banniere
 
  Nouvelles:
APPEL À CANDIDATURES : Proposez-vous pour être Administrateur de LGJ ! Plus d'informations ici : http://lgj.forum-rpg.net/index.php?topic=20663.0

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 7 8 [9]
  Imprimer  
Auteur Sujet: [FINI] De fil en aiguille [PV Mélinda Warren and co]  (Lu 12456 fois)
Ai Aihara
Humain(e)
-

Messages: 131


Membre du Futabu


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #120 le: Juin 29, 2017, 09:17:21 »

Ce fut tellement bon, il n'y avait pas d'autres mots. Ai avait bien jouer et surtout bien jouit avec Shani mais maintenant, elle devait reprendre son travail, tout comme Ai qui avait manqué le début de son prochain cours mais heureusement, elle avait un mot de Shani puis avec sa « santé fragile », elle pouvait faire passer ça assez facilement. Elle n'avait aucun vrai problème de santé, pas à sa connaissance du moins mais vu sa petite taille et le fait qu'elle semblait gentille et douce, voir même timide en classe, ça passait tout seul. Mieux vaut avoir l'air de faible et fragile plutôt qu'imaginer baiser ses copines de toutes les façons possibles. Quittant son bureau avec un mot et la promesse de la revoir sous peu, elle avait donc remis son uniforme en s'agrippant au bras de sa maîtresse dans les couloirs.

« Oh oui, j'ai adoré ! Mais ne vous inquiéter par Maîtresse, avec vous, c'est tout aussi bien ! »

C'était elle qui lui présentait toute ses charmantes nouvelles copines alors forcément elle était en tête de liste des personnes a remercier. Même si la vampire lui promettait d'avoir encore pleins de nouvelles personnes à lui présenter, elle ne pouvait s'empêcher de se montrer un peu impatiente en imaginant toutes sortes de personnes, de situation, bref, que du plaisir en perspective !

« Ne me dites pas ça Maîtresse !!! Sinon je vais vouloir sécher les cours ! »

Mais pour le moment, il fallait d'abord aller en cours et attendre ce soir pour se faire de nouvelles amies ou creuser de nouveaux liens avec ses copines du moment. À moins que Mélinda ne souhaite calmer Ai durant sa pause ? C'était à voir mais une fois dans sa classe, avant de revenir en cours, la petite futa venait prendre Mélinda dans ses bras. Un câlin, c'est bien aussi un câlin.

« Merci Maîtresse... Si vous avez besoin de moi, vous pouvez venir me chercher sinon, je vous attendrais ce soir à la grille. »

D'ici ce soir, il restait encore la pause du midi et les pauses entre les cours mais les pauses, ce serait trop court justement. Mais la journée était loin d'être fini et quand bien même elles ne se verront que ce soir, Ai aura bien refait le plein, ce qui promettait de quoi remplir les copines de la vampire !
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3195



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #121 le: Juillet 02, 2017, 12:30:21 »

Mélinda, elle, ne comptait pas passer sa journée au lycée. Après tout, son rôle de lycéenne n’était qu’une couverture destinée à lui permettre d’obtenir davantage d’esclaves en allant les piocher au lycée. Pour le reste, elle avait un harem à gérer, et, maintenant, un clan à diriger. Elle s’était bien amusée avec Ai, et laissa donc la jeune Futanari seule, non sans l’embrasser une dernière fois. Libre à Ai, ensuite, de voir ce qu’elle ferait de la journée, en sachant qu’elle allait naturellement côtoyer des esclaves de Mélinda. Ce serait l’occasion pour Ai de réaliser combien les filles de Mélinda pouvaient se montrer peu studieuses. Avant les cours, elles choisissaient souvent une personne, parmi elles, et lui mettaient un vibromasseur dans le corps, s’amusant ensuite à la torturer pendant les cours.

Aujourd’hui, ce rôle fut dévolu à la brave Shii.

« Tu veux essayer ? demanda l’une des filles à Ai en lui donnant une télécommande. Shii est habituée, elle fait partie de nos souffre-douleurs préférés ! »

C’était d’autant plus amusant, pour elles, que Shii était l’une des filles les plus studieuses du lycée. Même en étant une esclave de Mélinda, elle passait une bonne partie de ses soirées à travailler et à réviser. Elle désapprouvait donc le fait de porter une culotte-gode, tout en sachant qu’elle ne pouvait pas aller contre les prescriptions et injonctions de sa Maîtresse.

« Et puis, même si Shii proteste, en réalité, elle adore ça ! »

Il n’y avait donc aucune raison de la ménager. Ai faisait désormais partie de la « famille », de la communauté de Mélinda, et on lui expliqua qu’il y avait d’autres clubs, et d’autres factions au sein du lycée. Populaire, Mélinda avait aussi ses rivales, notamment les membres du club social de Mishima, le plus gros club du coin, et dirigé par les sœurs Morimoto. Elles habitaient aussi dans un immense manoir, et organisaient également des orgies, et voyaient Mélinda comme une sorte d’adversaire. Autrement dit, le lycée Mishima était une sorte de grand terrain de jeu entre plusieurs groupes, de sorte que l’éducation en elle-même apparaissait parfois comme secondaire.

Ai passa du reste une journée relativement chaste. Mélinda n’était pas là, et elle put donc se reposer. Naturellement, si elle avait envie d’un quickie dans les toilettes, Ai trouverait toujours des femmes intéressées. Vint finalement la fin de la journée, mais, contrairement à précédemment, Mélinda n’était pas là, à la grille, pour raccompagner ses esclaves. Cependant, on informa Ai qu’elle avait un autre chauffeur… Qui se matérialisa sous la forme d’une moto pilotée par une femme à la beauté redoutable : Ashley Kusawashi.

« Alors, c’est toi, Ai ? Maîtresse m’a demandé de venir te chercher. »

C’était bien exceptionnel. Après ça, Ai devrait rentrer seule au manoir… Ou en compagnie des autres filles. Et, avant même qu’elle ne puisse grimper derrière le seyant corps d’Ashley, cette dernière posa l’une de ses mains gantées sur son visage, et alla, sans aucune pudeur ni gêne, l’embrasser tendrement.

« Il paraît que tu es un petit volcan en ébullition, Ai… J’espère que c’est vrai. »

La bouche d’Ashley avait un délicieux goût fruité. Ancienne lycéenne, elle avait une passion pour les motos, et était, depuis des années, l’une des esclaves de Mélinda, tout en étant, parallèlement, une pilote. Comme quoi, Mélinda savait se doter d’esclaves diversifiés, sans brimer leurs souhaits personnels. Elle n’avait jamais découragé Ashley de ses passions, et c’était d’ailleurs elle qui lui avait offert cette flamboyante moto.

Maintenant, il n’y avait plus qu’à espérer qu’Ai n’ait pas peur en moto !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ai Aihara
Humain(e)
-

Messages: 131


Membre du Futabu


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #122 le: Août 06, 2017, 08:05:32 »

Ce fut si bon, Ai avait adoré rencontré sa nouvelle amie et elle était à présent impatiente de la revoir au manoir, ou même au lycée. Mais elle devait faire les choses une à la fois alors maintenant que cela était terminé, elle pouvait se concentrer un peu sur ses cours... en théorie. Car la petite bande de Mélinda ciblait Shii en soufre douleur pour qui, elle aurait droit à un gode en elle toute la journée avec elles qui s'amusent à changer les vitesses. C'était tentant mais Ai refusa poliment. À quoi bon jouer avec si elle ne pouvait ni la regarder, ni se toucher pendant ce temps-là, ce serait comme faire un régime drastique pendant des gens font un délicieux repas où ils ont un orgasme à chaque bouchée, elle va craquer ! Puis sa petite Shii-chan, elle préférait jouer avec elle sans ce genre de jouet. Elle avait encore un service à rendre à son amie d'ailleurs, pour avoir joui – même inonder – dans sa culotte dans les vestiaires. Elle verra donc ce soir ou un autre jour, l'offre était toujours valable. La journée fut tranquille, Ai profitait des pauses pour aller aux toilettes pour se branler – pas à toutes les pauses – mais maintenant qu'elle faisait partie de la famille, elle avait droit à de jolies demoiselles pour jouer avec elle... de quoi la retenir un peu plus longtemps aux toilettes.

Mais une fois cette riche journée finie, elle pensait aller retrouver Mélinda et ses nouvelles amies pour la soirée, sauf qu'elle avait droit à un chauffeur. Pas le genre limousine avec petit vieux à casquette avec une fine moustache mais plutôt belle blonde en combinaison moulante sur une super moto ! Bon, elle s'y connaissait pas en moto mais vu la tronche, ce n'est pas le genre de bécane qui coûte dix mille yens au bazar du coin. Avant même de répondre, la blonde venait l'embrasser, faisant automatiquement lever son mat. C'est dans ce genre de moment qu'elle ne regrettait pas d'avoir une queue plus petite que la moyenne. Avec la petite futanari, un rien suffisait à réveiller sa queue. Un baiser, une caresse, une pose aguichante, le coup de la panne, ça ne risquait pas de lui arriver ! La pauvre petite futa en perdait la voix quelques instants, savourant le goût fruité et ce souvenir précieux pour elle.

« Tu voudras qu'on essaie ? »

La proposition tentait évidemment Ai mais avant ça, une terrible épreuve l'attendait... Belle femme, tenue moulante, moto qui vibre... Elle va devoir supporter le trajet en sentant les vibrations entre ses jambes en sentant le parfum de la belle blonde, plus le fait de passer ses mains autour d'elle ? En théorie, elle ne risquera pas de la peloter mais même sans... ça va être dur ! Elle s'installa avec hésitation, passant ses jambes derrière celles de la motarde, s'accrochant à elle et en avant. Elle ne disait rien mais ça avait commencé. La gaule se frottait contre son chauffeur, même si sa culotte, sa jupe et la tenue de la jeune femme limitait la sensation, ça restait bon ! Ajouter à cela la sensation géniale de vitesse et Ai était en train de se faire plaisir toute seule, se retenant autant que possible, refusant de se mordre la lèvre pour ne pas risquer un accident mais de temps en temps, la pauvre gémissait. Trop de plaisir d'un coup ! Par chance, elles étaient enfin arrivées mais une fois la moto arrêter, elle ne bougeait pas, restant accrocher à la moto.

« S'il vous plaît... ne me toucher pas... ne faites... rien... qui pourrait m'exciter... »

C'est-à-dire beaucoup de choses. Ai fermait les yeux en se calmant, cherchant à réfléchir à des tas de choses pour faire redescendre la pression, les cours, les cours de chimie, de math, de très vieilles dames et messieurs, tout pour la calmer. Une fois assez calmée, elle descendait lentement de la moto et avançait tout aussi lentement. Elle ne voulait pas jouir comme ça, pour rien, elle voulait jouir en plein action, pas en hors-jeu.

« Vous êtes qui au fait ? J'étais tellement concentré sur vous, que j'ai oublié de demander ? »

Elle avait tout un tas de question à vrai dire mais il y avait aussi ici tout un tas de raison qui pourrait éloigner son regard de la belle motarde pour une autre beauté.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3195



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #123 le: Août 07, 2017, 01:32:24 »

Ashley rentra rapidement au manoir. Sans utiliser les transports en commun, le trajet était rapide, d’autant plus que la jeune femme n’hésitait pas à virevolter entre les voitures. Difficile de voir en elle une esclave, et pourtant... Cette moto avait été achetée avec l’argent de Mélinda, et ce n’était là que l’un des nombreux cadeaux que la vampire avait offert à Ashley, ainsi qu’à ses autres esclaves. Servir Mélinda, c’était réellement parvenir à s’émanciper, en découvrant une vie pleine de profusion, bien loin de ce à quoi on pouvait s’attendre. Elle gara finalement sa moto dans l’un des garages du manoir, et sourit quand Ai indiqua ne pas vouloir jouir si vite.

« Je m’appelle Ashley, Ai... Toi et moi, on risque de beaucoup se croiser, j’ai cru comprendre que tu voulais passer beaucoup de temps au manoir. »

La motarde laissa Ai descendre, puis sortit à son tour. Elle coupa le contact pour de bon, et s’avança vers une porte à l’intérieur du garage, permettant ainsi de rejoindre le manoir, faisant craquer et crisser sa délicieuse combinaison. Ai put alors noter, maintenant qu’Ashley était descendue, que la combinaison moulait son cul à la perfection.

« Tu viens, Ai ? Puisque tu ne veux pas jouir dans ta culotte, je vais te présenter ma chambre... »

Et autant dire que ce qui allait se passer à l’intérieur serait particulièrement intense... Mais fallait-il s’attendre à autre chose ? La porte se referma derrière Ai, l’enfermant dans le manoir...

...L’enfermant dans sa nouvelle et jouissive existence en compagnie de Mélinda et de sa cohorte de femmes et d’hommes !


FIN
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 ... 7 8 [9]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox