banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Bouh ! Non, mais je voulais pas t'faire peur, hein .. {Jonathan S. Storm}  (Lu 251 fois)
Clochette
Créature
-

Messages: 119



Voir le profil
Fiche
« le: Avril 27, 2014, 04:47:26 »

Clochette savait une chose ! Il arrivait que des humains venant de la Terre découvrent d'un coup Terra en tombant dessus ! Oui, il y avait des passages entre les deux dimensions, et un pauvre inconnu qui ne demandait rien à personne pouvait se retrouver d'un coup dans un monde avec des furry, des elfes, des esclaves et des fées ! Elle avait trouvé ça tout simplement excitant. Un homme ou  une femme pouvait découvrir Terra alors qu'il ou elle faisait totalement autre chose … Mais alors, elle aussi pouvait un jour tomber sur Terre pendant qu'elle voletait dans l'air… C'était bien sûr moins amusant, qu'auraient pensé des humains d'une fée ? Clochette commençait à comprendre que la vie sur Terre et Terra n'était pas si simple pour une petite chose comme elle, encore plus parce qu'elle était de sexe féminin. Décidément, la vie n'était pas simple, et la magicienne n'avait pas eu tort de lui donner la chance de pouvoir redevenir une fée presque invisible quand elle volait dans le ciel. Au moins, rapide et rusée (ou plus ou moins), on ne l'attrapait pas si simplement !

Du coup, la fée avait pris une grande décision. On lui avait indiqué l'emplacement d'un des portails qui donnait sur Terra et elle s'était postée sur une branche, dans un arbre et elle attendait que quelqu'un sorte du portail pour l'agresser verbalement et s'en occuper. Oui, elle avait envie de perdre quelqu'un dans ce monde et dans son babillage incessant. Une victime de son caractère totalement lunatique et de son envie toujours présente de parler à quelqu'un. Curieusement, elle trouvait ça amusant d'accueillir elle-même quelqu'un qui allait se retrouver dans un monde totalement fou. Juste en voyant une fée, cette pauvre personne allait sans doute se croire fou. Clochette était fière de son idée et ne démordrait pas de ce but ultime : sauter sur la première personne qui traverserait le portail. Malheureusement pour elle, elle se prendrait le moulin à parole féérique sur la tronche dès son arrivée ! Bien calée dans son arbre, la petit fée observait. Elle s'ennuyait aussi, un peu. Elle était toute seule et personne ne voulait découvrir Terra. Ca faisait déjà deux jours qu'elle attendait qu'un inconnu pointe le bout de son nez ! Mais ce n'était pas si emprunté que ça, comme chemin.

Soupirant, elle s'allongea sur le ventre sur sa branche, regardant le portail qui était invisible, en fait, mais qui devait faire apparaître des gens de l'autre dimension. Elle n'avait jamais fait preuve d'autant de patiente depuis longtemps … Et enfin ! Il apparut. C'était un homme, mais Clochette n'en avait cure ! Il était là, elle allait pouvoir vérifier qu'il était comme les autres. Elle voulait savoir avant d'aller sur terre, si les humains étaient méchants ou pas, si le fait qu'ils vivent autrement sur Terre devait lui paraître dangereux ou pas. Elle s'envola et arriva d'un coup, comme une furie dorée sur le nez du jeune homme. Outch. Pour dire vrai, la tête de la microscopique fée de 8 centimètre venait de taper avec violence et brutalité contre l'arête du nez de cet inconnu. Si fort même que .. Qu'il devait saigner, effectivement. Bravo, Clochette voilà une entré en matière terriblement sympathique. D'un coup, la fée rougit et honteuse, coupable et se recula en regardant le sang qui coulait du nez du jeune homme. Pour elle et pour ses huit centimètres, il fallut à peine quelques secondes pour qu'elle soit aussi rouge que le nez de l'inconnu, dégoulinante de sang. Adorable. Voletant devant en l'éclaboussant de l'hémoglobine qu'elle enlevait de sa peau, elle n'aimait pas les bains écarlates, Clochette le fixa une seconde, le temps de se dire qu'en fin de compte, elle aurait du y réfléchir à deux fois avant d'attendre devant ce portail pour tomber sur des humains. Elle piailla un peu. Il était temps de s'excuser.

Ce pauvre gars s'était retrouvé là alors qu'il faisait sans doute autre chose et il venait de se faire blesser par une fée qui voletait devant lui, faisant tinter sa clochette à chaque micro mouvement. Il pouvait quand même être un peu étonné. Il avait le droit, effectivement. Clochette inspira longuement et passant un doigt sous un de ses yeux pour retirer le sang un peu gluant et dont l'odeur âcre commençait à l'indisposer légèrement.


" - Je .. Suis désolée de vous avoir fait mal ! Désolée, désolée, désolée ! Vous .. Enfin .. C'était pas mon but ! Je vous promet, je voulais juste .. Vous .. Expliquer ! Vous savez .. Vous montrez des choses. Pour .. Que vous compreniez ! Je voulais pas vous faire de mal .. Vous m'excusez ? Je .. Suis désolée !"

Comme à son habitude, une bonne intention finissait toujours par se terminer en excuses pour cette petite fée maladroite. Fixant l'inconnu qui n'avait pas eu le temps de dire 'ouf' et qui était perdu dans une des rues mal famées de Nexus, Clochette toussota, ses aîles engourdies par le sang qui était lourd pour une fée. Elle esquissa un mouvement pour reculer, faisant tinter sa clochette, mais ne se résolut pas à abandonner cet homme ici. Décidément, la vie n'était pas simple !
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox