banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Des retrouvailles... [Pv Darkred Zero]  (Lu 1634 fois)
Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 65

Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
Fiche
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« le: Juillet 24, 2013, 12:16:11 »

Les deux hybrides se donnaient corps et âme pour servirent comme il fallait leur maître. Et celui-ci avait bien sur remarqué et pour remercier les deux jeunes filles il leur donna l’autorisation de sortir pour aller s’amuser un peu en dehors. Echo & Yue n’avaient encore jamais eu le privilège de faire ce qu’elle souhaitait. Sa allait donc être une première. Les deux sœurs se mirent à se consulter que faire de leur journée. Un grand blanc s’installa entre-elles. Elles qui ne prenaient jamais une seule décision toutes seules. Yue s’approcha alors de sa sœur pour se coller contre elle.

« Echo tu voudrais aller où toi ? » Echo la regarda avant de la serrer dans ses bras mettant son visage contre le sien pour pouvoir murmurer à son oreille et passant délicatement une main dans ses cheveux. « Il me semble avoir entendu qu’il existe sur Terre des bâtiments qu’on appelle ‘lycée’ des gens seraient dedans enfin je n’ai pas trop suivis le reste de la conversation… » Yue tourna la tête ses lèvres presque collées contre les siennes. « Des gens dedans ? Comme nous quand ont étaient dans le laboratoire ? » - « Je n’en sais rien Yue… Si tu veux ont peut aller voir ? » Yue déposa alors un rapide baisser sur les lèvres de sa sœur avant de se retirer lui adressant un grand sourire pour lui dire que c’était bon pour la petite visite sur Terre dans un lycée.

Les deux sœurs allèrent s’apprêter elles savaient que sur Terre elles ne devaient pas afficher leurs attributs d’animaux. Elles mirent donc des vestes avec des capuches pour cacher leurs oreilles et des robes afin d’enrouler leurs queues le long de leurs jambes pour les cacher. Et enfin dans leurs poches quelques économies. Et voilà Echo & Yue était prête à explorer le monde… Enfin un lycée. Pas loin de chez leur maître se trouvait un portail pour voyager entre les deux mondes. Les deux sœurs se mirent à se tenir la main avant d’avancer d’un pas confiant dans le portail. En même pas une minute les deux hybrides se retrouvèrent dans une allée sombre qui ne donnait pas envie de s’y trouver en pleine nuit. Elles mirent ensuite leurs capuches avant de commencer d’avancer en pleine ville.

Toujours en se tenant la main les deux sœurs avançaient, elles regardèrent les boutiques, les gens également si différent de Terra. Puis d’un coup Yue tira sur la main de sa sœur. « Regard Echo là !! Devant le bâtiment c’est écrit : lycée ! Regard ! » Echo se tourna alors le sourire aux lèvres. « Oui Yue ont est arrivées !! » Yue regarda les gens qui entraient dans le lycée petit à petit. Elle haussa les sourcils. « Tu as vu ils sont tous habillés de la même façon. Il ne faut pas qu’on se face remarquer. Il faut aller changer de vêtement avant de rentrer. » Echo hocha la tête pour confirmer. Elles se mirent donc en route pour trouver des uniformes scolaires ou des habits qui pouvaient ressembler. Après avoir fait plusieurs magasins elles avaient trouvé leur bonheur. Echo & Yue portaient chacune une mini jupe plissée bleue marine et un petit chemisier blanc orné d’une cravate de la même couleur que la jupe. Et pour cacher leurs oreilles un  grand nœud bleu également se dresser dans leurs oreilles.

Les deux nekos retournèrent vers le lycée pour franchir les grandes portes vitrées. « Ce n’est pas du tout comme dans le laboratoire où ont se trouvaient… » - « Non pas vraiment… » Echo & Yue regardaient partout. Les gens avaient l’air libres enfaite pas comme dans le laboratoire. Ils n’avaient également pas l’air frappés. Enfin elles continuèrent leur petite observation. Les yeux rivés autour d’elle Yue ne remarqua pas que devant elle se dressait un homme et d’un pas motivé elle lui rentra dedans. Echo vit l’action au dernier moment et ne put la retenir mais elle la rattrapa avant qu’elle ne tombe à la renverse.

« Pardon Monsieur je ne vous avais pas vue je regardais ailleurs. »
Yue descendit les yeux vers le sol comme à son habitude quand elle s’adressait à un homme Echo allait faire la même chose mais elle regarda un instant le visage de l’interlocuteur de Yue. Cet homme elle le connaissait… Son visage lui disait quelque chose… Mais d’où ? Impossible de s’en souvenir…
Journalisée

Darkred Zero
Créature
-

Messages: 199


You cannot escape me, little prey...


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juillet 24, 2013, 04:36:38 »


-...Un effort physique considerable n’apporte pas que des avantages... En effet, suite à un effort physique intense, les muscles sécrètent de l’acide lactique, ce qui donne une sensation de douleur dans ceux-ci

Attrapant une craie, j’écrivis les mots ‘’Acide Lactique’’ au tableau. Mes habits de cours étant restés au vestiaire, ce n’était pas un cours ordinaire d’effort physique, mais bien un des dix cours théorique dans l’année complète, pour qu’ils sachent ce qui se passe dans leur corps, lorsqu’ils courent, une obligation du gouvernement de l’éducation.

-C’est à noter, ce terme. Il sera dans l’évaluation théorique! … Bon comme je disais, ce sont les muscles qui sécrètent cet acide. C’est un acide organique et tout à fait naturel, on ne peut donc pas stopper sa production, mais on peut la limiter… Quelqu’un pourrait me dire comment limiter la sécrétion d’acide lactique  des muscles?

Un silence de mort régna sur la salle de cours, réservée aux professeurs de gym, lorsqu’ils ont des cours plus théoriques à donner.  Je tapai deux fois dans mes mains, réveillant les plus endormis.

-Allez! Je n’arrête pas de vous embêter avec ça tous les cours!

Une main timide se leva, au troisième rang.

-Merci, Soukyo! Tu peux me dire ce qui limite la sécrétion d’acide lactique?

-Euh… Les échauffements?

Pointant l’étudiante qui venait de répondre, en la gratifiant d’un sourire ravi, je lançai un ‘’Ouaip!’’ Bien senti.

Avant que je ne puisse en placer une, la cloche, indiquant la fin du cours, retentit. Alors que les étudiants rangeaient leurs effets personnels, je leur lançai un dernier avertissement.

-Rappelez-vous, la semaine prochaine, l’examen aura lieux… Assurez-vous d’être prêts… Et au prochain cours, apportez votre maillot! Le cours se donnera à la cuisine!

 Alors que je sortais de la classe, à la suite des étudiants, un collègue vint m’accoster. C’était un nouveau, encore plus que moi… Tellement motivé à réussir et se voir offrir un contrat après celui de remplacement, que c’en était navrant!

-Urominy-sensei! J’aimerais savoir… Où comptez vous vous installer pour le cours, cet après-midi?
-Eh bien dans la salle d’entrainement. Pourquoi la ques…

Je ne pus terminer ma phrase, une jeune femme me bouscula, ou plutôt me rentra carrément dans le lard. Me retournant brusquement,  les yeux froncés, m’apprêtant à enguirlander la personne responsable, mais je figeai lorsque je vis la chevelure rose de celle qui m’avait bousculée.

Dix années auparavant – Centre de recherches et développements de Tékhos

Un hurlement mi humain mi bestial traversa la salle des examens, ce qui fit frissonner de terreur toutes les scientifiques présentes, y compris la chef de l’expédition scientifique; Sorara. Le sang qui coulait désormais en moi ne m’appartenait plus. Si ça n’était pas le cas, pourquoi mon propre sang me ferait-il souffrir ainsi? Voilà plus de trois heures qu’on m’examinait, et ce qu’elles m’avaient injecté, lesdites trois heures auparavant, commençait à faire effet.

-Ketake, calme-toi… Nous t’avons injecté Zero, finalement. Après une année entière à t’étudier, nous avons convenu que tu étais le bon spécimen pour lui! N’est-ce pas fantastique?

Une fois mes hurlements diminués, je ne pus que me mettre à rire, mon corps entier trempé de sueur.

- À qui vous le dites…! Si… Si je n’étais pas con…convaincu que je m’évanouirais si jamais… si jamais je me levais, je vous embrasserais…!

Mon ton sarcastique ne dus pas plaire à mes tortionnaires, car l’une d’entre elles m’injecta quelque chose qui me réveilla, réanimant la douleur en moi. Malgré le vacarme de mes hurlements, je pus entendre ce que les scientifiques se disaient, entre elles.

-Madame… Même si le virus a bel et bien été injecté, nous ne devons pas aller trop vite, nous allons donc lui injecter des ralentisseurs de métabolisme. Ainsi, la transformation se fera lentement, mais sûrement.

-À combien de temps la période d’incubation devra-t-elle être augmentée?

-Quatre ans au lieu d’une seule année, Madame. Ça vient d’en haut… Le haut conseil nous a demandé de nous assurer que Zero serait totalement contrôlable. Plus de temps nous prenons en mode incubation, plus de temps le virus sera sous les ordres de son maître!

-Bien, faites-le! [/b]

Par la suite,  on m’avait emmené dans ma chambre; une simple cellule, avec un lit dur et une petite table de verre dans un coin de la pièce, une toilette et un miroir dans l’autre. Je me regardais dans la glace, remarquant un simple cercle rouge sang, sur le dos de ma main. Tout le reste était redevenu à la normale.

Soudainement, on toqua à ma porte. C’était la politesse de les seules personne qui ne me traitait pas comme de la merde;  Yue & Echo

À l’époque, elles n’étaient que deux Maids en dressage… Elles n’avaient qu’environ dix ans; des chaînes aux chevilles… Elles ne faisaient que m’apporter un bol d’eau fraîche et quelques denrées, qu’elles mettaient sur la table, m’accordant un timide sourire alors que je les remerciais. Elles ne savaient pas ce que j’étais, ni pourquoi j’étais au centre de recherches.

Jusqu’à ce jour…

Si je n’étais pas en si grande souffrance, j’aurais pratiquement pu m’amuser de voir autant de femmes en robe blanche s’affoler autour de moi, l’air paniqué.

-Qu’est-ce qui se passe?!
-Je n’en ai aucune idée! Le virus résiste!
-Il veut sortir! Il combat l’incubation!


Zero venait, je pouvais entendre sa voix hurler dans ma tête, alors que ses griffes semblaient déchirer ma chair. Oui, déjà avant de l’avoir vu, je savais l’apparence qu’il avait. C’était déroutant. Ma vision du monde qui m’entourait devenait trouble, mais je pus quand même voir les deux petites devant la porte, les bras chargés d’équipements médicaux .

Sans même hésiter une seconde, je pointai une main pleine de veines rouges vers leur maître, arrachant par le fait même les attaches d’aimants, technologie Tékhanne, équivalent aux liens habituels.

-Ailleurs!! Sortez-les d’ici!!

D’une manière dont je n’ai pas compris, car j’ai perdu conscience,  elles avaient ramené mon état à la normale, tout à fait stable. Je n’ai cependant jamais revu les gamines qui m’apportaient à manger et boire.

Back to the future – Mishima, Lycée de Seikusu

D’un petit sourire, je repris mes esprits, une seconde ou deux plus tard.

-Ça va, il n’y a pas eut de mal, c’est déjà ça!

D’un rapide geste,  je déchirai un bout de papier de mon cahier, avant de griffonner  quelques mots que je mis dans la main de la jeune femme, qui avait franchement grandi!

-Tenez, la liste de ce que toi et ta sœur aurez besoin pour le prochain cours!

Je me tournai vers le nouvel enseignant, mettant ma main sur son épaule.

-Rend moi service, tu veux? Va afficher sur la porte de la salle d’entrainement que le cours est annulé… Je ne me sens pas très bien!...

D’un petit sourire, je leur souris aux trois, avant de quitter le petit comité d’un pas pressé.

Ce qu’il y avait d’inscrit sur le papier? Ceci :

Salle 209 (Second étage) Aile B
Echo et Yue, nous avons à parler.

Journalisée

Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 65

Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
Fiche
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« Répondre #2 le: Juillet 24, 2013, 03:48:55 »

Les deux sœurs n’osaient plus bouger attendant leurs sanctions. Pourtant le visage de l’homme ne faisait que défiler dans la tête d’Echo. Qui était cet homme… Mais la réaction de l’homme ne fut pas comme elles le pensaient, celui-ci glissa un papier dans la main de Yue avant de prononcer le mot ‘sœur’. Oui elles étaient jumelles enfin fausses jumelles donc, oui elles se ressemblaient. Mais il n’y avait eu aucune hésitation dans la voix de leur interlocuteur. Echo en était sur elle le connaissait. Yue quand à elle sera le papier n’osant pas relever les yeux elle bougea même la tête pour essayer de cacher son visage avec ses cheveux. Elle aussi avait remarqué que quelque chose ne tournait pas rond et elle évitait encore plus de regarder l’homme.

L’homme demanda à celui qui l’accompagnait d’annulé un cours avant de partir d’un pas pressé… L’accompagnateur adressa alors un sourire aux jeunes filles avant d’aller exécuter l’ordre. Echo & Yue levèrent alors les yeux se regardant d’un air paniqué. Yue se colla alors vers sa sœur avant de déplier le bout de papier tout chiffonné dans sa main. Et à la lecture de celui-ci leurs jambes se mirent à trembler enfin pas que leurs jambes tout leurs corps. Echo attrapa Yue par le bras avant de commencer à courir vers la sortie sentant que quelque chose allait mal se passer. Comment cet homme les connaissait par leurs prénoms. Mais arriver devant la porte un autre homme vêtu d’un costard leur fit face. « Où allez-vous jeunes filles ? Le début des cours va commencer dans deux minutes vous devriez aller rejoindre votre salle… Tout de suite ! »

Echo & Yue ne pouvaient pas fuir. Elles auraient put forcer le passage mais l’homme en costard avait donné un ordre et comme elles étaient bien dressées et firent demi tour. Les couloirs de l’établissement étaient désertique tout les jeunes étaient allés en cours. Au bout du couloir Echo reprit le bras de sa sœur avant de tourner dans les toilettes. Elle regarda s’il n’y avait personne avant de prendre la parole.

« Yue dit moi que tu as vue le visage de cet homme !! Ont le connait mais je ne me souviens plus d’où… Il connait nos prénoms, il sait que nous sommes sœurs… Je t’en supplie dit moi que tu l’as vue et que tu le connais. » Yue baissa alors la tête et la remua de gauche à droite. « Non je n’ai pas osé le regarder, j’ai eu peur Echo ! J’ai eu peur… » Echo attrapa sa sœur entre ses bras pour la serrer contre elle pour la rassurer. Sa main passait dans son dos. « Ce n’est pas grave Yue… On va essayer de chercher ensemble… Si nous le connaissons ce n’est pas de n’importe où… C’est soit un scientifique du laboratoire soit un ami à notre Maître non ? » Echo avait arrêté de caresser le dos de sa sœur pour poser ses mains sur les fesses de celle-ci. « Oui je ne vois pas d’autre choix… Enfin j’espère… Et je ne vois pas d’autre choix que d’aller à se rencontre pour mettre tout au clair le plus vite possible. » Echo hocha la tête pour confirmer les dires de sa sœur.

Une fois décidée les deux sœurs sortirent des toilettes avant de trouver un plan de l’établissement. Alors Aile B salle 209 au deuxième. Echo cherchait sur le plan pendant que Yue surveillait que l’homme en costard ne venait pas. Une fois trouvée les deux sœurs se mirent en quête de la salle. Au fur et à mesure leurs cœurs battaient de plus en plus fort. Pour se rassurer elles se mirent à se tenir la main comme pour être plus fort. Après plusieurs minutes elles arrivèrent devant la salle 209. Echo donna des petits coups à la porte pour signaler leurs arrivées. Pendant que Yue attrapa la poignée pour ouvrir la porte. Dans une grande inspiration elle franchir le seuil de la porte en même temps prenant le soin de la refermer derrière elle. L’homme était déjà dans la salle dos à elles. Yue se colla contre sa sœur ne lâchant pas sa main alors qu’Echo allait prendre la parole d’un ton pas vraiment assuré.

« Comm… Comment vous nous connaissez ? De quoi voulez-vous parler ? »

Il y avait encore de nombreuses questions dans la tête des deux sœurs mais il fallait être patiente. Déjà ces deux questions allaient mettre beaucoup de chose en ordre. La peur des deux sœurs étaient nettement palpable…
Journalisée

Darkred Zero
Créature
-

Messages: 199


You cannot escape me, little prey...


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juillet 25, 2013, 03:49:06 »


Le cul accoté sur le bureau du professeur, les bras croisés, j’étais perdu dans mes pensées. Au début, j’étais bien heureux de revoir des visages qui m’avaient apaisé, lors de mon séjour au labo de Tékhos.  Mais, après avoir réfléchi, l’idée de voir débarquer à Mishima des membres de mon ancienne vie, alors que j’essayais simplement de survivre,  ne m’enchantait pas trop… Pas plus que de voir des terranides sur Terre, par ailleurs.

Peut-être était-ce le but de ma création? Peut-être que la force, là-haut, a fait de moi ce que je suis pour garder un équilibre entre les deux mondes! Chasser tous ceux qui n’appartiennent pas à cette planète, quitte à les tuer s’il le faut.

Une petite voix mal assurée se fit entendre, me faisant sursauter.  Bien! Mes invitées n’ont pas trop tardé à venir me voir, ce qui est une bonne chose.

- Echo… C’est bon d’enfin entendre ta voix! La tienne aussi, Yue!

Je me retournai, regardant la jeune femme qui posait une première série de question, et quelque chose me disait qu’il y en aurait plus qu’une… Au moins elle ne m’a pas déballé toutes ses questions d’un coup!

-Vous ne vous rappelez pas de moi? Il est vrai que ça fait presque onze ans qu’on ne s’est pas vu… Ketake Uurominy, division armes biologiques, sujet numéro 08492-13. C’est le matricule qu’il y avait sur ma porte. Mais vous ne vous en souvenez probablement pas… Vous étiez jeunes, à l’époque. Un laboratoire Tékhan où vous et votre maître veniez faire des tâches…

Je faisais à présent les cent pas, en avant des jeunes femmes.

-En ce qui concerne ce que j’attends de vous deux, c’est bien simple; Je suis un gardien de l’équilibre. Terre et Terra ne sont pas faites pour  s’entre mélanger ainsi, il y a une raison pourquoi ces deux plans ne sont pas une seule et même planète. La preuve; les portails les reliant sont appelées ‘’faille’’. Je suis ici pour empêcher les habitants de Terra d’intégrer la société terrienne, et vice versa. Donc, je suis là pour vous demander de rentrer chez vous...

Difficile d’être plus clair dans mes explications!

-Donc, j’imagine que ce ne sont pas les deux seules questions que vous avez pour moi… Alors?
Journalisée

Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 65

Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
Fiche
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« Répondre #4 le: Juillet 25, 2013, 05:50:21 »

Les deux sœurs n’osaient pas bouger pour le moment attend que l’homme réagisse ce qu’il ne tarda pas à faire. L’homme prononça une phrase avant de se retourner vers les deux hybrides. Yue laissa échapper un petit cri étouffé. Elle le reconnaissait enfin c’était un bien grand mot elle se souvenait de son visage tout comme Echo mais, elle ne savait pas d’où non plus. Mais même si elle venait de le reconnaitre elle ne lui adressa pas la parole laissant Echo prendre les choses en main pour le reste des opérations.

-Vous ne vous rappelez pas de moi? Il est vrai que ça fait presque onze ans qu’on ne s’est pas vu… Ketake Uurominy, division armes biologiques, sujet numéro 08492-13. C’est le matricule qu’il y avait sur ma porte. Mais vous ne vous en souvenez probablement pas… Vous étiez jeunes, à l’époque. Un laboratoire Tékhan où vous et votre maître veniez faire des tâches…

Echo & Yue l’écoutèrent parler… Il y avait 11 ans environ sa voulait dire que les hybrides n’avaient que 10 voir 11 ans… A cet âge les deux sœurs étaient en plein dressage. Elles devaient se tenir à carreau, écouter les ordres de leur maître sinon elles se faisaient mal traitées pour mauvaise conduite. Elles aidaient également leur maître au niveau de certain patient qui était dans le centre. Elles leurs donnaient à manger, à boire et transportaient le matériel médical. Cet homme était donc un patient qui soit avait été remit en liberté comme les deux sœurs soit c’était échappé.

L’homme se mit alors à avancer vers les hybrides. Pas rassurées elles se mirent à reculer se trouvant alors bloquées contre la porte qu’elles avaient fermé il y avait quelques minutes. Yue attrapa le bras se de sa sœur le serrant fermement de peur.

-En ce qui concerne ce que j’attends de vous deux, c’est bien simple; Je suis un gardien de l’équilibre. Terre et Terra ne sont pas faites pour  s’entre mélanger ainsi, il y a une raison pourquoi ces deux plans ne sont pas une seule et même planète. La preuve; les portails les reliant sont appelées ‘’faille’’. Je suis ici pour empêcher les habitants de Terra d’intégrer la société terrienne, et vice versa. Donc, je suis là pour vous demander de rentrer chez vous...

Comment ça rentrer à la maison ? Leur maître leur avait donné l’autorisation de venir ici, les deux sœurs étaient donc dans leurs droits. Et lui aussi était un patient avant tout comme elles. Il était à leur niveau enfin à peu prêt, les hybrides sont beaucoup plus soumis quand même. Mais ce n’était pas un Maître et Echo & Yue avaient le droit de ne pas écouter les ordres. Echo prit alors la parole mais si elle savait qu’elle n’était pas en tort, elle avait un peu de mal à s’affirmer.

« Nous… Nous resterons… Ici ! Notre Maître nous à donner l’autorisation de nous promener… Nous avons donc le droit de venir. Vous n’êtes… Pas un Maître ! Vous êtes un ancien patient comme nous… Nous n’avons pas à vous écoutez ! »

Echo prit une grande inspiration voilà c’était dit… Les deux sœurs allaient rester ici quand même, elles avaient mérité leur sortie elles voulaient donc en profiter. D’un coup Yue poussa un petit cri ce qui fit sursauter sa sœur sur le coup se demandant alors ce qui arrivait… Yue releva la tête pour regarder sa sœur qui avait déjà les yeux rivés sur elle. « Echo je me souviens ! Nous étions avec lui quand il à commencer à crier dans sa salle, arrachant le matériel qui était au tour de lui. Les scientifiques parlaient de virus en lui… Pis il leva sa main vers nous… Sa main donc les… » Echo coupa sa sœur. « Oui dont les veines ressortaient… Et plus tard… » Echo ne dit plus rien… Se rappelant des discours des scientifiques à son sujet. Apparemment c’était une boucherie. Yue retourna se cacher contre sa sœur faisant tomber le nœud qui avait dans ses cheveux laissant se redresser ses deux petites oreilles de chat. Echo quand à elle se mit à bafouiller elle commença à regretter les paroles qu’elle avait dit juste avant.

« Si si… Vous avez vraiment un virus… Vous ne devriez pas être ici non plus ?… Sur Terre ce sont les humains… Vous avez été patient donc vous avez subit des expériences… Donc vous n’êtes pas un humain… Et nous ne voulons pas faire de mal aux hommes… Vous nous connaissez vous le savez ? Nous sommes gentilles… »

Echo passa son bras autour de sa sœur et commença à avancer sur le côté rasant le mur sans quitter des yeux Ketake essayant de prendre des distances avec lui.
Journalisée

Darkred Zero
Créature
-

Messages: 199


You cannot escape me, little prey...


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Août 23, 2013, 08:02:12 »


Les deux jeunes filles venaient tout juste de se rendre compte de qui j’étais réellement... Là, la plus courageuse d’entre eux devait se mordre les doigts de m’avoir défié. Croisant les bras, je souris, alors que mes yeux commençaient à s’allonger, un voile blanc commençant à masquer ma pupille

-Pour les hommes, plus la pupille disparaît, moins la vision est bonne, mais pour ma part, je vois de mieux en mieux. Le don qu’on m’a fait avec le virus.

Malgré le fait qu’elles prenaient bien soin de ne pas me quitter du regard, je disparus de leur champ de vision, me retrouvant devant la porte, la verrouillant. Alors que je retirai la clef de la porte, je leur souris, mes dents blanches se transformant en une énorme dentition noire, tranchante comme des couteaux.

-Un gardien a généralement un endroit où habiter, bien qu’il ne puisse pas l’appeler ‘’maison’’… Et vous avez raison sur un point, vous n’êtes pas méchantes, vous ne voulez pas de mal aux humains… Mais ce sont eux qui  pourraient vous faire du mal.

Je me retrouvai à nouveau assis sur mon bureau, les jambes croisées au niveau  des chevilles. Mes dents ainsi que mes yeux étaient redevenus normaux

-Ils ne connaissent pas vraiment la diversité des espèces, et vous seriez disséquées, comme je l’ai été, à Tekhos, et ça, je ne veux pas… Vous voulez rester ici? C’est une mauvaise idée, je dois donc vous en empêcher, vous demander de retourner chez vous.

D’un petit sourire, j’enchaînai.

- Mais vous avez réveillé la bête en moi… Et elle a soif, faim… De vos corps. De votre sang… Mais je ne veux pas vous faire du mal, alors… Vous voyez, quoi, on doit la soulager, sinon je ne répondrai plus de moi!
Journalisée

Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 65

Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
Fiche
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« Répondre #6 le: Août 30, 2013, 03:43:08 »

L’apparence de l’homme qui était en face des sœurs commença à changer, les yeux de celui-ci s’allongèrent sur sa tête alors qu’ils devenaient blancs. Echo & Yue étaient serrées l’une contre l’autre toujours entrain de s’éloigner au maximum de lui. Il prit ensuite la parole pour leur expliquer qu’il voyait parfaitement dans la nuit grâce au virus comparé aux humains. Mais il n’était pas le seul car ayant des attributs de chat les sœurs voyaient également très bien dans l’obscurité. Pourtant quand il eu finit sa phrase Ketake disparut de la pièce enfin c’est ce que les sœurs croyaient sur le coup, mais il était juste allé verrouiller la porte de la pièce prenant le soin de garder la clef avec lui. Et à ce moment il adressa aux hybrides un sourire faisant ressortir ces dents noires comme le pétrole. Le sang des sœurs ne fit qu’un tour. La scène du laboratoire repassait dans leurs têtes, mélangées avec celle-ci. Elles allaient mourir.

La panique montait en elles ne savaient pas quoi faire. Il fallait être moins vulnérable. D’un regard elles se comprirent. Pour une fois depuis leur arrivée, les sœurs se lâchèrent la main pour se transformer à leur tour. Leurs membres devenaient plus petit, un pelage apparut sur le corps, tout leurs ossatures se mit à changer. Et très vite deux petites boules de poils se mirent à courir dans la salle de classe pour se blottir contre une armoire prête à courir dans tout les sens pour échapper à l’homme enfin la créature…  Les sœurs avaient le ‘’pouvoir’’ de se transformer en chat, les scientifiques avaient fait quelques expériences sur elles en plus du dressage intensif qu’elles avaient subit pendant de nombreuses années.

Leurs habits étaient restés au milieu de la pièce, en face Ketake était revenu sur son bureau. Les paroles de celui-ci avaient du mal à venir aux oreilles des sœurs prisent de panique, elles avaient l’impression d’entendre leurs cœurs résonner de plus en plus fort et elles. Echo regarda sur le côté toutes les fenêtres de la salle étaient fermées. Puis les mots qui venaient de sonner à ses oreilles lui firent hérisser le poil : soif, faim, sang, corps. Yue avait aussi entendu et ne put s’empêcher de pousser un miaulement. Mais la suite des paroles de l’homme fut un peu plus rassurantes… Très légèrement… Il fallait le soulager ! Afin d’éviter que les sœurs soit dévorées toutes crues. Yue tourna sa tête vers Echo tremblant de peur. Le choix était vite fait soit être mangées soit il fallait se plier à ces demandes même si ce n’était pas un maître mais, un patient du laboratoire tout comme elles.

Les deux petites boules de poil s’approchèrent du centre de la pièce tout en regardant Ketake qui était assit sur le bureau sous sa forme humaine. Mais maintenant qu’elles l’avaient vue se transformer, elles en avaient une peur bleue. Echo & Yue s’arrêtèrent alors avant de reprendre forme ‘’humaine’’. Car elles gardaient quand même leurs oreilles et leurs queues de chat. Complètement nues leurs poitrines imposantes étaient comprimées sur le sol de la salle. Les hybrides étaient à genoux, la tête penchée en direction du sol et les bras en avant pour montrer leurs soumissions.Des larmes étaient entrain de rouler sur leurs joues également. Il fallait faire comme si c’était un maître alors l’écouter convenablement.

« Bien Maître, nous allons vous soulagez, nous ferons n’importe quoi pour vous… Pitié… Pardonnez moi les paroles que j’ai eu toute à l’heure. Je m’excuse mon Maître… »

Les scientifiques avaient préparé les hybrides à tout plein de situation sauf celle-ci se retrouver en face d’une personne qui peut vous tuez en moins de 2 secondes et sans échappatoire. Qu’allait donc le réserver Ketake…
Journalisée

Darkred Zero
Créature
-

Messages: 199


You cannot escape me, little prey...


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Décembre 08, 2013, 04:50:33 »


D'un simple sourire, je les regardai se transformer en chattes, courant dans tous les sens. Ells devaient bien savoir que c'était inutile, j'étais plus rapide qu'elles dans ma for.e humaine, c'est pourquoi je gardai mon calme et continuai mon monologue. Ses deux petites chattes manquaient énormément de confiance en elles, car aussitôt que je parlai de la bête en moi, elles se ravisèrent, retransformant  leur coros de félins pour ceux des petites lycéennes timides, mais ayant plus de formes qu' une montagne russe. Le sourire toujours scotché à mon visage, je m'approchai vers elles, toujours sur leurs quatre pattes

- Premièrement, je ne suis pas votre maître et ne le serai jamais, jai simplement besoin de vous deux. Vous voir ainsi réveille le formien en moi!

M'agenouillant entre les deux jeunes femmes, je déboutonnai ma chemise, laissant apparaître ma peau humaine.  J'approchai alors chaque main du visage des deux jeunes femmes, les deux mains sous leur menton, les approchant de ma personne. Une fois leur corps entiers à ma portée mes doigts se mirent à glisser le long de leur cou, mes ongles devenant des griffes laissant de minces et ténues marques sur leur dos, leur taille et leurs hanches, finissant par attraper leur fesses rebondies, les griffes ayant disparues.

-je crois que vous savez ce que j'attends de vous, alors...
Journalisée

Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 65

Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
Fiche
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« Répondre #8 le: Décembre 10, 2013, 07:21:41 »

Echo & Yue étaient encore entrain de verser des larmes attendant leurs sorts. Elles espéraient ne pas mourir aujourd’hui. Les sœurs n’osaient pas bouger, pourtant elles entendirent les bruits de pas de l’homme venir vers elles. A chaque pas elles ne pouvaient s’empêcher de sursauter. Le stress les avait complètements envie. Echo qui restait plus largement plus dur à impressionner que Yue était elle aussi tétanisée. L’homme prit la parole : - Premièrement, je ne suis pas votre maître et ne le serai jamais, jai simplement besoin de vous deux. Vous voir ainsi réveille le formien en moi!

Il avait simplement besoin d’elles. Simplement. Facile à dire tiens ! Ketake s’agenouilla entre les hybrides. Puis il approcha ces mains vers le visage des nekos. Echo déglutina un coup avant de lever la tête en direction de l’homme, ses joues étaient totalement trempées. Elle vit alors que celui-ci avait déboutonné ca chemise entre temps. Pour accompagner le mouvement de la main de Ketake Echo se redressa pour se mettre sur ses genoux, droite comme un i. Juste sa tête retombait en avant pour regarder le sol. Quand à Yue, sa sœur elle n’avait pas eu le courage d’ouvrir les yeux, suivant le rythme elle se redressa également tremblante comme une feuille. La petite neko tendit sa main quand même vers Echo qui celle-ci empressa d’attraper pour la réconforter un peu.

Il passa ensuite ces mains sur le corps des deux hybrides, enfin ces mains c’était un bien grand mot ! Car au contact les sœurs sentait très bien que ce n’était pas des doigts qui glissaient sur leurs peaux, c’était beaucoup plus pointus… Echo leva la tête vers sa sœur et pu voir de longues griffes. Rien de bien rassurant non plus. Enfin Ketake prit la parole… Ils voulaient que les sœurs passent à l’action ! Et aussi vite que possible pensa Echo qui essayait tant bien que mal d’organiser ses idées.

Celle-ci appuya sur la main de sa sœur pour la faire réagir un peu. Yue ouvrit alors les yeux pour regarder Echo qui lui fit alors un signe de tête en avant pour essayer de la calmer. Et d’une voix pas du tout assurée la petite brune prit la parole. « Très… Bi… Bien ! Nous… Allons… Nous… Euh… Nous allons s’occupez de vous Maî… » Echo se coupa, elle avait tellement l’habitude d’appeler les autres Maître qu’elle avait faillit le dire alors qu’il l’avait reprise juste avant. « Vous voulez qu’on… Qu’on vous appelle comment… Si ce n’est pas Maître ?... »

Avec les paroles qu’Echo venait de dire, elle montra bien à Yue qu’elle était décidée à faire ce que Ketake allait demander. Tout est n’importe quoi tant qu’elles pourraient vivre après. De toute façon elles n’avaient pas vraiment le choix. Pour accompagner ses paroles, Echo lâcha la main de sa sœur pour se redresser et ainsi venir coller sa poitrine contre le torse de l’homme pour lui déposer ensuite des baisers dans le cou. Yue fut vraiment surprise par le courage de sœur, elle ne pouvait pas la laisser toute seule faire le ‘boulot’ ! La neko aux cheveux roses essuya alors les larmes qui ruisselaient sur son visage pour se redresser à son tour et rejoindre sa sœur contre le corps de Ketake.

Echo arrêta d’embrasser le cou de l’homme pour adresser un petit sourire à sa sœur. Puis les deux en même temps, elles firent descendre une de leurs mains vers l’entre jambe de l’homme. S’en défaire le pantalon de Ketake,  les sœurs faufilèrent leurs mains sous celui-ci directement dans son caleçon. De sa main droite Echo caressait délicatement ces bourses alors que Yue de sa main gauche faisait des petits aller retour rapide sur son sexe… C’est le début d’une longue journée ! 
Journalisée

Darkred Zero
Créature
-

Messages: 199


You cannot escape me, little prey...


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Décembre 14, 2013, 07:01:13 »


Voir ces deux petits êtres se prohanches pour l'éloigner de ma personne, la conservant toutefois assez près pour qu'elle continue ses délicieuses caresses, puis je fis de même avec Yue...Pourquoi?

Echo me demanda alors comment je voulais qu'elle m'appelle... Il est vrai qu'en refusant de me faire appeler de la seule manière qu'elles appelaient tous les hommes avec qui elles l'avaient fait, je les prenait au dépourvu.

- Appelez-moi... Senseï!

Ouais... un fantasme humain... faut aussi dire que je n'ai pas vraiment perdu toute mon humanité!

Levant la tête, je fermai les yeux alors que leursmains douces massaient avec vigueur mon sexe qui commençait à s'éveiller.

Mes bras autour de la taille des jeunes femmes,  celui autour de Yue remonta jusqu'à ses épaules, puis la main à l'extrémité de celui-ci vint se poser sur la joue de la jeune femme pour finalement venir la coller à mon torse. D'un simple baiser sur la tête, j'annonçai:

- C'est pas une course, beauté... Vas-y doucement, on a pas mal de temps!

Suite à l'avertissement, je fis lever la tête d'Echo, deux doigts sous son menton, pour l'embrasser avec passion, alors que sa soeur était toujours collée à mon torse...

Soudainement, j'attrapai Echo par les hanches pour l'éloigner de ma personne, la conservant toutefois assez près pour qu'elle continue ses délicieuses caresses, puis je fis de même avec Yue...Pourquoi?

Sans attendre, je retirai ma chemise puis je pris la massive poitrine de la jeune femme aux cheveux roses pour les malaxer, les pincer, alors que ma bouche s'occupait de la poitrine d'Echo, suçant et mordillant.

-Mais bon sang, d'où avez vous pris de tels obus?

Les rapprochant pour pouvoir étendre ma salive visqueuse  sur les deux paires de seins, alors que mes mains glissèrent le long de leur corps félins pour me mettre à caresser doucement leur intimité
Journalisée

Echo / Yue
Terranide
-

Messages: 65

Echo & Yue à votre service ♥


Voir le profil
Fiche
Description
Echo et Yue sont deux soeurs terranides chattes. Très proches, elles restent très naïves et très dociles avec les personnes qu'elles croissent.
« Répondre #10 le: Avril 04, 2014, 07:47:52 »

Il fallait donc l’appeler Senseï. Les deux sœurs firent un signe de tête pour montre qu’elles avaient bien compris. Elles baissèrent alors les yeux. Continuant ainsi de caresser l’entre jambe de Ketake. Doucement du bout des doigts, Echo & Yue y allaient délicatement.

Yue se retrouva alors coller au torse de son Maître. Sa tête posée contre lui. Un baiser arriva sur le haut de sa tête avec une petite remarque. Yue tout en continuant de le caresser redressa un peu sa tête. Et lui répondit sur une voix douce : « Oui Senseï pardonnez-moi ! » Yue ralentie alors ses mouvements sur le chibre de son partenaire. Echo fit de même avec ses bourses.

Ketake embrassa ensuite Echo, pour ensuite les éloigner un peu. Le temps qu’il retire sa chemise et ensuite se ruer sur les poitrines des deux sœurs. Faisant au passage une petite réflexion sur la taille de celles-ci. Les deux sœurs se retrouvèrent coller, alors que leur Maître étaient entrain de profiter de leurs seins. Tout en glissant sur leurs intimités.

« Hmmm… Nous avons toujours été comme ça Senseï ! » Affirma Echo dans un soupire de plaisir.

Certes, les sœurs avaient toujours eut des poitrines imposantes. Mais les scientifiques les avaient bien aidés en faisant quelques petites expériences. Echo passa alors son autre main prêt du pantalon de leur Maître profitant des coups de langue de celui-ci. Elle le déboutonna. La féline aux cheveux bruns attrapa un côté du pantalon alors que Yue fit de même de l’autre côté. Grâce à cela elles firent descendre le pantalon de Ketake.

Leurs mains qui se trouvaient toujours en dessous de son sous vêtement étaient un peu plus libres. Mais les sœurs avaient fait cela dans le seul but de lui faire plaisir. Autre qu’avec leurs mains. Les félines se rapprochèrent un peu de Ketake. Se mettant à quatre pattes, la tête en avant pour atteindre son entre-jambe.

Yue le regarda passant sa langue sensuellement sur ses lèvres. Pendant Qu’Echo enleva le boxer de son Senseï.

« Nous n’irons pas trop vite Senseï ! » dit Yue, approchant sa bouche du sexe de Ketake.

Cette petite remarque allait bien sur de paire avec ce que l’homme avait dit juste avant. Les sœurs se mirent alors à embrasser le chibre de Ketake. Faisant doucement passer leurs langues autours. Le petites fesses étaient dressées en l’air, se tortillaient devant leur Maître. Echo & Yue allaient doucement. Leurs langues s’attardaient tantôt sur le gland de celui-ci ou sur ses bourses. Elles espéraient bien qu’il allait apprécier.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox