banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Bacchanales ashnardiennes [Eva Crimson]  (Lu 958 fois)
Samara
Avatar
-

Messages: 459



Voir le profil
Fiche
« le: Avril 16, 2014, 02:09:54 »

« Dépêchez-vous, mes chéries ! »

La patience n’avait jamais été le fort des magiciennes, et ce n’était pas Samara qui, sur ce point, allait faire exception. Bras croisés, elle attendait dans la pièce principale de ses appartements. Samara avait un vaste appartement situé au cœur de la capitale impériale d’Ashnard, avec une vue sur le Lac d’Ashnard, un terme qui, tout simplement, désignait les épaisses douves entourant le massif Palais Impérial. Une belle vue depuis ses appartements, surtout quand elle avait la petite Eva entre ses cuisses, prête à lui astiquer le sexe sans se poser de questions. Eva Crimson était une humaine dotée de pouvoirs magiques, issue de la Terre, et qui était devenue la délicieuse esclave de Samara*. Eva s’était maintenant bien insérée à sa nouvelle condition, et, dès qu’on lui fournissait du sexe, elle était contente.

Elle était épaulée par une autre esclave de Samara, Kazuha**. La belle Kazuha était une esclave qui était aussi une excellente meurtrière, et une grande perverse. Elle avait naturellement pris Eva sous son aile, plus ou moins, et les deux servaient ainsi la démone. Kazuha avait un ascendant psychologique certain sur Eva, car elle était déjà là quand Samara avait fait l’acquisition d’Eva, et elle avait été également éduquée pour être la parfaite esclave. Belle, mortelle, efficace, soumise et passionnelle, elle était la perfection même, aux yeux de Samara. Elle était actuellement enfermée avec Eva dans une pièce, afin d’aider Eva à enfiler ses vêtements.

Samara avait accepté l’invitation de participer à une fête organisée par une vampire de la ville, Mélinda Warren. La créature dirigeait un harem de luxe en plein cœur de la ville, et organisait parfois des soirées spéciales. Samara avait reçu l’invitation il y a quelques jours, et, après quelques hésitations, avait décidé d’y parler, tout en choisissant d’y inviter ses deux esclaves. Elle s’était déjà rendue au harem, et avait déjà couché avec la petite vampire à plusieurs reprises. Samara savait donc qu’elle ne serait pas déçue. Une petite fête, de temps en temps, ça ne faisait jamais de mal. Cependant, il était nécessaire de bien préparer Eva, et Samara, après quelques hésitations, avait choisi de laisser le soin à Kazuha de la vêtir. Si le choix lui convenait, alors elle aurait droit à une récompense. Samara était donc impatiente.

Dans la chambre, Kazuha aidait Eva à s’habiller.

« Allez, comme ça... Il faut être toute belle pour notre Maîtresse, Eva, tu le sais bien... »

Kazuka, elle, portait sa classique tenue courte noire.

Eva, quant à elle, portait une élégante tenue rouge : un corset en latex, de longs gants, un collier autour du cou, et de longs collants rouges avec des bouts noirs. La couleur était ainsi en accordéon avec ses cheveux, et elle portait également une belle culotte rouge. Kazuha était en train de l’habiller, et, quand elle enfila les gants, elle l’invita à se regarder dans le miroir.

En effet, durant toute la période où elle l’avait habillé, Kazuha avait mis un bandeau autour des yeux de la femme, l’empêchant ainsi de voir ce qui se passait. Maintenant qu’elle était prête, la jeune femme la positionna face au grand miroir qui ornait la pièce, et découvrit le bandeau.

« Alors, comment te trouves-tu ? »



* : Cf. RP « Human Toy ».
** : Cf. RP « La maîtresse et l’esclave ».
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Eva Crimson
E.S.P.er
-

Messages: 75


Polymorphe et Insatiable


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Avril 16, 2014, 06:33:53 »

Etre esclave sexuelle n'était pas une mauvaise situation bien au contraire, enfin ça ne l'était pas pour une femme comme Eva. On en fait toujours toute une histoire sur terre, les maîtres sont tout autant jugés que les esclaves et bien souvent exclus de la société, mais en soi lorsque les deux parties sont satisfaite, cette relation n'est pas plus malsaine qu'une autre. Quoiqu'il en soit Eva était parfaitement satisfaite par ce mode de vie. Pour une nymphomane qui adore être soumise, devenir le jouet de Samara était un rêve éveillé plus qu'agréable.

La jeune rouquine s'était fait bander les yeux par Kazuha l'autre servante de Samara il y à une bonne trentaine de minute. Kazuha voulait habiller Eva pour leur maitresse et ne lui avait pas vraiment laissé le choix. Le seul soucis c'est que si cela prenait trop de temps, la magicienne allait s'énerver et les réprimander. Rien de bien méchant en soi mais pour des esclaves comme Kazuha ou Eva, c'est une chose extrêmement importante que de ne pas décevoir leur propriétaire.
Durant cette demi-heure Eva s'était laissée manipuler par la belle blonde qui avait allègrement profité du fait qu'elle avait les yeux bandés pour la tripoter selon son bon vouloir, chose quine dérangeait en rien la polymorphe, bien au contraire.


" Allez, comme ça... Il faut être toute belle pour notre Maîtresse, Eva, tu le sais bien..."

" Je sais... Je te fais confiance Kazuha... Je te rappel quand même que c'est toi qui à voulu m'habiller pour la Maîtresse..."


Le manège continua encore quelques petites minutes qui parurent durer des heures a la jeune rouquine. Puis au terme d'une dernière petite pression sur ses seins qui la fit gémir légèrement, Kazuha retira le bandeau des yeux d'Eva.

" Alors, comment te trouves-tu ? "

Eva se regarda dans le mirroir, elle portait un corset en latex rouge qui soutenait sa poitrine sans la cacher, un collier avec un anneau autour de son cou pour permettre d'éventuellement y fixer une laisse, de longs gants et collants de la même couleur avec quelques touches de noir pour le contraste et enfin une petite culotte assortie au corset qui se permettait de fendre ses fesses en deux, les laissant ainsi à la vue de tous.
En somme on venait de l'habiller avec une tenu à la fois classe, sexy et impudique, chose qu'elle adorait. Elle fit rebondir légèrement sa poitrine et ses fesses en se regardant dans la glace, rougissant lorsqu'elle se tourna vers Kazuha.

" Je trouves que... ça convient bien à ma personnalité ainsi qu'à ma place, j'espère que la maîtresse appréciera... "

Toute souriante Eva suivit Kazuha en dehors de la pièce pour rejoindre Samara, s'inclinant devant sa maîtresse afin de la saluer, la regardant avec fierté, la fierté de lui appartenir.
Journalisée

Mes personnages : (Pour toute demande de RP, envoyez un MP à Eva Crimson)

-1Eva Crimson
-2Maryne Sparda
-3Elly Connor
-4Cortanna Sanderson
Samara
Avatar
-

Messages: 459



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Avril 17, 2014, 01:33:27 »

Évidemment, Kazuha avait profité de ce moment de solitude entre elles pour peloter un peu le corps d’Eva. Depuis que Samara, sa Maîtresse, s’était procurée une nouvelle esclave, particulièrement insatiable, Kazuha avait longuement eu l’occasion de parcourir son corps, de lui faire l’amour, en long, en large, et en travers. La Terrienne était très talentueuse, et très assoiffée. Kazuha se demandait même si elle n’avait pas quelques gènes de succube perdues dans son délicieux corps. En attendant, la jeune femme s’observait devant le miroir, et Kazuha se tenait derrière elle, lui massant les épaules, louchant sur cette délicieuse peau. Kazuha n’avait vraiment pas à se plaindre d’être au service de Samara. Elle servait avant tout d’esclave sexuelle, et, occasionnellement, de cobaye et de garde du corps. Une activité épanouissante et remplie. En tant qu’esclave, elle ne pouvait espérer mieux.

« Je trouve que... ça convient bien à ma personnalité ainsi qu'à ma place, j'espère que la maîtresse appréciera... »

Un sourire éclaira le visage de Kazuha, qui retourna alors la femme, et l’embrassa tendrement sur les lèvres. Elle la poussa alors, impatiente de la montrer à sa Maîtresse. Cette dernière était toujours assise sur son canapé, et s’amusait à faire bouillir une bulle d’eau magique dans sa main. Quand la porte s’ouvrit, elle l’éteignit sur place, en serrant sa main, et vit ensuite Eva s’avancer lentement. Elle s’inclina devant elle, se tenant droite, le dos dressé, comme Samara lui avait dit de se comporter, une lueur de fierté brillant dans ses prunelles rouges. Samara vit Kazuha adopter une posture militaire en se mettant à un angle, mains serrées dans le dos, jambes écartées, posture droite également. Deux esclaves fiers d’appartenir à leur Maîtresse, deux esclaves excités comme des pucelles. Samara le sentait.

Elle s’humecta les lèvres, excitée parla vue d’Eva, et se redressa. Elle s’approcha d’Eva, et glissa une main sur sa joue. La démone était plus grande qu’Eva. La Polymorphe était en réalité la plus petite du trio, et elle glissa ses doigts griffus sur sa joue, tandis que sa queue vint caresser ses jambes, remontant le long de ses cuisses pour heurter ses fesses, glissant contre la culotte en latex de la belle, s’enfonçant dans sa croupe, dans l’espace entre les deux fesses, remuant un peu.

« Hum...Ma belle petite pute, tu es... Magnifiquement vêtue. »

Elle fit signe à Kazuha d’approcher, et récompensa son esclave par un long et intense baiser sur les lèvres. Sa main droite agrippa la nuque de Kazuha pour lui permettre de l’embrasser, tandis que son autre main continuait à caresser la joue d’Eva, son pouce remuant contre ses lèvres, glissant dessus. Kazuha, qui commençait à bien connaître sa Maîtresse, savait que la vue du corps d’Eva l’excitait énormément, et elle le sentit clairement à travers l’intense baiser qu’elle lui fit, la langue de Samara allant rouler dans sa bouche, ses dents venant mordiller ses lèvres. Le désir de Kazuha grimpa rapidement en flèche.

Samara rompit le baiser avec un sourire ravi, puis reporta son attention sur Eva.

« Théoriquement, nous devrions nous rendre immédiatement au harem Warren, mais... Il faut que je t’inaugure dans ta nouvelle tenue, ma petite chienne... Allez, mets-toi à quatre pattes. »

Le temps qu’Eva obtempère, Samara s’était concentrée, et son corset noir s’était envolé, comme par magie, révélant sa belle peau, rouge, douce, avec des tatouages noirs filant le long de sa peau. Elle ferma brièvement les yeux, se concentra, et une belle verge rouge se forma à l’emplacement de son bassin, pointant en avant. Elle s’approcha ensuite de la femme, et tira un peu sur sa culotte. Elle ne comptait pas abîmer un aussi bel équipement. Sa queue caudale se déplaça, l’extrémité acquérant également une forme de verge, et elle l’enfonça dans le vagin de la femme, tandis que, pendant ce temps, Samara pénétrait également les fesses d’Eva, poussant un léger soupir de plaisir.

Eva était habituée au sexe intense dans l’appartement de Samara. Parfois, elle lui ordonnait de porter une ceinture spéciale qui se composait de deux godes s’enfonçant dans son corps, et de faire la cuisine avec. Des petits jeux érotiques, simplement pour que ses fesses soient dilatées, Samara lui interdisant d’utiliser ses pouvoirs polymorphiques pour faciliter les choses. C’était bien mieux ainsi. Eva avait des pulsions sexuelles particulièrement fortes, et Samara avait du les travailler.

Le résultat final était plutôt convaincant, et l’enculer comme une chienne procurait à l’Archimage une joie intense.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Eva Crimson
E.S.P.er
-

Messages: 75


Polymorphe et Insatiable


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Avril 20, 2014, 05:37:12 »

Tout d'abord Eva fut examinée par sa maîtresse et la tenue semblait parfaitement convenir a la démone. La rouquine rougit légèrement lorsque la main de Samara vint se poser sur sa joue pour la caresser, gémissant légèrement en sentant la queue caudale remonter sur ses cuisses puis se glisser entre ses fesses.
Pendant que l'excitation montait de plus en plus et qu'Eva commençait à devenir humide, Samara récompensa Kazuha d'un long baiser trahissant son niveau d'excitation actuel pour le plus grand bonheur de la jeune femme qui se mordit les lèvres en les regardant s'embrasser ainsi. Puis le baiser s'arrêta et l'attention de Samara se porta de nouveau sur une Eva toute émoustillée.

« Théoriquement, nous devrions nous rendre immédiatement au harem Warren, mais... Il faut que je t’inaugure dans ta nouvelle tenue, ma petite chienne... Allez, mets-toi à quatre pattes. »

Eva sourit comme un enfant qui à droit à une récompense et obtempéra sans plus tarder, se baissant sensuellement comme le lui avait appris Kazuha. Une fois à quatre pattes, la rouquine releva bien sa croupe et admira Samara qui utilisait ses pouvoirs afin d'ôter ses vêtements et de faire pousser une verge de taille conséquente entre ses jambes.
Bien sur ce n'était pas la première fois qu'Eva assistait à un tel spectacle et ça ne serait probablement pas la dernière, cependant la jeune fille était émerveillée à chaque fois devant l'habileté et la beauté de sa maîtresse.
Bien sur Eva avait été entrainée a devenir une esclave sexuelle par Samara et Kazuha. Notamment en portant régulièrement une ceinture a double gode interne afin d'atteindre un certain niveau de dilatation naturel. Au départ elle avait d'ailleurs utilisé ses pouvoirs pour faciliter les choses mais lorsque Samara le sut, elle le lui interdit formellement et lui donna une "leçon" afin que l'ordre rentre bien.

Ainsi Samara s'avança vers son esclave, sa queue caudale se transformant aussi pour prendre une forme phallique, baissa la culotte d'Eva, libérant une certaine quantité de mouille de sa prison de latex, le tout coulant le long des jambes de la jeune fille, la pénétrant d'entrée de jeu avec sa queue caudale. En plus de la faire gémir, Samara avait enfoncée sa queue en forme de verge presque au fond du vagin d'Eva qui en gémit de plaisir très bruyamment. C'est alors que la sensation d'un gland épais se fit sentir sur les contours de son anus pendant une micro seconde avant de pénétrer son petit cul avec force.
En tant normal être pénétrée avec force comme celà ne conviendrait à aucune fille, du moins pas de façon aussi soudaine, mais l'appétit sexuel dévorant d'Eva changeait beaucoup de choses, surtout que la jeune fille adorait le sexe anal par dessus tout et que de surcroit Samara était sa maîtresse.
Ainsi donc, au lieu de hurler à la mort en s'insurgeant comme le ferait n'importe quelle personne normale, Eva trembla de tout son corps lors de la pénétration de son petit cul, lâchant un râle de plaisir presque bestial.

"Merci maîtresse d'utiliser votre divin corps pour défoncer la chienne que je suis !!" gémit-elle avec fierté, poussant ses fesses contre la verge de Samara.
Journalisée

Mes personnages : (Pour toute demande de RP, envoyez un MP à Eva Crimson)

-1Eva Crimson
-2Maryne Sparda
-3Elly Connor
-4Cortanna Sanderson
Samara
Avatar
-

Messages: 459



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Avril 21, 2014, 01:16:10 »

Samara était une démone très exigeante.

Si elle avait peu de servantes, c’était bien parce qu’elle ne voulait avoir aucun problème avec le personnel. Elle avait bien des choses à gérer en-dehors de ses quartiers : ses relations avec les démons infernaux, sa position croissante au sein du Palais Impérial, son statut d’Archimage, et, enfin, son statut d’intermédiaire entre le Conseil Impérial et la Déesse Sha. Tout cela lui demandait du temps, des efforts. Il ne fallait pas croire que Samara passait tout son temps à méditer silencieusement. Elle était empêtrée dans des intrigues politiques et magiques, notamment dans le conflit latent entre les Beaumont et les Emreis, deux puissantes familles ashnardiennes, ancestrales, chacune ayant des conseillers impériaux, et ayant eu, au cours de leur existence, des Empereurs. Elles se crêpaient le chignon depuis des années, et Samara, qui était plus proche des Emreis, y voyait là une excellente occasion de continuer à gravir les échelons de l’Empire.

Ce faisant, il fallait que ses servantes lui soient totalement dévouées et fidèles, tout en étant des perverses légendaires. Les rares essais que Samara avait fait avaient toujours été infructueux, d’où son désir initial d’acheter une esclave formée par des professionnels. Sur ce point, Kazuha était une véritable perle, discrète, silencieuse, efficace... Et terriblement perverse. Elle faisait volontiers l’amour avec ses clones, pendant des heures et des heures. Samara n’avait jamais été insatisfaite de son achat.

Eva, en comparaison, était un véritable miracle. Une Terrienne... Samara l’avait capturé en s’attendant à un échec cuisant, mais, au lieu de ça, Eva s’était avérée être une nymphomane insatiable, convenant parfaitement à ce que Samara faisait. Elle n’avait eu aucune réelle difficulté à l’éduquer, à en faire son esclave personnelle. Kazuha l’avait aidé, Samara le savait très bien. Quand elle n’était pas là, et que les esclaves avaient fini leurs obligations mutuelles, il était certain qu’elles devaient se faire l’amour. Ça ne dérangeait nullement Samara, bien au contraire. Elle ne voulait surtout pas que ses esclaves se sentent jalouses entre elles, mais Kazuha avait facilement accepté la présence d’Eva, et Eva avait, apparemment, été également contente d’avoir une autre partenaire sexuelle, mais qui serait également une amie, là où Samara serait leur Maîtresse naturelle et légitime.

Les choses se déroulaient donc plutôt bien,e t Samara était contente de ses deux protégées. Elle défonçait Eva avec intensité. Les verges qu’elle enfonçait dans son corps étaient plutôt grosses, et, effectivement, une simple humaine en aurait hurlé de douleur, mais pas Eva... Eva avait été éduquée, elle avait été formée, et sa vie n’était désormais plus qu’un long fleuve tranquille... Parsemé de sperme et de mouille. Quand Samara recevait des amies, il était fréquent que le corps d’Eva soit utilisé, soit comme dessous de plat, soit comme foutre sexuel.

« Merci maîtresse d'utiliser votre divin corps pour défoncer la chienne que je suis !! » s’exclama Eva.

Samara, en frissonnant, pouvait sentir les fesses d’Eva onduler contre sa verge. Sa queue caudale remuait profondément, s’enfonçant dans le corps d’Eva, pour revenir en arrière, et repartir, répandant des filaments de mouille sur le sol. La démone, elle, remuait son élégant corps d’avant en arrière, continuant à labourer le délicieux cul d’Eva. La sodomiser était toujours aussi agréable, et les femmes en étaient à un tel stade que Samara ne s’embarrassait même plus de préliminaires avec elle. Elle la défonçait, tout simplement, sans se poser de questions, dès qu’elle en avait envie. Eva ne pouvait qu’être consentante.

« Hum... Si tu es bonne, ma salope ! »

Ça, elle l’était... Défoncer le cul de cette femme aux cheveux rouges était un régal, et Samara s’attendait clairement à ce que la vampire Warren lui fasse des propositions de rachat. Mais, pour rien au monde, Samara ne se débarrasserait de ses deux chiennes. Deux belles putes humaines qui n’avaient qu’un objectif : lui faire plaisir. Kazuha ne restait pas insensible devant un tel spectacle, et ne tarda pas à intervenir à son tour. Elle abaissa sa belle culotte, et, en se concentrant, fit également sortir une belle verge, un beau cadeau de sa Maîtresse pour féliciter sa dévotion.

« Allez, ma belle, ouvre la bouche... »

Kazuha lui fourra sa verge dans la bouche, et commença également à remuer son corps. Les deux femmes offraient ainsi à la belle Eva, dans sa belle tenue rouge en latex, une baise monumentale, remuant rapidement leurs corps, haletant et gémissant, leurs belles verges s’enfonçant profondément en elle. Samara allait ensuite la gifler, donnant des claques sur ses fesses avec l’une de ses mains, des claques fermes et puissantes, afin de rythmer leurs pénétrations en elle.

Elles allaient bien la prendre ainsi une petite demi-heure, avant de faire route vers le harem. Il fallait préparer Eva à ce qui allait l’attendre ce soir, après tout.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Eva Crimson
E.S.P.er
-

Messages: 75


Polymorphe et Insatiable


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Avril 23, 2014, 06:58:24 »

Eva avait l'habitude d'être un jouet sexuel depuis un bon moment déjà, bien avant qu'elle ne rencontre Samara. Cependant la plupart de ses attentes sexuelles n'avaient été comblées que lorsqu'elle fut kidnappée par la démone si on excepte la fois où elle s'était rendue chez Mélinda Warren sur terre. Sachant qu'elle retournait chez la vampire, mais sur Terra cette fois, la rouquine se demandait vraiment dans quel état elle allait terminer la soirée. Connaissant sa maitresse elle savait qu'elle lui avait réservé quelques petites surprises de son cru qui n'allaient probablement pas la laisser de marbre.

A bien y réfléchir, les deux seules personnes qui comptaient vraiment dans la vie d'Eva étaient Samara sa maîtresse et Kazuha. Aucune autre personne n'avait vraiment suscité l'affection d'Eva, en partie parce qu'elle s'est longtemps moquée de ressentir autre chose que du plaisir et de l'excitation, sauf que cette fois elle s'était vraiment attache à cette vie faite d'une sorte d'amour extrêmement pervers. Au final laisser aller sa vraie nature était un des plus grand soulagement qui soit. Eva était une salope et Samara ainsi que Kazuha se faisaient presque un devoir de la considérer comme telle ce qui la ravissait au plus haut point.

Eva savait qu'elle avait finit dans cette position pour deux deux raisons principales, la première, tout simplement parce qu'elle avait bien fait son travail avec l'aide de Kazuha et donc donné envie a sa maîtresse de la défoncer. La seconde raison était probablement que Samara tenait à la préparer pour la suite de la soirée ce qui en disait long à propos de ce qui l'attendait.

La rouquine gémissait de plus en plus bruyamment pendant qu'elle se faisait défoncer, remuant ses hanches en rythme avec Samara. Elle se faisait prendre tellement violemment que sa poitrine rebondissait même avec le corset qu'elle portait, chose qu'elle adorait et qui la faisait se sentir vraiment salope. Eva avait la tête tournée vers sa maîtresse, fasciné de la voir bouger de façon si élégante, admirrant son attribut phallique rentrer et sortir de son petit cul.

« Allez, ma belle, ouvre la bouche... »

Dit Kazuha. Eva était trop fascinée par Samara pour y avoir prêté attention tout de suite, mais elle se retourna pour regarder la belle blonde en demandant :

"Comment ça KazuHMMMMPPPPPPFFFFF !!!"

à peine la rouquine avait-elle tourné la tête sans voir que Kazuha avait également un phallus qu'elle le découvrait en le prenant dans la bouche avant même de l'avoir vu. Stimulée ainsi Eva ne fut pas longue a atteindre l'orgasme. Un orgasme puissant au cours duquel son rythme respiratoire s'était énormément accéléré, de même que ses gémissements s'étaient accentués malgré le fait qu'ils soient étouffés par la verge de Kazuha. De la cyprine gicla sur la queue caudale de Samara ainsi que sur ses cuisses, la rouquine ne sentant pas l'orgasme décroitre parce qu'on continuait de la labourrer, espérant que sa maîtresse ne lui en voudrait pas de l'avoir mouillée.
Journalisée

Mes personnages : (Pour toute demande de RP, envoyez un MP à Eva Crimson)

-1Eva Crimson
-2Maryne Sparda
-3Elly Connor
-4Cortanna Sanderson
Samara
Avatar
-

Messages: 459



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Avril 25, 2014, 01:54:15 »

Prise en sandwich, Eva devait être dans son paradis. Défoncée par sa Maîtresse, baisée par son amie de sexe. Samara pensait qu’elle devait presque s’imaginer comme être dans une petite famille, une famille intime, une famille où il n’y avait de secrets pour personne, et où le sexe était omniprésent. Samara s’était renseignée sur la belle, non seulement par ses propres explications, mais aussi en étudiant son sang, et en essayant de retrouver ses ancêtres. Elle savait ainsi qu’Eva avait été créée artificiellement, mais qu’elle était bien un être humain. Soit elle avait été conçue lors de rituels magiques, soit elle avait été conçue par des Tekhanes. Eva elle-même n’était pas capable de le dire, mais Samara supposait que sa création particulière expliquait bien des choses : son appétence pour le sexe, et sa soumission naturelle. Le fait qu’elle soit Polymorphe confirmait, pour elle, la théorie selon laquelle elle était le fruit d’une création scientifique tekhane. Samara savait que certains laboratoires de recherche tekhans créaient des esclaves dès la naissance, par des fécondations in vitro. Elle soupçonnait Eva, d’une manière ou d’une autre, d’avoir été issue d’un projet similaire. Comment avait-elle fait pour être libre, voilà une question à laquelle Samara n’avait pas la réponse, mais ce n’était, dans le fond, pas trop grave. En attendant, la seule chose qui importait était de la défoncer, de se soulager. Samara avait de grosses pulsions sexuelles à combler, car elle avait, dans le corps, des gènes de succube. Difficile de lutter contre elles, et, à bien y réfléchir, elle n’avait aucune envie de le faire. Sa soif de sexe lui était aussi importante que sa soif de pouvoir, et elle soupçonnait d’ailleurs les deux d’être liés.

Eva avait une forte expérience sexuelle, tout comme Kazuha, mais Samara soupçonnait que, même mises bout à bout, leurs aventures sexuelles ne représentaient qu’une partie de l’orgie perpétuelle que constituait la vie de l’Archimage. Elle voyait la vie comme une succession perpétuelle de défis, et le sexe n’était rien de plus qu’une arme particulièrement efficace, que ce soit ici, ou dans d’autres dimensions. Samara continuait à prendre la femme, longuement, intensivement, et finit par sentir Eva jouir. Elle tenait de plus en plus longtemps, mais, avec trois queues en elle, remuant profondément, elle finit par s’abandonner délicieusement, et Samara soupira de plaisir, ne tardant pas à jouir dans ses fesses. Elle sentit Eva s’abandonner assez longuement, et les deux femmes jouirent plutôt généreusement, Samara n’étant guère avare en semence. Elle inonda le cul d’Eva, ralentissant peu à peu le rythme, admonestant ce postérieur de quelques gifles supplémentaires pour accompagner les mouvements de son bassin. Ayant bien joui, al femme finit par se retirer lentement. La mouille d’Eva fila sur le sol, et la queue caudale de Samara reprit sa forme normale, tandis qu’elle remettait la culotte d’Eva, et reprenait son apparence normale.

Kazuha n’avait cependant pas encore joui, et s’appliqua à baiser plus rapidement Eva, afin d’atteindre plus rapidement son orgasme. Elle savait que les femmes étaient en retard, et ne voulait pas que sa Maîtresse puisse se fâcher. Cette dernière les observa brièvement, et vit Kazuha enchaîner les gorges profondes, poussant des soupirs, ses mains se crispant sur les longs cheveux rouges de la femme. La bouche de Kazuha finit par se contracter en une légère grimace de plaisir, et, en relâchant tout, elle éjacula violemment dans la bouche d’Eva, commençant par jouir contre le fond se sa gorge, avant de lentement remonter. Samara était sûre qu’elle aurait aimé finir son éjaculation en éclaboussant le visage d’Eva, mais cette dernière aurait alors du être nettoyée. Elle se contentait donc de donner des coups de reins en conservant sa virilité dans la bouche de la femme, se retirant ensuite lentement.

« N’oublie pas, Eva, on avale bien tout... » l’encouragea Samara.

La bouche d’Eva s’était arrondie sous l’effet de la quantité de sperme que Kazuha avait recraché. Un sourire ravi éclairait les lèvres de la femme, qui remit sa culotte noire en place, joignant les mains dans le dos, ses joues rosissant de plaisir. Samara attendit encore quelques secondes, afin qu’Eva puisse bien boire tout ce qui avait filé dans sa bouche. Entre-temps, Kazuha alla remettre un peu ses cheveux en place.

« Bien ! On va pouvoir y aller. Est-ce que tu as envie de revoir ton ancienne Maîtresse, ma petite pute ? »

La réponse paraissait évidente, mais Samara avait tout de même envie de l’entendre.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox