banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: A la recherche des trésors de kellogg's... [Shad]  (Lu 3575 fois)
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4284



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #15 le: Mars 17, 2014, 10:12:27 »

Le passage de la salle avait été une épreuve bien différente de la première de la porte du lapin. La première pouvait se faire seule, la seconde demandait un travail d’équipe, une bonne coordination de gestes et de mouvements, de l’agilité et de la force. Tous ceci étaient donc mis à rude épreuve afin de traverser la salle inondée  en contre-bas. Un seul faux mouvement et les Terranides pouvaient dire bonjour au crocodile plus bas.  Bien évidemment, elles auraient été capable de le combattre mais mieux valait ne pas se blesser inutilement.  Surtout qu’une fois en bas, rien ne leur permettait de remonter. Tomber signifiait soit être dévorée, soit mourir de noyade pour cause de fatigue et aucune de ces options n’avaient l’air bien attrayante.

La Lapine pris la décision d’attraper en premier l’anneau et donc de servir de point d’appui pour la Louve. Cette dernière attendit patiemment qu’Hîra soit bien en place, ses jambes bien ancrées dans le cerceau avant de s’élancer à son tour, main en avant, prêtes à se refermer sur celle de la Lapine. Tous se passa à merveille et les deux consœurs commencèrent à effectuer un mouvement de balancier afin d’arriver au plus près du deuxième cerceau. Ici c’était Hîra qui avait le travail le plus difficile à faire car elle devait se maintenir au cercle accroché au plafond mais également tenir Shad en supportant son poids.

« Shad…Je glisse… »

La Louve sentait effectivement qu’elles venaient de glisser vers le bas et par réflexe elle rabattu sa queue contre elle, évitant ainsi à son appendice caudale d’être happé par la gueule du saurien quelques mètres plus bas.  Elle ne pouvait donc plus hésiter en cet instant ou les deux Terranides risquaient fort de piquer une tête dans l’eau. La louve s’élança et attrapa le deuxième cerceau. Mais sa main gauche lâcha prise et elle se retrouva quelques secondes suspendue en l’air, tenant juste à la force d’une main. Grognant, elle usa des forces qu’elle avait en réserve pour se hisser, attrapant dès qu’il était possible le cerceau avant  de grimper et de s’y accrocher par les jambes, tendant les mains vers Hîra, la tête en bas.

« Va s’y ! »


La lycane se tenait prête à attraper et à renvoyer Hîra vers le rebord. Cette dernière pris à son tour son élan et lâcha prise, attrapant les deux mains de la Louve qui pris par l’impulsion créer par la Lapine la renvoya directement vers le bord quelques mètres plus loin. Elle avait juste à espérer qu’elle y atterrisse en douceur. S’assurant qu’Hîra était arrivée à bon port, l’Okami s’élança à son tour, prenant de la vitesse avant de s’élancer, arrivant sur la plateforme en s’y cognant. Oui, l’atterrissage ne fut pas des plus laborieux mais elle était arrivée à bon port. Elle se retourna par la suite vers Hîra, soufflant, reprenant sa respiration après ces quelques minutes de frayeurs.

« Ce…ce n’est rien. On est passé c’est le principal. »

Shad se frotta par la suite le bras, avant de poser son coude dans la paume de sa main et de faire quelques rotations, les articulations de son bras craquant légèrement. Il faut dire que sans échauffement un pareil exercice avait de quoi vous brûlez les muscles.  La Terranide fit de même avec son autre bras, grommelant.

« Mal au bras… »

Elle se releva par la suite, attendant qu’Hîra se sente prête à continuer.  Et par chance pour une fois, pas de rocher tueur écraseur qui déboulait de l’autre côté d’une salle pour vous réduire en charpie. Les deux femelles purent marcher tranquillement, jusqu’à attendre une salle circulaire avec un arbre géant. L’Okami siffla, levant la tête, observant à son sommet, des grappes de bananes. Par chance, il semblait il y’en a  avoir que deux, donc une pour chacune.

« Après les carottes, les bananes. Chacune sa grappe. Il va falloir escalader. Fais attention Hîra. »

Bien que Shad sache la Lapine forte dans ce domaine, elle ne pouvait s’empêcher de lui prodiguer un conseil de sécurité.   Elle courut par la suite vers le tronc de l’arbre, pris appuie sur sa base et commença à gravier le bananier, ses mains et ses pieds trouvant des appuie dans l’écorce et sur les branches de l’arbre. La montée fut longue mais elle parvint jusqu’en haut, se posant sur la branche à la cime, les bananes posées sur ses jambes.  Regardant en contrebas, la lycane déglutit.

« Mazette…c’est haut…Bon appétit Hira ? »

Manger ces fruits semblait être une évidence pour la Louve qui entama la première banane sur la douzaine qu’elle avait en main.  Elle redoutait également le moment de la descente mais elle n’avait pas à penser réellement à cela pour le moment.
Journalisée

Hîra
Terranide
-

Messages: 124



Voir le profil
Fiche
Description
Terranide lapine, la jeune demoiselle à un très fort caractère même si elle ne parle pas très bien la langue des humains. Grâce à un événement elle est devenu une démone. Elle éprouve une grande haine envers les humains pour avoir détruit son village et sa famille.
« Répondre #16 le: Mars 19, 2014, 10:40:56 »

Par chance Shad n’en voulait pas trop à la lapine d’avoir faillit la lâcher dans la bouche d’un crocodile, elle se fit craquer les articulations des bras, Hîra la regarda faire, elle n’avait pas se problème depuis le début de l’aventure elle avait sauté partout son corps était donc bien chaud pour continuer. La lapine attendit le temps que la louve finisse regardant à droite à gauche, pressée de découvrir ce qui allait se passer dans la nouvelle salle.

D’un naturel curieux Hîra était pressée, pressée également de voir si elle allait encore récupérer un nouveau compagnon, qui devait être un singe à la fin de toutes les épreuves de celle salle, oui la lapine s’en moquait un peu des sphères maintenant qu’elle savait qu’il y avait aussi des animaux à sauver de ce temple.

Les deux femmes s’avancèrent vers l’autre salle, Hîra regarda derrière elle prête à courir comme la dernière fois, mais aucun rocher ne tomba pour vouloir les écraser, à part le crocodile rien n’avait encore voulu les tuer dans la porte du singe. Après un peu de marche, les deux amies arrivèrent dans une grande salle, à son centre un arbre gigantesque et au sommet des bananes.

Hîra tourna sa tête vers Shad qui avait également très bien compris ce qu’il fallait faire, d’un petit sourire la lapine prit la parole : « Je préférais les carottes ! Attention à Shad aussi ! » Hîra regarda la louve commencer à monter après l’arbre, la lapine leva ensuite la tête en l’air, elle n’avait jamais vue un arbre aussi grand même dans sa forêt, et elle se demanda également comme un arbre avait bien pu pousser dans ce bâtiment alors qu’il ne devait presque pas y avoir d’air, sa devait être encore de la magie.

La louve continuait son ascension, et Hîra décida de faire de même, comme pour la statue de lapin, Hîra planta se longues griffes dans l’écorce de l’arbre, elle devait juste à présent faire attention de prendre de bon point d’appuie avec ses pieds, ce qui était chose aisé pour la lapine qui rattrapa son retard sur la louve pour arriver à son niveau, montant ensuite à son rythme pour plus de sécurité.

Hîra adorait grimper aux arbres, sur le coup elle eu même un petit pincement au cœur, sa forêt lui manquait. Arrivé au sommet la lapine attrapa les bananes avant de se mettre sur une branche juste en dessous de Shad, elle bougeait ses jambes dans le vide, ensuite elle prit un des fruits jaune enlevant la peau pour l’enfourner dans sa bouche avant de prendre la parole.

« Je préfère vraiment les carottes ! » Hîra émit un petit ricanement. « En tout cas nous allons pas grossir avec des carottes et des bananes. Et surtout comme on bouge ! » C’est vrai que depuis le début les deux femmes n’avaient pas arrêté entre sauter, courir, grimper sa n’arrêtait pas un seul instant, le seul moment tranquille était dans les épreuves de nourriture.

Le temps passa alors que les bananes disparaissaient dans le ventre de la lapine et de la louve, heureusement qu’il n’y en avait pas beaucoup à manger, une fois finit Hîra leva la tête vers Shad : « On se rejoint en bas ! » La lapine se lança alors dans le vide, se laissant tomber pour s’accrocher un peu plus bas à une des branches, Hîra descendit l’arbre de cette façon c’était beaucoup plus rapide que de s’accrocher au tronc.

Une fois en bas Hîra attendit Shad : « En avant pour la dernière épreuve ! » Ensemble les deux hybrides avancèrent dans la salle finale, comme Hîra le pensait à l’intérieur se trouvait un petit singe, tout marron, tout mignon qui poussait des petits cris.

« Shad regard !! » cria la lapine tout en tirant la manche de sa partenaire, de son autre main elle montra du doigt le petit singe certes, mais aussi un médaillon qu’il portait autour du cou, une petite boule jaune, c’était la sphère qu’il fallait pour mettre sur l’autel dans la pièce principale. Le singe se mit à bondir dans tout les sens, du plafond descendait des lianes auxquelles l’animal s’accrochait pour se balancer.

« Aller Shad… Travail équipe ! On va le capturer ! » Hîra posa son arc et son carquois par terre prête à courir après le petit singe.
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4284



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #17 le: Mars 20, 2014, 06:51:31 »

Et une banane en moins sur la douzaine ! La Terranide laissa tomber la peau vide de cette dernière au sol et à la place d’y rester, elle disparue, comme par magie. Voyant  ce fait, la Louve haussa simplement les épaules, ce n’était pas la première chose étrange qu’elles avaient vu au sein de ce temple bizarre.   Elle ria doucement à la remarque  d’Hîra entama son second fruit, mordant un bon coup dedans. Heureusement encore que les épreuves de nourritures n’en étaient pas avec des aliments au goût amer ou acide. Ou avec des produits invraisemblables qu’on ne mangeait qu’en temps normal en cas de derniers recours pour sa survie.

« Si on avait su, on aurait pu garder la porte du lapin pour la fin !  Cela aurait pu être ta récompense. J’espère que dans celle du tigre on aura de la viande en tout cas » fit-elle remarquer, entamant une troisième banane.

C’était vrai qu’à chaque porte, une épreuve de nourriture les attendait. Pour le lapin, elles avaient droit à des carottes, pour le singe des bananes.  La lycane  se mis à réfléchir quant au prochain aliment qu’elles devront manger. Pour le tigre, elle voyait bien sûr de la viande, pour l’abeille, du miel cela va de soi. Mais pour la grenouille. La Louve tira une tête de dégoût et espérait se tromper quant à son appréhension. Tout concordait pour que les deux consœurs aient à manger des insectes lors de l’épreuve de la grenouille.  A cette pensée, la Terranide ne trépignait pas réellement de joie.

Les fruits jaunes furent bien vite mangés et  Shad se tapota un peu le ventre, soufflant, repue. Hîra avait raison sur un fait, à force de bouger et d’avoir des aliments si sain, elles ne risquaient pas de grossir. En fait, ce temple était un ancien centre d’amaigrissement ! Tout s’expliquait ! Quo que, dans un centre de ce type, on ne risquait pas à chaque tournant sa vie. Et à bien y réfléchir, ces pauses culinaires forcées leur permettaient de recharger leurs batteries et d’être d’aplomb pour la suite. Ce temple caché était vraiment étrange.

« Je te suis ! » répondit la Louve à l’égard de la Lapine qui commençait sa descente.

Tout comme Hîra,  Shad ne s’accrocha pas au tronc pour se laisser glisser jusqu’au sol. La technique était bien trop lente et surtout le frottement contre l’écorce pourrait créer des lésions non désirées. Elle se releva donc sur sa branche, posant avant tout ses  mains derrière son dos contre le tronc de l’arbre, cherchant une branche en contre-bas. Puis, elle s’élança, mains en avant et s’agrippa à la branche plus bras, continuant ainsi sur sa lancée, entraîner par l’impulsion de son premier saut. Dans les Terres Sauvages quand il faut descendre d’un arbre, il faut le faire d’une manière rapide et la Terranide était contente de noter qu’elle n’avait pas perdu la main.

Shad suivit par la suite l’Usagi vers la dernière salle de la porte du singe, se demandant ce qui les attendait.  Et la réponse vint rapidement. Un singe, moqueur, joueur, mignon, portant à son cou l’objet tant convoité. Ce dernier se mis à émettre quelques cris avant de partir vers les lianes partant du plafond, s’y balançant pour se déplacer et en même temps narguer les deux Terranides restées sur la terre ferme. La Lycane hocha la tête en direction d’hïra :

« Travail d’équipe oui.   Chacune d’un côté ! »

Les phrases étaient courtes certes, mais elle savait que la Lapine la comprendrait sans mal. La Louve se dirigea donc vers le début des lianes se situant au fond de la pièce, s’y agrippant avant de se diriger vers le singe. Logiquement, le fait qu’Hîra commence de l’autre côté devrait mettre le singe en étau. Sauf que la Louve réalisa bien vite un fait, jurant intérieurement. Cela ne risquait pas de marcher. Pas ainsi, pas à deux.

« Hîra ! Il en faut une en bas ! Au sol ! «

Une pour cueillir le singe à même le sol et une autre pour le pourchasser en se balançant de lianes en lianes. Heureusement que la salle n’avait pas une grande superficie sinon l’Okami se demandait bien comment elles pourraient attraper ce petit animal agile.
Journalisée

Hîra
Terranide
-

Messages: 124



Voir le profil
Fiche
Description
Terranide lapine, la jeune demoiselle à un très fort caractère même si elle ne parle pas très bien la langue des humains. Grâce à un événement elle est devenu une démone. Elle éprouve une grande haine envers les humains pour avoir détruit son village et sa famille.
« Répondre #18 le: Mars 25, 2014, 11:39:50 »

Hîra allait sauter après une liane, mais Shad l’arrêta directement quand elle signala qu’une d’elle devait rester au sol pour attraper le petit singe, la lapine se précipita alors sous les lianes prête à courir après ce petit diable qui avait l’air en grande forme.

La lapine était donc en dessous des lianes suivant du regard, la louve qui passait de lianes en lianes et le singe qui se déplaçait avec une facilité hors du commun, il n’hésitait pas à narguer Shad, l’attendant pour repartir aussitôt, le petit salopard, le lapin avait été beaucoup plus gentil.

« Shad si tu fatigues, dit on échange ! » cria la lapine, la tête toujours en l’air.

Elle en avait bien conscience que sa devait pas être facile de rester accroché comme ça à bout de bras après des lianes, et surtout à essayer de bouger aussi rapidement que le singe, soit pour le faire tomber par terre, soit pour réussir à le coincer pour attraper son collier.

Aux paroles de la lapine, le singe regarda en bas et se laissa tomber, l’occasion rêvée de l’attraper, Hîra s’approcha doucement de la petite bête, bras en avant. « Mon petit, vient là ! » Murmura telle tout en se déplacent lentement, retenant son souffle au passage.

De plus en plus proche, Hîra n’était pas loin de l’avoir, à un moment sentait qu’elle était assez prêt du singe, la lapine se mit à bondir sur lui, mais la sale petite bête l’esquiva au dernier moment pour retourner s’accrocher sur une liane, Hîra pouvait entendre son hurlement de singe, il se moquait d’elle le vieux babouin… La lapine était couchée par terre, sa petite queue en l’air, elle enrageait, si elle pouvait le tuer à ce moment elle le ferait.

« Tu vas payer ! » La lapine s’adressait bien sur au singe, se redressant prête à l’attendre s’il retombait par terre.

Shad continuait toujours de bouger de liane en liane, à deux doigts de l’avoir à plusieurs moments, mais le singe faisait tourner en bourrique les deux jeunes femmes. Un coup à droite, un coup à gauche, un peu en bas puis au dessus, il ne semblait pas se fatiguer et le pire de tout rire de cette situation, sa s’endentait à ses petits cris.

« Putain… » Sa commençait à bien faire, Hîra n’allait quand même pas lui décocher une flèche entre les deux yeux pour le calmer… Mais une idée lui vint en tête, la lapine se mit à courir dans la salle pour ramasser des petits cailloux : « Shad, je vais lui lancer et toi tu l’attrapes ! »

Un caillou dans une main, la lapine le lança sur le singe qui n’avait pas spécialement l’air d’apprécier ce geste, mais qui focalisait à présent son attention sur Hîra, retroussant ses lèvres pour lui montrer ses dents. Mais grâce à cela Shad, pouvait avancer sans être vue et à chaque fois que le singe commençait à détourer son regard, la lapine lui lançait un ou plusieurs cailloux.

Le moment était venu, la louve arrivait assez prêt du singe, sans perdre un instant, elle lui sauta dessus, la petit bête lâcha la liane tomba au sol avec Shad, heureusement elle ne l’avait pas lâché pendant la chute, à terre la jeune femme put retirer la sphère du tour du cou du singe.

Hîra contente de voir cette victoire, se laissa tomber sur les fesses pour reprendre son souffle, il les avait fait courir : « On est les plus fortes ! » signala la lapine ajoutant un petit ricanement, contente d’avoir enfin finit la porte du singe, il ne restait plus cas aller poser cette sphère et de choisir une nouvelle porte pour la suite des aventures.
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4284



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #19 le: Mars 26, 2014, 08:39:05 »

Le singe était rapide et agile, cela la Terranide ne pouvait le nier.  Shad tentait tant bien que mal  de suivre le rythme  imposé par le mammifère, se balançant de lianes en lianes,  mais à chaque fois où elle était proche d’atteindre sa cible, cette dernière lui échappait. Le singe lui filait entre les doigts, émettant des petits cris semblables à des rires.  La Louve s’arrêta quelques secondes pour regarder en contrebas et indiquer à Hîra que pour le moment, elle pouvait encore rester  à sa place. Soufflant un peu, la lycane repartit rapidement à l’assaut du singe, le manquant à chaque fois de peu.

Quand ce dernier posa finalement pied à terre, la lycane enroula ses pieds dans une liane afin de se maintenir en place, relâchant un peu son emprise sur le végétal,  les muscles de ses bras la brûlant. Au moins, elle avait droit à quelques secondes de répit vu que c’était maintenant à l’Usagi d’entrer en action. Le petit singe  resta un moment immobile pendant qu’Hîra s’approchait de ce dernier et la Louve cru à tort qu’elle réussirait à l’avoir. Mais comme si ce petit chenapan avait anticipé l’attaque de la Lapine, il sauta au dernier moment, retournant dans les lianes, obligeant la lycane à repartir à sa poursuite.

Avant cela, Shad  s’assura  de l’état d’Hîra, espérant qu’avec son saut plongé elle ne s’était pas trop blessée. Une chance, seul son orgueil était touché. Elle repartit par la suite  dans cette espèce de course-poursuite qui semblait sans fin. Jusqu’au moment où l’Usagi eut une idée fulgurante, leur permettant d’atteindre leur cible. L’attention du singe était attirée par des jets de pierre et ce dernier se focaliser maintenant sur la Lapine oubliant la Louve qui avançait petit à petit vers lui. Arrivée à une certaine distance, la lycane lâcha les lianes en se projetant en avant, main tendue prête à se refermer autours du petit animal.   

La Terranide chuta lourdement avec le petit singe fermement tenu entre ses mains, un petit cri s’échappa néanmoins d’entre ses lèvres quand son dos heurta violemment le sol. La chute n’avait pas était des  moins douloureuses et elle avait bien manqué ouvrir ses bras pour laisser échapper leur cible. Mais par chance, son carcan resta fermement fermé autours du petit animal.  Tout comme Hîra, elle reprenait à son tour son souffle, avant de retirer le médaillon qui était autour du cou du singe. Ce dernier changea subitement de comportement et tandis que la lycane le relâchait pour lui rendre sa liberté, il se mis à grimper sur ses épaules, s’en servant comme d’un perchoir.

« Je crois que le lapin va avoir un nouvel ami. Allez on va l’appeler Abu…Il nous aura vraiment mis..à bout. »


Jeu de mot pourri, merci.  Abu  assis contre son épaule, la Terranide observa un instant la sphère, s’octroyant une pause bien méritée. Il ne leur restait plus que trois portes mais trois portes avec leurs lots d’épreuves.  Finalement, après cinq minutes, elle se releva,  et pris la direction de la salle principale en compagnie d’Hîra et d’Abu.  Une fois arrivée dans la grande salle circulaire, le singe sauta de son épaule et parti  en direction du lapin, « jouant » presque avec ce dernier. La lycane quant   à elle déposa la sphère jaune dans l’emplacement approprié avant de regarder les trois portes restantes.

« C’est à tout tour Hîra, laquelle ? »

En attendant la réponse de la Lapine, la Louve  observait les deux petits animaux qui bondissait, gambadaient ici et là au sein de cette immense pièce. Mais une autre pensée lui vint subitement à l’esprit, depuis combien de temps étaient-elles là ? Avaient-elles encore assez de force pour enchaîner les trois portes restantes ou devraient-elles se reposer un peu ? Prudente, elle questionna la Lapine à ce sujet :

« Si tu veux faire une plus grande pause, dis le Hîra. Il ne faudrait pas tirer sur la corde »

Et mise à part les salles piégées, rien ne pouvait leur arriver dans la salle principale. Donc si elles décidaient de faire une sieste, les deux femmes pourraient dormir sur leur deux oreilles sans craindre une quelconque attaque. Mise à part celle d’un lapin et d’un singe.
Journalisée

Hîra
Terranide
-

Messages: 124



Voir le profil
Fiche
Description
Terranide lapine, la jeune demoiselle à un très fort caractère même si elle ne parle pas très bien la langue des humains. Grâce à un événement elle est devenu une démone. Elle éprouve une grande haine envers les humains pour avoir détruit son village et sa famille.
« Répondre #20 le: Avril 04, 2014, 11:35:00 »

Abu quel drôle de nom pour un singe. Oui la lapine n’avait pas vraiment compris le jeu de mot. Et elle n’aimait pas vraiment ce nouveau compagnon, il l’avait fait tellement courir qu’Hîra avait un peu de mal à l’accepter. En tout cas il avait l’air de bien aimer, Shad, il était directement monter sur ses épaules pour se percher dessus, comme si de rien n’était. La lapine poussa un long soupire, reprenant par la même occasion son souffle et tout son équipement qui était par terre.

« Ok, sa sera Abu ! » Répondit d’elle avec un sourire

Direction la salle principales, pour poser la sphère sur l’autel. La chasseuse regarda le singe qui alla vers le lapin pour jouer un peu avec, ô elle qui avait envie de faire des petites gratouilles à Panpan, elle ne pouvait plus, les deux animaux courraient un peu partout dans la salle. Hîra ne put s’empêcher de laisser échapper un petit sourire quand même avant de prendre le temps de répondre à la question que la louve venait de lui poser : « Nous allons prendre la porte de la grenouille ! »

Hîra n’avait pas hésité à quoi bon de toute façon il fallait bien toutes les faires, pis la lapine ne connaissait pas le tigre. Et les deux jeunes femmes avaient assez galérées pour attraper un pauvre singe, alors pour attraper une abeille elles n’étaient pas sortie de l’auberge comme on peu dire.

Mais avant de s’élancer Shad proposa à Hîra de faire une plus grande pause, histoire de se reposer un peu, la chasseuse se retourna vers la louve, c’était plutôt une bonne idée, mais la lapine n’était pas encore vraiment fatigué. Et elle aurait bien voulu aussi faire plus de la moitié des portes avant de faire une plus grande pause, histoire de ce dire : On à bientôt finit !

Oui Hîra en avait un peu marre de ce temps, elle voulait sortir revoir la lumière du jour et respirer l’air frais alors avec le sourire Hîra reprit la parole : « Non ! Ca va, on fera une pause après cette porte ! » La lapine lui fit un signe de la main pour lui dire d’avancer avec elle. En même la porte du singe avait vraiment été fatigante avec les sauts périlleux et la petite course de fin. Mais réfléchissons une grenouille sa ne fait pas grand-chose à part manger des mouches, donc dans toute logique la porte n’allait pas révéler des épreuves très physiques… Dans toute logique !

« Allons attraper les mouches ! » Hîra se mit à ricaner aux côtés de la louve. Comme d’habitude, les deux femmes passèrent un grand couloir. La lapine en profita pour s’éclaircir un peu les idées. « Shad… C’est quoi un tigre ? C’est gros ? » Cette question pouvait sembler un peu bizarre, pour une fille qui avait vécut dans la forêt toute sa vie, mais ce n’était pas de sa faute si dans sa forêt il n’y avait de tigre.

Enfin Shad & Hîra arrivèrent au bout du couloir, et la magie fit toujours son petit effet formant une porte derrière les deux partenaires pour boucher le chemin. Devant elle se trouvait une grande étendue d’eau, dessus flottaient des nénuphars.

« Tu crois qu’il y a encore un crocodile ? » A ses mots, Hîra attrapa un caillou pour le jeter dans l’eau, si un crocodile se trouvait dans l’eau, il devrait faire dans toute logique son apparition. Mais il ne se passa rien du tout, la lapine s’approcha alors du rebord, on pouvait voir le fond. Mais rien d’autre n’apparaissait, la salle était petite et tout en hauteur, elle était très différente des autres que les deux partenaires avaient pu avoir avant.

« Tu vois ce qu’on pourrait faire ? » Hîra se retourna vers Shad, levant les bras en l’air ne voyant pas ce qu’il fallait faire dans cette salle. Ce que la lapine ne voyait pas c’était que l’eau commençait doucement à monter et que au plafond de la pièce se trouvait une trappe et une autre au fond du bassin. Surement des portes de sorties, enfin une oui l’autre devait mener dans un piège. Il fallait simplement choisir la bonne avant que l’eau ne montre de trop.
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4284



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #21 le: Avril 06, 2014, 05:43:35 »

La Terranide n’était pas réellement fatiguée en soit. Mais disons qu’elle prenait garde à l’état d’Hîra. Bien que cette dernière soit une guerrière aguerrie, tout un chacun à besoin de souffler un peu. Pourtant, la Louve ne pouvait nier que la Lapine avait raison sur un point. Mieux valait encore faire une porte avant de souffler un bon coup et de franchir par la suite la dernière ligne droite.  Son regard se porta sur les deux animaux jouant entre eux et la Lycane vint à se demander comment leur relation allait se passer avec la futur arrivante : la grenouille.

Car oui, la prochaine porte qu’avait choisie HÏra était celle du batracien. Un léger frisson traversa l’échine de la Terranide, elle espérait vraiment que ses idées quant à l’épreuve de nourriture soient fausses. Manger des fruits et légumes en tant que carnivore cela peut encore passer mais manger des insectes… Non décidément non. Enfin ! Pour le moment, elles n’y étaient pas encore et la Louve pouvait tout aussi bien se tromper. Elle  rejoignit donc la Lapine et s’engouffra dans le troisième couloir.

« « Shad… C’est quoi un tigre ? C’est gros ? »

La question étonna fortement la concernée. Comment Hîra ne pouvait-elle ne pas savoir ce qu’était un tigre ? Il n’y avait pour ça qu’à supposer qu’elle n’en avait jamais vu. Après tout, elle-même  n’avait-elle pas vu bon nombres de créatures de ses yeux ? Merci la télévision et les livres pour voir des espèces de tout horizon !  Tout en marchant, la Terranide réfléchissait à la façon de décrire l’animal. Mais elle avait beau réfléchir, une seule description lui venait à l’esprit et une description fort minime.

« Disons que c’est un chat plus sauvage et plus gros et aussi plus dangereux.  Qui doit faire à peu-près cette taille. »

Joignant le geste à la parole, l’Okami tendit sa main à une hauteur approximative de la taille que pouvait avoir un tigre. Maintenant il restait à espérer qu’Hâri sache ce qu’est qu’un chat.  Repensant à cela, la Terranide continua sa petite explication :

« Logiquement on les trouve dans la jungle et sont de redoutables prédateurs. SI on doit en affronter un, prends garde à ses griffes et ses crocs.  Un tigre s’et tout le contraire d’un petit lapin ou d’un singe, ça les chasses mêmes. Faudra faire attention. »

Et pas qu’un peu.  Finalement le duo arriva dans une salle remplie d’eau avec une sortie en hauteur ainsi qu’au fond du bassin. Après vérification d’une présence malsaine, les deux femmes devaient avouer qu’elles se trouvaient dans une légère impasse. La Louve haussa les épaules face à la question de la Lapine et regardait tour à tour le haut de la pièce puis le bas. Que faire ?

« Je dois t’avouer que là..Je ne sais pas. Il semblerait qu’en haut il y’ait une porte mais comment l’att… »

Shad se tut subitement. En abaissant le regard, elle sentit l’eau effleurait ses pieds et n’eut pas besoin de comprendre longtemps que cette dernière montait et à une vitesse assez conséquente, ce qui obligeait les deux compagnonnes de faire un choix vite fait. Mais comment être sûr que telle ou telle porte était la solution ? La Louve se mordit légèrement la lèvre inférieure, grognant intérieurement. Elle détestait être dans ce genre d’impasse. L’eau arrivant à hauteur des chevilles, elle se retourna vers Hîra.

« Nous n’avons pas le choix  Il faut faire un choix ! Peut-être même qu’il faut prendre les deux portes ! C’est l’épreuve de la grenouille, donc une épreuve de nage et de souffle…Peut être qu’il faut activer quelque chose en haut et redescendre vers le fond ? Mais comment savoir ? »

Et l’eau, ne se souciant pas du questionnement des deux Terranides continuait de monter, arrivant rapidement à la hauteur des genoux.  La lycane le sentait très mal, à vrai dire, elle craignait de ne pouvoir retenir assez longtemps son souffle si son hypothèse se tenait.

[hrp : Tu as le champ libre pour faire bouger Shad si besoin dans ton prochain post :p)
Journalisée

Hîra
Terranide
-

Messages: 124



Voir le profil
Fiche
Description
Terranide lapine, la jeune demoiselle à un très fort caractère même si elle ne parle pas très bien la langue des humains. Grâce à un événement elle est devenu une démone. Elle éprouve une grande haine envers les humains pour avoir détruit son village et sa famille.
« Répondre #22 le: Avril 24, 2014, 09:02:40 »

Un tigre, comme un chat, Hîra avait déjà vue des chats sauvages dans sa forêt, c’était très bon quand c’était bien cuit, alors si un tigre était plus gros il devait y avoir plus à manger dessus. La lapine en avait déjà l’eau à la bouche, oui elle ne se contentait pas de manger des carottes et de l’herbe comme les vrais lapins, Hîra adorait la viande, elle se voyait déjà manger un tigre dans la prochaine épreuve, pis bon il pouvait être de la taille qu’il voulait la chasseuse lui tirerait une flèche dans la tête et s’en était finit de l’animal, affaire classée !

Enfin avant de passer à l’épreuve du tigre, il fallait déjà passer la grenouille, qui était bien embêtant pour le moment puisque Shad ne voyait pas non plus comment passer la première épreuve qui faisait face aux deux jeunes femmes. Hîra avait beau se tourner la tête dans les tous les sens elle ne voyait pas comment pour sortir de cette pièce. Vraiment casse tête ce temple. Enfin elle sentie de l’eau à ses pieds et eu un moment de recul, tout en voyant que l’eau montait petit à petit, si les deux terranides tardaient à prendre une décision elles seraient vite submergées.

Puis Shad reprit la parole, proposant de prendre les deux portes, ce n’était pas une mauvaise idée à bien y réfléchir : « Le mieux c’est d’aller voir ce qui se passe en bas d’abord et monter en cas de problème ! » Suite à ses paroles Hîra ne cherche pas à réfléchir plus, l’eau montait de plus en plus vite, elle était déjà au niveau des cuisses de la lapine. Directement elle plongea dans l’eau qui était glacée au passage de quoi couper la respiration à la chasseuse et elle du remonter à la surface secouant la tête de droite à gauche pour dégager ses cheveux devant le visage. « Froiddd… » Lâcha t’elle en claquant des dents.

Mais il ne fallait pas s’attarder et directement elle retourna sous l’eau, nageant vers le fond, ce n’était pas trop dur pour elle son armure était lourde et l’entraînait naturellement le plus serait de remonter après. Battant des jambes pour accélérer le mouvement Hîra se retrouva vite vers la porte, dessus se trouvait un espèce de gros cadenas il fallait une clef pour l’ouvrir. Et la clef devait se trouver dans la porte au dessus. Hîra remonta au plus vite pour faire part de cette découverte à Shad, une fois à la surface elle se tourna vers celle-ci l’eau avait encore plus montée forcent celle-ci à nager.

« Il faut une clef pour ouvrir en bas ! »
Dit-elle tout en reprenant son souffle. Il ne restait plus cas attendre que l’eau les portes jusqu'à la porte du dessus en espérant qu’elle s’ouvre toute seule sinon la mort serait assurée… Les deux jeunes femmes restaient la tête hors de l’eau attendant que la porte soit accessible. Et quand vain le moment Shad se dirigea vers celle-ci l’ouvrant sans le moindre problème, heureusement, elle passa sa main à l’intérieur pour sortir un trousseau de clef… Bordel il ne pouvait pas y avoir pire, en bas il faudrait qu’elles cherchent la bonne clef.

« Bon c’est partie ! » Fit Hîra qui avait du mal à rester à la surface à cause du poids de son armure. Elle fit signe à Shad de bien prendre sa respiration avant de plonger de nouveau pour retourner vers la porte. Elles devaient se dépêcher sous peine de manquer d’air. Très vite le duo arriva vers la porte, Schad qui tenait le trousseau de clef commença à essayer les clés. Hîra de son côté essayait de l’aider du mieux qu’elle le pouvait en mettant en évidence le cadenas, ou l’aidant à mettre les clefs.

D’un coup la libération une clef énorme fit son apparition dans la main de Shad, et elle rentra dans le cadenas sans soucis, celle-ci la tourna et la porte s’ouvrit. Merci, merci, les deux Terranides avaient eu de la chance de trouver la clé aussi vite. Hîra attrapa la porte pour la soulever et devant elle un levier fit son apparition. Il ne fallait pas chercher à comprendre le souffle commençait à manquer, la lapine n’avait presque plus d’air et aussitôt avec la louve, elles prirent le levier pour le soulever.

Et comme dans une cuvette de toilette… L’eau se retira dans un tourbillon par un petit trou qui c’était formé plus loin dans la pièce. Les deux femmes s’accrochèrent pour ne pas se faire emporter par le courant et très vite l’eau qui se trouvait dans la salle disparue. Hîra se mit à tousser bien contente de pouvoir respirer de nouveau. « On aurait du faire une pause ! » Blagua-t-elle.

Dans la pièce, un bruit sourd résonna et une porte s’ouvrit sur le côté, voilà la lapine et la louve pouvaient maintenant sortir de la pièce pour aller continuer de conquérir la chambre de la grenouille.  Hîra se tourna sur le côté toujours couchée, trempée avec le souffle court : « On est trop fortes ! » Ricana-t-elle ensuite, elle avait eu juste eu beaucoup de chance de trouver la bonne clé, qu’allait leur réserver la suite après une épreuve aussi dure…
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4284



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #23 le: Avril 25, 2014, 11:45:35 »

Pendant que la Lapine s’offrait aux affres de l’apnée, la Louve était restée sur la petite passerelle, marchant nerveusement en rond. Elle avait vu la silhouette d’Hîra disparaître dans les  abysses et espérait qu’elle parvienne à remonter à temps avant de manquer d’air. Pour sa part, elle fut bientôt obliger de se mouvoir afin de garder sa tête hors de l’eau.  Jetant un regard vers le haut de la salle, elle ne put réprimer un frisson d’angoisse. Si l’épreuve consistait bien à chercher un objet en haut et l’utiliser sur la porte d’en bas, la lycane craignait pour sa compétence à retenir sa respiration. Elle n’excellait pas réellement dans cet art et petit à petit la panique la prenait.

Plus que les épreuves précédentes, la menace de la mort était bien réelle ici. A défaut d’être à moitié louve, la Terranide aurait apprécié cette fois avoir un côté batracien pour pouvoir respirer sous l’eau.  Elle sortit rapidement de ses pensées en apercevant une forme qui remontait vers la surface de l’eau. Sans plus attendre, elle plongea, attrapa la Lapine et l’aida à remonter avant qu’il ne soit trop tard.  Et la suspicion de cette dernière se confirma quand elle affirma qu’il fallait une clé pour ouvrir la porte d’en bas. Il ne restait plus qu’à attendre que l’eau monte jusqu’en haut. Cette satanée eau glacée qui faisait claquer les dents à  la Louve. Son corps tout entier tremblait pour tenter de se réchauffer. Si le contact avec cette étendue froide devait durer, le risque d’hypothermie n’était pas à exclure.

Finalement, l’eau arriva  tout en haut. La Louve ne perdit pas une seconde et se dirigea rapidement vers la porte, l’ouvrant avant de voir un simple trousseau de clefs. Oui derrière ne se trouvait rien de moins qu’un mur avec un crochet où pendait un trousseau de clefs. Elle l’attrapa rapidement et rejoint l’Usagi. Une grande inspiration fut prise et une prière muette fut lancée. Le duo plongea. L’Okami s’agrippa à Hîra afin d’être entraînée plus rapidement vers le fond grâce au poids de l’armure de celle-ci. 

Devant la porte, le stress était à son comble et une course contre la montre commença. La Terranide sentait les clefs filaient entre ses doigts, quelques fois l’une d’ente elle lui échappait. Mais à la place de la rattraper, elle se saisissait de l’autre et l’essayait dans l’immense cadenas. Ses poumons la brûlaient et la lycane lâcha quelques bulles d’airs sous l’angoisse. Par chance, la clé salvatrice fut trouvée à temps. Quand la porte fut ouvert et le levier fut à porter, les deux femmes ne réfléchirent pas plus longtemps. Ce dernier fut abaissé. La Terranide ne remarqua pas le trou qui était apparu, son esprit commençant à défaillir. De l’eau commençait à rentrer dans ses poumons et elle avait donc la désagréable sensation de noyade.

Quand toute l’eau de la salle fut retirée, la Louve cracha quelques germes d’eau, toussotant fortement, les mains à plats sur le sol, à quatre pattes, tremblante.  Cela faisait un petit moment qu’elle n’avait pas vu la mort de près.  Face à la remarque d’Hîra elle afficha un petit sourire amusé. C’est sûr qu’après ça, une pause ne serait pas de refus ! Mais il fallait déjà finir la chambre de la grenouille.    Shad lança un regard vers la porte qui s’était ouvert plus loin mais avant de partir dans sa direction, elle s’autorisa encore quelques petits instants pour reprendre son souffle. Une petite pause de cinq minutes fut donc prise pour laisser le temps aux deux Terranides de se remettre de leurs émotions.

L’Okami se releva et tendit la main pour aider Hîra à faire de même.

« Si on suit la logique…On va devoir manger maintenant »

Sauf qu’actuellement, elle n’avait pas trop faim.  Les deux femmes s’engouffrèrent donc au travers du seul chemin possible. Après quelques mètres, elles pénètrent dans une salle où trônait une statue de grenouille géante. Cette dernière possédait un bol posée entre ses pattes et des petits bruits multiples s’échappaient de ce dernier. La boule au ventre, la Louve s’en approcha pour y jeter un œil. Un air dégoûté apparu sur son visage et elle se tourna vers son amie :

« Ma crainte fut bonne. On va devoir manger des insectes. Il y’en  a de toute sorte là-dedans. Et surtout de gros vers. En tout cas, on ne risque pas de manquer de protéines… »


C’était hideux à dire mais c’était bien le cas. Les insectes étaient une importance source de protéines et malgré l’aspect repoussant de la chose, les deux femmes auront un nouveau moyen de recharger leur batterie. L’Okami  plongea une main dans le bol et en sortie un  ver blanc qui se tortillait sur lui-même. Satané temple quand même. Déglutissant, elle le porta à sa bouche et le goba.

« Un peu gluant,  mais appétissant. »


Une pointe d’ironie était palpable dans ses propos.  Enfin, une chance que le bol n’était pas immense également.  Après cette épreuve de nourriture, elle espérait bien que les prochaines soient de la viande et du miel. Mais pour le moment, elle était composée d’insectes et de larves. Et bon appétit bien sûr.
Journalisée

Hîra
Terranide
-

Messages: 124



Voir le profil
Fiche
Description
Terranide lapine, la jeune demoiselle à un très fort caractère même si elle ne parle pas très bien la langue des humains. Grâce à un événement elle est devenu une démone. Elle éprouve une grande haine envers les humains pour avoir détruit son village et sa famille.
« Répondre #24 le: Juillet 16, 2014, 09:57:27 »

La petite pause ne fut pas refus, Hîra avait encore un peu de mal à s’imaginer d’être en vie avec Shad, elles avaient eues chaud cette fois, un peu plus et elle n’était plus de ce monde. Il fallait bien sur remercier en grande partie la chance qu’elles avaient eues, un sacré cul pour être précis, avec toutes les clefs qui se trouvaient sur le trousseau c’était vraiment incroyable. L’archère resta un instant couchée sur le dos, reprenant son souffle, une main posée sur son torse, elle sentait son cœur qui était battait à cent à l’heure, Hîra avait eu tellement peur, elle ne pouvait pas le cacher.

Hîra tourna sa tête sur le côté pour voir la louve se lever, les aventures allaient reprendre ! Elle tendit sa main à Shad et son autre main se plaqua sur le sol pour se redresser.

« Merci ! » Lâcha la lapine tout en souriant.

Puis la chasseuse repoussa ses cheveux trempés en arrière pour éviter d’être gêné, cette sensation d’humidité c’était vraiment désagréable, elle espérait vite sécher. Et toute cette eau qui c’était engouffrée dans ses oreilles, qu’elle idée d’avoir des aussi longues oreilles, qu’elle idée d’être croisé avec un lapin. Hîra bascula sa tête à droite, puis à gauche pour essayer d’enlever l’eau qui se trouvait là, tout en faisant cela, elle avança dans la pièce ramassant son arc, son carquois et les flèches qui se trouvaient dedans pour remettre le tout sur son dos.

« Oui ! Manger ! » Malgré tout cela, la lapine gardait bon appétit. Pis bon manger était toujours moins dangereux que de nager.

Hîra se mit à suivre Shad dans le tunnel qui c’était ouvert pour ensuite atterrir dans une grande pièce où se trouvait une grande statue de grenouille, la chasseuse s’arrêta un instant pour la regarder. Enfin surtout pour la maudire, à partir de ce jour, Hîra détestait les grenouilles et ce n’était pas prêt de s’arranger… Quand elle entendit son amie lui adresser la parole… Manger des insectes ? Le ventre de l’archère ne fit qu’un tour, bizarrement elle avait déjà moins faim. Elle s’empressa de rejoindre la louve pour regarder dans le bol, c’était bien des insectes qui se trouvaient là, avec des gros vers gluants qui rampaient. Hîra eu un haut-le-cœur, si bien qu’elle posa sa main devant sa bouche croyant qu’elle allait vomir.

« Je maudis la grenouille ! » Encore une fois, la chasseuse n’en pouvait plus de ces épreuves.

Hîra regarda Shad attraper un ver blanc, ses yeux étaient grands ouverts sur la louve, son visage affichait une grimace de dégoût quand son ami apporta la bestiole à sa bouche. Ô damned, c’était horrible et dire qu’après sa sera son tour. L’archère attendit de voir la réaction de l’Okami qui se fit avec une touche d’ironie, rien de bien rassurant.

« Bon à moi… » Cette grimace de dégoût ne quittait pas le visage de la lapine, elle se tourna vers le beau pour regarder les vers.

Elle prit une grande inspiration, alors que sa main s’approchait du bon.

« COURAGE ! » Un petit cri d’encouragement lâché dans la pièce, il fallait bien du courage aux deux filles pour faire cette épreuve.

Hîra plongea sa main dans le bol tout en fermant les yeux pour ne pas voir ce qu’elle prenait. Dans sa main deux gros vers étaient entrain de se tortiller, oui elle en avait prit deux d’un coup pour aller plus vite et ne pas faire durer le supplice plus longtemps. La lapine dirigea les lombrics dans sa bouche, avant de la fermer et de commencer à mâcher, elle posa sa main devant elle pour éviter de les recracher. Mon Dieu elle était à deux doigts de vomir tout ce qu’elle avait mangé avant, qu’il était loin le temps des carottes, oui qu’il était loin, Hîra était entrain de le regretter.

Dans sa bouche c’était tout gluant, elle se força à avaler, qu’est ce qu’il ne fallait pas faire. Elle se tourna alors vers son ami.

« Très appétissant ! » Encore un peu d’ironie ne faisait pas de mal.

Bon, à présent il fallait manger le reste des insectes qui grouillaient toujours dans le bol, Hîra poussa un soupire et en même temps avec Shad elles posèrent la main dans le récipient pour attraper chacune un ver. Leurs regards se croisèrent avant d’avaler encore une fois la chose gluante !

Dans des bruits répugnants, les deux femmes vidèrent le bol, plusieurs fois la chasseuse faillit vomir. Pour varier un peu, Hîra testa un insecte rouge avec des ailes, c’était un peu moins gluant, mais la carapace croquait sous la dent et il fallait mâcher plus longtemps pour avaler. A choisir, la lapine préférait quand même les vers… Après de très longues minutes, le bol se vida enfin, Hîra passa le dos de sa main pour essuyer sa bouche pour ensuite finir par une rote pas très féminine tout cela.

« Malgré toutes les protéines… La pause après sera quand même la bienvenue ! » Surtout que ce n’était pas encore finit.

Et Hîra voulait digérer tout ce qui c’était passé ! Une porte qui se trouvait sur la statue de grenouille se mit à s’ouvrir pour laisser place à un escalier qui descendait, Hîra s’approcha c’était une infection. L’odeur lui piquait le nez et l’humidité se faisait ressentir.

« Je crains encore le pire… »

Les deux femmes se mirent à descendre les escaliers, Hîra se tenait au mur.

« Fait attention ça glisse pas mal… » Pour dire de la mousse recouvrait les marches de l’escalier en colimaçon, une fois arriver en bas un énorme marais faisait son apparition, lors venait bien sûr de là… Encore une fois maudite grenouille !
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4284



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #25 le: Juillet 19, 2014, 04:47:18 »

Pour sûr cette épreuve de nourritures, les deux femelles allaient s’en rappeler et pas qu’en bien ! Enfin, peut-être que dans le futur, elles riront de cette dernière ? Mais pour l’heure, la Louve n’avait aucune envie de rire. Le repas était gluant, puant et poisseux. Si encore elle aurait pu avaler ces vers d’une seule bouchée !  Mais non, la mastication était nécessaire et  le fluide corporel de ces chères sources en protéines dégoulinait dans la bouche de la Terranide. De temps à autre, cette dernière laissait pendre sa langue hors de sa bouche pour laisser le surplus coulait sur le sol en une flaque immonde. Mais pour l’heure, la Louve s’en fichait pas mal d’être mal vu par Hîra car il était fort évident qu’elle aussi passait cette épreuve avec beaucoup de mal.

A bien y réfléchir, la porte de la grenouille aurait dû être la première choisie. Comme ça, les vers n’auraient été plus qu’un lointain souvenir et les carottes ainsi que les bananes auraient aidé le duo à oublier ce repas très peu ragoutant.  Tout comme la lapine, la Louve variait de temps à autre ses prises, passant du gluant au croustillant. A choisir, le second était un choix plus long à mastiquer mais moins écœurant. Oh qu’elle avait hâte de terminer l’épreuve de la grenouille et de passer aux deus suivantes ! Surtout qu’au moins, le dîner ne serait pas aussi….grouillant.

Hîra ne fut pas la seule à émettre un petit rot et la lycane dû retenir un haut le cœur pour éviter de tout relâcher sur le sol. L’Okami hocha simplement la tête face à la proposition d’Hîra. Pour sûr qu’une pause allait être la bienvenue !  Son corps frémissait encore de dégoût face à ce qu’elle avait ingéré mais au moins, au moins elle l’avait fait !  Un bruit attira son attention et immédiatement après qu’une porte se soit ouverte, la Louve se cacha le nez, affichant une mine renfrognée, grognant presque.

« Je confirme…je maudis la grenouille avec toi…Ca pue bon sang ! »

Mais il fallait bien descendre par l’escalier qui venait d’apparaître. Surtout qu’aucun autre chemin n’était disponible. Alors entre rester sur place et mourir à petit feu et tenter de capturer la grenouille…le choix était vite fait ! Car oui, si  les portes étaient toujours composes de la même manière, après la nourriture venait la capture. Et quoi de mieux pour un batracien de se trouver en pleins milieu d’un marais puant ? Cette fois, ce fut trop pour la lycane et elle se retourna vivement cherchant un coin, relâchant une partie de son repas. 

« Désolé…. »

La Terranide s’essuya la bouche du revers de la main, s’encourageant intérieurement pour continuer. La source de l’odeur devant ses yeux, la Louve protégeait au mieux son odorat, se retenant de respirer le plus possible. Et en pleins milieu de ce marécage, une grenouille, croassant le plus simplement du monde, narguant presque les deux femelles.  Et dire que pour l’attraper il faudrait respirer cette odeur et nageait dans cette eau si peu accueillante ! La Louve regarda la lapine affichant un air de dégoût puis elle désigna l’escalier menant à l’étage supérieur :

« On ne tiendra pas longtemps avec cette odeur…Si l’une d’entre nous à besoin de respirer qu’elle remonte rapidement, d’accord ? Pour l’heure…t’as une idée pour attraper cette pétasse ? »

Oui, la grenouille était très peu appréciée et pour cause ! La louve observa la pièce se demandant bien comment attraper ce fichu batracien.  Y aller en sautant et espérer l’avoir ? Nager dans ce marais nauséabond ? L’attirer avec quelque chose ? Non là vraiment, la Louve était à cours d’idée et se demandait si la Lapine aurait une quelconque solution.

[hrp : court désolé :/
Et pour rester dans le thème du rp : Fondant ! Croustillant !
Journalisée

Hîra
Terranide
-

Messages: 124



Voir le profil
Fiche
Description
Terranide lapine, la jeune demoiselle à un très fort caractère même si elle ne parle pas très bien la langue des humains. Grâce à un événement elle est devenu une démone. Elle éprouve une grande haine envers les humains pour avoir détruit son village et sa famille.
« Répondre #26 le: Avril 02, 2018, 08:41:38 »

L'odeur devenait de plus en plus insupportable, horrible... Les marais... Horrible endroit, Hîra préférait nettement marcher dans sa forêt, au moins les arbres, les fleurs dégageaient un parfum d'où et agréable. Ici les murs empêchaient les odeurs de partir et tout mijotait ensemble pour créer un ensemble ignoble. Si bien que Schad ne put pas se retenir et elle relâcha une partie de son repas... Ca devait pas être beau à voir avec tous les vers et les insectes qu'elle venait de manger. Juste d'y pense, Hîra eu des remontées. Elle posa une main devant sa bouche et elle se servit de l'autre pour se boucher le nez. Mon dieu, elle aussi a failli tout ressortir, heureusement la lapine réussit à se contrôle.

"Pas grave !"

Pas grave du tout même... C'était normal, avec cette odeur et ce qu'elle venait de manger avant. Parfaitement, compréhensible. Hîra avait eu de la chance de réussir à se contrôler et pas tout ressortir. Deux aventurières en train de vomir dans un coin d'une pièce ce n'était pas vraiment la folie et ce qu'on pouvait rêver de mieux.

Lors de la poursuite, Hîra déposa sa main sur son nez et sa bouche pour atténuer l'odeur, sa partenaire faisait quasiment la même chose. Et d'un coup la créature qu'elles recherchait se trouvait là au milieu du marais. Une énorme grenouille, recouverte de boutons, verte foncé croassait tranquillement. La salope ! Si elle savait ce qu'elle allait subir. Elle allait regretter cette épreuve c'était sûr. Hîra analysait les lieux... Les filles n'allaient pas avoir le choix de se retrouver dans cette eau... On n'y voyait même pas le fond impossible de savoir s'il y avait des trucs au fond dangereux.

"Deux options !"

Hîra parlait un peu bizarrement comme elle se bouchait le nez, elle avait un peu une voix de canard qui détruisait encore l'image de l'aventurière.

"Un ! Une va dans l'eau et essayer d'attirer la grenouille vers l'autre."

Cela permettait à une des filles de pouvoir rester au sec et d'éviter dans l'eau du marais.

"Mais on ne sait pas s'il y a quelque chose de dangereux dans l'eau..."

Hîra continuait de regarder le fond espérant pouvoir voir quelque chose de rassurant, du genre un poisson rouge ! C'est cool les poissons rouges.

"Deux ! On essai de l'appâter vers nous, grâce à de la nourriture et dès qu'elle est assez prêt on lui saute dessus..."

La lapine avait pu voir des insectes grouiller après les murs, dans la vase... Partout finalement ! Ici ce n'était pas trop ce qui manquait. Avec beaucoup de patience, la grenouille allait avoir faim et se jeter sur les petits insectes que les aventurières auraient mis à sa disposition. Le point négatif était le temps d'attente dans cette puanteur. Elles pouvaient bien remonter en haut des escaliers prendre l'air, mais déjà cela pouvait faire peur à la grenouille ou deuxièmement louper l'occasion de lui sauter dessus pour la capturer. C'était des risques à prendre... Dans les deux cas, il y avait des points négatifs...

"Voilà... Tu as des autres idées ?"

Hîra ne voyait que ça... Peut-être que la louve allait penser à autre chose.
Journalisée

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4284



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #27 le: Avril 07, 2018, 09:06:03 »

La Louve observait l’environnement qui se présentait à elle, regardant à la fois la grenouille, l’eau et les insectes Hîra lui avait fait part de plusieurs propositions  et elle posa à chaque fois le pour et le contre pour chacune d’entre elle. Que faire ? Allez dans l’eau  et l’attirer vers la berge ou bien attendre que la grenouille soit affamée pour venir vers un appât qu’elles auraient confectionné ?

« Au vue du nombre d’insectes…Je pense pas qu’elle est réellement faim et vue qu’elle ne semble pas vraiment sous ses aguets…Soit il n’y a rien, soit la créature qui pourrait se trouver sous cette eau n’a pas pour régime alimentaire des grenouilles mais pourrait bien nous manger en revanche… »

Elle tapa du pied en croisant les bras et observa la grenouille qui..restait paisiblement au milieu de la mare, croassant même vers les deux aventurières, comme si elle se moquait d’elles ! La Lycane observa par la suite l’eau et une idée lui vint subitement à l’esprit !

« Je vais faire chauffer l’eau jusqu’à ce que cette gentille grenouille ne tienne plus le coup…Bon par contre ça risque d’être long mais ça devrait marcher et au moins on l’attrapera sans risque. Je te rassure ça prendra pas autant de temps que d’attendre qu’elle soit affamée ! Bon…Trève de bavardage ça schlingue ici ! »

Et la Louve  s’approcha donc vers la grosse mare, plongeant une main dedans avant d’afficher un air de dégoût, retirant une main couverte d’asticots.

« Bordel même là-dedans ! Berk !  Bref, prépares toi à l’attraper…»

Elle replongea sa main et se concentra, faisant monter peu à peu la température.  Petit à petit, l’objectif portait ses fruits et la Lycane put voir  que la mare commençait à frémir et même si la grenouille n’était pas directement dans l’eau, son support n’était pas assez épais pour l’empêcher  de ressentir la chaleur et enfin…poussée par cette dernière, la grenouille bondit hors de l’eau ! La Terranide ressortit directement sa main et la secoua, expulsant les quelques vers grouillant qui s’étaient attachés à elle.

« Erk ! Attrapes la vite ! »

Bondissant, la grenouille tentait  tant bien que mal d’échapper à la lapine, mais Shad savait qu’elle n’aurait aucune chance ! Surtout que tout comme elle, Hîra devait être impatiente d’en finir rapidement avec cette histoire ! Et puis il restait encore l’épreuve du tigre ! Cette dernière devrait être moins..répugnante que celle qu’elles venaient d’affronter. Le regard de la Terranide se posa sur la grenouille enfin attrapée.

« Toi….je garde un mauvais souvenir de toi…Bon Hîra ! Au suivant ? »
Journalisée


Tags: action  social  louve  usagi  
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox