banniere
 
  Nouvelles:
La nouvelle Gazette est en ligne !
Bonne lecture !



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: L'antre de la déesse des tentations |PV Stephen Connor|  (Lu 6322 fois)
Kalianna
Dieu
-

Messages: 67



Voir le profil
Fiche
« le: Juillet 29, 2013, 12:33:03 »

J’aime cette place, il fait si chaud dans les enfers, j’y ai été accueillie par tant de démon que je pris place au palais infernal. Mon antre était là, une simple porte de bois cramé qui à son ouverture débouchait sur un très large et très profonds couloir allumés par d’étranges flammes vertes tenues par des torches d’or. J’ai toujours aimée l’or, comme je me suis toujours aimée.  Donc si vous suivez se passage vous entrer dans une grande pièce chaude, comme tout le reste de l’enfer. Dans cette chaleur, il y a quelque choses qui bouge, enfaite ces choses, sont mes familiers, ce sont de magnifique serpent d’un or foncée avec tous à l’intérieur un recouvrement vert. Ils n’ont pas de yeux, mais des trous comme leur intérieur était vert, ses familiers me servent de jouets, de protecteur, etc.  Autre dans cette pièces un large lit, plus gros que tous les formats qu’il y a sur terre, j’aime avoir de la place pour paresser dans mon lit, il est si confortable avec tous ses oreillers et se grand matelas et cette couverte de soie teinter d’or. ♥

Aujourd’hui c’était une journée comme les autres, ennuyante, je regardais à travers mon miroir le royaume des hommes sur Terra, pendant qu’un de mes familiers serpent me tournait autour des jambes. J’étais sous mon apparence succube, mes cornes noires brillants de tous éclats, tandis que mes ailes étaient refermées dans mon dos, ma queue allant se piquer dans une fraise pour venir la porter à ma bouche, toutes les fraises, fraichement couper provenant de la terre. J’observais les hommes un à un, quel seras ma prochaine proie? Tant de choix intéressant, tant de créature qui ont l’air si amusante à tenter! J’en frémie de plaisir juste à penser au futur évènement, un sourire naquit sur mes lèvres alors que je pensai à la futur défaite de tous ses dieux de l’olympe, ils allaient devenir mes esclaves après que j’aille retrouver toute ma force d’antan! Que cette pensée me rendit folle de joie! Je regarda un autre miroir, celui de la terre, j’observa les proies de la terres, les humains de la terre sont plus naïf que ceux de Terra, alors il est plus facile de tenter ceux-ci.

Je reposa mes deux miroirs dans ma cachette secrète, je voudrais qu’aucun voleur ne les attrapent, J’aime bien trop mes miroirs pour cela! Je me leva et regarda mes habits et prit mes habits de prédilection quand je suis en enfer, un chandail dorée qui couvrait un peu mes seins, faut bien attirer les personnes à avoir des idées, grâce à cela, les tentations viens. Je prit une petite jupe fait du même tissu que le chandail et la  mit, puis j’attacha tous mes bijoux d’or sertie d’émeraude, je ne me maquille point, la beauté naturel me donne un meilleur effet.

Les journées en enfer se faisaient généralement longue et chaude, alors je pars souvent faire mon tour sur Terre ou Terra jusqu’à la petite heure du matin, mais aujourd’hui un évènement va se produire, enfin si on peut appeler ça un évènement! Je sens juste l’esprit d’une créature des enfers se promener près de mon repaire, je la sens qui se rapproche et lentement je me coucha sur mon lit, enfin coucher à moitié, j’étais enfaite coucher sur le côté, fixant le passage de mes yeux tentateurs, ma main soutenant ma tête. Un de mes familiers fit le tour d’une de mes jambes et sa tête vint se coucher sur ma cuisse, regardant le passage et lorsque je vis l’ombre de la personne qui arrivait je parla de ma voix séduisante :

-Qui ose déranger Kalianna la déesse de la tentation dans son antre?
« Dernière édition: Juillet 29, 2013, 11:16:02 par Kalianna » Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Stephen Connor
Poupaw de son fichtonw
Administrateur
-
*****
Messages: 2751



Voir le profil
Fiche
Description
Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 

Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.

Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.

PS : Préfère les gros culs D:
« Répondre #1 le: Août 03, 2013, 07:32:20 »

« Je déteste cet endroit. » Grommela Stephen, tandis qu’il marchait d’un pas rapide sur le sol ardent des enfers.

On se fait vite à la chaleur, dans le royaume des morts. Mais on ne se fait jamais à la laideur du paysage et de ses habitants. Il faut dire que, pour la plupart, les démons des pans inférieurs de l’enfer ne ressemblaient certainement pas à des prix de beauté. Stephen évitait d’ailleurs autant que possible de passer par ce lieu infâme, mais aujourd’hui était un jour spécial. On avait envoyé le monstre se renseigner sur les intentions d’une déesse nouvellement arrivée en enfer. Enfin, nouvellement à l’échelle de l’éternité, mais le beau brun avait en tous cas été jugé comme étant le « plus apte » à dialoguer avec Kalianna. Il y avait des tonnes de démons en enfer, nombre d’entre eux bien plus puissants que Stephen. Mais apparemment, il avait le… Physique de l’emploi. Il n’était pas sûr de comprendre, mais qu’importe.

Le boxeur avait eu affaire à des anges, des archanges, et même au-delà. A d’autres démons, et plein d’autres créatures mystiques, mais jamais à un dieu ou à une déesse. Il était nerveux, qu’on l’ait choisi, lui, pour assurer un dialogue avec cette déesse paraissait étrange. Selon ses instructions, il devait aider la divine à retrouver de son pouvoir. Nul besoin de dire que l’américain ne comprenait pas vraiment comment il était supposé faire son coup, mais qu’importe, il devait bien obéir aux ordres. Ce fut donc plein de questions en tête qu’il finit par arriver devant ce qui ressemblait à un palace. Ne se sentant plus aussi nerveux qu’au début, il poussa quelques portes, avant d’arriver dans un long couloir.

« La déesse a le goût du théâtral en tous cas… » Murmura le démon pour lui-même, contemplant la décoration.

Des flammes vertes dansaient sur des torches d’or, leur lueur à la couleur troublante éclairant le corridor lugubre, dont le faste luxueux mêlait beauté et étrangeté. Le pas lent, mais tout de même déterminé, le beau diable traversa le couloir, ce qui lui parut durer une éternité. Il portait sur lui une tenue plutôt classique de Terra. Une tunique blanche aux manches longues, serrée au corps par ses muscles saillants. En bas, il portait un pantalon de lin brun, assorti à des bottes de cuir du même ton. Ses cheveux étaient tirés en arrière, quelques mèches rebelles tombant néanmoins toujours devant les yeux orangés du beau diable. Sans hésitation, la grande main puissante du démon poussa alors la porte, qui donnait sur une grande pièce encore plus luxueusement décorée que le couloir.

« Wow… » Ne put réprimer le démon, en voyant non seulement la pièce, mais aussi la sublime créature qui y trônait.

La douce voix, absolument envoutante, de la déesse résonna alors. Déesse de la tentation, apparemment ? Stephen était un peu idiot, mais il commençait à se douter des raisons de sa venue. Autre que sa force, c’était son corps qui était vanté parmi les monstres des enfers. Certes, chacun ses goûts, mais le beau brun revenait assez fréquemment sur la liste des démons les plus appréciés sur le plan physique. Parce qu’intellectuellement, il n’y avait pas grand chose en fait. Quoiqu’il en soit, le démon était là désormais, pas de retour en arrière possible, non pas qu’il en ait envie, de toute manière. Son regard chaud se posa sur les courbes de la déesse. Peut-être était-ce un manque de respect, mais il ne pouvait contrôler le désir qui s’emparait de lui.

« Eh bien, ma déesse, on m’a envoyé pour vous servir en cette journée. Je ne sais pas vraiment en quoi je peux vous être utile, mais les seigneurs des enfers ont jugé que j’étais le plus apte à… Vous tenir compagnie. » Dit-il.

Il allait dire « le plus apte à vous servir », mais il n’était pas de ce genre là. Plutôt crever que de se mettre à jouer les servants pour quiconque. Sans doute ce petit coté dominateur était-il également une des raisons pour lesquelles on l’avait choisi au détriment de nombreux autres beaux diables. Un intense frisson parcourut alors l’échine du démon. Il se sentait envouté, comme si le simple regard de cette déesse pouvait le pousser à faire ce qu’elle désirait. Un soupir quitta alors ses lèvres charnues tandis qu’il se passait la main dans les cheveux. Bon sang, qu’il avait chaud.
Journalisée

(´・ω・`)
Kalianna
Dieu
-

Messages: 67



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Août 03, 2013, 11:37:35 »

Mon regard fixait cette entrée avec ardeur, qui allait entrer dans mon domaine? Qui était cet inconnu, un homme une femme? Il sentait l’homme, alors un diable? Intéressant… J’attendais avec impatience l’être qui arrivait, son ombre se fit enfin voir, puis j’aperçut un homme arriver, un démon, j’eus un sourire quand il me vit.

« Wow… »

Il est beau faut que je l’avoue, cheveux brun, yeux marrons, petite barbe attirante et habiller comme un simple habitant de Terra, mais c’était bien un démon, on le sent. Je le regardais faire, j’observais ses faits et ses gestes sans rien dire, mon regard l’observait pour le tenter encore plus, lui observait mes formes avantageuses, ça me dérange point, j’aime ça qu’on m’observe, la tentation augmente toujours et sa je le sens. Ce démon allait être parfait, il sera à moi et surement mon pion le plus important de tout mon plateau, les dieux de l’Olympe allait le payer, j’allais les anéantir, c’était déjà échec & mat, parce que je crois que  je viens d’attraper la pièce gagnante. Ce démon sentait la luxure, la tentation serait facile avec lui… J’aurais besoins que de poser mon sceau sur son corps, un sceau qui me serviras qu’à moi, cela ne devrais pas lui déranger, il ne le verra pas et ne le sentiras pas, enfin juste au début… Les 5 premières minutes de l’apposition, mais ce n’est pas si grave!  Je sentais son regard si brulant, caresser mon corps l’observer et toute cette tentation qui prenait lentement place, j’en eux un plus grand sourire.

« Eh bien, ma déesse, on m’a envoyé pour vous servir en cette journée. Je ne sais pas vraiment en quoi je peux vous être utile, mais les seigneurs des enfers ont jugé que j’étais le plus apte à… Vous tenir compagnie. »

Me tenir compagnie… Les seigneurs des enfers, sont bien gentils de m’envoyer se magnifique cadeau, le plus apte… Parfait, je l’adorais déjà se bijoux précieux, j’allais devoir remercier ses seigneurs, Ils acceptaient donc ma présence, lorsque j’aurais récupérer mes pouvoirs, ils seront bien heureux de m’avoir de leurs côtés…

Lentement je me leva tranquillement de mon lit, un de mes serpents à l’intérieur et aux yeux verts restant autour de ma jambe pour lentement glisser au sol et partir on ne sait trop où. Je m’approchais de lui lentement, mes yeux le regardaient fixement, on pouvait sentir sa  tentation, ma main se posa sur sa tunique, mon regard entra dans son regard, j’étais plus petite que lui, mais ce n’est pas là le problème… Je l’observais lentement et je me mordilla la lèvre pour alors parler avec mon ton de voix sensuel :

-Et bien, ils sont gentils de vous avoir envoyé, c’est une délicieuse surprise qu’ils m’ont fait, alors vous aller êtres d’une très bonne compagnie, mon cher.

J’avais un sourire qui parsemait mes lèvres, le bout de mes doigts commençaient à caresser son torse lentement, mon regard l’observait avec tentation, puis doucement je recula un peu pour l’observer encore mieux.

-Comment est-ce que tes semblables te nommes? Oh... Vous semblez avoir chaud... Soyez a l'aise et enlever des morceaux, je vous le permet, l'enfer est un endroit parfait pour porter des vêtements légers...

Je suis toujours à mon avantage, ma poitrine étant en valeur dans cet ensemble, je ne portait en plus aucun sous-vêtement et on pouvait bien le remarquer, les sous-vêtements étaient souvent inutile, surtout quand nous sommes en mode séduction et tentation, comme en se moment... Je l'analysait, chaque parcelle de lui avait eu mon regard... Finalement la journée allait s'annoncer parfaite....

Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Stephen Connor
Poupaw de son fichtonw
Administrateur
-
*****
Messages: 2751



Voir le profil
Fiche
Description
Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 

Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.

Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.

PS : Préfère les gros culs D:
« Répondre #3 le: Août 04, 2013, 01:04:22 »

Toute cette histoire paraissait plus louche à chaque seconde qui s’écoulait, mais Stephen était étrangement serein face à la déesse. Aujourd’hui, il pouvait sentir l’aura d’une divinité, et c’était une expérience des plus singulières. De plus, Kalianna faisait montre d’une telle sensualité que le beau diable ne pouvait réellement rester sur ses gardes. Même dans sa nonchalance, la tentatrice était séduisante. Il l’observa alors qu’elle se levait, un serpent aux couleurs dorées et vertes quittant sa jambe, s’éloignant des deux. Le démon ne sentait pas d’hostilité dans les gestes de la déesse, et il la laissa donc apposer sa main sur son torse. Un frisson encore plus intense le parcourut alors. Elle n’était pas la maîtresse des tentations pour rien. Le beau diable avait tout simplement envie de la prendre sur place.

D’ailleurs elle semblait avoir les mêmes pensées. Son petit manège était des plus mesurés, mais aussi délicieusement érotique. L’américain se trouvait même plutôt intrigué, elle ne semblait pas vouloir engager l’acte, plutôt passive dans ses démarches. Mais après tout, elle était la déesse de la tentation, son rôle était de pousser les autres au vice, pas de s’y adonner d’elle-même. Stephen ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle jouait avec lui, qu’il y avait une raison à cette démonstration d’érotisme. Après tout, il était peut-être beau à se damner, mais l’éphèbe n’était qu’un simple démon, et Kalianna devait sûrement avoir un intérêt particulier à ce qu’il soit son compagnon. Mais cela ne le dérangeait pas. Qu’elle joue avec lui, il jouerait aussi avec elle.

« Mon nom est Stephen. Mais en enfer, mon nom de code est Helel. » Répondit le bel homme dans un souffle, ayant apprécié la caresse des doigts de Kalianna sur sa tunique.

A peine eut-elle proposé à son invité de se mettre à l’aise que ce dernier ôta lentement sa tunique. Oh bien sûr, il était le tenté dans cette affaire, mais il saurait aussi tenter la déesse, autant qu’il le pouvait. Ses mains puissantes attrapèrent fermement le bas de sa tunique, la remontant lascivement, lentement. D’abord, le tissu accrocha légèrement à ses abdominaux, dévoilant les véritables sculptures paire par paire. Son pantalon s’arrêtait juste avant son bas ventre, près de l’endroit où l’aine commence à se creuser. Finalement, le tissu blanc bloqua légèrement contre les imposants pectoraux du beau démon, avant de finir au sol, laissant Stephen torse nu. Le torse du boxeur se bombait au rythme de sa respiration, laquelle se faisait plus puissante chaque instant, en raison de l’excitation grandissante du mâle.

« Je vois ça, vous n’êtes pas très habillée non plus. » Dit-il, un sourire aux lèvres.

Il fit un pas en avant, tendant alors son bras droit sans hésiter. Ce dernier vint s’emparer de la nuque de Kalianna. Sans trop forcer, le monstre la ramena jusqu’à lui. Les lèvres humides et charnues de Stephen se posèrent alors sur celles de la déesse, jouant avec celles-ci. Il lui emprisonnait parfois la lèvre inférieure de toute sa bouche, la mordillant, s’immisçant insidieusement entre ses lèvres, caressant tendrement sa langue avec la sienne. Mhhh, que c’était bon. Il y avait un coté terriblement érotique à faire cela avec une femme de ce rang, avec une véritable déesse. Une des mains du beau diable vint se poser sur le petit cul rebondi de la divinité aux airs de succube, le malaxant tendrement au travers de la très fine couche de vêtements dorés que portait Kalianna.

« Pas de sous-vêtements, et à peine quelques pièces de tissu sur toi ? Tu avais tout prévu. » S’amusa le démon. Il avait arrêté de vouvoyer la déesse, après tout, ils allaient partager un lit ensemble. « J’ai envie de voir si ta bouche est aussi agréable sur mon sexe que sur mes lèvres. » Dit-il, caressant la chevelure de la belle femme, touchant parfois ses cornes du bout des doigts.
Journalisée

(´・ω・`)
Kalianna
Dieu
-

Messages: 67



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Août 04, 2013, 04:11:09 »

« Mon nom est Stephen. Mais en enfer, mon nom de code est Helel. »

Stephen, Helel... J'aimais bien Stephen, ce nom seras celui que je le nommerait toujours, il était un bel homme séducteur, sérieusement, j'ai véritablement trouvée un pion parfait. Il commença à enlever sa tunique, mon regard se fit très fixer sur ventre qui respectait les muscles quasiment digne d'un dieux, j'en eu un mouillement de lèvre, c'était très attirant, mes mains avaient que le goût d'aller y toucher, son haut me plait déjà, je m'attendait beaucoup de son bas. La tunique blanche au sol, je l'observa avec envie. Il savait comment bien attirer mon regard, il était très beau, beaucoup plus beau que la majorité des démons que j'avais croisées, c'est mon genre d'homme et j'adorais cela.

« Je vois ça, vous n’êtes pas très habillée non plus. »

J'eus un sourire, c'est évident, la chaleur mêler à mon statue donnait ce genre de vêtement et je m'y sent si confortable, que je ne peut pas m'en lasser. Le démon avança devant moi, sa main se tendis, j'allais reculer, mais sa main empoigna ma nuque et m'attira vers lui, nos lèvres entrèrent en contact, ce Stephen allait rapidement au affaire, j'aime ça. Sa main qui agrippa l'une de mes fesses avec tendresse, j'eus un sourire en continuant de l'embrasser sous un air érotique, l'air devenait de plus en plus charger de tentation,sensualité,sexualité. La déesse aimait beaucoup cela, elle se sentait déjà très bien, sentant au toujours du garçon de la tentation la gagner, se pion en était fantastique.

« Pas de sous-vêtements, et à peine quelques pièces de tissu sur toi ? Tu avais tout prévu. »

Son langage s'était familiariser envers moi, j'aime moins cela, j'allais devoir mettre se démon sous le respect de sa déesse! Je l'observa tranquillement, sans répondre à sa question, j'ai bien le droit de ne pas y répondre, même pas besoin de le dire, j'ai tout les droits!

« J’ai envie de voir si ta bouche est aussi agréable sur mon sexe que sur mes lèvres. »

J'eus un rire en l'observant, mes yeux l'observant mes mains vinrent sur ses épaules, je resta muette et lentement je le tourna de coté pour qu'il soit dos au lit, mes lèvres vinrent agripper ses lèvres avec force et désire, ma langue entrant pour entrer dans une danse sensuelle avec celle du démon, et lentement je le fit reculer jusqu'à mon lit et l'y poussa, je le regarda coucher et lentement je vint poser un genoux de chaque coté de lui, mes mains imitant mes jambes, je le regardait, moi au dessus de lui, j'avais un large sourire et je descendit ma tête pour aller dans son cou, embrassant celui-ci avec envie, mon corps coller contre lui, pour qu'il sente toutes mes formes.

Mes mains caressèrent son torses, délicatement, désirant qu'il soit tenter de plus en plus vers moi, lentement mes lèvres descendirent sur son torse si bien détaillée, je caressa celui-ci de mes mains qui en même temps que ma bouche descendait, enlevait le pantalon du démon, laissant ainsi que le caleçon du démon, l'une de mes mains s'approcha de son caleçon et lentement j'y entra et partie caresser son membre, que je caressa délicatement et je regarda le démon et je rapprocha ma tête de la tête du démon et j'eus un large sourire en arrêtant le tout.

-Mon cher Stephen, j'aime bien faire plaisir à mes partenaires, mais je désire avoir quelque chose en retour...


Je fis une pose observant Stephen dans les yeux, nos deux visages proches, nos souffles s'assemblant pour en faire un, nos lèvres quasi coller ensemble. Je l'observait comme un lion qui regarde une gazelle

-Tes seigneurs infernales, doivent bien t'avoir relater qui je suis et qu'elle est la source de mes pouvoirs... Alors j'ai besoin de récupérer le plus de ses tentations et pour retrouver ma force d’antan j'ai besoin de porteur de mes marques... Elles sont invisibles, elles ne se font pas sentir, tu ne ressentiras jamais rien avec cette marque, elle m'aideront selon à retrouver de mes pouvoirs plus vites, et plus vite je les récupéreras, plus vite je pourrait réaliser mon but! Et l'enfer en bénéficieras!

Il put sentir sur sa jambe un de mes serpents qui lentement faisait le tour de celle-ci, ce pion était important, c'était pour cette raison que je lui en parlait, sinon, il l'aurait eu, mais de force et je ne lui en aurait pas parler! Une fois qu'il aurait accepterais sa proposition, leur partit de jambes en l'air seras partie, sinon... Et bien cela prendrais un peu plus de temps...

Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Stephen Connor
Poupaw de son fichtonw
Administrateur
-
*****
Messages: 2751



Voir le profil
Fiche
Description
Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 

Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.

Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.

PS : Préfère les gros culs D:
« Répondre #5 le: Août 04, 2013, 04:58:34 »

L’air de succube qu’arborait Kalianna avait quelque peu induit en erreur le démon. Malgré ses airs lubriques, elle n’était pas dans le stupre brutal et immédiat, dans la soumission. Elle préférait jouer insidieusement, tenter, pousser son partenaire au vice, tout en gardant le contrôle. Stephen n’était pas contre les femmes fortes, mais au lit, c’était autre chose, il n’était pas vraiment prêt à accepter de se faire mener par le bout du nez. Pas par une déesse, pas par quiconque. C’est pour cela qu’il s’était montré aussi familier avec la divinité, qui n’avait visiblement pas apprécié. Mais qu’importe, elle avait visiblement un intérêt autre que son plaisir personnel à assouvir, et si elle voulait qu’il collabore… Eh bien, il faudrait qu’elle sache faire sa part de sacrifice.

« Quelque chose ? » Demanda-t-il, curieux.

Il parlait doucement, le souffle entrecoupé de soupirs d’aise. Elle savait faire monter en lui des plaisirs torrides. Sentir ses attentions sur sa peau était un véritable bonheur. La déesse avait des lèvres agréablement humides et pulpeuses, leur caresse sur la peau de Stephen étant une érotique torture de plaisir. Mais sentir son corps voluptueux, tout en courbe, s’écraser sur ses muscles puissants, durs comme le roc, c’était une sensation que le monstre chérissait profondément. Il n’avait qu’une envie : de se saisir fermement d’elle par les hanches, pour lui ravager l’intimité comme un animal. D’ailleurs ses grognements de plaisir auraient pu s’apparenter aux ronronnements d’un puissant tigre, d’un félin profitant de son repos. Elle lui faisait du bien.

« Pourquoi m’attendais-je à pareille condition ? » Demanda le démon, haussant un sourcil. La demande de Kalianna passait encore, mais la manière dont elle s’y prenait, pas du tout.

Comme il fallait s’y attendre, la déesse n’était pas prête de se soumettre à un simple démon. Elle jouait volontiers avec lui, développant cet échange sensuel, semblant en vouloir toujours plus, mais elle restait dominante. Stephen n’aimait pas ses manières, elle avait un regard de fauve, un regard de bête prête à se repaître de sa proie. Pour l’américain, ce n’était pas la place d’une femme, surtout pas d’une femme qui espérait obtenir quelque chose de lui. Bien sûr, elle pouvait sûrement le réduire en poussière d’un claquement de doigts, mais qu’il soit maudit une deuxième fois s’il laissait Kalianna prendre l’ascendant sur lui. Il fronça les sourcils. Sa main puissante vint attraper la nuque de la femme, n’appuyant pas dessus avec force, mais tout de même avec une poigne pleine de fougue.

« L’enfer, je m’en tape complètement. » Avoua le monstre dans un grognement. « Si tu veux apposer ta marque, fais le, j’ai déjà un millier de sortilèges et autres sceaux sur le corps, peu m’importe. Mais n’espère pas, pas une seule seconde, que je te laisserai me dominer. » Termina-t-il.

Son ton n’était pas agressif, mais joueur. Kalianna lui paraissait être un trop bon parti pour qu’il se la mette ainsi à dos, et puis il ne souhaitait pas interrompre cet échange, lui qui avait tellement envie d’elle. Lentement alors, il se redressa. Ses bras puissants vinrent serrer la déesse contre lui, tandis que ses lèvres partaient explorer le petit cou de la femme. De toute son humidité, la bouche du démon parcourait la peau de Kalianna, de sa mâchoire à ses clavicules, déposant parfois de petits coups de langue en chemin. Ses mains finirent par glisser jusqu’à la poitrine de la déesse, qu’il malaxa fermement, de ses doigts aux prises puissantes. Il massait les seins de ses paumes, laissant ensuite ses doigts glisser sur les tétons, qu’il venait alors suçoter avec délices de sa bouche masculine. Doucement, il ondulait du bassin, son sexe épais, au travers de son caleçon, caressant le petit pagne doré de Kalianna, là où se trouvait son intimité. Les abdominaux du démon roulaient contre le ventre plat de la déesse, tandis que son bassin décrivait ces petits à-coups sensuels.

« Je n’oublie pas que tu dois me faire profiter de ta bouche. » Dit-il en embrassant fougueusement la déesse.
Journalisée

(´・ω・`)
Kalianna
Dieu
-

Messages: 67



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Août 04, 2013, 05:45:26 »

Le démon ne semble pas aimer la dominance que je lui faisait subir, son attitude le démontre bien, il était comme un véritable fauve, j'attendais le démon quasiment grogner, comme un lion devant sa proie, mais nous sommes alors deux fauves se battant pour une position de dominance.

« Pourquoi m’attendais-je à pareille condition ? »

Nous nous observions, yeux dans les yeux, il fronça les sourcils et je sentie sa main contre ma nuque se poser, un attitude pleine de fougue, j'aime bien sa, il est très réceptif à ma tentation, il était le parfait être à avoir ma marque poser sur lui, une marque graver dans sa chair, une marque invisible mais tout autant redoutable qu'il auras jusqu'à sa mort.

« L’enfer, je m’en tape complètement. Si tu veux apposer ta marque, fais le, j’ai déjà un millier de sortilèges et autres sceaux sur le corps, peu m’importe. Mais n’espère pas, pas une seule seconde, que je te laisserai me dominer. »

Comme un animal il répondit, il répondait sur un ton joueur, je l'observait et j'en eu un sourire, il auras donc ma marque, la marque de Kalianna la déesse des tentations et des péchés, j'adore encore plus ce Stephen, il est amusant et en se moment, il est à moi seul! Ses mains vinrent autour de ma taille tandis qu'il se redressait, je l'observait de mes yeux verts et le démon vint commencer à embrasser mon menton jusqu'à mes clavicules de baiser et de petit coup de langue occasionnel qui fit frisonner tout mon être de frison de plaisir, il savait bien s'y prendre avec moi, il était habituer de faire ce genre de chose, et je le sait! J'en avait un sourire au lèvre, toujours. Ses mains caressant mes seins avec passion et je sentit ses lèvres rejoindre le bout de ceux-ci qui me fit réagir et qui me fit lâcher un minuscule gémissement de plaisir! Il savait tellement comment me faire adorer cela. Son bassin faisait des petits mouvement sur le mien, je sentait son membre à travers son caleçon, un sourire quasi pervers fit surface au lieux d'un simple sourire. Tout le corps du démon appuyer sur elle, il voulait montrer qui dominait, mais ce ne seras pas juste lui oh non, j'allais bien faire ma place. ♥

« Je n’oublie pas que tu dois me faire profiter de ta bouche. »

Il m'embrassa fougueusement avant que je réplique, je me laissa faire, faisant valser nos langues, caressant notre lèvres ensemble. Je le regarda et murmura sur un ton sensuel:

-Je n'allais tout de même pas l'oublier...

J'eus un rire et le poussa de moi, mes mains allant alors à son caleçon que j'enleva pour le faire balancer plus loin. Je l'observa et je regarda son membre qui semblait déjà dans une belle érection, ma main vint se placer dessus et lentement je vint poser mon visage près de son membre, je sortie ma langue de ma bouche et vint lécher le membre, lentement, faisant passer toute gamme d'émotion sensuel au charmant démon dominateur qui était là, puis ma bouche engloba son membre, ma bouche commença a faire de long va et viens, ma langue caressant son membre, caressant chaque parcelle de sa verge, je vint m'amuser au bout de son gland, léchant le bout avec ma langue et je l'englobait doucement, que le gland pour me mettre à faire de la succion dessus et seulement dessus, mes mains vinrent caresser ses cuisses que je caressa de bout de mes doigts pour qu'il ressente le plaisir encore plus.

Ma bouche recommençant à descendre le long de sa verge pour lentement s’enfoncer dans ma gorge, débutant une délicieuse gorge profonde, je faisait semblant d'avaler pour qu'il puisse se sentir encore plus serrer et qu'il puisse ressentir encore plus de sensation, puis lentement je le retira, recommença mon manège, suçant le bout de son membre, faisant une quelque va et viens, mes mains caressant ses cuisses et ses deux bourses, mon but? Le faire jouir une première fois, sur moi, dans ma bouche? Qu'importe! Ce démon ne ressortiras pas d'ici avant d'être comblée et surtout de m'avoir combler et d'avoir mon sceau!
Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Stephen Connor
Poupaw de son fichtonw
Administrateur
-
*****
Messages: 2751



Voir le profil
Fiche
Description
Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 

Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.

Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.

PS : Préfère les gros culs D:
« Répondre #7 le: Août 04, 2013, 07:06:22 »

Kalianna semblait grandement apprécier le traitement que lui réservait son partenaire. Maintenant que ces histoires de marques étaient réglées, ils allaient tous les deux avoir l’occasion de se concentrer sur la partie vraiment intéressante. Ou tout du moins la seule qui intéressait réellement le démon. Quitte à faire office d’un genre de sacrifice, autant en tirer un peu de plaisir. Car dans le fond, il vendait un peu de liberté contre des ébats torrides avec une déesse, cela en valait-il vraiment la peine ? Ne perdait-il pas, en quelque sorte, sa liberté ? Peu semblait importer, en tous cas. La divinité l’avait envouté, et il ne pouvait plus penser à autre chose que son corps voluptueux, pressé contre ses muscles saillants. Plein de désirs, il lui embrassait le cou, les clavicules, les seins.

Ce fut avec une lenteur sensuelle, absolument torride, que Kalianna approcha son visage du sexe chaud de Stephen. Il pouvait sentir le souffle de la déesse sur son membre, qui durcissait un peu plus à chaque seconde. Seule l’envie, presque incontrôlable, de se forcer dans cette bouche, dominait le beau diable. Mais il la laissait jouer avec lui, appréciant la lenteur mesurée du spectacle. Elle lui ôta son sous-vêtement, lentement, joueuse, soumise sans vraiment l’être. La langue chaude et humide de Kalianna vint d’abord caresser le chibre dur qui lui était offert. Un simple soupir quitta alors les lèvres du beau brun, qui vint caresser les cheveux de sa partenaire, doucement. Bien sûr, il appuyait légèrement sur sa tête, pour qu’elle le prenne plus vite en bouche, mais il ne forçait pas.

« Mhhh ! » Gémit-il d’un ton rauque, lorsque son sexe pénétra la bouche de Kalianna.

Elle le pompait lentement, allant profondément à chaque allée et venue. Le bassin du beau diable ne pouvait retenir quelques avancées occasionnelles, allant buter à l’entrée de la gorge. Cette bouche… Elle avait tout pour plaire. Chaude, humide, et les parois de la joue emprisonnaient parfaitement le barreau de chair, la langue de la déesse jouant sur le chibre avec une douceur incomparable. Elle se mit alors à suçoter uniquement le gland, arrachant à Stephen un des plus francs grognements de plaisir qu’il ait jamais poussé. Sans qu’il ne la pousse à la gorge profonde pour autant, la prise de l’américain sur le crâne de Kalianna se fit encore un peu plus ferme. Elle ne lui laissait pas de répit, et il n’en demandait pas.

Mais ce fut la suite qui arracha au démon un véritable cri rauque de plaisir. Il bascula, s’allongeant complètement sur le lit, forçant cette fois sans retenue sur la tête de Kalianna. De toute manière, elle ne pouvait pas aller beaucoup plus loin, vu qu’elle avait l’intégralité de son chibre en bouche. En gorge, même. Bon sang, le démon se sentait presque jouir à chaque fois que la déesse faisait mine d’avaler son sexe turgescent. Les parois cannelées de sa gorge lui caressaient la bite en la comprimant, en la faisant glisser contre les aspérités humides et chaudes des chairs. Stephen ne pouvait rien faire d’autre que donner de petits coups de bassins, ce plaisir ne pouvait pas être plus intense. Finalement, il n’y tint plus. Ses bourses bien caressées secrétèrent leur nectar, qui s’expulsa par le chibre du beau diable, jusque dans la gorge de Kalianna.

« Aaaaah ! Bois tout, ma belle ! » Ordonna le démon, maintenant le visage de la femme contre la base de sa verge. « C’était délicieux. Tu vas me le payer. » S’amusa Stephen, un sourire aux lèvres.

Il finit ensuite par la relâcher, au bout de quelques secondes. Plein de désir, il s’empara promptement des lèvres de la déesse, ne s’y attardant pas trop néanmoins. De toute sa force de mâle, il la mit à son tour sur le lit, à quatre pattes. Lui ayant au préalable ôté son genre de pagne, Stephen plaqua sa bouche humide et pulpeuse contre la vulve de Kalianna. Sa bouche embrassait la zone où se trouvait caché le petit clitoris, ses lèvres soulevant le petit capuchon de peau qui cachait le bouton rose. Puis ce fut au tour de la langue puissante du monstre de rejoindre la danse. Langoureusement, il se mit à jouer avec le clitoris. La sphère de son muscle caressait doucement les bords du petit jouet rose, s’appliquant par moment, avec force, sur la partie centrale du bouton à plaisirs, le déplaçant par coups de langue, de droite à gauche, de gauche à droite.

Les mains du monstre tenaient les fesses de la déesse bien écartées, assurant à son bourreau l’accès à tout son petit fruit défendu. Il était parfois goulu dans ses gestes, sa salive marquant le petit clitoris, l’engouffrant dans une humidité qui rendait sa langue encore plus glissante. Parfois, il accompagnait sa langue d’un doigt, qui appuyait doucement sur le bouton de chair, l’emprisonnant entre l’index et le muscle, le faisant tourner en douceur. Puis son autre main relâcha le délicieux fessier de Kalianna, l’index venant caresser l’entrée de son petit antre juteux, s’enfonçant tout en douceur, presque millimètre par millimètre. Mais la bouche et la langue du beau diable ne cessaient jamais leur besogne, léchant, aspirant, suçotant avec plaisir le clitoris. Il voulait la sentir se tortiller de plaisir, il voulait qu’elle en devienne folle, sans même qu’il la pénètre. Son doigt tournait tout en allant et venant dans la petite chatte de Kalianna, tandis que ses coups de langue se faisaient plus appuyés et rapides à chaque instant.
Journalisée

(´・ω・`)
Kalianna
Dieu
-

Messages: 67



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Août 04, 2013, 02:34:53 »

Ma bouche caressait son membre, ses mains sur ma tête tentant de me contrôler, pas besoin de cela, je sait déjà quoi faire, ne t’inquiète pas mon Stephen... Ta déesse va s'occuper de toi, comme si tu était son nouveau jouet préférer, même si tu l'est rendu. Tu n'avais qu'a pas être aussi beau que ça!

Il lâchait des râles de plaisir, j'aime entendre ses râles, prouvant qu'il aimait cela, Stephen, lui sa se voyait et se sentait qu'il aimait sa, je sentait toute cette gamme d'émotion en lui, cela m'excitait incroyablement. J'adore le voir ainsi et lorsque j'avais commencer la gorge profonde, je peut vous dire que sa fait un magnifique velours à mon cœur de savoir que j'étais si bonne que sa, j'aime ça! J'y allait avec plaisir et les mains puissante du démon sur ma tête, elle ne me forçait pas, mais me donnait toujours une légère pression, il croyait pouvoir me dominer à 100%? Et bien non, j'aime bien être dominer comme être dominante, mais personne ne pourras me dominer à 100% personne autre que moi!

Mon manège était simple, le gland, que je caressait avec ma langue, faisant de la succion avec ma bouche pour qu'il ressente encore plus d'émotion, ensuite tout son membre que je caressait avec ma langue et ma bouche, puis la gorge profonde que j'y allait doucement et que je faisait semblant d'avaler pour qu'il éprouve plus de sensation, il adorait ce traitement, je l'entends très bien et sa m'excite. Puis... je le sentie jouir une première fois dans ma gorge, ce nectar entrant dans ma gorge et ma bouche.

« Aaaaah ! Bois tout, ma belle ! C’était délicieux. Tu vas me le payer. »

Il me gardait bien en place ou sa verge, t’inquiète pas mon beau démon, je n'allais pas m'enfuir, ma langue vint caresser son membre, pour enlever tout le nectar sortie et lentement j'avalais avec un air sensuel. Il me fit relever et je sentie ses lèvres contre les miennes, j'en eus un frisson, cette tentation pour ses lèvres était puissante, un pion comme cela ça vaux de l'or! Les seigneurs des enfers, devaient bien le savoir...

Il enleva lentement mon pagne, j'eus un sourire, à mon tour on dirait... Il me plaça pour que je suis à 4 pattes, il forçait un peu trop sur la dominance, sérieusement je vais devoir lui montrer, qui est le maître ici, mais après mon plaisir! Sa bouche partie à l'endroit exacte de mes pensées, j'en eux une plainte de plaisir, sa bouche, déjà qu'il savait bien s'y prendre en m'embrassant, voila qu'ils sont aussi utile plus bas, j'adorais cela! Sa langue qui caressait mon clitoris, j'en avais des petits gémissements qui frappait mes lèvres, sérieusement, le faire partir après seras très dure... Mais je savais qu'il reviendrais... Je ferais tout pour qu'il me rende visite encore.

Sa langue, son doigt... La sensation était formidable, je lâchait des plaintes de plaisir, gardant mes jambes plus grande ouverte dans la position que j'avais, ce démon savait s'y prendre avec l'intimité d'une femme et j'aime bien! Je gémissais, il devait se sentir fier, car il allait baiser une déesse, je ne croit pas qu'il rencontras une déesse aussi ouverte d'esprit et mieux que moi dans le futur. J'aime quand on travail dure pour avoir quelque chose, moi j'aime qu'on travail dure pour me faire jouir, je n'allais pas lui donner ce plaisir tout de suite, il devras travailler un peu plus pour avoir ma jouissance première, mais faut dire que je mouille beaucoup, l'effet est là à 100%. J'eus un sourire et entre deux halètements je parle de ma voix douce, sensuelle et remplie de défi :

-C'est tout ce que... tu sais faire?  ♥

Je lui avais dit sa sous cette note de défi, pour qu'il devienne meilleur encore plus, pour qu'il me donne son meilleur de lui-même! Ma respiration était rapide, je pouvais jouir en un instant, mais je désirais qu'il fasse mieux, que le plaisir grimpe encore plus pour moi pour qu'il reçoive mon divin liquide...



Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Stephen Connor
Poupaw de son fichtonw
Administrateur
-
*****
Messages: 2751



Voir le profil
Fiche
Description
Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 

Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.

Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.

PS : Préfère les gros culs D:
« Répondre #9 le: Août 04, 2013, 05:29:36 »

C’était désormais au tour de Kalianna de gémir sur la langue de son amant. Elle n’aimait peut-être pas que son partenaire la mette à quatre pattes pour dévorer son petit fruit défendu, mais nul doute qu’elle aimait la sensation d’une langue sur son entrejambe. Une langue humide et chaude, qui parcourait les contours de son petit bouton rose. Mais le petit trou étroit n’était pas en reste non plus, car le beau diable y enfonçait un doigt, le tournant avec expertise, baisant cette petite chatte de son index. Il était vraiment obsédé par le corps de Kalianna, ses coups de langue et de lèvres sur son intimité se faisant plus puissants, plus rapides, beaucoup plus appuyés. Il avait le souffle saccadé.

Stephen aimait sentir la déesse haleter, s’exciter contre sa bouche. Il redoublait d’effort à chaque fois, alternant entre de rapides allées et venues de son doigt et de rapides coups de langue sur le petit clitoris de la tentatrice. Mais ce n’était pas assez. Il voulait l’entendre crier, lui arracher un véritable cri de plaisir, comme elle le lui avait fait. Stephen voulait lui faire payer. Chaque geste était bestial, il ne se privait pas, sa bouche semblait vouloir dévorer un petit fruit juteux, s’acharnant sur le bouton de chair, l’enduisant de salive humide, le lavant à coups de langue. Son doigt bougeait avec maîtrise dans le petit antre humide, parfois doucement et en tournant, parfois par à-coups, rentrant et sortant rapidement.

« Tu me provoques. » Répondit le démon, un sourire aux lèvres. « Très bien. »

Tout en douceur, il retourna la déesse. Ainsi elle se trouvait dans une position plus pratique, qui permettrait au démon de mieux s’offrir à elle. Malheureusement, il ne pouvait plus contempler son joli petit cul. Pas grave, il se rattraperait en la faisant crier. Sa langue revint bien vite en besogne, s’appliquant avec douceur sur le petit clitoris rosé. Pendant ce temps, un des bras musclés du mâle passait sous la cuisse de Kalianna, la tenant fermement par la taille. L’autre bras, quant à lui, allait droit vers la poitrine de la déesse, caressant ses gros seins bien remplis. Il lui malaxait fermement la poitrine, comprimant délicatement le globe de chair entre ses doigts, titillant le mamelon de son index humide de mouille.

Puis, la main de Stephen qui s’affairait à caresser les hanches et la taille de la déesse s’en retourna vers son délicieux fruit défendu. Du bout des doigts, le monstre caressa ses lèvres intimes, son index faisant mine de rentrer dans le petit trou, le petit passage vers l’antre à plaisirs. Le démon entra finalement très lentement son index et son majeur dans l’intimité mouillée, allant d’avant en arrière, baisant cette petite chatte offerte de ses doigts. Il allait aussi profond que possible, ses doigts massifs raclant bien profondément la déesse. Mais il n’avait qu’une hâte : celle de remplacer son index et son majeur par quelque chose de bien plus épais. Pourtant, il ne comptait pas offrir son chibre à Kalianna avant de ne l’avoir entendu crier de plaisir.

« Est-ce que tu préfères ça, ma déesse ? » Demanda le démon, n’attendant pas une réponse, mais pour la provoquer un peu.

Alors, le beau diable reprit sa besogne, léchant, caressant, suçotant inlassablement. Sa bouche, charnue et humide, emprisonnait toute la chair de cet appétissant fruit, laissant la langue passer avec lenteur et force sur le bouton rosé, comme une lente et délicieuse torture. Des grognements de plaisir quittaient parfois les lèvres de Stephen. Il aimait ça, il se sentait excité d’avoir accès au recoin le plus intime de ce corps, du corps érotique de Kalianna. L’entendre soupirer et gémir était un réel plaisir. Mais il voulait plus, il voulait voir son visage transformé par un éclair de jouissance. Elle n’avait pas eu besoin d’utiliser son sexe à elle, pour le rendre fou d’extase, il n’aurait pas à utiliser son chibre pour lui arracher un premier orgasme, hors de question. Ses doigts accélérèrent le rythme, tandis que sa langue se faisait toujours plus habile.
Journalisée

(´・ω・`)
Kalianna
Dieu
-

Messages: 67



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Août 04, 2013, 07:22:54 »

« Tu me provoques, très bien. »

J'eus un sourire, j'aime provoquer les gens, et il semblait très facile à provoquer, alors faut bien que j'abuse de cela, non? Le démon me retourna, mon dos enfin était sur mon lit, la bonnes sensation de mes couvertures qui frottait contre ma peau nue. Stephen rouvrit mes cuisses pour retourner à la tâche qu'il s'était confier et qui semblait être celui de me faire jouir qu'avec ses doigts et sa langue, et bien, nous allons voir s'il réussit!

Un bras me prit par la taille et son autre main vint me prendre un sein, caressant, la pointe de celui-ci de son doigts humide mon doux liquide, les exaltants entre ses doigts. Je frémit tandis que sa langue retourna sur mon clitoris, j'eus un décharge de plaisir et je lâcha un doux gémissement, un frison traversant mon corps. Sa langue était juste merveilleuse, il n'y allait pas de main mortes, sa langue y allait franchement et j'en gémissait, un sourire presque pervers sur mes lèvres.

Puis sa main quitta sa taille et vint rejoindre la langue du garçon, il caressa mon entre secrète et il entra son index et puis son majeur à l'intérrieur, très doucement, je ressentie une décharge de plaisir et frissonna sous se contact de plaisir et lâcha un gémissement.

« Est-ce que tu préfères ça, ma déesse ? »

Ma déesse, j'aime bien qu'on me dise cela, cette parole tentait de me provoquer, mais je souris simplement, au que oui j'aimais mieux cela, c'était si bon! Sa langue qui frottait mon clitoris, était intense, ses doigts qui frottait au plus loin qu'il pouvait, tout pour me provoquer d'intense sensation, je m'en mordilla la lèvre, mes mains agrippant la couverture, ma respiration était plus rapide, je lâchait des gémissements de plaisir non retenue, et j'eus un large sourire, j'allais jouir une toute première fois, cela n'allait pas être long...

Ma queue de succube frappait contre le lit et caressant de sa pointe, le corps de mon nouveau pion, puis une sensation me frappa, une pression qui me prit, un gémissement plus puissant qui se rendit à mes lèvres, un liquide coula de mon entre jambe, je jouissait, ma respiration était rapide et mes gémissements un peu plus fort... Je prit une pause de quelque seconde après cela et je sourit, espérant que mon cher Stephen en aura collecter un peu de mon doux nectar, rare était ceux qui pouvait ce vanter qu'il avait fait jouir une déesse.

Je me redressa tranquillement, je fixa Stephen et lentement je me r'approcha de lui, ma bouche rejoignant sa bouche, ma langue entrant dans sa bouche, entrant dans un contact avec sa langue, mes mains entourèrent son corps, je me retenais à lui apposer ma marque tout de suite, mais je voulais pas le faire souffrir tout de suite, au cas ou il partirait ensuite... Une de mes mains alla à son membre que je prit en main et y commença à y faire des vas et viens. Je repris mon rôle de dominante et je le poussa pour qu'il soit coucher sur le dos...

-J'espère que tu aime le moment, car je peut t'assurer que nous sommes loin, mais très loin d'avoir terminer... l'appétit d'une déesse est grande, et j'ai le goût de m'amuser avec ton corps pendant de longue, mais de longue heure....

Je regarda son membre avec envie et tentation... Doucement je me plaça au dessus de lui, plaçant son membre entre mes jambes, son gland sur mon entrer, puis je le fixa en même temps que je me laissa lentement, mais très lentement empaler par son membre en laissant sortir un long, mais très long gémissement de plaisir, un sourire sur mes lèvres, puis lentement je commença à faire des mouvements de va et viens.
Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Stephen Connor
Poupaw de son fichtonw
Administrateur
-
*****
Messages: 2751



Voir le profil
Fiche
Description
Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 

Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.

Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.

PS : Préfère les gros culs D:
« Répondre #11 le: Août 04, 2013, 08:19:29 »

Elle avait enfin joui. Le démon ne put contenir un sourire amusé et un léger rire. Pas en perte d’appétit pour autant, il déposa tout de même quelques coups de langue en plus sur le petit fruit défendu. Bien vite alors, la déesse vint s’emparer de lui, apposant ses belles lèvres sur les siennes. Stephen accepta volontiers la langue de la femme, faisant danser son propre muscle buccal contre celui de la déesse. D’ailleurs, le sexe de l’endurant diable n’avait pas perdu de sa vigueur, n’attendant plus que de gouter au petit trou humide et chaud de Kalianna. Celle-ci semblait du même avis, car elle ne tarda pas à repousser son partenaire sur le lit, ce dernier se retrouvant allongé sur le dos.

Toujours sensuelle, tentatrice, et absolument envoutante, la déesse semblait loin d’être satisfaite. D’après ses paroles, il leur restait à tous deux de longues heures à passer ensemble. Stephen n’y voyait point matière à objecter. Le beau diable se mordit sensuellement la lèvre en sentant son gland frotter doucement l’entrée de Kalianna. Son sexe était encore dur et bien chaud, humidifié par son séjour dans la gorge de la déesse. Il ne voulait que s’enfoncer d’un grand coup de bassin, faire cesser cette délicieuse torture en écartant bien fort les chairs de la déesse. Mais il se retenait, il la laissait faire, il la laissait le dompter, pour le moment. Elle lui lança un regard délicieusement obscène, tout en s’empalant lentement sur son chibre.

« Aaaah. » Soupira le démon de sa voix rauque.

Ses doigts avaient déjà un peu écarté les chairs de cette petite chatte bien étroite, mais elle restait diablement serrée. Ou plutôt, divinement serrée ? En tous cas, les allées et venues de Kalianna produisaient déjà des bruits érotiques de claquement, lorsque ses fesses rebondies venaient taper contre les cuisses musclées du monstre. Il l’accompagnait doucement, relevant son bassin à chaque fois qu’elle retombait sur lui, enfonçant ainsi son sexe encore plus profondément dans cette intimité accueillante. Kalianna poussait d’adorables gémissements de plaisirs, couplés à des regards pervers qui ne faisaient qu’attiser le feu du désir qui brûlait chez Stephen. N’y tenant plus, il lui attrapa les fesses, fermement. Ses doigts glissèrent à la limite entre le cul de la déesse et l’arrière de ses cuisses, contrôlant alors le rythme de la pénétration.

Les abdominaux sculptés du beau diable roulèrent alors, tandis qu’il bougeait lentement son bassin, d’avant en arrière. Il pouvait sentir son gros sexe écarter autant que possible les chairs de la déesse, tout en tapant le fond de son étroite intimité. Chaque mouvement était une délicieuse torture pour lui. La lenteur de ses coups de bassin lui faisait profiter au maximum de ce contact, et nul doute que c’était de même pour Kalianna. Elle pouvait sentir la chaleur torride de ce membre, qui lui baisait très lentement la chatte, prenant son temps. Il sortait presque intégralement d’elle, laissant uniquement l’extrémité de son gland en elle, pour ensuite remonter, allant aussi profond que possible. Il l’empalait sur sa queue, allant un peu plus vite à chaque fois, poussé par le plaisir.

« J’ai de l’énergie à revendre ma belle. Ne t’en fais pas. » Assura Stephen en se mordant la lèvre inférieure.

De sa main droite, le démon vint chercher la nuque de Kalianna, rapprochant le visage de la divinité du sien, l’embrassant avec délices. Puis, sa main retourna aux fesses de la déesse, tandis qu’il commençait à donner de véritables coups de butoirs, baisant avec force la tentatrice. Il ne faisait plus preuve de retenue, son chibre allant et venant aussi vite qu’il le pouvait, le rythme endiablé de son corps chauffant agréablement les parois de cette intimité mouillée. Les bourses du beau diable claquaient contre le petit cul de Kalianna, témoignant de la vitesse de ses gestes, et de la profondeur à laquelle s’immisçait son chibre dur et chaud. Pendant ce temps, il ne laissait pas filer les lèvres de son amante, la lenteur sensuelle de sa bouche et de sa langue contrastant avec la baise furieuse qu’il infligeait à cette petite chatte divine.
Journalisée

(´・ω・`)
Kalianna
Dieu
-

Messages: 67



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Août 04, 2013, 10:31:18 »

La sensation que mon corps avait en se moment était inexplicable, c'était si fort, si puissant que j'en gémissait, c'était profonds, chaud, doux, parfait pour moi. Stephen n'aidait pas, il donnait des coups à chaque fois que je me laissait retomber sur lui, il allait plus profondément en moi, c'était particulièrement excitant. Les mains du démons atterrirent ses mes fesses et glissèrent entre mes fesses et mes cuisses, ils voulaient contrôler le rythme, son coté dominant de démon devait faire surface.

J'étais terriblement exciter, j'adorais tout les mouvements qu'il faisait, je gémissait lentement, mon regard l'observait d'une manière perverse et sensuel, il était terriblement bon, chacun de ses mouvements me faisait de l'effet, mes mains partirent à mes seins et je me les caressa doucement, pour qu'il puisse s'exciter encore plus en me voyant me caresser les seins. Puis il changea de technique, il sortait son membre presque au complet, je lâcha une plainte de désapprobation et d'un coup il m'empala sur son membre et refit le même scénario, je lâcha des gémissement à chaque empalement, des décharges puissantes entrant dans mon corps.

« J’ai de l’énergie à revendre ma belle. Ne t’en fais pas. »

J'eus un sourire et il me prit par la nuque à nouveau, pour que je m'approche et il m'embrassa, ses mains s'accrochant à mes fesses et il recommença ses vas et viens, mais là c'était tout un autre histoire, il y allait avec vitesse, force, j'étais dans un tourbillon d'émotion, je ne pouvait m'arrêter d'haleter, j'en perdais mon souffle, c'était juste trop beau, c'est la première fois depuis mon existence qu'un être me donnait autant de sensation. Sa bouche m'embrassait sensuelle et doucement, une chose totalement à l'opposer de ce qu'il faisait subir à mon sexe. Entre deux baisers je gémissait, mes mains sur chaque coté de Stephen, j'arrêta le baiser et le fixa, mon souffle s'assemblant avec celui du démon, mon regard le regardait :

-Hm...Ste..phen tu...est un parfait p...

Mon regard s'apparentait au fauve, je sentie alors une force naître en moi, de mes pouvoirs revenait enfin... J'en eu un frisson de joie et je sentie une autre chose qui venait, la jouissance! Elle arrivait, plus qu'il y allait, plus que je gémissait, mes lèvres revint prendre celle du diable, ma langue prenant d’assaut celle de la créature. Je frissonnais et ma main agrippa l'un des bras de la créature que je serra lentement, je me retenais de jouir, mais c'était si bon. Il savait comment user bien de son corps, il était véritablement le pion parfait de la luxure. J'avais si hâte de poser mon sceau, je lui apposerait après qu'il est jouit... Oh oui, ce sceau scelleras notre entente, grâce à lui je deviendras plus forte!
Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP
Stephen Connor
Poupaw de son fichtonw
Administrateur
-
*****
Messages: 2751



Voir le profil
Fiche
Description
Colosse d'un mètre et quatre-vingt quinze centimètres, de près de cent cinquante kilos, aux yeux rouges et à la peau cuivrée. 

Champion de Lucifer, Grand Duc du plan Infernal. A la tête de cent Légions de démons.

Prétendant au trône d'Ashnard, sur le point de réaliser un coup d'état.

PS : Préfère les gros culs D:
« Répondre #13 le: Août 05, 2013, 01:01:58 »

Kalianna semblait se laisser aller avec le démon. Ce dernier faisait de son mieux, après tout. Alternant sévères matraquages de sa chatte et doux baisers sensuels. De plus, ses doigts caressaient l’arrière des cuisses de la déesse, tout en guidant son petit cul galbé de haut en bas, contrôlant le rythme frénétique de ses coups de bassin. Il était bestial, ne se donnant pas la peine de maîtriser ses pulsions, il la prenait avec la fougue d’un animal. L’avait-elle trop excité, ou était-ce un de ses pouvoirs ? Il ne savait pas trop, mais ce qui était sûr, c’est qu’il prenait son pied comme rarement auparavant. Seuls des soupirs, gémissements et bruits de claquement résonnaient dans la pièce, couplés aux froissements des draps.

L’atmosphère était des plus érotiques, et le beau diable se sentait déjà prêt à remplir l’utérus de sa déesse, à ras bord. Mais pour l’instant, il saurait se contenir, il le fallait bien. Toujours sans fatiguer, le démon accéléra une nouvelle fois la vitesse de son martelage, les bruits de ses bourses tapant sur les fesses de Kalianna se faisant plus obscènes encore. Il adorait ça. D’ailleurs, il devait rompre le baiser pour cette raison, tant son souffle saccadé s’entrecoupait de râles de plaisir. L’intimité de la déesse était pareille à un véritable étau de chair, et le beau diable avait l’impression que les parois de chair faisaient tout pour extraire le jus qu’il lui restait dans les bourses. Il transpirait légèrement, en témoignage de l’intensité des ébats.

« Mhhhh. » Soupira-t-il, ne pouvant pas vraiment parler tant le plaisir le subjuguait

De nouveau, les lèvres de Kalianna vinrent s’apposer sur celles de son amant, qui les accueillit avec plaisir, ouvrant la bouche. Les deux langues se mirent alors à jouer ensemble, se caressant l’une l’autre, dansant dans d’érotiques bruits de succion. Alors que le désir du couple se manifestait par les sons sensuels de leurs corps, le démon en particulier avait du mal à se concentrer. Le plaisir était intense, presque tétanisant, mais il continuait de bouger rapidement en Kalianna. Son sexe était parcouru de délicieux frissons, et les mouvements de son bassin se faisaient moins contrôlés, mais toujours aussi rapides. Il ne ralentissait pas la cadence, mais la jouissance proche rendait ses mouvements plus instinctifs, encore plus délicieusement bestiaux.

Brusquement, le beau diable releva alors son torse, plaqué contre la déesse, qui lui serrait le bras. Ses lèvres quittèrent celles de Kalianna pour retourner dans son cou, léchant avidement la peau douce de ce corps érotique. Les grandes mains puissantes du monstre tenaient le corps de la déesse fermement plaqué contre celui de son amant, permettant à la femme de ressentir les ondulations sensuelles de Stephen sur elle. Les muscles du démon roulaient sur les courbes de la déesse, permettant à celle-ci de se régaler du contact entre son corps voluptueux et celui, dur comme la pierre, de son amant. Toujours plongé dans le cou de Kalianna, le monstre se mit à lui déposer quelques baisers sur le sommet de la poitrine.

« Putain… » Grogna Stephen. « Je vais jouir ! »

Il préférait annoncer la nouvelle, après tout, la déesse voudrait sûrement le savoir. Bien sûr, ça ne voulait absolument pas dire qu’il en avait nécessairement fini, mais en tous cas il prendrait une petite pause après ça. Ses coups de bassins se firent plus lents, mais plus puissants. Kalianna pouvait sûrement sentir qu’il cherchait à aller bien au fond pour la remplir de son sperme au bon moment. Elle avait avalé son foutre peu de temps auparavant, ce serait maintenant son autre bouche qui pourrait savourer son sperme. Se plaquant une dernière fois au fond de la déesse, dans un coup de butoir qui dût absolument surchauffer l’intimité de Kalianna, le beau diable se mit à jouir en quantité, lui vidant une quantité proportionnelle à l’excitation qu’il avait ressentie tout du long. Gardant la déesse serrée contre lui, le démon prit la parole.

« A mon tour de tenir ma parole, appose ta marque. » Dit-il.

Il espérait que ça ne lui ferait pas un mal de chien, et qui si c’était le cas, la déesse saurait se rattraper.
Journalisée

(´・ω・`)
Kalianna
Dieu
-

Messages: 67



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Août 05, 2013, 03:02:14 »

J'allais jouir, c'est certains, je sentait cette pression si forte et si envoutante me prendre, sérieusement, c'était mon meilleur coup! J'aimais si cela, cette force, ce corps avantager de nature, ce doué en sexe, tout était formidable, le gros lot devant moi et en plus en moi! j'haletait, frissonnant au rapide mouvement qu'il faisait, il n'y allait pas de main morte! Il était comme un animal, sa respiration, ses mouvements, sa force... Mmmm...

L'atmosphère de mon domaine était remplie de plusieurs chose : La chaleur de l'enfer, la tentation dominant les lieux et nos deux corps qui se tentait, tout était assez pour être excitant. Nos deux corps étaient coller, sentant nos corps en chaleur, le démon haletant et moi aussi. La pression de la jouissance était proche, je la sentais, mon amant aussi était près de la jouissance... Je sentais ses baisers percer mon cou puis le haut de ma poitrine.

« Putain… Je vais jouir ! »

Un sourire pervers se dessina sur mes lèvres, je le sentais ralentir, mais ses coups était plus puissant, j'adorais cela et je sentis que je n'allait pas tenir longtemps, j'allais jouir avec lui, cela seras plus simple. Mes doigts serrant le dos du démon et je le sentie déverser son liquide en moi, comme moi je me mit à jouir, me mordillant la lèvre pour retenir mes gémissements qui auraient été puissant, après cela, je resta contre lui.

« A mon tour de tenir ma parole, appose ta marque. »

Je souris, et lentement m'enleva de son étreinte, je me leva, un liquide coulant le long de ma cuisse, mais je m'en foutait pour l'instant, j'étais dos à Stephen qui pouvait admirer mes fesses, ma queue de diablesse flattant le sol de sa pointe, je prenait une grande respiration, concentrant mes esprits sur ce qui allait se passer, puis je me retourna et repartie sur Stephen :

-Sa va brûler un peu mon cher... ♥

Je prit le bras de Stephen et j'embrassa la paume de sa main droite, ma langue sortie et glissa jusqu'à son poignet, il put sentir alors une chaleur puissante traverser son poignet, ma salive semblait étrange, une couleur dorée se faisait voir de ma salive, lentement je le léchait et plus son poignet semblait devenir de plus en plus chaud, puis j'y posa un baiser et Stephen pu sentir une douleur incroyable traverser son poignet, comme si un poignard le traversait, ma salive bougeait commençant à former une cercle, la couleur modifia lentement pour devenir un vert, comme les yeux de la déesse, le cercle représentait qu'elleque chose : Un ouroboros, un serpent qui se mort la queue.  Puis la douleur diminua en même temps que la marque disparue. Je pris une grande respiration et me sentant chancelante, une force venait de me frapper de plein fouet, je sentait qu'elleque chose en dedans de moi, une force puissante, j'eus un sourire, ma force! Mes pouvoirs!

J'éclata de rire et lentement je me laissa complétement tomber sur le lit à coté de Stephen, je le regardait avec un grand sourire, je commençais à me sentir bien, une force venait de m'habiter, Stephen venait de m'offrir un magnifique cadeau. Je l'observa et je vint caresser son visage :

-Merci pour se charmant cadeau mon cher, grâce à toi, mes pouvoirs vont revenir plus rapidement!

|HRP: Désoler c'est un peu minable comme réponse :/|
Journalisée

Mes Personnages :
01 - Arashi
02 - Kalianna
03 - Valiance
04 - Mïao
05 - Kärnel

Mes demandes de RP

Tags: deesse  demon  vaginal  bain  gorge_profonde  
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox