banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Déesse et prêtre (pv:Hvida)  (Lu 1214 fois)
Fenrir
Terranide
-

Messages: 204



Voir le profil
FicheChalant
« le: Septembre 02, 2014, 06:08:37 »

La plage gelée était un lieu où je venais souvent quand j'étais gamin. Mon père était là proche de moi et m'accompagner. On pêchait des gros crustacés et on allait surfer sur les vagues gelées. Mais, ça c'était avant, avant qu'il ne disparaisse dans des conditions sordides! J'allais de temps à autre me recueillir sur cette plage. Peu de gens viennent et c'était un endroit idéale pour pêcher et pouvoir être nu en toute quiétude.

 Le soir était tombé et j'avais commencé à manger un gros crabe rouge, quand j'aperçus une femme. Elle était vêtue d'ample vêtement de lin et le vent l'englobait comme si le vent essayait de lui montrer son affection comme si c'était possible. La mer calme parut aussi s'agiter à son contact. Hormis, ces vêtements de lin, elle n'avait pas grand chose sur elle et marchait pied nue sur une surface qui devait être froide. Sa peau était très blanche. J'avais eut le contact de plusieurs démons au cours de ses dernières nuit et cela me semblait étrange qu'une femme soit là alors qu'il n'y avait rien avant.

Je m'approcha donc doucement, sondant le terrain. selon certains, j'étais un anti-humain mais je devais reconnaître que c'était un des plus jolies visages que j'avais vu de mon existence. Cette tentation ne pouvait provenir que de nature démoniaque. Aussi, je ramassa un bâton et le pointa devant moi en indiquant à l'étrangère qu'elle n'était pas la bienvenue sur un territoire terranide.

- Qui êtes-vous? Que faite vous ici? Ne vous a t-on pas dit que c'est un havre de paix? 

Je ne savais pas si j'avais réussit à l'interpeller car elle semblait plutôt occupée à m'ignorer et paraissait hautaine. Toutefois, je n'osa pas m'approcher davantage de peur de me geler les pattes.

- Vous m'entendez? Je sais être menaçant.... Et, je vois dans votre jeu! Sorcière! Succube!

Oui, cette tentation qui m'appeler ne pouvait être que de magie profane! De plus, je me sentais assommé par la beauté et le pouvoir qui se dégageait de cette femme comme une mouche devant du miel. Tout respirait la béatitude chez elle et il me fallait donc me méfier les succubes agissaient pareils!
Journalisée
Hvida
Dieu
-

Messages: 41



Voir le profil
FicheChalant
Description
Hvida est la fille cachée de Loki, le célèbre Dieu Nordique. La jeune fille possède des pouvoirs qui touchent au vent. Son but dans la vie ? Chercher son Père pour pouvoir le libérer !
« Répondre #1 le: Septembre 15, 2014, 08:34:52 »

Ce rp se passe avant : Un allié ? avec Vehk



Hvida voyageait encore et toujours pour retrouver son père Loki… Mais faut dire qu’elle tournait un peu en rond depuis pas mal de temps. Oui, elle avançait un peu au hasard, sans informations en même temps c’était un peu compliqué. La jeune Déesse c’était retrouvé par le plus grand des hasards dans un endroit totalement gelé… Tout était blanc avec des nuances de bleus à des kilomètres à la ronde. Hvida était assez contente d’être une divinité à cette instant, pourquoi ? Car elle ne craignait pas le froid !

Malgré sa tunique de soie, le froid ne la gênait pas le moins du monde. Ses pieds nus foulaient le gel sans aucun problème… Elle ne craignait pas le froid certes, mais ce n’était pas le cas de tout le monde… Hvida n’avait pas croisé beaucoup de personne ici, il n’y avait pas foule... A part des démons, qui je vous laisse devinez, ne lui voulait que du mal il n’y avait eu personne ! Pourtant la jeune divinité continuait à avancer dans le froid glacial.

Le vent tournait comme à son habitude autour d’elle, formant un cocon protecteur. Malgré ce vent, sa tunique orange légèrement transparente ne bougeait pas restant plaquée contre ses fines jambes. Juste ses cheveux avaient entamé une petite danse autour de son corps.

La nuit venait de tomber, pourtant il ne faisait pas totalement noir. Grâce à la lune et aux étoiles qui se reflétaient sur le sol blanc, Hvida voyait parfaitement où elle allait. D’un coup au loin, elle vit une masse sombre, imposante. La divinité pensa directement qu’elle avait à faire encore une fois à un démon. Cette masse sombre semblait aussi l’avoir vue, en même temps ce n’était pas trop dur, vue le peu de mouvement qui régnait ici.

Malgré cela, Hvida n’arrêta pas d’avancer, le vent qui l’englobait devint un peu plus fort comme si elle se préparait à se défendre en cas d’attaque de l’inconnu qui était entrain d’approcher. La mer qui se trouvait prêt d’elle se mit fortement à s’agiter, créant des vagues soulevant la glace, pour l’abattre violement sur les côtés. Quand d’un coup une voix grave se fit entendre.

Hvida ne répondit pas tout de suite continuant à s’approcher, voyant à qui elle avait à faire. Un loup gigantesque qui parlait… Tout comme son frère ! Bon son frère était quand même plus imposant. Mais peut-être cet inconnu savait-il quelque chose sur sa famille perdue, où c’était peut-être qu’un stratagème pour la piéger. La Déesse décida de rester prudente pour le moment.

« Je ne compte pas déranger ce havre de paix ! »

Oui, elle n’avait répondu à aucunes des questions posées. Oui, elle semblait non chalande, en même temps elle venait de voir le bâton qui était pointé vers elle. Un pauvre malheureux bâton. D’un geste de la main, elle envoya une bourrasque de vent vers l’arme bas de gamme de l’inconnu. Réduisant le bout de bois en miette.

« Ne me menace plus, surtout avec une arme aussi misérable ! Et m’insulter de sorcière et encore pire de succube… »

C’était vraiment pitoyable de ça part…  Hvida rétrogradée au vulgaire rang de succube, elle avait un peu de mal à encaisser la chose. Est-ce qu’elle avait vraiment l’air d’une chose de ce genre ?

« Tu ferrais mieux de ravaler t’es paroles, de te mettre à genoux devant moi et de t’excuser aussi vite que possible ! Et à ce moment je verrais si je te pardonne ou pas ! »

Hvida arrêta alors de s’approcher du loup. Attendent des excuses…

« Je suis l’enfant de Loki… Hvida ! Déesse des vents, des nuages, des tempêtes, des ouragans. »

Ses paroles étaient appuyées, froides. La jeune divinité n’avait pas spécialement envie de rire sur le coup. Elle avait été brève, si le loup voulait en savoir plus il devait d’abord se mettre à genoux. Et pour le forcer un peu, l’inconnu devait sentir une pression sur ses épaules. Hvida se servait du vent pour le faire fléchir un peu… Un peu, beaucoup ! Un léger sourire commençait à se dessiner sur les lèvres de la jeune femme.
Journalisée

Fenrir
Terranide
-

Messages: 204



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Septembre 16, 2014, 04:50:31 »

Je constatai bien vite que mon arme s’envola dans le décor. C’était une arme improvisée mais elle avait pas fait long feu. Cette sorcière était puissante. J’entendis sa présentation et je fus terrassée par une bourrasque de vent ce qui concordait avec sa théorie. Elle avait que c’était une déesse, la fille de Loki. Je savais que Loki devait être très blanc de peau et roux, il était normale que sa fille soit pareil. Cette stature, cette prestance…. Elle ressemblait à Quezatcoatl  la déesse que j’avais servit avant. La déesse du vent ! Quel idiot j’avais été ! J’avais cru que les dieux m’avait abandonnée car j’avais fait l’amour avec une succube et voilà qu’en fait une déesse venait à moi pour me montrer que j’étais pardonnée!

Je me mis à genoux effarée devant tant de prestance bien que la bourrasque était présente. Je me prosternai face à elle en lui baisant les pieds et je m’exprimai :

-Je suis désolé pour cette confusion, belle déesse. Je suis une larve comparée à votre grandeur. Que vient faire une belle déesse ici ? Vous êtes venue pour me dire que je suis pardonnée de l’acte éhonté que j’ai commis ?

Je rampais la tête contre ses pieds, ne la regardant pas.

-Je sais que j’ai commis des fautes, laissez moi me racheter en vous servant moi l’être le plus abject que cette terre est portée.

Je n’aurais jamais du copuler avec le mal depuis il m’arrivait de me montrer excité face aux belles femmes et c’était très dérangeant surtout que je ne porte rien. Avant, je n’avais aucun problème avec ça. J’étais devenu un être tellement abject qu’embrasser des pieds me provoque une érection digne de ce nom. Toutefois, il ne fallait pas que ma déesse ne s’en rende compte.

-Si vous me laissez servir à vos côtés, je ferais un prêtre des plus talentueux, je construirais des autels pour vous. Je trouverais des fidèles. Je l’ai déjà fait. Et tous se prosterneront face à la déesse Hvida. Vous serez vénérez par tout le monde.

C’était la sauveuse de mon âme et il était hors de question que je la laisse partir sans lui offrir mon soutien. Je n’étais rien et voilà qu’aujourd’hui je suis le gardien  ou plutôt le prêtre de cette nuit. Je me disais même qu’elle avait du faire toutes les guerres pour être si forte aujourd’hui . Quelles guerres ? Celle de la vie bien entendu.

-Belle déesse, depuis ma naissance je ne suis qu’un pantin des dieux, j’ai obéit énormément aux dieux et vous êtes la première depuis ce que j’ai fait qui venez me voir. Vous êtes ma rédemption. Laissez-moi vous servir, je vous en prie, laissez-moi obtenir ma condition d’humain.

On aurait sans doute dit un toutou apitoyant qui embrassait les pieds de sa maîtresse mais il fallait que comprendre que pour Fenrir la religion était au centre de toute son existence et qu’il se sentait tellement sale qu’il voulait à tout prix se faire pardonner.
Journalisée
Hvida
Dieu
-

Messages: 41



Voir le profil
FicheChalant
Description
Hvida est la fille cachée de Loki, le célèbre Dieu Nordique. La jeune fille possède des pouvoirs qui touchent au vent. Son but dans la vie ? Chercher son Père pour pouvoir le libérer !
« Répondre #3 le: Septembre 22, 2014, 07:15:49 »

Hvida n’eu pas à appuyer sur les épaules de la bête avec son vent, car celui-ci se mit très vite à genoux devant elle. Il ne s’arrêta pas là puisqu’il se mit même à lui baiser les pieds. C’était la première fois qu’elle avait se traitement de faveur. La Déesse baissa juste le regard en sa direction, le regardant de haut. Le vent se mit également à tourner autour de l’inconnu, lui ébouriffant les poils et formant un cocon protecteur. Un cocon, réconfortant, chaud, de quoi être bien.

Il venait de s’excuser, c’était très bien, de quoi qu’Hvida lâche un léger sourire.

« Je suis ici, pour chercher des hommes, des créatures qui saurait où se trouve mon Père en ce moment. Qui pourrait me donner des indices sur le lieu où il est enfermé en ce moment. Je ne suis pas au courant de l’acte éhonté que tu as commis… Je ne pourrais donc te pardonner pour le moment. »

C’était assez logiquement en même temps… Faut rappeler qu’Hvida avait vécue toute sa vie enfermée dans un trou, son Père l’avait caché pour ne pas que les autres Dieux la retrouve et qu’elle soit enfermée comme ses frères et sa sœur. Donc la jeune divinité ne savait pas du tout de quoi parlait ce loup et d’un côté, même si elle avait vécue toute sa vie à la lumière du soleil, elle n’aurait sans doute pas porté d’intérêt à cet homme.

Le loup reprit la parole, il voulait se racheter en servant Hvida ! Sa tête se collait contre les pieds de la Déesse, son ventre était à raz de terre. Il voulait devenir son prêtre. Il la couvrait d’éloge, il la suppliait, il voulait sa condition d’humain. Apparemment, il ne vivait que pour la religion. Pourtant est-ce qu’il savait vraiment d’où venait Hvida, est-ce qu’il connaissait son histoire ? Celle de sa famille ? C’était bien beau de servir un Dieu, mais s’il ne connaissait rien, il avait meilleur temps de rester dans les froideurs de ce lieu.

Et surtout… Hvida était assez intriguée par cette erreur dont il avait parlé, qu’avait-il fait pour qu’il demande le pardon d’une Déesse ?

« Relève-toi fait moi face ! »

La jeune divinité leva sa main pour accompagner sa parole.

« Tu vas commencer par me décliner ton identité… Ensuite je te poserais plusieurs questions et en fonction des réponses je verrais si je te garde à mes côtés ou si je m’en irais en te laissant ici, sans le pardon que tu souhaites. »

Hvida attendit que le loup se lève, elle le fixait dans les yeux sans le lâcher un seul instant. Pourtant elle remarqua quand même ce qui se passait entre ces jambes. Il était entrain de bander...

« Je te plais tant que ça ? »

Hvida poussa un léger ricanement, pour le moment elle n’allait pas insister sur cette situation, mais elle y reviendra bien assez tôt !

« Mes questions seront très simples ! Je veux savoir ce que tu sais de moi et de ma famille, plus particulièrement de mon Père Loki. Détail-moi tout ce que tu sais. Et ensuite je voudrais savoir ce que tu as fais pour chercher le pardon des Dieux ? A tu trahis ton ancien Dieu ? Où fait qu’elle chose qui pourrait lui nuire ? »

Hvida ne voulait pas se retrouver dans la merde - pour être précis - à cause d’un incapable.

« Je veux savoir la vérité, bien entendu, soit le plus clair possible ! Essaie de me mentir et je le saurais bien ! »

Hvida croisa ses bras devant elle, avant de rajouter rapidement.

« Et quand j’aurais tout les réponses que je souhaite, je reviendrais sur ton… Excitation ! »

Voilà qui était fait !
Journalisée

Fenrir
Terranide
-

Messages: 204



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Septembre 23, 2014, 07:56:16 »

La déesse Hvida m’obligea à me lever, je ne le souhaitais pas car sinon elle verrait mon érection disproportionnée, il faut dire qu’une verge de 30 centimètres ça se repère. Mais, on ne pouvait désobéir à un dieu.  Elle n’eut l’air nullement gênée devant se monstre de chair qui s’était levé. Elle en ria même. Elle me demanda de décliner mon identité.

-Je m’appelle Fenrir, je ne suis qu’un humble terranide loup, j’ai 23 ans et je suis d’attribut mâle. Ma force et ma vigueur sont louées.

Je pensais que c’était une bonne façon de décliner son identité bien que mon érection montrer toujours son ardeur. Elle me demanda par la suite ce que je connaissais de sa famille. J’avais étudié les dieux et les religions de tout type car je m’étais attendu qu’un jour où l’autre j’allais devoir servir un autre Dieu. Loki était assez connu.

-On raconte que votre père, belle déesse, est le Dieu de la malice et du mensonge. On dit aussi qu’il est à moitié Dieu d’Odin son père et à moitié géant de glace de sa mère. On raconte qu’il voue une grande haine à son demi-frère Thor, le dieu de la foudre. Un jour, le conflit entre Thor et Loki entraîna presque le Ragnarök. Odin pour punir son fils décida de l’enfermer dans l’Arbre Monde, un lieu où personne ne peut sortir. Il attendrait toujours que son sauveur arrive. Je ne savais pas en revanche qu’il avait procrée une fille.

C’était le peu de chose que je connaissais sur le Dieu Loki. Toutefois, son autre question me gênait car elle voulait savoir ce que j’avais fait pour avoir été rejeté par Quezatcoatl. Je ne voulais vraiment pas m’épancher sur le sujet mais je n’avais pas le choix. Ma discussion sur son père avait diminué mon érection mais les souvenirs la fient revenir.

-Je ne sais pas par où commencer. Je servais la Déesse Quezatcoatl, Déesse de la fertilité. Aussi bizarre puisse paraître, elle m’aimait profondément et de mon côté j’avais attiré beaucoup de fidèles. Mais un jour, une prêtresse de Lust vint me rendre visite. Bien sur, je n’étais pas au courant que c’en était une… Son nom était Lili Ivanes… Elle était venue pour chercher une protection contre le danger qui la guetter ce qui était faux. Je lui parlai de ma religion et que l’acte d’amour était considéré pour procrée et pas pour se faire plaisir. Elle tenta de me prouver le contraire en utilisant de puissantes phéromones. Bien sur, j’ai lutté mais en vain. Elle a commencé à placer sa main sur ma verge et à la secouer cela me fit du bien et elle m’indiqua de l‘embrasser de jouer avec sa poitrine… Quel mal y avait-il ? C’était ce que je m’étais dit car embrumé dans les phéromones, mon cerveau émettait l’idée que l’acte d’amour comporter le fait qu’une verge était placé dans un vagin et je la mit dans ses fesses. Toutefois plus les orgasmes s’accumulaient et plus j’avais envie de la pénétrer. C’est elle qui au final se mit sur moi et enfourcha ma verge. J’vais pêché et Quezatcoatl me pardonna dans un premier temps. Toutefois, plus le temps passait et plus je me masturber en repenssant à cette nuit et je commençai à coucher avec des fidèles pour mon propre plaisir car j’étais hanté par le démon. Quand Quezatcoatl le compris elle renia et je me retrouvai sans dieux. Je coucha avec quelques voyageurs de passage et je me mis en quête d’un dieux et je compris que je devais chasser le malin qui m’habiter et je me suis donc rendu sur cette plage pour faire abstinence cela fait trois mois que je suis là et que je tiens bon. Je pensais que ce problème était réglé et vous êtes apparue. Hélas, votre venue m’a un petit peu excitée, je dois dire. Je suis vraiment désolé de vous faire voir ce spectacle éhonté.

Je rougissais même si cela ne se voyait pas à cause de mes poils. Je lui avais raconté toute la stricte vérité. J’attendais sa réaction. Les terranides étaient connus pour être facilement dépendant dans le sexe et l’on nous  gardait de cette facétie. Hélas pour moi, j’avais goûté au plaisir et avec une prêtresse du plaisir qui plus est cela expliqué que j’étais tombé dans la dépravation et j’espérais que ma déesse me pardonne mon comportement.
« Dernière édition: Septembre 23, 2014, 11:01:49 par Fenrir » Journalisée
Hvida
Dieu
-

Messages: 41



Voir le profil
FicheChalant
Description
Hvida est la fille cachée de Loki, le célèbre Dieu Nordique. La jeune fille possède des pouvoirs qui touchent au vent. Son but dans la vie ? Chercher son Père pour pouvoir le libérer !
« Répondre #5 le: Septembre 11, 2017, 02:47:52 »

Le loup se redressa devant Hvida, elle put le regarder complètement, ce qui marquait vraiment c'était vraiment son sexe... La Déesse qui avait vécu à l'écart bien longtemps, n'avait pas croisé de sexe très souvent dans sa vie et surtout pas des aussi gros que celui-ci. Mais, elle ne s'arrêta pas dessus, remontant directement ses yeux vers le terranide loup qui venait de commencer sa présentation.

Puis Fenrir se mit à détailler la vie de son père pour finir, qu'il ne savait pas que Loki avait une fille. Personne ne le savait en même temps, le plan de son Père avait parfaitement fonctionné. Enfin Hvida écouta l'histoire du terranide loup, le pourquoi du comment il cherchait le pardon. Et celui-ci le cherchait car il avait eu des relations avec une prêtresse de Lust, puis avec des fidèles suite à cela sa Déesse le renia, se retrouvant alors sans Dieu à servir. Hvida était vraiment triste pour lui... Cela n'a pas dû être facile de se retrouver seul et de lutter contre ses pulsions sans personnes pour le soutenir.

Hvida se racla alors la gorge, regardant les nuages, cherchant ce qu'elle allait dire... Elle commença alors par éclaircir sa vie.

"Mon Père Loki, m'a caché il me protégeait jalousement, il voulait que rien ne m'arrive. Je n'étais que pour lui. C'est pour cela que je n'apparais pas dans les légendes, dans les bouquins. Personne ne sait que Loki a eu une fille, mais j'ai réussi à me libérer et maintenant je suis à la recherche de mon Père et j'ai besoin d'aide pour cela..."

Hvida marqua une pause avant de plonger son regard dans celui de Fenrir.

"Pour revenir sur toi... Je ne pense pas qu'avoir des relations sexuelles soient mal !"

La jeune Déesse n'était plus vierge, elle avait eu quelques relations, elle en avait eu même pour le plaisir et non pour procréer.

"Pour moi, tu n'as besoin d'aucun pardon, car t'as fait aucun mal ! Mais si tu veux vraiment retenir t'es pulsions sexuelles, je peux d'aider à le faire !"

Hvida afficha un large sourire, avant de s'approcher du terranide, elle déposa sa main sur son torse poilu.

"Oui, je peux contenir t'es pulsions sexuelles ! Si tu as envie de faire l'amour que tu n'arrives pas à résister que tu penses que tu vas craquer sur une personne que tu croisses, vient vers moi et fait moi ce que tu as envie !"

Tout cela pouvait être vraiment bizarre, mais Hvida voulait lui venir en aide, elle n'avait pas envie de voir une personne souffrir ainsi, alors qu'il n'avait rien fait de mal. Et si cela pouvait le rassurer elle le ferait.

"Je te donne mon corps, dès que tu le souhaites ! Mais à une condition, tu m'aides à retrouver mon Père Loki ? "

Hvida attendait maintenant sa réponse, bien sûr s'il acceptait son offre, il pourrait se soulage là maintenant, directement.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox