banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Empaler des curés, ça vous tente ? [pv Birghil]  (Lu 1757 fois)
Kabraxis, le voleur d'Espoir
-

Messages: 72


Démon manipulateur


Voir le profil
Fiche
« le: Octobre 16, 2013, 06:43:33 »

Le diablotin boxeur était un bar infernal de moyen standing classique si on ne tenait pas compte du fait que c’était un lieu de rencontre pour démon mercenaires prêts à massacrer n’importe quoi n’importe comment pour un peu d’argent. On avait beau dires humains psychopathe mais ces derniers n’étaient que de pauvres amateurs jouant les terreurs comparé à ce que l’enfer faisait de pire ou mieux suivant les personnes interrogées. Plus souvent leurs commanditaires que leurs victimes qui elles étaient un peu trop mortes pour répondre en sommes.

Le prince démon Kabraxis s’était rendu incognito dans ce bar des quartiers populaires des enfers dans le but de recruter quelques démons féroces mais pas trop. Histoire d’envoie une bande de joyeux démons assassins histoire de raser plusieurs monastères remplis que curetons stupides en toute discrétion. Accoudé au comptoir, le démon sirotait un vers de jus de pamplemousse mélangé à de la vodka en discutant avec le barman.

Ce dernier finit par lui parler de quelque gros bras et voleurs du moment, il fallait dire qu’à tous les échelons de la société démoniaque la concurrence était très forte. Les succubes se disputaient pour savoir laquelle étaient la plus perverse, les destructeurs n’arrêtaient pas de s’affronter en duels, les diablotins voulaient tous être l’auteur de l’arnaque du siècle et les démons majeur celui qui avait corrompu le plus de mortels.

Bref ils étaient parfois difficile de s’y retrouver dans tous ce chaos décidément très normal et les perdant avait tendance à devenir des larbins, des bagnards et des jouets sexuels donc mieux valait ne pas perdre … Après quelques minutes notre pris démon se leva et s’approcha d’une jeune démone seule à une table qui jouait avec un couteau. Kabraxis était vêtu de son habituel manteau noir avec son armure, son épée démon et ses deux colts Anaconda.

Le seigneur des enfers n’hésita pas à flanquer un coup de pied à un imbécile de diablotin ivre qui gisait sur le sol près de la table ou était assise cette jeune démone dont il avait déjà entendu parler et qu’il salua tout en la détaillant du regard pour voir elle avait planqué ses armes mais surtout pour s’assurer qu’elle ne soit pas sous l’effet de l’alcool ou d’une drogue quelconque.

Les démons sous stupéfiants étaient souvent dangereux et il ne voulait pas risquer de se prendre un couteau qui abimerait ses beaux habits à défaut de lui faire mal car les démons majeurs étaient du genre très coriace …
« Dernière édition: Octobre 17, 2013, 08:18:47 par Kabraxis, le voleur d'Espoir » Journalisée

Brighid
Avatar
-

Messages: 59



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Octobre 16, 2013, 07:13:52 »

Brighid jouait doucement avec son arme, son cher canif, le seul, l'unique, celui sur qui elle pouvait compter pour trancher gorge et membres, quand on lui désobéissait trop. Elle le faisait tourner sur lui-même, sa pointe plantée dans la table. Le verre de la démone était vide, quelques gouttes d'alcool juchant encore son fond, un alcool fort, sans aucun doute mais qui n'avait en rien ébranlé l'esprit déjà peu clair de la jeune femme. Elle regardait ailleurs, son regard froid planté dans le vague, voletant entre les volutes de fumée, les volutes d'alcool et les silhouettes toutes plus ou moins louches des démons. Brighid soupira, et se laissa aller contre le dos de sa chaise, fatiguée, ennuyée, de mauvaise humeur. Ses jolies lèvres rouges sang étaient tiraillées par une moue disgracieuse, alors que de nouveau, ses yeux passaient de visages en visages. Elle en connaissait la plupart, mais ne se rappelait jamais ni de leur titres, ni de leurs noms, ni de leurs rangs, ni si elle avait eu une aventure avec eux ou pas. Elle avait une capacité d'oublie assez extrême.

Elle releva sa tête qui dodelinait dangereusement quand elle entendit le diablotin, qui squattait le bas de la table, se faire violemment expulsé vers un autre coin du bar. Son regard détailla le nouveau venu, d'un air froid et distant qui n'engageait en rien la conversation. Elle le reconnaissait. On lui avait parlé de lui. Un drôle de nom, elle ne s'en rappelait toujours pas. Comme d'habitude. Mais son surnom lui revint lentement alors qu'il s'asseyait face à elle. Un mince sourire en coin se dessina sur ses lèvres, elle se rapprocha de la table dans un mouvement rapide, reprenant son couteau et le rangeant dans une de ses poches. Elle haussa un sourcil moqueur, alors que le coin de ses lèvres se retroussait dans une expression plus ou moins sympathique.

"-Oh, oh...Tu ne serais pas celui qu'on surnomme Le Voleur d'Espoir ? Que me vaut le plaisir de ta rencontre, mon mignon..?"

Avec sa manière de parler des moins polies, Brighid posa son coude sur la table, jetant un regard au verre qu'il tenait, et enfournant le coin de son menton dans sa paume. Elle le détaillait, marquant dans un coin de sa tête qu'il était vachement bien armé, le petit. Son sourire moqueur n'avait rien de particulièrement méchant, mais vexé les plus idiots des démons, laissant de marbre ceux qui la connaissait assez. Notons, que pour une démone, Brighid n'avait pas le physique de certaines. Elle paraissait ne pas avoir surmonté les 17 ans, son visage et son corps étant ceux d'une adolescente à peine formée. Mais ça lui servait bien, rapide et rusée, comme dirait l'autre. Elle attendait une raison assez intéressante pour ne pas faire déguerpir le démon de sa table, pour retourner à ses rêveries.
Journalisée
Kabraxis, le voleur d'Espoir
-

Messages: 72


Démon manipulateur


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Octobre 17, 2013, 08:11:06 »

La démone à l’allure d’adolescente rebelle et droguée semblait à moitié ivre et semblait avoir du mal à se souvenir de qui il était alors que pratiquement tout le monde en enfers le connaissait suite à ces récents exploits sur Terre. Elle rageât son canif ce qui était une bonne idée car il était assez stupide d’agite rune lame devant un seigneur des enfers.

Malheureusement pour elle, Birghid semblait avoir oublié les règles de base de politesse et le prince démon eut un sourire moqueur quand elle se mit à le détailler en l’appelant son mignon comme si elle était assez classe pour se permettre de draguer un membre de l’élite des enfers qui n’accepterait probablement jamais de sortir avec une petite démone de seconde zone, un peu folle et bourrée qui plus est.

« C’est bien moi en effet, Kabraxis dit le Voleur d’espoir. Le prince démon qui a fait s’écraser deux avions contre les tours de New York que j’avais au préalable fait piéger à l’explosif … 2973 morts plus deux guerres qui ont suivis, ça vous épate pas vrai ? Vous êtes tellement impressionnée que vous oubliez même de m’appeler seigneur on dirait ... »

Amusé le démon sourit en détaillant le physique peu aguicheur de la demoiselle ivre. Pour une démone elle était franchement loin d’être sexy au point qu’il faudrait vraiment être un démon minable et désespéré pour s’abaisser à la draguer. Sans doute qu’elle devait être habitué à flirter avec des ringards a tendance pédophiles voulant profiter d’une petite démone ivre, qu’elle ait osé l’appeler son mignon était assez comique quand on savait que des douzaines de succubes de première classe lui faisait ce genre d’avance plusieurs fois par jour …

« Si je suis ici et que je vous parle, c’est parce que je monte une opération en Terra et que j’aurais besoin d’une bande de démons efficaces et discrets. On m‘a dit que vous étiez assez compétente pour suriner des gens mais pour l’instant je ne vois qu’une pauvre alcoolique. Alors au cas où vous auriez honte qu’on vous prenne pour une démone minable qui perd son temps à picoler, j’aurai peut-être un job sympa pour vous. »

Sur ses gardes, le prince démon se tenait prêt à flanquer une bonne raclée à cette maniaque du couteau au cas où elle s’énerverait. Il avait discrètement mit une main sous la table et dégainé un de ses colts pour lui remplir le bas ventre de balles perforantes et enchantées de calibre 44 au cas où cette démone de bas étage serait assez ivre et stupide pour l’insulter … Les idiots alcooliques ne survivait souvent pas longtemps en enfer alors une de moins ce ne serait pas une grande perte.
Journalisée

Brighid
Avatar
-

Messages: 59



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Octobre 17, 2013, 09:22:25 »

Brighid faillit éclater d'un rire sourd et se releva de nouveau sur sa chaise, un simple rire dégringolant dans sa gorge en un decrescendo stupéfait. Cette fois, son sourire en coin était bien plus agressif. La démone hocha doucement la tête de gauche à droite en soupirant devant tant d'assurance. Les règles de base de politesse ? Si elle les avait su un jour, cela faisait des années qu'elle les avait laissé de côté. Et si ça ne lui plaisait pas, à cette sorte de démon verdâtre, il pouvait bien aller se faire voir. Son regard devint plus froid, et signe que la situation venait de l'énerver, même son sourire disparut, laissant ses lèvres rouges en une petite moue.

"-Oh, Seigneur, j'en suis désolée...Sa seigneurie est trop bonne pour oser s'abaisser à parler avec une démone comme moi, comment pourrais-je assez l'en remercier ?"

Elle s'abaissa une seconde, avant de relever ses grands yeux rouges vers lui. Elle reposa son bras ganté de son habituel poing américain sur la table, mordillant un peu sa lèvre. Elle se foutait de son avis sur son physique. La démone s'en était toujours servie, avait un charme qu'elle ne dévoilait pas au premier démon supérieur qui venait poser son fabuleux derrière sur une chaise à côté d'elle, en la prenant d'aussi haut que si elle était la dernière des humaines. Doucement, mais surement, son sourire revint à l'assaut de ses lèvres, alors qu'elle haussait un peu le sourcil.

"-Oh, lamentable que je suis..." Son ton ironique mettait bien en valeur ce qu'elle pensait de ce seigneurs des enfers. La prendre de haut ? Très bien, elle pouvait jouer à ce jeu, ça ne la dérangeait pas outre-mesure, ça ne la vexait pas non plus. "Mais je pense qu'il serait bénéfique que je me présente. J'ai sans doute moins de morts au compteur, et je suis une pauvre démone ridicule, face à un tel seigneurs, cependant..." Elle sourit. Il était temps de remettre certaines choses à leurs place. "Cependant une partie des choses qu'on dit sur moi sont fausses, comme vous deviez vous en douter. A part si vous ne me voyez que comme une démone des plus décadente, à mettre dans vos 'armées' à la place d'une autre. Et bien dans ce cas, vous pouvez aller directement vous faire foutre." Et s'il croyait qu'elle était une démon alcoolique, il pouvait aussi aller se faire foutre. Ça faisait un temps assez certain qu'elle était démone, et jamais n'avait eu aucun problème de survie. Et ce n'était pas un seigneur qui allait faire changer cela.

Elle se releva sans lui laisser le temps d'obtempérer et posa son du sur la table. Elle lui lança un rapide regard, alors que le bruit autour d'eux ne faisait qu'augmenter.

"-Néanmoins, si vous voulez toujours en parler, nous n'avons qu'à sortir."

Elle le fixa une seconde, ne sachant comme il allait le prendre. Et à vrai dire, elle s'en foutait totalement. Vivre au présent, et se foutre du futur, sans jamais prendre en compte le passé, c'était là Brighid.

"-Oh...Et rangez cette arme que je ne saurais voir."
« Dernière édition: Octobre 17, 2013, 09:30:45 par Brighid » Journalisée
Kabraxis, le voleur d'Espoir
-

Messages: 72


Démon manipulateur


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Octobre 17, 2013, 12:44:27 »

Le prince avait eu raison de se méfier car la démone adolescente lui lança un sourire agressif avant de lui répondre de manière provocante et ironique. Puis elle posa sa main armée d’un poing américain sur la table avant de continuer son petit jeu de provocation. Sans doute qu’elle n’avait pas vraiment apprécié d’être traitée de soularde de bas étage au point qu’elle osa lui dire que s’il était pour la recruter de force comme chair à canon, il pouvait aller se faire voir car elle ne se laisserait pas faire.

Tout cela amusait beaucoup le seigneur manipulateur qui avait évidemment provoqué cette démone pour voir si elle était vraiment une alcoolique incontrôlable qui égorgeait des gens pour un rien qu’on lui avait décrite, c’était plutôt une bonne chose pour elle car il n’aurait pas hésité à lui coller une balle dans la jambe si elle l’avait agressé. Apparemment elle avait dû voir qu’il la pointait avec un flingue sous la table au cas où elle déciderait de faire une connerie lorsqu’elle se leva de la table en lui proposant de venir discuter dehors. Visiblement elle préférait l’affronter dehors plutôt que dans un bar si la situation continuait de s’envenimer.

S’ils devaient en venir aux mains, il était pratiquement certain de pouvoir la battre mais il n’avait pas vraiment envie de perdre son temps à ça. Kabraxis rangea donc son colt vu que Birghid semblait ne pas être assez folle pour l’agresser en public et se leva à son tour de la table pour suivre la démone après avoir à son tour posé quelques pièces sur la table.

« Hum content de voir que vous sembliez moins folle à lier que certains pensent, sortons donc de ce tripot remplis d’oreilles indiscrètes et allons discuter dans la rue. »

Une fois dehors le démon se sentit déjà mieux à respirer l’air plein de souffre des enfers plutôt que la fumée malsaine des joins des toxico du bar. Il avait toujours trouvé que se droguer était inutile pour un démon capable d’encaisser des doses cheval, provoquer des massacres et forniquer joyeusement avec des succubes lubriques était ben plus amusant.

« Comme je disais je prépare une petite expédition sympathique en Terra ou il faudra égorger des prêtres Terranide pour semer la panique avant de réduire quelque tribus de cette race inférieure à l’esclavage. Rien de vraiment novateur mais un bon vieux pillage en règle ou on opprime une bande de moutons débiles, j'avais pensé que vous pourriez éventuellement être intéressée à être de la partie ... »
Journalisée

Brighid
Avatar
-

Messages: 59



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Octobre 17, 2013, 08:46:54 »

"-Folle à lier, moi ?" Elle eut un petit rire amusé alors qu'elle hochait la tête de droite à gauche d'un air moqueur et ironique. Elle releva son petit minois vers lui, toute minuscule en taille par rapport au grand démon verdâtre qui se tenait devant elle. En taille, aucune bataille ne pourrait être gagnée par la jeune femme qui respira longuement l'air de l'extérieur du bar, s'étirant en faisant craquer tous ses muscles."Je ne suis pas plus folle qu'une autre. Je le montre juste un peu plus. Et je ne me prends pas au sérieux, à l'inverse de certains."

Elle le fixa lourdement, son regard exprimant qu'elle parlait bien de lui. Sale petit démon prétentieux. Voilà ce qu'elle pensait bien. Elle était sûre qu'il pensait pouvoir la battre aussi rapidement qu'on bat une humaine ? Il ne connaissait rien de ce que pouvait faire Brighid et si ils venaient à se battre, elle pourrait bien l'étonner. Elle haussa un sourcil avant d'avoir une petite moue et de regarder autour d'elle. Elle reposa ses grands yeux rouges et son regard indécent sur le corps du grand démon aux cheveu blancs. Egorger des prêtres. Certes, c'était très intéressant, très appétissant. Mais elle ne pouvait pas lui dire oui tout de suite, après tout. Puis que lui donnait-il contre son aide ? Mmm ?

Réduire des tribus en esclavage...C'était tout aussi intéressant. Un sourire sadique passa sur ses lèvres, en même temps qu'elle passait le bout de langue rouge sur ses lèvres. Elle hocha la tête et finit par soupirer.

"-Bien sûr que ça m'intéresse...Mais pourquoi tu veux mon aide à moi particulièrement ? En quoi je t'intéresse ? Beaucoup d'autres démones, que tu pourrais te faire par la même occasion pourraient être aussi bonnes pour cette noble cause..." Elle sourit. Elle voulait comprendre, avant de dire oui. Elle était suspicieuse, les démons n'étaient pas tendres entre eux.
« Dernière édition: Octobre 17, 2013, 09:02:46 par Brighid » Journalisée
Kabraxis, le voleur d'Espoir
-

Messages: 72


Démon manipulateur


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Octobre 17, 2013, 09:57:01 »

Cette petite démone semblait assez rebelle car continua à se montrer ironique en faisant des sous-entendus, si elle croyait qu’il était un gros prétentieux c’était son problème. Il pourrait facilement la rendre folle pour de bon en lui montrant des illusions clairement cruelles et saurait bien la  motiver à lui obéir si elle continuait à jouer les effrontées. Elle avait beau tenter de faire son intéressante.

Kabraxis savait qu’elle avait envie de se venger des mortels qui auraient enfermés la demoiselle dans des asiles durant plusieurs années. Brighil était du genre bavarde quand elle était ivre et le tavernier connu pour aimer vendre des infos piquantes sur ses clients … La jeune démone avait beau n’en faire qu’à sa tête, le voleur d’espoir était quasiment sûr qu’elle ne refuserait pas la perspective d’égorger, frapper et humilier des misérables Terranides juste bons à devenir leurs esclaves.

Cette bagareuse avait une réputation lamentable et trop envie de participer à un raid pour refuser bien qu’elle se montre méfiante et pose des questions. Il avait de toute façon prévu qu’elle lui demande ça car il fallait bien avouer qu’il n’aurait pas vraiment fait appel à une jeune démone comme elle en circonstances normales mais les manigances d’autres aristocrates démoniaques le poussaient à changer ses plans.

« Pourquoi toi plutôt que des succubes sexy que je connais déjà ? Justement parce que tu n’es pas aussi connue qu’elles, je tache d’engager des démons lambda car pas mal de démons majeurs me craignent ou sont jaloux de moi depuis le 11 septembre. Si je venais à recruter des combattants réputés, tu peux être sûr que la moitié de la noblesse des enfers fera tout pour les corrompre afin qu’ils me lâchent, c’est de la politique … »

Kabraxis lança un sourire amusa à la noiraude laquelle se léchait déjà les babines à l’idée de pouvoir enfin participer à un massacre, elle devait probablement s’ennuyer à trainer dans les bars des enfers et devait surement se sentir flattée qu’on lui propose du travail.
Journalisée

Brighid
Avatar
-

Messages: 59



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Octobre 18, 2013, 11:51:15 »

Brighid fouilla dans sa poche pour en sortir une pomme rouge, toute ronde et brillante. Elle croqua dedans, ses lèvres andrinople dévoilant ses dents de carnassière. Le craquement de la pomme qui se fendait doucement dans la bouche de la démone résonna dans le silence des enfers. Elle mâchouilla lentement, le fixant de son regard lourd, écoutant d'une oreille distraite ses raisons qu'elle trouvait de moins en moins intéressantes. Il aurait du la fermer, pour le coup. Elle croqua de nouveau dans sa pomme, levant les yeux pour bien le regarder dans le blanc de l'iris. Elle faisait tourner de nouveau son couteau entre ses doigts.

"-La démone lambda te dit bien des choses." Elle soupira. Dans son fond intérieur, elle ne pouvait dire qu'une chose, elle ne voulait dire qu'une seule et unique chose : un grand, un superbe, un plein de vie, "OUI".

Elle n'avait qu'une envie, aller tuer quelques centaines de personnes, égorger et éventrer quelques prêtres, et rendre quelques terranides esclaves, prêts à être acheter par des maîtres pas vraiment sympathiques et qui ne leur voulait pas que du bien. Ben sûr qu'elle avait envie. Mais elle ne voulait pas le faire avec ce genre de démon supérieur. Justement, elle n'en faisait qu'à sa tête, elle était effrontée, et elle se foutait de ce qu'il pensait. Il l'énervait de plus en plus. Une autre idées se faufilait dans son esprit, lentement, doucement. Le faire tomber de son piédestal serait si...plaisant. Le voir abandonner sa chère supériorité serait des plus amusants, plus encore que faire partie du pillage...Mais pour cela, il faudrait sacrifier un temps son caractère de cochon, pour paraitre plus respectueuse devant ce démon. Il était sans doute des plus bêtes, se pensant des plus intelligents...

Mais la démone réfléchissait en croquant encore dans sa pomme. Elle macha encore un peu avant de se détourner en rangeant sa lame.

"-Mmm...Soit. Je veux bien faire partie du coup..." Elle jouait maintenant avec un anneau qu'elle avait au doigt. "Tu as une idée bien précise de ce que tu veux faire ?" Elle marqua une nouvelle pause, son sourire ne déviant pas en coin, essayant d'être des plus vrais. "Je m'en remets à toi.."
« Dernière édition: Octobre 18, 2013, 01:35:41 par Brighid » Journalisée
Kabraxis, le voleur d'Espoir
-

Messages: 72


Démon manipulateur


Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Octobre 18, 2013, 05:22:45 »

La jeune démone semblait avoir très envie de massacrer une sous-race de faibles terranides vénérant des faux dieux. Mais elle semblait indisciplinée et Karaxis n’aimait pas la manie qu’elle avait de faire l’effrontée jouant avec couteau, le seigneur avait une main posée sur la poignée de son épée et sa regardait avec méfiance tandis qu’elle mangeait une pomme.

Quand elle lui dit qu’elle voulait bien faire partie du raid, c’était sur un ton hypocrite et il doutait qu’elle accepte vraiment de lui obéir. C’était surement plus le plaisir de massacrer et l’envie de montrer aux autres démons ce qu’elle savait faire qui devait motiver la brune mais ce n’était pas grave car Kabraxis la considérait comme une simple recrue sacrifiable, il n’hésiterait d’ailleurs pas à lui faire regretter d’être née si elle venait à faire capoter ses projets.

Ses sbires démoniaques étaient toujours le point faible de ses plans, les soldats pouvaient parfois rater une mission simple par bêtise sanguinaire ou incompétence. Les trouffions des enfers avaient la fâcheuse tendance de laisser trop de traces de leurs crimes et forcément les emplumés finissait souvent par remonter leur piste, c’était frustrant de savoir que la discipline démoniaque laissait à désirer …

« Hum j‘ai évidemment un plan rodé pour que nos proies ne comprennent pas ce qui leur arrivent, avec ma magie je peux facilement transformer une vingtaine de démons en terranides pour une bonne heure. Il suffira de s’infiltrer et de glisser des somnifères dans leurs puits et dans leur bière puis on castagnera les mâles qui résisteront. On pourra les attacher pour qu’ils assistent au viol de leurs femelles avant que nos démones jouent avec eux et castrent les plus moches de ces esclaves qu'en dis-tu ?»

Le prince démon avait déjà recruté une bonne trentaine de démons et il lui en restait autant à engager pour compléter son équipe, il aurait bien engagé plus de monde en temps normal mais là il faudrait être discret pour ne pas attirer l’attention de la concurrence, 60 démons seraient bien suffisant pour capturer quelques centaines de terranides, il ne s’agissait que de mettre une raclée à une bande de primitif ne sachant pas se battre après tout. Kabraxis craignait plus qu’un de ses ennemis complotent pour le faire échouer qu’une centaine de guerriers Terranides.
« Dernière édition: Octobre 18, 2013, 05:32:30 par Kabraxis, le voleur d'Espoir » Journalisée

Brighid
Avatar
-

Messages: 59



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Octobre 18, 2013, 06:12:46 »

Elle écoutait la voix du démon qui déblatérait d'une oreille distraite, finissant de rogner sa pomme qui lui avait donné une contenance pendant un temps relativement long. Elle haussa doucement ses frêles épaules. Elle voulait juste maintenant, le rendre moins méprisant, moins supérieur. Il ne fallait surement jamais se mettre Brighid à dos, la démone pouvant devenir une garce parmi les pires quand elle considérait qu'on ne l'estimait pas assez. Elle n'avait jamais demandé beaucoup de respect, le minimum étant appréciable. Mais quand même le minimum n'y était pas, le retour de bâton pouvait être assez étonnant, effrayant. Et même un seigneur des démons comme le fameux voleur d'espoir pouvait souffrir d'une simple démone de bas étages qu'on disait folle et totalement inutile. Voilà ce qu'elle pensait, alors qu'il semblait lui donnait sa méthode, son plan.

Elle n'écoutait donc pas totalement, attrapant seulement quelques mots au passage, jouant négligemment avec tout ce qui lui tombait sous la main, que ça soit son anneau, ou la poche de son pantalon. Elle finit par soupirer, lui faisant face, d'un air totalement respectueux. Pour faire tomber et se faire respecter du prédateur, il faut d'abord le laisser croire un temps que vous êtes une proie toute attachée, conditionnée, empaquetée, prête à être vendue. C'était là la technique de notre démone qui semblait bien plus intéressée par l'idée de donner une bonne leçon à ce démon prétentieux plutôt qu'à celle d'aller castrer des terranides. Et c'était dire, combien il avait cherché son courroux, puisque Brighid adorait torturer quelques personnes innocentes qui n'avaient jamais rien demandé à personne et qui auraient tout fait pour disparaître à trois pieds sous terre plutôt que de continuer à souffrir entre les doigts effilés d'une démone totalement folle à lier.

Elle hocha donc la tête, l'air presque impressionné. Oh, que c'était bien ! Quel beau plan, mon seigneur, on voit que vous avez l'habitude, mon seigneur, vous êtes tellement intelligents et rusé mon seigneur, vous semblez si fort, mon seigneur, et gna gna gna...Voilà ce qu'elle devait essayer de penser si elle voulait passer pour quelqu'un qui le respecter, et ça...Elle avait du mal. Elle ne fit qu'hocher la tête en guise de oui. Maintenant, elle hésitait entre faire tout capoter, ce qu'il avait l'air de craindre pour des raisons politiques ou juste le faire capoter lui, ce qui semblait plus amusant, mais plus dangereux...Il faudrait commencer par charmer ce moins que rien qui semblait ne pas vouloir d'une simple démone comme elle. Même de dessert après une journée de combat ? C'était encore à voir.

"-Cela me parait une bonne idée...tant que je ne fais pas partie des démons qu'on transforme en terranide. J'ai déjà eu ma dose de ces choses-là, vous ne m'en voudrez pas." Le retour au vouvoiement était voulu, elle allait essayer de faire bonne figure. Et il fallait tout de suite lui faire oublier son caractère de cochon et de rebelle qu'il n'appréciait pas. "Vous ne m'en voudrez pas trop, d'avoir été sur la défensive et la moquerie...Je n'ai pas du tout confiance au premier abords. Mais vous me semblez des plus sérieux, votre réputation ne ment pas, Seigneur Kabraxis." Elle-même préférait rester sérieuse, de peur que son sourire puisse laissez entrevoir le mensonge entre ses lèvres andrinoples.
Journalisée
Kabraxis, le voleur d'Espoir
-

Messages: 72


Démon manipulateur


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Octobre 18, 2013, 07:17:03 »

La petite démone ne semblait pas vraiment intéressée par le plan du seigneur ce qui supposait deux choses. Soit elle était vraiment une psychopathe révant déjà à ses prochaines victimes, soit elle se fichait de lui depuis le début et n’avait accepté sa proposition que pu le narguer et lui montrer qu’elle n’était pas une minable démone de seconde zone juste bonne à trucider un humain bourré. Kabraxis n’avait aucune confiance en elle et si le barman ne l’avait payé pour éloigner cette gêneuse de sa taverne car elle avait tendance à insulter voir blesser des clients plusieurs fois par semaine il n’aurait jamais adressé la parole à cette pauvre fille.

Le voleur d’espoir était expérimenté en psychologie et cette brunette lui inspirait de la méfiance, elle avait accepté un peu trop vite sans demander les informations que tout mercenaires démon demande à son employeur à savoir le salaire la durée du contrat et au côté de qui il devrait se battre. Un bon nombre de guerriers démons refusaient souvent de s’engager dans une troupe commandée par quelqu’un qu’ils détestaient et Birghil avait l’air d’être une profane en matière de discipline militaire.

De nombreux détails trahissaient le fait qu’elle n’avait probablement jamais servit dans une légion démoniaque et participé à une vraie bataille, elle était plutôt connu pour être assez asociale et emmerdeuse comme démone et il allait surement devoir s’amuser à la surveiller pour l’exécuter au cas où elle tenterait de lui jouer un sale tour.

Kabraxis sourit quand elle refusa qu’on lui donne par magie l’apparence d’une terranide. Il avait compté en profiter pour lui rajouter un petit sort de détection histoire de pouvoir la surveiller au cas où elle déserterait en pleine action.

« Je peux comprendre que les illusions magiques ne soient pas votre tasse de thé, très bien vous devrez donc vous débrouiller seule pour rester discrète. Au cas où un garde ennemi vous remarquerait et donnerait l’alerte vous répondrez évidement de votre échec devant tous les membres de l’expédition alors j’espère que vous donnerez votre maximum pour que cela n’arrive pas … »

Il était courant que les maillons faibles faisant échouer une expédition soient passés à tabac voir éliminés par les autres démons de la bande. Le fait qu’elle veuille prendre des risques pour lui monter qu’elle était capable d’être discrète la regardait mais il la ferait quand même surveiller histoire de s’assurer qu’elle soit exécutée sommairement au cas où elle tenterait de trahir en tentant de faire capoter le raid ou en vendant la mèche à un de ses rivaux …
Journalisée

Brighid
Avatar
-

Messages: 59



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Octobre 22, 2013, 08:19:31 »

Un peu comme si elle avait compris ce que pensait le seigneur démon, Brighid avait pris la décision de ne pas faire capoter tout le plan de ce cher démon, mais bien d'en finir avec son ton outrancièrement supérieur. Lui montrer quelque chose, à lui ? Elle n'en voyait aucunement l'intérêt. Brighid ne trouvait pas qu'elle avait ni à se justifier, ni à démontrer sa force, son intelligence, son talent ou autre à un démon de cet acabit qu'elle n'estimait nullement. Bien sûr qu'elle provoquait un peu des merdes, quand elle buvait trop, bien sûr qu'elle n'avait pas de réelles ambitions dans l'immédiat à part celles de retrouver ces pouvoirs trop tôt envolés par des sorts d'une quelconque personne. Qu'il n'ai pas confiance en elle était totalement normal, Brighid était loin d'inspirer la confiance, tout comme beaucoup de démons. Mais peut-être que sa réputation ne l'aidait pas. Elle s'en foutait, après tout.

Elle comptait lui demander ce qu'il y avait à la clef. Ou plutôt donner ses conditions. Elle était seulement en train de réfléchir, les yeux dans le vague, ses dents mordillant sa lèvre inférieure d'un air plus ou moins effrayant, ses beaux sourcils tombant dans une expression sérieuse. Elle ferma à nouveau ses beaux yeux rouges.

"-Ne vous en faites pas pour moi. En contre partie, je ne demande pas de salaire en pièces clinquantes..." Sa voix resta un instant en suspend alors qu'elle approchait un peu du démon blafard. "Je voudrai votre aide pour une quête qui m'est chère. Vous avez beaucoup de connaissances, non ?"

La question était presque rhétorique. Bien sûr qu'il pouvait la surveiller, et il vaudrait mieux pour lui, même si les problèmes ne viendraient pas directement sur la petite troupe. Non, on avait beau la dire folle, elle savait se tenir à carreau quand il fallait. Et merci bien, elle n'avait pas envie d'être envoyer se faire lyncher par des démons en colère. Non, ça ne faisait pas parti de ses passes-temps favoris, vous l'excuserez. Non, son caractère pouvait être bien plus mesquin, bien plus...mauvais. Elle eut un léger sourire malicieux.

"-Je ne peux pas lire dans les pensées, Seigneur Kabraxis, mais il ne faut pas me croire aussi bête. Vous suez par tous les pores la méfiance. Ne me sous-estimez pas. Il serait préférable que cette entente commence sur un bon pied, non ?"

Son air n'était ni affable ni grossier. La menace pointait à peine dans sa gorge, ses paroles traversant l'air comme des petites flèches pour venir finir leur routes sur le corps du démon. Elle était aussi sérieuse qu'elle pouvait l'être. Elle tendit sa main vers lui, offrant de sceller leur collaboration par une simple poignée de main. S'il voulait faire plus, à lui l'honneur.

"-En contre partie, m'aiderez-vous à définir qui serait capable de priver un démon de tous ses pouvoirs ?"

Elle planta ses grands yeux rouges pleins d'indécision dans ceux du démon verdâtre. Pour elle, le mieux serait d'arriver à coucher avec, autant pour ses pouvoirs que pour sa vengeance personnelle. Et parfois, sans même qu'on ne sache comment elle faisait, elle arrivait à ses fins doucement mais aussi surement que la potence tue le prisonnier, aussi surement que la hache coupe la tête, d'un seul et unique coup qui tranche et détache le crane du corps.
Journalisée
Kabraxis, le voleur d'Espoir
-

Messages: 72


Démon manipulateur


Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Octobre 25, 2013, 07:35:14 »

La petite démone passa à l’attaque en abordant les termes de leur contrat en le dévisageant avec ses jolis yeux rouges typiquement démoniaque. Elle tentait de lui montrer qu’elle pouvait se montrer maline elle aussi alors il lui sera la main en souriant.

« Vous avez raison de préférer un échange de bons procédés à du vulgaire argent si facile à gagner, on dit que le savoir c’est le pouvoir et c’est on ne peut plus exact. Je pourrais effectivement vous aider à régler un de vos problèmes. »

Le prince démone commença à voir la brune sous un autre angle, il l’avait sous-estimé en la prenant pour une simple psychopathe un peu naïve qu’il pourrait envoyer massacrer des terranides pour un prix modique. Elle était probablement ambitieuse et vexée qu’il ait pu suggérer qu’elle n’était qu’une minable démone de seconde zone.

« Hum je vois, je pourrais effectivement vous l’apprendre mais une démone ambitieuse comme vous devrait surement déjà le savoir non ? Enfin ce n’est pas grave nous pouvons aller en parler dans un restaurant tranquillement assis devant un bon repas, je vous invite bien sûr. Cela vous va ? »

Il y avait effectivement plein de choses qui pouvait amener un démon à sa perte et le Voleur d’espoir en connaissait un rayon sur le sujet. Brighil avait probablement envie de lui prouver qu’elle pouvait être à la hauteur de ce travail et même plus, tout cela collait avec les plans de Kabraxis qui avait évidemment tous fait pour blesser la petite dans son orgueil afin de la motiver à lui montrer qu’elle n’était pas une ratée. Irait-elle jusqu’à le draguer ? Cela promettait d’être bien amusant en tous cas car elle était effrontée de le défier ainsi.

La jeune démone pourrait difficilement rivaliser en culture, puissance et en séduction avec les succubes qui passaient par la couche du seigneur des enfers mais sans doute que la petite était déjà en train de réfléchir à un plan pour arriver à se rendre intéressante aux yeux de son nouvel employeur. Ce dernier ne l’avait pas invité pour rien au restaurant, il voulait voir jusqu’où elle serait capable d’aller. Kabraxis la manipulait depuis le début, tout cela n’était qu’un petit jeu visant à tester les capacités d’adaptation de celle qu’il venait de recruter. Il avait tendance à être plus exigeant envers les démones qui travaillait pour lui qu’avec ces cultistes humains car après tous il avait une réputation à défendre. Il n’était pas comme les autres seigneurs démons qui eux se vautraient dans l’orgueil et la luxure au point d’oublier qui il était, passer ses journées à engrosser des catins était vite improductif et lassant …
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox