banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Fin des postulats aujourd'hui, si vous êtes intéressés n'hésitez pas !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: -  (Lu 1607 fois)
Smoker and the 314's
Legion
-

Messages: 19


Voir le profil
FicheChalant
-
« le: Août 02, 2013, 02:27:57 »

-
« Dernière édition: Mars 03, 2014, 11:22:41 par Smoker and the 314's » Journalisée
Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Août 02, 2013, 04:53:04 »




Un navire voguant dans les mers glacées du royaume Terranide, Un navire de couleur noir dans l’obscurité du nom de Black Heart. William Miller était le capitaine de ce navire. Ce vaisseau gelait a petit feu dans ce territoire glacé, c'est pourquoi Will était vêtu d'un long manteau noir surmonté d'épaulières en fourrure grise qui descendaient jusqu’au bas du dos pour se tenir chaud. Le Capitaine Miller fièrement posé debout a la poupe de son navire avec son tricorne pour montrer qu'il est le capitaine. Les marins derrières se les gelaient aussi Mais après tout ils étaient tous là pour faire fortune et marchander illégalement dans les territoires les plus reculés. Mais soudain la cloche de l'alarme retentis, il semblerais que des pirates les suivait et voulait les attaquer. Mais Miller n'était pas quelqu'un qui appréciait qu'on essais de le confronter alors il décida de virer de bord pour leurs donner une leçon:

- A Tribord Matelots !!! Montrons a ses chacals qui nous sommes !!

L'équipage en alerte coururent dans tout les sens pour se mettre e leurs postes. Les canonniers ouvrèrent les trappes à canons et les chargeaient avec des boulets entourés d'huile pour que lorsqu’ils soit tiré, il soit enflammé. Une fois a portée, les cannoniers tirèrent une salve de boulets vers le Navire ennemi. des cries et des explosion retentissaient, voyant le mat du bateau pirate tomber.

Will décida d'aller aborder le navire et plaça son noble vaisseau juste a coté de celui des pirates, une autre salve retentissait, la dernière avant l'abordage, celle du Black Heart. Tout les hommes prirent des fusils, des haches, des sabres d'abordages sautèrent avec des cordes sur le navire ennemi pour les détruire. Quand a Will lui, on lui posa un pond de fortune avec une planche de bois reliant les deux navires, pour que le Capitaine puisse aller sur le navire ennemi tranquillement en marchant avec un pistolet a la mains. Arriver sur le navire ennemis il tira une balle dans la tête d'un pirate qui fonçait vers lui avec un sabre et il tomba ridiculement en arrière. Le capitaine dans la confusion de la bataille vus une jeune fille prisonnière dans une cage gelée, claquant des dents, il décida d'aller vers elle pendant que ses hommes tuèrent le reste des pirates dans la bataille sanglante. Il s'accroupie devant la cage et entama la discutions.


-Qui est-tu jeune fille ? Et que fait tu là ?

« Dernière édition: Août 02, 2013, 05:34:13 par William Miller » Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]

Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Août 03, 2013, 02:16:52 »

Les coups de feus avaient cessés, le capitaine ennemie avait été capturer et enfermer dans une cellule du Black-Heart, une cellule pourrie où l'ont y crève de froid et de faim. Pendant ce temps  là Will était accroupie face a la cage devant la jeune fille, tout les marins étaient derrière entrains de la regarder aussi, enfin regarder est un petit mot... Car quand on pars des semaines en mer...entres hommes, les marins prennent bien tout ce qu'ils peuvent trouver au niveau femme. Ils étaient tous entrain de la dévisager pendant que William continua la conversation.

- Maintenant que vos ravisseurs sont mort que comptez vous faire ?

Will se retourna comme si il partait, mais il pris une hache qu'il trouva au sol et fracasse la serrure de la cage avec.

-Nous ne sommes ni pirates ni barbares je ne peux me permettre de vous laissez ici.

Will avait toujours cet air de chef avec son ensemble vestimentaire de fier capitaine. Il avait aussi une manière de parler...d'époque mélanger aussi a la modernité. Il vus tout les matelots dévisager la jeune fille et en profita pour les embêter et leurs ordonna:

- Qu'on amène cette jeune femme dans ma cabine ! Elle mériterais de manger un repas chaud ce soir !

Et tout les marins s’exécutèrent déçut, mais bon le capitaine a tout les droit. Tout le monde rentra dans le Black-Heart quittant les 3 centimètres de sang qu'il y avait au sol du bateau pirate. Miller rejoignis aussi sa cabine voir la demoiselle qu'on avait installer sur une chaise confortable et une couverture.

Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]

Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Août 04, 2013, 01:04:40 »

Le capitaine vint dans sa cabine, voyant la jeune demoiselle se levée et se présenter, il retira son tricorne et l'écouta. pendant qu'elle donna sa main.

- Anne-Charlotte Emmanuelle Benezzia de Saluza, de Metropolis

Will baisa la mains de la jeune fille qui semblait en meilleur état. Il rie et dit:

- Tant de nom si compliqués, je ne suis qu'un humble voyageur, pas un de ses nobles, mais enchanté. Capitaine William Miller a votre service madame.

William se préservait le droit de relooker la jeune fille, après tout celà faisait 3 semaines qu'ils n'avaient pas toucher terre. Le manque commençait a peser. Mais par pure courtoisie il ne la toucha pas... pas encore.

- Je vous déconseille de sortir de ma cabine, autrement l'équipage essaiera de quelques soit la manière de faire offense a ce joli corps si délicat.

Will cacha son identités de loup aux yeux du monde pour ne pas se faire reconnaître, mais ses instincts primaire fonctionnait et il demandait comment il allait la remercier.

- SI vous vouliez me remerciez, ne parlez tout simplement pas de moi, c'est a dire que mes voyages ne sont pas très...légales.
Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]

Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Août 04, 2013, 02:03:02 »

Le Capitaine Miller écoutait la jeune qui n'avait pas froid aux yeux... voilà qu'elle le matait, un regard plutôt flatteur pour Will. Elle lui proposait même de l'argent, alors pourquoi cracher dessus ? maintenant c’était elle qui était en position de pouvoir faire ce qu'elle veux ici. C'est vrais qu'elle était riche après tout. Même si William avait pas mal d'argent grâce a son petit business, plus d'argent ne pouvait plus faire de mal. La jeune femme s'assis sur le lit de la cabine sans gêne de n'être pas vraiment chez soit, mais le capitaine la laissa faire, après tout ce qu'elle avait endurer, et les propositions de récompenses... Elle le méritait bien, et puis William aimait bien ce genre de femmes, celles qui n'ont pas froids aux yeux et un peut provocatrices.

L.A. : J'ai été captive un long moment, et mon confort quotidien a été sèchement amputé de toute forme de chaleur.

William avait compris ce qu'elle voulait et cela le faisait sourire et après tout pourquoi pas ? profiter de la vie était la philosophie de Will. Lui même retira son long manteau et l'accrocha sur le porte manteau a l'entrée de la cabine. Il savait qu'il allait se passer quelque chose entre Lady et lui même. Et puis elle préférait surement ça que de se faire prendre par tout l'équipages, tous aussi laid et dégueulasses les uns que les autres. Alors que Will était un peut plus raffiné, certes ce n'est pas un tendre, mais il savait prendre soins de lui.

- Et bien jeune dame vous avez de la chance car je suis d'une espèce plutôt chaude...

Will se dit qu'il avait peut être fait une gaffe de parler d'autres espèces, mais après tout elle ne dirait surement rien si jamais elle savait que c'était un loup. Car elle était sur ce navire et tant qu'elle serait là rien ne serait dévoilé. Et puis après tout, certaines femmes aiment la bestialité, la chaleur, et la vigueur.

- Alors si vous vouliez de la chaleur et du confort, je suis a vous... En tant qu'hôte je peux bien vous offrir cela.

Il la regardait avec un sourire assuré, de tout son charisme et de sa virilité.
« Dernière édition: Août 04, 2013, 03:41:11 par William Miller » Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]

Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Août 08, 2013, 10:33:31 »

Je cachait bien mon jeu, mais au fond de moi je savait très bien que je voulait écarter les cuisses de cette jolie minette. Surtout avec ce qu'elle sous entendait avec ce besoin de chaleur, a mon avis elle avait surtout besoin d'une queue pour satisfaire ses envies bestiales que moi même j'avais aussi. Elle se mis nue en se levant de mon lit, faisant tomber la couverture au sol et s'approchant de moi. Elle vint se blottir contre moi, sentant une agréable petite chaleur au niveau de mon entres-jambes je ne put m'empêcher de sourire et passer ma main sur ce joli corps, les faisant descendre dans son dos pour lui prendre les fesses entres mes mains.

Will: Vous qui parliez de chaleur, j'en ai une a vous mettre entre les jambes...

Je la gardait contre moi, la serrant par les fesses et des fesses, ma mains pris le chemin le plus court pour aller vers son intimité où je pus lui caresser la fente que je convoitait tant a ce moment là. Je sentait que mon pantalon allait craquer, mon engin grandissait et devenant aussi dur que tu marbre, est aussi chaud qu'une pucelle sur le point de se faire baiser par un gros morceau.
Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]

Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Août 09, 2013, 06:36:53 »

Je continuait a la caresser lentement en appuyant plus profondément avec mes doigts. J'était très envieux de mettre ma queue en elle, alors que je ressentait de long frissons, elle me réclamait cette chaleur, celle qui se trouvait entre mes jambes. C'était bien entendue l'un des moments les plus excitants de ma vie, car d'habitudes je me contentait de putes ou de courtisanes de bas de gamme qui ne faisait que se laisser faire sans émotions. Alors que cette jeune femme riche et belle me proposait cette chaleur si tentante et gratuitement. Je vus Lady déboucler ma ceinture pour y sortir mon engin que moi même, j'ai jamais vus aussi gros. J'en connaissait une qui allait être bien gâtée. Cette "femelle" pris mon engin entre ses fins petits doigts et parcourait ma queue sur toute sa longueur en vas et viens pendant qu'elle se tortillait le bassin pour mouiller sur mes doigts. Je retira mes doigts et les mis dans ma bouche pour boire la mouille qu'il y avait dessus tout en regardant la jeune femme pour lui montrer qu'il aime ça.

William: Miller Vos mains sont parfaites et ce qu'il y a entres vos cuisses sera servie...
Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]

Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Août 10, 2013, 01:50:51 »

Je suivi la jeune femme jusqu’au lit, la regardant nue les jambes écartées. Voilà un parfait endroit ou fourrer sa queue, elle était déjà prête depuis un moment celle là. Je me dénuda du reste de mes vêtement en dégageant une chaleur bestiale. Je m'approchait d'elle qui n'attendait que ma queue et mon corps pour la réchauffer.

Je me mis au dessus d'elle en approchant l'engin de sa fente et j'embrassais Lady Ace langoureusement pendant que ma queue pénétrait délicatement son orifice vaginal. Je comptait y aller délicatement au début pour l'habituer car elle ne s'attendait pas a ce que je peux faire lorsque je perdait le contrôle de mes envies. Je fit des vas et viens en elle, emmêlant nos corps bouillants d'envies. Depuis le temps que j'attendait pour la mettre dans un trou chaud et humide, me voilà servit avec cette Lady Ace. Sa chatte de velours me rendait tellement bien. Je continuait les vas et viens en y allant plus profondément maintenant et un peut plus brutalement. Plus les vas et viens s'intensifiait, plus j'avait cette envie, cette envie de lui fourrer ma queue comme un barbare et faire sa fête a la demoiselle.
Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]

Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Août 11, 2013, 09:33:18 »

J'accentuais mes coups de reins en y allant un peut plus fort. Sont corps incandescent me donnait encore plus l'envie de continuer. Je m'agrippais a ces épaules pour avoir une meilleure prise et plus de puissance. La demoiselle en demandait encore, et bien elle allait être servie. Car d'un seul coup je me mis a la pénétrer brutalement et profondément, la baisant ainsi comme une bête sans retenue, l'équipage entendait surement et jalousement les cris de Lady pendant que je la baisait comme une brute, mais ceci ne dura pas une éternité. Car je me retirais et pour une bonne raison ! je voulais goutter encore son jus de chatte. Alors je m'abaissait au niveau de fente encore assez ferme mais un peut ramollie par la pénétration, juste assez pur goutter au meilleur, puis lécha profondément la demoiselle en avalant tout ce que je pouvait.j'embrassait son sex langoureusement comme si je pouvait embrasser ces lèvres et leva ses yeux vers Lady Ace.

- Ne t'en fait pas... c'est loin d'être fini...

Puis avec un sourire de perversion je léchais sa chatte toute humide brutalement comme si j'était quelqu'un qui n'avait pas bus depuis 3 jours et qui se retrouve devant une flaque d'eau. K'avait soif de sa mouille et j'en profiterais surement aussi longtemps que cette dame restera sur le navire.
Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]

Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Août 12, 2013, 02:23:59 »

Je continuait d'embrasser l'orifice rose et humide qui n'arrêtait pas de mouiller, elle semblait adorer ça et elle appuyait sur ma tête avec sa main. Je léchais le plus de jus possible car j'adorais son jus. je regardait ensuite Lady dans les yeux, apparemment elle réclamais mon jus ? et bien elle allait pouvoir en profiter. Je me leva face a elle qui était encore allongée.

- Tu veux mon jus dit-tu ? Alors viens le chercher, je suis tout a toi ma belle...

C'est alors que je lui sourit, le grand corps nu et musclé de Will était là, face a ce corps plus petit, fin mais aussi ferme avec de belles formes. Je raffolais de ce genre de corps et mon engin était pointé vers celui-ci. Le gros engin n'attendait qu'une chose, se mettre bien au chaud quand Will voulait juste profiter un maximum de ce joli cul de bourgeoise qui a dut accueillir a elle seule plus de queue que le nombre d'année que la jeune fille avait. Mais pour la première fois elle allait goutter a la vrais bestialité...
« Dernière édition: Août 16, 2013, 11:45:20 par William Miller » Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]

Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Août 19, 2013, 01:34:37 »

La belle jeune fille se redressait sur le lit pour s'y mettre sur le bord, et explora mon énorme engin du regard avant d'y poser ces mains dessus et les faire glissés sur la peau toute chaude de mon organe géniteur. Elle était si excitée a cette vus qu'elle s'en mordait les lèvres. C'était plutôt flatteur pour moi de savoir que j'était désirable ! Elle me matait en me rappelant mes paroles en disant que je lui appartenait, du moins pur un moment.

- Si vous êtes sage je serait a vous, dans le cas contraire, ce sera vous qui m'appartiendrez.

Au fond de moi je pouvait me taper toutes les femelles que je voulais, même si celle-ci était bien plus ravissante et jeune. J'adore les jeunes femmes débordantes d'énergie a revendre. Mais je n'était pas pour autant pédophile, mais les femmes de 19/20 ans m'attirait beaucoup. Et cela manquait beaucoup ces temps-ci.

Lady entoura ma queue de ses lèvres de braise avant de la relâcher, a ce moment je la regardait d'un air interrogateur et déçut, voir un peut en colère. et en plus elle disait clairement "Non". Mais elle corrigea tout de suite ça et se ré allongea sur le lit de façon a ce que sa tête soit dans le vide et d'une position a m'inviter pour un 69 en me faisant un clins d'oeil.

-ça ne se refuse pas même si je n'ai jamais encore pratiquer le plaisir de cette manière, pourquoi pas.

En même temps... normal pour une bête comme moi, j'avait surtout l'habitude de baiser avec la femelle en position du chiens et moi derrière. Je n'était pas très raffiné au fond, je n'était qu'une bête sauvage qui n'aimait pas rester sous ce corps d'homme.

Mais sur ce, le devoir m’appelais ! J'approchais alors mon sex de la bouche de Lady en lui enfonçant bien et je m'allongeais sur son corps pour atteindre son orifice avec ma bouche et commence a y laisser traîner sa langue le long de la fente en maintenant les cuisses de la demoiselle avec mes mains.
Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]

Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Août 22, 2013, 08:15:49 »

Je me régalais  de ce minou qui s'offrais a moi, j'y mettait ma langue partout, bien salivante et chaude, raclant toute l'humidité de la demoiselle pendant qu'elle se goinfrais de mon organe gonflé de sang. J'accumulais la chaleur de la bouche de Lady en lui enfonçant ce barreau d'une taille impressionnante dans sa voie buccale. Je baisait sa bouche d'une manière assez brutale mais la coquine avait l'air d'aimer ça, d’ailleurs moi aussi j'adorait ça, sentant le plaisir parcourir mon membre que j'enfonçait entièrement dans sa gorge, les testicule collant parfois a son visage. Plus je l'enfonçait, plus elle gémissait et manquait parfois de s'étouffer, elle en serra ses mains contre mon corps bouillonnant d'envie. C'est alors que j'embrassait tendrement cette chatte sous mon nez comme si j'embrassais une bouche.

Mon membre n'était pas prêt de cracher, loin de là j'était endurant a force de forniquer avec les servantes dans les tavernes du port. Il était important que je soit endurant car j'avait une réputation a tenir. Bien que cette activité était assez calme par rapport a ce que je pouvait faire, elle amenait beaucoup de plaisir et la bête qui sommeillait en moi commençait a se réveiller. De ce fait je commençait a grogner dut au plaisir que je recevait et mon membre grossissait lentement encore plus en devant bien plus chaud, quand ma queue de loup commençait a pousser en bas de mon dos. Je devenait alors un peut plus brutal en donnant des coups plus brutaux dans la bouche de la jeune demoiselle, et ma langue devenait plus longue et chaude, alors je l'enfonçait profondément dans le minou de Lady. Petit a petit je me transformais et devenait plus bestial, dégageant de mon corps une ambiance... animale on pourrait dire, et cela devenait plus torride. Je serrait les cuisse de la jeune femme en serrant mes doigts dessus où des griffes commençaient a pousser.

- GRrrrrr...
Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]

Black Heart
Créature
-

Messages: 172



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Août 26, 2013, 11:21:25 »

Je poursuivais ma transformation jusqu’à devenir un grand loup recouvert de muscles et monté comme un cheval d'une queue bouillante. Pour moi Lady n'était plus qu'une femelle qui fallait remplir de semence aussi chargée soit-elle. Je continuais de la baiser pendant qu'elle me provoquait en tapant sur mes fesses ce qui me rendais plus hargneux. Ma gueule recouvrait son entre jambes s'y agrippant avec les crocs pendant que ma langue parcourait baveusement son orifice. Je mordait légèrement en rendant mes coups de reins plus vigoureux toujours en grognant contre cette chatte dont je me goinfrais qui m'offrais d'étancher ma soif.

Puis je décidais de me retirer et de monter sur le lit traînant la femelle sur le lit de façon a ce que je puisse la baiser comme il se doit, je me retrouvais maintenant au dessus d'elle et mordais son épaule pour prendre prise et la pénétrer violemment de façon bestiale frottant mon corps doux dut au pelage mais bouillant d'envie, se foutant de ce qu'elle veux car maintenant que j'étais parti, rien ne m'arrêtais. J'y allais toujours de plus en pus fort enfonçant ma queue bien chaude sur toute sa longueur dans la chatte bien étroite de cette femelle qui semblait quand même adorer ça.
Journalisée

[ je Rp aussi sur skype, il suffit de demander ^^ je suis très disponible pour Rp en général ]


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox