banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Fin des postulats aujourd'hui, si vous êtes intéressés n'hésitez pas !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Crois-tu pouvoir me dresser ? [PV Adramelech]  (Lu 1547 fois)
Kõya Breathless
Modérateur
-
*****
Messages: 732



Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune hybride chatte qui se trouve être une rebelle dans l'âme. Pas facile à dresser !
« le: Juin 26, 2013, 12:46:11 »

Kõya avait trouvé du boulot pour la journée. Elle devait faire le ménage dans différentes résidences. Equipée d’un aspirateur et de différents plumeaux elle se mit à la tâche. Ce n’était pas un travail super bien payé mais c’était déjà bien. Et l’employeur avait l’air réglo ce qui était assez rare avec les hybrides. Enfin Kõya passa sa journée à nettoyer les sols, faire la poussière sur les meubles et passer la serpillère. Elle vit de temps en temps les propriétaires des résidences certains étaient aimables et avait même invité la jeune hybride à boire un verre. Alors que d’autres ne lui décrochait même pas un regard, lui rentraient dedans pendant qu’elle faisait son boulot voir faisaient exprès de salir de nouveau derrière elle. Enfin Kõya essayait malgré tout de garder son calme pour ne pas tout envoyer en l’air et pouvoir de nouveau retravailler où elle était s’il le fallait. Mais c’était bien dur. Enfin la journée passa quand même assez vite et le soir vers 19heure elle retourna voir son employé qui lui donna son salaire d’un jour. Une petite liasse de billets de quoi donner le sourire à la jeune hybride.

Enfin Kõya se dépêcha de rentrer dans son petit appartement elle enleva son tablier, mais également son le reste de ses vêtements pour se retrouver un sous vêtement avant de se coucher sur le lit pensant à se qu’elle pouvait bien faire se soir. Ca faisait un moment qu’elle n’était pas aller boire un bon coup. Kõya opta donc pour aller dans un bar se soir mais avant il fallait se préparer. Pendant qu’elle se faisait cuire à manger elle alla prendre sa douche. Une fois finit elle passa simplement une serviette autour d’elle et se mit à manger en écoutant la radio avant d’aller choisir une tenue pour passer la soirée. Kõya s’avait déjà où elle allait aller. C’était un bar qui acceptait les hybrides même s’ils venaient seuls, elle n’avait encore jamais eu de problème. L’hybride se posta devant son armoire regardant ses vêtements les un après les autres. Elle opta pour un mini short en jean avec un trou derrière pour faire passer sa queue et un T-shirt blanc ample mais décolleter pour mettre sa poitrine en valeur. S’ensuit ensuite de longues minutes de préparation comme beaucoup de filles.

Après deux bonnes heures elle fut enfin prête. Kõya attrapa son sac prit une petite veste au cas ou et descendit en ville pour aller au bar. Arriver à l’intérieur elle s’installa à la même place que d’habitude, la jeune hybride parle avec les serveuses comme à son habitude. Descendit quelques verres histoire d’être bien joyeuse avant d’aller danser un peu. Comme il à été dit même si Kõya est une hybride elle se s’en vraiment à l’aise dans se bar. Elle resta dans le bar jusqu’à minuit et demi voir un peu plus. Normalement elle fait la fermeture mais sa journée de travail l’avait fatigué et elle préférait rentrer. Encore pompette elle remercia le patron et sortie du bar. Il n’y avait personne dans les rues il était tard mais pas trop toutes les personnes qui sortaient devaient encore être entrain de faire la fête. Kõya commença à marcher tout en titubant un peu vers le chemin du retour…

Journalisée

Adramelech
Avatar
-

Messages: 799



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Juillet 01, 2013, 09:15:06 »

Le démon manquait de subordonnées et surtout d'esclaves en ce moment. Il s'était lassé des ses anciens esclaves, trop communs et surtout il ne leur trouvait plus aucun intérêt. Il voulait de la chair fraiche et jeune. Des hommes beaux et forts et des femmes jeunes, belles et pleines de talents. Il penchait sur des terranides, espèce très diverse et multi tâche assez soumise.

C'est ainsi que ce soir-là il se rendit dans un bar, apparemment très fréquenté par les Terranides de toutes sortes. D'habitude il était très occupé et il n'avait pas le temps pour aller les choisir lui-même et il engageait donc des hommes à lui pour faire ce boulot. Mais ce soir, il avait envie de changé et chasser par lui-même.

Ce soir-là, il était vêtu d'un pantalon en cuir et d'une chemise en lin. Il avait une grande cape noire qui recouvrait la totalité de son corps. Une cape attachée par une fibule en or. Au vu de tous, il apparaissait pour un voyageur sans histoire, mais qui pouvait se douter qu'il s'agissait d'un puissant démon.

Il passa sa soirée au bar, tranquillement, consommant quelques boissons tout en observant les alentours. Il repéra bien quelques terranides femelles intéressantes mais elles étaient marqués, donc appartenant à quelqu'un. Il repéra cependant une terranide non marqué, bien faite et très jolie. Il l'observa pendant quelque temps, discrètement avant de la voir payer sa note et de quitter le bar, l'air un peu pompette. Il attendit un peu avant de sortir de la monnaie et de la déposer sur la table avant de finir son verre d'une traite. Puis il se leva, avant de prendre la sortie.

La nuit était belle, le ciel était dégagé et parsemé d'étoiles. Il faisait bon, dans les vingt degrés. Le démon aperçut la jeune femme un peu plus loin, elle prenait son temps, surement du à l'alcool. Elle était sans maître et il désirait la marquer. Il prit une ruelle sur la droite avant de prendre une rue parallèle. Il marchait plus vite qu'elle de sorte qu'il la dépassa avant de revenir dans la rue principale, face à elle.

- Bonsoir mademoiselle la Terranide !

- Vous êtes toute seule par cette belle nuit ?




Journalisée
Kõya Breathless
Modérateur
-
*****
Messages: 732



Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune hybride chatte qui se trouve être une rebelle dans l'âme. Pas facile à dresser !
« Répondre #2 le: Juillet 08, 2013, 04:49:06 »

Kõya était entrain de rentrer chez elle quand d’un coup un homme apparut devant elle. La terranide se stoppa net sursautant en même temps se demandant ce qui se passait. Apparaître comme sa devant quelqu’un en pleine nuit sa n’inspirait pas confiance. Mais il était vêtu ‘normalement’ oui car porter une cape de nos jours hum hum… On va dire que ce n’est pas trop le top du top hein… Enfin la jeune neko le regarda de long à large, il avait l’air d’un homme sans histoire. Avant de lui répondre Kõya afficha un grand sourire à cause de l’alcool ses yeux tout petits et brillants en disait long sur son état.

« Bonsoir Monsieur à la cape ! Vous avez très bien remarqué je suis seule et je pense que je vais rester seule pour la soirée… Je ne sais pas qui vous êtes mais je n’ai jamais eu trop de chance avec les inconnus vous savez. Alors je vais vous laissez là. Bye bye Monsieur à la cape !! »

Kõya le l’avait pas lâché du regard pendant la conversation montrant qu’elle n’était pas soumise aux humains comme normalement un neko doit baisser les yeux devant n’importe qui. Enfin les rencontres soudaines ne lui avaient jamais rien apportée de bon… Surtout à cette heure là de la soirée. Enfin la jeune neko reprit son chemin posant sa main sur l’épaule de l’inconnu pour lui infliger une légère pression afin qu’il se pousse de son chemin. Se qui marquait également sans manque de soumission. Kõya fit quelque pas dans la rue avant de s’arrêter tout en cherchant quelque chose dans son petit sac à main elle se retourna vers l’humain.

« Enfaite si vous pouviez partir avant moi sa serait fort aimable. Genre dans cette direction ! »

La neko lui montra d’un signe de tête la direction opposée où elle allait. De son sac elle sortie enfin un paquet de cigarette elle l’ouvrit en prit une avant de l’allumer. Enfin Kõya lui avait dit cela pour éviter que l’homme la suive jusqu’à chez elle on ne sait jamais. L’hybride n’était pas spécialement forte et si il lui arrivait quelques choses aucunes personne ne bougerait pour sauver une neko sa c’est sur… Enfin elle voulait que l’homme s’en aille avant elle pour être sur de pouvoir retourner tranquillement chez elle… Elle espérait que celui-ci n'avaient pas de mauvaises intentions.
Journalisée

Adramelech
Avatar
-

Messages: 799



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Août 14, 2013, 11:36:02 »

Le démon fit une mine boudeuse, déçu d'être ainsi renvoyé dans les clous. Cependant il ne dit rien, car la jeune femme s'était faite poli et assez gentille.

- Comme c'est dommage...moi qui voulez vous invitez...enfin, tant pis. Je vous souhaite en tout cas une bonne nuit et à très bientôt...j'espère !

Il la laissa donc partir s'écartant un peu, avant de prendre la direction qu'elle lui indiqué histoire de la rassurer. Quand elle se retourna pour continuer son chemin, il la regarda partir, s'arrêtant dans la pénombre.  Bien entendu, non sans la reluquer, car comme on dit on a le droit de regarder tant que l'on ne touche pas à la marchandise. Il la regarda partir, un sourire s’accroissant sur son visage. Son physique lui plaisait beaucoup et elle avait l'air d'avoir un certain caractère. Une femme pour lui, en somme. Il parla pour lui même...

- Tu ne crois pas si bien dire ma belle...ha ha ha !

Puis il disparut, sa silhouette se noyant dans la pénombre. Elle allait dans une direction, lui dans une autre, ils n'avaient donc certainement pas les mêmes envies, mais il s'en fichait, car il allait forcer ce destin, en le créant lui même ! Elle avait l'air assez intelligente, c'est pourquoi, il allait pouvoir s'amuser un peu, oh certes non en la violentant. Il le pouvait, mais c'était trop facile, non il allait voir comment elle allait réagir. Eh puis, il n'était pas en terrain conquis, car les Terranides non soumis étaient assez nombreux ici, en même temps c'était leur royaume ! Il ne devait donc ne pas faire trop d'esbroufes et soit conquérir ou manipuler la Terranide ou alors dans le dernier cas, la capturer de force. Il utilisa sa magie pour se dématérialiser se transformant en ombre silencieuse et presque invisible. Il s'eleva dans le ciel observant la jeune femme, la suivant de loin.

Heureusement, il ne manquait pas de fidèles parmi les Terranides...

Plusieurs hommes serpents s'activaient déjà. Une femme serpent voyante de son état se trouvait comme par hasard sur le chemin de la jeune femme. La Terranide n'avait peut être pas remarqué que les petites ruelles avaient été barré pour cause de travaux, juste pour cette semaine...La femme serpent était vêtu d'une longue robe et d'une capuche laissant tout de même apparaitre son visage. Elle était assez jolie et elle tenait une échoppe juste a coté.

- Mademoiselle ? Souhaitez vous connaitre l'avenir ? Un amour, la richesse, le bonheur, la santé, le travail, la famille, laissez moi lire votre destin !

La Furry en question était une prêtresse du dieu Seth, le dieu des serpents dont le grand prêtre et maître du culte travaillait pour le démon. Les hommes serpents avaient beau avoir un roi, il n'était qu'une marionnette que le grand prêtre Iramon Kahn manipulait et par son entremise, le chancelier Adramelech qui officiait ainsi à la destinée du peuple d'hommes serpent. Mais ce n'était qu'un exemple parmi des centaines d'autres parmi les peuples qui se faisaient manipuler par le démon. Il avait beau ne pas avoir d'énormes pouvoirs comme les plus puissants démons, il n'étaient ps moins un manipulateur hors pair, préférant agir dans l'ombre. Le capitalisme moderne, la libéralisation à outrance et la marchandisation de toute chose était une véritable aubaine pour lui, lui permettant de manipuler n'importe qui parmi les humains. 
Journalisée
Kõya Breathless
Modérateur
-
*****
Messages: 732



Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune hybride chatte qui se trouve être une rebelle dans l'âme. Pas facile à dresser !
« Répondre #4 le: Août 20, 2013, 04:16:20 »

Kõya regarda l’homme détourner son chemin. Il voulait l’invité mais bien sur et pis quoi encore… Les hommes étaient tous les mêmes du moment où ils voyaient une Terranide ils voulaient se l’approprier. Enfin la jeune neko resta un moment à le regarder le temps de fumer tranquillement sa cigarette pour être sur que celui-ci avait bien suivit les indications qu’elle avait annoncé. Une fois rassurée Kõya reprit son chemin vers son petit appartement. La rue était déserte, aucuns passants à l’horizon, juste les pas de la neko résonnaient dans la rue. Quand d’un coup quelque chose attira son attention. Une femme était postée à côté d’une échoppe. Kõya fit un petit détour quand la femme l’interpella.

- Mademoiselle ? Souhaitez vous connaitre l'avenir ? Un amour, la richesse, le bonheur, la santé, le travail, la famille, laissez moi lire votre destin !

Une voyante ? Aussi tard dans la nuit c’était assez inattendu. Surtout qu’elle ne l’avait jamais vue dans le coin. Kõya allait souvent dans ce bar et passait toujours part le même chemin pour retourner chez elle. Cette dame faisait peu être chaque jour de la route pour ne jamais rester au même endroit. Enfin elle portait une jolie robe avec une capuche… Capuche ! Décidemment tout le monde portait une capuche ce soir. Déjà l’homme de toute à l’heure et puis elle. Une nouvelle mode ? Kõya ne put laisser  échapper un petit rire quand même tellement de coïncidence… Enfin elle hésita un instant devant  l’échoppe. Le plus souvent c’est des arnaqueurs qui proposent ce genre de service… Mais la jeune hybride avait quand même bien envie de savoir comme cette femme allait s’y prendre. Pis aujourd’hui c’était jour de paie !! Donc autant en profiter un peu.

Kõya s’approcha alors de la femme, chercha dans son sac quelques pièces à lui donner. Elle ne pensait pas que ce ‘service’ allait être gratuit. Elle déposa ensuite les pièces sur la table de la femme avant de prendre la parole.

« Bonjour… Pourquoi pas. Je voudrais bien connaître mon avenir sur l’amour ! La richesse bien sur et aussi la santé s’il vous plaît… »

Kõya se posta devant elle prête à lui tendre la main pour qu’elle lise dans les lignes. Ou peu être qu’elle avait une autre manière de faire comme dans les cartes de tarots. Ou encore dans les marres de café. Enfin la jeune hybride attendait le déroulement des opérations. Elle avait bien demandé son avenir dans l’amour, la richesse et la santé. Le reste elle s’en fichait… Le bonheur, ouais pourquoi pas mais c’est assez flou quand même, le travail ben comme d’habitude elle allait aller de petits boulots en petits boulots à moins qu’un jour les nekos prennent le pouvoir. Et pour la famille… Elle n’avait jamais eu de famille alors pourquoi avoir des nouvelles là-dessus. Ses parents n’allaient pas arriver du jour au lendemain comme ça. Enfin grâce à cette dame au moins la Kõya avait oublié l’autre homme à la capuche de toute à l’heure et était un peu plus rassuré de se trouver aussi en compagnie de quelqu’un.
Journalisée

Adramelech
Avatar
-

Messages: 799



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Septembre 05, 2013, 12:07:37 »

La femme serpent était réellement une voyante, mais également chamane, une position important au sein de son peuple. Elle vit arriver la jeune femme vers elle, attiré par une question sur son avenir ? Sans doute...Elle l'écouta avec attention.

- Ouh la sa fait beaucoup, vous ne pourrez pas tout avoir à la fois ! Quel intérêt de vivre si l'on connait par avance tout ce qui va arriver ?

Elle avait raison, elle pouvait le lui dire, certes, mais il n'y aurait plus qu'un ennui général, voir une réelle déception en sachant ce qui lui arriverait, a moins que sa ne soit une hâte...

- Sa fera quatre pièces d'or et pour ce prix, vu que vous êtes Terranide, je vais faire utiliser plusieurs méthodes !

La femme serpent lui fit tout d'abord tirer les cartes du tarot ainsi que les runes. Puis elle examina sa main, lisant les lignes différentes qui la composait. Elle observa la jeune femme avec attention avant de regarder dans sa boule cristal, formulant une incantation dans sa langue natale.

- Je vois...

Elle laissa la boule de coté avant de regrouper ses informations. Puis elle s'adressa à la jeune femme.

- Vous êtes jeune, mais vous avez vécu une enfance plutôt difficile. Je peux comprendre votre souffrance passé, car je l'ai moi même vécu...

- Bon inutile de vous mentir, mais vous ne serez jamais millionnaire. Vous serez globalement en bonne santé et vous devriez vivre assez longtemps pour votre race, mais sachez être modéré et raisonnable. Vu votre âge vous pouvez encore vous autorisez quelques excès, mais après vos trente printemps, sachez dire stop ! Essayez également de vous refréner sur vos achats, sinon vous aurez quelques problèmes d'argent.


- Ne prenez pas les gens de trop haut ou avec familiarité, cela pourrait vous attirez des ennuis. Soyez également plus attentive et plus rigoureuse, sinon vous allez perdre votre boulot, dans quelques mois.

- Maintenant l'amour...


La jeune femme attendit quelques secondes

- Dans les prochains mois ou les prochains jours, vous rencontrerez quelqu'un. Une personne plus agé que vous. Il n'y aura peut être pas d'amour entre vous, du moins au début, mais vous serez attiré par lui et ce sera réciproque. Cette relation durera et cet homme pourra vous apportez beaucoup si vous réussissez à répondre à ses attentes : richesse et pouvoir.

- Je vois également d'autres relations plus tard, mais celle çi est la plus précise et la plus significative, en tout cas. Cet homme pourrez changer votre vie mais tout dépendra de vous. Je ne sais pas qui il est, ni comment il se nomme, je sais cependant qu'il vous faudra suivre la hache. Elle est la clé qui vous mènera au Lion. Suivez votre instinct et tout ira bien.





Journalisée
Kõya Breathless
Modérateur
-
*****
Messages: 732



Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune hybride chatte qui se trouve être une rebelle dans l'âme. Pas facile à dresser !
« Répondre #6 le: Janvier 08, 2014, 01:23:44 »

Kõya s’approcha plus prêt de la voyante pour être complètement à sa portée. A peine arrivée la vieille femme lui expliqua qu’elle ne pourrait pas tout avoir sur son avenir. Pourtant ce n’est pas elle qui venait de lui proposer… Encore des sous foutu en l’air, une arnaqueuse comme beaucoup de personne qui faisait ce métier, l’hybride en était presque sur. Pourtant elle ne partie pas et écouta quand même ce qu’elle avait à lui dire.

La vieille femme lui demanda ensuite 4 pièces d’or, Kõya fouilla dans son sac sortie son porte monnaie et lui déposa directement l’argent devant elle. La neko aimait régler directement ces dettes. Enfin la voyante commença à faire son boulot. Quel boulot dit donc… Enfin ! Kõya tira les cartes de tarot, puis des runes. Elle du lui tendre sa main pour que la femme lui lise aussi les lignes. Tant de chose pour connaître son avenir. Et ben dit donc soit sa vie était super compliqué, soit elle n’était pas trop sur de ce qu’elle faisait. Pour finir la voyante regarda dans sa boule de cristal pour sortir une sorte de charabia… Enfin la neko n’était pas très patiente et sa commençait un peu à faire long. Tapant un peu du pied pour montrer son impatience, la vieille femme commença ensuite à parler. Ce n’était pas trop tôt.

Tout commença par son enfance. Elle avait vécu la même chose, l’hybride n’y croyais pas vraiment enfin passons. La vieille femme enchaîna sur le faite qu’elle ne serait pas millionnaire… Ô quel dommage, l’hybride continuerais quand même à jouer aux jeux de hasards au moins pour le plaisir. La voyante parla ensuite de sa santé qu’il ne fallait pas trop vivre avec excès bla bla bla puis de son attention. Un tas de bêtise oui.

Enfin l’amour, la voyante lui expliqua que la neko allait rencontrer quelqu’un dans les prochains jours ou mois. Ce n’est pas très clair enfin. Apparemment, sa ne sera pas une relation facile au début, mais dans le temps sa iras. Il faudra répondre à ces attentes richesse et pouvoir. Les mêmes attendes que beaucoup d’hommes il faut dire. Enfin elle conclut part dire qu’il fallait que Kõya suive la hache pour la conduire au Lion.

La jeune femme, afficha un sourire avant de se redresser en face de la voyante d’un ton plutôt froid en gardant le sourire aux lèvres elle lui adressa la parole.

« Je prends les gens de haut si je le veux. Si vous avez vécut la même chose que moi, vous ne devriez plus vous laissez marcher sur les pieds. Et répondre quand il le faut, dire ce qu’il vous passe par la tête avant qu’il ne soit trop tard... Pour finir je vais vous dire ce que je pense de vous. Changer de boulot, c’est très mal d’arnaquer les gens. Rendez-vous utile au lieu de voler les gens. »

Il c’était passer tellement de chose cette nuit, l’hybride n’avait envie que d’une chose rentrer à son appartement pour se coucher. Elle laissa la vieille femme en continuant de penser à ce qu’elle avait dit quand même oubliant complètement l’homme à la capuche. Kõya continua alors d’arpenter les rues pour rentrer à son domicile.
Journalisée


Tags: neko  demon  
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox