banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Entre les griffes du vampire. [Pv Mélinda]  (Lu 3642 fois)
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #15 le: Septembre 04, 2013, 09:51:08 »

Les mots étaient l’arme de prédilection de Mélinda Warren, bien plus efficaces que le tranchant de n’importe quel fouet. Elle ne voulait pas d’esclaves amorphes et aseptisés qui accompliraient ce qu’elle demandait par devoir, elle voulait qu’ils le fassent, par devoir, mais aussi par amour. Elle avait de la chance. Ces, et maintenant ses, deux nekos, avaient été bien formés. Relativement naïves, elles avaient cru sans hésiter aux propos de leur Maîtresse, semblant, à vrai dire, plutôt rassurées que soulagées, à l’idée d’avoir un lien intime avec Mélinda, de voir en elle autre chose que quelqu’un qui leur donnerait des ordres, mais qui les protègerait aussi, et veillerait sur elles... Concrètement, c’était, en soi, le rôle de n’importe quel esclavagiste professionnel. Un esclavagiste était un marchand, un homme (ou une femme) d’affaires, entretenant sa marchandise. Mélinda ne faisait probablement rien de plus que leur précédent propriétaire, elle avait juste une manière habile de le dire. Ses mots sonnaient juste aux grandes oreilles des nekos, et elle notait les regards concupiscents qu’elles se jetaient, rivalisant pour profiter des offres de leur Maîtresse. La partie était jouée et gagnée, Mélinda avait réussi à s’attacher le service de deux nekos jumelles, deux beautés. Outre le profit subséquent qu’elles allaient lui rapporter, elle fantasmait aussi à la seule idée de les avoir en sa possession.

Fière de sa petite histoire, elle laissa les deux nekos se presser contre elles, savourant leurs opulentes poitrines contre son corps, leurs queues poilues glissant sur ses jambes, remontant comme des serpents pour presser ses fesses. Mélinda soupira de plaisir, écrasée entre les deux femmes, ses mains restant posées sur les fesses d’Echo, non pas par favoritisme, mais parce qu’elle était devant elle. Elle l’embrassa encore, se blottissant tendrement.

« Nous serons obéissante envers vous Maîtresse… Nous mettrons tout en œuvre pour vous satisfaire et ainsi vous faire plaisir. glissa Yue, dans son dos, faisant frémir son oreille.
 - Merci, nous savons dès maintenant que vous êtes bien plus qu’une amie Maîtresse… » enchaîna Echo, faisant cette fois durcir les seins de Mélinda.

Ah, ces petites savaient y faire ! Mélinda eut un sourire ravi, et se retourna alors, lentement, son corps glissant entre les deux filles, pour embrasser Yue, pinçant l’un de ses seins, tout donnant une petite gifle sur ses fesses. Le voyage vers le manoir allait durer longtemps, car Mélinda ne pouvait pas attendre de les présenter à ses filles avant de leur faire l’amour. Elle les voulait, là, maintenant, immédiatement.

« Hum... Mes petites puces, haaa... N’allez surtout pas croire que j’en privilégie une à l’autre, hummm... Mais je ne suis pas capable de me dédoubler... »

La jalousie était un sentiment dangereux, et Mélinda préférait prévenir que guérir. Elle continuait à pincer le sein de Yue, et glissa son autre main sous sa minijupe, pour caresser, à travers sa culotte, sa croupe. Elle remuait également son propre bassin.

« Utilisez vos queues, mes cœurs... L’une devant, l’autre... Derrière... Prenez-moi, montrez-moi à quel point vous êtes heureuses d’être à mes côtés... »

Son ton était lourd, lent, car, après tout, cette scène était très excitante. Mélinda était loin d’y être insensible, et la perspective de se faire prendre par deux nekos... Hum... Elle leur voyait déjà un bel avenir, à ces deux belles perles !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 63


Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
FicheChalant
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« Répondre #16 le: Septembre 09, 2013, 10:21:59 »

Mélinda se retourna vers Yue pour s’amuser un peu avec sa poitrine et lui donner une petite tape sur les fesses juste de quoi la faire frémir. Puis elle leur expliqua, qu’elle ne pouvait pas se dédoubler, donc qu’il fallait que les sœurs soient patientes pour profiter chacune leur tour de leur Maîtresse. Pourtant ces caresses, ces petits bisous sentir ces lèvres… Tout cela donnait tellement envie et les sœurs très câlines adoraient ça. Mais il fallait attendre pour que les deux en profitent c’était tout à fait normal.

Par contre la proposition de leur Maîtresse leurs donna tellement envie. Surtout qu’elles ne pouvaient rien lui refuser. La pénétrer en même temps ça les nekos pouvaient facilement le faire. Yue déposa un léger baiser sur les lèvres de Mélinda pour lui confirmer son ordre alors qu’Echo fit glisser ses mains vers la culotte de la vampire et ainsi la faire glisser le long de ces jambes. Echo & Yue se mirent alors à approcher leurs queues, Yue caressait délicatement son vagin et Echo faisait de même avec ces fesses. Les sœurs faisaient durer un peu le plaisir mais même elles en avaient envie. Envie de voir, qu’elles lui faisaient du bien. Yue fit descendre sa main vers l’intimité de sa Maîtresse pour lui écarter ces lèvres intimes et ainsi commencer à rentrer sa queue de chat à l’intérieur. Pour le moment les vas et viens étaient lents. Allant profondément avant de ressortir tout doucement. Puis se fit au tour d’Echo, avec la même délicatesse de sa sœur elle écarta les fesses de Mélinda pour rentrer doucement sa queue part derrière. C’était tellement serré, étroit Echo il allait doucement pour ne pas faire de mal à la vampire. Les mouvements étaient eux aussi lent le temps que l’endroit s’habitue à son arrivé.

« Maîtresse nous vous aimons…  On vous ferra plaisir !»

Echo & Yue se collèrent vers Mélinda avant d’accélérer les mouvements de leurs queues et en profiter pour la faire bouger à l’intérieur de leur Maîtresse. Yue ne pouvait pas s’empêcher de regard son visage, ces cheveux, elle était tellement belle. Elle avait envie d’elle. Et ce n’était pas la seule, Echo avait vue que sur ces fesses mais c’était déjà assez pour que l’envie monte aussi en elle. Et que dire même si les sœurs ne la pénétraient qu’avec leurs queues de chat c’était tellement excitant qu’elles en mouillaient. C’était une première fois, qu’une Maîtresse ou un Maître leur demandait ça. Pourtant les nekos l’avaient déjà expérimenté ensemble profitant elles aussi d’une double pénétration forte agréable.

Alors elles savaient très bien ce que ressentait Mélinda. La main d’Echo passa par-dessus sa Maîtresse pour aller s’enfiler dans la culotte à sa sœur pour lui caresser son intimité. Elle écarta ces lèvres intimité pour y glisser d’abord deux doigts faisant ainsi gémir Yue qui, sentant le plaisir monter de plus en plus en elle, augmenta la vitesse de sa queue dans l’intimité de Mélinda. Yue en profita pour faire pareil à sa sœur. Ainsi coller contre leur Maîtresse qu’elles pénétraient en même temps qu’elles se masturbaient. Pourtant Echo prit la parole entre des petits gémissements de plaisir.

« Nous voulons partager votre plaisir Maîtresse… »

Partager son plaisir ? Oui Echo & Yue voulait aussi qu’on profite de leurs petites fesses qui en demandaient aussi. Mais leurs queues étaient très bien occupées à faire plaisir à leur Maîtresse remuant à l’intérieur d’elles, allant le plus profond possible et ainsi caresser ces parois de l’intérieur. Une main était occupée. Mais l’autre était libre comme l’air. Echo redressa sa main pour la montrer à sa sœur qui comprit tout de suite ce qu’il fallait faire. Echo descendit sa main libre le long, la passant derrière elle, pour caresser doucement son anus avant d’y insérer deux doigts également. Cette pénétration lui décrocha un long soupire. Yue dans son coin pénétra également son propre anus. Faisant des mouvements bref et rapide pour se donner du plaisir ainsi cas leur chère et tendre Maîtresse.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #17 le: Septembre 12, 2013, 02:56:45 »

Se faire prendre par la queue d’une neko était une chose que Mélinda avait déjà fait, et c’était agréable. La sensation était différente d’un sexe normal, car il fallait compter avec les poils, mais c’était parfois même meilleur. Les pois glissaient sur le corps, se pliaient sous l’effet de la mouille, formant ainsi une sorte de longue tige agréable, doucereuse et chaude, qui lui collait à merveille. La vampire adorait ça, alors, l’idée de le faire avec ces deux nekos timides et sexuées, c’était évidemment très attirant. Dans son dos, elle sentit Echo porter ses mains sur sa culotte, heurtant ainsi ses très sensibles fesses, faisant lentement glisser la culotte de la Maîtresse. Mélinda soupira, avant de sentir leurs queues se rapprocher, lui annonçant des sensations exquises. Elles frottaient contre son bassin, et les deux nekos les manipulaient très bien. Indéniablement, leur précédent maître avait du les former à les user au mieux, et Yue la pénétra, envoyant sa queue dans son vagin, amenant la vampire à soupirer de joie, un long soupir de plaisir, alors que ses yeux se fermèrent brièvement. Les deux nekos savaient y faire, et Mélinda voulait les mettre à l’épreuve, avant de les amener chez elle.

Ainsi, elle se faisait prendre simultanément, dans l’anus, mais aussi dans le vagin, tout en sentant leurs petites mains chaudes s’écarter de son corps pour qu’elles se doigtent ensemble. À cette idée, Mélinda eut un autre frémissement, mouillant davantage. C’était très excitant, et ses mains s’aventuraient sur le corps d’Echo, remontant le long de ses hanches, glissant sur ses fesses, les pressant, tandis qu’elle remuait son corps d’avant en arrière.

« Aaaaah... Aaaaah !! » soupirait-elle.

Oui, c’était bon ! C’était même délicieux ! Comment ne pas se régaler, comment ne pas être excitée par ce qu’elle sentait ? La vampire embrassait goulument Echo, se régalant des ronronnements que les deux nekos émettaient en s’écrasant contre elle. Leurs poitrines s’enfonçaient contre son dos, sa poitrine, la comprimant, l’écrasant, l’enfermant dans un cocon de chaleur et de douceur. Mélinda raffolait de ça, haletait, gémissait, soupirait, laissant les deux petites agir. Elle mouillait encore, et ses canines apparurent. Tout ce sang... Tout ce sang qui tournoyait autour d’elle... C’était trop pour elle, et ses crocs s’enfoncèrent dans le cou d’Echo, aspirant un peu de son sang.

Elle n’en prendrait pas assez pour la tuer, ni même pour l’assommer, elle agissait par pure gourmandise. Le sang supplémentaire avait, chez Mélinda, la faculté de doper son adrénaline, accroissant son excitation sexuelle, et c’est exactement ce qui provoqua. Tandis que la limousine roulait le long du périphérique, Mélinda, tout en buvant le sang d’Echo, aventura sa main près des doigts d’Echo, et les écarta de son fondement. Elle voulait sodomiser par elle-même* cette petite peste, et fourra donc un doigt dans son fondement, puis, très rapidement, un autre, et les remua, tout en retirant ses lèvres de son cou. Elle n’avait pas trop entaillé sa veine, et il n’y eut donc aucune effusion de sang. Elle avait légèrement entaillé la peau, buvant tout le sang résiduel autour, et celui qui circulait dans sa veine reprit sa circulation normale. Mélinda était une pro’.

« Ton sang est délicieux, Echo... Il... Hum... »

Il allait la faire jouir, et c’est précisément ce qui se passa. Sa mouille éclata sur la queue d’Echo, la salissant, et Mélinda remonta ses mains sur les épaules d’Echo.

« Aaaah... Hum... C’est... Si bon, haaaa... »

Elle embrassa Echo, puis leur ordonna de retirer leurs queues... Le temps qu’elle puisse se retourner, et ainsi faire face à Yue.

« Toi aussi, je veux ton petit cul et ton sang... Recommencez à me pénétrer, mes anges adorés... »

Elle, de son côté, alla planter ses crocs dans le cou de Yue, pour boire son sang, à son tour.



* : D’après ce que j’ai compris, Echo et Yue s’auto-sodomisent (c’est un nouveau mot que je viens d’inventer, parfaitement). Donc, Mélinda retire les doigts d’Echo.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 63


Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
FicheChalant
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« Répondre #18 le: Janvier 09, 2014, 07:02:42 »

Echo et Yue se laissait aller aux plaisirs de leurs doigts pendant que leurs queues pénétraient leur Maîtresse. Les sœurs laissaient aller des petits gémissements mélangés à des ronronnements. Collées à leur Maîtresse elle ne voulait plus bouger, une forte chaleur se dégageait de leur corps. Une chaleur agréable, de bien être. Mélinda posa alors ces lèvres sur celle d’Echo, la petite hybride ferma les yeux pour apprécier le moment qui sembla durer de longues minutes. C’était assez rare qu’un maître ou une maîtresse les embrassent. Alors quand sa arrivait il fallait bien en profiter.

Mélinda décolla ensuite ces lèvres, Echo garda les yeux fermés et passa doucement sa langue sur sa lèvre inférieure avant de la mordiller. C’est comme si elle sentait encore la bouche de sa Maîtresse fine mais si pulpeuse et douce. La neko ne remarqua pas les crocs qui étaient apparut dans la bouche de Mélinda et fut assez surprise quand elle sentie quelque chose s’enfoncer dans son cou. L’hybride ouvrit les yeux pour savoir ce qui se passait, et fut bien étonner de voir sa Maîtresse entrain… Entrain… De lui boire du sang ? Leur Maîtresse avait bien prévenu les jumelles qu'elle était vampire mais se fut quand même une grande surprise. Yue qui était derrière Mélinda ne voyait rien à la scène et continuait de donner du plaisir à sa Maîtresse avec sa queue et à elle-même grâce à ses doigts.

Echo quand à elle ne savait pas quoi faire. Tout arrêter ? Non… Car malgré que Mélinda lui avait prélevé un peu de sang, sa n’avait pas fait mal. La neko avait juste sentie les canines entrer dans son cou. La sensation n’était pas non plus désagréable. Et une fois que Mélinda eu finit l’hybride ne se sentait pas plus faible. Il n’y avait aucun contre coup. Echo continua alors les mouvements de va et viens accélérant même le rythme de sa queue dans l’intimité de sa Maîtresse pour lui procurer plus de plaisir. Echo essayait d’aller toujours plus profondément, bougeant avec habiliter son membre pour glisser contre les parois internes de Mélinda.

Elle fut agréablement surprise quand sa Maîtresse lui retira sa main, pour que celle-ci puisse la pénétrer à son tour. Dans un long soupire de plaisir Echo glissa : « Maîtresse Mélinda… Humm… Vous êtes si bonne… Maîtresse ! » Bonne dans le sens généreuse mais aussi sexuellement. Mélinda savait y faire même avec deux partenaires. Puis elle se mit à jouir  sur la queue d’Echo qui était très contente d’avoir fait plaisir à sa Maîtresse, elle ne put s’empêcher d’avoir un petit sourire sur les lèvres. Yue continuait de la pénétrer par derrière même si elle avait bien compris que sa allait bientôt être la fin. Mélinda donna l’ordre aux nekos de retirer leurs queues. Echo & Yue étaient un peu déçut que tout soit déjà finit.

Pourtant Mélinda se retourna et une fois face à Yue elle demanda de nouveau de recommencer. Les félines n’en revenaient pas, elle avait encore de l’énergie pour recommencer même après avoir jouit. Yue & Echo n’allait pas refuser, elles en voulaient encore. Directement la queue trempée d’Echo vient rentrer dans l’anus de sa Maîtresse alors que Yue en faisait autant avec son intimité. C’était maintenant autour de Yue de voir en vrai ce qu'était un vampire. Et elle eu la même réaction que sa sœur, elle la laissa tout simplement faire. Les sœurs avaient une confiance totale envers Mélinda, elles savaient qu’elle n’allait pas le faire du mal. Car sinon elle leur aurait caché son secret.

Yue se mit alors à se tortiller attend que sa Maîtresse vienne profiter de ses fesses, elle avait tellement envie de la sentir en elle. L’hybride se colla un peu plus contre Mélinda est d’une main elle lui attrapa un sein pour venir le malaxer délicatement. Pendant que son autre main descendit vers l’intimité de sa Maîtresse, son doigt se mit alors à caresser le clitoris de celle-ci. Elle le titillait doucement. Yue descendit ensuite son doigt vers la fente de celle-ci pour y recueillir un peu de la semence, pour finir par l’apporter dans sa bouche et lécher avec gourmandise son doigt. Une fois finit elle regarda Mélinda : « Hum… Maîtresse j’ai tellement envie de vous… Vous sentir en moi, dans mes petites fesses… Hum ! »

Juste dit penser Yue se mordilla la lèvre avec gourmandise. Echo quand à elle continuait de pénétrer Mélinda lui malaxant les fesses avec ses mains.
« Dernière édition: Janvier 16, 2014, 09:33:35 par Echo / Yue » Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #19 le: Janvier 10, 2014, 12:55:04 »

Ces deux merveilleuses nekos étaient des créatures parfaites. Leur sang était d’une qualité irréprochable, un sang qui témoignait de leur nature de neko, ainsi que de leur excellente hygiène et condition de vie. Coucher avec elles, c’était baigner dans un univers de sexe, de douceur, de chaleur, de ronronnements, et d’un sang particulièrement juteux, le tout formant comme un délicieux cocon. La sueur qui s’échappait du corps des amantes n’en était que le ciment. Le lit de la limousine craquait délicieusement sous leurs mouvements de leurs corps. Mélinda s’attaquait maintenant au sang de sa sœur, et les deux étaient de qualité identique. La belle vampire gémissait silencieusement, son beau corps nu se frottant entre les deux nekos, tandis que leurs queues s’enfonçaient dans son corps.

En sentir une dans ses fesses lui procura un plaisir intense, accentué par la queue dans son intimité. Ses deux trous étaient pris, et la vampire mouillait de plus en plus, plaquant les poils de la queue sur eux, tout en mouillant le lit, l’humidifiant par sa mouille, ainsi que par sa sueur. Elle gémissait tendrement, tout en absorbant le sang, qui filait dans sa gorge, ses mains serrées autour du corps de la partenaire. Elle la griffait légèrement, très légèrement, les mains filant dans son dos. Elle sentit Yue, la belle neko aux cheveux roses, remuer lentement, se tortillant, leurs queues continuant à remuer.

Ne restant pas inactive, Yue s’était amusée à aller explorer avec ses doigts l’intimité de sa Maîtresse, en profitant pour lécher sa mouille. La vampire glissa également deux doigts dans le sexe de sa partenaire. Tout ça l’excitait furieusement. Oh, comme ces deux beautés étaient douées ! L’esclavagiste était aussi fière qu’excitée de les avoir en son service. De vraies petites perverses, aussi belles que sensuelles, et qui avaient paradoxalement un air de petites jeunes filles innocentes qui ne faisaient que renforcer leurs talents.  Elle les fouetterait volontiers, et cette simple idée, sur le coup, la fit davantage mouiller, car elle s’imaginait être en train de les battre, de claquer leurs belles fesses en les enculant à sec. Mélinda eut ainsi un second orgasme, en suçant le sang de Yue, et relâcha alors son cou, avant de soupirer faiblement, contre son oreille, embrassant sa peau nue, chaude et douce. Elle la lécha lentement, avant que Yue ne se mette à l’implorer :

« Hum… Maîtresse j’ai tellement envie de vous… Vous sentir en moi, dans mes petites fesses… Hum ! »

Il allait falloir s’arracher à l’attraction magique des deux queues de nekos plantées en elle. Mélinda n’avait pourtant qu’à se forcer un tout petit peu pour faire sortir, de son corps, son sexe masculin. Elle pouvait le contrôler, mais, avec l’excitation sexuelle, son chibre pouvait facilement pointer. Yue se mordilla sensuellement la lèvre devant cet aveu, ce qui acheva de faire craquer Mélinda. Elle sentait sur ses fesses les mains d’Echo, et embrassa Yue sur le bout de son nez.

« Très bien, ma belle... Hum... Re... Retirez encore vos queues, mes... Mes chéries... »

Elles s’exécutèrent, et Mélinda ordonna à Yue de se mettre à quatre pattes, en bombant bien son petit cul. Elle, de son côté, se redressa, et se releva, se mettant debout. Malheureusement, sa tête heurta le toit de la voiture. Mélinda avait beau ne pas être une géante, elle n’était pas dans un camion. Elle fléchit donc les genoux, et posa chacune de ses mains sur chacune des fesses de Yue, les pressant et les malaxant, ses pouces s’approchant de sa croupe, écartant sa peau à cet endroit, écartant chaque fesse l’une de l’autre, permettant ainsi de voir sa rondelle, son délicieux petit trou timide et intime. Elle sourit, excitée par cette vue, se mordillant les lèvres.

Son bassin heurta les fesses de la belle, et elle n’eut qu’à se concentrer pour faire sortir son chibre. Sa queue tendue, remplie de mouille, jaillit de son intimité, déformant brièvement son sexe, lui arrachant un brusque frisson de douleur, avant que son sexe ne heurte les fesses de Yue, s’y enfonçant pour remonter ensuite.

« Haaa... »

Les doigts de Mélinda s’étaient crispés sur les fesses de Yue, sur sa peau tendre et molle. Elle mit son bassin en arrière, reprenant son souffle, sa langue humectant ses lèvres.

« Retourne t’occuper de mes fesses, Echo... Quant à toi, Yue, j’ai une grosse surprise à t’offrir... »

Elle leva alors sa main, et la gifla doucement, claquant sa fesse droite, avant de rapprocher son sexe. Son chibre caressa son anus, cette porte intime et étroite.

« Je veux t’entendre miauler quand je te défoncerai le cul, ma petite Yue... Miauler bien fort, car, crois-moi, ton cul est tellement joli que je vais longuement le défoncer... Ensuite, hummm... Je m’occuperais de ta charmante sœur. Je vais tous les deux vous tringler comme des bêtes en chaleur, et j’y prendrais grand plaisir. »

Ayant dit ça, Mélinda attrapa son sexe, le serrant d’une main et le guida vers le fessier de Yue, le pénétrant ainsi.

Et une nouvelle claque s’abattit sur son postérieur.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 63


Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
FicheChalant
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« Répondre #20 le: Mars 06, 2014, 06:47:59 »

Yue attendait la réponse de sa Maîtrese, elle avait tellement envie de la sentir en elle. Apres un petit bisou sur le nez, Mélinda donna sa réponse. Une réponse qui fit sourire Yue à pleine dents. Les deux sœurs enlevèrent leurs queues des parties intimes de leur Maîtresse. La petite hybride aux cheveux roses se retourna sur le lit pour se mettre à quatre pattes comme l’avait demandé Mélinda. Yue posa ses avants bras sur le lit pour ainsi mieux bomber ses fesses. Elle tortillait son petit cul pressé de se faire prendre. Mais aussi pour que sa Maîtresse puisse le reluquer.

Yue sentie les mains de sa tendre Maîtresse lui écarter les fesses. Puis un léger cri résonna à ses oreilles avant de sentir la verge de Mélinda rebondir contre son cul. Sa allait bientôt commencer. Yue passa sa langue sur ses lèvres. Elle avait tellement envie de se la prendre. Pendant ce temps Echo regardait sa sœur et Mélinda se mettre en place. La petite brune vit le chibre de sa Maîtresse prendre forme. Il était gros, puissant. Elle le voulait aussi dans son cul après sa sœur. Sous l’ordre de sa Maitresse Echo alla se mettre à genoux derrière elle pour la pénétrer de nouveau avec sa queue. Elle fit de long va et viens, la tortillant dans l’antre sa Maîtresse. Elle raclait les bords. Et colla sa généreuse poitrine contre son dos.

Au même moment Yue reçu une petite claque sur les fesses. La petite hybride lâcha un cri de surprise. Puis elle sentie la verge de Mélinda contre son trou intime. Les ordres de sa Maîtresse venaient de tomber. Lors de la pénétration Yue devrait miauler. Et elle le fera bien sûr. Quand Echo entendit qu’après sa sœur sa sera son tour un magnifique sourire s’afficha sur son visage. Elle accéléra alors les mouvements de sa queue dans les fesses de sa Maîtresse. Alors que celle-ci se préparait à pénétrer sa sœur.

Le moment arriva enfin. Mélinda pénétra la petite Yue s’en ménagement. Enfonçant d’un coup sa grosse verge dans son petit cul. Yue aurait tellement voulu crier son plaisir, mais sa Maîtresse lui avait ordonné de miauler. Ouvrant la bouche la neko se mit alors à miauler.

« Maaaouuu… Miaouu… Maaaaaooouuuu !! » Elle glissa quand même un petit mot dans ses miaulements « Défoncez-moi ! Maaouu ! »

Elle miaulait de plus en plus fort.  A chaque mouvement de bassin de sa Maîtresse Yue lâchait un long miaulement. La petite neko aux cheveux roses sentait cette grosse queue en elle, la pilonnant à fermeté. Echo entendait sa sœur miauler de plaisir. Elle adorait l’entendre prendre du plaisir.

Toujours coller contre Mélinda, Echo lui passa sa main sur sa poitrine pour lui caresser. La petite brune lui pinça un de ces tétons. Alors que son autre main passa entre les fesses de Mélinda et sa propre intimité pour commencer à se doigter. Tellement exciter, Echo se mit à se doigter pendant que sa queue continuait de donner du plaisir à sa Maîtresse. Comme pour accompagner sa sœur Echo se mit à pousser des petits gémissements de plaisir. Par-dessus de l’épaule de Mélinda Echo regardait toute la scène. Sa sœur se faire prendre comme une bête. Tellement excitant que de la cyprine coulait le long de ses cuisses.

Cette rencontre était tellement bien tombée. Mélinda savait y faire avec les deux sœurs. Mélange de douceur et force…
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #21 le: Mars 07, 2014, 03:24:33 »

Dans le cockpit de pilotage, Gia roulait, en se forçant à se concentrer sur la route. Pour être honnête, elle avait de plus en plus de mal à rouler normalement. Elle avait déclenché une vitre sans tain pour offrir au trio un moment d’intimité, mais la limousine comprenait une petite caméra, reliée à un écran digital situé à l’emplacement de l’autoradio de la limousine. La première fois que sa Maîtresse lui avait dit qu’elle serait sa chauffeur officielle, et qu’elle conduirait une limousine, Gia avait cru à une blague. Certes, elle avait son permis de conduire, et elle aimait bien conduire, mais, une limousine... Quand elle l’avait vu, flambant neuf, Mélinda l’avait fait visiter. Elle avait senti l’odeur de cuir, et elle avait inauguré la limousine en baisant avec sa Maîtresse, à l’arrière, et dans la cabine de pilotage. Par la suite, elle avait peu à peu appris à manier la limousine. Conduire un tel engin, ce n’était pas comme une voiture classique : la limousine était un véhicule encombrant, long, et qui avait, dès lors, une accélération bien moindre qu’une voiture normale. Avec le temps, elle avait fini par apprendre à s’en sortir, et contrôlait plutôt bien la voiture.

Cependant, en voyant ce qui se déroulait à l’intérieur, sa concentration faiblissait. Elle avait vu sa Maîtresse jouer avec les deux petites, et, maintenant qu’elles passaient aux choses sérieuses... Gia se mordilla les lèvres. Son bassin remuait de gauche à droite, et elle avait de plus en plus envie de se caresser. Maîtresse lui avait dit de rouler, mais Gia savait bien que, dans cette situation, elle ne se rendrait compte de rien. Or, la jeune femme avait de plus en plus de mal à se concentrer. Ses mains tremblaient nerveusement, elle se pinçait les lèvres, et était en train de mouiller. Son sexe la démangeait, comme s’il était en feu, et elle roulait le long de l’autoroute urbaine, en-dehors de la ville. Elle avait quitté la ville par les quartiers chics de Seikusu, afin de rejoindre l’autoroute, et s’arrêta à une aire d’autoroute, se garant près des camions. Dans son cockpit, la neko aux cheveux roses, Yue, miaulait à la mort, et Gia s’arrêta. Elle glissa alors une main sous son pantalon, et, n’en pouvant plus, se caressa.

« Oh... Putain, putain, putain, haaa... »

Elle ferma les yeux, basculant la tête en arrière, et se laissa bercer.

Bercée, elle pouvait volontiers l’être. Dans la limousine, la température venait de monter de quelques degrés. Le moment où ces deux belles perles s’étaient senties trahies par leur amie était bien loin, maintenant. Elles se faisaient toutes les trois l’amour, et Mélinda pouvait sentir leur ravissement. Elle avait mélangé fermeté et douceur, amour et violence, un cocktail d’éléments paradoxaux, formant un cocktail final éblouissant. Sa verge s’était plantée dans le magnifique cul de Yue, qui n’avait demandé que ça, et, plus elle miaulait, plus Mélinda avait envie de la défoncer. Le lit craquait et grinçait sous leurs mouvements, son vit tendu s’enfonçant lourdement. C’était douloureux, magnifiquement douloureux, mais cette douleur était jouissive, libératrice, brûlant ses inhibitions. Les deux petites perles devaient alors réaliser ô combien leur Maîtresse appréciait ce qui tournait autour des fesses et de la sodomie. C’était inexplicable, l’expression d’un fantasme. L’expliquer était aussi vain qu’essayer d’expliquer pourquoi une poitrine ferme et rebondie provoquait une excitation farouche. Mélinda avait depuis longtemps admis cette attirance, et, comme on pouvait le voir, elle le vivait plutôt bien.

Yue miaulait, et ses miaulements étaient magnifiques, ressemblant à de longs cris miaulés. Ils étaient entrecoupés de supplications, et Mélinda n’allait pas la punir pour ça. Au contraire, que Yue se laisse aller était tout ce que la Maîtresse demandait. Elle était donc particulièrement ravie de la voir ainsi remuer contre elle, acceptant avec une joie profonde la présence de son chibre, et elle était même doublement ravie de sentir, contre elle, Echo se lover. Sa seconde esclave faisait du zèle, enfonçant toujours sa queue dans les fesses de Mélinda, une queue poilue et lissée qui remontait dans ses entrailles, mais aventurant ses mains sur ses seins. Echo les pétrissait, et Mélinda soupirait de plaisir, sa queue continuant à se durcir, bercée dans les miaulements et les ronronnements de ces deux nekos.

Si elle avait toujours eu un faible pour les Terranides, en particulier pour les nekos, c’était pour ça. Ils étaient... Terriblement félins, magnifiquement sensuels. Quand ils étaient excités, tout leur corps semblait en vibrer, et c’était exactement ça qu’elle sentait entre ses mains. Un beau petit cul rond, tendre, ferme, qui remuait, qui vibrait, ponctué par des miaulements et par des soupirs. Mélinda en suait, donnant de violents coups de reins, ramenant tout son corps en arrière, avant de repartir à l’assaut, déchirant cette femme, élargissant ses parois.

« Hum !! Hum !! Hum !! »

À chaque coup, Mélinda soupirait. Dans son dos, quand elle revenait en arrière, elle sentait les seins d’Echo, qui agissaient comme des espèces de délicieux airbags. Son dos s’y enfonçait, et elle repartait ensuite, avant de revenir. Toujours la même danse, mais le rythme évoluait. La cadence s’accélérait, montant en crescendo, au fur et à mesure que la verge de Mélinda la démangeait. Elle serrait les fesses moites de Yue, allant parfois les gifler, légèrement, simplement pour se donner du cœur à l’ouvrage, et continuait, encore et encore, encore, encore, sans relâche.

« Hann !! Haaann !! Hunnn !! Petite pute !! Haaa !! Sa...Sa-salope ! »

L’insulter faisait du bien, accroissant sa rage, sa pénétration. Ce n’était pas que du plaisir, il y avait aussi une sorte de fureur primaire. Quand la douleur et le plaisir mélangeaient, ce que la sodomie parvenait à faire à la perfection, il y avait comme une sorte de saine et magnifique alchimie qui naissait. Le plaisir devenait fureur, et la douleur devenait extase, comme s’il y avait une sorte de fertilisation croisée. C’était intense et merveilleux, unique et transcendant.

Son orgasme vint au bout de multiples minutes d’une intense sodomie, et elle jouit généreusement dans les fesses de Yue, avant de respirer longuement. Son sexe avait légèrement décru, et elle remua encore un peu ce dernier, balançant d’ultimes giclées, avant de le retirer. De longues respirations, comme si elle venait de faire une course épuisante, mais, déjà, Mélinda était d’attaque. Elle s’assit sur le rebord du lit, le dos contre le mur, et sourit à ses deux petites.

« Défoncer le cul de Yue fut plus fatigant que ce que je pensais, vous êtes des grosses gourmandes, toutes les deux... Aussi, si tu ne veux pas priver ta sœur d’un plaisir exquis, Yue, tu vas te charger de stimuler mon sexe. Il n’a besoin que d’une petite pousse pour retrouver sa vigueur naturelle... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 63


Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
FicheChalant
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« Répondre #22 le: Mars 07, 2014, 09:02:17 »

Yue sentait la verge de sa Maîtresse la défoncer. De temps en temps une claque tombait sur ses fesses. C’était tellement bon. Echo qui regardait la scène, tout en se doigtant en avait terriblement envie. Envie d’être à la place de sa sœur. Mais il fallait qu’elle soit patiente car après sa allait être son tour. Elle pourrait enfin sentir le chibre de Mélinda au plus profond de son petit cul. Car la vampire il allait fort. Echo continuait de bouger sa queue pour que sa Maîtresse prenne encore plus de plaisir.

Yue miaulait de plus en plus fort. Et encore plus quand sa Maîtresse se mit à l’insulter pendant l’acte. Mélinda savait trouver les mots quand il le fallait. Et ses mots sonnèrent très bien à l’oreille de la petite neko aux cheveux roses. Elle prenait son pied. Il était rare qu’elle se face sodomiser. Car souvent les maîtres ne trouvaient pas ça très propre. Mais les sœurs adoraient se faire prendre par derrière avec brutalité. C’était une sensation toute autre qu’une simple pénétration. Etant serrée, Yue ressentait beaucoup mieux le chibre de sa Maîtresse la racler. Aller au plus profond de son antre.

« Je suis votre petite pute Maîtresse… Maoou… Oui… Miaoooouu… Une petite chienne… Une chienne qui en redemande encore… Miaoooouu… J’adore votre queue dans mon cul… Miaaouuu… Ma… Hummm… Maîtresse… Maoouuu ! »

Le bas-ventre de Mélinda tapait contre les fesses de Yue. Alors que la vampire s’y accrochait avec fermeté. La petite neko se laissa tomber en avant sur le lit. Tendant encore plus ses fesses à sa Maîtresse, pour qu’elle puisse encore aller plus profond. Puis Yue sentie un liquide chaud la remplir.

 Sa Maîtresse venait de jouir. Ce liquide se déversait en elle. Echo retira aussi tôt sa queue des fesses de Mélinda. Alors que Yue reprenait son souffle. Mélinda se mit assise sur le rebord du lit, lui demandant alors de venir s’occuper de son sexe. Pour lui faire reprendre un peu de vigueur avant de s’attaquer à sa sœur. Echo se mit sur le côté, car Mélinda avait demandé à Yue de s’occuper d’elle.

Quand à elle, la petite neko aux cheveux roses s’avança prêt du chibre de Mélinda.

« Bien Maîtresse, je vais le stimuler. Votre sexe pourra retrouver toute son énergie pour que vous puisez comme il faut vous occupez de ma sœur. »

Yue s’approcha alors marchant à quatre patte sur le lit, les fesses encore en l’air. Arrivée vers Mélinda, la petite neko commença à embrasser le sexe de sa Maîtresse. Comme pour le remercier de lui avoir donné autant de plaisir. Avant de s’attaquer aux choses sérieuses. Yue ouvrit la bouche pour enfoncer la verge de sa Maîtresse à l’intérieur. Elle commença à faire des vas et viens sur celle-ci. Sa langue tournait autour de son gland récoltant encore du sperme qui se trouvait dessus. La neko pouvait déjà sentir le sexe de sa Mélinda reprendre des forces. Il se faisait plus dur dans sa bouche. Elle fit encore quelques mouvements sur son long membre avant de se retirer.

« Vous voilà prête Maîtresse pour allez s’occuper du petit cul d’Echo à présent ! »

Yue refit un petit bisou sur le gland de sa Maîtresse, alors qu’Echo était entrain de se mettre à quatre pattes.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #23 le: Mars 08, 2014, 03:02:17 »

« Bien Maîtresse, je vais le stimuler. Votre sexe pourra retrouver toute son énergie pour que vous puissiez comme il faut vous occupez de ma sœur. »

Ces deux petites nekos allaient être épuisantes, mais elles étaient tellement belles, tellement mignonnes, que c’était en réalité un véritable régal de les défoncer. Si Mélinda pouvait se dédoubler, elle les prendrait toutes les deux en même temps, mais, à défaut, il fallait bien que l’une des deux patiente. Echo avait vu sa sœur se faire enculer sous ses yeux, et ce spectacle l’avait passablement excité, Mélinda le sentait. Yue tint ainsi à préciser qu’il ne fallait pas oublier sa sœur, ce qui fit sourire la vampire. Les deux petites restaient solidaires. Mélinda ne dit rien. Il faisait terriblement chaud, mais cette chaleur, loin d’être repoussante, constituait une sorte de cocon. Echo restait à proximité, attendant son tour, et Yue se pencha. Elle était à quatre pattes, et courba ses pattes avant, pour prendre le sexe dans sa bouche. Mélinda agrippa les beaux cheveux roses de Yue, et laissa cette dernière astiquer son membre.

Son sexe, mou, ne tarda pas à se relever, défiant la gravité, durcissant dans la bouche de Yue. La petite neko savait y faire, et ce n’était visiblement pas le premier sexe qu’elle suçait ainsi. Ses belles joues rondes se creusaient, et Mélinda lui caressait la tête, l’entendant ronronner sous l’effet du plaisir. Elle continua à la lécher et à la sucer, mais, malheureusement, cette fellation fut particulièrement courte, car, sous l’effet de la vive excitation perverse que Mélinda ressentait, son membre ne tarda pas à retrouver sa raideur habituelle, s’enfonçant dans la bouche de Yue, qui se retira alors. Instinctivement, la vampire en ressentit une pointe de frustration. Son sexe heurta la joue de Yue, s’y glissant, et cette dernière l’embrassa, un chaste baiser.

« Vous voilà prête Maîtresse pour allez s’occuper du petit cul d’Echo à présent ! » annonça Yue avec joie.

Mélinda hocha lentement la tête. Echo était en position, et semblait n’attendre que ça. La vampire sourit lentement.

« Bien... Tu as raison, Yue... »

Elle se redressa, observant le joli cul d’Echo. D’aucuns auraient sans doute pu trouver cette image offensante, mais, pour l’occasion, la vampire trouvait ce spectacle merveilleux. Elle s’humecta volontiers les lèvres en observant ce boule, ces deux fesses rebondies, et approcha ses mains, pressant chacune des fesses, les massant tendrement, préparant le cul d’Echo. Sa verge heurta son derrière, glissant contre sa peau, remuant dessus. La vampire se mordilla les lèvres, sentant des frissons la parcourir. Ça allait être intense ! La vampire se mordilla les lèvres, continuant à peloter ce derrière.

La belle vampire donna alors ses instructions :

« Enroule ta queue autour de ma taille, Echo... Et ne me lâche pas ! Je veux sentir ta fourrure quand je t’enculerais à sec. Comme pour ta sœur, je veux que tu hurles et que tu miaules, comme une belle petite chatte. Et, pour que tu ne t’ennuies pas, Yue... »

Ménageant quelques secondes de suspens, la vampire attendit un peu, et enchaîna :

« Tu vas te placer devant ta sœur, et tu vas câliner son visage, tout en l’insultant, tandis que je lui prendrais son petit cul. »

La vampire avait donné ses instructions, et laissa les deux sœurs s’affairer.

Une fois que ce fut fait, elle posa une main sur sa verge, et la guida vers le fondement de la belle... Pour la sodomiser à son tour.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 63


Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
FicheChalant
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« Répondre #24 le: Juillet 09, 2014, 09:35:53 »

Yue adressa un petit sourire à sa Maîtresse quand elle lui signala qu’elle avait raison, après elle avait peut-être raison, mais si Mélinda le voulait elle pouvait ne pas en tenir compte et pouvait toujours demander à la neko aux cheveux roses de continuer la fellation au grand regret d’Echo. Pourtant leur Maîtresse se redressa pour aller se mettre en position, Echo mourait d’envie de se faire prendre comme sa sœur avant, elle dandinait ses fesses sous le regard de la vampire, comme une petite chienne. Un long frisson lui remonta tout le long du dos, quand elle la sentie poser ses mains sur son cul et surtout en sentant son sexe glisser contre sa peau. Mélinda prenait son temps, Echo été pressée et Yue adorait voir sa sœur dans cette position si aguicheuse, si bien que discrètement elle passa sa langue sur ses lèvres.

Le premier ordre venait de tomber. « Bien Maîtresse je serais une belle petite chatte ! » Echo remonta sa queue pour l’enrouler autour de la taille de sa Maîtresse, la serrant fort pour bien s’accrocher. Ses poils frottaient contre la peau de celle-ci, glissant, son pelage était très doux.

Yue elle écoutait les ordres qui lui étaient destinés, câliner sa sœur tout en l’insultant, voilà un ordre que les sœurs n’avaient encore jamais eus. Yue adressa un petit sourire à Mélinda tout en penchant sa tête en avant pour faire signe qu’elle avait bien compris et qu’elle en était ravie. Sans plus attendre, elle se mit à avancer à quatre pattes pour se positionner devant sa sœur, sa tête presque contre la sienne. Ses doigts se mirent déjà à glisser contre ses joues.

« Tu vas adore Echo… » Murmura la féline aux cheveux roses.

Voilà, les petites hybrides étaient prêtes, en position n’attendant plus que sur Mélinda. Et l’attente ne dura pas longtemps, Echo redressa la tête quand elle sentie sa Maîtresse la pénétrer.

« Ahhhh… Miaw !! » La brune exécuta l’ordre, hurlant dans la voiture tout en miaulant. A chaque coup de la vampire donnait, Echo hurlait à gorgée déployée. « Miaw !!! Ah ! Meow !!! »

Pendant ce temps là Yue caressait le visage de sa sœur, ses doigts glissaient sur sa peau. De temps en temps elle venait l’embrasser sur les joues, dans le cou, mais jamais sur la bouche pour ne pas l’empêcher de crier de bonheur.

Yue s’approcha de son oreille pour commencer à lui murmurer quelques insulte, toujours un petit sourire sournois sur son visage.

« Ma salope… Ma salope de sœur tu aimes te faire prendre part notre Maîtresse ? Oui, tu va jouir comme une putain. »

La petite aux cheveux roses se recula alors, pour ainsi parler plus fort et en faire profiter un peu plus la vampire.

« Tu es une brave petite chienne Echo ! Tu écoutes parfaitement comme le ferait une chienne ! » Yue qui était la moins affirmé des sœurs semblait particulièrement aimer ce petite jeu.

Si bien qu’elle commença à se laisser un peu aller les insultes devenaient de plus en plus fortes et parmi les caresses quelques petites claques se glissaient de temps en temps. Sa ne dérangeait pas vraiment sa sœur qui continuait à prendre son pied en se faisant sodomiser.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #25 le: Juillet 12, 2014, 02:00:36 »

Dire que, quand elle avait annoncé la couleur, ces deux petites nekos avaient été horrifiées… Et maintenant, elles étaient toutes les deux devant elle, vaincues, soumises, excitées comme des puces, en train de subir le diktat sexuel et pervers de leur nouvelle Maîtresse. Une femme qui ne les laisserait jamais tomber, une femme qui veillerait continuellement à s’occuper d’elles, à entretenir leurs magnifiques corps, et à ne surtout pas commettre l’erreur de les lâcher sans sécurité dans la nature. Oui, Mélinda était très possessive avec ses choses, et, en ce moment, elle considérait bel et bien les deux sœurs nekos comme seschoses. Deux belles nekos partageant le même sang… Elles feraient d’excellentes prostituées au harem, et d’excellentes peluches pour Mélinda ! Cette dernière avait enfoncé sa verge tendue dans les fesses généreusement offertes d’Echo, sodomisant ainsi la seconde sœur, l’enculant lourdement.

Ses mains puissantes se posaient sur la croupe de la femme, et elle remuait son corps d’avant en arrière, sans relâche, ses cheveux remuant derrière elle, son corps en sueur. Le corps habituellement pâle et frais de la vampire bouillonnait d’une certaine chaleur liée à l’intense activité sexuelle qu’elle était en train de pratiquer. Ses mains serraient ce joli cul tendre et chaud, et son sexe s’enfonçait douloureusement en elle. Ho, c’était si étroit, si serré ! Cette femme avait un fondement des plus insolents, étroit et tendre, comme celui de sa sœur.

« HAAAAAA !!! Mes chéries !! »

Devant elle, Yue s’était positionnée devant sa sœur, la câlinant, la motivant, avant de copieusement l’insulter, se lâchant de plus en plus, la caressant, puis la giflant. Le plaisir montait, accompagné d’une explosion croissante de leur perversion mutuelle. C’était délectable à voir, merveilleux à sentir. Deux sœurs mignonnes devenant de parfaites petites salopes, tandis que, dehors, la limousine continuait à rouler, filant tout droit, à une allure calme et soutenue, afin de ne pas déranger les trois femmes dans leurs longs ébats. Mélinda ne pouvait pas le voir, mais elle le sentait. La limousine comprenait une caméra intégrée, et, depuis le cockpit, Gia tremblait sur place, entendant les trois femmes hurler, s’insulter, et les deux nekos ronronner furieusement sous l’effet du plaisir qui explosait dans leurs corps.

Ces trois belles femmes, avec leurs corps de rêves, se faisaient l’amour comme des diablesses acharnées, et les minutes filaient rapidement. Mélinda, elle, savourait tous ses fantasmes qui se réalisaient en même temps, et elle se faisait de plus en plus vorace, de plus en plus dominatrice dans ses mouvements. Ses boucles de cheveux virevoltaient d’avant en arrière, ses mains griffues serraient cette peau tendre et douce, tendre comme une délicate peau de bébé.

« Ouuuuiii, haaaann ! Insulte-là, alleeeeeezzz !! Haaaa, mes salopes !! Haaaaannn, mes beautés chéries !! »

La vampire mouillait, de la cyprine s’échappant de son intimité pour glisser le long de ses jambes, se mélangeant à la sueur, la sueur qui lubrifiait leurs corps, qui les unissait, qui faisait claquer leurs chairs. La limousine était un petit habitacle, retenant efficacement la chaleur corporelle qui s’échappait du corps suintant et délicieux des trois femmes. Il était délicieux d’entendre Yue insulter copieusement sa sœur, les jurons et les insultes montant en intensité. Oh oui, c’était exquis ! Mélinda savourait littéralement ça. Elle avait sodomisé ces deux sœurs incestueuses, et ce n’était qu’un début. Sous l’effet du sexe, les idées fusaient dans sa tête à toute allure, éclatant comme du pop-corn, et sa main revenait fréquemment fesser la belle Echo.

Tout était tout simplement délicieux dans cette scène à trois. La queue d’Echo, poilue et tendre, se serrait agréablement autour de la taille de leur Maîtresse, sa verge assoiffée lui ramonait le fondement, et Yue se faisait plaisir en la traitant de tous les noms, la giflant aussi. Pour Mélinda, il était certain que le fait d’insulter sa sœur avait aidé Yue à s’affirmer, et à oser la frapper. Mélinda était la première placée pour rappeler qu’il ne fallait jamais sous-estimer le poids des mots. Les deux jeunes filles le réalisaient. Parler permettait de vous libérer, de prendre confiance, de s’enorgueillir, jusqu’à finalement aller jusqu’à donner des coups, de violentes gifles qui claquaient et résonnaient dans la pièce. La belle Echo était délicieusement malmenée.

C’est dans ces conditions magnifiques que leur Maîtresse finit par jouir, s’abandonnant très généreusement dans la croupe offerte d’Echo, jouissant longuement en elle, lui offrant un traitement royal, comme à Yue. Elle se déversa en elle, balançant des foutres de sperme, par à-coups, jusqu’à progressivement diminuer le rythme. Ses ongles s’étaient crispés sur le corps d’Echo, s’enfonçant dans sa chair, meurtrissant sa belle peau, et elle se pencha lentement vers elle, l’embrassant dans le creux du cou… Avant de se coucher sur le lit, la respiration lourde, le souffle précipité.

« Ah, mes belles peluches… »

La vampire soupirait longuement, sa verge au repos. Mélinda tendit une main, et caressa le dos de Yue, allant de ses cheveux au milieu de son dos.

« Venez vous coucher avec votre Maîtresse, mes peluches, dites-lui à quel point vous l’aimez… »

C’était un fait : Mélinda détestait dormir seule.

Surtout quand elle avait de belles poupées à côté d’elle.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 63


Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
FicheChalant
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« Répondre #26 le: Septembre 11, 2017, 02:28:33 »

La chaleur montait de plus en plus dans la limousine, le trio prenait vraiment son pied voir plus encore. Les nekos n'en pouvaient plus. Echo hurlait de plaisir, le membre de sa Maîtresse lui empalait les fesses avec puissance, elle criait tellement de plaisir que la petite chatte avait du mal à reprendre sa respiration. Sa queue serait de plus en plus fort la taille de sa Maîtresse, plus le plaisir montait, plus la tension dans sa queue se faisait forte. Sa tête était appuyée contre le lit, mettant pleinement ses fesses en l'air pour permettre des pénétrations des plus profondes. Ses mains étaient venues trouver les bras de sa soeur pour la tenir, pour lui faire vivre son plaisir.

"Maî... Maî... Tresse !!! AHHH-HH"

Alors que sa Maîtresse était donner des coups de reins des plus violents, Echo se mit à jouir, hurlant dans la voiture.

"OUIIIII !! MEOW !!!!"


Tout le corps d'Echo se crispa, de la mouille se mit à couler le long de ses cuisses. Sa respira se coupa pendant quelques secondes... Mais elle ne pouvait pas espérer de repos puisque Maîtresse Mélinda elle n'avait pas fini ! Il fallait bien qu'elle finisse part jouir.

Yue de son côté prenait toujours autant de plaisir à insulter sa soeur. La confiance la gagnait à chaque instant. Elle aimait beaucoup faire cela et remerciait au fond d'elle infiniment sa Maîtresse pour lui avoir permis de le faire. La petite chatte au cheveu rose aimait beaucoup sa soeur, pour rien au monde elle pourrait la quitter, mais vivre plus effacé c'était une façon très efficace de se libérer.

"Allez grosse SALOPE !!! Crie plus fort !!"

La neko aux cheveux roses c'était dégagé le poignet pour continuer à la gifler. En plus des cris, des râles de plaisir, on pouvait entendre des grands claquements. Sur les joues d'Echo des marques de doigt était apparu, Yue n'y allait pas de main morte.

"Jouis encore pétasse !!! Montre à notre Maîtresse que t'es qu'une chienne ! Que tu veux te faire remplir le cul !"

Des claques partirent de nouveau ! Yue affichait un large sourire. Alors qu'Echo n'en pouvait plus, tous son corps tremblait, de la bave coulait le long de son menton. Mais sa Maîtresse se mit alors à jouir en elle, Echo put sentir le liquide chaud se rependre dans son fondement. Les griffes de la vampire se plantèrent dans sa peau brulante.

"AHHH-HH MAÎTRESSE !"

La neko venait de pousser un dernier cri de plaisir intense, avant de s'effondrer sur le lit, le souffle court, tremblante. Yue lui caressa alors les cheveux comme pour la féliciter. Mélinda invita alors ces peluches comme elle disait à venir vers elle, pour prôner leur amour. Ni une ni deux, les soeurs vinrent entourer leur Maîtresse, Echo eu un peu de mal à se lever, mais elle réussit quand même à se glisser à gauche de Mélinda et Yue à droite, forment un petit cocon autour d'elle.

"Merci Maîtresse pour ce moment ! Vous êtes tellement généreuse."

Yue passa sa main sur le ventre de Mélinda, elle glissait le bout de ses doigts autour de son nombril faisant des petits cercles.

"Merci de nous avoir recueilli !"


Echo avait encore un peu de mal à respirer et à parler, mais sa s'améliorait doucement.

"Nous vous aimons tellement Maîtresse !" - "Nous ferons n'importe quoi pour vous."

Les nekos se mirent alors à ronronner encoeur autour de la vampire. Echo se mit aussi à la caresser passant sa main sur ses cuisses toutes douces, remontant vers son bas ventre pour redescendre ainsi de suite.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #27 le: Septembre 18, 2017, 01:09:38 »

Plus tard,
Manoir Warren


Quand les trois filles eurent fini leurs ébats, la limousine était alors dans le quartier résidentiel, se rapprochant du grand manoir de Mélinda. La vampire se reposa donc dans le petit lit situé dans la limousine, ses poupées à droite et à gauche, caressant son corps, ronronnant et vibrant doucement contre elle, des sensations particulièrement exquises pour la vampire, qui les câlinait en retour, tout en leur assurant qu’elles feraient de merveilleuses nekos. Certes, elles avaient eu un Maître avant que Mélinda ne leur tombe dessus, mais... Eh bien, le secteur de l’esclavage était un milieu très concurrentiel, alors... C’était de la faute de leur Maître s’il lâchait deux boules de beauté pareilles dans la nature ! Mélinda n’avait eu qu’à se servir, et elle les incita à venir ses seins.

« Bien... Occupez-vous des seins de Maîtresse pendant que nous arrivons dans votre nouvelle demeure, mes choupettes. »

Et les deux belles choupettes obéirent, bien entendu. Qu’elles ne prennent pas ce moment de répit pour la fin de leurs ébats, ce n’était qu’une pause, le temps d’adopter un meilleur décor. Les deux belles nekos se pressèrent donc amoureusement sur ses seins, et la limousine rejoignit ensuite le manoir. C’est à ce moment que Mélinda, qui soupirait de plaisir en sentant les deux petites bouches titiller ses tétons, leur ordonna néanmoins de s’arrêter.

« Regardez, mes puces... Votre nouvelle maison ! »

Et quelle maison ! C’était une grande demeure, un manoir de type victorien, au bout d’un petit sentier. Un grand manoir en forme de U, la limousine se dirigeant vers l’aile principale. Il y avait aussi tout un domaine alentour, s’étalant sur plusieurs hectares, soit autant de preuves que nécessaire de la richesse de leur propriétaire. La limousine s’arrêta sur la cour, et Mélinda fit signe aux deux nekos de la suivre.

« Allez... ! »

La limousine avait certes traîné pour venir au manoir, mais ce n’était pas encore l’heure du dîner... De sorte que Mélinda comptait bien s’occuper intimement des deux nekos avant de les présenter au reste du manoir. Elle se rhabilla rapidement, puis sortit de la limousine, en mettant autour du cou d’Echo et de Yue un collier, chaque collier doté d’une laisse que Mélinda relia. Il s’agissait en fait d’une double laisse.

Mélinda fila ainsi dans le manoir, en traînant ses deux poupées derrière elle, les faisant marcher à quatre pattes. Elle croisa bien sûr quelques esclaves, donnant lieu à chaque fois à plusieurs baisers... Comme Madison Broow, qui embrassa longuement sa Maîtresse, avant d’embrasser Echo et Yue, leur souhaitant la bienvenue... Puis Mélinda reprit sa route, et arriva à une chambre.

« Installez-vous sur le lit, mes bébés, et embrassez-vous pendant que je vais me changer. »

La chambre était magnifique, une belle pièce avec de la tapisserie et un grand lit confortable. Les deux nekos bondirent sur le lit, et Mélinda les laissa pendant quelques minutes, le temps d’enfiler une tenue plus appropriée... Puis revint ensuite les voir, avec un ensemble de lingerie très érotique et très sensuelle.

« Bien... Mes chéries, il est temps de vous baiser bien fort ! » s’exclama alors Mélinda en se rapprochant d’elles.

Et elle était sûre que les deux beautés n’y verraient aucune objection !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags: neko  vampire  yuri  maitre/esclave  futanari  fellation  anal  vaginal  inceste  soeur/soeur  
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox