banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Entre félins, on s'entraide! [PV Koya]  (Lu 530 fois)
Sinha
Terranide
-

Messages: 53



Voir le profil
Fiche
« le: Août 31, 2013, 06:37:39 »

*HRP : Se rp se passe avant la capture de Sinha par les esclavagistes. *



Le ciel devient rouge, la nuit s'estompe. Les premières lueurs du jour font progressivement leur apparition sur le fil de l'horizon. Un certain lion dort à point fermé, allongé au pied d'un arbre solitaire qui pousse au milieu des hautes herbes. Il   finit par ouvrir un œil vitreux lorsque les rayons se mirent à frapper ses paupières. Il regarda autour de lui comme s'il cherchait quelque-chose puis soupira. Aucune proie potentielle à portée. La journée allait être très longue... Prenant son courage à deux mains ainsi que sa lance, il se mit en route.

Midi était passé depuis un bon moment déjà, et la seule chose qu'il avait trouvée pour se remplir l'estomac était de l'eau. Et pas vraiment d'une pureté exemplaire si on se fiait à son goût. Il avait tellement faim... Si faim qu'il hésita même un instant à manger de l'herbe ou de la terre.
Malgré tout il avançait, tant bien que mal. Il savait pertinemment que s'il ne bougeait pas, il mourrait sur place. Le but du voyage était de trouver une femme, pas qu'il creuse sa tombe! Il se servait de sa lance comme d'un bâton de marche pour alléger ses efforts, mais il ne serait pas capable de continuer ainsi très longtemps. C'est alors qu'il l'aperçut.

A ce stade, Sinha commençait à douter de sa vision, ainsi que de sa santé mentale, mais il n'avait pas trop le choix. Soit il se rendait dans le village qu'il espérait ne pas être une hallucination, soit, et bien, bonne question! Avec un peu de chance il y aurait de la nourriture en suffisamment grande quantité pour qu'il en emporte un peu. La faim est vraiment une sensation désagréable.
Environ deux petites heures avant le coucher du soleil, il atteignit enfin l'entrée. Le village semblait peuplé de terranides. Alors qu'il continuait d'avancer avec peine, tous arrêtèrent leurs occupations, un peu éberlués par l'arrivée de cette loque vivante. Soudain, un grondement se fit entendre. Sinha se mit une main sur le ventre et articula.


-J'ai faim...
« Dernière édition: Août 31, 2013, 08:04:35 par Sinha » Journalisée
Kõya Breathless
Rédactrice en chef de La Gazette
Terranide
-

Messages: 846



Voir le profil
Fiche
Description
Jeune hybride chatte qui se trouve être une rebelle dans l'âme. Pas facile à dresser !
« Répondre #1 le: Septembre 02, 2013, 03:17:58 »

Kõya avait envie de changer un peu d’air est avait quitté son appartement de Nexus pour aller dans les contrées du chaos. Assez bizarre vous allez peu être pensé mais, la jeune hybride connaissait une autre Terraniden également libre dans le coin et celle-ci lui laissait son habitation pendant une petite semaine. Histoire de changer un peu d’air.

La neko passait une petite semaine paisible, dans le village où elle se trouvait il n’y avait que des hybrides de toutes races certes… Mais des hybrides quand même. Très peu d’hommes osaient s’aventurer dans le coin vraiment de quoi être tranquille. Le seul problème c’est qu’il y avait très peu de travail et pour vivre ce n’était pas facile. Le prochain village se trouvait à des kilomètres de celui-ci et les moyens de locomotion se faisaient assez rares.

Kõya passait la journée dans la petite maison de sa copine et elle sortait un peu avant que le soleil se couche pour aller acheter quelques bricoles. Sinon il faisait trop chaud pendant la journée et la neko n’aimait pas le chaud… Surtout le soleil enfaite à cause de sa peau qui était très blanche, elle pouvait vite attraper des méchants coups de soleil. Comme d’habitude elle sortie de la maison quand le soleil commençait à décliner pour aller acheter à manger cette fois-ci. La jeune neko portait simplement un large kimono orange (voir avatar). Kõya s’arrêta pour acheter un peu de viande, du poisson, des fruits, des accompagnements et surtout du lait !! Comme beaucoup d’hybride aux attributs de chat Kõya raffole du lait. Enfin elle se promena encore un peu chargée de ces commissions. Avant de voir un attroupement vers la porte d’entrée du village…

« C’est quoi ce bordel encore ? »

Kõya avança vers la foule pour voir ce qui était entrain de se passer. Et qu’elle surprise quand elle vit un Terranide marcher avec peine au milieu de la population. Celui-ci se tenait le ventre on pouvait l’entendre gronder de faim à des kilomètres à la ronde. Il mourait de faim et personne ne bougeait pour lui donner à manger, ils s’écartaient même comme si le lion avait la peste. Kõya ne pouvait pas voir cela, elle bouscula des passants pour s’avancer prêt du lion et sortie de d’un de ces sacs un morceau de viande crue qu’elle venait d’acheter et lui tendit.

« Tiens prend ça pour le moment… Viens avoir moi je te ferais à manger et tu pourras passer la soirée chez moi ! »

Kõya attendit qu’il mange avant d’attraper l’hybride par le bras se collant contre lui pour l’aider à marcher jusqu’à la maison. Les habitants se retournaient sur leurs passage ils ne faisaient pas spécialement confiance aux étrangers il fallait dire… Pendant la petite marche Kõya adressa la parole au lion.

« Je m’appelle Kõya enfaite… Tu pourras te reposer une fois arriver à la maison et reprendre des forces. Tu verras ce n’est pas très loin. Et en arrivant je te ferais un bon repas pour te remettre en forme. »

La neko n’avait pas mentie la maison n’était pas très loin, elle lâcha enfin le lion pour ouvrit la porte. Ce n’était pas une grande maison… Tout était sur un étage, on arrivait dans la cuisine avec un petit coin pour manger, dans une autre salle se trouvait la chambre et ensuite une salle de bain. Mais c’était juste assez pour vivre. Kõya laissa entrer le félin chez elle avant de refermer la porte derrière lui.

« Voilà fait comme chez toi ! »
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox