banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Ah, parce que t'étais pas d'accord ? {Pv Try ♥}  (Lu 621 fois)
Ophélie
Dieu
-

Messages: 218


Déesse ... esclavagée.


Voir le profil
Fiche
« le: Janvier 09, 2014, 04:36:27 »

Une bonne idée. En voilà une bonne idée ! Avoir une bonne idée, c'est super ! Celle du jour était une mauvaise idée déguisée en bonne idée. Vous voyez l'image ? Tu crois être tombé sur l'idée du siècle celle qui va t'aider dans toute ta misérable vie d'immortelle. Mais en fait .. C'est la pire des idées que t'as jamais eu. Mais ça Ophélie, Déesse des Morts, Mère des Mort-vivants, ne le savait pas et ne le saurait que trop tard. Elle n'avait maintenant presque plus aucun problème à venir et à repartir dans MorteDame, presque comme si elle y était la bienvenue. Elle était une Déesse et avait des fidèles dans les catacombes, ainsi que des amants parce que l'un allait avec l'autre dans le cas de la féline. Elle commençait à peu près à connaître les catacombes de ce superbe endroit en décripition. En décripitude. Décrépit. Ca te va, décrépit ? Ouais, ok. Donc. Elle prenait même ses habitudes, 'voyez ? Elle n'aimait pas particulièrement les catacombes, mais elle s'était habituée à l'endroit, aux morts-vivants pas toujours sympathiques. La seule personne qu'elle ne connaissait pas et qu'elle voulait connaître c'était le Grand Boss du Donjon, le Grand, très Grand et merveilleux Tryzox. Tant d'adjectifs pour ce gars qu'elle ne connaissait pas !

Non, elle pensait qu'il était, grand, fabuleux, merveilleux, extraordinaire, et tout, et tout, parce que tout l'monde disait qu'il était le boss de l'endroit. Pour être le Boss ... Il devait bien avoir un truc en plus non ? Et c'était la mauvaise idée du jour. Aller le rencontrer. Aller lui parler, le rencontrer, échanger avec lui des paroles gentilles, parce qu'Ophélie était une Lynx super gentille et toute mignonne. Puis en tant que Déesse dont le temple était installé dans les Catacombes de MorteDame, la naïve Ophélie pensait être aussi la bienvenue chez le Boss Tryzox. Elle enroula sa queue autour de ses jambes alors qu'elle avançait rapidement dans les catacombes, passant devant le cimetière où elle avait rencontré les deux demi-boss pour la première fois. Elle accéléra la cadence pour se diriger vers le Sanctuaire Intérieur. Elle avait entendu que c'était là où Tryzox logeait et faisait sa vie. Baillant légèrement, elle passa une patte sur ses babines en arrivant enfin à destination. Elle passa sa langue sur ses lèvres, les humidifiant.

Elle entra doucement dans le Sanctuaire Intérieur, ses pattes inférieures aux doux coussinets ne faisaient presque aucun bruit sur le sol et elle toussa légèrement pour que Tryzox prenne en compte sa présence (Divine). Elle passa sa patte dans ses cheveux bruns et toussota de nouveau, faisant claquer sa mâchoire de Lynx.

" - Bonjour .. Tu..Vous .. vous êtes Tryzox ?" Elle hésitait. Non, elle ne le connaissait pas, donc elle ne pouvait pas le tutoyer. Reprenant un peu du poil de la bête, elle avança encore d'n pas vers Tryzox, lui présenta sa patte, alors que sa queue toujours aussi mal éduquée commençait à se dérouler pour venir chatouiller le costume parfait du Boss Undead. " Je suis Ophélie. Vous m'avez autorisé à installer un Temple dans les Catacombes. Je suis une Déesse. Et la Mère des Morts-Vivants."[/b] Elle lui sourit, dévoilant ses crocs bien acérés alors qu'elle penchait un peu la tête sur le côté droit avec un léger miaulement. " Je pensais que je devais venir me présenter."[/b] Elle sourit de nouveau et garda sa main dans le vide attendant qu'il la serre, restant aussi un peu sur ses gardes et en recul par rapport à lui.

Son bikini mauve laissait bien voir le doux duvet de son ventre fushia. Les voiles d'Ophélie entouraient ses jambes, ses bijoux scintillaient gaiment, faisant un bruit de clochettes. Elle fixait le Grand Boss en le détaillant mentalement. Elle lui avait parlé, certes, mais il était toujours dos à elle, et elle attendait qu'il se retourne pour enfin voir son visage.
« Dernière édition: Janvier 10, 2014, 10:59:14 par Ophélie » Journalisée
Tryzox
Créature
-

Messages: 413


"I'll shred yer fuckin' soul to dust, mate."


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Janvier 17, 2014, 05:59:38 »

Les Catacombes de MorteDame. Réussite architecturale parfaite basée sur deux zones particulièrement travaillées. La première était le donjon, située sur une grande superficie. Avec ses pièges, ses monstres, ses trésors et deux zones de repos. Bah ouais. Faut donner aux aventuriers un peu de courage ou ses cons finissent par fuir comme des biatch devant un groupe de death metal. Ce donjon était dangereux, compliqué... C'était vraiment un endroit bourré de défi! Et plus bas, dans ces Catacombes, se trouvait une ville. Une gigantesque ville construite par les bras d'un seul homme. Et vous savez quoi? Dans cette ville vivait cet homme. Il était installé dans le Sanctuaire Intérieur, caché sous celui de sa reine même si tout le monde savait où il était. Donc... Caché mais sans être un secret.

Il n'était pas venu depuis déjà un long moment. Mais cette journée était spéciale. Un homme avait été capturé. Un homme grand, fort... Et qui avait des bombes sur lui! Ce bâtard avait voulu faire sauter les fondations de MorteDame. Un extrémiste à la con... Et Tryzox, gardien et constructeur de ces lieux, voulait connaître son repaire. Pas question de le laisser partir!! Et Tryzox était occupé à cela justement~ Il était de dos à l'entrée, devant une cheminée... Quand il entendit une voix. Une voix qui se mise à lui causer d'un truc... Qu'il comprenait à moitié. Déesse? Reine des morts vivants!? Il se redressa. Il se tourna alors pour la regarder dans les yeux... La fusillant rien qu'avec ses yeux


"Mais putain, tu te prends pour qui!?"

Sauvage. Brutal. Il la dominait rien que part son regard. Il n'écouta même pas sa réponse d'ailleurs. Il saisit la lame qu'il avait mise à chauffer dans la cheminée et partit, retournant au sous-sol de son sanctuaire. Si la belle le suivait... Elle verrait une scène peu sympathique. Une femme, nue, la vingtaine, attachée, bâillonnée et les yeux bandées. Elle avait les bras attachées à des accoudoirs, les doigts écartées. Les jambes attachées aussi, écartées... Et en face, un homme. Attaché aussi. Mais il semblait paniqué alors que la jeune fille, elle, couinait... Tryzox parlait avec une voix.. Malgré l'absence de bouche, il parlait. En un chuchotement qui semblait être à l'intérieur du crâne de ceux qui pouvaient l'entendre. Un chuchotement résonnant, terrifiant...

"Je vais me répéter. Tu as dix secondes pour tout m'expliquer. Je veux savoir qui vous êtes, où vous êtes, combien vous êtes, pourquoi vous faites cela. Sinon ta fille finira en fuckbuddy pour toutes les Catacombes avant que je ne la transforme en morte vivante!!"

L'homme trembla. Il était vraiment terrifiée à cette idée quant à sa fille... Mais malgré tout il garda le silence. Le regardant toujours dans les yeux, l'impassible Fossoyeur reprit le chuchotement

"Bien... Alors laissez moi la mettre au goût du jour..."

La lame brutale lui fut plantée dans la cuisse. La pauvre jeune fille hurla de douleur, le son étouffé par le bâillon. Sans pitié, ni état d'âme ni quoi que ce soit, Tryzox fit bouger un peu la lame de gauche à droite, le plat écartant ainsi un peu la plaie. Il la sortie alors et lui planta dans le biceps, remuant à nouveau la lame. Il laissa des fentes brûlantes, cautérisées, mais affreusement douloureuses. L'homme décida alors de se manifester, suppliant le bourreau

"Arrêtez! ARRÊTEZ! Je vous en supplie...

-Bien... Les informations je vous prie."


Il eut un nom. Un objectif. Une adresse. Et un nombre. Tout ceci noté, le Fossoyeur décida de retirer le bâillon à la jeune fille. Puis... Le mit au père. Ceci fait, il n'eut plus qu'à retirer les bouchons qu'ils avaient mit aux oreilles de la fille. Des bouchons? Pourquoi!? Et puis pourquoi c'était pas décrit plus haut dans ce RP? Pour le TWIST SCÉNARISTIQUE! Sisi tavu!? Bref. Il planta sa lame dans le coeur de son otage. Quoi, c'est sec? Il y a pas d'intro avant tout ça étou? Yeeaaaaaah, whatever. On va vous faire ça. HUM! Il observa sa pulpeuse otage, sans un mot. Ses yeux rouges fusillèrent son corps à la peau si douce qui appelait des caresses réconfortantes. Mais au lieu de cela... Il ne lui offrit pour contact que la brûlure de l'acier chauffé! Voilà. C'mieux? Bon. On continue maintenant. Et contestez pas ma façon de vous raconter c't'histoire ok!?

Morte. Elle venait de se faire exécutée par ce Fossoyeur sans peur, sans honte, sans haine. L'indifférence la plus totale avait accompagnée l'exécution de cette adolescente. Sauf pour le père. Lui, il avait hurlé même si ça avait simplement été un bourdonnement sourd pour Tryzox! Il se contenta d'attendre... Attendre... Jusqu'à ce que la poitrine de la belle se remise à se soulever dans une respiration paniquée. Lui, il adopta une stratégie nouvelle. Il redevint "humain". Enfin, disons sa forme normale quoi. Et alors que la belle enlevée paniquée, il souffla

"Shhht, je suis là, tout va bien!

-J-Je... Suis au paradis..?

-Non... Pas vraiment. En fait t'es... Morte. Le mec avec toi t'as utilisée comme meatshield pour pas y passer..."


Oui, il venait de faire passer le père protecteur pour un sacré bâtard qui l'avait abandonnée à la mort. Mais il savait aussi qu'être mort-vivant, c'était plaisant. Même une personne qui les hais et pense que ce sont des monstres ne peut pas nier le fait que l'air que l'on respire est plus frais. Que le corps est moins lourd. Que tout est plus léger, que tout a plus de goût... Devenir Undead, c'était une façon de revivre. Et cette fille s'en accoutumerait. Du moins tant que le père cassait pas les couilles... Et il le faisait là. Il se secouait dans tout les sens en râlant, faisant soupirer le beau Tryzox qui appuya son pied sur le dos de ce dernier, écrasant sa tête au sol. De sa poche intérieure, il sortit sa belle et la posa sur le cou de l'homme

"Q-Quel est ce bruit?

-Oh. Rien. Un toaster. Tchak. C'est super parasite ces trucs quand ça s'y met..."


Et hop. Une décapitation en bonne et due forme sans aucunes possibilités de revivre. Ceci fait, il demanda à son camarade Cheshire d'emmener la fille dans le troisième quartier. C'était celui où se trouvaient les personnes liées à la lutte anti-undead mais qui n'étaient plus de ce bords. Ils vivaient normalement sous les yeux avisés du shérif qui s'en occupait. Pour ce qui est du corps du père? Bah. Il s'approcha de ce qu'il appelle "La Fosse". Un des secrets de MorteDame. Tryzox avait beau être un homme bien, il savait qu'il y avait des précautions à prendre... La Fosse était un immense récipient non loin de la salle de torture. Un creux dans lequel se trouvait de nombreux cadavres, plus ou moins morts. La pestilence et la mort habitaient en ces bas fonds. C'était aussi débordant de magie... Il utilisait cette réserve d'os, de muscles, de chairs et de magie pour créer des Abominations. Mais ne le dites à personne~ BREF! Il prit soin de re-déplacer le mur pour fermer l'accès à la Fosse. Pas de poignées, pas de mécanisme. Soit vous avez le don de déplacer la terre soit vous allez vous faire foutre en somme!! Il se tourna ensuite pour partir de cette salle de torture, ayant oublié un détail: L'invitée surprise... Qui à ses yeux avait eut autant d'importance qu'un concert de boys band. Mais bon. Elle était encore là..?
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox