banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible !

Vous pouvez y accéder ici.



De nouvelles lois européennes rentrent en vigueur, informez vous ICI.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2] 3 4 ... 8
  Imprimer  
Auteur Sujet: [FINI] Batgirl/Catwoman : Sex & Submission  (Lu 15614 fois)
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 255

avatar

Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #15 le: Juillet 27, 2014, 09:18:51 »

Avoir une invitée était rare ses temps-ci et comme Catwoman faisait son petit effet sur Batgirl, elle ne comptait pas laisser filer cette chance en profitant d'elle. Elle a l'air réticente sur les bords mais Selina savait que peu de femmes ont détesté ça après une nuit entre ses griffes. Est-ce que ça existe après tous une femme qui n'a pas aimé sa compagnie? Car ceci n'était pas un viol, sinon Batgirl se débattrait plus que ça et Selina n'insisterait pas en la laissant filer mais si elle se débat si peu, ce n'est pas à cause de la fatigue ou autre chose. C'est qu'elle disait non mais son corps disait oui. Elle était curieuse de savoir ce que ça fait de faire ça avec une femme ou simplement Catwoman ou alors elle a déjà goutté à cela et souhaite recommencer. Elle n'en savait rien, elle n'espionnait pas la disciple de Batman. Elle vivait sa vie, Selina vivait la sienne. Mais après ce court baiser, cela n'avait pas laissé la jeune femme de marbre, elle ne trouvait pas les mots pendant un temps avant de se défendre en prétextant qu'elle était hétérosexuelle. Combien de femmes ou d'hommes disent avant de savoir qu'ils ont surtout tendance à être bi sans le savoir. Selina eut un petit rire avant de rapprocher son visage du sien, non pas pour l'embrasser mais surtout croiser son regard, la voir en face à face.

« Eh bien ça tombe plutôt bien car je suis une voleuse. Alors je vais voler cela comme je suis sûr de t'avoir volé ton premier baiser entre femmes... ou même premier baiser tout court, hein? »

C'était Batman le détective, pas elle. Selina ne faisait que supposer en narguant un peu Batgil, jouant avec son nez comme ses lèvres, les faisant frôler avec les siens de temps à autre en remuant son visage. Malgré tout cela, Selina continuait de maintenir sa prise, elle n'allait pas l'attacher de suite même si ce serait plus prudent. Viendra un temps où elle sera pas aussi sur ses gardes et où Selina pourra facilement lui attacher les poignées.

« Que pourrais-je bien te voler en plus? Tes petits gadgets me seront pas utiles, rassures-toi. En revanche ce corps... Mrrraoow, il me fait ronronner~ »

Selina remua ses hanches, faisant crisser leur combinaison l'une contre l'autre. Selina jouait, c'était commun à tous les chats. Si certains bondissaient sur leur proie pour les dévorer de suite, d'autres jouent avec un certain temps, comme la Chatte de Gotham. Elle pourrait bien sur chercher à faire ses griffes sur elle pour l'éplucher mais elle voulait jouer avec elle, pas lui faire préparer un nouveau costume pour demain soir. Ce n'était pas son genre. Au pire des cas, elle laisse quelques traces de griffure sur la peau, pas les vêtements. Son regard se fit toujours plus amusé.

« Je sais... Ma petite Batgirl, tu sais qui je suis, tu me l'as même répété... Selina... Mais moi, Batgirl... quel est ton petit nom? Je pourrais bien sur tenter de retirer ce masque et voir qui se cache avec cette chevelure rousse? » Elle laissa planer un certain doute avant de maintenir sa proie, juste au cas où, avec la panique. « Ou alors, on joue ensemble toutes les deux, tu gardes ton identité secrète et dans le pire des cas, tu pourrais te dénuder un peu mais pas ce petit visage énigmatique... »

Voleuse certes mais Catwoman savait aussi négocier et si elle est vraiment hétérosexuelle, elle pourrait très bien opter pour lui faire part de son identité civile ou alors... Elle s'en lécherait bien les lèvres mais la chatte était d'humeur joueuse.

« N'ose pas me mentir ma jolie petite Batgirl... Je suis bien placer pour sentir ton cœur battre dans ta poitrine... Chaque fois mes lèvres sont si proche des tiennes... il bat à trois cents à l'heure. Tu peux dire que tu es toujours hétérosexuelle... mais tu restes curieuse et je peux combler ta curiosité... il te suffit de me le demander ma mignonne... »

Ses lèvres concluaient à nouveau par un baiser, toujours aussi doux, délicat et chaud. Catwoman était cet adorable chat qui se laisse facilement caresser et qui est prêt à frotter sa tête contre vous pour une petite caresse en plus. Elle avait des griffes mais pourquoi les utiliser maintenant? Ce qu'elle avait à lui offrir était bien plus tentant, non?
Journalisée

Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #16 le: Juillet 30, 2014, 07:56:56 »

Barbara était une adolescente qui avait toujours manqué de l’affection de son père. Ce faisant, elle était devenue une véritable geek, et elle utilisait fréquemment Internet quand elle assistait Batman dans ses enquêtes. Ainsi, elle savait qu’il existait sur eBay une multitude de cosplays de sa tenue, utilisées dans des soirées fétichistes, ou ce genre de choses. On pouvait aussi les trouver dans certains sex-shops. Bruce Wayne avait choisi de devenir Batman pour être un symbole capable d’insuffler la peur dans le cœur de criminels qui se croyaient intouchables. Il n’avait probablement pas du songer qu’il pourrait inspirer d’autres sentiments... Et Barbara non plus. Elle avait toujours considéré ça avec un certain détachement. Le sexe, ce n’était pas vraiment pour elle, Batgirl se considérant encore trop jeune pour pouvoir y songer... Et puis, il fallait être amoureuse, et, mis à part Dick, elle ne voyait aucun garçon qui soit susceptible de faire flancher son cœur. Et puis, il y avait Catwoman. Celle qui faisait perdre la tête de Bruce, celle avec laquelle il fallait parler avec prudence.

Elle frottait son corps contre le sien, le cuir de leurs combinaisons respectives se frottant, provoquant des crissements délicieux, ces crissements engendrant des vibrations sur leurs corps. Barbara soupirait lentement, serrant les poings, écoutant Selina lui parler. Ce qu’elle disait n’était pas faux, surtout concernant son identité. Batman voulait tout contrôler autour de lui, mais, en retour, il était aussi verrouillé qu’une forteresse. Barbara connaissait son identité secrète, tout comme Dick, mais Selina, elle, ne savait rien. Cette situation devait être frustrante... Dans un premier temps, Batgirl avait naturellement envie de se refuser à elle, mais que pouvait-elle faire ? Elle était en faute, et, pour une inexplicable raison, Catwoman la maîtrisait. C’était comme si toute sa force et tout son entraînement physique s’étaient envolés.

*Il y a forcément une explication logique... Réfléchis-y, Barbara !*

Selina pouvait tout à fait lui retirer son masque, et, si elle le faisait, elle n’aurait aucune difficulté à trouver son identité complète. Barbara représenterait alors un risque pour Bruce, et il risquait de lui en vouloir. Or, le Chevalier Noir était l’idole de Barbara. Son cœur s’affolait. Elle commençait à paniquer, papillonnant des yeux, n’arrivant pas à parler... Et Selina en profita pour l’embrasser à nouveau. Barbara soupira faiblement. Oh ! Oh ! C’était... C’était délicieux ! Tout simplement. Barbara avait déjà embrassé des hommes, mais ça... Oh, c’était si doux, si tendre ! Elle n’arrivait pas à y croire ! Comment est-ce que ça pouvait être aussi bon ? La bouche de Selina était merveilleuse, ses lèvres terribles. C’était chaud, doux, réconfortant, et Barbara soupirait, ses joues se mettant à rougir.

Barbara remua à nouveau son corps, essayant vainement de se libérer. Elle aurait pu le faire si elle le voulait vraiment, mais elle n’avait plus aucune force. Son cœur bondissait dans sa poitrine, et elle avait fermé les yeux durant tout ce baiser. Lorsque ce dernier se rompit, elle remua la tête, comme pour suivre les lèvres de Selina. Ce fut un geste instinctif, inconscient, qui lui échappa. Elle rouvrit lentement les yeux, déglutit, puis répondit, d’une voix tremblante :

« Ba... Barbara... Je... C’est... C’est mon nom... Barbara. »

Son prénom, en réalité, mais elle ne comptait surtout pas dire qu’elle était la fille du commissaire Gordon. Comme si elle avait soudain peur que Batman ait pu l’entendre, elle rajouta alors, sur un ton un peu plus paniqué :

« Ne le dis pas à Batman ! »

Oh, ça, il ne fallait surtout pas qu’il le sache ! Batgirl ne voulait surtout pas le décevoir ! Et puis... Elle avait toujours sur ses lèvres le goût de la bouche de Selina, ce qui l’amena à réfléchir. Barbara était convaincue d’être hétérosexuelle. Elle avait connu des amies très jolies au lycée, et même après. Des amies lesbiennes, et, pour autant, elle n’avait jamais ressenti une quelconque attirance envers elles. Alors quoi ? Barbara n’était pas aussi intelligente que Bruce, mais elle savait tout de même se servir de son cerveau.

Et si... ?! Elle avait besoin de savoir !

« Tu... Je sais que... Que tu rencontres parfois Poison Ivy... Est-ce que c’est ça ? Ce que je ressens... Tu... Tu cherches à m’empoisonner ! »

Barbara se cherchait n’importe quelle excuse possible, car elle ne pouvait pas admettre l’explication la plus simple qui soit.

Elle aimait tout simplement ce que Catwoman lui faisait subir.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 255

avatar

Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #17 le: Août 15, 2014, 09:35:36 »

Finalement la soirée n'allait pas être si mauvaise que ça. Catwoman n'avait pas vraiment prévu quelque chose en rentrant mais tomber sur cette petite souris curieuse venait de lui donner envie. Envie de jouer bien sur. La chatte jouait bien entendu avec la souris, qu'elle soit volante ou non. Elle aimait embêter Batgirl, la savoir hésiter, réfléchir intensément. Pourtant tout ce qu'elle lui disait était simple, non? Était-ce le fait d'avoir son corps contre le sien qui la perturbait? De voir sa poitrine de si près? De ne pas pouvoir se dégager de ses pattes peut-être? Selina provoquait la petite Batgirl, voulant savoir où étaient ses limites mais surtout où étaient ses envies? Voudrait-elle jouer avec elle ou elle refusera? Ha, qui sait? Elle était assez coopérative pour lui donner son nom au moins. Barbara... Selina pourrait s'amuser à voir toutes les Barbara de Gotham entre quinze et... allez, vingt-cinq ans mais elle n'était pas celle qui voudrait la faire chanter, juste pour ce soir dans le pire des cas. La chatte de Gotham se sentait seule ce soir et elle voulait juste un peu de compagnie, ce n'était pas la lune. Elle lui souriait tendrement en rapprochant ses lèvres des siennes sans pour autant l'embrasser.

« Tout ce qui se passera dans cette chambre ce soir, restera dans cette chambre. »

Qu'elle ne craigne pas son mentor. Ce n'était pas son genre de vouloir la faire chanter pour obtenir tout un tas de choses. Dans un sens, ça pourrait être drôle de l'avoir comme alliée parfois ou même juste pour un soir comme celui-ci mais Selina voulait juste jouer ce soir pour l'instant. Mais à force de faire travailler ses méninges Batgirl pensait que Selina avait utilisé une sorte de poison pour la piéger vu qu'elle traine parfois avec Poison Ivy. Oh mais elle pousse loin ses recherches la petite Batgirl. Batman lui a bien appris les leçons.

« C'est bien connu que Catwoman utilise toutes sortes de spores ou filtre à base de plante pour ses vols. Ne trouve pas d'excuse Batgirl. Tu veux savoir ce que je fais quand je lui rend visite? »

Va-t-elle osé? Oui, elle va lui dire la vérité à cette petite détective en herbe. Il faut bien qu'elle sache la vérité et qu'elle soit dans le bain. Selina se demandait comment elle allait trouver cette vérité? À son goût ou bien un peu trop osé? Quel genre de femme se cachait derrière ce masque.

« Je l'arrosais de bonheur et elle en faisait de même avec moi parfois. Mais vois-tu, Ivy est une femme qui aime dominée alors elle a un faible pour m'attacher afin de m'empêcher de bouger. Elle use de ses plantes pour me pénétrer, me fouetter quand je suis une vilaine chatte mais je sais me venger moi aussi. Je lui mords ses petites fesses, je les lui griffes parfois... Tu devrais essayer un jour, si tu lui proposes gentiment, je suis sûr qu'elle te dira oui. »

Poison Ivy était une femme fatale qui aimait tout contrôler entre ses mains ou ses lianes mais quand bien même si elles s'amusent un peu de temps en temps quand elle ne vient pas l'aider – ou vice-versa – mais cela restera entre elles que purement sexuelle et occasionnelle. Non pas qu'Ivy n'était pas son type de femme mais la belle rouquine en pinçait plus pour Harley Quinn. Le genre de fille avec qui on ne sait pas sur quel pied danser tellement la folie est imprévisible avec elle. C'est d'ailleurs bizarre de les voir si proche toutes les deux mais bon, Ivy ne semblait pas craindre que le Joker déboule n'importe quand pour réclamer l'aide d'Harley. Elle retombait toujours entre ses pattes de toute façon, peu importe ce qu'elle subissait. C'était pire qu'un syndrome de Stockholm.

« Tu voudrais que je te raconte tout cela plus en détail? Tu préférais peut-être que je te le montre tout simplement? »

Son sourire s'élargissait alors qu'elle penchait son visage sur le côté, l'embrasserait-elle ou non, tout n'était que mystère.

« Je suis presque sûre que tu mouilles, j'ai faux? Ton entrejambe se réchauffe et c'est tout humide? Un mot et je me ferais une joie de te retirer ta tenue pour nettoyer tout cela... avec ma langue... »

Elle la passa sur sa joue avant de venir l'embrasser une nouvelle fois. Elle voulait quand même encore profiter de leur tenue, ce n'est pas tous les jours qu'elle partage son lit avec une femme dans une combinaison aussi sexy, pour l'une comme pour l'autre. Selina voulait la pousser le plus loin possible, voir si elle succomberait à ses avances ou bien si elle continuerait de brandir son petit bouclier en espérant lui résister le plus longtemps possible?
Journalisée

Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #18 le: Août 16, 2014, 02:21:05 »

Allongée sur ce lit, Barbara avait du mal à rester calme. Son cœur tambourinait dans sa poitrine. Elle venait de divulguer son prénom à Selina ! Face à elle, Catwoman continuait à l’immobiliser. D’où lui venait cette inertie ? Batgirl avait la force nécessaire pour repousser Selina, pour se dresser au-dessus d’elle, et pour sortir de ce pétrin... Alors, pourquoi ne pouvait-elle rien faire ?! C’était comme si tout son corps était bloqué, inerte, et impuissant, comme si toutes ses forces s’étaient envolées... Pourtant, Barbara n’était pas sensible à la kryptonite... Il y avait quelque chose chez Selina qui la perturbait, quelque chose qui l’immobilisait sur ce lit, sous elle. Était-ce cuir ? Ce beau visage ? La sensation curieuse et inexplicable de ce baiser sur ses lèvres ?

*Non... Je ne suis pas lesbienne !*

Elle en était sûre ! Mais, pour autant... Selina continuait à lui parler, lui assurant que ce nom resterait enfoui ici. Barbara rougit, mais le pire fut à venir... Elle comprit que Selina n’utilisait pas d’aphrodisiaque, se moquant même de cette idée. Batgirl fronça lentement les sourcils, se demandant surtout s’il fallait la croire ou non, et, plutôt que de continuer à se moquer d’elle, elle lui expliqua ce qu’elle faisait avec Ivy, en parlant de... QUOI ?! Des... Des TENTACULES ? Les yeux de Barbara s’écarquillèrent, alors que, en filigrane, Selina lui disait qu’elle se faisait fouetter et prendre par des tentacules végétaux ! C’était... C’était délirant ! Elle se foutait nécessairement de sa gueule ! Barbara en rougit follement.

Ce qu’elle lui disait ressemblait à ce truc venu du Japon... Batgirl passait beaucoup de temps sur Internet. Bruce savait qu’elle était très intelligente, et il était fréquent qu’elle le remplace en menant des recherches sur le Bat-ordinateur, ou sur son propre ordinateur. Étant la fille du commissaire Gordon, elle avait accès à la base de données du GCPD. Elle flirtait sur le Web depuis des années, en fait, et elle savait donc que les fantasmes japonais se répandaient dans le monde occidental. Barbara ne l’aurait jamais avoué à quiconque, mais, pendant qu’elle traînait au lycée, elle avait lu des hentaïs sur Internet... Et avait découvert le tentacle hentai, ce genre érotique consistant à utiliser des tentacules pour avoir des relations sexuelles. Elle savait que le Japon avait une conception bien plus souple de la représentation sexuelle que les Occidentaux, et on trouvait des gravures érotiques datant des siècles derniers qui n’avaient rien à envier aux mangas de l’époque récente. Barbara aimait alors se dire que son intérêt pour ce genre d’images était typiquement scientifique et intellectuelle, mais... Et bien, on ne pouvait pas se mentir à soi-même sans faire preuve de mauvaise foi.

Catwoman mordait les fesses de Pamela, et Batgirl rougit à nouveau, déglutissant en s’imaginant volontiers la scène... Une pièce verte, avec des tentacules qui immobilisaient Catwoman, et la pénétraient longuement... Elle était sûre que même Batman ne le savait pas ! Catwoman, comme si elle lisait dans ses pensées, poursuivit, en demandant si elle voulait en savoir plus.

« Je... »

Selina reprit alors, et Barbara rougit furieusement devant des propos aussi… Aussi obscènes ! Elle la lécha ensuite, et l’embrassa encore une fois. Batgirl couina en serrant les poings, fermant les yeux en appréciant ce contact... Oh, c’était tellement, tellement bon ! Comment refuser ça ? Elle soupirait lentement, et, lorsque le baiser rompit, ses lèvres tremblaient légèrement. Elle les mordilla, ferma les yeux, et répondit ensuite, en les rouvrant :

« Tu... Tu racontes n’importe quoi ! Poison Ivy est... C’est une criminelle ! Tu... Je... »

Elle ne pouvait pas lui dire qu’elle était encore une gamine !

« Je... Je ne veux pas, c’est... C’est du viol, voilà ce que c’est ! »

Barbara essaya de se débattre, mais sans grand espoir d’arriver à se libérer.

« Tu... C’est vilain, ce que tu fais ! Et... Je ne te crois pas pour Ivy, tu mens ! C’est une psychopathe, et tu es une menteuse ! Ses tentacules ne feraient jamais ça ! »

Ohlàlà, ce sens de la répartie ! Une vraie collégienne ! Barbara n’arrivait tout simplement pas à réfléchir. Elle était délibérément en train de mentir... Et elle perdait à ce point le contrôle qu’elle n’avait pas réalisé que traiter Catwoman de « vilaine » était sans doute le meilleur moyen de l’exciter davantage.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 255

avatar

Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #19 le: Septembre 03, 2014, 09:05:35 »

Comme c'était amusant d'embêter cette Batgirl. On aurait dit une petite religieuse catholique qui ose à peine imaginer un homme et une femme s'embrasser alors deux femmes faire bien pire que ça... Cent dollars que la jeune femme mouille sa petite culotte. Ou sa combinaison? Qui sait si elle porte quelque chose dessous, cette tenue à l'air si étouffante. Tout ce qu'elle avait raconté sur Ivy était vraie pourtant, elle s'entendait bien avec elle parfois, avec Harley Quinn aussi. Elles n'étaient pas les sirènes de Gotham pour rien. Certes, imaginer dans une version sexy, c'est très chaud mais les avoir pour un mauvais coup et même la chauve-souris aurait du mal à gérer trois beautés qui mettent Gotham dans un bordel pas possible. Selina adorait la voir lutter contre ses pensées, ses envies mais elle allait vite craquer. Si ce serait vraiment un viol, elle aurait eu la force de virer Selina de là, de fuir ou au pire, se battre contre elle. Et ce n'est pas ses petits gémissements ou ses faibles mouvements qui vont lui faire croire qu'elle dit non. Ou alors, sa langue dit non mais Selina sentait que son corps était une balance qui penchait de plus en plus vers le oui.

Cela dit Barbara avait raison. Ivy était une psychopathe, elle était une menteuse mais l'un n'empêche pas l'autre. Et ses tentacules... Qu'elle espionne le repaire d'Ivy où qu'elle participe elle-même à l'expérience, elle ne sera pas déçue la pauvre. Mais cette insulte, ô dieu, avait-elle conscience qu'elle la provoquait ouvertement? Si ça continue, elle va vraiment prendre cette Barbara pour une petite religieuse qui prit dieu chaque soir et qui met une pièce dans un bocal à chaque juron qu'elle lâche et qui va à la messe tous les dimanches. Mais plus ça allait, plus elle l'excitait... Selina penchait sa tête en la regardant avec un grand sourire.

« Oh, tu es peut-être le genre de fille à vouloir dominer... Je suis la vilaine Catwoman et je mérite une grosse fessée... C'est ça qui t'excite, que tu veux entendre? Désolé ma petite souris mais le minou a envie de faire mumuse avec sa proie ce soir. »

Qu'elle essaie mais ce soir, c'est Selina la dominante. Elle peut être la gentille chatte noire parfois mais pas ce soir. De plus, il faudra qu'elle l'attrape un autre soir pour ce genre de jeu car pour le moment, ce serait plus Batgirl qui mériterait une fessée à vouloir lui mentir. Oui, c'était elle la vilaine mais dans cette position, difficile de faire quoi que ce soit, autre que l'embrassé et lui parler... Mais... Elle savait comment remédier à ce problème.

« Bouge pas et savoure ce qui va suivre, Batgirl. »

Selina lui fit un petit clin d'œil avant se frotter son corps contre elle, jusqu'à étouffer Batgirl avec sa poitrine, le faisant avec plaisir pour faire remuer la tête de la justicière entre ses seins un premier temps avant de relâcher un peu son emprise sur ses mains pour récupérer son fouet et en deux temps, trois mouvements, ligoter Batgirl aux barreaux de son lit.

« Hmmmm... J'espère que ça a été aussi bon pour toi que ça l'a été pour moi ma petite souris~ »
 
Selina se redressa, montrant enfin qu'elle pouvait se redresser et garder Batgirl entre ses griffes si elle le voulait. Elle mena ses doigts à ses lèvres en la regardant avec un regard triomphant alors que son index passait le long de sa lèvre inférieure. Quel joli trophée elle avait gagnée là. Le véritable jeu pouvait commencer à présent.

« Ta tenue ne doit pas être pratique à retirer... La mienne, il suffit de baisser la fermeture éclair pour dévoiler mon corps alors que toi... je dois faire mes griffes jusqu'à réduire tout cela en lambeaux? Ça risque d'être long... Il doit bien y avoir une petite fermeture cachée, non? »

Comme si Barbara allait lui répondre. Cela dit, attendait-elle vraiment une réponse? Selina commençait déjà à passer ces mains sur ce corps, cherchant une fermeture ou bien profitant de ses formes? L'un comme l'autre n'étaient pas impossibles. Caressant ses côtes pour aller vers ses hanches, elle remonta ses mains vers sa poitrine qu'elle caressait vers son cou ensuite avant de les baisser à nouveau vers son ventre.

« Elle doit être vraiment bien caché cette fermeture... Dans un tout petit recoin... »

Selina passa un regard derrière son épaule avant de sourire à Batgirl en venant faire passer son index entre ses jambes, grattant cet endroit du bout de sa griffe, doucement de haut en bas. Sa tenue avait beau être résistante à sa griffe, elle va quand même sentir cette petite pression à cet endroit... Quelle vilaine chatte elle fait.
Journalisée

Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #20 le: Septembre 05, 2014, 02:09:34 »

Pourquoi Barbara était-elle si désœuvrée ? Elle n’arrivait pas à comprendre ce qui lui arrivait. C’était comme si son corps le trahissait, refusant de lui obéir, de faire ce qu’elle voulait. Diable, elle avait la force de se défaire dette prise ! Selina n’était pas une femme forte, misant sur son agilité plus que sur sa puissance. Barbara, elle, s’entraînait régulièrement, et elle était théoriquement capable de la repousser... Alors, pourquoi n’y arrivait-elle pas ? Et, surtout, pourquoi avait-elle été jusqu’à donner son nom à cette femme ? Ahlàlà, quelle bêtise ! Elle devait se montrer à la hauteur de son costume, la repousser, et sortir de ce guêpier ! Catwoman ne pouvait que mentir au sujet d’Ivy, c’était évident ! Barbara ne pouvait pas admettre autre chose... Ou ne voulait pas l’admettre. Le sexe, pour elle, était quelque chose d’assez éloigné, qui ne l’intéressait pas spécialement. Quand on avait la capacité de voler de toit en toit, on ne se demandait pas vraiment s’il fallait un petit ami pour égayer vos soirées. Au contraire, Barbara aimait rentrer dans son studio, et être seule. Après une longue nuit à combattre le crime, réviser ses partiels était presque agréable. Concrètement, elle ne s’était jamais vraiment intéressée à sa vie sexuelle, engendrant une dose inconsciente de frustration... Une dose qui était en train de la trahir en ce moment.

Catwoman, qui était un modèle inavoué pour Batgirl (celle d’une femme forte n’hésitant pas à s’imposer dans un monde d’hommes), se redressa un peu, et Barbara eut une vision flamboyante sur sa poitrine. Selina avait de merveilleux seins, et, encore une fois, Barbara sentit ses joues prendre feu. Une étrange réaction, et elle secoua la tête en les voyant se rapprocher.

« Nooo... Huuuuurrmpfff !! »

Selina ne voulut rien entendre, et Barbara remua sous le corps de la femme, sentant ses seins l’étouffer. Encore un peu, et elle se sentirait dans GoldenEye, avec une Xenya Onatopp dans la peau de Catwoman, étouffant ses amants lors de parties de jambes-en-l’air. Barbara serra ses poings, et sentit Selina joindre ses mains, avant de les attacher contre le barreau du lit. Batgirl se débattit encore plus.

*Mais qu’est-ce qu’elle fiche ?!*

Barbara se débattait, mais en vain. Les épines de ses gants glissaient contre le traversin du lit de Selina, et cette dernière finit par la laisser respirer. Barbara avait eu plein de cuir dans le nez, ainsi qu’une délicieuse odeur féminine, l’embrumant un peu... Et elle prit alors conscience que la femme avait utilisé son fouet pour lier ses poignets. Naturellement, Batgirl essaya de se détacher, mais en vain. Selina savait y faire.

« Mais...Libère-moi, Selina ! Je...Je ne suis pas une peluche !! »

Ohlàlà, quelle situation embarrassante ! Elle continuait à se débattre, en vain, tandis que Selina, telle une chatte joueuse, continuait à jouer avec elle, lui expliquant qu’elle avait du mal à savoir comment retirer sa combinaison. Barbara gémit en rougissant, secouant la tête, ne pouvant cependant s’empêcher de regarder le torse de la femme, toisant sa fermeture Éclair, de ses seins généreux à son bassin. Curieusement, elle revoyait en tête Selina s’affalant sur elle. Barbara se débattait, comme si elle était insensible aux charmes de Selina. La vérité était bien différente. Son corps trahissait ce que, profondément, Batgirl ressentait, et n’osait avouer. Elle avait frissonné en sentant les doigts pointus de Catwoman sur ses lèvres, sentant le cuir... Ce délicieux cuir. Ah ! Comment s’expliquer cette attirance ? Cette fascination ? Il n’y avait pas de mots pour le dire. Elle n’arrivait pas à le comprendre, et elle avait eu envie de lécher ce doigt, ce qui avait amené le bout de sa langue à pointer entre ses lèvres... Avant de vite retourner s’enfouir dans sa bouche.

Parla suite, Catwoman promena ses mains le long de son corps, appuyant contre ses hanches, profitant de sa proie. Barbara rougissait comme une tomate, secouant la tête de gauche à droite.

« A... Arrête... »

Le ton était plus faible, et, quand Catwoman approcha ses doigts de son intimité, et appuya dessus, Barbara se mit à gémir, fermantles yeux. La combinaison avait une discrète fermeture Éclair à hauteur de son intimité, mais, pour la retirer, c’était bien plus difficile. La combinaison comprenait des gants qu’on pouvait séparer de cette dernière, mais le reste était uniforme, s’ouvrant par le dos.

« Haaannn... Se... Selina, pitié... Arrête... »

Selina avait caressé son corps et ses seins avant de s’attaquer à son entrejambes, et ses seins étaient en train de se durcir à hauteur des tétons. Elle gémissait de plus en plus, incapable de se retenir.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 255

avatar

Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #21 le: Septembre 20, 2014, 10:05:04 »

Selina n'était décidément pas prête de s'ennuyer avec un jouet pareil, cette Batgirl avait de l'énergie à revendre pour la soirée, ce n'était pas plus mal, elles allaient s'amuser comme des petites folles. Elle n'était pas dupe, elle disait non mais elle réclamait le oui ou le peut-être à la limite? Le genre de fille qui se dit hétéro et qui finalement ne peut s'empêcher de regarder un couple de lesbienne qui s'embrasse, commençant à balader leur main. Si encore elle observait avec dégoût mais Selina serait sûre que si Barbara était dans une telle situation, elle observerait la chose, avec curiosité ou fascination. Ce soir, la petite chauve-souris était à elle et à personne d'autre. La retenir était peut-être une faute, elle avait peu-être rendez-vous ailleurs avec un autre héros comme Nightwing par exemple mais elle en doute. Avec les justiciers de Gotham dans les alentours, seuls ceux qui ont un véritable plan qu'ils croient infaillibles se lancer à l'assaut de la ville. Ou alors les gens stupides mais elle n'allait pas gâcher sa journée en pensant à eux, Selina avait eu une longue journée et voulait se reposer. Seulement après avoir pris son pied naturellement.

Passant son index de haut en bas entre ses jambes, la chatte de Gotham souriait en observant la jolie Barbara qui tentait d'aller contre ses envies. Elle, s'arrêter? Avec un peu de sérum de vérité, elle pourrait lui dire toute la vérité à ce sujet. Oh tiens, il est temps de l'effrayer un peu, la puissante Batgirl en mauvaise posture, il faut en profiter un peu. Cessant ses mouvements avec son index, elle laissait cependant son doigt entre ses jambes en observant son invitée.

« Pitié? Oh c'est mignon, tu es donc à ce point horrifié de dire la vérité ma petite Batgirl? Je suis sûr qu'en cherchant bien dans mes affaires, je dois avoir un peu de penthotal, tu sais ce fameux sérum de vérité? Oh même si je te l'injecterais, je n'irais pas jusqu'à vouloir te démasquer... »

Oui, sinon le méchant Batman ne serait pas content mais alors pas du tout et Selina se ferait taper sur les doigts pour sa bêtise. Elle ne voulait pas ça, ce n'était pas son but que de rendre service à la pègre de Gotham en vendant l'information. Elle pourrait en gagner des millions de dollars cela dit! Batgirl avait un tableau de chasse moins grand que celui de son mentor mais bon nombre de criminels étaient prêts à en payer le prix pour avoir la moindre piste sur l'identité de Batgirl, Batman, Batwoman, Nightwing ainsi de suite.

« Au moins tu me dirais la vérité... Que tu aimes ça par exemple? Que tu en veuille plus? Tu pourrais même me surprendre en avouant ton fantasme le plus refoulé, le plus caché... »

Selina se pencha sur elle, se collant à nouveau contre elle, passant ses mains sur la joue de son invitée, gardant son regard de braise dans celui de Barbara. Elle devait être vraiment mignonne sans son masque cela dit? De beaux cheveux roux, un peu comme Poison Ivy? Deux rouquines ensemble, une petite timide et une dominatrice experte en la matière? Hum, ça en ferait fantasmer plus d'un ça.

« Bon nombre de femmes qui ont l'air prude comme toi ont souvent le même genre de fantasme. Le même que tu vis dans un sens. Attaché, prête à te faire dévorer par moi. Cela dit ce n'est pas de chance, j'ai utilisé mon fouet pour te lier au lit. Je suis sûre que tu aurais a-do-rer que je l'utilise sur tes petites fesses, non? »

Son index caressa sa joue, sans forcer pour ne pas lui abimer sa jolie peau. Elle aimait bien la taquiner mais pas seulement elle, toutes les filles dans son genre. C'était aussi amusant qu'excitant. Elle appuya son pouce et son index sur son menton pour la forcer à lui faire face, l'embrassant à nouveau. Moins de résistance selon Selina qui savourait ce petit baiser mais il était temps de pimenter un peu la chose...

« On va jouer à un petit jeu Barbara... Je vais te poser des questions et tu me dis la vérité. Si je pense que tu mens... je suis sûre que je trouverais un peu de sérum de vérité en fouillant mes tiroirs... Enfin bon, je te laisserais trois chances et si tu tombes à zéro... hmmm tu vas me faire mouiller rien qu'à t'entendre me révéler tous tes petits secrets, du plus innocent comme un rêve à l'eau de rose avec le beau prince charmant qui te tiens la main et qui rougit autant que toi au plus salace de tes fantasmes! Repense à ce que je t'ai dit sur Poison Ivy... je suis sûr que l'idée de te faire prendre par elle, bien membrée avec ses belles plantes pourrait bien devenir numéro un de tes fantasmes maintenant que la graine a été planté! »

Graine, Ivy, joli jeux de mots! Bref, il était temps de poser des questions... Allez, une question plutôt innocente mais qui risque quand même de faire perdre ses moyens à Batgirl...

« Question numéro un, tu aimerais que je fasse l'amour, là, maintenant? »

Elle aurait pu demander si elle a aimé que son doigt la caresse entre les jambes mais la réponse était tellement évidente que ça ne sert à rien.
Journalisée

Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #22 le: Septembre 23, 2014, 01:40:23 »

Aïe aïe aïe, dans quelle situation s’était-elle fourrée, cette fois ?! Elle n’affrontait pas un psychopathe voulant la découper en morceaux après l’avoir capturé dans un plan farfelu et si compliqué qu’il était irrémédiablement voué à l’échec. La personne face à elle n’était pas Le Pingouin, ou un Double-Face fou furieux voulant protéger ses activités criminelles en se débarrassant d’elle. En un sens, Catwoman était encore pire que cette bande de cinglés, car elle tapait là où ça faisait mal, là où tout l’entraînement de Barbara ne servait absolument à rien... Le sexe. Bruce ne l’avait jamais formé là-dessus, car elle n’était pas censée être une icône sexuelle. Et pourtant... Il suffisait d’un bref petit tour sur Google pour trouver, à la pelle, que ce soit sur Amazon ou eBay, des reproductions érotiques de son costume. Barbara se souvenait encore du sentiment qu’elle avait eu en voyant que certains costumes disposaient de godes intégrés, orientés à l’intérieur, ainsi que de sangles... Des déclinaisons sexuelles de son costume venant prouver l’existence de la fameuse règle 34 de l’Internet, et qui l’avaient fait rougir comme une pastèque. Elle n’avait rien dit à Bruce, bien évidemment, et, maintenant qu’elle était là, attachée par un fouet au lit de Selina, avec sa culotte trempée (et pas par de l’urine, ça, elle ne pouvait pas non plus le nier), cette histoire lui revenait en tête.

Ses joues étaient rouges, et elle continuait à se débattre, cherchant à se libérer... Mais sans la réelle conviction profonde. Elle le faisait plus pour se donner bonne conscience, pour se dire qu’elle essayait vraimentde se libérer, mais la réalité était malheureusement nuancée. En fait, elle était de plus en plus de train de réaliser qu’elle adorait ça : être attachée à un lit par une femme dominatrice portant du cuir ou du latex, et qui la dominait sexuellement. Pourquoi se sentirait-elle coupable ? Voilà ce qu’une voix était en train d’instiller dans son esprit. Aucun innocent ne risquait sa vie, et il n’y avait rien de pénalement répréhensible là-dedans. Et puis, Batgirl savait que Bruce avait déjà fait l’amour avec cette femme... Sans parler de Talia Al’Ghul.

*Si tu hésites, Barbara, ce n’est pas à cause de Bruce, c’est parce que tu as peur du sexe.*

Batgirl déglutit lentement. Il y avait ça, oui... Mais elle avait aussi peur que Catwoman ne finisse par découvrir quelque chose de très intime, quelque chose qu’elle pourrait obtenir avec du pentothal. Barbara ne doutait nullement que Selina puisse en avoir. Le pentothal était une substance qui avait initialement été utilisé sur des femmes enceintes, un sérum de vérité dont l’usage avait ensuite été étendu à l’armée, mais son efficacité restait très controversée. Batgirl savait que l’armée formait ses espions à un conditionnement cérébral et psychologique leur permettant de contrer ce sérum. L’idée n’était pas de mentir, mais de donner une variante déformée de la vérité, ce qui était tout à fait possible, car il avait été prouvé que les patients soumis au pentothal ne disaient pas forcément la vérité. Ils disaient leur vérité, et pouvaient mélanger la réalité objectivement vérifiable et matérielle, et une réalité fantasmée. Cependant, si Catwoman l’utilisait, vu son état de trouble, Batgirl finirait certainement par lui avouer pourquoi elle ne voulait pas lui faire l’amour, pourquoi son esprit continuait à s’y opposer alors que son corps n’appelait qu’à se faire prendre...

...Car elle était encore vierge.

Selina lui expliqua qu’elle allait lui poser des questions, et que, si Barbara ne disait pas la vérité trois fois de suite, elle utilisait sa seringue... Comme tout vierge, Barbara ressentait une sorte de honte primaire à l’idée d’être toujours inexpérimentée dans ce domaine, comme si, en un sens, le fait de ne pas avoir connu le sexe faisait toujours d’elle une gamine, un enfant se prenant pour un adulte.

La première question de Selina fusa, et Barbara se sentait au plus mal. Elle avait envie de devenir une petite souris et de disparaître dans un coin. Est-ce qu’elle avait envie de lui faire l’amour... Quand elle fermait les yeux, son esprit vagabondait entre des idées toutes plus perverses les unes que les autres... Selina lui faisant sauvagement l’amour en serrant leurs corps dans son fouet, ou encore Ivy... Barbara savait que Poison Ivy était une femme qui, sous certaines circonstances, pouvait aussi bien être une alliée efficace qu’une ennemie terrifiante, et la perspective de se retrouver dans ses tentacules... En temps normal, une telle chose l’aurait effrayé, mais, dans le contexte, elle avait du mal à ne pas en ressentir une certaine envie.

« Je... Selina, je... »

Ses lèvres tremblotaient légèrement, et elle se les pinça, en secouant lentement la tête. Pas la seringue, pas la seringue !! Barbara planta ses yeux dans ceux de Selina, essayant de ne pas loucher sur sa poitrine. Son intimité la démangeait, comme si elle était en feu, et elle respira lentement.

« O-Oui... Je... Je-Je veux que tu... Ha ! »

Elle soupira en se pinçant les lèvres. Impossible de terminer cette phrase, pourtant bête et simple. Ohlàlà, c’était un foutu cauchemar ! Comment allait-elle se sortir de ce pétrin ?! Elle n’en était même plus à se dire qu’elle craignait que Selina la torture pour obtenir l’identité de Bruce, elle en était au point de se dire que sa réputation de justicière tomberait totalement à plat quand Selina découvrirait qu’elle était vierge !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 255

avatar

Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #23 le: Octobre 11, 2014, 10:31:18 »

Selina n'était pas aveugle, elle voyait très bien même. Barabara n'était pas seulement une peuso-hétéro convaincue que seul un homme et une femme peuvent faire l'amour. Elle était non seulement vierge et ça, pas besoin de sérum de vérité pour le découvrir. Ça se voyait comme le nez au milieu du visage. Comme si Barbara avouait être une femme, une acolyte de Batman, c'était sûr et certain! Bref, Catwoman observait sa partenaire, restant contre elle, sans se frotter bien sûr, elle la laissait réfléchir à cette épineuse question, voulait-elle faire l'amour avec elle? La réponse était pourtant claire comme de l'eau de roche mais pour Barbara, ha, autant lui demander quelle est l'identité du Joker? Ça, même le plus grand détective du monde vivant à Gotham est incapable de le dire. C'est vraiment LA question sans réponse. Elle observa Batgirl et ses petites lèvres tremblantes, elle n'essayait même plus de fuir, comme si elle savait qu'elle n'avait pas le choix que de jouer à son jeu. Elle n'arrivait pas à le dire mais après quelques hésitations, elle avait réussi! Houra! Certes, elle n'arrivait pas à le dire clairement mais elle avait réussi, elle avait répondu à Selina même si ce n'était qu'un simple « oui ».

« Bravo! Ça même en étant aveugle je l'aurais deviné. Allez, je suis pas mauvaise joueuse, je t'offre une petite récompense. »

Selina passa sa main sur sa joue avant de venir l'embrasser tendrement, pas de précipitation, il n'y a pas le feu à Gotham après tout. Catwoman était une douce chatte ronronnante qui embrassait la pauvre et perdue petite Barbara, l'innocence même de la jeunesse. Non pas que Selina soit vieille mais elle avait plus d'expérience déjà. Sa langue venait se frotter contre la sienne, doucement, sensuellement. Elle ne saurait dire si cela a duré des secondes ou des minutes mais elle retira doucement ses lèvres des siennes en ouvrant à nouveau ses paupières. Un petit sourire aux lèvres.

« Regarde-toi, tu adores cela. Je vais pas te rassurer en te disant que j'adore ça alors ça ne risque pas d'être la dernière fois que je t'embrasse. »

Selina se redressait un peu, appuant ses mains sur son lit, sa poitrine restait près de Batgirl, lui laissant une meilleure vue alors que la chatte l'observait, presque en ricanant, se demandant bien ce qu'elle allait lui poser comme question? Oh après la question super simple, autant corser un peu la chose. Une question où même Selina aurait un doute si l'innocence et la chasteté de son invitée de marque. Allongeant à nouveau doucement son corps sur le sien, sa poitrine se pressait contre la sienne alors qu'elle approcha son visage du sien en léchant sa joue.

« Une question plus intime à présent, prête? Est-ce que tu t'est déjà doigté? Je me fiche de savoir sur quoi... quoique? Non, je veux juste savoir si tu as déjà glissé tes doigts entre tes jambes et si tu t'es déjà caressé en pensant à certaines choses, certaines personnes? Peut-être était-ce sur ce que tu as déjà vu ou entendu parler? Peut-être sur un film ou un pur fantasme sorti de ton imagination? Allez, me fait pas languir et dis-moi si tu t'est déjà doigté?! »

Selina monta ses mains plus haut en venant caresser ses bras qui étaient retenus prisonnier aux barreaux de son lit. Dommage qu'elle n'a plus son fouet, elle aurait adoré l'utiliser sur ses petites fesses. Descendant ses bras, elle venait les descendes sur son joli corps, passant sur ses côtes en s'attardant sur ses belles hanches. Sans cette combinaison, la caresse serait bien plus agréable mais elle n'allait pas la déshabiller quand même. Pas tout de suite du moins.
Journalisée

Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #24 le: Octobre 13, 2014, 01:26:23 »

Barbara était en feu, comme une chaudière sur le point d’exploser, et la femme l’embrassait. Elle avait avoué qu’elle avait envie de lui faire l’amour... Plus ou moins. Batgirl peinait à se retenir ou à se contrôler, trop jeune pour faire face à ça... Non, elle n’était vraiment pas habituée à ces tentatives, et toute sa soirée était ratée. Le simple fait d’entrer illégalement dans l’appartement de Selina était déjà une erreur, une erreur motivée par Dieu seul sait quelles motivations. Il y a encore quelques heures, Barbara aurait estimé qu’elle avait fait ça uniquement par souci de justice, afin d’obtenir des preuves contre Double-Face. Mais, maintenant qu’elle était là, allongée contre le lit de Selina, les bras immobilisés, et à sentir à nouveau les lèvres ô combien délicieuses de la femme-chat, Barbara se demandait s’il n’y avait pas de motivations inconscientes derrière, plus profondes... Elle était vierge, oui, parce qu’elle s’était toujours appliquée à être Batgirl, négligeant un peu ses relations, et, avec son esprit perturbé, elle se demandait si le fait qu’elle n’ait jamais été attirée par quelqu’un ne venait pas du fait qu’elle n’était pas fixée sur ses préférences sexuelles. Le baiser de Selina était pour ainsi dire magique, et, quand elle enfonça sa langue en elle, Barbara l’accueillit, envoyant la sienne, roulant avec elle, gémissant de plaisir en serrant ses doigts, fermant les yeux. Une déferlante de plaisir traversa tout son corps, la faisant frissonner sous sa combinaison en cuir et en latex.

Impossible de mentir, et surtout pas à elle-même : les joues de Barbara étaient rouges, et pas uniquement par gêne, mais aussi (et de plus en plus) par plaisir. Cette femme embrassait divinement bien, comme si elle avait passé sa vie à le faire, et, plus elle l’embrassait, plus Barbara avait des questions à lui poser. Elle et Bruce... Est-ce qu’ils avaient... ? Non ! Elle ne voulait pas y penser, mais son esprit en pouvait s’empêcher de lui envoyer des images en pleine figure. Pendant un temps, Barbara avait cru être amoureuse de Bruce, avant de réaliser que l’attirance qu’elle ressentait pour lui était très différente. Ce n’était pas l’amour d’une femme envers un homme, mais plutôt de l’admiration. Elle voyait Bruce comme un mentor, mais aussi comme un ami ayant besoin d’aide. Il ne s’était jamais remis de son traumatisme, de la perte de ses parents, et Barbara savait que toutes ses actions étaient motivées par le souci de venger ses parents, l’ultime ligne que Batman se fixait étant de ne pas tuer. Barbara, elle, s’était dit que son rôle était d’être sa conscience morale, d’aider Bruce à conserver son calme, à respecter son serment, tâche d’autant plus facile pour elle qu’elle vivait avec le commissaire du GCPD.

Tout ça se bousculait dans sa tête, au fur et à mesure que Selina l’embrassait, et, quand elle rompit le baiser, Barbara remua la tête, la soulevant pour accompagner le mouvement de ses lèvres. Catwoman choisit de se mettre à un endroit cruel, celui où elle était suffisamment éloignée pour empêcher Barbara de l’embrasser, tout en étant suffisamment proche pour qu’elle louche sur son visage. Elle était terriblement belle, et cette combinaison... Oh, c’était un véritable appel au viol ! Selina retourna ensuite s’allonger sur elle, et Barbara soupira à nouveau en fermant les yeux, sentant quelque chose titiller son corps. Une sorte de feu brûlait en elle, et elle se pinça les lèvres en gémissant faiblement. Selina était définitivement trop proche, trop collée à elle. Barbara sentait son cœur rebondir dans sa poitrine, et elle déglutit à nouveau. Rien n’allait plus, et elle était face à ces expériences inconnues pour elle. Ses doigts continuaient à se serrer, et Selina en profita pour continuer à la narguer, lui demandant...

*QUOI ?!*

Elle… Elle venait de lui demander si… Si… Les lèvres de Barbara se mirent à trembloter, et elle ferma les yeux, rougissant encore plus. Elle n’arrivait même pas à répéter cette question dans sa tête, tant elle était sale, indécente, grossière ! Barbara était choquée que Catwoman puisse poser cette question comme ça, de la même manière qu’elle pouvait lui demander si elle aimait les glaces ou non... Le pire était que Barbara avait toujours sur les lèvres le goût de la belle bouche de la femme. Son cuir se frottait à son corps, et Barbara n’osait pas la regarder, rouge, se pinçant les lèvres.

Évidemment, elle l’avait déjà fait, mais... Elle ne pouvait pas l’admettre.

« Je... N-Non... »

Si elle était dans Pinocchio, son nez aurait grandi. Elle s’était déjà masturbée, quand elle avait commencé à sentir les floraisons venir, et qu’elle en parlait avec des copines. Elle s’était masturbée en pensant à Batman, en imaginant le Chevalier Noir devenir son chevalier, la sauvant d’un malfrat, la déposant sur un toit, et l’embrassant ensuite. Des fantasmes chastes, presque pudiques et innocents, témoignant de son esprit de petite fille dans tout ce qui touchait au sexe. Elle était en train de prendre une formation très accélérée avec Selina, et ne pouvait rien faire pour se redresser face à elle, allongée contre son corps.

« Je-Je... J’ai jamais fait un... Un truc aussi sale... ! »

Elle le disait en voulant que le ton soit affirmé... Mais il n’en était rien.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 255

avatar

Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #25 le: Octobre 20, 2014, 09:34:02 »

La chatte avait attrapé une délicieuse souris et elle s'apprêtait à la déguster doucement mais surement, elle était à sa merci comme ça et le risque de la voir s'enfuir de ses griffes frôlaient le zéro. À moins que Gotham soit soudainement à feu et à sang, elle ne voit pas pourquoi elle relâcherait Batgirl et quitterait sa chambre. Selina avait posé une nouvelle question où la réponse de Barbara avait une importance capitale. Selina voyait et sentait tout. Ses petites lèvres qui tremblaient, cette envie de disparaître soudainement de cette pièce comme un fantôme, soit Barbara était le genre de petite-fille modèle qui ne veut aucun rapport sexuel avant le mariage en osant jamais ne serait-ce que se caresser la poitrine, soit elle avait honte de ce qu'elle avait déjà pu faire. Même si elle disait non, Selina le voyait clairement écrit sur son visage, un gros « OUI » bien visible. Selina gloussait en caressant sa joue avec son index.

« Oh la vilaine petite menteuse... »

Selina la narguait un peu en rapprochant son visage du sien, tournant la tête sur le côté puis sur l'autre en frôlant ses douces lèvres sans exhaussé son petit vœu secret. Toujours allongée sur elle, Selina passait la main sur son propre corps pour venir attraper cette petite fermeture éclair qu'elle ouvrait lentement sans pour autant se redresser afin de laisser une jolie vue à Barbara. Elle atteignait rapidement le bout et glissa sa main sous sa combinaison en continuant de garder son invité à l'œil.

« Je sais très bien que tu mens. Un homme qui ne se masturbe pas en arrivant à l'âge adulte, c'est aussi rare qu'un type qui trouve le billet gagnant du loto dans la rue. Une fille qui ne se doigte pas, c'est plus fréquent qu'un homme, ça, je veux bien le reconnaître mais ma petite chérie, c'est naturel alors tu n'a pas honte à avoir, hmm... »

Oui, Selina se doigtait en bavardant avec Batgirl pour lui montrer que c'était naturel et si bon et puis... il faut bien lui punir pour avoir menti, non? Posant sa main sur le matelas en se redressant, Barbara pouvait voir de plus près les formes de Selina, sa belle peau qui devait être délicieuse à lécher sans pour autant déjà dévoiler quoi que ce soit. Gardons une part de mystère! Là, Batgirl pouvait bien la voir que la chatte de Gotham ne se privait pas. Elle retira sa main de sa combinaison en approchant ses doigts où un liquide semblait avoir lubrifié sa combinaison et semblait doucement couler entre son index et son majeur.

« Je vais être gentille et te prouver que je sais dire la vérité alors savoure ça ma petite chauve-souris. »

Selina ne lui laissait pas le choix en enfonçant ses deux doigts dans la bouche de Batgirl, caressant sa langue avec, elle pourrait déjà goûter sa mouille, quelle petite chanceuse quand même. Selina se léchait les babines à lui faire ce petit cadeau, c'était plus ça qu'une punition en vérité. Qu'on ne dise pas que Catwoman est méchante après ça. Penchée sur elle en se tenant sur le lit, Selina retira ses doigts de sa bouche pour les lécher en la regardant de haut.

« Je suis sûre que tu te dis que tu aimerais bien goutter à la source de ce petit goût hein? » Bientôt mais chaque chose à la fois. « Tu sais que je pourrais te raconter des anecdotes qui te feront crever de chaud dans ta combinaison au point où tu me supplierais de te l'arracher à coup de griffes pour te libérer de ton petit sauna ambulant. » Caressant son visage avec son index, elle restait silencieuse un moment en posant simplement une question à soi-même. « Hum... quelle question je vais te poser? »

Quelque chose de plus doux, de plus intime encore, Selina hésitait un peu sur la chose. Elle continua d'observer Batgirl en se posant la question, aimant voir son regard lorgner sur ses formes, Selina pouvait bien faire semblant de réfléchir juste pour ce petit plaisir personnel. Quoi qu'il en soit, elle se pencha à nouveau sur elle en frottant son nez sur le sien en venant frôler ses lèvres sur les siennes quelques fois en sortant à peine sa petite langue.

« Si tu as si honte de te doigter toute seule, que dirais-tu que je te doigte? C'est peut-être ça ton souci ma petite Batgirl, tu ne connais pas assez ton corps et avec moi, je saurais exactement te montrer à quel point ton corps est parfait. Un seul mot et je te fais grimper au septième ciel avec une seule main. »

Au final, avec ou sans son autorisation, Selina pouvait le faire si ça lui chante, le seul souci serait en fait d'abimer cette tenue pour y loger sa main entre ses jambes mais ce n'est qu'un détail facile a réglé pour elle. Au final, Barbara était entre les mains de Selina pour la soirée, peut-être même jusqu'au matin? Alors, pourquoi se voiler la face?

« Tu sais Batgirl que ce soir tu es mienne alors ça ne sert à rien de cacher tes véritables sentiments, tes véritables pensées, autant libérer toute cette frustration pour un soir, tu en pense quoi? Cela ne rendrait que la soirée plus amusante, non? »
Journalisée

Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #26 le: Octobre 22, 2014, 01:22:49 »

C’était comme si Selina lisait dans ses pensées. Barbara était comme un poisson dont les nageoires étaient piégées dans les mailles du filet. Catwoman continuait à la caresser, continuant à perturber Barbara, et le pire était encore à venir... Surtout quand la chatte se releva, et tira sur sa fermeture Éclair. Elle se tenait à califourchon sur son corps, et Barbara déglutit en voyant sa peau nue apparaître sous la combinaison, l’ourlet de ses seins venant pointer. Elle se demandait presque si la femme allait se déshabiller devant elle... Mais, au lieu de ça, elle... Elle se masturba ! Batgirl écarquilla les yeux en rougissant. Selina le faisait sous son nez, sans hésitation, et elle voyait clairement sa main s’enfoncer sous sa combinaison. Les joues de Batgirl rougirent à nouveau, et son regard n’arrivait plus à se détacher de son bassin, imaginant ces doigts gantés en train de remuer en elle. Elle entendait clairement les doigts de la femme remuer, l’entendait soupirer, relevant les yeux pour voir le visage de la femme-chat se traverser de plaisir. Ses mains étaient toujours immobilisées, et les doigts de Barbara se serrèrent. Elle soupira en remuant un peu ses cuisses...  Son bassin la démangeait de plus en plus, et elle vit Selina retirer ses doigts au bout de plusieurs minutes.

Barbara n’arrivait toujours pas à croire qu’elle avait vraiment vu ça... Elle avait vraiment vu Catwoman se doigter sous elle ! C’était... C’était tellement répugnant ! Le pire, c’est que, malgré le dégoût que la femme aurait normalement dû ressentir, un autre sentiment dominait dans son esprit, un sentiment difficile à comprendre. Barbara n’avait jamais ressenti ça, seulement dans ses rêves intimes, quand elle se caressait... Mais là... Elle était en train de perdre le contrôle, de ne plus se retenir. Son corps était en train de la trahir, de lui échapper, et elle vit les doigts humectés de mouille de Selina se rapprocher de ses lèvres. Sans rien dire, Barbara les ouvrit, et les doigts s’enfoncèrent en elle.

« Hunnn-hummmm !! »

Elle gémissait de plaisir, et lécha ce cuir, tout en avalant cette mouille. Selina était excitée, et Barbara mouillait, à son tour, n’arrivant plus à se retenir. Ohlàlà ! Bruce la tuerait, s’il la voyait ainsi, mais elle ne pouvait tout simplement rien faire d’autre. Elle laissait ses pulsions la guider. Yeux clos, elle léchait ses doigts, glissant ses dents dessus, appréciant le contact de ce cuir trempé, et les léchait, sans réfléchir. Elle soupirait de plaisir, sentant tout son corps se détendre, jusqu’à ce que Selina ne finisse par la retirer. Les lèvres de Batgirl se touchèrent à plusieurs reprises, et elle frissonna en sentant les doigts de Selina caresser son visage. La femme-chat la dominait, totalement, et continua à jouer là-dessus, affirmant à Batgirl qu’elle avait en elle suffisamment d’anecdotes pour la faire rougir comme une tomate... Ce en quoi Barbara voulait bien la croire. Si Catwoman avait réussi à faire fondre le cœur de Bruce, elle devait être capable de bien des choses.

Batgirl comprit alors que ce qu’elle ressentait envers elle s’apparentait à une forme de jalousie... Elle était à l’aise quand il s’agissait de se battre, de résoudre des énigmes, d’apporter des informations, d’éplucher des dossiers, mais, là, Selina avait mis le doigt dans ses limites... Des limites qui, en soi, n’affectaient guère son travail de justicière, mais qui revenaient hanter son esprit, constituant des limites inconscientes, des frontières solides et dures qui étaient en train de se réveiller. Selina continuait à la provoquer, suggérant qu’elle pose ses cuisses sur sa tête.

*HEIN ?!*

Comment faisait-elle pour réussir à la surprendre à chaque fois ? Barbara rougit encore, en peinant à parler, et, plutôt que de mettre sa « menace » à exécution, Selina approcha ses doigts de son sexe. Barbara aurait pu essayer de refermer les jambes, mais il était vrai que, pour une raison qui lui était encore difficile à expliquer, son intimité la démangeait... Comme si un feu venait de s’allumer entre ses cuisses.

« Haaa... Hummm... »

Barbara n’en menait pas large, mais, plus le temps passait, et plus son trouble se diluait, l’amenant à se délier la langue.

« Je... Je veux sentir... Ton... Euh... Ton... Ton sexe, Selina... Je veux lécher ta combinaison et sentir ta... »

Elle rougit encore un peu plus, parlant les yeux fermés. Barbara estimait toutefois qu’il était assez facile de comprendre ce qu’elle voulait... Et, plus le temps passait, et moins la honte était présente. À la place, il y avait le désir qui était en train de s’installer.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 255

avatar

Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #27 le: Novembre 06, 2014, 09:05:19 »

Oh oui, Barbara était son jouet, à moins de voir l'apocalypse frapper à sa porte ou bien Batman, Robin, Nightwing ou n'importe quel autre associer du Batman et de la Batgirl débouler en défonçant sa fenêtre, elle ne voyait pas comment on pourrait la faire quitter cette pièce? Selina n'amusait à torturer mentalement sa petite chose, la pousser sur ses limites et prouver par bien des choses que Barbara n'était pas si différente de Selina. En version plus amatrice, plus prude certes mais avec les mêmes attentions. Au final, Catwoman ne faisait que dire la vérité, Barbara était piégée alors inutile de jouer les saintes-nitouches pour ce soir et qu'elle laisse la jeune femme en elle sortir de ce corps et qu'elle s'amuse bon sang! Selina n'était pas du genre à utiliser ce genre d'informations, cela restera entre elles. Tentant toujours un peu plus cette belle chauve-souris, elle fut légèrement surprise qu'elle brûle ainsi les étapes.

« Eh bien toi quand on te dit de te lâcher, tu ne fait pas les choses à moitié! Mais j'aime ça... »

Selina se rapprocha à nouveau de ses lèvres en ronronnant, embrassant cette jolie petite chauve-souris en laissant sa main gratter son entrejambe, bien qu'elle ressentait une sorte de protection – elle n'avait quand même pas une coque entre les jambes? Sinon Barbara aurait un plus gros secret que celui d'être Batgirl! – elle sentait son doigt s'enfoncer un peu plus en elle. Elle forçait un peu plus le passage de ses doigts sur cette ravissante cavité encore cachée par cette maudite tenue de chauve-souris. Repoussant ses lèvres en les laissant quand même toute proche, la femme chatte hésitait entre doigter la belle ou bien exaucer son souhait? Harvey Dent irait surement trancher à pile ou face mais elle, ce n'était vraiment pas son genre!

« Prête a jouir? »

Au moins, elle allait droit au but. Selina se retournait pour fouiller dans sa table de nuit pour en sortir non pas un jouet qui pourrait évoquer certaines choses mais un couteau à cran d'arrêt.

« Pas de panique ma puce. Ce n'est ni pour te menacer, ni te faire mal. Enfin, sauf si cette tenue est ta peau mais j'en doute. »

Elle ne comptait pas lui retirer son masque, elle était tout aussi belle avec après tout. Elle passa le couteau près de ses jambes avant de tirer un peu sa combinaison, réussissant à la trancher en long à mi-chemin entre son nombril et son mont de venus. Selina étira un peu le trou pour y glisser sa main, venant enfin caresser cette longue petite fente humide, elle en soupirait en même temps que Batgirl. Elle trouvait dommage le fait d'avoir gardé ses gants par contre mais tant pis, elle fera avec.

« Dire que je suis la première à glisser ma main ici... j'en suis très honoré tu sais... En plus, c'est moi qui vait t'apprendre tout un tas de choses ma belle. »

Selina fit glisser sa langue sur sa joue en remuant doucement ses doigts sous sa combinaison, venant juste passer ses doigts de long en large, écartant doucement ses petites lèvres mais, ce n'était qu'un début même si pour son invitée, ça devait être déjà quelque chose d'énorme! Une première fois, ça fait toujours son petit effet. Catwoman glissait doucement ses doigts sous sa culotte pour mieux la doigter, enfin, elle y glissait ses doigts en elle, observant avec gourmandise les réactions sa victime.

« Savoure bien... chaque instant... »

La soirée allait très bien se dérouler.
Journalisée

Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #28 le: Novembre 08, 2014, 03:15:22 »

Barbara avait de plus en plus de mal à lutter. La meilleure manière qu’elle voyait d’exprimer ça était que deux idées s’affrontaient dans sa tête : celle personnifiée par Batgirl, et qui refusait de se laisser soumettre de la sorte, et celle personnifiée par Barbara, qui y trouvait son compte. L’affrontement entre la partie adulte de sa personnalité et la partie enfantine... Un éternel classique de la psychologie, mais qui était en train de s’affirmer ici. Barbara était une femme intelligente et intègre, mais toute personne avait sa faille, et Selina allait – littéralement – mettre le doigt dedans. Elle se moquait de Barbara, en soulignant que cette dernière passait d’un extrême à l’autre. Les belles joues de la femme ressemblaient aux rebords d’une tomate bien juteuse. Elle continuait à lutter contre elle, mais cette lutte était aussi réaliste qu’un combat entre la cavalerie polonaise et les chars allemands. Batgirl n’était plus qu’un deux enfilant des gants de boxe en espérant vainement mettre une tannée à un flush royal. Pour autant, Barbara n’avait pas dit qu’elle voulait jouir... Ce qu’elle avait dit était légèrement différent, mais il lui était très difficile de parler, de s’exprimer de manière calme et cohérente, d’articuler de façon compréhensible les mots qui faisaient irruption dans son esprit. Ses mains étaient toujours immobilisées par le fouet de Selina, et, comme pour mieux la narguer, Catwoman enfonçait son doigt contre son intimité, heurtant la combinaison.

Il n’y avait rien dessous, mis à part une culotte. Un sous-vêtement nécessaire pour éviter d’irriter la peau. Il n’y avait que dans les hentaï japonais qu’une femme en combinaison moulante ne portait rien dessous. Quand on portait une telle tenue, il fallait protéger la peau des risques d’irritation. Les femmes portant des catsuits mettaient généralement, soit de fines tenues protectrices sous leur corps, soit des lotions permettant de faciliter le glissement du latex. Outre l’irritation, il fallait aussi que la peau respire, que les poils ne soient pas tordus et/ou pliés. La combinaison de Batgirl était sur ce point un peu différente, car elle avait été conçue pour être portée sans trop de soucis. Elle moulait, mais la partie interne de la combinaison était fait d’une espèce de mousse protectrice qui permettait de protéger la peau. Bruce avait plutôt bien travaillé là-dessus, utilisant à bon escient les ressources du département de recherche militaire de WayneTech.

Elle déglutit en voyant Selina sortir un couteau à cran d’arrêt, et se mordilla les lèvres en voyant l’arme se rapprocher de son intimité. Certes, elle ne s’attendait pas vraiment à ce que Selina vienne le planter dans son corps. C’était plus un réflexe d’autodéfense face à quelque chose qui lui semblait agressif.

« Se-Selina, nooonn... »

Elle aurait voulu crier, mais ce n’était qu’un murmure. Le couteau s’enfonça dans sa combinaison, et le bout tranchant frôla sa peau, avant de se mettre à descendre. Catwoman s’appliquait, et Barbara gémit à nouveau, serrant les poings. Elle s’humecta les lèvres, fermant les yeux, sans trop savoir ce qu’elle voulait. Elle était affreusement gênée. Initialement, Barbara avait eu peur que Selina ne lui ôte son masque, et apprenne qui elle était vraiment. Barbara se sentait toujours responsable d’être Batgirl par rapport à son père adoptif. Le commissaire James Gordon était l’un des hommes les plus honnêtes de cette ville, une honnêteté qui avait largement rejailli sur le comportement de sa nièce, et elle estimait toujours lui mentir quand elle lui affirmait qu’elle ne se mêlait pas aux quartiers dangereux de Gotham. Si Selina l’apprenait... Barbara ignorait concrètement ce qu’elle pourrait en faire, mais elle savait qu’elle ferait pression sur elle, et Barbara aurait du mal à le supporter. Elle adorait être Batgirl, comme n’importe quelle adolescente rêvant d’être une super-héroïne, mais porter un costume avait aussi de dangereux à-côtés.

Selina se mit alors à remuer ses doigts en elle, et Barbara se crispa en gémissant, fermant les yeux. Elle s’attendait à avoir atrocement mal, en se disant que son intimité était une zone qui s’irriterait facilement... Mais le fait est que son organisme avait déjà tellement mouillé que ses parois internes étaient tout à fait lubrifiées.

« Se-Se-Selinaaaa... »

Barbara avait serré les poings aussi forts que possible sous l’effet d’une peur infantile, mais, curieusement, la douleur tant crainte ne fut pas au rendez-vous. Au lieu de ça, ce fut comme une décharge électrique de plaisir. Le gémissement qui s’échappa de la bouche de Barbara n’exprimait pas sa souffrance, mais son plaisir. Tout son corps semblait être comme anesthésié. Les doigts en cuir de Catwoman remuaient en elle, et Barbara ferma les yeux. Elle n’avait pas envie de voir le plafond, mais imaginait plutôt l’intérieur de son corps, avec les doigts de Selina qui remueraient en elle... Batgirl était à la fois spectatrice et actrice de ce curieux film.

« Haaaa-haaaaannn... Seliiiinaaaaahhhh... »

Plus de protestations, plus d’hésitations... Barbara savourait ce moment. Le plaisir éclatait dans son corps, son intimité devenue un feu ardent répandant des effluves roses tout autour d’elle. Catwoman lui avait dit qu’elle allait lui apprendre des choses... Ce en quoi elle n’avait pas tort. Barbara n’aurait jamais osé l’avouer avant, mais elle avait toujours secrètement admiré cette femme forte, suffisamment forte pour s’affirmer dans un monde d’hommes, utilisant une combinaison moulante et sexy pour mieux se moquer d’eux, pour affirmer son indépendance et sa liberté. Comment Barbara en était arrivée là, à mouiller sur le lit de Selina, elle était bien incapable de le dire, mais elle était, en revanche, sûre et certaine d’une chose...

Ce qu’elle vivait était terriblement bon !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 255

avatar

Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #29 le: Décembre 02, 2014, 10:19:59 »

Selina avait bien réussi son coup. À l'origine Batgirl avait mis son nez là où il ne fallait pas et cela aurait pu se terminer avec une menace en fronçant les sourcils ou en la narguant mais une chose en entrainant une autre, la voilà allongée sur son lit, les mains ligotées, elle était totalement à Catwoman. Cette dernière avait glissé une main sous sa combinaison, venant frotter son index et son majeur entre les cuisses de Barbara, cette dernière était à sa merci. Elle ne pouvait rien faire d'autre que savourer cela, savourer ce qui était très certainement son premier orgasme à deux. Sous ses airs innocentes, elle avait peut-être déjà  été curieuse pour se doigter plus ou moins souvent, peut-être même avec un jouet, qui sait? Mais Selina ne voulait pas autant de détail, pas pour le moment. Elle restait allongée à côté d'elle, les yeux rivés sur son joli minois torturé par le plaisir qu'apportait la chatte noire de Gotham.

« Savoure ma jolie... profite bien de chaque seconde. »

Selina était envoutée par le visage de Barbara qui se faisait plaisir, elle l'observait de très près en venant parfois embrassé sa joue, voir la commissure de ses lèvres en la laissant gémir comme bon lui semble. Elle était craquante mine de rien. Selina la laissait savourer, venant parfois écarter ses doigts en elle, les replier plutôt que simplement les reculer. Quelle chatte généreuse elle faisait, offrir une telle chose à cette petite novice. Il y a plus d'une femme et plus d'un homme qui auraient aimé avoir Catwoman comme mentor sexuel. Se rendait-elle compte de la chance qu'elle avait? Lorsque la chatte put s'apercevoir que la belle approchait de l'orgasme, elle augmenta la rapidité de ses mouvements pour, non pas l'amener doucement vers l'orgasme mais l'y précipiter. Elle avait toujours trouvé ça bien meilleur mais après, chacun ses gouts. Catwoman se délectait de la voir jouir, ressentant le liquide se rependre sur son gant, entre ses doigts, ça valait le coup après tout. Une agréable petite soirée. Elle laissait Barbara savourer avant de venir embrasser doucement ses petites lèvres.

« Tu as aimé hein? Bien mieux que faire ça toute seule? »

Elle retira doucement sa main de sous sa combinaison pour doucement apporter son index à ses lèvres, le léchant doucement, en savourant chaque petite goutte sur son doigt, un goût délicieux qu'était sa cyprine. Elle allait vite en prendre en goût en plus alors elle espérait qu'elle n'allait pas vite agiter le drapeau blanc pour abandonner. Elle tendait son majeur, l'approchant des lèvres de Batgirl avec ce petit sourire aux lèvres.

« Oh ma mignonne, tu es si délicieuse... je crois que je pourrais t'arracher me bas de ta combinaison pour boire tout ça à la source. »

Lui lécher son joli minou de long en large, plonger sa langue de chatte dedans pour tout y boire. Oh oui, cela la tentait bien mais voir Batgirl imaginer ça était bien mieux surtout quand elle venait remuer son majeur dans sa bouche. Il est vrai qu'attachée comme ça, elle n'avait pas beaucoup d'option mais il fallait faire attention sinon même dans cet état, elle pourrait tenter de lui faire faux bond. Selina n'avait pas totalement confiance en sa liberté alors elle préférait quand même l'avoir prisonnière entre ses pattes de velours. Retirant son doigt de sa bouche, elle le passait autour de ses lèvres en douceur en la regardant avec envie, se mordant la lèvre inférieure.

« Tu es très excitante ma petite chauve-souris... j'aimerais te croquer d'un seul coup mais... il faut savoir savourer sa gourmandise... Et toi... comment je vais te savourer? Hum... Oh je sais... pourquoi ne pas me renvoyer la pareille? »

Sans même attendre son avis, Selina se redressait pour chevaucher Bartgirl, ses deux genoux posés près de ses aisselles, son entrejambe se trouvant tout près de sa bouche alors qu'elle se tenaient aux barreaux de son lit, près du nœud qui tenait Barbara à ce lit.

« Sers-toi juste de ta bouche ma mignonne petite Batgirl... »

Une petite moquerie puisqu'elle ne pourrait rien faire de plus en étant toujours attaché. Elle pouvait fermer les yeux ou les laisser ouvert si elle en a envie, elle verra Catwoman se trémousser et rien que pour ça...
Journalisée


Tags:
Pages: 1 [2] 3 4 ... 8
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox