banniere
 
  Nouvelles:
APPEL À CANDIDATURES : Proposez-vous pour être Administrateur de LGJ ! Plus d'informations ici : http://lgj.forum-rpg.net/index.php?topic=20663.0

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une recrue potentielle mais mitigée [PV Cassidy Green]  (Lu 993 fois)
Oohashi Sumika
Humain(e)
-

Messages: 66


Fondatrice du Futabu


Voir le profil
FicheChalant
« le: Décembre 18, 2013, 06:01:44 »

Depuis plusieurs semaines maintenant, Sumika préparait méticuleusement le terrain pour accueillir une nouvelle fille dans son club. Lorsque Cassidy était arrivée au lycée, il y a maintenant plusieurs mois de cela, la brune n'avait pas spécialement fait attention à elle, mais avait tout de même conservée cette impression persistante de l'avoir déjà vue quelque part. La lycéenne avait certes menée des recherches à son sujet, mais à part le fait que Cassidy était née en Angleterre et avait vécue une bonne partie de sa vie en Floride, elle n'avait rien trouvée. C'était à croire que la vie de cette fille avait été enfermée à double tours dans un coffre fort blindé pour que personne ne découvre jamais rien à son sujet. Sumika avait donc abandonnée l'affaire et ne s'y était plus intéressée.

Ce n'est que le mois dernier que Sumika découvrit la vérité à son sujet, en faisant un peu de rangement dans le club. Elle était alors tombée sur un vieux magasine étranger qui parlait du phénomène d'hermaphrodisme chez les êtres humain, et de ce que beaucoup nommaient "erreur de la nature à éradiquer". Furieuse, Sumika le balança à travers la salle, se demandant qui avait bien pu mettre une telle horreur dans la bibliothèque. Et le hasard voulut que, en tombant au sol, les pages s'ouvrirent en grand sur la photo d'une jeune fille qui se couvrait le visage de ses bras. Et en lisant l'article, la lycéenne comprit aussitôt qu'il s'agissait justement de Cassidy, ainsi que la raison pour laquelle elle n'avait jamais rien trouvée à son sujet.

Depuis, Sumika voulait absolument intégrée l'élève à son club, mais comprenait aussi que Cassidy devait avoir été traumatisée par l'expérience, en tout cas suffisamment pour allez jusqu'à changer de pays avec sa famille. Mais d'un autre coté, l'intégrer au Futabu pourrait être bien pour l'anglaise. Car au club, il n'y avait aucun secret, aucun besoin de cacher quoi que ce soit. Si Cassidy avait peur de la réaction des autres élèves qui découvriraient son secret, cette même peur n'avait aucune raison d'être entre elles. Cassidy aurait donc des amies comme elle, avec qui elle pourrait se confier ou pouvoir compter sur le club en cas de soucis. Le Futabu n'était pas qu'un club sexuel entre futa, mais aussi un club d'entraides et de compréhension, fournissant à ces filles rejetées ce que la société ne pouvait leur fournir.

En temps normal, Sumika donnait toujours un lieu de rendez-vous hors du club pour passer un entretien. Mais pour elle, la lycéenne souhaitait lui faire une fleur. Certes, le lieu de rendez-vous serait ailleurs, mais il n'y aurait pas beaucoup à marcher pour rejoindre le Futabu. Aussi, Sumika lui écrivit une petite lettre qu'elle déposa ensuite dans son casier. Cassidy ayant une chambre au dortoir, ce n'était pas bien grave si elle devait faire un petit détour avant de s'y rendre... Une fois la lettre déposée, la brune se rendit directement dans la salle concernée. Elle déposa son sac de cour sur l'estrade défoncée et alla à la fenêtre, regarder le flot d'élèves commençant à sortir, face au soleil couchant. A force de vivre dans les établissement scolaires, Sumika s'était habituée à cette vue et lui trouvait toujours un petit coté apaisant...
« Dernière édition: Décembre 18, 2013, 06:14:53 par Oohashi Sumika » Journalisée

- Dis ? Tu sais où est le point G ?
- J'en ai aucune idée, j'me contente de viser dans l'trou Cool

Avatar original Futa -- Onsen -- Auto-Fellation -- Thème -- Stockage
Cassidy Green
Humain(e)
-

Messages: 2675


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Mars 11, 2014, 01:41:24 »

Cela faisait maintenant presque deux mois que j’étais au lycée de Mishima. J’avais encore beaucoup de mal avec le Japonais, mais je me débrouillais. Heureusement que j’avais peu de contact avec les autres élèves, je n’avais pas du tout envie de recommencer ce qui s’était passé à Miami. Heureusement que la directrice avait été bien consciente de mon problème. Oh, bien sûr, le professeur de sport de ma classe était au courant bien que cela avait été un peu gênant, elle avait compris ma particularité… peut-être devrais-je lui en parler plus longuement, elle pourrait m’aider à m’intégrer dans l’école ?

Oui, j’étais solitaire parce que mon petit ami et moi, nous avions rompu quand je me suis retrouvée devant les médias… je comprenais parfaitement pourquoi, même si cela me faisait très mal. J’étais encore en train de débattre avec mon chagrin d’amour… cela faisait maintenant quinze semaines sans rapport sexuels, pour l’instant, ça ne me manquait pas du tout. Enfin presque pas… je me masturbais régulièrement mais c’était tout. Aussi, quand j’ouvris mon casier… j’avais eu beaucoup de mal à lire les katakana au départ, finalement, j’avais rajouté mon nom en lettres romaines dessus…

Enfin, bref, j’avais été surprise de trouver une lettre dans mon casier. Je sortis mon dictionnaire de poche et je me mis à déchiffrer le message. Je trouvais ce message énigmatique mais j’espérais que ce truc important n’avait aucun rapport avec mon hermaphrodisme. Je ne voulais pas qu’on sache à nouveau ce que j’étais… les médias avait fait de ma vie un enfer à Miami, je ne voulais pas que cela recommence… je regardais ma montre, il était 18h20, juste le temps de trouver la salle 125.

Avec mon sac de cours, je me dirigeais vers cette salle. Je sais, j’aurais très bien pu ne pas y aller, mais j’étais et je suis toujours curieuse… un jour cela me perdra, je le sais. Enfin, j’arrivais devant la salle et j’entrais, curieuse de rencontrer cette Oohashi Sumika. Je vis une jeune fille de seize aux long cheveux noirs bleutés avec de petite lunette comme les miennes…

_ « Sumika-Chan ? »
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Oohashi Sumika
Humain(e)
-

Messages: 66


Fondatrice du Futabu


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Mai 08, 2014, 10:55:56 »

Lorsque l'heure du rendez-vous sonna, Sumika entendit Cassidy l'appeler, et la jeune fille se retourna pour l'observer un instant, avec un sourire qui se voulait accueillant et rassurant. Demander à un membre potentiel de rejoindre le club était toujours délicat, car cela touchait à un secret que l'on évitait généralement de dévoiler, et qui sous entendait implicitement que celui-ci avait été découvert, d'une manière ou d'une autre. Aussi, Sumika commença t-elle par se présenter.

- Konbanwa, Cassidy-san. Excuse moi pour cette façon de faire... Comme je ne sais pas comment aborder les gens, je préfère donner des rendez-vous par lettre...

Elle s'inclina légèrement, montrant par là qu'elle s'excusait, avant de désigner une table et s'y assoir. En un sens, Sumika était effectivement du genre à ne pas trop se mêler aux gens qu'elle ne connaissait pas, sauf si les dites personnes faisaient partie de son club, de son réseau d'information, ou lorsqu'elle étaient tout simplement des futa. Avec les autres au contraire, la lycéenne se montrait plutôt taciturne.

- J'ai... J'ai remarquée que tu étais un peu isolée, et que tu avais du mal à t'intégrer aux autres élèves... Si je t'ai donnée ce rendez-vous, c'est pour te proposer de rejoindre mon club. Ce n'est pas vraiment un club de lecture, de sport ou une quelconque autre activité... Plutôt un club qui réuni tout ceux qui, comme toi ou moi, ont du mal à se lier avec les autres. Un club d'écoute et d'entraide, pour faire ce que le corps Professional ne fait pas vraiment ici.

Sumika fit une brève pause, le temps de lui sourire gentiment, puis reprit.

- Je tiens à te dire dès maintenant, que tout les membres du club y sont pour une bonne raison. On accepte pas les gens juste parce qu'ils sont timide, mais lorsque leur timidité est dû à un traumatisme passé, qui empêche de nous mêler aux autres. C'est également mon cas, et je suis certaine que c'est aussi le tien. Cependant, cela ne doit pas gâcher ta scolarité, et c'est pourquoi je te propose de nous rejoindre. Pour surmonter cette situation avec d'autres élèves comme toi, différentes des autres, plutôt que seule.

Sumika croisa ensuite ses mains sur la table et, adressant un sourire sincère à sa camarade, conclut.

- As-tu des questions particulaires ?
Journalisée

- Dis ? Tu sais où est le point G ?
- J'en ai aucune idée, j'me contente de viser dans l'trou Cool

Avatar original Futa -- Onsen -- Auto-Fellation -- Thème -- Stockage
Cassidy Green
Humain(e)
-

Messages: 2675


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Juin 20, 2014, 04:57:29 »

Sumika souriait tout en m’observant, d’un air accueillant et rassurant. C’était quoi cette salle ? Et qui était vraiment Sumika ? Je ne la connaissais pas du tout, elle semblait un peu plus jeune que moi. Je lui souris en retour.

_ « Konbanwa, Cassidy-san. Excuse-moi pour cette façon de faire... Comme je ne sais pas comment aborder les gens, je préfère donner des rendez-vous par lettre... »

Je haussais les épaules, je n’avais aucune difficulté à aborder des gens que je ne connaissais pas, et ce malgré ma particularité… elle s'inclina légèrement avant de désigner une table et s'y assoir. Je fis de même curieuse de savoir de quoi il retournait.

_ « J'ai... J'ai remarquée que tu étais un peu isolée, et que tu avais du mal à t'intégrer aux autres élèves... Si je t'ai donnée ce rendez-vous, c'est pour te proposer de rejoindre mon club. Ce n'est pas vraiment un club de lecture, de sport ou une quelconque autre activité... Plutôt un club qui réuni tout ceux qui, comme toi ou moi, ont du mal à se lier avec les autres. Un club d'écoute et d'entraide, pour faire ce que le corps Professional ne fait pas vraiment ici. »

Si j’avais du mal à m’intégrer aux autres élèves c’était surtout à cause de la barrière de la langue, je maitrisais assez bien la langue mais pas suffisamment pour pouvoir mener une longue discussion avec une autre personne. J’écoutais ce qu’elle me disait, essayant de comprendre tandis que Sumika faisait une brève pause, le temps de me sourire gentiment.

_ « Je tiens à te dire dès maintenant, que tous les membres du club y sont pour une bonne raison. On accepte pas les gens juste parce qu'ils sont timides, mais lorsque leur timidité est dû à un traumatisme passé, qui empêche de nous mêler aux autres. C'est également mon cas, et je suis certaine que c'est aussi le tien. Cependant, cela ne doit pas gâcher ta scolarité, et c'est pourquoi je te propose de nous rejoindre. Pour surmonter cette situation avec d'autres élèves comme toi, différentes des autres, plutôt que seule. »

Je ne comprenais rien à ce qu’elle disait… j’avais depuis plusieurs semaines remonté la pente concernant ce qu’il s’était passé à Miami, donc mon traumatisme de ce côté-là était résorbée… la jeune fille croisa ses mains sur la table et m’adressant un nouveau sourire.

_  « As-tu des questions particulaires ? »

Je clignais des yeux, pour essayer de comprendre ce qu’elle voulait dire exactement.

_ « Euh… j’ai pas tout compris ce que tu viens de me dire, Sumika-Chan… de quoi tu parles ? Mon japonais n’est pas très bon encore… »

Je lui souris en haussant les épaules de manière à lui faire comprendre que je n’avais pas tout compris…

_ « Si tu as quelque chose à dire à propos de ton club, dis-le… je n’ai pas vraiment de problème et j’aime qu’on soit direct… »
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox