banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible !

Vous pouvez y accéder ici.



De nouvelles lois européennes rentrent en vigueur, informez vous ICI.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3 ... 8
  Imprimer  
Auteur Sujet: [FINI] Batgirl/Catwoman : Sex & Submission  (Lu 15596 fois)
Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« le: Avril 02, 2013, 08:18:57 »

Bonjour à tous Sourire

Je me permets de proposer un petit OS, sur une idée qui m'est venue depuis quelques jours, et qui me trotte dans la tête, en voyant l'image ci-dessous :


Pour information, l'image provient de la galerie de Raffaele Marinetti, un artiste italien qui a dessiné énormément de super-héros et, plus généralement, de personnages issus de l'univers geek. Batgirl, Vampirella, la Chatte Noire, Catwoman, Harley Quinn, le Joker, Batman, Asuka, Red Sonja, Baroness, Ezio Auditore, ils y sont tous passés, ou presque...

Ceci étant dit, voici les indispensables petites précisions à savoir sur ce OS :

  • Nombre de participants : 2, moi y compris ;
  • Personnages à incarner : Batgirl (Barbara Gordon) et Catwoman (Selina Kyle). Pour ceux qui vivraient dans une grotte, elle-même dans une grotte, Batgirl est l'alter ego féminin de Batman, et Catwoman est une sorte de criminelle qui entretien avec Batman des rapports ambivalents. Elle est à la frontière, sur cette ligne grise qui se situe entre les super-héros et les bad guys. En théorie, j'incarnerai Batgirl, et vous incarnerez donc Catwoman ;
  • Trame de départ : Batman n'est pas disponible à Gotham pour plusieurs jours, et Barbara enquête sur une série de vols ayant eu lieu dans des bijouteries appartenant à la pègre. Son enquête la conduit dans un mystérieux entrepôt où elle tombe dans un piège. Un gaz se répand dans l'entrepôt, et elle tombe dans le coma... Pour se réveiller attachée par les bras à une table, avec une geôlière très spéciale, qui décidera de profiter son corps.
  • Attente particulière : Je n'ai aucune réelle exigence formelle. Le nombre de lignes n'a aucune importance. Dans la mesure du possible, évitez de faire trop de fautes, car les fautes sont à un texte ce que les mauvaises notes sont à une partition. Plus la partition est bonne, et plus les mauvais accords font mal aux oreilles. Il en va de même pour les fautes. Au niveau du fond, comme vous l'aurez compris, il s'agira d'un RP de domination/soumission, Barbara dans le rôle de la soumise, Selina dans celle de dominante. Cette soumission sera plutôt axée sur le sexe, et j'aimerais aussi que les tenues de nos deux femmes ne soient pas arrachées trop rapidement. Il s'agit pour Selina autant de faire l'amour à Barbara que de soumettre Batgirl, si vous voyez ce que je veux dire.



Si ce OS vous intéresse, et bien, vous n'avez qu'à poster à la suite. Comme il n'y a qu'une seule place, la demande restera ouverte jusqu'à ce que quelqu'un se propose.

Merci à vous  Sourire
« Dernière édition: Février 28, 2018, 08:45:57 par Princesse Alice Korvander » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Avril 08, 2013, 12:32:28 »

Quand le chat n’est pas là, les oiseaux dansent. Ce bon vieux proverbe trouvait son application, et ses limites, à Gotham City. Car, que le « chat » soit là ou pas, les « souris » continuaient quand même à danser. En l’occurrence, le chat désignait un sombre justicier qui se déguisait en chauve-souris, dans une armure de combat révolutionnaire, et qui affrontait le crime la nuit. Et Batman était actuellement absent. Une mission avec la Ligue des Justiciers accaparait toute son attention sur une autre planète, où l’essentiel de l’effectif de la Ligue était requis. D’après ce que Barbara avait compris, il s’agissait d’une histoire impliquant des problèmes solaires, nécessitant d’évacuer toute une base, mais aussi de la protéger de pirates spatiaux. Bruce avait été réquisitionné, et, comme il était de coutume, il avait confié à ses acolytes de surveiller la ville en son absence. Ce rôle était dévolu aussi bien à Robin qu’à Barbara, et même à Alfred. Et c’était ce qui conduisait Barbara devant un mystérieux appartement de Park Row. Park Row faisait partie, avec d’autres quartiers de Gotham, de la zone défavorisée de la ville. Elle avait jadis été axée autour d’un complexe industriel qui était plus ou moins à l’abandon, de nombreuses usines ayant fermé.

Dans sa tenue, Batgirl se tenait sur le toit opposé, observant l’appartement. Park Row n’était pas un endroit où elle aimait traîner sous Barbara, mais, en tant que Batgirl, c’était l’un de ses terrains de chasse. Elle enquêtait depuis plusieurs jours sur une série de vols réalisés dans des bijouteries appartenant à la famille Falcone, l’une des principales mafias qui régnaient à Gotham, et ce depuis des décennies. Batgirl avait trouvé des pistes qui la conduisaient vers cet appartement. Utilisant le détecteur de son casque, elle inspecta l’intérieur. Il était vide, et sans aucun système de sécurité électrique.

*Est-ce une fausse piste ? J’espère que non... Mais, puisque j’y suis...*

Barbara se tenait sur un toit, et se redressa lentement, puis sortit de sa ceinture sa Batgriffe, qu'elle tendit devant elle. L'appareil envoya un long filin noir qui se planta contre le mur, et elle s'en servit pour se balancer dans le vide. Le vent lui fouetta brièvement le visage, remuant ses cheveux, et la jeune femme atterrit sur l'escalier de secours, au bon étage. Elle rangea son gadget, puis longea le parapet, surplombant le vide, jusqu'à atteindre l'une des fenêtres. Elle n'eut aucune difficulté à l'ouvrir, et à rentrer. L'appartement était plongé dans la pénombre, et elle entendit quelques chats miauler. Ils s'écartèrent rapidement en voyant Barbara entrer.

*Encore un peu, et je me croirais chez Selina...*

Batgirl avait naturellement mis Selina Kyle sur sa liste de suspects, mais elle savait que tout ce qui concernait Selina devait directement ou indirectement être mentionné à Bruce, vu la relation compliquée que ce dernier entretenait avec elle. Elle avait donc préféré, par conséquent, approfondir ses recherches. Batgirl traversa le living room rapidement, et ouvrit une porte menant dans une chambre. Il lui fallait trouver des indices. Les chats continuaient à pousser de petits miaulements plaintifs, et elle ouvrit le tiroir de la commode, mais sans rien voir de probant. Barbara enclencha à nouveau son détecteur, et utilisa quelques commandes de la combinaison. Les différents gadgets tinrent compte de l'écho de ses pas sur le sol, et elle apprit ainsi qu'il existait une cache dans la chambre, sous une fausse planche en bois. Un petit sourire victorieux sur les lèvres, Barbara tendit sa main vers la latte, et glissa ses doigts dans l'interstice, puis commença à la lever... Avant qu'elle ne pousse un juron en voyant qu'il y avait une fine ficelle, reliée à une goupille. Un système artisanal, à l'ancienne, que ses capteurs n'avaient pas pu détecter. Un piège de débutant.

« Me... » tenta de dire Barbara, avant de sentir les effets du gaz se répandre dans ses narines.

Sa vision se brouilla, et elle s'écroula sur le sol, croyant entendre des bruits de pas se rapprocher. Elle sombra ensuite dans l'inconscience, la dernière vue de son champ de vision étant celle d'un chat se rapprochant de sa tête.
« Dernière édition: Avril 18, 2013, 12:21:19 par Batgirl » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Benkei Jotaro
Humain(e)
-

Messages: 28



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Avril 22, 2013, 09:07:40 »

 /* HRP :  Désolé si quelques fautes subsistent malgré ma relecture ...*/


   Selina avait beaucoup de travail en ce moment. En dehors de ses habituels cambriolages, elle devait faire attention à bien couvrir ses traces, car en s'attaquant à une puissante famille mafieuse, on devenait vite paranoïaque, quand bien même on avait des talents tels que les siens.

   Aujourd'hui le vol avait été très simple. D'une telle simplicité même, qu'elle se sentait frustrée, l'excitation n'aillant pas été au rendez-vous. Toutefois, elle revenait avec un joli pactole en bijoux. Notamment cette magnifique bague en rubis qui la faisait baver.

Décrivons plus précisément la scène. Dans le couloir menant à son appartement, Selina marchait silencieusement, comme à son habitude. Elle portait sa combinaison de Catwoman et son masque encore sur les yeux, au cas où quelqu'un la croiserait. Sa grâce toute féline lui permettait généralement de ne pas se faire repérer mais sait-on jamais.

   Elle atteignit finalement sa porte et l'ouvrit rapidement, rentrant dans un petit hall baigné dans l'obscurité. Quand seuls deux chats vinrent à sa rencontre, elle sut que quelque chose clochait. Jamais les autres n'auraient manqué une chance de se distinguer en l'accueillant sinon. Elle caressa furtivement les deux bêtes fidèles et se dirigea silencieusement vers sa cachette à butin. En arrivant dans la chambre un petit sourire apparu sur ses fines lèvres.


« _ Hum, nous avons une invitée ... » Murmura-t-elle, le sourire toujours présent.


Une femme se trouvait là, dans sa chambre. Et Selina la connaissait.
   La femme était allongée sur le sol, non loin de sa cachette ouverte. Le sourire s'agrandit. Les pièges les plus simples étaient les plus efficaces on dirait. Ce gaz était très utile pour Selina, il garantissait l'évanouissement rapide durant quelques heures et se diluait rapidement dans l'air, pour son plus grand plaisir. La maîtresse de maison éloigna les chats qui tournaient autour du corps immobile, et en profita pour admirer se dit corps. Catwoman avait toujours trouvé Batgirl jolie, sans jamais l'admirer longtemps, ce qu'elle rectifia sur l'instant. C'était une femme athlétique, souple et musclée par des heures d'entraînements, ce que montrait parfaitement la combinaison moulante qu'elle portait. Elle s'attarda ensuite sur son visage. Même malgré un masque qui cachait une grande partie de ses traits, Selina la trouvait jolie. Un visage qui arborait des traits fin et des angles doux. Selina s'attarda surtout sur sa bouche. Elle détailla surtout ses lèvres ciselées qui bougeait au lent rythme de ses respirations..

   Après de longue minute où elle était restée à admirer cette jeune femme, elle se décida et se mit à bouger. Elle enjamba rapidement l'héroïne sans y faire plus attention, rangea son butin de la soirée et ré-enclencha le piège. Puis elle se retourna, attrapa Barbara, puis la porta jusqu'à la salle à manger. Elle l'allongea sur la table, assez confortablement pour qu'elle ne souffre pas, mais sans plus, puis lui attacha solidement les mains, de sorte qu'elle ne puisse se libérer. Elle avait de la suite dans les idées, et le manque d'excitation du début de soirée allait bientôt pouvoir être inversé. Selina se passa la langue sur les lèvres à cette douce idée.


*Dépêche toi, ma chérie, dépêche toi ...*


   Elle s'appuya contre un mur, observant la jeune femme, et réfléchissant à pourquoi elle était venue. Elle devait être sur sa piste, et ce n'était pas une bonne chose. Elle allait devoir la persuader de stopper l'enquête. Il suffisait d'attendre maintenant, d'attendre qu'elle se réveille, pour voir la suite des événements ....
Journalisée

*Pensées*
"Dialogue"
Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Avril 22, 2013, 10:10:15 »

*Aïe...*

Il fallut à Barbara environ une demi-heure pour émerger du sommeil dans lequel elle avait été plongée de force. Elle sentit progressivement les sensations revenir dans son corps, et se rappela rapidement de ce qui venait de lui arriver. L’appartement, les chats, et la cachette, avec un piège, un piège tellement grotesque qu’elle était tombée dedans. Le propriétaire de ce coffre devait savoir se défendre, et avait visiblement prévu à ce qu’on s’infiltre chez lui. C’était un individu méticuleux, très prudent, mais c’était, après tout, le lot commun des habitants de Gotham City. Barbara secoua lentement la tête en gémissant faiblement, sentant une rapide migraine s’envoler... Et réalisa qu’elle était ligotée par les poignets. Elle fronça les sourcils, et tenta inconsciemment de se défaire. Sa vision était toujours brouillée, et elle constata, plutôt rapidement, que les liens étaient solides. Pour autant, elle n’entendit aucun sinistre fou rire, qui lui aurait rappelé le Joker. Il aurait été étonnant que le Joker soit derrière tout ça, vu que, pour l’heure, il croupissait à Arkham.

Elle ouvrit les yeux, et entendit alors de discrets miaulements. Elle tourna la tête. A gauche, puis à droite, ce qui lui permit de reconnaître l’appartement dans lequel elle était entrée. Visiblement, puisqu’elle était attachée, et non pas sur le sol, c’était qu’il s’était écoulé un laps de temps suffisant pour que quelqu’un, sûrement le propriétaire, rentre, la trouve, et ne la ligote. De cette simple situation, Barbara pouvait tirer un certain nombre de conclusions. La première, c’était que le propriétaire ne semblait pas animé d’intentions hostiles. Autrement, elle se serait réveillée dans le coffre d’une voiture, en route pour les marécages bordant Gotham, ou pour l’une des usines abandonnées, où certaines machines fonctionnaient encore. La seconde conclusion, c’était que la personne qui l’avait attaché n’avait pas cherché à obtenir son identité, car elle portait encore son costume. Et, vu la présence de chats, il ne pouvait dès lors guère plus y avoir de doutes sur la personne qui se trouvait ici.

Secouant encore la tête, Barbara regarda autour d’elle, cherchant Catwoman. Elle ne disait rien, car elle avait encore la bouche un peu pâteuse. Une lumière éclairait la table, et elle réalisa qu’elle était couchée sur une espèce de fin drap blanc qui recouvrait entièrement cette dernière. Ses jambes n’avaient pas été ligotées, mais elle se sentait encore un peu engourdie pour se libérer. Elle voyait déjà plusieurs manières de se libérer, mais toutes impliquaient un effort physique conséquent. Elle connaissait suffisamment Catwoman pour savoir que ce choix était volontaire. Ses mains étaient fermement ligotées, à la limite de s’enfoncer douloureusement dans sa peau, glissant sur ses gants dorés.

« Cat... Catwoman ? réussit-elle à demander. Je suis si idiote, parfois... Et moi qui me demandais qui pouvait bien vouloir voler ces mafieux... »

En théorie, Catwoman et Batman étaient actuellement sur de bonnes relations. Batgirl avait un peu de mal à suivre la relation entre Bruce et Selina, mais elle était, pour le coup, rassurée. Il restait cependant encore une question centrale, qu’elle formula à voix haute :

« Pourquoi est-ce que tu m’as ligoté ? »

Batgirl ne pouvait pas la voir, mais elle savait que Catwoman était là, dans cette pièce.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Benkei Jotaro
Humain(e)
-

Messages: 28



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Avril 23, 2013, 01:41:36 »

Selina sourit en la voyant se réveiller, le jeu allait pouvoir démarrer maintenant. Pendant le temps où elle était endormie, Catwoman n'avais pas bougé, hors de vue, mais pouvant à loisir admirer la demoiselle. Elle réfléchissait à la suite des événements. Deux choses se passaient en elle, tout d'abord elle voulait s'assurer que Batgirl ne la gênerais pas pour son « travail », car après tout c'était une justicière, qui devait lutter contre les vols et cambriolages, n'est-ce pas ? C'était la partie Catwoman qui lui dictait cette attitude, la partie Selina avait bien d'autres choses en tête, des choses qui pourraient vous faire rougir, mais qui enhardissait notre semi-héroïne.
Ah, notre amie chauve-sourie commençait à s'agiter, et à chercher du regard son bourreau, mais Selina ne bougea pas d'un pouce, savourant la supériorité qu'elle avait à cet instant. Soudain, Barbara se mit à parler :

« Cat... Catwoman ? Je suis si idiote, parfois... Et moi qui me demandais qui pouvait bien vouloir voler ces mafieux... »

Catwoman retint un petit rire. Bien entendu, ce ne pouvait être qu'elle. Elle seule avait les talents pour effectuer des cambriolages si parfait. Alors qu'elle allait répondre, Batgirl ne lui en laissa pas le temps :

« Pourquoi est-ce que tu m'as ligoté ? »

Cette fois-ci, Selina ne retint pas son rire, avant d'éclipser temporairement la dernière question.

« Et bien, ils avaient de très jolis bijoux, je ne pouvais pas vraiment y résister, tu comprends ? Et puis ce n'est pas comme-ci ils avaient obtenu leurs richesses honnêtement après tout ... »

Elle se mit doucement à se déplacer, veillant à rester hors de vue pour l'instant.

« Pourquoi te ligoter ? Tu ne t'en doutes pas ? Tu es moins vive que ce que je pensais, ma chère, dit-elle doucement, plus pour la vexer qu'autre chose. Je pourrais te dire que c'est pour savoir ce que tu venais chercher chez moi. Ou te demander ce que tu comptais faire et dire à ton cher homologue à propos de mes activités. Mais tout ça n'est pas tout à fait vrai. En ce moment je me sens assez seule, surtout depuis que ton mentor est parti, et je pensais qu'on pourrait s'amuser un peu toutes les deux »

Joignant la parole aux gestes, elle laissa glisser ses doigts fins contre les mollets de Barbara, à travers le latex de sa sublime combinaison et se mit doucement à remonter, rentrant enfin dans le champ de vision de la jeune femme. Elle en profita pour admirer son visage alors qu'elle était éveillée. Ses longs cheveux roux se balançaient au rythme de ses mouvements de tête et ondulaient joyeusement. Selina jalousait ses cheveux, mais pas autant que ses yeux.

 Elle avait de magnifiques yeux bleus, grand et pétillant, qui faisaient frissonner Selina, mais pas de peur. De plus le mystérieux masque qu'elle portait renforcé encore cet effet hypnotisant. Selina repris ses esprits, lui fit un petit clin d’œil et se baissa pour atteindre son oreille et lui souffler de douce paroles :

« Veux-tu t'amuser avec moi, ma belle ? »

Elle s'approcha encore pour aller sensuellement mordiller et embrasser le lobe de son oreille, délicatement, sans vouloir lui faire mal. Elle se releva et caressa doucement son visage malgré le masque, attendant la réponse ...
Journalisée

*Pensées*
"Dialogue"
Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Avril 23, 2013, 02:20:18 »

Barbara savait que Selina était là, mais elle n’arrivait pas à voir . Mais, en soi, ce n’était pas bien surprenant. Gotham était un univers d’ombres et d’obscurité, où on se cachait constamment dans l’ombre. Ceci valait autant pour les justiciers que pour les criminels. Elle entendit toutefois cette dernière rire, et l’entendit ensuite se déplacer. Elle avait beau tourné la tête, il était impossible de la voir. A quel jeu Selina était en train de se livrer ? Catwoman avait toujours eu un comportement imprévisible, tranchant avec le sérieux et le rationalisme de Barbara. Elle se méfiait de Selina, pour être honnête, tout comme elle se méfiait de toutes les personnes qui exerçaient une influence sur Brune, tout en ayant une ligne de conduite indistincte, en se situant dans la « zone grise ». Vu les bruits de pas qu’elle entendait, Catwoman n’était pas au-dessus de sa tête, mais bien devant elle, invisible, car Barbara ne pouvait pas suffisamment relever la tête pour la voir. Elle devait prendre son mal en patience, tandis que la jeune femme lui parlait, de son ton séducteur.

« Pourquoi te ligoter ? Tu ne t'en doutes pas ? Tu es moins vive que ce que je pensais, ma chère. »

Pour le coup, Barbara ne pouvait pas nier. La piste Catwoman lui avait semblé tellement évidente qu’elle avait cherché d’autres indices. Comme quoi, parfois, les réponses les plus évidentes étaient souvent les bonnes. Mais, du reste, elle ne voyait pas trop ce que Selina recherchait .S’assurer que Batgirl ne la gênerait pas ? C’était possible. A aucun moment, il ne vint à l’esprit de Barbara que Catwoman pouvait avoir d’autres idées derrière la tête.

« Je pourrais te dire que c'est pour savoir ce que tu venais chercher chez moi. Ou te demander ce que tu comptais faire et dire à ton cher homologue à propos de mes activités. Mais tout ça n'est pas tout à fait vrai. En ce moment je me sens assez seule, surtout depuis que ton mentor est parti, et je pensais qu'on pourrait s'amuser un peu toutes les deux
 -  Hein ? » lâcha Barbara.

Cette interrogation fut toutefois lâchée sur un ton silencieux, presque comme un murmure, tant elle était surprise. Avait-elle bien entendu ? Comme pour occulter tout doute, elle sentit alors les mains de Catwoman glisser sur ses jambes, provoquant un frisson le long de son corps, qui remonta jusqu’à sa tête. Elle sentit ainsi Selina remonter le long de son corps, ses doigts glissant sur son corps, jusqu’à ce que son visage vienne occulter la lampe qui l’éclairait. Barbara fronça légèrement les sourcils, avant de rouvrir les yeux, et de l’observer. Catwoman était dans sa position préférée, à califourchon sur elle, et l’observait, la détaillait. Batgirl n’avait jamais eu de vue sexuelle sur Catwoman, mais, dans cette position... Quel était ce fourmillement qu’elle ressentait dans son corps, ces frissons qui glissaient le long de ses entrailles ? Selina se pencha vers elle, et murmura quelques mots doux dans le creux de son oreille, qui la firent fermer les yeux :

« Veux-tu t'amuser avec moi, ma belle ? » glissa-t-elle, avant de l’embrasser.

Elle mordilla et embrassa le lobe de son oreille, à travers le masque. Barbara soupira à nouveau, sentant une pression se libérer le long de son corps. Silencieusement, elle se rappelait que Selina avait toujours eu un problème avec les hommes, ce qui tenait à son père. Était-il si surprenant qu’elle soit, en définitive, attirée par les femmes ? Non, probablement pas, mais Barbara ne s’y attendait tout simplement pas. Elle sentit les mains de Catwoman glisser le long de son masque, frottant contre sa peau. Indéniablement, cette femme avait un côté félin très prononcé.

« Je... Selina, je... Je ne suis pas intéressée par... Par les femmes... » lâcha-t-elle difficilement.

Un pieux mensonge, facile à voir, que ce soit par la difficulté qu’elle avait eu à le dire, par les tremblements de son corps, ou par ses joues, qui rougissaient légèrement... Ou encore par ses doigts qui, inconsciemment, s’entortillaient, en cherchant une manière de se libérer. Elle se sentait terriblement gênée, mais sans pouvoir se l’expliquer.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Benkei Jotaro
Humain(e)
-

Messages: 28



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Avril 27, 2013, 12:07:44 »

A califourchon sur Barbara, Selina avait de nombreux avantages. Cette position renforçait la domination qu'elle avait sur Barbara, tout en les excitant un peu plus toutes les deux. En effet, vu comment la femme chauve-souris rougissait, elle ne devait pas être totalement insensible à ses avances. Notre voleuse s'était légèrement relevée, admirant sans rougir le visage ainsi que le haut du corps de notre héroïne, détaillant ses cheveux roux, ses grands yeux bleus, sa bouche pulpeuse qui frissonnait sous ses inspirations de plus en plus rapide, son cou fin et délicat, ses clavicules saillante alors qu'elle bougeait faiblement, ainsi que ses magnifiques seins, dont la forme était facilement visible sous le latex moulant. La lumière était tamisée, rendant l'ambiance plus feutrée encore.

Quand la femme féline lui avait susurré sa tirade, un petit mouvement d'étonnement et une exclamation était sortie de la bouche de Barbara, avant que la dominatrice ne s'installa sur elle, et qu'elle commence a rougir et à frissonner sous son regard inquisiteur. Selina sentait la jeune femme encore tendue sous elle. Elle se crispait et cherchait nerveusement à se libérer les mains. Tout en lui disant sans grande conviction:


« Je... Selina, je... Je ne suis pas intéressée par... Par les femmes... »


Catwoman savait que sa victime n'en croyait pas un mot elle-même, et vu comment elle rougissait, ses sensations devaient être démultipliées sous l'effet des caresse de la maîtresse de maison. Elle entama un lent massage avec ses doigts, palpant, caressant, malaxant des zones qu'elle savait sensible tout en lui parlant doucement à l'oreille :


« Détend toi ma chère, je ne vais pas te faire de mal tu sais, Oh quoi que ... Elle laissa la phrase suspendue quelques instants entre eux puis repris, Puis-je maintenant savoir pourquoi enquêté-tu sur moi ? Et pourquoi es-tu entrée chez moi ? »


Selina avait le pouvoir pour l'instant et comptait bien en profiter pour jouer avec la compagne de Bruce. Elle continua le massage délicatement, effleurant d'un doigt son visage, descendant toujours plus. Elle aimait la gêne qu'elle avait instauré entre elles, et voulait réveiller l'intérêt de sa compagne de jeu pour les femmes. En passant ses doigts le long de son cou elle se baissa et lui chuchota, à l'oreille :


« Tu es sûre que je ne te fais pas d'effet ? Ou alors est-ce que je ne suis pas à ton goût ? Dit-elle d'un ton aguicheur »


Ses doigts la caressaient à travers le mince tissu, et continuaient leurs délicat balais, pendant que le visage de la féline se rapprochait dangereusement de celui de sa cible. Décidant de la troubler encore plus, elle déposa un chaste et rapide baiser sur les douces lèvres sucrées. Pendant le peu de temps que dura le baiser, elle en profita pour délicatement goutter ses lèvres. Elles avaient un goût sucré et plaisant qui fit monter son excitation et lui donna envie de le continuer. Cependant, elle se fit momentanément violence et releva la tête pour la regarder droit dans les yeux et voir sa réaction.
Journalisée

*Pensées*
"Dialogue"
Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Avril 27, 2013, 07:06:44 »

Prise au piège, Barbara était perturbée. Selina... Cette femme avait toujours perturbé Batgirl. Elle s’en était toujours officiellement méfiée, mais, en réalité... Et bien, dans un sens, Barbara l’admirait. Certes, Selina exerçait sur Bruce une influence dangereuse, mais, d’un autre côté, elle était aussi Catwoman, une femme forte et indépendante qui, dans un environnement dominé par les hommes, savait s’imposer. Pour elle, qui avait toujours été une jeune fille timide et repliée sur elle-même, impressionnée par son père, Catwoman représentait une sorte d’idole, de fantasme... Et, comme ce fantasme était contre ce qu’on lui avait appris, objectivement, elle la rejetait... Mais, maintenant qu’elle avait Selina sous le nez, Barbara ne savait plus quoi penser. Et ce d’autant plus que, visiblement, Selina lui proposait... Des choses auxquelles une femme de bonne famille ne devrait pas penser. Barbara rougissait en se mordillant les lèvres, sentant cette dernière la caresser avec une infinie tendresse, une sorte de douceur féline. Ciel, qu’est-ce qu’elle adorait ça ! Barbara avait toujours eu du mal à avoir un petit ami...

*Peut-être que les filles m’attirent, finalement ?* se demandait-elle, en sentant son cœur s’emballer.

Ses jambes remuaient lentement. Elle sentait Batgirl décroître, au profit de la petite Barbara, cette jeune fille timide qui rêvait d’être policière, mais qui affrontait l’hostilité de son père. Catwoman la troublait, à un point bien plus fort que ce qu’elle aurait osé s’admettre. La jeune femme essayait encore de glisser ses doigts le long des nœuds, mais sans aucun succès. Elle n’essayait même pas vraiment de se libérer, car une partie d’elle était infiniment contente d’être là, sous le corps appétissant et souple de la féline femme.

« Puis-je maintenant savoir pourquoi enquêté-tu sur moi ? Et pourquoi es-tu entrée chez moi ? » demanda-t-elle.

Elle déglutit, et répondit lentement, son souffle précipité :

« Je... Je faisais juste... Mon travail... J’enquêtais sur la série de vols, tout... Tout simplement... Et... Je... Je pensais trouver des indices, dans cet appartement... Mais je ne pensais pas que tu... Que tu serais liée à... A cette histoire... »

Pourquoi avait-elle si facilement rejeté l’implication de Catwoman ? Parce que ça lui semblait trop évident ? Elle ne saurait pas le dire, mais le fait est qu’elle avait fait une erreur, une erreur qui l’avait conduit à être attachée sous le corps de cette femme joueuse et dominante, qui la domptait, et avait visiblement décidé de lui montrer d’autres penchants de sa sexualité... Ou même de lui offrir une vie sexuelle. Barbara Gordon n’était pas vraiment une tombeuse, et, sous son costume de Batgirl, elle était plus habituée à donner des coups contre des hommes, plutôt qu’à échanger des baisers. Les doigts pointus de Catwoman glissaient sur son cou, titillant sa peau à travers son costume, et elle ne put retenir un nouveau gémissement. Le sexe était son point faible, pour le coup. Pour une femme méticuleuse comme elle, c’était un domaine qu’elle ne connaissait pas, et son corps avait des réactions dont elle connaissait l’origine, mais dont elle était incapable de les contrôler, ou de les repousser. Et ça, Selina le savait, et en jouait.

« Tu es sûre que je ne te fais pas d'effet ? Ou alors est-ce que je ne suis pas à ton goût ? »

Une partie d’elle voulait répondre avec véhémence à cette double question, avec un « NON » tranchant et fort. Mais cette partie d’elle-même devenait discrète, un cri qui virait à un délicat murmure, presque un souffle dans le creux de ses oreilles. Tout ce qu’elle percevait, c’était le grondement assourdissant de son cœur. Barbara serra les poings.

« Je... »

Elle n’eut pas le temps de poursuivre, car Selina vint alors l’embrasser.

*Oh mon Dieu, non !!* pensa-t-elle instinctivement, ses yeux s’écarquillant sous la surprise.

Le baiser fut relativement bref, et, quand Selina se retira, le corps de Barbabra la trahit. Elle avança un peu la tête, en cherchant à récupérer ses lèvres, mais sa bouche claqua dans le vide. Des frissons la traversaient, remontant le long de son corps. Ses joues étaient encore rouges.

« Je... reprit-elle, en baissant un peu les yeux, essayant de ne pas regarder cette femme désespérément envoûtante. C’est juste que... Je... »

Elle n’arrivait pas à trouver ses mots. Se sentant gênée comme jamais auparavant, Barbara dut réfléchir, mais son esprit était trop embrumé pour qu’elle arrive à une réflexion concrète. Et elle ne pouvait décemment pas avouer qu’elle n’avait aucune expérience avec le sexe féminin.

« Ce n’est pas ça que tu ne sois pas à mon goût, Selina, mais... »

Et ses lèvres... Oh, ces lèvres ! Sa langue passa brièvement sur ses propres lèvres, alors qu’elle se rappelait du baiser de Catwoman. Elle lâcha alors, presque sur un souffle :

« Embrasse-moi encore... »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Avril 12, 2014, 06:53:57 »

Citation
AVERTISSEMENT

Ce OS n’ayant pas reçu de réponses depuis environ un an, j’ai décidé de le reprendre. Inutile de vous proposer, j’ai trouvé une partenaire. J’avertis juste, par cet en-tête, que le OS repart à zéro. C’est comme un reboot, si vous voulez.



Bruce Wayne avait été obligé de partir pour un voyage d’affaires en Europe. L’affaire était d’importance, et, si elle ne concernait pas directement Gotham, elle concernait Wayne Enterprises. L’empire industriel était une véritable transnationale. Si son siège social était bien à Gotham City, la firme avait été délocalisée dans un certain nombre de pays, sur tous les continents, et toute une division de Wayne Enterprises était en Europe. Or, récemment, Bruce avait appris que plusieurs des instances dirigeantes de la firme en Europe étaient corrompues, et travaillaient de près avec certaines mafias d’Europe de l’Est. Après quelques hésitations, Bruce avait finalement choisi de se rendre sur place, concédant la protection de sa ville natale à ses alliés le temps de son voyage. Il n’y avait pas grand-chose à craindre : le Joker était à Arkham, et une toute nouvelle équipe de gardiens avait été envoyée pour le surveiller, et éviter qu’il ne fasse à nouveau pression sur ses geôliers, comme il en avait l’habitude. Ses habituels alliés étaient également en prison, comme Harley Quinn, mais Gotham City abritait encore d’autres maniaques.

C’est ce qui expliquait, en partie, la présence de Barbara Gordon sur un toit du Bowery, l'un des quartiers les plus mal famés de Gotham, et proche de l'endroit où vivait sa cible : une femme qui aimait les chats.


Elle était passée depuis le Pioneer’s Bridge pour rejoindre ce secteur, et surveillait les environs. Batgirl traquait quelque chose de spécial, une clef USB volée à Harvey Dent. Cette dernière contenait des informations susceptibles de le faire tomber. Double-Face avait récemment choisi de financer, sous un pseudonyme, une association de quartier ayant officiellement pour but de promouvoir l’éducation et la réinsertion professionnelle dans les quartiers défavorisés de Gotham City. Un bel enfumage. L’enquête de Batman, soutenue par les recherches informatiques de Batgirl, avait permis de réaliser que Double-Face avait utilisé de l’argent sale pour financer le rachat de cette association, et avait secrètement fait pression sur ceux qui la dirigeaient pour pouvoir l’acheter facilement. Il s’en servait comme une plateforme tournante pour ses trafics. Les prostituées qui venaient voir les membres de l’association pour espérer trouver un moyen de changer de vie finissaient ainsi dans des bordels sinistres, et les locaux de l’association servaient à stocker de la drogue, ou les cadavres de rivaux que les hommes de Double-Face tuaient.

La clef USB que Dent avait perdu abritait le compte-rendu de toutes les transactions illégales qu’il avait obtenu pour financer son organisation. Si la police mettait la main là-dessus, elle n’aurait aucun mal à démanteler l’organisation. Dent recherchait la clef, mais Barbara avait fini par trouver qui l’avait volé. Et elle hésitait à y aller.

La voleuse était une femme bien connue de Bruce : Selina Kyle. Catwoman. Quand Barbara avait réellement commencé à assister Batman, Catwoman l’avait aidé, mais elle n’avait pas spécialement envie de renouveler l’expérience*. Cette femme... En fait, Barbara ne savait pas sur quel pied danser avec elle. Elle était à la fois insouciante, inconsciente, perpétuellement en train de prendre les choses à la légère, mais elle était aussi déterminée, forte, et Barbara savait que Bruce l’aimait bien... Même si elle ne comprenait pas trop pourquoi. Ce n’était qu’une cambrioleuse, une sorte de version moderne de Robin des Bois, et au sexe féminin. Et cette passion pour les chats...

*Je suis sûre qu’elle a volé Dent pour pouvoir le faire chanter… Elle ne se rend pas compte que des vies sont en jeu !*

Barbara allait l’aider à rétablir les choses. Elle savait que Catwoman n’était pas chez elle, et son plan était de s’infiltrer dans son appartement, de l’attendre, et de lui ordonner de lui restituer la clef USB. Un plan simple, efficace. En théorie, ça lui semblait parfait.

Cependant, elle n’avait pas grandement confiance.



* : Cf. l’épisode « Le retour de Batgirl », le 85ème épisode de la série animée de 1992 (et le dernier).
« Dernière édition: Mai 08, 2014, 11:52:10 par Batgirl » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 255

avatar

Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Mai 07, 2014, 09:49:09 »


Catwoman

A Gotham, beaucoup de gens menaient une double vie, avec ou sans masque. Parfois, n'importe qui autour de vous pouvait jouer double jeu. Un homme qui part au travail tout simplement le jour et le soir, une personne dans le doute qui attend sa prochaine victime dans une ruelle sombre. Une jeune femme qui prend le train en journée et une femme qui était prête à abattre sa prochaine cible postée sur le toit avec un fusil sniper le soir. Il n'y avait pas que des gens masqués, certains criminels de Gotham jouaient doubles jeux sans même porter de masque ou changer de nom. Hugo Strange. Un nom de renommée dans Gotham et partout ailleurs, c'était un brillant psychiatre et aussi un adversaire de la chauve-souris. Ce dernier connaissait même l'identité du Batman à ce que l'on dit mais Selina n'avait jamais été entre eux pour savoir si c'était vrai où si ce n'était qu'une menace en l'air pour tente de l'intimider. Parlant de double vie, double jeu, il y avait aussi Double Face. Un ancien avocat qui à une certaine époque était le Chevalier blanc, ce que Batman était le Chevalier Noir de Gotham City. Mais bon, le destin s'en ai mêlé et lui a brulé la moitié du corps, venant prendre le nom de Double Face. Celui qui tentait de faire régner la justice auparavant tentait de faire régner la peur avec la pègre locale. Nul doute ici que le parrain, le chef en haut de cette pyramide était loin d'être un homme sein d'esprit puisqu'il s'agissait du Joker.

Un disjoncté qui avait des plans tordus mais qui pouvait fonctionner, tout le monde le craignait, adversaire comme alliée, sa folie se rependait sa rapidement aussi. Mais comme lui et son bras droit font un petit somme entre quatre murs, c'était comme toujours le Pingouin, Double Face et même le Sphinx qui tentait de poser leur fesse sur le siège du chef du crime.  Mais oublions les autres, Selina n'avait d'yeux que pour Harvey Dent, lui et sa petite magouille car elle avait obtenu une petite clé USB qui valait de l'or puisque dedans, il y avait tous ses petits trafics, ses plus récents du moins et elle comptait bien le faire chanter. Elle venait justement de déposer une clé similaire chez lui, dans son repaire, la même clé, les mêmes documents en apparence avec dessus, un petit mot lui disant son prix et ses exigences. Eh oui, Double Face ne va pas payer simplement comme ça. De même que Selina ne compte pas lui rendre sa clé comme ça. Chacun son trafic après tout. Elle avait bien quelques heures de paix, si ce n'est plus. De même que ce sera à elle d'aller le chercher et non lui de venir à elle, cela faisait partie de ses conditions.

Mais à son retour, la Chatte voleuse ne s'attendait pas à de la visite. Elle passa par la fenêtre de son appartement en repérant déjà que quelque chose n'allant pas. Prudence est mère de sureté et Catwoman avait pour habitude placer certaines choses à certains endroits pour voir ce pourrait bouger en étant suspect? Elle pourrait accuser les chats mais ce n'était pas eux. Barman était actuellement absent et peu importe les sbires envoyés, ils sont tous trop empoté pour être discret. Il y avait bien les ninjas de Ra's al ghul mais qu'est-ce qu'ils auront à demander à Selina? Il restait bien la Batgirl ou même la Batwoman qui aurait eu vent de son buisness mais attention à ne pas trop s'approcher du chat noir.

« Allons, sort d'ici, je connais cet endroit mieux que toi vu que j'y vis... De plus, n'oblige pas la chatte à venir chasser la chauve-souris... »

Selina restait sur ses gardes, une main sur son fouet, la seconde sur sa hanche en observant la seule porte de sa chambre, elle était trop petite pour la voir caché au plafond alors elle était en dehors de cette chambre.
Journalisée

Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Mai 09, 2014, 02:09:20 »

Barbara ne vit aucun autre point d’entrée que la fenêtre donnant sur l’extérieur de l’appartement de Selina. Grâce aux fichiers de la Bat-cave, la jeune femme savait que Catwoman était cette femme qui avait eu une enfance difficile. Selina avait une petite protégée au sein de Gotham City, Holly Robinson, que Selina avait rencontré alors qu’Holly était une jeune prostituée. À sa manière, Catwoman luttait contre le crime organisé. Elle ne croyait tout simplement pas à l’efficacité de l’appareil judiciaire, le pensant, au pire corrompu, au pire inefficace à apporter un traitement efficace. La justice était mal faite, car elle ne comprenait pas comment le monde fonctionnait, et était empêtrée dans sa tour d’ivoire, refusant de comprendre que les grands criminels et les parrains ne devaient pas être traités comme n’importe qui. C’était un point de vue que Barbara pouvait comprendre, car elle savait, par le biais de son père, que le GCPD était corrompu. C’était d’ailleurs grâce à elle que Bruce pouvait avoir une liste de renseignements aussi précis sur le GCPD. Qui aurait soupçonné la fille du commissaire Gordon d’être secrètement une monte-en-l’air, une petite pirate, qui n’hésitait pas à profiter de ses séjours au sein des locaux du GCPD pour accéder à la base de données de ce dernier ? C’était essentiellement grâce à elle que Batman était informé en priorité des tentatives d’évasion du Joker, ou de la prise de contrôle de l’asile d’Arkham ou de la prison de Blackgate par ce dernier. Barbara aimait se considérer comme un pion indispensable pour cet homme qui avait bercé son adolescence.

Seulement, voilà, Selina, c’était tout à fait autre chose... Catwoman exerçait sur elle un curieux magnétisme. Barbara désapprouvait ses méthodes, désapprouvait sa philosophie, mais la personnalité de cette dernière, rebelle et autoritaire, attirait sur elle un mélange de fascination et de répulsion. Elle n’était pas comme les autres, et Batgirl était donc relativement nerveuse à l’idée de devoir l’affronter dans son antre, chez elle, au milieu de ses chats, et sans aucun soutien extérieur. Bruce n’étant pas là, Barbara devait se débrouiller seule... Elle pouvait toujours faire appel à Robin ou Nightwing, mais, dans le premier cas, elle rechignait toujours à faire appel à quelqu’un qui était aussi jeune, et, dans le second scénario... Nightwing était un autre épineux problème. Dick était quelqu’un pour qui Barbara avait des sentiments contradictoires, et son esprit était déjà suffisamment préoccupé par Selina pour ne penser qu’à elle.

Batgirl entra donc dans le logis. C’était un petit studio, et elle referma prudemment la fenêtre derrière elle. Que cherchait-elle ? Une grosse flèche avec écrit « CLEF USB », et la clef d’Harvey Dent ? Ce n’était pas dans le genre de Selina... À vrai dire, Barbara avait du mal à comprendre ce qu’elle faisait là. Ce n’était tout simplement pas dans ses méthodes de s’infiltrer ainsi chez les gens. Elle aurait pu attendre Selina sur le toit, et ne pas violer son intimité, mais... Barbara essayait de se convaincre qu’elle faisait ça pour s’assurer qu’il n’y avait aucun piège, mais la réalité était toute autre. Lentement, elle entrouvrit la porte menant à la chambre de la femme, et sentit son cœur battre dans sa chamade. Un chat se tenait sur le lit, en train de dormir, et d’autres miaulaient, certains se frottant contre les jambes de Barbara.

*Je me suis toujours demandée si Bruce et elle...*

Elle se mordilla les lèvres, rougissant à cette pensée, et secoua la tête, se sermonnant elle-même pour y avoir pensé. Non, mais, qu’est-ce qui lui arrivait ?! C’était juste que... Parfois, la manière dont Bruce parlait de Catwoman semblait entendre que... Mais elle ne pouvait pas imaginer Bruce dans cette chambre en train de... Barbara rougit à nouveau, et entendit alors du bruit dans son dos.

*Merde, Selina !*

La chatte venait de rentrer chez elle, et, se sentant fautive, Barbara referma précipitamment la porte. Ça n’allait pas... Si Bruce la voyait ainsi, il la sermonnerait sûrement devant autant d’incompétence. Elle était entrée dans le nid de la bête, et se cachait maintenant dans la chambre comme une adolescente fautive en venant de tomber sur la culotte de son amant ! Cependant, malgré son costume, Barbara restait encore une jeune adolescente.

Elle sentait Selina marcher, et la femme ne tarda pas à parler, d’une voix forte et audible :

« Allons, sors d'ici, je connais cet endroit mieux que toi vu que j'y vis... De plus, n'oblige pas la chatte à venir chasser la chauve-souris... »

Merde ! Batgirl chercha autour d’elle. Il y avait une fenêtre par laquelle elle pouvait s’échapper, mais Selina l’avait grillé... Si Barbara partait, elle risquait de le dire à Bruce, et ce dernier pourrait s’énerver en apprenant que Barbara espionnait Catwoman. Barbara hésita donc, se pinçant les lèvres, imaginant Catwoman derrière, probablement dans cette tenue de cuir qui la perturbait... Et elle finit par ouvrir la porte.

La femme était bien là, dans sa tenue, et Batgirl nota qu’elle avait une main sur son fouet. Elle loucha sur ses seins en remontant vers ses yeux, et ne tarda pas à lui répondre, ressentant le besoin de se justifier, n’ayant pas la prestance naturelle de Batman quand il entrait quelque part :

« Je... Je ne te veux rien de mal, Catwoman, je... Je souhaite juste obtenir des informations sur... Sur cette clef USB que tu as volé à Dent... Rien de plus... »
« Dernière édition: Mai 09, 2014, 02:22:37 par Batgirl » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 255

avatar

Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Juin 18, 2014, 10:05:42 »

Combien y avait-il de chance pour que ce soit Batgirl? Il pouvait très bien s'agir d'un sbire quelconque d'une de ses connaissances, un nouvel arrivant à Gotham, un idiot croyant que son seul don d'être un tant soit peu discret puisse faire de lui une arme redoutable? Peu importe qui faisait quoi à Gotham, tout finissait par se savoir sauf les personnes derrière leur masque en général. Bruce savait qui était Catwoman mais pas le contraire. Il y avait bien un type, un de ses adversaires en plus qui savaient qui était Batman mais il ne le disait jamais, préférant jouer sur la menace afin de faire venir à lui le chevalier noir. Cependant... Il y avait bien une autre personne qui gardait son identité secrète parmi les adversaires de Gotham. Héros de nuit ou pègre, le Joker restait l'ennemi public numéro un ici. Tout le monde connaissait le Joker ici mais qui était-il avant d'avoir ce grand sourire et cet esprit tordu? Une très bonne question que même le plus grand détective ne semble pas trouver de réponse. Même Harley Quinn ne devait rien savoir de son identité alors qu'elle était son bras droit... en général. Mais revenons à nos moutons... Qui était venue jouer dans le repaire de la chatte de Gotham? Un sbire de Dent ne serait pas aussi subtil... En annonçant à cette personne de sortir, c'était Batgirl qu'elle visait mais elle pouvait se tromper mais ce fut bel et bien elle. La voleuse avait parfois une de ses chances.

Elle gardait sa main sur son fouet mais elle ne fit rien pour le moment, observant simplement la petite Batgirl imiter son compagnon grand et musclé. Oh, elle avait de l'énergie à revendre cette petite, elle était douée c'est sûr. Pas autant que Batman mais quand même, ses alliés ont tous un certain talent pour donner du fil à retordre aux criminels. Et Catwoman... difficile de dire quel était son véritable camp. Un chat reste libre et elle n'était pas de ses chats d'appartement qui reste ici sans en demander plus. Cette intruse voulait des infos sur sa clé USB? Rien que ça?

« Tu sais, il existe d'autres façons de demander seulement ça. Tu peux sonner à la porte, ça a été inventé pour ça les sonnettes ou même, tu peux frapper à la porte, tant que tu ne la détruit pas. »

Selina jouait avec elle bien entendu. Elle ne comptait pas vraiment lui dire tout ce qu'elle savait. Elle comprend que vu son costume, elle n'allait pas frapper à sa porter et attendre simplement mais dans le pire des cas, elle aurait pu espionner son appartement et venir la voir à la fenêtre une fois le moment venu. Après tout ici, elle ne saurait dire qui aurait l'avantage entre elles? Surement Batgirl, Selina savait se battre mais elle se servait beaucoup de son fouet et ici... il sera difficile de l'utiliser. Elle préféra cependant jouer encore avec elle, gardant toujours sa main près de son arme.

« C'est une petite clé rectangulaire, comme on en voit partout maintenant et elle reste bien cachée évidemment au cas ou une personne mal intentionnée viendrait chez moi en mon absence. »

Elle étira son sourire en gardant les yeux rivé sur elle. Évidemment, elle la visait mais quoi de plus normal en voyant une intruse chez soi après une dure soirée de travail. Selina montra un peu plus de patience en venant croisé les bras, surélevant un peu sa poitrine pour parler à Batgirl. Elle ignorait bien entendu qu'il s'agissait de Barbara Gordon, la fille du commissaire et ami du chevalier noir de Gotham. Mais peu importe, découvrir qui se cache derrière ce masque n'était pas sa priorité.

« Ne viens pas me donner des leçons sur mes activités, Batgirl. Si tu es venue ici en mon absence pour la trouver, c'est que tu sais ce qu'il se trouve dessus. J'ignore si tu a piraté un des ordinateurs de Dent ou si tu as fait autre chose pour savoir ce qui se cachait derrière ses magouilles mais ne viens pas me dire que ce que je fais est mal. Je ne vise pas le musée, je ne vise même pas une de ces jolies pierres qui me font tant ronronner. Je fait chanter un des criminels de cette ville, estime-toi heureuse que je sois de votre côté pour le moment. »

Cette phrase pouvait supposer autre chose mais Selina était une voleuse, pas une femme qui souhaite prendre le contrôle de Gotham comme bon nombre de barjot ici.  Elle n'était pas du genre à faire payer ses services, même quand il s'agit de voler quelque chose, elle le fait pour elle, parfois pour aider ses proches mais c'est plutôt rare. Selina a pour habitude de travailler seule. Elle agita la main près de son visage en soupirant.

« Va donc donner une petite correction aux sbires du clown ou encore ceux de Dent mais laisse-moi tranquille, je suis épuisée. Et je n'ai clairement pas envie de me prendre une leçon de morale par toi. »

Ni par quelqu'un d'autres. Elle n'avait rien contre Batgirl, comme Batman ou autres mais on peut pas lui reprocher ses agissements? Il est préférable qu'elle vole un criminel ou qu'elle tente de voler le dernier bijou en vogue au musée de Gotham? La Chatte de Gotham n'était pas d'humeur alors il vaudrait mieux pour elle ne pas l'embêter sinon, elle risque de sortir les griffes...
Journalisée

Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Juin 20, 2014, 01:53:35 »

Qu’est-ce donc qui la troublait tant chez cette femme ? Était-ce le fait qu’elle soit une criminelle et une femme forte ? Qu’elle n’ait pas besoin d’un homme ou d’un quelconque coéquipier pour agir dans les rues ô combien dangereuses et insalubres de Gotham ? L’admirait-elle tant parce qu’elle était, à sa manière, à la fois un idéal et un repoussoir ? Selina était une criminelle, une voleuse, mais elle agissait aussi, à sa manière, pour lutter contre les mauvaises personnes qui gangrénaient Gotham depuis des années. Elle se débrouillait seule, avec talent, elle tenait tête à Batman. Barbara Gordon était forcément impressionnée. Sous le masque de l’imperturbable Batgirl, il y avait une adolescente en émoi, la fille d’un commissaire, une femme qui avait toujours vu la corruption et le crime à travers le travail de son père, et qui avait toujours eu envie d’agir. Batman avait été son modèle, un véritable mentor, mais Catwoman... Elle était un idéal, en un sens.

La voir de si près, sans l’aide du placide Batman, troublait Batgirl, qui se réfugiait derrière son masque pour essayer de le masquer. Catwoman était face à elle, sa main près de son fouet, prête à l’abattre sur elle, et la justicière ne savait plus où donner de la tête. Cette fois, c’était elle la voleuse, et, comme Catwoman quand elle s’attaquait à la collection privée d’un membre de la pègre, elle avait d’excellentes excuses... Mais n’était-ce pas elle-même qui disait que rien ne justifiait le crime ? Elle se retrouvait placée face à ses propres contradictions, et, en ajoutant à ça la tension naturelle de se retrouver face à Catwoman, Batgirl ne savait plus trop où donner de la tête. Face à elle, Selina lui expliquait qu’elle aurait pu frapper par la porte au lieu de s’introduire comme une voleuse, et que, de toute manière, la clef USB était suffisamment bien cachée pour que personne ne la retrouve sans son aide.

*Tenter de voler une voleuse... Il n’y a que moi pour tenter un truc aussi idiot...* se sermonna mentalement Batgirl.

Catwoman connaissait évidemment tous les trucs à éviter. Barbara avait réagi sous l’impulsivité, sous l’effet de l’arrogance de la jeunesse, cette arrogance qui vous amenait à croire que vous pouviez faire n’importe quoi. Elle en payait maintenant le prix. Son plan avait été débile du début à la fin, et elle était en position d’infériorité. Catwoman en profita pour lui parler à nouveau, lui expliquant qu’elle ne voulait surtout pas entendre une leçon de morale. Barbara, elle, restait muette, mais elle vit clairement les bras de la femme se glisser sous sa poitrine, relevant un peu cette dernière, un spectacle que, pour une obscure et indéfinissable raison, ses yeux captèrent. Catwoman lui laissait une porte de sortie, en lui disant de partir, en lui disant qu’elle était fatiguée, mais Barbara ne comptait pas la saisir.

Au lieu de ça, elle leva les mains, en signe d’apaisement :

« Je... Je ne suis pas venue pour te faire la morale, Catwoman... Ou pour te faire la leçon. Et puis, je serais plutôt mal placée pour le faire, non ? »

Elle se pinça les lèvres. Son cœur tourbillonnait à toute allure. Elle avait envie de partir d’ici, de remonter le temps, et de n’être jamais entrée dans cet appartement. Ça avait été stupide, irrationnel, et dangereux. Catwoman n’était pas un vulgaire bandit qu’on pouvait effrayer en lui donnant une tape. Elle n’était pas de la gonflette, mais une femme déterminée, redoutable, et qui n’aimait pas qu’on lui dise quoi faire.

« Je voulais t’aider, c’est tout... Double-Face va vouloir remuer ciel et terre pour retrouver cette clef, et... Je me suis dit que tu serais plus tranquille en ne l’ayant plus, et en n’ayant pas ce poids sur tes épaules... »

C’était presque ça. Il y avait aussi le fait que Barbara voulait trouver un moyen de pouvoir enfermer Harvey Dent, mais, si elle le disait, ça reviendrait à dire qu’elle savait que Catwoman voulait juste se servir de ces informations pour le faire chanter, et non pour obtenir une quelconque preuve à produire devant un tribunal. Batgirl hésita à se rapprocher. Elle s’était toujours dit qu’il y avait quelque chose de spécial entre elle et Catwoman, une sorte de lien spécial qui s’était affirmé quand elles s’étaient vues.

Elle secoua plutôt la tête, comme si elle reconnaissait elle-même son erreur.

« Je... Je suis désolée, je n’aurais pas du entrer chez toi comme ça, Catwoman... J’avais peur qu’il t’arrive du mal. Je t’assure que je voulais juste t’aider, pas te piéger, ou quoi que ce soit d’autre. »

Batman ne se serait jamais ramassé comme ça, elle en avait conscience, mais les deux n’avaient pas le même tempérament. Bruce était un bloc de granit ayant du mal à exprimer ses émotions, alors que Barbara, de ce point de vue, était beaucoup moins sûre d’elle.

« Tu as raison, je... Je vais te laisser. Je ne veux pas te gêner plus longtemps. »

Barbara commença alors à partir, ce qui l’amena à se rapprocher de Selina, puisque cette dernière se trouvait juste devant elle.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 255

avatar

Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Juillet 11, 2014, 10:28:13 »

Voilà une chose que la femme chatte ne voulait pas entendre, une leçon de morale de la part de Batgirl. Elle l'avait si bien dit, elle tentait de piller un escroc, ce n'est pas comme si elle faisait une menace à l'orphelinat de Bruce Wayne. De toute façon, elle reste une voleuse mais avec une certaine morale et laisserait donc ses enfants tranquilles. Mais sa bonté à des limites quand même. Elle avait bien vu dans le regard de la petite Batgirl qu'elle était une débutante, elle tentait de marcher dans les pas du vrai Batman mais elle avait du chemin à faire. Elle a bien le droit d'essayer mais Catwoman n'est pas aussi gentille que certains autres adversaires de Batman. Alors oui, elle doit bien faire face à ce genre de situation tôt ou tard mais attention quand même. Peu de temps avant son départ, Selina avait bien remarqués que le regard de la demoiselle glissait sur son corps. Simple intimidation, comparaison ou même jalousie? Elle ne savait pas mais elle allait bientôt finir par s'amuser un peu. Il faut bien lui laisser un meilleur souvenir à Batgirl que de se faire remettre à sa place par Catwoman. Elle le disait si bien elle essayait de bien faire. Mais alors qu'elle allait lui passer à côté, elle se mit sur sa route, s'arrêtant à temps alors que la chatte l'observait avec un sourire déjà plus doux en posant ses mains sur ses épaules.

« Je sais que tu voulais bien faire mais de là à t'inquiéter pour moi... Au moins tu es plus franche que ton mentor. »

Batman aurait trouvé une autre raison plus ou moins vrai pour mettre les pieds ici en cherchant la clé ou même s'inquiéter pour elle mais au moins sa disciple n'avait pas grand-chose à cacher. Elle garda ses mains sur ses épaules en s'avançant doucement, la faisant reculer doucement vers son lit.

« Mais ne t'inquiète pas, je suis une femme forte et ce n'est pas leurs sbires qui vont m'effrayer. Joker, Dent, Freeze, Cobblepot et ainsi de suite, j'en ai maté des plus coriaces qu'eux. »

Oui et non mais ils avaient rarement la notion de puissance pour envoyer sur elle tous ceux dont ils cherchaient à se débarrasser. Selina atteignit rapidement son lit pour la pousser dessus doucement en lui tombant dessus, serrant ses mains sur ses poignets. La petite chauve-souris était une débutante encore mais elle avait quand même déjà fait un peu parlé d'elle et amoché certains de ces fameux sbires alors elle se méfiait un peu.

« Mais tu n'allais quand même pas partir sans me dire ''au revoir'', non? Après tout, ton idée était plutôt stupide de t'introduire chez moi, surtout de nuit... C'est bien connu pourtant? Les chats sont des animaux nocturnes et ils adorent jouer la nuit... »

Selina abordait un petit sourire qui en disait long en rapprochant doucement ses lèvres des siennes mais elle ne l'embrassa pas de suite, ses lèvres les avaient presque frôler alors qu'elle plaçait ses lèvres près de son oreilles cachée sous ce masque et lui avoua presque dans un murmure...

« Les chauves-souris ne sont que des souris volantes... et les chats adorent chasser les souris... Et si je te dévorais toute crue? »

Sa poitrine frôlait aussi la sienne vu qu'elle n'était pas allongée sur elle mais qu'elle la retenait pour éviter toute fuite. Catwoman comptait bien éviter toute fuite mais avant cela, elle préférait installer une certaines confiance sinon la petite souris va avoir peur si elle sort déjà son fouet. Selina renifla son odeur de façon à se faire entendre avant de lâcher autre chose pour la faire réagir.

« C'est quoi que je sens chez cette petite souris? De la peur ou de l'excitation, hein? »

Elle rapprocha doucement sa tête de façon à lui faire de nouveau face en conservant ce petit sourire qui la narguait alors que cette fois, avec la même lenteur, elle venait vraiment l'embrasser en douceur bien entendu écrasant sa poitrine à demi-découverte sur sa combinaison noire et moulante. Chacune son truc après tout. Conservant toute la douceur et la tendresse, elle l'embrassait délicatement jusqu'à doucement retirer ses lèvres des siennes en se redressant un peu. Elle se lécha les babines en l'observant. C'était si drôle... Finalement Batgirl aura bien fait de venir lui faire coucou.
Journalisée

Batgirl
Legion
-

Messages: 371

avatar


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Juillet 15, 2014, 01:17:26 »

Barbara était mal à l’aise. Catwoman n’était pas comme les autres. Face au Pingouin, Double-Face, ou Le Joker, les choses étaient simples. Ils étaient mauvais, mesquins, cruels, et son rôle était de les neutraliser. Les choses étaient simples, oui, en ce sens que l’ennemi était aisément identifiable, et que la frontière entre les bons et les mauvais était facile à tracer. Mais, avec Catwoman, les choses étaient plus compliquées, car elle rappelait à Batgirl que cette dernière ne se tenait pas du côté du blanc, mais dans une zone grise qui tendait à s’éclaircir. Contrairement à Bruce, qui avait du mal à se l’admettre, Barbara, elle, savait, en son for intérieur, qu’il n’y avait pas beaucoup de différences entre elle et Batman... Ou Barbara. Elle agissait pour un intérêt supérieur, quitte à enfreindre la loi, et, si Bruce affirmait n’agir que dans l’intérêt de la loi, Barbara savait, pour l’avoir vu avec son père, que ce qu’ils faisaient était illégal. Alors, quelle différence entre eux et Catwoman ? Selina avait volé Double-Face, mais c’était pour le bien... Barbara était troublée face à elle, heurtée dans ses convictions, et c’était aussi ce qui justifiait le souhait de son départ. Elle espérait que Selina n’en parlerait pas à Bruce, mais, sur ce point, Barbara était rassurée. C’était rarement Catwoman qui allait voir Bruce.

Elle aurait du partir, mais, la surprenant, Catwoman se glissa devant elle, et posa ses mains sur ses épaules. Sursautant légèrement, Barbara releva la tête, son cœur s’affolant dans sa poitrine. Que se passait-il ? Catwoman se mit alors à parler, et Barbara aurait juré qu’une lueur espiègle brûlait dans son regard. Selina lui offrit alors ce qui s’apparentait... À un compliment ? Sous le masque, Barbara se sentit rougir, et n’osa rien dire... Avant de sentir les mains gantées de Selina serrer et la pousser en arrière. Toujours aussi surprise, Barbara se laissa faire, étonnée. Que faisait-elle ? À quoi jouait-elle ? Barbara aurait tout à fait pu la repousser, car elle en avait la force, mais elle était tout simplement trop étonnée pour le faire... Et également nerveuse. Son corps reculait lentement en arrière, retournant dans la chambre de Selina. Certains chats miaulaient en s’écartant, et Catwoman, elle, continuait à parler, lui disant que son idée de s’introduire de nuit chez elle était stupide, car les chats adoraient « jouer ».

« Je... Euh... Je me disais que tu devais être dehors... »

Barbara lui répondit vite, et remonta ses mains, comme pour repousser Selina, mais ses chevilles heurtèrent alors le rebord du lit. Selina n’eut qu’à pousser, et Barbara s’étala sur ce dernier. Le matelas était très confortable, et elle nota alors que c’était un lit fait pour deux personnes. Deux. Son cœur continuait à bondir dans sa poitrine, alors que Catwoman s’allongeait sur elle.

« Selina, je... Que... »

La pauvre héroïne en perdait son souffle, alors que le cuir crissait entre eux. Le matelas soupira tendrement, et elle sentit les mains de Selina saisir ses poignets, les soulevant au-dessus de sa tête. Une poigne de fer, alors que l’adoratrice des chats se penchait de plus en plus, leurs seins se frôlant. Barbara sentait ses poumons s’affoler, son souffle augmenter d’un cran. Tout allait beaucoup trop vite pour elle, et elle n’arrivait pas à croire à ce qui se passait ! Bien sûr, elle savait que Selina avait un problème avec les hommes, et il n’était donc pas étonnant qu’elle soit lesbienne, mais... Comment Barbara aurait-elle pu imaginer qu’il puisse y avoir quelque chose entre elles ? Non, tout ça était délirant ! C’était un piège, voilà tout ! Catwoman se jouait d’elle. Barbara aurait pu se défaire de cette prise, mais elle n’arrivait plus à bouger. C’était comme si toutes ses forces l’avaient abandonné, et, pendant ce temps, les belles lèvres de Catwoman se rapprochaient des siennes...

Elle choisit de ne pas l’embrasser, et releva la tête, se rapprochant de ses oreilles pointues, les léchant presque, en recommençant à la narguer, de sa voix sensuelle et joueuse. Même pour Barbara, qui était encore une jeune femme assez jeune, et relativement naïve, elle comprenait ce que Catwoman voulait, ce qu’elle désirait faire.

*Je... Je ne peux pas faire ça !!*

Elle voulait la dévorer « toute crue », et Selina rapprocha à nouveau ses lèvres des siennes. Barbara déglutit. Leurs nez se touchèrent, se frôlèrent tendrement, et Barbara ferma les yeux.

*NOOON !!*

Trop tard !! Selina l’embrassa tendrement, et leurs lèvres se pressèrent l’une contre l’autre. Barbara soupira lentement en clignant des yeux, incrédule, sentant Selina s’écraser contre elle, sentant ce corps délicieux la heurter, se lover contre le sien. Ses mains se serrèrent. Le baiser fut tendre et bref, Catwoman le rompant en se redressant lentement, une lueur espiègle dans le regard. La pauvre Barbara était toute rouge, le cœur hurlant dans sa poitrine, et sa langue fila sur ses lèvres.

*Mon Dieu, c’était...*

Elle n’osait pas penser à ce mot, mais elle ne pouvait pas aller plus loin.

« Ca... Catwoman, je... Tu... Lâche-moi... Je... Je suis hétérosexuelle... »

Elle parlait d’une petite voix, mais qui manquait de conviction. La pauvre Barbara avait le cœur sur le bord des lèvres, et la réalité, toute simple, est qu’elle était terriblement excitée par ce qui venait d’arriver.

Mais elle ne pouvait pas le dire.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1] 2 3 ... 8
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox