banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Pas touche ! (Theorem)  (Lu 1123 fois)
Pipa
Terranide
-

Messages: 71



Voir le profil
Fiche
« le: Avril 24, 2014, 11:26:32 »

La liberté... Quelque chose que beaucoup ne connaissent pas ou très peu. Depuis quelques temps déjà, une demoiselle avait appris la signification de ce mot plus qu'elle ne l'aurait imaginé. A la fois recueillie et élevée par son seul maître, Theorem, elle avait beaucoup évolué dans sa personnalité et sa façon de vivre, bien que certains traits de personnalités restaient trop bien ancré en elle pour les faire bouger.
________________________________________________________________________________

Le réveil fut particulièrement difficile cette matinée là. Pipa dut surveiller son maître pendant plus de temps qu'elle ne l'aurait espéré et, à force de bouger partout, avait les muscles un peu tendus une fois à froid. De plus, les pratiques sexuelles de la veille n'étaient pas non plus de tout repos pour exciter ce petit gars plutôt étrange en apparence, mais parfaitement commun pour la demoiselle.

Après avoir traîné sans bouger pendant plusieurs minutes histoire de grappiller encore un peu de temps, Pipa décida de finalement se lever. Elle se frotta les yeux mollement, puis s'étira un grand coup avant de se donner un petit coup de fouet pour passer debout. Dehors il semblait faire toujours aussi chaud et humide, ce qui était parfait pour ce qui avait été prévu de faire. De son coté, le bonhomme flemmardais encore un peu. Elle avait donc le temps de se préparer un minimum avant de commencer sa journée pour de bon. Ni une ni deux, elle commença par user de ses griffes pour se peigner et virer les nœuds qui l'encerclait. La suite était plus cornélienne, le choix de sa tenue. Bon d'accord en réalité, elle n'avait pas beaucoup de choix vu le peu de variété qu'il y avait, mais bien choisir était quelque chose de crucial. Finalement, elle décida de prendre sa classique tenue noire une pièce ouverte un peu partout. Comme un maillot une pièce, mais en bien plus moulant et ouvert quoi.

Une fois prête, elle se tourna vers celui qui l'avait acheté et décida d'attendre qu'il réagisse... Le processus risquait d'être à la fois long et hasardeux et, bien qu'attendre était quelque chose qu’elle savait faire avec brio, ça ne lui plaisait pas tant que ça de devoir rester à rien faire après tout ce qu'il s'était passé il y a quelques heures. La harpie se leva et entreprit de ranger proprement ses affaires, plaçant là où il faut ce qu'il fallait laver plus tard dans la journée. Sauf que déjà bouger par la température extérieure lui donnais chaud, plus que d'habitude du moins. La température devait cette fois être supérieure aux moyennes saisonnières pour faire cet effet là. La sueur gagnait donc la blonde qui commençait à avoir la tenue plutôt moulante et ressentait une certaine excitation à sentir la tenue se tendre. Au final elle se tourna vers Theorem :


- Petit maître, c'est l'heure de vous lever

En se réveillant, il aurait une vue imprenable entre les jambes de la miss, avec un effet moulant en prime.
Journalisée
Theorem
Terranide
-

Messages: 1416


Hyène de Guerre !


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Jeune femboy célèbre à Inferis, connu sous le nom de Theorem, aussi surnommé la Hyène de Guerre de la Marine d'Inferis.
« Répondre #1 le: Avril 24, 2014, 02:47:59 »

Bien installé dans son futon, le réveil se faisait doux en cette matinée au dernier étage de la Pagode. La météo chaude et humide avait de quoi faire transpirer n'importe qui et bien assez vite, mais même si sa dragonne n'était pas présente (certainement en train de naviguer pour répertorier de nouveaux territoires), il y avait quelqu'un qui était toujours présent... Pipa. Elle était un peu comme son petit rayon de soleil le matin, toujours là pour l'aider dans ses tâches, pour le soutenir... Mais aussi pour le tourmenter un peu. Il lui avait appris à écrire et à lire, à devenir autonome et penser par elle-même, même si sa nature profonde l'empêchait de devenir libre totalement. A moitié endormis, il se frotta les yeux.

"Ohayo..."

Et quand il rouvrit les yeux... magnifique vue dégagée sur la culotte de Pipa, moulé par sa sueur et sûrement par autre chose. Theorem rougissait et son érection matinale bien contenue dans sa cage de chasteté eut le mérite de lui faire serrer la mâchoire un instant. Pour autant il ne parvint pas à quitter cette beauté du regard qui, il le savait, avait été prise la veille. Bande de veinards... Pipa était magnifique et il n'avait même pas encore vu sa poitrine ou sa petite fente d'amour... Comme tous les matins, c'était la vérification du sexe de Theorem avant de le remettre dans la cage, ce qui laissait du temps pour tourmenter le pauvre petit Haiena.

"Tu es magnifique ce matin..."

Quant à Theorem, pour la nuit il portait une petite qipao en guise de nuisette, noire et brillante, très fine et souple. Bien rodé aux habitudes du matin, il écarta les draps pour permettre à Pipa sa tâche quotidienne.
Journalisée




Artworks réalisés par Feline-Bun
Pipa
Terranide
-

Messages: 71



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Avril 30, 2014, 01:43:18 »

Comme une magnifique forme de courtoisie dés le matin, Theorem lui fit un compliment qui la toucha. Bien que depuis le temps la petite harpie avait une certaines habitude concernant ce genre de mots, cela avait le don de la décontenancer à chaque fois. Certes, ce n'était pas au point de la faire rougir et s'évanouir après avoir roué de coup son maître sous un "baka" des plus injurieux, comme dans le cliché des animés japonais basé une relation amoureuse voire triangulaire, mais elle rosissait quand même pas mal et se sentait presque gênée qu'on lui dise ça.

Dès que la goule s'était donné la malin plaisir de désarçonner Pipa, cette dernière avait remarqué son regard entre ses propres cuisses, là où se trouvait son intimité. Ce genre de chose ne la gênait plus depuis un sacré moment, bien au contraire, et s'en servait même pour torturer le sexe de celui qui regardait souvent dans cette direction là. Cependant, ce n'était pas encore le moment de s'occuper de ce genre d'activité. Il fallait faire la vérification quotidienne qui ressemblait plus à un rite commun pour la blonde qu'autre chose. Elle ne se souvenait même plus pour quoi c'était faire à la base, mais elle suivait les consignes à la lettre, vu que c'était un condition sine qua non de sa présence ici :


- Restez bien sage. Je vais m'occuper de vous

Pour dire ça, elle avait prit une petite voix mielleuse sans trop le faire exprès. En effet, son réveil était encore récent et sa gorge pas totalement dégagée, surtout après ce qu'il c'était passé la veille. C'est donc après ce petit discourt qu'elle se retourna pour aller chercher la clé destinée à ouvrir la cage personnelle de Theo, celle située sous la ceinture. Il ne fallut pas trois cents ans à trouver cette dernière, posée bien en évidence sur un meuble à environ un mètre de son point de départ, et revint avec. Elle se mit à quatre pattes et entama d'ouvrir le cadenas après avoir écarté une partie du qipao. Sa verge finit par "bondir" de la cage, bien dressée et en forme dès le matin

Regardant la chose, Pipa sentait son excitation personnelle grimper doucement, sentant une chaleur bien agréable se dégager d'elle. Concentrée tout de même, elle observa cette extrémité tendue vers elle comme s'il ne demandait qu'à ce qu'on s'occupe de lui. Mais la blonde avait d'autre projet concernant ce dernier. Elle se décala légèrement et leva la tête, regardant son maître presque dans les yeux, le regard qui montrait une lueur de malice plus que très facilement perceptible par n'importe qui :


- Il est en forme chez maître. Suffisamment pour le faire travailler

Et juste après ses mots, la harpie commença à faire une fellation factice, usant de sa bouche et d'une de ses mains griffues comme lors d'une vraie pipe. Ce petit jeu était amusant pour elle, et on pouvait voir une certaine précision dans ses geste, bien qu'effectués dans le vide. Elle tirait également un peu la langue.
Journalisée
Theorem
Terranide
-

Messages: 1416


Hyène de Guerre !


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Jeune femboy célèbre à Inferis, connu sous le nom de Theorem, aussi surnommé la Hyène de Guerre de la Marine d'Inferis.
« Répondre #3 le: Mai 02, 2014, 11:30:17 »

Theorem ne savait pas encore trop ce qu'allait faire la harpie. Elle changeait régulièrement ses jeux pour l'empêcher de s'accommoder trop facilement aux traitements qu'elle lui faisait subir. Elle trouva rapidement la clé de sa cage même si, normalement, Pipa devait l'avoir sur elle en tout temps, en collier pour aller entre ses seins, ou à sa cheville pour narguer en permanence son maître. Le semi-hyène fut soulagé quand la cage fut retiré et son pénis prit une érection rapidement une fois libérée de cette dernière. Que voulez-vous y faire, il avait le décolleté de Pipa pile sous le nez quand elle avait retiré sa cage !

"Han Pipa..."

Il lâcha ce soupire en la voyant simuler une fellation pile sous son nez. En plus elle y allait avec une certaine expertise qui fit battre la chamade à son coeur. Pendant qu'il la voyait faire, son pénis prit une érection des plus dures alors qu'il se mordait la lèvre inférieure, la regardant faire, plongeant ses yeux dans les siens. Bon sang, quelle frustration ! Pipa était magnifique et il savait qu'elle s'envoyait en l'air avec pas mal de beaux et belles amant(e)s qui la faisait monter au septième ciel. Ishtar lui avait enseigner tout les points faibles de Theo, ses oreilles, sa queue, ses tétons, mais aussi certaines caresses et l'embrasser. Elle lui avait aussi enseigné les pouvoirs de cette cage de chasteté qui, même si seul l'anneau faisant le tour de son sexe et passant derrière ses testicules, était en place, et bien Theo ne pouvait connaître l'orgasme.

"Pipa... Je... Tu es superbe... je... J'en peut plus..."
Journalisée




Artworks réalisés par Feline-Bun
Pipa
Terranide
-

Messages: 71



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Mai 14, 2014, 11:45:49 »

Ses gestes avaient parfaitement réussis à atteindre l'objectif visé. Par déduction, Theorem devait se sentir aussi frustré que possible face à ce qui aurait put le soulager dés le début de la matinée. Cette tâche n'était absolument pas facile tout les jours, et encore moins au fur et à mesure que le temps passait comme des grains de sables dans une passoire. Inventer sans cesse des nouveaux moyens pour s'approprier le petit plaisir quotidien d'Ishtar, même si elle n'était pas aussi souvent là que la harpie l'espérait, et donc avoir des faveurs supplémentaires, se relevait être un véritable parcours du combattant. C'est un peu grâce à l'haiena si elle avait autant d'idées, l'enseignement de base pour tout être vivant qui se respecte, comme les mathématiques par exemple, avait suffisamment bien développé son intellect pour faire tout ça.

Pipa continua de faire sa fellation comme il se devait, y ajoutant à partir d'un certain temps la langue qui dépassait comme nouvel indicateur visuel. Ça renforçait la difficulté, certes, mais pas suffisamment pour trop enlever de sa qualité. Okay, elle en perdait un peu, les mouvements étant moins précis et moins rapides, mais ce n'était en soi pas dramatique. Tant que la goule ne lui disait pas clairement de choses qui prouvaient le contraire, ou plus simplement que son érection ne diminuait pas, c'est que tout rentrait dans l'ordre. D'ailleurs, le petit homme en profita pour glisser un compliment rapide :


- Merci à vous ! Mais... Je pense que ça tout pour le moment ♥

Alors qu'elle avait arrêté la simulation le temps de parler, remplacé par une autre où elle faisait semblant de masturber ce qu'elle suçait, elle avait ponctué à l afin ses mots par un petit clin d’œil vicelard et un demi-sourire satisfaite. Ceci fait, elle arrêta définitivement ce qu'elle faisait histoire de faire doucement mollir Theo, ou du moins l'espérait. Elle comptait lui remettre sa cage de suite, ayant prévu quelques petites choses, mais cela pouvait également attendre, ayant plusieurs idées en vue :

- Que comptez-vous faire ou où aller petit maître ? Je me ferais une joie de vous accompagner par cette autre journée caniculaire !

… Et ainsi le torturer un peu.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox