banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2] 3 4 ... 6
  Imprimer  
Auteur Sujet: L'Ange qui joue à la poupée [PV Evangeline & Echo]  (Lu 12031 fois)
Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 240


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #15 le: Décembre 14, 2013, 03:55:48 »

La salle de bain :

Nue debout dans la salle d'eau Echo restait droite et parfaitement immobile. A la voir elle semblait inerte et sans vie et pourtant, quand Sya rentra et lui demanda si elle pouvait aider à la laver, elle hocha la tête pour lui accorder. Il y avait déjà deux jeunes filles qui s'occupaient de laver son corps. Ses deux jeunes filles étaient des esclaves qui avaient pour seul rôle de laver et satisfaire les personnes qui venaient dans cette pièce. Si elles étaient enchainée ici, ce n'était pas vraiment pour les empêcher de fuir, sans ses chaînes elles ne pouvaient déjà pas y arrivée. C'était juste une fantaisie de la maitresse, les deux jeunes vivaient ainsi attaché dans cette pièce en permanence, d'autre esclave venais les nourrir et prendre soin d'elle régulièrement.

Echo laissa l'invité esclave participé au nettoyage et au séchage de son corps. Une fois séchée, elle se couvera d'une serviette et se dirigea vers sa chambre suivie que l'ange. La chambre d'Echo n'était pas bien loin. C'était une pièce surprenante où pratiquement personne ne pouvait entrer. Sya était donc une privilégiée de pouvoir y accéder, mais ça elle l'ignorait. La pièce était grande et aussi vide de personnalité qu'elle était confortable. Un grand lit parfaitement fait, plusieurs armoires à vêtement rangé avec une perfection impressionnante, un siège ce repos qui pouvait donner envie de s'asseoir rien qu'a le regardé, et des cousins un peu partout. Mais en dehors de ça il n'y avait aucun objet personnel, rien de ranger de travers, tout semblait parfait. La seule chose qui pouvait faire étrange était une étagère vide, qui était destiné à recevoir les objets qui composaient Echo quand cette dernière mourait.

La servante était restée silencieuse le temps du trajet, arrivé dans la pièce elle remarqua la présence d'une valise sur son lit. La preuve qu'une servante était venue préparer ses affaires pour le voyage. Echo ouvrit l'une des armoires consacrées au vêtement de voyage. Au fur et à mesure qu'elle les sortait, elle les tendait à Sya pour qu'elle lui garde. Elle avait attrapé une robe simple et discrète, un manteau chaud et des dessous élégant comme Evangeline souhaitait qu'elle porte. Pour commencer Echo enfila seule ses dessous, mais pour la robe elle se tourna vers Sya.

- Aide-moi à enfiler ma robe.

Avec son aide, elle finit de s'habiller portant son manteau et sa valise dans ses mains. S'apprêtant à sortir de la pièce, une esclave servante dans une tenue de soubrette les attendait derrière la porte. La servante fit un sourire en remontant les cheveux qui lui cachaient la vue. La pauvre était timide et se cachait souvent derrière sa longue chevelure d'ébène.

-Maitresse Echo, la Maitresse m'a chargé de vous accompagner et à m'assurer de votre confort pendant la mission. Je vous expliquerais votre mission durant le trajet. Oh laissez moi porté ça voyons.

La servante s'empressa de prendre les affaires d'Echo pour pas l'encombré. Echo la laissa faire et commença à marcher pour rejoindre le salon suivit par les deux autres. La servante s'approcha de Sya, malgré sa timidité on pouvait la sentir toute excité. Elle lui murmura alors.

-J'en revient pas d'avoir été choisi pour prendre soin de mademoiselle Echo. Toi qui viens de sortir de sa chambre, elle ressemble vraiment tant que ça a la Maitresse ?

En réalité la servante prenait Sya pour une esclave plus ancienne, en général obtenir un collier comme celui de l'Ange se méritait et réclamait de nombreuses années à servir dans le manoir.

Dans le salon :

Evangeline était de retour dans le salon et attendait tranquillement assise dans un canapé des plus confortables. La Maitresse des Poupées avait fini ses travaux et avait déjà tout fait préparer pour le départ d'Echo, mais également pour la suite des activités pour Sya. Evangeline trouvait ça amusant de traité cette Ange en esclave tout en organisant ça comme des vacances et une sorte de jeu. Evangeline n'était pas seule dans la pièce, il y avait déjà trois poupées dans un soin de la pièce. Chacune d'elle jouait d'un instrument de musique, laissant une paisible musique se propagé dans la pièce. Il y avait ensuite quatre poupées gardiennes encore en tenue de combat qui attendait les une à côté des autres. Deux d'entre elles, discutaient doucement attendant que la Maitresse soit prête à leur expliquait les raisons de leur présence.

Finalement Echo suivit de se sa servante et Sya, arrivèrent dans la pièce attirant les regards sur elles. La servante resta en retrait près de la porte et Echo s'avança pour se courber devant Evangeline. La Maitresse des Poupées se mit à sourire.

-Sya, viens d'asseoir avec moi je vais m'occuper de toi après. Echo, tu vas donc partir pour les mines de diamant. Tout ce que tu auras à faire te sera expliqué en chemin. Je veux que tu sois prudente, au moindre danger pour toi, hésite pas à te protéger ou a te défendre. Alyss !

L'une des poupées gardiennes dans une armure noire s'approcha pour venir se mettre à genoux devant elle. Alyss était l'une des plus fidèles poupées d'Evangeline et dans son armure c'était difficile de voir qu'elle n'était pas humaine.

-Oui maitresse ?

Evangeline se pencha en avant pour lui caresser affectueusement la joue.

-Ma cher Alyss, je te confis à toi et à ton frère de diriger les défenses de la mine. Je vous confie ma petite Echo. Je peux compter sur vous ?

-Oh oui maitresse, vous pouvez nous faire confiance.

-C'est bien approche.

Alyss se releva pour s'approcher d'Evangeline qui l'embrassa. Alyss était l'une des amantes de la maitresse et à ce titre elle avait la totale confiance de cette dernière.

-A ton retour, je t'offrirais une nuit avec moi. Allez y vous pouvez y aller. La calèche vous attend dehors.

Alyss s'écarta en rougissant avant de faire une dernière courbette et rejoindre Echo et la servante. Toutes les trois sortirent alors du salon pour partir en mission. Evangeline se tourna alors vers les trois autres poupées gardiennes qui restaient et leur fit signe d'approcher. Il y avait Astra, une poupée pourtant une arme démesurée et un casque de protection qui lui couvrait les yeux. Astra était une guerrière expérimenté pour les combats à grande échelle et une forcé évidente de dégageait d'elle. Il était difficile de juger sa personnalité. Il y avait ensuite Siviel, une poupée démone. Les origines de cette dernière étaient plutôt évidente que ce soit par sa peau sombre ou son visage dur ou encore ses yeux brillants. Son regard était porté sur Sya avec une certaine insistance. Et pour finir il y avait Yumi, une des poupées les plus jeunes, c'était une jeune fille spécialisée dans l'art du katana et la protection des personnes. C'était en apparence la plus douce et la plus humaine.


Evangeline se tourna alors vers Sya qui était assise à côté d'elle et la prit dans ses bras. Elle lui caressa affectueusement ses cheveux, comme une petite poupée.


-Sya ma petite esclave. Tu vas servir de récompense à l'une d'entre elle. Chacune de ses poupées, on fait un excellant travail. Ainsi tu serviras de jouet à l'une d'entre elle, et vous aller prendre du plaisir comme vous le voulez devant moi en m'offrant un joli spectacle. Il y a donc Astra la poupée masquée, Siviel la poupée démone et Yumi la poupée en kimono. Sya je te laisse choisir a laquelle je vais t'offrir. Les deux autres pourront aller faire leur choix au sous sol.
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #16 le: Janvier 08, 2014, 10:40:27 »

L'Ange venait d'effectuer à bien sa mission, prendre soin de sa maîtresse Echo, la servir que ce soit pour l'aider à s'habiller, à s'essuyer ou même à choisir ses vêtements. Ce ne fut pas le cas pour ce dernier point mais peu importe. Se dirigeant vers le bureau de sa grande maîtresse, la servante venue chercher Echo lui posa une question qui la laissait deviner qu'elle avait une grande admiration pour la jeune maîtresse. Sya serait heureuse de réussir à la convaincre de passer la nuit avec servante, juste elle et Echo mais cette dernière semblait plus sérieuse que leur maîtresse. C'est dommage car elle avait son petit côté mignon. Si elle parvenait à la convaincre avant de quitter cet endroit, elle aura fait une bonne action. Sya comprenait mal la question de la servante, parlait-elle de la chambre ou bien de la jeune maîtresse, nue? Elle ne posa pas de question mais eut un simple sourire en précisant rapidement qu'elle venait tout juste de commencer à travailler dans le manoir. Et malgré la surprise de la jeune femme, elle évitait d'en dire trop. Une fois dans le bureau d'Evangeline, elle lui obéissait en hochant de la tête en se rapprochant de la Maîtresse des poupées, posant ses fesses sur le canapé.

Elle les écouta attentivement, observant les trois autres femmes dans un coin du bureau. La belle guerrière qui avait ainsi, des allures de Tékhane, la belle démone et son regard rouge vif qui restait bloqué sur elle avec insistance. Cela la troublait mais dans le bon sens. N'importe qui en jugeant la situation devinerait que cette dernière avait surement envie de régler ses comptes avec les Anges ou alors qu'elle rêvait de la soumettre. En tout cas, bien que Sya ignorait ce que dernière lui voulait,  ce n'était certainement pas pour la dorloter et lui parler des oiseaux tout mignon et des fleurs. Et la dernière semblait plus naturelle avec sa tenue et son arme dans le dos... Comme les deux autres au final. Une fois Echo, la belle guerrière, la servante partie, ils ne restaient plus que l'Ange, leur maîtresse et ses trois belles demoiselles qui s'approchaient. Evangeline prenait Sya dans ses bras, soudainement enlacé et caresser cette dernière. C'était bien agréable. Elle pourrait bien rester ainsi toute la journée a vrai dire. La proposition qu'elle lui faisait était vraiment généreux et alors qu'elle observait à nouveau les trois guerrières en face d'elle, elle ne savait pas vraiment choisir...

« C'est dur... La petite esclave aimerait faire plaisir à vous trois mais... »

Evangeline avait bien précisé une d'elles donc l'esclave devait faire un choix. Un choix qui se porta sur Siviel.

« Sya veut s'offrir à Siviel. Désolé Yumi et Astra... une prochaine fois peut-être? »

Lâcha-t-elle avec un sourire désolé. Sya aimerais leur faire plaisir autant qu'à cette démone mais son regard mauvais lui donnait une idée de ce qui pourrait se passer entre ses mains et même si ça peut paraître étrange, ça l'avait séduite.

« Une fois que la petite esclave auras quitté les bras de Maîtresse Evangeline, Sya sera votre jouet Siviel, faites donc ce qui vous plaira de la petite Ange esclave. »

Elle gardait le sourire face à la belle poupée démone, se demandant bien dans quoi cette dernière va la forcer à jouer. Sya n'était pas difficile après tout mais il y avait tant de possibilités... Elle excluait seulement le fait que Siviel demande à jouer la soumise, sinon, tout le reste était possible.
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 240


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #17 le: Janvier 16, 2014, 01:51:11 »

Le Salon :

Assise sur son canapé Evangeline tenait Sya dans ses bras lui caressant affectueusement les cheveux. L'ange devait faire un choix entre les trois poupées gardiennes. Astra la poupée masquée, Siviel la poupée démone et Yumi la poupée en kimono, chacune de ses trois avaient accompli avec de bon résulta les missions qu'Evangeline leur avait confié. Prendre du plaisir avec une ange semblait être une bonne récompense. Les conditions étaient d'être choisie par l'ange en question et de prendre ce plaisir ici sous les yeux de leur maitresse et des poupées musiciennes qui jouaient de façon paisible. Après réflexion Sya décida de s'offrir à Siviel, une ange et une démone voilà qui promettait d'être intéressant. Evangeline n'avait jamais vu sa poupée dans des moments de plaisir et ignorait totalement ses goûts dans ce domaine, ce qui donnait encore plus d'impatience à ce spectacle. Evangeline ne relâcha pas Sya tout de suite, continuant à la caresser.


-Très bon choix ma petite esclave, j'ai hâte de voir ma Siviel m'offrir un spectacle avec toi.

Elle tourna son regard vers les deux autres. Astra ne sembla pas plus déranger que ça de pas avoir était choisie, par contre Yumi semblait gênait ce qui la rendait adorable.


-Astra tu peux aller faire ton choix parmi les récompenses habituelles, je t'autorise à garder ton choix pour la semaine. Tu peux aussi prendre Amy, elle est devenue un jouet maintenant, son comportement m'as trop dessus pour qu'elle continue à me protéger... Yumi pour tes premières missions, je suis fière de toi. Je t'offre donc un ou une esclave définitif tu pourras en faire ce que tu veux. Vas retrouver Ophélie aux sous sol, elle te guidera pour savoir quels esclaves sont à ta disposition. Amusez vous bien, vous pouvez y aller.

Les deux poupées firent une courbette de remerciement et chacune sortirent de la pièce, plutôt heureuses de leur récompense. Il ne restait plus que les musiciens, Evangeline, Siviel et Sya. Siviel continuait a regardé Sya d'une curieuse façon, ce qui rendait Evangeline de plus en plus curieuse sur la suite de ce qui allait ce passé.

-Siviel c'est donc toi qui vas profiter de notre ange. Tu as fait du très bon travail toi aussi, je sais même ce que je vais te donner à faire après, mais pour l'instant profite de ta récompense. Fait selon ton plaisir, fait comme si je n'étais pas là, ne te préoccupe pas de mon plaisir.

-Comme vous voulez, viens là l'ange et aide moi à sortir mon armure...

Evangeline relâcha Sya pour la laisser rejoindre Siviel. La porte du salon s'ouvrit une nouvelle fois cette fois pour laisser rentre une nouvelle soubrette. Son nom était Flore, Evangeline l'avait convoqué avant l'arrivée de Sya dans la pièce. Flore était l'une des humaines servantes et à la fois esclave. La plupart de ses tâches étaient de s'occuper des vêtements et de la chambre de la maitresse des poupées. Evangeline la convoquait régulièrement pour son propre plaisir et remplacé Echo durant son absence. Flore s'empressa de rejoindre sa maitresse et se positionna sur le côté prête à la servir à la moindre demande. Pour le moment Evangeline était surtout concentrée sur la musique. Il y avait le son du piano joué par une femme élégante, une jeune fille à la flute traversière et pour finir un homme élégant au violon. C'était le seul homme de la pièce, c'était le seul présent au manoir qui savait jouer du violon. Evangline avait réduit le nombre d'homme parmi les musiciens exprès pour Sya, mais lui elle ne pouvait pas le sortir. C'est pourquoi, Evangeline avait fait installer un par à vent cachant les trois musiciens, laissant juste leur ombre apparaitre.

Avec l'aide de Sya, Siviel se retrouva nue tout comme l'ange. C'était une démone plutôt agréable au regard à la peau sombre, mais surtout c'était une poupée. Son corps avait pratiquement la texture d'une vrais peau et possédait les mêmes parties normal qu'un corps vivant, les seules différences étaient les articulations qui étaient visible et pouvaient se démonter (comme dans la signature), ainsi que le vieillissement qui était impossible. Malgré ce corps de poupée, Siviel ressentait les mêmes sensations qu'un corps organique normal et pouvait très profiter des plaisirs charnels sans difficulté. Siviel prit les mains de Sya et la regarda dans les yeux. Après quelque seconde elle glissa ses mains sur son corps à elle et pris position pour commencer à danser. La démone jouait l'homme et l'ange sa cavalière. Fixant ses pas sur la musique, Siviel dirigea la danse avec sérieux et surtout habilité. Evangeline fut surprise de ce choix, elle ne s'attendait pas du tout à une telle passion pour sa démone. Surtout qu'il était facile de constater qu'elle était une habituée. Tout en dansant, la poupée commença à baladé ses mains sur le corps de sa cavalière, la touchant à des endroits de plus en plus intime. Des caresses surs ses fesses, sur ses seins, le long de ses jambes...Malgré ses mouvements, Siviel continuait à danser et surtout forçait Sya a gardé le rythme surveillant bien qu'elle continue quoi qu'il arrive. Posant l'une de ses mains sur ses fesses, elle fit glissé un doigt entre elle commençant à lui faire des vas et vient. Sya pouvait comprendre, que Siviel allait lui faire l'amour en dansant.

Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #18 le: Février 11, 2014, 10:59:48 »

Elle aurait pu rester ainsi durant très longtemps, Sya adorait qu'on prenne soit d'elle, que ce soit avec des câlins ou des caresses, elle n'était pas contre ce genre de signe d'affection après tout. Même si parfois, ce genre de signe est plus brutal et surtout sexuel, de l'affection pure et simple, elle ne dit pas non. Elle se sentait un peu coupable de rejeter les deux autres potentiels maîtresses mais sa maîtresse voulait qu'elle choisisse uniquement une des trois et au final, ce fut la belle démone qui attira son attention. Elle observait la belle femme à la peau sombre qui l'observait avec un regard qui lui réchauffait déjà l'entrejambe. Sya n'avait rien contre la musique, elle trouvait même cela agréable, cela pourrait toujours être mieux encore durant l'acte? Quoi qu'il en soit, elle fit un petit signe de la main aux deux autres poupées qui quittèrent la pièce alors qu'une nouvelle servante arriva et Sya reçut son premier ordre de Siviel, l'aider à retirer son armure. Bien entendu, elle ne dirait pas non! Lui répondant par un simple signe de tête, elle arriva auprès de Siviel, retirant une à une les lanières qui retenaient son armure sur son corps, prenant soin de déposer une à une les pièces de son armure et non les laisser tomber par terre. Qui sait, ça coutait surement chère et c'était précieux?

Une fois aussi nue qu'elle-même, Siviel prit ses mains et malgré l'absence d'une certaine violence ou précipitation, Sya se disait que la démone allait vite y arriver mais non. Malgré ce lien entre leur regard, elle lui posa ses mains sur son corps, en faisant de même avec elle avant de commencer à danser sur le rythme de la mélodie qui se jouait. Siviel voulait danser? Nue? Soit, elle ne l'avait jamais vraiment fait mais elle pourquoi pas. Elle était sa chose et la chose désirait faire plaisir à sa maîtresse, simplement. Cependant, durant la mélodie, elle commença à jouer avec ses mains sur son corps, une chose qui ne la déplaisait pas, loin de là même. Mais l'Ange fut surprise par ce choix. Elle qui avait déjà essayé tant de façon de faire l'amour, jamais elle ne l'avait fait en dansant! Vu son expérience, Siviel pouvait s'estimer heureuse de lui faire faire quelque chose de nouveau en ce qui concerne le sexe! Se rendant compte de ses mains baladeuses, elle leva les yeux vers elle en lui souriant. Voilà un jour à marquer d'une croix dans le calendrier. Continuant la danse, l'esclave savourait chaque caresse de la démoniaque poupée, après tout, même si son corps n'était pas de chair, c'était toujours agréable et Siviel est loin d'être moche.

« Vous dansez très bien Maîtresse Siviel. »

Bien qu'elle ignorait si elle avait le droit de faire ça – et même de parler – l'Ange de la luxure prit cette initiative en venant lécher la peau de la poupée, léchant le haut de son sein. Ce n'était pas la poitrine, ça se trouvait entre sa poitrine et son épaule mais vu la danse, ce ne serait pas simple d'agripper avec ses lèvres son mamelon alors à défaut, elle profite quand même de sa peau. Ses mains restaient sur ses hanches, ignorant le degré sa liberté alors elle préférait y aller par échelon, d'abord la lécher et si elle ne dit rien, elle essaiera d'avoir les mains baladeuses. Pour le moment, ses ailes translucides dans le dos prouvaient bien qu'elle aimait sa récompense et ses ordres pour le moment. Elle était impatiente de voir la suite. Elle adorait déjà ses maîtresses ici! D'ailleurs, est-ce que Evangéline aimait au moins leur petite danse?
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 240


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #19 le: Février 21, 2014, 12:37:51 »

Evangeline confortablement installer sur son canapé regarda d'abord surprise et ensuite admirative le spectacle offert par sa poupée démoniaque. Elle ignorait jusque là que Siviel aimait la danse et encore plus qu'elle savait danser. Petit à petit elle remarqua que la danse à première vue innocente, évoluait de façon plus érotique voir même carrément sexuel. L'exercice était exigeant, car Siviel forçait Sya à garder le rythme et à danser correctement tout à la touchant sexuellement. Chaque faux pas lui était immédiatement corrigé d'un geste telle une professeure exigeant la perfection de son élève. Evangeline apprécia tout ça et se mit à grignoter des biscuits se trouvant sur la petite table devant elle.

-N'est pas magnifique Flore ?

La servante hocha la tête confirmant son goût pour le spectacle.

-Oh oui maitresse.

Siviel dansait avec un talent évidant et se montrait exigeante avec l'ange qui lui servait de partenaire. Quand Sya parla pourtant pour la complimenté, elle lui mit un doigt devant la bouche lui interdisant de parler. La démone ne donnait aucun ordre, et lui faisait tout comprendre à la corrigeant. Ce qu'elle attendait de l'esclave, c'était de danser et uniquement dansé, elle devait être parfaite tout en endurant tous les plaisirs qu'elle allait lui faire. C'est pourquoi, Siviel força Sya a se redressé quand elle tenta à son tour de profiter de son corps. Continuant de dansé, la démone avait introduit deux doigts entre les lèvres inférieurs de l'ange et la doigtait en rythme sur la musique. Le moindre écart que le plaisir pouvait provoquer dans la danse de Sya était immédiatement rappeler à l'ordre. Pourtant, la musique s'accélérait et le rythme comme la danse devenait de plus compliqué forçant une concentration extrême que Siviel tenait sans difficulté.

Les musiciens continuait à jouer n'interrompant à aucun moment leur musique, comme s'il n'y avait pas de fin, tout s'improviser en permanence et ils faisaient ça avec une habitude qui avait apporté l'habilité et ne lassait pas. Evangeline trouvait la situation de l'ange bien excitante, elle se faisait doigté tout en étant forcer à dansé pour Siviel comme une professionnelle. La maitresse ignorait si Sya savait vraiment dansé ainsi, ou si c'était Siviel qui arrivait à lui faire faire. En tout cas ça donnait à Evangeline des petites envies.


-Flore, viens jouer de tes doigts s'il te plaît, mais prend ton temps.

-Avec plaisir Maitresse, laissait moi faire.

La servante s'approcha et se mit à genoux à côté de la Maitresse des Poupées, il était bien sûr évidant qu'elle ne devait pas lui cacher la vue. Flore glissa doucement ses mains sous la robe se sa maitresse pour lui décaler et révélé ses jolies jambes. Avec délicatesse, elle lui retira doucement sa culotte avec ses dents, recevant une caresse sur les cheveux d'Evangeline. Une fois débarrassée du sou vêtement, elle glissa une main entre ses jambes et commença à jouer de ses doigts sur les lèvres d'Evangeline.

Siviel, toujours aussi exigeante, portait ses doigts en Sya avec un rythme qui rendait difficile à rester debout, pourtant elle exigeait toujours d'elle une partenaire de danse parfaite. C'était généralement là que les esclaves les plus habille craquait. Comment Sya allait t'elle réagir face à ses assauts et ses obligations de perfection ?

Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #20 le: Mars 24, 2014, 10:48:50 »

[HRP: Cette musique pourrait te convenir pour la musique d'ambiance? S'il y un souci et que tu trouve que ça ne colle pas, je peux la retirer ^^]

C'était là une drôle de requête que l'on avait confiée à Sya mais obéissante à souhait, puisqu'aucun interdit n'était présent – pas d'homme, pas de blessure mortelles – elle voulait bien danser toute la journée si la jolie poupée démoniaque le désirait. Elle servait Evangeline mais si cette dernière n'a rien à lui demander, elle sert Siviel. La démone voulait danser, alors l'ange dansera. Elle veut aussi faire l'amour en dansant, bien que ce soit une première fois, elle le fera avec un grand intérêt! Car si Siviel jouait peu à peu avec elle, l'ange n'avait pas le droit de lui parler, ni même d'en profiter un peu. Dommage. Mais l'abstinence est aussi une forme de luxure car comme on le dit, plus long est l'attente, meilleure est le sexe! Oui, bon, la fin est modelée pour Lust et ses prêtresses mais ça pourrait bien changer pour coller à autre chose. Suivant les pas de danse, elle avait parfois un regard pour Evangeline en lui souriant bien que la grande majorité du temps, elle observât sa partenaire. Siviel avait beau être une poupée démoniaque, elle avait un regard envoutant, plein de supériorité dans ses yeux mais ce n'était pas pour déplaire à l'ange qui aimait ce genre de regard. Elle se sentait inférieure à la démone et éprouver du plaisir là-dedans montrait bien la nature docile et serviable de Sya.

Les doigts de Siviel se baladaient sur elle mais surtout en elle, entre ses jambes. Sya aurait bien joué avec ses cheveux pour lui rendre la pareille et lui donner un petit sourire mais elle ne serait surement pas d'accord. Outre ce petit effet entre ses jambes, Siviel semblait tenir à ce que cela soit le plus proche d'une simple danse, d'une valse? Elle n'y connaissait rien en danse après tout mais elle faisait tout pour bien suivre le rythme que lui imposait sa partenaire car là était le but principal apparemment, bien suivre la mélodie et ne pas se distraire par ce corps magnifique. Ce n'était pas facile mais en plus, Siviel l'amena doucement aux portes de l'orgasme car il faut bien dire que ce visage figé par la rigueur et la domination l'excitait. Il en fallait peu à Sya mais là, ça l'excite déjà beaucoup. L'ange faisait de son mieux pour tenir le rythme mais plus le temps passait et moins cela était simple. Sya en venait même à se mordre la lèvre inférieure en observant toujours la démone. Implacable, même devant la joie de sa partenaire. Diable, que cette démone la tentait de plus en plus! Elle tentait de maintenir la danse imposée par elle mais elle avait de plus en plus de mal à bien tenir le rythme et les pas. Si en commençant, elle semblait se défendre en dansant, elle ressemblait de plus en plus à une débutante forcée à danser. Car elle en arriva au bout et finit par jouir sur la fin, aspergeant les doigts de Siviel en perdant presque la force de ses jambes. Elle a failli trébucher mais elle a juste stoppé la danse dans son orgasme. Baissant la tête, une fois l'orgasme passé, elle releva doucement la tête vers Siviel sans retirer ses mains de sa hanche et de sa main.

« Pardon Maîtresse... »

Levant la tête vers elle, elle faisait une moue triste car elle ne savait pas si c'était le but de cette danse ou bien si elle devait ne pas cesser de danser? S'excuser était-il déjà un tort? Quoi qu'il en soit, elle resta silencieuse devant Siviel, attendant une quelconque réponse de sa part...
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 240


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #21 le: Avril 02, 2014, 11:43:13 »

(hrp : Pas de problème pour la musique^^, merci pour le lien qui ma permit de réentendre la musique de Golden Sun <3_<3)

Evangeline regardait se spectacle avec fascination, maintenant que SIviel avait dévoilé à sa maitresse se penchant particulier pour la dance, elle allait surement lui en demandé en spectacle lui offrant des esclaves en partenaire. Enfin si Siviel en avait envie, en tant que poupée gardienne, la démone avait bien plus de liberté. Evangeline restait absorbé et mangeait des biscuits comme si de rien n’était alors que sa servante introduisait ses doux doigts en elle et commencé à lui procuré de douce sensations.

La dance se poursuivait sur la musique et Sya avait de plus en plus de mal a suivre les pas de danse, se que Siviel corrigeait se montrant encore plus exigeante. Comme deviné L’ange n’arriva pas à tenir bien longtemps et fini par jouir et en conséquence n’arrivait plus a dansé. Sya voulut s’excusé et reçut alors une gifle, rien de très violant, mais elle devait comprendre qu’elle n’avait pas à parler. Siviel la fit alors basculé et la souleva à la manière d’un prince comme si elle ne pesait pas plus qu’une plume. Elle la transporta pour venir alors la coucher doucement sur le tapi devant la petite table. Sya était parfaitement visible pour Evangeline là où elle était. Siviel l’avait installer sur le dos et se plaça au-dessus d’elle, son intimité au niveau de sa bouche. La démone ne dit rien, pour elle était suffisamment clair se qu’elle devait faire. Ainsi Sya pouvait enfin la touché et devait même le faire. L’ange pouvait découvrir la particularité des poupées, malgré leur corps artificiel, leur texture était très proche de la peau humaine et elle possédait toujours leur sexe pour profité du plaisir du corps. Siviel se pencha en arrière pour venir de nouveau lui rentré deux doigts dans ses lèvres et recommencé à la doigté. Cette fois, elle était moins douce que pendant la danse, pourtant elle n’était pas violente pour autant.

Il n’y a pas à dire, Siviel savait se montré dominante et offrir un agréable spectacle. Evangeline était satisfaite de tout ça que se soit de Siviel, de Flore ou même de Sya. La Maitresse des Poupées passait tout simplement un bon moment.

Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #22 le: Mai 01, 2014, 09:23:01 »

Sya avait beau être une prêtresse de Lust, voilà un terrain de sexe où elle n'était pourtant pas à l'aise. Danser en faisant l'amour! Eh oui, faire l'amour sur une musique en particulier n'était pas bien difficile mais danser comme n'importe qui en se faisant prendre, voilà qui n'était pas bien commun. Mais elle avait quand même réussi à se faire à cela, jusqu'à ce que son  orgasme arrive et ne la fasse jouir grâce au doigté de la démone. Douée en danse et en doigté voilà qui allait être des plus plaisants. Mais à cause de cette jouissance, elle en perdu le rythme et s'excusa doucement auprès de la démone avant de recevoir une seconde gifle. Elle ne voulait vraiment pas qu'elle parle pendant la danse, même après? Si ça se trouve, elle n'aime vraiment pas les Anges? Mais qui pourrait vraiment la détester? En dehors d'un écœurant sale mâle bien entendu. Sa haine envers eux était souvent réciproque. Elle se taisait donc avant d'être soudainement portée par Siviel. Oh, c'était assez inattendu mais agréable. Elle ne préférait rien dire en l'observant en lui souriant mais elle fut déposée non loin d'Evangeline. Au sol mais elle pouvait au moins voir sa maîtresse, le sourire aux lèvres accompagnées d'une charmante domestique.

Mais rapidement, Siviel se plaça au-dessus d'elle, surtout une partie fort agréable à observer. Elle comprenait bien sur où voulait en venir la ravissante démone et Sya ne se fit pas prier pour redresser sa tête et venir lécher ses douces lèvres intimes. Elles étaient si douces, presques naturelles. Pour avoir léché des milliers de lèvres intimes, Sya savait quand même faire la différence entre humaines ou non. Chacune d'entre elles était différente après tout. Démones, Anges, Terranides, Furrys, humaines et ainsi de suite. Tant de différences à peine remarquables au toucher. L'ange continua son travail en sentant des doigts familiers se glisser en elle. C'était encore la belle démone qui jouait avec elle mais maintenant la danse finie, elle était quand même moins douce. Ce n'était pas un problème pour Sya qui continuait de lécher comme une gourmande les belles lèvres à sa disposition. Elle ne voulait pas parler, comprenant qu'elle réclamait le plus de silence possible mais pour la toucher? Ça, elle avait le droit? Elle hésitait un peu pour le moment et se concentra donc sur sa langue, la faisant bien glisser entre ses belles lèvres, récoltant la cyprine qui, même sur une poupée restait délicieuse.

Pourquoi se plaindre alors qu'elle adorait la sensation entre ses jambes tout comme ce qu'elle léchait. Elle était clairement soumise à la belle démone et cela ne faisait qu'accroître son propre plaisir. Au fur et à mesure de ses coups de langues, elle glissa doucement ses mains vers la démone plutôt que les laisser le long de son corps pour caresser doucement les cuisses de sa partenaire. Elle eut un regard vers cette dernière qui continua à la doigter et glissa son regard vers sa maîtresse qui semblait toujours ravit? Tant mieux alors. Ses mains glissaient délicatement sur la peau de la démone pour la caresser doucement, que de douceur pour cette belle démone. Elle était un peu impatiente de voir si elle allait jouir comme n'importe quelle femme et surtout le goût que cela aura mais pour le moment, elle resta concentrée sur son travail.
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 240


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #23 le: Mai 17, 2014, 01:47:04 »

Sentant les doigts de sa servante en elle, Evangeline dégustait son thé et ses biscuits tout en prenant du plaisir. Son plaisir venant autant du doigté d’experte de Flore que du spectacle que lui offraient Sya et Siviel. En la regardant si on ne faisait pas attention à la servante sous sa robe, il était impossible de voire qu’Evangeline prenait du plaisir sexuelle, tant sa n’affectait pas ses gestes ni son expression.

-Flore, fait attention, je ne voudrais pas jouir avant la fin du spectacle.

La servante comprit de suite la demande et ralentissait le mouvement de ses doigts sans pour autant perdre le plaisir de sa Maitresse.


-Bien sûr, Maitresse.

Ainsi avec un parfait contrôle Flore continua à donné du plaisir à Evangeline. Siviel pour sa part, prenait aussi du plaisir, la langue de l’ange lui procurait des sensations bien agréables. Elle reconnaissait volontiers le talent de cette dernière pour faire ça. Si bien que quand Sya prit l’initiative de lui caressé les jambes elle ne la repoussa pas. Pour autant, elle continua à la doigter avec vigueur suivant le rythme de la musique. Cette dernière s’accélérant, elle accéléra ses mouvements se qui était plutôt rapide. Heureusement l’ange avait déjà était préparé avec la danse sinon ça aurais était dur a supporté un rythme pareille au début. Siviel commença a se sentir déjà venir, la démone était très sensible et avait tendance à  jouir vite, c’est pourquoi elle prenait plus de plaisir à se servir des autres sinon ça durais trop peut de temps pour être vraiment agréable. Finalement la démon fini par jouir dans un soupir de plaisir simplement avec la langue de l’ange. Siviel retira ses doigts de Sya et les suça pour les nettoyer avent de se relever.

-Voilà Maitresse, puis je me retiré ?

Envangeline la regarda trouvant la fin un peut rapide, mais connaissant ça poupée, elle savait pourquoi.

-Tu peux merci à toi Siviel. Je risque te redemandé se genre de spectacle j’ai beaucoup apprécié je dois dire.

-Merci à vous.

Siviel fit une courbette avant de se retiré. Evangeline regarda alors Sya, elle-même n’avait pas encore joui et se retrouvait sans spectacle.

-Sya…Comme Siviel a fini, offre moi quelque chose le temps que je reçois ma part de plaisir. Montre moi se que sait faire. Fait se que tu veux tu peux même jouer avec Flore tant que tu ne l’empêche pas de continuer. Mais surtout surprend moi.
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #24 le: Juin 26, 2014, 09:36:04 »

Quel plaisir. Elles avaient beau n'être qu'une bande de poupée, il n'en fallait pas plus à Sya pour trouver tout cela à son goût. L'Ange de la Luxure n'avait qu'un seul véritable but depuis qu'elle était Sya, servir la luxure et que ce soit des poupées ou des humaines, elle faisait bien son travail, un point c'est tout. Caressant un peu la peau de la démone, elle arriva à son but et sentit le liquide de l'amour couler dans sa bouche après avoir tant léché la belle démone. Dire qu'une femme pareil avait une mouille si délicieuse. Elle y trouva un petit goût sucré... un petit côté mignon pour cette femme qui jouait les durs à cuire. Pourléchant ses doigts, Siviel n'en demandaient pas plus avant que leur maîtresse ne les autorise à reprendre sa mission ou allez se reposer, bref, faire ce qu'elle voulait. Mais heureusement, Sya avait encore le droit de rester et mieux encore, de distraire Maîtresse Evangéline! Mais elle buvait son thé alors elle ne pouvait pas jouer avec elle. Mais, ele pouvait jouer avec Flore, ce qui était déjà bien!

Elle acquiesça en regardant Evangeline puis elle se baissa vers sa nouvelle compagne, elle avait de jolies petites fesses et surtout une courte jupe! Fredonnant un petit air inventé, elle remonta doucement ce petit morceau de tissu en abaissant la seconde couche qu'était sa culotte. Elle dévoila ses jolies petites fesses. Très mignon tout cela. Elle suça son majeur en observant la Maîtresse aux poupées, un peu pour l'aguicher avant de l'enfoncer doucement dans le fondement de Flore, le remuant doucement dans cette petite antre chaude.

« Sya est heureuse que la Maîtresse ai été satisfaite. La petite esclave aimerait que la Maîtresse garde toujours le sourire, surtout si c'est Sya qui la rend heureuse. »

Ce qu'elle était impatiente de jouer avec elle, avec son corps nu. Ce n'était pas sûr que cela arrive de si tôt mais Sya touchait du bois, espérant que cela arrive rapidement. À genoux derrière Flore, elle retira son majeur avant de se pencher vers son anus avant de le lécher doucement, faisant tourner sa langue autour de l'œillet brin avant d'y forcer doucement l'entrée avec sa langue pendant que ses doigts venaient caresser ses lèvres intimes. Ainsi elle s'occupait de caresser délicatement ses petites lèvres pendant qu'elle se lançait dans un petit léchage d'anus. Certaines femmes pourraient trouver cela dégoûtant ou pas de leur goût mais pour Sya, étant donné que c'était la luxure, ça allait. Certes elle avait ses limites sexuelles mais ceci n'en faisait pas partie. Elle gardait ses yeux rivés sur Evangeline, elle voulait la voir sourire pour ce qu'elle faisait. Rendre ses maîtresses et partenaires heureuses, c'était ça qui comptait pour elle. Elle prenait soin de Flore mais voulait aussi le bonheur de leur maîtresse même si c'était la servante qui s'occupait de ses lèvres intimes.
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 240


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #25 le: Juillet 06, 2014, 01:04:25 »

Le salon :

Confortablement assise, dégustant son thé et prenant du plaisir avec le doigté de sa servante, Evangeline était tout simplement bien. C’était quelque chose qu’elle aimait particulièrement, faire des choses du quotidien tout en profitant du sexe avec ses poupées et ses servantes. C’est pourquoi elle était imperturbable alors qu’elle sentait la jouissance arrivé. La en prenant son thé, elle profitait également de la musique, mais surtout de  la distraction que lui offert Sya. Cette fille lui plaisait bien, c’était une esclave très particulière, une servante de la déesse de la luxure, elle n’avait pas été dressé par ses propres servantes, ainsi l’ange apportait son lot d’originalité. Evangeline comptait bien en profité durant son séjour à son service au manoir.

Sya avais descendu la culotte de Flore pour commencé à joué avec elle. De sa position, Evangeline ne voyait pas vraiment se qu’elle faisait, mais n’avait aucun mal à l’imaginé. Elle senti même Flore avoir un frisson quand le doigt la pénétra par derrière. La servante fit alors de son mieux pour ne pas être perturbé par cette langue qui jouer avec elle et ses douces caresses. Se n’était pas facile, mais elle voulait mériter la confiance de sa maitresse. C’est quand Evangeline fini sa tasse de thé, que Flore saisie le bon moment pour jouir sa maitresse. Evangeline ferma les yeux le temps de savouré sa jouissance et caressa la tête de sa servante pour la remercier.

-Hum c’était parfait...

Elle se leva faisant signe à Flore de se relevé ainsi qu’as Sya.

-Sya que désires-tu mangé ? Nous allons diner, Flore vas faire préparé se qu’elle désir. Pour moi je fais confiance au chef. Sya, nous allons manger et aussi nous irons dormir. Il faudra te préparé et tu dormiras avec moi. Demain matin je dois me lever tôt, on verra se que tu ferras à se moment là. Rhabille-toi et suis-moi.


La salle a mangé :

Une fois Sya habillé, Evangeline la fit suivre dans les couloirs pour la conduire avec elle dans une magnifique salle à manger avec une grande table. Le couvert était déjà mis et cinq adorables filles attendaient. Chacune était des esclaves humaine habiller comme Sya, toutes plus mignonne les une que les autres.

-Les filles, je vous présente Sya. Ma favorite du moment, cet esclave est particulier et restera avec nous qu’un certain temps. Je vous demanderais donc de rendre son séjour avec nous des plus agréables. Sachant qu’elle est esclave dans l’âme. Bien vous pouvez prendre place, pour manger. Sya vient à côté de moi.

Comme toute bonne Maitresse de maison, Evangeline était en bout de table, alors que les six autre était sur le côté. Au manoir partager le repas avec la Maitresse était un honneur qui prouvait que l’on avait plus à la Maitresse pour quelque chose qui avait été fait. En gros chacune était des favorite du moment.

Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #26 le: Juillet 28, 2014, 08:25:32 »

L'Ange se plaisait déjà à lécher le petit trou de la servante qui avait l'honneur de lécher l'intimité de la belle Evangeline. Elle gardait son regard sur elle, la Maîtresse aux Poupées était vraiment belle, avec ses airs supérieurs, il en fallait peu pour faire mouiller Sya et elle, elle y arrivait parfaitement.  Alors que leur maîtresse prenait son pied, elle n'avait même pas eu le temps de finir celle de Flore qu'elle leur demanda de se lever. En général, Sya aurait fini mais comme leur maîtresse avait donné un ordre, il restait absolu. Se relevant, elle écouta Evangeline qui annonça le repas, ainsi que l'honneur de dormir avec elle cette nuit. Elle conserva son sourire en évitant d'en faire trop, elle ne connaissait pas encore les goûts de sa nouvelle maîtresse alors elle ne voudrait pas l'énerver d'une façon ou d'une autre. Bien qu'elle doive se lever tôt sans savoir son rôle pour la journée, ce n'est pas grave. Pour ce qui concerne le repas, elle n'avait pas vraiment de préférence, elle nota cependant un seul souhait dans ce qu'elle désirait manger.

« Je mangerais ce que la Maîtresse veut me donner à manger. Mais si je peux choisir, en dessert, je prendrais bien quelque chose à la fraise si ce n'est pas trop demander? »

Yaourt, gâteau ou simplement des fraises, elle s'en fiche mais elle avait cette envie. Non pas qu'elle soit enceinte, une simple manger de manger quelque chose à la fraise. L'Ange usa de sa magie pour que ses vêtements reviennent à elle comme un aimant, comme si des fantômes l'aidaient à s'habiller, allant de la culotte aux collants, tout s'enfilait presque comme un film qui revient en arrière. Elle devait après tout suivre sa maîtresse en évitant de la faire attendre de préférence, alors aux grands maux, les grands remèdes. Sya arriva avec sa maîtresse dans une grande pièce où les attendaient déjà plusieurs autres esclaves à en juger les tenues plus ou moins similaires à celles de Sya. Elle aurait aimé se présenter auprès de ses jolies femmes mais elle ne fit qu'une légère courbette pour se présenter alors qu'elle suivait Evangéline pour aller manger avec elle.  Prenant place à côté d'elle, elle l'aida cependant sans le moindre ordre en tirant sa chaise avant de la rapprocher avant qu'elle ne s'assoit.  Sya prit place ensuite, se posant à côté de sa nouvelle maîtresse en l'observant de coin de l'œil.

« Dois-je vous aider à manger Maîtresse ou bien je m'occupe simplement de mon assiette? »

Non pas qu'elle se montrait insultante mais certaines personnes préféraient que leur viande soit coupée, qu'on souffle dessus, qu'on le sel ou le poivre et qu'elles, aient le moins de chose à faire. Elle aimerait faire connaissance avec ses ravissantes servantes, poupée ou non mais comme elle ignorait bon nombre de règles sous ce toit, elle préférait en prendre connaissance plutôt que subir le regard des autres sur une faute.

« Souhaitiez-vous que je vous masse lorsque vous manger, Maîtresse? »

Rien de plus simple avec ses cheveux comme elle se trouve juste à côté d'elle. Elle était et voulait être la plus serviable possible avec elle, c'était SA maîtresse après tout, pour un certain temps mais pour le moment, il s'agit de la personne la plus importante dans cette demeure. Elle était prête à tout pour la satisfaire après tout.
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 240


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #27 le: Septembre 05, 2014, 11:46:09 »

La salle à manger :

Evangeline regarda les autres filles présentent dans la pièce. Chacune d'elle avait fait quelque chose qui lui avait plus, une avait parfaitement géré une situation difficile, une autre lui avait offert un moment de rêve la veille. Les raisons pour se retrouver ici étaient multiples et diverse, mais toutes avait été choisi par Evangeline. En Allant prendre place Sya lui écarta la chaise. Evangeline ne lui en dit rien la laissant faire. Une fois assise à sa place, les autres s'installèrent à leur tour à leur place. Sya l'interrogea sur ce qu'elle devait faire pendant le repas. C'était normal après tout, Sya ne connaissait pas grand-chose de la vie dans le manoir. Si Echo n'avait pas ut à partir, elle lui aurait expliqué les choses clairement.

-Sya, pour le repas tu te comporte en invité. Partager ma table est une récompense pour m'avoir satisfaite et mérité d'être favorite. Le temps du repas, chacune de vous est libéré de ses obligations. Ainsi manger à ma table te libère de ton statu, le repas terminé tout reprend son cours normal. Sache donc que ce repas est ta récompense. A chaque fois que tu mangeras ainsi avec moi, se sera comme ça. La seule exception est pour les animaux qui devront rester ce qu'ils sont même pour le repas et mangerons à nos pieds.

Pour détendre l'atmosphère, la voisine de droite de Sya lui fit un sourire et commença à papoté amicalement avec elle. Se renseignant sur qui elle était. Très vite toutes les filles s'intéressèrent à la discussion et l'interrogèrent de partout. Après tout toutes étaient des favorites d'Evangeline depuis un moment, certaine était même de ses amante les plus importantes, mais aucune n'avait jamais vu Sya, quoi de plus normal alors de s'interroger sur elle ? Il n'y avait aucune jalousie, que de l'intérêt et de la curiosité. Souriante, Evangeline laissait ses filles discuté se contentant de les écouter de sa place.

Trois servantes en tenue de soubrette firent leur entrée apportant les entrées pour tout le monde. Seule l'une d'entre elle avait une assiette différente, preuve que les goûts de chacune étaient pris en compte. Après tout pour Evangeline, le plaisir et le bonheur de ses esclaves étaient important. S'ils sont heureux ils servent mieux. Evangeline commença à manger, continuant à écouter ses filles bavardées, il faut dire qu'elles aimaient ça. Avec le monde qui vivait dans le manoir, les rumeurs étaient nombreuses et les sujets de discutions animer. Ce soir toute la discussion restait sur Sya. Evangeline était persuadé que chacune allait vite propager des tas d'information aux autres sur l'ange.


-Durant ton séjour ici, tu auras l'occasion de tester toute sorte de façon de vivre au manoir. Demain je te ferais prendre un autre rôle, tu finiras à un moment à un autre avec elles toutes. En tant qu'égale et une autre fois en tant que jouet. Alors, n'hésite pas à faire connaissance et en apprendre davantage sur elles.

Les servantes restait en retrait prête a débarrassé les assiettes vides. Le premier plat fini, se fut des majordomes qui apportèrent le plat principal. Chacun portant un élégant costume. Sya par contre fut servi par Yumi la petite rousse qui lui avaient tenue compagnie en attendant d'être reçut. Evangeline avait pris bien sûr en compte le fait que Sya tenais évité les hommes autant que possible. Bien sûr, elle ne pourra pas tout les évités, après tout ils étaient nombreux dans le manoir. Ils y en avaient qui était esclave, des majordomes, des soldats et bien sûr des gardiens. Le dessert arriva avec une tarte aux fraises préparé selon le souhait de Sya. Tout le monde se retrouva donc à manger des fraises.

Le repas terminé, Evangeline se leva et donna différentes instructions aux personnelles comme à ses filles. Elle confia même une mission particulière à Yumi, qui se mit à rougir avant de partir pour l'effectuer. Toutes ses instructions transmises, elle se tourna vers Sya.


- Bien, suis-moi, nous allons nous coucher. Tu m'aideras pour me changer et s'occupera après de te préparé pour la nuit.
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1849


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #28 le: Septembre 24, 2014, 07:58:46 »

Sya était naturellement heureuse d'être ici mais le fait de ne pas être une esclave, ça la surprenait un peu? C'était juste le temps d'un repas mais il n'y avait qu'avec Saikai qu'elle ne se comportait pas en esclave. Rares étaient les fois où elle voulait aller voir une fille pour juste bavarder ou être son égal. Il y a Iinari aussi dans ce cas-là mais comme elles finissent toujours par coucher ensemble, elle ne compte pas cette fois. Enfin bon, si c'est juste le temps de manger, alors elle le ferait. C'était le souhait d'Evangéline après tout. Elle accepta donc en répondant aux questions de ses camarades avec plaisir. Elle avoua tout ce qu'elle pouvait savoir à son sujet, qu'elle était une prêtresse de Lust qui avait choisi de s'offrir aux femmes qui avaient besoin d'elle, qu'elle adorait ça, qu'elle avait même deux petites amies! Elle avouait ses divers fantasmes, envies, ses divers pouvoirs liés à la magie rose, ses connaissances. Après tout, elle avait déjà servi de nombreuses célébrités comme Mélinda Warren à Ashand, Alice et Sakura Korvander – Sakura était son amie avant de se marier même –, Ishtar aussi et des tas d'autres femmes. Répondre à tout cela, en charmante compagnie lui avait donné d'autres envies que manger mais c'était sa maîtresse qui décidait pour elle. Même si tôt ou tard, elle sera leur égal ou même leur jouet, elle va devoir attendre et obéir au doigt et à l'œil de sa maitresse.

Sya avait eu l'occasion durant ce repas d'en apprendre un peu sur ses camarades, leur nom, certaines de leurs préférences – sexuelle ou non – et il ne lui restait donc plus qu'à attendre. La venue des majordomes avait failli devenir aussi bruyant que sanglant mais heureusement Yumi l'avait calmé. Ce n'est quand même pas sa faute si elle refuse de voir ses mâles loin d'elle! Elle n'est pas méchante au point de les voir crevé sous ses pieds. Juste qu'ils se tiennent loin d'elle et de celles qu'elle aime... Bref, une fois le repas terminé et la délicieuse part de tarte à la fraise engloutie, elle salua ses camarades avant de suivre joyeusement Evangeline jusqu'à sa chambre où elle lui demanda de l'aider à se dévêtir et de s'habiller pour dormir. Elle aida sa maîtresse à retirer ses affaires, l'aidant à en enfiler d'autres, savourant brièvement le contacte si doux de sa peau. De la soie. C'était tout doux! Mais avant qu'elle ne lui propose quoi que ce soit, Sya se permit d'aider sa maîtresse à faire un choix... ou non.

« Maîtresse, pardonnez-moi de parler sans votre autorisation mais Sya aime dormir nue. Je préfère le mentionner, si cela peut vous éviter de chercher quelque chose à ma taille. Si votre envie est de me voir vêtir autre chose pour dormir, je n'oserais pas vous le refuser. »

Oui, dormir nue était son habitude mais si ses maîtresses aiment la voir dormir dans une petite lingerie fine, en petite tenue sexy ou autres, elle n'allait pas le leur refuser.

« Pourrais-je savoir aussi quelles seront mes tâches une fois que j'aurais retiré ma tenue? »

Juste dormir ou bien il y avait plus que ça? Sya devra-t-elle la masser, la câliner, la réconforter? Oui, il arrivait que certaines de ses maîtresses jouent les durs à cuire mais elles étaient aussi douces que des chatons le soir et voulaient juste savourer un petit moment de calme et de douceur en sa compagnie. Quoi qu'il en soit, l'Ange restait très curieuse à son sujet.
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 240


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #29 le: Octobre 08, 2014, 12:41:57 »

Chambre d’Evangeline :

Arrivé dans la chambre de la Maitresse des Poupées, Sya put admirer la pièce. La pièce était grande et luxueuse, la chambre la plus grande et confortable du manoir. Une princesse dans un magnifique château ne s’y sentirait pas dépaysé. Il y avait un grand lit à baldaquin avec des rubans en décoration et une étrange structure visible qu’une fois coucher. Des meubles beaux où sont rangés ses magnifiques vêtements.  Et face au lit une grande vitrine, actuellement vide. Il y a avait un emplacement pouvant y installer une poupée ou une personne en exposition et au dessus une étagère avec trois socle pour objet précieux également vide. Mais cette vitrine ne concernait pas Sya.

Avec l’aide de l’ange, ou plutôt en se laissant faire par cette dernière, Evangeline se retrouva nue, avant d’enfilé une élégante robe de nuit. Sya se permit alors une petite suggestion.


-Tu peu parler quand bon te semble, quand on est entre nous, le reste du temps je te laisse juger si le moment est opportun ou non.


L’ange avait donc l’habitude et la préférence de dormir nue, chose qu’elle comprenait, il lui arrivait de le faire dans les saisons les moins froide dans ses montagne, mais là autre chose était prévue pour cette petite esclave.

-Pour dormir j’ai déjà prévue quelque chose pour toi, tu auras l’occasion de dormir nue une autre fois. Ne t’en fait elle ne devrait pas tarder, tu peu commencé à te déshabiller pour gagner du temps.

Avec patience, Evangeline attendit l’arrivé quelques minute plus tarde de Marie et Marion. Les deux étaient des poupées jumelles qui prenaient souvent la place d’Echo durant son absence. Evangeline avait une attirance pour les frères et sœurs et tout particulièrement les jumeaux. C’est pourquoi, elle aimait en avoir en esclave pour sa collection personnel. Se petit plus, donnais à ses personnes une chance de monté dans son estime plus rapide et d’arrivé facilement dans ses favorite.

Les deux jumelle firent une courbette en rentrant et regardèrent Sya intriguer.


-Bonsoir Maitresse, nous avons apporté votre demande.


Sur un plateau porté par les deux se tenais une boite noire. Evangeline leur offrit un sourire et leur fit signe d’approcher davantage.

-Bien mes chéries, je vous laisse la préparé je vais vous regarde faire.

Légèrement rougissante, les deux jumelles prirent la boite pour la déposé sur le lit.

-Approchez s’il vous plait tenais vous debout, et restez immobile.

C’est alors qu’en silence et observé par leur maitresse, que Marie et Marion, sortir de la boite une corde pour commença à attacher Sya. Avec talent, elles lui firent un bondage de qualité l’immobilisant, sans trop serre ni marqué la peau. Après une bonne dizaine de minute de préparation Sya se retrouva avec un bondage(Sans rien dans la bouche et allonger)) l’immobilisant, tout en lui permettant d’être parfaitement allonger. En douceur, elles installèrent Sya sur le lit.


-Dormez bien Maitresse.

-Merci, vous pouvez aller en faire de même mes jolie.


Toutes les deux dormirent dans une courbette, tendit qu’Evangeline se coucha contre Sya venant l’enlacé pour dormir.

-Dort bien petite ange, et laisse toi porté avec mon sommeille.

A l’aide sa magie, la pièce se plongea dans le noir et tout en s’endormant Evangeline tripota le corps de Sya la pelotant, la masturbant, jusqu'à s’endormir.

« Dernière édition: Octobre 10, 2014, 09:37:09 par Evangeline et Echo » Journalisée


Tags:
Pages: 1 [2] 3 4 ... 6
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox