banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Les inaltérables liens du mariage [Theorem & Ishtar - Sya - Yuri Kuzaka]  (Lu 1723 fois)
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Modérateur
-
*****
Messages: 6437



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« le: Avril 02, 2014, 02:27:46 »

« J’ai l’impression que c’est moi qu’on va marier, dans une telle robe... » nota Alice en s’observant dans le miroir du navire.

Officiellement, Sylvandell venait d’accepter de célébrer le traité de paix entre Inferis et Ashnard, qui avait enfin été ratifié par le Conseil Impérial, et qui entérinait donc la fin du conflit entre les deux puissances. Sylvandell ayant été partie prenante à ce conflit, les Sylvandins avaient donc encouragé la ratification du traité de paix, et, en choisissant de le ratifier, le Conseil Impérial avait admis que, pour l’heure, faire d’Inferis un partenaire commercial privilégié était le meilleur moyen de pacifier les choses, et d’éviter que les Infernois ne soient tentés de devenir une base avancée des Nexusiens. Officiellement, Alice se rendait donc à une fête organisé dans les eaux internationales pour célébrer ce traité, une fête organisée par Ishtar, exclusivement entre les Infernois et les Sylvandins. Elle était accompagnée de quelques servantes, toutes originaires de Sylvandell, de Commandeurs, qui resteraient sur le navire sylvandin, et d’Hodor, le demi-géant.

En réalité, la missive qu’Alice avait reçue était bien différente. Elle avait été apportée par un huissier en personne, sous scellés, ce qui suffisait à en garantir le caractère officiel, et donc confidentiel. Dans cette dernière, Ishtar commençait par remercier Alice pour sa participation à la fête qu’elle avait organisé lors de son achat de Theorem, une fête dont Alice se souvenait plutôt bien*, ayant mis plusieurs jours ensuite à pouvoir s’asseoir sans avoir l’impression que son cul était en chou-fleur. Par la suite, Ishtar lui proposait de venir à une fête spéciale, puisqu’il s’agissait, tout simplement, d’un mariage. Alice avait tiqué à cette invitation. Ishtar comptait se marier avec Theorem, et, dans la mesure où Alice s’était déjà mariée à une esclave, elle avait envie que ce soit cette dernière qui préside le mariage en question. En analysant le droit infernois et sylvandin, il apparaissait qu’un mariage pouvait être prononcé, aussi bien par une autorité spirituelle, que temporelle. Or, avec la ratification du traité de paix, Infernis reconnaissait officiellement la souveraineté de l’Empire, et inversement, avec tous les effets qui en découlaient. Concrètement, Alice était compétente pour prononcer un mariage, mais Ishtar avait demandé à ce que ce dernier soit « secret ». La dragonne craignait en effet que ses ennemis, notamment les Ashnardiens soutenant une ligne politique plus dur, ne cherchent à s’en prendre à Theorem, si jamais ils apprenaient son mariage. Après quelques hésitations, Alice avait répondu à Ishtar, en soulignant qu’elle était prête à accepter ce rôle.

Plusieurs jours après, une Infernoise était venue en personne, sous le prétexte d’une délégation officielle en vue d’obtenir des tractations commerciales, afin de lui indiquer plus en détail le déroulement de la cérémonie. Elle aurait lieu dans le Czarina Tiamat, le même navire que celui où Mélinda avait vendu Theorem, et Alice avait du signer un acte dans lequel elle reconnaissait solennellement conserver le caractère confidentiel du mariage.  Cependant, elle avait tenu à rappeler que, pour que le mariage soit valide, il fallait qu’il y ait des bans. Un ban était un acte officiel attestant du mariage, et qui avait pour but d’opposer ce mariage aux tiers, et, ce faisant, de constituer un mode de preuve de l’existence du mariage. Puisqu’elle résidait la séance, Alice aurait évidemment un original du ban, et s’engageait à ne pas le publier, le maintenant dans les archives royales de Sylvandell, où personne ne pourrait le consulter sans une autorisation.

L’Infernoise lui avait dit d’éviter d’en parler, ce qui faisait que même les Commandeurs la surveillaient pensaient vraiment à une tractation commerciale. Elle lui avait recommandé de ne pas hésiter à porter quelque chose de réussi, car l’idée de ce mariage était avant tout d’unir un soumis à sa Maîtresse. Une conception curieuse du mariage, car, théoriquement, en se mariant, Theorem ne devenait plus esclave. Néanmoins, Alice n’avait pas posé de questions. Pour elle, ce serait l’occasion de revoir son ancien serviteur, et de continuer à renforcer les liens amicaux entre l’Empire et Infernis, ce qui allait dans le sens de la ligne politique qu’Alice entendait mener quand elle serait enfin la souveraine de Sylvandell.

Le navire était maintenant proche du Tiamat, et les navigateurs avaient déployé le pavillon sylvandin, s’avançant lentement. Dans sa cabine, Alice s’observait dans sa tenue.

« Elle vous va très bien, Princesse... De toute façon, vous savez bien que les Infernois ne jurent que par le latex. Il fallait bien vous démarquer un peu. »

Pour l’occasion... Alice portait en effet une élégante robe de mariée, le blanc était censé symboliser la pureté de la femme qui présiderait la séance... Le tout étant bien sûr empreint d’ironie, ce qui n’échappait nullement à Alice.

Elle sortit de la cabine, rejoignant le pont, voyant l’épais navire infernois se rapprocher de plus en plus. Le Tiomat ne remuait pas, les voiles basses, et Alice se demandait bien qui l’Infernoise avait invité pour ce mariage.



* : « Vente de biens et de services ».
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Theorem & Ishtar
Legion
-

Messages: 1383


Deux pour le prix d'un !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Deux êtres différents mais complémentaires. L'un est une Goule Haiena immortel masochiste et soumis en chasteté, l'autre est une Dragonne Noire transsexuelle et sado tout en étant bien équipée. Ils aiment le latex et la perversion et dans le Pays d'Inferis, ils sont les amiraux d'une flotte marine importante.
« Répondre #1 le: Avril 02, 2014, 03:54:22 »

Ishtar venait de finir d'enfiler son uniforme de parade. Le costume qu'elle avait mit était d'une rare qualité... Cuir de haute qualité, souple et brillant, couture harmonieuse et coupe sur mesure. Son col, épaulières et revers en violet byzantin rehaussaient le noir de sa tenue. Une veste imposante aux manches longues, des gants noirs, une jupe ouverte sur le devant ouverte par une large ceinture et le reste était ses bas et sa culotte apparente, tout de latex noir et brillant. Ses bottes massives rutilantes et son collier à pics finissaient la chose. Sa casquette militaire et ses médailles de tous types, fourragère, gorgerin et tout autre type de décorations qui surchargeaient l'uniforme et le rendait digne du dernier Roi d'Ecosse (Amin Dada) dans une version féminine et sexy tout de même. Mine de rien la posture de la dragonne allait de pair avec sa position sociale. Voyant Alice approcher dans le grand hall du Czarina Tiamat, elle s'approcha.

"On jurerait presque que c'est vous qui venez vous marier."

Ria Ishtar avant de lui indiquer l'autel et tous les accessoires à sa disposition. La dragonne n'avait pas invité grand monde. Quelques personnes par ci par là, ayant tous fait le vœux de silence sur ce qu'ils verraient ici. Le mariage devait rester secret et doucement elle fit signe à Theorem de s'approcher. La musique jouée à l'orgue plus loin se fit entendre et depuis la porte de l'autre côté du hall, sur le grand tapis rouge, la figure féminine et réduite de Theorem apparue. Il portait une robe de mariée, à la teinte légèrement rose. De longs gants en satin recouvraient ses bras et la robe faisait une découverte de la partie avant, montrant son porte-jarretelles et ses bas. Il avança timidement, tenant son bouquet de fleurs alors qu'il avançait jusqu'à Ishtar, montant les quelques marches jusqu'à être à côté d'Ishtar et face à Alice derrière son autel.

"B... Bonjour Alice..."

Dit-il un peu timidement, les joues rouges. Il savait ce qui l'attendait, ce n'était pas un mariage normal. Beaucoup de choses l'attendaient et doucement, il se détendit en sentant Ishtar prendre sa main en forme de patte dan sa main gantée de cuir.
Journalisée




Amirauté - Capitaine du Czarina Tiamat et du Kurokuta
Artworks réalisés par Feline-Bun et Butter-T
Yuri Kuzaka
Dieu
-

Messages: 209


Déesse Neko


Voir le profil
FicheChalant
Description
Fille de Shikyôtsume, Dieu Neko de Terra, elle veille à ce que ses protégés ne soient pas malheureux, et n'hésite pas à punir les Maître(sse)s violent(e)s. En revanche, elle les récompense si les Neko sont bien traités. Elle passe cependant plus de temps sur Terre que sur Terra, menant une double vie de lycéenne.
« Répondre #2 le: Avril 03, 2014, 03:19:07 »

Yuri était beau devenue une déesse depuis un peu plus d'un an à présent, il lui arrivait parfois de se sentir un peu... déprimée ? Oui, c'était bien cela, déprimée. Certes, elle avait acquis pas mal de pouvoirs, même pour une déesse mineure, et avait quelques petites prêtresses Neko ou furry qui la servaient - ou qui la câlinaient tendrement, suivant la situation - mais d'un autre coté, elle ressentait tellement de peine et de douleur pour tout ces Neko battus et maltraités par leur Maître... Tout les jours ou presque, Yuri partageait un peu de son énergie pour atténuer un peu leurs souffrances, à défaut de pouvoir toutes les sauver et, en parallèle, elle gardait un oeil sur ses deux petites soeurs mortelles. Cependant, elle savait qu'elle pourrait les revoir après leurs morts, dans le paradis Neko, et donc qu'elle pourra être de nouveau avec elle.

Contrairement à son père divin, qui agissait avant tout pour libérer tout les Neko et leur rendre leur liberté, quelqu'en soit le prix et qu'importe leur situation, Yuri elle, veillait à contraire à leur bonheur. Si un Neko était heureux avec son Maître ou sa Maîtresse, de quel droit pouvait-elle l'arracher à son foyer ? A condition bien sûr qu'il n'y ait pas eu de rééducation et de torture derrière pour en arriver là. Les exemples les plus frappant étaient à Ashnard, l'Empire soit disant maléfique où apparemment, on adorait les chats plus qu'ailleurs, contrairement à Nexus où les Neko étaient achetés le plus souvent pour servir de défouloire. Le harem Warren ou le manoir Karistal étaient de bon exemple, mais il y avait également le château de Sylvandell et deux ou trois autres domaines.

Pourquoi parler de cette région plutôt qu'une autre ? Et bien tout simplement parce que la jeune déesse avait été invitée pour un mariage assez particulier. Mariage qui concernait Theorem, le seul garçon qu'elle pouvait approcher sans ressentir de colère et qu'elle considérait comme un frère. C'était sans doute la raison pour laquelle il l'avait choisie comme témoin... Ou demoiselle d'honneur ? Elle ne savait pas très bien en fait. Yuri n'avait pas vraiment reçue l'invitation en elle même... La vérité, c'était que Théorem avait prié sa déesse Gnoll, car il ne parvenait pas à retrouver la trace de la Neko, qui ne vivait plus dans son appartement terrestre depuis un moment maintenant. De fait, c'était Gnoll elle même qui était venue lui rendre une petite visite et le lui avait annoncée.

Le mariage se passera sur un bateau, dans le plus grand secret. Un bateau, ça navigue sur l'eau, liquide que les Neko n'apprécient pas des masses, particulièrement lorsqu'elle est froide et salée... M'enfin, tant qu'on ne lui demande pas d'y entrer... L'autre souci, c'est qu'elle ignorait les coutumes et le code vestimentaire à devoir porter en ce genre d'occasion, du moins à Ashnard. Dans le doute, elle mit donc une tenue traditionnelle Japonaise, soit un magnifique Kimono rose avec des motifs de fleurs de cerisier. Kimono, qui cachait par dessous une tenue un peu plus osée en latex. Gnoll avait été catégorique la dessus, ce ne sera pas un mariage soft. Mais Yuri ayant été longtemps une fille de joie dans un club lesbien, ce ne serait pas vraiment pour la déranger. La seule chose qu'il fallait retenir, c'était que, toute déesse soit-elle, Yuri était loin d'être une dominatrice ou une soumise. Elle était juste dans l'entre deux, comme n'importe qu'elle déesse d'avantage tournée vers la protection.

Lorsqu'elle fut prête, Yuri ouvrit un portail qui s'ouvrit sur le plan terranien, juste dans la sale de cérémonie, près d'une petite angelette aux cheveux bleus, qui n'était autre que Sya, sa belle-soeur. Mine de rien, la famille allait être bientôt assez grande et assez hétéroclite. Car si Yuri considérait Théo comme un frère, alors Ishtar allait également devenir sa belle-soeur, en un sens.

- Coucou Sya, Tu vas bien ?

Elle lui fit un bref câlin et prit de ses nouvelles, lui expliquant qu'elle allait être le témoin/demoiselle d'honneur de Theorem, avant de se diriger vers les deux futurs mariés. Lorsqu'elle vit Theo, elle se jeta littéralement dans ses bras pour un câlin vraiment très fort.

- Théoooooo ! Tu ma trop manqué, j'ai pratiquement plus eu de nouvelles de toi depuis des mois... Qu'est-ce que tu deviens ? Gnoll m'a dit que tu était devenu un mort-vivant pendant un temps, mais tu m'a l'air bien vivant pourtant !
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1804


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Avril 03, 2014, 09:33:18 »

[HRP: Je tiens à préciser que je fais jouer Sya et Neferia, donc il peut m'arriver de poster avec l'un ou l'autre compte mais je ferais les deux à chaque fois dans une réponse]

C'était un grand jour, du moins, un jour spécial car Sya allait assister à un mariage! C'était la première fois qu'elle allait y assister et en plus, elle était même le témoin de sa maîtresse Ishtar, cette belle dragonne noire qui règne sur Inféris. Elle avait passé tant de bons moments en sa compagnie alors même si elle se marie avec un mâle travesti qui a de fortes allures féminines, elle fera un effort pour ne pas le dévisager ni le menacer d'une quelconque façon. Après tout, en ce jour spécial, elle avait une autre mission que lui avait secrètement confié Ishtar, veiller sur Neferia, sa fille adoptive. La jeune dragonne avait tout d'une princesse et elle n'aimait que trop le rappeler. Non pas qu'elle soit contre ce mariage, elle connaissait Ishtar depuis quelques mois et elle s'entendait bien avec elle, même avec Theorem, bien qu'elle ai plus l'habitude le voir soumis mais bon, c'est dans sa nature de vouloir avoir toute l'attention sur elle. Pour l'occasion, Sya aurait bien aimé porter une longue robe, de la soie ou une matière tout aussi agréable au toucher mais vu les traditions d'Inféris, elle opta pour une petite robe blanche sans manche et sans bretelle. Le tout s'arrêtait près de ses genoux, elle donna à sa tenue une apparence de tissus, même au toucher mais c'était quelque chose de plus ressemblant au cuir, pour elle en tout cas. De plus, malgré sa silhouette, on pouvait voir un petit ventre ce qui laissait présager l'évidence même. Non, pas une petite prise de poids. Mais sa nuit de rêve avec Saikai et Iinari avait porté ses fruits! Elle ne risquait rien en plus, Lust et sa bénédiction protège ce qui grandit dans son ventre, elle peut même continuer à la servir, quand elle aura un ventre plus rond que ça, elle devra ralentir mais pour le moment, libre à elle de continuer.

Aidant Neferia à s'habiller, la jeune princesse la laissait faire, portant une belle robe mauve, elle avait les bras nus mais deux petits gants de la même couleur. De plus, malgré que ce soit une robe classique, presque, devant, la robe faisait plus jupe, s'arrêtant à la limite de son entrejambe pour que la foule puisse admirer ses jambes, un cadeau d'Aphrodite elle-même tellement il n'y avait pas de mot pour décrire cette beauté! Il fallait s'accrocher pour trouver une personne avec des jambes plus belles que les siennes. En guise de décoration, elle porta un petit cuissard en tissus blanc afin de plus attirer le regard sur cette beauté. Laissant ses cheveux détachés, comme Sya, elle avait accroché une rose rouge sur sa poitrine, le rouge et le mauve sont pas mal en mariage de couleur. Ses ailes dans son dos se mouvaient parfaitement bien, Crystal avait fait du bon travail! Justement, elle avait même fait une pause à son entrainement pour ça. Le Thu'um ne s'apprend pas en un jour après tout. Terminant sa préparation, Neferia soupira en s'admirant quand même dans le miroir alors que l'Ange brossait ses cheveux...

« A quoi sert ma présence si je ne suis pas au centre des attentions? »
« Allons Maîtresse Neferia, c'est un grand jour pour Maîtresse Ishtar et elle tient à ce que vous soyez présente. Vous êtes importante pour elle. »
« J'ai parfois plus l'impression de servir de jouet pour ses jeux que de fille mais bon... J'ose espérer au moins que certaines personnes sauront m'admirer à ma juste valeur... »


Notamment cette fille qui doit venir de Sylvandell, son royaume admire les dragons, non? Alors elle devra lui baiser la main et lui faire au moins une révérence. N'était-elle pas la plus belle des dragonnes après tout? Quittant sa cabine, elle retrouva tout le monde présent pour le mariage qui n'allait pas tarder à débuter. Une occasion pour Sya de revoir, sans s'y attendre, sa belle-sœur, Yuri qui était venue pour ce mariage. C'est vrai qu'elle lui avait parlé de Theorem mais elle ne s'attendait pas à la revoir. Surtout que la dernière fois qu'elle l'avait vu, c'était au harem de Tinuviel en compagnie de ses deux petites amies.

« Ha? Yuri! Ça fait si longtemps!!! Tu es si belle dans ce kimono... j'aurais peut-être dû y penser... »

échangeant quelques petits mots, elle n'évoqua pas sa grossesse, elle s'en rendra compte assez rapidement si elle ne le remarque pas tout de suite alors que la neko allait rejoindre le couple qui allait se marier. Souriant à Neferia, elle la laissa au milieu des invités, au premier rang quand même alors qu'elle allait rejoindre la belle dragonne dans sa tenue militaire. Elle était excitante...

« Vous êtes très belle Maîtresse... Je suis prête. »

Relevant les mains, elle montra la petite boîte qu'elle tenait dans ses mains, contenant l'alliance, Yuri devait avoir la sienne, c'était aussi ça le rôle de témoin, non? Souriante, elle observait Ishtar et tourna brièvement le regard vers Alice, toujours aussi belle dans cette robe blanche. Sakura n'était pas présente? Dommage mais bon, elle se concentra sur sa Maîtresse pour le moment, ça allait bientôt commencer donc...
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Modérateur
-
*****
Messages: 6437



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #4 le: Avril 04, 2014, 10:23:00 »

[HS. – Comme c’est un RP à quatre, je ne vais pas respecter la tradition de postage simultané de mes réponses, et je posterai donc ici de manière plus rapide que dans mes autres RPs... Et puis, il est impoli de faire attendre des époux.]



Les Infernoises guidèrent Alice vers le grand hall du Tiarmat, un grand hall qu’Alice connaissait bien. Il y a de ça quelques semaines, elle se faisait butiner le cul par Ishtar, et l’intimité par Wy-gliff. Elle se demandait d’ailleurs si le Prince terranide ferait partie du public. Infernis voulait un mariage secret, ce qu’Alice nota quand les deux Infernoises la guidèrent vers la double porte menant dans le grand hall. Elles ne rentrèrent pas, et Alice en déduisit qu’elles ignoraient probablement ce qui avait lieu là-dedans. En un sens, cette rencontre était possible grâce à la vente de Theorem. Alice aurait-elle eu le courage de filer presque toute seule sur le Tiarmat, si cette rencontre avait eu lieu après les hostilités entre Ashnard et Infernis ?* La petite Princesse en doutait, et elle se retrouva donc dans le grand hall, ne tardant pas à voir Ishtar.

Comme elle s’y attendait, l’Infernoise n’avait pas une belle robe blanche, mais une tenue plus sombre, plus militaire, qui convenait sans doute mieux au mariage qu’elle comptait donner. Alice lui sourit en se rapprochant, belle et élégante

« On jurerait presque que c'est vous qui venez vous marier » plaisanta Ishtar.

Les joues d’Alice rosirent poliment devant ce compliment.

« Pour un aussi beau mariage, je me devais de mettre mes plus beaux apparats. »

Ishtar conduisit Alice vers l’autel, sur une petite estrade surplombant l’assemblée. Derrière, il y avait un coffre avec une série d’objets. Alice rougit jusqu’aux oreilles en les voyant, mais réussit à rapidement se maîtriser. C’était un mariage infernois, après tout ! Il y avait des chaînes, des menottes, et d’autres accessoires de soumission. On lui avait vaguement expliqué que le principe de ce mariage ne serait pas de marier deux êtres égaux, mais de soumettre définitivement Theorem à Ishtar. Avec ce mariage, il ne pourrait jamais être l’esclave de quelqu’un d’autre. C’était un contrat de mariage spécial, mais qui restait légal. Si jamais quelqu’un devait à nouveau soumettre Theorem, il suffirait de lui opposer le ban de mariage.

Alice y songeait un peu, lorsqu’elle entendit des bruits de pas. Se retournant, elle vit Theorem arriver, toute belle (ou tout beau) dans une légère rose, moins sophistiquée que la sienne, et un peu plus rose. Il avait de longs gants délicieux, convenant à merveille à ses formes efféminées.

« B... Bonjour Alice... »

La Princesse lui sourit, hésitant à le toucher, car elle était censée incarner l’autorité supérieure ici.

« Bonjour Theorem. C’est un grand jour pour vous, non ? »

Elle n’eut guère le temps de poursuivre, car une espèce de neko endiablée bondit sur Theorem. Elle portait un kimono, et Alice reconnut Yuri Kuzaka, témoin de Theorem, d’après ses informations. L’Infernoise lui avait en effet donné quelques noms essentiels, et lui avait expliqué que Yuri était une neko proche de Theorem, sans rentrer davantage dans les détails.

« Théoooooo ! Tu ma trop manqué, j'ai pratiquement plus eu de nouvelles de toi depuis des mois... Qu'est-ce que tu deviens ? Gnoll m'a dit que tu était devenu un mort-vivant pendant un temps, mais tu m'a l'air bien vivant pourtant ! »

Mort-vivant ? Gnoll ?! Alice cligna lentement des yeux... Visiblement, elle aussi ignorait des trucs. Depuis que Mélinda avait repris Theorem à Sylvandell, elle ignorait ce qui lui était arrivé... Jusqu’à ce que Mélinda lui explique qu’il était parti, ayant bénéficié d’une complicité extérieure, et que les Ashnardiens ne finissent par le retrouver. Ishtar Naviento s’était ensuite manifestée. Visiblement, il y avait des données qui échappaient à Alice, mais ce n’était, sur le coup, guère le moment d’en parler... Plus tard à la limite, éventuellement.

Deux autres personnes arrivèrent ensuite : une femme aux cheveux bleus, et une femme aux cheveux violets. La première s’appelait Sya, et Alice en avait entendu parler grâce à Mélinda, qui avait accueilli Sya chez elle** il y a un certain temps. La seconde, en revanche, lui était plus inconnue. Elle savait qu’elle s’appelait Neferia, qu’elle avait été recueillie par Ishtar, et qu’elle appartenait à une ancienne famille de nobles dragons, mais ses connaissances sur le sujet s’arrêtaient là. Elle put voir que Sya avait choisi une tenue assez courte, conformément à sa réputation d’Ange de la Luxure, et légèrement transparente, permettant de voir un ventre légèrement arrondi.

*Ow... Serait-elle enceinte ?*

Sya salua Ishtar, sa « Maîtresse », confirmait que c’était elle qui ferait office de témoin pour Ishtar. Au moins, ce serait un beau mariage. Alice fit un sourire poli à l’attention de Neferia, ainsi que de Sya, et laissa s’écouler quelques secondes, afin de leur laisser le temps de se retrouver. Elle en profita pour se retourner, et ferma la boîte abritant les objets. C’était plus un genre de coffret, et elle la prit entre ses mains gantées, avant de se retourner vers les participants.

« Hum ! s’exclama-t-elle alors. Navrée de déranger vos retrouvailles, mais, si vous le permettez, j’aimerais m’entretenir en privé avec les témoins sur le déroulement de la cérémonie. Et... Euh... Je suis la Princesse de Sylvandell, Alice Korvander, et j’ai reçu d’Ishtar la demande de présider cette séance. C’est donc moi qui unirait Theorem et Ishtar. »

Elle ignorait si on l’avait préalablement présenté, mais c’était maintenant chose faite.

« Pourriez-vous nous indiquer une pièce, Ishtar, pour que je puisse donner à Sya et à Yuri leurs instructions respectives ? »

Alice avait une bonne idée sur le déroulement de la séance, mais les époux ne pouvaient pas en être informés. C’était la base. Elle observa ensuite Neferia, et lui fit un joli sourire.

« Vous êtes ravissante, Madame Neferia » lui glissa-t-elle rapidement.



* : Cf. RP « La chute » ;
** : Cf. RP « Nouvelle Maîtresse et retrouvailles ».
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Theorem & Ishtar
Legion
-

Messages: 1383


Deux pour le prix d'un !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Deux êtres différents mais complémentaires. L'un est une Goule Haiena immortel masochiste et soumis en chasteté, l'autre est une Dragonne Noire transsexuelle et sado tout en étant bien équipée. Ils aiment le latex et la perversion et dans le Pays d'Inferis, ils sont les amiraux d'une flotte marine importante.
« Répondre #5 le: Avril 07, 2014, 10:41:54 »

Theorem comme Ishtar se familiarisaient un peu avec les invités. Il y en avait peu mais il y en avait. La cérémonie elle-même était secrète et tout ce qui allait en découler serait aussi immuable que le temps. Theorem fut heureux de revoir Yuri. Il se souvenait très bien d'elle alors qu'il était encore un Inu, un hybride chien qui avait été affilié à Hunder le dieu chien. Maintenant il était surtout un Haiena, un proche de Gnoll. Le temps que Theo ne se retourne, la déesse Neko l'avait déjà serré dans ses bras.

"Je suis content de te revoir ! La route a été longue depuis mes moments d'étudiante sur Terre. Je suis en effet une Goule Haiena, je suis devenu immortel après mon trépas. La suite est de rester auprès de ma chère dragonne..."

Il lui adressa un sourire que la dragonne avait également sur le visage, bien que traduisant aussi au passage sa perversion innée et ses désirs. Ne vous méprenez pas, humbles lecteurs, Ishtar est certes une accroc du sexe, une perverse sans borne et une dominatrice castratrice de premier ordre, il n'en demeure pas moins qu'elle est amoureuse. Follement amoureuse. Yandere même. Croyez bien que la première salope qui utilise Theorem sans son accord, elle lui fait bouffer son clito et ses putains d'ovaires ! ... Mais les mecs ça va.

"Bien entendu Alice, vous pouvez utiliser les petits salons annexes à cette pièce pour converser avec les témoins. Nous allons attendre ici, Theo et moi ne sommes pas pressés."

HJ- Je n'avais pas plus à dire, vu que c'est un post transitoire. -HJ
Journalisée




Amirauté - Capitaine du Czarina Tiamat et du Kurokuta
Artworks réalisés par Feline-Bun et Butter-T
Sya
Avatar
-

Messages: 1804


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Avril 09, 2014, 08:30:33 »

Sya était heureuse d'assister au mariage d'Ishtar, elle était une bonne Maîtresse et elle méritait d'être heureuse. Sya aurait largement préféré que Theo soit une véritable femme, ainsi, elle aurait pu vraiment être heureuse pour elles mais bon, ça n'empêchait pas l'ange d'être contente pour elle. Pour eux même. Theo avait le droit d'être heureux... Oui, Sya le pensait vraiment. Tant qu'il ne vient pas tourner autour d'elle ou de Saikai et Iinari, elle n'a aucune raison de lui souhaiter la mort. Elle déteste les hommes, c'est un fait, ça, c'est clair et net. Mais bon, il va rester ensuite auprès de sa maîtresse et vivre heureux. Un homme en moins qui vient causer des soucis aux femmes. Même s'il était loin d'être une brute avec les femmes, on ne fera pas changer Sya d'avis. Auprès d'Ishtar, elle lui souriait avant qu'Alice ne vienne vouloir parler plus en priver avec elle et Yuri concernant la suite. Elle n'avait pas de mal à accepter, si sa maîtresse était d'accord alors elle l'était aussi! Elle souriait à Ishtar avant de se mettre à suivre Alice qui en profita pour saluer Neferia. Cette dernière croisait les bras en souriant à peine. Oui, elle lui avait dit bonjour mais elle s'attendait à mieux de la part d'une princesse d'un peuple vénérant les dragons! Un baisemain au moins aurait été le strict minimum! Enfin, son rôle dans ce mariage faisait qu'elle devait surement ne pas faire cela en public mais plutôt en privé alors soit. Non pas que Neferia rêverait de mettre cette princesse à nu mais se faire baiser la main, ce ne serait que la simple logique des choses...

Sya avançait dans sa petite robe blanche, seul le bruit de sa chaine pendante résonnait dans sa marche. En plus d'avoir les cheveux détachés, l'Ange avait un léger rouge à lèvres rose – donc plutôt un rose à lèvres – qui se voyait à peine mais qui ajoutait cette petite touche en plus sur elle. Elle n'était pas une fanatique de maquillage en tous genres mais aujourd'hui est un jour spécial. Jour spécial ou non, ça n'empêchait pas Sya d'être fidèle à elle-même et à sa Déesse donc. Avançant un peu plus rapidement pour marcher au même rythme qu'Alice, elle avait ce petit sourire en coin.

« C'est vraiment pour bavarder avec nous ou bien je t'ai un peu trop manqué? Tu sais, Sakura n'est pas là et je ne verrais aucun mal à ce tu souhaite me soumettre~ si cela ne trahit en rien un quelconque vœu de ton mariage, je me ferais une joie de te satisfaire... »

Elle laissa sa main caresser ses petites lèvres en lui souriant avant de rester un minimum sérieuse. Elle était là pour le mariage quand même, avant toute chose.

« Mais de quoi voudrais nous parler sinon? »

Du moins, si profiter des témoins n'était pas son but...
Journalisée

Yuri Kuzaka
Dieu
-

Messages: 209


Déesse Neko


Voir le profil
FicheChalant
Description
Fille de Shikyôtsume, Dieu Neko de Terra, elle veille à ce que ses protégés ne soient pas malheureux, et n'hésite pas à punir les Maître(sse)s violent(e)s. En revanche, elle les récompense si les Neko sont bien traités. Elle passe cependant plus de temps sur Terre que sur Terra, menant une double vie de lycéenne.
« Répondre #7 le: Avril 17, 2014, 07:41:15 »

- Je suis content de te revoir ! La route a été longue depuis mes moments d'étudiante sur Terre. Je suis en effet une Goule Haiena, je suis devenu immortel après mon trépas. La suite est de rester auprès de ma chère dragonne...

Yuri se souvenait en effet très bien de leur première rencontre, quand Theo avait débarqué de nulle part en uniforme scolaire pour fille, juste en dessous de son arbre. La pauvre Neko avait tellement sursauté, qu'elle en était tombée de sa branche, pour plonger tête la première dans les buissons. Ainsi, ce n'était plus un Inu, mais un Haiena ? Et du coup, il était devenu immortel lui aussi ? Avec un sourire espiègle, Yuri imaginait déjà la tête qu'il ferrait, lorsqu'elle lui apprendra qu'elle était devenue une déesse... Mais bon, autant garder la surprise pour plus tard.

- Hum !

La neko tourna alors la tête pour voir la blonde en robe blanche... qui pour le coup, pouvait passer pour la future mariée. Même en sachant le contexte, voir du blanc dans ce décors faisait un peu déplacé, vu que le noir brillant prédominait sur le reste... Enfin, elle ne devrait pas y penser, étant donné qu'elle-même portait un kimono rose.

- Navrée de déranger vos retrouvailles, mais, si vous le permettez, j’aimerais m’entretenir en privé avec les témoins sur le déroulement de la cérémonie. Et... Euh... Je suis la Princesse de Sylvandell, Alice Korvander, et j’ai reçu d’Ishtar la demande de présider cette séance. C’est donc moi qui unirait Theorem et Ishtar.

- Bien entendu Alice, vous pouvez utiliser les petits salons annexes à cette pièce pour converser avec les témoins. Nous allons attendre ici, Theo et moi ne sommes pas pressés.


Ainsi, Yuri suivit donc Alice tout comme Sya, se disant dans un coin de sa tête, que c'était tout de même gonflé de faire appel à une princesse pour faire un mariage. Et bien vite, alors que les trois jeune femmes arpentaient le couloir, le naturel de l'ange refit bien vite surface.

- C'est vraiment pour bavarder avec nous ou bien je t'ai un peu trop manqué? Tu sais, Sakura n'est pas là et je ne verrais aucun mal à ce tu souhaite me soumettre~ si cela ne trahit en rien un quelconque vœu de ton mariage, je me ferais une joie de te satisfaire...

Le visage de Yuri devint aussitôt rouge pivoine, et elle tourna la tête vers sa belle-sœur pour la sermonner, même si cela restait une simple petite pique.

- Sya ! T'as déjà passée toute la nuit avec mes sœurs... n'es tu donc jamais satisfaite ? T'es sûre que t'étais pas une succube, dans une autre vie ? C'est surement pour nous parler du déroulement de la saute... du mariage. N'est-ce pas, Alice-san ?
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Modérateur
-
*****
Messages: 6437



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #8 le: Avril 18, 2014, 02:19:44 »

Tout ça lui donnait une furieuse impression de déjà-vu... Et ça remontait à loin... Elle-même s’était mariée avec une esclave*, et, à l’époque, elle n’avait clairement pas réalisé toutes les implications d’une telle union, toutes les conséquences que ce mariage aurait. Pour tous les Ashnardiens, Sylvandell était un lot intéressant, non seulement pour les terrifiants dragons le peuplant, mais aussi pour le « Joyau de Sylvandell », la plus belle des Korvander depuis des siècles. Le mariage n’était pas une tradition sylvandine, mais les Ashnardiens avaient tout de même espéré convaincre l’inébranlable Tywin Korvander de laisser la Princesse épouser l’un des puissants barons ashnardiens. Au lieu de ça, la Princesse avait choisi de porter un affront en épousant une esclave, permettant ainsi, par la même occasion, de la gracier ! Pour un royaume esclavagiste, ce genre de comportements était en soi condamnable, et Alice savait que certains Ashnardiens avaient attaqué son mariage en justice, demandant la nullité de la convention de mariage conclue entre Alice et Sakura en invoquant une cause de nullité absolue, tenant au respect de l’ordre public. La procédure avait naturellement échoué, mais illustrait l’embarras dans lequel Alice avait, presque sur un coup de tête, plongé Sylvandell. Loin de la sermonner, son père avait été amusé de ça. Dès lors que les Sylvandins cassaient les couilles aux autres, disait-il avec sa poésie naturelle, c’est que c’était une bonne chose.

Alice se demandait si ce précédent n’avait pas aussi joué dans la volonté d’Ishtar de lui demander de présider ce mariage. Elle le pensait, mais elle ne pouvait pas l’affirmer. En tout cas, elle remercia poliment Ishtar de lui offrir un salon, et s’y rendit donc, suivie par Sya, et par Yuri. Si elle connaissait la première, la seconde, en revanche, ne lui disait rien. Sya était une Ange de Luxure, qui avait rendu visite à Sakura et à elle une fois. Apparemment, Sya connaissait déjà Sakura, par le biais de Lastrim, la fameuse elfe rouge aux multiples femmes qui voulait aussi épouser Alice, et, quand elle avait appris que Sakura s’était mariée, elle était venue voir de quoi son ancienne amie était capable. Les retrouvailles avaient fini dans une partouze à trois, une scène qui avait contribué à décoincer la petite Alice.

« C'est vraiment pour bavarder avec nous ou bien je t'ai un peu trop manqué ? demanda Sya, qui, visiblement, se rappelait aussi de leur folle nuit. Tu sais, Sakura n'est pas là et je ne verrais aucun mal à ce que tu souhaites me soumettre. Si cela ne trahit en rien un quelconque vœu de ton mariage, je me ferais une joie de te satisfaire... »

Alice n’eut pas le temps d’ajouter quoi que ce soit que Yuri, qui, visiblement, connaissait aussi Sya, intervint à son tour, visiblement outrée :

« Sya ! T'as déjà passé toute la nuit avec mes sœurs... N'es-tu donc jamais satisfaite ? T'es sûre que t'étais pas une succube, dans une autre vie ? C'est sûrement pour nous parler du déroulement de la saute... du mariage. N'est-ce pas, Alice-san ? »

L’intéressée cligna lentement des yeux. Ses sœurs ?

*Curieusement, je suis sûre que Sakura les connaît...*

Il aurait été bien que sa femme soit là, mais, depuis la bio-infestation**, cette dernière avait choisi de rejoindre la Fourmilière afin d’améliorer ses compétences, laissant ainsi à Alice le soin de protéger Ayano. Alice avait été attristée de ce choix, mais Sakura lui avait montré que, même si elle rejoignait la fameuse Reine des Lames, elle conservait encore sa lucidité d’esprit, et le faisait simplement... Pour le bien-être de l’humanité, et pour découvrir son héritage génétique. La Princesse n’avait honnêtement pas tout compris, mais elle se disait que, au vu de la perversion de sa femme***, il était dommage qu’elle ne soit pas là.

La Princesse aurait bien aimé inviter d’autres personnes à ce mariage, notamment Melendil****, mais elle avait choisi de rester sobre. Elle se disait que, quand Sakura reviendra chez elle, Alice pourra lui confier ce petit secret. Une femme ne devait rien cacher à son épouse, après tout. En attendant, elle choisit de rappeler à l’ordre les deux jeunes femmes... Du moins, surtout Sya :

« Pour l’heure, c’est pour vous donner les instructions concernant le mariage. Pour le reste, Sya... On verra plus tard. »

La domination n’était pas vraiment un art dans lequel Alice excellait, étant beaucoup plus encline à la soumission. Elle alla dans l’un des petits salons offerts par Ishtar, et réfléchit un peu. Elle avait soigneusement réfléchi au contenu de la cérémonie, mais tout cela n’avait été fait que dans sa tête. Maintenant, elle allait devoir divulguer les idées qu’elle avait eues, ce qui était tout de même relativement plus embarrassant.

Elle s’humecta les lèvres, avant de poursuivre.

« Voici comment ça se passera... Yuri, tu emmèneras Theorem ailleurs, et tu lui mettras... Ce collier autour du cou, avec une laisse. Sya, toi, tu auras ce collier entre les mains, et tu te tiendras à côté d’Ishtar. »

Le premier collier, celui que Yuri avait, était un collier pour chien, vulgaire et classique, tandis que l’autre, celui tendu à Sya, était un beau collier serti de pierres précieuses.

« Il s’agit d’un mariage de soumission, alors je me suis dit que ce serait le mieux. Yuri amènera Theorem devant Ishtar, puis je prononcerai... Euh... Les vœux. Du moins, si je ne les oublie pas... Mais peu importe ! Quand je l’indiquerais, Yuri retirera à Theorem son collier, et, toi, Sya tu lui mettras ton collier, qui sera relié à une laisse, en tendant ensuite la laisse à Ishtar. Lorsque cette dernière la prendra, elle en profitera pour relever Theorem, et ils s’embrasseront... Et le mariage sera scellé. »

Alice était plutôt fière de sa petite cérémonie, mais elle espérait que les deux femmes auraient compris.

« Naturellement, si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser ! Je ne suis pas sûre d’avoir été très claire... »



* : Cf. RP « L’esclave du Joyau » ;
**: Cf. RP « L’épidémie de Sylvandell » ;
*** : Cf. RP « Anniversaire de mariage » ;
**** : Cf. RP « La Princesse et le Vagabond ».
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Sya
Avatar
-

Messages: 1804


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Avril 19, 2014, 11:34:52 »

Il était temps de préparer un peu ce mariage mais même si elle prenait son rôle au sérieux, Sya n'en oubliait pas les vœux qu'elle avait faits à Lust en devenant sa prêtresse, répandre la luxure autant que possible afin de faire d'elle la plus puissante des Déesse. Elle en était déjà la plus belle, la plus forte ne sera pas bien difficile. Alors qu'elle soumettait cette petite idée sous la masse de cheveux blonds d'Alice, elle se fit vite réprimander par Yuri qui s'étonna encore de son comportement. Elle devrait être habituée avec le temps pourtant. Mais que Sya aurait pu être une Succube dans une ancienne vie... ce serait un comble! Une démone qui devient une Ange dans une autre vie, ça secouerait les cieux! Ce n'est quand même pas sa faute si Lust et les prêtresses l'ont bien éduqué. C'est vrai que les rares nuits en compagnie de Saikai et Iinari sont ses plus belles nuits, tant de sexes et d'amour dans un seul lit, ça ne peut que lui faire plaisir mais ce n'est pas comme si Iinari était toujours là... Dorénavant, elle portait le fruit de leurs amours à ses deux nekos dans son ventre, l'une de Saikai, l'autre d'Iinari. De quoi la rendre très heureuse! Surtout avec la bénédiction de Lust qui empêchait tout problème durant sa grossesse, elle pouvait continuer de laisser s'exprimer sa sexualité sans craindre pour ses enfants. Par contre, d'ici quelques mois, elle va devoir vraiment se priver et Saikai lui sera d'un grand secours... Mais elle n'était pas là pour parler de ça, elle gloussa sous les propos de la belle neko en suivant Alice.

Si elle pourra jouer ensuite avec Alice, elle ne dit pas non, ça fait longtemps qu'elles n'ont pas joué ensemble après tout. Elle n'a revu Sakura qu'une fois et c'était peu de temps après leur mariage et depuis, ni Sakura, ni Alice n'avait côtoyé Sya de prés ou de loin. Enfin dans un des petits salons et la belle blonde expliqua la suite. Donc, Yuri amènera Theo avec un collier et une laisse banale alors qu'elle – Sya – reste auprès d'Ishtar et lui met un collier plus couteux en guise d'alliance? Cela ressemble bien à sa maîtresse de vouloir une telle chose.

« Je n'ai pas vraiment de question. Lui foutre un collier pour Maîtresse, ça me va tant que c'est pas plus. Enfin si c'était juste pour ça, je pense qu'on aurait pu aller dans un coin pour en parler, ça aurait été plus rapide. »

[HRP: Désolé mais je pensais que j'aurais eu plus à dire XP]
Journalisée

Yuri Kuzaka
Dieu
-

Messages: 209


Déesse Neko


Voir le profil
FicheChalant
Description
Fille de Shikyôtsume, Dieu Neko de Terra, elle veille à ce que ses protégés ne soient pas malheureux, et n'hésite pas à punir les Maître(sse)s violent(e)s. En revanche, elle les récompense si les Neko sont bien traités. Elle passe cependant plus de temps sur Terre que sur Terra, menant une double vie de lycéenne.
« Répondre #10 le: Avril 23, 2014, 05:45:15 »

Après avoir arpentées brièvement, les trois femmes arrivèrent dans un petit salon, faiblement meublé et décorer, sans doute un simple boudoir, comparé à d'autres pièces du navire. Alice précisa à Sya que la sauterie aura lieu plus tard, et Yuri faisait confiance à la princesse pour cela. Après tout, elles ne pourront pas toutes se faire l'amour en même temps, et des groupes se formeront durant l'acte, ça ne faisait pas le moindre doute. Suite à une brève hésitation, Alice se lança donc, dans le programme du mariage.

- Voici comment ça se passera... Yuri, tu emmèneras Theorem ailleurs, et tu lui mettras... Ce collier autour du cou, avec une laisse. Sya, toi, tu auras ce collier entre les mains, et tu te tiendras à côté d’Ishtar.

La neko regarda les collier en rougissant un peu quand même. Elle savait que Theo était de nature soumise et l'avais déjà vu avec un collier de ce genre autour du cou, quand ils avaient fait l'amour ensembles, chez elle... Mais de là à le tenir en laisse, ça la gênait quand même pas mal. Celui que tenait Sya en comparaison, pouvait aussi bien être destiné pour une riche personne.

- Il s’agit d’un mariage de soumission, alors je me suis dit que ce serait le mieux. Yuri amènera Theorem devant Ishtar, puis je prononcerai... Euh... Les vœux. Du moins, si je ne les oublie pas... Mais peu importe ! Quand je l’indiquerais, Yuri retirera à Theorem son collier, et, toi, Sya tu lui mettras ton collier, qui sera relié à une laisse, en tendant ensuite la laisse à Ishtar. Lorsque cette dernière la prendra, elle en profitera pour relever Theorem, et ils s’embrasseront... Et le mariage sera scellé. Naturellement, si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser ! Je ne suis pas sûre d’avoir été très claire...

Ce fut au tour de Yuri de s'humecter les lèvres, avant de prendre la parole, toujours aussi rouge, un peu après que Sya ait fait part de ses pensées. D'ailleurs, la neko répondit en regardant également Sya, histoire de lui rappeler un peu ce que représentait Theo pour elle.

- Je... Je n'ai pas de question particulière à poser... Juste à dire qu'il est un peu... gênant pour moi, de traîner Theorem par une laisse, vu que je le considère comme un frère... Mais si c'est absolument nécessaire pour le mariage, je le ferais...

Yuri avait beau portée une tenue en latex sous son kimono, elle faisait quand même un peu prude et innocente, à fixer ses pieds, le visage toujours bien rouge. Ce n'était pas tant l'idée du collier et de la laisse qui la dérangeait - elle avait l'habitude avec tout les Neko dont elle était la déesse - mais plutôt celle de soumettre un frère, même très brièvement. Elle aurait réagit de la même manière si Saikai avait été à la place de Theo. Non, elle aurait même refusée l'idée qu'elle porte un collier avec une laisse.
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Modérateur
-
*****
Messages: 6437



Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #11 le: Avril 24, 2014, 04:01:38 »

Alice était face à deux comportements radicalement opposés. D’un côté, Sya ne semblait avoir qu’une envie : passer rapidement à la phase « célébration » pour s’envoyer en l’air avec la moitié de l’équipage. De l’autre, Yuri était nerveuse, fixant ses pieds, expliquant à Alice être gênée par l’idée de traîner Theorem à quatre pattes. Alice la comprenait. C’était infamant et dégradant, mais elle connaissait suffisamment Theorem pour savoir que c’était ainsi que l’Inu aimait être traité. Il faut de tout pour faire un monde, et, si certains s’épanouissaient en brimant les autres, d’autres, inversement, se sentaient heureux en se sentant commandés. Alice le comprenait aussi, en un sens, car elle aimait bien qu’on lui dicte des ordres. C’était rassurant de se dire qu’on n’aurait pas à assumer la responsabilité de ses actes, que quelqu’un d’autre réfléchirait à votre place. C’était un luxe de sécurité, mais c’était quelque chose qu’Alice ne pouvait guère se permettre. N’aurait-elle pas été issue par le sperme de son père que sa destinée aurait sans doute été assez similaire à celle de Theorem : finir dans un harem, où elle se serait détendue dans les chaînes et les plaisirs infinis de la soumission et du fouet caressant son dos et l’ourlet de ses fesses. Quand Alice se laissait aller à ce genre de rêveries, c’était souvent ce fantasme qui revenait en première ligne.

Elle ne savait pas que Sya était enceinte, et, de fait, n’avait presque jamais entendu parler de Saikai et Iinari. Sakura avait à peine du les mentionner en évoquant son passé. Mis à part son séjour chez Lastrim, Sakura était très peu loquace à propos de son passé, et Alice avait donc du faire, par elle-même, ses propres recherches. Elle était presque persuadée que Yuri devait avoir entendu parler de Sakura, voire même l’avoir croisé... Après tout, Lastrim aimait bien les Terranides, et Yuri avait le profil idéal pour ça.

« Je n'ai pas vraiment de question. Lui foutre un collier pour Maîtresse, ça me va tant que c'est pas plus. Enfin si c'était juste pour ça, je pense qu'on aurait pu aller dans un coin pour en parler, ça aurait été plus rapide. »

Alice sourit lentement devant l’explication de Sya, et lui tapota brièvement la tête.

« Ne sois pas si impatiente, Sya, c’est un mariage ! Il faut bien que ce soit un peu solennel ! »

Yuri, quant à elle, avoua ses réticences à traîner Theorem à quatre pattes. Alice alla vers elle, et posa ses mains sur ses épaules, comme pour essayer de la rassurer.

« Ne t’en fais pas, c’est ce que souhaite Theorem. »

En disant ça, la Princesse essayait de se convaincre elle-même. Il était assez difficile, en réalité, de savoir ce que voulait l’Inu. Il parlait peu, et Ishtar s’exprimait à sa place. Cependant, si Ishtar ne tenait pas à Theorem, elle n’aurait pas organisé tout ce mariage, non ? Alice n’avait rien de plus à leur dire.

« On va pouvoir commencer, alors... Je vais aller dire à Theorem d’aller dans cette pièce, et tu n’auras qu’à l’amener vers Ishtar, Yuri. »

La nervosité de la Princesse ne faisait que s’accroître. Tout était parfaitement clair dans sa tête, mais elle avait peur que quelque chose ne dérape... Faisant fi de sa propre nervosité, elle laissa Yuri dans la pièce, puis retourna dans la salle principale. Les convives regardaient la Princesse sans se priver de loucher sur les formes de son corps. Alice s’avança jusqu’à rejoindre l’autel, et demanda à l’une des commissaires d’Ishtar de conduire Theorem dans la pièce où se trouvait Yuri.

Alice serra ensuite les doigts et se mordilla les lèvres. Il y avait un micro permettant de s’adresser à toute l’assemblée, et elle en approcha les lèvres, l’allumant.

« La cérémonie va bientôt commencer, annonça-t-elle. Je vous invite à tous prendre un siège, et je demande à la mariée de se mettre devant l’autel, en compagnie de son témoin. »

Alice avait également du choisir le thème de la musique, et un orgue se tenait prêt, le musicien ayant la partition sous le nez. La Princesse se sentait être l’objet de mille attentions, alors qu’elle entendait les mouvements des convives vers les bancs, chacun s’installant. Elle attendit que tous se soient installés, puis laissa encore planer quelques secondes, le temps de faire monter un peu le suspens. Un élégant tapis rouge menait de la pièce où se trouvaient auparavant Alice, Yuri, et Sya, et menait directement à l’autel.

« Faites entrer l’époux » annonça finalement la Princesse.

La musique démarra alors, résonnant dans toute la grande pièce.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox