banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Mon harem pour un tentacule [Futaba Lily Ramses]  (Lu 2237 fois)
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« le: Mars 20, 2014, 05:05:58 »

« Non mais vous vous foutez de moi, c’est ça ?! Comment ça, FANÉE ?! »

Il était assez rare de voir Mélinda s’énerver, mais elle avait ici toutes les raisons du monde de s’énerver. En ce moment, l’Empire recevait une visite diplomatique d’un des royaumes ashnardiens annexés à l’Empire. Ce royaume était important aux yeux de l’Empire. En effet, il comprenait de grandes jungles abritant, outre des créatures très exotiques que les Ashnardiens apprivoisaient pour les envoyer affronter leurs ennemis, des gisements miniers très riches. Cette alliance, qui remontait à plusieurs siècles, était donc précieuse, et l’Empire l’entretenait. Fréquemment, des visites diplomatiques avaient lieu. Ce royaume était dirigé par toute une famille princière, et cette famille princière, à l’occasion de cette visite, élisait entre elle le membre qui irait les représenter devant le Conseil. Il ne s’agissait pas d’une convocation quelconque, mais plutôt d’un genre de commémoration, la visite ayant lieu tous les dix ans, pour célébrer le traité de paix qui avait annexé ce royaume à l’Empire, mettant fin au conflit entre les deux puissances. La femme qui avait été désignée pour les représenter était la Princesse Nilwïnn. Or, Nilwïnn avait exprimé son souhait de passer plusieurs séjours auprès du harem de Mélinda, après avoir appris que, parmi les services proposés au sein du harem, il y avait des tentacules. Dans ce royaume, il existait des arbres spéciaux, qui secrétaient des tentacules, et s’en servaient pour coucher avec les femmes, fécondant ces dernières. C’était presque un fantasme local, et, sur ce point, on disait que Nilwïnn n’était pas en reste. Les femmes accouchaient de puissants guerriers forestiers, des sortes d’êtres verts et bien bâtis, qui défendaient alors les jungles avec acharnement et férocité.

Pour faire plaisir aux clients réclamant des tentacules, Mélinda disposait d’une plante exotique, qui lui avait valu une petite fortune, et qu’il fallait entretenir. Elle était dans une chambre spéciale, et les jardinières qui étaient chargées de s’en occuper se dévouaient corps et âmes. Outre la lumière, la plante avait aussi besoin de cyprine pour vivre. Malheureusement, suite à l’annonce de Nilwïnn, on lui avait dit que la plante était fanée. L’affaire était d’autant plus grave que la délégation diplomatique avait confié au Conseil son calendrier, et que les Impériaux avaient demandé à Mélinda ce qu’il n’y ait aucun incident quelconque. Si sa plante n’était pas là, Mélinda risquait de perdre une cliente.

Or, la plante était fanée, et ne produisait plus de tentacule. Mélinda avait dépêché un expert en biologie, qui venait de lui expliquer que la plante s’était fanée.

« C’est lié aux saisons, on ne peut rien y faire, dit-il. La plante est en bonne santé, c’est juste que, comme les feuilles tombant de l’arbre en hiver, elle se repose. Elle a du beaucoup servir pour se reposer aussi vite, car, en théorie, ce genre de plantes exotiques n’hiberne que d’ici deux à trois semaines... »

L’homme avait été délégué en urgence depuis l’académie, et était un spécialiste du sujet. Il avait été catégorique, et Mélinda ne pouvait que s’incliner. Seulement, il lui fallait bien autre chose. Elle ne pouvait tout de même pas dire à une invitée diplomatique, lors d’une visite officielle, qu’elle ne pourrait pas aller à son harem. Ces gens-là étaient très susceptibles, et les arrangements fiscaux dont Mélinda bénéficiait dépendaient en grande partie de la bonne humeur du Conseil Impérial à son égard... Une bonne humeur qui risquerait de se tarir si cette dernière était responsable d’inconvénients diplomatiques.

Mélinda avait réfléchi pendant de nombreuses heures, avant de finir par trouver une solution. Elle savait que l’Empire abritait bon nombre de cultes, et, parmi les cultes reconnus et admis au sein de l’Empire, il y en avait un qui était consacré à Lust. Mélinda le savait notamment depuis qu’un Ange de Lust, Sya, lui avait rendu visite, mettant le harem en émoi pendant la durée de son séjour ici*. Lust avait un temple à Ashnard, dans le quartier religieux. Tout était bien rangé et ordonné à Ashnard, à l’image d’un Empire militariste où la discipline était un mot d’ordre national. Elle envoya l’une de ses esclaves se renseigner sur ce temple. Cette dernière revint en fin de journée, éreintée, et lui expliqua que le temple ne comprenait que des prêtresses, mais qu’il y en avait une qui pouvait secréter des tentacules : Lily. Les prêtresses dirigeant le temple avaient dit à son esclave qu’elles ne verraient aucun problème à leur offrir une prêtresse, mais elles tenaient à voir cette Mélinda en personne, afin de s’assurer que ce ne soit pas un piège quelconque. Pour Mélinda, la véritable raison était surtout qu’elles devaient voir si elle était aussi belle qu’on le disait, et voir s’il était possible d’honorer Lust avec elle.

C’est ainsi que Mélinda se tenait devant le temple. Depuis la vente de Theorem**, elle avait acquis suffisamment d’argent pour acheter une guilde, ce qui était maintenant chose faite, et c’était une guerrière qui l’accompagnait. Une belle blonde, une femme forte, et évidemment belle, qui s’appelait Maksimnova, et qui détestait qu’on la surnomme « Mackie ». Elle n’était pas beaucoup habillée, mais elle était partie du principe qu’on ne conservait pas très longtemps ses vêtements dans un temple dédié à Lust.

« Bon ! Allons-y ! »

Les deux femmes s’engagèrent alors dans le temple.



* : Cf. RP « Nouvelle Maîtresse et retrouvailles » ;
** : Cf. RP « Vente de biens et services ».
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Futaba Lily Ramses
Avatar
-

Messages: 73


Prêtresse de Lust // Sorcière de Sha


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Mars 20, 2014, 05:21:37 »

Depuis plusieurs siècles qu'elle vivait dans la cité, Lily s'était plutôt bien adaptée à la vie ici. En tout cas, l'Empire semblait avoir oublié que la jeune prêtresse de Lust récemment arrivée était l'ancienne princesse d'un royaume qu'il avait littéralement écrasé avec son armée, et qui n'était aujourd'hui plus que ruines, sans l'ombre de la plus petite occupation. Si au début, Lily avait été très réticente à l'idée d'aider les esclavagiste dans sa noble mission de luxure, elle était aujourd'hui – plusieurs siècles après son arrivée – l'une des prêtresses les plus reconnues d'Ashnard, principalement auprès des centre d'esclavagisme et des harem désireux d'utiliser de nouvelles méthodes de dressage et d'apprentissage. En revanche, Lily boycottait complètement les centres dirigés par les mâles ne jurant que sur les vieilles méthodes tel que la peur et la torture, et ce malgré les nombreuses menaces proférées à son encontre. Après tout, elle avait beau être petite et frêle, Lily n'en demeurait pas moins une forte tête, et puissante qui plus est.
C'était en outre grâce à sa détermination qu'elle avait rejoint la tête du temple, avec deux autres prêtresses. Dans la hiérarchie de Lust, le trio de ce temple ne rendait des comptes qu'envers les grandes prêtresses de la déesse ou de Lust elle-même, et dirigeaient les autres prêtresses du temple, généralement en formation ou accomplies. Le temple en lui-même était décoré dans un mélange gréco-égyptien qui rendait plutôt bien, avec des divans, des plantes vertes et des fontaines disséminées un peu partout. Plus loin, dans une pièce plus spacieuse, il y avait un autel avec une statuette représentant la déesse, nue et assise sur un trône de tentacules organiques, symbolisant le monde de luxure de la déesse. La statuette surplombait une sorte de bassine enchantée dans laquelle se trouvait une assez belle masse de sperme et de cyprine: les offrandes à Lust. Et en lieu et place de bancs, c'étaient des matelas qui se trouvaient dans la salle. Il y avait d'ailleurs quelques couples qui s'ébattaient sensuellement dans la salle de prières.

Les prêtresses elles, logeaient dans des chambres doubles à l'étage, peu importe leur rang, entre sœurs, tandis que le sous sol était consacré aux invocations et aux réunions. Et c'était précisément dans cette salle que se trouvait Lily, accompagnée de deux autres prêtresses de son rang, Annette, qui était chargée de la luxure chez les nobles et les familles impériales et royales de l'empire, et Lydia, qui elle, s'occupait du secteur des académies magiques, tout en y étant également enseignante. En règle générale, s'était les autres prêtresses qui étaient chargées du reste de la population. Bien entendu, il y avait des exceptions qui, comme Sya, une des anges de Lust, voyageaient dans tout Terra pour offrir leurs services. La salle de réunion était assez particulière, car il n'y avait ni table, ni chaises. En fait, il serait même plus juste de parler de "chambre" de réunion, au vu du grand lit centrale et des nombreux accessoires de luxure rangés un peu partout. Les trois prêtresses avaient en effet pour habitude de discuter des affaires du temple en se faisant l'amour et le sujet du jour concernait une figure bien connue de l'empire.

En effet, au cours de la journée, une esclave avait été envoyée au temple, disant représenter l'esclavagiste Mélinda Warren pour une urgence concernant son harem et la visite diplomatique d'un état peu connu des prêtresses, ces dernières s'intéressant peu à la politique, car les temples de Lust étant implantés un peu partout sur Terra. Cependant, il pouvait être intéressant de propager le culte de leur Déesse dans de nouvelles contrées, plus particulièrement lorsque les femmes de celles-ci aimaient s'envoyer en l'air avec des tentacules végétales. C'est seulement suite à de longs ébats – autant orales que sensuels – que Lily avait acceptée de prêter assistance à cette esclavagiste.


Lorsque le soir arriva, de nombreuses prêtresses étaient remontées dans leurs chambres pour y passer de longues et torrides nuits. Seules quelques apprenties étaient encore en activités dans la salle de prière, tandis que Lily elle, attendait Mélinda dans le hall, les mains jointes devant elle. Lorsqu'elle arriva, accompagnée d'une guerrière, la jeune fille s'inclina légèrement, avant de les inviter à la suivre d'un signe de la main. En chemin, elle se mit à perler à l'encontre de la vampire.

- Nous avons décider de vous prêter assistance pour votre problème de tentacules. Cependant, sachez que nos créatures ne doivent en aucun cas être utilisées dans quelque domaine que ce soit, autre celui de la luxure. Notre déesse tient beaucoup à ses bébé et il est hors de question à ce que ces derniers soient blessés dans des arènes ou des restaurants.

Cela pouvait être aberrant, mais si Lily prenait la peine de les prévenir, c'était bien parce qu'il y avait déjà eu des précédents. Et bien entendu, les contrevenants avait finis brisés psychologiquement, étant aujourd'hui de simple jouets pour les créatures du monde corrompu de Lust. Lily conduisait les deux femmes vers le sous-sol du temple et arriva dans une grande salle, aussi bien en longueur qu'en hauteur, avec en son centre un immense cercle d'invocation gravé à même le sol. Devant, se trouvait un unique piédestal supportant un épais grimoire. Lily se retourna vers les femmes.

- Bien, avant toute chose, dites mois donc quel genre de créature tentaculaire vous souhaitez ? Organique ? Alien ? Aqueuse ? Végétale ? Les tentacules, vous les souhaitez glissants ? Gluants ? Collants ? Il me faut un maximum de détail sur la créature que je dois invoquer et, bien entendu, je vous laisserais ensuite la tester, voir si celle-ci est à votre goût.
« Dernière édition: Juin 10, 2016, 12:40:54 par Futaba Lily Ramses » Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #2 le: Mars 20, 2014, 05:28:04 »

Mélinda et Maksimnova entrèrent dans le temple, profitant de l’agréable architecture de ce dernier, mélange de luxure et de sainteté. Leurs pas les guidèrent vers une femme qui les attendait. Elles étaient venues en fin de journée, et le soleil commençait à se coucher. Il y avait ainsi moins de monde dans le temple, et le duo tomba directement sur la femme que Mélinda recherchait. Lily, la Grande Prêtresse de ce temple. On lui avait fait comprendre qu’elle devait se rendre en personne auprès d’elle, et que c’était Lily qui déciderait d’aider Mélinda ou pas. Bénéficier d’une prêtresse de Lust au sien de son harem contribuerait énormément à renflouer davantage la popularité du harem, mais Mélinda ne pouvait pas la forcer. Elle ne voulait pas se mettre les Dieux à dos, et, en tant que prêtresse, Lily bénéficiait également de la protection d’Ashnard. Si elle se mettait à la capturer ou à la forcer, les Impériaux ne la soutiendraient pas, et elle risquait de s’opposer à leur colère, chose à laquelle elle ne tenait pas particulièrement. Lily, en tout cas, était une femme relativement agréable à voir. Mélinda appréciait sa peau bronzée, ainsi que cette tenue qui était à la fois sensuelle et d’une grande vulgarité. Elle dissimulait ses formes par une sorte de matière partiellement transparente. Ses formes, d’ailleurs... Elle n’avait quasiment pas de poitrine, mais, si elle était une adepte de la magie rose aussi forte que ce qu’on disait, il ne devait s’agir que d’une simple apparence. Mélinda sentait en elle une certaine puissance. Derrière les beaux yeux clairs de Lily, et son apparence agréable, elle voyait une femme puissante, suffisamment talentueuse pour pouvoir diriger un temple au cœur d’Ashnard, même si c’était pour une Déesse relativement mineure. Au sein de la mythologie ashnardienne, Lust n’avait en effet pas la même importance que les principaux Dieux, généralement des Dieux tournés vers l’art de la guerre, mais elle disposait tout de même, elle et les autres divinités du sexe, d’une certaine importance, étant vues comme la juste consolation des soldats. Le culte de Lust rejetait cependant bon nombre d’hommes, ce qui était une manière de marginaliser cette dernière, car seules les soldates pouvaient bénéficier de sa bénédiction, les soldats devant se rabattre sur d’autres divinités.

Le trio se mit à marcher dans le temple, Lily, d’une voix douce, leur expliquant que le monstre qu’elle leur créerait ne devrait être utilisé que pour le sexe, et rien d’autre. Mélinda hocha lentement la tête.

« Nous avons décidé de vous prêter assistance pour votre problème de tentacules. Cependant, sachez que nos créatures ne doivent en aucun cas être utilisées dans quelque domaine que ce soit, autre celui de la luxure. Notre déesse tient beaucoup à ses bébés et il est hors de question à ce que ces derniers soient blessés dans des arènes ou des restaurants.
 -  Je dirige un harem, pas un camp de gladiateurs. Votre créature ne servira que pour le sexe. »

Elle essayait de la rassurer, mais Mélinda était aussi satisfaite de voir sa demande être exaucée. Après tout, Lily aurait pu la rejeter, car le harem de Mélinda accueillait aussi des hommes. Elle avait sans doute du estimer que Mélinda remplissait des conditions satisfaites pour honorer le culte de Lust. Le trio s’enfonça dans un escalier les menant dans les souterrains du temple. La luminosité y était plus faible, mais ça ne dérangeait pas la vampire, étant par excellence une créature nyctalope. Elles arrivèrent dans une sorte de grande pièce. Le plafond était difficile à voir, et l’éclairage venait de bougies dans les coins, donnant ainsi à l’ensemble une ambiance chaleureuse, sombre, sensuelle. N’étant guère magicienne, Mélinda pouvait néanmoins sentir les relents de sexe, et comprit qu’il devait s’agir d’une sorte de chambre d’invocation. De toute manière, c’est ce que la décoration confirmait, que ce soit l’énorme cercle d’invocation au centre, ou le grimoire au centre du cercle.

Maksimnova resta silencieusement dans un coin, croisant ses mains dans son dos, tandis que Mélinda observait la scène. Elle ignorait ce qui allait se passer. Lily se tourna alors vers la vampire, désirant en savoir plus sur ce que cette dernière voulait :

« Bien, avant toute chose, dites mois donc quel genre de créature tentaculaire vous souhaitez ? Organique ? Alien ? Aqueuse ? Végétale ? Les tentacules, vous les souhaitez glissants ? Gluants ? Collants ? Il me faut un maximum de détail sur la créature que je dois invoquer et, bien entendu, je vous laisserais ensuite la tester, voir si celle-ci est à votre goût. »

Sur le coup, elle ne savait pas trop quoi répondre, et cligna lentement des yeux.

« Euh... Et bien... »

Sa cliente venait d’une forêt, et elle réfléchit donc brièvement, se mordillant les lèvres sous le signe de la réflexion. Elle trancha finalement assez rapidement, au bout de quelques secondes :

« Disons une créature alien, avec des tentacules... Gluants et glissants. »

Les deux lui semblaient liés. Pour qu’un tentacule glisse, il fallait bien lubrifier le corps.

Quant à l’essayer... Et bien, Mélinda avait déjà prouvé qu’elle était le genre de femmes prête à s’investir corps et âme dans ce qu’elle faisait.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Futaba Lily Ramses
Avatar
-

Messages: 73


Prêtresse de Lust // Sorcière de Sha


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Mars 20, 2014, 05:30:42 »

- Euh... Et bien... Disons une créature alien, avec des tentacules... Gluants et glissants.

Lily hocha la tête et s'avança à l'intérieur du cercle, roulant du cul jusqu'au grimoire, qui s'ouvrit de lui même en lévitant légèrement. Il était effectivement important de préciser la nature du tentacule, sachant qu'il en existait également des rugueux ou même recouvert de pics, pour les plus masochistes. Au contraire, gluant et glissant n'allaient pas forcément de paire, sachant qu'il en existait aussi des gluants et collant, parfait pour maintenir des proies et ainsi les empêcher de s'échapper.

Tournant les pages du livres, la prêtresse cherchait le monstre idéal pour la vampire, prenant autant en compte sa demande que le nature de sa cliente, jusqu'à trouver la créature idéale. Mi alien mi végétale, elle était essentiellement composée d'une tête et d'un amas de tentacules, qui correspondaient parfaitement à la demande de Mélinda, si ce n'est que les longs membres étaient gélatineux comme les membres Formiens, mais vert algues, très proche des lianes que l'on pouvait trouver dans les jungles. Sans oublier qu'elle suintait aussi une bave transparente très proche des lotions lubrifiantes.

- Avant de commencer, je vous prierais de vous déshabiller. Les créatures tentaculaires, peu importe leur espèce, ont une très nette tendance à sauter sur toutes les femelles qu'elles croisent. Et je doute que cela vous plaise de voir un si bel ensemble finir en charpie.

Après cette petite mise en garde, Lily plaça ses mains au dessus du grimoire et débuta sa longue incantation, le cercle s'illuminant d'une légère lumière rose dès la première syllabe.

- O femina creaturam venandi, o monstrum audi vocem meam, et de profundo ... spatium defendit latus meum mecum session... Vociferabor, et violare mulieres iubet in illis locis, usque ad satietatem, ut ad me... NUNC SUSCIPIT DEA !

Il y'eu un grand flash de lumière et la créature se matérialisa au beau milieu du cercle d'invocation, tandis que le piédestal s'effaçait. pour laisser suffisamment de place au monstre, qui ne pouvait pas quitter le cercle à moins d'être révoqué. Sitôt après, elle étendit ses nombreux tentacules pour agripper bras et jambes et entraver les trois femmes présentes dans la salle, d'autres s'empressèrent de s'enrouler autours de leurs seins - lorsqu'il y'en avait - pendant que d'autres s'ouvraient en deux en une sorte de bouche pour sucer leurs tétons et clitoris. Et bien entendu, tout les tentacules transpiraient cette espèce de lotion, qu'ils répandaient sur les corps en glissant dessus, lentement et sensuellement.

- Hmmm... C'est tellement délicieux... N'est-ce pas ? Haaaa... ♥
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #4 le: Mars 21, 2014, 02:48:06 »

Mélinda espérait bien surprendre son invitée, en lui proposant une autre forme de plaisir tentaculaire. Il fallait bien savoir surprendre ses invitées, c’était à ce prix qu’on pouvait se targuer d’être un harem de luxe. Elle vit Lily s’avancer en tortillant du cul, se disant que ce devait probablement être quelque chose d’inconscient pour elle. Elle devait marcher tout naturellement ainsi, et rejoignit le piédestal, puis commença à faire s’élever le grimoire magique. Le cercle d’invocation se mit alors assez rapidement à luire d’une lueur rose, témoignant de l’utilisation de la magie rose.

« Avant de commencer, je vous prierais de vous déshabiller. Les créatures tentaculaires, peu importe leur espèce, ont une très nette tendance à sauter sur toutes les femelles qu'elles croisent. Et je doute que cela vous plaise de voir un si bel ensemble finir en charpie. »

La vampire obtempéra silencieusement, tirant sur le lacet noir de sa robe. Elle tomba sur le sol, et elle ôta également ses sandales, ainsi que sa culotte. Maksimnova retira également son arme, ainsi que ses quelques vêtements, et s’avança un peu, ayant bien conscience que la créature l’attaquerait aussi... Ce qu’elle avait bien anticipé, de toute manière. Elle ne serait pas venue ici, autrement. La prêtresse se mit à murmurer une longue mélopée, faisant vibrer davantage le sort. La magie était toujours quelque chose qui laissait Mélinda sceptique, en partie parce qu’elle n’avait aucun pouvoir magique. Il était donc normal de dénigrer ce qu’on ne comprenait pas, et, sur ce point, Mélinda était merveilleusement douée. Le cercle brillait de plus en plus, jusqu’à ce qu’une sorte de déchirure ne se forme. Mélinda sentit un souffle faire remuer ses cheveux, et vit ensuite une énorme créature apparaître. Elle était à la fois élégante et monstrueuse, organique et belle, raffinée et sauvage. Un ensemble de paradoxes, alors que son corps flottait en l’air. Une multitude de tentacules en jaillirent, fondant sur les trois femmes. Mélinda en sentit deux s’enrouler autour de ses poignets, deux autres de ses jambes, un cinquième autour de sa taille, et un autre autour de sa nuque. Une force supérieure la souleva, et la vampire sentit un frisson la parcourir, tandis que d’autres tentacules se rapprochaient.

Mélinda se retrouva rapidement suspendue, et sentit deux tentacules s’enrouler autour de ses seins, pour les presser, ne laissant pointer que ses tétons, qui furent ensuite assaillis par deux tentacules supplémentaires, ces derniers s’ouvrant pour révéler une sorte de profond trou avec une multitude de petites langues triangulaires, langues qui allèrent lécher ses seins, les titillant longuement et délicieusement. L’intéressée se mit à gémir, remuant faiblement les jambes, ballottée comme une poupée. Quand bien même aurait-elle tenté de s’échapper qu’elle ne l’aurait pas pu. Cette créature devait bien peser plusieurs tonnes, et elle sentait les tentacules remuer sur elle, vibrant lentement, laissant derrière eux cette espèce de bave gluant. Elle sentit alors un tentacule filer entre ses jambes, suçant son clitoris. Mélinda soupira, se mettant à mouiller, basculant sa tête en arrière, tout en sentant son corps se rapprocher de la prêtresse. Cette dernière aussi était en train de se dévouer, maintenue comme Mélinda, sans possibilité de se débattre. Il fallait se laisser faire, tout simplement.

« Hmmm... C'est tellement délicieux... N'est-ce pas ? Haaaa... »

Mélinda ne pouvait guère prétendre le contraire, et elle soupirait lentement, remuant un peu son corps, sentant un autre tentacule se rapprocher de ses fesses, léchant sa raie, envoyant ses espèces de petites langues dans son fondement, afin de le dilater. La langue qui suçait son clitoris se retira rapidement, et laissa place à une verge qui la pénétra.

« Haaannn !! » s’exclama Mélinda.

Elle soupira en fermant brièvement les yeux, faisant pointer ses griffes, et ne put que confirmer.

« Oui, haaannn !! Oui, pu... !! Haaaann !! Délicieux !! Haaaaaaaaaaannnn !! »

Difficile de parler dans cette situation. Le monstre tentaculaire jouait avec elles, et il ne comptait visiblement pas les relâcher rapidement. Il pénétrait Mélinda, tout en continuant à la recouvrir de sa lotion gluante, les tentacules remuant sur sa peau délicieuse. Quand elle tournait la tête, elle pouvait voir le visage de la créature, inexpressif, mais qui semblait, malgré tout, témoigner d’un intense plaisir... À moins que ce ne soit elle qui ne soit en train de l’imaginer. Elle sentit alors des tentacules se rapprocher de ses mains, et elle se mit ainsi à masturber deux verges supplémentaires, obéissant implicitement aux silencieuses demandes de la créature.

Elle ne comptait pas la décevoir, après tout.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Futaba Lily Ramses
Avatar
-

Messages: 73


Prêtresse de Lust // Sorcière de Sha


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Mars 21, 2014, 10:08:24 »

En ce monde, peu d'être étaient capable de résister au monstres tentaculaires et se comptaient sur les doigts de la main : les dragons, les archi-démons, les archanges, les Formiens et les divinités. Tout les autres n'étaient que poupées de chair dans leur étreinte. Ainsi, même si Mélinda était une redoutable vampire, elle était totalement impuissante face aux assauts de la créature et ne pouvait que subir ses envies. Dès ce moment là, seuls deux choix pouvaient s'offrir à elle. Coopérer et vivre une expérience inoubliable, ou résister et se faire purement et simplement violer. Heureusement, elle avait choisie le bon choix en masturbant les tentacules et, si la créature ne le montrait pas, elle en était ravie, excitant en retour celle-ci en accentuant ses caresses sur sa poitrine et ses fesses. Dans le cas où elle aurait repoussée la demande silencieuse, l'être se serait contenté de la prendre, sans chercher à lui donner du plaisir en retour.

De son coté, Lily était, en quelque sorte, "mieux traitée". Ce n'était pas la première fois que la prêtresse invoquait la créature et celle-ci la connaissait plutôt bien, à force de se faire invoquer. Alors qu'elle avançait à tâtons avec les deux autres, analysant leurs corps afin de mieux les baiser par la suite, elle enfonça derechef un tentacule en chapelet dans l'anus de Lily et l'enfonça assez loin en elle, en en faisant tout autant dans son vagin, jusqu'a son utérus, avant d'élargir les diamètres. Si un dernier membre ne s'enfonçait pas dans sa gorge, Lily en aurait criée de bonheur. Par ailleurs, les bouches occupées avec ses tétons dressés laissèrent vite la place à des sortes de pinces, qui tirèrent les tétons de Lily avant de les relâcher et les pincer à nouveau, ainsi que sur son clitoris

- HMMMM !! HMMMMMM !! HHHHMMMMMMM ♥♥♥

Deux nouveaux tentacules se présentèrent devant les bouches de Mélinda et sa guerrière,  et deux autres faces aux portes arrières des deux femmes, attendant leur réaction pour savoir si elles étaient sodomites ou non, tandis qu'un dernier se frottait contre l'intimité de Maksimnova. C'est à ce moment précis que Mélinda, proche de la prêtresse, se fit arrosée par un geyser de mouille provenant de cette dernière, sans que la créature ne s'arrête pour autant. Malgré l'habitude, Lily était très sensible et adorait se faire prendre ainsi. De fait, elle ne résistait généralement pas bien longtemps...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #6 le: Mars 24, 2014, 02:28:30 »

En tournant la tête, Mélinda pouvait voir que la prêtresse n’était pas en reste. Visiblement, la créature tentaculaire était dotée d’une forme relative de conscience, et était apparemment en train de voir ce qui était possible de faire ou non. La vampire supposait que Lily avait déjà du avoir affaire aux services de cette créature à de nombreuses reprises, ce qui expliquait pourquoi le monstre pouvait la tringler sans hésitation. C’était un spectacle fascinant à voir, et Mélinda continua à caresser les deux verges, sentant des tentacules se rapprocher, non seulement de sa bouche, mais aussi de ses fesses. Elle soupira lentement, sentant les extrémités des tentacules frotter son corps. Se faire baiser par des tentacules... Mélinda savait que c’était un fantasme assez prononcé sur Terra, qu’on retrouvait au Japon, dans la littérature hentai, mais elle n’aurait jamais cru finir par y succomber un jour. Elle n’avait jamais goûté à sa plante tentaculaire. C’était curieux à dire, mais Mélinda avait un peu peur. Dans cette situation, elle était complètement emprisonnée de la volonté de quelqu’un d’autre, et ce n’était pas une situation qu’elle appréciait. La vampire préférait pouvoir se débrouiller par elle-même, et être maîtresse des ébats. Cependant, ce n’était pas comme si elle n’aimait pas ça... Les tentacules l’enserraient, l’enveloppaient dans un cocon de douceur et de perversion. Elle vit les tétons de Lily être tirés par des pinces, et, elle-même, sentait son propre corps remuer sous les tentacules. On la faisait lentement remuer, afin de faciliter le glissement des tentacules. Les tétons de Mélinda s’étaient durcis, ce que la créature tentaculaire analysait comme une acceptation, un acquiescement à ce qu’elle subissait.

Elle sentit le tentacule contre ses fesses frotter, et elle essaya, dans la mesure du possible, de remuer son bassin, comme pour montrer au monstre qu’elle voulait ardemment être prise par là. Sa bouche s’entrouvrit, et elle lécha le bout de la verge tentaculaire planté&e devant elle. Pour le monstre, il n’en fallait pas plus, et Mélinda sentit sa bouche être envahie par ce tentacule. Il était gros, et elle dut soupirer, plantant ses dents vampiriques dans la verge, sans que cela ne semble la stopper. Elle bascula sa tête en arrière dans un soupir, son antre intime laissant s’échapper sa cyprine, tandis que le tentacule anal se rétracta. Il devint minuscule, et put ainsi s’enfoncer dans le fondement de Mélinda, qui ressentit comme de curieux frissons le long de son corps. Elle remua de gauche à droite en soupirant lentement, et le tentacule se mit alors à répandre dans ses fesses un liquide pour faciliter la lubrification de ses parois, et grossit, tout en remuant d’avant en arrière.

« HHHHHMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM !!! » s’exclama Mélinda.

Sur son corps, elle sentit alors la mouille de Lily, qui avait fusé sur son estomac. La prêtresse était à proximité d’elle. Mélinda avait la tête en bas, et put voir sa gardienne, Maksimnova, se faire sauvagement baiser dans tous les sens. Mélinda sentit alors les tentacules remuer en elle, que ce soit celui s’occupant de son vagin, de sa bouche, ou celui lui martelant le cul. Les tentacules gluants continuaient à la serrer, et un autre tentacule se rapprocha à nouveau, pour se loger entre ses seins, tandis que les tentacules qui oppressaient la poitrine de la vampire se retirèrent dans des glissements sonores. Comme pour Lily, deux pinces vinrent saisir ses tétons, les tirant, mais ils s’en servirent aussi pour masturber ce tentacule-verge, qui remuait entre ses seins, laissant sur sa peau une fine couche gluante. Mélinda soupirait en gesticulant, continuant à mouiller, et ne tarda pas à avoir un premier orgasme. Elle continuait à masturber les deux tentacules entre ses mains, qui jouirent alors, éclaboussant chacune de ses joues. Les tentacules jouissaient avec plaisir, et elle en sentit également un se vider entre ses cuisses, répandant des filaments de sperme sur ses jambes, glissant un peu. Le tentacule entre ses seins jouit également, éclaboussant à son tour le visage de Mélinda.

En moins d’une minute, la vampire venait de recevoir une sacrée éjaculation faciale, qui venait maculer ses beaux cheveux. Pour autant, la créature n’envisageait nullement de s’arrêter, et souleva Mélinda, ainsi que Lily, pour les mettre l’une en face de l’autre. D’une position couchée, Mélinda se retrouva ainsi partiellement relevée. Ses jambes et ses bras partaient en arrière, et on continuait à lui labourer le cul, mais elle se retrouva face à Lily. Un tentacule autour de son ventre se retira, et choisit alors de lier les deux femmes, s’enroulant autour de leurs tailles respectives, comme une espèce de lasso, avant de plaquer leurs corps luisants et gluants l’un contre l’autre, leurs torses venant se frotter entre eux.

Un fouet claqua alors dans le dos de Mélinda, qui en soupira. Le monstre avait également du remarquer qu’elle n’était pas insensible à la douleur. En sentant cette dernière mordre l’un de ses tentacules, il avait en réalité remarqué que sa dentition n’était pas celle d’une humaine normale, mais appartenait plutôt aux vampires. Or, les vampires aimaient bien le sexe intense, celui où il y avait de la douleur. Or, si la créature tentaculaire avait naturellement envie de se faire plaisir, elle n’oubliait pas que son rôle était aussi de satisfaire les autres. Il n’y avait qu’à ce prix qu’elle pourrait continuée à être invoquée par les prêtresses de Lust, et ainsi épancher sa soif. Elle fouetta donc le dos de Mélinda, puis glissa le long de son corps, et fouetta ses fesses... Ce qui, évidemment, était loin de déplaire à Mélinda, qui en gémit lentement.

Elle contracta ainsi un deuxième orgasme.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Futaba Lily Ramses
Avatar
-

Messages: 73


Prêtresse de Lust // Sorcière de Sha


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Mars 26, 2014, 04:38:37 »

Lily prenait indéniablement son pied, à se faire malmener ainsi, investie dans chacun de ses orifices par les tentacules gluants de la créature de sa déesse, directement issue du monde corrompu de Lust. De nombreuses prêtresses rêvaient d'un contacte direct ou indirect avec ce monde et les créatures y vivant et, si les Grande Prêtresses étaient les seules à pouvoir s'y rendre, Lily était elle, une des rares prêtresses de rang inferieur à avoir un contact – certes indirect – mais régulier, ceci via les créatures tentaculaires de Lust. Néanmoins, la jeune fille rêvait toujours de pouvoir se rendre un jour au lac de la corruption,  un lac de sperme dans le monde de Lust avec en son centre des tentacules phalliques.

Suite à son premier orgasme, la créature la mit en levrette, sans cesser de la prendre de toute part. Ainsi, Lily eu tout le loisir de voir les deux autres femmes, toutes deux envahis par de nombreux tentacules. Si Maksimnova était à la verticale, tête en bas et jambes grandes écartées, Mélinda elle, était encore allongée, avec un tentacule phallus dans chacune de ses main et un troisième entre ses seins, finissant directement dans sa gorge. La prêtresse fut donc aux première loges lorsqu'elle vit Mélinda jouir en même temps que la créature, se recevant une grosse dose de semence sur le visage. La créature jouis également dans le corps de la guerrière ainsi que celui de Lily, qui se cambra de plaisir en sentant la chaude semence se déverser dans son corps, le trop plein s'écoulant par les interstices.

La créature mit ensuite la prêtresse et la vampire à la verticale, face à face, et lia les deux femmes par un unique tentacule, qui les lia aussi solidement qu'une chaîne. Elle envoya entre leurs corps serrés l'un contre l'autre un tentacule supplémentaire, qui glissa sur leur ventre et leurs seins pour émerger face à leur bouche, que Lily s'empressa de lécher et sucer avec envie, alternant avec la vampire en lui laissant à disposition une partie. La jeune fille remua également autant que possible son bassin, affin de frotter son clitoris contre celui de son amante

- Haaaaaa...♥ Haaaaaaaa...♥ Hmmmm...♥ Haaaaaaa....♥

Lily était, pour l'heure, incapable de parler, se contentant d'émettre des soupirs et des halètements, communiquant uniquement son plaisir ressentit à ses partenaires sexuels. Ses tétons tendus étaient plaqués contre la poitrine plus volumineuse de la vampire et chaque fois que sa langue entrait en contact avec la sienne, elle s'attardait dessus, la léchant et la suçotant avant de retourner s'occuper du tentacule. Plusieurs fois, elle sentit du sperme chaud couler dans son corps, en même temps qu'elle-même envoyait sa cyprine sur les pavés plus bas. Bientôt, une fumée légèrement rose se répandit dans la pièce, avec la créature comme épicentre, et Lily sentit son plaisir décuplé au moins par cinq, jouissant sur le coup, le corps parcourut de spasmes, alors que le tentacule entre leurs poitrines fini par se vider sur leur visage...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #8 le: Mars 28, 2014, 03:02:53 »

Parler était également un exercice compliqué pour Mélinda. Les tentacules de ce monstre étaient particulièrement intrusifs et gourmands, et la créature ne semblait pouvoir s’épanouir que dans la luxure. Mélinda était prise dans un concert de tentacules, mais sentit, au milieu de ces masses gluantes et froides qui lui entravaient le corps, la chair chaude et agréable de Lily, qui fut plaquée contre elle. Leurs jambes se frottèrent, et Mélinda sentit le tentacule coincé dans sa bouche se retirer. Elle cracha alors un mélange de salive et de sperme en toussant, tout en crispant ses doigts sur les deux tentacules phalliques glissés dans la paume de ses mains. Ce qu’elle éprouvait était particulièrement intense, mais elle savait que la créature n’en avait pas encore fini avec elles.

Le monstre phallique avait du comprendre que Maksimnova était un peu moins perverse que les deux autres, ce qui expliquait pourquoi il avait décidé de regrouper Lily, qu’il connaissait déjà plutôt bien, et Mélinda. Il ignorait qui était cette femme, mais il avait bien senti qu’elle était très perverse, et qu’elle aurait fait une excellente prêtresse pour sa Déesse Lust. Le monstre les regroupait donc ensemble pour accroître la perversion, toujours dans le but de servir Lust. Mélinda vit un tentacule phallique à hauteur de leurs visages, et comprit l’intention du tentacule. En accordance avec Lily, elle entreprit donc de le lécher, le suçant à tour de rôle. Le tentacule remuait contre leurs bouches, et, quand Lily le suçait, Mélinda, elle, le léchait, le mordillait, et l’embrassait. C’était une texture différente d’une verge traditionnelle, un peu dérangeante au début, mais, quand on finissait par s’y habituer, ça allait tout seul. La vampire léchait ce sexe avec délice, sentant le liquide filer dans sa bouche. Le tentacule était gluant, elle sentait parfois sa langue être retenue contre cette chair étrange. Ensuite, le tentacule se déplaçait, et filait dans sa bouche, pour lui baiser la gorge, se faisant de plus en plus vorace.

De nouveaux tentacules se rapprochaient, et certains continuaient à fouetter Mélinda, s’abattant sur ses fesses ou sur son dos, ce qui faisait gémir cette dernière. La créature phallique savait que le sexe était l’expérience conjointe du plaisir et de la douleur, et il s’autorisait donc à faire souffrir ses amantes si cela avait pour but de les exciter. En un sens, le monstre n’agissait que dans leur intérêt commun : leur faire plaisir, afin de déchaîner leur perversion, et ainsi servir Lust. C’était comme une offrande, en somme, avec cette particularité que le monstre n’envisagerait de cesser que quand ladite offrande serait faite, que les femmes soient toujours consentantes ou non. Cependant, vu les deux morceaux qui se frottaient l’une contre l’autre, le monstre pouvait continuer.

« Hannn !! Haaaa !!! Haaaaaannnn !! »

Les dialogues n’étaient pas très recherchés, mais Mélinda avait du mal à parler. Les tentacules étaient gros, et, généralement, elle se retrouvait la bouche pleine de foutre. Incapable de tout avaler, elle laissait la semence ressortir, salissant à nouveau son corps. Elle était bonne pour une bonne douche. Elle ressentit alors une sorte de délicieuse odeur, des effluves roses émanant de la créature phallique, comme un puissant aphrodisiaque. Mélinda fut également saisie par cette odeur, et ne put retenir une jouissance. Son visage fut alors couverte de sperme, l’aveuglant pendant quelques secondes, puis elle se pencha contre Lily, poussée par le tentacule, et embrassa voracement la jeune femme, le corps traversé par plusieurs orgasmes. Pendant quelques secondes, elle devint littéralement une femme-fontaine, le temps que ses sens vampiriques, par nature, aiguisés, s’habituent à l’aphrodisiaque qui venait d’entrer dans l’air.

Elle en profita pour faire un baiser magnifique à Lily, un baiser sale et crade, avec leurs lèvres couvertes de sperme, ainsi que l’intérieur de leurs bouches. Leurs salives s’échangèrent ainsi de bouche en bouche, accompagnées de monceaux de sperme, les longs cheveux de Mélinda étant collés contre sa tête sous l’effet du plaisir terrifiant qu’elle ressentait.

Et la créature phallique, naturellement, était loin d’en avoir terminé avec elles.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Futaba Lily Ramses
Avatar
-

Messages: 73


Prêtresse de Lust // Sorcière de Sha


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Juin 15, 2015, 02:26:38 »

Lily ne contrôlait plus rien le temps des ébats, dominée par une créature tentaculaire qui avait prit forme dans cette salle, aux senteurs aphrodisiaques fortes et sentant le sexe et la sueur à plein nez. La prêtresse ne su pas vraiment combien de temps elle fut ainsi prise par la créature, le temps filant comme une poignée de sable entre les doigts. Durant de longues heures, elle se fit violemment tringler aux cotés de Mélinda, couinant à chaque pénétration et embrassant fiévreusement son amante. Des dizaines de tentacules épais et glissants s'activaient sur leur corps et dans leurs entrailles, rependant une bave gélatineuse et gluante sur leur peau, en plus des fluides sexuels. Lily avait perdue pendant un temps conscience, mais à son réveil, elle était toujours aux prises avec la créature, avec au moins deux tentacules dans chaque orifices. Elle constata également que son visage se trouvait entre les cuisses de Mélinda, un sexe entre ses lèvres, qui violentait sa gorge. Apparemment, la créature avait excitée suffisamment la vampire, au point de lui faire sortir un délicieux chibre. Lorsqu'elle s'en rendit compte, Lily ce mit à la sucer plus activement, lui offrant une intense gorge profonde, tandis qu'un tentacule se mit à éjaculer sur son visage.

Plus loin, la guerrière était inconsciente, poupée de chair qui se faisait violer par le monstre, son corps ballotté en tout sens, comme un vulgaire sac. Le sol était totalement recouvert de semence, à travers laquelle on distinguait que difficilement le pentacle. Lily savait comment fonctionnait le monstre tentaculaire, et ne considérait l'offrande comme achevée, que lorsque le pentacle était totalement recouvert de fluides, jusqu'à ce qu'on ne le distingue plus.

- Hmmm... Hmmmmmm.... HmmmmmmmMMMMMMMM !!!

Lily contracta un nouvel orgasme, violent et intense, lorsque les quatre tentacules dans ses trous intimes la remplirent complètement, gémissant en sentant la peau de son ventre se tendre sous l'effort. Les deux amante étaient pleine à craquer, les tentacules ramonant dans un océan de foutre chaud. La prêtresse continua toutefois à sucer le membre épais de la vampire, jusqu'à sentir celle-ci jouir, et sortit son sexe de sa bouche pour la laisser se vider sur son visage, après quoi les tentacules les éloignèrent l'une de l'autre pour les réunir de nouveau, en 69, puis de les presser ensembles, ventre contre ventre, comme des citrons. La pression exercée leur procura ainsi un nouvel orgasme en les vidant de tout le sperme accumulé, celui-ci sortant aussi bien par leur bouche que par leur cul et leur vagin, se rependant sur elle et au sol...

Lorsque le monstre fini par les déposer sur une épaisse couche de sperme gluant, pour retourner dans le monde de Lust, le soleil était déjà haut dans le ciel, une nuit et une matinée étant déjà passée. Même si Lily était habituée à ce genre de traitement, il lui fallut tout de même plusieurs dizaines de minutes pour se rendre compte que c'était terminé, son corps continuant à expulser de la mouille à intervalle irrégulière, jouissant pour un rien, son corps tout simplement exténué. La prêtresse se redressa toutefois et marcha moitié à quatre pattes, moitié en rampant, vers la vampire encore couchée dans la semence, jusqu'à son niveau, s'allongeant tendrement dans son dos, sa chatte dégoulinante contre son fessier, et se serra contre elle pour susurrer doucement dans son oreille...

- Alors ?... Etes vous satisfaite de cette créature ? Elle sera sans doute une attraction de choix pour votre harem...

Lily se frottait doucement contre le cul de la vampire, ses mains caressant ses seins et les siens se frottant contre son dos, mais il ne fallait pas s'y tromper, elle agissait ainsi simplement parce qu'elle était perverse et appréciait ce genre de câlin. Mais son corps lui, était tout simplement à bout et elle ne pourra plus baiser d'ici quelques heures
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #10 le: Juin 16, 2015, 01:02:24 »

Mélinda n’aurait jamais cru que l’amour, sous Lust, puisse être aussi intense. Elle jouit dans la bouche de Lily, et le monstre tentaculaire la déplaça ensuite, ne mettant guère fin à son calvaire. Si Maksimnova était trop peu expérimentée pour résister à cette décharge interminable de plaisir, Mélinda, elle, avait une expérience sexuelle vieille de plusieurs siècles, et elle était mise à contribution. Deux tentacules s’enroulèrent autour de ses jambes, et les écartèrent violemment, tandis que sa tête se retrouva en bas. Elle put ainsi voir que le sol était en train de se recouvrir de semence, la leur, mais surtout celle du monstre, chacun de ses tentacules crachant régulièrement du sperme. Mélinda hurlait et couinait, mais se tut quand un tentacule s’enfonça dans sa bouche, puis se perdit dans sa gorge. D’autres tentacules s’enroulèrent autour de ses bras, et elle sentit d’autres amas venir. D’autres serpents visqueux s’enroulèrent ainsi autour de ses seins, les frottant et les remuant, les malaxant fermement.

« HHHHHHHHHHHHHHUUUUUUUUUUNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN... !! »

Elle écarquilla les yeux en déglutissant, et sentit ensuite les tentacules glisser sur elle. Ils frottaient son ventre, ses cuisses, ses fesses, ses hanches, et continuaient à tirer sur ses seins, la faisant gémir, tandis que deux tentacules phalliques se frottaient contre ses paumes. Tout était une débauche de sexe, et ses trous intimes furent rapidement remplis. Sans que Mélinda ne puisse se l’expliquer, sa verge disparut, et elle sentit quatre petits tentacules s’enfoncer dans son vagin, et agir comme des doigts, écartant ses lèvres intimes pour laisser passer une énorme verge tentaculaire qui s’enfonça dans son con, venant taper contre son clitoris.

« UUUUUUUUUUUUUURRRRRRGGGGGHHHHH... !! »

Que pouvait-elle faire d’autre ? La vampire se tortillait dans tous les sens, et sentit, enfin, pour clore le spectacle, un tentacule s’enfoncer dans ses fesses. Elle hurla à nouveau, un hurlement silencieux, en sentant tous les tentacules se contracter sur son corps, bloquant la circulation sanguine, avant de se relâcher, et de frotter contre elle. Des tentacules s’approchèrent ensuite de ses tétons, et, à leur extrémité, Mélinda put voir des espèces de gueules édentées. De multiples petites tentacule sen sortirent, et s’enroulèrent autour de ses tétons, les comprimant... Puis ils tirèrent sur ses seins, envoyant dans tout son corps des ondes de douleur, qui s’accentuèrent quand des tentacules fouettèrent son dos.

Le plaisir était si fort que Mélinda se sentait sur le point de défaillir. Tous les tentacules remuaient profondément en elle, s’enfonçant dans les tréfonds de son corps, la faisant hurler et couiner. Tout l’élançait, tout la tendait, et elle ne compta plus le nombre d’orgasmes qu’elle faisait. Le monstre jouait avec elle, et finit par la relâcher, dans un bassin de sperme, dans un lac de foutre.

Mélinda s’écroula mollement sur le sol, épuisée, et resta prostrée sur le flanc, les mains plongeant dans le sperme. Incapable de parler, elle respirait profondément, revenant peu à peu à elle, et sentit, dans son dos, Lily se rapprocher. La Prêtresse se blottit contre elle, et posa ses mains sur ses seins, tout en se frottant dans son dos. Lily, la prêtresse, semblait aussi éreintée qu’elle, ce qui, en un sens, était une preuve de fierté pour Mélinda, la démonstration que la vampire n’était pas aussi faible que ça, si même une solide prêtresse de Lust venait à s’épuiser...

« Alors ?... Êtes-vous satisfaite de cette créature ? Elle sera sans doute une attraction de choix pour votre harem... »

La vampire soupira, et se retourna lentement, lovant ses jambes contre celles de Lily. Elle posa une main sur son épaule, en soutien, et leurs seins se frottèrent. La poitrine de Mélinda, comme tout le reste de son corps, était endolorie. Son dos était traversé de zébrures rouges, là où le Monstre l’avait fouetté. Elle sourit faiblement à Lily, et l’embrassa sur le coin des lèvres.

« Oui... Je dois admettre... Qu’elle est impressionnante. Tout comme vous, ma... Ma chère... »

Le Monstre avait tellement joui en elle que le ventre de Mélinda avait gonflé comme une mère enceinte, et Mélinda pouvait encore sentir le foutre en train de s’évacuer de son ventre, inondant ses cuisses et celles de Lily. C’était sale, une odeur puante, collante, poisseuse... Du vice et de la Luxure, tout simplement.

« Je... Je suis heureuse de cette rencontre... Hummm... »

Elle avait tant de choses à lui dire, mais la fatigue s’abattit sur elle comme une chape de plomb, et elle posa tête contre les seins de Lily, s’en servant comme du plus doux des oreillers, le foutre ambiant constituant leur lit et leur couverture...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Futaba Lily Ramses
Avatar
-

Messages: 73


Prêtresse de Lust // Sorcière de Sha


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Juin 16, 2015, 04:42:29 »

Mélinda se sentait sans doute fière en cet instant, mais sa fatigue évidente ne trompait pas la prêtresse, qui voyait bien la vampire commencer à s'assoupir, contrairement à elle, qui reprenait peu à peu quelque forces. Sans doute son sang de démon qui y aidait grandement. Il était même surprenant que la vampire n'ait pas encore détectée cette particularité.

- Oui... Je dois admettre... Qu’elle est impressionnante. Tout comme vous, ma... Ma chère... Je... Je suis heureuse de cette rencontre... Hummm...

Et la redoutable vampire s'endormis contre elle en soupirant. Lily la garda ainsi contre elle, en caressant doucement ses cheveux collant, avant de murmurer un sort qui la plongea dans un profond sommeil, réparateur, pour plusieurs heures, avant de se redresser. Claquant ses doigts, sa tenue se immatérialisa dans une fumée rose pâle, toujours aussi indécente. Au final, Mélinda était bien plus exténuée qu'elle. Fermant les yeux, elle appela mentalement une autre prêtresse, et Lydia arriva quelques minutes plus tard.

- Lydia, porte ces femmes dans l'aile des invités, elles vont avoir besoin de repos. Personne ne doit les déranger jusqu'à leur réveil, mais laisse une prêtresse veiller sur chacune d'elles.

Si Mélinda voulait reprendre des forces à son réveil, elle voudra sans doute prendre une ou deux gorgées de sang. Heureusement, il y'avait toutes sortes de filles vivant au temple. Lorsque Lydia repartit avec les deux autres femmes, en les faisant léviter, Lily s'occupa elle, de nettoyer un peu la salle, ouvrant par magie un portail à même le sol, qui envoya la semence directement au grand bassin, une sorte de piscine de foutre ronde, un immense stock, qui réutilisait le sperme aussi bien pour des jeux et des lubrifiants, que pour des potions et même dans la nourriture. Une partie était toutefois redirigée vers les offrandes, pour Lust elle même. Une fois la salle de nouveau propre, Lily se dirigea vers sa chambre, histoire d'y dormir une heure ou deux...

En fin de soirée, lorsque la vampire et sa guerrière furent invitées à entrer dans un salon, Lily les y attendait, assise dans un fauteuil de velours rouge, plusieurs verres de vins posés sur une table basse. En face d'elle, deux sièges identiques attendaient, vides. Maintenant que Mélinda avait testée sa créature, il était temps de parler affaire, et aboutir à un contrat. Il n'y avait plus qu'à attendre la proposition de la cliente.

- Bonsoir, Mlle Warren, avez vous bien dormis ?

Pour le moment, elle continuait de la vouvoyer. D'une part parce qu'elle n'étaient pas encore suffisamment proches pour se permettre de la tutoyer et, d'autre part, à en croire les rumeurs, la vampire avait bien un peu plus d'un demi-siècle de plus qu'elle...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #12 le: Juin 18, 2015, 02:07:29 »

Quand Mélinda se réveilla, elle planta ses dents dans le cou frais de la prêtresse qui l’avait nettoyé et lavé dans son sommeil, la prêtresse l’invitant à le faire. Une belle jeune fille, au sang chargé, ce qui amena Mélinda à lui faire l’amour entre-temps, sa verge venant pointer presque automatiquement. On disait que les temples de Lust étaient des endroits marqués par la Luxure, cette dernière formant comme une sorte d’arrière-fond sensoriel. Elle enivra Mélinda pendant qu’elle dormait, ce dont la prêtresse profita amplement pour la caresser et pour l’embrasser, venant en fait se lover contre elle. Elle avait palpé ses seins, mordillé sa peau, frottant son corps contre ses fesses, toute heureuse à l’idée d’être avec Mélinda Warren... Car cette prêtresse avait entendu parler de ce harem, et de cette vampire richissime et perverse, et son plus cher désir avait été de la rejoindre... Et puis, elle avait rejoint le temple de Lust. Elle l’embrassa dans son sommeil, et, peu à peu, la caressa intimement, jusqu’à faire sortir sa verge, qu’elle masturba dans son sommeil. Mélinda s’était réveillée avant de jouir, et avait planté ses dents dans son cou, avalant son sang, avant de la pénétrer rudement, grognant et gesticulant, en donnant de grands coups de reins, qui avaient laissé la prêtresse pantoise sur le lit, les yeux révulsés après une vague frénétique d’orgasmes.

Mélinda remit ensuite sa robe, et retrouva rapidement Maksimnova, et l’invita à retourner au harem, afin de rassurer les esclaves. La vampire n’avait rien à craindre ici, et Maksimnova, qui n’avait jamais été autant baisée, accepta rapidement de filer, avant de tomber sur d’autres tentacules. Mélinda, quant à elle, suivit le sang de Lily, ce sang particulier qu’elle avait eu l’occasion de sentir pendant des heures... Et, maintenant qu’elle avait l’esprit clair, elle pouvait sentir les relents démoniaques s’en échapper.

*Cette prêtresse n’est pas une humaine... Et j’ai encore un peu mal au dos...*

Surtout aux fesses, en fait, là où les tentacules l’avaient joliment fouetté. Elle avait ainsi encore des marques rouges, et, si boire le sang de la prêtresse avait permis de l’améliorer un peu, elle était encore un peu secouée. Elle rejoignit ainsi un salon, où elle retrouva LIly, qui avait installé deux fauteuils face à elle. Elle portait une élégante tenue, et était tout simplement à croquer, avec sa peau sombre, sa silhouette fine, et cette tenue incroyablement perverse.

« Bonsoir, Mlle Warren, avez vous bien dormi ? »

Mélinda hocha la tête, et s’assit face à elle, venant croiser les jambes.

« Parfaitement bien, Lily... Ce temple et le personnel le peuplant sont à la hauteur de ce qu’on m’a décrit... »

Elle lui fit un sourire, puis lui indiqua ensuite que Maksimnova était retournée au harem, ce qui leur offrait ainsi une plus grande confidentialité. S’humectant les lèvres, la vampire réfléchit ensuite. Bien sûr, elle pouvait en rester à sa version initiale, l’octroi d’une créature tentaculaire pour le bien du harem... Mais elle avait d’autres desseins, plus profonds, en venant jusqu’ici. Elle laissa donc planer quelques secondes, son regard observant les formes de la femme, sans aucune gêne, car, après tout, elles étaient au temple de la Luxure.

« Je... Pour ne rien te cacher, Lily, je me lasse de mon actuelle vie... Ou, plutôt, je recherche de nouveaux horizons, de nouveaux défis. J’ai réussi à dominer l’esclavagisme, à développer mon harem, et... Je recherche maintenant à faire encore autre chose. »

Elle parlait calmement, prudemment, mesurant chaque mot qu’elle disait, et, après ces quelques répliques, la vampire attendit quelques secondes, et enchaîna :

« J’aimerais savoir... J’aimerais savoir s’il est possible que je devienne une prêtresse de Lust... Et si je pouvais transformer mon harem en un lieu de culte pour la Déesse de la Luxure. »

Mélinda avait fini par lâcher la fameuse phrase...
« Dernière édition: Juin 12, 2016, 11:22:02 par Mélinda Warren » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Futaba Lily Ramses
Avatar
-

Messages: 73


Prêtresse de Lust // Sorcière de Sha


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Juillet 13, 2015, 02:48:50 »

Bien que la vampire semblait plutôt bien s'être remis de sa rencontre avec la créature tentaculaire, Lily notait toutefois qu'elle était également légèrement exténuée. Elle ne pouvait pas l'en blâmer, une première expérience de ce genre était toujours particulièrement intense. Pour une vampire, Mélinda s'en sortait plutôt bien. Après s'être assise et avoir complimenté le temple et son personnel, elle lui expliqua que sa garde du corps était retournée au harem, et la prêtresse hocha la tête. Vu sa perte de connaissance la veille, elle se doutait que la dénommée Maksimnova ne remettra pas les pieds ici avant longtemps. Il s'écoula ensuite plusieurs secondes, et Lily attendit patiemment, buvant un peu de thé, en se doutant que Mélinda cherchait ses mots pour lui demander autre chose, qui ne concernait pas spécialement le près de la créature invoquée la veille...

- Je... Pour ne rien te cacher, Lyli, je me lasse de mon actuelle vie... Ou, plutôt, je recherche de nouveaux horizons, de nouveaux défis. J’ai réussi à dominer l’esclavagisme, à développer mon harem, et... Je recherche maintenant à faire encore autre chose. J’aimerais savoir... J’aimerais savoir s’il est possible que je devienne une prêtresse de Lust... Et si je pouvais transformer mon harem en un lieu de culte pour la Déesse de la Luxure.

Lily croisa les bras sur son ventre et s'enfonça dans son fauteuil, fermant les yeux et réfléchissant à cette demande. Il était vrai qu'un harem de cette ampleur serait un lieu de culte idéal pour sa déesse et l'idée était intéressante à développer. Néanmoins, il y'avait certaines conditions pour devenir prêtresse, et Lily les lui expliqua.

- Devenir prêtresse, ce n'est pas seulement se faire sauter par qui le demande. Pour le devenir, il faut être capable de faire abnégation de son être et de ses rangs, et s'adonner corps et âmes à notre déesse. Une prêtresse doit être capable de se soumettre totalement à ses partenaires et d'aller au delà de ses limites. D'ailleurs, une des épreuves pour le devenir, consiste à devenir l'esclave d'un ou d'une esclavagiste durant une année complète, et de lui être totalement dévouée.

Elle rouvrit les yeux et fixa Mélinda dans les siens, avant de poursuivre.

- Vous concernant, je doute que vous soyez prête à devenir l'esclave d'un de vos concurrents Ashnardiens ou Nexusien ne serai-ce qu'une seule semaine. Ceci n'empêcherais toutefois pas de faire de votre harem un lieu de culte envers Lust-Sama. Pour cela, il suffit simplement que quelque-unes de nos prêtresses deviennent vos esclaves - et je crois savoir que Sya-chan apprécie déjà très fortement votre harem - ou soit que certaines de vos esclaves suivent une formation pour devenir prêtresses. A la fin de celle-ci, elles reviendront au sein de votre harem et pourront agir tel quel.

Lily décroisa ses bras pour joindre ses mains devant elle, plus détendue, avant de conclure avec un clin d’œil.

- Et puis, pour rendre hommage à la déesse, il suffit de lui dédier mentalement chaque orgasme atteint, avec dévotion. Bref, si cette seconde proposition vous intéresse, il me faudra une liste des filles intéressées par cette voie. Sachez toutefois que toutes ne pourront pas forcément atteindre le rang de prêtresses. Seules les plus perverses y parviendront. Je pense toutefois que Sya-chan se fera un plaisir tout particulier de former et d'encourager ses copines de jeux. Pour finir, sachez également que travailler avec les esclavagistes fait partit de la mission que Lust m'a confiée. Aussi, je serais heureuse de vous rendre régulièrement visite ♥
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #14 le: Juillet 14, 2015, 02:10:20 »

Mélinda était venue initialement pour obtenir un monstre tentaculaire afin de faire plaisir à une cliente... Mais cette raison n’avait été qu’un prétexte, une excuse toute faite pour se renseigner davantage sur ce culte, culte dont elle avait déjà eu des informations avec Sya. Tout en couchant avec Sya, Mélinda en avait profité pour se renseigner, pour revenir sur sa règle d’or : ne jamais fricoter avec les Dieux. Elle y revenait, car, maintenant qu’elle allait fonder un clan, elle ne pouvait plus se permettre d’ignorer ces forces. La petite vampire allait avoir besoin d’alliés, de protecteurs et de soutiens, et, si elle pouvait déjà compter sur Samara, il était bon de diversifier ses alliances. Lust était un bon choix, mais Mélinda ne savait pas grand-chose sur les modalités d’admission... Et ce que Lily lui dit provoqua comme une sorte de douche froide. Devenir l’esclave d’un autre esclavagiste pendant une année... Même une heure, ce n’était pas possible ! Elle ne se connaissait que des rivaux, qui dilapideraient sa fortune et ses biens ! Même pour tout l’or du monde, Mélinda ne ferait pas ça. Oh non, il faudrait être définitivement folle ! Fort heureusement, Lily en avait conscience, et lui expliqua qu’elle pouvait, à défaut, former des esclaves pour qu’elles deviennent des prêtresses. Ce qui étonna surtout Mélinda, c’est que Lily soit au courant de la présence de Sya chez elle... L’Ange de la Luxure avait été une vraie tornade, mais elle ne restait jamais, et, de ce que la vampire avait compris, elle vivait à Caelestis.

*Ceci étant dit, elle s’est bien attachée à Samara, alors, de cette manière, je peux encore la revoir...*

Sya prenait plaisir à revenir dans son harem, et il était possible que les autres prêtresses de Lust aient senti sa présence... Ou que Sya lui en ait parlé. Bref, c’était sans importance, et Mélinda réfléchissait déjà aux personnes qu’elle avait envoyé... Et elle avait bien quelques idées. Des perverses, Mélinda en connaissait beaucoup, mais elle ne voulait pas qu’elles cessent d’être leurs esclaves, car elles ne pourraient pas vivre sans elle. C’était ça le truc : outre envoyer des perverses, il fallait aussi s’assurer d’envoyer des personnes dépendantes d’elle-même. Pour l’heure, Mélinda voyait deux personnes possibles : Edessa, et Ayumi Nasegawa. Mélinda s’humecta les lèvres, tandis que Lily se proposait également d’avoir une part active.

« Et je serais tout autant ravie de vous accueillir chez moi, ma chère... Et... J’ai encore quelques questions. »

Évidemment, elle ne comptait pas se lancer dans une telle histoire sans y réfléchir. Elle avait bien compris le principe d’offrandes, et ça ne la dérangeait pas.

« Pour commencer... Si je décide de transformer ce harem en temple, est-ce qu’il faudra... Je ne sais pas... Créer une sorte de chapelle, ou faire des statues de Lust ? Non pas que cela me dérange, au contraire, mais je préfère le savoir. Et... Hum... »

Elle allait poser la vraie question :

« Quel est le statut d’une prêtresse ? Je veux dire... J’ai bien compris qu’une prêtresse devait être dévouée à Lust, mais... De mémoire, le culte de Lust fait partie des mythes polythéistes, et, si j’ai bonne mémoire, permet à ce titre de vénérer plusieurs cultes en même temps, pour peu qu’ils soient compatibles, et que la dévotion soit à chaque profonde. Ce que je veux dire, c’est que je ne veux pas que, en devenant des prêtresses, mes esclaves sortent de mon giron. Je veux pouvoir les avoir encore en moi, et elles doivent continuer à m’appeler ‘‘Maîtresse’’, et à me voir comme leur Maîtresse. Vous voyez, c’est un peu comme... Euh... Le pouvoir temporel d’un côté – moi – et le pouvoir séculier – Lust – de l’autre. Est-ce que cela est possible ? Et... »

Mélinda avait encore une ultime question à poser :

« Enfin... Que se passera-t-il pour ce temple-ci, si j’en crée un autre ? Est-ce qu’il ne risque pas d’y avoir... Une sorte de concurrence ? Ou... Euh... Vous savez, j’ai de l’argent, alors... S’il le faut, je peux aussi acheter ce temple, et me charger des réparations, de son extension, tout ça... »

La vampire admettait volontiers qu’elle ne savait pas grand-chose sur les cultes. C’est bien pour ça qu’elle posait toutes ces questions... Afin d’en savoir plus.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags: tentacules  yuri  
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox