banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Human Toy [PV : Samara]  (Lu 2013 fois)
Eva Crimson
E.S.P.er
-

Messages: 75


Polymorphe et Insatiable


Voir le profil
Fiche
« le: Février 24, 2013, 08:23:25 »

Il est des fois où la vie vous semble presque fade et sans intérêt, vous êtes plongés dans une sorte de routine à laquelle vous avez l'impression de ne pas pouvoir échapper. Eva se trouvait dans une situation similaire à celle-ci. Depuis plusieurs jours elle n'était plus allée en cours par manque total d'intérêt et avait finit par rester chez elle à ne rien faire sans même prendre la peine de s'habiller.
En plus de n'attacher aucune importance à la pudeur, Eva était une nymphomane de premier rang, elle ne pouvait donc pas concevoir une journée sans activité sexuelle. Ainsi tout ses voisins étudiant y étaient passés (parfois plusieurs en même temps), ainsi que le facteur (tout les jours) ou encore les différent livreurs.

Toutefois elle commençait à s'ennuyer malgré tout du sexe avec les êtres masculins, elle aurait apprécié d'être avec une femme dominatrice, mais malheureusement elle ne connaissait personne de ce genre sur terre. Sa journée se déroula de façon plus que banale si l'on occultait le fait qu'elle soit nue en permanence, les commerçants avaient eu du mal à s'en remettre d'ailleurs.
Elle finit par ressortir son énorme godemichet avec lequel elle joua un peu, mais elle le trouva en définitive beaucoup moins intéressant qu'un phallus vivant. Au final elle se résigna à la masturbation qui finit par porter ses fruits contre toute attente. les voisins avaient sans doute pus profiter du spectacle au moins auditivement, voir même visuellement pour les plus courageux qui avaient pus la regarder en action par sa fenêtre.

La rouquine finit par s'endormir en priant pour que sa routine soit brisée. Elle était allongée nue sur son lit sans s'être recouverte, jambes écartées dans une chambre qui sentait fortement la cyprine.
La jeune fille était à des années lumière de se douter du fait que sa routine allait effectivement être brisée d'une manière aussi inattendue que la personne qui allait s'en occuper. Pour le moment elle faisait un séjour au pays des rêves et à en juger par la tâche sombre sur son drap juste en dessous de son entrejambe, le rêve semblait plus qu'agréable.
Journalisée

Mes personnages : (Pour toute demande de RP, envoyez un MP à Eva Crimson)

-1Eva Crimson
-2Maryne Sparda
-3Elly Connor
-4Cortanna Sanderson
Samara
Avatar
-

Messages: 470



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Février 26, 2013, 11:10:05 »

Samara avait beau être une magicienne, elle était aussi une démone. Et un démon avait parfois des pulsions et des envies. L’une des pulsions les plus fortes de Samara concernait le sexe, une chose très importante pour elle, à tel point qu’elle s’était demandée si elle n’avait pas, dans le corps, des gènes de succube. Bien que Samara puisse disposer de servantes, de concubines, et de prostituées à proximité, elle aimait bien aussi satisfaire la prédatrice qui était en elle. Quoi de mieux que la Terre pour ce genre de choses ? Seikusu était un terrain de chasse particulier. En raison des Portails qui existaient sur place, l’endroit «était un haut lieu de résonance magique. Dans ses appartements, Samara ferma les yeux, et entra en méditation magique, rentrant en connexion avec le monde de la magie. Un ensemble de liens, de connexions, de puissance magique. Elle se perdit sur Terre, à Seikusu, recherchant une proie bien particulière, répondant à des critères précis :

  • Ce devrait être une femme, car Samara était une lesbienne convaincue ;
  • Il fallait une femme belle, car Samara n’était pas attirée par la laideur ;
  • Il fallait une femme qui soit une perverse, car, quand Samara avait des envies de sexe, de fortes pulsions, suivre le rythme n’était pas donné à n’importe qui ;
  • Il fallait que ce soit une femme ayant un bon potentiel magique.



Ces critères n’étaient pas faciles à retenir, et Samara se perdit dans le monde de la magie, un monde où le temps ne s’écoulait pas de la même façon. Elle finit par repérer une proie, qui était en train de se masturber sur son lit, et qui ruisselait de magie, ainsi que de perversion, son corps émettant des vibrations hormonales témoignant qu’elle était en manque. Samara sourit, percevant clairement les vibrations magiques de cette femme. La magie était comme une sorte d’immense toile d’araignée, où chacun, à sa manière, influait sur la toile. Il fallait fouiller pour trouver les personnes qui l’intéressaient, et cette jeune fille n’avait aucune éducation magique, mais était en revanche une magicienne. Elle l’observa à travers la magie, et la vit s’endormir dans ses draps trempés, probablement avoir longuement joui. Samara rouvrit les yeux, un sourire sur les lèvres.

*J’ai ma proie...*

La femme à la peau pourpre se releva lentement, sortant de la salle de résonance magique dans son appartement. Elle se dirigea vers son miroir magique, qu’elle avait raccordé il y a quelques jours aux Portails. Dans sa tête, les vibrations magiques de la jeune fille résonnaient, et elle s’en servit pour tracer son origine. Le miroir s’enclencha alors, ne renvoyant plus le superbe reflet de Samara, mais celui d’une petite chambre d’étudiante, où une jeune femme dormait paisiblement. Samara traversa le miroir, et rejoignit cette pièce, silencieuse, discrète. C’était un bâtiment réservé aux étudiants, et, avec son sens magique, elle réalisa que plusieurs personnes, dans des chambres différentes, faisaient l’amour. Elle se rapprocha du lit, écartant légèrement les couvertures pour voir la jeune femme se tortiller sur le lit. Elle avait une belle chevelure rousse, et Samara sourit encore plus. Elle se rapprocha ensuite de la fenêtre de l’appartement, écartant les rideaux pour voir, dehors, la ville de Seikusu. Un coin tranquille, avec quelques arbres, et une cour. Samara se retourna vers la femme, et s’assit sur le rebord du lit. Elle était aussi discrète qu’un fantôme, et embrassa la jeune femme, en profitant pour lire dans son esprit, apprenant ainsi un certain nombre de choses.

Elle s’appelait Eva. Eva Crimson. Lycéenne à Mishima. Originaire de Terra. Son passé était trouble, et le sexe était sa seule passion. C’était une polymorphe qui enchaînait les mecs... Des goûts discutables. Samara la revit précisément dans son lit, la main sur sa queue, remuant férocement sur cette dernière, jusqu’à jouir, s’imaginant avec des femmes.

*C’est ton jour de chance...*

L’odeur de sexe régnant dans cette pièce excitait beaucoup Samara, qui sentait sa longue queue se tendre, remuant, comme pour baiser cette femme. Samara hésita sur la manière de l’aborder, et décida d’opter pour une approche. Elle posa une main sur le lit, et rechercha l’un des sommets de Seikusu.. Elle trouva une tour dans le centre des affaires, et s’y téléporta, avec le lit, et Eva. Les deux femmes se retrouvèrent instantanément d’une chambre chaude à un toit sous la nuit... Et le froid. Samara croisa les bras vers Eva, et le bout de sa queue caudale s’enflamma, frottant ainsi le bas du lit, y mettant le feu, les couvertures commençant à s’enflammer.

« Réveille-toi, esclave ! » ordonna Samara.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Eva Crimson
E.S.P.er
-

Messages: 75


Polymorphe et Insatiable


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Février 26, 2013, 07:49:30 »

Les rêves sont parfois étranges, parfois sublimes et parfois les deux en même temps. Au départ tout se passait comme sur des roulettes, Eva se trouvait en très bonne compagnie et en appréciait chaque moment. De plus la jolie brune avec laquelle elle se trouvait était douée, elle la dominait et en même temps lui apportait un plaisir intense. Toutefois les bonnes choses ont toujours une fin... et voici comment la fin du rêve de la rouquin arriva : La brune qui jouait avec l'intimité d'Eva commença à greloter et à devenir froide littéralement parlant, ce qui en fait excita encore plus la rouquine nymphomane. Ce n'est que lorsque les pieds de la belle brune prirent feu qu'elle commença à hurler. Vue de la réalité, son sommeil commençait à être agité, mais en même temps quoi de plus logique ? ... Eva finit par se réveiller au bout de quelques secondes le souffle haletant, pensant que c'était juste un mauvais rêve avant de réaliser que le bas de son lit était en feu et que ses pied n'allaient pas tarder à se faire lécher par les flammes.

"Non de Dieu !!!"


Elle sauta du lit, notant qu'elle n'était pas seule, sans pour autant remarquer que la personne avec elle était loin d'être ordinaire. Pour le moment Eva était occupée à réaliser ce qui se passait bribe par bribe, elle avait froid et se trouvait en haut d'une tour du centre des affaires de Seikusu...
Eva se mit à secouer fortement la tête comme si elle voulait nier l'évidence, secouant d'ailleurs sa poitrine dans le même temps vu qu'elle était nue et qu'une poitrine de cette taille avait tendance à suivre certains mouvements lorsqu'elle n'était pas retenue par de la lingerie.

"Non non non non non !!! Mais qu'est-ce que je fous là !!! c'est pas possible !!! comment j'ai atterris ici !!!"


La rouquine bougeait et remuait dans tout les sens sans se préoccuper de la démone à côté d'elle, démone qui d'ailleurs avait surement put profiter du spectacle en rigolant tout en admirant le corps de la polymorphe. Au bout de quelques instants Eva finit par prêter attention à la personne qui se trouvait sur le toit avec elle, la regardant sans gêne de haut en bas. La première chose qui sautait aux yeux était le fait qu'elle n'était pas humaine, malgré tout elle n'en restait pas moins très attirante. La démone à la peau rouge avait des courbes plus que jolies à admirer et sans doutes très plaisantes à parcourir, Eva se prit même à imaginer ce qu'elle pouvait faire avec sa queue au bout pointu, sans se douter vraiment qu'elle allait en faire l'expérience tôt ou tard.

"Vous êtes qui ? Qu'est-ce que vous foutez dans le monde des humains comme ça ?! c'est vôtre délire de venir mater des filles humaines nues c'est ça ?"

Eva était en proie à plusieurs émotions, elle était toujours un peu perdue au niveau de la façon dont elle avait atterrit sur le toit d'une tour loin de sa chambre d'étudiante, de plus une démone se tenait face à elle, une démone à la fois attirante et effrayante, si bien que la rouquine ne savait plus vraiment quoi faire face à cette situation, son esprit la mettait en garde, mais ses pulsions sexuelles voulaient lui sauter dessus. C'est ainsi qu'après s'être excitée dans tout les sens, Eva resta bêtement nue sans rien faire en face de la créature, de la cyprine coulant le long de ses jambes à force du manque et de l'excitation qu'elle ressentait malgré tout.
Journalisée

Mes personnages : (Pour toute demande de RP, envoyez un MP à Eva Crimson)

-1Eva Crimson
-2Maryne Sparda
-3Elly Connor
-4Cortanna Sanderson
Samara
Avatar
-

Messages: 470



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Février 28, 2013, 02:17:59 »

Samara avait cru noter qu’Eva Crimson avait un peu de mal à se réveiller, et qu’elle semblait dans un rêve particulièrement intéressant, celui dont on avait pas envie de se réveiller. Le feu qui léchait ses pieds fut donc décisif, et Eva bondit littéralement hors de son lit, ne comprenant rien à ce qui se passait là. Dans son dos, bras croisés, Samara l’observait en souriant. Comme toutes les catins, Eva dormait toute nue. Elle avait une poitrine incroyable, surhumaine, une poitrine qui témoignait qu’elle n’était pas une fille normale. Ceci la rendait naturellement encore plus appétissante aux yeux de Samara, qui sourit légèrement, passant une langue violette sur ses lèvres. Elle ne dit rien, attendant qu’Eva la remarque, ce que cette dernière finit par faire. Elle semblait, ce qui était bien naturel, totalement paniquée. De son lit chaud, de sa chambre douillette, elle se retrouvait sur un toit, et son lit était en feu. Il y avait de quoi tomber à la renverse. Eva remarqua alors Samara, qui était de plus en plus excitée par ce qu’elle voyait. Un sourire se dessinait sur ses lèvres, lorsqu’Eva lui demanda ce qui se passait :

« Vous êtes qui ? Qu'est-ce que vous foutez dans le monde des humains comme ça ?! c'est vôtre délire de venir mater des filles humaines nues c'est ça ? »

Samara pencha la tête sur le côté. Étrangement, la jeune femme n’avait pas l’air trop surprise de tomber sur une démone. Elle venait de Terra, après tout, et devait être au courant de ce genre de choses. C’était préférable, en un sens. Samara éviterait ainsi la barrière du « Je-ne-peux-pas-y-croire-dites-moi-que-ce-n’est-pas-vrai ». Elle allait ainsi pouvoir aller directement à l’essentiel, et c’est exactement ce qu’elle fit. Elle répondit en envoyant sa queue, qui s’enroula autour de la nuque d’Eva, forçant cette dernière à s’allonger sur le sol. Samara se téléporta ensuite, et arriva sur elle, posant une jambe sur sa tête, la forçant à tourner cette dernière, son pied se posant sur sa joue, tandis que son autre pied se posa au milieu de son ventre. Ses pieds étaient naturellement recouverts par sa longue botte en cuir.

« On ne s’adresse pas ainsi à sa supérieure naturelle, misérable humaine. Pour moi, tu n’es qu’une chienne, dont le seul intérêt sera de me servir, et d’exaucer mes fantasmes. C’est toi qui m’a appelé, même si tu n’en as pas conscience. Je sais qui tu es, Eva Crimson, je sais que tu n’es qu’une salope qui ne vit que pour le sexe. Tu n’es pas qu’une inférieure naturelle à mes yeux, tu es aussi mon esclave, ma poupée, mon objet. »

De cette manière, c’était un peu plus clair. Samara continuait à maintenir Eva, et l’attrapa alors, à nouveau, par la queue, autour du cou. Elle allait lui faire une petite leçon. Elle se rapprocha du bord, voyant les rues en bas, tandis que le lit continuait à brûler. Elle souleva alors Eva, la mettant au-dessus du vide. En contrebas, on voyait des voitures circuler, les lumières, le bruit de la ville. Samara serrait fermement sa queue autour du cou d’Eva, et retourna alors cette dernière, la lâchant brièvement, la maintenant par les deux chevilles, avant de la relever. Elle put alors voir que Samara avait fait sortir, d’entre ses cuisses, un sexe masculin, qui pointait sous son nez.

« Si tu ne veux pas que je te lâche, fais-moi une fellation. Et tu as intérêt à te dépêcher. »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Eva Crimson
E.S.P.er
-

Messages: 75


Polymorphe et Insatiable


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Mars 10, 2013, 05:24:28 »

Eva fut brusquement mise au sol par la queue de la créature qui se téléporta littéralement sur elle, un pied sur son ventre, l'autre sur sa joue, la forçant à tourner la tête. Les paroles qu'elle prononça ensuite résonnèrent dans l'esprit de la rouquine comme une sorte de vérité cachée enfin énoncée clairement. Oui elle était une chienne, une salope prête à tout pour du sexe et Eva devait elle même s'avouer qu'aux vues de la beauté envoutante de la créature dominatrice, elle était tentée de lui céder assez facilement, après tout elle cherchait une femme dominatrice et elle venait de tomber dessus, ou plus exactement la dominatrice lui était tombée dessus littéralement.

Samara joua encore un peu avec elle et lui offrit de jolies frayeurs lorsqu'elle fut au dessus du vide. Elle finit par relever la rouquine pour lui présenter un membre masculin assez imposant et lui demander une fellation de manière très autoritaire. Tout se bousculait dans la tête d'Eva, elle ne savait pas quoi faire, céder à ses pulsions sexuelles et obtempérer en devenant la chose de la créature ou résister et tenter de sauvegarder le peu de dignité qui lui restait encore. Il est de notoriété publique que lorsque sa vie est en danger, l'être humain par le biais de son instinct de survie est capable de faire des choses qui peuvent dépasser l'entendement, que ce soit des prouesses physiques hors normes ou s'abaisser à manger certaines choses voir faire certaines choses moralement discutables. Dans le cas de notre jeune et belle rouquine, le choix ne fut pas très difficile entre céder à ses pulsions sexuelles profondes ou mourir... Elle était nue, excitée et devant une créature au physique de rêve...

"T'as fais tout ça pour que je te suce... C'est pas un peu trop théâtrale ?"

Elle avait retrouvé un ton joueur et pervers, laissant sa libido prendre les commandes, Eva attrapa les fesses de la démone et commença à avaler son membre en jouant avec sa langue, descendant de plus en plus loin dessus à chaque fois.
Journalisée

Mes personnages : (Pour toute demande de RP, envoyez un MP à Eva Crimson)

-1Eva Crimson
-2Maryne Sparda
-3Elly Connor
-4Cortanna Sanderson
Samara
Avatar
-

Messages: 470



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Mars 10, 2013, 08:56:05 »

« T'as fais tout ça pour que je te suce... C'est pas un peu trop théâtrale ? »

Devant cette réponse, Samara esquissa un léger sourire, avant de sentir les mains de la petite lycéenne se poser sur son postérieur. Elle ne fit rien pour l’en empêcher, et vit ensuite cette dernière gober son sexe masculin comme une grosse sucette. Un sourire sur les lèvres, Samara se mit à soupirer et à gémir de plaisir, un frisson la parcourant. Yeux clos, elle appréciait ce contact, cette sensation, et poussa un long soupir de plaisir, en bombant légèrement son bassin. Eva s’était rapidement avouée vaincue. Il fallait croire que Samra était douée. Elle sentait la langue d’Eva glisser sur sa queue, alors que cette dernière optait pour une longue gorge profonde. La démone se mit à frissonner de plaisir, ravie par ce contact, et posa ses mains sur la tête d’Eva, caressant ses joues et ses mèches de cheveux rouges, les rabattant derrière ses oreilles. Sa tête basculait toujours vers le vide, mais c’était sans importance. Seul comptait le plaisir sexuel, et, tandis qu’elle continuait à sucer, Samara sentait le plaisir monter.

Elle ne fit rien pour stopper Eva, continuant à la laisser faire, caressant sa nuque, veillant à bien plaquer sa bouche contre sa longue verge. Elle utilisait sa magie pour qu’Eva puisse faire une gorge profonde sans s’arrêter, et continua à s’enfoncer en elle. Sa queue se contorsionna dans sa gorge, continuant à glisser, et les lèvres d’Eva atteignirent ainsi la peau rouge de la démone, son nez s’enfonçant contre sa tunique en cuir. Elle continuait à lui caresser les cheveux, à bien plaquer sa tête, sentant sa verge continuer à s’enfoncer dans sa gorge, la remplissant. Une femme normale en aurait été étouffée, mais elle avait su d’emblée qu’Eva n’était pas normale. La queue dans sa bouche était grosse, avec de belles veines, et Samara se mit à remuer son corps d’avant en arrière, faisant ainsi légèrement glisser son sexe en elle. Elle ne tarda pas à avoir un bel orgasme, et répandit de nombreuses giclées de sperme en elle, son sexe masculin se rétractant en répandant du sperme dans sa gorge et dans sa bouche, faisant grossir ses joues.

« Haaaa... Haaaaaa... Ma petite pute, haaaaannn... » soupirait Samara en enchaînant ses orgasmes.

Elle finit par perdre son sexe masculin, retrouvant sa silhouette féminine, et continua à maintenir Eva, le sperme en trop se mettant à tomber dans le vide.

« Hummmm... Tu seras une parfaite esclave, ma beauté... A moi... Rien qu’à moi... Tu en as envie, hein ? Je le sais bien ! »

Samara se mit à sourire, excitée, raffermissant sa prise autour des jambes d’Eva.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Eva Crimson
E.S.P.er
-

Messages: 75


Polymorphe et Insatiable


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Mars 24, 2013, 06:27:58 »

Pour une femme normale, la fellation n'a rien de spécial et est parfois peut attirante, mais pour une nymphomane toute pratique sexuelle est comme une injection de drogue chez un junkie, on se sent en manque et la seconde d'après tout va pour le mieux. L'intérêt dans l'histoire c'est qu'Eva est une nymphomane... Et quelle nymphomane de première, polymorphe de surcroit...

La rouquine ne remarqua même pas l'utilisation de la magie de la part de Samara, elle se contenta d'avaler cette grande verge avec autant d'avidité qu'un enfant qui n'a pas mangé depuis quelques jours devant n'importe quelle friandise. Elle se laissait faire complètement, elle se laissa caresser la nuque et ne sourcilla même pas lorsque les hanches de la démone se mirent à bouger. Plus Eva gardait la virilité démoniaque en bouche, plus sa fente devenait humide. Elle redoubla d'effort lorsque le premier orgasme vint et elle fit ce qu'elle put pour tous les contenir et avaler le maximum de semence tandis que Samara gémissait de plaisir.

Pour la nymphomane qu'elle était, la scène aurait mérité un tableau. Sa toute nouvelle et première maitresse la tenait par les pieds suspendue au dessus du vide dans sa tenue de cuir encore immaculée, alors que la rouquine était nue, le visage dégoulinant légèrement de semence qui finissait par tomber dans le vide, tandis que sa cyprine empruntait le même chemin en partant de son intimité et dégoulinant pour le moment jusqu'à sa poitrine.


« Hummmm... Tu seras une parfaite esclave, ma beauté... A moi... Rien qu’à moi... Tu en as envie, hein ? Je le sais bien ! »

lui dit la démone avant de raffermir sa prise sur ses jambes. Toutefois, un détail chiffonnait la jeune polymorphe, le fait d'avoir été appelée "Pute". Bien sur en soi ça n'était rien de grave et ce n'était pas non plus la première fois qu'on l'appelait ainsi, mais elle trouvait l'emploi du mot inexact, comme s'il sonnait faux, aussi se risqua-t-elle à corriger ce petit détail.

"Je ne suis pas une pute... Je ne fais pas payer les gens pour me baiser, je suis une salope... Enfin j'étais une salope... Maintenant je suis VOTRE salope... Madame..."
Journalisée

Mes personnages : (Pour toute demande de RP, envoyez un MP à Eva Crimson)

-1Eva Crimson
-2Maryne Sparda
-3Elly Connor
-4Cortanna Sanderson
Samara
Avatar
-

Messages: 470



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Mars 25, 2013, 01:15:16 »

La tête d’Eva était penchée vers le bas, observant la rue, mais ceci ne la choquait guère. Elle regarda Samara, et la démone était amusée. Les vestiges du lit d’Eva étaient en train de flamber, le feu s’affaiblissant progressivement. Samara était une démone libre et indépendante, qui avait été l’esclave d’un mage. Il en avait résulté une opposition de cette dernière à l’esclavage, car elle avait été marquée par ça. Cependant, elle comptait faire d’Eva une esclave sexuelle, mais avait choisi une cible particulière, afin de s’assurer qu’elle soit une esclave consentante. A force de côtoyer les êtres humains, Samara avait compris qu’ils avaient tous une propension plus ou moins prononcée à la soumission. Tant qu’ils avaient la conviction que cette soumission se faisait pour le bien, pour une autorité légitime qui veillerait sur eux, ils acceptaient de s’y soumettre, restreignant leur autonomie et leur liberté. Elle avait donc choisi une cible qui puisse convenir, et elle n’était pas déçue. Un sourire étira ses belles lèvres démoniaques quand Eva lui répondit, apportant une précision utile :

« Je ne suis pas une pute... Je ne fais pas payer les gens pour me baiser, je suis une salope... Enfin j'étais une salope... Maintenant je suis VOTRE salope... Madame... »

Samara sourit devant un tel aveu, continuant à maintenir Eva par les pieds.

« Voilà qui est bien, ma petite salope... Tu es très docile... »

Samara avait cependant d’autres projets, à faire de maintenir Eva en l’air.

« Néanmoins, je n’aime pas qu’on me contredise... Alors... »

La queue de Samara se rétracta, et la démone, sans prévenir Eva, balança cette dernière dans le vide. La jeune femme nue se mit à dégringoler comme une pierre, et Samara attendit quelques secondes avant de se téléporter également, atterrissant dans le dos d’Eva, enroulant ses bras autour de son corps, à hauteur de ses seins, tandis que le sol se rapprochait rapidement. Le temps se mit alors à se figer, et la chute, lentement, sembla décroître, avant de presque se figer. Autour de Samara et d’Eva, une boule temporelle bleuâtre venait de se former, ralentissant énormément le temps, leur permettant de se mouvoir. Samara remuait sa queue démoniaque, dont l’extrémité se transforma en une belle verge, qu’elle enfonça dans l’intimité d’Eva, tout en lui pétrissant un sein.

« Tu as environ deux minutes pour jouir avant de t’écraser comme une crêpe sur le sol, ma salope... Alors, aie un bel orgasme... Et tu m’appelleras ‘‘Maîtresse’’ à l’avenir ! »

Samara enfonçait sa queue en elle, et, avec son autre main, soit celle qui ne pétrissait pas l’un des lourds seins d’Eva, elle alla lui caresser le ventre, le griffant presque. Il fallait d’emblée habituer cette esclave à sa vie de luxure et de débauche totale.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Eva Crimson
E.S.P.er
-

Messages: 75


Polymorphe et Insatiable


Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Mars 26, 2013, 02:24:20 »

Eva était toujours maintenue la tête en bas par Samara qui la complimenta en premier lieu pour sa docilité. En soi offrir une activité sexuelle à une nymphomane revient à s'assurer de sa "fidélité" et la rouquine n'échappait pas à cette règle, elle prenait même un certain plaisir à s'y conformer presque aussi scrupuleusement qu'un moine se conformerait à un des dix commandements.

« Néanmoins, je n’aime pas qu’on me contredise... Alors... »

Puis la démone lâcha complètement Eva... Dans le vide... même si prévisible dans ce cas de figure, le geste restait surprenant car on ne s'y habitue jamais. Toutefois la polymorphie à certains avantages et pas seulement lors des relations sexuelles, aussi la jeune fille s'apprêtait à faire pousser une paire d'ailes, lorsque Samara se matérialisa derrière elle et commença par pétrir l'un de ses seins puis enfonça sa queue dans l'intimité de celle-ci sans ménagement, terminant en lui griffant légèrement le ventre alors qu'Eva ne se rendait même pas compte de l'existence d'une bulle temporelle, trop heureuse de sentir une verge remuer en elle et lui apporter un plaisir déjà intense.

« Tu as environ deux minutes pour jouir avant de t’écraser comme une crêpe sur le sol, ma salope... Alors, aie un bel orgasme... Et tu m’appelleras ‘‘Maîtresse’’ à l’avenir ! »

Encore une fois, Eva n'entendit même pas la majeure partie des paroles de la démone, trop concentrée sur les gestes de cette dernière, notamment ceux de sa queue dont le bout remuait à l'intérieur de son intimité. Malgré tout elle ne fut pas longue à venir, trente, peut être quarante cinq secondes tout au plus. Ce n'était pas tant le fait d'être dominée et de s'être soumise du même coup, ou encore le fait d'avoir une partie de jambes en l'air peu orthodoxe, car celà elle l'avait déjà vécu. En définitive, celà formait un tout, la personne, la façon de faire, l'énergie dégagée... Un ensemble envoûtant au point de ne penser à rien d'autre. En ce moment Eva ne pensait même plus être en train de tomber, sa maitresse lui avait offert un orgasme qui la fit hurler de plaisir alors que sa cyprine coulait abondamment le long de la queue de Samara.
Eva serra ses muscles vaginaux afin de garder la verge de la démone le plus longtemps possible dans son intimité et parvint à articuler tant bien que mal :

"Merci ... Mai...Tresse"
Journalisée

Mes personnages : (Pour toute demande de RP, envoyez un MP à Eva Crimson)

-1Eva Crimson
-2Maryne Sparda
-3Elly Connor
-4Cortanna Sanderson
Samara
Avatar
-

Messages: 470



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Mars 28, 2013, 11:23:24 »

Eva troubla fortement Samara. Elle s’attendait à de la panique, à une situation problématique, elle s’attendait à ce que la jeune femme se révolte, mais, au lieu de ça, elle tombait sans difficulté, ne semblant ressentir que du plaisir à l’égard de la verge qui la pilonnait. Samara ne savait pas quoi en penser, si ce n’est que cette fille était, pour le coup, une véritable perverse. Un sourire amusé éclaira les lèvres de la démone, alors que sa queue démoniaque continuait à remuer dans le corps de la jeune et belle Eva. La soumise petite femme semblait complètement se désintéresser du sol qui se rapprochait, uniquement concentrée sur son propre plaisir. C’en était bluffant, et particulièrement grisant ! Samara remuait énergiquement sa queue, l’enfonçant aussi loin qu’elle le pouvait, un sourire vorace sur les lèvres. Eva ne tarda pas à jouir en un temps record, et la queue de Samara se retrouva inondée par sa cyprine.

« Merci ... Mai...Tresse » réussit à dire Eva.

Samara se contenta de sourire, légèrement.

« Ne me remercie pas encore, ma chérie, tu n’as rien vu... »

La bulle temporelle disparut, et les deux femmes continuèrent leur chute vers le sol... Avant de se téléporter, et d’atterrir ailleurs. Elles continuèrent bien leur descente, mais s’écrasèrent sur quelque chose de bien moins douloureux que le bitume : de confortables coussins dans une pièce close. Samara les avait téléportées sur Terra. Sa queue transformée en verge était toujours plantée dans le corps d’Eva, tandis que les deux femmes se tenaient dans l’une des nombreuses pièces composant le grand appartement de Samara, situé dans la capitale impériale d’Ashnard.

« Bienvenue chez moi, petite pute... Un endroit que tu ne risques pas de quitter souvent... »

Samara poussa Eva, et se redressa. Sa queue se retira de l’intimité d’Eva, reprenant son apparence normale, remuant dans le dos de Samara, qui s’avança lentement dans ses quartiers.

« Reste à quatre pattes. »

La démone poussa un léger soupir, heureuse d’être chez elle. Elle claqua alors des doigts, et des liens jaillirent du plafond et du sol, s’enroulant autour des chevilles et des poignets d’Eva, hissant cette dernière, la maintenant en croix. Samara retourna vers elle, et décroisa les bras, pinçant l’un des tétons de la femme, tirant dessus.

« Comment se sent ma petite pute ? » glissa Samara d’une chaude voix.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Eva Crimson
E.S.P.er
-

Messages: 75


Polymorphe et Insatiable


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Avril 11, 2013, 01:06:22 »

Lorsqu'Eva reprit un peu ses esprits, sa chute s'était terminée dans une pièce, sur des coussins... Sa prise de conscience ne fut pas longue cette fois-ci car elle sentit de nouveau la queue de Samara remuer en elle.

« Bienvenue chez moi, petite pute... Un endroit que tu ne risques pas de quitter souvent... »

Puis Eva fut poussée et la queue de Samara sortit de son intimité, provocant une sensation de vide chez la rouquine légèrement déçue mais ne pouvant rien en dire car elle était dorénavant soumise et elle l'avait fait de son plein gré de surcroit.

« Reste à quatre pattes. »

"Bien Maîtresse..."

Eva resta donc à quatre pattes comme demandé et regarda autour d'elle, admirant la somptueuse pièce meublée avec goût et luxe, ses yeux revenants immanquablement sur sa nouvelle maîtresse tôt ou tard tant cette démone la fascinait. Elle fut tirée de sa rêverie lorsque des liens jaillirent et l'attachèrent en croix, la vivacité des "cordes" ayant fait remuer ses formes rebondies.
Samara se dirigea vers elle puis pinça et tira un de ses tétons, lui arrachant un gémissement de plaisir légèrement teinté de douleur.

« Comment se sent ma petite pute ? »


"Excitée et prête à tout faire pour vous satisfaire Maîtresse"


Eva ne pouvait pas bouger mais elle décida tout de même de montrer ses talents à sa maîtresse sans pour autant se libérer de ses entraves. Elle adopta plusieurs apparences différentes en tant que femme, toutes plus attirantes les unes que les autres, puis finit par adopter l'apparence de sa maitresse et étendre sa langue afin de lécher délicatement les lèvres de cette dernière avant de reprendre son apparence initiale.

"Ma maîtresse à-t-elle une préférence pour mon physique ou suis-je satisfaisante ainsi ?"

demanda Eva alors que son intimité était encore trempée de cyprine.
Journalisée

Mes personnages : (Pour toute demande de RP, envoyez un MP à Eva Crimson)

-1Eva Crimson
-2Maryne Sparda
-3Elly Connor
-4Cortanna Sanderson
Samara
Avatar
-

Messages: 470



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Avril 12, 2013, 11:53:17 »

De retour chez elle, Samara se sentait tellement mieux, tellement plus sereine. Son appartement vibrait d’une résonance magique qui lui était familière, et qui, naturellement, faisait qu’elle se sentait perpétuellement heureuse d’être chez elle. Son appartement était très grand, comprenant plusieurs balcons, des chambres, un salon, une piscine, et d’autres salles. Elle n’avait pas à en rougir, et elle admirait les lieux, tout en reportant son attention sur la petite humaine se tenant docilement à quatre pattes, et qui la dévisageait avec des yeux en manque. Dès le début, Samara avait senti qu’Eva serait une femme qui serait perpétuellement en manque, sexuellement parlant. La jeune femme semblait être ainsi, un atome de sexe, un puits de désir en perpétuelle demande. Mais, après tout, c’était précisément ce que Samara avait souhaité. Elle ne pouvait donc pas se plaindre, et ne ressentait d’ailleurs nullement de motifs de se plaindre. Elle se retourna vers son esclave, un léger sourire naissant sur les lèvres.

Ce sourire ne diminua pas quand elle vit Eva utiliser ses talents polymorphiques, multipliant les différentes formes, prenant des femmes particulièrement sensuelles, jusqu’à prendre l’apparence de Samara. L’intéressée ne fut pas surprise. Elle avait déjà utilisé ses propres clones sexuels pour se faire l’amour, et elle sentit les lèvres d’Eva se poser sur sa peau, ce qui l’amena à pencher la tête sur le côté, légèrement indécise.

« Ma maîtresse à-t-elle une préférence pour mon physique ou suis-je satisfaisante ainsi ? » s’enquit-elle.

Samara hésita légèrement, sa queue remuant en l’air. Elle s’humecta les lèvres, et prit rapidement sa décision.

« Une esclave ne devrait pas prendre l’apparence de sa Maîtresse. Reprends ta forme normale, petite catin. »

Pour le coup, Samara avait besoin de sexe facile, et se glissa dans le dos d’Eva, alors que cette dernière reprenait, sans surprise, son apparence normale. La belle rousse avait des seins énormes. C’était une humaine bien étrange. Samara n’hésiterait sans doute guère longtemps avant de s’immiscer dans son cerveau pour lui arracher les informations concernant son passé. Mais chaque chose en son temps... Pour l’heure, plaisir. Le reste viendrait ensuite. Se glissant donc dans le dos d’Eva, elle avança sa queue caudale, et l’enfonça tout simplement dans ses fesses, pour une longue et ardente sodomie.
« Dernière édition: Juillet 09, 2013, 12:27:44 par Samara » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Eva Crimson
E.S.P.er
-

Messages: 75


Polymorphe et Insatiable


Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Juillet 09, 2013, 04:48:38 »

Samara avait réussit à s'approprier Eva assez facilement en profitant de sa personnalité nymphomane et la jeune rouquine ne s'en plaignait aucunement bien au contraire. Dans les méandres de son cerveau, les rares parties qui n'étaient pas concentrées sur sa partie de jambes en l'air actuelle, trouvaient assez formidable d'être tombés sur une maîtresse pareil. D'une part elle était bien plus raffinée que la gente masculine sous bien des aspect et rien que celà constitue une excellente raison d'apprécier la capture, mais du fait de ses pouvoirs Samara savait aussi exploiter les côtés subtiles et bestiaux de la luxure et ce de manière simultanée ce qui était un régal pour une nymphomane comme Eva.



« Une esclave ne devrait pas prendre l’apparence de sa Maîtresse. Reprends ta forme normale, petite catin. »

Eva avait l'habitude de ces sobriquets majoritairement utilisés par des hommes et elle dut admettre qu'ils sonnaient différemment en venant d'une femme, ils prenaient un ton plus intime et possessif, plus chaud et moins agressif. Ainsi la rouquine assez confiante et à l'aise malgré la situation peu orthodoxe reprit docilement sa forme originelle tandis que la démone se glissait dans son dos. Sans avertissement aucun Samara enfonça sa queue caudale entre les fesses de sa nouvelle esclave sexuelle, ce qui fit gémir et frissonner cette dernière d'un plaisir immense.

"Maîtresse, j'espère que mon cul de petite catin vous plait ... Car votre nouvelle petite catin adore plus que tout qu'on joue avec..."

Dit-elle d'un ton à la fois respectueux et sensuel en se cambrant pour d'une part offrir encore plus sa croupe à Samara et d'autre part pour la regarder dans les yeux, la tête en arrière et les joues en feu, le tout offrant une vue imprenable sur sa généreuse poitrine alors qu'elle commençait à se déhancher langoureusement le long de la queue de sa maitresse.
Journalisée

Mes personnages : (Pour toute demande de RP, envoyez un MP à Eva Crimson)

-1Eva Crimson
-2Maryne Sparda
-3Elly Connor
-4Cortanna Sanderson
Samara
Avatar
-

Messages: 470



Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Juillet 10, 2013, 10:04:38 »

De sa position debout, Eva se retrouva rapidement à même le sol, en position de chienne, la queue de Samara remuant en elle avec un plaisir évident. Une petite sodomie, ça faisait toujours du bien, surtout dans des fesses aussi attirantes. La queue de Samara, à son extrémité, s’arrondissait, afin de ressembler à une verge, une grosse verge assoiffée qui la prenait avec force. Eva semblait endurante, à même de le supporter, et les fibres de plaisir qui s’échappaient de son corps inspiraient Samara.

« Maîtresse, j'espère que mon cul de petite catin vous plait... soupira Eva. Car votre nouvelle petite catin adore plus que tout qu'on joue avec... »

Samara répondit en se rapprochant, commençant à envisager de nouvelles possibilités. Elle était toute nue, et se concentra lentement. Entre ses cuisses, quelque chose se mit à pousser. Utilisant sa magie, Samara fit pousser un sexe masculin, déformant légèrement son intimité. De manière générale, elle n’aimait pas trop se doter de cet appendice, fort peu féminin, mais, parfois la situation l’exigeait... Et traiter cette « petite catin », comme elle-même le disait si bien en reprenant les propos de sa Maîtresse, faisait partie des circonstances justifiant cet usage. Samara retira donc sa queue caudale, et se rapprocha. Ses mains griffues se posèrent sur les hanches d’Eva, et son membre s’enfonça en elle, retournant dans ses fesses.

« Aaaah... Voilà qui est mieux, ma salope ! »

Samara continuait à la prendre, et sa queue caudale retourna à l’assaut, s’enfonçant cette fois-ci dans son vagin. La démone s’évertuait toutefois à solidement pénétrer Eva, allant aussi loin qu’il lui était permis, perforant volontiers son fondement, en donnant des coups de bassins de plus en plus féroces, réveillant ses pulsions d’agressivité démoniaque. Ses griffes vinrent ainsi se planter dans la chair tendre et moelleuse de l’humaine, prise comme une chienne, prise comme il convenait de prendre n’importe quelle humaine, ces créatures inférieures dont le seul intérêt était de servir et d’obéir. Une philosophie qu’Eva appliquait à la perfection.

Les minutes défilèrent pendant cette longue double pénétration. Samara haletait et gémissait, giflant le postérieur de son esclave, cette belle esclave sexuelle aux pouvoirs magiques, qui serait digne d’être sienne. Pour apaiser les pulsions sexuelles de Samara, il fallait en effet être particulièrement talentueux, car la démone était du genre à être toujours en soif de sexe. Elle donnait des gifles violentes sur les fesses d’Eva, la rythmant, la réveillant, tout en l’insultant entre plusieurs soupirs :

« Hum... Haaaan, haaan ! Salope, aaaah... Tu... Tu aimes ça, hein, hein, petite pute ? Que je te baise comme une chienne, que je te défonce le cul comme la pire des salopes ? Ohhhh c’est si bon, aaaaaah, sale pute... »

Et elle continuait. Sa queue caudale cracha du sperme à plusieurs reprises, mais poursuivait son office, labourant le corps d’Eva, remontant dans son être. La queue s’allongeait bien loin dans son corps, perforant son clitoris. Samara prit ainsi Eva pendant une bonne demi-heure, avant de finalement jouir dans son fondement. Un bel orgasme, où elle haleta, gémissant pendant une bonne minute, jouissant sans continu, lâchant des giclées de sperme intenses pendant des dizaines de secondes, sentant une douleur dans son estomac disparaître, comme si un nœud se décrispait au fur et à mesure qu’elle jouissait.

Samara finit par relâcher le corps d’Eva, sa queue se retirant en glissant le long de ses jambes, laissant sur sa peau blanche une fine traînée dégoulinante de sperme et de mouille.

« Ne te repose pas, ma chérie... Je vais te motiver... »

Samara utilisa sa magie, et une forme physique se matérialisa à côté d’Eva. C’était tout simplement un clone d’Eva, toute nue, qui sourit devant la version d’origine, puis s’approcha du sexe masculin de Samara. Le sexe était long, gros, et dur, et le clone d’Eva entreprit de le lécher, se mettant sur le côté pour le caresser, glissant ses lèvres près des testicules qui étaient apparus.

« Rejoins ton clone, Eva, et occupe-toi de mon membre... Allez, dépêche-toi... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Eva Crimson
E.S.P.er
-

Messages: 75


Polymorphe et Insatiable


Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Juillet 22, 2013, 04:38:18 »

La sodomie apportait un plaisir inégalé à Eva, la rouquine nymphomane adorait par dessus tout sentir un membre de chair remuer entre ses fesses pour en explorer le moindre recoins. Lorsque sa nouvelle maîtresse se retira, elle s'apprêtait à protester quand elle sentit Samara agripper sa taille avec ses mains, enfonçant une verge grande grosse et bien dure dans son petit cul pour la labourrer de nouveau. Elle reprit ses gémissements quasi instantanément, sursautant lorsque la queue caudale de la démone pénétra son petit minou d'où coulait un flot abondant de cyprine depuis un certain temps.

« Hum... Haaaan, haaan ! Salope, aaaah... Tu... Tu aimes ça, hein, hein, petite pute ? Que je te baise comme une chienne, que je te défonce le cul comme la pire des salopes ? Ohhhh c’est si bon, aaaaaah, sale pute... »

"Oui maîtresse !!! HAAAAAAAN !! j'adore vous sentir en train de perforer mon petit cul !!! Hmmmmmm! Haaaaaa!! HAAAAAAAAAAAAAAN !!!"


Durant un long moment, Eva se fit prendre de plus en plus fort, recevant des claques sur les fesses qui ne la firent gémir que d'avantage. L'orgasme de la rouquine vint au moment ou Samara commençait à se vider dans son fondement et son intimité. Eva respirait de façon très saccadée lorsque Samara la relâcha, laissant le long de sa jambe une traînée de semence chaude.

Tout en lui donnant un ordre, la démone fit apparaitre une réplique exact de la jeune nymphomane. Le clone s'affait déjà sur le membre imposant de Samara alors que cette dernière ordonnait à Eva de venir la rejoindre pour s'occuper de son barreau de chair. Reprenant son souffle quelques secondes, la jeune fille vint vers sa maîtresse à quatre pattes, s'agenouillant devant elle à côté de son clone. Elle commença tout d'abord par lécher le gland pour le nettoyer, allant jusqu'à aspirer le sperme restant dans le canal, puis elle descendit le long de la hampe de la démone, faisant courir sa langue sur toute la longueur pour aller s'occuper de ses bourses pendant quelques instants, avant de remonter et de commencer une fellation avide, sans se préoccuper de son clone, trop obnubilée par les exigences de Samara.
Journalisée

Mes personnages : (Pour toute demande de RP, envoyez un MP à Eva Crimson)

-1Eva Crimson
-2Maryne Sparda
-3Elly Connor
-4Cortanna Sanderson

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox