banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Déjà-vu [Cassidy Green]  (Lu 1705 fois)
Pam Chihara
E.S.P.er
-

Messages: 31


Soft and Squishy ( ◡‿◡ ✿)


Voir le profil
Fiche
« le: Août 02, 2013, 12:48:16 »

Ça faisait plusieurs jours déjà que ça la tracassait.

Assise au fond de la classe - comme à son habitude - Pam observait d'un oeil attentif le troisième rang, et particulièrement un des sièges qui s'y trouvait.
La silhouette occupée à prendre des notes sur le cours... rappelait quelqu'un à la jeune blonde. Elle n'aurait su dire qui, et pourquoi... mais cette impression de déjà-vu avait persisté, depuis que cette jeune fille avait rejoint leur classe en début de semaine.

La jeune rondelette en faisait vraiment une fixette. Elle en oubliait même d'être attentive aux cours, ce qui lui valut à peine la moyenne lors du dernier test. Cela dit, dés qu'elle tentait de rattraper le coup, ses yeux revenaient toujours se poser sur cette demoiselle, à quatre rangs devant sa personne.
Pam avait du temps pour penser à ça, puisque personne ne venait lui adresser la parole. Les quelques courageux qui avaient tenté le coup s'étaient bien aperçu de sa timidité maladive : ils l'avaient alors catalogué comme bizarre et inintéressante, et elle était donc tranquille pendant les interclasses et les récréations, où elle restait dans les salles de classe pour pianoter sur son ordinateur.

Ce fut d'ailleurs pendant une de ses sessions informatiques, que le déclic lui vint.

Pam mit une main sur sa bouche agrandie par la stupeur, en observant l'article de presse qui lui faisait face, étalée sur l'écran de son portable.


« Cassidy Green, représentative de l'hermaphrodisme dans sa région... une chance sur six cent milles individus... cas très rare... » murmurait la blonde à voix basse, tout en parcourant des yeux les quelques lignes.

L'article datait d'il y a deux ans, et avait été pondu par un journaliste américain. Et Cassidy avait clairement dit, pendant sa présentation à la classe, venir de Miami... tout coïncidait parfaitement. Et de toutes façons, photo à l'appui, il était impossible de se tromper.

Pam se sentait vraiment comme une horrible petite voyeuse. Ce sentiment était renforcé par le fait qu'elle avait vu les photos de Cassidy sur plusieurs forum pornographiques... ceux qui les avaient postés affirmaient être des jeunes filles qui avaient partagé le dortoir de l'hermaphrodite, et avoir pris ces photos à son insu.
Tétanisée, la blonde referma vite le couvercle de son ordinateur, voyant les autres élèves revenir pour le début des cours. Elle en profita pour passer aux toilettes, comme à son habitude.

En retournant s'asseoir, son sang se glaça.
Son portable n'était plus là. Envolé... son regard alla immédiatement vers la même silhouette qu'il avait contemplé durant toutes ces dernières heures, et un horrible sentiment de culpabilité l'envahit, alors qu'elle se rasseyait, toute blanche, n'essayant même pas de signaler le vol.
En fin de cours, son choix avait été fait, et avant que sa cible ne sorte de la salle, elle lui attrapa timidement la manche.


« Ex- excuse-moi, heu... est-ce que tu as un peu de temps... pour parler ? » demanda Pam, d'une toute petite voix.
Journalisée

Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2791


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Septembre 10, 2013, 06:11:57 »

Cela faisait plusieurs jours que j’étais dans le lycée de Mishima, prenant des notes, plus ou moins bien à cause de mes petites lacunes en japonais, mais je faisais de mon mieux. Je ne pensais qu’il y aurait autant d’élèves étranger dans la classe, mais c’était bien le cas. J’allais devoir demander des notes si je voulais réussir mes examens, car certains mots et phrases se perdaient dans mon incompréhension. De plus les kanji et les katakana étaient plus complexes à comprendre, surtout quand je les notais mal et qu’ils ne voulaient rien dire au final.

Dans la classe, je n’avais pas encore d’ami, ni de camarade qui voulait de moi comme amie. J’étais encore toute timide, parce que je n’étais pas encore très intégrée à l’école mais aussi parce que je parlais assez mal le japonais. J’étais partie déjeuné sur le toit puis j’étais revenue plus rapidement que prévue et je vis une jeune femme boulotte, plutôt mignonne qui referma vite le couvercle de son ordinateur. Je l’observais un moment puis je me rasseyais à ma place. Qu’avait-elle découvert pour fermer son portable comme ça ?

Durant l’intercours, alors qu’il n’y avait plus personne, j’allais à sa place et ouvrit son ordinateur. Ce que je vis sur l’historique ne me plut pas. J’embarquais le pc pour le lui rendre discrètement, je le cachais dans mon cartable, je ne voulais pas que cela s’ébruite… et puis elle était quand même dans mes goûts. Le cours reprit sans problème, je me concentrais sur celui-ci pour tenter de comprendre ce que disait le professeur. La fin du cours arriva, je rangeais mes affaires et m’apprêtais à sortir quand on m’agrippa la manche de ma veste. Je me retournais et vis la jeune fille boulotte.

_ « Ex- excuse-moi, heu... est-ce que tu as un peu de temps... pour parler ? » demanda la jeune fille, d'une toute petite voix.

J’adorais sa voix toute petite, allais-je pouvoir faire ce que je veux d’elle ? Peut-être… en tout cas j’allais bien m’amuser. Vu l’heure qu’il était, on pouvait aller dans une classe de l’étage, il n’y aurait plus personne… enfin je l’espérais. Je la regardais avec envie, une envie sexuelle.

_ « Oui, j’ai du temps… pour parler ? Hein ? Et de quoi ? Suis-moi… »

Je ne lui laissais pas le temps de dire plus que je l’emmenais dans une autre classe, les femmes de ménage ne devaient venir que dans deux heures, ça nous laissait bien du temps… après avoir fermé la salle à clef, je déposais mon cartable sur une des tables d’élèves et sortait le pc de Pam de celui-ci.

_ « C’est à toi, ça… n’est-ce pas ? »

Ce n’était pas vraiment une question, mais une constatation.

_ « Je suis vraiment déçue que tu ais découvert mon secret… mais je ne vais pas me laisser faire… pas cette fois… »

Je la regardais droit dans les yeux, attendant sa réaction.
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Pam Chihara
E.S.P.er
-

Messages: 31


Soft and Squishy ( ◡‿◡ ✿)


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Décembre 08, 2013, 12:12:47 »

Il fallait voir comment cette fille la regarda, en guise de toute première réponse ! Pam en eut des frissons de la tête aux pieds. Vu son apparence timorée, on aurait pu croire qu'elle ne comprendrait pas ce genre de regard... mais si. La blonde connaissait cette flamme dans les yeux de quelqu'un, cette envie retenue... elle n'avait juste pas l'habitude que l'on la regarde, elle, de cette façon.
Et cela la perturba grandement. Elle n'avait aucune habitude de ce genre de choses en temps réel. Uniquement sur des sites particuliers, que Cassidy avait dû voir dans l'historique, d'ailleurs.


« Oui, j’ai du temps… pour parler ? Hein ? Et de quoi ? Suis-moi… »
« Et bien, de... ah... oui, d'accord... »

Sa voix mal assurée contrastait avec le ton sec de l'hermaphrodite. En moins de deux, elles rejoignirent une classe complètement vide, ce qui ne rassura pas la jeune ronde. Celle-ci restait d'ailleurs prés du mur, le plus loin possible de sa camarade. Elle faillit riposter quand Cassidy ferma la salle à double tour - mais finalement, comme d'habitude, aucune protestation ne sortit de sa bouche.

Ses yeux s'ouvrirent en grand, quand celle-ci sortit son ordinateur portable de son cartable. Pam comprit alors, et ressentit une violente peur lui contracter les entrailles. Ça voulait dire qu'elle avait vu... elle allait sûrement s'imaginer plein de choses...
Dieu que c'était embarrassant !


« C’est à toi, ça… n’est-ce pas ? »
« Je... » commença-elle, dans l'idée de s'expliquer, mais Cassidy lui coupa la parole.
« Je suis vraiment déçue que tu ais découvert mon secret… mais je ne vais pas me laisser faire… pas cette fois… »
« Qu-quoi ? Heu, attends, qu'est-ce que ça veut dire ?! »

Vraiment paniquée cette fois, la blonde sentit de petites larmes perler au coin de ses yeux. Elle ne voulait pas d'un scandale !


« Je-je ne voulais pas le dire à qui que ce soit, je t'assure ! D'ailleurs, personne ne le sait... il n'y a que moi. Et... et je m'en fiche, en fait... ce n'est pas de ta faute si tu as, heu... »


Un truc entre les jambes, allait-elle dire. Mais ce n'aurait pas été très délicat...
Journalisée

Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2791


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Décembre 10, 2013, 02:55:31 »

La panique dans ses yeux et ses petites larmes aux coins, me fit sourire doucement.

_ « Qu-quoi ? Heu, attends, qu'est-ce que ça veut dire ?! »

J’allais aux fenêtres pour éviter qu’on puisse mater ce qui allait se passer, car après tout, si elle décidait de tout dire, je ne voulais pas qu’on voie ce qui allait se passer. Elle avait bien plus de forme que la plupart des filles avec qui j’avais fait l’amour, et elle me plaisait.

_ « Je-je ne voulais pas le dire à qui que ce soit, je t'assure ! D'ailleurs, personne ne le sait... il n'y a que moi. Et... et je m'en fiche, en fait... ce n'est pas de ta faute si tu as, heu... »

Je pouffais car je savais que ce que j’avais entre les jambes était un membre masculin et elle savait à quoi il ressemblait. Je comprenais sa fascination pour les sites pornos, même si… il allait falloir que je refasse un tour sur tous les forums pornographiques ou se trouvait ma photo… je soupirais…

_ « Oui, j’ai un membre masculin entre les jambes, mais je suis aussi une fille comme toi… »

Je lui souris puis la regardais avec envie.

_ « Comment allons-nous régler ce petit problème ? Tu dis que personne ne le sait ? Bien… parce que si ça se savait… la directrice serait très mécontente, surtout si un nouveau scandale arrivait comme aux USA… »

Je m’approchais d’elle et lui caressais le visage puis ma main se posa sur un de ses seins.

_ « Et si nous jouions ? Je connais plein de jeux intéressant pour deux jeunes filles comme nous… »

Je déposais un petit baiser sur sa joue, à la limite des lèvres pour voir sa réaction, tandis que je me mettais à lui caresser son sein bien en chair.

_ « Ça te dis ? »
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Pam Chihara
E.S.P.er
-

Messages: 31


Soft and Squishy ( ◡‿◡ ✿)


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Juin 08, 2014, 10:07:46 »

« Comment allons-nous régler ce petit problème ? Tu dis que personne ne le sait ? Bien… parce que si ça se savait… la directrice serait très mécontente, surtout si un nouveau scandale arrivait comme aux USA… »

Pam déglutit, ses mains dodues collés contre le bureau derrière elle, en guise de support. Elle avait l'impression de s'être engagé dans une sale, une très sale affaire. Si même la directrice tenait à ce que ça ne se sache pas, elle qui n'en avait en temps normal pas grand chose à faire tant qu'il n'y avait pas de casse, c'était sûrement très important pour elle. Et pour cette jeune fille.

Dans un sens, Cassidy était aussi une de ces adolescentes qui devait se camoufler pour survivre, dans toute cette jungle de filles et de garçons parfaits dans leurs normalité. Elles n'étaient pas si différentes, sur ce point.
Cela rendit un peu triste Pam, qui lui répondit doucement, un doux regard posé sur la futanari.


« Ça n'est pas dans mon intention de dévoiler quoique ce soit... je- je n'ai rien à dire. »

La blonde aurait voulu lui dire qu'elle la comprenait, qu'elle avait aussi un handicap à sa manière, mais rien ne sortit. Sa timidité l'en empêchait. Et de toutes façons, Cassidy, elle, n'hésita pas à s'avancer pour aller caresser doucement l'épiderme de sa camarade.

Celle-ci s'écarta par réflexe, peu habituée aux contacts humains.


« Heu... qu'est-ce que tu fais ? »

Une toute petite voix qui n'arrêta pas sa partenaire de parcourir son corps... pour s'arrêter sur sa poitrine, ce fit rendit la blonde plus rouge qu'une tomate. Mais elle arrêta aussi de se tortiller pour échapper à ces doigts baladeurs.

L'avantage de parcourir régulièrement les sites pornographiques, c'était qu'on n'échappait pas aux déviances les plus extrêmes. A force de voir tout et n'importe quoi, on n'était plus effrayé par grand-chose. La jeune fille standard aurait hurlé de peur à l'idée de coucher avec une fille qui possédait un serpent entre les jambes. Elle aurait crié à l'abomination ou à l'horreur, eut peur d'attraper des tas de maladies, et aurait porté plainte à la police pour harcèlement sexuel.

Heureusement pour Cassidy, Pam était loin d'être une fille ordinaire. Et sa proposition n'était pas tombée dans l'oreille d'une sourde.

Dans un élan de courage qui la surprit elle-même, la lycéenne attrapa la main de la futanari qui était toujours posé sur son énorme sein. Elle emmêla ses doigts avec les siens, un geste qu'elle avait souvent voulu faire. C'était, selon elle, un très joli geste, plein d'affection.
Ses grands yeux volèrent ensuite de part et d'autre de la pièce, comme si elle cherchait quelque chose. En vérité, Pam vérifiait surtout que personne ne se soit infiltré en douce pendant leur conversation. Elle ne tenait pas à ce qu'on sache ce qui allait se passer, et chuchota donc ensuite :


« Bon, d'accord, mais... mais je ne veux pas faire quoique ce soit ici. S'il te plaît... tu imagines, si on nous voyait ? »

C'est vrai que c'était un peu délicat de demander à une vierge d'étaler les débuts de sa vie sexuelle en public. Mais après tout, Cassidy ne savait pas. Pas encore.
Journalisée

Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2791


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Juin 20, 2014, 05:41:28 »

J’avais l’impression que mes mains baladeuses étaient quand même un peu appréciée par Pam. Tant mieux, parce que j’avais bien l’intention de coucher avec elle, sans la forcer bien sûr… car s’il y avait bien une chose que je détestais c’était de forcer la main… là, Pam allait sur des sites pornographiques, donc elle devait être un peu portée sur la chose, même peut-être une petite perverse. Et ça me plaisait beaucoup…

La jeune boulotte me pris la main et emmêla ses doigts avec les miens, je passais ma langue sur mes lèvres, c’est que je devais bien lui plaire. Puis ses grands yeux parcouru la pièce, elle cherchait quoi ? Le meilleur endroit pour faire l’amour ?
 
_ « Bon, d'accord, mais... mais je ne veux pas faire quoique ce soit ici. S'il te plaît... tu imagines, si on nous voyait ? »

Je lui souriais, aller dans ma chambre était possible, vu que je n’avais encore aucune colocataire, malgré le fait que la chambre contenait deux lits et deux bureaux. Mais, je ne savais pas encore si c’était possible d’être tranquille dans ma chambre. Je savais qu’il y avait des filles qui couchaient dans les chambres autour de la mienne, et ça ne faisait qu’une semaine que j’étais à l’internat…

Je la regardais en hochant la tête puis je l’embrassais chastement, on pourrait passer aux choses plus sérieuses plus tard.

_ « Je te propose de venir dans ma chambre du dortoir, on pourra prétexter que tu m’aides à faire mes devoirs et à prendre d’autres notes pour les cours… si ça te dit, on peut y aller tout de suite… à moins qu’on rejoigne ta chambre… tu es à l’internat ? »

Je la regardais d’une manière aguicheuse, et de manière sensuelle… tandis que ma main libre se baladait sur les fesses fermes, j’aimais bien ces fesses. Puis ma main remonta sur son dos avant d’entrer sous son haut pour toucher sa peau.
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Pam Chihara
E.S.P.er
-

Messages: 31


Soft and Squishy ( ◡‿◡ ✿)


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Avril 16, 2016, 11:11:51 »

Le baiser acheva de rougir les dernières parties encore fraîches de son visage charnu. Mais pas au point de la rendre folle, non plus- même si elle était particulièrement farouche, on n'était pas dans un shôjo de basse qualité.
Non, on était dans la réalité, et... dans le moment présent, Pam aurait bien été incapable de dire si c'était une bonne chose, ou un autre plan foireux que la vie lui aurait, une fois de plus, tendue sans lui demander son opinion.
Dans tous les cas, Cassidy respectait au moins son avis. Cela rassura la blonde : dans un sens, ce geste signifiait que l'hermaphrodite considérait que son consentement prenait un minimum de place. Elle ne comptait pas la forcer, pas ici, du moins.


« Je te propose de venir dans ma chambre du dortoir, on pourra prétexter que tu m’aides à faire mes devoirs et à prendre d’autres notes pour les cours… si ça te dit, on peut y aller tout de suite… à moins qu’on rejoigne ta chambre… tu es à l’internat ? »

« H-heu... non, je suis pas à l'internet, j'habite en ville, dans le... »

Elle sentit un contact contre le rebondi de son fessier. Un contact malheureusement trop bien connu- une étudiante qui prenait le métro, et en particulier à Seikusu, avait souvent affaire à quelques mains baladeuses pendant ses trajets, et Pam n'échappait pas à la règle, bien au contraire. Pourtant, ici, le contact ne lui donna pas ce sentiment désagréable que quelque chose la salissait. C'était un contact curieux, agréable, clairement contrôlé et précis- sécuritaire, en fait.

«  ...Heu, dans le quartier Nord... mais je veux bien venir dans ta chambre, si tu me le prop- kyaa !  »

La main avait quitté la partie charnue de son fessier pour aller s'aventurer sous ses vêtements, et pour le coup, le réflexe de Pam fut de s'écarter de quelques pas. Pour le coup, le cliché du shôjo revenait à la charge. Mais elle n'avait pas pu faire autrement, c'était un peu trop... cavalier, de son avis.
Les joues plus rouges qu'un soleil couchant, la blonde saisit brusquement son ordinateur et le rangea dans sa pochette, saisit également son sac avant de se diriger d'un pas vacillant vers la porte, les bras pleins. Elle s'arrêta tout de même un instant pour faire face à Cassidy, bougeant sa tête pour laisser apparaître son visage de derrière ses affaires dans les bras.


« M-merci pour ça- enfin, pour me l'avoir rendue, je veux dire, et... je te retrouve en fin d’après-midi, alors ! H-heu... je monterais directement, tu n'as pas besoin de venir me chercher ! »

Elle se tourna, s’avança. Se prit la porte, la vision cachée par ses affaires toujours devant son visage. Se frotta le visage en gémissant, avant de tourner la clé restée sur la porte, et de s'avancer dans le couloir, laissant Cassidy derrière pour le moment.

✿✿✿

La cloche sonna rapidement la fin de la journée, faisant sursauter Pam, qui prépara ses affaires machinalement, sentant une petite boule apparaître dans son ventre.

Le dernier cours ayant été celui de son club de cuisine, elle n'avait pas recroisé son interlocutrice depuis, ce qui ne l'avait pas empêché de penser à la situation pendant les dernières heures- passant de manquer de cramer ses gâteaux au passage. La situation lui semblait à la fois très simple et terriblement compliquée.
Simple dans le sens où, quand elles se rejoindraient, même la plus innocente des créatures aurait compris que les deux gamines ne risquaient pas de passer leur soirée à jouer aux dames.
Compliquée dans le sens où, l'air de rien, c'était non seulement les prémices d'une première fois dans un domaine bien précis, mais aussi dans un autre qui était déjà plus surprenant. Aussi bizarre que ça puisse paraître, Pam n'avait en effet jamais été invitée à passer du temps avec une camarade de classe. On n'invitait pas les gosses bizarres de son genre aux goûters d'anniversaire- prétextant qu'un seul gâteau ne serait probablement pas suffisant pour la nourrir.
Une invitation du genre de celle-ci, c'était du nouveau pour elle, dans tous les sens du terme.

La situation se révélait donc doublement compliquée. Et cela lui procurait donc du stress, mais aussi une curieuse satisfaction qui lui permettait de tenir la barre du mieux possible.

Vers dix-huit heures, la blonde monta donc à l'internat- expliquant la situation falsifiée que lui avait proposée sa compagne au éventuels surveillants qu'elle croisa, et qui la connaissait suffisamment bien de vue pour savoir qu'elle n'allait pas vandaliser ou chaparder et pour la laisser passer- et en un rien de temps, la porte de la chambre de Cassidy lui fit face, ornée du nom de sa locataire.
La blonde déglutit, essuyant quelques poussières imaginaires de sur son uniforme, avant de frapper doucement à la porte.

Quand la tête de Cassidy apparut dans entrebâillement, son invitée lui adressa un sourire timide.


« R-re-bonjour... heu... désolé, j'ai mis un peu de temps à trouver la porte... j'ai demandé, mais p-personne n'avait l'air de savoir où tu étais... »

On lui avait surtout claqué la porte au nez pendant ses trois tentatives, dés lors qu'elle avait prononcé le nom de l'hermaphrodite. Mais celle-ci n'avait pas besoin de le savoir, et Pam préféra lever ses bras, pour tendre à l'autre élève un paquet posé dans les deux paumes de ses mains, comme le veut la coutume japonaise lorsque l'on offre un cadeau.
Le paquet était composé d'un tissu rose et transparent, formant une petite poche fermée par un joli nœud de tissu jaune, et rempli des dernières choses qu'avait cuisiné la blonde pendant son dernier cours. Elle s'était dit que ce serait une bonne entrée en matière, étant en plus plutôt douée en cuisine.


« Ce-c'est un cadeau, précisa-elle inutilement. Des gâteaux, enfin... je sors de mon club, je me suis dit que ça te ferait plaisir... »

Ses pommettes rougirent de nouveau, rendant encore plus visible le morceau de chantilly qui était resté sur son nez, et qu'elle n'avait pas remarqué avant de partir faire son expédition.

« ...Heu, j'espère que tu trouves pas ça trop ridicule... » plaida-elle d'un ton nerveux. « Si t'en veux pas, c'est pas grave !..  »
Journalisée

Cassidy Green
Avatar
-

Messages: 2791


Une femme, un homme ? Ou bien les deux ?


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Juin 14, 2016, 04:08:09 »

_ « E-euh... non, je suis pas à l'internat, j'habite en ville, dans le... euh, dans le quartier Nord... mais je veux bien venir dans ta chambre, si tu me le prop- kyaa ! »

Elle avait crié doucement quand j’avais mis ma main sous son haut. Ses joues devinrent encore plus rouges tandis que je souriais. Elle saisit brusquement son ordinateur et le rangea dans sa pochette puis elle saisit son sac avant de se diriger d'un pas vacillant vers la porte. Elle se retourna pour me faire face. Je lui souriais toujours

_ « M-merci pour ça- enfin, pour me l'avoir rendue, je veux dire, et... je te retrouve en fin d’après-midi, alors ! H-heu... je monterais directement, tu n'as pas besoin de venir me chercher ! »

Puis elle sortit de la classe après avoir rouvert la serrure de la porte. Je retournais dans ma chambre pour l’attendre. Je rangeais un peu ma chambre qui était en bordel.

* * * * *

On sonna à ma porte en fin d’après-midi, j’ouvris rapidement et vi Pam qui m’adressa un tout petit sourire. Je lui souris en retour tout en l’imaginant dans mes bras.

_ « R-re-bonjour... heu... désolé, j'ai mis un peu de temps à trouver la porte... j'ai demandé, mais p-personne n'avait l'air de savoir où tu étais... »

Elle leva ses bras, pour me tendre un paquet posé dans les deux paumes de ses mains, comme le veut la coutume japonaise lorsque l'on offre un cadeau. Le paquet était composé d'un tissu rose et transparent, formant une petite poche fermée par un joli nœud de tissu jaune. Je fus surpris du cadeau, mais je l’acceptais volontiers en me courbant.

_ « Ce-c'est un cadeau, des gâteaux, enfin... je sors de mon club, je me suis dit que ça te ferait plaisir... »

Je lui souris de nouveau en hochant la tête tandis qu’elle rougissait à nouveau, ce fut à ce moment-là que je remarquais la chantilly sur le bout de son nez. Je comprenais un peu mieux pourquoi personne ne lui avait répondu.

Heu, j'espère que tu trouves pas ça trop ridicule... Si t'en veux pas, c'est pas grave…
_ Non, pas du tout, bien au contraire. Je trouve ça vraiment charmant. Entre ! »

Je la fis entrer dans ma chambre qui avait deux armoires, deux bureaux et deux lits. Tout en déposant le cadeau sur le bureau.

_ « Comme tu peux constater, je suis encore sans colocataire dans ma chambre, on sera tranquille… tu peux t’assoir ou tu veux. »

Je m’approchais d’elle et lui retirais la chantilly qui se trouvait sur le bout du nez. Puis je suçais mon doigt recouvert de chantilly d’une manière sensuelle. Je n’avais jamais fait l’amour avec de la nourriture, mais pourquoi pas. Je trouvais Pam à mon goût, tout à fait à mon goût. C’était une jeune fille, bien qu’ayant un certain nombre de kilo en trop, qui semblait vraiment jolie, je me demandais bien pourquoi elle n’avait pas de véritables amis.

_ « Alors comme ça, tu vas sur des sites porno ? Tes parents le savent ? »

C’était une question purement rétorique.

_ « Tu dois en savoir beaucoup sur la question, non ? A moins que tu ne l’ai jamais fait ? »

Je lui fis un petit clin d’œil.
Journalisée

Voici mon topic pour découvrir mes autres comptes. Veuillez aussi me contacter sous ce compte pour mes autres personnages, vu que je suis plus souvent connecter avec Cassidy Green qu'avec les autre Grimaçant
Pam Chihara
E.S.P.er
-

Messages: 31


Soft and Squishy ( ◡‿◡ ✿)


Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Juin 22, 2016, 11:40:42 »

En apprenant que l'intention charmait Cassidy, Pam sentit son anxiété descendre d'un cran. Elle avait vraiment eu peur de passer pour une demeurée, ou pire, pour le genre de personne qui apportait toujours des trucs et faisait se sentir le maître de maison redevable, alors qu'il n'avait rien demandé, à la base. Ayant été élevée dans une optique qui différait de celle des enfants de la classe moyenne, la blonde avait souvent peur d'avoir des manières qui pourrait la faire paraître bizarre, ou carrément snob. Couplé au fait qu'elle n'était pas forcément habituée aux interactions sociales de ce genre... ça pouvait faire des dégâts.
Mais pour le coup, aucune raison de paniquer. La blonde avança donc de quelques pas avec un peu plus de légèreté.

La chambre était bien plus petite que ce à quoi Pam était habituée, mais elle n'en avait pas espéré moins. Cassidy semblait être une personne minimaliste, tant au niveau de sa décoration que de son agencement. Le deuxième lit intrigua la blonde, mais elle se fit vite devancer par sa camarade, qui lui expliqua que personne ne vivait encore ici avec elle. Étant donné la situation, c'était déjà ça de pris.
...En parlant de ça, c'était encore un sujet à questionnement pour la jeune héritière. Bien qu'elle n'ait rien de la candide ingénue qu'elle paraissait être. Cassidy était au moins autant au courant qu'elle, et du coup... la finalité de la chose avait du sens.
Mais ce qui intriguait la blonde, c'était ce qui allait se passer entre le point A et le point B. Bien malheureusement, ce n'était pas quelque chose que l'on apprenait sur les sites et les vidéos coquines, ça.

Ses pensées furent perturbées par le doigt de l'hermaphrodite, qui se rapprocha de son nez, pour venir en retirer un bout de crème et le laper avec une délicatesse calculée. Pam ne savait pas si la chaleur qui envahissait ses joues était dû à la sensualité de ce geste, ou tout simplement à la honte de s'être baladé pendant trois quarts d'heure avec de la nourriture en plein milieu du visage. Avant d'avoir trouvé la réponse à cette question, l'étudiante se retrouva assise sur le lit, avec Cassidy à ses côtés. Ses mains posées sur ses cuisses pianotaient nerveusement sur sa peau blanche.


« Alors comme ça, tu vas sur des sites porno ? Tes parents le savent ? »

La question prit évidemment la blonde de court, mais au-delà de la couleur qui sembla envahir toute la partie supérieure de son corps, ses mains quittèrent ses cuisses pour s'agiter devant sa poitrine, comme pour chasser l'embarras accumulé en un coup de vent.

« Oh, évidemment que non, enfin !.. je veux dire, c'est pas comme si c'était quelque chose dont... dont on était fier, et puis... »

Une moue se forma sur les lèvres charnues de l'étudiante.

« ...Je crois qu'avec tout ce que j'ai pu voir, mon père ne s'en remettrait jamais... »

Bien qu'il ne soit jamais vraiment à la maison, faillit-elle rajouter, un peu plus amère qu'elle n'aurait souhaité l'être. Pam n'était néanmoins jamais seule chez elle, la maison grouillant toujours de gouvernantes, malgré l'âge avancé de la jeune fille et ses propres capacités à se gérer toute seule, disons-le clairement, plus qu'honorables. Du coup, la blonde farfouillait certaines parties inappropriées du web, bien calée sur l'immense lit à baldaquins qu'elle ne quittait presque jamais, son ordinateur hors de prix calé entre deux ou trois boîtes de biscuits secs, elle n'était jamais à l'abri d'une visite surprise. Elle osait à peine imaginer le sort de ses servantes les plus cardiaques en apercevant l'écran de son ordinateur - ou son propre sort, lorsque les dites servantes iraient en informer son géniteur dare-dare.

« ...On penserait sûrement que je suis folle, non ? questionna Pam, après un instant d'hésitation. Les gens ne font pas souvent des trucs comme ça, en vrai... »

Pendant un instant, l'embarras fut voilé par de la honte, la honte d'avoir des goûts différents par rapport à la norme - et surtout dans ce domaine. Elle s'était souvent demandé pourquoi les choses "normales" du genre ne lui plaisaient pas plus que ça, et s'était retrouvé à s'auto-convaincre que quelque chose ne devait vraiment pas tourner rond dans sa tête. Mais elle garda l'ensemble de cette réflexion pour elle, parce qu'après tout, Cassidy ne la connaissait pas plus que ça. Même si elle inspirait à Pam une certaine confiance - peut-être à cause du fait que son secret devait être tout aussi difficile à garder.

« Tu dois en savoir beaucoup sur la question, non ? A moins que tu ne l’ai jamais fait ? »
« ...B-ben... à part un peu toute seule... j'ai jamais rien fait avec quelqu'un d'autre, non... »

Après avoir détourné les yeux suite à cette nouvelle question un peu gênante, Pam regagna le regard de l'hermaphrodite, un petit sourire timide fleurissant sur son faciès.

« ...Tu trouves que j'ai l'air de quelqu'un qui l'a déjà fait ? »

Un de ses doigts s'enroula autour d'une de ses boucles, formant un ressort doré qui scintilla à la lumière de la vitre.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox