banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: [TOURNOI] Le colosse éclaté - Scydia VS Akua / Anarky VS Abigahëlle  (Lu 2712 fois)
Enora
Moumou, reine des mouettes.
E.S.P.er
-

Messages: 4304


Cruelle Mercenaire


Voir le profil
Fiche
Description
J'suis une rapide du katana. Quand je RP.
« le: Juin 03, 2014, 05:31:41 »

LE TOURNOI COMMENCERA A 20H



NOM :
Le colosse éclaté

LOCALISATION :
Coeurderoche

DESCRIPTION :
Bien que la région de Coeurderoche soit communément admise comme particulièrement invivable car très aride et trop inhospitalière, on raconte qu'une ville y fut établie grâce à la magie d'élémentaires de la terre domestiqués par des bédouins. Ces derniers érigèrent une cité florissante qu'ils ambitionnèrent de faire devenir le centre névralgique de Terreaufair, honorant leur reine en taillant dans la roche une immense statue à son effigie.
Bien des années plus tard, les élémentaires se rebellèrent et retournèrent leur puissance contre leurs anciens maîtres. Pour symboliser la fin de leur esclavage, ils abattirent le colosse féminin et rendirent la ville au désert qui vint à la recouvrir presque intégralement.

Il ne reste aujourd'hui plus de cette histoire que les morceaux fracassés de l'immense statue, et c'est là que vous vous affronterez, combattants ! Parviendrez-vous à tirer profit des surplombs et autres cachettes que le Colosse Éclaté a à vous offrir ? Saurez-vous lutter contre votre adversaire sous la chaleur écrasante du désert et les avancées cinglantes du sable porté par les vents violents ? Soyez attentifs à tout : il arrive que les restes du colosse s'effritent inopinément, sans compter que certaines prises offertes par les aspérités de l'antique roches taillées sont souvent traîtresses. Sans compter qu'ici, le sol est traître, se dérobant sous vos pieds pour tenter de vous engloutir. Si votre adversaire ne vous abat pas, si le désert ne vous étouffe pas, peut-être que ce sera tout simplement la soif qui vous privera de la victoire...




HANDICAPS :

Scydia : Sa vitesse est réduite : elle est désormais égale à celle d'un humain lambda
Akua Hotomi : ne peut se transformer qu'une seule fois

[En cas de questions concernant l'arène - manque de sens, etc - n'hésitez pas à m'envoyer un MP, je répondrais ici même, en éditant le message]
« Dernière édition: Octobre 24, 2014, 10:54:32 par Enora » Journalisée

Les modérateurs sont vos amis, il faut les aimer aussi \o/
N'hésitez pas à me/nous mp en cas de problème, nous sommes là pour ça !
-
Scydia
Humain(e)
-

Messages: 33


Le Sabre Véloce


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juin 03, 2014, 11:07:25 »

Face au magicien qui incantait la formule qui préparait son envoi vers la zone de combat où elle serait amenée à rencontrer son premier adversaire, Scydia était pensive mais somme toute assez confiante. Elena lui avait fourni une nouvelle armure d'excellente facture, aussi légère que résistante, et ses deux nouvelles épées étaient conçues pour être plus efficaces que jolies. C'était rare qu'elle double ses armes, mais la syrra'elheìn avait préféré jouer de prudence pour affronter ce premier tour... Et les suivants, si elle se montrait capable de surmonter la première épreuve. La combattante savait que sa vitesse lui procurerait un avantage stratégique non-négligeable, mais n'oubliait pas pour autant la base de ses acquis : son expérience et ses talents innés. Elle comptait utiliser tout les éléments à sa disposition pour remporter la victoire. A défaut, la jeune femme se promettait de tout donner pour ne pas avoir à regretter une éventuelle défaite. Quand on se donnait à fond dans un match qu'elle considérait comme amical, l'échec était plus relatif. Du moins était-ce ainsi qu'on lui avait apprit à appréhender l'absence de victoire.

L'achèvement du sort la sortit de ses pensées. Ses mains placées sur le pommeau de ses armes, Scydia se sentit alors être comme aspirée de l'intérieur, comme si quelque chose au niveau de son nombril attirait l'ensemble de tout son être. Serrant les dents, l'humaine ferma les yeux le temps que disparaisse la désagréable sensation et ne fit jouer ses paupières que lorsque le sort sembla se dissiper. Ce fut toutefois quelque chose de bien différent qui s'abattit sur elle, accablant et pesant. La chaleur.
Elle semblait capable de faire fondre la roche alentour et déformait l'horizon qui ceignait ce qui devait être l'arène dans laquelle elle livrerait bataille. Se passant le dos d'une main sur le front pour en chasser la sueur qui y perlait déjà, Scydia détailla l'endroit. Ce qu'elle avait de prime abord pensé être une colline s'avéra en fait être un gigantesque visage minéral ! La syrra'elheìn marqua son étonnement et son ébahissement d'un petit "Ouaaaah..." prononcé à voix basse, avant de souffler lourdement. La chaleur ne tarderait pas à la faire rôtir sur place. Abandonner son armure ? C'était risqué, surtout sans connaître son adversaire.

D'autant que quelque chose clochait. Scydia se sentit diablement lourde, ce qui était inhabituel et qui ne se produisait que lorsque son corps était dans un état d'épuisement avancé. Saisie d'un pressentiment détestable, elle tenta un mouvement à une vitesse extraordinaire... Sans parvenir à l'accomplir plus vite que n'importe quel être humain ! Effarée, elle constata qu'on l'avait privée de son atout majeur : elle n'avait plus la rapidité qui lui avait valu le surnom ô combien mérité de Sabre Véloce.

D'autres auraient renoncé, se seraient débiné et auraient crié au scandale. Pas Scydia Cinq-Soleils, fière combattante formée par les elfes à toutes les formes de combat armé qu'on pouvait prêter à ces êtres féeriques.
Décidée à faire face, la blonde se contenta d'ôter la petite cape d'apparat qui reposait sur ses épaules et attendit l'arrivée de son adversaire en détaillant le terrain, mémorisant chaque recoin, chaque prise et chaque possibilité qui lui était offerte. Privée de sa vélocité, Scydia ne pouvait plus compter que sur ses talents et un brin de stratégie.

En espérant que cette chaleur étouffante n'ai pas raison d'elle avant même que son rival ne se présente...
Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
Fiche
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #2 le: Juin 04, 2014, 12:12:14 »

Auka c'était retrouvé téléporté en plein désert, une zone chaude et venteuse accompagné de grain de sable. La première réaction de la punkette put paraitre comment dire étrange.

-Merde alors pas de gandin pas de public...COMMENT JE FAIS MON AKUA SHOW MOI HIEN ?

Après cette plainte qui n'était que du vent dans cette tempête de sable, elle s'interrogea alors sur des choses plus normales. Où était son adversaire ? Combien de temps elle va passer à enlever le sable de sa chevelure hors norme ? Pourquoi elle avait mis des collants ? Bon sa tenue n'était pas du tout adapter et elle crevait déjà de chaud, mais ce n'était pas le moment de faire n'importe quoi. Avant de se transformer pour être plus à l'aise, elle devait voir son adversaire et s'adapter.

Commençant à marcher sur la pierre, elle regarda autour d'elle. Le terrain avait une forme vraiment étrange. Akua espérait tomber sur un adversaire honorable et pas un lâche planqué qui allait attaqué sans avoir le temps de présentation avant. Bien sût rien n'obligeait d'agir ainsi, mais c'était tout de même plus à sa manière. Pendant quelque seconde elle pensât à Konata, son amie aussi participait au tournoi, chacune d'elle rêvait d'une finale les opposant l'une à l'autre. Pour vu qu'elle arrive à gagner elle aussi...Plus loin elle aperçut une ombre. Prudente elle approcha et trouva alors son adversaire. Une femme, mais quelle femme, elle était belle et bien protéger. En la voyant comme ça, sans trop savoir pourquoi elle pensa à Claymore le manga, si ça se trouve...après tout elle avait bien rencontré une sorte de réplique Eve durant un voyage sur Terra.

Pour le combat, envoyant le terrain, elle avait pensé se transformer en pokémon sol et profité de l'avantage de la tempête de sable, mais là en voyant cette chevalière, une tout autre idée lui viens à l'esprit. Akua s'avança et se dévoila à la femme et leva le point au ciel.


-HYE ! AKUA MATATA POKEGIRL EST LA !!!!

Avec ses lentilles en spiral et son look de scène, elle devait passer pour un sacré numéro du haut de son petit mètre cinquante de haut. Mais la punkette était comme ça, tout dans le spectacle comme durant ses concerts. Faut dire que les cheveux au vent et sa jupe volante ça donnait un effet d'enfer. Son adversaire pouvait alors voir une tresse flottée derrière elle, une tresse qui faisait facile deux mètres de long et donc bien plus grande qu'elle. Il suffisait d'imaginer la tresse défaite pour s'interroger sur la longueur réelle de ses cheveux.

-Je suis Akua, la pokémorphe. J'espère qu'on va faire un bon combat. J'ai la forme parfaite pour t'affronter.

Croisant les bras sous sa poitrine, pratiquement inexistante, elle décolla de quelque centimètre du sol. Sa tresse de défit envoyant voler toute les perles qui servaient à la décorer. Ses cheveux s'enroulèrent autour d'elle formant un cocon vert qui l'enferma complètement. Le cocon sa transforma en une lumière aveuglante, avant de laisser place à Akua sous une tout autre forme, sa forme de « Monarpale ». Cette forme était l'une de ses préférés, il faut dire qu'elle avait la classe comme ça. Comme a chaque transformation, son caractère changer. Ici elle était beaucoup plus calme, fini les fofolles et place à l'épéiste. Sous cette forme elle se faisait appeler Mia.

-Je suis prête pour le duel.

« Dernière édition: Juin 04, 2014, 12:54:29 par Akua Hotomi » Journalisée

Scydia
Humain(e)
-

Messages: 33


Le Sabre Véloce


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juin 04, 2014, 12:45:35 »

Scydia était aussi classique que son adversaire était haute en couleur. La guerrière venait du passé de Terra, d'un univers qu'Akua aurait put qualifier de hautement heroic-fantasy. La blonde avait néanmoins l'habitude des personnalités les plus curieuses et les plus affirmées et si elle s'étonna de l'arrivée en scène assez exhubérante de la pokégirl, elle se contenta d'abord d'hausser un sourcil circonspect avant de laisser filer un sourire simple et honnête. La syrra'elheìn ne se moquait en aucun cas de son adversaire : il était clair qu'elle la trouvait amusante, dans le sens flatteur du terme. En d'autres circonstances sûrement aurait-elle rit un peu, mais ici la chaleur lui pesait trop pour qu'elle perde son temps à s'esclaffer. Elle ne remarqua la tresse que du coin de l'oeil, concentrée sur le reste de l'anatomie d'Akua. Pas qu'elle la dévisageait comme un morceau de viande, mais Scydia était prudente et se tenait prête à réagir au moindre mouvement suspect. Néanmoins, elle prit le temps d'incliner très légèrement la tête pour saluer et se présenter à son tour.

- Salutations, Akua. Je me nomme Scydia Cinq-Soleils et je suis honorée de croiser le fer contre vous.

Ébahie mais méfiante, le Sabre Véloce regarda alors Akua disparaître dans un cocon aussi vert que chevelu et en profita pour défaire quelques sangles de son armure pour se débarrasser de quelques plaques de métal trop encombrantes. Il ne resta plus sur son corps couvert d'une tenue de cuir que ses gantelets de métal et son plastron ainsi que ses jambières. Le reste reposait sur le sol et on pouvait dire que Scydia avait achevé sa propre transformation lorsqu'Akua se révéla sous un nouveau jour. Lentement, la guerrière blonde dégaina ses lames tandis que le vent de la tempête, imperceptiblement, commençait à tourner. Bientôt, le sable serait l'adversaire commun des deux jeunes femmes...

- Tirons l'épée dans l'honneur, souffla t'elle en réponse.

L'expression de son visage avait changé, se durcissant. Son regard était devenu froid et plus acéré encore qu'à l'acoutumée tandis que son corps avait adopté une posture misant sur l'attaque et la vitesse sans pour autant négliger la garde. Une de ses lames servirait davantage de protection que d'arme lors des passes. Sa vitesse était drastiquement réduite mais son talent et son expérience, eux, ne lui faisaient pas défaut. De plus, elle était encore capable de moduler un peu sa vélocité. Rien au-dessus des capacités purement humaines, certaines... Mais certains athlètes étaient capables d'accélération fulgurantes et c'était bien là un atout que la combattante gardait dans son jeu.

Sans ajouter un mot, la Syrra'elheìn se rua vers Akua en ligne droite, mais freina sèchement au tout dernier moment. Soulevant une gerbe de sable de ses mouvements de pieds, elle tenta d'aveugler la pokégirl pour lui porter un coup latéral sur la droite avec l'épée correspondante.

Si Akua parait, l'attaque continuerait par le côté gauche avec la seconde épée. Si d'aventure les deux assauts étaient stoppés, Scydia tenterait de jouer des jambes pour faire chuter ou au moins déstabiliser son adversaire.

-----

Citation
Récap' des actions de ce tour :

- Fonce vers Akua et fait se lever une gerbe de sable pour l'aveugler.
- Tente de porter un coup d'épée sur la droite, puis sur la gauche.
- Si les coups d'épées sont parés, tentera de jouer des pieds pour déséquilibrer Akua.

J'ai pris la liberté d'amorcer le début -tranquille- d'une tempête de sable. Par souci d'équité, il serait mieux que nous la fassions intervenir à tour de rôle sans avantager l'une de nous en particulier Sourire

(il est bien sûr entendu que ces actions peuvent trouver une parade / un contre)
Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
Fiche
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #4 le: Juin 06, 2014, 11:32:55 »

Concentré sur le combat qui se lançait, Akua, devenue Mia, remarqua l'allégement de la tenue de son adversaire. C'était un choix à la fois surprenant et logique. Surprenant dans le sens où elle exposait plus son corps à la lame adverse, mais logique dans le sens où une armure entrave les mouvements du corps et modifie son pois. Mia pour sa part n'avait pas d'armure, pour se défendre, pour se défendre elle devait compter sur sa lame et son corps de pokémon. C'était compliquer car Monorpale était à la fois dur comme l'acier et immatériel que le spectre, mais elle ne pouvait être les deux à la fois. Mia avait bien l'intention d'en faire un atout majeur pour vaincre cette fille.

Le combat débuta alors, se fut son adversaire qui prit l'initiative. Sa vitesse de charge fut surprenante, si bien que le seul réflexe de Mia fut dans lancer une attaque défensive. Sous l'effet de « Mur de Fer » son corps se recouvrit d'un reflet du métal polit ce qui lui permettait de renforcer la solidité de son corps. Alors que Mia s'attendait à prendre un coup directement, du sable lui arriva directement au visage. Réaction naturelle et non contrôlé sa main libre viens cacher sa vue pour se protéger d'une agression déjà effectuer. Sa vue ainsi troublé l'empêcha de se défendre et elle sentit les coups de lame de son adversaire dans son côté droit. Si la douleur était là, son renforcement de l'attaque Mur de Fer avait évité une blessure. Mia recula pour s'écarter de la porter de son adversaire et se frotta la zone où elle avait été frappée.

Ce premier assaut avait été complètement à l'avantage de son adversaire, mais l'épéiste n'avait pas l'intention d'abandonner si vite. Comme le ferais un super héros japonais avant sa phrase de guerre, Mia fit dansé sa lame dans ses mains et prit une position de combat. Se n'était le but de faire du spectacle, mais c'était l'attaque « Danse Lame », ainsi la lame de son arme se recouvrir d'une lueur rougeâtre d'une lame chauffée à la forge. Sa lame n'était pas chaude, mais sa force d'impacte était renforcée.

 Imitant son adversaire, Mia fonça sur elle chargeant de sa seule lame, mais arrivé devant elle, aux lieux de porter un coup, elle rengaina sa lame dans son fourreau. Mia perdis alors son état solide, pour devenir immatériel comme son type spectre le permettait. Son corps passa à travers le sien, ne lui faisant absolument rien, devenue immatériel, elle ne pouvait pas l'attaquer avec sa lame. Arrivé dans son dos et profitant de la surprise, elle dégaina sa lame retrouvant son type acier et sa solidité, elle se lança dans un enchainement d'attaque « Taillade ». Si elle se défendait, tant que l'enchainement n'était pas interrompu, chaque coup était plus fort que le précédent. A la première interruption, son coup redeviendrait aussi faible qu'au départ.

Heureusement Mia profitait de la capacité spéciale « Annule Garde » Ainsi par instinct ses attaque atteignait toujours sa cible, son adversaire allait devoir faire preuve d'une sacré défense et trouvé vite une riposte avant de se faire avoir par le renfoncement continue des attaques.

(Résumé, renforcement de la défense avec Mur de Fer, renforcement de l'attaque avec Danse Lame, Passage dans le dos pour une suite d'attaque Taillade plus forte les une après les autres)
Journalisée

Scydia
Humain(e)
-

Messages: 33


Le Sabre Véloce


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Juin 08, 2014, 12:18:25 »

Le premier coup avait porté, frappant la jeune femme pokémorphique au niveau du flanc. Et, à dire vrai, cette seule passe aurait put mettre l'adversaire du Sabre Véloce dans une position des plus inconfortable. Non pas la tuer -Scydia n'imaginait pas qu'un tournoi amical puisse autoriser la mort- mais au moins la blesser sérieusement et couper court à la bataille. Seulement, la combattante avait tiré de trops hâtives conclusions et n'avait pas manqué de ressentir une résistance inattendue à l'endroit où s'était abattu le fil de sa lame. Cela l'avait étonnée plus qu'il ne fallait et elle laissa s'écarter Mia sans vraiment réagir, trop occupée à déterminer ce qui avait bien put ainsi désamorcer sa puissance de frappe.

<Une doublure en anneaux de mailles dans ses vêtements, peut-être... Ou alors, c'est autre chose.>

Scydia restait en garde pour ne pas se faire surprendre, tout en ne perdant pas de vue que son adversaire avait commencé le combat en se transformant. Qu'elle possède d'autres pouvoirs magiques ne serait pas étonnant et la blondinette comprit qu'elle allait devoir vraiment se méfier de tout... Désavantagée, elle l'était certainement. Le constater ne lui fit pas baisser les bras, au contraire : ça n'en serait qu'une meilleure occassion de se donner à fond, pour tenter de contrer des pouvoirs qu'elle n'avait pas et qu'on lui opposait. Néanmoins, la syrra'elheìn se félicita d'avoir pensé à s'équiper d'une seconde arme, contrairement à ses habitudes. Cela serait peut-être salutaire.
Quand elle vit la lame adverse rougir, elle fronça les sourcils. Les choses sérieuses commençaient à s'amorcer et sa vigilance ne devait plus jamais faillir.

Mia fonça vers Scydia, qui se mit en position pour la contrer. Un assaut aussi frontal ne pouvait être qu'un désavantage pour celle qui l'entamait et la guerrière comptait bien en profiter. Campée sur ses gardes, elle s'apprêta à arrêter Mia pour contre-attaquer mais la vit ranger son arme au fourreau étonnée, elle ne le fut pas moins quand l'opposante lui passa tout bonnement au travers ! Ouvrant de grands yeux, Scydia se retrouva dos à dos avec Mia et n'eut que le temps de faire une volte-face rapide mais mal calculée, qui la contraint à encaisser le premier des assauts multiples que menait la pokégirl. La lame taillada son buste à la base des seins et le cuir se déchira, révélant la plaie rougeâtre heureusement peu profonde et le bas de sa poitrine ronde.

Scydia serra les dents sous la douleur et entreprit comme elle put de parer les assauts de la Taillade, qui semblait capable de passer outre sa défense. Sa vitesse l'aida heureusement à diminuer l'impact des coups qui faisaient plutôt souffrir ses vêtements que son corps, qui se couvrait par endroit tout de même de plaies légéres. Elle devait réagir, et vite !

Ses réflexes, sa vitesse et son expérience se mêlèrent pour répondre à l'attaque de Mia. Percevant le mouvement qui venait juste après celui qui l'avait frappé à l'instant, Scydia en anticipa la trajectoire et plaça sur cette dernière l'une de ses épées, dont la lame glissa contre celle de la Monarpale pour en accompgner le mouvement... Avant que Scydia ne donne une puissante impulsion pour la dévier au dernier moment, la faisant passer sous son bras. S'enroulant sur elle-même dans le même temps, la guerrière se retrouva dos contre le buste de Mia et emprisonna le bras armé de la pokégirl sous le sien pour en annuler au moins temporairement la menace. De l'autre, elle donna un violent coup de coude vers le ventre de son adversaire, l'accompagnant d'un coup de l'arrière de la tête destiné à s'abattre sur son nez.

Profitant du choc et de la brutalité de l'enchainement, Scydia libéra le bras de Mia et s'écarta d'elle pour donner un violent coup de reins qui la fit se retourner pour un face-à-face. Ne lâchant pas l'assaut, l'humaine en profita pour donner un large coup d'épée circulaire en direction du ventre de Mia, espérant ainsi la blesser. Mal positionnée pour continuer d'attaquer, la syrra'elheìn joua la carte de la prudence et bondit en arrière pour reformer sa garde.

Elle était en nage, son corps constellé des plaies qu'avaient ouvertes les multiples attaques de la Taillade. La chaleur commençait à se faire de plus en plus durement sentir et sa respiration peinait à se calmer. Pire encore, elle ignorait si la défense de Mia avait annulé tous ses coups, ce qui aurait rendu ses dernières actions aussi contraignantes qu'obsolètes.

<Elle peut se rendre immatérielle, passer mes mouvements de garde, elle peut compter sur une défense dont je n'ai pas établi la nature... Ce sera difficile. Voyons ce que valent ses contre-attaques, à présent.>

L'assaut repassa dans son camp et Scydia fonça après avoir retrouvé un peu son souffle. Pas de sable, cette fois : elle arrivait sur Mia pour lui porter une multitude de coups grâce à ses deux épées. Les mouvements qu'elle allait faire pour cela seraient complémentaires et sembleraient anarchiques. Scydia allait attaquer un peu partout sur le corps de Mia pour tester son amplitude de mouvement et estimer sa vitesse de réaction, tout en veillant à se protéger d'une de ses lames -jamais la même et jamais sur le même rythme- quand le besoin s'en ferait sentir.

---

Citation

- Contre de la taillade après en avoir subi quelques assauts l'ayant blessée.
- Ecartement de l'épée de Mia et coup de coude au ventre, coup de l'arrière de la tête au nez
- Bond de dégagement
- Taille au ventre
- Pause
- Assaut aux deux lames, une servant à la défense alternativement avec l'autre. Coups portés un peu partout, sur une large zone du corps de Mia
Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
Fiche
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #6 le: Juin 10, 2014, 11:53:54 »

Mia attaqua son adversaire lui faisant subir un enchainement d'attaque « Taillade » la particularité de cette attaque était qu'à chaque impacte, le suivant doublait de puissance. L'épéiste sentait sa force montée à chaque fois. Mais son adversaire avait bien plus d'expérience au combat qu'elle, si les coups arrivaient à la toucher, la femme bougeait vite et comme il faut réduisant un maximum les dégâts qu'elle subissait. Si bien qu'au final elle fut légèrement blessée et avait que sa tenue de vraiment endommagé. Mia espérait qu'à force d'acharnement et de gain de puissance, arrivé à briser les lames de son adversaire et ainsi prendre un avantage, mais ses espoirs furent rapidement brisés. Profitant d'une ouverture offerte par son assaut, Mia se retrouva avec sa lame dévié et la femme s'engouffra dans l'ouverture venant se coller dos à elle immobilisant alors son bras armé.

Ainsi bloqué par son adversaire, Mia était en mauvaise posture. Son attaque fut interrompue trop longtemps, « Taillade » perdit la puissance qu'elle avait gagnée à la suite de ses coups. La solution pour se dégager de cette prise aurais pu être de bénéficier de son côté spectre et devenir immatériel, mais pour cela elle devait rengainer son arme, hors le corps de son adversaire se trouvait entre la lame et son fourreau. La meilleure solution était donc de se transformer à nouveau, oui changer de pokémon était une stratégie risquée, mais akua savait que le temps de la transformation elle repoussait ce qui l'entourait. Mia ferma les yeux et se prépara à changer, sauf que rien ne se passa. Mia n'ut pas le temps de comprendre ce qui se passait qu'un violant coup de coude se fit ressentir au ventre et aussi vite un coup de crane lui percuta le nez. Déstabilisé, Mia se dépêcha de reculer quand elle fut libérée évitant de justesse le coup porté par la lame tournoyante.

Pourquoi elle n'avait pas put se retransformer, elle l'ignorait, mais se n'était pas le moment de se pencher sur la question. Si elle devait continuer à combattre sous cette forme, elle allait le faire. Les deux coups qu'elle venait de subir avait été un peu amorti par son corps résistant du type acier et du « Mur de Fer », mais elle avait quand même ressentie de la douleur. C'était comme dans le jeu, une attaque « pas très efficace », attaque normal sur pokémon acier, mais avec suffisamment d'attaque adverse ça ne restait pas négligeable pour autant. Mia avait bien comprit que Scydia était une vrai guerrière, une combattante de tous les jours, une femme pleine d'expérience qui maîtrisait son arme comme si elle était une partie de son corps. En d'autre circonstance, elle aurait adoré partager avec elle et même lui demander à lui apprendre à mieux diriger l'épée, mais là n'était pas le moment. Il fallait absolument compenser son manque d'expérience par l'avantage des attaques que Monorpal lui offrait.

La femme repassait déjà à l'assaut avec une pluie de coup, qui lui faisait penser à la pluie d'épée de Loyd dans tales of symphonia. C'était trop rapide, trop vif pour elle, Mia ne pouvait que se servir de lame pour parer les coups comme elle pouvait. Ne possédant qu'une arme, la pokégirl ne pouvait pas se défendre et riposté en même temps. Les coups venaient de partout en même temps, elle sentit sa peau aussi solide qu'elle pouvait être s'entailler. Du sang collait sur ses côtés et aussi sur une jambe. Il lui fallait vite réagir, même si elle encaissait bien tout ça, petit à petit elle allait finir par y passer. Mia se concentra et lança un nouveau « Mur de Fer », défense augmenta encore, son corps se couvrit de nouveau de reflet métallique. Sa peau devait plus difficile a entaillé et la douleur causée par ses coups diminuaient.

Devenue plus résistante aux attaques de son adversaire, elle allait pouvoir se permettre plus de folie, mais pas trop non plus. Même si elle était plus solide, elle pouvait toujours être blessée. Puis elle ne pouvait encore se rendre solide qu'une fois de plus, la prochaine fois elle atteindra sa limite de défense. Prenant le risque de se laisser toucher, elle se servit de sa lame pour viser les jambes de la femme, son coup suffit à l'écarter d'elle, mais malgré tout, elle sentit la lame de son adversaire entailler son épaule. Mia s'écarta donc d'elle se dégageant enfin de son enchainement. Malgré qu'elle avait le résulta attendu sa blessure à l'épaule était handicapante. Il n'y avait rien de grave, en fait c'était tout juste entailler et même peu de sang en coulait, mais les mouvements de bras causaient une douleur qui rendait l'utilisation de son épée plus contraignante.

Elle ne pouvait pas continuer comme ça, si le combat devenait trop long, l'endurance de son adversaire bien plus habituer au combat allait la surpassé. Il fallait vite qu'elle reprenne le dessus. Alors que son adversaire n’allait surement pas lui laisser le temps de préparer grand-chose, Mia lança l'attaque « Ombre Porté ». Un bras fait d'ombre sortie de l'ombre de Scydia et porta un coup d'épée réplique de la Monorpal dans les jambes de la femme. L'attaque ne la blessa pas, aucune coupure n'apparut, mais quand la lame lui passa au travers, comme l'avait fait plutôt Mia, une douleur se fit sentir dans ses jambes, comme une si la blessure était réelle. La douleur n'allait pas durer longtemps, mais elle laissa suffisamment de temps à Mia pour faire ce qu'elle voulait. Elle retira ses gants, défit sa jupe qui tombât le longs de ses jambes et enleva son haut. Mia venait de lancer l'attaque « Allegement », se retrouvant en bikini au même motif que le bout de tissu qui se trouvait au manche de la monorpal, et en botte longue, Mia se retrouva plus légère. L'intérêt de cet acte était d'accroitre sa vitesse en diminuant son poids. Donc même si elle avait enlevé ses vêtements, sa défense n'en était pas affectée pour autant.


-Pfiou, en plus c'est plus agréable sous cette chaleur...

Alors que la douleur dans les jambes de la guerrière devait avoir disparu, Mia se lança sur elle avec une attaque « Areopique ». Devenue plus légère et plus rapide, elle parcourut la distance qui les séparait rapidement et porta un coup puissant et surtout inévitable, c'était le principe même de l'attaque. Le coup portée, Mia enchaîna directement, ne se laissant pas déstabilisé par une parade possible de la première attaque, pour lancer une attaque « Tête de Fer ». Sa tête devant pendant quelque seconde aussi solide et lourde que si elle était entièrement faite de fer, et elle donna un coup de boule dans la tête de la femme.



(Résumer,  subit les assauts de Scydia prenant plusieurs blessures légères, amorti les dégâts augmentant de nouveau sa défense à « Mur de Fer »,  de dégage des attaque de l’adversaire et la tien porté la faisant souffrir à distance avec « Ombre Porté »,  se dévêtit se retrouvant en tenue légère avec « Alégement » devant plus rapide, plus légère et supportant mieux la chaleur autour d’elle,   reprend l’assaut avec « Areopique » attaque rapide et normalement inévitable, tente une « Tête de Fer » un coup de boule avec une tête devenant une masse le temps du coup…)
Journalisée

Enora
Moumou, reine des mouettes.
E.S.P.er
-

Messages: 4304


Cruelle Mercenaire


Voir le profil
Fiche
Description
J'suis une rapide du katana. Quand je RP.
« Répondre #7 le: Octobre 24, 2014, 10:52:27 »

SECOND ROUND

ANARKY VS ABIGAHËLLE

Veillez à lire la description de l'arène avec attention

HANDICAPS :
Anarky :
Tu es pris d'un rhume épouvantable, et entre les éternuements, les yeux coulants, le nez qui coule et la toux grasse qui manque te faire vomir/t'étouffer à chaque fois, tu te dis que tu aurais mieux fait de rester au lit.
Abigahëlle : Malheureusement pour toi, tu es atteinte de la Tourette. Régulièrement, et sans que tu ne puisses le contrôler, tu te mets à sauter huit fois sur place en répétant "Anatopisme" autant de fois que tu sautes.
Journalisée

Les modérateurs sont vos amis, il faut les aimer aussi \o/
N'hésitez pas à me/nous mp en cas de problème, nous sommes là pour ça !
-
Abigahëlle
Avatar
-

Messages: 297


l'Archange Antéchrist


Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Octobre 27, 2014, 09:03:32 »

Abie faisait une fois de plus, face au magiciens du tournois. Elle avait... Hum... "Vaillamment", gagnée son premier combat contre la mistinguette au cheveux bleu et, maintenant, voilà qu'un autre adversaire s'offrait à elle. Cependant, elle aller devoir faire face à un autre handicap aussi et, ce dernier lui était encore inconnu. Notre Archange attendais donc patiemment que les incantations se termine et qu'enfin, ces putain de tocards lui ouvre un portail vers sa destination.

- C'est bon Mme. Abigahelle... Votre handicap est actif.
- Ah !... Et... c'est quoi au juste ?
- Vous le verrez bien assez tôt...

Intérieurement, Abie sentait que le truc puait d'la shneck... genre, la vieille schneck... Le handicap ultra moisie et encroûté jusqu'à l'os, le truc tellement vache que même milka elle en voudrais pas... enfin, en gros, ça sentais le handicap de merde et ça, Abie elle le sentait, elle n'aurait pas sue dire pourquoi, ni comment, mais elle sentait que ça allait être un gros truc bien lourd à supporter durant son prochain combat.

C'est alors que notre Archange se mis à briller, avant de disparaître dans un grand rais de lumière blanche, se téléportant alors vers l'arène... L'arène... Tiens ! Parlons en !
Une fois sur les lieux, Abigahelle fut assaillie par une accablante chaleur, plus étouffante encore que les énormes vulves murales du cercle de la luxure (et dieu sais qu'elles le sont, étouffantes et chaudes, ces putain d'moules murales !)
Bref, à peine avait elle fait quelque pas, qu'elle avait déjà envie de ce barrer de là, même si son corps pouvait supporter bien des choses, la chaleur était un truc assez emmerdant, même pour les anges et là, c'était vraiment une salope de canicule ! Cet alors qu'abie vit au loin un énorme colosse et, ni une ni deux, elle s'empressa de voler vers lui, afin de profiter de l'ombre en attendant son adversaire.

Une fois à l'ombre, notre Archange patienta... Une heure... Deux heure... pffffff... C'était long et la chaleur était juste insupportable, une chance qu'elle ne pouvait pas mourir de déshydratation, sinon, les carottes étaient cuites pour elle.

Qu...

Cet alors qu'une étrange sensation vint à faire irruption dans notre Archange, un truc... Totalement incontrôlable ! 

Put... MEEEERDE !!!!

Et hop ! Huit fois de suite, Abie sauta sur place en hurlant :

Anatopisme ! anatopisme ! anatopisme ! anatopisme ! anatopisme ! a... bor... Anal... Anatopppffffiisme ! Meeerdeeee....Raaanatopisme ! ANATOPISME !

Cela avait était plus fort qu'elle, sans comprendre pourquoi, elle venait de faire huit putains de bonds en hurlant anatopisme comme une putain de dégénérée ! C'était donc ça son handicap ? En tout cas, ça promet.
Journalisée


Fiche d'Abigahelle
Thème d'Abigahelle
Requiem for a savior

Merci à Stephen Connor pour ce Kit :3

Si vous voulez RP avec ce compte, merci de contacter mon compte principale.

DC de Lucrezia.H.Nietzshe
S.E.R.F - 23
Legion
-

Messages: 752


Lolicon-ô-mètre


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Novembre 04, 2014, 06:27:00 »

Tout ça était complètement stupide. Beaucoup trop stupide même. Il était un tueur, une machine de Tekhos à la fine pointe de la technologie, merveille du monde de la robotique et redoutable combattant... Mais non, le voilà réduit à une simple blague, un bouffon pour l'amusement collectif. Debout dans le désert, une main sur ce qui semblait être un débris d'une immense statue qu'il utilisait comme appuis pour rester debout, Anarchy tentait de reprendre son souffle. On respire calmement, on expire... On respACTHOUM! Nope, même la méditation n'arrangeait en rien son problème de rhume. Plutôt surprenant d'être atteint d'un rhume alors qu'on ne possède pas de nez. Ou de système respiratoire. Ou de système tout court pendant qu'on y est. Pourtant le voilà paumé dans une mer de sable à éternuer et tousser comme un crétin.

-ATCHAAA!

Putain, ce qu'il était fort celui-là! Le bruit s'était répercuté contre la paroi rocheuse, projetant un merveilleux écho sur une distance complètement absurde. Eh ben, si son adversaire ne savait pas déjà où il était, c'était maintenant très probablement le cas. D'après ses capteurs, la seule personne vivante n'était pas très loin, alors il valait mieux aller à sa rencontre avec que cette personne le fasse. Sans aller trop vite, utilisant son énorme sabre comme une canne. Il avait l'air d'un vieux samouraï saoul, avec une jambe en moins et un peu de dégât au cerveau, c'était vraiment pathétique à voir.

Au loin, ce n'était pas les pas de la mort qu'on entendait approcher de l'obscurité, mais les reniflements et la toux d'un asthmatique qui vient de courir trois marathons de suite en sautant en lapin pendant une chaude journée d'été dans un immense champ de fleurs alors que son allergie au pollen faisait rage. La chaleur ce n’est rien, mais ça? S'il retrouvait l'enfoiré qui avait eu l'idée de lui coller ce truc, il se donnait comme mission personnelle de lui enfoncer son épée tellement profonde dans son cul qu'il allait devoir l'utiliser comme nouveau fourreau. Oui, il était frustré, oui, il allait se faire un grand plaisir de se laisser aller sur son adversaire pour passer sa frustration qu'il aurait déjà trouvé si ce n'était pas de ce PUTAIN DE RHUME DE MERDE.

Tant pis pour l'introduction, tant pis pour les manières, il allait faire ça vite. Anarchy naviguait entre les débris, ses sens alertes à tout mouvement. Enfin presque. C'était impossible pour lui de se concentrer en toussant comme si on venait d'éjaculer directement dans son gosier avec la force d'un millier de soleils. Dégoûtant comme image? Rien à foutre. Hehe... Foutre...

- ACHOUM! *Cough* Put..*Cough* fu... TCHA! Viens te *cough* battre! J'ai env... PFFTCHA! Envie d'en ATCHOUM! Finir *Cough* Fini... PFFFRATSEM! PUTAIN FAIT CHIER MERDE!!

Dans un élan de colère, l'androïde agrippa une pierre pour la lancer au loin.
Journalisée



« Le jus d'Homme, la nouvelle boisson énergisante, par SERF. Goûtez-y, et vous serez accroc.  Attention, l'abus de jus d'Homme peut provoquer des fécondations. » - Lionne
Abigahëlle
Avatar
-

Messages: 297


l'Archange Antéchrist


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Novembre 09, 2014, 12:04:00 »

Abigahêlle attendais patiemment l'arrivé de son adversaire contre l'énorme colosse, cherchant, entre deux crise d'Anatopisme aiguë, un moyen d'en finir rapidement et, si possible, avec la victoire. Abie était une Archange, le summum de la puissance en ce monde, bordel ! Fallait pas rigoler avec elle et l;à, voilà qu'elle se retrouvait en proie à une sorte de... Syndrome bizarres qui la faisait sautillait sur place en balançant huit fois de suite, un mot complètement useless.

Putain... Juré ! Si je chope les organisateurs de s'tournoi, j'les butes ! grommelât elle toute seule dans son coin.

Abigahelle était vêtue, une fois encore, d'une armure céleste, qui, bien que légère, était très résistante. Notre Archange avait aussi avec elle, un énorme bouclier et une épée  eux aussi investis d'un pouvoir saint et, en cas de gros pépins, Abie avait toujours la possibilité d'utiliser son fouet.
Alors qu'elle marchait tranquillement le long du colosse, Abie fut surprise d'entendre une suite d'éternuements entre-coupés de morceaux de phrases péniblement prononcés.

Hm ?

Et là, pouf ! Un cailloux vint à s'écraser non loin de là, ce dernier semblant provenir de derrière la statue. Abie fronçât légèrement les sourcils, avant de majestueusement déployer ses quatre ailes afin de prendre de la hauteur. une fois cela fait, notre Archange eut un regard surpris en voyant son adversaire, surement était ce à cause de du fait qu'il ais l'air mal en point.

Eyh ! Toi là... C'est toi mon advvvv.v...... WoOoOoOooOOOOh putAIIIIIIIIIAAAAAANATOPISME ! Anatopisme ! Anapfffff...topîsmeee ! Anatopfffisme ! anatopisme, anatopisme ! ANATOPISME ! ANATOPIIIIIIISME !!!! s’exclamât elle en "sautant" huit fois dans les air.
Une fois sa crise passée, Abie en profita pour prendre une grande inspiration, avant de reprendre calmement son discourt.

Bon... C'est toi mon adversaire, trou d'balle ?

Ouai, là c'était mieux.
Journalisée


Fiche d'Abigahelle
Thème d'Abigahelle
Requiem for a savior

Merci à Stephen Connor pour ce Kit :3

Si vous voulez RP avec ce compte, merci de contacter mon compte principale.

DC de Lucrezia.H.Nietzshe
S.E.R.F - 23
Legion
-

Messages: 752


Lolicon-ô-mètre


Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Novembre 15, 2014, 07:41:22 »

Il devait se calmer. Prendre une grande respiration, vider son esprit et se concentrer sur son combat... Le problème c'est qu'il ne peut pas respirer comme il n'a pas de nez et même s'il en avait un, il est atteint de ce ''PUTAIN DE RHUME DE MERDE!'', si on doit reprendre ses mots. Avec son excès de colère, il ne fut pas très long que son adversaire se pointe sur sa position. Tant mieux, si on donnait la chance à Anarchy d'en finir rapidement avec toute cette merde, il allait se faire un grand plaisir de passer son nödachi à travers son corps. Quatre ailes, une armure qui pue la sainteté et la féminité et cet air hautain à en avoir envie de gerber... Si Anarchy devait se fier à ses bases de données, il pouvait facilement deviner qu'il s'agissait d'un ange de haut niveau. Mais hey, ce n'était pas la première fois qu'il en rencontre une. Pour être bien franc, l'effet de surprise s’estompe pas mal après la première.

Eyh ! Toi là... C'est toi mon advvvv.v...... WoOoOoOooOOOOh putAIIIIIIIIIAAAAAANATOPISME ! Anatopisme ! Anapfffff...topîsmeee ! Anatopfffisme ! anatopisme, anatopisme ! ANATOPISME ! ANATOPIIIIIIISME !!!!

Apparemment, il n'était pas le seul atteint par un effet stupide de ce tournoi. Tant mieux, il n'allait pas être le seul à hurler des blasphèmes en plein combat parce que son corps décide d'agir comme un putain de connard.

ATCHOU! répondit Anarchy à la question de l'ange.

Bon, au diable l'introduction, ça commence à devenir n'importe quoi. Niveau puissance brut, Anarchy savait qu'il était en désavantage, pas besoin d'un diplôme en chimie nucléaire pour comprendre qu'une Arcange lui botterait le cul en compétition de bras de fer. Par contre, il possède plus d'un tour dans son sac pour surprendre son adversaire. Il devait prendre l'initiative, frapper pendant que le fer est encore chaud. Sans dire un mot, il se lança à pleine vitesse sur son adversaire, utilisant un débris pour se donner un point d'appui afin de se lancer dans les airs, tournoyant dans les airs pour donner un peu de momentum à son arme, visant les ailes de l'ange. À première vue, son coup était quelque chose de facile à bloquer, surtout avec le temps qu'il a pris pour se lancer à son niveau. Ōkami étant unique en son genre, capable de passer d'un état tangible à intangible en une fraction de seconde pour passer à travers n'importe quel type de protection, magique ou conventionnel. Cela risquait d'être toute une surprise pour Abigahëlle. En espérant qu’elle n’aimait pas trop ses ailes droites.
Journalisée



« Le jus d'Homme, la nouvelle boisson énergisante, par SERF. Goûtez-y, et vous serez accroc.  Attention, l'abus de jus d'Homme peut provoquer des fécondations. » - Lionne
Abigahëlle
Avatar
-

Messages: 297


l'Archange Antéchrist


Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Novembre 19, 2014, 04:52:20 »

L’adversaire de notre Archange éternua un coup en guise de réponse, avant de rapidement se mettre à lui foncer dessus !
Il avait brandi son épée et à présent, il fonçait à une vitesse hallucinante vers Abigahelle qui eu tout juste le temps d'esquiver sur la droite, malheureusement, son adversaire avait eu le temps de la toucher à l'aile, rien de grave cependant , Abigahelle pouvait toujours s'en servir.

Fils de...

Juste après son esquive, Abie donnât dans le dos de son adversaire un puissant coup de bouclier qui fit chuter l'ennemis au sol. Notre Archange le rejoignit ensuite sur le colosse. Mais alors qu'elle allait pour fondre sur lui arme à la main, notre Archange fut une nouvelle fois victime de l'une de ses crises. Elle sautillât donc huit fois de suite sur le colosse en hurlant Anatopisme.

Anatopisme ! anatopiiiisme ! a... naaaatopIIIIIIISME ANATOPISME ANATOPISME AAAAAAAAANIIIIIIIIQUETAMERE-TOPFFF-ffffffiiiiiiiisme ! ANATOPISME ! ANATOPISME ! MEEEEEERDEEEEUX !

Cet alors que des craquements ce firent entendre, craquements qui, vraisemblablement... Devinrent de plus en plus fort...

Hein ?

Et là, BAM ! Une énorme fissure sauvage arrivât en mode "Moise !" séparant les deux adversaires l'un de l'autre et, manque de chance pour l'autre participant, le bout de colosse sur lequel il était s’effondra en plusieurs gros blocs de pierres qui allèrent s'écraser au sol. Abie, quant à elle, s’envolât dans les air, quelque peut peinée par sa blessure qui, bien que superficielle était profonde. Toutefois, le processus de régénération avait lentement commencée son travail.

Alors, tu fais moins l'malin, hein, fils pute ! Ta langue dans ma Shneck, c'est ça l'Anal-topisme style, bitch !

Claironnât elle dans les airs.

Citation
résumé

- tu attaque Abie, elle esquive. cependant, l'une de ses ailes droites est touchée.
- Abie contre attaque en te mettant un coup de bouclier
- tu tombe au sol (sur le colosse)
- Abie atterrie à son tour
- elle a une crise et déclenche sans le vouloir l’effondrement d'une petite partie de la statue (pas de bol, c'était une petite partie où tu était)
- Abie s'la raconte en mode...

ANATOPISME-FUCK YOU !


Journalisée


Fiche d'Abigahelle
Thème d'Abigahelle
Requiem for a savior

Merci à Stephen Connor pour ce Kit :3

Si vous voulez RP avec ce compte, merci de contacter mon compte principale.

DC de Lucrezia.H.Nietzshe
S.E.R.F - 23
Legion
-

Messages: 752


Lolicon-ô-mètre


Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Novembre 27, 2014, 12:23:23 »

Bien que son coup n'avait pas causé autant de dégâts qu'il l'aurait souhaité, l'androïde pouvait au moins se féliciter de lui avoir fermé la gueule l'espace d'un instant. Le coup de bouclier avait été dur, mais plutôt bien réceptionner. Sa chute fut beaucoup moins gracieuse, la force du coup l'envoyant valser sur la statue, lui endommageant une jambe. Une ange eh? Étrangement, Anarchy avait ses doutes en voyant la personnalité plutôt infantile de celle-ci. Faut dire que le contraste avec Lady Isabelle est énorme. Que dire, c'est un véritable fossé entre ces deux femmes! À peu près aussi profond que celui dans lequel il était en train de tomber suite aux pitreries de l'ange. Ça, c'était pas bon du tout. S'il devait deviner, son rhume devait être la raison pour laquelle il n'avait pas été en mesure de juger la solidité de la structure sur laquelle il se tenait. Comme quoi, il se fiait beaucoup trop à ses sens artificiels pour naviguer.

Sous le coup de la surprise et à cause de sa blessure, l'androïde ne put faire grand-chose d'autre que de tomber lourdement au sol, quelques débris s'étant cognés contre sa carcasse de métal. Quelques dommages, mais rien de bien catastrophique. Le terrain était beaucoup plus traître que ses impressions initiales. Comme quoi on ne nommait pas cette zone de combat ''le colosse éclaté'' pour le plaisir.

Bon, c'était le moment de réfléchir, d'oublier ce putain de rhume et d'apaiser son esprit. Un tas de grosses pierres, gracieuseté d'Abi et un écran de fumée causé par la chute des débris sur le sable chaud. Quoi demander de mieux? À cause de son handicap et sa blessure, Anarchy n'allait pas pouvoir se fier sur son agilité et sa vitesse pour vaincre son adversaire. Jouer sur la défensive, énerver son adversaire pour l'obliger à effectuer une attaque rapprocher ou magique. Étant nettement plus fort qu'un être humain, Anarchy n'eut aucun problème à soulever les débris à ses pieds afin. Prise régulière d'une soudaine envie de sauter sur place comme handicap eh? Dommage. Dès que le mot ''anatopisme'' se fit entendre plus d'une fois, il catapulta plusieurs rochers un à la suite de l'autre directement sur l'ange, se fiant à sa signature thermique pour la viser sans problème.

Il se mit aussitôt en position défensive immédiatement après son attaque, prêt à recevoir ce que l'ange pouvait bien lui offrir. Il lui en foutra des anatopismes à cette connasse d'ange. Tandis qu'il se préparait, son système détecta une anormalité dans l'équilibre météorologique de la région. Les vents devenaient violents, le sable se levait sur des kilomètres au loin... Les conditions de combat risquaient de devenir particulièrement difficiles d'ici quelques minutes. Anarchy pouvait le sentir, ça allait être violent.

Citation
Recap de la muerte

-Coup de bouclier en pleine gueule. Anarchy l'encaisse comme un grand, mais se casse la gueule comme un con en touchant le sol. Bobo à la jambe. Pacool. )'=

-Se casse un peu moins la gueule en tombant, mais ce n’était quand même pas super génial et élégant. Il est tout sale maintenant.

- Profite du manque de visibilité pour attendre une crise d'anatopisme pour balancer quelques gros rochers sur Abigahëlle qui se la pète dans les airs.

- Se met en position défensive. Come at me bro.

- Tempête de sable incoming. Ça va chier.

(C'est pas super long, mais le manque de temps dû à ma fin de session est en train de me tuer. Mes excuses. X_x)
« Dernière édition: Novembre 27, 2014, 12:29:22 par S.E.R.F - 13 » Journalisée



« Le jus d'Homme, la nouvelle boisson énergisante, par SERF. Goûtez-y, et vous serez accroc.  Attention, l'abus de jus d'Homme peut provoquer des fécondations. » - Lionne
Abigahëlle
Avatar
-

Messages: 297


l'Archange Antéchrist


Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Décembre 02, 2014, 06:02:29 »

Après ce l'être grassement pétée, Abie due bien vite déchanter ! S''enfoiré d'sagouin d'Handicap, lui, il était toujours là pour la remettre au pas, genre, en mod gros fail dans ta face ! BITCH ! Et, bien entendue, en plus de ce Fail, c'est des putain de caillasses qui lui arrivèrent dans la tronche ! L'autre empaffé avait profité de ce petit moment de faiblesse pour ce mettre à balançer sur notre Archange, une déferlante de pierre, qui, bien évidement, la déstabilisèrent mais, plus encore, la foutèrent bien vénèrent ! Didjou ! S'tenfoiré il ce prenait pour quoi ? Une racaille !?

Aouch... Lâchât notre Archange en se tenant le nez, nez duquel du sang se mits à couler à cause de ce jet de pierre de merde.

Bordel... FILS DE PUUUUUTE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

En disant ces douces paroles, notre Archange pointa son index vers son adversaire, dont la silhouette commençait à peine à apparaître dans le déluge de poussière causée par la précédente chute de pierres. Abie mourrait d'envie de se jeter à corps perdue dans cet épais nuage beige, toutefois, elle ne connaissait que trop bien les règles du combat et, c'est pas en fonçant à l'aveuglette dans la poussière qu'elle réussirait à latter les burnes de ce con !
Tranquillement, Abie vint alors à se poser sur le colosse, surplombant toujours son adversaire de plusieurs mètres.
Cet alors qu'un infime détail vint à perturber notre Archange... La poussière qui enveloppait encore légèrement son adversaire se mise à prendre un directions... Comme si un phénomène étrange était sur le point de ce passer.

hm ? Dit elle en fronçant les sourcils.

Prudente Abigahelle gardait un œil sur son adversaire, mais bien vite, elle due à nouveau faire face à son putain d'handicap ! Une autre salope de crise vint à la prendre, la faisant à nouveau sautiller sur place comme une dingue.
Une fois cette dernière passée, Abigahelle eu la surprise de ne plus voir son adversaire... Elle en déduit donc qu'il était partie ce cacher quelque part... Sauf qu'avec son rhume, elle n'eu aucun mal à le trouver.

L’espèce de bonhomme éternua et, en entendant cela, Abie esquissa un léger sourire en coin, avant de mollement lâcher son épée, afin de la remplacer par son fouet de lumière céleste. Ce dernier apparue comme par enchantement entre les mimines de notre Archange qui n'hésita pas une seule seconde à frapper le colosse en direction de là où l’éternuement était venue, faisant à nouveau s'effondrer la statue... peut être un peut trop même...

Merde...

Là... D'énormes fissures vinrent à lézarder toute une partie de la statue, mettant notre Archange en difficulté et la contraignant à faire usage de ses ailes une fois de plus. Toutefois, son adversaire éternuât à nouveau et Abie fit claquer son fouet dans sa direction, balançant d'énorme gerbe de flamme à chaque fois, mais pas des gerbes genre flammèche de salameche, nan, là, c'était des putains de déflagrations en mode typhlosion motherfuckers, les masterboobs d'Abie dans ta face, CULAY' !

Les attaques d'Abie firent d'énorme lever de poussières et, comme ci ça ne suffisait pas, un puissant vent "sableux vint à se lever brutalement. L'Archange fut, en premier lieu, fortement ballottée par cette insoutenable tempête, mais bien vite, elle réussie à reprendre le contrôle de ses ailes, avant qu'elle ne décide d'aller rapidement se cacher dans une énorme crevasse qui s'enfonçait profondément dans la statue.

Là... Notre Archange eu une nouvelle crise d'Anatopisme. ce qui la fit bien évidement rager comme une démente. Au risque de provoquer un effondrement ce qui, forte heureusement, n'arriva pas. Dehors, Abie pouvait entendre la tempête faire rage, tendis que des morceaux du colosses continuait à tomber. Par mesure de précaution, Abie mit son bouclier au dessus de sa tête, afin de parer à toute éventualité, bien qu'une chute de pierre, c'est pas ça qui la tuerais.

Citation
bon alors...

- tu balance des caillasses sur abie, elle s'en mange quelques une et ça la fout vénère.
- elle se pose sur la status et te capte quand même à cause de tes éternuement.
- ça lui pète les ovaires et là, BAM elle sort son godemichet fouet divin et commence à faire chier son monde en pétant tout ce qui bouge (ou non) avec.
- Elle explose un gros bout de status et, une fois en l'air, elle continue de tout péter en créant d'énorme déflagration un peut partout (en direction de là ou ton cyborg a fait "ATCHOUM")
sauf que là, BIM tempête de sable, Abie est d'abord déstabilisée, mais bien vite, elle reprend le contrôle et file se cacher dans une grosse crevasse, à l'abris du vent et du sable.
- là, elle se met en mode "coquille" avec son gros bouclier, afin d'éviter de ce prendre des racailloux sur la tronche.

PS : j'ai honte de ce post tellement il est naze... mais pour le coup... T^T j'ai pas d'excuse... ToT
Journalisée


Fiche d'Abigahelle
Thème d'Abigahelle
Requiem for a savior

Merci à Stephen Connor pour ce Kit :3

Si vous voulez RP avec ce compte, merci de contacter mon compte principale.

DC de Lucrezia.H.Nietzshe

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox