banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 4
  Imprimer  
Auteur Sujet: Pleasure Picture ( Pv Akua Hotomi )  (Lu 6293 fois)
Iruka Seishi
Créature
-

Messages: 528



Voir le profil
Fiche
« le: Novembre 10, 2013, 05:10:51 »

Drôle de pensées... Je me devais de trouver quelqu'un. En effet, il y a quelques temps de cela, je suis rentré dans une agence pour faire des clichés. Être top model quoi. Il fallait bien trouver un moyen de cacher ma nature vampirique et gagner de l'argent sans faire grimper les soupçons. C'est donc tel un humain que je m'étais présenté pour faire des photos en tout genre sauf coquin pour gagner de l'argent. Ma personne n'était pas faite à 100% pour faire ce boulot, mais au moins, je plaisais visiblement. Normal comme j'étais, il était normal que je plaise soit disant. N'en pensant rien donc, je me contentais de faire mon travail et basta.  Ces jours-ci, le travail était épuisant, et en plus de ça, il rapportait peu. Je me devais de trouver une chose qui ferait bouger ces gens. Des clichés type qui me rendraient plus beau et qui ainsi les feraien bouger. Mais quoi hm ? Demandant tout cela à un collègue, c'est étonné que j'écoutais sa réponse.

Ainsi donc, après concertation, j'en conclus que je devais tourner dans l'érotique. Cela semblait beaucoup plaire à certains dans les bureaux et en plus de ça, je semblais être jugé apte à cela. Soupirant, je vins donc à me dire que je devrais me plier à ce caprice purement humain. Soit... C'est donc suite à cette demande que je commençais quelques clichés érotique soft, à savoir, des prises nues etc etc. Rien de trop osé. La paye semblait augmenter à vu d'oeil et je me plaisais à cela. Le temps passat, puis voilà que le taff me demandait une chose étonnante. Chercher une partenaire. Une demoiselle qui saurait faire rêver plus d'un et qui éventuellement pourrait faire des clichés à deux. Hm... Je ne savais pas qui prendre alors je vins à faire des recherches sur la  ville.

Deux semaines s'étaient écoulées. Soupirant, je regardais les possibles candidates qui auraient pu plaire, mais aucune n'avait répondu. Je me contentais donc de feuilleter encore les feuilles que j'avais et c'est là que je me rendis compte que j'avais fait tomber une feuille. La regardant avec sérieux, je vins à voir que je n'avais pas contacté la personne en question. Visiblement, j'avais choisis la miss car elle était mimi et malgré qu'elle ne semble pas avoir de corps trop trop foutu, elle était dans des gammes plus que satisfaisante. Pas obligé d'avoir des mamelons énormes pour plaire alors bon... C'est donc envieux que je pris mon portable pour appeler la miss. Celle-ci ne répondait pas, alors je me contentais de laisser un message.

" Bonjour,

Je me nomme Iruka Seishi et je travaille pour l'agence Sexypicture. Nous recherchons des jeunes volontaires pour des clichés en tout genre. Payé sur le moment, nous apprécierons énormément que vous participiez à une séance qui sera rémunérée bien entendu. Pour les types de clichés, ceux-ci seront assez libre. Que ce soit classique ou que cela aille dans l'érotique, cela dépendra uniquement de votre accord. De plus, il se peut que certaines photos si elles sont exceptionnelles soient prises pour apparaitre avec votre accord dans le prochain magasine coquindumois.

En attendant votre réponse, je vous souhaite une bonne journée et vous donne rendez vous à l'agence le mercredi soir qui vient, c'est à dire après-demain, vers 14h, si vous pouvez. Au pire, n'hésitez pas à prévenir en cas d'impossibilité.

Bonne soirée. "


Raccrochant, je me demandais vraiment ce qui allait se passer. Viendra ? Ou viendra pas ? Silencieux, je regardais le combiné téléphonique, puis je le rangeais.

Deux jours plus tard donc, 14h, devant l'agence, j'étais là, posté devant la porte attendant tranquillement. L'heure de vérité avait sonné non ? 
Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
Fiche
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #1 le: Novembre 17, 2013, 01:02:22 »

Assise sur son canapé à jouer à la console avec une concentration extrême, Akua était en combat de Boss dans une difficulté très élevée, la moindre erreur et tout était à  refaire. C'est au moment où elle porta le coup final qu'une agréable musique sonna dans la pièce. C'était l'un de ses morceaux préférés qu'elle avait joué elle même avec sa guitare. Cette sonnerie annonçait un mail, lui-même annonçant que l'une de ses transformations avait reçu une demande de travail. Le jeu mis en pause, elle chercha son ordinateur portable. Sur ce canapé qu'elle n'avait pas quitté depuis trois jours, il y avait un sacré bazars. Elle jeta une jupe qui trainait, retourna une couverture, sorti les canettes de bière, retrouva le sex-toy qu'elle avait perdu la veille et finalement sous la boite à pizza, elle le retrouva. Naviguant sur la page du magazine pour lequel elle travaillait, elle trouva laquelle avait reçu une proposition. C'était Malice sa transformation en Magirêve. Akua se souvenait du succès qu'elle avait ut avec elle pour le numéro spécial d'Halloween. Se transformant rarement en Magirêve l'idée la séduit et elle confirma sa participation la séance. C'était dans deux jours, elle avait encore le temps de larvé devant sa console avant de retrouver le monde extérieur.

Le jour du rendez vous prévu Akua avait fini son jeu et surtout tout l'après jeu. L'emprise du jeu sur elle avait largement diminué et tant mieux vue ce qui l'attendait. L'après midi séance de photo en tant que Malice et le soir reprise des répétions de son groupe Rose noire. Retour dans le monde de la photo et de la musique. C'était bien pratique d'être libre tout le temps, si elle était encore en étude ou si elle travaillait, tout ça ne serait pas possible. Le matin fut consacré au rangement du canapé, ce qui fit plaisir à Ikki qui allait enfin pouvoir rejouer sur l'écran géant et profité du canapé. Une bonne douche, une petite dose de bière et un peu de guitare pour reprendre la main et la voilà sortie de son état de gameuse pour reprendre une vie normal. Enfin normal pour elle, car peu de jeunes filles de son âge avait une vie comme la sienne.

Juste avant de partir, elle s'enferma dans son cocon de cheveux et se transforma pour devenir Malice sa forme de Magirêve. Pour voyager jusqu'au studio, Akua avait opté pour le bus. Pour cacher sa tenue et surtout pour le froid, elle portait un grand manteau noir qui lui descendait aux chevilles. L'inconvénient c'est que Malice était plus grande qu'Akua et le manteau était juste pour elle, ce n'était pas très confortable. Elle s'amusa de voir des regards se poser sur le long du voyage, surtout un type assied au fond qui semblait l'avoir reconnue. Le trajet en bus ne fut pas très long et elle put arriver rapidement. Akua descendit pour rejoindre le studio qui se trouvait deux rues plus loin. Une fois arrivée au studio, elle se présenta et attendit qu'on la guide. Au final elle était peu informée sur ce qui était prévue et ne savais même pas si elle était la à participer aux photos.


-Bonjour je suis Malice, je suis contente de participer.

Akua retira son manteau dévoilant sa petite robe qui avec chapeau lui donnait ce petit aire de sorcière caractéristique de Magirêve.

Journalisée

Iruka Seishi
Créature
-

Messages: 528



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Novembre 17, 2013, 08:22:10 »

L'attente était plaisante, ne sachant plus si la personne avait acceptée, je regardais l'heure sur ma montre. Finalement, après un temps, j'étais rentré dans les studio pour aller discuter avec deux trois personnes.  Avant que la séance photo commence. Demandant quelques consignes, j'avais en tête la plupart du déroulement de la futur séance. Là, ce serait la possible " nouvelle " qui allait diriger. Si elle voulait faire en duo ou seule, elle aurait l'accord de tous. Le but était que cette " élue " soit la prochaine star du prochain magazine.  Ainsi donc, j'avais une légère pression priant qu'elle vienne. Me dirigeant vers la machine à café, j'en pris un bien dégueulasse puis je l'engloutissais me préparant mentalement. Poser nu, c'est difficile, alors avec quelqu'un d'autre... M'enfin, au pire des cas, il y a un façon pour se familiariser qui fonctionne... Aller voir la demoiselle en dehors du taff pour échanger et qui sait, peut-être échanger quelques mots ou plus pour faire connaissance et ainsi laisser faire la suite. Mais là, je n'étais pas pessimiste.  Réfléchissant, quelqu'un m'expliquait que visiblement l'invitée était bien venue. Je me devais donc d'aller la récupérer. Souriant heureux que mon coup ait marché, je vins sourire allant là où elle était. Une personne semblait lui parler tranquillement, sûrement pour qu'elle ne s'ennuie pas. Une fois présent donc, je laissais le directeur photographe de la séance s'exclamer comme quoi nous étions donc prêt.  Désormais, nous avions un petit quart d'heure avant que nous commencions. Souriant donc, j'approchais la belle qui me.. semblait différente. M'enfin, passons, si ça se trouve elle c'est cosplayé par plaisir. Enfin bref, elle ferait l'affaire.

" Bonjour, Malice ? Moi c'est Iruka, mais tu peux m'appeler Iru. Je suis celui qui t'a contacté. Heureux de voir que tu as accepté. "

Souriant, je lui fit la bise très serein dans mes gestes. Ma main posée sur son épaule durant l'embrassade, je n'étais pas frilleux sur les contacts, bien au contraire. Alors que certains discutaient, nous étions un peu mis à l'écart, j'en profitais donc pour lui expliquer deux trois trucs.

" Alors alors, je vais t'expliquer.  En gros, on va commencer par des clichés solo. Habillé, moins habillé ou non, ça c'est selon notre choix, même si jte cache pas que niveau argent, ça rapporte nu... Logique pour un magazine coquin non ?
Bref... Pour ma part, jte fait pas de dessin, mais pour toi, c'est toi qui vois. Tu annonces ce que tu veux faire, si tu veux poser comme ceci ou comme cela et vous faites. Ensuite, quand tu auras finit ta partit, il y a une partie plus spéciale où ils recherchent des clichés à deux. Là, ce sera donc toi et moi. Cependant, pour ce qui est de poser nu ou non ensemble, c'est à toi de voir.. Moi jte cache pas que ça me gêne pas, mais bon... Tu fait ta séance, ensuite la mienne, puis on vois ? Oki ? "


Souriant de manière agréable, j'espérais lui avoir fait part de tout ce que je devais lui faire part. Normalement oui. Quoi que... Les clichés érotiques sur le coup, je ne savais pas s'ils étaient au goût du jour. Par clichés érotiques, j'entends bien clichés pris lors d'actes comme une pénétration ou autre. Bref... Je verrais bien. La regardant, je vins  regarder le directeur qui m'appelait. Finalement, j'allais passer en prems.  Regardant la miss, je vins sourire puis lui glisser quelques mots à l'oreille.

" Mimi en tout cas comme tenue. "


Suite à cela, je partis vers la scène lumineuse prévue pour les photos. Mon programme était assez classique. Habillé, puis doucement, j'allais vers le nu. Ce n'est qu'une heure plus tard que je finissais. Me rhabillant après avoir exhibé mon corps dans diverses positions masculines, c'est la miss qui fut appelé sur " scène ".  Je lui lançais un regard amical comme pour lui souhaiter courage. Ayant sur le coup hâte de voir comment elle allait se débrouiller. Même si en cas de coup dur, j'étais là pour l'aider. La dirigeant vers le directeur, je la laissais parler me reculant par la suite.
« Dernière édition: Novembre 18, 2013, 02:19:56 par Iruka Seishi » Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
Fiche
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #3 le: Novembre 26, 2013, 12:31:04 »

Akua  ou plutôt Malice attendait qu’on la guide vers se qu’elle devait faire ici. Un type plutôt homme de bureau l’accueillie avec le sourire et chaleureusement. Après tout c’était la première fois qu’elle venait à se studio ci. Il expliqua rapidement quelque petite chose sur le magazine qui l’avait invité. Après tout Malice ainsi que toute ses pokémorphose était à la base dans son magazine à elle. C’est alors qu’un autre type approcha, un type qui avait une classe et une allure qui montrait de suite qu’il n’était pas des bureaux. Ainsi donc c’était lui qui l’avait faite venir. Sa la fit sourire, il était vraiment pas mal se Iru, tout à fait son genre. Posé nue avec lui était une idée qui lui plus et qui n’était pas rentré dans l’oreille d’un sourd.

-Sa me vas Iru, je vais donc te regardé passé le premier.

Une séance de photo avec un homme comme sujet, c’était plutôt enrichissant. Akua n’était pas à sa première séance et loin de là même, mais c’était la première fois qu’elle en voyait une d’un homme. C’était clairement différant, la façon du photographe à donné les consigne n’avait pas la même saveur. Les poses n’était pas les mêmes, mais c’était très plaisant à voir. Pendant une heure, elle observa cette séance avec pas mal d’intérêt, cet Iru était vraiment à son goût, l’envie de joué avec lui se faisait de plus en plus grande.

Il arriva alors son tour. Malice était une cosplayeuse, mais se n’était pas le thème se magasine, c’est pourquoi on lui demanda si elle pouvait prendre une autre tenue. Sans rechigner elle partit se changer pour prendre une robe du style gothique lolita. C’était un style qui collait plutôt bien au personnage qu’elle était sous cette forme. De retour se fut donc son tour à posé devant tout le monde. Comme Iru l’avait dit, c’était elle qui choisissait se qu’elle voulait faire. Akua enchaina des pose mignonne, mais pleine de « Malice ». Jouant les fausses innocentes. Petite à petit elle se dénuda et fini les photos en petite tenue en dentelle, de quoi en faire bavé plus un. Akua n’alla pas plus loin trouvant que c’était suffisant, pour autant le nu ne la dérangeait absolument pas.

Sa séance finie, elle pouvait profiter d’une petite pause avant de faire les dernières prises à deux. Se prenant une bière fraiche et une barre de céréale pour l’énergie, elle allât retrouver Iruka. Juste avant de se lancé, le beau gosse lui avait un compliment c’était à son tour.


-Joli corps Iru, si je n’étais pas dedans j’aurais acheté quand même le mag rien que pour t’avoir.

Elle lui fit clin d’œil et prit place sur une chaise pour se reposé en buvant un peu de sa bière.

-Dit moi tu vois la suite comment ? C’est quoi tes envies pour nous deux ?

Akua parlait bien sûr des photos, mais à voir comme lui allait l’entendre.

Journalisée

Iruka Seishi
Créature
-

Messages: 528



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Novembre 26, 2013, 04:18:01 »

Que de plaisir. Maintenant que j'étais passé, la miss allait devoir faire ses preuves. Bien entendu, personnellement, je ne m'en faisais pas. Si je l'avais repéré, c'est sans doute parce qu'au fond, quand on est mignonne, cela vient tout seul.  De plus, plus je la regardais, plus je me disais qu'elle était à l'aise. Très à l'aise... Trop même ? Bah.. J'étais qui pour douter hm ?  La laissant gérer sa partie donc, je me mettais dans un coin me rhabillant quelque peu. Restant torse nu, j'admirais donc la partie photo de la nouvelle miss. Son côté sorcière ne semblait pas trop plaire, les gens voulant plus de classique. C'est donc naturellement qu'elle avait obéis et était revenue dans une tenue faisant plus gothique lolita. L'ensemble moulait quelque peu son corps sans l'écraser pour autant. Elle était sexy il faut le dire. Moi qui d'ordinaire n'apprécie pas trop ce genre de tenue. Sourire aux lèvres, je me concentrais sur elle lors de sa séance.

Plus le temps passait, plus le monde autour d'elle semblaient hypnotisés. Son corps fin, plutôt jeune et avec ce côté innocent mélangé à une part de petite démone... Cela faisait un effet terrible dans le studio. Bien du monde semblait baver et moi pour ma part, je m'imaginais bien des choses pour la suite. L'observant attentivement, je cru reconnaitre certaines poses. J'avais déjà vu cela quelque part... Pas elle, mais une autre fille. Secouant la tête, je me retirais cette idée ridicule de l'esprit. Pff, au fond ce ne sont que des poses. Il n'y a pas de pose destinée à x ou y personne. La belle commençant un léger effeuillage, je la regardais avec tout autant d'intérêt. Oui... Elle ferait une partenaire idéale. Sa jeunesse et sa beauté féminine plaisait à tous moi y compris.
Enfin, la séance se finit et c'est avec charme qu'elle approchait. Souriant en coin, je la laissais prendre une bière qu'elle entamait directement. Hm ? Voilà qu'elle me complimentait. Ce qui me fit plus que sourire. D'ailleurs, je lui suggérais d'acheter quand même le futur mag, ainsi elle pourrait me voir, mais aussi se voir elle. Bien qu'avec malice, je vins lui susurrer à l'oreille.

" Au pire, tu pourras venir chez moi un jour, pour un apéro, un repas, ou simplement pour discuter si l'envie te dit. "


Des sous entendus ? Au fond, il n'y avait que nous qui pouvions le comprendre. Mais vu le ton utilisé et le regard que je lui lançais, le message semblait clair. Si elle voulait passer pour quoi que ce soit... Elle avait désormais le feu vert. Le feeling semblait passer entre nous. Si bien que quand elle me demandait ce que je prévoyais pour la suite, je n'y allais pas avec le dos de la cuillère pour répondre. M'approchant de son visage, c'est comme un confident que je lui disais amicalement.

" Un truc graduel... Un début très soft, habillé ou semi habillé, des petits ébats sensuels, puis doucement mais sûrement... des caresses plus hot afin de finir pourquoi pas ... nu. Puis selon toi et moi... Eventuellement hm... plus ?"


Souriant de manière coquine, je vins m'approcher de son oreilles afin d'aller la taquiner en lui disant de manière quelque peu direct.

" Puis finir peut-être ce qui sera commencé dans un coin, en toute tranquillité ".

Par la suite, je lui lançais un regard amusé. Cela avant de finalement rire. Cela avait presque sonné comme un défi, mais le but était de voir jusqu'où elle serait prête à aller. Après, il est vrai que l'idée d'un défi du genre, cela me plaisais. Voir jusqu'où elle peut aller, ma foi, cela sonnait bien à mes oreilles. C'est donc taquin mais un poil sérieux que je lui faisais un clin d'oeil. Suite à tout ça, voilà que le directeur de la séance photo fit entendre sa voix nous réclamant. Je laissais la miss divulguer le programme tandis que moi, j'allais m'installer sur la scène où était disposé un bureau, des chaises et un lit. Je sentais que j'allais m'amuser avec cette miss qui ne semble pas avoir froid aux yeux.
Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
Fiche
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #5 le: Décembre 04, 2013, 12:38:52 »

Profitant de cette pause, Akua avait interrogé Iruka sur ce qu'il avait envie de faire pour leurs photos à deux. Son programme ne la surpris pas et ne la dérangea pas plus. Il lui avait même proposé subtilement de s'amuser après la séance, voilà qui était intéressant, il alla même jusqu'à l'invité chez lui. Il n'avait pas froid aux yeux et elle non plus, c'était retenu. Il y avait des chances qu'elle profite un jour de cette invitation. Mais pour l'instant ils avaient des photos à réalisé. Voilà qu'on les appelait pour reprendre.

Malice avala la dernière bouchée de sa barre de céréale et canette à la main, elle se dirigea pour aller expliquer ce qui avait été décidé. Ainsi elle en profita pour faire part de sa limite au photographe, mais s'amusant de garder le secret pour Iru. Le jeu était un trais de caractère de sa forme de magirêve. Avec un sourire malicieux, elle retourna devant les objectifs dans sa tenue réenfilée et cette fois en compagnie du beau Iruka. Selon son plan, les photos commencèrent doucement dans la partie avec le bureau où elle jouait les timide et lui les séducteurs. Les suivante se fit par le retrais des vêtements par Iruka qui les conduisit petit à petit vers le lit. Malice fini nue sur le lit à se faire caresser sensuellement le corps par le beau Iruka en frissonnant. Puis alors que le tout allait déborder et passé la limite de l'érotisme pour le porno, elle fit un clin d'œil à Iruka et le photographe annonça la fin des prises.


-C'était génial Iru j'ai bien aimé.

Malice était nue couchée sous lui qui était à quatre pattes au dessus d'elle. Avec un sourire malicieux, elle étira la tête pour l'embrasser et posé une main sur ses yeux pour lui cacher la vue. Elle se servie alors de deux des pouvoirs qu'elle avait sous cette forme, le premier passa à travers le baiser et l'autre lui permit de faire une roulade sur le côté lui passant à travers sans qu'il le sent et bien sûr de façon que personne ne la voie. Elle se mit debout, sous son regard surpris qu'elle se soit dégagée si facilement de sous lui.

-Pour la suite je répondrais à ton invitation et je te rendrais visite.

Elle lui fit un nouveau clin d'œil avant de partir pour remettre ses vêtements. Malice allait lui rendre visite effectivement, mais pas comme il s'attendait. A travers ses lèvres elle lui avait offert un rêve. La prochaine fois qu'il dormira, il profitera d'un rêve très hot suivant son fantasme avec elle. Un rêve si réalise qu'il risque à se réveiller avec une sacrée surprise. Akua, ou plutôt Malice récupéra son cosplay qu'elle avait remit sur elle et remercia tout le monde avant de repartir chez elle et reprendre sa forme d'origine. Maintenant, elle devait se préparer pour sa répétition. Elle regrettait un peu de pas avoir fini avec Iruka, mais elle ne faisait pas de photo porno c'était dans ses principes et elle n'avait pas le temps aujourd'hui pour jouer plus.

Journalisée

Iruka Seishi
Créature
-

Messages: 528



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Décembre 04, 2013, 04:41:51 »

Mettant en pause le jeu, nous nous apprêtions à aller à cette fameuse séance de photo à deux. La belle ayant fait ses preuves, le grand moment était venu. Doucement, pour ma part, je me permis de me placer proche du bureau. Souriant, je vis la demoiselle donner ses instructions à l'homme qui gérait la séance. Par la suite, elle vint et la séance photo en duo commençait. Au départ, tout était très soft. La beauté pure et innocente était pure en ce moment. Puis petit à petit, le coquin pris sa place. La belle et moi, nous nous cherchions et cela réjouissais le photographe. La séance se passait très très bien. Jouant de nos corps, nous nous frollions, parfois nos corps se touchaient. Puis vint le moment où cela devint plus chaud. Petit à petit, nous nous laissions aller à des caresses des plus plaisantes. Rougissant même, très vite, nous arrivâmes proche du lit. Mais alors que la limite allait être franchit, la belle mis fin à l'instant. L'étape coquine n'allait pas être franchit au final. Voilà qui était bien dommage, même moi je m'en sentais quelque peu... frustré. Mais je me taisais sur ce point. Appréciant ce genre de surprise, je rigolais presque.

Tout deux nus, moi sur elle et elle sous moi, j'allais me retirer quand elle vint agir en première. M'embrassant, je fermais les yeux. Là, je sentis d'ailleurs sa main masquer ma vue. Souriant en coin, voilà que soudainement, je la sentis à côté. Hm ? Tour de magie ? Allez savoir... Quoi qu'il en soit, quelque peu surpris, je la regardais démontrant mon étonnement. Elle me répondit par rapport à mon invitation et cela me fit fortement plaisir. Souriant, je vins simplement faire un oui de la tête. Par la suite, la belle miss partit. Diantre... Elle en avait oublié sa paye. Tant pis, je la recontacterais pour la lui donner.

Content de moi, j'empochais l'argent pour cette dure journée de travail puis je vins à regarder l'heure. 16 h environ. Il n'était pas tard. Je souriais pour alors me demander quoi faire. Soupirant de lassitude désormais que j'avais finit, je fit un rapide tour par chez moi pour me doucher et me changer. Une fois habillé comme il faut, je retournais en ville pour alors passer devant une sorte de studio. Studio quelque peu connu pour rendre célèbres quelques gens qui ne le sont pas. De là sont sortit des gens devenus stars désormais. Par curiosité donc, je vins à entrer dans le studio en demandant maintes autorisation.
Suite à un mini entretient pour régler des soucis administratifs afin de circuler librement dans l'établissement, au final, je vins à toquer à la porte ou un homme semblait attendre. Demendant alors ce qu'il faisait, nous parlâmes rapidement et alors que j'allais quitter le lieu il vint me dire.

" Vous êtes intéressé par la musique ? Pro ou novices ? Restez, restez voyons... J'ai un jeune groupe qui va passer, vous allez voir. Ils ont beau avoir l'air jeunes ou autre, ils assurent malgré tout. Vous ne le regretterez pas. "


N'ayant rien à perdre, je m'assis sur un siège passant un casque sur mes oreilles prêt à écouter la musique.

" Ils ne vont pas tarder " .
Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
Fiche
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #7 le: Décembre 15, 2013, 12:33:58 »

De retour chez elle, Akua se prépara pour repartir cette fois pour le studio d’enregistrement. Sue avait ainsité pour qu’elles jouent la bas, car une personne importante allait les écouté et peut être devenir un plus pour la carrière du groupe. Akua en avait un peu rien à faire, elle ne cherchait pas la célébrité ni la fortune, se qui l’intéressait c’était le plaisir de la musique. Mais pour une fois qu’elle trouvait un groupe dans lequel elle se sentait bien, elle n’allait pas les abandonné comme ça. Son premier groupe composé que de fille, même si elle n’était que trois pour l’instant, elle s’en sortait très bien.

Descendant dans son propre studio dans son sous-sol, Akua retrouva sa guitare qu’elle n’avait pas touchée depuis presque une semaine, elle s’en voulait presque de l’avoir abandonné.  Elle vérifia qu’elle était toujours en bon état et remonta avec dans sa chambre pour aller se mettre en tenue.  Veste en cuire, mini jupe verte, collant noir et ses bottes et la voila prête, enfin non il fallait ajouter ses lentilles en spiral qui faisait tant tripé June.

Ecouteurs aux oreilles, guitare dans le dos, Akua repartait pour prendre le bus. Comme à son habitude, pas affecté par le ridicule, elle mimait la guitare qu’elle écoutait tout en marchant attirant les regards amusés des passants. Un quart d’heure plus tard, Akua arriva au studio et trouva sans surprise les deux autres déjà là. Il y avait Sue, la bassiste et chanteuse. Une fille sympathique qui en quelque sorte était la chef du groupe. Puis il y avait June, une fille plutôt petite et qui avec son look entre le punk et le gothique semblait désabusé. Pourtant June était une batteuse avec une énergie époustouflante, Akua avait été fortement impressionné par ses performance quand elle fut invité à les rejoindre. June et Sue, sont toujours l’une avec l’autre, leur amitié était aussi veille que leur existence comme elles disaient. Quand Akua les avait rejoint pour remplacé leur guitariste qui avait quitté le groupe, elle avait un peu ut peur de se retrouvé à part à cause de leur amitié si solide, mais se ne fut pas le cas. Akua avait était vite intégré au groupe.


-Salut les filles.

Pour changer, June avait une glace à la bouche alors que Sue avait une clope L’une accroc au sucre glacé et l’autre au tabac chaud.

-Te voilà enfin toi ? Tu as encore joué les squattes canapés comme Escroc ?

Escroc était un crocodile gonflable qui servait à June de matelas la plus par du temps où elle glandait dans sa chambre à jouer à la PSP.  June et Sue avait un délire particulier sur lui, qu’Akua n’avait pas encore comprit.

-Pas loin, on y va ?

Toute les trois rentrèrent pour aller installer le matériel dans la salle d’enregistrement. Suivant les instructions de Sue tout se fit rapidement. Akua se souvenait encore de la merde que c’était avec son ancien groupe, il n’y avait aucune organisation, alors que là tout se faisait tout seul. Tout préparé Sue donna l’ordre des chansons à joué et le feu vert fut donné de l’autre coté de la vitre. Malgré le temps sans jouer, Akua retrouva vite ses repères, la guitare c’était comme une partie d’elle. Le groupe Rose Noire était en action. Sue jouait de la basse avec talent et chantait avec une voix énergique, June traumatisait sa batterie avec un talent incroyable prouvant que le cliché de grand baraqué n’était pas la norme et Akua avec sa guitare jouait avec un certain talent également. Mais en dehors de leur performance déjà bonne, se qui était évidant c’était le plaisir de joué ensemble, chacune d’elle s’amusait, montrant une harmonie parfaite entre les trois filles.

Après une bonne heure et demie, elles avaient enfin fini de joué. Akua était plutôt vidé, les photos suivit de cet enregistrement l’avait épuisé. Pourtant Sue voulait qu’elles finissent la journée toute ensemble et sortir dans des petites salles de concert de quartier.


-Je sais pas trop, je suis vidé là. Je vais commencer par bouffer un coup et je vous tien au courant ok ?

Akua rangea son matériel et sorti de la salle d’enregistrement dans le but de partir.

Journalisée

Iruka Seishi
Créature
-

Messages: 528



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Décembre 15, 2013, 03:17:25 »

Tranquillement installé, me voilà entrain d'attendre les personnes qui formaient visiblement un groupe talentueux. Ainsi installé dans un bon fauteuil, je discutais avec l'enregistreur qui me vantait les qualités de ce groupe. Puis rapidement, voilà que le groupe arrivait dans la pièce. Trois, trois belles filles qui entraient dans la pièce et ne perdaient pas de temps. Admirant celles-ci, je cru avoir une drôle d'impression en regardant celle avec la guitare, mais bon... Secouant la tête, au final, je me laissais aller contemplant et profitant de leurs chants et musiques. Le rythme dans la peau, la puissance et douceur réunis, ces miss avaient le swing dans l'âme. La batterie était explosé comme si s'était un homme qui y jouait, la basse était explosive mais pas trop envahissante et la guitare avait une classe qui se respectais. Bref, un équilibre plaisant et surtout, un plaisir qui se lisait et s'écoutait clairement. Ces miss, elles aimaient ce qu'elles faisaient, ce n'était pas l'argent leur centre d'intérêt.

Ainsi, elles jouaient tranquillement sans soucis, jusqu'à ce que la répétition prenne fin. Les demoiselles s'étaient déchirées il faut l'avouer. Mes oreilles en avait pris plein la pomme, j'étais sous le charme. Je me mis donc à discuter avec le producteur qui semblait de mon avis. Elles avaient un vrai talent. Gardant à l'oeil les demoiselles, celles-ci semblaient aussi se féliciter de leur répétition. Un rai succès il faut le dire. Souriant donc, je remerciais le producteur pour alors lui dire que je repasserais un autre jour éventuellement. Suite à cela, je sortis du lieu pour me demander quoi faire.

Allumant une clope, je réfléchissais. Et là, alors que j'attendais devant, voilà qu'une des trois demoiselles semblait sortir aussi. Me retournant, comment ignorer cette chevelure qui semblait bien développée. Et encore, quelques uns étaient en queue de cheval. Souriant en la voyant, je ne faisais pas attention à la légère odeur de son sang que je pouvais sentir et ainsi, éventuellement reconnaitre celle-ci.

" Oh ? Bonjour. Magnifique représentation, vous avez un talent des plus intéressant."

Etrangement, je voulais parler avec elle. Sourire aux lèvres, je vins à finir ma clope pour alors la regarder dans les yeux. Hm ? ... Quelque chose était... Semblable à Malice chez elle. Uun truc, je ne savais pas quoi, mais... Elle me rappelait celle-ci. Souriant donc, je vins me décaler au cas où elle voudrait simplement partir.

" Puis-je vous inviter à boire un verre ? Ou simplement marcher avec vous pour discuter ? ... Je peux vous aider ?"


Par aider, je voulais dire porter sa guitare par exemple. Gentleman après tout... Mimi comme demoiselle je dois dire. Attendant sa réponse, je remis une clope au bec pour fumer doucement prenant soin de ne pas envoyer la fumée sur elle.

" Moi c'est Iruka Seishi."


Peut-être m'avait-elle vu dans quelques magazine.
Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
Fiche
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #9 le: Décembre 28, 2013, 12:01:55 »

La guitare dans le dos, les écouteurs de nouveau à leur place, Akua s’apprêta à rentré chez elle et dévoré une bonne pizza. Après tout dépendrait de la motivation qui suis, elle pouvait rejoindre June et Sue, partir dans une petit salle de concert pour s’éclaté les oreilles, à moins de s’installer devant un mmo jusqu’au petit matin. Dormir pour se reposé était plus ou moins repoussé. C’est alors qu’elle remarqua avec surprise la présence d’Iruka, qu’es qu’il foutait là lui ? C’était lui la personne importante que Sue voulait impressionner ? Akua ne serrais pas surprise qu’elle soit un fan de son corps, si son amie savait à quelle point elle en a était proche… Avec son vrais corps de tout juste 1m50, Iruka lui paraissait bien plus grand que quand elle était Malice, c’était perturbant se changement de taille avec le changement de forme.

Alors qu’elle approchant faisant de son mieux pour ne pas se trahir voilà qu’il l’aborda pour lui parler, mais surtout pour lui proposé un verre. Il n’en loupait pas une lui. Loin d’être dérangé, Akua n’allait pas le repoussé loin de là.


-Merci pour le compliment, mais je n’étais pas la seule à joué.  Si tu veux m’invité pays moi une pizza plutôt je crève de faim. Et avec moi le TU es plus adapté.

La punkette était comme ça, rapidement familière avec les gens et même les inconnues, surtout quand ses derniers sont beau gosse et peuvent lui apporté se qu’elle a besoin. Pas qu’elle manque d’argent loin de là, suffisait de regardé le nombre de chiffre que comptait son compte en banque, mais lui voulait s’approché d’elle et elle voulait manger pourquoi pas faire les deux ? Iruka se proposa de porté sa guitare se qu’elle refusa immédiatement, un instrument ses sacrés, on ne touchait pas sa guitare si facilement. Pas vexé pour autant il se présenta à elle, après tout cette fois elle était elle-même et non pas Malice.

-Moi c’est Akua Hotomi…Ouai Hotomi comme le branque qui était passé à l’info pour avoir détruis sa voiture à la batte de baseball après avoir gagne au loto…c’est mon père.

Suivi par Iruka elle sorti du studio et par réflexe elle se dirigea vers le distributeur. Si Sue était accro au tabac, June à la glace, Akua c’était la bière. Entre elle et Ikki, il y avait une poubelle réservé aux canettes qui était souvent remplie en peu de temps. Elle se prit donc une bière pas la même qu’au studio puisqu’elle n’y était pas.

-Je t’en prends une aussi ? Bon alors de quoi veux tu me parler ? Tu as truc particulier à me dire, ou tu viens me draguer suite à mon charme fou ?


Elle accentua ses dernier mot en désignant ses lentilles en spiral, sa petite marque de folie qui faisait son image de guitariste.
Journalisée

Iruka Seishi
Créature
-

Messages: 528



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Décembre 30, 2013, 05:18:57 »

Souriant, j'étais là, devant la demoiselle. Pour x raison, j'avais cette envie de l'approcher. Elle me faisait penser à quelqu'un, mais je ne savais pas qui. Jj'avais un léger doute, mais vu la différence physique, il n'y avait qu'UNE explication à ce phénoméne et celui-ci me parraissait trop irréaliste. Une polymorphe ? Non car sur terre c'est aussi courant qu'un billet de 500 dans un lieu abandonné. Bref, je voulais faire connaissance juste pour le plaisir de faire une nouvelle rencontre. La regardant, je l'observais attentivement. Bien que petite, la miss dégageait quelque chose d'intéressant. Sûrement le fait de jouer de la musique qui lui donnait un côté rock'n roll qui assurait. Souriant donc, j'écoutais chacune de ses réponses. Que ce soit non pour sa guitare sous prétexte que ce genre d'objet est comme une femme pour un homme. Traduction, ça ne se prête pas. Amusé par ces dires, je rigolais de bon coeur. Laissant un peu de temps s'écouler, je faisais lentement connaissance d'Akua.

" Enchanté, enchanté. "


La suivant doucement donc, nous allions ers une machine style distrbuteur. La miss prenait une bière et m'en proposait une. Appréciant l'offre, je ne me faisais pas prier par rapport à cela. Ô que non, je ne comptais pas louper une telle opportunité. Je lui répondais gentiment que j'accetais cela. La regardant de haut en bas, j'admirais ses yeux tout en écoutant sa petite blague. En effet, elle semblait enjouée en ma présence. Réfléchissant à mes dires, je la regardais elle et ses yeux spéciaux. En effet, ils étaient comme en spirale. Une chose étrange mais belle voir. Souriant donc, je voulais m'amuser un peu avec elle.

" Ma foi... qui sait huhu."


Lui faisant un clin d'oeil, je m'amusais à la taquiner ainsi. Sourire aux lèvres, je pris la canette de bière qui m'était servis. L'ouvrant tranquillement, je vins commencer à boire en paix.  La miss et moi nous cherchions de quoi parler, même si au fond, nous semblions tout deux joueur. Qui allait inviter l'autre à jouer mh ? Ppour ma part, je me sentais d'attaque, surtout qu'intérieurement, ce petit doute m'avait mis en tête d'aller jusqu'au bout.

" Même si j'aurais plus une tendance pour l'hypothèse deux ..."

Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
Fiche
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #11 le: Janvier 09, 2014, 11:55:54 »

Le distributeur donna donc une seconde cannette qu’Akua offrit à Iruka. Profitant du banc pas loin, elle prit place dessus posant ses fesses sur le dossier préférant être en hauteur.  Iruka répondit qu’il l’avait abordé pour son charme, se qui la fit rire. Au moins elle s’avait que les filles était son truc, c’était déjà la seconde fois qu’il cherchait à se rapproché d’une fille en quelque heures et étrangement deux fois la même sans le savoir. Certaine se serrais vexé en découvrant ça et l’aurais envoyé boulet, mais pas elle. Pour Akua tant que sa restait amical ce n’était pas un problème.

-Dans se cas, on fini notre bière et on va manger quelque part ? J’ai ut une journée mouvementé et j’ai faim. Je te laisse choisir où tu veux.


Buvant sa canette fraiche, elle se demandait se qu’il pouvait bien faire au studio. Peut être que comme elle, il faisait aussi de la musique. Après tout les photos n’était peut être pas son seul métier. Le plus simple était encore de lui demandé.

-Dit moi, tu pose dans des magazines non ? Tu fais aussi de la musique ?

C’est alors qu’elle aperçut plus loin Sue et June qui sortait à leur tour du studio. Les connaissant, elles allaient passer la soirée ensemble et June allait surement vouloir se changer avant.

-Tu permets je reviens.

D’un bond énergique elle sauta du banc et couru rejoindre les membres de son groupe et surtout ses amies. Akua leur expliqua la situation et donc qu’elle n’allait pas les rejoindre se soir. Bien sûr, elle leur promit une soirée le lendemain pour rattrapé ça.  Au passage, June accepta le service de lui gardé sa guitare. Après tout, si elle passait la soirée avec Iruka son instrument allait l’encombré. Elle se voyait mal lui demandé de passé chez elle pour ranger sa guitare et repartir tout de suite. L’instrument confier, elle salua les deux et reparti rejoindre l’homme qui l’avait attendu toujours avec ça bière.

-C’est cool les amis, je me voyais mal me la trimbalé partout. Tu as une voiture ? Moi je suis venu en bus, je te suis donc.

Elle but une dernière gorgée de sa bière et jeta la canette dans la poubelle avec une précision digne de son expérience de tueuse de bière en canette.
Journalisée

Iruka Seishi
Créature
-

Messages: 528



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Janvier 09, 2014, 04:57:28 »

Le jeu était lancé entre elle et moi. Loin de me douter de qui elle était, je l'avais invité à boire un truc. Je ne savais pas ce qu'elle allait dire, mais j'étais certain qu'au pire, je la reverrais un jour. La miss allait sur un banc et moi je la suivis. Celle-ci semblait totalement d'accord avec moi. Amusée par mes dires, je ne cherchais pas à y aller par quatre chemins. Souriant, je la regardais de haut en bas discrétement. Hm ? Manger ? Prenant une gorgée de bière, je ne cherchais pas à comprendre plus. Ouep, moi aussi j'avais faim. C'est donc sourire aux lèvres que je lui répondais amicalement.

" Pas de soucis, un petit sandwich ou autre, on va trouver ça dans le coin. Pas de soucis. "

Continuant de profiter de ma boisson tranquillement, je me demandais bien comment tourneraient les choses. Plus je restais proche d'elle, plus son odeur me disait quelque chose. Cela me dérangeais presque. Serait-elle ? Non, comme je l'ai dit, non. Je revins à moi quand elle me posait des questions. Hm ? Une connaisseuse ? Qui sait. Sourire aux lèvres donc, je lui répondis donc avec une sourire charmeur et sincère.


" En effet. Je pose pour un magazine plus ou moins connu. Sexypicture tu connais ? Bon ok... Rien que le titre, ça donne des idées, mais bon, c'est pas QUE sexy. Bref...
Pour la musique, oui et non. Disons que je m'intéresse à cela, sans en faire pour autant. Pas professionnellement disons nous. Pour preuve, c'est pas ennuie que j'ai insisté pour assister à une représentation et au final, bah... suis pas déçu. "


Lui faisant un clin d'oeil, je la laissais aller quand elle devait s'absenter. La voyant faire, je compris. Déposant en main propre sa guitare, elle se delestait de ce petit poids puis revins vers moi. Tout sourire, je la laissais parler de nouveau. Moi ? Une voiture ? Erf.. Non. Mes jambes me servaient assez. Puis à côté, il y avait les quelques passages dans la ville qualifiable de " magique ". Mais bon... Dans le doute, je me devais d'être naturel jusqu'à ce que je me sente à l'aise pour éventuellement lui parler de deux trois truc non ? Hm... Quand on la regarde, au fond, elle semble très originale donc bon. Qui sait...

" Ma foi, je viens à pieds, mais j'habite pas très loin et je connais deux trois endroit pour aller plus vite. Comme tu veux. "


Souriant, je commençais à marcher et l'emmener proche d'un vendeur de truc bourratifs. Sandwich en tout genre, au final, pour ma part, j'optais pour un Banh Bao. Un truc typique chinois viétnamien qui ressemble à une brioche qui contient souvent de la viande. Laissant la miss choisir, une fois cela fait, je payais sans me soucier du montant, puis je l'invitais à me suivre en passant par un parc peu fréquenté.

" Alala... D'ailleurs en parlant de photo, j'ai fait une séance photo peu de temps et tu vas trouver ça con, mais j'ai l'impression que ma partenaire te ressemble haha... Enfin bref, si tu suis ce magazine, je pourrais te donner gratis en avant première le numéros ça te dit ? "


Lui faisant un clin d'oeil, je m'assis sur un banc et regardais les quelques fleurs. J'allais pouvoir m'exprimer sans qu'elle se rende compte de certaines choses huhu.

" Quel parfum.... Délicieux.."


Me léchant les lèvres, je parlais de son sang, mais bon. Sûrement croirait-elle que je parle de la nourritude ou des fleurs. La regardant en coin, croquant un morceau de ma brioche, je me permis d"effleurer le sujet.

" Tu crois aux truc surnaturels ?  Non car recemment j'ai lu un article qui disait que des créatures surnaturels, ça existe haha. Tu en penses quoi hm ? "

Journalisée

Akua Hotomi
Créature
-

Messages: 212


Akua Matata, Pokégirl est là!


Voir le profil
Fiche
Description
Petite otaku, mesurant 1m50 avec une tresse de 2m qui flotte au-dessus du sol
Guitariste du groupe rose noir 
Model érotique pour un magazine de cosplay sous d’autre apparence impossible à reconnaitre
« Répondre #13 le: Janvier 17, 2014, 12:41:39 »

Ainsi Iruka était comme elle et se déplaçait surtout à pied et surement les transports en commun. Tant que c'était en ville c'était plutôt pratique, mais en dehors sa se compliquait. Akua commençait à sérieusement penser à tenter de passer le permit moto, elle en avait largement les moyens ça pouvait se montrer pratique. Maintenant tous les deux partirent pour rejoindre un petit stand pour prendre à manger. Akua prit son temps pour choisir et fini par opter pour des brochettes de différente sorte. Ainsi ils reprirent la marche pour rejoindre le parc qui à cette heure là était plutôt vide. Heureusement qu'ils se posèrent pour débuter à manger, car la fatigue commençait à se ressentir dans ses jambes, ce qui était étrange en temps normal elle ne fatiguait pas si vite. C'est alors qu'il fit une remarque qui la surprit. Iruka lui parla de la séance d'un peu plutôt, faisant remarquer qu'elle lui faisait penser à Malice. Ce type n'était pas normal, que ce soit de physique ou de personnalité, Malice et Akua étaient différente et pourtant il arrivait à faire un rapprochement. Elle ne fit aucune remarque se contentant de manger sa première brochette. Iruka lui fit alors une nouvelle remarque suivi d'une question. Croyait-elle au surnaturel ? Etait t'il en tain de lui faire remarquer de façon détourner qu'il l'avait démasqué ?

Akua lui fit un sourire et lui montra alors sa tresse. Sans compter son pouvoir que lui avait donné Vlad le dieu des jeux vidéo, Akua avait toujours ut une particularité, aussi inutile que stylé. Akua était une fille de petite taille, tout juste 1m50 et pourtant sa tresse mesurais 2m alors les cheveux détaché c'était encore plus long, pourtant malgré cette longueur démesurée jamais ses cheveux ne touchait le sol. C'était comme si un petit vent continue faisait flotter sa chevelure derrière elle. Là sa tresse était posée et enroulé sur ses genoux.


-Je suis un peu obligé d'y croire, tu sais plus petite ma mère m'appelait Raiponce en référence au conte. Je te laisse deviner pourquoi.

Mais bien sûr vue ses pouvoir, sa rencontre avec un dieu, son amie au pouvoir proche des siens et ses visites régulières à Terra, c'était difficile de répondre non. Pour autant, elle gardait pour elle tant que possible, ses pouvoir secrets, tous les mangas, film ou histoire montrait toujours que ce genre de choses faisait peur aux humains normaux et que la persécution arrivait facilement avec se genre de chose.

-Et toi tu y crois ? Tu vas me sortir que tu es un vampire séducteur et que tu m'as choisi pour devenir ta femme ?

Elle dit sa en rigolant, cherchant surtout à cacher son trouble sur le fait qu'il est peut être percé à jour sur ses pouvoirs se qui pouvait être dérangeant pour sa carrière de modèle érotique...
Journalisée

Iruka Seishi
Créature
-

Messages: 528



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Janvier 17, 2014, 06:12:48 »

Doucement mais sûrement, je cherchais à voir si la miss pourrait être destabilisé si elle apprenait ce que j'étais. Avec aisance donc, je lui posais des questions qui pouvaient paraitre étrange, je lui accorde. Celle-ci ne semblait pas broncher. Au contraire, elle répondait avec autant d'aisance que moi. Elle savait comment y faire hm ? La laissant jouer avec ses cheveux pour me montrer, je cru comprendre où elle voulait en venir avec moi. En effet, sa chevelure était plus qu'impressionnante. L'admirant, je ne remarquais même pas le fait qu'elle ne touchait JAMAIS le sol. Souriant en coin, je sifflais légèrement pour exprimer mon étonnement. Une telle chevelure, cela méritais un prix en effet.

" Je me le demande vraiment..."


Ironie bien entendu, sa chevelure y était pour grand chose. La regardant avec insistance, je vins alors à écouter sa question et son commentaire. Sur le coup, j'ouvrais grand les yeux. Vampire charmeur qui cherche une femme ? Si elle savait. Certes, je ne cherchais pas de femme, mais là, elle avait marqué un demi point. Amusé, je me permis donc de rire face à cette tirade qui m'avait bien amusé il faut le dire.

" Ma foi, qui sait... Et pour ce qui est d'être peut-être un vampire à la recherche d'une femme... Je dirais..."

Avec une lenteur calculée, usant presque de tentation, je vins alors lui susurrer à l'oreille avec un sérieux qui pourrait peut-être la destabiliser ou l'étonner.

" Qui sait..."


La regardant droit dans les yeux un bref instant, j'approchais mon visage du sien comme hypnotisé. Frôlant ses lèvres, je me reculais rapidement pour rigoler de bon coeur. Lui montrant ou tentant de lui faire croire que je blaguais donc, je lui souris pour dire d'une voix gentille et douce.

" Je plaisante, je plaisante. Pour ce qui est de croire aux créatures surnaturels, ma foi.. Peut-être qu'on pourrais en parler ailleurs. Si jte disais que je suis un vampire et que courir en te portant de toits en toits et arriver chez moi en moins de dix minutes ne serait pas difficile, tu me croirais hm ?"

Avec un sérieux regard de nouveau, je lui souriais pour ne pas paraitre flippant malgré tout. Attendant une réponse, je la dévorais des yeux.

" Hm ? Aurais tu peur de te faire croquer ou bien... Le frisson est ton dada  ? Veux tu savoir mon secret ?"

Restant proche de son oreille, je souriais en coin de manière coquine.
Journalisée


Tags:
Pages: [1] 2 3 4
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox