrôle dans la semaine, sur ce qu’ils avaient retenu. Ils avaient 2 heures environ pour tout visiter !

Madison partie avec ses camarades dans le musée, s’arrêtant devant les tableaux, les statues prenant des notes et des photos avec son téléphone portable. Tous les étudiants étaient en uniforme scolaire, car oui c’était un peu comme s’ils étaient en cours, malgré qu’ils fussent en sortie. Madi’ portait donc une petite jupe noire plissée qui lui arrivait au dessus des genoux, ainsi qu’un chemisier blanc assez serré. Comme accessoires, la petite blonde avait un nœud papillon noir qui retombait sur sa poitrine, des chaussettes blanches qui lui arrivait à mi-genoux et pour mettre un peu de couleur, elle portait sa fameuse broche bleue en forme de papillon dans ses cheveux.

Alors que le groupe allait changer de salle pour rentrer dans la section l’Egypte ancienne, Madison entendit un bruit bizarre comme un appelle à l’aide, c’était une voix assez faible. Elle s’arrêta alors brusquement pour tendre l’oreille dans un premier lieu puis elle prit la parole.

« Héé, vous n’avez rien entendu ? » Les autres élèves se mirent à tendre l’oreille, mais il n’y avait plus un bruit. Ils se mirent à rigoler avant de continuer, quand la jeune étudiante entendit de nouveau cette fameuse voix. « Et là vous avez entendu !! » Le petit groupe se mit à rigoler. « Arrête Madison tu entends des voix c’est tout ! Allez arrêt de chercher et vient on continue ! » Madison était sur de ne pas entendre des voix, quelqu’un était vraiment entrain de demander de l’aide.

« Je vous rejoins après, je vais quand même allez jeter un œil on ne sait jamais ! » Les autres se mirent à rirent de nouveau. « Ouais ouais fait attention aux fantômes ! »

Madison partie assez vite suivant la voix qui demandait à l’aide, elle arriva devant une porte où se trouvait un énorme panneau : Entrée interdite. La jeune fille aurait put chercher un gardien pour lui dire tout ce qui était entrain de se passer, mais elle préféra agir au plus vite, on ne sait jamais ce qui peut arriver. La petite blonde, ouvrit la porte et rentra dans la salle totalement noire, elle passa sa main sur le mur pout toucher l’interrupteur afin d’allumer la lumière.

« Il y a quelqu’un ? »

La demande venait encore une fois de résonner, mais la voix était toujours aussi faible. Madison se mit alors à marcher dans la salle, il y avait pleins d’œuvres qui n’étaient pas exposées dans le musée sur des grandes armatures en fer.

La voix était de plus en plus présente, Madison arriva alors devant une statue imposante, elle n’arrivait pas trop à voir ce qu’elle représentait, elle n’avait jamais vue ce personnage avant. Autour de cette statue se trouvait un magnifique collier qui brillait de milles feux ! Et comme part magie la voix donnait l’impression qu’elle sortait de ce collier…

« Madison… Madison… Madison… »

Le collier était entrain de l’appeler part son prénom, encore une chose des plus bizarres. Madison dans toute logique aurait du prendre ses jambes à son cou et fuir à toute vitesse, mais non… Non elle était comme hypnotisée. Elle ne pouvait détourner ses yeux, elle ne pouvait partir. C’était alors qu’elle tendit la main pour essayer de l’attraper et au moment où sa peau rentra en contact avec la pierre sa vision se troubla, jusqu’à que tout devienne noir. La lumière ne c’était pas coupé,  mais quelque chose d’encore plus étrange était entrain de se passer…
Journalisée

Indiana Jones
Humain(e)
-

Messages: 22



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Novembre 21, 2014, 09:21:23 »

Le Docteur Jones était planqué dans son bureau, en train de somnoler, porte verrouillée. Lorsqu'il entendit une pénible sonnerie de téléphone. C'était Monsieur Ravenwood, un brillant ami de son père qui était devenu par le destin, son patron. Le mécène qui finançait ses expositions, et qui le suivait parfois dans ses drôles d'aventure. Il se réveilla, et c'est un peu ko, qu'il répondit au téléphone:

" Docteur Jones à l'appareil, à qui ai je l'honneur ?"


C'est en entendant la voix du directeur, qu'il se remit un peu mieux sur la chaise, qu'il remit correctement ses lunettes rondes ainsi que son nœud papillon. Avant d'être tout ouïe pour écouter les dires de son boss, qui lui demandait d'une voix un peu monotone, de s'occuper de lycéens, pour leur présenter l'exposition. A ceux qui était suffisamment impliqué évidemment. Même si en général, les lycéennes, devant le physique du séducteur pouvaient boire ses paroles pendant des heures. Même s'il préférait d'ordinaire les femmes matures, ou des confrères scientifiques, il avait déjà eu des aventures avec ses élèves universitaires, qui réclamait des fouilles plus approfondies.

" Oui Monsieur Ravenwood, je m'occupe donc des élèves, mais avant j'aimerais m'occuper d'une statue Maya, qui a été ramenée d'Amérique du Sud. Elle date du VIème siècle, et je dois vérifier s'il n y a pas d'ensorcellement... Vous savez... Oui la procédure habituelle."


Le Docteur Jones se leva donc, dans une tenue impeccable, comme s'il ne s'était jamais endormi à l'instant. Et se dépêcha de se lever pour rejoindre la salle des trésors, qui était interdite au public. Lorsqu'il marcha dans les couloirs, il put voir quelques lycéennes, qui n'était pas trop à son goût. Cependant, la pancarte "Interdit au public" venait de tomber par terre. Quelqu'un venait de rentrer dans la salle, sans qu'il ne soit au courant. Et la personne ne devait pas être autorisée de rentrer dans un tel lieu. Lorsqu'il rentra discrètement dans la salle, revolver à la main prêt à tirer si il tombait sur un pillard. Il put voir une jeune fille assez bien foutue. Poitrine généreuse, dans un uniforme scolaire assez sexy. Il put mater ses jambes, quand il la vit avancer et demander s'il y avait quelqu'un. Il sortit de la lumière quand il vit la jeune fille toucher le collier, qui commença à briller de diverses couleurs, tel un prisme. Il se rapprocha d'elle, et la vit perdre conscience. Il se dépêcha de la prendre par les hanches, avant qu'elle ne tombe lourdement sur le sol, et la réceptionna dans ses bras, avant de lui toucher le visage, en la voyant inconsciente:

" Et ben ma petite... Tu as eu de la chance, car un peu plus et tu te brisais ton joli crâne... Par contre je ne sais pas ce que t'a fais cette magie Inca, mais tu devrais te réveiller d'ici une bonne demi-heure"


Dit il, avant de sentir les fesses rebondies de la jeune fille contre son sexe, ce qui eut pour effet de déclencher une érection:

" On peut dire que tu sais exciter les hommes ma chère..."
Journalisée
Madison Broow
Humain(e)
-

Messages: 58



Voir le profil
Fiche
Description
Madison ou encore bonne petite chienne ! Dans son ancien lycée, l'étudiante à rencontré une jeune femme du prénom d'Alisse qui la considérait comme sa chienne lui faisant subir les plus atroces choses en matière de sexe ! Pourtant Madison avait l'air d'aimer ça et aujourd'hui dans son nouveau lycée tout semble recommencer comme avant avec des nouveaux Maîtres !
« Répondre #2 le: Janvier 05, 2015, 04:38:10 »

Le trou noir complet, elle ne voyait plus rien. Madison était tombée en arrière comme un poids mort, avant qu’elle ne tombe dans un profond sommeil, elle entendit une voix d’homme. Mais c’était impossible de savoir ce qu’il disait. Les mots s’enchaînaient dans sa tête sans rien comprendre. Avant de ne plus rien entendre du tout. Qu’est ce qu’il c’était passé ? Pourquoi ce bijou c’était-il mit à briller d’un coup ? Qu’avait-il fait à Madison ?

Dans ce trou noir, Madison se voyait. Elle pouvait voir sa silhouette au loin marcher. C’était une impression très bizarre, car elle se mit à courir et elle n’arrivait pas à se rattraper. Le long de son chemin, elle pu voir de nombreuses personnes. Dont Alisse, son ancienne Maîtresse mais également Mélinda la nouvelle personne qui s’occupait d’elle. La petite blonde ne pouvait pas leur parler, elle filait juste devant elle à la conquête de son ombre qui se rapprochait de plus en plus.

Elle ne sait pas combien de temps cette course poursuite dura, pour elle cela semblait durer des siècles et des siècles. Mais à un moment elle réussit à rattraper son ombre. Elle toucha du bout du doigt cette silhouette et de la lumière cassa les ténèbres qui l’entouraient. Une lumière blanche aveuglante la fit revenir à la dure réalité des choses.

« Ahhhhh… Ah…… »

Madison se mit à gémir, se trémoussant légèrement. Elle posa sa main sur sa poitrine comme ci elle avait du mal à respirer, comme ci elle venait de sortir de l’eau après qu’elle n’eu plus de souffle. Elle ne sentait pas encore son corps, ses yeux avaient bien du mal à s’habituer à la lumière qui se trouvait dans la pièce si bien qu’elle ne voyait qu’une tête se lever au dessus d’elle.

« Qui êtes vous ? »

L’étudiante leva sa main qui se trouvait sur sa poitrine pour toucher ce visage qui était au dessus d’elle. Pas vraiment précise elle tapa dans la paire de lunette de l’homme, avant que ses doigts s’écrasent contre sa joue.

« Où je suis ? Encore au musée ? Ma classe elle est où ? »

La petite blonde posait beaucoup de questions en même temps c’était normal, elle ressortait d’un rêve étrange si on peut dire.

« Ca fait combien de temps que je suis comme ça ? »

Sa vision commençait à s’éclaircir voyant un peu mieux l’homme qui se trouvait au dessus d’elle, c’est alors qu’elle tendit ses deux bras pour l’attraper. Elle le plaqua contre elle.

« Monsieur qu’est ce qui c’est passé ? Aidez-moi !!! »

La pauvre Madison était complètement à côté de ses baskets et elle attendait de nombreuses réponses. Mais ça se trouve tout cela n’était encore que son rêve, elle avait passé une autre phase après son trou noir, elle finit alors par une dernière question.

« Je rêve encore, je dois faire quoi pour sortir de ce rêve et retrouver la réalité ? »

Ses grands yeux bleus se mirent alors à fixer l’homme.
Journalisée

Indiana Jones
Humain(e)
-

Messages: 22



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Janvier 05, 2015, 09:39:00 »

Alors que Indy était resté près de cette sotte d'étudiante, qui était rentré dans un endroit qui lui était interdit. Il put l'entendre gémir au bout d'une demi-heure, d'une voix assez érotique. Lorsqu'elle se trémoussa contre lui, il fut pris d'une envie de lui sauter dessus, mais ce n'était qu'une lycéenne un peu sotte certes, mais qui ne méritait pas un tel traitement. Lorsqu'elle posa sa main sur sa poitrine, comme si elle avait du mal à respirer, le professeur d'archéologie ouvrit la chemise de celle-ci pour la faire respirer, ne s'attendant pas à voir jaillir un décolleté généreusement rempli, et si bien mis en valeur. Lorsqu'elle lui demanda qui il était, il lui répondit d'une voix un peu stressé par la vue qu'il venait d'avoir:

" Jones. Le docteur Jones. Je suis archéologue pour ce musée, et je donne également des cours à la fac..."


Lorsqu'elle essaya de toucher son visage, car elle ne voyait pas encore bien. Elle shoota ses lunettes qui tombèrent sur le sol. Il essaya de les rattraper, mais elle lui posa de nouveau une avalanche de questions. Ses doigts s'écrasèrent contre sa joue, comme si elle essayait de le repousser alors qu'il ne cherchait qu'à l'aider, même si d'un point de vue extérieur, quelqu'un pouvait croire qu'il essayait de la violer sur le sol. Même si personne n'était sensé rentrer dans cette salle à part lui.

" Je ne sais pas où est ta classe, mais oui, tu es encore dans le musée, dans une salle interdite au public..."


Comme si elle venait de se réveiller après un mauvais rêve, cette gamine au corps si bien formé, l'attendrit un peu, car elle avait du subir une malédiction d'une déesse hindou.

" Cela fait depuis 30 minutes... Mais tu vas mieux et c'est le..."


Il fut coupé de nouveau par la jeune fille qui l'enlaça dans ses bras, comme pour se faire réconforter, alors qu'il sentit ses lourds globes de chair se frotter contre son torse musclé. Il se demandait si elle ne cherchait pas l'appui d'une personne de l'âge de son père, comme si elle venait de faire une bêtise, ou si elle utilisait ce subterfuge pour lui sauter dessus, à cause de la malédiction. Lorsqu'elle demanda de l'aide, et qu'elle lui dit qu'elle rêvait encore. Il crut que la jeune fille se remit à délirer, cependant il ne connaissait qu'un seul moyen pour la sortir de ce sort. La faire jouir, afin de créer un choc émotionnel aussi puissant que le sortilège.

" Je ne connais qu'un seul moyen ma petite, et je vais peut être, être obligé de te l'administrer moi même..."




" Principal!"
Journalisée
Madison Broow
Humain(e)
-

Messages: 58



Voir le profil
Fiche
Description
Madison ou encore bonne petite chienne ! Dans son ancien lycée, l'étudiante à rencontré une jeune femme du prénom d'Alisse qui la considérait comme sa chienne lui faisant subir les plus atroces choses en matière de sexe ! Pourtant Madison avait l'air d'aimer ça et aujourd'hui dans son nouveau lycée tout semble recommencer comme avant avec des nouveaux Maîtres !
« Répondre #4 le: Janvier 08, 2016, 04:05:47 »

Madison avait bien du mal à reprendre totalement ses esprits. Elle écoutait son interlocuteur répondre à ses questions. C'est un docteur ! La jeune fille ne prit même pas le temps d'écouter la suite se disant qu'elle était entre de bonne mains. Et c'était sûrement pour ausculté qu'il avait ouvert son chemisé.  Enfin, il n'y avait aucun doute, la petite blonde était complètement à côté de la plaque en ce moment.

L'étudiante écouta parler le docteur, qui répondit à quelques une de ses questions, lui expliquant qu'elle avait été inconsciente pendant une 30aine de minutes, qu'il ne savait pas où se trouvait sa classe et qu'elle était encore dans le musée dans une salle interdite au public. Normalement sa classe était encore dans le musée, si tout se passait bien.

Madison souffla un peu rassurée, alors qu'elle enlaçait toujours le docteur, se collant contre lui. Ne voulant plus le lâcher, elle cherchait un moyen de se rassurer, de se sentir en sécurité et cet homme lui apportait tout ce qu'elle voulait à cet instant. Mais quelque chose troubla alors la petite blonde dans les paroles que le docteur venait de prononcer.

« Vous voulez m'administrer quoi Monsieur ? »

Oui oui, la jeune fille n'était pas dans sa tête, elle ne savait pas qu'elle avait été touché part un sort et que c'était à cause de cela qu'elle avait perdu connaissance dans le musée. Et que se sortilège était peu-être encore en train de faire effet sur son corps.

« Un remède ? Je suis malade ? Il met arrivée quelque chose de mal pendant que j'étais inconsciente ? » Madison commençait légèrement à paniquer, alors qu'elle serait encore plus fort le docteur qui se trouvait en face d'elle.

« S'il vous plaît, Monsieur, faite ce qu'il faut, administrer vous même votre remède, mais soignez moi ! Dite moi si je dois faire quelque chose pour vous aidez ! »

La jeune fille se mit alors à lâcher le docteur, se redressant pour se mettre à genoux sur le sol. Laissant encore son chemisier d'ouvert, à cause de cette frottée autant contre l'homme un de ses seins en avait profité pour s'échapper de son soutien gorge. Il ressortait de celui-ci laissant voir son téton, mais elle était tellement paniquée sur sa santé qu'elle n'y faisait même pas attention.

Madison n'attendait qu'une seule chose que le Docteur lui répond !
Journalisée

Indiana Jones
Humain(e)
-

Messages: 22



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Décembre 24, 2016, 06:06:01 »

Indy était obligé de reconnaitre que plus le temps passait, plus les jeunes filles avaient des poitrines généreuses à en faire palir d'envie leurs ainées. Et la petite blonde qui avait l'air un peu sotte, n'était pas en reste. Il avait eu droit à une vue plongeant sur ses globes de chair en voulant savoir si elle allait bien, et ses mouvements n'arrangeait rien. Cela les faisait rebondir, et il trouvait cette situation fort érotique. Il ne se doutait pas que la suite allait pimenter ces ébats. Elle ne comprenait rien à ce qu'il disait. Elle pensait qu'il était médecin, et qu'il allait la soigner de ce mal qui était dû au sortilège. Il se mit à sourire dans son esprit, en se disant qu'il pouvait très bien profiter de la situation pour farcir la petite blonde en toute impunité. Il avait une érection d'enfer qui le tirait dans son pantalon, à cause de ce calin où elle frottait sans cesse ses seins contre lui, ce qui lui donnait du mal à se concentrer. Il glissa ses mains sur sa chevelure pour la calmer et répondit à sa question:

" Et bien tu vois Madison, la seule solution pour briser ce mal, est de te donner une crème naturelle... Et vu que nous sommes tout les deux, je vais en profiter pour te l'administrer de la meilleure manière qui soit..."


Toute déboussolée par sa perte de connaissance, l'archéologue sentit la jeune adolescente à la poitrine généreuse le serrer davantage encore dans ses bras, ce qui eut pour effet de lui donner une érection qu'il ne pouvait plus dissimuler, et qui lui donnait beaucoup de douleurs. La belle blonde commença à lui faire des propositions comme quoi il pouvait lui demander n'importe quoi, en guide d'aide. Il sortit son sexe de son pantalon en soie, et prit la tête de l'étudiante, afin que celle-ci prenne en bouche sa virilité. Sa main se posa sur son sein nu, et titilla son téton qu'il se mit à maltraiter en le pinçant avec le bout des doigts :

" Tu vas faire tout ce que je te dis, et ton sortilège devrait cesser, petite idiote..."
« Dernière édition: Décembre 26, 2016, 08:28:53 par Indiana Jones » Journalisée
Madison Broow
Humain(e)
-

Messages: 58



Voir le profil
Fiche
Description
Madison ou encore bonne petite chienne ! Dans son ancien lycée, l'étudiante à rencontré une jeune femme du prénom d'Alisse qui la considérait comme sa chienne lui faisant subir les plus atroces choses en matière de sexe ! Pourtant Madison avait l'air d'aimer ça et aujourd'hui dans son nouveau lycée tout semble recommencer comme avant avec des nouveaux Maîtres !
« Répondre #6 le: Septembre 11, 2017, 03:14:31 »

Madison était complètement paniquée, elle avait vraiment peur qu'il lui arrive quelque chose de mal. D'un coup le médecin lui attrapa la tête la faisant arrêter de bouger et lui explique qu'il allait la guérir, la seule solution était d'avoir une crème naturelle et comme ils étaient que les deux il allait profiter pour la soigner...

"Merci... Merci beaucoup, donnez-moi votre crème s'il vous plait..."

La petite blonde avait presque les larmes aux yeux sous la peur, serrant encore plus fort l'homme qui se trouvait là. C'est alors que celui-ci ouvrit son pantalon pour sortir son sexe, il appuya sur la tête de Madison pour qu'elle le prenne en bouche. Une fois chose faite il se mit à lui maltraiter le téton, la faisant pousser des cris étouffés à cause de cette grosse queue qui encombrait sa bouche.

Le médecin reprit alors la parole, lui disant qu'elle devait faire tout ce qu'il disait pour être libre de ce sortilège. Comme elle avait dit Madison ferait tout pour être guérit pour montrer qu'elle avait compris Madison se mit à glisser sur le membre de l'homme. Elle faisait des longs vas et viens énergique, la petite blonde avait bien compris que cette crème était le sperme du médecin et dès qu'il se mettre à éjaculer normalement elle sera sauvée. Normalement !
Journalisée


Tags: humain  magie  
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox