banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Festin du soir [Darthestar]  (Lu 1003 fois)
Mea
Créature
-

Messages: 27



Voir le profil
Fiche
« le: Mai 01, 2013, 08:01:57 »

Pascoe, une métropole hideuse, qui reflète l'autorité cruelle de l'empire d'Ashnard. Ceci dit, j'aime bien cette ville, les gens semblent indifférent aux morts que l'on retrouve dans les recoins de la ville. Cela évite d'avoir des ennuis avec les chasseurs de vampires ou fanatiques religieux. Un endroit idéal pour se repaître de jeunes humains.

Les villes sont à mes yeux des restaurants géant, laissant se balader leurs plats. Le tout est de choisir son menu et pour cela, les quartiers de la classe moyenne sont parfaits, pas assez de riche pour une surveillance extrême et trop surveiller pour que les gens ne se sentent pas menacer.

On peut dire que j'ai eu énormément de chance, premier jour en ville et je trouve déjà ma proie en allant louer une chambre. La fille de l'aubergiste, son sang m'appelait. J'ai eu presque du mal à me retenir de ne pas lui sauter dessus sur le moment. Attendre la nuit pour m'occuper d'elle était la meilleure idée, il y avait beaucoup de monde dans cette auberge, c'eût été embêtant d'alerter la garde.

Il n'était même pas encore vingt-deux heures, mais je n'en pouvais plus d'attendre. Descendant les escaliers, j'entendis l'aubergiste qui parlait à sa fille dans la cuisine, lui demandant d'aller fermer la grange avant d'aller se coucher. Ohoh.. s'il avait su ce qui se passerait, l'homme aurait été fermé lui-même sa grange, une chance pour moi..

Je me précipitai dans ma chambre, dans l'idée de sortir par la fenêtre qui avait un accès direct sur la grange. A ce moment, la jeune fille aux cheveux roux traversa la cour pour rejoindre la grange en question. En un battement de cil je me retrouvai dedans avant qu'elle ne l'atteigne. Frôler, la jeune fille semblait déjà nerveuse. Malgré la pénombre, elle me remarqua, assise au centre de la grange. je m'empressais de lui adresser la parole avant qu'elle ne me fuit.


« Excusez-moi, pourriez-vous venir m'aider, je pense m'être foulée la cheville.. »

Elle semblait plus rassurer d'entendre la voix d'une femme, si j'avais été un homme sans doutes qu'elle aurait fuit, certainement même. Il ne me restait plus qu'à la faire venir à moi et le tour était joué.

« B-Bien sûr ! »

Brave fille.. Elle se rapprocha de moi au trot, sa frimousse et ses cheveux de flammes ont dû faire battre le coeur de plus un, mais pour moi, c'est son sang qui faisait battre le mien. Alors qu'elle rapprochait sa tête pour regarder ma foulure, je me penchais vers elle. Mes lèvres à son cou. Elle ne fit pas un cri, pas une goutte de sang ne s'échappait.

« Merci pour ce repas, jeune fille.. »

M'essuyant la bouche avec les vêtements de la jeune rousse, je me sentais rassasiée, mais quelqu'un dont je n'avais pas senti la présence était à l'entrée de la grange..
Journalisée

Darthestar
Administrateur
-
*****
Messages: 3069



Voir le profil WWW
Fiche
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #1 le: Mai 01, 2013, 11:07:42 »

Si ce n'était pas là un morceau de choix, alors le vampire allait devoir jurer contre le ciel qu'il était un fieffé menteur, car ce qu'il avait vu en cette belle journée supplantait en beauté toutes les âmes qu'il avait rencontré depuis quelques semaines. Une chevelure de flamme qui donnait chaud à plus de 20 mètre, un corps magnifique dont le moindre mouvement offrait un petit frisson glacé qui contrastait avec la température corporel de nos propres joues, sans parler des deux rubis qui étaient figés au beau milieu de ses yeux pour souligner un regard à en faire trembler les plus froids. La demoiselle nommée Eve, fille de l'aubergiste, était oui, la plus belle des femmes que Darthestar avait rencontrée depuis longtemps, et même pour tout dire depuis qu'il avait été obligé de quitter le fort de Magikya afin de reprendre son cheminement sur des routes plus sereines, sa dernière histoire lui ayant valu la perte de quelques plumes. Et là il tombe sur cette oasis, quasiment pas de gardes bien entraînés, ni d'êtres trop puissant dans les environs pour le gêné. Non il y avait juste une petite ville tranquille avec une rose écarlate. Alors bien sur il l'avait promit, plus d'attaque violente, mais il comptait bien charmer la demoiselle histoire d'avoir une nuit avec elle, et un peu de son sang pour se nourrir.

C'est de nuit qu'il avait choisit de l'approcher, et comme toujours il excellait dés qu'il s'agissait de se déplacer sous le couverts des ombres nocturnes, aussi avait-il choisit de venir depuis une ville plus lointaine, moins surveillée encore que celle-ci et où sa présence pouvait facilement être dissimulée dans une tour d'église, ou près d'une vieille cabane de garde abandonnée. quand il se rapproche des remparts, le voilà qu'il les franchit d'un bond agile, gracieux et unique, avant de ré-atterrir dans une petite rue sombre dans laquelle il n'a plus qu'à se servir de ses dons de terranide pour apprécier la présence de sa proie et se mettre en marche afin de la retrouvée. Sous la lune il se prend à regarder au lointain, vers ce qui est sa nouvelle demeure, le temple sacré de sa belle déesse, à qui il a voué serment. Pardon Unahzaal, mais là il fait trop soif, et cette petite est si belle et précieuse qu'il serait vraiment dommage qu'il ne prenne pas quelques gouttes à son cou à la couleur de plâtre. Le voilà, si près, il l'a vu de loin entrée dans la grange, c'est le moment.

Il s'approche doucement, pas besoin de se pressé, et se fait déjà une idée du comment il va l'aborder quand il entend des bruits de succions très discrets provenir de la grange. Allons bon, était-il tombée sur une petite pervers, une douce enfant pleine de manières au plein jour, mais qui la nuit se laisse aller aux plaisirs de la relation charnelle et du contact déchirant qu'est celui de la luxure érotique ? Une fois à la porte, il comprends que non, mais le spectacle à ses yeux est très impressionnant. Il avait été devancé par une femme qui avait tout de la vampiresse, et qui pourtant avait une odeur plus similaire à la sienne qu'à celui des suceurs de sangs. Et là ou la jeune fille brillait d'une beauté joyeuse et claire, une beauté de grands jours, celle qui était actuellement concentrée à son cou possédait des attributs et un charme faite pour les impératrice du monde des ombres, une beauté gouvernante qui ne permet pas aux autres de douter de ce don d'une apparence superbe. Il se place à la poutre et regarde du coup, un poil fasciné, avant d'agir quand il remarque qu'elle l'a enfin vu.


- Eh bien quel charmante prise vous venez de faire ! C'est bien dommage que vous l'ayez prise avant moi, je crois que nous avions le même but. Enfin je dois remarquer que vous avez quelques capacités pour avoir put l'amener à vous sans soucis, je ne peux que loué cela, mais du coup je en vois pas trop ce que je vais pouvoir prendre ce soir. Mais suis-je bête je ne me suis pas présenté, Darthestar, enchanté vampiresse.
Journalisée


Mea
Créature
-

Messages: 27



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Mai 04, 2013, 05:37:30 »

Qui était-il, un garde ? Non, il n'en avait pas l'allure et à son aura, Je pouvais sentir qu'il n'était pas humain.
Il s'était présenté à moi avec tout le respect dû à ma personne, Darthestar, un vampire à n'en pas douter. Si je l'écoutais, j'aurais presque l'impression de lui avoir pris sa proie. Enfin bon, il ne semblait pas s'en préoccuper réellement, alors que ce genre de situation m'aurait mise dans une rage folle, moi qui déteste perdre.

Un vagabond, ses vêtements noirs étaient recouverts de poussières et de terres, il devait avoir beaucoup voyagé. Il est plus difficile de nos jours de rencontrer des vampires, beaucoup se cachent. Celui-ci, je ne l'avais jamais rencontré au cours de mes voyages, il ne devait pas être vraiment ancien, néanmoins, je ressentais une force incroyable émané de lui. J'ai ma fierté, mais je ne suis pas stupide pour autant, un combat contre cet homme se relèverai difficile. Il valait mieux rester respectueux et puis, c'est un vampire, il vaut tout de même plus que n'importe quelle autre race..

Sans dire un mot, je me remis à hauteur du vampire dans un geste lent, mais élégant. Mon éventail déplier pour cacher une partie de mon visage, je m'adressais à l'homme qui se tenait devant moi, sans pour autant oublier de rester sur mes gardes.


« Darthestar.. Je suis Mea, enchantée de même. »

C'était peut-être un vampire, mais il restait un homme, ses intentions ne semblant pas être hostiles, il ne me restait plus qu'à le manipuler à ma guise. Tout en gardant mon éventail pour cacher mon sourire en coin, je me mis à faire des pas en diagonale, pour me rapprocher lentement du jeune vampire. Tout en relançant la conversation, je le dévisageait entièrement des yeux.

« Et.. donc, Darthestar, vous étiez en chasse de cette belle humaine, mais je vous ai devancer.. »

Avant même qu'il n'aie eu le temps de me répondre, je me trouvais derrière lui, lui soufflant de façon suggestive ces mots à l'oreille:

* Déçu de m'avoir moi, au lieu d'elle.. ? *

Vampire ou pas vampire, un homme reste un homme, je me demande s'il craquera tout de suite. Le reste allait devenir bien plus intéressant.
Journalisée

Darthestar
Administrateur
-
*****
Messages: 3069



Voir le profil WWW
Fiche
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #3 le: Mai 11, 2013, 10:33:05 »

La femme qu'il avait pris en flagrant délit de vampirisme ne semblait pas être gênée un seul instant d'avoir été contempler durant son petit temps de sustention, et même, le vampiroïde avait l'impression qu'elle le regardait comme si il était bien plus en tort d'être là à ne rien faire qu'elle d'être ici à se nourrir alors que n'importe qui aurait pu être à la place de l'homme. Du moins c'est ainsi que Darthestar le percevait. Néanmoins sa présentation avait l'air d'avoir eut son petit effet et la décontraction claire et nette des traits de la femme laissait entendre qu'elle n'était pas aussi sur les nerfs que le vampiroïde pouvait l'avoir cru à première vue. En même temps quelle personne n'est pas sur les nerfs quand un type débarque au beau milieu de son repas et te regarde manger légèrement salement alors que tu ne demande qu'un peu de tranquillité durant un instant intime avec ta pièce de viande ? Voilà, personne, et les vampires n'échappent pas à la règle. C'est bien pour cette raison que Darthestar était restée courtois malgré la perte de son propre repas, sans parler du fait que cette femme avait tout pour mériter une tel contrôle de sa part.

Elle s'était redressée pour l'observer, et Darthestar savait très bien que même si il avait les rayons lunaires dans le dos, l'obscurité qui envahissait son corps ne serait pas assez persistante pour le camoufler au regard de la femme, les yeux d'un vampire se moquant bien du jour ou de la nuit. Il se laissa donc scruter, n'ayant rien à cacher, et se poussa un peu de l'encadrement de la porte pour se retrouver debout et disponible face à cette femme, au cas où lui prendrait l'envie de faire la sotte action de l'attaquer un poil rapidement au vu du stade de leur relation. Mais elle n'en fit rien. Elle se contenta de s'approcher de lui, aussi simplement qu'un vampire le peu, donc avec élégance, et se plaça auprès de lui pour pouvoir entamer enfin leur petite discussion, en finissant ce qu'on va appeler communément les présentations. Darthestar, avant qu'elle ne prononce le moindre petit mot, nota pour lui même que le charmant éventail qu'elle plaçait devant son visage avait la malheureuse action de voiler une bonne partie de la beauté de cette femme de la nuit, tout comme la bienheureuse action de lui rajouter une pointe de mystère. Était-ce un jeu de séduction qu'elle avait commencée ?


« Darthestar.. Je suis Mea, enchantée de même. »

Elle est de plus en plus proche, jusqu'à venir quasiment au contact. Aucuns de ses muscles ne sont bander, autrement dit elle ne cherche pas à faire le coup d'endormir la vigilance d'un adversaire avant de l'attaquer de la manière la plus fourbe possible. Il n'est pas vraiment question d'être rassuré, mais de remarquer cela permet au vampire d'avoir un léger sourire un peu accueillant, ainsi que de lui-même laisser tomber la contraction excessive de son bras gauche, qui avait largement le don de tuer un vampire en une frappe si il y donnait du sien. Après tout il pouvait tout à fait être tomber sur une vampiresse de confiance, même si il se doutait que tout comme lui, elle ai cette part de malignité qui donne toujours envie aux puissants de tout maîtriser, et dieu seul sais à quel point Darthestar savait qu'il ne fallait jamais baisser sa garde avec ce genre de personne. Mais bon, il valait mieux qu'il conserve son sourire léger et qu'il la laisse faire, même si le fait qu'elle aille jusque derrière lui ne lui faisait pas vraiment plaisir sur le point de la sécurité.

« Et.. donc, Darthestar, vous étiez en chasse de cette belle humaine, mais je vous ai devancer.. Déçu de m'avoir moi, au lieu d'elle.. ?»

« Une déception ? Oh je pense que je serais déçu si, durant cette soirée, je n'avais pas le droit à la compagnie féminine que je voulais me garantir. Mais si au lieu d'une fille du jour, j'ai une femme de la nuit, alors je pense que non, il n'y aura pas de déception, peut-être même serais-je bien plus contenté ainsi.»

Il se tourne vers elle sans un autre mot afin de l'observer sous les rayons lunaires. Oui il s'agissait bien d'une de ces femmes qui est bien plus belle de nuit que de jour, car tout son être exhalait ce parfum doux de mystère et d'inconnu qu'il fait bon connaitre sous la couverture de la mère nuit. Elle était une de ses enfants, et Darthestar ne pouvait pas dire qu'en l'état actuel des choses, il n'était pas déjà bien charmé. Après tout si il était venu ici cette nuit, c'était bien pour pouvoir se repaître et peut-être profiter d'une tendre et agréable proximité si le ciel se faisait clément, alors pourquoi se refuser cette merveilleuse femme en contre-partie d'une petite demoiselle déjà complètement vidée de son sang ? Elle peut le voir sourire légèrement et la regarder de haut en bas avant de se dégager de côté pour pouvoir lui aussi descendre ses lèvres jusqu'à l'oreille de la femme. Très légèrement, il fais coulisser l'un de ses crocs supérieurs le long de l'oreille de Mea, lui donnant un avant goût du plaisir non-naturel que provoque habituellement sa morsure, puis il chuchote légèrement :

« Eh bien je ne vois pas en quoi je refuserais une telle offre, mais il peut être dangereux de me cotôyer. Après tout, vampires comme humains, je peux tout mordre et mes crocs sont loin d'êtres normaux. Après si comme moi cette perspective vous intéresse, ne vous gênez pas, j'écoute vos avis.»
Journalisée


Mea
Créature
-

Messages: 27



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Janvier 27, 2015, 11:54:22 »

« Une déception ? Oh je pense que je serais déçu si, durant cette soirée, je n'avais pas le droit à la compagnie féminine que je voulais me garantir. Mais si au lieu d'une fille du jour, j'ai une femme de la nuit, alors je pense que non, il n'y aura pas de déception, peut-être même serais-je bien plus contenté ainsi.»

Je le savais, personne ne peut me résister. Les hommes sont tous les mêmes, mais bon, difficile de refuser une femme telle que moi, je le conçois. Cet homme de la nuit se mit à me tourner autour, me regardant, m'examinant de haut en bas le sourire aux lèvres, il se rapprochait de plus en plus, mais je le laissais faire, me contentant de sourire et de le suivre des yeux de façon lascive.

Alors que la situation m'amusait, elle prit une toute autre tournure, lorsque Darthestar me mordit le lobe, je ressentis une pulsion en moi, comme cette pulsion qui me fais devenir folle assoiffée lorsque je reste longtemps sans boire de sang, cette même pulsion d'envie, mais dans un genre différent..


« Eh bien je ne vois pas en quoi je refuserais une telle offre, mais il peut être dangereux de me cotôyer. Après tout, vampires comme humains, je peux tout mordre et mes crocs sont loin d'êtres normaux. Après si comme moi cette perspective vous intéresse, ne vous gênez pas, j'écoute vos avis.»

Me retournant face à lui, d'un geste lent et langoureux la paume de ma main droite prit la forme de sa joue, son visage était illuminé par les lueurs de la lune, son sourire chaleureux et sa facon lascive de me regarder, c'était comme s'il m’appelait, mon âme exultait à l'idée même de cette envie charnel.

« Nous irons où ton envie nous mènera, mais je préférerais un endroit plus.. propre, mais tout aussi calme. »

Un désir ardent, une envie dominante prenait place dans ma tête et mon cœur, cette sensation ne m'était jamais arrivé malgré ses siècles et cela me semblait étrange, mais qu'importe. J'attendais juste que ce vampire m'enlève de cet endroit, vers un voyage de luxure qui surpassera ses siècles passés.
Journalisée

Darthestar
Administrateur
-
*****
Messages: 3069



Voir le profil WWW
Fiche
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #5 le: Janvier 30, 2015, 08:37:26 »

Il ne doutait pas vraiment de l'effet qu'il avait du provoquer chez la jeune femme avec ce simple petit passage sur son oreille, connaissant très bien l'effet des ses crocs sur autrui, d'autant plus quand ceux-ci avait accès à une zone sensible. La femme avait certainement ressenti la vague érogène combler peu à peu son corps d'une certaine envie, et peut-être était-ce le but du vampire, mais avant tout l'homme n'avait fait que poursuivre la manière de faire de la maîtresse de la nuit à ses cotés : Jouer avec la personne qu'elle (ou il dans le cas présent) venait de rencontrer.

La provocation qu'il lui avait adressé suite à cela ne différenciait pas vraiment de son très léger mordillement en ce sens, elle était faite pour voir jusqu'où cette femme pouvait être affectée dans ses perceptions, que ce soit par le biais du désir, ou par peut-être une certaine colère, de celle de la personne supérieur qui n'aimait pas se sentir affaiblie ou manipulée. Rien de bien différent pour le vampiroïde d'ailleurs, à l'exception prêt que dans un cas, les choses allaient être bien plus agréable et simple, ce qu'il préférerait.


« Nous irons où ton envie nous mènera, mais je préférerais un endroit plus.. propre, mais tout aussi calme. »

Le femme s'était rapprochée de lui pour prononcer ses paroles, le regardant et le touchant comme le ferait une amante dont le puissant désir serait au bord de l'explosion rien qu'à l'idée de pouvoir enfin retrouver les bras puissants d'un amants un peu trop absent. Darthestar en était ravi, les choses se passaient de la manière la plus confortable possible, et dans le fond de ressentir la caresse de cette femme le rendait d'autant plus heureux qu'il n'aurait put se préparer à cette éventualité plus tôt, comme quoi il aurait la chance de rencontrer ce soir une vampire, qui plus est très sensible à sa morsure.

L'observant délicatement dans les yeux, pénétrant dans son intense mais désormais langoureux regard, il lui sourit avec douceur et se décale un peu de coté, élégamment, avant de lui tendre dans un geste tout à fait poli et maîtrisé, son bras, comme le ferait un cavalier avec sa demoiselle de bal. Sa voix basse se fait entendre dans la grange, basse, discrète, mais ses mots bien intelligibles arrivent à l'ouïe de la jeune femme pour renforcer le charme qu'il opère peu à peu sur elle.


« Je pourrais vous proposer de rejoindre mon lieu de vie dans cette ville, l'auberge que j'ai rejoint est vide à cette époque de l'année, mais reste bien entretenu. À moins que vous n'ayez vous même une idée du lieu que vous souhaitez rejoindre ? En ce cas je vous y accompagnerais »
Journalisée



Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox