banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 ... 6
  Imprimer  
Auteur Sujet: L'Ange qui joue à la poupée [PV Evangeline & Echo]  (Lu 12722 fois)
Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« le: Mai 27, 2013, 02:42:21 »

Cette journée était d'un banal pour Sya! L'ange esclave au service de la luxure et de sa déesse en avait marre de voir les mêmes visages et souhaitait donc découvrir une nouvelle partenaire ou bien une nouvelle maîtresse à servir. Elle devait bien avoir de nouveaux fantasmes à réaliser et des personnes à combler par son talent pour la luxure? Fouillant de ville, elle laissait les villes comme Nexus, Tékhos, Ashnard, elle y passait beaucoup trop de temps selon elle! Elle devait s'éloigner un peu de tout ça et découvrir de nouveaux horizons. S'éloignant de ses pays constamment en guerre – pourtant on ne le répète pas assez, faites l'amour, pas la guerre! – Sya s'éloigna de plus en plus pour finalement se retrouver dans le royaume terranide. Elle était souvent mal vu là-bas puisqu'elle n'était pas une neko, une inu ou autres. Pourtant il serait si simple pour elle de se transformer et devenir si normal à leurs yeux! Mais bon, l'ange préférait leur faire comprendre qu'elle était là que pour leur bien, le bien des femmes, les hommes peuvent aller se faire voir! Et en visitant ce royaume, elle entendit des rumeurs qui parlaient d'un endroit dominé par une sorcière, la Maîtresse des poupées qu'ils disaient! Dans ce nom, il y avait le mot Maîtresse! Et personne n'osait se rapprocher de cet endroit à cause de la peur qu'il y avait autour de cet endroit?

Mais l'Ange se fichait bien de la peur, il y avait une femme qui semblait donc seule là-bas? N'ayant que pour seule compagnie, des poupées? Que c'est triste! Sya décida de partir à sa recherche pour jouer avec elle et lui donner le sourire! Si elle est vraiment dangereuse, il lui suffirait de quitter cet endroit avec ses pouvoirs et elle renoncera à aider et à jouer avec cette femme. Mais elle ne connaissait pas encore Evangeline ainsi que sa servante Echo mais elles pourront bien s'amuser toutes les trois! Trouvant l'immense manoir en question que certaines personnes redoutait, Sya trouvait juste que l'endroit était grand, très grand! Plutôt que passer par une fenêtre ouverte et faire une surprise à son éventuelle future maîtresse, elle allait utiliser les moyens conventionnels en frappant à la porte. Quelques instants plus tard, ce fut une jeune femme qui vint lui ouvrir. Dans sa petite tenue blanche, elle laissait ses ailes invisibles en tirant sur sa minijupe comme si c'était une robe. Une légère révérence avant d'ouvrir la bouche.

« Enchanter de faire votre connaissance! Je m'appelle Sya et je souhaite servir la maîtresse de ces lieux pendant quelque temps. »

Autant annoncer la couleur, Sya voulait bien servir exclusivement une maîtresse mais pas plus d'un mois! Elle avait des règles à suivre si elle voulait pouvoir aider toutes les femmes qui ont besoin d'elle. Elle fit quelques pas pour rentrer dans le manoir afin de ne pas rester sur le pas de la porte.

« Vous êtes mignonne vous aussi, quel est votre nom? »

L'Ange patientait tranquillement en souriant à cette gentille soubrette dans ce grand manoir.
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 249


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #1 le: Juin 01, 2013, 12:10:46 »

Le bureau :

Dans la grande pièce remplit d'étagère avec des archive, Evangeline travaillait comme d'habitude sur des affaires concernant son territoire. Elle dirigeait une vallée indépendante de tout état, et beaucoup n'appréciait pas cette indépendance. Il fallait régulièrement repousser des envahisseurs, parlementé avec des pays pour éviter le combat. Plus d'une fois, elle avait dû utiliser la manière forte pour prouver qu'elle avait la puissance nécessaire pour repousser des pays. Son plus gros ennemi étant le royaume Terranide, car Evangeline était une esclavagiste, même si ses esclaves, n'était pas vendu et restait tous sous ses ordres. Heureusement, Evangeline avait passé plusieurs accords avec le royaume pour avoir la paix. Pour commencer, elle ne s'attaquait pas à eux et inversement en échange, Evangeline éliminé ou repoussé les autres esclavagistes qui passait les frontières. Malgré tout il y avait toujours des tentions entre eux.

Assise à son bureau, Evangeline avait la tête dans des archives pour chercher une solution contre une nouvelle accusation. Des terranides avaient attaqué la vallée, tuant des chasseurs du village. Evangeline avait dû intervenir et les avaient éliminés, mais maintenant elle devait se défendre fasse au royaume pour expliquer son geste. Juste à côté d'elle se trouvait Echo, la servante rangeait au fur et mesure les papiers que se Maitresse n'avait plus besoin ou lui apportait des documents demander. Puis sur le bureau on pouvait voir une petite poupée comme endormi entouré d'une aura sombre. La Folle s'ennuyait tellement qu'elle s'était plus ou moins endormit sur un tas de feuille.


Le hall d'entré :

Aujourd'hui il pleuvait beaucoup à l'extérieur, c'est en partie pour cette raison que l'on ne voyait pas de ronde au tour du manoir. Pourtant, il ne fallait pas s'y fié, depuis plusieurs points stratégique le domaine était étroitement surveiller. C'est pourquoi quoi quand la jeune fille toqua à la porte, deux gardes lui ouvrirent pratiquement aussitôt. Face à la jeune fille l'une des poupées d'Evangeline l'attendait déjà. Dans sa tenue de soubrette, il était impossible d'un simple regard de la distinguer d'une humaine. La poupée regarda la curieuse jeune fille écoutant ce qu'elle disait, des paroles bien étrange à vrais dire.

-Je m'appelle Marie, entré s'il vous plait avant que le tapis ne soit trempé.

Une fois qu'elle fut à l'intérieur, les deux gardes raffermirent les portes derrières elle. Les deux gardes étaient des hommes dans une armure étincelante portant chacun une lance. Tout comme la servante, ils étaient bien entendus tous les deux des poupées. Marie s'approcha de la jeune fille et la regarda un peu plus attentivement.

-Je ne comprends pas, que voulez vous à ma Maitresse et comment souhaitait vous la servir ? Dans quel domaine ?

Marie préférait mieux comprendre la situation avant de déranger sa maitresse ou mademoiselle Echo. Il ne fallait pas non plus que cette fille représente un danger, sinon elle risquait de subir une punition non souhaitable. Pourtant cette fille ne semblait pas très dangereuse, elle n'était pas bien grande et ses longs cheveux bleu lui donner un côté enfantin. Mais quand on est au service de la Maitresse des Poupées, on apprend vite à ne pas se fié aux apparences.

-Si vous souhaitez rencontré la Maitresse, je vous conseille de vous séchez et rester polie et présentable. Je ne peux pas vous garantir non plus qu'elle acceptera de vous recevoir. Souhaitez-vous quand même que je l'informe ?

Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Juin 10, 2013, 10:32:29 »

Pour Sya, c'était un nouveau décor qui s'offrait à elle. Un grand manoir, de nouveaux lieux, de nouvelles camarades de jeu et une ou des nouvelles Maîtresses? Tout dépendait de l'ordre qu'elle allait recevoir? Elle ne fit pas attention aux gardes et pourtant, ce sont des hommes sous cette armure. Oui mais des poupées. C'était un peu comme un robot, elle pouvait les haïr à devoir les regarder ou leur parler mais tant qu'ils ne lui disaient rien, ne la regardait pas et ne lui barraient pas la route, elle en faisait de même, évitant pour le coup de se prendre le chou avec une poupée. La servante disait se nommer Marie en l'instant à rentrer pour éviter de mouiller le tapis. Bof, si ce n'était que ça, Sya pourrait bien le nettoyer plus tard mais elle évita de commettre une petite boulette et s'invita donc entre les murs de ce manoir. Elle usa de la magie pour se sécher et si cela marchait pour son corps et ses vêtements, ses cheveux restaient encore humides, laissant une ou deux gouttes tomber sur elle de temps à autre. La soubrette voulait savoir en quoi elle voulait servir la maîtresse des lieux et dans quel domaine. L'Ange de Lust souriait en se tenant près d'elle.

« C'est à votre Maîtresse de décider. Si elle veut me voir nettoyer ce manoir avec une brosse à dents, je le ferais. Si elle veut que je sois une statue vivante pour décorer, je le ferais avec plaisir, si elle veut que je sois un pur objet sexuel, je me ferais un plaisir de lui obéir. »

Quel que soit le choix de la maîtresse de maison, Sya n'y verrait aucun inconvénient tant qu'elle n'es pas prisonnière, inconsciente, ou qu'on la fasse souffrir sans aucun but sexuel. Car oui, quelques fessés ou marques à cause d'objets, oui, des claques et des coups par pur plaisir sadique, elle n'aimait pas cela. Marie lui donna quelques conseils au cas où elle est présentée à elle mais elle n'était pas sûr que cette dernière accepte de la recevoir? Jamais jusqu'ici personne ne lui a refusé sa visite mais bon, elle était peut-être très occupée?

« Si c'est une question de temps, je sais patienter. Et si elle ne veut pas de moi après ma visite, je pourrais toujours m'amuser avec toi si tu veux? »

Elle se pencha sur elle pour déposer un petit baiser sur sa joue froide mais ça ne gênait pas la servante de Lust qui restait tout sourire.

« Et même si ta Maîtresse ne veut pas, je peux toujours venir te voir en toute discrétion ma mignonne, hihi~ »

Elle se recula un peu pour joindre ses mains dans son dos, sous sa cape aux multiples pans, prête à suivre Marie, monter des marches ou passer par plusieurs couloirs, ce n'était pas important. Du moment qu'elle peut être utile à une femme, Sya peut bien prendre son mal en patience? Elle était impatiente de savoir à quoi ressemblait la maîtresse aux poupées? Et son caractère aussi, ça jouait beaucoup pour la suite... Mais quelque chose lui fait dire qu'elle allait bien s'amuser ici.
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 249


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #3 le: Juin 18, 2013, 12:38:34 »

Le hall d'enté :

Marie écouta la curieuse visiteuse, c'était étrange à écouter ses paroles la jeune fille souhaitait devenir une servante, voir même une esclave de la maitresse. Marie ne savait pas trop quoi pensé, si ça se trouver c'était un piège tendu à sa maitresse, mais ça pouvait aussi être un cadeau offert à sa maitresse, une esclave bien dressé. Enfin ses derniers mots la faisait douter sur ce point, on dirait plutôt une perverse étrange.

-Je suis désolé, mais la Maitresse est la seul femme à pouvoir me toucher. Je ne suis pas attirer par les femmes.

Elle regarda autour d'elle cherchant comment réagir à la situation. Finalement elle se décida à prendre le risque de voir se quand pensait la maitresse. Donc avant de savoir quoi faire de cette fille, elle allait devoir la traiter en invité.

-Suivez moi je vous pris.

Marie lui fit signe pour la conduire à travers le manoir. Ainsi elle put voir la richesse des lieux décoré avec goût, mais surtout sans vraiment de limite de richesse. On pouvait voir de temps en temps une poupée inanimée sur un socle, portant une magnifique robe décorant les lieux bien mieux qu'une armure au gout de la maitresse. Les poupées étaient inanimé, mais pourtant vivante et consciente, ce qui était impossible à voir d'un simple cou d'œil. Marie s'arrêta devant une petite pièce.

- Attendez-moi s'il vous plait.

Elle rentra dans la pièce où d'autre servante était occupée à différente tâche. Expliquant la situation au autre elle ressorti rapidement avec deux autres servantes. Une jeune fille rousse et pas très grande avec aussi une tenue de soubrette qui rendait toute mignonne et une fille plus grande blonde qui ne resta pas et parti sans un mot dans une autre direction. Marie se tourna vers la visiteuse et d'un geste de la main élégant lui montre la soubrette rousse qui était resté.

-Voici Yumi.

-Enchantez mademoiselle.

La petite soubrette fit une courbette devant l'invité et toutes les trois reprirent la marche. Marie les conduisit jusqu'à une autre pièce plus loin qu'elle ouvrit. C'était un salon luxueux où la maitresse avait l'habitude de recevoir du monde. Il y avait un grand canapé, un fauteuil luxueux et très confortable et des étagères recouvertes de livre et d'objet décoratif. Yumi s'avança dans la pièce et invita la jeune invitée à prendre place sur le canapé, le fauteuil étant réservé à la maitresse. Marie était restée à la porte. Déjà deux gardes en armure arrivèrent et suivant les instructions de la servante se placèrent de chaque côté de la porte. Après tout, elle restait méfiante et elle ne pouvait pas laisser une inconnue se promener dans le manoir à l'insu de leur maitresse.


-Je vais prévenir la maîtresse de votre présence. En attendant je demanderais de rester ici.

Marie sorti donc de la pièce et les deux gardes frémirent la porte, enfermant Sya et Yumi dans la pièce les laissant toutes les deux. Yumi s'approcha et se mit face à l'invité.

-En attendant les nouvelles, je suis à votre disposition et je m'occuperais de vous. Souhaitez-vous quelque chose ? A boire peut être ? Ou une petite collation ?

Le bureau :

Evangeline était toujours occupé à ses papiers, tout ça la mettait plutôt de mauvaise humeur, pour le moment aucune solution vraiment bonne ne ce présentez à elle. Echo à côté lui avait préparé un thé destiné à la calmer un peu et lui permettre ainsi de faire une petite pause. Se fut pendant ce moment de répit à dégusté sa boisson qu'un son raisonna venant de la porte du bureau. En temps normal à chaque fois qu'elle s'enferme dans son bureau, elle exige de ne pas être dérangé sauf pour des choses importantes, c'est pourquoi Evangeline soupira et craignant un nouveau évènement perturbant.

-Rentrez.

La porte s'ouvrit alors timidement laissant entrer Marie qui s'empressa de faire une courbette pour s'excuser du dérangement. La servante expliqua la situation, se calmant un peu voyant que la maitresse ne lui grondait pas pour son intrusion. Evangeline écouta donc le résumé de la situation, cette jeune fille l'intriguait vraiment et comme sa servante, elle n'était pas confiante. Pour elle c'était étrange de venir comme ça pour se soumettre à une personne qu'elle ne connait pas. Le plus simple pour éclaircir tout ça était donc de la rencontrer en personne afin d'éclaircir tout ça.


-Vas me la chercher, cette personne m'intrigue.

Marie fit une nouvelle courbette et ressortie pour aller chercher l'invité. Evangeline écarta ses papiers et croisa les jambes prenant une position plus confortable. Ce petit entretien allait lui changer les idées au moins.
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Juin 24, 2013, 09:21:05 »

C'est dommage que cette fille ne soit pas intéressée... Après, il y a d'autres façons de s'amuser entre filles sans parler de sexe et peut-être que Marie voudra bien jouer avec elle? Ou inversement, c'était Sya qui se proposait de jouer avec toutes celles qui le voulaient! Marie ou quelqu'un d'autre n'était pas venue à Sya mais Sya était venue à ce manoir pour servir la maîtresse des lieux mais elle devait encore attendre. Suivant la soubrette, elle finit par attendre, la voyant ressortir avec deux autres soubrettes bien que la grande blonde continuait son chemin. La petite rouquine nommée Yumi était tout à fait mignonne! Reste à savoir si les charmes de Sya sauront l'attirer ou non? Sya la salua à son tour en faisant une petite courbette, même si elle était une soubrette, elle avait son respect. Pénétrant dans la salle avec elle, elle lui demanda de s'installer. Elle aurait pu rester debout comme n'importe quelle esclave attendant sa maîtresse mais apparemment comme elle était perçue comme une invité, elle pouvait bien s'asseoir. Bon, elle ne voulait pas les blesser. Yumi se faisait la soubrette modèle, lui proposant quelque chose à boire?

« Eh bien si ce n'est pas trop demander j'aimerais un thé à la fraise... et si vous n'avez pas, donnez-moi n'importe quel parfum mais rajouter plus de sucre. »

Le sucre, sa petite faiblesse, la fraise aussi. Elle aimait bien les gâteaux ou sucrerie ou n'importe quoi avec de la fraise. Elle n'était pas contre le chocolat, la vanille ou autres mais la fraise avant tout!Elle attendait sa petite soubrette revenir avec sa tasse de thé en observant aussi les gardes près de la porte. Non pas qu'elle pensait être tombée dans un piège, elle ne se sentait pas affaiblie ou quoi que ce soit mais elle se demandait qui se cachait derrière ses armures? Elle ne sentait ni homme ni femme dedans? Peut-être des robots sans âme? Une fois de retour, Sya la remercia pour le thé en buvant doucement un peu de ce délicieux thé. Elle lâchait un petit gémissement  de plaisir avant de déposer sa petite tasse sur la table basse. Elle observa Yumi avec le sourire avant de se lancer. Elle espérait qu'elle serait plus sympathique que Marie, au moins pour lui accorder ça.

« Yumi, si tu es à ma disposition, tu accepterais de t'asseoir sur mes cuisses pour que je puisse te câliner? Je n'irais pas plus loin que quelques câlins et quelques caresses sur tes cheveux, tu as ma parole! »

Après tout, c'est difficile de ne accepter de la part des autres qu'elle puisse ne serait-ce que leur déposer un petit baiser sur la joue. Au moins si Yumi accepte sa requête, elle pourra se consoler avec cette ravissante petite soubrette. Et ensuite, à elle les petits moments de douceur! Yumi accepta et se posa sur elle, comme promis, Sya ne fit rien d'autre que la câliner et frottant sa tête contre ses cheveux roux. Elle était si mignonne qu'elle pourrait continuer durant des heures! Mais une fois Marie de retour, elle lui demanda de la suivre pour aller se présenter à leur maîtresse. Sya relâchait Yumi de son étreinte en lui souriant avant de suivre la première soubrette qui frappa à une porte, laissant d'abord entrer Sya pour faire face à une ravissante jeune femme assise à son bureau, à ses côtés, une autre fille mignonne qui la regardait en silence. L'Ange de la luxure plia un genou pour se courber devant cette femme en baissant la tête.

« Merci de m'accorder cette entrevue. Je m'appelle Sya et je suis au service de la grande déesse Lust. J'ai entendu bon nombre de rumeur sur vous et je suis donc venue vous proposer mes services, en tous genres, que ce soit pour quelques minutes ou un mois entier, je serais ravie de pouvoir vous être utile! »

Voilà qui était fait pour son entrer, à elle maintenant de voir si elle avait des questions à poser à Sya?
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 249


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #5 le: Juin 30, 2013, 12:26:41 »

Le salon :

Marie se pressa rassuré de ne pas avoir déclenché la colère de sa maitresse. Comme leur maitresse prenait les choses en main, elle ne risquait plus d'avoir fait un mauvais choix. Arrivant au salon, les gardes lui ouvrirent la porte. Marie fut surprise de trouver Yumi sur les genoux de l'invité. La petite rousse connaissait les règles, ainsi Marie espérait qu'elle les respectait bien, c'était pour son bien.

-Maitresse Evangeline accepte de vous recevoir, si vous voulez bien me suivre. Yumi, reste prête la Maitresse pourrait avoir besoin de toi.

-Très bien.

Yumi sorti donc de la pièce avec une dernière courbette devant l'invité et reparti dans la pièce de travail où elle se trouvait avant. Marie fit signe à la jeune fille de la suivre et la fit de nouveau circulé dans les couloirs du manoir pour la conduire à l'étage supérieur pour rejoindre le bureau d'Evangeline. En chemin, elles croisèrent d'autres soubrettes occupées au nettoyage du manoir. Marie frappa à la porte du bureau et l'ouvrit pour faire rentrer la jeune fille et la referma la laissant avec leur maitresse tendis qu'elle attendait dans le couloir au cas où on aurait besoin d'elle.

Le bureau :

Evangeline regarda la jeune fille rentrée avec une certaine surprise. Elle ne s'attendait pas à une personne d'apparence si jeune. En tout cas elle était plutôt mignonne et était respectueuse. Evangeline écouta donc sa présentation. Une représentante de Lust ? Voilà qui était intéressant, la déesse avait tel vue un hommage à ses activités de luxure ? Voulez tel la remercier avec cette fille et ses services ? Déjà il fallait savoir quels étaient ses services.

-Je suis Evangeline La Maitresse des Poupées, mais tu le sais déjà si tu as entendu parler de moi. Si tu sers Lust, sache que je sers Mania la grande déesse de la folie. Je veux bien faire appel à tes services, mais quels sont’ il et surtout pour quel raison viens tu me les proposer ? Je n'aime pas être tenue dans l'ignorance.

A peine Evangeline se tourna vers Echo, que cette dernière compris ce qu'elle voulait. Echo était la plus proche servante d'Evangeline, elle lui ressemblait beaucoup et pouvait facilement être prise pour sa fille. Echo attrapa une chaise qu'elle installa face à Evangeline et se tourna vers Sya.

-Prenez place s'il vous plait.

Une Echo revenue à sa place à côté d'Evangeline, la maitresse bus une nouvelle gorgée de son thé.

-C'est mieux ainsi, alors raconte moi, je veux tout savoir. Et n'espère pas me mentir, je peux vérifier tes dires.

La folle, la petite poupée qui se tenait sur le bureau s'avança se plaçant entre Evangeline et Sya. Elle regarda la jeune fille avec un sourire mauvais en dégageant une aura maléfique. Envangeline soupira, comme d'habitude elle en faisait trop.

-Limite toi à vérifier ce qu'elle dit...Se n'est pas la peine de la menacer ainsi.

Comme d'habitude la petite poupée ne peut s'empêcher de répondre et en faisant un geste obscène à Evangeline.

-Je fais ce que je veux ! Si elle ne me plait pas je me débarrasserais d'elle.

Evangeline secoua la tête dépitée.

-Ne fait pas attention à elle, de toute façon il ne t'arrive rien tant que je ne jugerais pas que tu représentes un danger.

Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Juillet 22, 2013, 01:42:37 »

Sya venait donc offrir ses services à la maitresse aux poupées mais cette dernière, bien que très jolie, demandait toujours un peu plus de détails la concernant. Oui, elle pouvait bien parler un peu plus d'elle et de ce qu'elle pouvait ou ne pouvait pas faire. Elle allait lui répondre quand la jeune fille près d'Evangeline lui préparait une chaise pour lui demander de s'asseoir. Trop aimable! Sya lui souriait avant de poser ses fesses dessus, voyant la poupée sur le bureau s'avancer et la menacer bien que la maîtresse des poupées lui assurait qu'elle n'aura rien tant qu'elle ne risque rien. Que risque-t-elle avec Sya à part le bonheur d'avoir une bonne servante? Elle était mignonne cette petite poupée. Vulgaire mais mignonne.

« Eh bien je connais pas la Déesse Mania, seulement de nom mais je ne suis pas difficile dessus. Je ne propose à aucune de mes Maîtresses de jurer fidélité d'une façon ou d'une autre à Lust. Je suis en quelque sorte une esclave libre, mais une esclave quand même. Je me propose auprès de n'importe quelle femme qui aurait besoin de moi, riche ou pauvre, gentille ou méchante. Mon but est de servir les femmes de ce monde, comme celles sur Terre aussi. Je peux faire presque tout pour vous. Je pourrais passer mes nuits dehors à surveiller que personne ne s'approche, je pourrais lustrer toutes vos petites cuillères en argent ou rester enchainer à un lit et servir de jouet pour vos fantasmes, je ferrais tout avec le plus grand des sourires! »

Voilà ce qu'elle proposait! Mais bien sur, il y avait certaines conditions à respecter si Sya venait à servir Evangeline. Ce n'était pas grand-chose en plus. On ne pouvait pas dire de ce côté que ce soit très freinant dans l'envie d'utiliser l'Ange de la luxure.

« Il y a bien quelques règles à respecter mais ce n'est pas grand-chose. Tout d'abord je refuse tout contacte sexuel avec un homme, grand ou petit, je m'en fiche, je refuse de les approcher et moins je les fréquente, mieux c'est! Deuxièmement, vous pouvez me faire subir un tas de choses mais je refuse d'être enceinte, d'être mutilé ou trop torturé. Si je perds connaissance, c'est déjà mauvais et j'ai le droit de rompre le contrat. J'accepte beaucoup de choses sexuelles mais j'ai certaines limites, j'accepte l'urophilie mais pas la scatophilie, le SM si ce n'est pas trop poussé et je refuse d'être trop blessé. Des petites marques oui, mais pas de cicatrice ou de membres brisées. Et pour ce qui est de la durée, je peux vous rester fidèle trente jours, au-delà de ce délai, je peux partir librement servir d'autres femmes. Mais rien ne m'empêche de revenir vous servir plus tard, je fais déjà cela avec quelques Maîtresses qui tiennent à moi. Voilà, si vous avez des questions, je peux y répondre si vous le désirer. »

Les mains sur ses cuisses, un grand sourire, elle attendait à présent les éventuelles questions d'Evangéline ou alors, de commencer son service? Qui sait?
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 249


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #7 le: Juillet 26, 2013, 12:55:30 »

Bureau :

Assise à son bureau, Evangeline regarda et écouta très attentivement ce que lui proposait la jeune fille. Cette Sya était une fille bien étrange, elle venait d'elle-même se proposer d'être son esclave. C'était bien la première fois qu'on lui faisait une telle proposition. A voir la réaction de la Folle, se n'était pas des mensonges. Parmi ses esclave quelque une si y était vite fait prouvant que la servitude était un style de vie que certain appréciait. Surement que cette jeune fille était un peu comme elle et avait trouvé un moyen de vivre libre tout en vivant dans la servitude. Dans un sens Evangeline était plutôt impressionné. En tout cas son cas l'intéressait beaucoup et elle lui fera une très bonne distraction. La trouvant sympathique et plutôt à son gout, elle commençait déjà à avoir des idées pour son séjour ici.

-Très bien ma petite Sya, j'accepte de prendre soin de toi et de faire de toi mon esclave mais j'ai moi aussi mes conditions. J'attends de toi une obéissance absolue. Tu n'accepteras d'ordre que de moi et d'Echo.

D'un geste de la main, elle lui montra sa servante qui resta droite et sage. Echo était la plus fidèle et aussi la plus importante de tout le manoir après Evangeline. Que ce soit les esclaves, les serviteurs ou les soldats, tous sans exception avait Echo comme supérieur avec Evangeline.

-Ainsi tu serras mon esclave personnel. En temps normal, j'offre régulièrement mes esclaves à mes hommes en récompense pour leur mission. En vue de tes conditions, tu échapperas donc à ce rôle. Il te faudra aussi accepter de porter les tenues et accessoire qui te seront imposés sans te plaindre. Je ne te conseille pas de manquer une règle, car si c'est le cas tu serras enfermé jusqu'à la fin du temps qui sera décidé. Tu serras mon esclave, mais tu resteras mon invité. Tu serras ici comme en vacances, ainsi je ferais en sorte que tu passes un bon moment autant que moi. C'est pourquoi si tu acceptes ses conditions, considère moi maintenant comme ta maitresse et ton hôte.

Evangeline lui laissa le temps de répondre tout en l'observant. Sa promettait de moment et de quoi bien s'amuser, l'idée de profiter d'un esclave pour son plaisir, mais aussi pour satisfaire l'esclave avait quelque chose de divertissant. D'un geste elle fit signe à Echo de s'approcher et lui murmura des consignes à l'oreille. Echo confirma d'un hochement de tête.

-Bien ma petite Sya, tu vas suivre Echo, qui va te préparer. Je vous attends ensuite ici, je vais poursuivre mon travail.

Echo s'approchât donc de Sya attendant qu'elle se lève pour la guider.

- Suis-moi.

Le sous-sol :

La servante sortie donc de la pièce suivit de l'esclave. Echo la conduisit à travers les couloirs pour au final la conduire au sous sol du manoir. Le sous sol était la zone réservé au nombreux esclave d'Evangeline. La maitresse des poupées était une esclavagiste qui faisait de l'achat et revente d'esclave et elle c'est gardé pour elle ses préférés. Il y avait des cellules où était enfermé des esclaves enchaîné, des chambre plus normal où vivais à peut près normalement plusieurs esclaves ensemble, des pièces de travail, des pièces dédier au dressage et même des pièces dédier au plaisir sexuel. Finalement Echo la fit rentrer dans une petite chambre vide.

-Attend ici.

Prés quelque Minutes Echo fit son retour avec trois esclaves. L'une portait une tenue gotique lolita et ressemblait à une poupée de collection, une véritable petite princesse. La seconde portait une tenue de servante et la dernière était nue et a quatre pattes avec des godes dans son intimité et entre ses fesses. Elles avaient toutes les trois un collier de cuire avec un médaillon différant.

-Ici il y a plusieurs types d'esclaves. Tu as les distingués, qui vive normalement, mais doivent satisfaire tous les désires à tout moment de la maitresse ou d'autre personne. Il y a les travailleuses, qui travaillent dans le manoir et aide les servantes et sont à disposition de tout le monde pour les services. Et pour finir les animaux, qui doivent vivre en animal et satisfaire les désires sexuel tout étant en permanence. Tu as le choix de ce que tu veux être. Il te sera proposé plusieurs fois de changer.
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Août 12, 2013, 04:05:27 »

Sya était heureuse de pouvoir servir la maîtresse aux poupées, elle fera de son mieux pour qu'elle soit fière d'elle. Elle avait déjà la chance d'éviter certaines choses qui sont d'habitude imposées aux esclaves comme servir à des hommes. Mais si elle veut, elle peut mettre les bouchées doubles pour servir les femmes? Peu importe les tâches, elle les fera peu importe les conditions, elle sera heureuse du moment que sa – ou plutôt ses – maîtresse sera heureuse. Servir Evangeline et Echo, ça semblait pas désagréable. L'une semblait plus sévère que l'autre mais douce ou dominante, l'Ange aimait toutes ses maîtresses. 

« J'accepte, Maîtresse. Sya est heureuse de pouvoir vous servir toutes les deux. »

Elle se pencha en avant comme pour les saluer avant de se redresser avant de se redresser et suivre Echo, sa seconde maîtresse. Elle n'allait pas tenter quoi que ce soit, elle était aussi sa maîtresse, si elle veut son corps, elle l'aura mais Sya ne lui proposera rien tant qu'elle n'a pas reçu l'ordre. Derrière Echo, elle suivait ses pas calmement. Elle était tout aussi mignonne après tout, elle ressemblait à Evangeline en plus petite. Sya ne posa aucune question, elle se contentait de se taire en suivant sa maîtresse. Passant devant certaines salles, elle sentait parfois une odeur de sexe et rien que pour ça, ça l'excitait de savoir ce qui pouvait se cacher derrière certaines portes? Mais rien, elle ne disait rien, elle ne faisait rien à part la suivre, éventuellement observer certaines salles avec un petit sourire. Restant droite comme un I dans la pièce vide, elle patientait, se demandant ce que Echo allait lui ramener après? Après quelques minutes, elle fut de retour avec trois ravissantes esclaves. Une en tenue de loli goth, très mignonne! La seconde plus classique avec une tenue de servante mais elle restait mignonne. Et la troisième était nue avec de quoi s'occuper, à quatre pattes en plus! Elles étaient si charmantes! Heureusement, elle pourra changer de temps en temps.

Mais que choisir? Elle observa tour à tour les esclaves, se demandant si elle pouvait les toucher ou leur parler? Dans le doute, elle ne disait rien. Une distinguée? Dans un sens, Echo avait bien précisé qu'elle servait d'abord leur maîtresse et ça, c'était un petit plus pour elle. Il y avait aussi les servantes mais ça semblait un peu trop classique pour se laisser séduire par ça maintenant. Et enfin, animaux! Oui, ça la tentait puisqu'elle servait Lust mais elle aura bien l'occasion d'être la chienne de ses maîtresses ou d'autres femmes qui voudraient d'elles? La journée n'était pas fini mais la nuit n'était pas encore là.

« Pour commencer, Sya va être une distinguée. Elle aimerait bien porter ce genre de robe et servir la Maîtresse. Sya aurait une question par contre? Est-ce qu'elle changera de rôle par exemple chaque jour où bien quand Maîtresse Evangeline ou Maîtresse Echo le voudront? »

Elle en avait d'autres des questions comme savoir si dans ce rôle, elle pouvait faire certaines choses comme jouer avec les animaux? Ou quand elle en sera une, si elle pourra s'amuser avec d'autres animaux? Beaucoup de ses questions concernaient le sexe après tout, c'était son but premier mais pour le moment, elle joignait ses mains devant elle en écoutant la réponse de sa seconde Maîtresse.

« Est-ce que Sya peut garder son collier? Elle n'aime pas le retirer... »
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 249


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #9 le: Septembre 04, 2013, 12:52:28 »

Le sous sol

Après la présentation, des différents types d'esclaves de manoir, Echo attendit que l'invité particulière de sa maitresse décide ce qu'elle allait devenir. Le choix se porta donc sur le style distinguer, qui était en quelque sorte des prostituer de luxe et les favorites de la maitresse, même si certaine des autres étaient aussi de ses préférés. Echo se tourna vers les autres.

-Lola, prend sa laisse et reconduit là. Toi retourne travailler.

Lola prit la laisse de l'esclave animal et avec certain sourire joueur, elle l'emporta tirant sur la laisse et la fit suivre à quatre pattes. La servante, elle fit une courbette et repartie aussi pour reprendre son travail dans le manoir. Echo se tourna donc de nouveau vers Sya pour répondre à sa question.


-Tu changeras de rôle quand la maitresse te le proposera. Si maitresse Evangeline, te trouve bien dans ton rôle, tu risques y rester pour tous ton séjour.

Echo s'approcha alors d'elle et toucha son collier pour l'observer de plus près. Ici il y avait un règlement particulier pour les esclaves. Toute fille qu'ici avait un collier de cuire était une esclave, suivant sa couleur et sa médaille, tel ou tel personne avait tout droit sur l'esclave. Certain esclave avait même des droits sur d'autre. Les plus bas d'entre servait de défouloir pour les autres et n'était pratiquement que des corps vouer au sexe et rien d'autre.

-Le collier est très important pour les esclaves ici. Mais tu devras également porter celui qui représentera ton rang. Commence à retirer tes vêtements, je vais attraper ta tenue.

Une nouvelle fois Echo sorti de la pièce et parti faire un rapport à Evangeline, pour savoir ce qu'elle devait alors préparer pour le nouveau jouet de la maitresse. Après avoir reçu ses instructions, elle redescendit et récupéra ce qu'il fallait. Echo arriva quelque minute après suivi par une armoire sur roue poussé par un homme dans un costume de majordome et une femme en tenue de soubrette. Chacun d'eux fit une courbette après avoir placé l'armoire et reparti sans un mot. Echo tenais un petit coffret dans ses mains et l'ouvra devant l'esclave. Une contenait un collier de cuire de couleur blanc avec une petite médaille d'argent, en regardant de prêt il y avait déjà écrit Sya dessus.

-Voici ce que tu devras porter en permanence. Maintenant laisse moi t'expliquer sa signification. La médaille d'argent ne t'autorise à avoir des rapports ou être touché que par des femmes. Ceux qui ne respectent pas ce code, subiront les conséquences. Les médailles d'or représentent le droit de le faire avec les hommes et la médaille de cristal représente le droit de le faire sans distinction de sexe. Pour la couleur du collier. Le blanc est le second plus haut rang pour une esclave. Ainsi seule la maitresse, moi et les poupées gardiennes on le droit de t'utiliser en tant qu'esclave.

Avec une palette de couleur dans la boite, Echo commença à expliquer le code de couleur des colliers. C'était la chose que tout le monde connaissait et respecté dans le manoir. Ceux qui ne le faisaient pas, avait de grave ennui.

- Les colliers d'or, le rang le plus haut peuvent également se servir de toi et te donner des ordres. Les médailles d'or son les esclaves qui dressent les autres esclaves et peuvent les abuser si la maitresse les autorises. Avec ton collier blanc, tu as le droit de te servir et d'abuser toutes les esclaves au collier noir et rose. Les noirs, ne sont que jouets sexuels qui servent absolument tout le monde. Les roses sont des esclaves dédiés au plaisir et son formé pour assouvir les envies et sont souvent offert en récompense. Tu peux donc te servir et ordonné ce que tu veux au Noir et rose pour ton propre plaisir et tu devras obéir aux poupées gardiennes et tes maitresse c'est compris ? Tu reconnaîtras celles qui peuvent se servir de toi, car c'est les seules qui oseront se servir de toi. Maintenant mes ton collier.

Une fois que Sya est attrapé son collier, Echo referma le coffret et le posa sur la table de la pièce. Elle lui fit ensuite signe d'approcher de l'armoire et l'ouvrit. A l'intérieur se trouver de nombreuses robes gotique lolita et des tiroirs contenant des sous vêtements et des accessoire pour enrichir les tenues. Echo ouvrit chaque tiroir pour lui montré ce qu'il contenait. (Fait le choix ce que tu veux en respectant le style imposé de l'image)

-Fait le choix de ce que tu veux porter et fait en sorte d'être le plus mignonne possible. Ton premier rôle sera de prendre soin de ta maitresse.


Echo l'habilla une fois le choix des vêtements fait. Echo était la seconde personne la plus importante du manoir, c'était la servante personnelle d'Evangeline et tous les jours c'était elle qui l'habillait et la laver. Ainsi, Echo habilla l'esclave avec habilité. Une fois prête, elle l'inspecta une dernière fois.

-Maintenant tu es prête. Fait attention a ton langage et soit obéissante à la maitresse, n’oublie qu’elle a tout les droit sur toi. Maintenant rejoint là dans son bureau et sert là. J’espère que tu te souviens de chemin, car je ne t’accompagne pas et maitresse Evangeline n’aime pas attendre.
Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Septembre 21, 2013, 05:10:05 »

Servir la maîtresse aux poupées pourrait être intéressant, elle n'avait rien contre un tel nom et serait même heureuse qu'Evangéline se serve d'elle comme d'une poupée, elle aimait être abuser des femmes, c'était un petit plaisir secret. Mais pour une esclave, c'est banal en même temps. Servir sa maîtresse et rendre cette dernière heureuse, ça semblait tellement normal, dans l'ordre des choses. Elle avait eu du mal à choisir son rôle parmi les trois proposés et même si elle fut bien tentée de servir de jouet pour Echo, Evangéline et toutes les autres, elle avait finalement opté pour celles qui ont de belles robes lolitas. Sa petite maîtresse décida de faire partir les esclaves et celle tenant l'animal semblait heureuse. Il y a fort à parier que cette dernière va s'amuser avec cette dernière! Elle pourrait changer de rôle après tout si sa maîtresse le décide même si elle risque d'avoir longtemps ce rôle si Evangeline le décide car elle fait du bon travail. Enfin, il y avait beaucoup d'avantage avec ce rôle mine de rien même si elle devait avoir un minimum de tenue devant les autres personnes et non faire sa chienne comme elle pourrait facilement le faire. Bien qu'Echo se rapprocha pour observer son collier de plus près, elle refuserait de le retirer! C'était la preuve qu'elle était une esclave, c'était le cadeau de la sœur de la luxure et refusait de le retirer! Elle le pourrait, il est assez large pour ça mais il a tant de valeur sentimentale pour elle.

Elle devra en porter un second collier en cuir, ce n'était pas un problème pour elle et se mit à la tâche avec joie. Se déshabiller, il en fallait moins pour l'Ange de la luxure pour être heureuse. Elle retira le tout en un clin d'œil, se retrouvant dans le plus simple appareil de la nature, elle avait seulement conservé ses couettes en patientant. Elle observa un peu mieux la pièce dans laquelle elle se trouva mais il n'y avait rien de bien intéressant. Ce n'était que quelques minutes plus tard qu'Echo fut de retour avec une grande armoire déposé par un putain d'homme et une jolie demoiselle. Elle ne dit rien et observa sa maîtresse, écoutant de nouveau ses paroles en observant le collier et le médaillon dans le petit coffret. Le médaillon était un signe pour dire qu'elle était liée aux femmes seulement, touchée ou avoir des relations qu'avec le sexe féminin? Très bien. Le collier blanc signifiait qu'elle était la seconde classe d'esclave la plus haute ici et ses deux maîtresses ainsi que les « poupées gardiennes » peuvent jouer avec elle et lui donner des ordres? Elle ignorait qui étaient ses fameuses poupées gardiennes mais soit, Sya écoutera ses dernières et les servira aussi bien que ses deux maîtresses. Celles avec un collier en or dressent les autres en réalité, il lui tardait d'en rencontrer une tiens! Quant à elle avec son collier blanc, elle pouvait abuser autant qu'elle le souhaitait de celles qui portaient des colliers noirs ou roses? Voilà qui était très intéressant!

Elle installa son collier dessous le gros en fer qu'elle portait avant de se sentir fière, drôlement fière même! Elle observa le nombre de robes et d'accessoire, elle avait mine de rien mis un certain temps à se décider. Elle devait être la plus mignonne pour sa maîtresse? Ce n'est pas un choix à prendre à la légère alors. Au final, ce fut une belle robe qu'elle avait, une petite jupe à frou-frou, des gants différents à chaque bras et une paire de bottes dont une montait plus haute que l'autre mais c''était normal apparemment. Elle installa un serre-tête aussi en gardant ses deux couettes par contre. La voilà prête à présent, grâce à l'aide de sa maîtresse Echo en plus. Elle était plus gentille qu'elle ne voulait le montrer mais une telle remarque ne lui plairait peut-être pas? Sa première débuta et Echo s'assura de certaines choses avant de la laisser travailler, chose à quoi elle répondait avec le sourire en gardant ses mains jointes, baissant humblement la tête devant elle.

« Oui Maîtresse Echo, je me souviens parfaitement du chemin. Merci pour tout Maîtresse Echo. »

Une petite courbette avant de faire demi-tour et rejoindre au plus vite le bureau d'Evangéline. Elle était tentée de jouer avec certaines esclaves aux colliers roses en chemin mais elle avait une mission de la plus haute importance, servir Evangéline alors elle ne se détournait pas de son chemin. Une fois devant la porte, elle toca trois fois à la porte avant d'entendre la voix de sa maîtresse lui accorder le droit d'entrée. Elle referma la porte derrière elle en silence avant se se courber devant elle, tenant les pans de sa jupe avant de se redresser et observer Evangéline avec un petit sourire.

« Je suis prête à vous servir Maîtresse, avez-vous besoin de quelque chose? »

Elle tenu ensuite le silence, devant son bureau, ne voulant pas dire ou faire quelque chose en plus, elle n'avait aucun ordre pour le moment...
« Dernière édition: Septembre 22, 2013, 12:07:43 par Sya » Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 249


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #11 le: Octobre 05, 2013, 12:26:01 »

Le sous sol

Echo inspecta une dernière fois l'esclave invité d'Evangeline, s'assurant également qu'elle était capable de rejoindre seule le bureau où la maitresse l'attend. Elle observa Sya partir et parti sur sa tâche suivante. Un peu plus loin se trouvait une pièce d'où on en tendait des pleurs. Echo rentra. C'était une pièce sombre on pouvait voir femme élégante à la peau sombre portant un collier d'esclave couleur or et une jeune fille nue avec un collier rose. La jeune fille était une fille de noble qu'Evangeline avait acheté et avait confié au dressage pour en faire une esclave sexuelle performante, bien loin de la noblesse. Se n'était pas facile, car la jeune fille était encore pure et la dressé à l'obéissance total n'était pas facile.

Sans montrer la moindre émotion, Echo observa la jeune fille nue et enchaîné à recevoir sa punition pour ce dressage difficile. Son rôle était de s'assurer que la jeune fille soit bien dresser, mais aussi qu'elle ne soit pas trop amochée, car la formatrice n'était pas une tendre et avait tué plusieurs esclaves sous la colère.


Le bureau

Evangeline n'avait pas bougé de sa place assise à son bureau. La folle pour sa part était assise devant la fenêtre et regardait vers le ciel. Puis il y avait deux poupées jumelles, Iris et Lys. Elles étaient toutes les deux des poupées servantes. Les soeurs faisaient partie des premières créations d'Evangeline et étaient responsables de la propreté des poupées décoratives. Elles étaient donc là pour faire leur rapport sur l'état de folie de certaine d'entre elle. Evangeline les écouta attentivement.

- Très bien, préparez-moi de quoi faire le rituel. Mania doit s'impatienter depuis le temps que je ne lui ai pas offert d'âme.

C'est alors qu'on entendit quelqu'un frappé à la porte. Evangeline devina que c'était Sya qui était enfin prête. Heureusement la discussion avec Iris et Lys étaient terminé.

-Entrez.

Comme supposer, l'esclave entra dans le bureau dans une tenue des plus adorable qui ut pour effet de faire sourire Evangeline.

-Ma petite, je te présente Iris et Lys, mes poupées jumelles. Pendant ton séjour tu serras serrement amener à les aidées à entretenir les poupées de décoration.

Les deux poupées servantes approchèrent pour l'observer, les poupées n'étaient pas forcément des esclaves, ce qui était le cas pour ces deux là. Elles ne portaient donc aucun collier.

-Elle n'est pas un peu petite ?

-On lui passera un tabouret, mais faudra qu'elle soit forte.

-Je suppose qu'elle ne doit pas sombrer ?

Evangeline confirma d'un hanchement de tête.

-Sya est une esclave spéciale, je tiens à ce qu'elle reste seine d'esprit, si elle ne tiens pas le choc, vous me la renverrait. Retourné au travail.

Les deux sœurs firent une courbette et se tourna une dernière fois vers Sya.

-A bientôt petite esclave spécial.

Elles sortirent alors en rigolent ensemble et referma la porte derrière elles, laissant Evangeline, la folle et Sya seule dans le bureau. Evangeline fit signe à Sya d'approcher plus près du bureau et toucha le front en regardant tous ses papiers étaler devant elle.

-Comme tu le vois ma petite, j'ai pas mal de problèmes. Se n'est pas évidant de diriger, même quand on est puissante. J'ai besoin de me détendre. Approche et occupe-toi de me détendre. Montre-toi affectueuse, câline-moi, masse-moi, ou lèche-moi les pieds. Fait ce que tu veux, tant que ça ne m'empêche pas de travailler. Rien de sexuel s'il te plaît, pour ça on verra après.

Elle ne dit rien de plus et replongea dans ses papiers. Trouvant qu'elle avait été suffisamment claire pour que Sya fasse ce qu'elle lui avait demandé. Evangeline portait une magnifique Robe bleue nuit, et aux jambes des bas blanc en soie avec de petites chaussures noires. Une tenue classique pour elle, mais qui était précieuse rien que par sa valeur de tissu et de travail pour la confectionner.

Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Octobre 29, 2013, 10:25:23 »

Pour Sya, il y avait deux façons d'être une esclave, sexuelle d'abord, faisant tout ce que sa maîtresse veut pour son plus grand plaisir ou être insolente en se proposant à faire certaines choses, à discuter ses ordres, à avoir du champ libre pour mieux être punie. Ça marchait bien quand elle savait sa maîtresse autoritaire. Ou alors, il y avait la façon parfaite, obéissant au doigt et à l'œil. Ce qu'elle ferait pour Evangéline car elle savait cette dernière sérieuse. Elle pourrait avoir du mal à force de ne rien faire de sexuel mais puisque son collier lui donnait le droit de jouer avec les filles aux colliers roses alors tôt ou tard, elle pourra se libérer de son poids. Se tenant face à Evangeline qui était toujours à son bureau, elle salua les deux poupées servantes qui quittèrent le bureau, leur renvoyant le petit sourire et la courbette se disant que nettoyer des poupées pouvait bien amener à autre chose surtout qu'elles laissaient supposer ça. Elle devait rester saine d'esprit? D'accord mais il y avait plusieurs façons de perdre les pédales bien qu'elle n'oubliait pas que la maîtresse des poupées était liée à la déesse de la Folie.

Son premier ordre, dans sa tenue de servante – qui semblait plaire à sa maîtresse vue son petit sourire - était simplement de la détendre sans pour autant user de quelque chose de sexuel? Ha bon? Eh bien tant pis, ainsi était fait la vie. Voyons voir, elle était en train de réfléchir et réfléchir... mhh... Trouvé! Elle se rapprocha le plus silencieusement possible sans en faire trop pour ne pas la déranger et se plaça dans son dos. Sya approcha ses mains, posant son index et majeur de chaque main sur ses tempes afin de lui masser doucement le crâne. D'ordinaire, elle se servait de ce sort pour jouer les fantasmes tentaculaires mais cette fois, c'était pour prolonger le massage. Si bien que les cheveux de l'Ange remuaient doucement avant de se lever et se poser par « liane de cheveux » sur la tête d'Evangéline, agissant eux aussi comme une main afin de doucement passer sur sa tête et la masser. Elle faisait attention à la masser et pas étirer sa peau afin de ne pas la gêner son regard. Elle aurait voulu rajouter une odeur à diffuser depuis son corps mais même si ça pourrait sentir bon, elle ne préférait pas, ça aurait un effet secondaire d'agir quand même comme un petit aphrodisiaque.

Sans le moindre mot, elle ne gênait pas sa maîtresse, voulant que lui faire plaisir. Se disant que sa maîtresse en avait marre ou que ça ne faisait plus effet – au bout d'une dizaine de minutes quand même – elle annula son sort et ses cheveux redevenaient normaux, elle retira aussi ses mains avant de se poser à quatre pattes, à côté d'elle, l'envie de lui lécher les pieds lui prenait. Comme elle était sûre d'avoir plus tard quelque chose de sexuel, elle n'y allait pas rapidement, elle ne la forçait pas, elle voulait la laisser travailler en paix. Voyant le peu d'espace sous son bureau, elle chercha un moyen de lui lécher ses magnifiques pieds sans la gêner et la solution était simple et rapide! Elle se faufila sous le fauteuil, dos au sol, le haut de son corps sous le bureau. Elle hésita un instant puis sa maîtresse lui avait bien donné l'autorisation de lui lécher les pieds? Pas les chaussures? Elle prenait donc une de ces chaussures en main pour la lui retirer délicatement en la posant près d'elle. Elle avait un doute par contre... Elle avait des bas donc devait-elle lécher à même le tissu ou bien elle pouvait le lui retirer?

« Maîtresse, puis-je vous retirer votre collant? »

La réponse donnée, elle s'exécuta donc avant de passer ses mains sur son pied, le prenait comme un objet en porcelaine entre ses mains et sa langue commença le travail. Léchant d'abord son pieds en dessou, elle y allait doucement, ne voulant pas la chatouiller puis elle commença doucement, allant vers son talon vers le dessus de son pied, la léchant doucement, se voulant être la plus douce possible. Tant que sa maîtresse aimait, elle n'avait rien à redire.
Journalisée

Evangeline et Echo
Avatar
-

Messages: 249


La Maitresse des Poupées


Voir le profil
Fiche
Description
Evangeline : La Maitresse des poupées, dirige la vallée indépendante d’Ancarla. 
Sorcière transformant les gens en poupée pour en faire ses serviteurs.

Echo : Servante principale d’Evangeline, elle lui ressemble  physiquement, mais en plus jeune. Ne montre aucune émotion et n’a pas d’âme.
« Répondre #13 le: Novembre 09, 2013, 12:43:43 »

Le bureau :

Evangeline remplissait des papiers, préparait des missions pour ses poupées, rédigeait des ordres, passait des commandes et bien d'autres choses qu'elle avait besoin de faire pour ses affaires. Pendant ce temps Sya avait opté pour un massage du crâne, Evangeline avait été surprise par ses cheveux mouvant une capacité bien particulière qu'elle n'aurait jamais imaginé utiliser de la sorte. Fallait reconnaître que c'était efficace et très agréable. Si elle n'était pas autant prise dans son travail, elle lui aurait surement fait un compliment sur ce sujet. La folle l'avait rejointe sur le bureau, pour une fois cette dernière était sérieuse, Evangeline calculait avec son aide le nombre d'âme qu'elle allait offrir à la déesse et combien ce nouvelle poupée esclave allait naitre. Entre temps Sya mit fin à son massage et se glissa sous sa chaise lui retirant une chaussure avant de lui demander l'autorisation de lui retirer ses bas.

-Oui fait ma petite esclave.

La laissant faire, elle se bougea juste pour lui faciliter avant de se reconcentrer sur les préparatifs du rituel. Sya commençai à lui léché les pieds, cette dernière s'y prenait drôlement bien, c'était agréable et doux. Pas comme certain qui ne savait pas faire et se contentait dé léché sans prendre en compte le côté sensible des pieds. Ainsi Evangeline appréciait beaucoup sa façon de faire. Alors qu'elle allait lui dire d'arrêter pour se lever et jouet un peu avec elle, Evangeline lui avait promis de prendre soin d'elle après tout, quelqu'un frappa à la porte du bureau. Elle soupira et resta donc en place, se doutant que c'était quelque chose d'important.

-Rentrez.

Une esclave timide de petite taille entra dans la pièce faisant une courbette. Cette esclave avait pour rôle de servir les invités devenant leur chose le temps de leur séjour, si elle était là c'est qu'Evangeline avait de la visite.

-Maitresse, Lord Berfman souhaite vous parlez d'urgence.

-Fais le rentrez.

L'esclave fit une courbette et elle tira la porte à un homme d'une cinquantaine d'année qui entra dans le bureau. Berfman était un homme qui travaillait pour Evangeline, il était responsable de ses mines de diamant et s'occupait de l'extraction pour elle en échange d'un pourcentage du minerai.

-Bonjour Madame, j'ai d'importante nouvelle à vous annoncé.


-Bonjour, mon cher Lord, prenez place et racontez moi ça. Je suppose que si vous avez fait le déplacement se n'est pas pour rien.


Berfman prit place dans le fauteuil face à Evangeline et tapota sur ses genoux ordonnant à l'esclave d'y prendre place. Cette dernière s'exécuta et s'assied sur ses genoux. L'homme commença à lui tripoté la poitrine en regardant Evangeline avant de commencé.

-Voilà nous avons deux gros problèmes avec les mines. Pour commencer l'extraction est bien trop longue, a cette vitesse l'extraction ne sera pas fini avant l'hiver ce qui serrait dangereux, on risquerait de perdre de nombreux esclaves. Le second problème, est la sécurité des mines. En creusant, on a dérangé la tanière d'un groupe de monstre qui attaque maintenant les mineurs et il y a un des bandits qui cherchent à voler les diamants récoltés. Jusque là nous les avons repoussés.

L'esclave poussait un petit gémissement, Berfman venais de rentrer une main dans sa culotte et la doigté sans ménagement. La pauvre fille faisait son maximum pour retenir ses cris et ne pas déranger la conversation entre le maitre et la maitresse. Voir cette petite ainsi excita Evangeline qui pour le coup ut envie de sa dose de plaisir. Barfman, n'avait surement pas remarqué la présence de l'ange sous le bureau, sinon il aurait surement ut le culot de lui demander de la toucher. Sur un petit bout de papier, elle écrivit : « Fait moi jouir. Fait comme tu veux, mais reste cacher. » Evangeline fit glissé discrètement le papier sous le bureau le passant à Sya. Barfman continua son discours pour conclure.

-C'est pourquoi, je voudrais que vous fournissiez plus d'esclave et que vous engagiez des mercenaire pour assuré la protection de la mine.

La folle explosa de rire se moquant clairement de l'homme, qui était agacé, mais fit comme si de rien n'était. Il connaissait parfaitement la poupée qui était toujours auprès d'Evangeline. La maitresse des poupées fit taire la folle d'un geste avant d'enfin répondre à la demande de Berfman.

-Je ne vais pas vous fournir d'esclave et encore moins embauché des mercenaires, Berfaman. Pour autant je ne reste pas sourde au problème. Je vais envoyer une poupée gardienne avec un groupe de mes guerriers. Ils assureront la défense de la mine. Pour les esclaves je vais vous confier Echo. Elle transformera les esclaves en homme boeuf, ce qui augmentera leur efficacité. Par contre, s'il arrive quoi que ce soit à Echo, je ferais sentir ma vengeance.

-Très bien, je vous remercie. J'aimerais jouer encore un peu avec cette petite avant de repartir.

Evangeline lui fit signe de sortir.

-Faites, mais rendez la moi en bonne état cette fois ou je ne vous laisserais plus ce privilège.

-Merci madame.

Il sortit de la pièce accompagné de l'esclave qu'il allait surement abuser plusieurs fois avant de repartir. Evangeline profita de son départ pour jouir sur Sya qui avait fait un bon travail. Elle lui passa une main en douceur sur une joue avant de lui glisser deux doigts dans la bouche pour lui faire sucer.

-C'est bien ma petite Sya. Je vais maintenant te confier une autre tâche. Tu vas descendre à l'étage inférieur et tu vas rejoindre la cinquième porte sur ta droite. Tu y trouveras Echo. Tu lui diras de ma part qu'elle va partir en mission se soir. Tu vas l'aider à finir de se laver et de s'habiller. Ensuite, vous me rejoindrez dans le salon.

Elle retira ses doigts de la bouche de Sya et avec un sourire. Evangeline se leva remettant ses vêtements en place et se dirigea vers sa bibliothèque. Laissant Sya se relever et sortir faire ce qu'elle lui a demandé. Pendant ce temps elle donna plusieurs ordres pour préparer le départ d'Echo lui faisant préparer ses valises et une escorte.

La salle de bain :

La petite pièce où la Maitresse des Poupées avait envoyé Sya, se trouvait comme indiquer à l'étage au dessous. C'était une petite salle de bain où Echo était en ce moment en train de laver. Quand Sya allait rentrer dans la pièce, elle allait trouver Echo nue debout immobile lavé par deux jeunes filles tout justes adultes. Les deux étaient nues et solidement attaché au mur par une chaine qui les accrochait et les condamnait à rester ici. Pour l'instant les deux jeunes filles lavaient avec grands soins le corps d'Echo sachant ce qui les attendaient si elles faisaient mal ce boulot.

Journalisée

Sya
Avatar
-

Messages: 1858


Just à little Bitch ~ ♪


Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Décembre 04, 2013, 08:32:33 »

Sya restait sous le bureau à lécher le pied de sa maîtresse, quoi de plus banal et logique, elle était sa chose, elle lui obéissait et doigt et à l'œil. Bien entendu, elle ne se contentait pas de jouer les chiennes en léchant simplement son pied, c'était tout un art. L'esclave faisait ça avec professionnalisme. Elle sentait le désir monter doucement chez sa maitresse et elle fut surprise d'entendre une petite voix féminine dans la pièce? Bien que cette dernière changea en étant avec un de ses maudits hommes, elle ne disait rien. Il ne la voyait pas, il ne faisait pas attention à elle, alors elle en ferait autant pour le moment. Lorsqu'un petit papier glissa sous le bureau, elle le prit pour le lire avec un petit sourire. C'est vrai que sa maitresse était de plus en plus excitée, elle le ressentait mais même, la demoiselle inconnue aussi était de plus en plus atteinte par la luxure. Elle ne se fit pas prier, l'Ange se redressa un peu sous le bureau, même si la position n'était pas très confortable, au moins elle pouvait obéir à sa maîtresse sans trop de difficulté.

Ne pouvant trop se plier à son aise dans ce petit coin, elle s'amusait à lécher la cuisse  de sa maîtresse tout en douceur alors que ses cheveux jouaient le rôle de tentacule, le froid et la bave en moins. Elle écoutait ce qui se passait au-dessus d'elle sans trop y faire attention, ça ne l'intéressait pas. Elle avait quand même eu le droit au petit jet de cyprine, preuve de son travail bien fait! Quand enfin elles furent seules, elle fut récompensée avec une caresse sur la joue et les doigts d'Evangéline. Ils étaient délicieux. Sya écouta sa mission en silence et comprenait le tout, parfaitement!

« Très bien Maîtresse, je m'en vais donc remplir ma mission. »


L'Ange se relevait en faisant une petite courbette avant de quitter le bureau en silence. Elle pressa un peu le pas en dehors du bureau. Avançant en silence dans les couloirs, elle rejoignait la cinquième porte sur la droite en frappant avant d'entrée pour y voir Echo se faisant laver par deux esclaves. Rien de spectaculaire mais en revanche, qu'elles soient attachées l'était un peu à ses yeux? Pas la peine de les attacher, leur donner l'ordre de rester ici suffirait. Elle courba l'échine devant elle à son tour avant de lui répondre en souriant, lui donnant l'ordre qu'elle avait reçu de transmettre.

« Maîtresse Evangéline me fait transmettre que vous avez une mission de prévu ce soir, ainsi que vous aider à vous l'avez ainsi qu'à vous préparer avant de rejoindre Maîtresse Evangéline dans le salon. Puis-je venir vous aider? »

Oui, elle avait l'ordre de l'aider à se laver mais il y avait déjà deux ravissantes créatures qui s'en occupaient. Elles n'étaient pas de trop à trois mais on ne sait jamais, Echo n'aimait peut-être pas être à l'étroit? Mais comme cette dernière accepta, Sya retira ses vêtements un à un pour ne pas les abimer avant de la rejoindre, de prendre un gant et de savon en faisant face à Echo pour la laver doucement. Passant chacune de ses parties de son corps doucement, avec la plus grande délicatesse. Elle n'en profitait pas pour la caresser un peu sur une zone sensible, elle avait une mission, elle la respectait. Une fois finie, elle se proposa d'essuyer aussi Echo avant de s'essuyer à son tour et se rhabiller avant de l'aider dans sa chambre à en faire autant. Elle en profita pour faire un petit signe aux esclaves avant de rejoindre sa maîtresse, puis avec elle, sa seconde et vraie Maîtresse. Elle frappa trois fois à la porte avant d'entendre l'ordre de rentrer. Elle fit une nouvelle courbette devant Mélinda.

« J'ai aidé Maîtresse Echo et je suis venue avec elle, comme demandé Maîtresse Evangéline. »

Devait-elle faire autre chose? Elle allait vite le savoir selon son ordre.
Journalisée


Tags:
Pages: [1] 2 3 ... 6
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox