banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: La vie est un long fleuve tranquille [PV Ampharia]  (Lu 1107 fois)
Zenobia
Créature
-

Messages: 377


Lunatique & Lubrique


Voir le profil
FicheChalant
« le: Juin 01, 2013, 06:07:02 »

La journée avait plutôt bien commencé : un beau soleil s'était pointé à l'horizon, éclairant de sa chaude et douce lumière dorée la forêt et ses habitants. Dans sa petite cabane, perchée sur un arbre, Zenobia, après une bonne nuit de veille (car les Elfes ne dorment pas vraiment, ils se plongent dans un état proche du sommeil), Zenobia s'était levée et étirée, pareille à une fleur ouvrant grand ses pétales. Elle avait décidé de faire une petite promenade dans les bois, prenant son arc et ses flèches, ainsi que son épée, en cas de mauvaise rencontre.

Par "mauvaise rencontre" elle pensait à un monstre mal luné, un groupe de Gobelins ou de Kobolds, voire, dans le pire des cas, à une bonne dizaine d'Orques. Comme tout Elfe, elle ne recherchait pas l'affrontement direct, préférant observer discrètement l'ennemi.

Elle ne s'était donc pas attendue à croiser la route d'un Dragon. Non pas un Rouge, mais un Vert ; à l'instar des autres Dragons Chromatiques, les Dragons Verts étaient méchants, cupides et agressifs. Qui plus est, c'était une femelle qui cherchait de la nourriture pour ses petits et l'Elfe était un plat de choix (même si elle aurait préféré une nourriture plus consistante, les Elfes étant assez menus...).

Zenobia courait donc à travers la forêt, talonnée par la créature dont elle entendait les puissants battements d'ailes. Ce n'était qu'une question de temps avant que le monstre ne referme ses mâchoires sur elle.

L'Elfe souhaitait de tout cœur être ailleurs, pour échapper à l'horrible créature. Mais elle n'était pas Magicienne et n'avait pas de sort de téléportation et elle n'avait pas pensé à prendre sa Forteresse de Daern, qui était restée dans sa cabane.
Soudain, le ciel s'assombrit. Levant la tête, Zenobia vit une ombre passer devant le soleil : une éclipse solaire ! En temps ordinaire, elle serait restée sur place à contempler ce phénomène naturel mais elle avait un Dragon aux fesses et voulait sauver sa peau !

Il se produisit alors un curieux phénomène : la forêt tout autour d'elle sembla se modifier, comme si le décor était en train de fondre. Au bout de quelques secondes, elle se retrouva au beau milieu d'un paysage chaotique de roches déchiquetées ; le ciel avait une couleur étrange, fait d'écarlate et de ténèbres et nul astre, nulle étoile ne brillait en ce lieu.

Zenobia continua à courir quelques instants puis s'arrêta. Le Dragon avait disparu mais elle était seule et ne savait où elle avait atterri, ni comment. L'air était chargé de soufre et il faisait une chaleur étouffante.

Curieusement, cet endroit éveillait en elle quelque chose de familier mais elle n'aurait pas su dire quoi...
Journalisée



Zenobia dans une scène banale de sa vie quotidienne (cliquer pour agrandir) :
Spoiler  
Ampharia
Avatar
-

Messages: 81



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Juin 01, 2013, 08:25:35 »

C'était une douce matinée... Ou nuit...À dire vrai, aux enfers on ignorent sans cesse qu'elle temps il fait vraiment, c'est un ciel d'un jaune sombre et brumeux qui enveloppe l'atmosphère chaude, humide et nauséeuse du Styx ainsi que des deux rives qui le jalonnes : les rives de la colère a droites et les rives de l'hérésie a gauche, entre cet deux cercles il y a le Styx fleuve aux eaux noirâtres et aussi profondes que la gorge de Baphomet elle-même.


Là sur les rives du cercle des hérétiques, lascivement allonger au bord de l'eau, Ampharia  prenait un peu de bon temps. Se laissant bercer par le doux vas et viens des vagues sur le sable noir de cette plage ténébreuse. Au loin on pouvaient entendre l'orgue des âmes sonnant le départ de Charons, un immense bateau qui emmène les mauvaises âmes vers le marais cocitux, ou elles seront condamnaient à souffrirent pour l'éternité.http://www.youtube.com/watch?v=k9ixOSz5NP8

Ampharia se laissait progressivement emmener par le son pur et cristallin de l'orgue, jusqu'à ce quelle soit interpeller par une étrange créature qui avait l'air complètement perdue en cet lieu.
L' impératrice lui fit alors de grands signes de la main.

Youhou !!!! Toi, là-bas, vient par ici !!! Je ne te ferais aucun mal !!!
Journalisée

Keuwa !?

Zenobia
Créature
-

Messages: 377


Lunatique & Lubrique


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Juin 01, 2013, 09:19:09 »

Zenobia erra quelque temps au sein de ce monde étrange. Le paysage était vraiment désolé et morne. Ce n'était qu'à perte de vue le même paysage fait de roches nues, où ne poussait nulle végétation. Au bout d'un moment, elle entendit une étrange musique : elle provenait de sur sa gauche et elle se dirigea vers son point d'origine.

Au fur et à mesure qu'elle marchait, la mélodie devenait de plus en plus forte. Finalement elle atteignit les rives sablonneuses d'un fleuve d'un noir d'encre et dont les eaux s'écoulaient si lentement qu'elles semblaient figées.

Elle continua sa progression le long du rivage, notant que le sable était aussi sombre que l'eau du fleuve. La plage se finissait par un promontoire rocheux qu'elle escalada. La plage continuait au-delà. Empruntant un sentier qui descendait, elle entendit une voix :

Youhou !!!! Toi, là-bas, viens par ici !!! Je ne te ferai aucun mal !!!

Surprise, elle regarda en contrebas et écarquilla les yeux : une étrange créature dont la partie supérieure était humaine (faute d'autre mot, il fallait bien la qualifier ainsi) et la partie inférieure était faite de tentacules était nonchalamment étendue sur le sable de la plage noire. Intriguée, elle se dirigea vers elle.

Une fois arrivée à sa hauteur, elle la salua d'un timide "bonjour"...
Journalisée



Zenobia dans une scène banale de sa vie quotidienne (cliquer pour agrandir) :
Spoiler  
Ampharia
Avatar
-

Messages: 81



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Juin 02, 2013, 11:54:48 »


La jeune créature, une fois arrivée à la hauteur d'Ampharia lui adressa timidement la parole.

"bonjour"

Ampharia lui répondit alors avec un sourire doux et bienveillant

Que fais-tu ici ? Tu es perdu ? Tu as besoin d'aide ? :3

Elle était rarement aussi avenante avec des personnes étrangères, mais il faut avouer que la jeune créature qui ce présentée à elle était plus qu'adorable, Ampharia était une démone aux grands cœurs (oui, elle en a deux) et était toujours prête à venir en aide aux âmes égarées sur le bord de son fleuve. La douce démone se rapprocha, intriguée par la forme des oreilles de la créature perdue. Du bout de deux de ses tentacules Ampharia, ce mise alors à tapotée un peu partout sur le corps magnifiquement proportionné de l'étrangère.

Tu n'es pas humaine, mais tu ne ressembles pas non plus à une succube, ni même à une Oni...Tu es quoi au juste °^° ?

Et oui Ampharia est une démone bien curieuse.
Journalisée

Keuwa !?

Zenobia
Créature
-

Messages: 377


Lunatique & Lubrique


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Juin 03, 2013, 04:53:57 »

Comme elle s'approchait, Zenobia sentit que l'étrange créature qui l'avait hélé avait en elle du sang de Démon ! Aussi, c'était avec une certaine circonspection qu'elle s'approcha d'elle, gardant la main sur la poignée de son épée ; l'entité n'avait pas l'air d'avoir d'intentions malveillantes mais l'Elfe se méfiait : les Démons étaient des créatures malignes et sournoises et il ne fallait rien attendre de bon d'eux.

Quand elle arriva à sa hauteur, l'Elfe put mieux enfin la voir : elle avait des tentacules, mais ça elle l'avait déjà remarqué. La partie supérieure était, il fallait bien l'avouer, ravissante : le visage était un chef-d'oeuvre de beauté et la poitrine était aussi voluptueuse, sinon plus, que celle de Zenobia. Cette dernière pensa avoir affaire à une Succube mais elle savait que ces créatures ne possédaient pas de tentacules en guise de jambes ; à moins que ce ne fut une espèce démoniaque qu'elle ne connaissait pas...

La démone se rapprocha d'elle et commença à lui tapoter doucement sur tout son corps. L'Elfe devait bien avouer que le contact de ces appendices était loin d'être désagréable...

- Tu n'es pas humaine, mais tu ne ressembles pas non plus à une succube, ni même à une Oni...Tu es quoi au juste ? demanda-t-elle.
- C'est exact je ne suis ni une humaine ni une Succube mais une représentante du Beau Peuple, une Elfe en gros.

Et elle lui raconta comment elle était arrivée ici : le Dragon, l'éclipse, le paysage qui se brouillait...

- Pourriez-vous m'aider à rentrer chez moi ? conclut-elle.

Elle savait que les services de ce genre d'entités étaient rarement gratuits et que le prix à payer était plus que quelques pièces d'or.
Journalisée



Zenobia dans une scène banale de sa vie quotidienne (cliquer pour agrandir) :
Spoiler  
Ampharia
Avatar
-

Messages: 81



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Juin 03, 2013, 08:56:03 »

- C'est exact je ne suis ni une humaine ni une Succube mais une représentante du Beau Peuple, une Elfe en gros.



Suite à ça, l'étrange créature raconta à Ampharia comment elle était arrivée là.

Ampharia regarda la jeune elfe très intriguée, elle sentait bien qu'au fond de cette être il y avait quelque chose de démonique, oui s'était même sûr ! l'elfe avait du sang de démon en elle, ce qui eu pour effet d'agiter un peu plus encore la curiosité d'Ampharia.

L'impératrice se remise alors à ausculter l'anatomie de l'elfe du bout de ses tentacules en s'attardent plus particulièrement sur ces seins fort rebondis qui de ce fait sont bien agréables à tripotaient.

Arrête de mentir vilaine cachotière :3 je le sens bien que tu as du sang de démon en toi ^^ inutile de me le cacher. dit elle d'une voie douce et câline.

La jeune elfe, légèrement troublée par les "caresses" d'ampharia, lui répondie d'un timide hochement de tête.

- Pourriez-vous m'aider à rentrer chez moi ?   s'exclama timidement la jeune égarée.

Ampharia esquissa alors un sourire radieux à sa nouvelle connaissance, un sourire empli de bonté et de gentillesse

Oui évidement que je peux t'aider à rentrer chez toi. :3 mais dit moi jeune "elfe" cela te dirait-il de rester un peut plus longtemps en ma compagnie ? ^^ dit elle en faisant un petit bisou sur la joue de la jeune créature.

L'elfe avait une peau incroyablement douce et portait sur elle un parfum enivrant, cela eut d'ailleurs comme effet de légèrement exciter Ampharia, Une douce odeur de lychee ce mis alors à envelopper les deux êtres, signe incontestable des "chaleurs" d'ampharia.
Journalisée

Keuwa !?


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox