banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 ... 6
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une douche spéciale... [pv : Alice Korvander et Nanami]  (Lu 11585 fois)
Slimia
Créature
-

Messages: 170


Du fond de mes grottes, j'attend le voyageur égaré


Voir le profil
Fiche
Description
Ne se boit pas (sauf si elle le souhaite), peut augmenté son volume jusqu’à 15m3, ou le décroitre jusqu’à 5cm3. N'a pas d'organe, peut être plus gluante, visqueuse, fluide, compacte, collante, transparente, coloré ou rendre sa substance plus ou moins aphrodisiaque. Peut aussi faire fondre les vêtements si elle le veut... Oui ça fais beaucoup.
Peut créer environs plus de 3375 clones, et donc être plus de 33750 fois sensible qu'une humaine normale
« le: Septembre 18, 2013, 08:52:19 »

   Elle n'avait jamais osez prendre le portail de sa grotte pour aller sur terre. Son père le prenez souvent et revenez leur raconter ses aventures, mais personnes d'autre n'avait son courage. Finalement c'était marrant comme endroit, voilà une semaine qu'elle à pris le portail et elle a envie de vivre ici ! Personne qui veut la capturé, on ignore son existence et y a plein de fille sexy ou de beau garçon. Elle avait déjà commit une dizaine de viole et personne ne pouvait l'accuser !

   Elle avait vagabondé de maison en maison, puis avait fini par s'installer dans un lycée, où elle viola plusieurs élèves et accessoirement cinq pions, plusieurs profs et des policiers. Cela dure depuis quatre jours, tout le monde accuse tout le monde, mais personnes ne sait qui est le violeur sauf ceux qui furent violé. D'ailleurs un problème de canalisation arrivait à chaque fois qu'une personne était violé.

   Les victimes disaient que c'était une créature gélatineuse bleu. D'ailleurs de se seule élément, on disait que c'était une slime qui était le violeur ! Des fanatiques de manga y croyez dure comme fer ! Certains d'entre eux proposaient des ''talismans'' qui repoussent les slimes, ou d'autres voulaient la rencontrer ou voulaient faire comme dans les mangas hantai.....

   Slimia glissait dans les canalisations, c'est fou ce qui peut en avoir ! Un vrai dédale, il lui fallut plusieurs jours pour s’habituer et prendre des repères. Elle privilégiait les canalisations des douches et des lavabos et éviter soigneusement celle des toilettes qui heureusement était sur un circuit indépendant. Elle se dirigeait vers les toilettes des filles, aux bouts de quelque minute, elle sortie légèrement du robinet, personne aux alentours. Elle s’apprêta à repartir, quand une jolie blonde avec une poitrine plutôt bien développer entra. Elle attendit qu'elle soit retourné pour sortir, elle sortit entièrement et recouvris rapidement la lycéenne pour éviter qu'elle ne crie. Elle se rapprocha d'elle et susurra :

- Jolie fille... il ne faut pas traîner toute seul par les temps qui cour ! On risque de faire de mauvaise rencontre... je crois qu'une petite correction slimepose....

   Impuissante la fille regarda avec crainte le visage souriant de la slime. Son sourire avait quelque chose de sombre et de pervers tout comme ses yeux. Elle déchira les habits de la lycéenne avant de se faire apparaître une verge de taille remarquable et d'un diamètre tout aussi remarquable.

- Fais moi jouir !


   Elle pénétra sans douceur le fondement de la lycéenne, elle poussa un soupir de plaisir, ça fait toujours du bien ! La lycéenne ne put crié, elle en l’empêcher. Slimia contait bien lui montré de nouveau plaisir.

   On la retrouva tard dans la soirée, en pleure, même histoire, nouvelle victime. Slimia s'aventurer aux hasards, elle se demanda où bien aller....

*  Je vais faire une visite dans les douches tient, v'la quelque temps que je n'y suit plus aller... *
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7109



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #1 le: Septembre 20, 2013, 02:09:30 »

La Terre, ce monde dénué de magie et où régnait le concept fort curieux de « démocratie », était un monde qui intéressait beaucoup Alice depuis qu’elle avait pour femme une Terrienne, Sakura. Elle avait décidé de se renseigner sur ce monde étrange, où les esclavagistes se rendaient pour faire leurs courses, et était hébergée en temps normal chez une amie à elle, Mélinda Warren. Cette femme, une vampire, disposait depuis près d’un siècle d’un contrat d’esclavage avec Sylvandell, aux termes duquel une partie des prisonniers de guerre sylvandins était fournie à Mélinda. En échange de quoi, cette dernière les dressait, et en renvoyait une partie, conservant le reste pour enrichir son harem. C’était dans le cadre de ce contrat que Mélinda et Alice avaient fini par se rencontrer. Jadis, Alice était encore une petite fille âgée d’une dizaine d’années, jouant avec une peluche en forme de dragon, quand elle avait vu son père s’entretenir avec Mélinda. Un singulier contraste, son père étant une véritable montagne, et Mélinda une petite femme. Maintenant qu’Alice avait mûri, c’était elle qui s’occupait de ce genre de choses, son père étant rapidement embêté par les conversations économiques... Et, généralement, après de longues négociations, Mélinda lui faisait l’amour dans son lit.

Alice avait suivi un cours de sport du soir, et aurait normalement du rentrer chez elle, soit au manoir de Mélinda, mais l’envie était trop forte. Elle était en sueur, comme à chaque fois après une séance intensive de ping pong, où elle avait enchaîné les matchs, parvenant enfin à s’imposer face à Chisame, une fille qui était très douée. Epuisée, Alice avait décidé de se faire plaisir, surtout que la douche était libre. Avec toutes ces histoires qui circulaient à Mishima autour d’un violeur aimant l’eau, les filles préféraient ne prendre aucun risque. On disait que c’était un monstre aquatique, une Slime, ce qu’Alice trouvait à la fois absurde et excitant. Absurde, car elle savait que les Slimes vivaient sur Terra, et pas sur Terre. Excitant, car, depuis que sa femme s’était transformée en Slime pour lui faire l’amour, la Princesse devait bien avouer qu’elle adorait coucher avec une Slime. La superstition terrienne était un autre élément qui l’étonnait. Comment ce monde si rationnel, où la magie n’existait quasiment pas, pouvait-il être aussi superstitieux ? Au Japon, il y avait quantité de mythes circulant sur des fantômes, comme celui d’Hanako-san, la fantôme japonaise des toilettes. Cette historie de violeuse était un autre mythe, pour Alice, qui prenait joyeusement sa douche, seule.

Toute nue, elle se laissait aller, au milieu de la salle, ayant allumé les lumières. La Princesse comptait ensuite retourner au manoir, et probablement retourner à Sylvandell par la suite. L’eau chaude lui faisait du bien, glissant sur son petit corps, remuant dessus, et elle se laissait aller, yeux clos, laissant ses esprits vagabonder. Alice avait pour habitude de traîner quand elle prenait son bain, ou sa douche. Dehors, la nuit s’était abattue, mais elle n’avait pas peur. À moins de s’aventurer dans le quartier de la Toussaint, on ne craignait rien dehors.

*Ah, ça fait du bien...*

Distraite, elle n’entendait même pas ce qui se passait autour d’elle, notamment dans les vestiaires, qui étaient le seul moyen de rejoindre les douches.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Nanami Seikyo
E.S.P.er
-

Messages: 219



Voir le profil
Fiche
Description
Jeune fille au pouvoir qui transforme son corps en poupée vaudou
[color=blue] Parole esprit normal [/color]
[color=navy] Parole esprit sadique [/color]
« Répondre #2 le: Septembre 22, 2013, 11:46:28 »

Avez-vous déjà entendu parler de l'histoire du fantôme piquant ? Certaine personne dans toute la ville, mais particulièrement au lycée, se sont plient de ressentir des sensations étrange. C'était comme si des aiguilles invisibles vous transpercé le corps, ou encore des sensations plus agréables plus intime, mais à chaque fois rien de vous touche. Vous ressentez tout ça sans que vois vêtement ne bouge. Des rumeurs pensaient que c'était un fantôme pervers, d'autre parler de vaudou. Mais voilà que cette légende se faisait rattraper par une nouvelle, une étrange créature bleue qui violait les gens. Bien sûr la créature comparait au fantôme pouvait être vue, forcément les gens s'y intéressaient de plus près espérant même voire la créature.

Nana n'aimait pas du tout cette histoire, qui effaçait les traces de ses jeux. Petit à petit on oubliait ce qu'elle faisait. C'est pour ça qu'elle s'était mise en chasse de cette créature et lui faire payer C'est pour ça que Nana restait régulièrement le soir après ses cours pour débusquer cette créature. Son exploration de lycée se fit par tous les points qu'évoquait les rumeurs, les endroits où les viols furent commis, les endroits qui d'après elles serraient idéales pour commettre ses viols. Mais encore fois une cela se termina sans rien trouvé. Il ne lui restait plus qu'as rentré, mais avant cela, elle décida de passer par les douches. A l'heur qu'il était il ne devait y avoir personne. En traversant les couloirs, Nana s'interrogeait sur la créature elle-même. Vue les rumeurs c'était dur de déterminer sa forme, c'est pourquoi elle pensait en premier à un type portant une sorte de costume. Elle aurait pu se contenter de cette supposition, mais Nana avait des pouvoirs et donc pensait donc que logiquement, elle ne devait pas être la seule. Puis il y avait cet autre monde, Terra. Dans ce monde les créatures étrange n'y était pas rare, si elle pouvait se rendre sur Terra, rien n'empêchait ses créatures de venir sur terre.

Arrivé aux vestiaires, Nana retira ses vêtements pour les ranger dans son casier. Elle avait décidé de se laver avant de rentrer. La raison était simple, elle avait dit à ses parents qu'elle rentrerait plus tard après avoir passé du temps avec le club de kendo. Ainsi en rentrant les cheveux encore mouillé de la douche, sa lui fera une preuve, même si elle en avait pas vraiment besoin. Elle rangea tout son casier, ses vêtements, son sac et ses tubes. Une fois fermé a clef, Nana s'avança vers la douche réalisant juste maintenant que l'eau coulait et qu'elle n'était donc pas seule. Elle fut surprise de trouver, Alice nue à prendre sa douche à une heure aussi tardive. Bon après tout elle aussi s'apprêtait à le faire. Alice était une fille qui était dans la même classe qu'elle. Nana la trouvait étrange, certain disait qu'elle était idiote, mais Nana pensait plutôt ignorante. En l'observant en classe, elle avait l'impression de se voir quand elle voyager sur Terra à la recherche de ses origines. Peut être que se n'était que son imagination, après tout elle était peut être perturbé par ce monde et s'imaginait trop de choses. Se glissant sous là douche allumant l'eau froide, elle regarda sa camarade.


-Je ne m'attendais pas à trouver quelqu'un à cette heure là. Que fait tu encore ici Alice ?

Nana n'avait jamais vraiment discuté avec elle. Elle n'avait pas le même groupe d'amie, il n'y avait aucune rivalité entre elle, vraiment rien de particulier. Ainsi Nana voyait là une occasion de faire un plus connaissance avec elle. Dans sa tête, elle se disait que si elle avait su qu'elle était ici sous la douche, pendant qu'elle était dans les vestiaires, elle se serait bien amusée avec elle. Alice avait un visage sur lequel l'expression de la douleur et de la peur pourrait bien lui aller. Sauf que si elle était ici seule malgré les rumeurs, se n'était pas sûr que la peur l'affecte beaucoup.

Journalisée

Slimia
Créature
-

Messages: 170


Du fond de mes grottes, j'attend le voyageur égaré


Voir le profil
Fiche
Description
Ne se boit pas (sauf si elle le souhaite), peut augmenté son volume jusqu’à 15m3, ou le décroitre jusqu’à 5cm3. N'a pas d'organe, peut être plus gluante, visqueuse, fluide, compacte, collante, transparente, coloré ou rendre sa substance plus ou moins aphrodisiaque. Peut aussi faire fondre les vêtements si elle le veut... Oui ça fais beaucoup.
Peut créer environs plus de 3375 clones, et donc être plus de 33750 fois sensible qu'une humaine normale
« Répondre #3 le: Septembre 22, 2013, 07:59:44 »

   Sa monte, sa descend, sa tourne dans tous les sens... rien de plus marrant comme attraction pour une slime que des canalisations propre qui imite les montagnes russes. Le soucie, c'est qu'elle ne sait plus trop où elle est ! Dans la partie nord ou sud ? En haut ou en bas ? Près de la sortie ou près de l'enté des égouts ? On vas faire simple, elle est perdue....

* C'est pas vrai.... faut aller où ? *

   Un bruit sourd et lointain se fit entendre.

* Pas de doute c'est de l'eau, mais ça vient de qu'elle direction ? *


   Pour réponse, un tuyau à sa droite déchargea de l'eau. Elle s'y engagea empêchant l'eau de passer. Elle se tassa afin de laisser l'eau pour éviter tout problème, elle remonta le tuyau encore qu'elle minute. Elle vit une éclairci, elle avança encore plus vite pour sortir... d'un lavabo sous les yeux d'une fille qui laisser couler l'eau. Elle agit vite pour éviter qu'elle ne crie, elle la recouvrit entièrement. Ne pouvant résistant à l'appelle de la chair, elle la viola, sa verge traversa son fondement avec douleur et plaisir. Elle entendit d'autre personne qui se rapprochaient, ils ouvrirent la porte, deux garçons apparurent dans l’encadrement de la porte. Sans perdre de temps, elle fondit sur eux. Trois proies, Slimia se lécha les lèvres devant leur visage, elle déchira leur vêtements et abusa d'eux.

   Une fois de retour dans les canalisations, elle se dirigea vers les douches. Si elle ne se trompe pas, c'est par là !

* En route pour de nouvelle proie ! *

[HRP : Je traîne sur son arrivé dans les douches afin que vous pussiez mieux faire connaissance.]
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7109



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #4 le: Septembre 23, 2013, 02:21:53 »

L’eau ruisselant sur son corps lui faisait vraiment du bien. Elle était chaude et onctueuse, exactement comme Alice l’aimait. Des frissons de plaisir parcouraient tout son être, tant c’était délicieux. Oh oui, elle adorait ça ! C’était vraiment très agréable, et elle s’amusait à glisser ses doigts dans ses longs cheveux dorés, les démêlant, en fermant les yeux, laissant ses pensées librement vagabonder. Rien d’autre n’avait d’importance que l’eau filant sur son corps. Par conséquent, elle n’entendit pas du tout une femme approcher dans son dos. L’eau filait, et elle se demandait si elle préférait la douche au bain. Une douche était plus rapide qu’un bain, mais elle s’ennuyait parfois dans son bain, à y rester une bonne heure. D’un autre côté, une Princesse se devait d’avoir un grand bain chez elle, et de l’utiliser... De plus, dans son bain, elle pouvait mettre des produits mousseux, ou s’amuser à s’immerger complètement.

Toute perdue dans ses pensées, elle sursauta quand une voix jaillit dans son dos.

« Je ne m'attendais pas à trouver quelqu'un à cette heure là. Que fait tu encore ici Alice ?
 -  Hîîî !! »

La courageuse Princesse bondit sur place, avant de se retourner subitement. Elle se détendit en reconnaissant un visage qu’elle pouvait identifier. Face à elle, il y avait... Nanami Seikyo ! Le nom lui revint rapidement. Elle était dans la même classe qu’elle, mais Alice ne lui avait jamais vraiment parlé. En réalité, elle ne savait pas grand-chose sur Nanami, si ce n’est qu’elle était plutôt mignonne... Et qu’elle n’était pas une esclave de Mélinda. Certains la décrivaient comme une sorte de garçon manqué, parce qu’elle n’était pas du genre à laisser les autres l’embêter La voir ici était surprenant... Tout en étant normal, puisqu’il s’agissait après tout du vestiaire des filles. Avec cette histoire autour de ce violeur bleu, Alice n’aurait pas cru pouvoir trouver quelqu’un d’autre qu’elle... Ou Mélinda, mais Mélinda ne se douchait jamais dans les douches sans transformer ça en orgie ou en tournante collective... Par conséquent, il était préférable qu’elle ne soit pas là.

« Oh, pardon ! Tu m’as fait peur, à entrer comme une voleuse ! »

Alice ne cherchait pas à protéger ses parties intimes. Elles étaient entre filles, après tout... Enfin, ça n’empêchait pas Alice de loucher un peu sur les formes de Nanami. Elle diminua un peu le débit de la douche, se mettant pour ça de profil.

« Je... Hum... Et ben, je me douche ! Que voudrais-tu que je fasse d’autre dans une douche ? »

C’était une question un peu stupide, mais Alice comprit que Nanami voulait sans doute savoir quel était le cheminement qui avait conduit Alice dans la douche. Et, puisqu’elle était là, Nanami allait pouvoir se rendre utile.

« Je ne t’ai pas vu à la séance de sport, alors je pensais que je serais seule... Avec toutes ces histoires autour du violeur bleu, personne n’a osé se doucher ici... Dis, tu veux bien m’aider ? J’aimerais mettre du shampooing sur mes cheveux, mais ils sont un peu longs... »

Dans son palais, et même chez Mélinda, il y avait toujours quelqu’un qui l’aidait à faire ça, une servante. Oh, la Princesse pouvait le faire seul, mais, avec des cheveux aussi longs, c’était parfois assez pénible. Et puis... Elle n’osait pas le dire explicitement, mais elle adorait sentir des mains caresser tendrement ses cheveux, glisser le long des mèches, la faisant frissonner.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Nanami Seikyo
E.S.P.er
-

Messages: 219



Voir le profil
Fiche
Description
Jeune fille au pouvoir qui transforme son corps en poupée vaudou
[color=blue] Parole esprit normal [/color]
[color=navy] Parole esprit sadique [/color]
« Répondre #5 le: Septembre 27, 2013, 07:11:45 »

Nana installé sous l'eau froide qui ne la fit même pas frissonné, elle observait Alice. Le regard de cette dernière sur son corps ne la dérangea pas le moins du monde. Après tout il n'y avait rien à voir, pas de bleu, pas de cicatrise ni aucune blessure qui pourrait témoigner de son pouvoir et des nombreuses mutilations qu'elle avait subi. Qui pouvait imaginer en regardant sa peau si blanche et parfait que des lames l'avait déchiré plus d'une fois, que les aiguilles si était planté sans management. Même les rares traces qu'aurais pu lui faire le Kendo n'existait pas dû à son équipement et sa technique.

Alice avait donc participé à une séance sportive et était la seule à être resté pour se douché par peur de la rumeur. Ce qui prouvait qu'elle n'était pas inconsciente du danger. Ce qui faut avouer surpris un peu Nana, qui imaginait Alice moins courageuse. C'est alors qu'elle lui demanda de façon très naturelle de... lui mettre du shampoing ? Mais pour qui elle la prenait ? Nana, trouvait déjà que sa chevelure blonde faisait cliché princesse, mais là...Elle ne savait prendre sa douche seule ou c'était une façon de l'attirer à elle ? Nana lui jeta d'abord un regard de surprise, cherchant à cacher sa réflexion qui n'était pas très sympathique. Après tout se n'était pas la mer à boire et puis c'était peut être une façon de se rapprocher d'elle.


-Mouai, mais c'est par ce que je suis de bonne humeur...


Elle s'approcha et recouvrit ses mains du shampoing d'Alice et commença à passer ses mains dans ses cheveux. Elle avait l'impression d'être une servante dans ses histoires fantasmées, il ne lui manquait plus que la tenue de soubrette. Une image d'elle qu'elle n'apprécierait vraiment pas. Pour autant elle ne dit rien et l'aida à laver ses cheveux. N'étant pas forcément très délicate, elle ne fit pas attention si elle tirait sur des cheveux emmêler ou encore si elle y aller trop fort. Mais fallait reconnaître qu'Alice avait de très beaux cheveux, des cheveux doux et parfaitement lisse preuve d'un entretien soigné. Surement pas comme les sien qu'elle lavait simplement et démêler sans mettre trois litre de produit de toute sorte.

-Se te prend souvent de demander au autre de te laver la tête ? Surtout des filles que tu ne connais pas trop ?

Si elles étaient toutes les deux dans la même classe, il était claire qu'elle se connaissait très peut. Pour preuve Nana ne savait pas quel genre d'activé elle aimait ou même son niveau scolaire. En fait sans cette rencontre dut au hasard, Nana ne se serrait surement jamais intéresser à elle. Elle termina rapidement ce qu'elle lui avait demandé, la température de l'eau ne lui convenait pas. Nana avait pour habitude de prendre des douches que sous l'eau froide, elle trouvait que ça l'aidait à se tenir en forme et aussi à refroidir ses muscles après le sport.

Journalisée

Slimia
Créature
-

Messages: 170


Du fond de mes grottes, j'attend le voyageur égaré


Voir le profil
Fiche
Description
Ne se boit pas (sauf si elle le souhaite), peut augmenté son volume jusqu’à 15m3, ou le décroitre jusqu’à 5cm3. N'a pas d'organe, peut être plus gluante, visqueuse, fluide, compacte, collante, transparente, coloré ou rendre sa substance plus ou moins aphrodisiaque. Peut aussi faire fondre les vêtements si elle le veut... Oui ça fais beaucoup.
Peut créer environs plus de 3375 clones, et donc être plus de 33750 fois sensible qu'une humaine normale
« Répondre #6 le: Octobre 02, 2013, 03:27:28 »

   Elle a parcourut juste quelque mètre, pour qu'elle croit qu'elle est perdue... navrant. Elle changea de cap : direction le réservoir de là, il lui sera plus facile de ce repérer et elle pourra mieux se rejoindre les douches. Il ne lui fallu pas longtemps pour trouver son chemin. Arriver dans le réservoir, elle tourna en rond. Au bout de son deuxième tour, elle se sentie aspiré vers l'un des tuyaux, elle se laissa guider par le courant. Aucun doute, ça ne pouvait être que pour les douches !

   Elle parcourue rapidement plusieurs mètre en quelque temps. Elle sentie que la fin du chemin se rapprochait. Effectivement, une partie d'elle même disparue dans plusieurs mini conduit, au bout d'un moment.

Elle ralentie son avancer afin de ne pas quitter le tuyau trop vite sans avoir eu le temps de réagir et de finir dans les égouts ou dans un centre d'épuration. Elle commença à couler avec le reste de l'eau. Elle s'y mélangea, afin de mieux glisser et de recouvrir rapidement la ou les victimes, le processus sera sûrement lent, mais efficace.

* pfff... la prochaine fois, je passe par l'évier ! *

   Elle se glissa à son tour, après avoir fais passer une bonne partie d'elle même. Elle ru juste le temps d'admiré une magnifique chevelure blonde avant de s'y perdre, une main vint caressé la chevelure blonde, elle se glissa dessus avant de regroupé le plus de ses morceaux. Il lui faudra du temps avant d'avoir assez de sa matière pour avoir un corps tangible. Néenmoins, elle se sentait un peux partout : sur les murs, le sol, les cheveux, la peau... . Ça sera beaucoup plus facile pour les empêcher de partir, mais tant qu'elle n'aura pas atteint sa masse minimal, elle ne pourra rien faire a part ce balader partout. De toute façon elles ne sont sans doute pas près de partir.

   Elle se laissa glissé le de la main, avant de tomber sur le sol, entouré de plusieurs morceaux d'elle même. Elle se regroupa sous la forme d'un petit tas d'eau qui bouger dans tout les sens. Encore un peu et elle pourra profite des deux lycéennes qu'elle commença à reluqué.
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7109



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #7 le: Octobre 03, 2013, 12:23:23 »

L’eau lui faisait du bien, tout comme la perspective d’être avec une camarade de classe. C’était tout à fait naturellement qu’Alice lui avait demandé de l’aider à mettre du shampooing sur ses cheveux. Fille gâtée ? C’était l’idée, en effet. Après tout, Alice était une princesse, et elle avait toujours eu des servantes qui la coiffaient, la peignaient, s’assurant qu’elle soit perpétuellement belle. Sa beauté était son principal avantage, un indéniable avantages dans un monde comme Terra, où la beauté représentait une forte importance. Il était donc naturel qu’on ait cherché à l’entretenir. Pour Alice, il était devenu fréquent de shampooiner les autres, et, si elle aimait bien sentir des doigts dans ses cheveux, elle aimait aussi les rendre, ce qu’elle comptait bien faire avec Nanami, si cette dernière le lui demandait. Elle avait également une très bonne chevelure, et la Princesse aimait bien les longues chevelures. Petite, elle adorait glisser sa tête dans les cheveux de ses servantes, essayant de s’enrouler dedans, jusqu’à ce que les servantes, ayant mal aux cheveux, ne la repoussent.

Indéniablement, Nanami n’avait pas le doigté de ses servantes. Elle était plutôt brutale, en fait, et tirait un peu sur les cheveux d’Alice, qui gémissait. Elle était presque tentée de lui dire d’y aller avec plus de finesse. Les cheveux étaient sensibles, et elle était en train de les maltraiter... Sa précieuse chevelure blonde ! Quelle brute ! Un vrai garçon manqué ! Elle poussa de faibles soupirs quand Nanami s’approchait de quelques nœuds dans sa chevelure, les maltraitant sans la moindre forme de délicatesse.

« Ça te prend souvent de demander au autre de te laver la tête ? Surtout des filles que tu ne connais pas trop ? » s’enquit la femme.

Alice hocha lentement cette dernière.

« Je... Je trouve ça agréable, pas toi ? C’est quelque chose que je fais tout le temps. »

Est-ce que les Terriens ne le faisaient pas ? Ce peuple était vraiment incorrigible ! Le shampooing ruisselait sur ses joues, et disparut assez vite. Alice se retourna alors, caressant un peu ses longs cheveux, sans s’attarder à contempler les flaques d’eau. Autrement, elle aurait pu remarquer que plusieurs petites flaques n’étaient pas en train de s’écouler dans les ouvertures prévues à cet effet, mais semblaient plutôt stagner, et se concentrer.

« Tu veux que je te shampooine ? J’ai toujours aimé faire ça... Et tu pourrais apprendre deux, trois trucs, car tu ne masses pas avec une grande délicatesse... Sans vouloir t’offenser ! »

Elle ne voulait surtout pas se fâcher, et rougit légèrement. C’est ce qui l’amena à rajouter rapidement :

« Je suis ravie de pouvoir te parler, Nanami. »

Elle avait lu dans certains livres que les Japonais avaient une manière bien particulière de saluer, et Alice, sans se soucier de l’incongruité d’une telle situation, salua donc à la japonaise. Elle joignit les deux mains devant elle, et fit une révérence, inclinant son buste devant la femme. Ce faisant, elle espérait que Nanami ne serait pas trop hostile contre elle. Alice était sincère. Se faire une nouvelle amie était très important pour elle, car elle pourrait ainsi en savoir plus sur la Terre, ce monde énigmatique et bizarroïde.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Nanami Seikyo
E.S.P.er
-

Messages: 219



Voir le profil
Fiche
Description
Jeune fille au pouvoir qui transforme son corps en poupée vaudou
[color=blue] Parole esprit normal [/color]
[color=navy] Parole esprit sadique [/color]
« Répondre #8 le: Octobre 07, 2013, 08:03:18 »

Sous l'eau glacée, Nana débuta de se laver écoutant sans la regardé la réponse d'Alice. Ainsi donc elle faisait ça tout le temps ? Surement que par son charme, elle arrivait à embobiné les gens. C'était quelque chose qui avait tendance à l'agacée, mais si elle reconnaissait ne pas rester insensible à son corps nue. Nana n'avait pas grand-chose à lui envier, après tout elle était plutôt belle dans son genre, juste peut être un trop musclé par ses activités, mais bon elle n'était pas bodybuildé non plus.

Alice se proposa alors de lui rendre le shampoing, au moins elle rendait après avoir reçu. Par contre, le commentaire sur sa façon de massé était peut être de trop. Bon en même temps elle n'y avait pas trop mis de bonne volonté. Avant même d'avoir put lui répondre, Alice s'était avancé vers elle et la saluât de façon traditionnel. Nana resta là à la regarder surprise du geste surtout maintenant. Alice avait l'air sincère, malgré ses manières de princesse, peut être qu'elle n'avait pas un mauvais fond. Nana à travers le kendo connaissait et comprenait parfaitement son salut et part respect pour sa tentative de sympathiser elle lui répondit en la saluant à son tour. Venant d'elle un tel salut en dehors d'un match était rare.


-Tu peux y aller Alice et fait comme tout le monde appelle moi Nana.

En l'autorisant à l'appeler comme ça, elle venait de l'accepter et était partante pour faire plus connaissance surtout si Alice était autant « ravie de pouvoir lui parler ». Nana se mit donc dos à elle pour laisser le champ libre. Peut être que l'eau froide allait la déranger, mais Nana ne prenait que sa douche comme ça. Elle leva la tête vers le plafond pour faire descendre ses cheveux de façon à ce qu'Alice soit moins dérangé pour la laver. Si elle avait regardé le sol peut être qu'elle aurais put remarqué que quelque chose d'anormal allait se produire.
Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7109



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #9 le: Décembre 01, 2013, 05:23:44 »

[HS – Après en avoir discuté avec Nanami, devant l’absence inexpliquée de Slimia, nous avons décidé de poursuivre le RP à deux. Comme je l’ai indiqué par MP à Slimia, si jamais cette dernière revient sur le forum, nous chercherons alors à l’incorporer de nouveau dans le RP. Pour l’heure, vu que Slimia ne s’est pas encore manifestée devant nos deux personnages, il est possible de poursuivre le RP à deux.]



« Tu peux y aller Alice et fait comme tout le monde appelle moi Nana. »

Alice, qui était toujours pleine de bonne volonté quand il s’agissait de se faire des amies, hocha la tête avec un léger sourire. Nana se retourna, et tendit la tête vers l’avant, abaissant ses cheveux. Avec les gouttes d’eau sur son corps, et ses formes légèrement musclées, Nana était vraiment une belle femme, faisant battre le petit cœur de la Princesse. Il fallait bien reconnaître qu’Alice était le genre de femmes à apprécier la beauté des autres. Elle se rapprocha donc des longs cheveux de Nana, et entreprit de répandre du shampooing sur son crâne. Elle le répandit sur ses paumes, puis l’appliqua sur ses cheveux, avant de la shampooiner. C’était une chose qu’Alice faisait assez souvent chez elle, et ça lui semblait donc normal.

Ses doigts se mirent à glisser sur la longue chevelure de Nanami, la frottant tendrement. Elle remonta le long de ses cheveux, continuant à la nettoyer, à répandre sur sa tête le shampooing, s’en remettant sur les doigts, s’appliquant tendrement. Le bout de ses seins était éloigné du dos de la femme, et elle caressait parfois, du bout des doigts, l’extrémité de ses oreilles, sa nuque, ou ses épaules.

« Tu as de très beaux cheveux, Nana, la complimenta-elle. Tu as raison de les entretenir, ils le méritent. »

La Princesse le disait sans aucune arrière-pensée, elle le pensait sincèrement. Ses beaux cheveux d’encre étaient magnifiques, et Alice adorait s’y plonger. Quand on était avec des filles aussi jolies, il allait de soi que se rapprocher était très intéressant. La jeune Princesse continuait silencieusement à jouer avec ses cheveux, à les lisser et à les brosser. Elle s’y perdit encore pendant quelques minutes, avant de s’arrêter. Ses cheveux étaient maintenant propres, et Alice essuya ses mains, avant de les poser sur les épaules de Nanami. Un geste presque inconscient, qui serait peut-être perçu comme trop familier, surtout que ses seins allèrent frôler son dos.

« Voilà, ils sont tout propres, maintenant ! »

Elle s’écarta un peu, avec un sourire ravi, et retourna sous le jet d’eau chaude, savourant ce contact, offrant la vue de son dos à la femme.

« C’est vraiment agréable, des cheveux soyeux... Tu ne trouves pas ? »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Nanami Seikyo
E.S.P.er
-

Messages: 219



Voir le profil
Fiche
Description
Jeune fille au pouvoir qui transforme son corps en poupée vaudou
[color=blue] Parole esprit normal [/color]
[color=navy] Parole esprit sadique [/color]
« Répondre #10 le: Décembre 12, 2013, 02:22:25 »

Dos à Alice, Nanami se laissa faire restant droite et calme sans bouger. Les doigts de la blonde se glissaient dans sa chevelure avec une douceur qui correspondait bien à l'image qu'elle donnait. Il était évident qu'Alice savait y faire et aimait ça, elle prenait son temps, faisait attention a bien démêlé les cheveux. Ce n'était vraiment pas désagréable, Nana en venais à regretter de s'être montré si brusque quand elle lui avait fait le shampooing en premier. Alice en profita pour lui faire un compliment sur sa chevelure.

-Merci, tu n'as rien à m'envier à part ma couleur.

Alice lui lava ainsi les cheveux pendant quelques minutes qui auraient pu paraître plus longue, si elle n'était pas du genre patiente et si ce n'était pas si agréable. Une fois fini, Nana sentit la blonde se coller dans son dos avant de lui dire qu'elle avait terminé et qu'elle était maintenant propre. Alice était peut être du genre tactile, ce qui pouvait expliquer son geste. Pas vraiment déranger, elle n'y fit rien et la laissa s'écarter pour retourner sous sa douche. Discrètement, Nana profita qu'Alice avait le dos tourné pour passer une main dans ses cheveux. Elle n'avait pas vraiment l'habitude de prendre autant soin de ses cheveux et de les avoir aussi impeccable et elle devait bien avouer que c'était une sensation plutôt plaisante. Pour autant elle n'allait pas plus s'appliquer en les lavant, les habitudes ça s'efface pas si facilement. Alice faisait justement un commentaire sur cette sensation d'avoir les cheveux comme ça. Restant fidèle à elle-même, elle n'allait pas reconnaitre si facilement qu'elle était d'accord avec elle.

-Mouai, si tu le dit...

Nana reprit à se laver, ce qui ne dura pas longtemps. Elle n'était pas vraiment du genre à passer des heures sous la douche. Un rinçage rapide pour s'assurer qu'aucun produit ne reste sur sa peau et elle sortit de sous l'eau pour prendre la serviette et débuté a se sécher. D'habitude elle fait ça rapidement se rhabille en quelques minutes, mais là, elle avait commencé à sympathiser avec Alice. C'était une occasion d'apprendre à mieux la connaître et peut être changé son point de vue à son sujet.

-Dit moi Alice. Tu comptes rentrer chez toi en sortant d'ici ? J'ai bien envie de profiter de ce hasard pour mieux te connaître. Jusqu'à maintenant on a jamais ut l'occasion de discuter et ton attitude tout à l'heure ma rendu curieuse.
« Dernière édition: Décembre 13, 2013, 11:51:46 par Nanami Seikyo » Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7109



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #11 le: Décembre 13, 2013, 02:41:03 »

Alice aimait bien cette sensation : celle d’avoir les cheveux propres, lisses, glissants. C’était quelque chose d’extrêmement agréable, après tout. Alice reprit donc sa douche. Contrairement à Nanami, visiblement, Alice était ce genre de personnes qui pouvaient passer un certain temps à se laver. Ses bains matinaux, quand elle était à Sylvandell, duraient volontiers une bonne heure, car elle s’y sentait totalement à son aise, baignant dans un liquide chaud et délicieux. C’était tellement apaisant. Une douche était bien différente. Difficile de s’endormir dans une cabine, mais, d’un autre côté, sentir sur soi l’eau ruisseler avait quelque chose d’excitant. Quand elle allait sur Terre, et qu’elle prenait des douches au manoir de son amie Mélinda, il arrivait parfois que cette dernière la rejoigne. Le manoir était suffisamment grand pour qu’il y ait de nombreuses douches, et Mélinda en profitait surtout pour coucher avec la Princesse... Qui était, en réalité, loin d’être contre. Il y avait, là-dedans, quelque chose de très excitant. Un espace clos, la chaleur qui montait, galvanisée par la chaleur de l’eau... Se sentir tringlée contre le mur par le vit turgescent de la vampire, par cette ardeur naturelle qui se dégageait d’elle... Hum, il fallait qu’Alice cesse d’y penser, ou elle pourrait bien se mettre à avoir des pensées peu avouables !

La Princesse se mordilla les lèvres, dos tourné à Nanami, lorsque cette dernière se mit à nouveau à lui parler, lui posant une question, afin de savoir où elle comptait se rendre ce soir, après s’être douchée. Alice se retourna vers elle, ne ressentant aucune gêne à montrer sa nudité. Elle loucha sur les formes de Nanami. La belle était suffisamment mignonne pour qu’on daigne la regarder, et ce d’autant plus que ses muscles et sa silhouette athlétique ne faisaient que renforcer son charisme et sa beauté.

« Et bien, je ne suis pas une mordue de travail au point d’avoir mon sac de couchage, et de dormir au lycée... Et je ne suis pas non plus du genre à sortir le soir... »

Alice savait que la Terre était un monde dangereux pour les jeunes filles, et que, comme à Terra, quand le soleil se couchait, les prédateurs sortaient. Sa femme avait été capturée par des esclavagistes terrans, mais il n’y avait pas qu’eux dont elle devait se méfier : Yakuzas, gangsters, pervers... Certes, Alice était protégée par un Commandeur, mais elle savait aussi que, si elle mettait sa vie en danger, elle risquait de ne plus pouvoir aller librement sur Terre. Après tout, elle était l’unique héritière de Sylvandell, ce qui suffisait à la rendre très spéciale.

« Mais ta curiosité à mon égard est réciproque... Je t’inviterais bien, mais je suis hébergée chez une amie, et je ne voudrais pas m’imposer sur elle. »

Surtout, elle ne veut pas que Mélinda asservisse Nanami. Certes, les esclaves de Mélinda n’étaient pas les plus à plaindre, loin de là, mais Alice ne voulait pas devenir une rabatteuse. Elle se rapprocha un peu de Nanami, son corps ruisselant d’eau.

« Qu’est-ce que tu me proposes... Pour que nous fassions plus ample connaissance ? »

Vivre avec une esclavagiste sexuelle, dans un manoir où il ne s’écoulait pas une seconde sans qu’il n’y ait une relation de sexe entre au moins deux pensionnaires, avait progressivement Alice à comprendre que bien des expressions, et bien des mots, pouvaient avoir un second sens. Que voulait donc Nanami Seikyo ? Alice n’avait pas encore le caractère suffisamment direct de Mélinda pour oser sauter vers les gens, elle était un peu plus réservée.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Nanami Seikyo
E.S.P.er
-

Messages: 219



Voir le profil
Fiche
Description
Jeune fille au pouvoir qui transforme son corps en poupée vaudou
[color=blue] Parole esprit normal [/color]
[color=navy] Parole esprit sadique [/color]
« Répondre #12 le: Décembre 23, 2013, 01:45:21 »

Se séchant les cheveux plus imprégnés d'eau que d'habitude, Nanami écouta la réponse d'Alice. Ainsi elle était hébergée par une amie ? Surement une autre élève. Se n'était pas très surprenant après tout, Alice avait tout de l'étrangère. Elle aurait pu l'interrogé sur ses origines, mais ce n'était pas comme si elle s'y intéressait. Par contre le fait que la blonde n'était pas du genre à sortir l'intéressa plus. Nana n'avait pas réussi a trouver l'étrange créature bleue et avait bien envie de s'amuser. Elle n'avait pas encore fais son choix, Alice pouvait devenir une nouvelle amie, comme une nouvelle victime. Mais pour ça fallait encore arriver à l'entrainé dans ses filets. Pour ça Alice venais de lui tendre une perche en lui disant qu'elle ne sortait pas. Il ne restait plus qu'à l'attiré par la curiosité.

-Si tu veux on peu se faire une petite sortie et s'amuser toute la nuit. Tu sais je connais des tas d'endroit et de façon de s'éclater. Puis avec moi les portes s'ouvriront et personne ne nous posera problèmes.

Il n'y avait pas besoin de la connaître personnellement pour savoir que Nanami avait pas mal de relation. Entre les danseurs de rue, le club de hip-hop et tous ses amis d'enfances. Nana était le genre de fille à connaître du monde dans toutes les rues, d'être accueil comme VIP dans les endroits les plus fréquentés, que ce soit bien ou non fréquenté. Se baladé en ville avec elle c'était comme avoir un passe privilège dans un parc d'attraction.

-Je peux d'amenée en club, au bar, au karaoké, dans les rues pour découvrir la danse ou encore des endroits plus diserts. Si tu as un endroit que tu veux découvrir, je t'y emmène sans problème, enfin tant que ce n'est pas dans le nord de la ville. En ce moment j'y suis pas la bienvenue. Un crétin a cru pouvoir me draguer, j'ai dû lui refaire le portrait pour le calmer...

Si Nana lui racontait ça se n'était pas sans intérêt, c'était une façon détournée de lui faire comprendre qu'elle savait se défendre et que si besoin elle pouvait sans difficulté s'occuper d'un type aux yeux trop gros. Le plus dangereux en allant en ville avec Nanami, c'était Nanami elle-même, mais ça Alice n'avait pas besoin de la savoir. Les cheveux secs, elle put rapidement sécher le reste du corps sans que l'eau ne coule de ses cheveux et la retrempe encore. Enfin débarrasser de l'humidité, elle attendit simplement qu'Alice est terminée pour rejoindre le vestiaire et remettre ses vêtements. Elle commença par enfiler ses dessous, rien de bien sexy ou fantaisie, une simple culotte noire et soutien gorge en tissu spécial. Des dessous unis conçues pour le sport, très confortable et surtout pratique avec la transpiration. Un pantalon blanc moulant et une veste du survêtement blanche ouverte sur un simple débardeur noir flottant, mais surtout elle n'oublia pas sa chaîne qu'elle portait au tour du cou auquel était accroché la bague étant son seul souvenir venant de sa vrai famille. Cette bague apparemment magique était sa seule piste sur ses origines apparemment de terra.

Il ne lui resta plus que sa ceinture avec ses deux tubes ressemblant simplement à des rangements de bouteille. Quelque chose qui n'était pas surprenant de voir sur une sportive. Par contre, son véritable contenue, était bien plus surprenant. C'est en enfilant cette ceinture qu'elle s'approcha d'Alice qui n'avait pas fini de s'habiller.


-Alors ça te tente ? Tu appels ta copine chez qui tu es et tu viens avec moi t'amuser. On apprendra à se connaître et en plus tu pourras peut être faire des connaissances intéressantes. A part avec tes copines, je n'ai pas souvenir t'avoir vue avec quelqu'un d'autre.

C'est vrai qu'elle ne savait pas grand-chose d'elle, si ça se trouve elle avait un petit ami. Mais vue son côté timide et petite princesse sa serais surprenant. Si elle voulait jouer avec elle, en bien ou en mal fallait déjà en apprendre plus sur elle. Comme sa sexualité ou ses goûts.

Journalisée

Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7109



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #13 le: Décembre 24, 2013, 01:43:03 »

Nanami proposa une sortie à Alice, qui réfléchit brièvement. Sa première tentative était de refuser l’offre, de la décliner poliment, éventuellement en invoquant la fatigue, ou les révisions. Cependant, il n’y avait pas beaucoup d’examens en ce moment. En réalité, la Princesse avait peur, mais elle était aussi excitée. Elle n’était encore jamais vraiment sortie avec une Terrienne pure souche, soit une autochtone qui ne soit pas liée à Mélinda, et qui puisse donc la considérer, non pas comme une invitée de marque venant d’une autre planète, mais clairement comme une Terrienne. Concrètement, que Nanami lui propose de sortir, c’était la preuve que la Princesse réussissait pleinement à se faire passer pour ce qu’elle voulait paraître : une lycéenne normale. La Princesse étudia donc cette possibilité, tandis que Nanami sortait, et se rhabillait. Alice la suivit. Le « violeur bleu » semblait n’être qu’une autre de ces légendes urbaines, et la Princesse n’avait plus rien à faire au lycée.

La jeune femme s’habilla plus rapidement qu’elle, et Alice lorgna délibérément sur ses fesses, qui étaient plutôt bien moulées. Elle ne doutait nullement que la jeune femme devait savoir se battre. Ce n’était naturellement pas le cas d’Alice, qui avait presque peur de se casser un ongle. Cependant, elle savait qu’un Commandeur devait veiller sur elle. Invisible, furtif, silencieux, se dissimulant dans les ombres. Sa sécurité ne risquait rien, mais ce n’était pas pour autant qu’elle avait envie de traîner dans des endroits louches.

*Après tout, je ne connais rien de cette femme... Qui me dit que, comme moi ou Mélinda, elle ne vient pas de Terra, et ne cherche qu’à se rapprocher de moi dans la perspective de me faire du mal...*

Sylvandell avait beau être un petit État, les dragons de Sylvandell faisaient de plus en plus parler d’eux, et, de plus, le récent mariage entre Alice et Sakura avait fait jaser jusqu’à Nexus, où on imaginait mal un noble se marier avec un esclave. C’était une remise ne cause totale du fonctionnement féodal, mais la Princesse acceptait son choix, et l’affirmait. Cependant, ce choix lui avait fait de la publicité, et il y avait donc à craindre qu’on ne cherche à la capturer, afin d’exiger une quelconque rançon. Alice se trouva soudain ridicule à envisager ça. Nanami était juste une camarade de classe, un peu isolé, un peu fermé sur elle-même, qui avait envie de se rapprocher d’elle. Il n’y avait aucun mal à ça.

« Alors ça te tente ? lui demanda Nanami, alors qu’Alice était en train de se vêtir, à son tour. Tu appelles ta copine chez qui tu es et tu viens avec moi t'amuser. On apprendra à se connaître et en plus tu pourras peut être faire des connaissances intéressantes. À part avec tes copines, je n'ai pas souvenir t'avoir vu avec quelqu'un d'autre. »

Alice hocha lentement la tête, et entreprit de s’habiller. Elle remit son soutien-gorge, une belle culotte, le tout en noir, des chaussettes, puis attrapa un jean, et le remonta le long de ses jambes, avant de le boucler, ses doigts jouant sur les boutons. Elle releva alors la tête vers Nanami, et hocha positivement la tête.

« Ça marche, Nanami, glissa-t-elle. Je vais appeler Mélinda, et lui dire que je passe la soirée avec toi. »

Elle enfila une chemise blanche à manches courtes, et veilla à glisser les plis sous son jean. Elle enfila enfin une élégante veste en cuir, un cadeau de Mélinda, puis récupéra son téléphone portable, un autre cadeau de Mélinda. Elle avait du mal à l’utiliser, et avait du s’entraîner pendant des heures pour réussir à passer un appel. Elle retrouva le contact « MELINDA » dans le répertoire, et contacta cette dernière, lui annonçant qu’elle passerait la soirée avec une amie... Et qu’elle serait prudente.

La Princesse raccrocha ensuite, et se plaça devant un miroir. Ses cheveux n’étaient pas en bataille, et elle regarda Nanami.

« Par contre, j’ignore ce qui est le mieux entre le club, le bar, et le karaoké... Enfin... Je m’imagine mal aller dans un bar, alors, je vais te faire confiance pour trouver un endroit. Ce qui te plaît me plaira. »

Elle le lui assura avec un léger sourire. Alice ne connaissait pas grand-chose de la Terre, et sa curiosité naturelle lui permettrait d’apprécier n’importe quoi.

Ou presque.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Nanami Seikyo
E.S.P.er
-

Messages: 219



Voir le profil
Fiche
Description
Jeune fille au pouvoir qui transforme son corps en poupée vaudou
[color=blue] Parole esprit normal [/color]
[color=navy] Parole esprit sadique [/color]
« Répondre #14 le: Janvier 06, 2014, 02:00:39 »

Appuyer contre un mur, les bras croisés, Nanami regarda Alice s'habiller. Après tout cette dernière avait posé son regard plus d'une fois sur son corps, pourquoi elle se priverait ? Alice accepta son invitation, voilà qui était parfait. Pour une fois qu'elle n'avait rien de prévue, il ne lui avait fallu qu'une petite rencontre pour trouver de quoi s'amuser pour la soirée. Que ce soit avec Alice en tant que jouet ou en tant qu'amie, ça restait encore à choisir. Alice prit son téléphone et passa son coup de fil. Nana n'avait pas cherché à écouter, mais elle avait entendu le nom de Mélinda. Bien sûr Nana la connaissait, son influence parmi les élèves étaient plus qu'évidente. Nana se méfiait d'elle, elle la trouvait pas net, tout ces gens autour d'elle ressemblait plus à une secte qu'autre chose. Pour le moment, elle n'avait jamais ut de problèmes avec elle ou l'une de ses « amies », mais son instinct lui disait qu'il ne valait mieux pas avoir à faire à elle. C'est pourquoi aucune des filles qui lui paraissaient trop proche d'elle n'avait succombé à son pouvoir. Si Alice était l'une de ses proches, c'était peut être une occasion d'en apprendre plus sur elle et enfin savoir pourquoi elle se méfiait d'elle. Si Nana avait une certaine influence sur les élèves et en ville, celle de Mélinda était tout autre, pour elle c'était dérangeant.

-Alors comme ça tu vis chez Mélinda ? Dit moi elle est comment ? Il y a tellement de rumeur autour d'elle, que c'est dur de savoir qui elle est réellement. J'ai entendu dire que des filles qui l'approchaient trop disparaissaient et revenaient plus tard complètement changer. D'après toi à quoi sont du ses rumeurs ?


C'était exprès qu'elle parlait en premier des rumeurs les plus inquiétantes, si Alice vivait chez elle, c'était évidant qu'elles étaient proches. C'est pourquoi elle voulait l'entendre la défendre et savoir ce qu'elle allait dire pour contré ses rumeurs. En attendant, elle ramassa son sac qu'elle passa par-dessus son épaule.

-Suis moi, avant j'ai un petit détour à faire. Je suis sûr que ça vas t'intéresser.

Commençant à marcher dans les couloirs, Nana pressa un peu moins le pas pour qu'Alice arrive à la suivre. Quand elle était seule, Nanami avait le réflexe de marcher vite, se n'était que quelque seconde de moins, mais elle était habitué comme ça. A l'heure actuelle l'endroit était vide, il y avait que peu de monde. On pouvait voir un professeur qui avait surement du travail encore à faire, le service de nettoyage qui s'occupait de la coure et quelque élèves qui restait pour des activités de club plus longue que d'autre. Sortir de lycée ne fut pas long. Nana avait envie d'interroger davantage Alice, sur Mélinda, mais elle préféra se retenir, il ne fallait pas la faire fuir... pas maintenant en tout cas.


-C'est pas très loin, juste deux rues plus loin.

Il faisait encore jour, les activités qui l'intéressaient n'étaient pas vraiment appropriées à de tels heures. Nana la conduit donc comme annoncé deux rues plus loin. Elles se retrouvèrent entre des immeubles, dans une petite ruelle dans l'ombre des grands bâtiments. Le genre de rue où on trouve généralement des poubelles, des animaux errant et des fois des gens peu recommandable. A première vue c'était l'une de ses rues typiques, on voyait un mur de poubelle au fond, un chat qui dormait sur une couverture, mais personne de louche. On pouvait entendre plus loin de la musique, sans qu'il soit évident de déterminer sa source.

-Viens avec moi, ne t'inquiète pas c'est que des amis à moi.

Nana s'engouffra dans la rue pour rejoindre le mur de poubelle et en fit rouler une pour révéré un trou dans un mur. D'un signe de main, elle invita Alice à la suivre à l'intérieur. C'était une grande pièce couverte de tag sur les murs, des enceintes aux quatre coins de la pièce diffusant de la musique à certain volume qui forçait à parler fort. Il y avait un cercle de jeune assit sur le sol et au centre un mec et une fille en plein duel de danse de rue. Nana s'approchât d'un type et se glissa dans son dos passants ses bras autour de son cou et glissant sa main dans l'une de ses poches pour la ressortir avec quelques billets. Elle lui fit une bise sur la joue, avant de s'écarter pour rejoindre Alice.


-Je te présente mes potes, comme tu le vois on a presque touts une passion pour la danse. Il m'arrive souvent de participer au duel. Je te présenterais à la prochaine chanson.

Il se passa alors quelque minute durant lesquels Nana resta à côté d'Alice la laissant admirer les prouesses de ses amis. Se n'était pas des pros, mais chacun se dérouillait plutôt bien. Le mec fini sur une impressionnante toupie sur le dos. Nana en profita pour prendre la main d'Alice et la traîna avec elle au centre du cercle. Par réflexe, l'un des types du cercle mis la musique en pause.

-Salut tout le monde, je vous présente Alice. Elle est venue avec moi aujourd'hui, car je l'emmène passé sa première soirée de liberté. Je vous préviens le premier qui a des vues sur elle, je lui écraserais la nouille avec mon sabre en bois c'est claire ?

L'annonce fut pris avec amusement, l'un soupira, l'autre ne put s'empêcher de se défendre de son comportement qui n'avait même pas ut lieu, d'autre souhaita tous simplement la bienvenue à Alice. Après un brouhaha de discussion autour de la petite annonce, tout le monde repris place, et Nana entraîna Alice derrière le cercle, alors que deux autres prenaient place pour un nouveau duel.

-J'ai récupéré l'argent, on sera tranquille pour ce soir. Tu en penses quoi de nos danses ? Bref, on va aller manger pour attendre que la nuit tombe. Tu aimes manger quoi ? C'est moi qui t'invite.

Journalisée


Tags:
Pages: [1] 2 3 ... 6
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox